Vous êtes sur la page 1sur 2

Sujet 2 : SALAH-EDDINE LAHRAOUI

L’articulation entre le management stratégique et le management


opérationnel

Introduction:
Avant 1960 l‘environnement était stable et non menaçant alors que l’objectif des
entreprises était augmenter l’offre pour pouvoir satisfaire la demande et donc assurer une
croissance équivalente à celle du marché, cependant après cette 1960 période des grandes
mutations sociaux-économique cet environnement est devenu instable et turbulent marqué
par la mondialisation,la dynamisation du marché , la concurrence acharné et l’apparition des
firmes multinationales,les entreprises se trouvent face à l’obligation de trouver les solutions
convenables qui détournent ces risques d’incertitudes et atteindre des objectifs de type
opérationnels tell que l’efficacité et l’efficience et d’autres de type stratégiques tell que la
performance et la compétitivité ainsi d’autres objectifs à savoir l’organisation des relations
avec les parties prenantes et l’amélioration de l’image de l’entreprise...etc. Alors la question
qui se pose est la suivante: Comment peut-on articuler entre le management stratégique et le
management opérationnels? En vue de répondre à cette problématique on doit se consacrer
à traiter dans un premier axe la définition du management opérationnel et celle du
management opérationnels et la différenciation entre ce deux techniques de gestion en
terme des décisions et objectifs, et dans un deuxième axe l’articulation entre ces deux types
du management.
AXE 1: Définition du management stratégique et opérationnel
Avant d’entré dans le vif de notre sujet il faut d’abord mettre l’accent sur deux concepts
de base,premièrement le management stratégique consiste à définir les grandes orientations
de l’entreprise à moyen et long terme introduisent par la direction général (top management)
en vue de fixer les objectifs principaux en tenant les caractéristiques propres de l’entreprise
et de son environnement en se basant sur des décisions de faibles degré de réversibilité et
plus risqué en reposant sur deux types d’analyses: en premier lieu le diagnostic de
l’environnement externe qui met l’accent sur les opportunités à saisir et les menaces a
détourner qu’elle peuvent influencer le déroulement d’activité de l’entreprise dans son
environnement externe , et en deuxième lieu l’analyse de l’environnement interne afin
d’identifier les forces et les faiblesses dont l’entreprise dispose.On revanche le management
opérationnels pour permet de fixer les objectifs à court terme de l’entreprise qu’impliquent la
prise des décisions opérationnels prisent par la hiérarchie intermédiaire (chef de services les
contremaitres...responsable de la gestion courante de l’E/se) facilement réversible et moins
risqué qui touchent seulement une seule fonction dans l’entreprise (Marketing ,
financier...).Ce type du management repose sur trois dimensions principales: D’abord la
dimension organisationnelle qui s’intéresse à l’affectation optimale des resources,la flexibilité
et la coordination des actions, ensuite la dimension technique qui consiste à réduire les
couts , améliorations de la qualité et la maîtrise des informations, en fin la dimension
humaine qui repose sur la motivation des salariés,la participation de la personnels dans
l’élaboration de la stratégie...etc.
AXE 2: L’articulation entre les deux types du management
La réussite du management stratégique nécessite la réussite du management
opérationnels c’est à dire pour atteindre les objectifs stratégiques il faut d’abord atteindre les
objectifs opérationnels qui se présentent comme condition principal que l’entreprise doit les
réaliser , ce qui montre l’existence d’une complémentarité entre le management stratégique
et le management opérationnels dont chacun influence l’autre par exemple si une entreprise
veut réaliser un objectif stratégique dans 5 ans il faut d’abord au moins réaliser un objectif
opérationnel chaque année pour garantir la réalisation de l’objectif principale à long
terme.Cependant pour les entreprises de grande taille c’est difficile d’articuler d’une manière
efficace entre le management stratégique et le management opérationnel.

Conclusion :
De ce qui précède o peut conclure que le management stratégique et le
management opérationnels sont complémentaire ce qui exigent une cohérence
parfaite pour garantir la réussite des plans stratégique des entreprises.

Bon courage cher(e)s étudiant(e)s


EG_0 en Force :)