Vous êtes sur la page 1sur 3

SERIE DE FONCTION

1. CONVERGENCE SIMPLE

 Définition : Convergence simple

La série converge simplement sur , si la suite de fonctions ( ) converge simplement


sur .

 Méthode

La fonction limite sera alors notée ou , et appelée somme de la série . On

notera .

À la différence des suites de fonctions, la fonction limite de la série sera en général difficile à
exprimer. a en général une existence «théorique».

 Remarque
La fonction , reste partiel au rang , est définie sur si et seulement si la série de
fonctions converge simplement sur .

En désignant par sa somme : soit

converge simplement sur I vers S si et seulement si la suite ( ) converge


simplement sur vers 0

EXEMPLE :1 Déterminer le domaine de convergence simple de la série de fonctions

définies par :

Solution 1

La série numérique étant à termes positifs, on peut utiliser les


équivalents :

Soit   fixé et . Pour tout n ,n.

1
Pour n

. Or la série numérique  est convergente.

Pour tout ,  est convergente.

La série de fonctions   converge simplement sur

2. THEOREME D’INTERVENTION DES LIMITES POUR LES SERIE DE


FONCTION

 Théorème : Interversion des limites

Soit ( ) une série uniformément convergente sur et soit   appartenant


à (c'est-à-dire dans ou sur son bord). On suppose que, pour tout de , la fonction
admet une limite finie quand tend vers dans .

Alors : ( ) converge et
 Démonstration
C'est le théorème d'interversion des limites (voir le chapitre consacré aux suites de

fonctions) appliqué aux sommes partielles .


En effet, ( ) converge alors uniformément sur et pour fixé, quand tend vers ,

tend vers .
 Exemple : Exemple 1

Exemple

Si , converge et .

Si , diverge.

Lorsque , mais est divergente, donc la convergence de n'est

2
pas uniforme sur .
En revanche, elle est uniforme et même normale sur les intervalles du type et

pour tout car, sur un tel intervalle, et converge.