Vous êtes sur la page 1sur 1

Force est de constater que la jeunesse étant le fer de lance d’une nation, elle est la cible idéale

qui devra être éduquée, voire sensibilisée sur l’importance et le rôle de chaque journée dans la mise
en œuvre du développement personnel, du développement économique, de l’intégration nationale
et surtout du vivre ensemble harmonieux tant prônée par le chef de l’Etat, SEM. Paul BIYA, et mis en
exergue dans le thème structurant de l’année culturelle 2018 par le NINAC, le Pr Narcisse MOUELLE
KOMBI, je cite : <<diversité culturelle, Identité et Unité Nationale>>.

Il Est important de relever que nous avons décidé de reporter la plupart des journées et de
jumeler leurs célébrations pour une action de masse plus efficiente et surtout plus efficace auprès du
public jeune concerné, étant donné qu’il aurait été difficile, compte tenu des contraintes matérielles
et financières, non seulement de respecter le timing, mais aussi et surtout de réunir à chaque fois
tous ces établissements qui ont également des contraintes calendaires à respecter afin que leur
élèves puissent réussir avant tout leur année scolaire.

2- OBJECTIFS GLOBAL

A l’issus des dites célébrations, il est question de s’assurer que le Koung-Khi vibre désormais au
même diapason que le monde entier en terme d’impact et d’apport annuel des différents champs
culturels dont il est question et que sur le territoire, des activités relatives auxdites journées
culturelles soient menées afin de refléter non seulement la promotion des activités culturelles et
artistiques, mais surtout, la diversité culturelle, l’intégration nationale et l’unité du Cameroun, <<un
et indivisible>>, gage du vivre ensemble harmonieux.

3- OBJECTIFS SPECIFIQUES

- Promouvoir les arts et la culture du Koung-Khi à travers la célébration des fêtes et journées
culturelles nationales et internationales ;
- Sensibiliser les jeunes scolaires de 11 établissements sur l’importance de la pratique de la
lecture, de l’écriture, de la danse, du théâtre, du conte et sur l’importance de la connaissance
et de la maitrise des monuments et sites du département et du Cameroun ;
- Sensibiliser toutes les parties prenantes sur la valorisation et la promotion des arts et de la
culture ;
- Rendre visible l’action de la DDAC dans le Koung-Khi.

4- RESULTATS ATTENDUS

- Les arts et la culture du Koung-Khi promus à travers la célébration des fêtes et des journées
culturelles nationales et internationales ;
- Les jeunes scolaires sensibilisés sur l’importance de la pratique de la lecture, de l’écriture, de
la danse, du théâtre, du conte et sur l’importance de la connaissance et de la maitrise des
monuments et sites du Département et du Cameroun ;
- Toutes les parties prenantes sensibilisées sur la valorisation et la promotion des arts et de la
culture ;
- L’action de la DDAC rendue visible dans le Kounb-Khi.

Vous aimerez peut-être aussi