Vous êtes sur la page 1sur 13

Risques et Précautions Liés aux Matériels

INSTRUMENTATION - RÉGULATION - AUTOMATISMES

CAPTEURS - TRANSMETTEURS TOUT OU RIEN


D6 -2/B
Ingénieurs en
Sécurité Industrielle

I - PRESSOSTATS ........................................................................................................................ 1

II - CONTACTEURS DE TEMPÉRATURE ..................................................................................... 3

III - DÉTECTEURS DE NIVEAUX ................................................................................................... 4


1 - Contacteurs de niveau à flotteur ................................................................................................. 4
2 - Contacteurs de niveau à masse de déplacements ou à plongeur .............................................. 6
3 - Détecteurs conductifs .................................................................................................................. 7
4 - Détecteurs radioactifs.................................................................................................................. 8
5 - Contacteur à palette .................................................................................................................... 9
6 - Détecteurs de niveau par lames vibrantes .................................................................................. 9
7 - Détecteurs optiques .................................................................................................................. 10

IV - DÉTECTEURS DE DÉBITS .................................................................................................... 12

1 - Contacteurs à palettes .............................................................................................................. 12


2 - Contacteurs électromagnétiques .............................................................................................. 12

Ce document comporte 13 pages


IR CAP - 02377_A_F - Rev. 0 21/04/2005

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


1
D 6 -2/B

I- PRESSOSTATS
Qu'il soit simple ou différentiel, un pressostat est un organe de contrôle fonctionnant en tout ou rien qui peut
être utilisé :

- soit comme simple alarme sonore ou visuelle


- soit comme organe de mise en sécurité sur une machine (compresseur, ...) ou sur une
installation (réacteur, colonne, ...)
- soit comme organe de réglage, ouverture et fermeture automatique des clapets
d'aspiration sur un compresseur alternatif d'air instrument par exemple
L'action de commande peut provenir aussi bien d'une pression que d'une différentielle de pression, haute ou
basse.

Quelques exemples de pressostats couramment utilisés, sont présentés ci-après.


• Pressostat différentiel à membrane

La pression différentielle à contrôler est appliquée à une membrane dont la variation de hauteur agit sur un
levier pivotant. Lorsqu'elle devient suffisante pour combattre l'action du ressort, le mouvement du levier
provoque le basculement du contacteur à mercure et celui-ci vient établir le contact électrique. La tension du
ressort est réglable pour permettre l'ajustement du point de consigne.

BP
D IRA 279 A

HP

• Pressostat simple à soufflet avec réglage d'écart

Ce pressostat est équipé d'un dispositif de réglage d'écart. L'écart fixant la pression minimale à laquelle il est
nécessaire de descendre pour provoquer le basculement inverse du contact à mercure.
D IRA 280 A

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


2
D 6 -2/B

LP

Pg 13,5
DIN 46 255 Pressostat de pression différentielle
à soufflets
1
2 3

017 4030
2 310(4)A 380v-ac
112W 220v-dc

HP

Pg 13,5
DIN 46 255

1
2 3

017 4030
2 310(4)A 380v-ac
Pressostat simple à soufflet
MAX
9 10
MINI
1 2
112W 220v-dc
avec réglage d'écart
D IRA 248 A

Document DANFOSS

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


3
D 6 -2/B

II - CONTACTEURS DE TEMPÉRATURE

Les contacteurs de température ou thermostats sont des appareils capables de détecter le franchissement
d’un seuil de température.

Pour les appareils de mesure électriques, le seuil de température de déclenchement du thermostat


correspond à un seuil d'intensité électrique ou de force électromotrice qu'un dispositif approprié permet de
détecter.

Les appareils locaux quant à eux sont le plus souvent du type à bulbe sensible + capillaire sur soufflet ou
membrane.

Pg 13,5
DIN 46 255

LP 2
1
3

017 4030
2 310(4)A 380v-ac
MAX MINI 112W 220v-dc
9 10 1 2

Pg 13,5
DIN 46 255

1
2 3

017 4030
2 310(4)A 380v-ac
112W 220v-dc

HP HP

D IRA 249 A

Document DANFOSS

Thermostat différentiel Thermostat simple

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


4
D 6 -2/B

III - DÉTECTEURS DE NIVEAUX

La détection de niveau a pour but de signaler une certaine hauteur de liquide ou de solide dans une capacité
de stockage. En général, la position du point de détection détermine l'emplacement du capteur. Les
applications les plus fréquentes consistent à détecter des niveaux de réservoirs pleins ou vides en utilisant les
principes de mesure suivants :

– flotteur
– plongeur ou masses de déplacement
– conductif
– capacitif
– radioactif
– lames vibrantes
– etc...
La détection d'un niveau haut ou d'un niveau bas devant permettre la commande d'une alarme ou d'une
sécurité.

1- CONTACTEURS DE NIVEAU À FLOTTEUR


La montée ou la descente du niveau de produit dans la capacité occasionne le déplacement d'un
flotteur. Son déplacement est transmis par l'intermédiaire d'un tube étanche à un microrupteur, un
mécanisme pneumatique ou à une ampoule à mesure par exemple, qui va provoquer l'action de
contrôle souhaitée, alarme ou sécurité.

Contact Tube étanche


électrique
Flotteur

D IRA 289 A

Contact de niveau à flotteur horizontal

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


5
D 6 -2/B

Contacteur de niveau à flotteur Contacteur de niveau à flotteur

vertical horizontal à tige coudée

Pour certaines applications, il est possible d'utiliser des contacteurs présentant plusieurs seuils
d'alarmes, comme le montre la figure ci-dessous.
A

Niveau
Niveau
d'alarme
B

d'alarme
B
C

Niveau
C

d'alarme Niveau
d'alarme
Niveau
d'alarme
Niveau
d'alarme
D IRA 250 A

Contacteur de niveau à flotteurs à trois seuils

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


6
D 6 -2/B

C A
B
Ampoule
à mercure
Pivot
Ressort
de rappel
Tube magnétique

Aimant
Piston magnétique permanent

Flotteur

Niveau croissant Niveau décroissant

D IRA 1098 A
Équipé d'un contact électrique Équipé d'une ampoule
à mercure

Contrôleurs de niveau à flotteur et piston magnétique

2- CONTACTEURS DE NIVEAU À MASSE DE DÉPLACEMENTS OU À PLONGEUR


Le fonctionnement de ce type d'appareil est basé sur le principe d'Archimède.

Il consiste à employer des masses qui reçoivent la poussée d'Archimède due au liquide. Cette
poussée peut être équilibrée, par exemple, par un ressort. Chaque immersion de masse se traduit par
une remontée du piston magnétique qui peut commander l'ouverture ou les fermetures de contacts
électriques.

Piston magnétique L2 L1 et L2 :variation de


L1 la longueur du ressort
sous l'effet de la
poussée d'archimède

L2 Contacts électriques
L1

Masses de déplacement
D IRA 1099 A

Contracteur à plongeur équipé de contacts électriques


02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


7
D 6 -2/B

Ampoule
à mercure
Pivot
Ressort
de rappel
Tube magnétique

Aimant
Piston magnétique permanent

Niveau
croissant

D IRA 1098 B
Niveau
décroissant

Contrôleur à plongeur équipé d'une ampoule à mercure

Les masses sont en métal ou assez souvent en porcelaine. Elles possèdent parfois une forme conique
pour éviter les risques de sédimentation.

Comme pour les contrôleurs à flotteur, un même dispositif peut permettre la détection de plusieurs
niveaux.

3- DÉTECTEURS CONDUCTIFS
Le principe consiste à mesurer le courant électrique passant entre deux électrodes ou entre une
électrode et la masse métallique d'un réservoir, lorsque le produit nécessairement conducteur vient au
contact de la sonde pour fermer le circuit.
D IRA 1090 B

Exemples d'implantation de sondes conductives

Ce type de sonde peut permettre également de détecter une interface entre deux liquides, un
conducteur, l'autre isolant par exemple eau/hydrocarbure ou eau/huile.

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


8
D 6 -2/B

4- DÉTECTEURS RADIOACTIFS
La détection de niveau se fait par occultation du faisceau. La variation de rayonnement reçu se produit
lors du remplacement de la phase liquide ou solide par la phase gazeuse ou inversement.

Exemples d'applications :

Container et détecteur sont montés à Appareil de


la hauteur du niveau à détecter. commutation
Le détecteur est monté en position
horizontale.

Attention : le détecteur doit être

D IRA 1100 A
monté exactement dans l'axe du Source Détecteur
rayonnement.

Pour des réservoirs de grande dimension,


raccourcissement du trajet par le choix
d'une sécante.
D IRA 1101 A

Pour des réservoirs de très grandes


dimensions, le trajet suivi par les rayons
pourra être raccourci en introduisant la
source radioactive dans un tube.
D IRA 1102 A

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


9
D 6 -2/B

5- CONTACTEURS À PALETTE
L'appareil se compose essentiellement d'un moteur entraînant une tige munie d'un palpeur.
L'ensemble est en continuelle rotation. Lorsque le milieu dont on cherche à mesurer la hauteur atteint
le palpeur, il se crée un couple résistant. Ce couple provoque alors le basculement d'un contact
électrique.

Ce type d'appareil peut être utilisé aussi bien sur des solides que des liquides.

Détecteur à palettes rotatives

6- DÉTECTEUR DE NIVEAU PAR LAMES VIBRANTES


Une ou plusieurs tiges ou lames vibrantes sont mises en oscillations à leur fréquence de résonance
par effet piezoélectrique, lorsqu'elles entrent en contact avec le produit solide ou liquide, les
oscillations sont assorties et déclenchent une commutation.

Réseau
Charge extérieur
Min / Max Relais sans contact, Raccord 11/2conique
stabilisation de tension,
Membrane
LED Allumage de LED
Commutation en sécurité
Min/Max
Exploitation électronique Repère

Piézoxydes Étrier
D IRA 1104

Fourche
S E
Effet
piézoélectrique
Capteur

Principe d'un détecteur à lames vibrantes

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


10
D 6 -2/B

Point de
commutation

Point de commutation

D IRA 1105 A
Position du point de commutation Exemples de montage

suivant le sens de montage

7- DÉTECTEURS OPTIQUES
Mesure par réfraction (système à prisme conique).

Il s'agit d'un petit prisme conique en plastique ou verre situé dans un manchon. Une source lumineuse
(LED) et une photorésistance sont logées dans ce manchon. La lumière s'échappe du prisme s'il est
plongé dans un liquide (figure A), ou reste confinée avec retour sur la cellule s'il se trouve dans l'air
(figure B).
D IRA 1106 A

Figure B
Figure A

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


11
D 6 -2/B

Des dispositifs similaires peuvent être utilisés avec des filtres optiques

D
D S D

S
S

D IRA 1115 A
Liquide Liquide Liquide

D : détecteur
S : source

Détection de niveau tout ou rien par fibres optiques.

02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


12
D 6 -2/B

IV - DÉTECTEURS DE DÉBITS

1- CONTACTEURS À PALETTES
Ce type d'appareil est utilisé pour la surveillance d'un écoulement. En fonction de la vitesse
d'écoulement ou du débit, une palette placée dans la canalisation est déviée et déplace par exemple
un aimant qui par phénomène de balancier va permettre la fermeture d'un contact.
Un ressort permet à la palette de revenir dans sa position initiale en absence de débit.

D SEC 1330 A
Vue extérieure d'un détecteur Détecteur de débit à palette
de débit à palette
(Documentation BAMO) (Documentation KOLBOLD)

2- CONTACTEURS ÉLECTROMAGNÉTIQUES
Les contrôleurs de débit électromagnétiques peuvent être montés latéralement par piquage sur une
tuyauterie. Deux bobines magnétiques insérées dans le corps de l'appareil génèrent un champ
magnétique commuté perpendiculaire à l'écoulement du liquide. Le champ magnétique et la vitesse
d'écoulement induisent une tension U entre une électrode centrale et le corps du détecteur en inox. La
tension U est directement proportionnelle à la vitesse d'écoulement v. La tension U aux bornes des
2 électrodes est transmise à un convertisseur intégré. La tension obtenue est comparée à un seuil de
référence réglable qui permet de générer une alarme ou une séquence de sécurité.
D IRA 1331 A

Vue extérieure d'un détecteur Implantation d'un détecteur


de débit électromagnétique de débit électromagnétique
(Documentation KHRONE) (Documentation KHRONE)
02377_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training

Vous aimerez peut-être aussi