Vous êtes sur la page 1sur 4

Université d’Abomey - Calavi (UAC)

Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP)

TD N°2 d’Optique Géométrique

Classes Préparatoires I Promotion 2018-2019

Exercice 1

SP
On considère l’association de deux miroirs sphériques M1 et M2 , de même axe optique et dont les centres
sont confondus au point O. Le miroir M1 , concave de rayon R1 est percé d’une ouverture centrée sur
l’axe optique qui laisse passer la lumière issue du point A qui se réfléchit sur M1 puis sur M2 , convexe
de rayon R2 (ceci suppose que M2 est de diamètre suffisamment petit afin que A éclaire M1 ). L’image
définitive de A est notée A0 . Déterminer la relation entre OA et OA0 .
IM

Exercice 2
Un miroir sphérique concave a un rayon de courbure de 1m.
1. Calculer la position, la nature et la taille de l’image d’un objet de 2 cm de hauteur placé sur l’axe
à :

• 1,4 cm du sommet du miroir;


• 1 m du sommet du miroir;
• 0,8 cm du sommet;
• objet virtuel à 60 cm du sommet.
Dans chaque cas construire l’image de l’objet.

2. Même question si le miroir est convexe.

TD N°2 d’Optique Géométrique 1 Ossénatou Mamadou ©IMSP / 2019


Prépa I ossenatou.mamadou@gmail.com
2

Exercice 3
1. Avec un miroir sphérique M1 , de rayon de courbure R1 et de sommet S1 , on forme l’image A0 d’un
objet réel A situé à l’infini. Où l’image se forme-t-elle? En déduire la valeur de p01 = S1 A0 .

2. A l’aide du miroir M2 , de rayon de courbure R2 et de sommet S2 , on forme l’image A” de A0 . Les


sommets S1 et S2 des deux miroirs sont espacés d’une distance e.

SP
(a) Donner successivement les expressions de p2 = S2 A0 et p02 = S2 A”.
(b) Démontrer que le grandissement γ2 provoqué par M2 est égal à :

γ2 =
R2
R1 − R2 − 2e
(1)

• Que représente A” pour l’ensemble des deux miroirs?


• Calculer le tirage d = S1 A” avec e = 8.18 m, R1 = 19,97 m et R2 = 4.46 m.
• Donner l’expression de p02 et du tirage d quand le miroir M2 est plan. Quelle est la valeur
IM
maximale admissible de e telle que d >0?
• Comment s’appelle cet instrument?

Exercice 4
A/ Deux miroirs font entre eux un angle A. Un rayon lumineux se réfléchit sur ces deux miroirs avec des
angles de réflexion égaux à i0 , i1 , i2 ...Exprimer i1 en fonction de A et i0 . Sans démonstration exprimer
i2 en fonction de i1 et A, puis en fonction de A et i0 . En déduire l’expression de in en fonction de A et
i0 . Que se passe-t-il quand n > i0 /A?
3

B/ Deux miroirs plans font entre eux un angle A. Un rayon lumineux est renvoyé dans le plan de
section principale : il se réfléchit en I1 puis en I2 . Il fait un angle α avec la normale au point d’incidence
I1 et un angle β avec la normale au point d’incidence I2 . On appelle γ l’angle formé par les deux rayons
(incident et émergent).

• Quelles relations vérifient les angles : α, β et A; α, β et γ puis γ et A?

• Que se passe-t-il quand les deux miroirs sont perpendiculaires?

Exercice 5
SP
L’oeil humain est un système optique particulier équivalent à une lentille mince de distance focale variable
entre deux milieux d’indice différents (n=1, n’=1,33), dans lequel la distance séparant la lentille de l’image
est constante et égale à 25 mm dans un oeil normal.

1. Quelle est la distance focale et la vergence de l’oeil pour une mise au point sur un objet placé à
IM
l’infini?

2. Répondre à la même question si l’objet est à 25 cm de l’oeil.

Exercice 6
Une source S est située sur l’axe principal d’une lentille L1 dont la vergence est égale à 10 dioptries, à 6
cm en avant de cette lentille. Déterminer la position de l’image de S à travers L1 .
On place une lentille L2 dans le plan focal image de L1 . Déterminer la distance focale de L2 pour que le
faisceau issu de S et émergent après la traversée de L1 et L2 soit un faisceau parallèle. Placer L2 sur la
figure ainsi que le faisceau émergent.

Exercice 7
Une lentille d’épaisseur e et d’indice n = 3/2 possède deux faces de même rayon de courbure R.

1. Déterminer par calcul direct, les distances focales des deux dioptres constituant les faces de lentille.
En déduire l’expression de la distance focale image de la lentille.
4

2. On étudie le cheminement d’un rayon initialement parallèle qui arrive à l’axe après traversée des

SP
deux dioptres.

(a) Déterminer successivement les quantités S1 A1 , S2 A1 , puis S2 A2 en fonction de n.


(b) Quelle condition doivent vérifier S2 A1 et S2 A2 pour que la lentille soit convergente? Cette
condition est-elle vérifiée?
IM

Exercice 8
Un système centré constitué de deux lentilles minces L1 et L2 sert à augmenter le diamètre d’un faisceau
lumineux incident parallèle à l’axe principal. Le faisceau émergent du système est parallèle à l’axe.

1. Les deux lentilles sont des lentilles convergentes. La lentille L1 a une distance focale f10 égale à 10
mm. Calculer la distance focale f20 de la lentille L2 pour que le rayon du faisceau émergent soit égal
à 20 fois le rayon du faisceau incident.

2. La lentille L1 est une lentille divergente dont la distance focale est f10 = -7 mm. Calculer f20 pour
que le rayon du faisceau émergent soit égal à 20 fois le rayon du faisceau incident.