Vous êtes sur la page 1sur 3

TD 1 variateurs de vitesse

On se propose d’étudier le système suivant :

LS IS
Th1 Th2 Th3

v1 vS
v2 MCC N tr/mn
v3

Th '1 Th '2 Th '3

Masse M

Il comprend :
• un réseau d’alimentation triphasée :
 v (θ ) = V . 2 . sin(θ )
 1
( )
 v 2 (θ ) = V . 2 . sin θ − 3


( )
 v 3 (θ ) = V . 2 . sin θ + 3

dont la tension simple efficace V de 230 V.


• un redresseur en pont triphasé PD3 tout thyristors et une inductance de lissage LS pour
faire de sorte que le courant de sortie du ce convertisseur iS soit constant IS = 100 A.
• Une MCC de 50 kW à excitation indépendante, supposée constante dans tout le problème.
• Mise à part la résistance d’induit de valeur R = 0,1 Ω, cette machine est supposée parfaite.
• Pour une vitesse de rotation N de 1000 tr/mn, on a mesuré une fém E = 490 V.
• Les valeurs nominales de la machine sont :
Unom = 500 V ; Inom = 100 A.
• Cette machine est accouplée à un treuil par l’intermédiaire d’un réducteur : Un treuil est
une machine dont le couple est indépendant de la vitesse de rotation pour une charge
(masse M) donnée. Ce couple est résistant à la montée, moteur à la descente.

1- En se référant aux courbes données (documents réponses 1 & 2) dont l’origine des phases
est la tension simple v 1 (θ) = V . 2 . sin(θ) , tracer pour α1 = 60° (document réponse1),
puis pour α2 = 120° (document réponse 2), les allures de la tension de sortie vS, notées
respectivement vS1 et vS2.

2- Pour un angle de retard à l’amorçage α quelconque, Exprimer VSmoy en fonction de V et α.


Calculer ses valeurs pour α1 = 60°, puis pour α2 = 120°.
Calculer alors, pour les deux valeurs de α, la puissance de sortie PS moy.
Déduire dans les 2 cas les modes de fonctionnement du convertisseur et de la MCC.

3- Sachant que l’excitation est constante (flux constant) :


- Exprimer la fém E en fonction de Ω (en rd/s), puis en fonction de N (en tr/mn).
- Calculer les constantes de proportionnalité entre E et Ω, puis entre E et N.
- Exprimer le couple moteur C en fonction du courant IS.
- Calculer sa valeur.

4- Faire le schéma équivalent de l’ensemble (inductance de lissage LS + induit moteur).


Exprimer alors VS moy en fonction de E et de IS.
En déduire l’expression de N en fonction de IS et de α.

5- La charge du treuil (Cr) est telle que le couple ramené sur l’arbre de la MCC est égal au
couple nominal Cnom.
La montée de la charge comprend trois phases :
- démarrage avec un couple égal à 1,5.Cnom.
- montée rapide à 800 tr/mn avec C = Cnom.
- montée lente à 100 tr/mn avec C = Cnom.
Calculer les valeurs de α correspondant à ces 3 phases, notées respectivement α3, α4 et α5.

% FIN.
Document-réponse 1

Document-réponse 2