Vous êtes sur la page 1sur 51

Université*Hassan*II*

Master*Finance**
201652017*
*

Gestion des ressources humaines Développement durable,


Responsabilité sociale et
Management des ressources
humaines !
******

Encadré*par*:*prof.*RAHMANI*Hasnae*
Préparé*par*:*ZAHER*Maroua**
*************************TAHIRI*Amal*

*************************HAKIM*Mohammed*Achraf**
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
2**

Sommaire

!
Introduction :!....................................................................
.................................................!3*

1 ère partie : le développement durable et


l’entreprise!...........................................................!5*
Chapitre 1 : généralités sur le développement
durable!...................................................................!5*
1&* Définition!du!développement!
durable!:*.........................................................................
........*5*
2&* Les!piliers!du!développement!
durable!:*.........................................................................
........*5*
Chapitre 2 : intégration du développement durable dans la planification
stratégique!...................!5*
1.*
ISR!:*.............................................................................
.............................................................*6*
2.*
RSE!:*.............................................................................
............................................................*6*
3.!!!!La!RSE!:!une!démarche!
couteuse*..........................................................................
...................*7*

2 ème partie : RSE et MRH, quelles


connexions ?!..............................................................!9*
Chapitre 1 : la GRH, une fonction stratégique pour
l’entreprise!...................................................!9*
Chapitre 2 : liens entre la RSE et la
GRH!...............................................................................
..!10*
A.*
GPEC*..............................................................................
........................................................*10*
B.*
Rémunération!:*....................................................................
.................................................*11*
C.* Rôle!de!la!GRH!dans!la!mobilisation!des!
salariés!:*...............................................................*12*
D.* Le!
recrutement!:*.....................................................................
..............................................*13*
E.* Une!diffusion!des!comportements!organisationnels!
citoyens!:*..........................................*14*
F.* La!formation!responsabilisante!«!
professionnelle!»!:*.........................................................*14*

3 ème partie : l’étude


empirique!.........................................................................
................!16*
Chapitre 1 :
méthodologie!......................................................................
.....................................!16*
1.* Présentation!de!la!
méthode*...........................................................................
......................*16*
2.* Plan!d’échantillonnage!et!panorama!des!entreprises!
étudiées!:*........................................*16*
Chapitre 2 : présentation des
résultats!.........................................................................
..............!18*

Conclusion!........................................................................
................................................!26*

Bibliographie!.....................................................................
...............................................!27*

Annexe!:!questionnaire concernant la relation entre développement durable-RSE et la


fonction
management des ressources
humaines!..........................................................................
...............!28*
*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
3**

Introduction :
"Nous%n'avons%pas%hérité%la%Terre%de%nos%ancêtres,%mais%l'empruntons%à%nos
%enfants*"*1*
Ce*proverbe*définit*bien*l’objet*sur*lequel*s’articule*le*développement*durable,*à*
savoir*inciter*
à*un*développement*d’un*environnement*sûr,*qui*va*répondre*aux*besoins*du*présent*e
t*du*
passé,*pour*que*celui5ci*règne*et*n’entrainera*pas*d’autres*engagements*de*la*part*
des*êtres*
humains*de*demain.***
Depuis*un*bail,*l’engagement*des*entreprises*dans*le*développement*durable*a*consti
tué*un*
hic*qui*fait*couler*beaucoup*d’encre,*puisque*ce*dernier*représentait*pour*elles*un
e*sorte*de*
charabia,* qui* est* non* compréhensive,* les* inclinant* à* être* réticents*
vis5à5vis* de* ce* concept.*
Certes,*depuis*que*le*monde*est*le*monde,*non*pas*seulement*les*entreprises*mais*au
ssi*les*
pays*se*souciaient*des*impacts*environnementaux*et*sociaux*et*affirmaient*leur*volo
nté*de*
limiter*les*conséquences.*Mais,*il*y*avait*toujours*absence*d’actions*concrètes*par
*celles5ci.*
En* l’occurrence,* ces* dernières* années* ont* vu* une* implication* forte* des*
sociétés* afin* de*
promouvoir*le*développement*durable,*tant*sur*le*plan*social*qu’environnemental.*Po
ur*ce*
faire,* ces* entreprises* investissent* et* deviennent* des* entreprises* durables*
aptes* à* bien*
préserver*la*nature*et*agissant*de*manière*proactive*plutôt*que*réactive,*dans*le*b
ut*de*prédire*
les*changements*envisageables*de*cet*environnement.*
Et*afin*d’inculquer*cet*esprit*d’engagement*durable*au*sein*des*boites,*il*faut*en*
premier*lieu*
intégrer*ce*concept*dans*leur*planification*stratégique,*ce*qui*nous*mène*vers*la*r
esponsabilité*
sociale*et*sociétale*des*entreprises.*Cette*dernière*qui*se*dispatche*en*plusieurs*
actions*en*
rapport*essentiel*avec*l’ensemble*de*ces*parties*prenantes*(clients,*actionnaires,*
ministères,*
sociétés*civiles,*monde*académique,*associations,*médias,*communautés*locales...).*
Mais*la*
partie*la*plus*importante*n’a*pas*été*citée,*et*celle5ci*qui*met*sur*pieds*sur*le*p
ivot*de*notre*
exposé,* c’est* celui* des* collaborateurs,* mettant* ainsi* l’accent* sur* le*
rapprochement* des*
fonctions*développement*durable*et*ressources*humaines.*
Ce*qu’on*peut*arguer*de*ce*paraph*ci5dessous,*c’est*l’énumération*de*la*fonction*«*
ressources*
humaines* »,* qu’on* estime* la* donner* le* surnom* d’ADN* de* la* fonction* de*
l’entreprise,* étant*
donné*que*la*fonction*RH*est*une*fonction*stratège*de*la*société,*et*la*main*d’œuvr
e*de*celle5
ci*constitue*sa*locomotive.*ET.*Dès*lors,*les*directeurs*des*ressources*humaines*au
*sein*de*ces*
sociétés,* doivent* porter* la* casquette* d’un* Business* Partner,* afin*
d’accompagner* toute* la*
démarche* responsabilité* sociale* des* entreprises* 5* développement* durable,*
qu’on* va* bien*
disséquer*après.**
Alors,*pour*mener*à*bien*notre*recherche,*cette*petite*introduction*nous*a*permis*d
e*définir*
une*problématique*sur*laquelle*se*focalisera*notre*exposé*et*tentera*de*répondre*au
*fur*et*à*

*************************************************************
1
*Antoine*de*Saint*Exupéry,*écrivain,*poète*et*aviateur

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
4**

mesure* de* notre* rédaction,* à* savoir,* comment' aboutir' à' un' développement'
durable' en'
intégrant'la'responsabilité'sociale'au'sein'du'management'des'ressources'humaines'?
*
Pour*ce*faire,*notre*rapport*sera*scindé*en*deux*parties.*La*première,*concerne*l’a
pproche*du*
développement* durable* en* gros,* afin* de* bien* comprendre* la* notion* pour*
qu’elle* soit* bien*
digérer*après.*La*seconde*partie,*traite*la*liaison*entre*le*concept*RSE*et*GRH*pou
r*but*d’en*
tirer*le*lien*de*conciliation*entre*les*deux.*A*la*fin,*on*va*présenter*un*travail*
sur*un*échantillon*
d’entreprises,* qui* concerne* les* mesures* concrètes* pratiquées* par* celles5ci*
afin* de* tenir* la*
dragée*haute*aux*autres*dans*le*marché*en*ayant*l’image*de*l’entreprise*responsable
.*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
5**

1 ère partie : le développement durable et l’entreprise


Chapitre 1 : généralités sur le développement durable
******La*performance*globale*des*entreprises*est*généralement*renforcée*par*l’intég
ration*du*

développement*durable*en*entreprise.*Il*paraît*donc*nécessaire*de*définir*le*concep
t*du*

développement*durable,*ses*enjeux*ainsi*que*les*piliers*sur*lesquels*il*repose.**
1&! Définition!du!développement!durable!:!!
Penser* et* agir* d’une* façon* différente,* voilà* ce* à* quoi* nous* convie*
le* développement*

durable,*un*concept*qui*a*graduellement*fait*son*chemin*ces*dernières*années,*vu*l’
état*
actuel* de* notre* environnement.* Le* développement* durable* est* donc* une*
forme* de*
développement* ayant* pour* objet* principal* de* concilier* le* progrès*
économique* et* social*
avec*la*préservation*de*l’environnement.**
Pour* les* entreprises,* le* développement* durable* est* une* façon*
d’élargir* leur* mission*

économique*en*intégrant*des*valeurs*et*des*pratiques*sociales*et*environnementales.
*En*
effet,* la* prise* en* compte* de* l’environnement* et* les* concepts* issus*
de* développement*
durable* représentent* pour* les* entreprises* l’opportunité* de* bénéficier*
d’un* avantage*
compétitif*sur*les*entreprises*qui*négligent*ces*aspects.**
*
2&! Les!piliers!du!développement!durable!:!

Le*développement*durable*ne*se*réduit*pas*à*la*protection*de*l’environnement,*bien*
au*
contraire,* il* est* fondé* sur* trois* piliers,* trois* composantes*
interdépendantes* à* savoir* la*
dimension*environnementale,*sociale*et*économique.**
*
•! La* dimension* environnementale* :* vise* à* préserver,* améliorer* et*
valoriser*

l’environnement*et*les*ressources*naturelles*sur*le*long*terme,*à*limiter*le*gaspil
lage*et*
à*utiliser*de*façon*efficace*et*optimale*les*ressources*naturelles.*
•!
La*dimension*sociale*:*vise*à*satisfaire*les*besoins*humains*et*répondre*à*un*objec
tif*

d’équité*et*de*cohésion*sociale*et*d’assurer*le*bien5être*de*tous*les*citoyens,*ce*
bien5
être*se*traduit*par*la*possibilité*d’accéder*–
quel*que*soit*le*niveau*de*vie*de*l’individu5*
aux*besoins*essentiels.*
•! La* dimension* économique* :* il* s’agit* de* promouvoir* une* économie*
responsable* en*

conciliant*la*viabilité*du*projet,*d’une*organisation*avec*des*principes*éthiques,*
tels*que*
la* protection* de* l’environnement* à* travers* des* modes* de*
production* et* de*
consommation*durables,*et*la*préservation*du*lien*social.**

Chapitre 2 : intégration du développement durable dans la planification


stratégique
Il*y*a*souvent*confusion*entre*développement*durable,*RSE*et*ISR.*

Pour*cela*il*est*judicieux*de*définir*en*premier*le*point*de*départ*pour*en*tirer*l
a*distinction,*
à* savoir* le* développement* durable,* qui* est* une* forme* de*
développement* économique*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
6**

ayant* pour* objectif* principal* de* concilier* le* progrès* économique* et*
social* avec* la*

préservation*de*l'environnement,*répondant*aux*besoins*du*présent*sans*compromettre
*la*

possibilité,*pour*les*générations*à*venir,*de*pouvoir*répondre*à*leurs*propres*beso
ins.*

Ainsi,*pour*décliner*ce*développement*durable*au*monde*de*l’entreprise*et*l’intégre
r*au*

niveau*du*processus*stratégique,*on*va*se*situer*dans*2*approches,*celles*du*RSE*et
*ISR*:*
*
1.! ISR!:**
L’Investissement* Socialement* Responsable* (ISR)* se* définit* comme* étant*
un* mode*

d’investissement*qui*prend*en*compte*lors*de*la*sélection*des*investissements*des*c
ritères*
relatifs* à* l’environnement,* le* social* et* la* gouvernance* en* plus* des*
critères* financiers*

habituels.*La*dénomination*investissement*durable*est*aussi*utilisée*pour*cette*bra
nche*
de* la* finance.* La* panoplie* des* produits* financiers* qui* sont*
concernés* par* ce* type*
d’investissement* peut* prendre* différentes* formes* à* la* fois* dans* le*
domaine* bancaire,*
marché* financier,* assurances* et* financement* de* projets* (Comptes*
courants,* comptes*
d’épargne,* parts* d’OPCVM,* de* fonds* de* capital5risque,* plans* de*
retraite,* assurance* vie,*
fonds*de*pension...).**
2.! RSE!:**

Née*dans*les*années*60,*est*la*prise*en*compte*par*les*entreprises,*sur*une*base*vo
lontaire,*
des* préoccupations* sociales* et* environnementales* dans* leurs* activités*
et* dans*
leurs* interactions* avec* les* autres* acteurs,* appelés* parties* prenantes*
(les* salariés,* les*

actionnaires,*les*fournisseurs,*les*sous5traitants,*les*consommateurs…).*Plus*clair
ement,*
c’est* la* façon* dont* l’entreprise* intègre* les* critères*
environnementaux,* sociaux* et* de*

gouvernance*(ESG)*dans*sa*stratégie*et*dans*sa*politique*générale*(lors*de*notre*ex
posé*
on*va*s’intéresser*juste*au*côté*«*politique*RH*»).**
******Par*conséquent,*La*RSE*répond*à*:*
Des!enjeux!sociaux!et!
sociétaux*(le*respect*de*droits*humains,*les*conditions*de*travail,*la*
fidélisation*des*salariés,*l’égalité*homme/femme,*l’égalité*des*chances,*la*santé*e
t*la*sécurité*
au*travail…),****
Des! enjeux! environnementaux! (diminution* de* la* pollution,* recyclage,*
nouveaux* modes* de*
production…)**
Des!enjeux!
économiques*(l’économie*sociale*et*solidaire,*la*relation*avec*les*sous5traitants,*
l’économie*circulaire…).*
Parallèlement,*afin*d’institutionnaliser*le*DD*et*d’encadrer*ce*process*dans*les*en
treprises,*des*
normes*et*des*référentiels*nationaux*(charte*de*responsabilité*sociale*«*devenue*so
ciétale*»*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
7**

et*environnementale*en*2006,*Label*RSE*du*CGEM*en*2007)*et*internationaux*s’imposen
t.*Ces*
dernières*sur*lesquelles*les*entreprises*s’appuient,*pouvant*être*repartis*en*3*cat
égories,*leur*
permettant* ainsi* de* se* doter* d’un* cadre* de* référence* dépassant* ses*
codes* de* conduites*
internes*tout*en*apportant*une*crédibilité*à*son*action*:*
•!
Référentiels*relatifs*aux*principes*de*DD,*liés*aux*droits*et*devoirs*établis*par*l
a*société*:*
les* principes* du* Pacte* mondial* des* Nations* Unies,* de* l’OCDE* ou*
de* la* Loi* sur* le*
développement*durable*du*Québec*(L.R.Q.,*D58.1.1.).*
•! Référentiels* portant* sur* les* pratiques* et* les* processus* de* gestion*
durable* en*
entreprise.* Au* Québec,* la* Norme* BNQ* 21* 000* Développement* durable*
–* Guide*

d'application*des*principes*de*la*Loi*sur*le*développement*durable*dans*la*gestion*
des*

entreprises*et*des*autres*organisations,*propose*une*méthodologie*progressive*afin*

d’ancrer*le*DD*dans*les*activités*organisationnelles.*La*norme*a*été*construite*de*
façon*
cohérente*avec*l’ISO*26000.*
•! Référentiels* de* réédition* de* compte* permettant* aux* entreprises* de*
diffuser* leurs*

informations*extra*financières*:*Le*Global*Reporting*Initiative*(GRI)*est*l’outil*p
hare*en*
la*matière*depuis*2013*avec*le*version*G4.*
*

3.!!!!La!RSE!:!une!démarche!couteuse!!
!concernant)les)spécifiques)de)la)GRH))
Quand* une* entreprise* s’engage* dans* une* démarche* de* développement* durable,*
par* une*
déclinaison*de*l’approche*RSE*au*sein*de*cette*boîte,*certes*c’est*bénéfique*pour*e
lle*mais*ça*
reflète*une*démarche*coûteuse,*en*ce*qui*concerne*la*mobilisation*des*salariés,*leu
r*offrir*les*
conditions* favorables* pour* rester* à* leur* aise,* l’intégration* dans* des*
événements*
environnementaux,*etc.*Tout*ça*il*ne*faut*pas*le*soustraire,*car*chaque*engagement*
à*un*coût*
qui*a*un*caractère*louche,*puisque*tout*ce*process*telle*une*innovation*en*R&D*n’a*
pas*un*gain*
sûr,*rien*n’est*certifié.*Mais*pour*rendre*à*césar*ce*qui*est*à*césar,*les*boites*q
ui*s’intègrent*
dans*cette*démarche*n’attendent*pas*une*contrepartie*ou*une*rémunération*pour*ce*qu
’ils*
font,*car*du*moment*qu’on*parle*de*responsabilité*sociale,*on*parle*de*donner*un*se
ns*à*sa*vie*
et*se*préoccuper*de*la*nature*et*des*autres*en*faisant*preuve*d’empathie*non*pas*d’
égoïsme.*
Mais*si*on*veut*donner*un*exemple*sur*cette*formalité*dispendieuse,*ça*va*nous*mene
r*vers*
un* outil* majeur* d’ajustement* en* faveur* de* la* RSE* en* cas* de* favoriser*
la* femme* au* sein* de*
l’entreprise,*réduction*du*chômage*ou*disposer*des*politiques*de*promotion*des*jeun
es*sans*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
8**

expérience*ou*handicapés,*etc.,*cet*outil*qui*est*le*«*recrutement*».*A*vrai*dire,*
ce*dernier*
coute*cher*soit*en*termes*de*temps*alloué*aux*phases*préalables*à*la*procédure*(sél
ection*des*
dossiers,* entretiens…),* soit* après* la* réalisation* de* l’opération* en*
termes* de* déclarations,*
contrats*de*travail,*formations…).*En*définitive,*le*recrutement*n’est*qu’un*simple
*outil*de*RSE*
parmi*d’autres*qui*ont*ce*caractère*exorbitant.*

!Lien)de)la)RSE)avec)la)communication)extra)financière):)
L’activité*principale*des*agences*de*notation*extra5financière*est*de*fournir*à*leu
rs*clients*une*
évaluation*de*la*performance*des*sociétés*sur*les*différents*volets*de*la*RSE*(écon
omique,*
social/sociétal*et*environnement).*Et*cette*démarche*émane*soit*de*l’agence*soit*so
llicité*de*
propre*aise*de*l’entreprise*pour*donner*l’image*fidèle*et*un*bon*signal*au*marché.*
L'idée*de*
soumettre* les* entreprises* à* une* obligation* de* reporting* extra5financier*
progresse* dans* de*
nombreux* pays.* Ces* derniers* doivent* intégrer,* par* exemple,* dans* leur*
reporting* extra5
financier,*leurs*émissions*de*CO2*ou*leurs*consommations*d'énergie*ou*la*répartitio
n*homme*
femmes* de* ces* cadres* dirigeants* sans* oublier* les* investissements* dans* la*
formation* ou* le*
nombre*d'accidents*du*travail.*

Transposé* au* Maroc,* plus* précisément* la* bourse* de* Casablanca,* ce*
processus* RSE* ou* RSO*
consiste* à* pousser* les* entreprises* cotées* à* se* mettre* à* niveau* sur* les*
questions* de*
développement*(climat*social,*respect*de*l'environnement...)*puis*de*communiquer*su
r*leurs*
situations*à*ce*sujet*périodiquement*dans*le*cadre*de*la*communication*extra5financ
ière.*«*
L’entreprise*qui*cherchait*exclusivement*à*gagner*de*l'argent*est*un*concept*révolu
*»*

Ainsi*pour*plus*de*viabilité,*crédibilité*et*transparence*sur*le*marché*financier,*
les*entreprises*
cotées*sont*amenées*à*dépenser*plus*de*frais*en*faveur*de*la*RSE,*pour*mieux*commun
iquer*
leur*situation,*ce*qui*accentue*l’hypothèse*de*la*démarche*couteuse*en*vertu*du*RSE
.*

*
*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
9**

2 ème partie : RSE et MRH, quelles connexions ?


Chapitre 1 : la GRH, une fonction stratégique pour l’entreprise
D’abord*une*définition*générale*de*la*fonction*RH*:*c’est*la*fonction*qui*gère*la*c
ompétence*
humaine* au* sein* de* l’entreprise.* Cette* compétence* humaine* est* la*
première* ressource* de*
l’entreprise* et* en* même* temps,* elle* est* la* plus* difficile* à* gérer,* et*
ce* pour* des* contraintes*
d’ordre*juridique,*technique,*financier,*psychologique,*moral*et*sociologique.*
Ce*volet*assure*la*création*des*conditions*d’adéquation*et*d’une*participation*dyna
mique*des*
salariés*aux*objectifs*et*à*la*stratégie*de*l’organisation.*Elle*gère*les*relations
*et*les*conflits*
sociaux,*développe*la*solidarité*et*l’appartenance*à*l’entreprise,*favorise*un*clim
at*de*travail*
agréable.*
Elle*intervient*au*niveau*quantitatif*(gérer*les*effectifs),*mais*aussi*au*niveau*q
ualitatif*(gérer*
les* compétences,* favoriser* la* motivation,* susciter* la* solidarité* avec*
l’entreprise),* ces*
interventions*se*font*bien*à*court,*moyen*et*long*terme.*
Elle*remplit*de*nombreux*rôles,*à*savoir*:**
5! Optimiser* l’organisation* de* l’entreprise* a* travers* la* définition* du*
besoin,* le*
recrutement*et*la*gestion*des*carriers.*
5!
Optimiser*les*ressources*et*ce*par*biais*de*la*formation*et*de*l’amélioration*du*sa
voir5
faire.*
5!
Optimiser*les*performances*grâce*a*la*recherché*de*la*motivation*des*employés.*
La*fonction*RH*prouve*son*importance*non*seulement*pour*remplir*ses*rôles*classique
s,*mais*
comme* étant* fonction* stratégique* et* partie* intégrante* pour* l’atteinte* des*
objectifs* de*
l’entreprise.*En*effet,*l’élément*humain*est*le*moteur*de*toute*organisation,*et*l’
essence*de*
l’entreprise*performante.*Aucune*stratégie*ne*peut*réussir*si*le*salarié*n’acquiert
*pas*un*statut*
actif*et*une*importance*considérable.*
En* plus,* la* fonction* RH* se* caractérise* par* une* spécificité* propre* a*
elle* :* son* exposition*
grandissante*au*public.*Les*pratiques*RH*–
*à*la*différence*des*autres*fonctions*de*l’entreprise*

*sont*soumises*à*une*forte*pression*sociale*puisqu’elles*sont*étroitement*liées*aux
*problèmes*
de*la*société.*
Un* exemple* très* significatif,* est* celui* de* Danone* France,* qui* en* 2001*
a* procédé* à* un*
licenciement*massif*de*son*personnel*même*si*elle*réalisé*d’importants*bénéfices.*A
près*cette*
décision,* l’entreprise* a* vu* son* volume* de* vente* chuter* de* 10%* suite* e*
un* boycott* de* la*
population.*Ainsi,*les*medias*ont*violemment*critique*cette*pratique.*Ceci*dit,*la*
fonction*RH*
ne* concerne* pas* uniquement* l’entreprise* en* interne,* mais* les* répercutions*
de* certaines*
décisions*peuvent*impacter*la*communauté,*raison*pour*laquelle*toute*les*parties*pr
enantes*
a*savoir*les*ONG,*syndicats,*associations*ou*associations*de*défense*des*droits*de*
l’homme*
peut*exercer*une*pression*sur*une*entreprise*dont*les*pratiques*RH*sont*considérées
*comme*
‘non*responsables’*et*non*conformes*a*la*déontologie*et*aux*normes*éthiques*en*vigu
eur.*
Ce*passage,*certes*transitoire,*mais*nécessaire*pour*soulever*l’importance*de*la*fo
nction*RH*
dans* la* construction* d’une* bonne* image* de* l’entreprise* vis* à* vis* de* la*
communauté.* Ainsi*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
10**

l’intégration* de* développement* durable* dans* la* GRH* consiste* généralement*


en* la* prise* en*
compte* et* la* recherche* du* bien* être* des* salaries,* et* ce* en* élaborant*
une* politique* de*
ressources*humaines*motivante*afin*d’accroitre*leur*productivité.*Cela*s’effectue*à
*plusieurs*
niveaux*:*lors*du*recrutement,*lors*de*la*période*d’intégration*puis*tout*au*long*d
e*la*vie*au*
sein*de*l’entreprise.*
Avant* de* passer* au* traitement* de* la* fonction* RH* et* son* interaction*
avec* le* développent*
durable,*il*est*nécessaire*d’abord*de*mettre*le*point*sur*les*différents*défis*que*
rencontre*la*
GRH*:**
5! La! gestion! de! la! diversité! :* cette* question* se* développe* de* plus*
en* plus* dans* les*
organisations,* et* les* services* RH* sont* tenus* a* créer* et* a*
favoriser* la* diversité* dans*
l’entreprise.*

La*favorisation*de*cette*diversité*passe*par*la*lute*contre*toute*sorte*de*discrimi
nation*

(raciales,*ethniques,*sexuelles,*religieuses…).*Pour*éviter*ces*problèmes,*la*direc
tion*

RH*doit*mettre*en*place*des*systèmes*d’alerte*bases*sur*des*ratios*(femmes/effectif
*
par* exemple)* et* des* tableaux* de* bord* (statistiques* concernant* les*
salaires* et* leur*

évolution*en*fonction*du*sexe).*Ceci*permet*à*l’entreprise*une*meilleure*visibilité
*afin*
de*prévoir*les*dérives.*

Pour*ce*qui*est*de*la*discrimination*au*recrutement,*des*mesures*tells*les*CV*anony
mes*
ou*le*système*de*quota*peuvent*être*mises*en*place*pour*y*remédier.*
5! La! solidarité! intergénérationnelle! :* ce* thème* est* l’un* des*
problèmes* majeurs* dont*

souffre*l’entreprise*actuellement.*La*gestion*des*seniors*en*terme*de*leurs*relatio
ns*

avec*les*jeunes*est*au*Cœur*des*enjeux*en*matière*de*développement*et*de*gestion*

des*entreprises.*Les*conflits*dus*au*fameux*problème*‘génération*gap’*et*l’adéquati
on*
entre* seniors* qui* sont* souvent* des* supérieurs* et* les* jeunes* qui*
sont* nouvellement*

recrutes*avec*de*nouvelles*idées*et*une*sur5motivation.*Les*aptitudes*contradictoir
es*

entre*ces*deux*catégories*peuvent*nuire*à*l’atmosphère*de*l’entreprise.*D’ou*le*rôl
e*

fondamental*du*département*RH*dans*la*création*d’un*milieu*d’échange*d’expérience*
et*de*savoir5faire*entre*les*générations.*
*

Chapitre 2 : liens entre la RSE et la GRH


A.! GPEC!!
**Les* ressources* humaines* sont* les* mieux* placées* pour* affirmer* les*
valeurs* sociales* de*
l’entreprise,*pour*ce*faire,*elles*font*appel*à*des*aouts*tels*que*la*GPEC,*un*outi
l*permettant*à*
une* entreprise* de* mener* un* diagnostic* afin* de* s’assurer* que* le* nombre*
de* personnes*
composant* le* personnel* de* l’entreprise* est* en* mesure* de* couvrir* les*
besoins* en* termes*
quantitatifs*(en*termes*d’emplois)*et*qualitatifs*(en*termes*de*compétences).*
**La* GPEC* est* donc* l’outil* d’anticipation* des* actions* de* gestion* de*
ressources* humaines* à*
mener*pour*faire*face*à*la*fois*aux*événements*internes*ou*externes*susceptible*d’i
mpacter*la*
fonction* ressources* humaines* de* l’entreprise.* On* entend* par* événement*
externe,* les*
mutations* de* l’environnement* et* prend* comme* exemple* l’évolution* des*
métiers,* des*
technologies*…
*Pour*ce*qui*est*événement*interne,*il*s’agit*notamment*des*choix*stratégiques*
de*l’entreprise*tels*que*la*restructuration*ou*la*croissance.**

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
11**

*Ainsi,*compte*tenu*de*cette*définition,*la*GPEC*vise*les*objectifs*suivants*:**
*

•! Une*meilleure*adaptation*des*compétences*aux*emplois**
•! Une* meilleure* maîtrise* des* conséquences* des* changements*
technologiques* et*
économiques**
•! Une*meilleure*sauvegarde*de*l’employabilité*de*chacun*
•!
Une*meilleure*sélection*et*programmation*des*actions*d’ajustement*nécessaire**

Au5delà* d’une* gestion* prévisionnelle* des* emplois* et* compétences,*


l’entreprise* cherche* ces*
derniers* temps* à* gérer* son* personnel* dans* une* logique* du* développement*
durable* qui*
consiste*à*faire*du*capital*humain*un*avantage*concurrentiel*durable.*Il*s’agit*pou
r*l’entreprise*
de*marquer*le*passage*d’une*gestion*de*ressources*humaines*où*les*salariés*sont*imp
liqués*
uniquement*dans*les*préoccupations*RH*à*une*gestion*de*ressources*humaines*socialem
ent*
responsable* considérant* l’individu* comme* une* partie* prenante* dans* les*
décisions* qui* le*
concernent.**
En* effet,* l’intégration* du* concept* RSE* dans* la* mise* en* place* d’une*
GPEC* est* devenue* un*
impératif,*du*fait*que*les*compétences*humaines*constituent*une*ressource*stratégiq
ue*clé,*
source* de* création* de* valeur,* et* d’avantages* concurrentiels* durables.* Il*
convient* donc* de*
donner* une* importance* toute* particulière* à* la* gestion* des* employés* afin*
qu’elle* contribue*
efficacement*à*la*réalisation*des*objectifs*de*l’entreprise.*Le*concept*RSE*a*donc*
toute*sa*place*
aux*côtés*des*stratégies*de*ressources*humaines*auxquelles*il*doit*contribuer*en*co
ntinu*à*leur*
renouvellement,*cela*ne*peut*se*réaliser*sans*l’engagement*durable*de*tous*les*sala
riés*par*le*
respect*des*comportements*conformes*aux*exigences*de*RSE,*et*l’activation*de*tous*l
es*leviers*
de* la* gestion* de* ressources* humaines,* la* RSE* représente* alors* une*
opportunité* pour*
repositionner*la*fonction*RH*à*un*niveau*stratégique*à*travers*une*GPEC*mieux*élabo
rée.*
B.! Rémunération!:!!
*

La*rémunération*est*au*cœur*de*toute*stratégie*RH*d’une*organisation,*elle*constitu
e*à*la*fois*
un*moyen*de*fidélisation*des*salariés*et*d’attractivité*des*nouveaux.*Ainsi,*une*po
litique*de*
rémunération* permet* d’apporter* une* réponse* aux* différentes* contraintes*
auxquelles*
l’entreprise*soit*faire*face*et*il*s’agit*notamment*de*:**
•! Compétitivité* externe* :* attirer* les* meilleurs* collaborateurs,*
retenir* les* plus*
performants*d’entre*eux.*
•!
Équité*interne*:*offrir*des*salaires*équitables*selon*l’expérience*et*la*performanc
e.*
•!
Équilibre*financier*:*éviter*une*progression*trop*rapide*de*la*masse*salariale.*
*
Une* politique* de* rémunération* efficace* suppose* l’intégration* des* pratiques*
RSE* comme*
moyen* de* se* différencier* dans* un* contexte* de* plus* en* plus* compétitif,*
les* entreprises*
actuellement*sont*plus*soucieuses*sur*la*mise*en*pratique*de*ce*dispositif.*
*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
12**

En*effet,*le*lien*entre*RSE*et*rémunération*permet*de*positionner*le*dispositif*RSE
*au*cœur*de*
la*stratégie*globale*de*l’entreprise*et*les*salariés*sont*les*mieux*placés*pour*fai
re*avancer*ces*
actions* RSE.* L’adhésion* des* salariés* est* donc* une* pièce* maîtresse* pour*
toute* entreprise*
souhaitant*inscrire*la*RSE*dans*une*vision*à*long*terme.*
*
Par*ailleurs,*l’intégration*des*pratiques*RSE*dans*la*politique*de*rémunération*se*
focalise*sur*
la*rémunération*variable*des*dirigeants*et*l’intéressement*pour*l’ensemble*des*sala
riés,*ces*
moyens* peuvent* apparaître* pour* le* personnel* comme* un* complément* attractif*
et* plus*
favorable*qu’une*simple*rémunération*fixe.*
*
En* vue* d’intégrer* les* actions* RSE* dans* les* politiques* de* rémunération,*
cette* dernière* doit*
dépasser*la*simple*équation*contribution/rétribution,*et*faire*e*la*rémunération*le
*gage*d’un*
rapport* de* travail* durable,* de* donner* la* primauté* à* la* politique* de*
rémunération* sur* les*
fluctuations*du*marché*et*les*promotions*de*la*politique*de*l’emploi.*Enfin,*elle*d
oit*générer*
un*sentiment*de*sécurité,*d’équité*et*inciter*à*l’engagement*pour*l’entreprise.*
*
C.! Rôle!de!la!GRH!dans!la!mobilisation!des!salariés!:!
Le*concept*de*la*mobilisation*des*employés*regroupe*plusieurs*termes*tells*que*la*m
otivation,*
l’engagement,*la*performance*ou*encore*la*satisfaction*au*travail.*
Les* pratiques* mobilisatrices* désignent* l’ensemble* d’actions* influençant* la*
motivation* et*
l’implication* des* employés* afin* de* les* encourager* à* s’identifier* aux*
objectifs* ou* projets*
collectifs*de*l’entreprise2.*
Ces*pratiques*visent*à*améliorer*la*nature*de*la*relation*entre*employeur5employé*d
’un*cadre*
de*conflit*et*de*devoir*à*une*relation*de*partenariat*et*de*coopération.*La*constru
ction*de*
cette*relation*permet*d’aligner*les*attentes*de*l’employé*et*la*vision*stratégique*
de*l’entreprise*
(objectifs*de*l’employeur).*
On* peut* définir* l’état* de* mobilisation,* par* la* situation* d’un* employé*
qui* déploie*
volontairement*des*énergies*au*dessus*de*la*normale*de*façon*à*réaliser*un*travail*
de*qualité,*
un*travail*avec*une*valeur*ajoutée*et*un*travail*d’équipe.*
*Les* moyens* de* mobilisation* sont* nombreux* et* varies,* on* retient* quatre*
leviers*
fondamentaux* :* Les* pratiques* de* recrutement* et* développement* des*
compétences* ;* les*
pratiques*d’organisation*de*travail*;*les*pratiques*de*reconnaissance*et*de*récompe
nse*et*en*
fin*les*pratiques*de*communication*et*de*partage*de*l’information.*Ces*actions*perm
ettent*de*
favoriser* l’essor* des* conditions* psychologiques* propices* à* la* mobilisation*
et* de* provoquer*
ainsi*des*comportements*de*mobilisation.*On*peut*dénombrer*sept*états*psychologique
s*clés,*
soit*«*la*confiance,*le*soutien,*la*justice,*la*reconnaissance,*le*pouvoir*d’agir,*
l’engagement*
émotionnel*et*la*motivation*»3*.*
Dans*ce*contexte,*les*entreprises*qui*s’engagent*dans*une*démarche*RSE/DD*rencontre
nt*de*
nombreuses*difficultés*pour*l’appliquer*à*leurs*stratégies.*En*effet,*les*pratiques
*RSE/DD*sous5

*************************************************************
2
*Barraud5Didier*2003,*Gerin*et*Ouadahi*2007,*Laaboudi*2011*
3
*Trimblay*et*Simard*2005*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
13**

entendent* de* nombreux* changements* (stratégiques* et* opérationnels)* et* qui*


touchent*
directement* et* en* premier* les* salariés* (changement* de* l’organisation,* de*
stratégie* ou* de*
procèdes*industriels…).*Et*donc,*l’adoption*d’une*vision*Développement*Durable*impl
ique*un*
bouleversement*des*habitudes*des*employés,*qui*peuvent*ne*pas*s’intéresser*aux*nouv
eaux*
objectifs* et* donc* mettent* en* cause* la* réussite* de* la* nouvelle*
stratégie.* L’adhésion* du*
personnel*est*une*condition*nécessaire*pour*mener*une*vision*RSE/DD.*
Cependant,* ces* changements* ne* s’opèrent* pas* facilement.* Cet* échec* est*
principalement*
attribué*au*facteur*humain,*qui*est*écarté*et*qualifié*comme*variable*négligeable,*
ne*servant*
qu’à*l’exécution*des*ordres*de*l’hiérarchie.*
Le* principal* défi* est* en* conséquence* de* créer* les* conditions* favorables*
au* changement* et*
éveiller* dans* les* salariés* la* volonté* de* s’inscrire* dans* les* mêmes*
objectifs* que* l’entreprise.*
Cette*dernière*doit*mener*des*actions*pour*atteindre*cet*objectif*de*mobilisation,*
notamment*
à* travers* la* participation* des* employés* dans* la* mise* en* œuvre* de*
démarches* DD* :*
l’implantation*d’une*démarche*RSE/DD*représente*un*changement*de*paradigme,*il*en*r
ésulte*
des* objectifs* ambitieux* (production* et* consommation* responsables,*
implication*
communautaire,* diminution* de* l’empreinte* écologique)* ce* qui* entraine* un*
changement*
profond*d’organisation,*d’orientation*et*de*procédé.*Le*personnel*est*donc*la*premi
ère*partie*
prenante* de* cette* démarche* et* peuvent* même* contribuer* en* mettant* en*
service* leurs*
connaissances* et* compétences.* Mais* aussi* et* surtout* en* rapportant* un*
regard* concret* et*
critique*grâce*à*leurs*expériences*pratiques.*
Maintenant* que* l’importance* de* l’implication* des* salariés* est* explicitée,*
il* est* légitime*
d’évoquer*les*pratiques*de*GRH*mobilisatrices.*Il*s’agit*d’interroger*sur*comment*l
a*Direction*
RH*puisse*mobiliser*les*salariés*à*s’engager*dans*la*démarche*DD/RSE.*On*peut*citer
*quelques*
pratiques*parmi*d’autres*:*la*communication*et*l’information,*la*formation,*la*rému
nération*
et* les* récompenses,* la* responsabilisation,* la* participation,* la*
flexibilité* fonctionnelle,* la*
rotation*et*la*promotion.*
D.! Le!recrutement!:!!
Recruter*est*investissement*a*long*terme.*C’est*une*action*d’acquérir*des*compétenc
es*pour*
le* présent* mais* aussi* et* surtout* pour* l’avenir,* ces* compétences* sont*
censées* évoluer* et*
s’adapter* aux* ajustements.* Ainsi,* l’application* d’une* stratégie* de* DD*
n’est* pas* sans*
conséquence*dans*la*façon*de*recruter.*On*parle*aujourd’hui*de*recrutement*durable.
**
Le*recrutement*est*dit*durable*quand*il*répond*à*des*valeurs*éthiques,*au*respect*d
u*droit*du*
candidat*et*de*l’individu*en*général.*Dans*cette*perspective*le*profil*personnel*co
mpte*autant*
que*le*profil*technique.*

Recruter*dans*le*cadre*d’une*politique*de*DD*consiste*d’abord*à*sensibiliser*les*in
tervenants*
dans*l’étape*de*recrutement*aux*principes*de*non*discrimination,*de*diversité*et*d’
ouverture.*
Ainsi*la*Direction*RH*est*invitée*à*tenir*des*statistiques*permettant*d’évaluer*la*
position*de*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
14**

l’entreprise* quant* à* l’égalité* homme5femme* par* exemple,* et* d’être* informé*


des* conflits*
sociaux*déclenchés*pour*des*raisons*autres*que*professionnelles*et*par*la*suite*y*r
emédier.*

Le* but* ultime* est* de* construire* une* communauté* homogène,* équilibrée* et*
solitaire* ce* qui*
impacte*favorablement*l’application*et*l’exécution*de*la*stratégie*globale*de*l’ent
reprise.*Si*ce*
volet*de*recrutement*durable*est*bien*maitrisé*par*l’organisation,*il*peut*induire*
un*avantage*
concurrentiel*puisque*l’entreprise*est*plus*efficace*dans*ses*recrutements*et*donc*
dispose*du*
facteur*humain*adéquat*pour*la*réalisation*de*ces*objectifs,*et*jouit*d’un*climat*s
ocial*agréable,*
favorisant*le*travail,*la*motivation*et*l’amélioration*des*compétences.*

Prétendre* une* stratégie* de* DD/RSE* ne* peut* être* confirmée,* que* si*
l’entreprise* intègre* ces*
principes*dans*ses*taches*les*plus*minimes.*Ce*n’est*surtout*pas*une*orientation*ve
rs*l’externe,*
mais*qui*émane*de*l’environnement*interne*par*des*bonnes*pratiques*à*savoir*le*recr
utement.*

E.! Une!diffusion!des!comportements!organisationnels!citoyens!:!!
La* politique* de* développement* durable* peut* susciter* et* en* renforcer*
l'adoption* de*
comportements*organisationnels*citoyens.*Ils*peuvent*prendre*par*exemple*la*forme*d
'une*
aide* à* des* collègues* en* difficulté* ou* encore* d'aides* à* la* résolution*
de* problèmes*
organisationnels*qui*ne*sont*pas*directement*liés*au*métier*exercé,*qui*sont*déterm
inés*par*
la*satisfaction*au*travail,*l'implication*dans*l'entreprise*et*la*justice*organisat
ionnelle*perçue.*

Ces*comportements*organisationnels*citoyens*auront*en*retour*tendance*à*diminuer*le
*turn5
over* et* à* influencer* positivement* de* nombreuses* dimensions* de* la*
performance* des*
ressources*humaines*:*la*qualité*du*travail,*l'efficience*organisationnelle*ou*enco
re*la*qualité*
du* service* délivré* au* consommateur.* Étant* donné* que* la* citoyenneté*
d'entreprise* est*
susceptible* d'affecter* positivement* la* plupart* de* ces* déterminants,* la*
politique* de*
développement* durable* peut* constituer* un* levier* de* construction* de* la*
performance* des*
ressources*humaines*grâce*au*renforcement*des*comportements*organisationnels*citoye
ns.*

F.! La!formation!responsabilisante!«!professionnelle!»!:!
La* formation* répond* très* facilement* au* besoin* de* la* RSE* qui* est* de*
sensibiliser*
individuellement*à*des*valeurs*collectives*et*partagées.**
L’utilisation*de*la*formation*se*fait*de*manière*plus*ou*moins*structurée*chez*nos*
répondants.*
Par* exemple,* certaines* entreprises* du* panel* l’utilisent* systématiquement,*
en* créant* des*
programmes*de*formation*pour*des*populations*ciblées*comme*les*hauts*potentiels.*D’
autres*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
15**

formations*sont*également*données*sur*des*thématiques*RSE*particulières*comme*les*r
isques*
psycho5sociaux*ou*l’intégration*des*travailleurs*handicapés.*Celles5ci*répondent*so
uvent*à*un*
besoin*urgent*des*entreprises*de*montrer*qu’elles*traitent*le*sujet*en*question.*

Or,*les*effets*de*ces*«*formations*responsabilisantes*»*impliquent*et*fidélisent*le
*collaborateur*
ou*le*manager*qui*vit*l’expérience*comme*une*opportunité*de*développement*personnel
*et*
ce,* sans* avoir* les* effets* négatifs* induits* par* la* liaison*
évaluation5rétribution.* De* plus,* la*
fonction*RH*doit*utiliser*au*plus*juste*l’arme*de*la*formation*dans*une*triple*opti
que*:**

5Ancrer* les* codes* de* conduite* de* l’entreprise* dans* les* pratiques*
quotidiennes* des*
managers**
5Étendre* les* parcours* de* formation* RSE* ou* Développement* Durable* à*
tous* les*
collaborateurs**
5Mesurer*l’efficacité*des*formations*qui*sont*données*sur*le*terrain*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
16**

3 ème partie : l’étude empirique


Afin*de*mieux*apprécier*l’importance*d’une*gestion*de*ressources*humaines*responsab
le,*et*
dans* le* but* d’apporter* une* réponse* satisfaisante* à* notre* problématique*
et* renforcer* les*
apports*issus*de*la*première*partie*théorique*nous*procéderons*à*une*analyse*de*la*
RSE*dans*
la*sphère*de*l’entreprise.*L’objectif*est*de*donner*une*visibilité*complète*sur*les
*enjeux*avec*
une*approche*systémique*et*sur*la*façon*dont*ils*sont*perçus*par*les*parties*prenan
tes*internes*
à*l’entreprise.*
Notre*étude*empirique*sera*scindé*en*deux*parties,*dans*un*premier*lieu*seront*prés
entés*
l’ensemble*des*entreprises*auprès*desquelles*notre*étude*est*faite*ainsi*que*la*mét
hode*suivie*
et*puis*dans*une*deuxième*partie*nous*analyserons*les*résultats*obtenus.*

Chapitre 1 : méthodologie
*

1.! Présentation!de!la!méthode!!
*

La*première*étape*de*notre*travail*a*été*d’élaborer*un*questionnaire*afin*de*dispos
er*de*

critères*communs*pour*mener*notre*analyse.*Nous*avons*donc*préparé*un*questionnaire
*
soumis*de*la*même*façon*à*toutes*les*entreprises.*
*

Si*la*RSE*repose*sur*3*piliers*:*social,*économique*et*environnementale,*nous*nous*
sommes*

concentrés*exclusivement*sur*la*partie*sociale*de*la*RSE*de*telle*sorte*à*savoir*co
mment*la*

RSE*et*plus*précisément*comment*le*volet*social*de*la*RSE*impacte*la*fonction*RH*.*
*

Ce*questionnaire*aborde*les*questions*de*la*politique*RSE,*de*sa*mise*en*œuvre,*et*
des*
actions* engagées* par* l’entreprise* en* matière* de* formation* «*
responsabilisante* »,*

recrutement,*intégration*des*salariés*d’une*façon*générale*et*des*femmes*en*particu
lier.**
*
2.! Plan!d’échantillonnage!et!panorama!des!entreprises!étudiées!:!!
*

Nous*avons*choisi*d’aborder*une*étude*basée*sur*un*échantillon*de*neuf*entreprises*
de*
secteurs*différents*avec*pour*point*commun*d’avoir*développé*une*politique*RSE*et*d
e*
présenter*des*niveaux*variés*de*maturité*dans*leur*démarche*RSE*.*
Le*tableau*suivant*présente*brièvement*les*entreprises**
*
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Entreprise! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!Secteur!
d’activité!!
Lesieur!Cristal!!
Agroalimentaire*production**
Wafasalaf! Crédit*à*la*consommation*
BMCE! Banques*
Lafarge!Holcim!!
Bâtiments*et*matériaux*de*construction*
Maroc!Telecom!! Télécommunication**
Managem! Mines**
Banque!populaire! Banques*
Ciments!du!Maroc!!
Bâtiments*et*matériaux*de*construction*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
17**

Cosumar! Agroalimentaire*production*
**
*
*
Lesieur!
Cristal*est*une*société*de*droit*marocain*opérant*dans*le*secteur*de*l'agroalimenta
ire,*
filiale*du*Groupe*Avril.*Elle*commercialise*et*conditionne*une*gamme*complète*de*ma
rques*
d'huiles,*de*savons*et*de*produits*d'hygiènes.*
Wafasalaf*a*pour*activité*la*commercialisation*et*distribution*des*crédits*à*la*con
sommation*
à*travers*son*propre*réseau*d'agences*ainsi*que*ses*partenaires*agréés*
son*activité**repose*également*sur*la*conclusion*de*partenariats*de*distribution*de
*crédits*dans*
les*domaines:*
•! Automobile* (à* travers* l'ensemble* des* concessions* du* Royaume* et*
pour* toutes* les*
marques),**
•! Equipement*des*ménages*(Enseignes*spécialisées*et*Grande*distribution)*
Le!Groupe!BMCE!
Bank*s’impose*comme*acteur*de*référence*au*Maroc*et*à*l’international*avec*
un*large*réseau*national,*elle*appartient*au*groupe*FinanceCom**leader*régional*rés
olument*
ouvert*à*l’international,*FinanceCom*intervient*dans*divers*secteurs*d’activités*à*
fort*potentiel*
de*croissance*conjuguant*Banque,*Assurance,*Technologies,*Media*&*Télécoms*et*Servi
ces.*
Lafarge!
Maroc*est*une*entreprise*détenue*pour*moitié*par*le*Groupe*Lafarge,*leader*mondial*
des*matériaux*de*construction*et*pour*moitié*par*la*Société*Nationale*d’Investissem
ent*(SNI).*
Depuis*1928,*Lafarge*Maroc*accompagne*le*développement*du*Royaume.*C'est*aujourd’hu
i*le*
leader*national*des*matériaux*de*construction*:*ciment,*béton,*granulats,*plâtre*et
*chaux.***
Itissalat! Al&Maghrib* (IAM),* également* appelé* Maroc! Telecom,* est* une*
société* anonyme* à*
Directoire*et*à*Conseil*de*Surveillance.*Né*en*1998,*à*l’issue*de*la*scission*de*l’
Office*National*
des*Postes*et*Télécommunications*(ONPT),*Maroc*Telecom*est*l’opérateur*historique*e
t,*à*ce*
jour,*le*premier*opérateur*global*des*télécommunications*au*Maroc.*
Managem* Groupe* industriel* à* vocation* minière* qui* développe* depuis* plus*
de* 85* ans* ses*
activités*au*Maroc*et*à*l’international.*Opérant*dans*la*valorisation*des*substance
s*minérales,*
Managem*démontre*chaque*jour*son*expertise*dans*chacune*de*ses*activités.*
La!banque!
populaire*composée*de*la*Banque*Centrale*Populaire*(BCP),*organisme*central*du*
Groupe,* des* Banques* Populaires* Régionales* (BPR),* de* banques* en* Europe* et*
en* Afrique,*
d'assurances,*de*fondations*et*de*représentations*à*l'étranger.*
Ciments!du!
Maroc*(CIMAR)*est*une*entreprise*marocaine*de*matériaux*de*construction,*filiale*
du*groupe*italien*Italcementi.*L'entreprise*est*le*2e*producteur*de*ciments*du*pays
*et*exploite*
trois*usines*de*production*sur*trois*sites*différents*(Ait*Baha,*Safi*et*Marrakech)
,*un*centre*de*
broyage*(Laâyoune)*et*un*centre*d’ensachage*(Jorf*Lasfar).**
COSUMAR!«*Compagnie*Sucrière*Marocaine*de*Raffinage*»*est*un*groupe*marocain,*filia
le*de*
la* SNI* (Société* Nationale* d’Investissement),* spécialisé* dans* l'extraction,*
le* raffinage* et* le*
conditionnement*du*sucre*sous*différentes*formes.*Il*est*devenu*l'unique*opérateur*
sucrier*
marocain*après*l'acquisition*de*SUTA,*SUCRAFOR,*SUNABEL*et*SURAC*en*2005.*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
18**

Chapitre 2 : présentation des résultats


Cette*partie*présente*simplement*les*résultats*collectés*afin*de*pouvoir*valider*et
*infirmer*les*
apports*de*la*partie*théorique.*
Les*résultats*obtenus*suite*au*questionnaire*remis*à*neuf*entreprises*seront*synthé
tisés*selon*
les*thèmes*répétables*tels*que*le*recrutement,*la*formation*….*Les*actions*sociales
*spécifiques*
à*chaque*entreprise*seront*également*évoquées.*

Développement*des*compétences*(Formation*et*intégration)**
Cosumar*:*un*véritable*levier*pour*le*développement*des*compétences*des*collaborate
urs*et*
l’accompagnement*au*changement,*elle*contribue*à*la*mise*en*œuvre*des*objectifs*
stratégiques*et*au*développement*de*l’excellence*opérationnelle*dans*tous*les*métie
rs.*
Nouvelle* approche* a* été* adoptée* par* Cosumar* pour* l’amélioration* de* sa*
politique*
d’intégration.*Le*processus*en*question*a*été*revu*afin*de*rendre*les*nouvelles*rec
rues*plus*
rapidement* opérationnelles,* productives* et* autonomes* et* permettre* également*
une*
implication*et*un*engagement*durable,*une*adhésion*à*la*culture*et*à*la*valeur*du*g
roupe.*

Ciments!du!
Maroc*:*un*plan*de*formation*touchant*tous*les*métiers*de*l’activité*a*été*mis*en*
œuvre*avec*la*participation*de*toutes*les*parties*concernées.*Les*principales*actio
ns*réalisées*
à*cet*effet*ont*concerné*les*formations*techniques*et*managériales*habituelles,*la*
sécurité*et*
environnement.*
BP! :* le* groupe* s’engage* dans* la* formation* de* ses* collaborateurs,* pour*
cela,* il* déploie* des*
programmes* de* formation* ciblées,* répondant* aux* exigences* des* métiers,* ces*
programmes*
concernent*trois*grands*types*de*formation*à*savoir*:**

•! Les*formations*fondamentales*bancaires*&*métiers*
•!
Les*formations*de*mise*à*niveau*et*d’accompagnement*aux*évolutions*des*métiers*
•! Les* formations* à* caractère* transversal* d’accompagnement* au*
développement* des*
compétences*managériales*et*de*développement*personnel.*

«*Nouveau*processus*d’intégration*»*les*nouvelles*recrues*ont*été*conviées*au*centr
e*national*
de*formation*pour*une*rencontre*avec*les*principaux*acteurs*du*capital*humain*de*la
*banque*
populaire.* Cette* rencontre* a* permis* aux* jeunes* de* prendre* connaissance*
de* la* politique*
d’intégration,*stratégie*de*formation,*gestion*des*carrières*et*des*avantages*socia
ux.*

Managem* :* Recruter* et* attirer* les* talents,* par* une* politique* de*
relations* écoles,* de*
recrutement,* d’intégration,* de* formation* continue* et* met* en* avant* sa*
politique* de*
rémunération.*

•! Des*relations*avec*des*organismes*de*formation**
•! Des*politiques*d’intégration*modern*
•! La*mobilité*
•! Renforcer*la*cohésion*interne*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
19**

•! Accompagner*le*développement*à*l’international*
*
Lafarge!:*En*plus*des*formations*structurées,*Lafarge*met*en*avant*l’état*d’esprit*
i5Learn*(«*I*
Learn*Everyday*Acting*&*Reflecting*with*my*Network*»).*Cette*approche*ouvre*un*cham
p*élargi*
à*la*formation,*encourageant*les*individus*à*être*acteurs*de*leur*propre*apprentiss
age*dans*la*
réalisation*de*leurs*tâches.*En*2014,*Lafarge*Maroc*s’est*distingué*parmi*l’ensembl
e*des*filiales*
du*Groupe*par*une*participation*très*active*des*collaborateurs*sur*le*portail*de*i5
learning.*
Des*formations*en*externe,*délivrées*par*des*organismes*spécialisés*ou*des*Business
*Schools,*
peuvent*être*proposées*pour*répondre*à*des*besoins*spécifiques*individuels*ou*d’équ
ipe.*
En*2014,*le*groupe*a*atteint*dans*l’ensemble*de*ses*implantations*3*723*Jours*/*Hom
me*de*
formation,*dans*les*domaines*suivants*:*42%*Sécurité,*16%*Management*et*8%*Commerci
al*
(formations* commerciales,* Lafarge* Maroc* a* déployé* en* 2013* et* 2014* le*
programme* de*
formation*Sales*Force*Effectivness*(SFE),*mis*au*point*par*le*groupe*Lafarge*pour*l
es*forces*de*
ventes*du*monde*entier)*
IAM*:*Une*formation*sur*les*enjeux*du*développement*durable*a*profité
́ ,*depuis*2009,*à*plus*
de*700*collaborateurs*de*Maroc*Telecom.*En*général,*le*total*des*formations*en*2015
*a*franchi*
le*seuil*de*9300*salaries*forms,*avec*21*000*participants*aux*différentes*formation
s.*
Lesieur*:*Lesieur*Cristal*s’est*ainsi*dotée*depuis*2008*de*son*Académie*de*formatio
n*
Excellium*dont*l’activité*monte*régulièrement*en*puissance,*avec*pour*2015*une*croi
ssance*
de*46%*en*termes*de*nombre*de*jours5hommes*ayant*bénéficié*de*formations*et*la*créa
tion*
de*programmes*extrêmement*pointus*correspondant*aux*évolutions*de*l’entreprise.*110
*
programmes*de*formation*2*480*jours5hommes*de*formation*
BMCE! :* 13* 650* J/h* de* formation* ont* été* dispensés* en* 2015,* couvrant*
ainsi* 43%* des*
collaborateurs* de* la* Banque.* Par* ailleurs,* près* de* 58%* des*
collaborateurs* ont* accédé* aux*
formations* E5learning,* moyen* privilégié* et* économique* pour* diffuser* les*
modules* liés*
notamment*aux*aspects*réglementaires,*techniques*d’accueil,*etc....*
Concernant* la* formation* diplômante,* près* de* 70* collaborateurs* ont* suivi*
le* cursus* ITB* et*
Brevet*Bancaire.*En*appui*au*renforcement*de*la*dimension*internationale*du*Groupe,
*près*de*
270*collaborateurs,*soit*5%*de*l’effectif,*ont*suivi*des*cours*d’Anglais*et*d’Espag
nol.**
2015* a* été* marquée* par* la* poursuite* du* programme* M4Banking.* Ce*
programme* entend*
inculquer*une*culture*managériale*commune*et*partagée,*mobiliser*les*acteurs*autour
*de*la*
création* de* valeur,* booster* les* équipes* et* renforcer* les* compétences*
relationnelles.* Une*
centaine*de*collaborateurs*ont*bénéficié*de*ce*programme.*Fort*de*son*apport,*le*pr
ogramme*
lancé*en*2014*à*l’échelle*du*Groupe*au*profit*d’une*vingtaine*de*cadres*du*Groupe*B
MCE*Bank,*
sous*le*sceau*d’HEC*Paris,*a*été*finalisé,*donnant*naissance*à*la*2ème*promotion*ce
rtifiée.*
Wafasalaf*:*Reconnu*en*tant*qu’employeur*de*référence,*Wafasalaf*se*positionne*auss
i*pour*
les*jeunes*comme*un*contributeur*à*leur*formation*de*base.*L’entreprise*a*réalisé*e
n*2015*un*
effort*important*de*formation*dans*les*métiers,*la*réglementation*et*le*comportemen
tal.*Plus*
de*6*600*heures*de*formation*ont*bénéficié*à*1*167*participants.*À*côté*de*ce*progr
amme,*
Wafasalaf*a*mis*en*place*un*nouveau*concept*de*formation*baptisé*«*Groupes*de*Prati
ques*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
20**

Managériales*»*animé*par*des*experts*internes*et*externes*et*une*participation*sur*
la*base*de*
volontariat.*

Accompagnement*du*développement*des*activités*(Recrutement*et*
gestion*de*carrière)*
BP!:!«!
Gestion*de*carrières*»*Le*Groupe*Banque*Populaire*est*en*cours*de*restructuration*d
e*
son*dispositif*de*Gestion*Prévisionnelle*des*Emplois*et*des*Compétences*(GPEC)*pour
*le*
rendre*plus*«*accessible*»*:*c’est5à5dire*lisible,*pratique,*motivant,*et*à*même*de
*répondre*
aux*attentes*et*besoins*des*collaborateurs!
Managem!:!
Renforcer*les*compétences*et*développer*l’employabilité.*Le*groupe*Managem*
encourage*l’initiative*et*l’esprit*d’innovation*à*tous*les*niveaux*hiérarchiques*et
*dans*tous*
nos*métiers!
Lafarge!:!«!
Gestion*des*carrières*»,*Une*grande*attention*est*portée*à*l’apprentissage,*au*
cours*de*la*mise*en*œuvre*de*leurs*actions.*La*mobilité*interne*est*également*favor
isée*pour*
améliorer*l’employabilité*des*collaborateurs*et*leur*permettre*d’élargir*le*champ*d
e*leurs*
compétences.*!
«*Meilleur*employeur*au*Maroc*(Recrutement)*»,*Lafarge*Maroc*a*reçu*le*Trophée*«*Me
illeur*
employeur*Maroc*2014*»*et*est*arrivé*en*4ème*position*dans*la*catégorie*Grandes*Ent
reprises*
et*1er*industriel*parmi*toutes*les*50*entreprises*participantes.*Ce*programme*est*o
rganisé*par*
l’institut* américain* Best* Companies* en* partenariat* avec* le* cabinet* de*
conseil* Lycom,* sous*
l’égide*du*Ministère*de*l’Emploi*et*des*Affaires*Sociales.*Il*distingue*les*entrepr
ises*marocaines*
et*les*multinationales*opérant*au*Maroc*qui*offrent*le*meilleur*environnement*de*tr
avail*et*
savent*attirer*et*retenir*les*collaborateurs.*Le*classement*est*réalisé*sur*la*base
*d’un*sondage*
auprès*d’un*échantillon*aléatoire*de*collaborateurs.*
Lesieur!:!Une*politique*de*recrutement*dynamique.*Avec*l’ambition*de*préparer*une*
nouvelle*génération*de*collaborateurs,*la*Direction*du*Capital*Humain*poursuit*une*
politique*
de*recrutement*dynamique*à*même*d’assurer*la*relève*des*métiers*et*de*capitaliser*s
ur*
l’expertise*acquise.*
BMCE!:!
En*2015,*153*nouveaux*collaborateurs*ont*rejoint*BMCE*Bank*of*Africa*pour*assurer*
la*pérennité*des*activités*commerciales*et*remplacer*des*départs.*En*outre,*dans*la
*
continuité*des*actions*entreprises*en*2014,*en*accompagnement*du*Projet*Réseau*2016
,*
près*d’une*vingtaine*d’évolutions*de*carrière*ont*été*réalisées*afin*de*combler*les
*besoins*en*
Directeurs*de*Groupe*Adjoints.*
Wafasalaf! :! Le* «* Management* Responsable* et* Transversal* »* et* «*
l’Empathie* »* sont* les*
principales* thématiques* abordées.* En* février* 2015,* Wafasalaf* a* tenu* la*
3ème* édition* des*
programmes*Cycl’Idmaj*et*Cycl’Tawassol*qui*sont*des*espaces*de*rencontre*et*d’intég
ration*
des*nouvelles*recrues*en*contrats*à*durée*déterminée*et*Anapec.*Un*autre*chantier*i
mportant*
a* été* initié* cette* année* pour* déployer* une* démarche* proactive* visant* le*
recrutement* de*
personnes*en*situation*d’handicap.*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
21**

Rémunération*et*avantages*sociaux*
Cosumar!:!
Le*groupe*porte*une*attention*particulière*au*bien5être*et*à*l’épanouissement*de*
ses* collaborateurs* et* de* leurs* familles* à* travers* des* avantages* sociaux*
multiples* et*
l’organisation*de*différentes*manifestations*éducatives*et*culturelles.*Par*ex*:*Oc
troi*de*primes*
d’excellence*destinées*aux*meilleurs*bacheliers*enfants*des*collaborateurs*et*des*p
artenaires*
agriculteurs.*
*
BP*:*«*Rémunération*»*la*gestion*de*rémunération*a*connu*de*nombreuses*évolutions*c
omme*
la* création* d’un* Comité* de* Rémunération,* la* normalisation* des* éléments*
de* rémunération*
pour*les*nouvelles*recrues*selon*le*niveau*d’études*et*le*diplôme,*l’amélioration*d
e*la*grille*
des* salaires* ou* encore* l’instauration* de* rémunérations* variables* en*
fonction* de* la*
performance.*

«* Avantages* sociaux* »* soucieux* du* confort* de* ses* salariés* le* groupe*
banque* populaire* a*
développé* une* gamme* complète* d’avantages* sociaux* pour* les* accompagner*
dans* les*
différentes*étapes*de*leur*vie.**

•! Des* aides* pour* financer* les* études* et* des* conditions*


avantageuses* pour* les*
vacances.*
•!
Une*entière*prise*en*charge*des*maladies*graves,*un*fonds*de*soutien*pour*les*
décès.*
•! Le* pèlerinage* à* la* Mecque* offert* chaque* année* par* le*
Groupe* à* un* certain*
nombre*de*collaborateurs,*âgés*de*45*ans*et*plus.*

Managem*:*«*Les*couvertures*complémentaires,*santé,*prévoyance*et*retraite*»,*Elle*
s’est*fixé*
comme* objectif* de* fournir* une* couverture* sociale* de* qualité* à* l’ensemble*
de* ses*
collaborateurs,*tant*en*ce*qui*concerne*la*santé,*la*vieillesse*que*la*couverture*d
e*l’incapacité,*
de*l’invalidité,*et*du*décès.*«*Autres*avantages*»,*de*nombreux*programmes*spécifiq
ues*sont*
offerts* à* nos* collaborateurs* afin* de* les* accompagner,* eux* et* leurs*
familles,* dans* leurs* vies*
quotidiennes* :* Accompagnement,* soutien* et* taux* de* crédits* préférentiels*
dans* le* cadre* de*
l’accession*à*la*propriété,*centres*de*vacances*et*de*loisirs*agréés,*restauration,
*colonies*de*
vacances,*campagnes*de*circoncision,*primes*de*l’Aïd,*prestations*à*des*tarifs*préf
érentiels,*
salles*de*sport,*etc.*
IAM*:*Les*salariés*de*Maroc*Telecom*bénéficient*de*différents*avantages*sociaux*:**
•!
Une*offre*d’estivage*à*des*prix*avantageux,*enrichie*chaque*année*par*de*nouvelles*
destinations.* Environ* 1* 000* collaborateurs* et* leurs* familles* en*
ont* bénéficié́* durant*
l’été*2015.**
•! Des* subventions* pour* l’acquisition* d’un* moyen* de* transport* :* 686*
bénéficiaires* en*
2015.**
•!
Des*subventions*pour*accomplir*le*devoir*du*pèlerinage*:*53*bénéficiaires*en*2015.*
*
•! Des* réductions* négociées* avec* des* promoteurs* immobiliers* pour*
l’acquisition* de*
logements*ou*terrains*:*plus*de*100*bénéficiaires*en*2015.**
•!
Des*subventions*pour*les*crédits*immobiliers*:*181*crédits*subventionnés*en*2015.**

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
22**

La*santé*et*la*sécurité*au*travail*
Cosumar* :* Objectif* zéro* accident* «* sécurité* »* en* tant* qu’entreprise*
responsable,* Cosumar*
assure* un* environnement* sain* et* sécurisé* à* l’ensemble* de* ses*
collaborateurs* et* agir* au*
quotidien* pour* maintenir* l’objectif* de* zéro* accident* en* veillant* à* leur*
offrir* les* meilleures*
conditions*de*travail,*et*l’ensemble*des*sites*sont*certifiés*selon*des*normes.*

Ciments! du! Maroc* :* «* Santé* »* pour* ciments* du* Maroc,* la* santé* au*
travail* est* une* priorité*
majeure,* elle* nécessite* une* approche* globale* et* intégrée* impliquant*
toutes* les* parties*
prenantes*afin*de*créer*des*conditions*de*travail*favorables*et*propices*au*personn
el.*C’est*
dans* ce* cadre* que* la* direction* RH* a* lancé* en* juin* 2015,* le* programme*
SIHHA* CIMAR,* ce*
programme* a* pour* objectif* principal* de* développer,* harmoniser* et* partager*
les* bonnes*
pratiques*en*matière*de*santé*au*travail*au*sein*de*toutes*les*unités*de*ciments*du
*Maroc*à*
travers*un*système*de*management*global*et*intégré.*

BP*:*«*La*prévention*des*accidents*au*travail*»*Bien*que*le*secteur*bancaire*ne*pré
sente*pas*
un*niveau*de*risque*élevé*en*termes*d’accident*du*travail,*le*GBP*agit*avec*rigueur
*et*met*en*
place*un*ensemble*d’équipements*et*dispositifs*visant*à*assurer*la*sécurité*des*emp
loyés*et*
des*prestataires,*notamment*une*grande*proximité*avec*les*autorités*et*les*entités*
de**secours*
et*des*campagnes*de*sensibilisation*continues*et*ciblées*sur*des*employés,*ces*moye
ns*ont*
fait*apparaître*un*taux*de*fréquence*des*accidents*de*travail*de*1%*et*0.2%*taux*de
*gravité*des*
accidents*.*

«* La* prévention* médicale* »* La* Banque* Populaire* a* obtenu* le* Label* d’Or*
cinq* années*
consécutives*depuis*2011*pour*devenir*officiellement*en*2015*une*«*Entreprise*sans*
tabac*»,*
depuis*le*démarrage*du*programme*entreprise*sans*tabac*176*arrêts*de*la*cigarette*o
nt*été*
constatées.**

Managem! :* D’après* la* définition* de* l’activité* du* groupe,* il* est* clair*
qu’elle* est* une* activité*
dangereuse,* et* donc* MANAGEM* retient* comme* priorité* la* sécurité* et* la*
santé* de* ses*
collaborateurs,*de*ses*sous5traitants*et*de*ses*clients.*Managem*a*réussi*de*réduir
e*le*taux*de*
fréquence*des*accidents*à*5,42%*accidents*par*1*millions*d’heures*travaillées,*soit
*une*baisse*
de* 21%* au* cours* des* 3* dernières* années.* L’objectif* étant* de* continuer*
l’amélioration* de* la*
sécurité* des* collaborateurs.* Le* groupe* dispose* d’un* dispositif* de*
sécurité* permettant*
d’atteindre*le*zéro*accident.*

IAM*:*La*santé*le*bien5être*au*travail*
5!
Prévention*de*la*corruption*:*le*score*s’améliore*grâce*à*de*nouvelles*avancées*des
*

règles*de*transparence.*Le*groupe*procède*à*un*affichage*annuel*des*indicateurs*sur
*le*
nombre* des* incidents* liées* à* la* corruption* et* rend* compte* des*
mesures* correctives*
adoptées*à*ce*sujet.*
5!
Code*d’éthique*:*traitement*des*conflits*d’intérêt*entre*salaries,*de*la*réception*
des*

cadeaux,*avantages,*invitations*et*paiements*en*faveur*de*ses*collaborateurs.*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
23**

5!
Acteur*significatif*du*pacte*mondial*des*nations*unies*:*un*programme*annuel*d’audi
t*

et*d’inspection*qui*couvre*l’ensemble*des*activités*de*l’entreprise,*notamment*le*c
ôté*
social*à*travers*l’audit*social.*
5!
IAM*est*aujourd’hui*une*entreprise*sans*tabac,*elle*est*la*première*à*adhérer,*en*2
007,*

au*programme*national*de*lutte*contre*le*tabac*«*collèges,*lycées*et*entreprises*sa
ns*

tabac*».*Un*plan*d’action*a*été*mis*en*place*avec*pour*objectif*de*réduire*le*nombr
e*

de*fumeurs*(compagnes*de*sensibilisation,*suivi*médical,*interdiction*de*fumer*dans
*

les*locaux,*des*produits*de*sevrage*quasi5gratuits),*ceci*a*permis*à*plus*de*900*sa
laries*

de*cesser*de*fumer*et*a*près*de*350*autres*de*réduire*leur*consommation*de*cigarett
es.*
5!
L’entreprise*a*reçu*le*trophée*TOP*Performer*plusieurs*fois*de*la*part*de*VIGEO,*le
ader*

européen*de*la*notation*RSE.*Ce*prix*a*été*décerné*à*Maroc*Telecom*pour*avoir*obten
u*

la*meilleure*performance*en*matière*d’amélioration*continue*des*conditions*de*sante
*
et*de*sécurité*de*travail.*
5! La* formation* «* gestion* du* stress* »,* dispensée* depuis* 2010,* a*
concerné́* 102*
collaborateurs*en*2015.*
BMCE!:*«*Santé*et*la*sécurité*au*travail*»,*Un*engagement*fort*pour*créer*un*enviro
nnement*
de*travail*sûr.*BMCE*Bank*s’est*engagée*en*2015,*à*mettre*en*place*un*Système*de*
Management*de*Santé*et*de*Sécurité*au*Travail*selon*la*norme*internationale*OHSAS*1
8001*
(Occupational*Health*And*Safety*Assesment*Series).*Une*certification*est*prévue*en*
2017.*
Wafasalaf*:*«*Améliorer*la*santé*et*la*sécurité*des*Collaborateurs*»,*2015*a*aussi*
été*l’année*
de*l’engagement*pour*renforcer*la*santé*et*la*sécurité*des*collaborateurs*et*son*él
argissement*
aux*recrues*Anapec.*Ce*vaste*chantier*initié*depuis*plusieurs*années*a*abouti*à*l’a
ménagement*
d’un*nouvel*espace*«*Santé*au*travail*»*plus*grand*et*mieux*équipé,*doté*d’une*sall
e*d’attente,*
d’une*salle*d’examen*avec*vestiaire*pour*les*visites*médicales,*une*salle*de*premie
rs*soins*en*
cas* de* malaises* et* un* espace* pour* l’allaitement.* En* parallèle,* la*
couverture* sociale* a* été*
renforcée*avec*le*déploiement*d’une*assurance*«*Coups*durs*»*qui*permet*outre*l’ass
istance*
médicale,*la*prise*en*charge*médicale*et*financière*à*l’étranger*en*cas*de*maladie*
grave*pour*
le*collaborateur*et*les*membres*de*sa*famille.*

Actions*et*dialogue*social,*Bien5être*et*satisfaction**
Ciments!du!Maroc!:*«*Actions*sociales*»**

•! Participation* du* personnel* de* Ciments* du* Maroc* à* travers*


leurs* dons* à* des*

distributions*de*denrées*dans*la*province*de*Sidi*Ifni*en*faveur*de*5*institutions*
caritatives.*
•!
Participation*à*la*rénovation*des*infrastructures*dans*les*régions*touchées*par*

les*intempéries*à*proximité*des*sites*de*production*de*Ciments*du*Maroc.*
•!
Participation*au*désenclavement*de*douars*par*la*livraison*de*matériaux*et*de*
ciment,*et*par*la*construction*de*routes,*ponts*et*mosquées.*

IAM*:*«*Dialogue*social*»,*Maroc*Telecom*veille*à*maintenir*un*dialogue*social*de*q
ualité́.*Ce*
dialogue* est* favorisé* par* la* présence* d’organisations* syndicales*
structurées* et*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
24**

représentatives.*Les*délégués*du*personnel*sont*répartis*entre*les*huit*directions*
régionales*
et*les*services*centraux*du*siège.**

Lesieur*:*«*Environnement*de*travail*:*Meilleur*employeur*2015*»*Participant*à*l’éd
ition*2015*
du*programme*des*Meilleurs*Employeurs*au*Maroc,*qui*rend*hommage*aux*sociétés*
marocaines*offrant*le*meilleur*environnement*de*travail,*Lesieur*Cristal*a*été*prim
ée*à*la*
première*marche*du*podium*du*classement*final.*
BMCE*:*«*Bien*être*et*satisfaction*:*Une*fibre*sociale*confirmée*marquée*par*un*eng
agement*
soutenu*»,*En*parfaite*symbiose*avec*le*Partenaire*social,*des*actions*ont*été*enga
gées*en*
vue*d’améliorer*les*prestations*et*le*Bien5être*des*collaborateurs,*créant*ainsi*un
*climat*
social*propice*à*un*développement*pérenne.*
L’amélioration*de*la*capacité*d’accueil*des*centres*de*vacances*a*été*poursuivie*du
rant*cette*
période*par*la*signature*d’une*quinzaine*de*conventions.*
Comme* à* l’accoutumée,* le* Club* BMCE* Bank* a* organisé* une* série*
d’activités* culturelles* et*
sportives*au*profit*des*enfants*de*collaborateurs,*notamment*l’Ecole*de*natation,*d
e*musique*
ou*encore*la*matinée*dédiée*aux*enfants*handicapés.*
Cette*année*a*été*également*marquée*par*l’obtention*du*Label*Or*de*la*Fondation*Lal
la*Salma*
‘’BMCE*Bank*Entreprise*Sans*Tabac’’,*traduisant*ainsi*l‘engagement*de*la*Banque*dan
s*la*lutte*
contre*les*méfaits*du*tabagisme*sur*les*lieux*de*travail.*
Une* enquête* de* satisfaction,* destinée* à* l’ensemble* des* collaborateurs*
BMCE* Bank* a* été*
réalisée.*
Le* taux* de* participation* a* atteint* 49%* (vs* 32%* en* 2011)* et* le* taux*
de* satisfaction* global* a*
progressé*pour*atteindre*71%*en*2014*contre*59%*en*2011,*traduisant*ainsi*les*effor
ts*fournis*
en*vue*d’améliorer*la*qualité*de*vie*au*sein*de*l’institution.*
Wafasalaf*:*«*Bien*être*et*reconnaissance*:*Célébrer*les*avancées*et*les*équipes*»*
Le*13*juin*
2015,*Wafasalaf*a*célébré*ses*25*ans*dans*le*cadre*d’une*journée*préparée*avec*soin
*durant*
plusieurs* mois,* par* une* centaine* de* collaborateurs.* Réunis* sous* le* thème*
«* KI,* Kapital*
Immatériel* »* et* en* présence* d’invités* de* marque,* les* 823* salariés* de*
l’entreprise* se* sont*
mobilisés*sous*la*devise*«*Notre*success*story*doit*être*perpétuée,*dans*un*environ
nement*de*
plus* en* plus* complexe* et* imprévisible,* dans* un* marché* de* plus* en* plus*
exigeant* ».* La*
célébration,*c’est*aussi*fêter*les*enfants*des*collaborateurs*qui*ont*réussi*leur*b
accalauréat.*
Une* rencontre* très* attendue* pendant* laquelle* lauréats,* parents,* directeurs*
et* collègues*
partagent*ensemble*et*en*présence*de*la*Direction*Générale,*la*joie*de*réussite*des
*enfants.*
L’occasion*aussi*pour*les*bacheliers*d’exprimer*leur*gratitude*à*leurs*parents*et*à
*la*grande*
famille*Wafasalaf,*sans*oublier*les*messages*forts*envers*les*jeunes*diplômés*sur*l
a*nécessité*
de* poursuivre* leurs* études* supérieures* et* surtout* de* retourner* travailler*
au* pays* afin* de*
contribuer*à*leur*tour*à*son*développement*et*son*essor.*

*
*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
25**

Promouvoir*les*femmes*dans*le*monde*de*l’entreprise*
BP!:!«*Mixité*femmes5hommes*»*les*femmes*représentent*plus*de*la*moitié*des*recrute
ments*
de*la*banque*et*elles*sont*de*plus*en*plus*nommées*à*des*postes*clés,*le*groupe*com
pte*plus*
de*14000*collaborateurs*dont*48%*de*femmes,*65%*de*cadres*et*11%*de*managers.*

Lesieur*:*«*Soutien*aux*femmes*:*Journée*de*la*Femme*2015*»,*Année*après*année,*Les
ieur*
Cristal*renouvelle*sa*considération*et*son*soutien*à*toutes*les*femmes*et*célèbre*l
a*Journée*
Mondiale*de*la*Femme*avec*ses*collaboratrices,*signe*profond*de*la*confiance*que*
l’entreprise*leur*témoigne.**
Wafasalaf*:*«*L’importance*des*femmes*»,*Un*effectif*global*de*plus*de*823*collabor
ateurs*
dont*plus*de*la*moitié*sont*des*femmes.*Dans*les*chiffres,*Wafasalaf*compte*un*peu*
plus*de*
femmes* que* d’hommes* et* pour* un* taux* d’encadrement* de* 24%,* l’entreprise*
enregistre* un*
encadrement*féminin*à*hauteur*de*48%.*Cette*performance,*ainsi*que*d’autres,*lui*on
t*valu*
d’être*classée*Meilleur*Employeur*au*Maroc*dans*la*catégorie*des*«*Grandes*Entrepri
ses*»,*
avec*une*distinction*particulière*pour*«*l’Approche*Genre*». *
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
26**

Conclusion!
*
Aujourd’hui,*le*développement*durable*et*la*RSE*sont*des*thèmes*d’actualité,*et*la*
tendance*
tend*vers*ces*deux*notions*dans*tous*les*domaines.*Les*entreprises,*quand*a*elles,*
ont*bien*
compris* l’importance* de* ces* concepts* dans* leurs* stratégies* et* notamment*
au* niveau* de* la*
gestion*des*ressources*humaines.**
Le* développement* durable* pour* une* organisation* est* synonyme* d’amélioration*
de* sa*
performance*globale,*au*niveau*économique,*social*et*d’environnement.*Son*intégrati
on*dans*
la* stratégie* de* l’entreprise* modifie* le* mode* de* gestion* des* ressources*
humaines.* Cette*
dernière*constitue*en*effet*un*outil*fondamental*au*service*de*la*stratégie.*On*déd
uit*ainsi*que*
le* développement* durable* et* l’entreprise* fonctionnent* tel* un* cercle*
vertueux.* C’est* ce* qui*
explique*l’engagement*des*entreprises*pour*le*développent*durable.*
Le*développement*durable*vu*du*coté*de*la*RH,*est*un*outil*de*lute*contre*les*licen
ciements,*
le* chômage,* donc* l’exclusion* sociale* et* la* pauvreté.* Or,* le* monde* n’a*
jamais* connu* autant*
d’exclus*jusqu’a*l’émergence*de*ces*concepts.*
Phénomène*sans*doute*explique*par*l’orientation*des*entreprises*plutôt*vers*des*pro
blèmes*
d’environnement*que*sociaux.*De*même,*les*lois*qui*existent*incident*plus*a*la*resp
onsabilité*
écologique*qu’a*celle*sociale.*Ces*deux*pole*de*responsabilité*sont*contradictoires
,*c’est*le*cas*
par* exemple* de* la* fermeture* d’une* usine* polluante* ;* ce* type* de*
restructuration* implique*
directement* des* suppressions* d’emploi,* donc* de* régression* sociale.*
Pourtant* ces* mêmes*
fermetures*d’usines*constituent*un*atout*majeur*en*matière*de*protection*d’environn
ement.*
Dans*un*tel*contexte,*il*est*difficile*de*décider*si*le*développement*durable*doit*
privilégier*la*
protection*de*l’environnement*ou*des*emplois.*
*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
27**

Bibliographie!!
ALLOUCH,* J.* HUAULT,* I.,* SCHMIDT,* G.* (2004),* "Responsabilité* sociale* des*
entreprises* :* la* mesure*
détournée*?",*Congrès*AGRH,*Septembre,*Montréal,*p.238952412.*

BERLE* A.A.J,* MEANS* G.C.,* 1933.The* modern* corporation* and* private*


property.* New* York,* The*
Macmillan*Company.*

Bernard*CALISTI,*Francis*KAROLEWICZ.*RH*et*développement*durable,*Une*autre*vision*
de*la*
performance.*Éditions*d’Organisation,*2005*
*
COULON* Robert.* Cahier* du* FRAGO* nº* 1060902.* IAE* de* Dijon5* Centre* de*
recherche* en* Finance,*
Architecture*et*Gouvernance*des*Organisations5*Université*de*Bourgogne*

Daniel*BEAUPRÉ,*Julie*CLOUTIER,*Corinne*GENDRON,*Amparo*JIMÉNEZ*et*Denis*MORIN.*Ges
tion*des*
ressources* humaines,* développement* durable* et* responsabilité* sociale.*
Éditions* ESKA* |* Revue*
internationale*de*psychosociologie.*2008*

GRIMAND*Amaury*et*VANDANGEON5DERUMEZ*Isabelle.*Les*modes*d’appropriation*de*la*RSE*
et*leurs*
impacts*sur*la*fonction*Ressources*Humaines.*Colloque*«*nouveaux*comportements,*nou
velles*GRH*?»*
21*ème*congres*AGRH.*Novembre*2010*

Thierry*Libaert,*André5Jean*Guérin,*Le*développement*durable,*DUNOD,*2008*
**

Webographie*
Observatoire sur la responsabilité sociétale des entreprises
http://www.orse.org
Centre Ressource du Développement Durable
http://www.cerdd.org
Le Journal du net
http://www.journaldunet.com/management/dossiers/0307dd

Rapport
MANAGEM.*Rapport*développement*durable*2013*

LAFARGE*HOLCIM.*Rapport*développement*durable*2014*

IAM.*Rapport*d’activité*et*développement*durable*2015*

BANQUE*POPULAIRE.*Rapport*RSE*2015*

COSUMAR.*Rapport*annuel*RSE*2014,*2015*

CIMENTS*DU*MAROC.*Rapport*annuel*2014*

LESIEUR*CRISTAL.*Rapport*annuel*2015*
BMCE*BANK.*Rapport*RSE*2015*

WAFASALAF.*Rapport*annuel*2016*

*
RSE*et*Management*des*ressources*humaines** *
28**

Annexe!:!questionnaire concernant la relation entre développement durable-RSE et


la fonction
management des ressources humaines!

Vous aimerez peut-être aussi