Vous êtes sur la page 1sur 18

Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Choisir un éclairage
Les critères de sélection de l’éclairage performant :
› Les performances visuelles
› Les critères d’acceptabilité
› Les coûts
› La disponibilité
› La sécurité et la qualité

Les composants d’un bon éclairage


› L’éclairage naturel
› La source lumineuse et son appareillage
› Le luminaire
› La commande

Rechercher la performance
Choisir les composants : de l’importance du luminaire

3
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

En tout premier, définir le besoin : Eclairer pour quoi faire ?


Eclairage général : pour y « voir clair »
Assure un niveau général de visibilité, pour
› se déplacer
› se sentir en sécurité
› prendre son repas
Eclairage spécifique
La source lumineuse est orientée vers un endroit
spécifique conçu pour des tâches définies :
› faire ses devoirs
› cuisiner, se maquiller
› peindre un modèle réduit
› filmer une retransmission TV

Eclairage de mise en valeur


› un article marchand
› une œuvre d’art, un artiste
› un monument
› sa maison, son « chez moi »

Eclairage utilitaire
Assure l’information visuelle pour signaler
› un danger
› un endroit
4
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Les critères de sélection de l’éclairage performant


Acceptabilité
• T°couleur
Performances visuelles
• Esthétique
• Eclairement
• Ergonomie
• Uniformité, contrastes
• « Qualité » de lumière
• Contrôle de l’éblouissement
• « Visibilité » de la lumière
• IRC
•…

Disponibilité
Coûts
• Investissement
• Exploitation
• consommation
(propre et combinée)
• maintenance Sécurité & Qualité
• Recyclage • Normes et directives
• Code du travail
5
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Les ingrédients d’un bon éclairage

 L ’éclairage NATUREL  L ’éclairage ARTIFICIEL


Soleil + Voûte céleste

=
Qualité = +++ Source lumineuse + (appareillage)
› IRC = 100 +
› L’homme y est « habitué » Luminaire
Quantité = +++ +
› Rapidement plusieurs milliers de Lux
Commande
et le coût !…

6
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Optimiser les coûts Coût d’investissement (/maintenance)

Cequip P × (1 + γ ) × CkWh
Coût de revient horaire de l' éclairage = ∑ + 1000
Dequip
Coût d’exploitation

Puis Coût d’investissement

Coût d’exploitation

Commande Lampe +
(appareillage)
γ
Luminaire

7
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Consommation propre de l’éclairage et consommation combinée :


Ne pas oublier les transferts d’usage !

(dont 40 à 80% chauffent


95 W la pièce)

100 W 1200 lm

20 W 1200 lm

15 W

Besoin de Besoin de
plus de moins de
chauffage ! Clim !
8
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage - lampe I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Choisir la source lumineuse à partir de ses caractéristiques

› Flux lumineux (lm)


› Efficacité lumineuse (lm / W)
› Durée de vie (H)
› Couleur apparente (K)
› Rendu des couleurs
› Puissance (W)
› Facteur de puissance (cos ϕ et/ou THDi)

9
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage - lampe I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Tableau comparatif de quelques sources du résidentiel

TBT BT
+ ballast

7 à 58 W 20 mW à
P 25 à 100 W 15 à 50 W 15 à 500 W 5 à 23 W
3 à 20 W (bal.) 10 (30) W

0.53 à 0.3 à 0.5


FP 1 1
1 1 (ferro. non
(! appareil.) 0.98 compensé)
(! appareil.)

10 à 12 18 à 22 16 à 20 45 à 70 5 à 30
η lm/W lm/W lm/W lm/W
30 à 80 lm/W
lm/W

4000 à 8000 à 10000 à


D 1000 h 4000 h 2000 h
15000 h 18000 h 50000 h

2700 à 2700 à 4000 à


Tc 2700 K 3000 K 3000 K
6400 K 6400 K 8000 K

IRC 100 100 100 85 50 à 98 60 à 80

10
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage - luminaire I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Choisir le luminaire… mais à quoi sert un luminaire ??

1. Diriger le flux lumineux là où on en a besoin


2. Eviter que le flux lumineux aille là où il est inutile voire proscrit
(éblouissement, pollution lumineuse)

3. Protéger la source lumineuse de l’environnement extérieur


(chocs, poussière, pluie, …)

4. Héberger l’appareillage électrique, voire la commande


5. Assurer le raccordement à la source d’alimentation électrique
6. Améliorer l’ergonomie du système d’éclairage
7. Faire joli ! (cacher la source lumineuse, décorer, …)

11
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage - luminaire I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Diriger (répartir)le flux lumineux : la classification des luminaires

Référence = norme UTE C71-121

Flux émis par le luminaire


Rendement du luminaire η =
Flux total émis par la(les) source(s) seule(s)

Classe photométrique + rendement η = symbole photométrique du luminaire

12
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage - luminaire I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Plus la lampe brille… et moins on voit ! : éviter l’éblouissement

Si une forte luminance est placée La lampe nue n’est plus dans le
dans le champs visuel, la pupille champs visuel.
se rétracte naturellement. La pupille s’adapte à la
Plus la lampe est luminosité ambiante.
puissante, et plus le La scène s’éclaircit, les
phénomène est important ! détails apparaissent.

Proscrire la vue directe de la lampe pour mieux éclairer


13
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage - luminaire I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Diriger le flux lumineux : quelques exemples dans l’industrie…

14
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage - luminaire I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Diriger le flux lumineux : quelques exemples dans le résidentiel …

15
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage - luminaire I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

De l’importance du luminaire dans l’optimisation économique


du système : Exemple simple, mais concret
Système 1 2

Lampe

Prix lampe 4€

Luminaire Simple
douille

Prix luminaire 2€ 5€
Puissance 14 W 7W
requise
Prix kWh 0,3 €/kWh
Durée 3 h/jour
d’utilisation Crédit CODEV Viet-Phap

Coût mensuel 0,59 €/mois 0,54 €/mois *sur la durée de vie de la lampe (3000 H)
d’utilisation*
16
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage - luminaire I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

VITAL, un luminaire adapté à l’électrification rurale décentralisée

X
Interrupteur
intégré

$
< 5 US
Facile à déplacer
IP 54
et à suspendre

LFC
i ll e ! 12 Vdc ou 220 Vac
Il br
7 à 15 W
4000-6400 K

Facile à
nettoyer
Joint souple
coloré

17
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage-commande I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Choisir la commande de l’éclairage

Commande manuelle
› prise de courant
› interrupteur un point de commande
› inverseur (système « va et vient ») deux points de commande
› télérupteur (avec bouton poussoir) à partir de trois points de commande
› minuterie
› télécommande

Commande automatique
› programmateur horaire
› détecteur de présence
› détecteur de niveau d’éclairement (commande « crépusculaire »)

Commande de type variateur


› variateur mobile (souvent intégré au luminaire. Exemple : lampadaire halogène)
› variateur encastré
› variateur en armoire

La variation peut être continue ou par paliers

18
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage-commande I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

Allumez malin !
• Dans une grande pièce, prévoyez une commande par groupe fonctionnel de points lumineux

Exemples de zones de commande


dans une salle de classe 1
2
› Zone 1 : éclairage tableau
› Zone 2 : éclairage coté fenêtres
› Zone 3 : éclairage coté opposé fenêtres
3
› Zone 1 : éclairage tableau
› Zone 2 : cours du soir (salle peu remplie)
› Zone 3 : cours normaux (en + zone 2)

• Pour les grandes installations, une commande « éteint tout » peut s’avérer pratique et
économique à l’usage

• Un variateur permet d’adapter le juste éclairage au besoin : en quantité mais aussi en qualité
(effet « d’ambiance »)

• Un détecteur de présence pour l’éclairage extérieur s’avère utile et dissuasif. Attention


cependant à ne pas éblouir les usagers de la voie publique
•…
19
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005
Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance

A retenir dans cette section

Il est essentiel de bien définir le besoin pour y répondre de la manière la


plus efficace possible
› En qualité
› En quantité (y compris en coût énergétique)
Il est possible de réduire la consommation énergétique de façon très
significative en choisissant une bonne solution d’éclairage.
L’éclairage naturel, quand il disponible, est souvent la meilleure réponse
possible
Un système d’éclairage électrique est composé d’une source, d’un
luminaire et d’une commande
Le luminaire est un composant majeur dans l’optimisation du système
Proscrire l’éblouissement
Ne pas oublier les coûts de maintenance dans l’optimisation du système

20
Olivier NORMAND Introduction à l’éclairage électrique et bases d’éclairagisme novembre 2005

Vous aimerez peut-être aussi