Vous êtes sur la page 1sur 5

Nouvelle classification des végétaux

représentation classique du règne végétal (bases morphologiques et


anatomiques, puis cytologiques et biologiques)

Bactéries
Procaryotes
Cyanobactéries

Algues
Thallophytes Champignons
Lichens
Cryptogames

Bryophytes

Ptéridophytes
Eucaryotes
Rhizo- Préspermaphytes
Cormophytes
phytes
Gymnospermes Phanéro
Spermaphytes Chlamydospermes games
Angiospermes

Conservatoire Botanique National de Corse, 2012


Nouvelle classification des végétaux
Classification phylogénétique ou cladistique

Basée sur :

 caractères morphologiques
 caractères anatomiques
 caractères cytologiques
 caractères moléculaires (ARN, ADN, protéines )

Principe :

 constitutions de clades, regroupant l’ancêtre commun et ses descendants


 formation d’arbres dont les branches se séparent à la faveur d’innovation
évolutives
 comparaison des acides aminés et de l’ARN pour constituer des clades ou
taxons monophylétiques (ayant le même ancêtre commun)
 mise en évidence des groupes polyphylétiques (dérivant de 2 ou plusieurs
ancêtres)

Conséquences :
Les anciens concept de protistes, d’algues, de poissons, de reptiles, par exemple,
sont polyphylétiques et donc non homogènes. Même chose pour les végétaux tels
que représentés ci-dessus.
Nouvelle classification des végétaux

régne des
Plantae
Nouvelle classification des végétaux
Super-régne : Eucaryotes
Régne : Plantae
Sous-régne : Chlorobionta
Infra-régne : Streptophyta Bryophytes

Marchantiopsida
=Hépatiques
Anthocéropsida
Bryopsida Ptéridophytes
Lycopsida
=Lycopodiophytes
Sphénopsida
=Equisetophytes

Embryophytes Filicopsida
Moniliformopses
(plantes
Stomato
Terrestres) Ginkgopsida
phytes Hémitrachéo Gymno-
phytes Poly-
sporangio spermes
phytes Euphyllo Coniferophytes
phytes Pinopsida

Spermatophytes
Cycadopsida
Gnetopsida

Anthophytes
Angiospermes
Nouvelle classification des végétaux

Conclusion : les résultats de la systématique phylogénétique et de la systématique fondée sur


le phénotype (ressemblance globale) ou sur l'adaptation se confortent ou se complètent mais
d'autrefois s'opposent ou posent des problèmes non encore résolus !
Ainsi les groupes traditionnels d'Algues, d'Invertébrés, de Poissons ou de Reptiles sont-ils
caduques !

Le Règne végétal est réduit au règne des Plantae (Algues + Embryophytes caractérisés par la
présence d'un archégone et d'un embryon); les Fungi ou Champignons étant exclus.

Les Algues ne constituent pas un groupe ou unité systématique (taxon) mais un ensemble
hétérogène : algues vertes, algues brunes et algues rouges ne sont pas des groupes
monophylétiques dérivant de "préalgues".

Les Ulvophytes (algues vertes) sont proches des Charophytes (plantes primitives aquatiques)
et des Embryophytes ou plantes terrestres.

Les Champignons sont plus proches des animaux (Métazoaires) que des autres végétaux !

La classification des Vertébrés en 5 classes ne tient plus car les 3 premières (Poissons, Amphibiens et
Reptiles) sont des groupes polyphylétiques (qui dériveraient de 2 ou plusieurs espèces ancestrales)

°Les Crocodiles sont plus proches des Oiseaux que des Lézards!
°Le Coelacanthe est plus proche du Zèbre que d'un poisson !