Vous êtes sur la page 1sur 313

Manuel

pour
études
sanitaires
Valable dès le 1er janvier 2011
Bases fondamentales de planification

Protection contre le bruit et l'incendie

Hygiène de l'eau potable

Systèmes d'installation

Chasses d'eau apparentes

  s
Déclenchements pour chasses d'eau

  e
  r
Geberit AquaClean
   i
  a
   t
   i
Batteries de lavabos et systèmes de rinçage

  n
  a
  s Raccordements des appareils et siphons
  s
  e
   d
  u
   t
   é
Systèmes d'alimentation

  r
  u
  o
  p
   l
  e
  u Systèmes d'évacuation
  n
  a
   M
Planification sanitaire, locaux sanitaires sans obstacles, 5
humidité, développement durable, normes
75

173

Généralités 201

Geberit Duofix 237

Geberit GIS 261

Geberit Sanbloc et Combifix 287

Chasses d'eau en matière synthétique, Geberit Monolith 299

311

335

Généralités 357

Commandes pour WC et urinoirs 375

Batteries de lavabos 403

Garnitures de baignoires et de receveurs de douche 419

Ecoulements pour douches au niveau du sol 433

Siphons 451

Généralités 471

Geberit PushFit 523

Geberit Mepla 561

Geberit Mapress acier inoxydable 587

Robinetterie de distribution et hygiène 619

Généralités 645

Geberit Silent-db20 683

Geberit PE 703
Le savoir-faire

Il n'est pas nécessaire


n écessaire de tout savoir.
Il suffit de savoir où trouver ce que l'on cherche.
Contenu

1 Planifi
Planificat
cation
ion sanit
sanitair
aire
e ......
.........
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
.....
.. 6
1.1
1.1 L'av
L'aven
enir
ir de la con
const
stru
ruct
ctio
ion
n. . . .. . . . . .. . . . . . . .. . . . . .. . . . 6

  n 1.2
1.2 La pla
plani
nifi
fica
cati
tion
on tec
technhniqique
ue dudu bâti
bâtime
ment nt dev
devieient
nt tou
toujojour
urss plus
plus

  o
importante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

   i
   t
1.3
1.3 Défi
Définit
nition
ion du nomb
nombre
re d'ap
d'appa parereil
ils
s dan
dans s la
la con
const stru
ruct
ctio
ionn
d'appartements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

  a 1.4
1.4 Tempé
empéra
ratu
ture
re dans
dans les
les loc
locau
aux
x san
sanit
itai
aire
res
s . .. .. .. .. .. .. .. .. 9

  c
1.5
1.5 Haut
Hauteu
eurr du
du loc
local
al et plac
place
e néc
néces
essa
sair
ire
e dan
dans
s les
les mans
mansar
arde
des
s. .. 9

   i
   f
   i
1.6
1.6 Défi
Définit
nition
ion du nom
nombr bree d'a
d'appppararei
eils
ls dans
dans le dom domai aine
ne publ
publicic et
semi-public. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

  n
1.7
1.7 Plac
Place
e néce
nécess
ssai
aire
re aux
aux appa
appare
reils
ils sani
sanita
tair
ires.
es. . . . . . . . . . . . . . . 12

  a
1.8
1.8 Plac
Place
e néc
néces
essa
sair
ire
e aux
aux sys
systè
tème
mes
s d'in
d'inst
stal
alla
lati
tion
on . . . . . . . . . . . . 15

   l
1.9
1.9 Cara
Caract
ctér
éris
isti
tiqu
que
e et
et dime
dimens
nsio
ionn
nnememen entt des
des éviévidedemement ntss et
et
indications dans les plans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

  p 1.10
1.10 Electr
Electro
o . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

  e
2 Locaux
Locaux sanit
sanitair
aires
es sans
sans obstacl
obstacles
es ......
.........
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
..... 27

   d
2.1
2.1 Base
Bases
s de
de pla
plani
nifi
fica
cati
tion
on et d'am
d'amén
énag
agem
emen
entt . . . . . . . . . . . . . . . 27
2.2
2.2 Amén
Aménag
agem
emen
ents
ts sani
sanita
tair
ires
es et robi
robine
nett
tter
erie
ie . . . . . . . . . . . . . . . 33

  s
2.3
2.3 Loca
Locaux
ux sani
sanita
tair
ires.
es. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55

  e
2.4
2.4 Chec
Check-
k-lis
listt pour
pour la
la plan
planifific
icat
atio
ion
n d'un
d'une e sall
salle e de bain
bains s san
sans s

   l
obstacles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59

  a
3 Humidité
Humidité ...........
.................
............
............
...........
...........
............
...........
...........
............
...........
...........
............
...........
...........
.........
... 60

   t 3.1
3.1 Form
Format
ation
ion d'ea
d'eau
u de
de con
conde
dens
nsat
ation
ion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60

  n
4 Dévelo
Développe
ppemen
mentt durabl
durable...
e......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
......
... 64

  e
4.1
4.1 Gebe
Geberi
ritt et
et le
le dév
dével
elop
oppe
peme
ment
nt dura
durabl
ble.
e. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
4.2
4.2 Cont
Contri
ribu
buti
tion
on écol
écolog
ogiqu
ique
e des
des prod
produi
uits
ts Gebe
Geberi
ritt . . . . . . . . . . . . 66

  m
4.3
4.3 Repr
Repris
ise
e des
des appa
appare
reil
ils
s éle
élect
ctri
riqu
ques
es . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68

  a
4.4
4.4 Dire
Direct
ctiv
ives
es et
et reco
recomm
mman
andadatition
ons s en matmatiè ière
re de
de cons
constr truc
ucti
tion
on
durable en Suisse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68

   d 5 Normes...............
Normes....................
...........
............
...........
...........
............
...........
...........
...........
...........
............
...........
...........
...........
........
... 70

  n
5.1
5.1 Norm
Normes
es,, loi
lois,
s, dire
direct
ctiv
ives
es et inst
instru
ruct
ctio
ions
ns vala
valabl
bles
es en Suis
Suisse
se . . 70

  o
   f
  s
  e
  s
  a
   B
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - L'avenir de la construction

1 Planification sanitaire
La construction moderne est caractérisée par des déroule- 1.2.
1.2.1
1 Devo
Devoir
irs
s et répo
répons
nses
es pou
pourr les
les futu
future
res
s
ments complexes et l'engrenage des différents genres de constructions
travaux. Une bonne collaboration entre l'architecte, le planifi-
cateur sanitaire et l'installateur sanitaire constitue un gage Tout spécialement pour l'architecte, la technique du bâtiment
de réussite. Pour parvenir à cette réussite, la base est déjà représente une course entre la planification la plus simple
fixée lors de la planification de l'ébauche. Ici, les jalons pour possible et un devoir complexe. Les rapports entre les diffé-
un plan de fonctionnement et un aménagement intéressant rents corps de métier sont souvent reconnus tardivement ou
de la construction sont posés - ceci inclus également le parfois pas du tout. Ceci commence déjà lors de l'aménage-
domaine du sanitaire. D'importantes règles fondamentales et ment du local sanitaire, un domaine classique pour l'archi-
des aides contenues dans ce chapitre sont destinées à faci- tecte. La connaissance
c onnaissance des dimensions exactes des parois
liter la planification sanitaire architectonique. en applique est importante, afin de pouvoir planifier soigneu-
sement dans le but de donner des i ndications exactes au
planificateur sanitaire.
1.1 L'avenir de la construction Dans la phase de planification déjà, les systèmes d'installa-
tion dans la construction légère permettent un aménagement
Avec ce manuel pour études sanitaires, Geberit désire flexible du plan et offrent de toutes nouvelles marges de
apporter sa contribution à une planification sanitaire effi- manoeuvre pour l'aménagement de la salle de bains.
ciente ainsi que clarifier et simplifier considérablement
les indications destinées aux planificateurs et aux instal-
lateurs. 1.2.
1.2.2
2 Sati
Satisf
sfai
aitt à la norm
norme
e sans
sans plan
planif
ific
icat
atio
ion
n
La mutation des structures et les changements économiques supplémentaire
dans la construction exigent, de la par t des architectes et
des planificateurs, mais également de la part des maîtres de Dans une exécution conventionnelle, le respect de la protec-
l'ouvrage, des installateurs ou de l'industrie, une modification tion incendie, de la protection contre le bruit, de la statique et
de la façon de penser dans le processus de la construction de la protection contre l'humidité est uniquement assuré par
ainsi que des stratégies nouvelles et futuristes. des travaux de planification et de soumission élaborés. Ceci
concerne aussi bien l'architecte, p. ex. lors de la réalisation
Un potentiel de développement considérable se situe de la paroi en applique, que le planificateur sanitaire lors du
dans la technique du bâtiment choix des composants de protection contre le bruit et de pro-
Avec moins de 10 pour-cent, la part aux frais de construction tection incendie pour les systèmes de conduite. Pour les ins-
de la technique sanitaire est minime, mais toutefois suffi- tallations de parois en applique classiques, qu'elles soient
sante pour vous compliquer l'existence. A l'aide de concepts de construction massive ou légère, l'architecte doit garantir
et de produits novateurs, il convient de saisir la chance pour la protection contre le bruit et la protection incendie exigées
la technique du bâtiment en facili tant le déroulement de la dans le domaine des parois en applique. Avec les systèmes
construction par des technologies et procédés nouveaux. La d'installation Geberit GIS et Duofix globaux et cer tifiés, les
décartellisation des points de jonction à l'aide de systèmes exigences envers le maître de l'ouvrage et les autorités sont
globaux et un minimum de coordination permettent des remplies.
constructions plus avantageuses, plus courtes et conformes
aux normes. En qualité de fabricant leader en technique
sanitaire, il est un devoir pour Geberit de participer à l'avenir 1.2.3
1.2.3 Econom
Economie ie de
de temp
temps
s et sécuri
sécurité
té des
des coût
coûts
s grâce
grâce à
et aux technologies de la construction, par la création de une coordination allégée
nouveaux concepts et systèmes globaux tels que le système
Geberit GIS ou Geberit Duofix. Dans le domaine du sanitaire, le travail de coordination est
très important et exige beaucoup de planification et de com-
munication entre les intéressés à la construction.
1.2
1.2 La plan
planif
ific
icat
atio
ion
n tech
techni
niqu
que
e du bâti
bâtime
ment
nt devi
devien
entt
toujours plus importante

Lors de constructions neuves et de rénovations, un facteur


important dans le processus de planification et de construc-
tion est une technique du bâtiment soigneusement
soigneusement planifiée.
Dans la phase primaire du processus de planification, il est
du devoir de l'architecte de collaborer avec le planificateur
sanitaire, afin d'assurer sur le chantier une parfaite coordina-
tion entre les
le s différents corps de métier.
métier.
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - La planification technique du bâtiment devient toujours plus importante

1.2.
1.2.4
4 Les
Les syst
systèm
èmes
es com
complplet
ets
s opti
optimi
mise
sent
nt le
le
 Installateur 
déroulement de la construction
 sanitaire

Une solution efficiente lors de la coordination du déroule-


ment de la construction dans le domaine du sanitaire est
offerte par les systèmes complets destinés à l'installation de
la gaine technique et de la paroi en applique dans la cons-
N          /
    i   e    è   r   e truction légère. L'unité composée du système porteur,
porteur, des
   e   r    g 
e   
t    
   n éléments sanitaires, de l'alimentation et de l'évacuation peut
t    
   é
o   

   o   n   o   n    l
  y    
e   

   a   ç    c
u   
 r    
    i
    t être posée dans la rénovation et la construction neuve. Il est
    M    u
    t   r  e / toujours plus important pour les architectes de pouvoir plani-
   n   s  a g  o
P   
e    a
 u  f  f  a   i o n
 i   
 n  t  
 r       o
   c  a   t
e    
 C  h e n  t  i  l
  v
a fier l'ensemble des travaux en connaissance de cause et de
reconnaître et maîtriser les difficultés assez tôt. Les poten-
tiels d'amélioration se situent tout particulièrement dans le
Carreleur 
 Modernisation Isolation thermique et  domaine de la planification sanitaire. Avec des techniques et
d'une salle de bain  contre la condensatio
condensationn
des systèmes novateurs de qualité élevée, les architectes
peuvent satisfaire aux futures exigences.
I  
s o 
 l  
a t 
 i  

 n 
 le u r r r r e
 l  e  h u  c o 
 l  
'    n t 
 T a i l l  p i e e  e  m 
 i  
d  
 i  
 r  

t é  
 d e é  

E     
 l     
e   
   r
c   
    r
    i   e
t    
 r    
    t   r     e
 i     
     i
c   
    i
    V     s
     i
 i     
e   
 n   
   u
    n
    e
     M

Fig.
Fig. 1: Corps
Corps de méti
métier
er intér
intéress
essés
és à une rénova
rénovatio
tion
n de
de
salle de bains 

A la différence p. ex. de la construction en béton préfabriqué


avec des éléments de façade et d'escaliers standardisés,
l'installation sanitaire est aujourd'hui encore souvent réalisée
sur le chantier. Des systèmes permettant un montage facile,
préfabriqués industriellement ou de manière artisanale, qui
offrent une marge de manoeuvre suffisante
suffisante pour une planifi-
cation individuelle et une application diversifiée, sont
demandés. Et par la même, la mutation de la séparation
classique des corps de métier de la technique du bâtiment
en faveur d'un procédé de partage du travail. Les systèmes
complets Geberit GIS et Geberit Duofix en sont un exemple
concret. Pour le maître de l'ouvrage, ce facteur se compte en
argent comptant. Pour un système de construction certifié, il
sera tenu compte des arguments importants suivants:
■ Economie du temps de construction
c onstruction
■ Réduction du travail de coordination
■ Sécurité des coûts et des calculs
■ Garantie des délais
■ Amélioration de la qualité
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Définition du nombre d'appareils dans la construction d'appartements

1.3 Défini
Définitio
tion
n du
du nomb
nombre
re d'app
d'appare
areils
ils dans
dans la
la cons
constru
tructi
ction
on d'app
d'appart
arteme
ement
nts
s

Le nombre et la dimension des locaux sanitaires dépendent Pour plus de 3 personnes, la pose d'au moins un lavabo
du nombre de personnes, pour lesquelles l'objet concerné double est recommandée. Le tableau 1 donne un aperçu sur
ou les aménagements prévus sont planifiés. En plus des exi- la définition du nombre d'appareils sanitaires. Ces données
gences en matière de planification, il convient de tenir émanent de valeurs littéraires ainsi que des expériences pra-
compte du genre de construction. tiques de Geberit.

Tableau
ableau 1: Définition
Définition du nombr
nombre
e d'appareil
d'appareils
s par degré
degré de confort
confort dans
dans la constructi
construction
on d'appar
d'appartemen
tements
ts (recom-
(recom-
mandation Geberit)
   t
   t   n
  n   e
  e   m
  m   e
   t
  e
   t   r
  r   a
  a   p
  p   p
  p   a
  a   r
  e   r   a
   l
   l   a   p
  e   p   e
  s   e   g
  e
  r   s
   i   g   n
   i
  o    i   e   r   a   n
   i    l
  -
   b   o    h    i   v
  -    l
  -   e
  a   n   c   o   r   e   e    h
  v   g
   i   u   n
   i   e
   i   v   v   c
   C   a   a   o   r   v   a   a    è
   W    L    B    D    U    E    L    L    S
WC L B D U Ev Lv LI TO

Immeuble locatif, standing minimal

1-2 1 1 1 1

3-4 2 1 1 1 1

5-7 2 2 1 1 1 1

Immeuble locatif, standing moyen

1-2 1 1 1 1 1 1

3-4 2 2 1 1 1 1

5-7 3 3 1 1 1 1 1 1

Appartements en copropriété, villa familiale, standing élevé

1-2 2 2 1 2 1 1 1 1 1

3-4 2 2 1 2 1 1 1 1 1

5-7 3 3 1 2 1 2 1 1 1
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Température dans les locaux sanitaires

1.4
1.4 Tempé
empéra
ratu
ture
re dans
dans les
les loc
locau
aux
x san
sanit
itai
aire
res
s

Pour des raisons de confort, la température de l'air ambiant


dans les salles de bains doit être plus élevée que dans les
autres locaux de séjour.
séjour. Elle devrait se situer entre 22 °C et
24 °C. La salle de bains est
est un local tout particulièrement
chargé d'humidité. Il convient de prévoir des mesures de
ventilation appropriées.

Appartements
Appartements privés
Salles de bains 22 - 24
24 °C
Locaux de WC 20 °C
Bâtiments publics 18 °C

1.5
1.5 Haut
Hauteu
eurr du
du loc
local
al et plac
place
e néc
néces
essa
sair
ire
e dan
dans
s les
les
mansardes

Les locaux de séjour dans les mansardes devraient présen-


ter une hauteur d'au moins 2.30 m au-dessus de la moitié de
la surface de base. Pour le placement d'une installation de
WC dans une mansarde, il convient de respecter les cotes
minimales y relatives.

200 200

>
_ 115
85-100

0 0

 X  X

Fig.
Fig. 2:
2: Hauteu
Hauteurr du
du loca
locall dans
dans la zone
zone vertica
verticale
le des WC
pour les mansardes 
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Définition du nombre d'appareils dans le domaine public et semi-public

1.6 Défini
Définitio
tion
n du
du nomb
nombre
re d'app
d'appare
areils
ils dans
dans le
le doma
domaine
ine public
public et semi-p
semi-publ
ublic
ic

Tableau
ableau 2: Définition
Définition du nombr
nombre
e d'app
d'appareil
areils
s sanit
sanitaires
aires (recommand
(recommandation
ation Geberit)
Geberit)
WC handi-
WC Lavabo Urinoir Douche
capés

Nombre de
personnes
Bâtiment culturel (cinéma, théâtre, musée)
10 1-2 1-2 1 2 2 1-2
20 2 2-3 1 2 2 2
25 2 3-4 1 2 3 2
35 2 4 1 2 3 2
50 2 4-5 1 2 3 2
75 2-3 5 1 2 4 2-3
100 2-3 6 1 2-3 5 3-4
125 3-4 7 1 3 5 3-4
150 3-4 8 1 3-4 6 4
175 4 9 1 4 8 4-5
200 4-5 10 1 4 10 5
250 5-6 11 - 13 1 4 12 5-6
Bâtiment scolaire
10 1-2 1-2 1 2 2 1-2
20 2 3 1 2 3 2
25 2 3-4 1 2 3-4 2
35 2-3 4-5 1 2-3 4 2-3
50 3 5-6 1 3 4 3 8 8
75 3-4 6-7 1 3-4 5 3-4 8 8
100 4 7-8 1 4 6 4 10 10
125 4-5 8-9 1 4-5 7 4-5 10 10
150 5 9 - 10 1 5 9 5 12 12
175 5-6 10 - 11 1 5-6 10 5-6 12 12
200 6 11 - 12 1 6 10 6 12 12
Bâtiment administratif 
10 1-2 1-2 1 1-2 1-2 1-2
20 2 2-3 1 2 2-3 2-3
25 2-3 3-4 1 2-3 3-4 3 1 1
35 3 4 1 3 4 3 1 1
50 3-4 4-5 1 3-4 4-5 3-4 2 2
75 4 5-6 1 4 5-6 4-5 2 2
100 4-5 6 1 4-5 6 5-6 2 2
125 5 6-7 1 5 6-7 6-7 2 2
150 5-6 7-8 1 5-6 7-8 7-8 2 2
175 6-7 8 1 6-7 8-9 8-9 3 3
200 7-8 9 1 7-8 9 - 10 9 3 3
250 8 10 1 8 - 10 10 - 12 10 3 3
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Définition du nombre d'appareils dans le domaine public et semi-public

WC handi-
WC Lavabo Urinoir Douche
capés

Nombre de
personnes
Bâtiment sportif 
10 1 1-2 1 2 2 1-2 1 1
20 1-2 2-3 1 2 2 1-2 2 2
25 2 3-4 1 2-3 2-3 2 2 2
35 2 4-5 1 3-4 4-5 2-3 4 4
50 2-3 5-6 1 4-5 6 3 6 6
75 3 6 1 5-6 8 3-4 10 10
100 3-4 6-7 1 6 10 4-5 12 12
125 4 7-8 1 8 - 10 12 5-6 16 16
150 4-6 8 - 10 1 10 - 12 14 6-8 18 18
175 6-8 10 - 12 1 12 - 14 14 - 16 10 - 12 22 22
200 8 - 10 12 - 14 1 14 - 16 16 - 18 12 25 25
250 10 - 12 14 - 16 1 16 - 18 18 12 - 14 30 30
Bâtiment industriel
10 1-2 1-2 1 3-4 3-4 1-2 1 1
20 2 2 1 5-6 5-6 2 2 2
25 2 2-3 1 6-7 6-7 2-3 2 2
35 2-3 4 1 7-8 7-8 3 3 3
50 3 4-5 1 10 - 12 10 - 12 3 4 4
75 3-4 5-6 1 15 15 3-4 5 5
100 4-5 6-7 1 20 - 25 20 - 25 4-5 6 6
125 5-6 7-8 1 25 - 30 25 - 30 5-6 7 7
150 6-7 8 - 10 1 30 - 35 30 - 35 6-7 8 8
175 7-8 10 - 12 1 35 - 40 35 - 40 7-8 9 9
200 8 - 10 12 - 14 1 40 - 45 40 - 45 8 - 10 10 10
250 10 - 12 14 - 16 1 50 50 10 - 12 10 10
Restaurant
10 1 1-2 1 1-2 1-2 1-2
20 1-2 2 1 1-2 1-2 1-2
25 2 2-3 1 1-2 1-2 2-3
35 2 3-4 1 1-2 2 2-3
50 2 4 1 1-2 2-3 2-3
75 2-3 4-5 1 2 3-4 3
100 3 5 1 2 4 3-4
125 3-4 5-6 1 2 4-5 4-5
150 4 6 1 2-3 5 5-6
175 4-5 6-7 1 3 5-6 6-7
200 5-6 7-9 1 3-4 6-8 7-8
250 6-7 9 - 10 1 4-5 8 - 10 8 - 10
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Place nécessaire aux appareils sanitaires

1.7
1.7 Plac
Place
e néc
néces
essa
sair
ire
e aux
aux app
apparei
areils
ls sani
sanittaire
aires
s

Tableau
ableau 3: Place
Place nécess
nécessair
aire
e et
et surf
surface
ace de mouvem
mouvement
ent Cotes MD MI MK
Cotes MD MI MK Douche
WC (encastré) A 90 80 100
A 40 38 45  AA
 AA B 90 80 100
B 56 49 62  A AA 90 80 100
 A AA 60 55 75 BB 150 130 170
BB 125 105 145
B
B
BB
BB

Bidet
WC (apparent)
A 40 35 45
A 40 38 45  AA
 AA B 60 55 65
B 67 60 71  A
 A AA 60 55 75
AA 65 60 75
BB 130 115 150
BB 130 110 150
B
B
BB BB

Evier 
Lavabo
A 40 35 45
A 60 50 65  AA
 AA B 60 55 60
B 45 35 55  A
 A AA 75 60 90
AA 60 55 60
BB 120 105 140
BB 110 90 130
B B

BB BB

Urinoir  A: Largeur des appareils


A 40 35 45 B: Profondeur des appareils
 AA B 40 35 45 AA/BB: Surface de mouvement
 A AA 70 60 80 MD: Cote moyenne
MI: Cote minimale
BB 90 80 100
B MK: Cote confortable 

BB
Remarque

Baignoire
i Pour les installations complètes
Geberit AquaClean, seule l'exécution " MK " est
A 170 160 180 possible. Faute de quoi, l'ouverture du tiroir
 A comprenant le filtre à charbon actif / liquide de
 AA B 75 70 80 nettoyage de la buse ne pourrait pas s'effectuer!
AA 110 100 120
B BB 130 120 150
BB
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Place nécessaire aux appareils sanitaires

Tableau
ableau 4: Place
Place néce
nécessa
ssaire
ire aux WC et
et haut
hauteur
eurs
s de dépôt
dépôt
UP320 UP200

115 85-107
85-115

41 40
23 23

19.5 56 20.5 56
75.5 76.5

WC suspendu Céramique Laufon Moderna WC suspendu Céramique Laufon Moderna

115 85-107

41 40

23 23

19.5 49 20.5 49

68.5 69.5

WC suspendu Céramique Laufon Moderna Compact WC suspendu Céramique Laufon Moderna Compact
AP128 et AP121

115

835
46
40
23
23

19.5 70
67
89.5

WC suspendu pour personnes handicapées Céramique WC suspendu Céramique Laufon Moderna AP


Laufon Libertyline

115

94

41 42.5
23 23

19.5
19.5 61.5
61.5 73.3
81
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Place nécessaire aux appareils sanitaires

Tableau
ableau 5: Dista
Distance
ncess de
de l'axe
l'axe et du
du mur
mur des appare
appareils
ils Cotes MD MI MK
sanitaires Douche et lavabo
Cotes MD MI MK CL 180 160 205
WC, lavabo et baignoire T 185 175 195
CL 220 205 255 T T1 160 150 170
T1
T 195 185 205 M M1
M 45 40 55
M MM M1 T T1 170 160 180
T1 M1 135 120 150
M 45 40 55 L

MM 60 55 75 Installation de WC en série
L M1 115 110 125 T 165 155 175
WC, lavabo double et baignoire T1 140 130 150
CL 285 265 330 T1
T
M 45 40 50
T 195 185 205 MM 90 85 100
T1
M MM MM M T
T1 1 2 1
170 160 180 M MM MM etc

M 45 40 55 Installation d'urinoirs en série


L
M1 115 110 125 T 110 100 120
MM1 65 60 75 T1 T
T1 90 80 100
MM2* 60 55 75 M 40 35 45
* Dépend du modèle du lavabo MM 70 65 80
double M MM MM MM etc Surface de mouvement: 65 - 80
WC et lavabo Installation de lavabos en série
CL 150 135 185 T 110 100 120
T 175 165 185 T
T
1
T1 90 80 100
T1
T T1 150 140 160 M 40 35 45
M MM M
M 45 40 55 MM 70 65 80
MM 60 55 75 M MM
MM MM MM etc
Surface de mouvement: 65 - 90
L
T  –  T1 = La profondeur de la paroi en applique à hauteur
WC et lave-mains
partielle
partielle / hauteur
hauteur du local est, selon
selon l'équipement
l'équipement
T CL 100 90 110 de la gaine, de plus de 25 cm 
M3 M4
T 175 160 190
M2
T1 150 135 165 L: Longueur du local 
M1
L M1 45 40 50 T: Profondeur du local 
T 1: Profondeur du local dans la zone de la paroi en applique 
M2 55 50 60 M: Distance entre la paroi et l'axe de l'appareil 
T1
M3 110 100 120 MM: Axe-Axe de l'appareil 
M4 40 35 45 MD: Cote moyenne 
MI: Cote minimale 
WC d'angle
MK: Cote confortable 
   T    T
T 35 30 40
M 35 30 40

 M  M
   M    M

   i  n
   5
 .  3
T 35 40
  m
   T   =
M 35 40

  =    5
   M   3  .
   i  n
  =    5  m
   M  .  3
   i  n
  m

 Avec colonne de chute


Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Place nécessaire aux systèmes d'installation

1.8
1.8 Plac
Place
e néce
nécess
ssai
aire
re aux
aux sys
systè
tème
mes
s d'in
d'inst
stal
alla
lati
tion
on Exemple de la dimension de la paroi en applique et de
l'orifice dans la dalle supérieure pour trois étages com-
Grâce à une planification simple, un déroulement optimal de plets:
la construction et une sécurité éprouvée en matière de pro-
■ Equipement 1: évacuation, alimentation, chauffage
tection contre le bruit et de protection incendie, les systèmes ■ Equipement 2: évacuation, alimentation, chauffage,
d'installation sont à la pointe de la technique. ventilation
Les conditions sont à remplir lors de la planification du bâti-
ment resp. des locaux sanitaires.
Bain / WC
1.8.
1.8.1
1 Exem
Exempl
ples
es d'ex
d'exéc
écut
utio
ion
n
70

Exemple pour le calcul des dimensions minimales de la


paroi en applique et des orifices dans la dalle supérieure

■ Equipement: évacuation, alimentation, chauffage

   9
   1    2
        6

   1    2
        1

   2

A Fig.
Fig. 6: Plan
lan ave
avec
c équ
équip
ipe
ement
ment 1

70

64
Fig.
Fig. 3: Déta
Détail
il san
sans
s cro
crois
isem
emen
entt de
de cond
condui
uite
tes 

       7
       6        1    5
       1    4
   3    2
  -
   8
   1    2
   1
   2

Fig. 7: Equipement 1
Dimension de la paroi en applique et de l'orifice
dans la dalle supérieure 

Fig.
Fig. 4: Déta
Détail
il ave
avec
c cro
crois
isem
emen
entt de cond
condui
uite
tes 
s  92

87 

       9
       1    5
   2

Fig. 8: Equipement 2
Dimension de la paroi en applique et de l'orifice
dans la dalle supérieure 
Fig. 5: Coupe A - A
Détail de fixation du système d'installation Duofix
ou GIS à côté de l'orifice de la dalle supérieure 
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Place nécessaire aux systèmes d'installation

WC séparé Bain / WC / Appareils de lavage

70

   5
   3
   1

Fig. 9: Plan avec équipement 1

70
Fig. 12: Plan avec équipement 1
64

135

68 

       7
       1    8
   2

       7
       1
Fig. 10: Equipement de la gaine 1    8
   2
Dimension de la paroi en applique et de l'orifice
dans la dalle supérieure 
Fig. 13: Equipement 1
Dimension de la paroi en applique et de l'orifice
92 dans la dalle supérieure 

87  135

88 

       9
       1    8
   2

       9
       1
   2
   3

Fig. 11: Equipement de la gaine 2


Dimension de la paroi en applique et de l'orifice Fig. 14: Equipement 2
dans la dalle supérieure  Dimension de la paroi en applique et de l'orifice
dans la dalle supérieure 
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Caractéristique et dimensionnement des évidements et indications dans les plans

1.9 Caractéristique et dimensionnement des 1.9.2 Extrait de la norme


évidements et indications dans les plans

Caractéristique des évidements


1.9.1 Bases fondamentales
Pour les évidements, on différenciera entre orifices et
Les évidements sont représentés sur les plans confor mé- entailles dans des parois, dalles, sous-constructions de sol
ment à la norme SIA 410/2. L'objectif est d'uniformiser la fini et fondations.
caractéristique et le dimensionnement des évidements dans
les plans. Sont désignés par évidements de fondation, des orifices et
des entailles dans des semelles isolées, des semelles filan-
En règle générale, les évidements sont uniquement indiqués tes et des radiers.
et dimensionnés dans les plans.
Les évidements réservés dans une dalle s'indiquent sur le
plan d'étage situé immédiatement au-dessous de cette
dalle. Les évidements réservés dans le sol fini et sa sous-
construction s'indiquent sur le plan d'étage auquel ce sol fini
appartient.
Les évidements réservés dans une semelle de fondation ou
dans un radier s'indiquent dans les plans de fondation.

a
2e ET

b
d
c

1e ET

a
REZ
b=d

f
e

Fig. 15: Distinction entre la construction de la dalle supé- 


rieure et la construction du sol 
a Construction du sol 
b Dalle supérieure statiquement portante 
c Dalle supérieure statiquement non-portante 
d Construction de la dalle supérieure 
e Terrain  
f Espace creux  

1e ET
OS ES

ED ED OD
en bas en haut
REZ

Fig. Inscriptions des évidements dans les dalles s


Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Caractéristique et dimensionnement des évidements et indications dans les plans

Tableau 6: Indication, symbole, signe conventionnel et couleur conventionnelle selon SIA 410/2
Symbole (en
Signe conventionnel Couleur con-
Indication (en toutes lettres) lettres majus-
(dessiné à l'échelle) ventionnelle
cules)
Orifice dans la paroi
OP brun
Orifice dans la dalle supérieure
OD jaune
Orifice
Orifice dans le sol
OS jaune
Orifice dans une fondation
OF jaune
Tube-manchon / dans une paroi TP brun
Tube-manchon / dans la dalle supérieure
(coupe verticale) (plan) TD jaune

Tube-manchon Tube-manchon / dans le sol (coupe verticale)


(plan) TS jaune

Tube-manchon / dans une fondation (coupe


verticale) (plan) TF jaune

Entaille dans une paroi


EP brun
Entaille / dans la face supérieure de la dalle
ED jaune
supérieure
Entaille / dans la face inférieure de la dalle
Entaille ED jaune
supérieure
Entaille dans le sol
ES jaune
Entaille dans une fondation
EF jaune
Murage Murage d'un évidement (effectué après la
MU brun
pose des installations dans ledit évidement)

Tableau 7: Description des évidements


Type d'évidement Dans des ouvrages horizontaux tels que: Dans des ouvrages verticaux tels que:
dalles / sols / radiers murs / fondations
Orifice largeur / longueur largeur / hauteur situation (cote au bord
supérieur de l'orifice)
Tube-manchon (orifice) ø intérieur / ø extérieur / longueur du tube- ø intérieur / ø extérieur / longueur du tube-
manchon manchon situation (cote à l'axe du tube-
manchon)
matériau matériau
Entaille longueur / largeur / profondeur situation largeur / profondeur / hauteur situation
(cote au bord supérieur de l'entaille) (cote au bord supérieur de l'entaille)

Symboles des installations

Type d'installation Symbole Couleur con-


ventionnelle
Installations sanitaires S vert
Installations de chauffage H rouge
Installations de ventilation CL bleu
Installations électriques E bleu
Installations de climatisation CL bleu
Installations de réfrigération K vert
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Electro

Table
ableau
au 8:
8: Aper
Aperçu
çu des
des typ
types
es de pro
prote
tect
ctio
ion
n IP Le raccordement de la prise électrique doit s'effectuer avec
Symbole Signification Type de un disjoncteur à courant de défaut et correspondre au moins
protection IP au type de protection IP X4.
IP X0
protégé contre les gouttes IP X1 et IP X2 Raccordement électrique pour les installations
d'eau complètes Geberit AquaClean
protégé contre la vaporisation IP X3
Indications du raccordement électrique pour une hauteur de
et contre la pluie
raccordement à l'écoulement de 23 cm sur sol
sol fini
protégé contre la projection IP X4
d'eau
prot
protég
égé
é cont
contre
re les
les jets
jets d'e
d'eau
au IP X5
X5

protégé contre l'immersion et IP X6 et IP X7


la mise en eau, étanche à 23 23
l'eau
26 42 28
protégé contre l'immersion, IP X8 0 0 0

étanche à la pression d'eau


9
... bar ... m 15
4

prot
protég
égé
é con
contr
tre
e la
la pou
pouss
ssiè
ièrre IP 5X
Position de la prise Position de la prise Position de la prise
électrique pour un électrique pour un électrique pour un
Geberit AquaClean Geberit AquaClean Geberit AquaClean
étanche à la poussière IP 6X 8000 / 8000plus  8000plus  AP
 AP sus- 8000plus  AP
 AP au sol
UP pendu
Pour les éléments d'installation Geberit, le raccordement
Le symbole inhérent au type de protection est composé des électrique peut être réalisé à l'intérieur de l'éléments d'instal-
lettres IP et est suivi de deux chiffres indiquant le degré de lation à l'aide de l'élément de construction No. Art.
protection. 242.001.00.1
Exemple: IP 21.
1er chiffre = Protection contre les contacts accidentels et les Raccordement électrique pour les sièges de WC
corps étrangers adaptables Geberit AquaClean
2ème chiffre = Protection contre l'eau 

Classes de protection

Exécution d'un matériel électrique réparti en différentes


classes contre les courants corporels dangereux (DIN VDE
106-1)
■ Classe de protection I, appareils avec un raccordement 23 23
au conducteur de protection
■ Classe de protection II, appareils avec isolation 0 0
■ Classe de protection III, appareils pour basse tension de
protection 30 30

Position de la prise électrique Position de la prise électrique


1.10.5
1.10.5 Insta
Installa
llatio
tion
n électr
électriqu
ique
e pour une chasse d'eau appa- pour une chasse d'eau
rente encastrée
Une prise est nécessaire pour chaque installation de WC. En
matière de confort dans la salle de bains, l'architecte ou le
maître de l'ouvrage se réfère souvent aux besoins actuels. Et 1.10.6
1.10.6 Couleu
Couleurs
rs des
des câbles
câbles élec
électri
trique
ques
s
très rapidement, le désir d'un confort supplémentaire se fait
sentir.
sentir. Si une prise électrique est déjà installée à proximité du Aujourd'hui Ancienne
WC, ce désir est facilement réalisable, sans pour autant installation
devoir ultérieurement créer un raccordement électrique. L1 Phase 1 noir rouge
L'installation de la prise électrique des aménagements L2 Phase 2 rouge noir
nécessitant un raccordement électrique, p. ex. Geberit
AquaClean, doit s'effectuer selon DIN VDE 0100, partie 701 L3 Phase 3 blanc blanc
et la SSE 1000 - 2.1995 et doit uniquement se situer dans la N Minima de tension bleu clair jaune
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Electro

1.10.7 Zone de protection


protection dans les locaux
locaux humide
humides
s Les rideaux de douche, les parois de séparation de douche
fixées à l'aide de tampons ou les parois de séparation rabat-
Ce paragraphe est consacré aux bases fondamentales tables (pour autant
autant qu'ils fassent p. ex. partie intégrante du
nécessaires aux architectes, afin de disposer resp. de receveur de douche préfabriqué) ne constituent pas des
choisir p. ex. les prises de courant et les interrupteurs dans délimitations. Egalement le revêtement de la baignoire ou du
les règles de l'art. Pour les installations critiques, telles que receveur de douche, qu'il soit muré ou facilement démonta-
Whirlpools et douches d'urgence ou équipements électri- ble, ne délimite pas la zone 1, c'est-à-dire que sous la bai-
ques pour personnes handicapées, si l'expérience profes- gnoire ou le receveur de douche, il existe une zone 1.
sionnelle fait défaut, il convient dès le départ de confier ces
travaux au spécialiste en électricité. La base fondamentale
valable est la version DIN VDE 0100-701 de février 2002,
laquelle a été modifiée en 2006. La norme s'applique aux
locaux destinés au bain et / ou à la douche de personnes et
dans lesquels les équipements de bain et de douche sont
disposés de manière fixe. Parmi ces locaux, on compte éga-
lement les locaux disposant d'équipements de bain, de
douche ou de Whirlpool préfabriqués en usine ou des coins
de douche pour lesquels aucun receveur de douche n'est
disponible. Elle n'est pas valable pour les l ocaux avec
douches étant uniquement
uniquement utilisés en cas d'urgences, p. ex.
douches d'urgence dans les laboratoires.

Exigences générales

Pour des raisons de diminution de la résistance électrique


du corps humain et de son rapport avec le potentiel terres-
tre, il faut compter,
compter, dans les zones comprenant des aména-
gements de bain et de douche, avec une probabilité élevée
de l'apparition d'un courant corporel dangereux. Selon le
Fig.
Fig. 22: Zone
Zone de prote
protecti
ction
on pour
pour la baig
baignoi
noire 
re 
degré de danger,
danger, la norme divise les locaux équipés de bai-
gnoires et de receveurs de douche en quatre zones (zone 0,
1, 2, 3) et fixe des exigences différentes du point de vue du
choix de l'aménagement des installations électriques fixes.
Les zones se rapportent uniquement au local équipé de bai-
gnoire ou de douche et se terminent à l'ouverture de
passage (porte). Pour les locaux de bains et de douches, il
convient de respecter les zones de protection VDE 0100.

1
1  


Fig.
Fig. 23:
23: Zone
Zone de pro
protec
tectio
tion
n pour
pour la douche 
douche 

Fig.
Fig. 21:
21: Zones
Zones de
de prote
protecti
ction
on 0,
0, 1, 2 et 3 

Il existe la zone 0, qui englobe l'intérieur de la baignoire ou


du receveur de douche et deux zones supplémentaires
pouvant être délimitées par des plafonds, des mansardes,
des parois et des séparations fixes. Les séparations fixes
sont des parois pouvant uniquement être éliminées par des
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Electro

Zone 0 Zone 2

La zone 0 correspond à l'intérieur de la baignoire ou du rece- Cette zone est délimitée par:
veur de douche. Pour les douches sans receveur la zone 0
■ le sol fini et les surfaces horizontales
horizontales de 225 cm de haut
est sans objet. au-dessus du sol fini
■ les surfaces verticales situées à la limite de la zone 1 et
Aucun appareil électrique ne doit être monté dans la zone 0.
les surfaces parallèles à une distance de 60 cm
Seuls des consommables avec raccordement fixe et type de
protection d'au minimum IP X7 peuvent être montés. Confor- Pour les douches sans receveur la zone 2 n'est pas détermi-
mément aux instructions du fabricant, ceux-ci doivent née.
expressément
expressément être agréés pour l'application dans la zone 0
et être équipés des mesures de protection SELV
SELV avec une Dans la zone 2, tous les produits d'exploitation / consomma-
tension nominale allant jusqu'à AC 12 V ou jusqu'à DC 30 V,V, bles peuvent être montés, type de protection au minimum
p. ex. petites luminaires dans la paroi. IP X4

Remarque
Zone 1
i Les interrupteurs, les prises de courant de sécu-
rité et les armoires de toilette avec prises de
Cette zone est délimitée par:
courant intégrées ne sont pas autorisés dans les
■ le sol fini et les surfaces horizontales
horizontales de 225 cm de haut zones 0 -2! Font exception dans la zone 2, les
au-dessus du sol fini unités de prises de courant pour rasoirs élec-
■ les surfaces verticales aux bords extérieurs de la bai- triques selon DIN EN 61558-2-5 (VDE 0570, partie
gnoire ou du receveur de douche. Pour les baignoires ou 2-5) et les interrupteurs
in terrupteurs intégrés dans les consom-
les receveurs de douche murés dans la surface verticale mables. En outre, dans les zones 1 et 2, les prises
au bord intérieur de la baignoire ou du receveur de de courant sont équipées des circuits électriques
douche. SELV
SELV ou PELV jusqu'à AC 25 V resp. DC 60 V. V.
■ un rayon de 120 cm autour du pommeau de douche fixe
pour les douches sans receveur. Si le pommeau de
douche est flexible, les 120 cm sont définis à partir du En ce qui concerne les lavabos, WC et équipements sanitai-
mitigeur de la douche. res similaires, aucune zone de protection n'est déterminée,
car on part du principe qu'en l'occurrence, la personne ne
Dans la zone 1, seuls les consommables suivants, montés et se tient pas dans l'eau lorsqu'elle tient un consommable
raccordés de manière fixe conformément aux instructions du électrique dans la main et qu'elle pourrait le cas échéant le
fabricant et selon le type de protection IP X4, peuvent être laisser tomber dans l'eau.
installés:
■ Installations Whirlpool Zone 3
■ Pompes de douche
■ Consommables
Consommables pour ventilation Les zones de protection 1 et 3 sont séparées par la zone de
■ Sèche-linge à main protection 2 (60 cm de largeur et 225 cm de hauteur sur sol
■ Chauffe-eau fini). Dans la zone de protection 3, les prises de courant sont
■ Les consommables équipés des mesures de protection admises, pour autant que des systèmes conducteurs de pro-
SELV
SELV ou PELV
PELV avec une tension nominale allant j usqu'à tection appropriés soient utilisés, p. ex. lorsque la prise de
AC 25 V ou jusqu'à DC 60 V courant est assurée par un disjoncteur à courant de défaut
(disjoncteur de sécurité FI) DIN 57 664 / VDE 0664, corres-
pondant au type de protection d'au moins IP X4.
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Electro

Compensation de potentialité

Tous les composants étrangers conductibles, qui sont inté-


grés dans un local avec baignoire ou douche, ne doivent
pas être inclus dans la compensation de potentialité supplé-
mentaire, mais uniquement les composants pour: min
■ Alimentation en eau et évacuation 60c .
m
■ Chauffage et climatisation
■ Gaz

Les composants énumérés sont à assembler entre eux à


l'aide d'un conducteur d'équipotentialité. En outre, il convient
une fois de procéder à un assemblage par l'intermédiaire du
conducteur d'équipotentialité avec une barre conductrice de
protection dans le distributeur de l'installation ou avec une
barre de compensation principale de potentialité. La section
minimale pour ce conducteur d'équipotentialité est de 4 mm2
Cu (pour les câbles isolés, il convient d'utiliser un fil conduc-
teur de couleur vert-jaune) Fig. 24: Exemple
Exemple de zone de prote
protection
ction d'une installation
installation
de WC à côté d'une baignoire 
L'intégration de baignoires ou de receveurs de douche con-
ductibles n'est plus exigée. Ceci n'exclut toutefois pas que,
des baignoires ou des receveurs de douche et également min.
d'autres composants conductibles, non énumérés dans la 60cm
présente, peuvent continuer à être introduits. Lors de travaux Prise électrique
de rénovation, une compensation de potentialité existante ne
doit pas être éliminée et doit, le cas échéant, être rétablie
p. ex. lors du remplacement
remplacement d'une baignoire
baignoire ou d'un rece-
veur de douche.

Exigence et montage des prises électriques

L'exigence que, dans les locaux équipés de baignoires ou


de receveurs de douche, la prise de courant ne puisse pas
être en contact avec les utilisateurs de ces équipements, est
considérée comme étant respectée lorsque:
■ La prise de courant disposée à la paroi, sur la partie exté-
rieure ou dans le compartiment ouvert de l 'armoire de toi- Fig. 25: Exemple
Exemple de zone de prote
protection
ction d'une armoire
armoire de
lette, présente une distance à l'horizontale d'au moins 60 toilette à côté d'un receveur de douche 
cm avec le bord extérieur de la baignoire ou du receveur
de douche. Les matériaux électriques doivent satisfaire au moins aux
■ La prise de courant disposée dans l'armoire, derrière une types de protection suivants:
porte s'ouvrant contre la baignoire ou le receveur de
douche - en tenant compte de l 'obstacle présenté par la ■ Dans la zone 0:
porte - présente une distance à l'horizontale d'au moins IP X7
■ Dans les zones 1 et 2:
60 cm avec le bord extérieur de la baignoire ou du rece-
veur de douche. Ces dispositions sont également vala- IP X4, sauf s'ils sont disposés au-dessus du plus haut
bles pour les enrouleurs de câble automatiques avec niveau de chaque pommeau de douche fixe, dans ce cas
prises mobiles de connexion dans l'état enroulé ainsi que l'IP X2 peut être utilisé. Dans tous les cas, là où de l'eau
pour les disjoncteurs de surcharge montés dans est giclée, p. ex. pour le nettoyage dans les bains
l'armoire. publics: IP X5.
■ Dans la zone 3:
■ Ces dispositions sont également valables sans limites
pour les prises de courant avec disjoncteur à courant de En cas de nettoyages effectués dans les bains publics
défaut (FI), prises au réseau et transformateurs de 30 vol- avec un jet d'eau: IP X5
tampères et similaires montés en série.
Remarque: Les bains publics sont des bains avec douches
destinés à la collectivité dans les écoles, les usines, les
associations sportives etc.
Bases fondamentales de planification
Planification sanitaire - Electro

Exigences pour les Geberit AquaClean

Les Geberit AquaClean correspondent au type de protection


IP X4 et peuvent être montés
montés dans la zone 2. La prise de
courant afférente doit alors être disposée de manière à ce
qu'elle se situe en dehors des zones 0 - 2. (Distance du
rebord de la baignoire ou du receveur de douche, au moins
60 cm).
cm).
Exception:
Si le raccordement électrique est uniquement possible à
l'intérieur de la zone 2, l'alimentation électrique d'un Geberit
AquaClean peut directement être réalisé par l'intermédiaire
d'une prise de raccordement
raccordement IP X4 en qualité de raccorde-
ment fixe. Dans ce cas, la condition est que les appareils
possèdent un propre commutateur principal. Ceci est le cas
pour tous les modèles Geberit AquaClean, à l'exception du
Geberit AquaClean 4000

1.10.8
1.10.8 Conseils
Conseils destiné
destinés
s à l'installat
l'installateur
eur sanitaire
sanitaire

Pour un travail à effectuer sur les installations électriques, il


convient d'observer les règles de sécurité suivantes:
1. Mettr
Mettree hors
hors circui
circuitt
2. Assurer
Assurer contre
contre le réenclenche
réenclenchement
ment du courant
courant
3. Tester
ester la déconnexio
déconnexion n de la tension
tension
4. Mise
Mise à terre et mise en court-cir
court-circuit
cuit (uniquem
(uniquement
ent en cas
de danger de transmission de tension ou de réalimenta-
tion)
5. Recouvrir
Recouvrir les composa
composantsnts dénudés
dénudés étant sous tension
tension
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Bases de planification et d'aménagement

2 Loc
Locaux sanit
nitaires sans obsta
bstac
cles

2.1
2.1 Base
Bases
s de plan
planif
ific
icat
atio
ion
n et d'am
d'amén
énag
agem
emen
entt 2.1.
2.1.3
3 Caté
Catégo
gori
ries
es de
de cons
constr
truc
ucti
tion
on

La norme SIA 500 différencie les bâtiments selon trois caté-


2.1.1 Généralités gories, lesquelles sont basées sur les différentes fonctions et
utilités. Les catégories sont basées en fonction des différents
Compte tenu du nombre toujours plus important de person- concepts d'aménagement et d'utilité.
nes âgées et / ou handicapées
handicapées,, les locaux sanitaire
sanitairess sans
obstacles prennent de plus en plus d'importance. ■ Catégorie I: Bâtiments d'accès publics
Dans le domaine public / semi-public, des standards
standards sont à Le concept inhérent aux bâtiments d'accès publics
réaliser; dans la construction d'appartements, il convient de englobe l'accessibilité et l'utilité publiques à toutes per-
remplir certaines conditions permettant des adaptations indi- sonnes, c'est-à-dire à chaque personne ayant un handi-
viduelles. cap corporel, visuel ou auditif, sans l'aide d'un tiers.
La base fondamentale pour les locaux sanitaires sans obsta-
cles est la SIA 500 "Libre accès aux bâtiments" du mois de Appartiennent à la catégorie I:
janvier 2009. La norme est valable pour la conception et la - Les bâtiments
bâtiments accessible
accessibless au
au public
public et
et qui
qui ne sont
réalisation dans les bâtiments. Elle concerne les projets inhé- pas ouverts à un public bien déterminé, p. ex. les res-
rents aux bâtiments neufs et à la transformation, à la mise en taurants, hôtels, banques, magasins, cinémas, théâ-
état et à la réaffectation des bâtiments. La SIA 500 n'est pas tres, musées, salles de détente, installations sportives
suffisante en ce qui concerne les bâtiments destinés aux et de bien-être, jardins ainsi que leurs aménagements
soins et à la prise en charge des personnes, tels que les - Les bâtiments
bâtiments réservés
réservés à un cercle
cercle de personnes
personnes bien
hôpitaux, centres de réhabilitation, foyers et EMS ainsi déterminé, tels que p. ex. les écoles, églises et clubs
qu'appartements sécurisés et similaires. Pour de tels bâti- - Les bâtiments
bâtiments,, dans
dans lesque
lesquels
ls sont
sont dispe
dispensés
nsés des
ments, des exigences spécifiques appropriées aux différents prestations de nature personnelle et qui ne peuvent
besoins sont prioritaires. pas être sollicités par un public bien déterminé, tels
que cabinets médicaux, cabinets d'avocats
- Domaines
Domaines réservés
réservés aux visites
visites dans les bâtiments
bâtiments
2.1.
2.1.2
2 Grou
Groupe
pes
s de pers
person
onne
nes
s pris
pris en
en com
compt
pte
e comprenant des places de travail

Selon le degré du handicap et l'âge, on distinguera les ■ Catégorie II: Bâtiments avec appartements
appartements
groupes suivants: Le concept destiné aux bâtiments avec appartement
englobe:
■ Personnes en fauteuil roulant - l'accessib
l'accessibilité
ilité à l'apparte
l'appartement
ment de l'utilis
l'utilisateur
ateur du fau-
fau-
teuil roulant
- la possib
possibilité
ilité d'adaptatio
d'adaptationn de l'intérieur
l'intérieur de l'appa
l'apparte-
rte-
■ Personnes à mobilité restreinte ment
■ Personnes âgées - l'aptitude
l'aptitude de l'appart
l'appartemen
ementt à se
se prêter
prêter à tous les visi-
visi-
teurs, le cas échéant avec l'aide de tiers
■ Personnes non-voyantes et avec défi-
cience visuelle ■ Catégorie III: Bâtiments avec places de travail
■ Sourds et malentendants Le concept destiné aux bâtiments avec places de travail
■ Personnes particulièrement petites et englobe l'accessibilité de la place de travail par l'utilisa-
grandes teur du fauteuil roulant; sa possibilité d'adaptation, dans
■ Personnes ayant d'autres handicaps le but de satisfaire aux besoins individuels, est considé-
rée comme étant une évidence.
Le présent chapitre du manuel pour études sanitaires se
concentre sur les groupes de personnes désignées par une
Les domaines destinés aux visiteurs dans les bâtiments
icône. Les plus importantes exigences et propositions de
avec places de travail sont attribués à la catégorie I.
solutions sont indiquées pour les groupes respectifs.
Appartiennent à la catégorie III, les bâtiments dans les-
quels des travaux ou prestations sont dispensés, tels que
p. ex. les bureaux, les bâtiments artisanaux et industriels
ainsi que les zones avec places de travail dans les bâti-
ments d'accès publics.
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Bases de planification et d'aménagement

2.1.
2.1.4
4 Les
Les plus
plus imp
impor
orta
tant
ntes
es exi
exige
genc
nces
es et
et Sur les tableaux ci-après, vous trouverez un aperçu des exi-
recommandations gences et recommandations possibles pour le domaine
public (locaux de WC) et la construction normale d'apparte-
Il existe des exigences obligatoires, claires et complètes ments (locaux de WC et salles de bains).
pour les installations de WC adaptées aux personnes handi- Les exigences spéciales pour les autres domaines sont à
capées dans le domaine public, sous forme de solution stan- fixer individuellement et figurent dans la littérature spéciali-
dard, selon la norme SIA 500. En ce qui concerne les locaux sée. Ceci est tout particulièrement valable pour l'aménage-
sanitaires dans le domaine semi-public ainsi que dans la ment adapté aux personnes handicapées dans les apparte-
construction d'appartements, cette norme ne contient que ments, installations d'hôtels ainsi que locaux sanitaires et de
quelques exigences minimales. soins dans les constructions spéciales, telles que cliniques,
En se basant sur le degré du handicap de l'utilisateur, de homes et institutions.
nombreux équipements individuels des locaux sanitaires
sont possibles.

Table
ableau
au 9: Exig
Exigen
ence
ces
s aux
aux loc
locau
aux
x san
sanit
itai
aire
res
s
Exigence aux
WC pour per-
Locaux sanitaires sonnes handica-
dans les apparte- pées dans le
ments domaine
domaine public
public /
semi-public
Environnement
L'accès aux toilettes des personnes en fauteuil roulant est à concevoir indépen-
damment du sexe; si cela ne devait pas être possible, il convient de réaliser - M
l'accès par les toilettes des Dames
Facilement accessible (signalisation) - M
Marque
Marque distinctiv
distinctive
e pour l'accès
l'accès / portes,
portes, également
également pour non-voyan
non-voyantsts / déficients
déficients
- M
visuels
Technique de construction
Parois permettant la fixation des moyens auxiliaires (poignées, mains courantes,
M M
sièges)
Epaisseur du sol suffisante pour y loger l'installation d'évacuation E -
Local sanitaire
Ouverture de la porte suffisamment grande (80 cm) M M
Porte s'ouvrant vers l'extérieur, éventuellement porte coulissante E M
Surface de mouvement à côté de la poignée de porte E M
Poignée de porte facilement reconnaissable et utilisable (levier) E M
Poignée de tirage complémentaire à la poignée de porte (personne en fauteuil
E M
roulant)
Porte à ouvrir depuis l'extérieur (uniquement en cas d'urgence) E E
Pas de seuil de porte E M
Dimension suffisante
suffisante du local. La dimension exacte est obtenue en cumulant / 
additionnant les emplacements des équipements et les surfaces de mouvement
E -
nécessaires aux utilisateurs.
utilisateurs. La place nécessaire aux dispositifs d'aide, p. ex.
poignées d'appui et de soutien, est également à prendre en considération.
Dimension minimale du local de WC pour personnes handicapées selon SIA 500 - M
Prise en considération de la place nécessaire aux installations techniques (instal-
E E
lation en applique, gaine technique)
Revêtement du sol antidérapant, éventuellement structure différente E M
Le carrelage sur les parois améliore l'hygiène et facilite le nettoyage E M
Dispositif de signalisation (appel d'urgence) E E
Ventilation mécanique, plus efficace par la cuvette des WC, également lors de
E M
locaux sanitaires avec fenêtres.
M = Exigé
E = Recommandé
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Bases de planification et d'aménagement

Tableau
ableau 10: Exigences
Exigences aux
aux aménageme
aménagements
nts sanit
sanitaires
aires et à la robinett
robinetterie
erie
Exigence aux
WC pour per-
Locaux sanitaires sonnes handica-
dans les apparte- pées dans le
ments domaine
domaine public
public /
semi-public
WC
La préférence sera donnée aux WC suspendus, car la hauteur du siège est
E E
réglable, entretien facile grâce au sol libre
Saillie d'env. 56 - 70 cm E -
Saillie min. de 65 cm - M
Hauteur du siège de 41 cm sur sol fini E -
Hauteur du siège de 46 cm sur sol fini - M
Poignées d'appui resp. poignées rabattables à côté du WC E M
Place à côté du WC pour le fauteuil roulant
roulant et / ou la personne auxiliaire
auxiliaire au moins
E M
sur un côté
Place pour le fauteuil roulant devant le WC E M
Chasse d'eau encastrée avec déclenchement manuel du rinçage, à actionne-
- -
ment facile
- Rinçage à 2 quantités E -
- Rinçage avec interruption du rinçage - E
- Déclenchement automatique à distance, électrique ou sans contact manuel - E
Absorption des odeurs par la cuvette des WC E E
Dossier lors de l'utilisation d'une chasse d'eau encastrée E E
Alternative à la chasse d'eau encastrée: installation monobloc suspendue E E
Disposition d'une prise électrique à côté du WC ou derrière le WC (lors de l'utilisa-
M E
tion d'un Geberit AquaClean)
Siège de WC adaptable ou installation complète Geberit AquaClean, pour les
E E
soins corporels avec de l'eau, séchage à air chaud et absorption des odeurs
Lavabo
Lavabo simple dans la zone du fauteuil roulant, modèles à angles arrondis E M
Saillie de 35 cm à 40 cm E M
Lavabos doubles ou simples à encastrer, lave-mains de dimensions habituelles E -
Bord supérieur d'au max. 85 cm sur sol fini M M
Libre accès du fauteuil roulant sous le lavabo sur une largeur d'au moins 80 cm,
par l'utilisation d'un siphon à encastrer ou d'un siphon en tube coudé (modèle M M
économisant de la place)
Mitigeur à monocommande avec levier de commande long E M
- batterie automatique, sans contact manuel - E
Batterie de lavabo à une distance de à 55 cm du bord avant du WC - M
Fixation spécialement stable, le lavabo faisant office d'appui M M
Surface de dépôt à côté du lavabo E M
Poignées d'appui à côté du lavabo E E
Miroir à une hauteur min. de 80 cm, bord inférieur à max. 100 cm, bord supérieur
E M
à min. 180 cm sur sol fini
fini (pas de miroir
miroir basculant)
basculant)
Armoire à glace à une hauteur min. de 80 cm, bord inférieur à max. 100 cm, bord
E -
supérieur à min. 180 cm sur sol fini (pas de miroir
miroir basculant)
M = Exigé
E = Recommandé
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Bases de planification et d'aménagement

Exigence aux
WC pour per-
Locaux sanitaires sonnes handica-
dans les apparte- pées dans le
ments domaine
domaine public
public /
semi-public
Douche
Emplacement de douche au niveau du sol sans palier ni seuil E M
En cas de palier ou de seuil, hauteur max. 2.5 cm M -
Dimensions min. 90 x 110 cm M M
La disposition de la douche doit être réalisée de manière à ce que la pose ultéri-
E -
eure d'une baignoire puisse se faire au même endroit
Pente maximale dans la zone de la douche 2% (en direction de l'évacuation au
M M
sol)
Revêtement antidérapant sur le fond de la douche M M
Mitigeur de douche à monocommande encastré avec limitation de température
ou thermostat individuel encastré avec limitation de température. Les exécutions
E E
encastrées offrent plus d'espaces de mouvement et diminuent l es risques de
blessures
La robinetterie doit également
également pouvoir être atteinte en position assise (p. ex.
depuis le siège rabattable), hauteur de montage max. 100 cm sur le fond de la M M
douche
Douche réglable en hauteur à la poignée d'appui verticale, pas de glissière
M M
séparée
Rideau de douche avec fixation stable et fiable, étant également utilisé en qualité
M M
d'appui
Séparation de douche avec fixation stable et fi able, étant également utilisée en
M -
qualité d'appui
Poignées d'appui (horizontales) et barres d'appui (verticales) M M
Siège rabattable, hauteur de montage 46 cm sur fond de la douche, saillie min.
M M
45 cm
Baignoire
Longueur min. 160 cm, largeur env.env. 70 - 80 cm, bord
bord supérieur de la baignoire 55
E M
cm sur sol fini, surface du siège en bout de baignoire, min. 40 cm de large
Revêtement antidérapant M M
Mitigeur de baignoire à monocommande avec limitation de température et com-
E E
mutation automatique du goulot à la douche
Glissière de douche E E
Disposition de la robinetterie sur le côté longitudinal de la baignoire, accessible
en position assise. Hauteur de montage env. env. 15 cm sur le bord de la baignoire, à E M
une distance d'env. 75 cm du bout de la baignoire
Fixation stable de la robinetterie, car également utilisée comme poignée M M
Garniture de baignoire avec vidage excentrique E E
Rideau de protection contre les éclaboussures (compte tenu de la problématique
que présente la fixation sur le bord de la baignoire, une paroi de protection contre E E
les éclaboussures n'est pas recommandée)
Poignées d'appui (horizontales) et barres d'appui (verticales) M M
Place pour le fauteuil roulant et / ou la personne auxiliaire sur le côté d'accès à la
M M
baignoire
Pour équipement
équipement ultérieur / transformation: baignoire
baignoire amovible,
amovible, baignoire
baignoire spé-
E E
ciale avec porte
porte d'entrée
d'entrée / de sortie
sortie
M = Exigé
E = Recommandé
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Bases de planification et d'aménagement

Exigence aux
WC pour per-
Locaux sanitaires sonnes handica-
dans les apparte- pées dans le
ments domaine
domaine public
public /
semi-public
Urinoir 
Urinoir dans le domaine public / semi-public, utilisation dans un environnement
environnement
limité pour les personnes handicapées
En règle générale, la hauteur de montage (bord de l'ouverture de l'urinoir) devrait
E E
être adaptée à la taille de l'utilisateur
Hauteur de montage env. 65 - 70 cm, pour garçons env. 50 cm E E
Hauteur de montage max. 55 cm pour personnes en fauteuil roulant - M
Déclenchement automatique du rinçage, sans contact manuel E M
Disposition des poignées d'appui à gauche et à droite à côté de l'urinoir,
l'urinoir, les poig-
nées appropriées sont celles permettant un appui horizontal et une position de - E
saisie verticale
Surfaces de dépôt au-dessus de l'urinoir (existent d'office lors d'une installation
E E
de paroi en applique à mi-hauteur)
Equipement
Equipements s / Moyens
Moyens auxiliai
auxiliaires
res
Les plus importants équipements pour les personnes concernées sont les poig-
nées d'appui et de soutien, les mains courantes et les sièges
Les poignées horizontales (poignées d'appui resp. de soutien) doivent être
accessible
accessibless à une hauteur de 70 - 75 cm sur sol
sol fini. Des hauteurs
hauteurs différ
différentes
entes sont
sont M M
uniquement admises pour les adaptations individuelles
Les combinaisons de poignées idéales sont celles qui comprennent des élé-
E E
ments d'appui horizontaux et verticaux
Les moyens auxiliaires, p. ex. les poignées de sécurité fixes et rabattables (poig-
nées d'appui et de soutien)
soutien) doivent résister à une charge de 100 kg sur l'extré- M M
mité avant
Il convient de disposer les poignées d'appui de manière à ce qu'elles ne devi-
ennent pas des obstacles. Les poignées empêchant l'accès aux équipements M M
sanitaires doivent être rabattables ou pivotantes
Les porte-serviettes doivent être réalisés comme les poignées d'appui ou alors,
afin de ne pas pourvoir être utilisés comme poignées, ils auront la forme d'un E E
anneau
M = Exigé
E = Recommandé
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Bases de planification et d'aménagement

2.1.5
2.1.5 Nouvel
Nouvelle
le planif
planifica
icatio
tion
n et
et transf
transform
ormati
ation,
on, 2.1.
2.1.6
6 Norm
Normes
es et dire
direct
ctiv
ives
es
adaptation et aménagement ultérieur 
La base fondamentale pour la conception et la réalisation de
Dans le domaine
domaine public / semi-pub
semi-public,
lic, il convient
convient générale-
générale- locaux sanitaires sans obstacles est la norme SIA 500 "Libre
ment d'aménager les locaux de WC en fonction des person- accès aux bâtiments", édition janvier 2009. Elle comprend
nes en fauteuil roulant. Ceci est aussi bien valable pour la les exigences et recommandées inhérentes au secteur
construction neuve que pour la transformation. public et la construction d'appartements.
Dans le domaine des appartements, on différenciera entre Autres bases légales:
les situations suivantes:
■ Loi sur l'égalité pour les handicapés, LHand du
■ Appartements neufs :
Appartements 13 décembre
décembre 2002
- Nouvelle planification  d'appartements spéciaux en ■ Ordonnance sur l'égalité pour les handicapés OHand du
tenant compte des utilisateurs respectifs. 1er janvier 2004
→ Objectif: exploitation optimale du local sanitaire
- Nouvelle planification d'appartements
d'appartements courants en De plus amples informations se trouvent dans les fiches
tenant compte d'éventuelles modifications des techniques du Centre Suisse pour la construction adaptée
besoins. Lors de la planification
pl anification déjà, d'autres aux handicapés, dans les publications d'autres institutions et
besoins devraient être pris en considération (âge, associations ainsi que dans la littérature spécialisée.
maladie, accident) des utilisateurs resp. changement Source de référence resp. d'approvisionnement:
d'approvisionnement:
d'utilisateurs = appartements individuellement adap- Centre Suisse pour la construction adaptée aux handicapés,
tables. Il est également judicieux de songer aux visites Kernstr.
Kernstr. 57, 8004 Zurich.
de personnes handicapées. Les références aux produits et les exemples d'équipements
Comme mesures fondamentales, on énumérera des se trouvent
trouvent également dans les brochures / prospectus du
portes et des surfaces de mouvement suffisamment commerce spécialisé et des fabricants d'aménagements
grandes, l'aptitude et la place pour les poignées, la sanitaires et de robinetterie.
pose d'un sol à niveau pour les douches ainsi que les
WC suspendus.
Une mesure particulièrement importante est la planifica-
tion d'une installation de paroi en applique dans la cons-
truction légère. Lors d'une adaptation ultérieure, il ne sera
pas nécessaire de toucher à la structure du bâtiment.
Ceci facilite l'adaptation et diminue les coûts.
→ Objectif: exploitation idéale des locaux sanitaires pour
tous les utilisateurs

■ Appartements existants :
Pour les locaux sanitaires, il existe trois possibilités:
- Transformation : adaptation du local sanitaire par des
mesures dans la construction, p. ex. déplacement de
parois, grandes ouvertures de portes, surélévation du
sol, nouveaux aménagements.
→ Objectif: obtenir une situation identique à la cons-
truction neuve
- Adaptation: de locaux existants en procédant à un
échange
échange / extension
extension des aménagemen
aménagements ts sanitaires
sanitaires et
de la robinetterie, petites mesures dans la construc-
tion incluses. La pose d'une douche au niveau du sol
découle des mesures de transformation.
→ Objectif: améliorer l'utilisation
- Aménagement ultérieur : compléter les aménage-
ments existants, p. ex. par des poignées, des mains
courantes, des sièges, des baignoires amovibles.
→ Objectif: faciliter l'utilisation

Des propositions inhérentes aux mesures sont énumérées


dans le paragraphe 2.2 "Aménagements sanitaires et robi-
netterie", page 33.
33.
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

2.2
2.2 Amén
Aménag
agem
emen
entts san
sanit
itai
aire
res
s et
et rob
robin
inet
ette
teri
rie
e

Représentation des plus importants aménagements (avec la


robinetterie appropriée) ainsi que leur disposition avec indi-
cations pour la transformation et l'équipement ultérieur. Pour
une exécution conforme à la pratique, on se référera aux
produits Geberit appropriés.

2.2.1
2.2.1 Champ
Champ visuel
visuel et rayo
rayon
n d'actio
d'action
n d'une
d'une personn
personne
e en fauteu
fauteuil
il roulan
roulantt

Ce groupe de personnes nécessite les exigences les plus


élevées. Il est de ce fait indispensable de connaître leurs dif-
férents besoins et possibilités afin d'être en mesure de les
prendre en considération.

Très grande personne


160
Personne normale
140
Hauteur des yeux 120 Rayon d'action
100 corps vertical
Rayon d'action
80 corps penché
en avant
Hauteur des genoux 60
40
Hauteur des pieds
20
0
60 40 20 0 20 40 60 80 100
Fig.
Fig. 26:
26: Haut
Hauteu
eurs
rs de
de visi
visibi
bili
lité 
té  Fig.
Fig. 28: Rayons
Rayons d'ac
d'actio
tion
n et haute
hauteurs
urs d'ac
d'actio
tion 

≥  180
 180

≤  140
 140

100 - 120

80 - 90
≤ 100
70

45 - 55

0
0

60

Fig.
Fig. 27:
27: Haut
Hauteu
eurs
rs du miro
miroir 
ir  Fig. 29: Rayons
Rayons d'action
d'action,, accessib
accessibilité
ilité dessous
dessous en fauteuil
fauteuil
roulant
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

2.2.2
2.2.2 Toilett
oilettes
es adap
adaptée
tées
s aux
aux perso
personne
nnes
s en fauteu
fauteuil
il
roulant

Solution standard dans le domaine accessible au public.

≥ 180

≥ 1
 170
70

G B

≤ 110

≤ 100 I

≤ 85
F
 A  70 - 75
≥ 70
E
46
D

20 - 25
C

0
P

Fig.
Fig. 30: Soluti
Solution
on stand
standar
ard,
d, vue
vue front
frontale 
ale 

≥  180

 50

   0 F 90°
   4
  -
 A 
   5
   5    4
   3 E
   5
   7
C       ≤

H
   5
   3
55 ≥  65 P
   5
   6
   1

~ 10 B       ≥

 80
≥  60

       0
        3
     ≥ 

Fig.
Fig. 31:
31: Soluti
Solution
on stan
standar
dard,
d, vue
vue en
en plan 
plan 
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

A: Poignée
Poignée d'appui
d'appui à l'horizontal
l'horizontale
e et à la verticale de
de la paroi à côté
côté de la cuvette
cuvette de WC, aménagée
aménagée en forme
forme de L; en
alternative également en tant que poignée d'appui en L en une pièce; poignée support horizontale sur la même hauteur
que la poignée d'appui B 
B: Poignée
Poignée d'appui
d'appui sur le côté
côté avec emplaceme
emplacement nt libre
libre à côté de la cuvette
cuvette de WC, utilisable
utilisable avec
avec une main 
main 
C: Cuvette
Cuvette de WC avec possibilité
possibilité d'appui
d'appui;; hauteur
hauteur du bord supérieur
supérieur du siège
siège de WC 46 cm, saillie
saillie minimale
minimale de 65 cm à
partir de la paroi arrière, de préférence avec une chasse d'eau monobloc 
- Variante cuvette de WC courte: avec chasse d'eau en qualité de mur de protection d'une profondeur maximale de
20 cm et d'une
d'une largeur
largeur maximale
maximale de 75 75 cm
- Variante cuvette de WC longue: avec chasse d'eau à encastrer dans la paroi arrière. Dossier de 15 cm à 20 cm à partir
de la paroi arrière (un mur de protection fait office de paroi arrière) 
D: Zone d'aménagement pour le porte-papier et le box hygiénique sous la poignée poignée d'appui horizontale 
horizontale 
E: Lavabo de forme arrondie, accessible dessous avec le fauteuil roulant. Mitigeur Mitigeur à monolevier ou robinetterie sanitaire
sans contact manuel dans l'axe du lavabo ou aménagé sur le côté en direction de la cuvette de WC, pas de batterie à
fermeture automatique. Distributeur de savon au-dessus ou à côté du lavabo 
F: Surface dede dépôt à côté
côté du lavabo,
lavabo, accessible
accessible dessous;
dessous; pouvant
pouvant être
être combinée
combinée avec le lavabo 
lavabo 
G: Miroir
Miroir fixe.
fixe. Les miroi
miroirs
rs basculant
basculantss ne sont
sont pas admis 
admis 
H: Zone d'aménagement
d'aménagement pour le porte-serviettes,
porte-serviettes, essuie-mains et similaire;
similaire; hauteur d'utilisation maximale
maximale 110 cm 
I: Patère
Patère à 110 cm au-des
au-dessus
sus du sol
sol à la paroi
paroi située
située en face de la cuvette
cuvette de WC ou en face du du lavabo
lavabo (n'est pas repré- 
repré- 
sentée dans la vue frontale) 
P: Mur de
de protec
protectio
tion
n avec chas
chasse
se d'eau
d'eau encas
encastré
trée 

Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

2.2.3
2.2.3 Douche
Douche adap
adaptée
tée aux
aux utili
utilisat
sateur
eurs
s d'un
d'un fauteu
fauteuil
il roula
roulant
nt

~ 190

O B

≤ 110
I K  ≤  100
M
70 - 75
 A 

46

0
N

Fig.
Fig. 32: Soluti
Solution
on stand
standar
ard,
d, vue
vue front
frontale 
ale 

 180

≥  50

 A  90°

   5
   4

20 - 25  45

   0
   9

N J
   5
   3

B    5
   6
   1
I       ≥

O
80

110

 80
≥ ≥  60

       0
        3
     ≥ 
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

A: Poignée
Poignée d'appui
d'appui à l'horizontale
l'horizontale et à la verticale de la paroi
paroi à côté du siège rabattabl
rabattable,e, aménagée
aménagée en forme de L; en
alternative également en tant que poignée d'appui en L en une pièce; poignée support horizontale sur la même hauteur
que la poignée d'appui B 
B: Poignée
Poignée d'appui
d'appui sur le côté avec emplaceme
emplacement nt libre à côté du siège
siège rabattable,
rabattable, utilisable
utilisable avec
avec une main 
I. Patè
Patère
re à 110
110 cm au-d
au-desessu
sus
s du
du sol 
sol 
J: Siège
Siège raba
rabatta
ttable
ble à 46 cm au-d
au-dess
essus
us du sol,
sol, saillie
saillie minima
minimalele de 45 cm 
K: Batterie
Batterie avec mitigeu
mitigeurr à monolevier
monolevier fixée
fixée à la paroi, sur
sur le côté à côté du siège
siège rabattab
rabattable 
le 
L: Douche réglab
réglable
le en hauteur
hauteur à la poigné
poignéee d'appui
d'appui verticale
verticale A, pas
pas de glissièr
glissière
e séparée 
séparée 
M: Zone d'aménag
d'aménagement
ement pour
pour le porte-sa
porte-savon
von à côté de la douche 
douche 
N: Zone
Zone de la douc
douche
he::
- Surface de 90 x 110 cm, délimitée avec le rideau de douche O en qualité de protection contre contre les éclaboussures
éclaboussures
- Conception du sol sans décrochement
- Evacuation de préférence avec grille, rigole ou élément de douche Geberit avec évacuation murale et avec une pente
respective d'au maximum 2 %
- Zone d'évacuation de préférence
préférence d'au moins 30 cm supérieure à la zone de la douche 
O: Ride
Rideau
au de dou
douch
che 

Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

2.2.4 Douche
Douche adaptée
adaptée aux utili
utilisateu
sateurs
rs d'un
d'un fauteu
fauteuil
il roulan
roulantt combiné
combinée
e avec
avec le WC

≥  180

45 35

≤  75 ≥  50

90°
 A 
90°
B    5
   4

   5
20 - 25  45

   6
   0
      ≥
   9

C    0
   1
N J
   0
   5 D   ~    5
   3
      ≥

B
   0
   8
   1
 A     0
   8
      ≥    1
   5
   5 O       ≥

80

E 110

 60
≥ ≥  80
F

35 - 40 H I

 ≥   
3        
0        

Fig.
Fig. 34:
34: Soluti
Solution
on stan
standar
dard,
d, vue
vue en
en plan
plan
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

Pour une vue frontale, voir Fig. 30: "Solution standard, vue frontale", page 34 et
34 et Fig. 32: "Solution standard, vue frontale",
page 36

A: Poignée
Poignée d'appui
d'appui à l'horizontale
l'horizontale et à la verticale de la paroi
paroi à côté de la cuvette de WC ainsi qu'à qu'à côté du siège rabatta- 
rabatta- 
ble, aménagée en forme de L; en alternative également en tant que poignée d'appui en L en une pièce; poignée
support horizontale sur la même hauteur que la poignée d'appui B 
B: Poignée
Poignée d'appui
d'appui sur le côté avec emplacement
emplacement librelibre à côté de la cuvette de WC ainsi qu'à côté côté du siège rabattable,
rabattable, uti- 
uti- 
lisable avec une main 
C: Cuvette
Cuvette de WC avec possibil
possibilité
ité d'appui;
d'appui; hauteur
hauteur du bord
bord supérieur
supérieur de la lunette
lunette de WC 46 cm; saillie
saillie minimale
minimale de 65
cm à partir de la paroi arrière, de préférence avec une chasse d'eau monobloc
- Variante cuvette de WC courte: avec chasse d'eau en qualité de mur de protection d'une profondeur maximale de
20 cm et d'une
d'une largeur
largeur maximale
maximale de 75 75 cm
- Variante cuvette de WC longue: avec chasse d'eau à encastrer dans la paroi arrière. Dossier de 15 cm à 20 cm à partir
de la paroi arrière (un mur de protection fait office de paroi arrière) 
D: Zone d'aménagement pour le porte-papier et le box hygiénique sous la poignée poignée d'appui horizontale 
horizontale 
E: Lavabo de forme arrondie, accessible dessous avec le fauteuil roulant. roulant. Mitigeur à monolevier ou robinetterie sanitaire
sanitaire
sans contact manuel dans l'axe du lavabo ou aménagé sur le côté en direction de la cuvette de WC, pas de batterie à
fermeture automatique. Distributeur de savon au-dessus ou à côté du lavabo 
F: Surface dede dépôt à côté
côté du lavabo,
lavabo, accessible
accessible dessous;
dessous; pouvant
pouvant être
être combinée
combinée avec le lavabo 
lavabo 
G: Miroir
Miroir fixe.
fixe. Les miroi
miroirs
rs basculant
basculants s ne sont
sont pas admis 
admis 
H: Zone d'aménagement
d'aménagement pour le porte-serviettes,
porte-serviettes, essuie-mains et similaire;
similaire; hauteur d'utilisation maximale
maximale 110 cm 
I: Patère
Patère à 110 cm sur sur le sol à la paroi
paroi située
située en
en face de la cuvette
cuvette de WC ou en faceface du lavabo
lavabo (n'est
(n'est pas
pas illustrée) 
illustrée) 
J: Siège
Siège raba
rabatta
ttable
ble à 46 cm au-d
au-dess
essus
us du
du sol,
sol, saillie
saillie minima
minimalele de 45 cm 
K: Batterie
Batterie avec mitigeu
mitigeurr à monolevier
monolevier fixée
fixée à la paroi, sur
sur le côté à côté du siège
siège rabattab
rabattable 
le 
L: Douche réglable
réglable en hauteur
hauteur à la
la poignée
poignée d'appui
d'appui verticale
verticale A, pas
pas de glissièr
glissière
e séparée 
séparée 
M: Zone d'aménag
d'aménagement
ement pour
pour le porte-sa
porte-savon
von à côté
côté de la douche 
douche 
N: Zone
Zone de la douc
douche
he::
- Surface de 90 x 110 cm, délimitée avec le rideau de douche O en qualité de protection contre contre les éclaboussures
éclaboussures
- Conception du sol sans décrochement
- Evacuation de préférence avec grille, rigole ou élément de douche Geberit avec évacuation murale et avec une pente
respective d'au maximum 2 %
- Zone d'évacuation de préférence
préférence d'au moins 30 cm supérieure à la zone de la douche  douche 
O: Ride
Rideau
au de dou
douch
che e 
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

2.2.5 WC

■ Dans le domaine accessible au public, voir paragraphe


2.2.2 "Toilettes
"Toilettes adaptées aux personnes en fauteuil rou-
lant", page 34
■ Dans l'appartement, aménagement individuel

min. 45

env. 20

35 35
min. 65
70 - 75

120 x 110
110

Fig.
Fig. 35:
35: WC,
WC, vue
vue fron
fronta
tale 
le  Fig. 37:
37: WC, vue en plan
plan avec
avec surface
surface de mouveme
mouvement
nt pour
pour
personne en fauteuil roulant.
Disposition des poignées d'appui rabattables
selon le type du handicap.

41

Fig.
Fig. 36:
36: WC,
WC, vue
vue lat
latér
éral
ale 

Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

Tableau
ableau 11:
11: Adaptatio
Adaptation
n / Aménagemen
Aménagementt ultéri
ultérieur
eur dans la constructi
construction
on d'appartem
d'appartements
ents
WC existant Adaptation / Aménagement ultérieur  
WC Utilités
■ Hygiène accrue

env. 69

40 - 45

23

WC suspendu avec
chasse d'eau monobloc Aménagement ultérieur avec siège de WC adaptable Geberit
AquaClean
■ Utilisation améliorée
■ Hygiène accrue

sh
h
ah

733

Echange contre un Geberit AquaClean 8000plus  AP,


 AP, suspendu
106 ■ Utilisation améliorée
■ Hygiène accrue

25

455

Echange contre un module sanitaire Monolith pour Geberit


AquaClean avec un Geberit AquaClean 8000 / 8000plus  UP
 UP
env. 60 ■ Hygiène accrue

env. 40

WC au sol avec chasse


d'eau basse position Aménagement ultérieur avec siège de WC adaptable Geberit
AquaClean
■ Utilisation améliorée
■ Hygiène accrue
max. 87

96

min. 56
445
25

14-28
735

Echange contre un Geberit AquaClean 8000plus AP,


AP, au sol
1/3
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

WC existant Adaptation / Aménagement ultérieur  


WC Utilités
■ Amélioration de la
position assise

env. 56 env. 70
41 41
env. 23

0 0

WC suspendu avec Echange contre un nouveau WC suspendu avec saillie plus impor-
chasse d'eau encastrée tante
Contrôler la solidité du dispositif de fixation!
■ Amélioration et suré-
lévation de la position
assise
70
48

Echange contre un nouveau WC suspendu avec saillie et hauteur


du siège plus importantes, p. ex. modèle Laufon Liber ty Line.
Contrôler la solidité du dispositif de fixation!
■ Hygiène accrue

Aménagement ultérieur avec siège de WC adaptable Geberit


AquaClean
■ Utilisation améliorée
■ Hygiène accrue

61
~ 41

Echange contre un Geberit AquaClean 8000plus  UP


 UP
2/3
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

WC existant Adaptation / Aménagement ultérieur  


WC Utilités
■ Sécurité accrue

WC suspendu avec
chasse d'eau monobloc
Aménagement ultérieur
ultérieur avec des poignées (p.
(p. ex. de fabrication
Hewi)
Individuel et en fonction de la place disponible.
Contrôler la solidité de la paroi!

WC au sol avec chasse


d'eau basse position

WC suspendu avec
chasse d'eau encastrée
■ Sécurité accrue
■ Amélioration de la
position assise

WC suspendu avec Aménagement ultérieur


ultérieur avec un dossier (p.
(p. ex. de fabrication Hewi)
chasse d'eau encastrée
3/3
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

Les prestations Geberit (produits)

C
 A B

D
E

Produits No. Art. Remarque


A Eléments de montage
montage pour WC suspendus
Combifix, élément pour WC suspendu UP320, déclenche- 110.
110.34
349.
9.00
00.5
.5 Se prê
prête
te uniq
unique
ueme
ment
nt aux
aux murs
murs de pro
pro--
ment depuis devant, type 108 tection massifs
Duofix, élément pour WC suspendu UP320, déclenchement 111.351.00.5
depuis devant, largeur de construction 42.5 cm, type 112
Duofix, élément pour WC suspendu UP320, déclenchement 111.396.00.5
depuis devant, largeur de construction 42.5 cm, réglable en
hauteur, type 112
Duofix, élément pour WC suspendu pour installations mono- 111.203.00.1
blocs, type 112
GIS, élément pour WC suspendu UP320, déclenchement 461.
461.31
313.
3.00
00.5
.5 avec
avec fixa
fixatio
tion
n supp
supplé
léme
ment
ntai
aire
re à la
la paro
paroii
depuis devant, type 112
GIS, élément pour WC suspendu UP320, déclenchement 461.
461.31
316.
6.00
00.5
.5 avec
avec fixa
fixatio
tion
n supp
supplé
léme
ment
ntai
aire
re à la
la paro
paroii
depuis devant, avec raccordement à l'absorption des
odeurs, type 112
GIS, élément pour WC suspendu pour installations mono- 461.206.00.1
blocs
B Plaques
Plaques de montage
montage pour poignée
poignées s
Duofix, plaque de montage 50 x 65
65 cm 111.858.00.1
GIS, plaque de montage 30 x 57 cm 461.035.00.1 pour poignées d'appui rabattables
GIS, plaque de montage 15 x 11
1 10 cm 461.135.00.1 pour mains courantes, poignées avec
petite saillie
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

C
 A B

D
E

Produits No. Art. Remarque


C Plaques
Plaques de déclenchem
déclenchement
ent / Déclencheme
Déclenchements
nts du rinçage
rinçage
Plaque de déclenchement Sigma50
Sigma50 (2 quantités), zinc
zinc moulé 115.788.xx.1
Plaque de déclenchement Sigma20 (2 quantités), matière 115.778.xx.1
synthétique
Plaque de déclenchement Samba (2 quantités), matière syn- 115.770.xx.1
thétique
Plaque de déclenchement Bolero (2 quantités), matière syn- 115.777.xx.1
thétique
Plaque de déclenchement Sigma10 (interruption du rinçage), 115.758.xx.1
matière synthétique
Plaque de déclenchement Rumba (interruption du rinçage), 115.750.xx.1
matière synthétique
Plaque de déclenchement Tango (interruption du rinçage), 115.760.xx.1
zinc moulé
Plaque de déclenchement Mambo (interruption du rinçage), 115.751.00.1
acier inoxydable
HyTronic,
HyTronic, déclenchement à distance du rinçage des WC 115.89
115.897.00
7.00.1
.1 S'adap
S'adaptan
tantt au HyT
HyTronic
ronic,, contac
contacteu
teurr,
pour UP320, radio, réseau radio, 241.568.00.1
S'adaptant aux poignées d'appui rabat-
tables avec contacteur radio
HyTronic,
HyTronic, déclenchement à distance du rinçage des WC 115.89
115.898.00
8.00.1
.1 S'adap
S'adaptan
tantt au HyT
HyTronic
ronic,, contac
contacteu
teurr,
pour UP320, radio, pile radio, 241.568.00.1
S'adaptant aux poignées d'appui rabat-
tables avec contacteur radio
HyTronic,
HyTronic, déclenchement à distance du rinçage des WC 115.86
115.862.00
2.00.1
.1 S'adap
S'adaptan
tantt au contac
contacteu
teurr électr
électriqu
iquee relié
relié
pour UP320, contacteur, réseau par fil
S'adaptant aux poignées d'appui rabat-
tables avec contacteur électrique relié
par fil
HyTronic,
HyTronic, déclenchement du rinçage des WC sans contact 115.890.00.1
manuel pour UP320, réseau
HyTronic,
HyTronic, déclenchement du rinçage des WC sans contact 115.891.00.1
manuel pour UP320, pile
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

C
 A B

D
E

Produits No. Art. Remarque


D Boîtier
Boîtier d'alimentati
d'alimentation
on en courant
Set de montage brut électro universel pour déclenchement 115.86
115.861.0
1.00.1
0.1 Boîtie
Boîtierr d'alim
d'aliment
entati
ation
on électr
électriqu
ique
e encas
encastré
tré
du rinçage des WC HyTronic avec transformateur
Set de montage brut pour déclenchement du rinçage des 241.155.00.1
WC HyTronic avec contacteur
Elément de construction pour le raccordement électrique des 242.001.00.1
Geberit AquaClean, pour les éléments de WC suspendus
Combifix, Duofix et GIS
E Geberi
Geberitt AquaClea
AquaCleann
Installations complètes Geberit AquaClean
Geberit AquaClean 8000plus  UP
 U P, suspendu 180.000.xx.1 Choix des couleurs: .10, .11, .CG, .EP
Geberit AquaClean 8000plus  AP
 AP suspendu 186.000.xx.1 Choix des couleurs: .10, .11, .CG, .EP
Geberit AquaClean 8000plus  AP
 AP au sol 185.000.xx.1 Choix des couleurs: .10, .11, .CG, .EP
Geberit AquaClean 8000 UP, suspendu 146.082.11.1
Sièges de WC adaptables Geberit AquaClean
Geberit AquaClean 4000 146.030.11.1
Geberit AquaClean 5000 146.020.xx.1 Choix des couleurs: .10, .11, .CG, .EP
Geberit AquaClean 5000plus  146.
146.01
010.
0.xx
xx.1
.1 Choi
Choixx des
des coul
couleu
eurs
rs:: .10,
.10, .11,
.11, .CG
.CG,, .EP
.EP
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

2.2.6 Lavabo

■ Dans le domaine accessible au public, voir paragraphe


2.2.2 "Toilettes
"Toilettes adaptées aux personnes en fauteuil rou-
lant", page 34
■ Dans l'appartement, aménagement individuel

min. 20

env. 15

15 ~ 60 15 70 - 75

80 x 120
0

Fig.
Fig. 38:
38: Lava
Lavabo
bo,, vue
vue fron
fronta
tale 
le 
Fig. 40: Lavabo
Lavabo avec
avec surface de mouvem
mouvement
ent pour person- 
person- 
nes en fauteuil roulant 
≥ 180

≤ 110
≤ 100

≤  85
≥ 70

Fig.
Fig. 39:
39: Lava
Lavabo
bo,, vue
vue laté
latéra
rale 
le 
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

Tableau 12: Adaptation / Aménagement ultérieur dans la construction d'appartements


Lavabo existant Adaptation / Aménagement ultérieur  
Lavabo / Miroir / Poignées Utilités
■ Liberté d'accès dessous
env. 55
env. 85

0
Echange du siphon à passage direct contre un
Lavabo classique avec siphon à modèle permettant une économie de place
passage direct et robinetterie à ■ Confort d'utilisation accru
double commande

Echange de la robinetterie contre un mitigeur à


monolevier avec levier de commande long
■ Utilisation améliorée
env. 45

Echange du lavabo contre un modèle plus plat


avec une plus petite saillie, p. ex. modèle Laufon
Carina
≥ 180
■ Confort accru

≤ 110

Echange du miroir / armoire à glace contre un


modèle plus haut
■ Sécurité accrue

70 - 75
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

Les prestations Geberit (produits)

 A

Produits No. Art. Remarque


A Eléments de montage pour lavabo
Combifix, élément pour lavabo avec batterie monotrou 457.407.00.1
Duofix, élément pour lavabo avec batterie monotrou, type 98/  111.492.00.1
82
Duofix, élément pour lavabo avec batterie monotrou, type 111.426.00.1
112
Duofix, élément pour lavabo pour batterie murale encastrée, 111.498.00.1
type 130
Duofix, élément pour lavabo pour batterie murale apparente, 111.497.00.1
type 130
Sanbloc, élément pour lavabo avec batterie monotrou 440.402.00.1
Duofix, élément pour lavabo, extensible, type 112 111.470.00.1
Duofix, élément pour lavabo avec siphon à encastrer, type 111.475.00.1
112
GIS, set pour lavabo 461.431.00.1
GIS, set pour lavabo avec siphon à encastrer 461.433.00.1
Set de montage final Duofix / GIS pour éléments de lavabo 115.416.xx.1 Plaques de recouvrement en blanc
avec siphon à encastrer alpin ou chromé brillant
Set de montage final Duofix / GIS pour éléments de lavabo 115.415.00.1 Plaque de recouvrement en acier
avec siphon à encastrer inoxydable
B Plaques de montage pour poignées
Duofix, plaque de montage 50 x 65 cm 111.858.00.1
GIS, plaque de montage 30 x 57 cm 461.035.00.1
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

 A

Produits No. Art. Remarque


C Batteries de lavabo
Batterie de lavabo électronique HyTronic60 115.72x.21.1
Batterie de lavabo électronique HyTronic185 116.xx5.21.1
Batterie de lavabo électronique HyTronic186 116.xx6.21.1
Batterie de lavabo électronique murale HyTronic87 116.1x7.21.1
Batterie de lavabo électronique murale HyTronic88 116.1x8.21.1
D Siphons
Siphon en tube coudé (modèle économisant la place) 151.109.11.1
Boîtier à encastrer pour le montage d'un siphon à encastrer 151.125.00.1
Set de montage final pour siphon à encastrer 151.126.xx.1 Plaques de recouvrement en blanc
alpin ou chromé brillant
Set de montage final pour siphon à encastrer 151.127.00.1 Plaque de recouvrement en acier
inoxydable
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

2.2.7 La douche (dans le domaine des appartements) Adaptation / Aménagement ultérieur 

■ Dans le domaine accessible au public, voir paragraphe En règle générale, le receveur de douche existant dispose
2.2.3 "Douche adaptée aux utilisateurs d'un fauteuil rou- d'un bord assez haut. La condition pour un accès aisé est
lant", page 36 toutefois une zone de douche sans seuil resp. avec un
■ Dans l'appartement, aménagement individuel décrochement max. de 2.5 cm. L'évacuation de la zone de
douche est à réaliser de préférence avec des grilles, des
Disposition de la douche si possible de manière à pouvoir rigoles ou à l'aide de l'élément de douche Geberit avec éva-
ultérieurement poser une baignoire au même endroit. cuation murale et avec une pente d'au maximum 2 %. Ceci
nécessite une transformation. Une adaptation ou un aména-
90 gement ultérieur n'est de ce fait pas une solution suffisante.
Pour les personnes âgée ou de mobilité réduite, un aména-
~ 15 gement ultérieur avec des poignées et un siège rabattable
apporte un certain soulagement.

110

Fig. 41: Plan de douche pour personnes en fauteuil roulant,


douche sans seuil ou avec un décrochement
maximal de 2.5 cm. Pente maximale de 2 %

35

0
≤ 10

75
70 -

46

≥ 45
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

Les prestations Geberit (produits)

 A

Produits No. Art. Remarque


A Eléments de montage pour robinetterie
Duofix, élément de douche avec évacuation murale 111.732.00.1
Duofix, élément pour batteries de bain et de douche, type 111.764.00.1
112
Duofix, plaque de robinetterie pour batterie de bain et de 111.786.00.1
douche
Duofix, plaque de robinetterie universelle 111.788.00.1 pour robinetterie encastrée
GIS, plaque de robinetterie 461.743.00.1
GIS, plaque de robinetterie universelle 461.173.00.1 pour robinetterie encastrée
B Plaques de montage pour poignées / sièges
Duofix, plaque de montage 50 x 65 cm 111.858.00.1
GIS, plaque de montage 30 x 57 cm 461.035.00.1 pour poignées d'appui rabattables, sièges
GIS, plaque de montage 15 x 110 cm 461.135.00.1 pour mains courantes, poignées avec petite
saillie
C Garnitures d'écoulement
voir chapitre "Ecoulements pour douches au
niveau du sol", à la page 433
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

2.2.8 La baignoire (dans le domaine des appartements)

Lors de la planification d'une baignoire, l'aménagement ulté-


rieur d'une douche au même endroit devrait être pris en con-
sidération.

70 - 80 env. 10

max. 170

min. 50

120 x 140
env. 15

env. 40

Fig. 42: Baignoire, plan avec surface de mouvement pour Fig. 43: Baignoire, vue latérale 
personnes en fauteuil roulant 

55

Fig. 44: Baignoire, vue frontale 

Adaptation / Aménagement ultérieur 

Le remplacement d'une baignoire existante par un modèle


adapté aux personnes handicapées / âgées ou par une
douche nécessite une transformation. Une adaptation ou un
aménagement ultérieur se limite à:
■ La disposition de poignées, auxiliaires d'accès
■ Garnitures antidérapantes
■ Utilisation d'une baignoire amovible
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Aménagements sanitaires et robinetterie

Les prestations Geberit (produits)

C
 A

Produits No. Art. Remarque


A Eléments de montage pour robinetterie
Duofix, élément pour batteries de bain et de douche, 111.764.00.1
type 112
Duofix, plaque de robinetterie pour batterie de bain et 111.786.00.1
de douche
Duofix, plaque de robinetterie universelle 111.788.00.1 pour robinetterie encastrée
GIS, plaque de robinetterie 461.743.00.1
GIS, plaque de robinetterie universelle 461.173.00.1 pour robinetterie encastrée
B Plaques de montage pour poignées
Duofix, plaque de montage 50 x 65 cm 111.858.00.1
GIS, plaque de montage 30 x 57 cm 461.035.00.1 pour poignées d'appui rabattables, sièges
GIS, plaque de montage 15 x 10 cm 461.135.00.1 pour mains courantes, poignées avec petite
saillie
C Garnitures de baignoires
voir chapitre "Garnitures de baignoires et de
receveurs de douche", à la page 419
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Locaux sanitaires

2.3 Locaux sanitaires

Les WC pour personnes handicapées dans le domaine


public / semi-public en qualité de solution standard, voir
paragraphe 2.2.2 "Toilettes adaptées aux personnes en fau-
teuil roulant", page 34.

2.3.1 Le local de WC dans l'appartement

min. 165
env.
env. 15 45

env. 20

min. 180

80

env. 45

Fig. 45: WC et lavabo sur mur perpendiculaire 

min. 165
env. env. env.
45 75 45

env. 20

min. 180

80

Fig. 46: WC et lavabo côte à côte 


Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Locaux sanitaires

2.3.2 La salle de bains dans l'appartement

env. min. 165 min. 165


env.
env. 15 45 45 env.75

env. 20
env. 20

min. 180
min. 180

80

env. 45 80

Fig. 47: Douche, WC et lavabo sur mur perpendiculaire Fig. 48: Douche, WC et lavabo 

env. 15 235 env. 10 235 env. 10


env. env. env.
45 120 45 env.75 70
45

env. 20 env. 20

min. 180 min. 180

80

env. 45 80

Fig. 49: Baignoire et douche, WC et lavabo sur mur per-  Fig. 50: Baignoire et douche, WC et lavabo côte à côte 
pendiculaire 

env. 15 330 env. 10


170 80 - 85 75 - 80

env. 20

150 x 150
170

220

50 50
80
150 x 150
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Locaux sanitaires

2.3.3 Exemples de locaux sanitaires adaptables dans


l'appartement

Lors de la planification déjà, une adaptation ultérieure aux


éventuels besoins des personnes âgées et handicapées
devrait être prise en considération. L'objectif est alors de
pouvoir entreprendre des adaptations en tout temps, sans
devoir modifier la structure du bâtiment.

Tableau 13: Exemple de planification d'un local de WC


Type de Planification et réalisation pour Possibilité d'adaptation
local utilité usuelle
Local de env. 15 min. 125

WC 45

env. 20

env. 56
65 - 70

env. 125

env. 35

80 x 130
env. 50
a env. 200

b env. 240
b

80 80

■ Dimension suffisante du local


■ Largeur suffisante de la porte
■ Ouverture de la porte vers l'extéri- ■ Poignée de tirage lors de l'ouverture de la porte vers l'extérieur
eur (a), si vers l'intérieur
→ plus importante profondeur du
local (b)
■ Installation en applique
■ WC suspendu usuel ■ WC suspendu avec grande saillie et position du siège surélevée
■ Duofix, élément pour WC suspendu ■ La cuvette de WC est ultérieurement réglable en hauteur, 41 - 49 cm
UP320, déclenchement depuis
devant, largeur de construction 42.5
cm, type 112, No. Art. 111.396.00.5
■ Lave-mains usuel ■ Accès du fauteuil roulant sous le lavabo grâce au remplacement du
siphon
■ Dans le but d'améliorer l'accessibilité du fauteuil roulant, il convient
de déplacer quelque peu le lavabo, afin d'augmenter la surface de
manoeuvre entre la cuvette de WC et le lavabo
■ Possibilités de fixation des poignées ■ Disposition individuelle des poignées
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Locaux sanitaires

Type de Planification et réalisation pour Possibilité d'adaptation


local utilité usuelle
Salle de Accessible au fauteuil roulant
bains
270 env. 10
env.
env. 75 ≥ 100
45

env. 20

env. 56
65 - 70
≥ 100

min. 180

100 x 100 120 x 140

80

■ Dimension suffisante du local


■ Largeur suffisante de la porte
■ Ouverture de la porte vers l'intérieur
■ Hauteur du seuil max. 2.5 cm
■ Hauteur de la chape suffisante pour ■ Siphon dans la zone de la douche
y loger l'installation d'évacuation
■ Installation en applique avec rac- ■ Utilisation des raccordements
cordements également destinés aux existants
futurs aménagements sanitaires; éli-
miner les conduites non utilisées
(eau stagnante)
■ WC suspendu usuel ■ WC suspendu avec grande saillie
et position du siège surélevée
■ Duofix, élément pour WC suspendu ■ La cuvette de WC est ultérieure-
UP320, déclenchement depuis ment réglable en hauteur, 41 - 49
devant, largeur de construction 42.5 cm
cm, type 112, No. Art. 111.396.00.5
■ Lavabo usuel ■ Eventuellement échange contre un
modèle ayant une plus petite sail-
lie, possibilité d'accès du fauteuil
roulant sous le lavabo par le rem-
placement du siphon
■ Receveur de douche usuel ■ Douche au niveau du sol, ■ Baignoire env. 55 cm sur sol
décrochement / seuil max. 2.5 cm fini
■ Possibilités de fixation des poig- ■ Disposition individuelle de poig- ■ Disposition individuelle des
nées, siège de douche rabattable nées et d'un siège de douche poignées
rabattable
Bases fondamentales de planification
Locaux sanitaires sans obstacles - Check-list pour la planification d'une salle de bains sans obstacles

2.4 Check-list pour la planification d'une salle de


bains sans obstacles

La check-list suivante contient tous les points importants à


prendre en considération lors de la création d'une salle de
bains idéale et typiquement sans obstacles.
Des indications détaillées inhérentes à la planification ainsi
que les normes appropriées sont énoncées dans les chapi-
tres précédents.
1. Le WC est-il monté à une hauteur appropriée (au
minimum 46 cm, siège inclus)?
2. Existe-t-il des surfaces de mouvement suffisantes
devant le WC (100 cm à côté du WC) et devant le lavabo
(utilisation frontale assurée)?
3. Les dérouleurs de papier WC et le rinçage des WC sont-
ils disposés dans une zone accessible à la main depuis
la position assise?
4. Existe-t-il suffisamment de poignées d'appui et sont-
elles montées à une distance appropriée?
5. Le lave-mains dispose-t-il d'un mitigeur prolongé avec
limitation de température ou d'une robinetterie sans
contact manuel?
6. Le lavabo est-il équipé d'un siphon encastré et peut-on
accéder sous le lavabo avec le fauteuil roulant?
7. Peut-on également utiliser le miroir en position assise?
(pas de miroir basculant)
8. L'éclairage du miroir est-il disposé de manière à éviter
l'éblouissement?
9. Dispose-t-on d'une surface de dépôt suffisante sur et à
côté du lavabo pour y disposer des articles hygiéniques
(avec entourage de protection)?
10. Le lavabo est-il équipé d'une douche manuelle?
11. Une douche au niveau du sol est-elle installée?
12. Existe-t-il un réglage favorable du pommeau de douche
et de la robinetterie (forme ergonomique)?
13. Un siège de douche est-il installé?
14. La porte d'accès est-elle suffisamment large et peut-elle
être ouverte vers l'extérieur?
15. La porte d'accès peut-elle être ouverte depuis l'extérieur
en cas d'urgence?
16. Le revêtement du sol est-il suffisamment antidérapant -
sans l'utilisation d'une structure de carrelage à arêtes
vives?
17. Le dépôt des ustensiles est-il accessible sans danger?
18. Les grandes surfaces vitrées sont-elles caractérisées
par contraste et incassables?
19. Existe-t-il suffisamment d'espaces de rangement et
d'étagères et sont-ils accessibles sans problèmes?
20. Existe-t-il une ventilation suffisante, le cas échéant avec
une absorption par moteur de l'air du local?
Bases fondamentales de planification
Humidité - Formation d'eau de condensation

3 Humidité
3.1 Formation d'eau de condensation Température et degré Température Humidité rela-
d'humidité dans diffé- du local en °C tive HR en %
L'eau de condensation se forme lorsque de l'air en contact rents locaux
avec une surface froide se refroidi à tel point, que la tempé- Locaux de douches 20 - 25 70 - 90
rature de l'air devient inférieure au point de rosée. Ceci peut
être évité par la pose d'une couche isolante sur la surface Restaurants 20 60
froide. Cinémas, théâtres 20 60 - 70
Ateliers 18 - 22 50 - 55
La formation d'eau de condensation, c'est-à-dire l'infériorité
du point de rosée de l'air d'un local, dépend de: Imprimeries 20 - 24 60 - 80
Laiteries 25 80
■ la température de l'air du local
■ la température de la surface de la paroi resp. de la con- Cave de conditionnement 5 - 18 80 - 100
duite pour les fromages, selon la
■ l'humidité relative de l'air du local sorte
Entrepôts frigorifiques pour 0-6 80 - 95
Ces données sont représentées sur le diagramme h-x les fruits et les légumes
("Mollier"). Halles d'exposition 15 50
On peut en général affirmer que: Ecuries 5 70 - 80
■ plus la température de l'air d'un local est élevée,
■ plus l'humidité relative est importante et
■ plus la différence de température entre l'air et la surface
de la paroi resp. de la conduite est élevée, d'autant plus
la formation d'eau de condensation sera importante
après avoir atteint le point de rosée.

Pour les immeubles d'habitation et les bâtiments commer-


ciaux, les indications ci-dessous décrivent une situation nor-
male:

Tableau 14: Aperçu de la température et de l'humidité


Température et degré Température Humidité rela-
d'humidité dans diffé- du local en °C tive HR en %
rents locaux
Séjours avec confort 20 55 - 60
Chambres à coucher 18 65
Cuisines 20 60 - 80
Salles de bains 22 - 24 80 - 90
Caves 10 - 15 40 - 70
Garages 5 50
Locaux de travail, bureaux 18 - 20 50 - 70
Archives 15 50 - 60
Halles de gymnastique 15 - 18 50 - 80
Locaux scolaires 20 60
Piscines 22 - 28 65 - 90
Bases fondamentales de planification
Humidité - Formation d'eau de condensation

Aide à une évaluation simple

Température de l'eau en °C
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
100
   %   l
  n  
  lo c a
  e  d u
  e 90
   l  r e
  t u
   b
   i
 p é r a  
  lo  c a  l
      s
 e m  u
   i  r e d
      s
80   T   u
  m
   d   5  C  a
 p é r
 t
  a  a l   T e m
   l  l o c  C
  a 70  u  1 5
  c
  o
   l  
 t u r e d  l
  u 62
 
 p é r
a
 u  o c a
 l
 e m  d
   d 60
  r  C  T
 r   t
a  u r e
   i  1 0  é
  a
   l
       '  T e m p
  e 50  2 0  C  l
   d
 d u  l o c a
  e  r e
   l
  a  m p  é r a t u
  m 40  T e
   i
     x
 2 5  C  u l o c
 a l
  a  r e  d
 r a t u
  m 30  T e m p é
  e  3 0  C
  v
   i
   t
  a
   l
  e
  r
20
   é
   t
   i
   d
   i 10
  m
  u
   H
0
Le tableau est basé sur un diamètre moyen de tuyau; par mesure de simplification, la température à la surface du tuyau
est également amenée à une température moyenne de l'eau 

Exemple de lecture pour la détermination du taux


maximal d'humidité du local

Données: Température du local + 15 °C


Température de l'eau + 8 °C
Résultat: Si l'humidité relative de l'air du local est
supérieure à 62 %, de la condensation se
forme à la surface du tuyau
Mesure à Poser une isolation thermique sur la con-
prendre: duite
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

Tableau 70: Situation de la construction: Paroi en applique et paroi de séparation avec compartiments coupe-feu
verticaux avec équipement des appareils sur un ou sur deux côtés
Verticale

Exigence entre Exigences de protec- Spécification d'exécution de la paroi en applique; analogue à la paroi
deux comparti- tion incendie atteintes de séparation, toutefois avec paroi arrière de construction massive
ments coupe-feu avec le système ou légère
d'installation
Verticale Système d'installation Coupe-feu
Attestation d'utilisation AEAI No. 20347/22386,
EI 30 / EI 60 / EI 90 GIS 1
divisée en sous-groupe AEAI 204; parois intérieu-
2 res non-portantes (consultable sous www.prae-
Coupe-feu
Système Duofix ver.ch). Le système d'installation GIS avec le
3

système Duofix est actuellement le seul système


1 de paroi intérieure non-portante pour les installati-
ons en Suisse, qui satisfait aux exigences vertica-
El 90 (icb)
Coupe-feu les de la norme EI 90 (icb).
Coupe-feu
4 2

Légende de l'illustration, structure du système:


1
El 90 (icb)

1. Laine d'obturation (granulés fins) I-I ≥  6q.3,


> 1 000 °C, 90 kg/m3, remplissage complet
des espaces vides
2. Plaque de placoplâtre Geberit ou Aquapan-
neau plus de 18 mm monocouche
3. Plaque de placoplâtre Geberit entre les élé-
ments de montage situés en face, lors d'un
désaxement de ≤ 40 cm
4. Traversées de dalles entre le tuyau et l'orifice
de percement obturées à l'aide de laine miné-
rale I-I ≥  6q.3, > 1 000 °C

Spécifications de la structure pour les bancs d'essai dans


les instituts certifiés: Remarque
■ Constructions de parois avec revêtement, sans carrelage i Le Geberit GIS et le Geberit Duofix satisfont à la
protection incendie horizontale, ainsi qu'en tant
■ Traversées de murs avec fermeture étanche à la fumée
que premier fabricant, également à la protection
■ Boîtier de protection incendie pour ventilateur K90 incendie verticale selon l'AEAI et peuvent être
■ Pose de systèmes d'installation posés en qualité de systèmes homologués.
- Geberit PE, Silent-db20 sans manchettes coupe-feu:
pour l'évacuation des eaux usées
- Geberit PE avec Geberit Isol sans manchettes coupe-
feu: pour eaux pluviales
- Mepla: pour sanitaire et chauffage
- Mapress: pour sanitaire et chauffage
- PushFit composite / polybutène: pour sanitaire
- PIR et laine minérale: pour isolations des conduites
- Tube agrafé coudé: pour évacuation de l'air de la salle
de bains
- Electro: prises de courant encastrées

Remarque
i Remplissage complet des espaces vides par
insufflage de granulés fins I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C,
90 kg/m3.
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

Tableau 71: Compartimens coupe-feu horizontaux et verticaux


Bâtiments / Installations Valeurs exigées et att- Application pour: Compartiments coupe-feu
eintes avec le Geberit
GIS / Geberit Duofix
Pas plus de trois niveaux Système: (icb)
A = EI 30  A 
B = EI 30
Quatre niveaux et davantage, Système: (icb)
sans les bâtiments élevés A = EI 60
B = EI 60
Plus de 8 niveaux ou à partir Système: (icb)
des bâtiments élevés A = EI 90
B = EI 90 B

A Compartiment coupe-feu vertical (dalle)


B Compartiment coupe-feu horizontal pour parois de séparation (paroi) 
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

2.2.3 Fiche schématique pour les bâtiments et installations ne comportant pas plus de trois niveaux

Situation de la construction: Paroi de séparation avec compartiments coupe-feu horizontaux et verticaux


Situation de la construction, Analogue à la paroi de séparation, toutefois avec paroi arrière de construction
paroi en applique: massive ou légère
Exigence selon les Directives de protection
incendie "Distances de protection / Comparti-
ments coupe-feu" 15-03f (chiffre 3.10.1)

6
 Attique  Ventilateur avec
boîtier coupe-feu
Homologation horizontale El 30 (icb)
existante  El 30
 AEAI No. 13695/9886
NOUVEAU également
5
Homologation verticale
No. 20347 NOUVEAU AEAI
El 30 (icb) No. 20347 / 22386

Coupe-feu
3
Niveau
El 30 (icb)
 El 30
4

El 30 (icb)

Coupe-feu
3
Rez
El 30 (icb)
7  El 30

El 30 (icb)
Terrain
Coupe-feu
Sous-sol 1 2
  s  El 60 (icb)
  e
   l
  s   i
  a
  e  v   e
   é  u  e  g
  s   l   i
  r   f
  a
  u  p  a    f
  x  x   t
   i   u
  u  u  n  a
  a  a  a    h
   E   E   S   C

Fig. 135: Fiche schématique pour les bâtiments et installations ne comportant pas plus de trois niveaux au-dessus du
terrain 

Pos. Situation de montage / Mode de pose Exigences / Homologations


1 Pose ouverte dans des murs / dalles constituant compartiment
coupe-feu
■ Conduites d'eau: en Geberit Mepla, Mapress, PushFit Aucune exigence
■ Conduites d'extinction: en Geberit Mapress
■ Chauffage: en Geberit Mepla, Mapress, PushFit comp.
■ Solaire: en Geberit Mapress

■ Conduites d'eaux usées et d'eaux pluviales en Geberit PE, Sans restrictions jusqu'au diam. extérieur ≤ 120 mm. A partir du
Geberit Silent-db20 diam. extérieur 120 mm: application d e manchettes coupe-feu
RS90 Plus (Art. 348.20x.00.1). Accord de l'autorité cant. compé-
tente requis.
■ Conduites d'extinction en Geberit Mepla Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente /
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

Pos. Situation de montage / Mode de pose Exigences / Homologations


2 Entrée inférieure dans le système d'installation
■ Conduites d'eau en Geberit Mepla, PushFit Obturation EI 60 (icb), exécution selon homologation AEAI 13417
■ Conduites d'eaux usées et d'eaux pluviales Manchette coupe-feu RS90 Plus ou conduite noyée (min. 50 cm)
■ Conduites d'extinction en Geberit Mepla Obturation EI 60 (icb), exécution selon homologation AEAI
13417. Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente
 / police du feu
■ Conduites d'eau et d'extinction en Geberit Mapress Traversée de dalle obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3,
> 1 000 °C
■ Chauffage en Geberit Mepla, PushFit comp. Obturation EI 60 (icb), exécution selon homologation AEAI 13417
■ Chauffage et solaire en Geberit Mapress Traversée de dalle obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3,
> 1 000 °C. Exécution des conduites solaires; avec accord indis-
pensable de l'autorité cantonale compétente
3 Traversées de dalle dans le (au travers du) système d'installation
pour toutes les conduites
■ Espace entre le tuyau et l'orifice de percement Obturé à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C.
Pas de manchettes coupe-feu (RS90 Plus) nécessaire.
(A partir du diamètre extérieur 120 mm; application de manchet-
tes coupe-feu, avec accord indispensable de l'autorité cantonale
compétente)
4 Pose de matériaux / Conduites dans le système d'installation
■ Geberit PE, Silent-db20 avec fourreau isolant / Geberit Isol: Homologation conformément aux attestations d'utilisation AEAI
pour eaux usées (jusqu'au diamètre extérieur ≤ 120 mm) (9886, 13695, 20347, 22386)
■ Geberit PE, Silent-db20 avec fourreau isolant / Geberit Isol:
pour eaux pluviales (jusqu'au diamètre extérieur ≤ 120 mm)
■ Geberit Mepla: pour sanitaire et chauffage
■ Geberit PushFit composite / polybutène: pour sanitaire
■ Geberit Mapress: pour sanitaire et chauffage
■ Tube agrafé coudé (dans l'homologation 9886, 13695;
jusqu'au diamètre extérieur ≤ 160 mm, dans l'homologation
20347/22386 avec diamètre extérieur ≤ 125 mm), avec boîtier
de ventilateur protégé contre l'incendie K90; pour évacuation
de l'air de la salle de bains
■ Electro: prises de courant encastrées
■ Isolation de la conduite en: PIR, laine minérale

■ Conduites d'extinction (en Geberit Mepla et Mapress), con- Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente
duites solaires et conduites de gaz (en Geberit Mapress)
■ Evacuation de l'air de la salle de bains avec ventilateur central Ces installations n'ont pas été testées et ne doivent pas être réa-
■ Ventilation d'appartement contrôlée lisées dans le système d'installation
■ Evacuation de l'air de la cuisine
■ Canaux avec exigences accrues en matière de protection
incendie
■ Installations d'évacuation des gaz brûlés

5 Pose du système d'installation avec éléments


■ Lavabo, WC, bidet, baignoire, douche, machine à laver, uri- Homologation conformément aux attestations d'utilisation AEAI
noir, compteur d'eau, robinet à encastrer, mitigeur à encastrer (9886, 13695, 20347, 22386)
■ Plaque de montage en bois pour la fixation des charges de
console
■ Plaque de robinetterie en bois en guise d'aide à l'installation

■ Elément de douche avec évacuation murale Montage éventuellement possible avec accord indispensable de
l'autorité cantonale compétente
■ Armoires de distribution, armoires à glace, ouvertures de révi- Ces installations n'ont pas été testées et ne doivent pas être réa-
sion, armoires de cuisine lisées dans le système d'installation
6 Sortie supérieure du système d'installation
■ Conduites d'eaux usées Traversée de dalle (espace entre le tuyau et l'orifice de perce-
ment) obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C ou
conduite noyée (min. 50 cm)
■ Evacuation de l'air de la salle de bains Traversée de dalle (espace entre le tuyau et l'orifice de perce-
ment) obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C
7 Conduits pour câbles électriques
■ Conduits pour câbles électriques Ne doivent pas être fixés à d'autres systèmes de conduite, p. ex.
conduites de ventilation
■ Distance de sécurité entre les conduites de ventilation et les P. ex. la distance doit se situer au moins à 50 mm du conduit des
matériaux combustibles câbles électriques
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

2.2.4 Fiche schématique pour les bâtiments et installations comportant 4 à 8 niveaux au-dessus du terrain, sans
les bâtiments élevés

Situation de la construction: Paroi de séparation avec compartiments coupe-feu horizontaux et verticaux


Situation de la construction, Analogue à la paroi de séparation, toutefois avec paroi arrière de construction
paroi en applique: massive ou légère

Exigence selon les Directives de protection


incendie "Distances de protection / Com-
partiments coupe-feu" 15-03f (chiffre
3.10.1)

6
 Attique  Ventilateur avec
boîtier coupe-feu
Homologation horizontale El 60 (icb)
existante  El 60 (icb)
 AEAI No. 13695/9886
NOUVEAU également
5
No. 20347 Homologation verticale
NOUVEAU AEAI
El 60 (icb) No. 20347 / 22386
Coupe-feu
3
6ème niveau sup.
El 60 (icb)
 El 60 (icb)
4

El 60 (icb)

Coupe-feu
3
1er - 5ème niveau sup. 5e niveau El 60 (icb)
El 60 (icb) 4e niveau El 60 (icb)

3e niveau El 60
4
2e niveau El 60
El 60 (icb)
1e niveau El 60
Coupe-feu
3
Rez
El 60 (icb)
7
El 60

El 60 (icb)
Terrain
Coupe-feu
Sous-sol 1 2
  s
  e
   l  El 60 (icb)
  s   i
  a
  e  v   e
   é  u  e  g
  s   l   i
  r   f
  a
  u  p  a    f
  x  x   t
   i   u
  u  u  n  a
  a  a  a    h
   E   E   S   C

Fig. 136: Schéma pour les bâtiments et installations comportant 4 à 8 niveaux au-dessus du terrain, sans les bâtiments
élevés 
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

Pos. Situation de montage / Mode de pose Exigences / Homologations


1 Pose ouverte dans des murs / dalles constituant compartiment
coupe-feu
■ Conduites d'eau: en Geberit Mepla, Mapress, PushFit Aucune exigence
■ Conduites d'extinction: en Geberit Mapress
■ Chauffage: en Geberit Mepla, Mapress, PushFit comp.
■ Solaire: en Geberit Mapress

■ Conduites d'eaux usées et d'eaux pluviales en Geberit PE, Sans restrictions jusqu'au diam. extérieur ≤ 80 mm. A partir du
Geberit Silent-db20 diam. extérieur 80 mm: application de manchettes coupe-feu
RS90 Plus (Art. 348.20x.00.1) pour tous les diamètres. Accord de
l'autorité cant. compétente requis.
■ Conduites d'extinction en Geberit Mepla Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente / police
du feu; obturation EI 90 (icb), exécution selon homologation AEAI
13417, pose de la conduite avec revêtement EI 60 (icb)
2 Entrée inférieure dans le système d'installation
■ Conduites d'eau en Geberit Mepla, PushFit Obturation EI 60 (icb), exécution selon homologation AEAI 13417
■ Conduites d'eaux usées et d'eaux pluviales Manchette coupe-feu RS90 Plus ou conduite noyée (min. 50 cm)
■ Conduites d'extinction en Geberit Mepla Obturation EI 60 (icb), exécution selon homologation AEAI 13417.
Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente / police
du feu
■ Conduites d'eau et d'extinction en Geberit Mapress Traversée de dalle obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3,
> 1 000 °C
■ Chauffage en Geberit Mepla, PushFit comp. Obturation EI 60 (icb), exécution selon homologation AEAI 13417
■ Chauffage et solaire en Geberit Mapress Traversée de dalle obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3,
> 1 000 °C. Exécution des conduites solaires; avec accord indis-
pensable de l'autorité cantonale compétente
3 Traversées de dalle dans le (au travers du) système d'installa-
tion pour toutes les conduites
■ Espace entre le tuyau et l'orifice de percement Obturé à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C.
Pas de manchettes coupe-feu (RS90 Plus) nécessaire.
(A partir du diamètre extérieur 120 mm: application de manchet-
tes coupe-feu, avec accord indispensable de l'autorité cantonale
compétente)
4 Pose de matériaux / Conduites dans le système d'installation
■ Geberit PE, Silent-db20 avec fourreau isolant / Geberit Isol: Homologation conformément aux attestations d'utilisation AEAI
pour eaux usées (jusqu'au diamètre extérieur ≤ 120 mm) (9886, 13695, 20347, 22386)
■ Geberit PE, Silent-db20 avec fourreau isolant / Geberit Isol:
pour eaux pluviales (jusqu'au diamètre extérieur ≤ 120 mm)
■ Geberit Mepla: pour sanitaire et chauffage
■ Geberit PushFit composite / polybutène: pour sanitaire
■ Geberit Mapress: pour sanitaire et chauffage
■ Tube agrafé coudé (dans l'homologation 9886, 13695;
jusqu'au diamètre extérieur ≤ 160 mm, dans l'homologation
20347/22386 avec diamètre extérieur ≤ 125 mm), avec
boîtier de ventilateur protégé contre l'i ncendie K90; pour
évacuation de l'air de la salle de bains
■ Electro: prises de courant encastrées
■ Isolation de la conduite en: PIR, laine minérale

■ Conduites d'extinction (en Geberit Mepla et Mapress), con- Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente
duites solaires et conduites de gaz (en Geberit Mapress)
■ Evacuation de l'air de la salle de bains avec ventilateur Ces installations n'ont pas été testées et ne doivent pas être réali-
central sées dans le système d'installation
■ Ventilation d'appartement contrôlée
■ Evacuation de l'air de la cuisine
■ Canaux avec exigences accrues en matière de protection
incendie
■ Installations d'évacuation des gaz brûlés
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

Pos. Situation de montage / Mode de pose Exigences / Homologations


5 Pose du système d'installation avec éléments
■ Lavabo, WC, bidet, baignoire, douche, machine à laver, uri- Homologation conformément aux attestations d'utilisation AEAI
noir, compteur d'eau, robinet à encastrer, mitigeur à encas- (9886, 13695, 20347, 22386)
trer
■ Plaque de robinetterie en bois en guise d'aide à l'installation

■ Plaque de montage en bois pour la fixation des charges de Montage évent. possible avec homologation individ uelle. Accord
console indispensable de l'autorité cantonale compétente. En qualité de
variante: Duripaneel de Eternit (I-I 6q.3)
■ Elément de douche avec évacuation murale Montage éventuellement possible avec accord indispensable de
l'autorité cantonale compétente
■ Armoires de distribution, armoires à glace, ouvertures de Ces installations n'ont pas été testées et ne doivent pas être réali-
révision, armoires de cuisine sées dans le système d'installation
6 Sortie supérieure du système d'installation
■ Conduites d'eaux usées Traversée de dalle (espace entre le tuyau et l'orifice de perce-
ment) obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥  6q.3, > 1 000 °C ou
conduite noyée (min. 50 cm)
■ Evacuation de l'air de la salle de bains Traversée de dalle (espace entre le tuyau et l'orifice de perce-
ment) obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C
7 Conduits pour câbles électriques
■ Conduits pour câbles électriques Ne doivent pas être fixés à d'autres systèmes de conduite, p. ex.
conduites de ventilation
■ Distance de sécurité entre les conduites de ventilation et les P. ex. la distance doit se situer au moins à 50 mm du conduit des
matériaux combustibles câbles électriques
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

2.2.5 Fiche schématique pour les bâtiments élevés

Situation de la construction: Paroi de séparation avec compartiments coupe-feu horizontaux et verticaux


Situation de la construction, Analogue à la paroi de séparation, toutefois avec paroi arrière de construction
paroi en applique: massive ou légère

Exigences selon les Directives de protec-


tion incendie "Bâtiments élevés 1007-03d"
(chiffre 5.3)

6
 Attique  Ventilateur avec
boîtier coupe-feu
Homologation horizontale El 90 (icb)
existante
 AEAI No. 1369 5/9886  El 90 (icb)
NOUVEAU également
5
No. 20347 Homologation verticale
NOUVEAU AEAI
El 90 (icb) No. 20347 / 22386
Coupe-feu
3
8ème niveau sup.
El 90 (icb)
 El 90 (icb)
4

El 90 (icb)

Coupe-feu
3
7ème niveau sup.
El 90 (icb)
 El 90 (icb)
4

El 90 (icb)

Coupe-feu
3 6e niveau El 90 (icb)
1er - 6ème niveau sup.
5e niveau El 90 (icb)
El 90 (icb)
4e niveau El 90 (icb)
4 3e niveau El 90 (icb)

2e niveau El 90 (icb)
El 90 (icb)
1e niveau El 90 (icb)
Coupe-feu
3
Rez
El 90 (icb)
7  El 90 (icb)

El 90 (icb)
Terrain
Coupe-feu
Sous-sol 1 2
 El 90 (icb)
  s
  e
   l
  s   i
  a
  e  v   e
   é  u  e  g
  s   l   i
  r   f
  a
  u  p  a    f
  x  x   t
   i   u
  u  u  n  a
  a  a  a    h
   E   E   S   C

Fig. 137: Schéma pour les bâtiments élevés 


Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

Pos. Situation de montage / Mode de pose Exigences / Homologations


1 Pose ouverte dans des murs / dalles constituant compartiment
coupe-feu
■ Conduites d'eau: en Geberit Mapress Aucune exigence
■ Conduites d'extinction: en Geberit Mapress
■ Chauffage: en Geberit Mapress
■ Solaire: en Geberit Mapress

■ Conduites d'eau: en Geberit Mepla, Push Fit Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente, obtura-
■ Chauffage: en Geberit Mepla, PushFit comp. tion EI 90 (icb), exécution selon homologation AEAI 13417
■ Conduites d'eaux usées et d'eaux pluviales en Geberit PE, Sans restrictions jusqu'au diam. extérieur ≤ 80 mm. Application de
Silent-db20 manchettes coupe-feu RS90 Plus (Art. 348.20x.00.1) pour tous l es
diamètres. Accord de l'autorité cant. compétente requis.
■ Conduites d'extinction en Geberit Mepla Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente / police
du feu; obturation EI 90 ( icb), exécution selon homologation AEAI
13417, pose de la conduite avec revêtement EI 60 (icb)
2 Entrée inférieure dans le système d'installation
■ Conduites d'eau en Geberit Mepla, PushFit Obturation EI 90 (icb), exécution selon homologation AEAI 13417
■ Conduites d'eaux usées et d'eaux pluviales Manchettes coupe-feu RS90 Plus
■ Conduites d'extinction en Geberit Mepla Obturation EI 90 (icb), exécution selon homologation AEAI 13417.
Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente / police
du feu
■ Conduites d'eau et d'extinction en Geberit Mapress Traversée de dalle obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3,
> 1 000 °C
■ Chauffage en Geberit Mepla Obturation EI 90 (icb), exécution selon homologation AEAI 13417
■ Chauffage et solaire en Geberit Mapress Traversée de dalle obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3,
> 1 000 °C. Exécution des conduites solaires: accord indispen-
sable de l'autorité cantonale compétente
3 Traversées de dalle dans le (au travers du) système d'installa-
tion pour toutes les conduites
■ Espace entre le tuyau et l'orifice de percement Obturé à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C.
Pas de manchettes coupe-feu (RS90 Plus) nécessaire.
(A partir du diamètre extérieur 120 mm: application de manchet-
tes coupe-feu, avec accord indispensable de l'autorité cantonale
compétente)
4 Pose de matériaux / Conduites dans le système d'installation
■ Geberit PE, Silent-db20 avec fourreau isolant / Geberit Isol: Homologation conformément aux attestations d'utilisation AEAI
pour eaux usées (jusqu'au diamètre extérieur ≤ 120 mm) (9886, 13695, 20347, 22386)
■ Geberit PE, Silent-db20 avec fourreau isolant / Geberit Isol:
pour eaux pluviales (jusqu'au diamètre extérieur ≤ 120 mm)
■ Geberit Mepla: pour sanitaire et chauffage
■ Geberit PushFit composite / polybutène: pour sanitaire
■ Geberit Mapress: pour sanitaire et chauffage
■ Tube agrafé coudé (dans l'homologation 9886, 13695;
jusqu'au diamètre extérieur ≤ 160 mm, dans l'homologation
20347/22386 avec diamètre extérieur ≤ 125 mm), avec
boîtier de ventilateur protégé contre l'i ncendie K90; pour
évacuation de l'air de la salle de bains
■ Electro: prises de courant encastrées
■ Isolation de la conduite en: PIR, laine minérale

■ Conduites d'extinction (en Geberit Mepla et Mapress), con- Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente
duites solaires et conduites de gaz (en Geberit Mapress)
■ Evacuation de l'air de la salle de bains avec ventilateur Ces installations n'ont pas été testées et ne doivent pas être réali-
central sées dans le système d'installation
■ Ventilation d'appartement contrôlée
■ Evacuation de l'air de la cuisine
■ Canaux avec exigences accrues en matière de protection
incendie
■ Installations d'évacuation des gaz brûlés
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'installation Geberit

Pos. Situation de montage / Mode de pose Exigences / Homologations


5 Pose du système d'installation avec éléments
■ Lavabo, WC, bidet, baignoire, douche, machine à laver, uri- Homologation conformément aux attestations d'utilisation AEAI
noir, compteur d'eau, robinet à encastrer, mitigeur à encas- (9886, 13695, 20347, 22386)
trer
■ Plaque de robinetterie en bois en guise d'aide à l'installation

■ Plaque de montage en bois pour la fixation des charges de Montage évent. possible avec homologation individuelle. Accord
console indispensable de l'autorité cantonale compétente. En qualité de
variante: Duripaneel de Eternit (I-I 6q.3)
■ Elément de douche avec évacuation murale Montage éventuellement possible avec accord indispensable de
l'autorité cantonale compétente
■ Armoires de distribution, armoires à glace, ouvertures de Ces installations n'ont pas été testées et ne doivent pas être réali-
révision, armoires de cuisine sées dans le système d'installation
6 Sortie supérieure du système d'installation
■ Conduites d'eaux usées Traversée de dalle (espace entre le tuyau et l'orifice de perce-
ment) obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥  6q.3, > 1 000 °C ou
conduite noyée (min. 50 cm)
■ Evacuation de l'air de la salle de bains Traversée de dalle (espace entre le tuyau et l'orifice de perce-
ment) obturée à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C
7 Conduits pour câbles électriques
■ Conduits pour câbles électriques Ne doivent pas être fixés à d'autres systèmes de conduite, p. ex.
conduites de ventilation
■ Distance de sécurité entre les conduites de ventilation et les P. ex. la distance doit se situer au moins à 50 mm du conduit des
matériaux combustibles câbles électriques

2.2.6 Avantages et utilités

■ Lors d'une installation avec le Geberit Duofix et le GIS


dans les bâtiments d'habitation et les bâtiments élevés, le
montage des parois en applique et des parois de sépara-
tion vous offre une sécurité inégalée lors de la réception
des travaux
■ Les systèmes certifiés AEAI de Geberit ont été reconnus
par les autorités cantonales de protection incendie
■ Vous économisez du temps et de l'argent: à l'avenir, les
constructions peu commodes et onéreuses nécessaires à
satisfaire les prescriptions de protection incendie et à
mener à bien la réception des travaux par les autorités de
protection incendie seront caduques
■ La pose des conduites d'eaux pluviales et d'eaux usées
dans les systèmes d'installation Geberit: dans la zone
des traversées de dalle, en cas d'exigences en matière
de protection incendie, avec les conduites (de diamètre
extérieur ≤ 120 mm) des obturations et des manchettes
coupe-feu sont superflues
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'évacuation Geberit

2.3 Systèmes d'évacuation Geberit

2.3.1 Systèmes d'évacuation Geberit pour conduites intérieures d'eaux pluviales et d'eaux usées

Tableau 72: Extrait de la norme "Utilisation de matériaux de construction combustibles" (DPI 13-03f, chiffre 7.2)
Bâtiments et installations Bâtiments et installations com- Plus de 8 niveaux ou à
ne comportant pas plus de portant quatre niveaux et davan- partir des bâtiments
trois niveaux (30') 7*) tage, sans les bâtiments élevés élevés (90' indispen-
(60') 7*) sable icb) 7*)
Conduites intérieures
d'évacuation des eaux plu- 4.2 4.2 1) ou 5.2 2) 4.2 3)
viales et des eaux usées

1) Les conduites doivent être posées dans une gaine technique résistant au feu / système d'installation homologué AEAI*.
La résistance au feu doit correspondre à celle des systèmes porteurs des bâtiments et installations, mais être au moins
de classe EI 30 
2) Les conduites ayant un diamètre extérieur supérieur à 120 mm doivent être posées dans une gaine technique / système
d'installation homologué AEAI*. La résistance au feu doit correspondre à celle des systèmes porteurs des bâtiments et
installations, mais être au moins de classe EI 30. Il est possible de renoncer à une gaine technique / système d'installa- 
tion homologué AEAI*, si les conduites, dans la zone d'ouverture des dalles, sont enveloppées de manchettes coupe- 
feu résistant au feu et homologuées par l'AEAI.
3) Les conduites doivent être posées dans une gaine technique / système d'installation homologué AEAI* de résistance au
feu EI 90 (incombustible) 
7*) La durée de résistance au feu est la durée minimale, en minutes, pendant laquelle le matériau de construction doit
remplir les exigences requises 
* Complément / Interprétation / Recommandation de Geberit 
Les systèmes d'évacuation Geberit disposent des indices d'incendie suivants, ainsi que des numéros d'attestation d'utilisa-
tion AEAI:

■ Geberit PE: I-I 4.2 (No. 20977)


■ Geberit Silent-db20: I-I 4.3 (No. 10180)

Exigences aux Geberit PE et Geberit Silent-db20 dans les systèmes d'installation Duofix et GIS

Coupe-feu

El 90 (icb)

Coupe-feu

El 90 (icb)

Jusqu'à trois niveaux Sans restriction


Traversées de dalle obturées à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C
Dès quatre niveaux et Jusqu'au diamètre extérieur ≤ 80 mm sans restriction
davantage, sans les Exigences atteintes jusqu'au diamètre extérieur ≤ 120 mm (à partir du diamètre extérieur 120 mm:
bâtiments élevés application de manchettes coupe-feu RS90 Plus, No. Art. 348.20x.00.1, avec accord indispen-
sable de l'autorité cantonale compétente)
Traversées de dalle obturées à l'aide de laine minérale (I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C)
Plus de 8 niveaux ou à Jusqu'au diamètre extérieur ≤ 80 mm sans restriction
partir des bâtiments Exigences atteintes jusqu'au diamètre extérieur ≤ 120 mm (à partir du diamètre extérieur 120 mm:
élevés application de manchettes coupe-feu RS90 Plus, No. Art. 348.20x.00.1, avec accord indispen-
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'évacuation Geberit

Exigences au Geberit PE et au Geberit Silent-db20 lors de pose ouverte (au passage des murs et des dalles
constituant compartiment coupe-feu)

Jusqu'à trois niveaux Sans restrictions jusqu'au diam. extérieur ≤ 120 mm


(à partir du diamètre extérieur 120 mm: application de manchettes coupe-feu RS90
Plus (No. Art. 348.20x.00.1), avec accord de l'autorité cantonale compétente)
Dès quatre niveaux et davan- Jusqu'au diamètre extérieur ≤ 80 mm sans restriction
tage, sans les bâtiments Application de manchettes coupe-feu RS90 Plus, No. d'article 348.20x.001 ) pour tous les
élevés diamètres de tuyaux
Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente
Plus de 8 niveaux ou à partir Jusqu'au diamètre extérieur ≤ 80 mm sans restriction
des bâtiments élevés Application de manchettes coupe-feu RS90 Plus, No. d'article 348.20x.001 ) pour tous les
diamètres de tuyaux
Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente

2.3.2 Geberit Isol et fourreau isolant

Tableau 73: Extrait de la norme "Utilisation de matériaux de construction combustibles" (DPI 13-03f, chiffre 7.2)
Bâtiments et installations Bâtiments et installations compor- Plus de 8 niveaux ou
ne comportant pas plus de tant quatre niveaux et davantage, à partir des bâtiments
trois niveaux (30') 7*) sans les bâtiments élevés (60')  7*) élevés (90' indispen-
sable icb) 7*)
Isolations des tuyaux 4.1 5) ou 5.2 6) 5.2 3), 5)

3) Les conduites doivent être posées dans une gaine technique / système d'installation homologué AEAI* de résistance au
feu EI 90 (incombustible) 
5) Les isolations de tuyaux seront enveloppées dans un matériau incombustible (p. ex. tôle) 
6) Le matériau d'une éventuelle enveloppe doit avoir un indice d'incendie de 5.2 au minimum 
7*) La durée de résistance au feu est la durée minimale, en minutes, pendant laquelle le matériau de construction doit
remplir les exigences requises 
* Complément / Interprétation / Recommandation de Geberit 

Les isolations Geberit disposent des indices d'incendie sui-


vants, ainsi que des numéros d'attestation d'utilisation AEAI:

■ Geberit Isol: I-I 5.2 (No. 4236)


■ Fourreau isolant: I-I 5.2 (No. 8732)
Autres matériaux isolants usuels dans le c ommerce:

■ PIR: I-I 5.2


■ Laine minérale: I-I 6.3
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'évacuation Geberit

Exigences au Geberit Isol et au fourreau isolant dans les systèmes d'installation Duofix et GIS

Coupe-feu

El 90 (icb)

Coupe-feu

El 90 (icb)

Jusqu'à trois niveaux Exigences atteintes.


Traversées de dalle obturées à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C
Dès quatre niveaux et davan- Exigences atteintes.
tage, sans les bâtiments Traversées de dalle obturées à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C
élevés
Plus de 8 niveaux ou à partir Exigences atteintes.
des bâtiments élevés Traversées de dalle obturées à l'aide de laine minérale I-I ≥ 6q.3, > 1 000 °C

Exigences au Geberit Isol et au fourreau isolant lors de pose ouverte (au passage des murs et des dalles constituant
compartiment coupe-feu)

Jusqu'à trois niveaux Exigences atteintes


Dès quatre niveaux et davan- Exigences atteintes
tage, sans les bâtiments
élevés
Plus de 8 niveaux ou à partir Accord indispensable de l'autorité cantonale compétente, réalisation avec un enrobage
des bâtiments élevés dans un matériau incombustible (p. ex. tôle)

2.3.3 Manchettes coupe-feu Geberit RS90 Plus

La manchette coupe-feu Geberit est une obturation EI 90 1 Boîtier avec pattes de fixation flexibles 
destinée aux tuyaux PE ou Silent-db20. 2 Matériau isolant moussant 
Attestation d'utilisation AEAI 22225. 3 Fermeture avec étrier de tension 
4 Isolation des bruits solidiens 
5 3 bandes adhésives 
1
6 Vis de fixation  
2 7 Plaquette d'identification 
4

3 Fonctionnement en cas d'incendie

Après avoir atteint une certaine température dans le local en


6 feu, la masse intumescente forme de la mousse (gonfle-
ment), obture la section transversale de la conduite et
empêche ainsi (pour une durée bien déterminée) la propa-
5 gation du feu et de la fumée.
7 La manchette coupe-feu Geberit EI 90 pour les:
■ Tuyaux Geberit PE: DN 50 - 200 (ø 50 - 200)
■ Tuyaux Geberit Silent-db20: DN 56 -160 (ø 56 - 160)
Protection contre le bruit et l'incendie
Protection incendie - Systèmes d'évacuation Geberit

Conduites d'évacuation combustibles traversant des Mesures de protection possibles pour les conduites
dalles ainsi que des dalles de sous-sol constituant d'évacuation noyées au travers des dalles d'étage EI 90
compartiment coupe-feu
En accord avec l'autorité cantonale compétente, une man-
Pour les tracés de conduites traversant des dalles constitu- chette coupe-feu est nécessaire pour toutes les dimensions
ant compartiment coupe-feu, lors de l'utilisation des condui- de conduites noyées.
tes en matière synthétique Geberit Silent-db20 et Geberit PE,
il convient d'observer ce qui suit:
Conduites sanitaires combustibles traversant des murs
■ Application de manchettes coupe-feu pour tous les constituant compartiment coupe-feu
diamètres de tuyau, avec accord indispensable de l'auto-
rité cantonale compétente) Pour les tracés de conduites traversant des murs constituant
■ Disposer les manchettes coupe-feu sous la dalle. compartiment coupe-feu, lors de l'utilisation des conduites
■ En cas d'utilisation des conduites d'évacuation Geberit en matière synthétique Geberit Silent-db20 et Geberit PE, il
Silent-db20 / Geberit PE dans les systèmes d'installation convient d'observer ce qui suit:
GIS et Geberit Duofix, les manchettes coupe-feu sont
nécessaires jusqu'au diamètre extérieur 120 mm ■ Conduites d'évacuation Geberit Silent-db20 / Geberit PE:
Disposer les manchettes coupe-feu sur les deux côtés du
mur
STOP! ■ Ne jamais monter les manchettes coupe-feu au-dessus
    0
    1
   9
   8
 1 1

   7   6
12 1 

  5
2     
 3 

 4 90 min des gouttières

STOP!
 1 1
12 1 
STOP!  1
 1
12 1 

90 min 90 min
    0 2          0 2     
    1     1
 3   3 
   9    9
 4  4
   8    8
   7   6   5    7   6   5

Coupe-feu

Fig. 139: Traversée de dalle 

Mesures de protection possibles pour les conduites


d'évacuation noyées au travers des dalles d'étage EI 30
Fig. 141: Traversée de mur 
et EI 60

Les conduites d'évacuation noyées (au minimum 50 cm) ne


nécessitent pas de manchettes coupe-feu. L 'accord de
l'autorité cantonale compétente est indispensable.

EI 30 / EI 60

≥ 50 cm

Fig. 140: Compartiment coupe-feu EI 30 / EI 60 avec une


conduite d'évacuation noyée à minimum 50 cm 
Hygiène de l'eau potable
Exploitation - Résumé
Bases fondamentales de planification

Protection contre le bruit et l'incendie

Hygiène de l'eau potable

Systèmes d'installation

Chasses d'eau apparentes

Déclenchements pour chasses d'eau

Geberit AquaClean

Batteries de lavabos et systèmes de rinçage

  n
  o
   i
   t Raccordements des appareils et siphons

  a
   l
   l
  a
   t
  s Systèmes d'alimentation
  n
   i
   '
   d
  s
  e
  m
   è
   t Systèmes d'évacuation

  s
  y
   S
Planification sanitaire, locaux sanitaires sans obstacles, 5
humidité, développement durable, normes
75

173

Généralités 201

Geberit Duofix 237

Geberit GIS 261

Geberit Sanbloc et Combifix 287

Chasses d'eau en matière synthétique, Geberit Monolith 299

311

335

Généralités 357

Commandes pour WC et urinoirs 375

Batteries de lavabos 403

Garnitures de baignoires et de receveurs de douche 419

Ecoulements pour douches au niveau du sol 433

Siphons 451

Généralités 471

Geberit PushFit 523

Geberit Mepla 561

Geberit Mapress acier inoxydable 587

Robinetterie de distribution et hygiène 619

Généralités 645

Geberit Silent-db20 683

Geberit PE 703
Planifier et réaliser en toute sécurité

Les systèmes d'installation de Geberit permettent une grande liberté d'aménagement et une
flexibilité élevée. Ils se prêtent aussi bien à la construction neuve qu'à la rénovation. Le vaste
assortiment comprend des systèmes d'installation, des éléments d'installation, des éléments
de construction et des chasses d'eau à encastrer pour les installations en applique et encas-
trées.
■ Planification et réalisation simples et rapides
■ Sécurité dans la planification, le calcul, la réception des travaux et les garanties
■ Utilisation optimale de la surface des locaux
■ Protection contre le bruit selon SIA 181 et protection incendie selon AEAI
■ 25 ans de garantie pour l'obtention des pièces de rechange de la chasse d'eau Geberit à
encastrer
Contenu

1 Chasses d'eau à encastrer.............................................................. 202


1.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 202
1.2 Description du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 202

  s 1.3 Avantages et utilités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 208

   é
1.4 Indications pour la planification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 209

   t
   i
   l
2 Systèmes d'installation.................................................................... 211
2.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 211

  a
  r
2.2
2.3
Description du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 211
Fiche technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213

   é 2.4 Avantages et utilités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 218

  n 2.5 Bases fondamentales de planification . . . . . . . . . . . . . . . . . 218

   é
2.6 Indications pour la planification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 230

   G
  -
  n
  o
   i
   t
  a
   l
   l
  a
   t
  s
  n
   i
   '
   d
  s
  e
  m
   è
   t
  s
  y
   S
Systèmes d'installation - Généralités
Chasses d'eau à encastrer - Introduction

1 Chasses d'eau à encastrer 


1.1 Introduction 1.2.1 Chasse d'eau à encastrer 

Chasse d'eau à encastrer de Geberit - Une qualité éprouvée.


La chasse d'eau en Geberit PE fabriquée sans joints se situe
à la pointe du progrès technique. Grâce à une technique
sophistiquée avec l'unité d'entrée d'eau, le raccordement
sans outils, le tuyau flexible ou le marquage du mètre et de
l'axe dans la chasse d'eau, le montage est simple et rapide.
■ Ouverture de révision généreusement dimensionnée
■ Marquage du mètre et de l'axe conforme à la pratique
■ Montage en un tour de main
Sécurité pour l'obtention des pièces de rechange Fig. 180: Chasse d'eau à encastrer UP320 

pendant 25 ans
■ Pour la chasse UP320, il s'agit d'une chasse d'eau à
encastrer avec déclenchement depuis devant
1.2 Description du système
■ La chasse d'eau à encastrer UP200 comprend un déclen-
La chasse d'eau Geberit à encastrer est une chasse d'eau chement à choix depuis dessus ou devant et se prête de
complète, qui se monte dans les systèmes d'installation manière optimale à la pose sous les surfaces de dépôt
Geberit. basses, telles que p. ex.tablettes de fenêtre. Avec le déc-
lenchement depuis devant, le couvercle des WC en posi-
tion ouverte peut s'appuyer sur la plaque de déclenche-
ment. Pour les modèles de WC avec saillie inférieure à
50 cm, p. ex. Moderna Compact (Laufon), le déclenche-
ment depuis dessus est impératif.

1.2.2 Champ d'application

Tableau 91: Champ d'application UP320 et UP200


Bâtiments Bâtiments Bâtiments sans Bâtiments
Chasses d'eau à encastrer Elément No. Art.
publics semi-publics obstacles privés
UP320 Chasse d'eau
109.330.00.5
Chasse d'eau à encastrer à encastrer
avec déclenchement depuis Combifix 110.349.00.5
devant 440.302.00.5
Sanbloc
440.313.00.5
111.309.00.5
111.313.00.5
111.351.00.5
✓ ✓ ✓ ✓
Duofix
111.388.00.5
111.391.00.5
111.396.00.5
461.313.00.5
GIS
461.316.00.5
UP200 Combifix 110.256.00.1
Chasse d'eau à encastrer Sanbloc 440.241.00.1
avec déclenchement depuis 111.246.00.1
dessus / devant Duofix
111.296.00.1

 – ✓ ✓ ✓
461.241.00.1
GIS
461.246.00.1
Systèmes d'installation - Généralités
Chasses d'eau à encastrer - Description du système

Tableau 92: Attribution des chasses d'eau aux éléments d'installation


Elément Chasse d'eau Combifix Sanbloc Duofix GIS
à encastrer 
UP320
Chasse d'eau à
encastrer avec déclen-
chement depuis
devant

Hauteur de
108 cm 108 cm 112 cm 112 cm 112 cm
construction
111.309.00.5
111.313.00.5
440.302.00.5 111.351.00.5 461.313.00.5
No. Art. 109.330.00.5 110.349.00.5
440.313.00.5 111.388.00.5 461.316.00.5
111.391.00.5
111.396.00.5
UP200
Chasse d'eau à
encastrer avec déclen-
chement depuis
dessus / devant

Hauteur de
98 cm 98 cm 98 cm
construction
No. Art. 110.256.00.1 111.296.00.1 461.246.00.1

Hauteur de
83 cm 82 cm 84 cm
construction
No. Art. 440.241.00.1 111.246.00.1 461.241.00.1
Systèmes d'installation - Généralités
Chasses d'eau à encastrer - Description du système

Tableau 93: Attribution des garnitures de rinçage pour les chasses d'eau à encastrer 
Chasses d'eau Garniture de rinçage
Chasse d'eau à encastrer Quantités d'eau de rinçage
Réglages d'usine Transpositions
UP320
Contenu 7.5 l

4L
3L
6/3l
6L L
7.5 7.5

UP200
Contenu 9 l
4L
3L

6/3l
6L
Systèmes d'installation - Généralités
Chasses d'eau à encastrer - Description du système

  u
   d    1
 .    1
 .    1
 .
  n   e   x   x   o    0
  o   a   x
 .   o   x
 .    0
 .
   t   g
   i    b    0   g    0    b    1
  p   a
  ç   m    5   n    6   m
  a
   5
  u   n   u    7
 .   a    7
 .    7
 .
  r
  r   i
  r    R    5    T    5    M    5
  e
   t    1
   1
   1
   1
   1
  n    1
   I

  s
  s    )    é
   t
   t   s
   l    i
   t
  n   e   n    1
 .    1
 .    1
 .    1
 .
  e   u   a    0   x    0   x   x   x
  m   n   u    2   x
 .    5   x
 .   a   x
 .   o   x
 .
  e   a   q   a    8   a    8    b    0   r
  e    7
   h    (
  c   m    2
   à
  m
  g
   7
   7
 .
  m
  g
   8
   7
 .
  m
  a
   7
   7
 .
   l
  o    7
   7
 .
  n    t
  e   s
   l   e
   i
   S    5    i
   S    5    S    5    B    5
  c   c
  e
  r
  g
  a
   1
   1
   1
   1
   1
   1
   1
   1
   é    i   ç
   D   D   n
   i
  r

   é
   t
   i
   t
  n    1
  a  .
  x
  u    0   x
  q    1
  a
 .
   1    8
  m    5
   à   g
   i    7
 .
  e    S    5
  g    1
  a    1
   0   ç
   2   n
   i
   3   r
   P
   U
  u
  a   s
  e
   '   n
  o     L

   i
    L

   d   e    t


   i
    3     5
 .
    7

  e   g   s


  s   e   a   o
  s   g   ç   p
            5
  .

  n
            7

  a   a    i


  r   s
  ç
   h    i   n
  c   n   e   a
       L

  r
      4        L

  r    d
      6

   T
  a   e
   l    d   u
  a
   à   e   e
   '
   t   r
  u    d   e
  n    i
   t   s   n
  e   n    é
   t
   i
   i
  s
  m  r
  a    t
  n   u
   '
  e    G   a    d    l
   h   u   s    3
  c    Q   e    /
  n   g    6
  e
   l   a
   l
  c   g
   é    é
   d    R
  e
   d
  s    l   e    5
 .    5
 .    5
 .    5
 .    5
 .    5
 .    5
 .    5
 .    5
 .    5
 .    5
 .    5
 .
  e    i   c    0    0    0   0   0   0   0   0    0   0    0   0
  u    t   r
   0
 .    0
 .    0    0    0    0
 .  .  .  .  .  .    0    0    0    0
 .  .    0    0
 .  .
  q    '   a    0    9    9   3   1   8   1   6    2   3    3   6
  a    d
   l    3
   3
   4
   3
   0   1   5   8   9   9
   3
   0   1    1   1
  p  .  .  .  .    3
 .    3
 .    3
 .    3
 .    3
 .    3
 .    3
 .    3
 .    3
 .
  o    9    0    1   1   1   1   1   1    0   0    1   1
  s    N    0
   1
   1
   1
   1   1   1   1   1   1
   1   1   1   1   1   1
   4   4
   4   4
   6   6
   4   4
  e
   d
   t
  e
  e
  g
  a
  ç
  n
   i
  r
  e
   d   u    t
  n
  s   a   e
  e   e   m
  r    '    é
  u    d    l
   t    E
   i   s
  e
  n   s
  r   s
  a    h
  a
  g    C
  s
  e
   d
  n
  o
   i   r    t
   t   e   n
  r
  u    t
  s   e
   b
   i   a   m   t
  r
   t   u   r   c   e   n
   t   a   e
  e   r
  n   h   a
  e   c   v
   A    '
   d   t
  s    à   n   e
  e   d
  e   a   u   l
  c   s
  :   s   c
  s   n
  a   é
  e    i
   4   a   e    '    d   u
   9    h   à    d  ,   p
  e
  u    C   e   0   d
  s   2
  a   s   3
Systèmes d'installation - Généralités
Chasses d'eau à encastrer - Description du système

  -   s   s    t


  -   c
  e   t   e   e   n
  a
  c   a   t   r    d    d   e   i
  o
  n   b   n   u   m   d
  a   a   o   o   e   e   e   a
  o    t
   i   r   c   p   g   u   g    h   r
  s   i
   d    i   c   a   a   a   e
   l   c  ,
  a    d   u   u    i   ç   e   ç   i   n   e
  r   p   o   n   n   s
   i   n   p
   i   e   c
   l
  r    à   p   i   o
  r   r    é   r  ,   c   n
  u    t   a   o   i    T   u   r
 ,   o
  u   i   a
   é   t
   0   e   n
   t   e
   '
   d    d   c   y    d   i
  o
   t    d  .    d
   1
   t    d    1
 .    d   s
   i    1
 .
   0   c   m  e   a   n    H   a   r
   3   a   e   é   r   o
  r    C
  n   a    0   n   r
   0
   0
   0   u   d    0
   0
   P    t   r   T   e   r  .   e  ,  .   o   à  .
  n    h   n   u   y  ,    7   m  e    8    8
   U   o   c   i
  g   e
   t
   W   m  e
  e    9   e   c    9   +   p
  r    C    6
   /   c   n   o   c   H   s
  e    h   c  .    h   n
   8    8
 .   u   W    5
 .
  c   n   a
   0
   2
  r    l
  e    t
  a   c   p   a   r
  u    d   a
  n   t
   5   c   t
  s
   1   n   i
   5    t
   1
  e   s    1
   4
   3   p    é   r   n   e   e   e   i   e   d
   1   l    1    t  c   e    2
   l   s   a   d
   P    l    d   u   o   t
   i   g   c   d   c   à   n   e
   U    f  ,   o   c   a    é   à    é   o   g
  r   c   p   c
  s    i   ç
  n    d
 ,
   d   C
 ,   c   a    1    1    1    1
  u   n   n   C  e   v
   i
  r   c   C   c   W  ,   ç  .  .  .  .
  o   a    i    i   c   i
   i   n   x   x    0    6
  p    S   o
  r   W  a   u
   d   1
  n   W
  o
  n
  o   n   r   x
 .   x
 .    0
 .    4
 .
   C    T   s   l
  e  .
   t    0   r   r   o
  r   u    0    0    1    5
  y   e    T    T    T   d   +    5    6    5    6
   W    H   d   b
  a
   t
  n   0
  e  .   y   y   y    7
 .    7
 .    7
 .    7
 .
  s   m   1    H    H    H    5    5    5    5
  e   e   6    1    1    1    1
   d   e   r   e   -   e    h   8
 .   -    C   r    1    1    1    1
  e   u   u    à   é   c   c   c   5   c   u   u
  g    i
  q   e    t   a   r
  n   t   n   1    é   W  r    d   o
  a   r    t
  c   g   n   e
  n   i   e   1
   l    d   s   u
  r   e   t    t   p
  ç    t    t
  a   e   o   o   m   c   u   e   n   e
  n   c    é   a   u   d   c   e   c   u
   i   e   n   m   p   c   m    d   e   o   a   m  n   a
  r    l   e   r   u   p   e   t   a   e
  u    E   o
  c    h   u   o   o
  c
  s
  r    é
  u   r    t   g   n    1
 .   e   t
  s   s    1
 .
0  0  
0  
N  A  8  

   h
2  4  

  c
6.0     V  

   i    é
.0  2  
  1  
 _ V  

  a    0    0



0  

  r   n   o


1  

  r   ç   o


  m

  u
   d   7

   d
  n  ,
  a   1

  e   l
  e   o   n   c   r
   t  .
  s  x

  c    0    d    0


   b  a

  p   l
   A  m

   t   a    l


  e   p   o    b   i
  n  .   n   à   r  ,  .
   b   s    5    l    2
  n
  e   p   c    C
   l    é   W   a    l    i
  e   s   e   r   c
  e    5   +   e   u    6
  m    f
   i    t   n
   t
  a   s   r
  r   g   u   v    1
 .
  c   C   t  e    8
 .
  r    d   a   d   e   e   a   d   a    1    é
  m

   W  c
   7

  s   b    t    5


 ,
   1

  e   v    4    d


 .
  x

 ,   n   t
  a

  a   c   e   a   l   a


  m

  v   c   s   t    1


   d

   h  ,
  n

   i    i
  a

  o   n
   t
  s

  p    i    d   r   e


   b

   2    i    1


   A

  c   n   e   n   c   e   n


  n   n   n   e   i   u   u   m  m  o  r   n   d   o
  e
   l   o   o
  r   c   u   s
  u   o   e   e   T   o   e
  r
  c
  c   s
   i    T   n   p   r
   t    d   h   y    T   g
   é   a   y   a   p   r
   t   c    t   c   H   y   a
   d    i    H   i   a   u
  s   '   e   e
   l   e   n    H  ç
 ,    L    d    d   t    é   e
   S   l   n
   i
  c    t   r
   i    l   u
  n   e   -   e   t   r   -   s   -   s
  o
  r   u   n   g   t  c    b   e   e   t   e   e   t
   T   n   e   a   a   e    h   d   c   u    h   d   c
  y   a    l   ç   n   c   a   a    1   c   a   e    1
  g   n   e   t  .   n   e   t    l  .
   H   c
  m    i   n   o   a   e   g   n   e   e   g   n   i
  s    t    é   r   c   l
  e
   t
  n
   l
  c   a   s
  o   é
   0
   0
   l
  c   a   o   p
   0
   0
   t    d
  c  ,   u   s   u   o    é   ç   c   r  .    é   ç   c  ,
   l  .
  n   a   n   n   s   l
 ,    0   n   s   e    1
  e   c   t   a   n
   t    i    d
  a   m    d   i
 ,   r   n   e
   9
   8
   d   i
 ,   r   n   u    9
   8
  n   s  .  .
  m   o   n   n   m   e   c   u   a   u
   i   c   u   a   n
   i
  m
   7

   5    5
 ,

  o    d   n   d   s   a


   1

  n   d   s   n


 .

  e   e   C
  x
  a

  c   r
  m

   1    1
   d

   t
  n

  a
  a

   h
   t

  r    t    C  m


  o   r    t    C  m
  o
  s

  s    T
   b

   1    1
  y   m
   A

  e   W
  c   e
  n    H    S    T   n    T   n
  n
  e   a    h   s
  e   y   e   W   y   e   W
   l    S   c   d    H  m    H  m
  c
   é    1
   D   r  .
  s    i   e   x
  x
   é   o   r   l  .
   t
   i   s   u   b    4
   t   s   o   u    4
  n   u   p   e    9
 .
  a   o
  u    P   m    5
   1
  q    1
   2
   à    à   l    1
 .
  e   r   a
   i   r   x
  x
   0    C   a   g   o   u  .
   2
   2    W  ç   s   m    4
   3   n   s   n    9
  r    i   u   i  .
   P   r   o   a    5
   U   u   o    P   m    1
   1
  u   p
  a   s   r   -    1
  e   e   u   -    i  .
   '   u   o   e   n   s
  p   e    1
   d    i   q   s   é
  r   i   r
  s   p   i
   2
 .
  e    t   a    i
  o    l    t
  s   a
   i
   3
   4
  s   m   s   b    t    9    1
  s   u   s   t   e   n
  a   n
  e
 .
   5
 .
   6
  a   e   u   é    t    1    4
   h   n   o   m    1  .
   5
  c   p    P   +    6
  a   s    1    7
 .
   l   e   r
   i
 .
  x    5
   à    d    é
  n    t
   i
  e
  o   r   l   x
 .
   1
   1
  s    t
  a   n   s   u   b    4
   t   m   a   s   o   u
  u   p   e
   1
  n   m   u   o
   1
 .
  e   o   q    P   m    5
   1
  m   c    1
 ,    à    1
  e
   h    h   c   e    à   l
  a    1
 .    1
 .
  c   u   g   r   r
   i   x   x
  n    T   o   a   o   u   x
 .   x
 .
  e
   l   y
  ç
  n   s   m    0
   4
   1
   4
  c    i   s   n    9    9
   é    H   r   u   i
  o   a
 .
   5
 .
   5
   d    P   m    1
   1
   1
   1
  s
  e    1    1
   d    à
  r
 .
   0
 .
   0
  n    i    0
 .    0
 .
  o   o   d    8    9
   i
   t   s   i
  e
  s   p    1    3
   9    9
  u   u
  o
 .
   5
 .
   5
   b
   i    P    1    1
  r
   t    1    1
   t
   A   u  ,    t
   à   0
  a   u   r    2   n   t
  e   a   e   u   3   e   n
  :    '   e   r
   '   a   P   m  a   v
   5    d    d   t   e
   '   e   e
   9   s   s
  e   a    d   U
  r    h    d
  c   s
  u   e   s   c   e   e
  r   n   i
  a   s
  s   s   n
  a   e
  s   t
  s   s   e   u
Systèmes d'installation - Généralités
Chasses d'eau à encastrer - Description du système

  e    1
  r   l
   i    b  .
  x
  s   o   u   x
 .
   é
   t   s   e    4
   i
   t   s   m    4
  n   u   r    9
 .
  a   o
  u    P   u
  o
   5
   1
  q   p    1
   2
   à
  e    à   l
  a    1
 .
  x
  g   r   r
   i   x
  a   o   u  .
   2
   C   ç   s   m    4
  s   n
   W  n
   i   u   i    9
 .
  r   r   o   a    5
   1
  u    P   m    1
  o
  p
  s   -
  e   s   s
  r   i   r    1
 .
  u    i    l    t
  s   i
  e    1
  q   o   b    2
 .
   i
   t   s   t   e   c
  a   n    3
  a   s   é   n   e    4
  u   r   m   t    9
   0   m   o   e   i  .    1
 .
   0
  u
  e    P   u   s
  o    é
  n    5
   1    1
   2
   2   n   p   p    1  .
   0
   P   p   +    8
   U   s   s
  e
  e
  r   l
   b
   1
 .
   6
 .
   5
  u    t    d    i   x
  x    1
  a   e   n
  n    é   o   u  .    1
   t   s   e    4
  e   m   a
   '
   i
  m   t
  s   m
  u   r
   1
   d   e   m   n  a   o
   1
 .
  e    h
  c   o   u    P   u
  o
   5
   1
  s   n   c   q   p    1
  s    l  ,    1
  e    h
  a   c   c    à
   h    é    à   l    1    1
  c    D   u   e
  o   g   r   a
   i   r
 .
  x
  x
 .
  x
  x
  a    T   a   o   u  .  .
   l   y   ç
   H   n   s   m    0
   4
   1
   4
   à    i
  r   s   n    9    9
  u   i  .  .
  s
   t   o   a    5
   1
   5
   1
  n    P   m    1    1
  e
  m    à    1
 .    1
 .
  e   r    0    0
   h    i    0
 .    0
 .
  c   o   d
  s   i
  e    8    9
  n   s   p    1    3
  e
   l   u    9
 .    9
 .
  c   o    5    5
   é    P    1    1
   1    1
   d
  s    )    é   s
  e    t
  s    i
   d    l    t
  e   n    1    1    1    1
   t   u   a  .  .  .  .
  e   n   u    0
   2
  x
  x
   0
   5
   0
   0
   0
   5
  x
  x
   1
   1
   t   a   q   a  .
   8   a  .   a  .
   0
  e
  n  .
  n    (   m   2   p    2   p    8
   5   p    6
   i
   l
   t
   6
   6
  e   s    à
  p
  a
   2
 .   p
  a    2
 .   p
  a
   2
 .
  r    6
 .
  m    t    5    5    5    A    5
  e   c   e    K    1    K    1    K    1    1
   h    i   e   g
  r   a    1    1    1    1
  c    D   ç   n
  n    i
  r
  e
   l
  c   s
   é   n
   d   o
  e    i
  e   g    t
   i
   d   e   a   s     L

  ç   o
    3

  s   g
  a   n   p
   i
  e   ç   r   s
   L
   6

  n   e   n


  u    i   a
  q   r    d    T
  r        L

  a   e   u


   l
      4

  p    d   a


  e   e
  r    '
  s   e    d   n
  e    i   s    i
  u   s
   d    t    é   u
   '
 ,   n
  r    t
   i
   t    d    l
  e   a   s    3
  g    G   n
  a   e    /
  a   u   g    6
  ç    Q   l   a
  n
   i   g
   é
  r    R
  e
   d    1    1
  e   e
   l  .  .    1
 .    1
 .    1
 .    1
 .
  r   c
   i    0
   0
   0   0
   0
   0    0   0
  u    t   r  .  .    0
 .    0
 .    0
 .    0
 .
   t
   i   a
   '    6
   5
   6   6
   4   9
   1
   4
   1   6
   4   4
  n
  r    d    2
 .    2
 .    2
 .    2
 .    2
 .    2
 .
 .
  a   o    0
   1
   1   1
   1   1
   0
   4
   1   1
   6   6
  g    N    1    1   1    4    4   4
  a
   l
  e    t
   d   u
  a   n
  e   e
  n    '
  o    d   m
   i
   t   s    é
   l
  e
  u   s    E
   b
   i   s
  a
  r    h
   t    t
   t    C   n
  e   /
   A   u   r    à   0
   0   m  s
  a   e   u   2   e   u
  e   r
   '   a   P   h   s   t
  :    d   t   e   U  c   s   n
   '
   6   s
  e   a
  e   a
   d   r   n   d
   9   s   c   e
  e   t
  r   e
   l   v
  u   s   n   s   e
  s   s   c   i
  a   a   e   s   a   é   u   d
   h   a    d   p
Systèmes d'installation - Généralités
Chasses d'eau à encastrer - Avantages et utilités

1.2.3 UP320, chasse d'eau à encastrer avec


déclenchement depuis devant

La chasse d'eau à encastrer Geberit UP320 est un compo-


sant essentiel des systèmes d'installation Geberit Combifix,
Sanbloc, Duofix et GIS: Depuis des décennies, la chasse
d'eau Geberit à encastrer se distingue par sa longévité et sa
qualité supérieure.

Fig. 182: Duofix, élément pour WC suspendu avec UP200,


hauteur de construction 82 cm 

La disposition de la protection de chantier (ouverture de révi-


sion) lors du montage de la chasse UP200 est dictée par le
déclenchement depuis dessus ou depuis devant.

1.3 Avantages et utilités

Fig. 181: Duofix, élément pour WC suspendu avec UP320 


1.3.1 UP320, chasse d'eau à encastrer avec
La robustesse de la mécanique assure une sécurité du fonc- déclenchement depuis devant
tionnement durable et garantit la satisfaction du client
pendant de nombreuses années. ■ Les chasses d'eau en Geberit PE fabriquées sans joints
La chasse d'eau UP320 est équipée des nouvelles technolo- se situent à la pointe du progrès technique
gies de déclenchement du rinçage à 2 quantités, à 1 quan- ■ Gain de temps grâce à un montage simple, rapide et
tité ou avec interruption du rinçage. Le choix de la fonction sans outils de la protection de chantier et du cadre de
s'effectue par la plaque de déclenchement. fixation pour les plaques de déclenchement
■ Montage simple et rapide grâce à l'unité d'entrée d'eau
Déclenchement à 2 quantités pour un dosage ciblé de la
techniquement sophistiquée avec raccordement sans
quantité d'eau de rinçage:
outils du tuyau flexible
■ Petite touche = petite quantité d'eau de rinçage avec 3
■ Economie de temps grâce au raccordement à la conduite
ou 4 litres
d'eau potable simple et rapide avec l'adaptateur Mepla-
■ Grande touche = grande quantité d'eau de rinçage avec
Fix prémonté
6 ou 7.5 litres
■ Sécurité d'installation grâce au marquage du mètre et de
Déclenchement à 1 quantité pour un dosage ciblé de la l'axe sur la chasse d'eau
quantité d'eau de rinçage: ■ Ouverture de révision compacte et huit plaques de déc-
■ Grande touche = grande quantité d'eau de rinçage avec lenchement attractives dans différents matériaux et
6 ou 7.5 litres formes offrant le design approprié à tous les goûts
Déclenchement avec interruption du rinçage pour un ■ Une gaine vide pour l'entrée d'eau d'un WCdouche
dosage individuel: permet le raccordement des installations c omplètes et
■ La quantité d'eau de rinçage est réglée à 6 ou 7.5 litres et
des sièges de WC adaptables Geberit AquaClean dans
peut être interrompue individuellement lors du rinçage la chasse d'eau UP320

1.2.4 UP200, chasse d'eau à encastrer avec 1.3.2 UP200, chasse d'eau à encastrer avec
déclenchement depuis dessus / devant déclenchement depuis dessus / devant
La chasse d'eau à encastrer Geberit UP200 est idéale pour ■ Aménagement de la salle de bains avec une hauteur de
les hauteurs de construction minimes. Selon le système dépôt homogène depuis le lavabo jusqu'au WC grâce à
d'installation Geberit Combifix, Sanbloc, Duofix et GIS, des une hauteur de construction de 100 cm
hauteurs de parois en applique de 82 - 100 cm sont possib- ■ L'entrée d'eau avec un volant perrmet un montage de la
les, p. ex. sous les parapets des fenêtres, les mansardes, chasse d'eau sans outils
dans les salles de bains d'hôtel ou les meubles de bains. ■ La puissance élevée du rinçage assure un meilleur net-
Lors d'une hauteur de construction de 82 cm et un déclen- toyage de la cuvette
chement depuis devant, le couvercle des WC en position ■ La gaine vide permet également le raccordement des
ouverte s'appuie sur la plaque de déclenchement. WCdouches Geberit AquaClean avec le modèle UP200,
Le déclenchement depuis devant maintient le couvercle des que ce soit des installations complètes ou des sièges de
WC en position ouverte, lorsque la saillie de la cuvette de WC adaptables
WC suspendue est supérieure à 50 cm. Pour les modèles, ■ Les trois plaques de déclenchement de styles différents
qui sont inférieurs à 50 cm, p. ex. Moderna Compact (Lau- offrent une sécurité du fonctionnement et également une
fon), Renova No. 1, Comprimo, Joly (Keramag), Viala (V & B), optique plaisante
Systèmes d'installation - Généralités
Chasses d'eau à encastrer - Indications pour la planification

1.4 Indications pour la planification

1.4.1 Elément de montage pour WC avec absorption des odeurs

Les mauvaises odeurs au "petit coin" appartiennent au


passé

Avec la pose des nouveaux éléments de montage pour WC


avec absorption des odeurs, il est assuré que les odeurs
sont efficacement absorbées directement à l'endroit où elles
se produisent, c'est-à-dire dans la cuvette des WC. Ce prin-
cipe est comparable à la hotte d'aspiration de la vapeur qui
est incontournable dans les cuisines.

Champ d'application

Lorsque des éléments de montage pour WC sont installés


dans des locaux sanitaires fermés ou que le bâtiment est
équipé d'une installation de ventilation contrôlée, la pose  A 
 A 
 A 
max
.5 mm

   )
   0
   0
   (
   0
 .
   0
   0
 .
   6
   5
   3
 .
   6
   9
   9

d'un élément de montage Geberit pour WC avec absorption


mm
max.5

des odeurs est une solution judicieuse et efficace.


L'élément pour WC existe dans les exécutions suivantes:
■ Geberit Duofix, No. Art. 111.313.00.5 32

■ Geberit Sanbloc, No. Art. 440.313.00.5


■ Geberit GIS, No. Art. 461.316.00.5

Selon l'application, différentes variantes de raccordement à


la ventilation sont possibles.

Fig. 183: Elément GIS pour WC avec absorption des odeurs 

 80

PE 90-50
PE 50

1 PE 50

PE 50 2

3
Flex 50 max. 18 m 3 /h
max. 18 m3 /h

PE 50

Fig. 184: Schéma d'éléments d'installation pour WC avec absorption des odeurs 
1 Les ventilateurs pour l'évacuation de l'air avec boîtier à encastrer et branchement sont disponibles auprès des grossis- 
tes 
2 Boîtier à encastrer pour l'évacuation d'air pour soupape à disque ou filtre d'évacuation d'air avec branchement 
3 Tube d'évacuation d'air flexible en PE avec joints toriques appropriés pour l'étanchéité sur le manchon à emboîter
Systèmes d'installation - Généralités
Chasses d'eau à encastrer - Indications pour la planification

Remarque
i Lors du raccordement de l'absorption des odeurs
au système de ventilation contrôlée: il convient de
diriger le bord inférieur de la conduite d'évacua-
tion de l'air premièrement au-dessus de la hauteur
de garde d'eau de la chasse d'eau à encastrer,
avant de poser la conduite à la verticale vers le
bas.

Avantages et utilités

■ Libre choix du système grâce aux possibilités universel-


les de raccordement existantes, au boîtier à encastrer du
ventilateur pour l'évacuation de l'air ou de la ventilation
d'appartement contrôlée
■ Economie de temps dans la planification et la réalisation
grâce aux raccordements existants sur l'élément d'instal-
lation
■ Pas d'odeurs désagréables
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Fiche technique

2.3 Fiche technique

2.3.1 Structure du système

Champ d'application des systèmes d'installation, des éléments d'installation et des éléments de construction
Geberit

Tableau 99: Aperçu des installations en applique


Systèmes Construction massive Construction légère
Paroi en applique Paroi en applique
Massive Construction légère Construction légère
Montant Montant en Montant Montant en
Système Système
métallique bois métallique bois

 – – – ✓  – – ✓

Système d'installation GIS

 – – – ✓  – – ✓

Système Duofix

 –* ✓ ✓ ✓ ✓ ✓ ✓
Elément d'installation Duofix

✓ ✓ ✓ ✓ ✓ ✓ ✓
Elément de construction Sanbloc


*  – – – – – –
Elément d'installation Combifix


*  – – – – – –
Chasse d'eau à encastrer
* Champ d'application pas recommandé en matière de technique acoustique.
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Fiche technique

Tableau 100: Aperçu des installations de parois de séparation


Systèmes Paroi de séparation
Massive Construction légère
Emmurée Bétonnée Murée Montant Montant en Système
dans le béton métallique bois

 – – – – – ✓

Système d'installation GIS

 – – – – – ✓

Système Duofix

 – – – ✓ ✓ ✓
Elément d'installation Duofix

✓ ✓
* ✓ ✓ ✓  –
Elément de construction Sanbloc

 – – – – – –
Elément d'installation Combifix

 – – – – – –
Chasse d'eau à encastrer
* Pose de l'élément de construction Sanbloc dans un coffrage en béton, exclusivement après renseignements pris
auprès de Geberit.

2.3.2 Protection contre le bruit 2.3.3 Protection incendie

Pour des informations détaillées, voir chapitre "Protection Pour des informations détaillées, voir chapitre "Protection
contre le bruit et l'incendie", paragraphe 1.2 "Systèmes contre le bruit et l'incendie", paragraphe 2.2 "Systèmes
d'installation Geberit", page 100. d'installation Geberit", page 146.
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Fiche technique

2.3.4 Protection contre l'humidité ambiante limitée dans le temps, ces plaques sont en mesure
d'absorber l'humidité du local sans dommage, pour la
Avec les mesures de protection contre l'humidité, les parties dégager à nouveau en cas de diminution de l'humidité rela-
de construction, dans notre cas les parois sanitaires, sont tive. Des éclaboussures de courte durée sont également
protégées contre l'humidité. sans importance. Dans la zone des éclaboussures des
Pour les locaux sanitaires de construction légère, les douches et des baignoires, il convient de protéger la base à
mesures de protection contre l'humidité dépendent de l'uti- l'aide d'une étanchéité s'étendant sur toute la surface.
lité du local. Pour les locaux sanitaires avec des sollicitations à l'eau
Pour les salles de bains des bâtiments d'habitation avec une élevées et permanentes, il convient de poser le revêtement
sollicitation à l'eau normale, l'u tilisation de plaques de placo- Aquapanneau plus de Geberit. Ce revêtement à base de sili-
plâtre imprégnées de Geberit GKBI) est une solution écono- cate de calcium est absolument étanche à l'eau.
mique. Ces plaques sont dotées d'additifs qui ralentissent la
pénétration de l'eau. En cas d'augmentation de l'humidité

Tableau 101: Mesures de protection contre l'humidité


Sollicitation à l'eau Aucune Moyenne Elevée
Propriétés Surfaces avec sollicitation Surfaces dans la zone des Surfaces dans la zone des
normale douches et des baignoires saunas, piscines etc. dans
dans la construction les bâtiments publics
d'appartements
Revêtement Panneau GIS No. Art. 461.025.00.1 Aquapanneau plus GIS
en placoplâtre imprégné No. Art. 461.163.00.1
en silicate de calcium
Etanchéité de surface Aucune Impérative, Enduisage suffisant,
(p. ex. fond d'accrochage est à prendre en considéra- est à prendre en considéra-
Knauf No. Art. 839.11.000) tion dans la planification par tion dans la planification par
les corps de métier venant les corps de métier venant
ensuite tels que carreleur, ensuite tels que carreleur,
plâtrier ou peintre plâtrier ou peintre
Vides entre les revêtements Joint à élasticité permanente avec enduisage préalable
Disques d'étanchéité Font partie de la livraison en série des passages d'eau Geberit
Raccordements du rece- ■ La bande d'étanchéité pour châssis Flex, No. Art. 348.020 / 021 / 033.00.1 (4 longueurs)
veur de douche assure l'isolation entre les panneaux et le receveur de douche en acier, en matière syn-
thétique ou en céramique
■ Les receveurs de douche en plomb ou avec revêtement en matière synthétique sont à
réaliser conformément au détail de raccordement (illustration 187)
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Fiche technique

Carrelage
Etanchéité de surface
Panneau

Crépi ou mortier
Revêtement en plomb ou matière synthétique
Plaque de montage en bois
Joint à élasticité permanente

Chape de pente

60 60 Dalle en béton

Fig. 185: L'étanchéité de surface (zone en gris), la bande


Fig. 188: Détail de raccordement du receveur de douche en
d'étanchéité de surface (zone en gris foncé) lors
plomb ou avec revêtement en matière synthétique
d'une sollicitation moyenne à l'eau (est à prendre
dans la zone de la douche
en considération dans la planification et à contrôler
par les corps de métier venant ensuite tels que
carreleur, plâtrier ou peintre).

Fig. 186: Anneau d'étanchéité pour raccords de robinetterie


PushFit et Mepla 

1
2
3
4

6
1 7 8
Fig. 187: Etanchéité et découplage de la baignoire ou du
receveur de douche à l'aide de la bande d'étan- 
chéité pour châssis Flex de Geberit 
1 Etanchéité de surface 
2 Carrelage  
3 Châssis Flex  
4 Joint à étanchéité permanente 
5 Baignoire ou receveur de douche 
6 Bande pour protection de chantier (à retirer après la
pose du carrelage) 
7 Panneau  
8 Profilé  
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Fiche technique

Tableau 102: Plaques en qualité de fonds ainsi que mortier-colle, colles et étanchéité pour les revêtements du carre-
lage (selon la notice de l'ASEPP)
Groupe de sollicitation, mortier-colle et Autres
Remarques
étanchéités indications
   t
  r   s   n
  u   n
   i   e   e
  e   a   u   m  e
  v   e    b   q
   i   e   d
  e   d   e   e
   l    t    d
  c    d   s   r   s
  e
  r   e    t   s   e   o   e
  n
   i   n   m   c   p
   1   c
  e   a    2   e
  e   c    3   a
   4   d    5   o   c   u
  a
  n   v   m   n   h   i
   l   n   n   s   t   n   d   r   o
  r
Types de plaque   o   a   o   o
   i   c   o   o   e   a   o   s   e   g
   i
   t   s   d    t   u   b    i
   t    i
   t   n    i
   t   e    d   s
  a   i
   t   n   l
  e   a   o   u
   t   p    t
  e
  a   d   a   d
   t    i   a
  s    t   n
  a   i   e
  s   d
   i    i    i    i    i    t
  a   s
  c   b
   i   c   d
   i   e   e   c   a
   i   ç   c   m
   i   u
   i
   t
  r    i
  s
  c   i   n   x   4
   i
   l
   l   n    l   n
   l    d   i    l
   l    f
  a    l
   l    h   '
  a    l   u
   l   o   u   à
  o   e   a   o   x   a   o   o   x   l   o   c    j    1
  s   d   d   s   u   m   s   e   s   u   e  ,
  s   s   s   a
  c   n
  e   e   e   n   e   o   e   d   e    d   e   c   e   o   o
   l    l
   d   l   o
   l    h   i    d   a
  c   d    d   t
  s    d   a
  c   e    d   e   r   s   i
  e   a
  s   c   t
  a   o   e
  e   l   e   n   o   n
  e   l   e   s   e   e   t
  a
  u    t   p  .    l   p  .    i   p   x    h   l    t
  p  .   o   i
  u   x   d   b   u   x   s
  p   e
  u   m   u   x   a   u   u   c   s   i
  c
   i
  m   a   n   n   l
  r   e
  o   a
 .   e   h
  o
  r   e   n
 .   a
  o
  r   é
   l
  o
  r   e
 .   o
  o
  r   c   a   a   l
   t   o
   G  p   d   '   l    G  p   d    G   é    G  p   d   o
   G   l    E   d   s

Plaques de parois en plâtre,


plaques normales
✓ * ✓1 
Ne pas enduire la surface des
plaques
A, C, D A, C C, D

Plaques de paroi en plâtre, ✓1 ✓ ✓1 


Ne pas enduire la surface des
imperméabilisées plaques
C, D A, C C, D
Plaques de construction en
placoplâtre (GKB), plaques ✓ * ✓1 
Ne pas enduire la surface des
plaques
de placoplâtre, anti-feu (GKF) A, C, D A, C C, D
Plaques de placoplâtre imprég-
nées (GKBi) 2, plaques de placo- ✓ ✓ ✓1 
Ne pas enduire la surface des
plaques
plâtre anti-feu imprégnées (GKFi) A, C, D A, C C, D

Plaques de placoplâtre, plâtre


dur
✓ * ✓1 
Ne pas enduire la surface des
plaques
A, C, D A, C C, D

Plaques de placoplâtre, plâtre ✓ ✓ ✓1 


Ne pas enduire la surface des
dur imprégné plaques
A, C, D A, C C, D
Prendre l'humidité des plaques
Plaques de staff ✓ ✓ ✓1 
< 1.3% en considération,
Ne pas enduire la surface des
A, C, D A, C C, D plaques

Plaques de béton poreux ✓ ✓1 


Pour le groupe de sollicitation 2,
un crépi de fond est nécessaire,
A, C, D C, D selon la notice ASEPP
Alternative aux plaques de placo-
Plaques de silicate 3 ✓ ✓ ✓  plâtre et de staff dans les locaux
A, C, D A, C C, D du groupe de sollicitation 2
Prendre l'humidité des plaques
Plaques de support, liant hydrau- ✓ ✓ ✓ ✓ ✓1 
en considération, également pos-
lique sible pour les groupes de sollici-
A, C, D A, C C A, C, R C, D tation 3 et 4
Poser ces plaques uniquement à
Plaques avec isolation ther- ✓ ✓1 ✓1 
l'intérieur, ne pas utiliser de
mique, revêtues et éprouvées couche d'apprêt contenant des
A, C, D A, C C, D solvants

Béton et éléments en béton à ✓ ✓ ✓ ✓ ✓1 


Sont rarement appliqués dans les
lisser groupes de sollicitation 1 et 5
A, C, D A, C C A, C, R C, D

= Plaques et fonds appropriés  A = Etanchéité de surface impérative dans les domaines directe- 
* = Plaques et fonds appropriés sous condition  ment sollicités aux éclaboussures 
1
= Respecter les indications du fabricant des mortiers-colles resp. C = Morti er-colle, liant ciment 
des matériaux d'étanchéité en matière de couche d'appr êt  D = Colles pour dispersion 
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Avantages et utilités

Part de la valeur a joutée en % pour les entreprises d'installations sanitaires


Remarque 250

i
   )
Pour de plus amples renseignements, veuillez    0
   0
   1
200 220   =
consulter la norme SIA 248_2006 "Travaux de car- Maçon    x
   i
   f
   i
   b
Plâtrier
relages et revêtements" ainsi que la notice "Fonds 150 Maçon
Plâtrier
   m
   o
   C
   ;
d'accrochage pour revêtements de parois en 100
   x
   e
   d
   n

céramique, pierres naturelles et artificielles (carre- 100    I


   :
   e
50        s
   a
lage et plaques) de l'Association Suisse des 50
   B
   (

0
Entreprises en Plâtrerie Peinture (ASEPP). Chasse d'eau apparente Combifix Système GIS /Duofix

2.3.5 Statique 8
16.
418

Les exigences aux parois de séparation intérieures non por-


tantes sont dictées par la norme DIN 4103.
Les systèmes d'installation Geberit GIS et Duofix pour la
construction légère sont également soumis à cette norme.
Ces parois ne sont pas portantes et n'exercent aucune fonc- Fig. 189: Plus-value et valeur ajoutée grâce aux systèmes
tion statique du bâtiment. d'installation GIS et Duofix 
En raison des charges de consoles élevées, telles qu'on en
trouve pour les appareils sanitaires suspendus (p. ex. WC,
bidet, lavabo, urinoir), en plus des exigences fondamenta- 2.5 Bases fondamentales de planification
les, les parois d'installation doivent offrir plus de sécurité.
L'absorption des charges provenant des appareils sanitaires La compatibilité des composants de Geberit est démontrée
suspendus est une exigence qui ne figure dans aucune sur les pages suivantes. Ces listes permettent une planifica-
norme. Afin d'assurer une sécurité maximale aux maîtres de tion et un montage efficients et exacts des produits.
l'ouvrage, Geberit a fixé ses propres exigences en la
matière. Ces exigences s'appuient sur la SN 592014-1
"Appareils sanitaires".
Dans la SN 592014-1, la charge statique définie est de
4 000 N (400 kg), pour un WC suspendu ou un bidet sus-
pendu, de 1 500 N (150 kg) pour un lavabo et de 1 000 N
(100 kg) pour un urinoir. Cette exigence est également appli-
quée aux parois d'installation de Geberit, d'où il convient de
garantir la stabilité des parois avec ces charges.

2.4 Avantages et utilités

2.4.1 Plus-value et valeur ajoutée

Tout d'une seule main, afin que les besoins des clients soient
exaucés par un seul interlocuteur. Avec les systèmes
d'installation Geberit Duofix et GIS, la coordination avec
d'autres corps de métier n'est plus nécessaire, ce qui
permet de réaliser des temps de construction plus courts
avec une valeur ajoutée plus élevée. L'installation est réali-
sée jusqu'à la surface prête à recevoir le carrelage. Geberit
possède avec le système d'installation GIS, un système
extrêmement flexible pour la construction légère, avec la
possibilité de préfabriquer et de présenter des modèles
d'aménagement pour tous les locaux sanitaires.
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Bases fondamentales de planification

2.5.1 Compatibilité des éléments d'installation pour WC suspendus avec chasse d'eau encastrée UP320,
déclenchement depuis devant

Eléments Combifix Sanbloc GIS Duofix

No. Art. 110.349.00.5 440.302.00.5 461.313.00.5 111.309.00.5


440.313.00.5 461.316.00.5 111.313.00.5
111.351.00.5
111.391.00.5
111.388.00.5
111.396.00.5

   0 ø 90 308.883.14.1
   t    2
   i
  r   b
  e   d
  - ø 90 308.881.14.1
   b   t ø 110 310.881.14.1
  e   n
  e
   G   l
   i ø 90 308.006.14.1 (à gauche)
   S ø 90 308.007.14.1 (à droite)
  n ø 90 366.925.16.1 ø 90 366.061.16.1
  o
   i
   t
  a ø 110 367.925.16.1 ø 110 367.070.16.1
  u
  c
  a
  v    E
   E    P ø 90 366.913.16.1 (à gauche)
   t
   i
  r ø 110 367.913.16.1 (à gauche)
  e
   b ø 90 366.914.16.1 (à droite)
  e
   G ø 110 367.914.16.1 (à droite)
ø 110 367.923.16.1 (à droite)
ø 110 367.485.16.1 (à droite)

  e   i
   t Avec adaptateur MeplaFix, emboîter les
  m  r
click !

  n    è   e


   t    b pièces PushFit, Mepla ou Mapress dans l'adap-
  o
   i   s   e
   t   y   G tateur MeplaFix
  a    S
   t
  n
  e   -
  m   r   e
   i Tous les raccords avec filetage intérieur 1/2"
   l   e   l
  v   l
   A    i s'adaptent à l'entrée d'eau MeplaFix avec
  n   e
  s manchon d'adaptation dévissable
   U

Matière synthétique Zinc moulé Acier inoxydable


  s
   à   é
  e   t
   i
  g   t
  a   n
  a
   t   ç
  n   u
  n    i   q Sigma20 Bolero Samba Sigma50
  e    R   2
  m 115.778.xx.1 115.777.xx.1 115.770.xx.1 115.778.xx.1
  e
   h
  c    à   é
  n
  e   e   t
   l    i
   t
  c   g   n
   é   a   a
   d   ç
  n   u Sigma10
  e    i   q
   d    R   1 115.758.xx.1
  s
  e   u
  u   c   d
  q   e
  a   v   n   e
   l
   P   a   o
   t   g
  e   i   a
  g   p   ç
  u
  a   r   i
  ç   r   n Rumba Tango Mambo
  n   e   r
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Bases fondamentales de planification

Eléments Combifix Sanbloc GIS Duofix

No. Art. 110.349.00.5 440.302.00.5 461.313.00.5 111.309.00.5


440.313.00.5 461.316.00.5 111.313.00.5
111.351.00.5
111.391.00.5
111.388.00.5
111.396.00.5
  s  ,
   t   s   t   s
  n   l
  e   i   e
  e   e   i
  r
  m  r
  a   s   o
  e   p   n   s
   d   o   s
  r   p   h
  o   a   p   e
  c   s   i   c 156.050.00.1
  c   e   s   c 152.404.46.2 405.116.00.1
  a   d   a
   R 152.438.46.1
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Bases fondamentales de planification

2.5.2 Compatibilité des éléments d'installation pour WC suspendus avec chasse d'eau encastrée UP200,
déclenchement à choix depuis dessus / devant

Eléments Combifix Sanbloc Duofix GIS

No. Art. 110.256.00.1 440.241.00.1 111.246.00.1 461.241.00.1


111.296.00.1 461.246.00.1
   0 ø 90 308.883.14.1
   t
   i    2
  r   b
  e   d
  - ø 90 308.881.14.1
   b   t ø 110 310.881.14.1
  e   n ø 90 308.006.14.1 (à gauche)
  e
   G   l
   i ø 90 308.007.14.1 (à droite)
   S

  n ø 90 366.925.16.1 ø 90 366.061.16.1


  o
   i
   t ø 110 367.925.16.1 ø 110 367.070.16.1
  a
  u
  c
  a    E
  v
   E    P ø 90 366.913.16.1 (à gauche)
   t
   i
  r ø 110 367.913.16.1 (à gauche)
  e
   b ø 90 366.914.16.1 (à droite)
  e
   G ø 110 367.914.16.1 (à droite)
ø 110 367.923.16.1 (à droite)
ø 110 367.485.16.1 (à droite)

  e   t
   i
click !

  m  r Avec adaptateur MeplaFix


   è   e
   t    b Emboîter les pièces PushFit, Mepla ou Mapress dans
  n   s   e
  o
   i   y l'adaptateur MeplaFix
   t
  a    S   G
   t
  n
  e   e
   l
  m
   i    l
   l   e Tous les raccords avec filetage intérieur 1/2"
   A   s
  r
  e s'adaptent à l'entrée d'eau MeplaFix avec manchon
  v
   i d'adaptation dévissable
  n
   U
   t Matière synthétique Zinc moulé Acier inoxydable
  n
  e   e   s
   à   é
   d   m   e   t
  s   e    i
  e   h   g   t
  u   c   a   n
  q   n   ç   a
  e
  a   l   n   u
   i   q
   l    R   2 Kappa20 Artline Kappa50 Kappa50
  c
   P   é
   d
115.228.xx.1 115.666.xx.1 115.260.xx1 115.258.00.1

  s  ,
   t   s   t   s
  n   l
  e   i   e
  e   e   i
  r
  m  r   s   o
  e   a   n
  p   o   s
   d
  r   p   h   s
  o   a   p   e
  c   s   i   c 156.050.00.1
  c   e   s   c
  a 152.404.46.2 405.116.00.1
  a
   R   d
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Bases fondamentales de planification

2.5.3 Compatibilité des éléments d'installation pour WC suspendus pour installations de WC avec chasse d'eau
monobloc

Eléments Duofix GIS

No. Art. 111.203.00.1 461.206.00.1

   0 ø 90 308.883.14.1
   t
   i    2
  r   b
  e   d
  -
  n    b   t
  o   e   n
  e ø 90 308.006.14.1 (à gauche)
   i
   t    G   l
   i
  a    S ø 90 308.007.14.1.(à droite)
  u
  c
  a
  v    E
   E    P
   t
   i ø 90 366.061.16.1
  r
  e  ø 110 367.070.16.1
   b
  e
   G

  e   t
   i
click !

Avec adaptateur MeplaFix


  m  r
  e
   è
   t    b Emboîter les pièces PushFit, Mepla ou Mapress
  n   s   e
  y dans l'adaptateur MeplaFix
  o
   i
   t    S   G
  a
   t
  n
  e
  m
   i   e
   l
   l    l
   A   e Tous les raccords avec filetage intérieur 1/2"
  s
  r
  e s'adaptent à l'entrée d'eau MeplaFix avec manchon
  v
   i d'adaptation dévissable
  n
   U

  s  ,
   t   s   t   s
  n   l
  e   i   e
  e   e   i
  r
  m  r
  a   s   o
  e   p   n   s
   d   o   s
  r   p   h
  o   a   p   e
  c   s   i   c
  c   e   s   c
  a ø 90 152.487.46.1 405.116.00.1 156.050.00.1
  a
   R   d
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Bases fondamentales de planification

2.5.4 Compatibilité des éléments d'installation pour lavabos

Eléments Sanbloc Combifix GIS Duofix

32

No. Art. 440.402.00.1 457.407.00.1 461.431.00.1 461.068.00.1 111.426.00.1 111.497.00.1


461.743.00.1 461.069.00.1 111.492.00.1 111.498.00.1
461.744.00.1 461.126.00.1 111.475.00.1 1)
461.745.00.1 461.127.00.2 111.470.00.1 2)
461.173.00.1

   0
   t
   i    2
  r   b
  e   d
  -
   b   t
  e   n
  e
  n    G   l
   i ø 56 305.904.14.1
  o
   i    S
   t
  a
  u ø 56
  c
  a 305.904.14.1
  v    E
   E    P moussé
   t
   i
  r
  e
   b
  e ø 56 363.030.16.1, 363.061.16.1
   G

   t
   i
  r click !
Avec adaptateur
  e
   b MeplaFix
  e
   G Emboîter les pièces Tous les raccords avec filetage
  e PushFit, Mepla ou extérieur 3/4" s'adaptent
  m
   è
   t Mapress dans l'adap-
  s
  y tateur MeplaFix
   S
  n
  o
   i
   t
  a
   t
  n 111.807.00.1
  e
  m
   i   e
   l    l
   l
   A   e Tous les raccords avec filetage intérieur
  s
  r
  e 1/2" s'adaptent à l'entrée d'eau MeplaFix
  v
   i avec manchon d'adaptation dévissable
  n
   U
461.095.00.1
 461.096.00.1
 461.128.00.2
1) Nécessite des percements supplémentaires sur les plaques de robinetterie à réaliser sur le chantier 
2) Raccordement aux prises pour compteur d'eau impossible 
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Bases fondamentales de planification

2.5.5 Compatibilité des éléments d'installation pour lavabos avec siphon encastré

Eléments Duofix GIS

No. Art. 111.475.00.1 461.433.00.1

  n    /    0


  o
   i    E   2
   t    P   b ø 50 361.771.16.1
  a    t
   i    d
  -
  u   r   t Tubulure de raccordement PE ø 50 au boîtier à
  c   e   n
  a   e
   b   l encastrer existant
  v   e   i
   E    G    S

   t
   i
  r click !
  e
   b
  e Avec adaptateur MeplaFix
   G
  e Emboîter les pièces PushFit, Mepla ou Mapress
  m dans l'adaptateur MeplaFix
  n    è
   t
  o
   i   s
   t   y
  a
   t    S
  n
  e
  m
   i   e
   l    l
   l
   A   e Tous les raccords avec filetage intérieur 1/2"
  s
  r
  e s'adaptent à l'entrée d'eau MeplaFix avec
  v
   i manchon d'adaptation dévissable
  n
   U

  s  ,
   t   s   t   s
  n   l
  e   i   e
  e   e   i
  r
  m  r   s   o
  e   a   n
  p   o   s
   d
  r   p   h   s
  o   a   p   e Set de montage final
  c   s   i   c
  c   e   s   c
  a 115.416.xx.1
  a
   R   d 115.415.00.1
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Bases fondamentales de planification

2.5.6 Compatibilité des éléments d'installation pour urinoirs avec les sets de montage brut pour HyTronic et
HyTouch "commande d'urinoir visible"

Eléments Combifix Duofix GIS

No. Art. 457.610.00.1 111.615.00.1 461.620.00.1


111.621.00.1 461.624.00.1

   0
   t
   i    2
  r   b
  e   d
  -
   b   t
  e   n
  e
  n    G   l
   i ø 56 305.904.14.1
  o
   i    S
   t
  a
  u
  c
  a
  v    E
   E    P
   t
   i
  r
  e
   b
  e ø 56 363.030.16.1
   G ø 56 363.061.16.1
   t
   i
  r
  e
   b
  e
click !

   G
Avec adaptateur MeplaFix
  n   e O F lies
O T iler 
enle ger 

ar releur  a
O C strellist
O P ia zetter 
O Tegelatador  Emboîter les pièces PushFit, Mepla ou Mapress
  o
O A lic
O Plytkarz

   i   m dans l'adaptateur MeplaFix


-97
int.6836

   t
00.0

   è
994.142.

  a
   t    t
  n   s
  e   y
   S
  m
   i   e
   l    l
   l
   A   e Tous les raccords avec filetage intérieur 1/2"
  s
  r
  e
O T
liesenleg
O F iler 
O Car rele
ur 
strellist
O P ia zetter 
O Tegeltado r 
er 

s'adaptent à l'entrée d'eau MeplaFix avec manchon


  v
O A lica
O Plytkarz

   i d'adaptation dévissable


-97
int.6836

.00.0
994.142

  n
   U
  s
  r   e
   i   u
  o   q
   i
  n
   i   n
  r   o
  r
  u    t
  r   c
  u   e
   l 116.02x.xx.1 116.03x.xx.1
  o    é
  p Alimentation au réseau Alimentation par pile
  s
  e   e
   d   u
  n   q
   i
  a    t
  m   a
  m   m
  o   u
   C   e
  n 116.01x.xx.1
  p
  s  ,
   t   s   t   s
  n   l
  e   i   e
  e   e   i
  r
  m  r   s
  e   p   n   o
  a
   d   o   s
  r   p   h   s +
  o   a   p   e 119.692.xx.1
  c   s   i   c 152.939.11.1
  c   e   s   c
  a 152.489.16.1 152.949.11.1
  a
   R   d 152.941.11.1
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Bases fondamentales de planification

2.5.7 Compatibilité des éléments d'installation pour urinoirs avec les sets de montage brut pour HyTronic et
HyTouch "commande d'urinoir invisible"

Eléments Combifix Duofix GIS

No. Art. 457.694.00.1 111.694.00.1 461.694.00.1


111.696.00.1 461.696.00.1

   0
   t
   i    2
  r   b
  e   d
  -
   b   t
  e   n
  e
  n    G   l
   i ø 56 305.904.14.1
  o
   i    S
   t
  a
  u
  c
  a
  v    E
   E    P
   t
   i
  r
  e
   b
  e ø 56 363.030.16.1
   G ø 56 363.061.16.1
   t
   i
  r
  e
   b
  e
click !

   G
Avec adaptateur MeplaFix
  e
sen leger 
O Flie r 
O  Tile el eur 
O Car r  llista
O Piastreetter 
O  Tegelz
O  A 
licatado
O  P lytkarz

Emboîter les pièces PushFit, Mepla ou Mapress
  m dans l'adaptateur MeplaFix
836-97
int. 6

.00.0

   è
994.142

  n    t
  o
   i   s
   t   y
  a
   t    S
  n
  e
  m
   i   e
   l    l
   l
   A   e Tous les raccords avec filetage intérieur 1/2"
  s
  r
  e
sen leger 
O Flie r 
O  Tile ur 
O Car rele sta
O  P iastrelli
elze tter 
O Teg dor 
s'adaptent à l'entrée d'eau MeplaFix avec
  v
O  A licata
O Plytkarz

   i manchon d'adaptation dévissable


6-97
int. 683

.00.0
994.142

  n
   U

  s
  r
   i
  o
  n
   i
  r
  u   e
  r   u
  u   q
   i
  o   n 116.006.00.1 116.007.00.1
  p   o
  s   r
   t
  e   c
   d   e
   l
  n    é
  a
  m Alimentation au réseau
  m
  o
   C
  s  ,
   t   s   s
  n   i
   l
  e   e   t
  e   e
  r
  m  r   s   i
  o
  e   a   n
  p   o   s +
   d
  r   p   h   s
  o   a   p   e 119.692.xx.1 Fait partie de la livraison de la
  c   s   i   c
  c   e   s   c
  a 152.489.16.1 Fait partie de la livraison de la
commande d'urinoir
  a
   R   d commande d'urinoir
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Indications pour la planification

Tableau 104: Capsules de mesure R2" coaxiales (KOAX) appropriées


Fabrication Allmess Lorenz Viterra-Ista Techem Zenner Siemens
Source d'approvi- GWF Gas- und Gebrüder Tobler Viterra Energy Techem Neo Vac ATA Siemens
sionnement Wassermesser- AG Services AG (Schweiz) AG Schweiz AG
fabrik AG
Capsules de
Lecture directe Q3 2.5 m3 /h (Qn 1.5 m3 /h)
mesure
Eau chaude, 037.301 51151.200 15500 61160160 5.000.172 WMU 20.H/CH,
No. de commande (Mitras) 22.H/CH,
27.H/CH
Eau froide, 037.303 51151.300 15600 61160150 5'000'171 WMU 10.H,
No. de commande (Mitras) 12.H, 17.H
Accessoires
Rosaces pour cap- Comprises dans A commander A commander A commander Comprises dans A commander
sules de mesure la livraison de la séparément séparément séparément la livraison de la séparément
Lecture directe capsule de capsule de
mesure mesure
No. de commande 51151.123 + 15300 + 15400 160907 ou WFZ.B6-1
51151.124 C160920
Adaptateur R2" sur Pas indispen- Pas indispen- Pas indispen- Pas indispen- Pas indispen- Pas indispen-
capsule de mesure sable sable sable sable sable sable
à jet unique
Vous trouverez des informations détaillées, au chapitre "Robinetterie de distribution et hygiène", paragraphe 2.1.1 "Prises
pour compteurs d'eau", page 624.
Systèmes d'installation - Généralités
Systèmes d'installation - Indications pour la planification
Bases fondamentales de planification

Protection contre le bruit et l'incendie

Hygiène de l'eau potable

Systèmes d'installation

Chasses d'eau apparentes

Déclenchements pour chasses d'eau

Geberit AquaClean

Batteries de lavabos et systèmes de rinçage

  n
  o
   i
   t Raccordements des appareils et siphons

  a
   l
   l
  a
   t
  s Systèmes d'alimentation
  n
   i
   '
   d
  s
  e
  m
   è
   t Systèmes d'évacuation

  s
  y
   S
Planification sanitaire, locaux sanitaires sans obstacles, 5
humidité, développement durable, normes
75

173

Généralités 201

Geberit Duofix 237

Geberit GIS 261

Geberit Sanbloc et Combifix 287

Chasses d'eau en matière synthétique, Geberit Monolith 299

311

335

Généralités 357

Commandes pour WC et urinoirs 375

Batteries de lavabos 403

Garnitures de baignoires et de receveurs de douche 419

Ecoulements pour douches au niveau du sol 433

Siphons 451

Généralités 471

Geberit PushFit 523

Geberit Mepla 561

Geberit Mapress acier inoxydable 587

Robinetterie de distribution et hygiène 619

Généralités 645

Geberit Silent-db20 683

Geberit PE 703
Geberit Duofix - Tout simplement rapide

L'élément d'installation Geberit Duofix est universellement applicable dans la construction


légère.
En qualité d'élément individuel, il convient parfaitement à l'installation encastrée dans des
parois de construction légère avec montants métalliques ou en bois.
Le système Duofix permet la réalisation, par un seul corps de métier, d'installations de parois
en applique et de parois de séparation complètes jusqu'à la surface prête à recevoir le carre-
lage.
■ Montage rapide avec un produit qui ne nécessite aucune explication et des règles de
montage simples
■ Avec deux composants supplémentaires, il a passé de l'élément individuel au système
■ Possibilités supplémentaires de conception avec les éléments de WC suspendus pour
des tâches spéciales
■ Protection contre le bruit selon SIA 181 et protection incendie selon AEAI
Contenu

1 Système............................................................................................. 238
1.1 Description du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 238
1.2 Fiche technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 240
1.3 Avantages et utilités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 240

2 Planification ......................................................................................241
2.1 Exigences pour la planification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 241
2.2 Indications pour la planification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 244
2.3 Dimensionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 254
2.4 Détermination du matériau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 256

  x
   i
   f
  o
  u
   D
   t
   i
  r
  e
   b
  e
   G
Geberit Duofix
Système - Description du système

1 Système
1.1 Description du système 1.1.1 Champ d'application des éléments individuels

Les éléments d'installation Geberit Duofix sont des éléments Les éléments d'installation Duofix se prêtent à toutes les
autoportants pour toutes les installations de parois en constructions légères:
applique ou de parois de séparation dans la construction
■ Installation de parois en applique devant des parois de
légère, en qualité de système ou dans une paroi de construction massive ou légère avec montants métalli-
construction légère. L'assortiment comprend des éléments ques ou en bois
pour WC suspendus, lavabos, urinoirs, bidets, machines à
■ Installation de parois de séparation dans des parois de
laver, baignoires, batteries de douche, WCdouches ainsi que construction légère
des appareils spéciaux destinés aux personnes âgées et
handicapées et à la construction sans obstacles. Grâce aux
rails et aux montants, le Duofix devient un système. 1.1.2 Champ d'application du système
L'installateur pose les parois du système Duofix directement
sur le chantier avec la surface prête à recevoir le carrelage. Les parois d'installation Duofix sont destinées à toutes les
applications standards de locaux sanitaires. Le système
Geberit Duofix permet aussi bien la réalisation de parois en
applique que de parois de séparation. La pose du système
en qualité de paroi de séparation d'appartement entre deux
locaux sanitaires est une solution idéale du point de vue de
la physique du bâtiment et de l'économie, grâce aux faces
indépendantes et non reliées de la paroi.

m
m
m
ax.5

 A 
   )
   0
   (
   0
   0
 .
   0
 .
   6
   3
   5
 .
   6
   9

 A 
 A 

mm
max.5

Fig. 192: Système Duofix, installation d'une paroi en


applique 

ax.5 mm
m

 A 
   )
   0
   0
   (
 .
   0
   0
 .
   5
   6
   3
 .
   9
   6
   9

 A 
 A 

m
max.5 m
Geberit Duofix
Système - Description du système

Tableau 105: Champ d'application


Paroi en applique Paroi de séparation

Paroi arrière Construction Construction Construction Construction Construction Construction Application


massive massive légère (mon- légère (mon- légère (mon- légère (mon- du système
tants métalli- tants en bois) tants métalli- tants en bois)
ques) ques)
Paroi en applique Construction Construction
massive légère

 – ✓ ✓ ✓  – – ✓
Système Duofix

 –* ✓ ✓ ✓ ✓ ✓  –
Elément Duofix indivi-
duel

* Champ d'application pas recommandable en matière de technique acoustique 

1.1.3 Exigences pour le système

protection incendie
EI 30 / EI 60 / EI 90
 / F90

protection contre
l'humidité assurée

satisfaitaux exigences
accrue s de la protection
contre le bruit

sécurité statique
élevée

DFS: Système Duofix 

Dans le système d'installation, le Geberit Duofix satisfait aux statique, de protection contre l'humidité et comprend des
exigences de la protection incendie et de la protection éléments spéciaux destinés aux locaux sanitaires sans
Geberit Duofix
Système - Fiche technique

1.2 Fiche technique 1.3 Avantages et utilités

Le Geberit Duofix est universellement applicable dans la


1.2.1 Protection contre le bruit construction légère. Eléments d'installation Duofix en qualité
de paroi en applique ou de paroi de séparation, application
Pour des informations détaillées, voir chapitre "Protection du système Duofix dans une paroi de construction légère
contre le bruit et l'incendie", paragraphe 1.2 "Systèmes avec montants.
d'installation Geberit", page 100 et paragraphe 1.2.3 "Sys-
tème Duofix", page 108 . ■ Tout d'une seule main, depuis la paroi sanitaire à la
surface prête à recevoir le carrelage
■ Libre section de la gaine, grâce aux montants sans fixa-
1.2.2 Protection incendie tion à la paroi arrière
■ Vous économisez du temps grâce à la facilité de la plani-
Pour des informations détaillées, voir chapitre "Protection fication à l'aide du Geberit ProPlanner ainsi que du
contre le bruit et l'incendie", paragraphe 2.2 "Systèmes montage rapide avec des produits ne nécessitant aucune
d'installation Geberit", page 146. explication
■ Avec la nouvelle chasse d'eau Geberit à encastrer, vous
disposez d'arguments convaincants auprès de vos cli-
1.2.3 Protection contre l'humidité ents: 25 ans de garantie pour l'obtention des pièces de
rechange, la multiplicité des styles en matière de forme et
Pour des informations détaillées, voir chapitre "Systèmes de matériau des plaques de déclenchement
d'installation - Généralités", paragraphe 2.3.4 "Protection ■ Le Geberit Duofix, dans l'application du système, satisfait
contre l'humidité", page 215. aux exigences de protection contre le bruit et l 'incendie
■ Possibilités supplémentaires de conception avec les élé-
ments de WC suspendus pour des tâches spéciales
1.2.4 Statique

Après le revêtement ainsi que le revêtement de surface, les


éléments d'installation Duofix dans la construction légère
ainsi que l'application du système sont conçus pour une
charge statique max. (charge utile + poids propre):

Désignation Charge utile poids propre max.


avec saillie standard
WC suspendu / 400 kg (4 000 N) env. 30 kg (300 N)
Bidet suspendu
Lavabo 150 kg (1 500 N) env. 25 kg (250 N)
Urinoir 100 kg (1 000 N) env. 30 kg (300 N)
Geberit Duofix
Planification - Exigences pour la planification

2 Planification
2.1 Exigences pour la planification Les avantages et utilités lors du montage du système Duofix
sur le crépi de base sont les suivants:
La condition nécessaire au montage des éléments d'installa-
■ Pas de souillures du système porteur, les ponts de bruit
tion et de l'ensemble du système d'installation est une
sont éliminés, une protection optimale contre le bruit est
maçonnerie suffisamment porteuse et stable.
assurée
■ Pas de souillures du revêtement, l'importante mise en
2.1.1 Montage du système Duofix "après" ou "avant" œuvre pour la protection des panneaux et le nettoyage
l'application du crépi de base sont supprimés
■ Pas de possibilité de coupe trop anticipée ou trop impor-
Le système Duofix est monté "après" ou "avant" l'application tante de la bande de séparation par des corps de métier
du crépi de base, indépendamment de la situation de la venant en suivant, l'application parfaite de la bande de
construction. L'idéal est de procéder à l'application du crépi séparation est assurée
de base sur les parois "avant" l'installation du système ■ Economie des coûts grâce au déroulement efficient du
Duofix. montage, car moins de déplacements sur le chantier

Objet No. xxxx Date: xx.xx.2010


Sonnenfeld, Geberit Distribution SA Jona

Programme d'extension 1ère étape Immeubles collectifs

    s
     i
Immeuble x     o
M
 .
    m
    e
     S
    r
    u
Composants     o
     J
 .
     t
    a
     D

Gros œuvre sanitaire

Crépi de base, dalles Crépi de base, dalles

Crépi de base, murs Crépi de base, murs

Montage du système Montage système GIS/Duofix


GIS / Duofix

Revêtement du système Revêtement système GIS / Duofix


GIS / Duofix

Floculation du système Floculation du système GIS / Duofix


GIS / Duofix

Pose baignoires et receveurs Pose baignoires/receveurs de douche


de douche

Isolation des sols Isolation des sols

Pose du chauffage de sol Pose du chauffage de sol

Revêtement ciment, chape Revêtement ciment, chape

Fig. 194: Exemple "programme de construction" lors du montage du système d'installation Duofix "après" l'application du
crépi de base 

Pour des informations détaillées inhérentes aux structures de


la construction lors du montage du système Duofix "après"
ou "avant" l'application du crépi de base, voir chapitre "Pro-
tection contre le bruit et l'incendie", paragraphe 1.2.3 "Sys-
tème Duofix", page 108, tableau 39.
Geberit Duofix
Planification - Exigences pour la planification

2.1.2 Installation en applique 2.1.3 Installation de paroi de séparation

Exigence à la paroi arrière

Construction massive (mur en briques ou en béton)


La paroi de construction massive doit être en mesure de Exigence à la construction légère en qualité de paroi
supporter les charges exercées. Celles-ci sont à assurer par avec montant métallique
un montage des appareils directement sur cette paroi
arrière. La paroi est à réaliser selon DIN 18183 "Parois de montage
en plaques de placoplâtre (exécution de parois avec mon-
Construction légère en qualité de paroi avec montants métal- tants métalliques, p. ex. paroi d'installation Knauf W116)".
liques (selon DIN 18183)
Les dimensions minimales sont les suivantes pour
Exigence à la construction légère avec montants en bois
■ Profilés d'une paroi à montants simples CW 75 x 50 x 0.6
mm (p. ex. Knauf W112) Les parois avec montants en bois sont à réaliser selon DIN
■ Profilés d'une paroi à support double CW 50 x 50 x 0.6 4103, partie 4 "Parois de séparation intérieures non portantes
mm (p. ex. Knauf W116) (sous-construction en bois)".
■ Revêtement sur les deux côtés min. 18 mm de chaque
côté
Exigence au système d'installation Duofix
Lors du montage direct des éléments resp. des éléments de
construction sur la paroi arrière (sans rails), il convient de La paroi de séparation Duofix est à réaliser conformément
poser des renforts supplémentaires derrière le revêtement aux règles du système Duofix. Un assemblage entre les
(p. ex. plaque en bois d'au min. 20 x 10 x 3 cm ou similaire) deux faces de la paroi n'est pas indispensable.
dans la zone de l'élément de construction.

Paroi de construction légère avec montants en bois


Les dimensions minimales sont les suivantes pour
■ Dimension transversale d'une paroi support simple
60 x 80 mm
■ Revêtement sur les deux côtés min. 18 mm de chaque
côté

Lors du montage direct des éléments resp. des éléments de


construction sur la paroi arrière (sans rails), il convient de
poser des renforts supplémentaires derrière le revêtement
(p. ex. plaque en bois d'au min. 20 x 10 x 3 cm ou similaire)
dans la zone de l'élément de construction.

Exigence à la paroi en applique

Construction légère
Les éléments d'installation Duofix sont autoportants et résis-
tent à des charges élevées.
De ce fait, la paroi en applique ne doit par remplir d'exi-
gences statiques dans la zone des éléments de construc-
tion.
Geberit Duofix
Planification - Exigences pour la planification

2.1.4 Exigence au sol

Le système d'installation Duofix est monté sur le sol brut ou Lors d'un montage sur sol brut, la chape ne doit pas dépas-
sur le sol fini indépendamment de la situation de la construc- ser au max. 20 cm. Pour les constructions plus élevées, il
tion. convient d'utiliser les pieds supports prolongés No. Art.
111.848.00.1.

Tableau 106: Exigence au sol pour les applications du système Duofix


Type de paroi Structure du sol
Béton brut Chape 1) sur béton Chape1) (min. 70 mm) Poutre en bois
brut sur béton brut avec
couche intermédi-
aire (isolation)

Paroi en applique Duofix à hauteur partielle et à hauteur du local

✓ ✓ ✓ ✓2)
Paroi de séparation et séparation de local Duofix à hauteur du local

✓ ✓ ✓2)
1) Résistance à la pression / Pression surfacique 5 N/mm 2 
2) Fixation à l'aide de vis à bois de ø 7 mm sans pré-percement 

2.1.5 Charges de consoles Tableau 107: Charges de consoles légères


Charges de consoles charge Mode de fixation
Par charges de consoles, on entend des charges qui sont maximale
reportées par l'appareil sanitaire sur la paroi.
Tableaux ou similaire 5 kg Crochets pour tableaux
On distingue entre des charges de consoles légères, moy-
avec clous
ennes et lourdes.
Porte-linges, porte- 8 kg Matériel de fixation
savons, porte-verres faisant partie de la
Lors des applications avec le système Duofix, cela signifie livraison du fabricant*
que:
Barre pour linge de 25 kg Matériel de fixation
■ Les charges de consoles légères peuvent être fixées sur bain faisant partie de la
les panneaux munis du carrelage livraison du fabricant*
■ Les charges de consoles moyennes et lourdes doivent Armoire à glace 40 kg Matériel de fixation
être fixées à la construction porteuse Duofix faisant partie de la
livraison du fabricant*
Charges de consoles légères *) Tampons universels en matière synthétique de
ø = 6 mm, vis de ø = 4 mm 
Celles-ci peuvent être fixées à n'importe quel endroit aux
Une alternative pour ces charges de consoles est la pose de
parois Duofix.
tampons métalliques à corps creux ou de plaques en bois
de (20 x 10 x 3 cm) derrière le revêtement.

Charges de consoles moyennes

La plaque de montage Duofix, No. Art. 111.858.00.1 est


destinée à supporter les charges de consoles moyennes,
telles que p. ex. les systèmes de poignées d'appui et de
soutien jusqu'à une saillie max. de 20 cm ainsi que pour les
Geberit Duofix
Planification - Indications pour la planification

Charges de consoles lourdes Elément pour WC suspendu Duofix, chasse d'eau à


encastrer UP200 avec déclenchement depuis dessus /
La plaque de montage Duofix No. Art. 111.858.00.1 est des- devant
tinée à supporter les charges de consoles lourdes, telles que
p. ex. séparations d'urinoirs de Geberit ou de Laufon,
meubles de salles de bains, armoires de cuisines, parois de ≥3
séparation de douches, sièges de douches rabattables ainsi
que poignées d'appui et de soutien avec une saillie de
> 20 cm. 12.0 ≥ 2.5

  ≥ 9 18.5 x 12.0

Cote de la protection
de chantier

  ≥9

Fig. 197: Epaisseur du revêtement pour les plaques de


déclenchement Kappa20, Kappa50 et Artline 

2.2.2 Remarque inhérente à la protection de chantier 


Fig. 195: Plaque de montage pour la fixation des séparati- 
ons d'urinoirs (p. ex. Geberit ou Laufon) 
max.5mm
 A
 A
2.2 Indications pour la planification

2.2.1 Indications inhérentes aux épaisseurs minimales


et maximales du revêtement

max.5mm
Elément pour WC suspendu Duofix, chasse d'eau à
Fig. 198: Distance maximale de la protection de chantier à
encastrer UP320 avec déclenchement depuis devant
la paroi munie du carrelage 

≥ 1.5 2.2.3 Equerre du système Duofix, No. Art. 111.846.00.1


  ≥5.0
L'équerre du système Duofix permet le montage horizontal
22 x 13.5 du rail Duofix No. Art. 111.878.00.1 entre les montants
Duofix.
Cote de la protection
de chantier
Champ d'application:
■ Pour la réalisation d'orifices dans la paroi destinés aux
armoires à glace

Fig. 196: Epaisseurs du revêtement pour les plaques de  X


déclenchement Sigma, Samba, Bolero, Rumba,
Tango ou Mambo 

Fig. 199: Equerre du système en relation avec le rail 


Geberit Duofix
Planification - Indications pour la planification

 X

Fig. 200: Montage entre les montants Duofix 

Les châssis de porte peuvent sans autre être fixés au


système porteur Duofix en respectant toutefois les conditions
suivantes:

Tableau 108: Règles de planification pour le linteau de la porte

max. 280 cm min. 18 cm


188 - 205 cm 63 - 115 cm min. 100 cm
max. 281 - 360 cm min. 25 cm

Les châssis spéciaux de construction rapide en acier pour


parois de contruction légère, p. ex. de Knauf ainsi que les
châssis en aluminimu ne possèdent pas de cotes d'orifice.
La cote correspondante doit être prise en considération pour
la chape. Pour les châssis métalliques en une partie, la pro-
fondeur de la paroi Duofix doit concorder avec une cote cou-
rante.

Fig. 201: Application de l'équerre pour un linteau de porte 


Geberit Duofix
Planification - Détermination du matériau
Bases fondamentales de planification

Protection contre le bruit et l'incendie

Hygiène de l'eau potable

Systèmes d'installation

Chasses d'eau apparentes

Déclenchements pour chasses d'eau

Geberit AquaClean

Batteries de lavabos et systèmes de rinçage

  n
  o
   i
   t Raccordements des appareils et siphons

  a
   l
   l
  a
   t
  s Systèmes d'alimentation
  n
   i
   '
   d
  s
  e
  m
   è
   t Systèmes d'évacuation

  s
  y
   S
Planification sanitaire, locaux sanitaires sans obstacles, 5
humidité, développement durable, normes
75

173

Généralités 201

Geberit Duofix 237

Geberit GIS 261

Geberit Sanbloc et Combifix 287

Chasses d'eau en matière synthétique, Geberit Monolith 299

311

335

Généralités 357

Commandes pour WC et urinoirs 375

Batteries de lavabos 403

Garnitures de baignoires et de receveurs de douche 419

Ecoulements pour douches au niveau du sol 433

Siphons 451

Généralités 471

Geberit PushFit 523

Geberit Mepla 561

Geberit Mapress acier inoxydable 587

Robinetterie de distribution et hygiène 619

Généralités 645

Geberit Silent-db20 683

Geberit PE 703
Geberit GIS - comme sorti d'un cadre

Le système d'installation GIS est le système de construction sanitaire légère unive rsellement
destiné à l'aménagement en série ou individuel du local dans la construction neuve ou dans
la rénovation. Des locaux sanitaires entièrement réalisés jusqu'à la surface prête à recevoir le
carrelage par un seul corps de métier, l'installateur sanitaire.
Avec la préfabrication de parois d'installation complètes, les temps de transformation des
locaux sanitaires existants sont plus courts et par la même plus avantageux.
En plus, les systèmes d'alimentation PushFit, Mepla et Mapress ainsi que les systèmes
d'évacuation Silent-db20 et Geberit PE sont parfaitement appropriés au système d'installa-
tion GIS.
■ Protection contre le bruit selon SIA 181 et protection incendie selon AEAI
■ Liberté d'aménagement pour les installations complètes de salles de bains
■ Planification simplifiée grâce au logiciel
■ Calcul univoque du matériel et du montage
■ Gain de temps et d'argent grâce à la préfabrication
■ Optimisation du déroulement de la construction, tout d'un seul corps de métier
Contenu

1 Système.......
Système.............
...........
...........
............
...........
...........
............
...........
...........
............
...........
...........
............
...........
...........
........ 262
1.1
1.1 Desc
Descri
ript
ption
ion du syst
systèm
ème
e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 262
262
1.2
1.2 Fich
Fiche
e tec
techn
hniq
ique
ue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 264
264
1.3
1.3 Avan
Avanta
tage
ges
s et
et uti
utilit
lités.
és. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 265
265

2 Planificati
Planification
on ............
..................
............
...........
...........
............
...........
...........
............
...........
...........
............
...........
...........
...... 267
2.1
2.1 Base
Bases
s fon
fonda
dame
ment
ntale
ales
s de
de pla
plani
nifi
fica
cati
tion
on . . . . . . . . . . . . . . . . . 267
267
2.2
2.2 Indi
Indica
cati
tion
ons
s pou
pourr la
la plan
planif
ific
icat
atio
ion
n . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 270
270
2.3
2.3 Dime
Dimens
nsio
ionn
nnem
emen
entt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 276
276
2.4
2.4 Déte
Déterm
rmin
inat
ation
ion du maté
matéri
riau
au . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 281
281

   S
   I
   G
   t
   i
  r
  e
   b
  e
   G
Geberit GIS
Système - Description du système

1 Système
1.1 Description du système

Le Geberit GIS se compose essentiellement d'un système


porteur, d'éléments de montage et du système de revête-
ment. Le système de construction légère GIS s'adapte de
manière optimale aux systèmes d'alimentation en eau
potable PushFit, Mepla et Mapress ainsi qu'aux systèmes
d'évacuation Silent-db20 et Geberit PE.
Le Geberit GIS permet la réalisation de parois en applique,
de parois de séparation ainsi que de séparations de local et
ax.5 m
m
m

 A 
   )
   0
   0
   (
 .
   0
   0
 .
   6
   5
   3
 .
   6
   9

 A 
 A 

m  5mm
 5
ax. mm

d'îlots. L'installateur réalise l'ensemble de l'installation


jusqu'à la surface prête à recevoir le carrelage. La diminu- 32

tion des temps de construction devient une réalité grâce à la


préfabrication GIS.

Fig. 228: Système


Système d'installatio
d'installation
n GIS, installation
installation de paroi de
séparation 
Panneau GIS
 Aquapanneau plus GIS

1.1.
1.1.1
1 Cham
Champ
p d'ap
d'app
plica
licati
tio
on

Le système d'installation GIS peut aussi bien être monté


Equerre de montage GIS dans des locaux sanitaires avec aménagement standard
qu'avec aménagement individuel. Il se prête aussi bien aux
constructions neuves qu'aux rénovations. Grâce à un degré
m
x.5m
ma

 A     )
   0
   (
   0
 .
   0
 .
   6
   5
   3
 .
   6
   9

 A 
 A 

5mm
ma
x.
x.5mm

Pièce de connexion GIS


de préfabrication élevé, des parois sanitaires GIS complètes
32

sont réalisées en un temps record et facilitent ainsi la rénova-


Profilé GIS tion des locaux habités.

Connecteur de profilé GIS

Fig. 227: Système


Système d'installatio
d'installation
n GIS, installation
installation de paroi en
applique 

Tableau
ableau 113:
113: Champ d'applicat
d'application
ion
Paroi en applique Paroi de séparation

Paroi arrière Construction Construction légère Construction légère


massive (montants
(montants métalliques) (montants en bois) Application du
système
Paroi en applique Système Système Système

✓ ✓ ✓ ✓

Geberit GIS
Geberit GIS
Système - Description du système

Ensemble des locaux


sanitaires

Hôtels, hô
hôpitaux Locaux pu
publics / semi- Piscines Locaux sans obstacles Bâtiments privés
publics (adaptés aux per-
sonnes handicapées)
Possibilité d'aménagement multiple des locaux

Ensemble des parois d'installation

Paroi en applique GIS combinée à Paroi


Paroi en appliqu
applique
e GIS à hauteur
hauteur partielle
partielle Séparation
Séparation de local
local GIS
hauteur partielle / à hauteur du local
Geberit GIS
Système - Fiche technique

1.1.
1.1.2
2 Exig
Exigen
ence
ces
s pou
pourr le
le sys
systè
tème
me

GIS =
protection systématisée
contre l'incendie
EI 30 / EI 60 /  /F90
EI 90

GIS =
GIS =
protection contre
l'humidité assurée
GIS =
satisfait aux exigences
accrues en matière
de bruit

GIS =
sécurité statique
élevée

GIS: Système d'installation Geberit 

Le système d'installation GIS satisfait aux exigences de la


protection incendie et de la protection contre le bruit, aux
exigences élevées en matière de sécurité statique, de pro-
tection contre l'humidité et comprend des éléments spéciaux
destinés aux locaux sanitaires sans obstacles.

1.2 Fiche technique

1.2.
1.2.1
1 Prot
Protec
ecti
tion
on con
contr
tre
e le
le bru
bruit
it 1.2.4 Statique

Pour des informations détaillées, vois chapitre "Protection Après le revêtement ainsi que le revêtement de surface, les
contre le bruit et l'incendie",
l'incendie", paragraphe 1.2 "Systèmes éléments d'installation GIS dans la construction légère ainsi
d'installation Geberit", page 100 et
100 et paragraphe 1.2.4 "GIS", que l'application du système sont conçus pour une charge
page 112.
112. statique max. (charge utile + poids propre):

Désignation Charge utile poids propre max.


1.2.2
.2.2 Pro
Protect
tectio
ion
n ince
incen
ndie
die avec saillie standard
WC suspendu / 400
400 kg
kg (4
(4 000
000 N) env
env. 30
30 kg
kg (30
(3000 N)
Pour des informations détaillées, vois chapitre "Protection Bidet suspendu
contre le bruit et l'incendie",
l'incendie", paragraphe 2.2 "Systèmes
d'installation Geberit", page 146.
146. Lavabo 150 kg (1 500 N)
N ) env. 25 kg (250 N)
N)
Urinoir 100 kg (1 000 N)
N ) env. 30 kg (300 N)
N)

1.2.
1.2.3
3 Prot
Protec
ecti
tion
on cont
contre
re l'hu
l'humi
midi
dité

Pour des informations détaillées, vois chapitre "Systèmes


d'installation - Généralités",
Généralités", paragraphe 2.3.4 "Protection
Geberit GIS
Système - Avantages et utilités

1.3 Avantages et utilités

Avec le système d'installation GIS, Geberit offre une grande


liberté d'aménagement et une flexibilité élevée. Le Geberit
GIS est applicable dans la construction neuve et la rénova-
tion. La préfabrication permet de réali ser des parois d'instal-
lation complètes en atelier.
atelier.
■ Tout d'une seule main, depuis la paroi sanitaire à la
surface prête à recevoir le carrelage
■ Le GIS est universellement applicable dans chaque situa-
tion de la construction
■ Tous les désirs du maître de l'ouvrage en matière d'amé-
nagement sont réalisables
■ Vous économisez
économisez du temps grâce à la planification
simple à l'aide du Geberit ProPlanner
■ Calcul univoque. Diminution des coûts grâce aux temps
de montage et de préparation réduits par la préfabrica-
tion GIS
■ Sécurité élevée grâce à une garantie univoque
■ Points de jonction réduits à un entrepreneur
■ Emissions minimes des bruits et des gravats
■ Temps de construction minimes
Geberit GIS
Système - Avantages et utilités

GIS - Un interlocuteur - L'installateur sanitaire


  s Construction massive
  r
  u Installateur Maçon Plâtrier Carreleur
  e sanitaire
  n
  e
  r
  p
  e
  r
   t ■ Coûts de planification,
  n
  e de calcul et de coordi-
  s
  r
  u nation élevés
  e
   i ■ Plus de temps de
  s Construction légère
  u
   l Installateur Construc- Carreleur construction
  p sanitaire teur ■ Pas de garantie uni-
  c
  e voque
  v
  a
  n
  o
   i
   t
  u
   l
  o
   S
  e Paroi en applique GIS
  r
   è devant une construc-
  g
   é tion massive
   l
  n ■ Coût total de construc-
  o
   i
   t tion prévisible et
  c
  u
  r minime
   t Installateur Carreleur
  s ■ Temps de construc-
  n sanitaire
  o tion minimes
  c
 , ■ Coordination simple
   S
   I
   G Paroi de séparation GIS ■ Garantie réglée de
   t
   i manière univoque
  r
  e ■ Réalisation conforme
   b
  e aux normes
   G
  e ■ Peu de brui
bruitt / gravat
gravatss
  m
   è
   t
  s
  y
   S
Geberit GIS
Planification - Bases fondamentales de planification

2 Planification
2.1
2.1 Base
Bases
s fond
fondam
amen
enttales
ales de plan
planif
ific
icat
atio
ion
n Avantages et utilisés lors du montage du système porteur
GIS sur le crépi de base
La condition nécessaire au montage du système d'installa-
■ Pas de souillures du système porteur, les ponts de bruit
tion GIS est une maçonnerie suffisamment porteuse et
sont éliminés, une protection optimale contre le bruit est
stable.
assurée
■ Pas de souillures du revêtement, l'importante mise en
2.1.1
2.1.1 Monta
Montage
ge du systèm
systèmee d'ins
d'insta
talla
llatio
tion
n GIS
GIS "apr
"après"
ès" oeuvre pour la protection des panneaux ainsi que le net-
ou "avant" l'application du crépi de base toyage sont supprimés
■ Pas de possibilité de coupe trop anticipée ou trop impor-
Le système d'installation GIS est monté "après" ou "avant" tante de la bande isolante et de séparation par des corps
l'application du crépi de base, indépendamment de la situa- de métier venant ensuite, l'application parfaite de la
tion de la construction. bande isolante et de séparation est assurée
L'idéal est de procéder à l'application du crépi de base sur ■ Economie des coûts grâce au déroulement efficient du
les parois "avant" l'installation du système porteur GIS. montage en raison du nombre réduit de déplacements
sur le chantier

Objet No. xxxx Date: xx.xx.2010


Sonnenfeld, Geberit Distribution SA Jona

Programme d'extension 1ère étape Immeubles collectifs

    s
     i
Immeuble x     o
M
 .
    m
    e
     S
    r
    u
Composants     o
     J
 .
     t
    a
     D

Gros œuvre sanitaire

Crépi de base, dalles Crépi de base, dalles

Crépi de base, murs Crépi de base, murs

Montage du système Montage système GIS/Duofix


GIS / Duofix

Revêtement du système Revêtement système GIS / Duofix


GIS / Duofix

Floculation du système Floculation du système GIS / Duofix


GIS / Duofix

Pose baignoires et receveurs Pose baignoires/receveurs de douche


de douche

Isolation des sols Isolation des sols

Pose du chauffage de sol Pose du chauffage de sol

Revêtement ciment, chape Revêtement ciment, chape

Fig. 229: Exemple "programme


"programme de construction" lors du montage du système d'installation GIS
GIS "après" l'application du crépi
de base 

Pour des informations détaillées inhérentes aux structures de


la construction lors du montage du système d'installation GIS
"après" ou "avant" l'application du crépi de base, voir chapi-
tre "Protection contre le bruit et l'incendie",
l'incendie", paragraphe 1.2.4
"GIS", page 112,
112, tableau 41.
41.
Geberit GIS
Planification - Bases fondamentales de planification

2.1.
2.1.2
2 Inst
Instal
alla
lati
tion
on en
en appl
appliq
ique
ue

Exigence à la paroi arrière

Construction massive (mur en briques ou en béton)


La paroi de construction massive doit être en mesure de
supporter les charges exercées. Celles-ci sont à assurer par
un montage des appareils directement sur cette paroi
arrière.

Construction légère en qualité de paroi avec montants métal-


liques
liques (selon DIN 18183)
Les dimensions minimales sont les suivantes pour
■ Profilés
Profilés d'une paroi
paroi à montant
montant simple
simple CW 75 x 50 x 0.6
mm (p. ex. Knauf W112)
■ Profilés
Profilés d'une paroi
paroi à montant
montant double
double CW 50
50 x 50 x 0.6
mm (p. ex. Knauf W116)
■ Revêtement sur les
les deux côtés min. 18 mm de chaque
côté

Paroi de construction légère avec montants en bois


Les dimensions minimales sont les suivantes pour
■ Dimension transversale d'une paroi à montants simples
60 x 80 mm
■ Revêtement sur les
les deux côtés min. 18 mm de chaque
côté

Exigence au système d'installation GIS


La paroi en applique GIS est à réaliser conformément aux
règles du système GIS.

2.1.
2.1.3
3 Inst
Instal
alla
lati
tion
on de
de paro
paroii de sép
séparat
aratio
ion
n

Exigence au système d'installation GIS

La paroi de séparation GIS est à réaliser conformément aux


règles du système GIS.
Geberit GIS
Planification - Bases fondamentales de planification

2.1
2.1.4 Exi
Exigence au sol

Le système d'installation GIS est monté sur le sol brut ou sur


le sol fini indépendamment
i ndépendamment de la situation de la construction.
Lors d'un montage sur sol brut, la chape ne doit pas dépas-
ser au max.
max. 20 cm.

Tableau
Tableau 114:
114: Exigence au sol pour les systèmes
systèmes d'installation
d'installation GIS
Type de paroi Structure du sol
Béton brut Chape 1) sur béton Chape1) (min. 70 mm) Poutre en bois
brut sur béton brut avec
couche intermédiaire
(isolation)

Paroi en applique GIS à hauteur partielle et à hauteur du local

✓ ✓ ✓ ✓3)
Paroi de séparation GIS

✓ ✓  – ✓3)
Séparation de local GIS à hauteur partielle et à hauteur du local

✓2) ✓ 2)  – ✓ 3)

Ilot GIS

✓ 2)  – – –
1) Résistanc
Résistancee à la press
pression
ion / Pressio
Pression surfacique 5 N / mm 2 
n surfacique
2) Fixation au sol et au plafond à l'aide d'ancrages pour charges lourdes 
3) Fixation
Fixation à l'aide de vis
vis à bois de ø 7 mm sans pré-pe
pré-perceme
rcement 
nt 

2.1.
2.1.5
5 Char
Charg
ges de con
console
soles
s Charges de consoles légères

Par charges de consoles, on entend des charges qui sont Celles-ci peuvent être fixées à n'importe quel endroit dans le
reportées par l'appareil sanitaire sur la paroi. système d'installation.
On distingue entre des charges de consoles légères, moy-
ennes et lourdes.

Lors du montage avec le système Geberit GIS cela signifie


que:
■ Les charges de consoles légères peuvent directement
être fixées sur les panneaux munis du carrelage
■ Les charges de consoles moyennes et lourdes doivent
être fixées à la construction porteuse GIS
Geberit GIS
Planification - Indications pour la planification

Tableau
ableau 115:
115: Charges
Charges de console
consoles
s légères
légères 2.2
2.2 Ind
Indica
ication
tions
s po
pour la plan
planif
ific
icat
atiion
Charges de Charge
Chargess max.
max. Mode
Mode de fixati
fixation
on
consoles
2.2.1
2.2.1 Indica
Indicatio
tions
ns inhér
inhérent
entes
es aux
aux épais
épaisseu
seurs
rs mini
minimal
males
es
Tableaux ou similaire 5 kg Crochets pour tab- et maximales du revêtement
leaux avec clous
Porte-linges, porte- 8 kg Matériel de fixation Elément pour WC suspendu GIS avec chasse d'eau à
savons, porte-verres faisant partie de la encastrer UP320 avec déclenchement depuis devant
livraison du fabricant*
Barre pour linge de 25 kg Matériel de fixation
bain faisant partie de la ≥ 1.5
livraison du fabricant*   ≥5.0

Armoire à glace 40 kg Matériel de fixation


22 x 13.5
faisant partie de la
livraison du fabricant* Cote de la protection
de chantier
*Tampons
*Tampons universels en matière synthétique de ø 6 mm, vis
de ø 4 mm 

Une alternative aux charges de consoles est la pose de


tampons métalliques à corps ceux ou de plaques en bois de
(20 x 10 x 3 cm) derrière le revêtement.
Fig. 230: Epaisseurs
Epaisseurs du revêteme
revêtement
nt pour les plaques
plaques de
déclenchement Sigma, Samba, Bolero, Rumba,
Charges de consoles moyennes
Tango ou Mambo 
La plaque de montage GIS, No. Art. 461.135.00.1 en contre-
Elément pour WC suspendu GIS avec chasse d'eau à
plaqué résistant à l'eau est destinée à supporter les charges
encastrer UP200 avec déclenchement depuis dessus /
de consoles moyennes,
moyennes, telles que p. ex. les systèmes
systèmes de
devant
poignées d'appui et de soutien jusqu'à une saillie max. de
20 cm ainsi que pour les armoires
armoires murales.
≥ 3

Charges de consoles lourdes


12.0 ≥ 2.5
La plaque de montage GIS No. Art. 461.035.00.1 en contre-
plaqué résistant à l'eau ou le clip de fixation GIS No. Art.
461.004.00.1 sont destinés à supporter les charges de con-      ≥ 9 18.5 x 12.0
soles lourdes,
lourdes, telles que p. ex. les séparations d'urinoirs
d'urinoirs de
Geberit ou de Laufon, meubles de salles de bains, armoires Cote de la protection
de cuisines, parois de séparation de douches, sièges de de chantier
douches rabattables ainsi que poignées d'appui et de
soutien
soutien avec
avec une saillie
saillie de > 20 cm.
9
     ≥

Fig. 231: Epaisseur


Epaisseur du revêtemen
revêtementt des plaques
plaques de déclen- 
chement Kappa20, Kappa50 et Artline 

2.2.2
2.2.2 Remarq
Remarque
ue inhé
inhéren
rente
te à la protec
protectio
tion
n de
de chant
chantier 
ier 

max.5mm
 A
 A

max.5mm

Fig. 232: Distance


Distance maximale
maximale de la protection
protection de chantier
chantier à
la paroi munie du carrelage 
Geberit GIS
Planification - Indications pour la planification

2.2.
2.2.3
3 Elém
Elémen
entt d'ins
d'insta
tall
llat
atio
ion
n GIS dan
dans
s l'ang
l'angle
le 2.2.4
2.2.4 Suppor
Supportt pour
pour cuvett
cuvette
e de
de WC avec
avec une
une petite
petite
surface d'appui, No. Art. 111.847.00.1
111.847.00.1
Placer l'appareil sanitaire dans un angle est une possibilité
d'aménagement attractive et individuelle d'un local sanitaire. Pour les cuvettes de WC spéciales, l'élément de construction
Avec le raccordement GIS dans l'angle, No. Art. permet une surface d'appui supplémentaire et fiable.
461.804.00.1, des solutions d'angle sont simplement et rapi- ■ Nécessaire pour toutes les cuvettes de WC, n'étant pas
dement réalisables.
posées sur la traverse
traverse inférieure, p. ex. fabricants italiens
tels que Flaminia ou Globo
■ Les supports doivent être posés dans la construction
brute, le modèle de la cuvette de WC doit être connu au
préalable

2.2.5
2.2.5 Lavabo
Lavabo et lava
lavabo
bo doub
double
le avec
avec une dista
distance
nce entre
entre
les vis de > 28 cm

La plupart des modèles de lavabo présente une distance


entre les vis de 28 cm. Pour les dimensions de vis différentes
à 28 cm, il convient d'observer les structures suivantes.
suivantes.

Fig. 233: Montage


Montage dans
dans l'angl
l'angle 

Fig. 235: Lavabo


Lavabo ou lave-mains
lave-mains avec
avec 2 fixations 
fixations 

Fig. 234: Montage


Montage dans l'angle
l'angle avec le raccordem
raccordement
ent à la
paroi en applique GIS à hauteur partielle  Fig. 236:
236: Lavabo
Lavabo avec 2 fixations 
fixations 
Geberit GIS
Planification - Indications pour la planification

2.2.6 Prises pour compteurs d'eau


m m

 A Unité compacte, universelle et complète sous le lavabo

B Les unités compactes GIS se prêtent parfaitement à la pose


sous le lavabo. L'assortiment comprend deux articles. Une
unité compacte pour la saisie de la consommation d'eau
B
chaude et une autre pour la saisie de la consommation d'eau
froide. L'unité englobe le robinet d'arrêt, le boîtier du comp-
teur d'eau et le té de raccordement pour le robinet d'arrêt du
0 lavabo. Sur le boîtier du compteur d'eau universel se prête,
en plus des capsules de mesure Geberit KOAX, la plupart
0-20 des capsules de mesure R2" coaxiales (KOAX), p. ex.
Allmess (GWF), Lorenz (Tobler), Viterra-Ista, Zenner (Neo-
 A vac), Techem et Siemens. Une grande flexibilité dans le
choix des produits est ainsi assurée.

Fig. 237: Lavabo avec au max. 3 fixations, 2 raccordements  L'unité compacte courte (No. Art. 461.127.00.2 est
destinée au montage à l'emplacement de votre choix.

m Cette unité compacte peut être montée dans une paroi GIS
m en applique ou une paroi de séparation à l'emplacement de
 A
votre choix. Les mêmes capsules de mesure que celles énu-
mérées ci-dessus s'adaptent.sur le boîtier du compteur
B d'eau universel.

Tableaux avec capsules de mesure appropriées, voir c hapi-


B
tre "Systèmes d'installation - Généralités", Tableau 103: "Cap-
sules de mesure Geberit R2" coaxiales (KOAX) appropriées",
page 231 et Tableau 104: "Capsules de mesure R2" coaxia-
0 les (KOAX) appropriées", page 232.
0-20 Pour de plus ampes informations détaillées, vois chapitre
"Robinetterie de distribution et hygiène", paragraphe
 A 2 "Prises pour compteurs d'eau et compteurs d'eau Geberit",
page 624 et chapitre "Systèmes d'installation - Généralités",
paragraphe 2.6.2 "Prises pour compteurs d'eau", page 230.
Fig. 238: Lavabo double avec au max. 5 fixations, 461.127.00.2
2 raccordements 

610.021.21.1
461.068.00.2

461.126.00.2
461.069.00.2

Fig. 239: Unité compacte dans le système d'installation GIS 


Geberit GIS
Planification - Indications pour la planification

2.2.7 Construction sans obstacles 2.2.8 Revêtement

Avec le GIS, Geberit offre des éléments de montage per-


mettant un aménagement des salles de bains adapté aux Revêtements du système GIS
personnes âgées et handicapées, qui satisfont aux exi-
gences particulières en matière de statique et de liberté de Le système porteur GIS est revêtu du panneau GIS No.Art.
mouvement. 461.025.00.1, des panneaux pré-confectionnés ou de
l'Aquapanneau plus No. Art. 461.163.00.1.
La technique du jointoyage resp. la qualité du mortier sur le
Elément de montage GIS pour lavabo avec siphon à revêtement GIS dépend du traitement de la surface et du
encastrer  revêtement qui suivra. Si le revêtement suivant se présente
sous forme de carrelage, les joints seront remplis de mortier
Le set pour lavabo No. Art. 461.433.00.1 permet le libre Geberit No. Art. 464.015.00.1.
accès du fauteuil roulant sous le l avabo.
Recommandation en matière d'enduit final:
Si le revêtement suivant est du plâtre blanc ou un enduit, les
joints sont à recouvrir d'une bande de jointoyage (p. ex.
bande de jointoyage Knauf "type Kurt").

Remarque
i En règle générale, il incombe au carreleur de con-
trôler si la surface à traiter satisfait aux exigences
nécessaires à la réalisation de son travail. Un
accord entre l'installateur sanitaire et l e carreleur
est souhaitable.

Fig. 240: Set pour lavabo avec siphon encastré et plaque de


montage pour poignées d'appui et de soutien 

Plaques de montage GIS pour charges de consoles


légères, moyennes et lourdes

La plaque de montage No. Art. 461.035.00.1 se prête à la


fixation fiable de sièges de douche ainsi que de poignées
d'appui et de soutien pour le montage dans la paroi d'instal-
lation GIS. La plaque de montage No. Art. 461.135.00.1 se
prête à la fixation de charges de consoles moyennes, telles
que p. ex. systèmes de poignées d'appui et de soutien
jusqu'à une saillie max. de 20 cm, armoires murales, sépara-
tions de douches et d'urinoirs.

Fig. 241: Plaques de montage pour sièges de douche, poig- 


nées d'appui et de soutien dans la paroi d'installa- 
Geberit GIS
Planification - Indications pour la planification

Tableau 116: Revêtement pour le système d'installation GIS standard


45˚

0-0.3 cm 0.6cm

1.2cm

1 cm 0.6cm
Mortier
0-0.3 cm 1 cm
0-0.3cm

■ Les panneaux sont ■ Le jointoyage en ■ Chanfreiner toutes ■ Pour un revêtement ■ Pour des raisons
toujours montés à la croix n'est pas auto- les arêtes ultérieur sous forme statiques, les profi-
verticale risé de carrelage, tous lés GIS parallèles
■ Fixer aux profilés ■ Respecter une dis- les joints seront situés en face sont à
horizontaux à l'aide tance d'env. 1 cm remplis de mortier assembler à l'aide
des vis pour entre la maçonnerie Geberit No. Art. de bandes pour
panneau Geberit et les panneaux 464.015.00.1* panneau GIS
■ 4 - 5 vis pour ■ Distance des pan-
panneau par largeur neaux entre eux, au
de panneau max. 0.3 cm
* Recommandation en matière d'enduit final:
Si le revêtement suivant est du plâtre blanc ou un enduit, les joints sont à recouvrir d'une bande de jointoyage
(p. ex. bande de jointoyage Knauf "type Kurt").

Tableau 117: Revêtement du système d'installation GIS isolé contre le bruit


45˚

0-0.3 cm 0.6cm

1.2cm

1 cm 0.6cm
Mortier
0-0.3 cm 1 cm
0-0.3cm

■ Les panneaux sont ■ Le jointoyage en ■ Chanfreiner toutes ■ Pour un revêtement ■ Pour des raisons
toujours montés à la croix n'est pas auto- les arêtes ultérieur sous forme statiques, les profi-
verticale risé de carrelage, tous les lés GIS parallèles
■ Fixer aux profilés ■ Respecter une dis- joints seront remplis situés en face sont
horizontaux à l'aide tance d'env. 1 cm de mortier Geberit à assembler à l'aide
des vis pour entre la maçonne- No. Art. 464.015.00.1* de bandes pour
panneau Geberit rie et les panneaux ■ Les joints entre la panneau GIS
■ 4 - 5 vis pour ■ Distance des pan- bande isolante et de
panneau par neaux entre eux, au séparation ainsi que
largeur de panneau max. 0.3 cm le panneau sont à
remplir de mastique
pour paroi de sépara-
tion Knauf (No. Art.
Knauf 73398)
* Recommandation en matière d'enduit final:
Si le revêtement suivant est du plâtre blanc ou un enduit, les joints sont à recouvrir d'une bande de jointoyage
(p. ex. bande de jointoyage Knauf "type Kurt").
Geberit GIS
Planification - Indications pour la planification

Revêtements alternatifs Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à


Geberit Distribution SA ou à l'entreprise Glas Trösch AG
Un revêtement à l'aide de panneaux alternatifs est possible, Swissdouche, 4922 Bützberg, tél. 062 958 66 00,
il ne bénéficie toutefois pas de la garantie de Geberit. En cas www.swissdouche.ch.
de pose de revêtements alternatifs, ceux-ci doivent satisfaire
aux exigences statiques des plaques de placoplâtre mono- Toutes les demandes inhérentes aux offres / prix adressées à
couches d'une épaisseur de 18 mm ou à 2 couches d'une Geberit Distribution SA, Glas Trösch AG Swissdouche ou
épaisseur de 2 x 12.5 mm et présenter une épaisseur mini- Neuco AG, sont directement transmises à l'association
male de 20 mm. "Badewelten". Les concepteurs de salles de bains certifiés
Pour la fixation d'un revêtement à 2 couches de 2 x 12.5 mm par l'association "Badewelten" sont compétents pour
ou 2 x 18 mm, il convient de tenir compte de ce qui suit: l'ensemble du déroulement des commandes tels que con-
ception, planification, exécution et montage.
1. Visser la première couche du panneau au profilé GIS hori-
zontal à l'aide de vis pour panneaux, distance entre les
vis 36 - 45 cm 2.2.9 Bande d'étanchéité pour châssis Flex
2. Disposer la deuxième couche du panneau joint décalé et
la visser également au profilé GIS horizontal à l'aide de La bande d'étanchéité pour châssis Flex de Geberit est une
vis pour panneaux. Distance entre les vis 12 - 15 cm. Les étanchéité autocollante, durable et étanche à l'eau entre la
vis de la deuxième couche de panneau doivent présenter baignoire ou le receveur de douche (en acier, matière syn-
un ancrage dans le profilé GIS d'au minimum 1 cm. Il ne thétique ou céramique) et le panneau GIS. Par la séparation
suffit pas de fixer le deuxième panneau sur le premier. conséquente de la maçonnerie dans la zone du raccorde-
Vis recommandées pour la deuxième couche de pan- ment, la bande pour châssis Flex minimise les bruits de fonc-
neau: vis rapides usuelles dans le commerce pour tionnement et d'utilisation. Le découplage de la fixation e t de
plaques de placoplâtre avec une longueur d'env. 55 mm la surface de la baignoire ou du receveur de douche est à
pour des épaisseurs de profilé de 0.88 à 2.0 mm réaliser sur le chantier. Grâce à l'étroitesse de sa construc-
tion, le châssis Flex ne présente pas d'épaisseur supplé-
mentaire, ce qui permet l'encastrement du châssis dans la
Revêtement par étapes paroi. Les saillies et tolérances des cotes des baignoires ou
des receveurs de douche de parois non planes sont com-
Si un revêtement du sol est réalisé avant le revêtement GIS, il pensées par la bande d'étanchéité pour châssis Flex. La
convient d'effectuer un revêtement partiel dans la zone du bande pour châssis Flex est disponible dans 4 différentes
sol. Pour la fixation du revêtement restant au-dessus de la longueurs (185 / 250 / 275 / 340 cm) et se prête à chaque
zone du sol, il convient de poser un profilé GIS horizontal situation de la construction.
supplémentaire. L'idéal serait d'effectuer le crépi de plâtre
des parois avant l'installation du système porteur GIS.
1
2
Surface en verre 3
Le verre est un matériau de grande valeur, facile à entretenir 4
et permettant des applications variées. Avec sa fabrication
"Swissdouche Creativ", Glas Trösch AG, Swissdouche offre 5
un verre de revêtement moderne et novateur avec un traite-
ment de surface satiné unique en son genre. Le nouveau 6
verre de sécurité (ESG) est disponible dans 12 tons diffé- 1 7 8
rents et permet d'accentuer l'effet des couleurs dans la salle Fig. 242: Etanchéité et découplage de la baignoire ou du
de bains. Un revêtement sur l'ensemble de la surface facilite receveur de douche à l'aide de la bande d'étan- 
considérablement l'entretien de la salle de bains. chéité pour châssis Flex de Geberit 
La combinaison des produits Swissdouche Creativ et du 1 Etanchéité de surface 
système d'installation GIS a été testée par Geberit. Les 2 Carrelage  
points suivants sont à prendre en considération: 3 Châssis Flex  
■ Les règles du système Geberit GIS sont également à 4 Joint à étanchéité permanente 
respecter pour cette application 5 Baignoire ou receveur de douche 
■ Swissdouche Creative est applicable pour tous les types 6 Bande pour protection de chantier (à retirer après la
de paroi Geberit GIS pose du carrelage) 
■ Swissdouche Creative est directement collé sur le revête- 7 Panneau  
ment du système GIS (plaque de placoplâtre de 18 mm), 8 Profilé  
celui-ci doit être bien nettoyé et e xempt de poussière
ainsi que traité à l'aide d'un enduit de fond
■ Ces indications se rapportent exclusivement au verre de
sécurité Swissdouche Creative ESG de 8 mm
Geberit GIS
Planification - Dimensionnement

2.3 Dimensionnement

2.3.1 Cotes des parois

Remarque
i Dans le but de satisfaire aux exigences de la pro-
tection incendie, des profondeurs minimales de la
paroi en applique et de la paroi de séparation sont
à respecter. Veuillez contacter votre interlocuteur
chez Geberit.

Tableau 118: Dimensions des systèmes d'installation GIS standards

0
H
0-20
T

Parois en applique à hauteur partielle H B T

Max. 500 cm Illimitée Max. 45 cm

Parois en applique à hauteur du local

Max. 500 cm Illimitée Max. 45 cm

Parois de séparation à hauteur du local


Max. 360 cm Illimitée Max. 45 cm

Max. 450 cm Max. 350 cm Max. 45 cm

Séparations de local à hauteur partielle et à hauteur du


local

Max. 360 cm Max. 250 cm Max. 44 cm

Séparations de local et îlots à hauteur partielle

Max. 150 cm Max. 250 cm Max. 44 cm

Les hauteurs se rapportent à la hauteur de construction maximale possible, chape incluse.


Geberit GIS
Planification - Dimensionnement

Tableau 119: Dimensions des systèmes d'installation GIS isolés contre le bruit

H  0
0-20
T

Paroi en applique à hauteur partielle H B T

Max. 500 cm Illimitée Max. 45 cm

Paroi en applique à hauteur du local

Max. 500 cm Illimitée Max. 45 cm

Paroi de séparation à hauteur du local


Max. 360 cm Illimitée Max. 45 cm

Max. 450 cm Max. 350 cm Max. 45 cm

Séparation de local à hauteur partielle

Max. 360 cm Max. 250 cm Max. 44 cm

Les hauteurs se rapportent à la hauteur de construction maximale possible, chape incluse.


Geberit GIS
Planification - Dimensionnement

Tableau 120: Profondeurs (T) minimales des parois en applique et des parois de séparation ainsi que hauteurs de
dépôt (H) pour le système d'installation GIS standard
Paroi en applique à hauteur partielle et à hauteur du local Paroi de séparation / Séparation
de local à hauteur du local,
appareils décalés sur un ou sur
deux côtés

T T
T 18 18
H 18
18
D

18

0 0
0
0-20 0-20
0-20
d d d

Elé-
T lors de diamètre d'évacuation d H D T lors de diamètre d'évacuation d
ments
56/63 75/90 110 110
Hauteur 75/90 110 110

partielle

- 16.5 18.5 19.5 114 70 21.5 23.5 24.5

Hauteur du Hauteur du Hauteur du


local 20.5 local 20.5 local 21.5 ↓ 87 - 100
- 75 25.5 25.5 25.5
Hauteur parti- Hauteur parti- ← 87 - 114
-
elle 22.5 elle 22.5

131 16 18 19.5 87 - 114 54 21 23 24

114 - 130 / 
131 16 18 19.5
142
70 21 23 24

1
Raccourcissement indispensable de la pièce de connexion GIS, No. Art. 461.003.00.1
Les hauteurs de dépôt se rapportent au sol fini.
Pour les hauteurs de dépôt et les profondeurs de paroi, un revêtement de 1.8 cm sans carrelage est inclus 
Geberit GIS
Planification - Dimensionnement

Tableau 121: Profondeurs (T) minimales pour le système d'installation GIS standard
Paroi de séparation / séparation de local / îlot à
hauteur partielle et à hauteur du local, appareils sur
les deux côtés

T
18 18

    0 0
0-20 0-20
d

T lors de diamètre d'évacuation d


75/90 110 110

31 31 31

39 39 39

24 24 25

30 30 30

20 22 25

Un revêtement de 1.8 cm sans carrelage est compris dans les cotes.


Geberit GIS
Planification - Dimensionnement

Tableau 122: Profondeurs (T) minimales des parois en applique et des parois de séparation ainsi que hauteurs de
dépôt (H) pour le système d'installation GIS isolé contre le bruit
Paroi en applique à hauteur partielle et à hauteur du local

T T
H 18
18

18

0
0
0-20 0-20
d
d

Elément T lors de diamètre d'évacuation d H


56/63 75/90 110 110
Hauteur parti-
elle

- 20.5 22.5 23.5 114


Uniquement lors de chapes
de > 5 cm
Hauteur du local Hauteur du local Hauteur du local
- 24.5 24.5 25.5 ↓ 87 - 100
← 87 - 114
Uniquement lors de chapes Hauteur partielle Hauteur partielle
-
de > 5 cm 26.5 26.5

17 20 22 23.5 87 - 114

17 20 22 23.5 114 -130 / 142

Les hauteurs de dépôt se rapportent au sol fini. Pour les hauteurs de dépôt et l es profondeurs de paroi, un revêtement de
1.8 cm sans carrelage est inclus.

Vous trouverez de plus amples informations inhérentes à la


réalisation des parois d'installation GIS isolées contre le bruit
sous www.geberit.ch dans la rubrique "Download"
Geberit GIS
Planification - Détermination du matériau

2.4 Détermination du matériau Réalisation

2.4.1 Bases de calcul suissetec ■ Le manchon de connexion pour profilé GIS,


No. Art. 461.064.00.1, permet une jonction
L'ensemble de l'assortiment du système d'installation GIS se exacte (sur un niveau) de deux éléments de
trouve dans les bases de calcul sanitaire suissetec au chapi- paroi préfabriqués
tre 495 "Dispositifs d'installation / Eléments de montage", ■ La sécurité GIS pour le transport, No. Art.
paragraphe 200 "Systèmes de paroi en applique et de paroi 461.064.00.1, est destinée au transport du
de séparation". système porteur
■ Pour la construction, l'aide au montage et une
2.4.2 Logiciel Geberit préfabrication GIS simple et efficiente (veuillez
contacter notre service de conseils techni-
Le logiciel Geberit ProPlanner assiste la planification, la ques)
détermination du matériel et la réalisation d'installations sani-
taires dans des locaux d'installation avec le système d'instal-
lation GIS. Voir "Annexe", paragraphe 3.4 "Geberit ProPlan- Assemblage d'unités GIS préfabriquées
ner - Simple. Rapide. Précis.", page 787.

2.4.3 Procès-verbal de réception

Vous trouverez les procès-verbaux de réception pour le


système d'installation GIS standard (système porteur et revê- .100

tement) sous www.geberit.ch dans la rubrique "Download". max

.10
max

2.4.4 Préfabrication

Le système d'installation GIS se prête parfaitement à la


préfabrication. De plus en plus d'installateurs sanitaires
reconnaissent que, ce type de montage permet d'économi-
ser du temps et par la même de l'argent.
Avantages pour l'installateur:
■ Degré de préfabrication élevé (système porteur avec
tuyauterie complète) Fig. 243: Paroi en applique GIS avec points de jonction hori- 
■ Temps de montage considérablement réduits zontaux 
■ Montage indépendant des intempéries en atelier ou à un
endroit approprié sur le chantier
■ Montage simple et rapide de la construction GIS sur le
chantier
■ Les points de jonction au système porteur permettent le
transport d'unités et facilitent le passage par des accès
plus étroits
■ Préfabricateurs spécialisés dans l'ensemble du territoire
suisse
■ Plus-value élevée
■ Possibilité de réaliser les travaux de préfabrication indé-
pendamment des délais (exploitation des capacités de
travail)

Avantages pour le client: max


.10 0

■ Temps de construction considérablement réduits


■ Interruption minimale de l'utilisation
■ Emissions minimes de bruits et de gravats . 10
max
■ Qualité élevée de l'installation
ax.
■ Satisfait aux exigences de protection contre le bruit selon max
10
. m
10

SIA 181
Fig. 244: Paroi en applique GIS avec points de jonction ver- 
ticaux 
Geberit GIS
Planification - Détermination du matériau

 A 

 A 

 A 

ma
x.1 00
10

10

Fig. 245: Paroi GIS à hauteur du local, fixation à la paroi sur


un côté avec points de jonction horizontaux 
Geberit GIS
Planification - Détermination du matériau
Bases fondamentales de planification

Protection contre le bruit et l'incendie

Hygiène de l'eau potable

Systèmes d'installation

Chasses d'eau apparentes

Déclenchements pour chasses d'eau

Geberit AquaClean

Batteries de lavabos et systèmes de rinçage

  n
  o
   i
   t Raccordements des appareils et siphons

  a
   l
   l
  a
   t
  s Systèmes d'alimentation
  n
   i
   '
   d
  s
  e
  m
   è
   t Systèmes d'évacuation

  s
  y
   S
Planification sanitaire, locaux sanitaires sans obstacles, 5
humidité, développement durable, normes
75

173

Généralités 201

Geberit Duofix 237

Geberit GIS 261

Geberit Sanbloc et Combifix 287

Chasses d'eau en matière synthétique, Geberit Monolith 299

311

335

Généralités 357

Commandes pour WC et urinoirs 375

Batteries de lavabos 403

Garnitures de baignoires et de receveurs de douche 419

Ecoulements pour douches au niveau du sol 433

Siphons 451

Généralités 471

Geberit PushFit 523

Geberit Mepla 561

Geberit Mapress acier inoxydable 587

Robinetterie de distribution et hygiène 619

Généralités 645

Geberit Silent-db20 683

Geberit PE 703
Geberit Sanbloc - il sait tout faire et offre une protection optimale contre le bruit

L'élément de construction Sanbloc se prête à toute s les situations, que ce soit dans la
construction massive ou légère, en qualité de paroi d'installation en applique ou encastrée.
■ Application universelle
■ Montage simple et rapide avec uniquement quatre points de fixation
■ Mur de soutènement dans la zone de l'évacuation superflu
■ Prêt au raccordement et à la pose directe du carrelage
■ Chasse d'eau acoustiquement isolée dans l'élément de construction, d'où une isolation
accrue contre le bruit

Geberit Combifix - un trésor en matière d'expérience

Les éléments d'installation Combifix pour la pose devant une paroi massive, à encastrer ou à
emmurer - tout simplement excellents est éprouvés depuis des décennies.
■ Montage simple et rapide à la maçonnerie à l'aide de quatre points de fixation
■ Réglage progressif de la profondeur pour les parois en applique de profondeurs variables
■ Entrée d'eau simple et universelle avec l'adaptateur MeplaFix permettant une économie
du temps de montage
Contenu

1 Geberit Sanbloc................................................................................ 288


1.1 Description du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 288
1.2 Fiche technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 289
1.3 Indications sur le matériau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 289
1.4 Avantages et utilités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 289
1.5 Exigences pour la planification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 290
1.6 Indications pour la planification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 291
1.7 Dimensionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 292

2 Geberit Combifix .............................................................................. 293


2.1 Description du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 293
2.2 Fiche technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 293

  x
   i
   f
2.3 Avantages et utilités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 293

   i
2.4 Exigences pour la planification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 294
2.5 Indications pour la planification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 294

   b 2.6 Dimensionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 295

  m
  o
   C
   t
  e
  c
  o
   l
   b
  n
  a
   S
   t
   i
  r
  e
   b
  e
   G
Geberit Sanbloc et Combifix
Geberit Sanbloc - Description du système

1 Geberit Sanbloc
1.1 Description du système 1.1.1 Champ d'application

Les éléments de construction Sanbloc sont des éléments de Les éléments de construction Sanbloc sont universellement
construction autoportants destinés à l'application universelle applicables dans l'ensemble des situations de la construc-
dans la construction massive ou légère, en qualité d'installa- tion.
tion en applique ou de paroi de séparation. Les éléments de construction peuvent aussi bien être
Ils offrent des fixations fiables pour les céramiques sanitaires montés dans des parois de construction massive que légère
telles que WC suspendu et lavabo ainsi que des raccorde- avec paroi en applique murée ou munie d'un revêtement.
ments à l'alimentation en eau et à l'évacuation parfaitement
adaptés. Remarque
En plus, ils offrent une protection optimale contre le bruit
ainsi qu'une surface prête à recevoir le carrelage.
i Pour la pose dans les coffrages de murs en béton,
il convient de prendre des mesures spéciales.
Veuillez contacter votre interlocuteur habituel chez
Geberit

mm
ma
x. 5

.5mm
max

.0
4. 9
9 17. 0
9

Fig. 246: Exemple d'un Geberit Sanbloc dans une paroi de


séparation de construction légère 

Tableau 123: Champ d'application


Paroi en applique Paroi de séparation

Paroi arrière Construc- Construc- Construc- Construc- Construc- Construc- Construc- Construc-
tion massive tion tion légère tion légère tion tion tion légère tion légère
massive massive massive
Paroi en Construc- Construc- Construc- Construc-
applique tion massive tion légère tion légère tion légère

✓ ✓ ✓ ✓ ✓ ✓* ✓ ✓

Sanbloc
* Pose de l'élément de construction Sanbloc dans un coffrage en béton, e xclusivement après renseignements pris auprès
Geberit Sanbloc et Combifix
Geberit Sanbloc - Fiche technique

1.2 Fiche technique 1.4 Avantages et utilités

Les éléments de construction Sanbloc sont universellement


1.2.1 Protection contre le bruit applicables (dans la construction massive ou légère, pour
les installations de paroi en applique ou de paroi de sépara-
Le Geberit Sanbloc satisfait aux exigences dictées par la tion).
norme SIA 181 "Protection contre le bruit dans le bâtiment".
Pour des informations détaillées, voir chapitre "Protection ■ Economie du temps de travail grâce à un montage à la
contre le bruit et l'incendie", paragraphe 1.2.2 "Fiche techni- maçonnerie simple et rapide à l'aide de quatre points de
que", page 101. fixation
■ Le montage simple des entrées d'eau permet une écono-
mie des coûts grâce à la parfaite adaptation du Geberit
1.2.2 Statique Mepla et Mapress ainsi que des éléments de construc-
tion Sanbloc avec l'assemblage à emboîter novateur
Les éléments de construction Sanbloc sont conçus, en fonc- MeplaFix
tion du revêtement de la surface, pour des charges statiques ■ Elément pour WC UP320 No. Art. 440.302.00.5,
max. (charge utile + poids propre) suivantes: 440.313.00.5, UP200 No. Art. 440.241.00.1 avec gaine
vide intégrée pour l'entrée d'eau d'un Geberit AquaClean
Désignation Charge utile
poids propre max. ■ En satisfaisant aux normes et aux exigences, vous mini-
avec saillie standard misez les risques inhérents aux prestations de garantie
■ Avec la nouvelle chasse d'eau à encastrer, vous disposez
WC suspendu / 400 kg (4 000 N) env. 30 kg (300 N)
d'arguments convaincants auprès de vos clients: 25 ans
Bidet suspendu
de garantie pour l'obtention des pièces de rechange, la
Lavabo 150 kg (1 500 N) env. 25 kg (250 N) multiplicité des styles en forme et en matériau des
Urinoir 100 kg (1 000 N) env. 30 kg (300 N) plaques de déclenchement

1.3 Indications sur le matériau

Les éléments de construction Sanbloc sont des éléments de


montage monolithiques. Le matériau porteur du corps de
l'élément est en béton minéral poreux. Le béton poreux est
résistant et se comporte de manière neutre par rapport aux
matériaux de construction usuels, en plus il est étanche à
l'humidité et à l'eau. Le béton poreux est incombustible et fait
partie des matériaux de construction de la classe A. Il ne
dégage aucun produit nocif en cas d'incendie.
Pièces à monter:
■ Conduites d'alimentation en eau potable en Geberit
Mepla, testées sous pression
■ Conduites d'évacuation en Geberit Silent-db20

Conductibilité thermique du béton minéral poreux, lorsqu'il


est sec: λ = 0.094 W/m2K.
Châssis métalliques: tôle d'acier avec couche de peinture
Pieds supports, étriers de montage, équerre de montage:
acier zingué
Geberit Sanbloc et Combifix
Geberit Sanbloc - Exigences pour la planification

1.5 Exigences pour la planification 1.5.2 Installation de paroi de séparation

La condition nécessaire au montage des éléments de


construction Sanbloc est une maçonnerie suffisamment por-
teuse et stable.
Exigence

1.5.1 Installation en applique


Construction massive (mur en briques ou en béton)
La paroi de construction massive doit être en mesure de
supporter les charges exercées.
Exigence à la paroi arrière
Construction légère en qualité de paroi à montants métalli-
ques
La paroi est à réaliser selon DIN 18183 "Parois de montage
Construction massive (mur en briques ou en béton) en plaques de placoplâtre (exécution de parois avec mon-
La paroi de construction massive doit être en mesure de tants métalliques, p. ex. paroi d'installation Knauf W116)".
supporter les charges exercées. Celles-ci sont à assurer par
un montage des appareils directement sur cette paroi arri- Exigence à la construction légère avec montants en bois
ère. Les parois avec supports en bois sont à réaliser selon DIN
4103, partie 4 "Parois de séparation intérieures non portantes
Construction légère en qualité de paroi avec montants métal- (sous-construction en bois)".
liques (selon DIN 18183)
Les dimensions minimales sont les suivantes pour:
1.5.3 Exigence au sol
■ Profilés d'une paroi à montants simples CW 75 x 50 x 0.6
mm (p. ex. Knauf W112) Les élément de construction Sanbloc peuvent aussi bien être
■ Profilés d'une paroi à montants doubles CW 50 x 50 x 0.6 posés sur sol brut que sur sol fini.
mm (p. ex. Knauf W116) Lors d'un montage sur sol brut, la chape ne doit pas dépas-
■ Revêtement sur les deux côtés min. 18 mm de chaque ser au max. 20 cm.
côté Le montage sur sol fini doit présenter une résistance à la
pression / capacité de charge minimale de 5 N/mm2 (0.5 kg/ 
Dans la zone de fixation des éléments de c onstruction, il
mm2). Ainsi, le revêtement sur l'isolation doit présenter une
convient de poser des renforts supplémentaires (p. ex.
épaisseur minimale de 7 cm.
plaque en bois d'au min. 20 x 10 x 3 cm ou similaire).

Paroi de construction légère avec montants en bois 1.5.4 Protection incendie


Les dimensions minimales sont les suivantes pour:
Si, lors de la pose des éléments de construction dans des
■ Dimension transversale d'une paroi à montants simples parois de séparation, une résistance au feu EI 60 ou EI 90
60 x 80 mm est exigée (p. ex. à la gaine technique), des éléments de
■ Revêtement sur les deux côtés min. 18 mm de chaque construction spéciaux avec revêtement anti-feu prémonté en
côté usine seront fabriqués sur demande.
Veuillez contacter votre interlocuteur habituel chez Geberit.
Dans la zone de fixation des éléments de c onstruction, il
convient de poser des renforts supplémentaires (p. ex.
plaque en bois d'au min. 20 x 10 x 3 cm ou similaire). 1.5.5 Traitement de surface

Les éléments de construction Sanbloc présentent une


Exigence à la paroi en applique surface brute terminée. Cette surface peut p. ex. directe-
ment être crépie, munie du carrelage ou d'un autre revête-
ment.
Construction massive et construction légère
Les éléments de construction Sanbloc sont autoportants et
résistent à des charges élevées.
De ce fait, la paroi en applique ne doit pas remplir d'exi-
gences statiques dans la zone des éléments.
Geberit Sanbloc et Combifix
Geberit Sanbloc - Indications pour la planification

1.6 Indications pour la planification 1.6.2 Remarque inhérente à la protection de chantier 

1.6.1 Indications inhérentes aux épaisseurs  A  ≤ 5mm

minimales / maximales du revêtement et  A 


hauteurs de la paroi en applique

Elément Sanbloc pour WC suspendu avec chasse d'eau


à encastrer UP320 avec déclenchement depuis devant
≤ 5mm

Fig. 249: Distance maximale de la protection de chantier à


22 x 135 la paroi munie du carrelage 
Cote de la protection
≥1
de chantier
≤4

Fig. 247: Epaisseurs du revêtement pour les plaques de


déclenchement Sigma, Samba, Bolero, Rumba,
Tango ou Mambo 

Elément Sanbloc pour WC suspendu avec chasse d'eau


à encastrer UP200 avec déclenchement depuis dessus /
devant

≥3

12.0 ≥ 2.5

  ≥ 9 18.5 x 12.0

Cote de l a protection
de chantier

9
  ≥

Fig. 248: Epaisseur du revêtement pour les plaques de déc- 


lenchement Kappa20, Kappa50 et Artline 
Geberit Sanbloc et Combifix
Geberit Sanbloc - Dimensionnement

1.7 Dimensionnement

1.7.1 Cotes des parois

Tableau 124: Profondeurs des parois (T) et hauteurs de dépôt (H)


Paroi en applique à hauteur partielle et à hauteur du local

T T
H

0 0
0-20 0-20

d d

Eléments T lors de diamètre d'évacuation d H


56/63 75/90 110 110
Hauteur partielle

- 15 - 18 191 ) 15 - 18 191 ) 22 221) 114

↓ 85 - 91
- 18 - 21.5 18 - 21.5 22
← 85 - 114

15 -18 15 -18 15 -18 22 114

1) 
 Pour éléments de construction Sanbloc EI 90 
Les indications des cotes comprennent le réglage min. / max. de la profondeur de l'élément et l'élément de construction
avec le crépi 
Geberit Sanbloc et Combifix
Geberit Combifix - Description du système

2 Geberit Combifix
2.1 Description du système 2.2 Fiche technique

Les éléments d'installation Combifix sont des éléments desti-


nés à la pose d'installation en applique dans la construction 2.2.1 Protection contre le bruit
massive. Ils offrent des fixations fiables pour les céramiques
sanitaires telles que WC suspendu, lavabo et urinoir ainsi Le Geberit Combifix satisfait aux exigences dictées par
que des raccordements à l'alimentation en eau et à l'évacua- l'actuelle norme SIA 181 "Protection contre le bruit dans le
tion parfaitement adaptés. bâtiment".

2.2.2 Statique

Les éléments d'installation Combifix sont conçus, en fonction


du revêtement de la surface, pour des charges statiques
max. (charge utile + poids propre) suivantes:

Désignation Charge utile poids propre max.


avec saillie standard
 A 
 A 
 A 
x.5
ma
m
m

   )
   (
   0
   0
 .
   0
 .
   6
   3
   5
   6
 .
   9
WC suspendu / 400 kg (4000 N) env. 30 kg (300 N)
Bidet suspendu
ax. 5mm
m

Lavabo 150 kg (1500 N) env. 25 kg (250 N)


Urinoir 100 kg (1000 N) env. 30 kg (300 N)

2.3 Avantages et utilités

■ Economie du temps de travail grâce à un montage à la


Fig. 250: Installation en applique Combifix  maçonnerie simple et rapide à l'aide de quatre points de
fixation
■ Le réglage progressif de la profondeur permet un aligne-
2.1.1 Champ d'application ment optimal sur la profondeur de la paroi en applique et
ainsi un crépissage minime
Il convient de fixer les éléments d'installation Combifix ■ Le montage simple des entrées d'eau permet une écono-
devant une paroi de construction massive. Les éléments mie des coûts grâce à la parfaite adaptation du Geberit
d'installation sont à encastrer ou à murer dans la paroi en Mepla et du Mapress avec l'assemblage à emboîter
applique de manière fixe. novateur MeplaFix
Les éléments d'installation Combifix ne sont pas des élé- ■ Grâce à la gaine vide intégrée, l'entrée d'eau d'un
ments autoportants et ne se prêtent pas au montage dans Geberit AquaClean dans l'élément Combifix UP200 et
les parois de construction légère. UP320 est aisément réalisable
■ L'installateur économise des frais de stockage - Les élé-
Tableau 125: Champ d'application ments d'installation Combifix sont disponibles du stock
Paroi en applique chez votre marchand spécialisé
■ Avec la nouvelle chasse d'eau à encastrer, vous disposez
d'arguments convaincants auprès de vos clients: 25 ans
de garantie pour l'obtention des pièces de rechange, la
multiplicité des styles en matière de forme et de matériau
Paroi arrière Construction massive des plaques de déclenchement
Paroi en applique murée

Remarque
i Le montage dans une paroi de construction
Geberit Sanbloc et Combifix
Geberit Combifix - Exigences pour la planification

2.4 Exigences pour la planification Elément Combifix pour WC suspendu avec chasse d'eau
à encastrer UP200 avec déclenchement depuis dessus /
La condition nécessaire au montage des éléments d'installa- devant
tion Combifix est une maçonnerie suffisamment porteuse et
stable.
≥ 3

2.4.1 Installation en applique


12.0 ≥ 2.5

     ≥ 9 18.5 x 12.0


Exigence à la paroi arrière
Cote de la protection
de chantier

Construction massive (mur en briques ou en béton)


La paroi de construction massive doit être en mesure de
supporter les charges exercées. Celles-ci sont à assurer par 9
     ≥

un montage des appareils directement sur la paroi arrière. Fig. 252: Epaisseur du revêtement pour les plaques de déc- 
lenchement Kappa20, Kappa50 et Artline 

Exigence à la paroi en applique


Elément Combifix pour urinoir avec commande d'urinoir
HyTronic
Construction massive (mur en briques)
Les éléments d'installation n'exercent aucune fonction sta-
tique portante. C'est la raison pour l aquelle, la paroi en 105 x 105
applique est à réaliser dans la construction portante et, en ≥1 Cote de la protection
cas de hauteur partielle, à ancrer avec la paroi arrière. ≤9 de chantier

2.5 Indications pour la planification

2.5.1 Indications inhérentes aux épaisseurs minimales


et maximales du revêtement

Elément Combifix pour WC suspendu avec chasse d'eau


à encastrer UP320 avec déclenchement depuis devant
Fig. 253: Epaisseur du revêtement pour la commande élec- 
tronique pour urinoir HyTronic ou pour le déclen- 
chement pneumatique des urinoirs HyTouch
220 x 135
Cote de la protection
≥ 15
de chantier Remarque inhérente à la protection de chantier 
≤9

 A   5mm

 A 

≤ 5mm

Fig. 251: Epaisseur du revêtement pour les plaques de déc-  Fig. 254: Distance maximale de la protection de chantier à
lenchement Sigma, Samba, Bolero, Rumba, Tango la paroi munie du carrelage 
ou Mambo 
Geberit Sanbloc et Combifix
Geberit Combifix - Dimensionnement

2.5.2 Eléments d'installation pour WC suspendu avec 2.6 Dimensionnement


mur de doublage

En lieu et place de les emmurer, les éléments d'installation 2.6.1 Cotes des parois
Combifix peuvent également être montés dans un mur de
doublage. Pour ce faire, le mur de doublage doit s'étendre Tableau 126: Profondeurs des parois (T) et hauteurs de
sur toute la surface de l'élément d'installation. dépôt (H)
Paroi en applique à hauteur partielle et à
 A hauteur du local

 A ≤9
T
H
T

0 0

B
d d

Eléments T lors de diamètre d'évacuation ø H


B 56/63 75/90 110 110 Hauteur
partielle
0
- 14 - 22.5 14 - 22.5 env. 22 110

↓100 - 107
- 18 - 21 18 - 21 env. 22
←100 - 110
Fig. 255: Elément Combifix pour WC suspendu avec mur de
doublage 
10 - 21 14 - 22.5 14 - 22.5 env. 22 110 / 100

Les pieds supports Combifix No. Art. 457.872.26.1 sont 10 - 14 14 - 22.5 14 - 22.5 env. 22 139
prévus pour un montage libre des éléments Combifix. Les
pieds supports Combifix sont des aides au montage et n'ont
aucune fonction statique. Un encastrement, un emmurage Lors des indications des cotes, un réglage min. / max. de la
ou un doublage ultérieur des éléments d'installation est profondeur et un crépi de 2 cm sont inclus 
impératif.

 A  A

B B

0-25

Fig. 256: Elément Combifix pour WC suspendu avec mur de


doublage en qualité de paroi de séparation 
Bases fondamentales de planification

Protection contre le bruit et l'incendie

Hygiène de l'eau potable

Systèmes d'installation

Chasses d'eau apparentes

Déclenchements pour chasses d'eau

Geberit AquaClean

  s Batteries de lavabos et systèmes de rinçage

  e
   t
  n
  e
  r
  a
Raccordements des appareils et siphons

  p
  p
  a
  u Systèmes d'alimentation

  a
  e
   '
   d
  s
  e
  s
  s Systèmes d'évacuation
  a
   h
   C
Planification sanitaire, locaux sanitaires sans obstacles, 5
humidité, développement durable, normes
75

173

Généralités 201

Geberit Duofix 237

Geberit GIS 261

Geberit Sanbloc et Combifix 287

Chasses d'eau en matière synthétique, Geberit Monolith 299

311

335

Généralités 357

Commandes pour WC et urinoirs 375

Batteries de lavabos 403

Garnitures de baignoires et de receveurs de douche 419

Ecoulements pour douches au niveau du sol 433

Siphons 451

Généralités 471

Geberit PushFit 523

Geberit Mepla 561

Geberit Mapress acier inoxydable 587

Robinetterie de distribution et hygiène 619

Généralités 645

Geberit Silent-db20 683

Geberit PE 703
La chasse appropriée

Profitez vous aussi de la sécurité du fonctionnement pendant de longues années, de la capa-


cité irréprochable du rinçage et des coûts fortement réduits de l'eau. La technique bien
étudiée à 2 quantités ou avec interruption du rinçage vous offre l'assurance d'une hygiène
optimale.
Une grande diversité de produits est à disposition pour chaque application.
■ Une technique de rinçage éprouvée avec une sécurité du fonctionnement, une capacité
de rinçage conforme à la norme et une diminution des coûts de l'eau
■ Propreté optimale grâce au réglage simple de la quantité d'eau de rinçage
■ Application universelle pour toutes les céramiques usuelles dans le commerce

Geberit Monolith - Design incomparable pour la salle de bains et les WC

Le Geberit Monolith est un module sanitaire novate ur destiné à la rénovation simple et rapide
des WC avec chasse d'eau apparente. La forme simple et intemporelle du Geberit Monolith
en fait un élément de style incomparable pour chaque salle de bains et WC.
Le Geberit Monolith peut également être installé dans les bâtiments neufs, il est en outre
compatible avec les Geberit AquaClean.
Contenu

1 Matière synthétique.......................................................................... 300


1.1 Description du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 300
1.2 Champ d'application . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 300
1.3 Fiche technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 300
1.4 Avantages et utilités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 301
1.5 Détermination du matériau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 302

2 Geberit Monolith............................................................................... 304


2.1 Description du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 304
2.2 Champ d'application . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 304
2.3 Fonctionnement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 305
2.4 Avantages et utilités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 305
2.5 Indications pour la planification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 305

  s
  e
   t
  n
  e
  r
  a
  p
  p
  a
  u
  a
  e
   '
   d
  s
  e
  s
  s
  a
   h
   C
Chasses d'eau apparentes
Matière synthétique - Description du système

1 Matière synthétique
1.1 Description du système

Les chasses d'eau Geberit apparentes sont des dispositifs de rinçage destinés aux WC et aux vidoirs. Vous avez le choix
entre les chasses d'eau apparentes avec petite et grande touche pour le déclenchement d'une quantité d'eau de rinçage
définie ou avec une touche permettant l'interruption du rinçage pour une quantité d'eau de rinçage individuelle. En main-
tenant l'appui sur chaque touche, la quantité d'eau de rinçage peut être augmentée jusqu'au volume complet de la chasse
d'eau.

Tableau 127: Vue d'ensemble des chasses d'eau


Monobloc Suspendue, Suspendue, Suspendue,
basse position mi-hauteur  haute position

Technique de 140.307.xx.1
128.300.xx.1
rinçage à
2 quantités
128.301.xx.1
140.314.11.1
140.327.11.1
140.327.11.1
 –
3/4 L
6/9 L


S T O 

128.000.11.1
Interruption du
128.001.11.1 129.010.11.1
rinçage
(1 quantité)
128.090.11.1
121.958.11.1
129.016.11.1  – –

Déclenchement 123.700.11.1
à distance  – – – 123.711.11.1

1.2 Champ d'application Tableau 128: Modification de la quantité d'eau de


rinçage
Les chasses d'eau Geberit apparentes se prêtent à la pose Quantité d'eau de rinçage
dans les bâtiments neufs et les rénovations. L'assortiment
Rinçage intégral
comprend des modèles pour le montage monobloc, basse
grande touche
position, mi-hauteur et haute position dans les constructions
6 / 9 litres
privées, publiques et semi-publiques.
Lors de la pose des chasses d'eau apparentes munies de la 6 litres

technique de rinçage à 2 quantités, il convient de veiller à ce


qu'il s'agisse d'un WC à 6 litres, homologué selon SN
592014-1 (SN EN 997). La plupart des cuvettes de WC dès
1993 dispose de cette homologation. De ce fait, un rinçage 3 litres

optimal et une économie d'eau maximale seront également


atteints avec la petite quantité d'eau. Lors d'un équipement
ultérieur avec une nouvelle chasse d'eau à 2 quantités, il est Rinçage partiel petite
recommandé de remplacer la cuvette de WC suspendue touche 3 / 4 litres
(année de construction antérieure à 1993).
3 litres

1.3 Fiche technique


6 litres

1.3.1 Quantité d'eau de rinçage

Les quantités d'eau de rinçage peuvent être réglées indé-


pendamment les unes des autres par l'intermédiaire des gar-
nitures de rinçage. Une parfaite adaptation aux différents appareils sanitaires
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes pour le gaz naturel

Tableau 188: Prédimensionnement des conduites (gaz naturel H)


Longueur maximale de la conduite développée [m] 10 20 30 40 50
Matériau de conduite Tubes ø / di ø valeur maximale de raccordement  V A max
[m3 /h]
Mapress acier inoxydable 1.4401 15 / 13.0 1.6 1.2 1.1 0.9 0.75
18 / 16.0 2.6 1.9 1.6 1.4 1.3
22 / 19.6 4.5 3.4 2.8 2.4 2.2
28 / 25.6 7.5 5.8 4.8 4.2 3.7
35 / 32.0 14.0 11.0 9.5 8.0 7.2
42 / 39.0 23.0 18.5 15.5 13.5 12.0
54 / 51.0 41.0 33.0 29.0 26.0 23.0
76.1 / 72.1 95.0 81.0 70.0 68.0 60.0
88.9 / 84.9 135.0 115.0 105.0 100.0 88.0
108 / 104.0 205.0 190.0 172.0 160.0 145.0
Conduites de raccordement au bâti- 32 / 26.2 9.2 6.9 5.8 5.1 4.6
ment enterrées 40 / 32.6 14.8 11.8 10.5 9.1 8.0
50 / 40.8 26.0 20.5 16.0 14.0 13.0
Tuyaux en matière synthétique PE,
série 5 63 / 51.4 45.0 36.0 31.0 26.0 24.0
75 / 61.4 75.0 54.0 50.0 42.0 40.0
90 / 73.6 105.0 90.0 76.0 70.0 62.0
110 / 90.0 160.0 125.0 120.0 115.0 100.0
125 / 102.2 215.0 190.0 155.0 140.0 130.0
140 / 114.6 260.0 230.0 210.0 200.0 180.0

Remarque
i Les diamètres de tube relevés font office de prédi-
mensionnement et doivent faire l'objet d'un calcul
de vérification des dimensions du tube à l'aide de
la perte de charge.
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes pour le gaz naturel

2.8.5 Détermination du diamètre des tubes en fonction Le total de la perte de charge ∆pL pour le tronçon de condu-
de la perte de charge ite déterminant est calculé en tenant compte de toutes les
valeurs à déterminer comme suit:
Le diamètre de tube d'une installation de gaz est à détermi-
ner à l'aide d'un calcul de perte de charge. Les dimensions ∆ pL = Σ∆ pZ + R ⋅ ( I + Σ I' ) [ mbar ]
obtenues à l'aide du tableau de prédimensionnement
peuvent être utilisées en tant que valeurs indicatives pour le
calcul de perte de charge. ∆pL: Perte de charge totale dans le tronçon en mbar
L'ensemble de la perte de charge à calculer dans une instal- Σ∆pZ: Total des pertes de charge des compteurs à gaz /
lation de gaz se compose comme suit: robinetterie spéciale en mbar
R: Perte de charge effective moyenne par 1 m de tube
■ Perte de charge dans le compteur à gaz et dans la robi-
en mbar/m
netterie spéciale
■ Perte de charge dans le tracé de conduite droit
l: Longueur développée du tronçon en m
■ Perte de charge dans toutes les pièces (p. ex. coudes, Σ I' Total des longueurs de tube équivalentes pour la
tés, robinets à bille, ...) perte de charge dans les pièces et la robinetterie
simple en m
La perte de charge dans les installations dépend de:
■ La rugosité du tube (surface du matériau)
■ Diamètre intérieur du tube
■ Vitesse d'écoulement
■ Type de gaz
■ Genre et nombre de résistances unitaires

Pour les pertes de charge des compteurs à gaz et de la robi-


netterie spéciale, p. ex. robinets d'arrêt automatiques, dispo-
sitifs de sécurité contre les retours de gaz, les valeurs sui-
vantes peuvent être admises:

Perte de charge dans les compteurs à gaz, pièce de rac-


cordement comprise
Compteur à gaz à soufflet de G 2.5 0.8 mbar
à G 10:
Compteur à gaz à soufflet supérieur selon les indications
à G 10: du fabricant
Autres compteurs à gaz: selon les indications
du fabricant
Perte de charge dans la robinetterie selon les indications
spéciale: du fabricant
La diminution de la perte de charge par frottement R dépend
du débit volumique, du diamètre intérieur du tube, du maté-
riau du tube, de la température et du type de gaz. Elle peut
être calculée ou prélevée des tableaux et diagrammes (voir
paragraphe 2.11.3 "Diagrammes de perte de charge du
Geberit Mapress", Fig. 470: "Diagramme de perte de charge
du Geberit Mapress acier inoxydable 1.4401 gaz", page
509).
La perte de charge dans les pièces et dans les robinets
d'arrêt est tout simplement assimilée à une longueur de tube
équivalente.
Les longueurs de tube équivalentes peuvent être consultées
dans les tableaux appropriés (voir paragraphe 2.10.3 "Résis-
tances unitaires du Geberit Mapress", page 500,
tableau 201) et sont à additionner aux tronçons correspon-
dant à la longueur de conduite développée.
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes pour le gaz naturel

Procédé de calcul selon la perte de charge


(Formulaire de calcul selon G1)

Prédimensionnement: Tronçon  Valeur de raccordement Longueur Longueur  Valeur du Diamètre Remarques


(Diamètre des tubes selon  [m3 /h] du tube déterminante tableau du tube
tableau 5.3) du tube
 V  A   V  A max [m] [m] [m] tab. 5.3

Calcul du diamètre des tubes selon la perte de charge pour le raccordement à la chaudière
Principes de base Emplacement du compteur à gaz: Installation de gaz Compteur Robinetterie spéciale
3
H uB kWh/m Pression max. d'installat ion mbar Conduite de branchement Fabrication:
d'immeuble
3
W on kWh/m Pression min. d'installation mbar Installation domestique  Type / dimension:
 V  A max m 3 /h Perte de pression max. admise mbar Emplacement du compteur à gaz: Per te de ch ar ge: mbar
 Tronçon Valeur de Diamètre des  Tronçon Résistances unitaires l’ [m] l+ Σ l' R• (l + Σ l') Perte de charge
raccordement tubes  jusqu'à l'appareil
 V  A   V  A max l 90° 45° TDu   T  Abz  T Ggl KH App Σ l'
[m³/h] [m³/h] [m] [m] [mbar] [mbar] [mbar]

■ Les valeurs de raccordement V A des appareils à gaz


Remarque
installés en m3 /h sont introduites dans le formulaire de
calcul i L'utilisation de supports électroniques pour le
calcul est admise avec l'accord du distributeur de
■ Chaque tronçon de conduite est à attribuer au débit volu-
gaz compétent.
mique de pointe respectif
■ Pour les compteurs à gaz et la robinetterie spéciale, les
pertes de charge sont introduites conformément aux
prescriptions ainsi qu'aux instructions du fabricant
■ La diminution de la perte de charge par frottement R en
mbar/m destinée au prédimensionnement du tracé de
conduite est à consulter dans les diagrammes y relatifs
(voir paragraphe 2.11.3 "Diagrammes de perte de charge
du Geberit Mapress", page 507, illustration 470).
Cette perte de charge relevée par mètre est à multiplier
par la longueur de la conduite, la longueur de tube déve-
loppée et la longueur de tube équivalente à additionner
pour les résistances unitaires (voir paragraphe 2.10.3
"Résistances unitaires du Geberit Mapress", page 500,
tableau 200)
■ Les pertes de charge déterminées pour un tronçon, c'est-
à-dire tracés du tronçon, compteurs à gaz, robinetterie
spéciale, pièces et robinetterie normale (à partir de la
conduite de raccordement ou du régulateur de pression
jusqu'à l'appareil à gaz) sont toutes additionnées.
Si la perte de charge maximale admissible est dépassée
ou si des réserves de pression plus élevées pour le coef-
ficient de rugosité sont à disposition, le processus de
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

2.9 Détermination du diamètre des tubes, pour l'air


comprimé

2.9.1 Bases fondamentales

Lors de la détermination du diamètre des tubes d'un réseau


d'air comprimé, il convient en premier lieu de déterminer le
genre et le nombre de consommateurs d'air comprimé sur
un tronçon déterminé. La consommation d'air comprimé de
chaque appareil est additionnée et corrigée à l'aide du
facteur de multiplication approprié. Le diamètre du tronçon
peut être dimensionné sur la base de ce résultat. Pour la
détermination de la consommation totale d'air comprimé
d'un réseau, les consommateurs sont divisés en deux
groupes:
■ Consommateurs automatiques d'air comprimé
Ce groupe de consommateurs comprend des vérins
pneumatiques automatiques, des machines à exploitation
continue et des processus de travail de longue durée, qui
consomment de l'air comprimé. Dans le calcul de con-
sommation, il convient de tenir compte de la totalité de
leur consommation individuelle
■ Consommateurs universels d'air comprimé
La plupart des processus de travail sont uniquement
exploités par intermittence. Pour ce genre de processus,
une durée d'exploitation moyenne ED peut être détermi-
née. En plus, les consommateurs universels ne sont
exploités qu'alternativement. Pour les consommateurs
universels, la mise en circuit moyenne ED  et le facteur
de simultanéité ϕ sont considérés dans le calcul en tant
que facteurs de multiplication de consommation réduite.
La consommation théorique totale d'air comprimé com-
prend la consommation totale d'air comprimé des con-
sommateurs automatiques et des consommateurs univer-
sels.
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

2.9.2 Données pour la détermination du réseau d'air comprimé

Tableau 189: Données pour la détermination du réseau d'air comprimé


Vitesse du débit dans le réseau entre 5 - 15 m/s, des vitesses plus importantes provo-
quent des bruits et augmentent la perte de pression
Pression de travail resp. pression industrielle, pres- pB 6 bar (surpression de service p ü)
sion de service, internationale
Pressions spéciales telles que p. ex. garages, éléva- psp 9 bar (surpression de service p ü)
teurs pour automobiles
Pression de service effective au point de soutirage pA doit dans tous les cas être définie
Valeurs indicatives pour une durée d'exploitation voir Tableau 191: "Durée d'exploitation des appareils à
moyenne des outils à air comprimé air comprimé", page 491
Perte de pression du compresseur au consommateur ∆ préseau entre 0.1 - 0.35 bar (100 - 350 mbar) resp. ≅ 5 % de la
(sans unités d'entretien, dessiccateurs à froid, tuyaux pression du réseau (pü réseau)
de raccordement etc.)
Perte de pression totale: ∆ pDV total 1.0 bar (1000 mbar)
Réseau de conduite, résistances unitaires, unités
d'entretien, tuyaux et dessiccateurs à froid
Diamètre du tube entre le compresseur et le réservoir en cas normal, dimension de la sortie du compresseur
sous pression
Diamètre du tube entre le point de soutirage à partir en cas normal, dimension du raccordement à la sortie
de la conduite circulaire resp. le collecteur et le con- du compresseur
sommateur
Prise en compte des fuites et des réserves une réserve judicieuse doit être calculée
Fuites Il convient de veiller à ce que les conduites, les assem-
blages, les soupapes, les raccords, les tuyaux etc.
ainsi que les machines et outils à entraînement soient
absolument étanches.
Perte de pression conduite principale HL ≤ 0.04 bar (40 mbar)
Perte de pression colonne de distribution VL ≤ 0.03 bar (30 mbar)
Perte de pression conduite de raccordement AL ≤ 0.03 bar (30 mbar)

HL HL

AL
VL
VL

VL
VL

AL

HL
1 2

Fig. 456: Tracé schématique de la conduite 


1 Compresseur  
2 Dessiccateur  
HL Conduite principale 
VL Colonne de distribution
AL Conduite de raccordement 

Pour les explications inhérentes au thème de l'air comprimé,


voir chapitre "Annexe" / "Connaissances de base", paragra-
phe 1.7 "Pression absolue", page 784 ".
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

2.9.3 Quantité d'air comprimé absorbée et surpression


de service p ü

Une question importante se pose lors de la planification


inhérente à la détermination de la quantité d'air absorbée et
de la surpression de service. Pour ce faire, il est impératif
d'avoir une vue d'ensemble de tous les appareils et machi-
nes à air comprimé ainsi que de leur durée d'exploitation.
Les valeurs indicatives suivantes permettent la conception
d'un réseau.

Tableau 190: Valeur indicatives des débits volumiques


normatifs et surpression de service des
points de soutirage de l'air comprimé
Désignation Débit volu- Surpression
mique norma- de service p ü
tif  V N (Nm3 /h) (bar)
Marteaux de démolition 80 - 110 6
Marteaux-foreurs 40 - 170 4-6
Grandes perceuses 40 - 150 6
Petites perceuses 20 - 30 6
Fraises électriques 18 6
Pistolets d'évacuation et
15 - 20 6-8
de nettoyage
Pistolets à peinture - 1-6
Scies à chaînette 145 6
Scies circulaires 40 6
Marteaux-piqueurs 25 - 45 6
Marteaux-piqueurs légers 20 6
Marteaux à river 35 - 40 6-7
Marteaux à river lourds 40 - 85 6-7
Presses à river 20 - 25 6
Marteaux à poudrer 18 6
Foreuses 80 - 110 6
Meules 20 - 80 6
Pilons 20 - 55 6
Vidanges de laboratoire
6 - 12 3-4
NW 10
Sableuses 60 - 480 0.5 - 4
Pieds de colonne pour
- - 15
roues de voiture
Les valeurs indiquées sont des valeurs indicatives, pour le
cas où les données du fabricant des outils à air comprimé ne
sont pas connues!

Remarque
i Indication à l'état normatif (Nm3 /h) selon
DIN 13431 Nm3 /h = 1 mètre cube normatif à
0 °C (273 K), 1.01325 bar et une densité ρ de
1 293 kg/m3
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

2.9.4 Facteur de simultanéité

Le facteur de simultanéité est une valeur basée sur les expé- tanéité considérablement plus élevés, jusqu'à près de 1.0,
riences faites lors de l'exploitation d'appareils à air com- c'est-à-dire exploitation continue.
primé et points de soutirage de mêmes types ou de types L'exploitation d'air des appareils sporadiques se calcule en
similaires, dont l'exploitation est permanente. prenant la somme totale des conduites de raccordement
Dans les entreprises ayant une production industrielle auto- multipliée par le facteur de simultanéité y relatif.
matique, il convient de calculer avec des facteurs de simul-

1.0

   é
   t
   i 0.9
   é
  n
  a
   t
   l
  u
  m
   i
  s 0.8
  e
   d
  r
  u
  e
   t
  c
  a 0.7
   F

0.6
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Nombre de points de soutirage E

Fig. 457: Diagramme du facteur de simultanéité pour les petites alimentations en air comprimé en fonction du nombre de
point de soutirage 

70 90 6 00 8 00 10 00
3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 80 100 200 300 400 500 700 900
1.0 1.0

0.9 0.9

0.8 0.8
   é
   t
   i 0.7 0.7
   é
  n
  a
   t
   l 0.6 0.6
  u
  m 0.5
   i
0.5
  s
  e 0.4 0.4
   d
  r 0.3 0.3
  u
  e
   t
  c 0.2 0.2
  a
   F 0.1 0.1

0 0
3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 80 100 200 300 400 500 700 900
70 90 6 00 8 00 10 00

Nombre de points de soutirage E

Fig. 458: Diagramme du facteur de simultanéité pour des alimentations en air comprimé moyennes et grandes en fonction
du nombre de points de soutirage 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

2.9.5 Facteurs de durée d'exploitation des appareils à Tableau 192: Fuites au niveau des orifices
air comprimé Energie
Perte d'air à
Diamètre de l'orifice pÜ 7 bar  nécessaire à
En partant de l'air primaire (air de transport) ou autres l'étanchéité
exploitants en continu, la plupart des machines et appareils Dimension mm l/s kW
à air comprimé ne fonctionne pas en continu. C'est la raison
pour laquelle leur durée d'exploitation doit être déterminée. ⋅ 1 1.238 0.4
L'exploitation moyenne des appareils à air comprimé ⋅ 3 11.14 4.0
dépend des proportions d'exploitation. Elle est dans de nom-
breux cas difficile à évaluer. L'expérience a démontré que
l'exploitation d'air moyenne de 20 - 60 % représente l'exploi-
⋅ 5 30.95 10.8

tation d'air maximale.


La durée d'exploitation est exprimée en facteur (< 1.00) ou
en pour cent. ⋅ 10 123.8 43

Tableau 191: Durée d'exploitation des appareils à air


comprimé
2.9.7 Extensions
Désignation air comprimé - Point Facteur de durée
d'exploitation / appareils d'exploitation Les réseaux d'air comprimé peuvent être exploités pendant
Perceuses (< 10 mm ø) 0.20 une durée allant jusqu'à 50 ans. C'est la raison pour laquelle,
Perceuses (13 mm ø) 0.35 des extensions à longues échéances doivent être prévues et
Perceuses (24 mm ø) 0.30 prises en considération lors de la planification.
Grandes perceuses 0.10
Gabarits de perçage, dispositifs-ten- Artisanats 30 - 60 %
0.10
deurs, mandrins de perceuse Industries 25 - 50 %
Pistolets-souffleurs 0.10
Outils à fileter 0.30
Engins de levage jusqu'à 1 t 0.15 2.9.8 Conversion du débit volumique normatif en débit
Engins de levage jusqu'à 5 t 0.05 volumique de service
Marteaux-piqueurs, petits 0.15
Les indications inhérentes aux débits volumiques des
Marteaux-piqueurs, moyens 0.20 appareils à air comprimé (voir paragraphe 2.9.3 "Quantité
Marteaux-piqueurs, grands 0.10 d'air comprimé absorbée et surpression de service pü",
Marteaux à river, moyens 0.10 page 489) sont des débits volumiques normatifs VV    N. Les dia-
Marteaux à river, lourds 0.05 grammes de perte de charge (voir paragraphe 2.11 "Dia-
Machines à polir, angulaires 0.20 gramme de perte de charge des systèmes d'alimentation
Machines à polir, moyennes 0.30 Geberit", page 501) ont toutefois été élaborés en tant que
Sableuses 0.50 débits volumiques de service VV    B. C'est la raison pour
Visseuses, rotatives 0.30 laquelle, les débits volumiques normatifs VV    N doivent être
Visseuses à frapper (M12) 0.20 convertis en débits volumiques de service V B. Ceci s'effec-
Visseuses à frapper (M32) 0.20 tue à l'aide de la formule suivante:
Meules à rectifier 0.25
Meules, petites 0.25 · V· N ⋅ paN ⋅ TB m
3
⋅ bar ⋅ K m
3
VB = --------------------------------- ------------------------------ = -------
Meules, radiales 0.25 paN ⋅ TN h ⋅ bar ⋅ K h
Meules, angulaires 0.30
Pistolets à peinture 0.50 VB = Débit volumique de service en m3 /h
Pilons 0.15 V N = Débit volumique normatif en m3 /h
Cylindres à poussoir pour dispositifs-
0.10 paB = Pression de service absolue en bar
tendeurs, mandrins de perceuse
(pression en bar + 1.01325 bar selon DIN 1343)
paN = Pression normative absolue en bar
2.9.6 Fuites (1.01325 bar selon DIN 1343)
TB = Température absolue à l'état de service en K
Les fuites ne peuvent pas totalement être évitées. Dans les (température en °C + 273 K)
réseaux de conduite correctement réalisés, elles peuvent TN = Température absolue à l'état normatif en K
toutefois être maintenues dans les li mites suivantes: (0 °C = 273 K selon DIN 1343)
Artisanats ou petites industries 5- 8%
Industries moyennes à grandes 10 - 15 %
Entreprises spéciales (p. ex. fonderies, entrepri- 15 - 20 %
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

Exemple 2.9.9 Manière de procéder pour la détermination du


diamètre des tubes
Donné:
Manière de procéder pour le dimensionnement
■ Débit volumique 1. Déterminer la surpression de service p ü (en fonction des
normatif V N: 100.0 Nm3 /h (selon DIN 1343)
consomamteurs / outils) voir Tableau 190: "Valeur indicati-
■ Pression normative ves des débits volumiques normatifs et surpression de
paN: 1.01325 bar
service des points de soutirage de l'air comprimé", page
■ Pression de service 7.0133 bar (6 bar de pression 489
paB: de service pü + 1.01325 bar) 2. Attribuer le débit volumique V N aux consommateurs (voir
■ Température à l'état Tableau 190: "Valeur indicatives des débits volumiques
normatif TN: 273 K normatifs et surpression de service des points de souti-
rage de l'air comprimé", page 489)
■ Température à l'état 3. Travailler depuis les consommateurs jusqu'au générateur
de service TB: 293 K (20 °C + 273 K)
d'air comprimé. Calculer la consommation d'air com-
primé de chaque tronçon (les conduites circulaires sont
Recherché: divisées en deux et chaque moitié est dimensionnée
séparément).
■ Débit volumique de service V B en m3 /h:

Solution: V tronçon = (Σ V consommateur universel ⋅ ϕ ⋅ ED +


Σ  V consommateur automatique) ⋅ v ⋅ r
V· N ⋅ p aN ⋅ TB m
3
⋅ bar ⋅ K m
3
V· B = --------------------------------- ------------------------------ = -------
paN ⋅ T N h ⋅ bar ⋅ K h V tronçon = débit volumique du tronçon en Nm3 /h
V consommateur universel  = débit volumique du consomma-
V· B 100.0 ⋅ 1.01325 ⋅ 293
= -------------------------------------------------------
7.0133 ⋅ 273 teur universel en Nm3 /h
ϕ = facteur de simultanéité pour les consommateurs uni-
3 versels (facteur)
· m
VB = 15.5 --------
ED = exploitation moyenne pour consommateurs univer-
h
sels (facteur)
V consommateur automatique = débit volumique du consom-
mateur automatique en Nm3 /h
v = supplément pour fuites (facteur)
r = supplément pour extension ultérieure (facteur)

4. Conversion du débit volumique normatif en débit volu-


mique de service VB (voir paragraphe 2.9.8 "Conversion
du débit volumique normatif en débit volumique de ser-
vice", page 491)
5. Calculer la perte de charge
∆p = R ⋅ l ⋅ f

∆p = perte de charge en mbar


R = perte de charge par frottement en mbar/m
L = longueur de la conduite en m
f = supplément pour pièces, robinetterie etc. 40 - 60 %

6. Dimensionnement des coupes transversales des tubes


en tenant compte des pertes de charge maximales
admissibles dans chaque tronçon de conduite (voir
Tableau 189: "Données pour la détermination du réseau
d'air comprimé", page 488)
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

2.9.10 Exemple de calcul de pré-dimensionnement

Conduite de raccordement AL Donné:


■ Conduite de raccordement AL
■ L=5m
■ Consommateur universel (p. ex. petite perceuse)

Fig. 459: Conduite de raccordement AL avec raccordement


à l'air comprimé d'une perceuse 

Tableau 193: Calcul de la conduite de raccordement AL


Paramètres Symboles TS1
Diamètre de la conduite, présélection mm Tube composite Mepla ø 20
Surpression d'alimentation pü en bar 6
Température de service TB en °C 20
Consommation en air comprimé d'une V N en Nm³/h 30
perceuse (Indication du fabricant ou selon Tableau 190: "Valeur indicatives
des débits volumiques normatifs et surpression de service des
points de soutirage de l'air comprimé", page 489)
Simultanéité ϕ 1
(Voir paragraphe 2.9.4 "Facteur de simultanéité", page 490)
Durée d'exploitation moyenne ED 1*
(Voir paragraphe 2.9.5 "Facteurs de durée d'exploitation des
appareils à air comprimé", page 491)
Supplément pour fuites v 5%
(Facteur 1.05) (Voir paragraphe 2.9.6 "Fuites", page 491)
Réserve pour extension r 0%
(Voir paragraphe 2.9.7 "Extensions", page 491)
Débit volumique AL1) V N en 31.5
Nm3 /h (V conduite de raccordement en Nm³/h = V perceuse · ϕ · ED · v)
Débit volumique de service 2) V B en m3 /h 4.9
(Voir paragraphe 2.9.8 "Conversion du débit volumique normatif en
débit volumique de service", page 491)
Perte de pression R en mbar/m 3.7
(Voir paragraphe "Diagramme de perte de charge du Geberit
Mepla", "Perte de charge de l'air comprimé à 6 bar (pü)", page 510)
Longueur du tronçon l en m 5.0
Supplément pour incorporés / pièces f 60 %
(Facteur 1.6)
Perte de pression ∆p = R · l · f 3) ∆p en mbar 29.6

* Pour une conduite de raccordement avec un seul consommateur, la durée d'exploitation est de 100 % ou facteur 1.0 

1 ) Calcul du débit volumique  V  2) Calcul du débit volumique de service  V B


N

V N conduite de raccordement AL
· V· N ⋅ paN ⋅ TB m
3
⋅ bar ⋅ K m
3
= V perceuse · ϕ · ED · v [Nm3 /h] VB = --------------------------------- ------------------------------ = -------
paN ⋅ TN h ⋅ bar ⋅ K h

V· B 31.5 ⋅ 1.01325 ⋅ 293


V N conduite de raccordement AL = ----------------------------------------------------
7.0133 ⋅ 273
= 30 Nm3 /h · 1 · 1 · 1.05 = 31.5 Nm3 /h
3
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

3) Calcul de la perte de pression

mbar ⋅m
∆p = R⋅l⋅f ------------------------
m

∆p = 3.7 ⋅ 5.0 ⋅ 1.6 = 29.6 mb ar = 0.0296 ba r

la perte de pression max. admissible en AL = 0.03 bar


0.0296 bar est inférieure, ainsi la conduite de raccordement
de ø 20 est correcte.

Colonne de distribution VL

5m 5m 5m 5m 5m
= 0.83 = 0.86 = 0.89 = 0.94

 TS 5  TS 4 TS 3 TS 2 TS 1

5 ∙ V n= 30.0 Nm3 /h

5 ∙ V n= 30.0 Nm3 /h

Fig. 460: Colonne de distribution VL

Tableau 194: Calcul de la colonne de distribution VL


Paramètres Symboles TS1 TS2 TS3 TS4 TS5
Diamètre de la conduite, présélection mm ø 26
Surpression d'alimentation pü en bar 6
Consommateur d'air comprimé outil(s) V N en
30 60 90 120 150
Nm3 /h
Simultanéité ϕ 1 0.94 0.89 0.86 0.83
Durée d'exploitation moyenne ED 30 % 30 % 30 % 30 % 30 %
Supplément pour fuites v 5% 5% 5% 5% 5%
Réserve pour extension r 10 % 10 % 10 % 10 % 10 %
Débit volumique V N en
V tronçon  = V consommateur ⋅ ϕ ⋅ ED ⋅ v ⋅ r 10.4 19.5 27.8 35.8 43.1
Nm3 /h
Débit volumique de service (voir paragraphe V B en
2.9.8 "Conversion du débit volumique nor- Nm3 /h 1.6 3.0 4.3 5.6 6.7
matif en débit volumique de service", page
491)
Perte de pression (voir paragraphe "Dia- R en
gramme de perte de charge du Geberit mbar/m
0.12 0.37 0.71 1.15 1.59
Mepla", "Perte de charge de l'air comprimé
à 6 bar (pü)", page 510)
Longueur du tronçon l en m 5 5 5 5 5
Supplément pour incorporés / pièces f 50 % 50 % 50 % 50 % 50 %
Perte de pression ∆p = R ⋅ l ⋅ f ∆p en mbar 0.9 2.8 5.3 8.6 11.9

Calcul
Perte de pression TS = TS1 + TS2 + TS3 + TS4 + TS5
∆ptotal, VL = 0.9 + 2.8 + 5.3 + 8.6 + 11.9 = 29.5 mbar = 0.0295 bar
la perte de pression max. admissible en VL = 0.03 bar
0.0295 bar est inférieure, ainsi la colonne de distribution de
26 est ecte.
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

Conduite principale HL

TS 1 5 ∙ V n = 30.0 Nm3 /h


15m
= 0.83

TS 2 5 ∙ V n = 30.0 Nm3 /h


15m
= 0.71

TS 3 5 ∙ V n = 30.0 Nm3 /h


25m
= 0.64

Fig. 461: Conduite principale HL

Tableau 195: Calcul de la conduite principale HL


Paramètres Symboles TS1 TS2 TS3
Diamètre de la conduite, présélection mm ø 40
Surpression d'alimentation pü en bar 6
Consommateur d'air comprimé outil(s) V N en Nm3 /h 150 300 450
Simultanéité ϕ 0.83 0.71 0.64
Durée d'exploitation moyenne ED 30 % 30 % 30 %
Supplément pour fuites v 5% 5% 5%
Réserve pour extension r 50 % 50 % 50 %
Débit volumique V N en Nm3 /h
Vtronçon = Vconsommateur ⋅ ϕ ⋅ ED ⋅ v ⋅ r 58.8 100.6 136.1
Débit volumique de service (voir paragraphe
2.9.8 "Conversion du débit volumique normatif en V B en Nm3 /h 9.1 15.6 21.1
débit volumique de service", page 491)
Perte de pression (voir paragraphe "Diagramme
de perte de charge du Geberit Mepla", "Perte de R en mbar/m 0.24 0.65 1.12
charge de l'air comprimé à 6 bar (pü)", page 510)
Longueur du tronçon l en m 15 15 25
Supplément pour incorporés / pièces f 50 % 50 % 50 %
Perte de pression ∆p = R ⋅ l ⋅ f ∆p en mbar 5.4 14.6 42.0

Calcul
Perte de pression TS = TS1 + TS2 + TS3 + TS4 + TS5
∆ptotal, HL = 5.4 + 14.6 + 42.0 = 62.0 mbar = 0.062 bar
la perte de pression max. admissible en HL = 0.04 bar
0.062 bar est supérieure, ainsi la conduite principale de ø 40
n'est pa en ordre. → nouveau choix: ø 50
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du diamètre des tubes, pour l'air comprimé

Calcul de contrôle avec le diamètre 50

Tableau 196: Calcul de la conduite principale HL


Paramètres Symboles TS1 TS2 TS3
Diamètre de la conduite, présélection mm ø 50
Surpression d'alimentation pü en bar 6
Débit volumique de service (voir paragraphe
2.9.8 "Conversion du débit volumique normatif en V B en Nm3 /h 9.1 15.6 21.1
débit volumique de service", page 491)
Perte de pression (voir paragraphe "Diagramme
de perte de charge du Geberit Mepla", "Perte de R en mbar/m 0.08 0.20 0.35
charge de l'air comprimé à 6 bar (pü)", page 510)
Longueur du tronçon l en m 15 15 25
Supplément pour incorporés / pièces f 50 % 50 % 50 %
Perte de pression ∆p = R ⋅ l ⋅ f ∆p en mbar 1.8 4.5 13.1

Calcul
Perte de pression TS = TS1 + TS2 + TS3 + TS4 + TS5
∆ptotal, HL = 1.8 + 4.5 + 13.1 = 19.4 mbar = 0.019 bar
la perte de pression max. admissible en HL = 0.04 bar
0.019 bar est inférieure, ainsi la conduite principale de ø 50
est correcte.

2.9.11 Indications pour le montage

■ La fixation, le façonnage et le montage sont identiques à


la technique générale de pose du Geberit Mepla sanitaire
et chauffage
■ Diriger les embranchements pour les points de soutirage
vers le haut (formation de condensation)
■ Système de conduite avec une pente de 1.5 % à 2 %
dans le sens de l'écoulement
■ Pose hors gel
■ Pose de filtres et de collecteurs de purge selon les indi-
cations du fabricant du générateur d'air comprimé
■ Dans les domaines carrossables et du stockage, il con-
vient de prendre des dispositions contre les détériora-
tions, telles que p. ex. protection des rampes d'accès,
revêtements etc.

2.9.12 Mise en service

■ Avant la mise en service, il convient de contrôler soigneu-


sement tous les pressages
■ Pour les réalisations faites dans les règles de l'art, la
résistance à la pression nécessaire est donnée par
l'assemblage à presser avec des réserves élevées

Avertissement
Des composants non assemblés peuvent
mettre la vie en danger 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Résistances unitaires des systèmes d'alimentation Geberit

2.10 Résistances unitaires des systèmes d'alimentation Geberit

Remarque
i Les résistances unitaires de la robinetterie et des
compteurs d'eau Geberit figurent au chapitre
"Robinetterie de distribution et hygiène", page
619.

2.10.1 Résistances unitaires du Geberit PushFit

Longueurs équivalentes de la conduite (valeur identique)

Les valeurs ont été déterminées conformément aux prescrip-


tions de la SSIGE (SN EN 1267).

Tableau 197: Longueurs équivalentes (valeur identique) des raccords PushFit


Longueurs équivalentes des tubes en m
ø 16 ø 20 ø 25
Tube coudé
0.1 0.1 0.1

Equerre 90°
6.3 5.6 5.3


Passage 2.0 1.4 1.1


Embranchement 6.5 6.2 5.9

Manchon 1.7 1.2 0.9


Réduction 1.3 1.0 –
Equerre de raccordement
3.6 4.1 –

Boîte de raccordement 90° 1/2"


Raccordement 2.4 3.2 –

Boîte de raccordement 90° 3/4"


Raccordement – 2.9 –

Boîte de raccordement double 90° 1/2"


Raccordement 6.4 6.4 –

Boîte de raccordement double 90° 1/2"


Débit de passage 3.9 4.4 –

Boîte de raccordement 60° 1/2"


Raccordement 4.0 3.4 –

Distributeur 1"
Départ 2.3 2.0 –

Distributeur 1" avec robinet d'arrêt 1"


Départ 2.9 4.6 –
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Résistances unitaires des systèmes d'alimentation Geberit

Coefficients de perte de charge ζ (valeurs zêta)

Les valeurs ont été déterminées conformément aux prescriptions de la SSIGE (SN EN 1267).

Tableau 198: Coefficients de perte de charge  ζ (valeurs zêta) des raccords PushFit
Coefficients de perte de charge  ζ (valeurs zêta)
ø 16 ø 20 ø 25
Tube coudé
0.1 0.1 0.1

Equerre 90°
13.4 8.3 5.9


Passage 4.2 2.1 1.2


Embranchement 13.8 9.2 6.6

Manchon 3.6 1.8 1.0


Réduction 2.8 1.4 –
Equerre de raccordement
7.7 6.1 –

Boîte de raccordement 90° 1/2"


Raccordement 5.0 4.7 –

Boîte de raccordement 90° 3/4"


Raccordement – 4.2 –

Boîte de raccordement double 90° 1/2"


Raccordement 9.4 9.4 –

Boîte de raccordement double 90° 1/2"


Débit de passage 5.8 6.4 –

Boîte de raccordement 60° 1/2"


Raccordement 8.7 5.1 –

Distributeur 1"
Départ 4.8 3.0 –

Distributeur 1" avec robinet d'arrêt 1"


Départ 6.1 6.8 –
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Résistances unitaires des systèmes d'alimentation Geberit

2.10.2 Résistances unitaires du Geberit Mepla

Longueurs équivalentes de la conduite (valeur identique)

Tableau 199: Longueurs équivalentes (valeur identique) des raccords Mepla


Longueurs équivalentes des tubes en m
ø 16 ø 20 ø 26 ø 32 ø 40 ø 50 ø 63 ø 75
Tube coudé
0.1 0.1 0.1 0.2 0.3 0.3 -* -*

Equerre 90°
7.1 6.2 6.4 5.9 7.2 9.0 14.4 20.4

Equerre 45°
- - 2.5 2.3 2.7 3.0 5.9 8.7

Passage 2.5 1.6 1.3 1.3 1.6 1.3 2.8 4.3


Côté 6.7 5.5 6.2 6.1 7.3 8.9 12.6 21.1

Manchon 1.8 1.4 1.2 0.9 1.0 1.2 2.0 3.5


Réduction 1.2 1.4 1.2 1.0 0.9 1.0 1.9 -
Equerre de raccorde-
ment 3.8 2.8 3.8 - - - - -

* Les tubes de ø 63 et de ø 75 mm ne doivent pas être cintrés. Pour les changements de direction, il convient d'utiliser
des coudes à 90° et à 45°.

Coefficients de perte de charge ζ (valeurs zêta)

Tableau 200: Coefficients de perte de charge  ζ (valeurs zêta) des raccords Mepla
Coefficients de perte de charge ζ (valeurs zêta)
ø 16 ø 20 ø 26 ø 32 ø 40 ø 50 ø 63 ø 75
Tube coudé
0.17 0.14 0.08 0.13 0.21 0.13 -* -*

Equerre 90°
15.9 9.9 7.1 4.7 4.3 4.0 4.7 5.3

Equerre 45°
- - 2.9 1.9 1.6 1.3 1.9 2.2

Passage 5.6 2.6 1.4 1.0 0.9 0.6 0.9 1.1


Côté 15.3 9.0 7.0 4.9 4.4 4.0 4.1 5.4

Manchon 4.1 2.3 1.3 0.8 0.6 0.5 0.7 0.9


Réduction 2.8 2.2 1.3 0.8 0.6 0.4 0.6 -
Equerre de raccorde-
ment 8.0 4.6 4.3 - - - - -

* Les tubes de ø 63 et de ø 75 mm ne doivent pas être cintrés. Pour les changements de direction, il convient d'utiliser
des coudes à 90° et à 45°.
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Résistances unitaires des systèmes d'alimentation Geberit

2.10.3 Résistances unitaires du Geberit Mapress

Longueurs équivalentes de la conduite (valeur identique)

Tableau 201: Longueurs équivalentes (valeur identique) des raccords Mapress


Longueurs équivalentes des tubes en m
ø 15 ø 18 ø 22 ø 28 ø 35 ø 42 ø 54 ø 76.1 ø 88.9 ø 108
Coude 90°
0.24 0.28 0.35 0.51 0.55 0.67 0.87 1.23 1.44 1.75

Equerre 45°
0.18 0.21 0.25 0.31 0.34 0.41 0.54 0.77 0.89 1.09
Té de passage
0.10 0.11 0.14 0.15 0.20 0.22 0.25 0.23 0.26 0.31

Té d'embranchement
0.62 0.81 1.01 1.43 1.84 2.39 3.39 5.79 7.03 8.94

Manchon 0.09 0.09 0.12 0.13 0.17 0.18 0.20 0.14 0.16 0.19
Réduction 0.10 0.08 0.10 0.11 0.15 0.16 0.21 0.15 0.17 -
Equerre de raccorde-
ment 0.58 0.80 0.94 - - - - - - -

Coefficients de perte de charge ζ (valeurs zêta)

Tableau 202: Coefficients de perte de charge ζ (valeurs zêta) des raccords Mapress
Coefficients de perte de charge ζ (valeurs zêta)
ø 15 ø 18 ø 22 ø 28 ø 35 ø 42 ø 54 ø 76.1 ø 88.9 ø 108
Coude 90°
0.45 0.42 0.39 0.42 0.34 0.33 0.31 0.29 0.28 0.26

Equerre 45°
0.34 0.30 0.29 0.26 0.21 0.20 0.19 0.18 0.17 0.16
Té de passage
0.20 0.16 0.16 0.12 0.13 0.11 0.09 0.05 0.05 0.05

Té d'embranche-
ment 1.17 1.19 1.15 1.18 1.15 1.17 1.20 1.35 1.35 1.35

Manchon 0.17 0.14 0.14 0.10 0.11 0.09 0.07 0.03 0.03 0.03
Réduction 0.14 0.12 0.11 0.09 0.09 0.08 0.07 0.03 0.03 -
Equerre de raccor-
dement 1.10 1.18 1.07 - - - - - - -
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

2.11 Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

Quelques reproductions de diagrammes de perte de charge


se trouvent ci-après. Des diagrammes supplémentaires sont
disponibles sous www.geberit.ch

2.11.1 Diagrammes de perte de charge du Geberit PushFit

Perte de charge sanitaire, eau froide Vitesses d'écoulement admissibles, selon les directives W3,
paragraphe 2.140:
■ Substance: eau ■ Conduites de raccordement aux appareils au maximum
■ Température: 10 °C 4.0 m/s (recommandation Geberit jusqu'à 3 m/s)
■ Densité: 999,7 kg/m3 ■ Conduites de distribution et colonnes montantes au
■ Viscosité: 0,00131 Pa·s maximum 2.0 m/s
■ Rugosité surfacique: 0,007 mm

200     6
   1
   d
4.0 m/s
    0
    2
   d
    5
    2
100 3.0 m/s    d

2.5 m/s

50
2.0 m/s

1.5 m/s
   ]
  m
   /
  r
  a
   b
  m 1.0 m/s
   [
  p
   Δ10

5
0.5 m/s

1
0.01 0.05 0.1 0.5 1 2  V [l/s]
0.6 3 6 30 60 120  V [l/min]
Fig. 462: Diagramme de perte de charge du Geberit PushFit sanitaire, eau froide 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

Perte de charge sanitaire, eau chaude Vitesses d'écoulement admissibles, selon les directives W3,
paragraphe 2.140:
■ Substance: eau ■ Conduites de raccordement aux appareils au maximum
■ Température: 65 °C
4.0 m/s (recommandation Geberit jusqu'à 3 m/s)
■ Densité: 980 kg/m3 ■ Conduites de distribution et colonnes montantes au
■ Viscosité: 0.00043 Pa·s maximum 2.0 m/s
■ Rugosité surfacique: 0,007 mm

200
     6
    1
    d
    0
    2
4.0 m/s    d
100     5
    2
   d
3.0 m/s

2.5 m/s
50

2.0 m/s

   ] 1.5 m/s


  m
   /
  r
  a
   b
  m
   [
  p 1.0 m/s
   Δ 10

0.5 m/s

1
0.01 0.05 0.1 0.5 1 2  V [l/s]
0.6 3 6 30 60 120  V [l/min]
Fig. 463: Diagramme de perte de charge du Geberit PushFit sanitaire, eau chaude
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

2.11.2 Diagramme de perte de charge du Geberit Mepla

Perte de charge sanitaire, eau froide

■ Substance: eau Vitesses d'écoulement admissibles, selon les directives W3,


■ Température: 10 °C paragraphe 2.140:
■ Densité: 999,7 kg/m3 ■ Conduites de raccordement aux appareils au maximum
■ Viscosité: 0,00131 Pa·s 4.0 m/s (recommandation Geberit jusqu'à 3 m/s)
■ Rugosité surfacique: 0,007 mm ■ Conduites de distribution et colonnes montantes au
maximum 2.0 m/s

         6
         1
         d
200          0
         2
4.0 m/s          d

         6
         2
         d
100 3.0 m/s
         2
         3
         d
2.5 m/s          0
         4
         d
         0
50 2.0 m/s          5
         d
         3
         6
1.5 m/s          d
         5
          7
         d

   ]
  m
   /
  r
  a
   b 1.0 m/s
  m
   [
  p 10
   ∆

5
0.5 m/s

1
0.01 0.05 0.1 0.5 1 5 10 50 100  V [l/s]
0.6 3 6 30 60 300 600 3000 6000  V [l/min]
Fig. 464: Diagramme de perte de charge du Geberit Mepla sanitaire, eau froide 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

Perte de charge sanitaire, eau chaude

■ Substance: eau Vitesses d'écoulement admissibles, selon les directives W3,


■ Température: 65 °C paragraphe 2.140:
■ Densité: 980 kg/m3 ■ Conduites de raccordement aux appareils au maximum
■ Viscosité: 0.00043 Pa·s 4.0 m/s (recommandation Geberit jusqu'à 3 m/s)
■ Rugosité surfacique: 0,007 mm ■ Conduites de distribution et colonnes montantes au
maximum 2.0 m/s

200
         6
         1
         d
         0
         2
4.0 m/s          d
100          6
         2
         d
3.0 m/s          2
         3
         d
2.5 m/s          0
50          4
         d
         0
         5
2.0 m/s          d
         3
         6
         d
         5
1.5 m/s           7
   ]          d
  m
   /
  r
  a
   b
  m
   [
1.0 m/s
  p 10
   ∆

0.5 m/s

1
0.01 0.05 0.1 0.5 1 5 10 50 100  V [l/s]
0.6 3 6 30 60 300 600 3000 6000  V [l/min]
Fig. 465: Diagramme de perte de charge du Geberit Mepla sanitaire, eau chaude 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

Perte de charge de l'air comprimé à 6 bar (p ü)

■ Débit volumique de service V B (voir paragraphe 2.9.8


"Conversion du débit volumique normatif en débit volu-
mique de service", page 491)
■ Température: 20 °C
■ Densité: 7,224 kg/m3
■ Viscosité: 2·10-5 Pa·s
■ Rugosité surfacique: 0,007 mm

     6
10      1
10 m/s     d
     0
     2
    d
8 m/s      6
5      2
    d
     2
     3
     0
6 m/s     d     4
    d

     0
     5
    d      3
4 m/s      6
    d

1 3 m/s
     5
      7
    d
   ]
  m
   / 0.5 2 m/s
  r
  a
   b
  m
   [
  p
   ∆

1 m/s

0.1

0.05

0.01
0.1 0.5 1 5 10 50 100 ˙ B [m3 /h]
 V 
Fig. 466: Diagramme de perte de charge du Geberit Mepla, air comprimé à 6 bar 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

Perte de charge de l'air comprimé à 9 bar (p ü)

■ Débit volumique de service V B (voir paragraphe 2.9.8


"Conversion du débit volumique normatif en débit volu-
mique de service", page 491)
■ Température: 20 °C
■ Densité: 10,836 kg/m3
■ Viscosité: 2·10-5 Pa·s
■ Rugosité surfacique: 0,007 mm

    6
   1
   d     0
10 m/s     2
10
    d
8 m/s     6
    2
   d
    2
    3
5 6 m/s    d
    0
    4
   d
    0
    5
   d
4 m/s     3
    6
   d

3 m/s
    5
     7
1    d

2 m/s
   ]
  m0.5
   /
  r
  a
   b
  m
   [
  p
   ∆
1 m/s

0.1

0.05

0.01
0.1 0.5 1 5 10 50 ˙ B [m3 /h]
100  V 

Fig. 467: Diagramme de perte de charge du Geberit Mepla, air comprimé à 9 bar 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

2.11.3 Diagrammes de perte de charge du Geberit Mapress

Perte de charge sanitaire, eau froide

■ Substance: eau à 10 °C Vitesses d'écoulement admissibles, selon les directives W3,


■ Densité: 999.7 kg/m3 paragraphe 2.140:
■ Viscosité: 0.0013 Pa·s ■ Conduites de raccordement aux appareils au maximum
■ Rugosité surfacique: 0.0015 mm 4.0 m/s (recommandation Geberit jusqu'à 3 m/s)
■ Conduites de distribution et colonnes montantes au
maximum 2.0 m/s

200
      5
     1
     d
     8
     1
    d
100 3.0 m/s       2
      2
     d
2.5 m/s       8
      2
     d
      5
50       3
2.0 m/s      d
      2
     4
     d

1.5 m/s      4


      5
   ]      d
  m
   /
       1 .
  r        6
        7       9
  a  .
   b        d       8
      8
  m
   [ 1.0 m/s      d       8
  p       0
     1
   ∆      d
10

5
0.5 m/s

1
0.01 0.05 0.1 0.5 1 5 10  V [l/s]
50
0.6 3 6 30 60 300 600 3 000  V [l/min]
Fig. 468: Diagramme de perte de charge du Mapress acier inoxydable sanitaire, eau froide 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

Perte de charge sanitaire, eau chaude

■ Substance: eau à 60 °C Vitesses d'écoulement admissibles, selon les directives W3,


■ Densité: 983.2 kg/m3 paragraphe 2.140:
■ Viscosité: 0.0005 Pa·s ■ Conduites de raccordement aux appareils au maximum
■ Rugosité surfacique: 0.0015 mm 4.0 m/s (recommandation Geberit jusqu'à 3 m/s)
■ Conduites de distribution et colonnes montantes au
maximum 2.0 m/s

200

        5
       1
       d        8
       1
100        d
        2
        2
3.0 m/s        d
       8
       2
2.5 m/s        d
50         5
       3
       d
2.0 m/s        2
       4
       d
       4
        5
   ]        d
  m 1.5 m/s
   /
  r
       1 .
  a        6
        7        9 .
   b        d        8
  m
   [        8
       d        8
  p        0
   ∆ 1.0 m/s        1
10        d

0.5 m/s

1
0.01 0.05 0.1 0.5 1 5 10 50  V [l/s]
0.6 3 6 30 60 300 600 3 000  V [l/min]
Fig. 469: Diagramme de perte de charge du Mapress acier inoxydable sanitaire, eau chaude 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

Perte de charge sanitaire, gaz naturel

■ Substance: gaz naturel H Vitesses d'écoulement admissibles, selon les directives du


■ Densité: 0.79 kg/m3 gaz G1, paragraphe 5.130: max. 6.0 m/s
■ Viscosité: 0.000015 Pa·s
■ Rugosité surfacique: 0.0015 mm

1
       5
      1
      d        8
      1
0.5 6.0 m/s       d        2
       2
      d
5.0 m/s        8
       2
      d
       5
4.0 m/s        3
      d        2
      4
      d
3.0 m/s       4
       5
      d
0.1        1 .
       6
        7        9 .
2.0 m/s        d        8
       8
       d        8
       0
       1
0.05 1.5 m/s        d
   ]
  m
   /
  r
  a
   b
1.0 m/s
  m
   [
  p
   ∆

0.01
0.5 m/s

0.005

0.001
0.1 0.5 1 5 10 50 100 500 1000  V˙ [m3 /h]
Fig. 470: Diagramme de perte de charge du Geberit Mapress acier inoxydable 1.4401 gaz 
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

Perte de charge de l'air comprimé à 6 bar (p ü)

■ Débit volumique de service V B (voir paragraphe 2.9.8


"Conversion du débit volumique normatif en débit volu-
mique de service", page 491)
■ Température: 20 °C
■ Densité: 7.224 kg/m3
■ Viscosité: 0.0000171 Pa·s
■ Rugosité surfacique: 0.0015 mm

10         5
       1
10 m/s        d        8
       1
       d
       2
5        2
8 m/s        d        8
       2
       d
        5
6 m/s        3
       d        2
       4
5 m/s        d        4
        5
       d
4 m/s
       1 .
        6
        7        9 .
1        d        8
3 m/s        8        8
       d        0
       1
2.5 m/s        d

0.5
2 m/s
   ]
  m
   /
  r
  a 1.5 m/s
   b
  m
   [
  p
   ∆
1 m/s
0.1

0.05

0.01
0.1 0.5 1 5 10 50 100 ˙ B [m3 /h]
500 1000  V 

Fig. 471: Diagramme de perte de charge du Geberit Mapress acier inoxydable air comprimé à 6 bar
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Diagramme de perte de charge des systèmes d'alimentation Geberit

Perte de charge de l'air comprimé à 9 bar (p ü)

■ Débit volumique de service V B (voir paragraphe 2.9.8


"Conversion du débit volumique normatif en débit volu-
mique de service", page 491)
■ Température: 20 °C
■ Densité: 10.836 kg/m3
■ Viscosité: 0.0000171 Pa·s
■ Rugosité surfacique: 0.0015 mm

      5
     1
10 10 m/s      d        8
       1
       d        2
8 m/s        2
       d        8
       2
5        d
        5
6 m/s        3
       d        2
       4
5 m/s        d        4
        5
       d
4 m/s
       1 .
       6        9
        7  .
       d        8        8
3 m/s        8
       d        0
1        1
2.5 m/s        d

2 m/s
0.5
   ]
  m
   / 1.5 m/s
  r
  a
   b
  m
   [
  p 1 m/s
   ∆

0.1

0.05

0.01
0.1 0.5 1 5 10 50 100 500 1 000 ˙  [m3 /h]
 V 
B

Fig. 472: Diagramme de perte de charge du Geberit Mapress acier inoxydable air comprimé à 9 bar
Systèmes d'alimentation - Généralités
Planification - Détermination du matériel

2.12 Détermination du matériel

Les assortiments des systèmes d'alimentation Geberit


PushFit, Mepla et Mapress acier inoxydable se trouvent dans
les bases de calcul de suissetec. Les numéros du catalogue
des articles normalisés correspondant se trouvent dans le
catalogue général. Pour une sortie de matériel simplifiée,
vous avez la possibilité de commander des blocs de
commande auprès de Geberit Distribution SA ou de les
télécharger directement par Internet, www.geberit.ch dans la
rubrique "Download".
Contenu

1 Système............................................................................................. 524
1.1 Description du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 524
1.2 Fiche technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 528
1.3 Fiche chimique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 530
1.4 Homologations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 531

2 Planification ......................................................................................532
2.1 Fixations pour tubes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 532
2.2 Compensation de la dilatation, généralités . . . . . . . . . . . . . 534
2.3 Distributeurs PushFit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 536
2.4 Armoire de distribution PushFit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 538
2.5 Corrosion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 548
2.6 Ruban chauffant d'appoint. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 548
2.7 Compensation de potentialité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 548
2.8 Raccordement au chauffe-eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 549
2.9 Protection contre le bruit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 549
2.10 Protection incendie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 549
2.11 Isolation des conduites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 549
2.12 Temps de réponse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 549
2.13 Détermination de la dimension des tubes . . . . . . . . . . . . . . 549
2.14 Compatibilité avec les éléments d'installation Geberit. . . . . 549

3 Montage............................................................................................. 550
3.1 Cintrage des tubes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 550

   t
3.2 Pose des conduites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 550

   i
   F
   h
  s
  u
   P
   t
   i
  r
  e
   b
  e
   G
Geberit PushFit
Système - Description du système

1 Système
1.1 Description du système 1.1.1 Champ d'application
A l'aide du nouveau système Geberit PushFit, toutes les
Geberit PushFit est le système à emboîter universel dans la
applications dans la distribution d'étage sont réalisables.
distribution d'étage. Avec le Geberit PushFit vous emboîtez
Que ce soit dans la construction neuve ou la rénovation, la
avec rapidité et fiabilité et vous insérez avec flexibilité. Le
construction sèche ou humide, le système d'installation GIS
Geberit PushFit est aussi bien applicable pour les installa- ou Duofix - avec le Geberit PushFit vous trouvez toujours la
tions sanitaires que pour le chauffage, le refroidissement et solution idéale pour l'alimentation en eau potable. L'illustra-
l'air comprimé. L'assemblage à emboîter, le tube composite
tion suivante offre une vue d'ensemble du champ d'applica-
de forme stable ainsi que le tube flexible en polybutène tion du Geberit PushFit.
PushFit satisfont aux exigences accrues en matière de
système d'alimentation dans la technique du bâtiment
moderne.

Fig. 474: Geberit PushFit pour la construction sèche et la construction humide 

Tableau 204: Champ d'application du Geberit PushFit pour l'eau potable

Tubes composites PushFit MV  Tubes en polybutène PushFit PB

Dans gaine de
Dénudés Pré-isolés Dénudés
protection
Distribution d'étage Insérer – – – x
Installation en applique x1 x x1 x
Installation avec té x1 x x1 x
Zone montante Installation avec té x1 x x1 –
Distribution en sous-sol Circulation tube-à-tube x – x –
1 Avec isolation appropriée 

Tableau 205: Champ d'application du Geberit PushFit pour le chauffage

Tubes composites PushFit MV  Tubes en polybutène PushFit PB


Dénudés Pré-isolés Dénudés Dans gaine de protection
Fixations du corps de chauffe x1 x – –
1 Avec isolation appropriée 

Remarque
i Les tubes et raccords PushFit ne sont pas compa-
tibles avec le Geberit Mepla. Les raccords intermé-
diaires sur le Geberit Mepla sont à réaliser avec les
Geberit PushFit
Système - Description du système

1.1.2 Tubes PushFit 1.1.3 Assemblage à emboîter PushFit

L'assemblage à emboîter PushFit est l 'assemblage à emboî-


ter le plus rapide et le plus fiable pour le montage apparent
Tube composite PushFit MV  et le montage encastré.
L'intérieur du tube conducteur d'eau est en polyéthylène
(PE-Xb) réticulé. Le noyau stabilisant est formé par un tube Structure du raccord PushFit
en aluminium soudé sur la longueur. Le procédé de soudage
est patenté. Une couche protectrice en PE-RT (polyéthylène
4 2
of raised temperature resistance / polyéthylène avec résis-
tance élevée à la température) enrobe le tube en aluminium.

3
5 4 3 2 1
1
Fig. 475: Tube composite PushFit 
1 Tube intérieur en PE-Xb 
2 Couche adhésive  
3 Tube en aluminium  6
4 Couche adhésive  
5 Manteau de protection en PE-RT 

Le tube en aluminium supprime les caractéristiques négati-


ves de la grande dilatation en longueur et des petites dis-
tances entre les fixations des tubes en matière synthétique.
Fig. 477: Structure du raccord à emboîter PushFit (consultez
Exécutions: également en online le manuel pour études sani- 
■ Dénudé dans les dimensions ø 16, ø 20 et ø 25 taires en couleur) 
■ Pré-isolé dans les dimensions ø 16, ø 20 et ø 25 1 Corps du raccord en PVDF 
2 Joints toriques en EPDM (2 pièces) 
3 Demi coquille  
4 Indicateur d'emboîtement (vert) 
Tube PushFit en polybutène PB 5 Douille de protection renforcée de fibres de verre 
6 Bague de serrage à griffes avec griffes en acier inoxy- 
L'intérieur du tube conducteur d'eau est en polybutène (PB). dable 

2 1

Fig. 476: Tube PushFit en polybutène 


1 Tube intérieur en polybutène (PB) 
2 Gaine de protection en PE-HD 

Exécutions:
■ Dénudé dans les dimensions ø 16, ø 20 et ø 25
■ Dans gaine de protection dans les dimensions ø 16, ø 20
et ø 25
Geberit PushFit
Système - Description du système

Mode de fonctionnement de l'assemblage à emboîter


PushFit

Lors de l'emboîtement du tube PushFit dans le raccord, la


bague de serrage à griffes (6) avec l'indicateur d'emboîte-
ment (4) sont poussés vers l'arrière. La résistance des res-
sorts comprime à nouveau la bague de serrage à griffes
dans sa position initiale et les griffes en acier inoxydable sont
pressées dans le tube PushFit. Les griffes en acier inoxy-
dable veillent à ce que la bague de serrage à griffes se
maintienne durablement dans la position de serrage idéale
et assure le tube PushFit contre l'extraction. Lorsque l'indica-
teur d'emboîtement vert (4) est entièrement reconnaissable 3 2 1
dans la fenêtre de visualisation (7), l'assemblage à emboîter
PushFit est correctement réalisé. L'assemblage à emboîter
PushFit est indémontable.

3 2 1

7 5 4 6 8

7 5 4 6

Fig. 478: Assemblage à emboîter PushFit avant l'emboîte- 


ment (consultez également en online le manuel
pour études sanitaires en couleur) 
1 Corps du raccord en PVDF 
2 Joints toriques en EPDM (2 pièces) 
Fig. 479: Assemblage à emboîter PushFit après l'emboîte- 
3 Demi coquille  
ment (consultez également en online le manuel
4 Indicateur d'emboîtement (vert) 
pour études sanitaires en couleur) 
5 Douille de protection renforcée de fibres de verre 
6 Bague de serrage à griffes avec griffes en acier inoxy-  1 Corps du raccord en PVDF 
dable  2 Joints toriques en EPDM (2 pièces) 
7 Fenêtre de visualisation  3 Demi coquille  
4 Indicateur d'emboîtement (vert) 
5 Douille de protection renforcée de fibres de verre 
6 Bague de serrage à griffes avec griffes en acier inoxy- 
dable 
7 Fenêtre de visualisation 
8 Tube PushFit  
Geberit PushFit
Système - Description du système

1.1.4 Assemblage à emboîter MeplaFix 1.1.5 Champ d'application

Pour une entrée d'eau rapide. Un "clic" suffit. L'assemblage à Le système d'alimentation PushFit se prête à l'alimentation
emboîter MeplaFix est un raccord de robinetterie optimal. A du sanitaire et du chauffage dans la distribution d'étage.
l'aide du raccord de robinetterie MeplaFix éprouvé, pré- Les principaux champs d'application du Geberit PushFit
monté sur tous les éléments d'installation, le Geberit PushFit sont:
est également raccordés avec rapidité et fiabilité. Pour ce
faire, il convient d'utiliser le raccord intermédiaire PushFit sur ■ Conduites d'eau froide et d'eau chaude
le MeplaFix avec la cape de protection bleue et de l'emboîter ■ Chauffage
tout simplement sur le raccord de robinetterie MeplaFix. ■ Refroidissement (uniquement tube composite)
■ Air comprimé

Autres substances et champs d'application sur demande.

1
2

3
4

Fig. 480: Structure de l'assemblage à emboîter MeplaFix 


1 Ecrou d'adaptation MeplaFix 
2 Joint torique  
3 Dispositif de retenue 
4 Mousqueton  
5 Raccord intermédiaire PushFit avec mamelon à emboîter
MeplaFix 
Geberit PushFit
Système - Fiche technique

1.2 Fiche technique

1.2.1 Caractéristiques du système

Tableau 206: Caractéristiques du système Geberit PushFit


Résistance à la température Température de service Entre 0 et 70 °C avec une pression de 10 bar, longévité minimale
de 50 ans
Température de pointe Pendant 150 heures par année, momentanée 95 °C
MV  PB (momentanée)
Résistance à la pression Pression de service pour A une température de service de 0 - 20 °C, 16 bar
l'eau froide
MV  PB Pression de service pour A une température de service de 20 - 70 °C, 10 bar
l'eau chaude et l'eau de
chauffage
Conductibilité électrique Conductibilité du N'est pas conducteur d'électricité, car aucune liaison métallique.
système Le Geberit PushFit peut être posé sans restrictions avant, entre et
après tous les matériaux de conduite.
MV  PB Compensation de poten- Le Geberit PushFit ne peut pas être utilisé en tant que compensa-
tialité et mise à terre teur de potentialité et ne nécessite de ce fait pas de mise à terre.
Résistance aux rayons UV Rayons solaires Stabilisé aux rayons UV, ne se prête pas à une exposition prolon-