Vous êtes sur la page 1sur 6

Symboles normalisés des plastiques

par Loïc CHESNÉ


Ingénieur ESTACA
Conseiller technique sécurité incendie, Syndicat des producteurs de matières plastiques

1. Normes en vigueur .................................................................................. AM 3 012 - 2


2. Principes généraux .................................................................................. — 2
3. Mélanges de polymères.......................................................................... — 5
4. Polyamides................................................................................................. — 5
4.1 Homopolyamides ........................................................................................ — 5
4.2 Copolyamides .............................................................................................. — 5
5. Symboles supplémentaires : caractéristiques spéciales .............. — 5

a procédure d’établissement d’abréviations, ou symboles, décrite permet de


L désigner les matières couramment appelées « plastiques » ou « matières
plastiques », c’est-à-dire « toute matière contenant, comme ingrédient essentiel,
un haut polymère », définition donnée dans les normes ISO 472 (novembre
1999) et NF EN ISO 472 (janvier 2002) Plastiques. Vocabulaire.
Par « haut polymère » ou plus généralement « polymère », on entend un
« produit constitué de molécules caractérisées par un grand nombre de répéti-
tions d’une ou de plusieurs espèces d’atomes ou de groupes d’atomes (motifs
constitutionnels), reliés en quantité suffisante pour conduire à un ensemble de
propriétés qui ne varient pratiquement pas avec l’addition ou l’élimination d’un
seul ou d’un petit nombre de motifs constitutionnels » (ISO 472). C’est aussi un
« produit constitué de molécules de polymère de masse moléculaire élevée »
(ISO 472).
Dans ce qui suit, nous nous attacherons au mode d’établissement et d’utilisa-
tion des symboles pour les polymères, à l’exclusion de ceux relatifs aux élasto-
mères.
Les symboles caractérisant les polymères sont largement utilisés pour
désigner ceux-ci d’une façon abrégée, aussi bien dans le langage que dans l’écri-
ture. Il sera souvent fait appel à eux dans les différents documents scientifiques
ou commerciaux, voire sur les objets finis les constituant, dans les projets de
marquage en vue de leur récupération ou de leur recyclage.

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite.
© Techniques de l’Ingénieur, traité Plastiques et Composites AM 3 012 − 1
SYMBOLES NORMALISÉS DES PLASTIQUES _________________________________________________________________________________________________

1. Normes en vigueur
(0)

Tableau 1 – Symboles désignant les composants


des abréviations des polymères
(d’après NF EN ISO 1043-1) : liste par symbole
Dans le système normatif français, émanation de l’AFNOR (Asso-
ciation française de normalisation), le fascicule de documentation
T 50-050 (octobre 1974) – Symboles pour la désignation abrégée des Composants Composants
Symbole Symbole
matières de base des compositions plastiques, précisait les règles des termes des termes
pour la formation de symboles pouvant être utilisés comme
désignations abrégées pour les termes relatifs aux matières plasti- A Acétate, acéto, IR Isocyanurate
ques. Lors de sa parution, ce fascicule était « en large concordance acrylate, acrylique
avec la norme ISO 1043 » de 1969. acrylonitrile, alcane,
alcoxil, allyle, amid,
amide
Cette dernière norme a subi diverses révisions en 1975, 1978 et
1987. Elle a été récemment revue en 1999 et 2002 et les pays mem-
AC Acétate K Carbazole, cétone
bres de l’ISO TC 61 « Plastiques » SC 1 « Terminologie » en ont fait
une norme en quatre parties. Après application des accords de
Vienne ISO CEN, elles ont été automatiquement transformées en AH Anhydride L Liquide, lactone
normes CEN. Ensuite, l’AFNOR les a introduites de la même façon
dans son catalogue avec le sigle NF. AI Amidimide M Maléique, mélamine,
méth, méthacryl,
Ces parties sont : méthacrylate,
méthyl, méthylène
— NF EN ISO 1043-1 (mars 2002) Plastiques – Symboles et ter-
mes abrégés – Partie 1 : polymères de base et leurs caractéristiques AK Acrylate MA Acide méthacrylique,
spéciales ; méthacrylate

— NF EN ISO 1043-2 (janvier 2002) Plastiques – Symboles et AL Alcool N Nitrate


abréviations – Partie 2 : charges et matériaux de renforcement ;
— NF EN ISO 1043-3 (octobre 1999) Plastiques – Symboles et AN Acrylonitrile O Octyle, oxy, oléfine
abréviations – Partie 3 : plastifiants ;
— NF EN ISO 1043-4 (octobre 1999) Plastiques – Symboles et AR Arylate OH Alcool
abréviations – Partie 4 : ignifuges.
B Bloc, butadiène, OX Oxyde
Nous ferons référence par la suite à la partie 1 de la norme pour butène (butylène),
les symboles des polymères de base (§ 2) et ceux de leur caractéris- butyl, butyral,
butyrate
tiques spéciales (§ 5).

Pour les « polyamides ou plastiques polyamides et leurs C Carbonate, carboxy, P Penta, pentène, per,
cellulose, chloro, phénol, phénylène,
copolymères » existent quelques règles particulières qui sont indi- chlorure, crésol, phtalate, poly,
quées dans la norme NF EN ISO 1874-1 (décembre 2000) Plastiques cristal, cyclo polyester, polymère,
– Matériaux polyamides (PA) pour moulage et extrusion – Partie 1 : propionate,
désignation. propylène,
pyrrolidone

CS Caséine S Styrène, sulfure

2. Principes généraux D Di, diène SI Silicone

E Éther, éthyl, éthylène SU Sulfone


■ Un symbole est un groupe de signes désignant un polymère.
EP Époxy, époxyde T Téréphtalate, tétra,
■ Seuls doivent être utilisés : tri

a) les lettres majuscules : la liste des lettres majuscules (ou du


EST Ester U Insaturé, urée
groupe de lettres majuscules à utiliser) est donnée dans les
tableaux 1 et 2 en regard des termes qu’elles représentent ;
F Fluoro, fluorure, UR Uréthanne
b) les chiffres arabes et les tirets pour les polyamides seulement formaldéhyde,
furanne
(§ 4) ;

c) le signe + pour les mélanges de polymères (§ 3) ; FM Formal V Vinyl

d) les barres obliques pour les copolymères (elles peuvent être I Imide, iso VD Vinylidène
omises selon l’usage).

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite.
AM 3 012 − 2 © Techniques de l’Ingénieur, traité Plastiques et Composites
________________________________________________________________________________________________ SYMBOLES NORMALISÉS DES PLASTIQUES

(0)

Tableau 2 – Symboles désignant les composants Tableau 2 – Symboles désignant les composants
des abréviations des polymères (d’après la norme des abréviations des polymères (d’après la norme
NF EN ISO 1043-1) : liste par composant des termes NF EN ISO 1043-1) : liste par composant des termes

Composants Composants Composants Composants


Symbole Symbole Symbole Symbole
des termes des termes des termes des termes

Acétate A, AC Formal FM Époxy EP Sulfure S

Acéto A Formaldéhyde F Époxyde EP Sulfone SU

Acide méthacrylique MA Furanne F Ester EST Téréphtalate T

Acrylique A Imide I Éther E Tétra T

Acrylate A, AK Insaturé U Éthyl E Tri T

Acrylonitrile A, AN Iso I Éthylène E Urée U

Alcane A Isocyanurate IR Fluoro F Uréthanne UR

Alcool AL, OH Lactone L Époxy EP Vinyl V

Liquide L Vinylidène VD

Alcoxyl A Maléique M
Allyle A Mélamine M ■ Le symbole d’un polymère débute en général par la lettre P, abré-
viation de poly.
Amid A Méth M
Quelques polymères ne font pas apparaître cette lettre P dans leur
Amide A Méthacryl M
symbolisation. Ce sont :
Amidimide AI Méthacrylate M, MA
— tous les polymères cellulosiques :
Anhydride AH Méthyl M CA : acétate de cellulose
CN : nitrate de cellulose
Arylate AR Méthylène M
CP : propionate de cellulose
Bloc B Nitrate N EC : éthylcellulose
MC : méthylcellulose
Butadiène B Octyle O etc. ;
Butène B Oléfine O — toutes les matières thermodurcissables à base de
Butyl B Oxy O formaldéhyde :
CF : crésol-formol
Butylène B Oxyde OX MF : mélamine-formol
UF : urée-formol
Butyral B Penta P etc. ;
Butyrate B Pentène P
— les résines époxydes : EP ;
Carbazole K Per P
— les polyesters insaturés : UP (de l’anglais unsaturated
Carbonate C Phénol P polyester) ;
Carboxy C Phénylène P — les silicones : SI.
Caséine CS Phtalate P
■ Dans un texte, quand un symbole est écrit pour la première fois,
Cellulose C Poly P il doit être mis entre parenthèses et précédé par le nom complet du
polymère, lequel débute par poly suivi du nom chimique du mono-
Cétone K Polyester P mère.
Chloro C Polymère P Exemple : polyéthylène (PE).
Chlorure C Propionate P
Lorsque le nom du monomère est composé de plusieurs mots,
Crésol C Propylène P ceux-ci sont placés entre parenthèses après le préfixe poly.

Cristal C Pyrrolidone P Exemple : poly(éthylène téréphtalate) (PET).

Cyclo C Silicone SI On omet souvent les parenthèses dans l’écriture en toutes lettres.
Di D Styrène S On trouvera dans le tableau 3 la liste des symboles utilisés d’une
Fluorure F Diène D manière générale pour les polymères, établie à partir de ceux signa-
lés dans les tableaux 1 et 2.

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite.
© Techniques de l’Ingénieur, traité Plastiques et Composites AM 3 012 − 3
SYMBOLES NORMALISÉS DES PLASTIQUES _________________________________________________________________________________________________

(0)

Tableau 3 – Abréviations des matériaux homopolymères, copolymères et polymères naturels (d’après NF EN ISO 1043-1)
Abréviation Nom du matériau Abréviation Nom du matériau
ABAK Acrylonitrile-butadiène-acrylate PEI Polyétherimide
ABS Acrylonitrile-butadiène-styrène PEK Polyéthercétone
ACS Acrylonitrile-polyéthylène chloré-styrène PEKEKK Polyéthercétoneéthercétonecétone
AEPDS Acrylonitrile/éthylène-propylène-diène/styrène PEKK Polyéthercétonecétone
AMMA Acrylonitrile-méthacrylate de méthyle PEOX Poly(oxyde d’éthylène)
ASA Acrylonitrile-styrène-acrylate PES Polyéthersulfone
CA Acétate de cellulose PESTUR Polyester-uréthanne
CAB Acétobutyrate de cellulose PET Poly(éthylène téréphtalate)
CAP Acétopropionate de cellulose PEUR Polyéther-uréthanne
CF Crésol-formaldéhyde PF Phénol-formaldéhyde
CMC Carboxyméthylcellulose PFA Polymère perfluoro alcoxyl alcane
CN Nitrate de cellulose PFEP Perfluoro(éthylène-propylène)
CP Propionate de cellulose PI Polyimide
CSF Caséine-formaldéhyde PIB Polyisobutylène
CTA Triacétate de cellulose PIR Polyisocyanurate
EC Éthyl cellulose PMI Polyméthacrylimide
EEAK Éthylène-acrylate d’éthyle PMMA Poly(méthacrylate de méthyle)
EMA Éthylène-acide méthacrylique PMMI Poly(N-méthyl méthacrylimide)
EP Époxyde, époxy PMP Poly(méthyl-4 pentène-1)
E/P Éthylène-propylène PMS Poly-α-méthylstyrène
ETFE Éthylène-tétrafluoroéthylène POM Poly(oxyméthylène), polyformaldéhyde
EVAC Éthylène-acétate de vinyle PP Polypropylène
EVOH Éthylène-alcool vinylique PPE Poly(phénylène éther)
FF Furanne-formaldéhyde PPOX Poly(oxyde de propylène)
LCP Polymère à cristaux liquides PPS Poly(sulfure de phénylène)
MBS Méthacrylate-butadiène-styrène PPSU Poly(phénylène sulfone)
MC Méthyl cellulose PS Polystyrène
MF Mélamine-formaldéhyde PSU Polysulfone
MMABS Méthylméthacrylate-acrylonitrile-butadiène-styrène PTFE Polytétrafluoroéthylène
MPF Mélamine-phénol-formaldéhyde PUR Polyuréthanne
PA Polyamide PVAC Poly(acétate de vinyle)
PAEK Polyacryléthercétone PVAL Poly(alcool vinylique)
PAI Polyamidimide PVB Poly(butyral de vinyle)
PAK Polyacrylate PVC Poly(chlorure de vinyle)
PAN Polyacrylonitrile PVDC Poly(chlorure de vinylidène)
PAR Polyarylate PVDF Poly(fluorure de vinylidène)
PB Polybutène PVF Poly(fluorure de vinyle)
PBAK Poly(butyl acrylate) PVFM Poly(formal de vinyle)
PBT Poly(butylène téréphtalate) PVK Poly(carbazole de vinyle)
PC Polycarbonate PVP Poly(vinylpyrrolidone)
PCTFE Polychlorotrifluoroéthylène SAN Styrène-acrylonitrile
PDAP Poly(phtalate de diallyle) SB Styrène-butadiène
PDCPD Polydicyclopentadiène SI Silicone
PE Polyéthylène SMAH Styrène-anhydride maléique
PEBA Poly(éther bloc amide) SMS Styrène-α-méthylstyrène
PEEK Polyétheréthercétone UF Urée-formaldéhyde
PEEKK Polyétheréthercétonecétone UP Polyester insaturé
PEEST Polyétherester VCE Chlorure de vinyle-éthylène

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite.
AM 3 012 − 4 © Techniques de l’Ingénieur, traité Plastiques et Composites
________________________________________________________________________________________________ SYMBOLES NORMALISÉS DES PLASTIQUES

Tableau 3 – Abréviations des matériaux homopolymères, copolymères et polymères naturels (d’après NF EN ISO 1043-1)
Abréviation Nom du matériau Abréviation Nom du matériau
VCEMAK Chlorure de vinyle-éthylène-acrylate VCOAK Chlorure de vinyle-acrylate d’octyle
de méthyle
VCEVAC Chlorure de vinyle-éthylène-acétate VCVAC Chlorure de vinyle-acétate de vinyle
de vinyle
VCMAK Chlorure de vinyle-acrylate de méthyle VCVDC Chlorure de vinyle-chlorure de vinylidène
VCMMA Chlorure de vinyle-méthacrylate de méthyle VE Résine ester vinylique

On constatera que l’ordre des lettres désignant les monomères Dans le deuxième cas, celui des polyamides obtenus par polycon-
dont le nom est composé de plusieurs mots fait souvent apparaître densation d’une diamine et d’un diacide, PA est suivi de deux nom-
une inversion correspondant à l’ordre des mots dans leur désigna- bres représentatifs des nombres d’atomes de carbone de la diamine
tion anglo-saxonne. puis du diacide.

Exemple : PVC (polyvinylchloride) ; en français : poly(chlorure de Exemple : PA 6-6 : poly(hexaméthylène adipamide)


vinyle).  NH  ( CH 2 )  NH  CO  ( CH 2 )  CO 
6 4

Jusqu’en 1987, PPO était utilisé pour désigner le poly(oxyde


de phénylène) ; ce symbole étant une marque commerciale,
l’ISO/TC 61/SC 1 a décidé de désigner ce polymère par le sym-
4.2 Copolyamides
bole PPE poly(phénylène éther).
Le symbole SAN pour le copolymère de styrène et d’acryloni-
Les usages établis pour les homopolyamides sont conservés pour
trile est une marque commerciale aux États-Unis et au Japon ;
les copolyamides, mais les nombres ou groupes de nombres repré-
dans ces pays, ce copolymère a souvent pour symbole AS.
sentant les composants du copolyamide sont séparés par une barre
oblique. Ces composants sont cités dans l’ordre décroissant de
leurs fractions molaires ou massiques dans le copolymère.

3. Mélanges de polymères Exemple :


PA 6/12 : poly(caprolactame/laurylactame).
PA 6-6/6-10 : poly(hexaméthylène adipamide/hexaméthylène séba-
Pour désigner les mélanges de polymères, on utilise entre paren- camide).
thèses les symboles des polymères de base, séparés par le signe +.

Exemple : (PMMA + ABS) pour un mélange de poly(méthacrylate


de méthyle) et d’acrylonitrile/butadiène/styrène. 5. Symboles
supplémentaires :
4. Polyamides caractéristiques spéciales
« Aux symboles des polymères de base peuvent être ajoutés
Entre autres particularités, on voit apparaître l’utilisation de chif- jusqu’à quatre symboles afin de différencier, si nécessaire, les modi-
fres arabes qui indiquent le nombre d’atomes de carbone présents fications d’un polymère de base. Ces symboles supplémentaires
dans le motif unitaire, toujours précédé du symbole PA. doivent être placés après le symbole du polymère de base, séparés
Exemple : de ce symbole par un trait d’union. Aucun des symboles ne doit être
PA 6 correspond au polycaprolactame  NH  ( CH 2 ) 5  CO  placé en avant du symbole du polymère de base » (NF EN ISO 1043-1).
PA 11 correspond au polyundécanamide  NH  ( CH 2 ) 10  CO  Ces symboles et leurs significations sont signalés dans le
tableau 4.
D’une manière plus générale consacrée par l’usage, on distin-
(0)

guera le cas des homopolyamides évoqués en particulier dans la


norme NF EN ISO 1874-1 et le cas des copolyamides. Tableau 4 – Symboles indiquant des caractéristiques
spéciales (d’après NF EN ISO 1043-1)
Composants Composants
4.1 Homopolyamides Symbole
des termes
Symbole
des termes
B Bloc O Orienté
Ils peuvent être obtenus à partir d’un seul ou de deux constituants
de base (monomères). B Bromé P Plastifié
Dans le premier cas, celui des polyamides obtenus par polymé- C Chloré R Élevé
risation d’un lactame ou par polycondensation d’un aminoacide, D Densité R Résol
comme indiqué plus haut, PA est suivi du nombre d’atomes de car-
bone présents dans le monomère. E Élastomère S Saturé

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite.
© Techniques de l’Ingénieur, traité Plastiques et Composites AM 3 012 − 5
SYMBOLES NORMALISÉS DES PLASTIQUES _________________________________________________________________________________________________

Tableau 4 – Symboles indiquant des caractéristiques Exemple 1


spéciales (d’après NF EN ISO 1043-1)
Symbole pour le polymère de base : PVC.
Composants Composants Symbole pour une caractéristique spéciale :
Symbole Symbole P pour plastifié,
des termes des termes
C pour chloré ;
E Expansé, expansible S Sulfoné soit PVC-P pour poly(chlorure de vinyle) plastifié, et PVC-C pour
PVC chloré (ou surchloré).
F Flexible T Température
(résistance)
F Fluide T Thermoplastique Exemple 2

H Haut ou haute T Thermodurcissable On souhaite symboliser le polystyrène modifié de haute résis-


I Choc, impact T Trempé tance aux chocs ; le tableau 3 indique pour le polystyrène : PS ;
le tableau 4 indique :
L Linéaire U Ultra H = haute (en anglais : high)
I = choc (en anglais : impact).
L Bas ou basse U Non plastifié
Le symbole cherché est donc PS-HI.
M Médium U Non saturé
M Moléculaire V Très Exemple 3
N Normal W Masse
Selon la même démarche, le polyéthylène linéaire basse den-
N Novolaque X Réticulé, réticulable sité aura pour symbole :
PE-LLD

PS-E désignera soit du polystyrène expansible, soit du poly- linéaire densité


styrène expansé, selon le cas. basse (en anglais : low )

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite.
AM 3 012 − 6 © Techniques de l’Ingénieur, traité Plastiques et Composites