Vous êtes sur la page 1sur 2

My course-summary UNITÉ 1 : MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE (Respiration et fermentation) D’AUTRES RÉSUMÉS CLIQUEZ-ICI

Matière organique Flux d'énergie Activités cellulaires Ultrastructure mitochondriale Réactions de la chaîne respiratoire
Protéines Respiration 38 ATP Croissance membrane Hyaloplasme Espace inter-
Lipides Fermentation ATP 02 ATP Multiplication externe membranaire
H+ H+ H+ H+
Glucides : Glucose E A P P P Hydrolyse
E Synthèse Espace inter-
Phosphorylation
C-C et C-H Mouvement : Muscle membranaire Sphère Membrane
pédonculée interne
membrane
interne
e- ADP+Pi
R’H2
Énergie potentielle : Énergie de la matière organique (glucides, lipides, protides). crête ATP
ATP : Adénosine tri-phosphate, est une molécule de stockage énergétique de la cellule vivante. ADN Matrice R
= Adénine + Ribose + 3 phosphates inorganiques matrice ribosomes ½ O2 + 2e- + 2H+ H2O
R’=NAD+ ou FAD
La phosphorylation de l’ADP ADP + Pi + Energie → ATP + H 2 O Enzyme : ATP-synthétase
L'hydrolyse de l’ATP ATP + H 2 O → ADP + Pi + Energie Enzyme : ATPase
LE MÉTABOLISME AÉROBIE ÉTAPE III : Le cycle de Krebs
Définition de la respiration : DU GLUCOSE (respiration) - Elle se produit dans la matrice mitochondriale ;
- C’est le transfert de l’énergie de la matière organique vers la molécule d’ATP en aérobiose (+O2). - Elle appartient uniquement à la respiration ;
ÉTAPE I : La glycolyse - Elle dégrade l’Acétyl-CoA selon un cycle de réactions
- C'est la dégradation complète (totale) de la matière organique (glucose) en aérobiose avec - Elle se produit dans le hyaloplasme (=cytosol) ; chimiques.
consommation d'O2 et dégagement de CO2 et d'H2O comme matière minérales. La production d’énergie - Elle est commune à la respiration + la fermentation ; - Elle dégage : 2 CO2 ;
est importante (38 ATP) et fait intervenir la mitochondrie dans les cellules eucaryotes. - Elle transforme 1 glucose en 2 pyruvates ; - Elle fournit : 3 NADH2 + 1 FADH2 + 1 ATP (GTP) ;
Réaction globale de la respiration : - Elle phosphoryle 4 ADP mais hydrolyse 2 ATP ; (GTP chez les cellules animales)
38 ATP - Elle réduit 2 NAD+ par déshydrogénation du
C 6 H 12 O 6 + 6 O 2 → 6 CO2 + 6 H 2 O + Energie (2860 Kj ) Chaleur métabolite grâce à la déshydrogénase ; CoA → 2CO2
Définition de la fermentation alcoolique : - Son bilan est donc : + 2 ATP et + 2NADH2. Cycle
→ 3 NADH,H+
- C’est le transfert de l’énergie de la matière organique vers la molécule d’ATP en anaérobiose (-O2). CH3-CO-CoA → de → 1 FADH2
2ADP+2Pi 2ATP
- C'est la dégradation incomplète (partielle) de la matière organique (glucose) en anaérobiose (= Krebs → 1 ATP (GTP)
absence d'O2) avec dégagement de CO2 et production d'un résidu organique qui est l'éthanol. C6H12O6 2 CH3-CO-COOH
- La production d’énergie est faible (02 ATP). 2NAD+ 2NADH,H+
ÉTAPE IV : Réactions de la chaîne respiratoire ou
Réaction globale de la fermentation alcoolique: ÉTAPE II : La formation de l'acétyl-Coenzyme A phosphorylation oxydative
C 6 H 12 O 6 → 2CH 3 −CH 2−OH + 2 CO2 + Energie(14 OKj ) 2 ATP
Chaleur - Elle se produit dans la matrice mitochondriale ; - Elle se fait dans la membrane interne mitochondriale ;
- Elle appartient uniquement à la respiration ; - Elle appartient uniquement à la respiration ;
Définition de la fermentation lactique : - Elle transforme le pyruvate en acétyl-CoA - Elle est caractérisée par :
- C’est le transfert de l’énergie de la matière organique vers la molécule d’ATP en anaérobiose (-O2). - Elle dégage du CO2 ( par décarboxylation du + L'oxydation des transporteurs NADH2 et FADH2 =>
- C'est la dégradation incomplète (partielle) en anaérobiose de la matière organique tel que le glucose métabolite grâce à la décarboxylase) ; libération des électrons et des protons H+.
accompagnée de la formation d'un résidu (déchet) organique qui est l'acide lactique. + Le transfert des e- via les protéines membranaires
- Elle fournit de la NADH2 (par déshydrogénation
intégrées vers l’oxygène => énergie utilisée par les pompes à
- La production d’énergie est faible (02 ATP). grâce à la déshydrogénase). protons pour le transfert des H+ de la matrice vers l’espace
Réaction globale de la fermentation lactique: inter-membranaire => création du gradient H+.
2 ATP
C 6 H 12 O 6 → 2CH 3 −CHOH −COOH + Energie Coenzyme A CO2 + Le retour des H+ de l’espace inter-membranaires vers la
Chaleur matrice à travers la sphère pédonculée => énergie utilisée
CH3-CO-COOH CH3-CO-CoA
Remarque : le glucose est stocké dans certaines cellules animales sous forme de glycogène : (C6H10O5)n NAD+ NADH,H+
pour la phosphorylation oxydative de l'ADP en ATP.
+ La réduction de l'oxygène par les protons H+ =>
Méthodologie : le rendement énergétique et l'importance des mitochondries : formation de l'eau .
Respiration : du nombre + taille + crête des mitochondries => beaucoup d'énergie
Les réactions chimiques annexes :
=> rendement fort => croissance, multiplication,mouvement, synthèse … 5 : GDP + Pi → GTP + H2O Phosphorylation
1: ATP + H2O → ADP + Pi : Hydrolyse GTP + ADP → GDP + ATP
Fermentation: du nombre + taille + crête des mitochondries => peu d'énergie
2-5-9: ADP + Pi → ATP + H2O :Phosphorylation 6 : NADH + H+ → NAD+ + 2H+ + 2e- Oxydation
=> rendement faible => croissance, multiplication, mouvement, synthèse ...
3 : NAD+ + 2H+ + 2e- → NADH + H+ : Réduction (NADH2 → NAD + 2H+ + 2e-)
(NAD + 2H+ + 2e- → NADH2) 7 : FADH2 → FAD + 2H+ + 2e- Oxydation
PostBac Soit 100g de glucose consommé par un individu. Combien d’ATP peut-on en produire en aérobiose 4 : FAD + 2H+ + 2e- → FADH2 : Réduction 8 : ½ O2 + 2H+ + 2e- → H2O : Formation H2O ou réduction O2
connaissant les masses molaires suivantes : C:12, O:16 et H:1 ?

Prof: M. KEBDANI – Projet my-eprofs [SVT-Maroc] https://sites.google.com/view/svt-maroc 1 Contact: med.kebdani@gmail.com - Licence (CC BY-NC-SA)
My course-summary UNITÉ 1 : MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE (Respiration et fermentation) D’AUTRES RÉSUMÉS CLIQUEZ-ICI
PostBac Les réactions de la respiration cellulaire
MÉTABOLISME ANAÉROBIE Glucose : C6H12O6 (C6)
DU GLUCOSE (Fermentation) - Phosphorylation oxydative - Cycle de Krebs - Formation Acétyl-CoA - Glycolyse
- 2ATP (1) = réactions de la ch. resp.
2ATP - Matrice - Hyaloplasme (= Cytosol)

ol e
ÉTAPE I : La glycolyse - Matrice

énergie
+ 4ATP (2)

os m
- membrane interne mito. - respiration - respiration - resp. + Ferm.

yt las
- Elle se produit dans le hyaloplasme (cytosol) ;
- respiration

)
- Elle est commune à la respiration et à la 2NADH2 (3)

(c lop

Pyruvate : 2 CH3-CO-COOH (2xC3)


fermentation ; IV III II I

a
Hy
- Elle transforme le glucose en pyruvates ; Pyruvate : 2 CH3-CO-COOH (2xC3) NADH2
- Son bilan final : + 2 ATP et + 2NADH2.
FA

Pyruvate : CH -CO-COOH (C3)


CH3-CO-CoenzymeA (C2)
DH

C4

Glucose : C6H12O6 (C6)


3
4
Chaîne respiratoire
énergie
2

6
ÉTAPE II : La formation des résidus ie
Fermentation alcoolique fermentation lactique erg

CoA
C4
én

7 T’H2
8 1/2 O2
Cas de l'éthanol 2NADH2 2NADH2

C4
- Elle se produit dans le hyaloplasme ;

Krebs

Cycle
2NAD

ATP(GTP)
2NAD énergie

De
énergie

3
énergie
- Elle appartient uniquement à la fermentation ;
(6) (6)

3
- Elle dégage du CO2 par décarboxylation ;

2NADH2 3

2ATP + 4ATP
CO2
5
NADH2

CoA CO
T’
- Elle connaît une oxydation de la NADH2.

C4 3
H2O

C6
Éthanol énergie én
Acide lactique erg
Cas de l'acide lactique 2 CH3-CH2-OH (2xC2) ie énergie

C5
NA

- 2ATP 1
2 CH3-CHOH-COOH (2xC3) DH
- Elle se produit dans le hyaloplasme ;

3
+ 2
NADH2

CO2
- Elle appartient uniquement à la fermentation ;

2
2CO2 (2xC1)
- Elle connaît une oxydation de la NADH2.

2
9
ATP ADP+Pi

x2
ATTENTION : La réduction des transporteurs Bactéries, Levures ... Muscle
d’hydrogènes est couplée à l’oxydation du NB : Chez certaines souches de levure la fermentation se produit Mitochondrie
glucose ou de l’un de ses dérivés. même en présence d'O2 ( si la [glucose] est faible ou bien si la
souche ne contient pas de mitochondries naturellement).
Les réactions de la matrice mitochondriale →
PostBac Pyruvate (CH3-CO-COOH)
Les réactions de la glycolyse
PostBac Bilan & rendement énergétique L'oxydation d'1 NADH2 = 3 ATP CoA +
L'oxydation d'1 FADH2 = 2 ATP PostBac NAD
(Pour la dégradation d'1 molécule de glucose) Glucose
L'énergie potentielle du glucose = 2860 kj/mol NADH
Le bilan de la respiration : L'énergie de l'ATP= 30,5 kj/mol
Glucose-6-P CO
2
Glycolyse Formation de l'acétyl-coA Cycle de Krebs
x2 Fructose-6-P
(CH3-CO-CoA)
ATP NADH2 FADH2 ATP NADH2 FADH2 ATP NADH2 FADH2
CoA
+2 +2x3 0 0 +2x3 0 2 +6x3 + 2 x 2 Total : 38 ATP Fructose-1-6-P
Le rendement de la respiration : 38 ATP/2860 kj x 100 = 1159/2860 x 100 = 40,5 % ; le reste 59,5 % se retrouve
dans la chaleur dissipée. 2xGlycéraldéhyde-3-P
PostBac Chez les eucaryotes, ce bilan = 36 ou 38 ATP mais chez les procaryotes, le bilan = 38 ATP
Le bilan de la fermentation: 2x1,3diphosphoGlycérate
Glycolyse Formation de de l'éthanol ou du lactate 2x3-phosphoGlycérate
-2
ATP NADH2 FADH2 ATP - NADH2 FADH2
2x2-phosphoGlycérate
+2 +2x3 0 0 -2x3 0 Total : 2 ATP
Le rendement de la fermentation: 2 ATP/2860 kj x 100 = 61/2860 x 100 = 2,1 % ; le reste 97,9% se retrouve
2xPhosphoenopyruvate
dans la chaleur dissipée et dans le résidu organique (lactate & éthanol).
PostBac Calculez l’énergie potentielle de l’éthanol sachant que la fermentation qui le produit fournit 140 kj. 2xPyruvate
PostBac Mémoriser les formules chimiques : glycogène, glucose, pyruvate, acétyl-CoA, éthanol et lactate. (GTP)

Prof: M. KEBDANI – Projet my-eprofs [SVT-Maroc] https://sites.google.com/view/svt-maroc 2 Contact: med.kebdani@gmail.com - Licence (CC BY-NC-SA)