Vous êtes sur la page 1sur 61

SYSTEME

SQUELETTIQUE
Plan du cours
Introduction.
Division du squelette
Types des os.
Morphologie des os.
Architecture des os.
INTRODUCTION
On appelle système
squelettique ou squelette du
corps humain l’ensemble des
os et des cartilages qui:
– Protègent les organes,
– Permettent le mouvement,
– Constituent une charpente
sur laquelle se disposent les
muscles.
DIVISION
DU SQUELETTE
Le système osseux est
constitué de 206 os
constants .
Il existe des os
inconstants..
Les os inconstants sont représentés
par:
– Les os vomériens qui existent entre
certains os du crâne,
– Les os sésamoïdes ce sont de petits
os présents dans les tendons où la
pression est considérable comme
dans les tendons du poignet (rotule).
Le squelette du corps humain peut être
subdivisé en deux parties :
– Squelette axial.
– Squelette appendiculaire.
Squelette axial
Le squelette axial est situé
sur le grand axe du corps
formé de haut en bas :
– Le crâne.
– L’os hyoïde.
– La colonne vertébrale.
– Les côtes.
– Le sternum.
Le crâne : qui
renferme le
système nerveux
central, les
méninges et la
partie initiale des
12 paires de nerfs
crâniens.
L’os hyoïde : un os en fer à cheval ne
présente aucune articulation.
La colonne
vertébrale: creusé
d’un canal c’est le
canal vertébral qui
loge la moelle épinière
et les racines des
nerfs spinaux.
Les côtes: au
nombre de 12 paires
dont les 10
premières
s’articulent avec le
sternum par
l’intermédiaire de 7
paires de cartilage.
N.B : La colonne
vertébrale
thoracique, les
côtes, les
cartilages costaux
et le sternum
forment la cage
thoracique
Squelette appendiculaire
Comprend :
– La ceinture
scapulaire et le
membre supérieur
en haut,
– La ceinture
pelvienne et le
membre inférieur en
bas.
TYPES DES OS
On classe les os du corps humain selon
leurs forme en 4 types :
– Os longs.
– Os plats.
– Os courts.
– Os irréguliers.
Os longs
Plus long que large,
Présente une diaphyse
et deux épiphyses,
On les trouvent au
niveau des membres
supérieures et
inférieures.
Exp : fémur, ulna,
radius
Os plats
Ce sont des os minces.
Exp : omoplate, os
coxal, os du crane.
Os courts
La largeur est presque
égale à la longueur.
Exp : scaphoïde carpien,
astragele.
Os irréguliers
Exp: vertèbres
MORPHOLOGIE
DES OS
La surface des os n’est pas régulière,
elle présente des saillies (éminences) et
des cavités :
– Éminence : une partie qui émerge,
une élévation
– Cavité : une partie qui entre (vide,
creux dans un corps).
Éminences
Peuvent être articulaires
ou non articulaires:
Eminences
articulaires :
généralement appelées
tête.
exp : tête humérale,
tête fémorale.
Eminences non
articulaires :
déterminées par des
insertions musculaires ou
ligamentaires. Selon la
taille peuvent être :
– Tubercule : c’est une
petite éminence arrondie.
– exp : tubercule sous
glénoïdien.
– Tubérosité : c’est une
éminence volumineuse
arrondie.
exp : grand trochanter.
– Apophyse: c’est une éminence plus
volumineuse de type variable
exp: apophyse coracoïde.
– Crête : c’est une éminence linéaire.
exp : crête iliaque.
– Épine : c’est éminence aiguë.
exp : épine sciatique.
Cavités
Elles peuvent être articulaires ou non
articulaires.
Cavités articulaires : répondent aux
éminences articulaires.
exp : cavité glénoïde
de l’omoplate.
Cavités non articulaires:
sont déterminées par le
passage ou l’attache qu’un
élément anatomique :
– Gouttière : c’est un canal ouvert.
exp : gouttière radiale.
– Trou : c’est une véritable ouverture
dans l’os.
exp : trou obturateur
– Échancrure : c’est une cavité creusée
au niveau d’un bord.
exp : échancrures sciatiques.
– Fossette : c’est un creux plus au
moins large et profond.
exp : fossette olécranienne.
ARCHITECTURE
DES OS
L’élément essentiel
de l’os est le tissu
osseux,, entouré
osseux
par une membrane
fibreuse c’est le
périoste,, au
périoste
centre se trouve la
moelle osseuse.
osseuse.
Tissu osseux
Il comporte:
–La substance compacte (os
compact),
–La substance spongineuse
(os spongineux).
Os spongineux : la substance
spongineuse est moins dure, formé de
lamelles osseuses ou tubercules osseuses
délimitants des petites cavités.
Tissu osseux
Os compact : il est dure et
massive formé par :
– Les ostéons (système de
Havers): c’est l’unité histo-
histo-
physiologique constitués par un canal vasculaire
et des lamelles osseuses concentriques qui
l’entoure.
– Les lamelles arciformes : s’interposent entre
les ostéons, on les distingue en :
Système lamellaire externe.
Système lamellaire interne.
Système lamellaire interstitiel.
Tissu osseux
La disposition des deux substances diffère selon le type d’os :
– Os long :
L’os compact, se trouve au niveau de la diaphyse délimite
le canal médullaire qui contient la moelle osseuse jaune ou
vieille.
L’os spongineux, se trouve au niveau de l’épiphyse il
contient la moelle osseuse jaune ou rouge qui fabrique les
cellules sanguines.
– Os plat : formé d’une mince couche de tissu spongineux
(diploé) entre deux couches de tissu compact (vitrée) :
Couche externe : cartilage externe.
Couche interne : la corticale interne.
– Os court: formé d’une couche de tissu compact qui recouvre
le tissu spongineux.
Périoste
C’est une membrane fibreuse riche
en ostéocytes qui assure la
croissance de l’os en largeur et la
consolidation de l’os en cas de
fractures.
SYSTEME
OSSEUX
Définition et Nombre
Définition :
Les os sont l’ensemble des
structures rigides du corps.
Nombre :
Le squelette est constitué de
206 os.
Ce nombre est variable car il y
a des os surnuméraires (os
sésamoïdes au niveau des
extrémités et du crâne).
Fonctions de l’os
. Soutien : les os forment la charpente
du corps et déterminent sa forme.
. Mouvement : les os servent
d’attaches aux muscles et aux tendons.
. Protection : les os servent
d’enveloppes pour les viscères.
. Réserve : stockage des sels
minéraux (Ca).
. Production des globules rouges.
. En médecine légale : évaluation de
l’âge, de sexe, reconstruction de la
face.
Division
du squelette osseux
Le squelette osseux se divise
en :
Squelette axial : formé
par le rachis, la tête osseuse,
l’os hyoïde et la cage
thoracique.
Squelette appendiculaire
: symétrique, se fixe sur le
squelette axial, il est formé
par les os des membres
thoraciques et pelviens.
Classification des os (1
(1 )
Les os sont classés suivant les 3
dimensions (longueur, largeur et
épaisseur) en 3 types :
Os longs : la longueur
prédomine par rapport à la
largeur et l’épaisseur.
On distingue à l’os long 3 parties
:
. 1 partie intermédiaire, la
diaphyse ou le corps.
. 2 parties distales, les
épiphyses, qui portent les
surfaces articulaires.
Classification des os (2
(2 )
Os plats : la
longueur et l’épaisseur
prédominent par
rapport à l’épaisseur.
On distingue à l’os plat
2 faces, des bords et
des angles.
Classification des os (3
(3 )
Os courts : où leurs 3 dimensions
sont presque égales.
A ces 3 types, s’ajoutent des os
irréguliers..
irréguliers
Tissus osseux
C’est un tissu spécialisé, dense et solide, composé de cellules
osseuses comprises dans une matrice intercellulaire calcifiée.
Il est riche en phosphate et en carbonate de calcium.
Il est constitué de trois types de cellules :
. Ostéocytes.
. Ostéoblastes, qui ont une fonction de construction.
. Ostéoclastes, qui ont une fonction de destruction.
Il est richement vascularisé et en perpétuel remaniement.
Les reliefs osseux (2
(2 )
Dépressions
osseuses :
Ex : cavité de réception,
cavité articulaire, cavité
d’insertions musculaires,
foramen, incisure, sillon
de passage (tendon,
nerf ou artère).
Les reliefs osseux (1
(1 )
Les os présentent à leur
surface de nombreuses saillies
ou dépressions:
Saillies osseuses :
donnent insertions aux
ligaments, tendons et
muscles.
Ex : tête, processus,
tubérosité, épine, crête.
Développemen
t
de l’os
L’ossification commence à la fin de
la période embryonnaire.
2 types d’ossifications :
. Membraneuse.
. Cartilagineuse : se fait par 2 points
d’ossifications :
. Point primaire diaphysaire, durant la
vie intra
intra--utérine.
. Point secondaire épiphysaire, après
la naissance.
La croissance en longueur se fait au
niveau du cartilage épiphysaire (de
croissance ou de conjugaison).
La croissance en largeur se fait au
niveau du périoste.