Vous êtes sur la page 1sur 40

L’EPAULE DU SPORTIF

PATHOLOGIE DU HANDBALL ET DU TENNIS


D.I.U pathologie locomotrice liée aux sports
18 Mai 2017

EVALUATION ISOCINÉTIQUE:
MÉTHODE ET APPLICATION

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012 Marseille


L’isocinétisme

  Année 1970 (Anglo-saxon) puis 1980 (Europe).


  Réponse de Hislop et Perrine à un appel d’offre de le
NASA.
  « Mouvement à vitesse constante ».
  P=F*v
  Développement dans diverses disciplines:
physiologie, biomécanique, médecine du sport,
orthopédie-traumatologie, médecine physique,
réadaptation mais aussi neurologique et vasculaire.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012 Marseille


L’isocinétisme

  Aujourd’hui c’est un outil incontournable.


  Gold Standard de l’évaluation de la force
musculaire.
  Mesure reproductible, fiable, objective,
sensible et dynamique de la force musculaire.
  Principe 1: maitrise de la vitesse: constante
  Principe 2: asservissement de la résistance:
adaptation de la résistance en tout point du
mouvement pour qu’elle soit égale à la force
développée par le sujet.
Maxime MATTON - Les Borromées - 13012 Marseille
L’isocinétisme

  Différencions « l’isocinétisme de TEST »:


rigueur, reproductible…(celui que je vais vous
exposer)

  Et « l’isocinétisme de rééducation »:
(plus souple, adapté aux muscles à travailler,
positionnement plus libre)

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
L’isocinétisme et l’épaule du sportif

  Problématique classique : mobilité et stabilité


  L’évaluation isocinétique de l’épaule se résume à
l’évaluation des muscles rotateurs médiaux et
latéraux.
  RM: Sub scapulaire et accessoire: deltoïde ant et les 3
gds.
  RL: infra épineux et petit rond ; accessoire deltoïde
post.
  Stabilisent la scapulo-humérale et recentrent la tête
humérale.
Maxime MATTON - Les Borromées - 13012
Marseille
L’isocinétisme et l’épaule du sportif
Méthodologie

  Méthodologie rigoureuse : besoin de


reproductibilité.
  Visite médicale préalable de non contre indication
à réaliser un effort maximal.
  L’échauffement: indispensable (cardio vasculaire
et musculo-squelettique)
L’idéal: vélo à bras 5 minutes.
Elastique 3*6 coude au corps.
Echauffement sur le dynamomètre pour se
familiariser.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
L’isocinétisme et l’épaule du sportif
Méthodologie

  Deux positions sont privilégiées dans la


littérature:
  1) Assis (pour les sujets algiques ou à risque)
  2) Décubitus (pour les sportifs de lancer/de frappe)

  L’important est de reproduire la même position


pour le même patient (suivi)
  Opérateur et machine dépendant (// écho… )

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012 Marseille


Installation ASSIS

  1) ASSIS 45° d’Abduction dans le plan de la


scapula (Davies modifié):
15° d’extension de tronc, 30° d’antépulsion d’épaule.
  Régler finement le siège (hauteur, profondeur et
rotation)
  Le dynamomètre (rotation, inclinaison, hauteur)
  L’accessoire (profondeur et prise de main en position
neutre de prono/supi)
  Sangler correctement pour limiter les compensations.
  Main opposée tient une poignet sur le siège ou non.
  Noter chaque réglage.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012 Marseille


Installation ASSIS
non sanglé pour visibilité

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Assis 45° d’abduction

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Installation ASSIS

  Avantages:
  Minimise le stress sur la capsule et la coiffe des rotateurs
(Muscles en course moyenne, relation tension-longueur
optimale, détente des structures passives).
  Diminue l’appréhension
  A privilégier dans un contexte pathologique ++

  Inconvénient:
  Compensations par le rachis, la pesanteur.
  Moins d’amplitudes (contact Membre Inf.)

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Installation DECUBITUS

  2) Décubitus Abduction à 90°


Coude fléchi à 90°, poignet en rotation neutre, main
opposée sur la thorax ou sur la poignet
  Régler finement le siège (hauteur, profondeur et
rotation)
  Le dynamomètre (rotation, inclinaison, hauteur)
  L’accessoire (profondeur et prise de main en position
neutre de prono/supi)
  Sangler correctement pour limiter compensations.
  Main opposée tient une poignet sur le siège.
  Noter chaque réglage.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Décubitus 90° abduction

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Installation DECUBITUS

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Installation DECUBITUS

  Avantage:
  Grand débattement articulaire.
  Proche de la position du lancer armer.
  Bonne reproductibilité mais moins de publication
pour le soutenir.
  Il y a moins de compensation (pesanteur stabilise le
tronc)

  Inconvénient:
  Risque de luxation et apprehénsion

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012 Marseille


Isocinétisme: plan d’un test

  Choix de la position.
  Choix de l’amplitude.
  Choix du mode de contraction.
  Choix du protocole.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: Protocole d’évaluation

  Position:
  Assis (pour les sujets algiques ou à risque)
ou
  Décubitus (pour les sportifs de lancer)

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: Protocole d’évaluation

  Choix de l’amplitude de travail


Adapter au cas par cas.
Le plus proche possible du geste sportif ou AVQ.
Sans douleur ni appréhension.
Symétrique.
(Si cohorte: même secteur)
70° en général pour le pathologique (veiller aux
compensations par contrôle scapula).
90° en général chez le sportif.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: Protocole d’évaluation

  Mode de contraction:
Le concentrique: performance motrice
L’excentrique: protection articulaire

Généralement : 60°/sec puis 180°/sec ou 240°/sec en CONC


: 60°/sec en EXC
Veiller à ce que le patient rattrape bien la vitesse, sinon changer
pour 120°/sec. En CONC
Cas particulier sportif : 300°/sec

Possibilité d’évaluer la fatigue en série longue(Forthomme


30 rep à 180°/sec; Ellenbecker 20 rep à 300°/sec)

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012 Marseille


Isocinétisme: Protocole d’évaluation

  Protocole: 3 à 10 répétitions par vitesse


60 seconde de récupération

Débuter par série d’échauffement: familiarise,


échauffe.

Débuter par le membre lésé si limitation articulaire.

Débuter par le membre sain si aucune limitation.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012 Marseille


Isocinétisme: Protocole d’évaluation

  Sangler.
  Ajuster les réglages au patient.
  Effectuer une correction de gravité

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme:
installation
  échauffement

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Maxime MATTON - Les Borromées - 13012
Marseille
Analyse du test….

  …toute une histoire.


  Si des doutes subsistent ne pas se servir uniquement
des moyennes.
  Aller chercher le courbe par courbe
  Répétition par répétition

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: Données

  1er POINT: Le coefficient de variance, témoin


d’une bonne réalisation du test.
Il témoigne d’une bonne reproductibilité.
  Il doit être INFERIEUR ou égal à 10 en
CONCENTRIQUE et EXCENTRIQUE.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: quelles Données?

  Le MOMENT MAX de force: Peak Torque (En


Newton-mètre).
  Le MOMENT Max/poids de Corps (En Newton-
kilogramme). (force relative).
  Le RATIO concentrique : RL/RM (en %)
  Le RATIO Mixte: RM exc/ RL conc (l’armer, en %)
  Le RATIO Mixte: RL exc/ RM conc (le lancer, en %)
  Les courbes

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: Données Repères

  Moment Max: comparatif droite / gauche


Différence 4 à 14% entre membre dominant ou non
dominant.
  Moment Max/poids de corps: type de performance
0,4 à 0,8 N/kg pour RI
0,3 à 0,6 N/kg pour RE
  Ratio Concentrique: équilibre musculaire :1,2-1,5
(sédentaire)
  Ratio Mixte: équilibre fonctionnel
RE conc 60/RI 60 exc : >0,8
RE exc 60/RI conc 240: <1,3

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: interprétation

  Donne un sens pratique ou clinique à l’évaluation.


  Qualitatif: courbes
  Quantitatif: chiffres (beaucoup…parfois trop)

  Mmax: D/ND <10% normal


  Mmax: D/ND 10 à 20% probablement anormal
  Mmax: D/ND >20 anormal

  Ratio > 15% latéralité ou hasard


  Ratio < 15% modification de la force

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme : exemple de compte rendu

 Test iso d’épaule bilatéral


 Mr X, 68 Kg
 Butée à 4 mois épaule Gauche
 Patient Droitier
 Protocole : Assis 45° Abd plan de la scapula
Concentrique: 3*60°/sec puis 3*240°/sec
Excentrique: 3*60°/sec
Récup 1 minutes
Bilatéral
75° amplitude
Evaluation maximale sans douleur ni gêne
Coefficient de variance inférieur à 10 (3,9 à 8,7)

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme : Interprétation

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme : Interprétation

  1) Force musculaire:
Rotateur Latéraux déficitaires à Gauche:
32% à 60°/sec CONC.
13% à 240°/sec CONC.
35% à 60°/sec EXC.
Rotateur Médiaux déficitaire à Droite:
22% à 60°/sec CONC.
8% à 240°/sec

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
  Déficit des RL à gauche.
  A toute vitesse.
  Surtout à vitesse lente et excentrique.
  Déficit des RM à gauche.
  Surtout à vitesse lente et excentrique.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme : Interprétation

  2) Equilibre agoniste / antagoniste: les ratio


  A droite équilibré
  A gauche
Concentrique: équilibré
Excentrique: déficit RL bilatéral (0,64 à gauche et 76 à droite /
norme >0,80)

Nous savons qu’un déséquilibre entraine un problème de


centrage de la tête huméral en autre (Wang et Cochrane, chez 16
volleyeurs haut niveau: RL exc/ RM Con < 1)

Les sports de lancer montrent une augmentation de la force des


RM coté dominant.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: Résultats

  Les courbes: moyenne et répétition/répétition


  Pas d’anomalie retrouvé

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme et sportif

  « De façon surprenante, la pratique sportive intense


ne modifie guère la force relative des muscles
rotateurs de l’épaule (N.m/kg masse corporelle).
  Les ratios RE/RI et particulièrement le ratio mixte
de l’épaule dominante du sportif entraîné restent
inférieurs à ceux des sportifs occasionnels.
  Les RI plus forts ne s’accompagnent pas de RE
majorés. Ces modifications de ratios pourraient
générer, dans le concept de coaptation articulaire
associée à l’équilibre agoniste / antagoniste, des
lésions tendineuses ou d’instabilité ». B.Forthomme

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: pourquoi?

  Evaluation post traumatique / post Chirurgical.


  Matérialise les déficit, explique au patient/sportif.
  Aiguille la rééducation/préparation physique.
  Est un des critère de reprise sportive.
  Evaluation pré saison, mi saison.
  Examen complémentaire aidant au diagnostic.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Isocinétisme: pour qui?

  Instabilité antérieure non opérée (déficit RM)


  Instabilité épaule opérée à 3 -6 mois
  Coiffe???? Certain oui

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Attention toutefois

  Pas de consensus sur l’installation.


  Assis si opéré ou appréhension et Allongé pour
sportif sain.
  Vitesses angulaires loin des gestes sportifs.
  Compensations.
  Matériel dépendant.
  Mouvement non physiologique.
  Nécessite un opérateur habitué.
  Cout conséquent d’un test.

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
Conclusion

  Mesure reproductible, fiable, objective,


sensible et dynamique de la force musculaire.
  // examen complémentaire dans le suivi du sportif.
  Eclaire un cas clinique de façon dynamique.
  Raconte une partie de l’histoire d’une épaule.
  Permet d’adapter la rééducation puis la
réathlétisation avec FINESSE, PROGRESSION,
SECURTIE et PRECISION.

  Sources:
guide isocinétisme (Dr Edouard, Dr Degache/ études Dr JL Croisier)

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille
  Merci

Maxime MATTON - Les Borromées - 13012


Marseille

Vous aimerez peut-être aussi