Vous êtes sur la page 1sur 2

M18 : DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS D´UNE CHARPENTE METALLIQUE

Calcul des Fermes

1) Introduction : 2) Méthodes d’assemblage des fermes :


Les fermes à treillis constituent un type particulier d’élément Les fermes sont généralement assemblées par soudage ou par
porteur de la toiture des halles. Elles constituent souvent la goussets et boulonnage selon le type de la construction et les
solution la plus légère pour réaliser les traverses des portiques. éléments constitutifs.
Elles sont utilisées en général pour de grandes portées, mais
peuvent également convenir pour des portées plus faibles On distingue entre trois types d’assemblage des fermes :
(traverses à treillis légères).
Montant Membrure supérieure Diagonale

Construction légère Construction tubulaire Construction à gousset


Nœud Membrure inférieure
3) Actions sur les fermes :
Ces fermes sont constituées d’une membrure supérieure, d’une Les fermes sont soumises aux :
membrure inférieure et d’un treillis constitué de montants et de
diagonales assemblés dans des nœuds. Selon leur forme générale,  Charges permanentes G :
elles sont classées en :
La ferme supporte en plus de son poids propre, le
 Fermes triangulaires (a) poids de la couverture, des accessoires de pose, des
 Fermes trapézoïdales (b) pannes et celui des contreventements de toiture.
 Fermes droites (à membrures parallèles) (c)
 Surcharges climatiques :
 Surcharge du vent V (⟘ au versant)
 Surcharge de neige N (Verticale)
4) Principe de dimensionnement :

(a) (b) (c) Les membrures supérieures et inférieures ainsi que les
montants et les diagonales assemblés sont considérés comme
des barres articulées à leurs extrémités (nœuds) et de ce fait
On peut aussi classer les fermes selon la disposition des barres elles travaillent soit à la compression simple, soit à la traction.
du treillis en :
 Fermes à treillis simple (a)
 Fermes à treillis double (b)
 Fermes à treillis en V (c) N
 Fermes à treillis en K (d)
 Fermes à treillis en N (e)

(a) (b)

N N

Pour dimensionner les barres d’une ferme on suit les étapes


(c) (d)
suivantes :
 Calculer les efforts normaux N dans les barres :
 de compression pour les barres comprimées ( )
 de traction pour les barres tendues ( )
(c)
 Vérifier les conditions suivantes :
Les membrures, montants et diagonales sont constitués de  Pour les barres comprimées :
doubles cornières, simples ou renforcées de plats, de double U, de
avec
T ou de profilés creux (ronds ou rectangulaires) :
oefficient de flambement (voir calcul des potelets)

 Pour les barres tendues :

ection de la barre

Par Mr. MAGRI | CFP-Azli/Marrakech 2


M18 : DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS D´UNE CHARPENTE METALLIQUE

5) Exemple de calcul :
oit à dimensionner les barres d’une ferme triangulaire de 16 m
de portée et de 1,5 m de hauteur, supportant 5 pannes par
versant. L’entraxe des pannes est de 2 m.
L’entraxe des fermes est de 5 m.
La ferme est soumise aux charges et surcharges suivantes :
 Poids de la couverture :
 Poids de la panne (IPE120) : ,
 Poids propre estimé de la ferme :
 Poids des contreventements :
 Surcharge du vent :
 Surcharge de neige :

Par Mr. MAGRI | CFP-Azli/Marrakech 2