Vous êtes sur la page 1sur 6

Cadre Logique ACDI

Pays / Région . N° du projet .


Nom du projet .. Budget du projet .
AE / Organisation partenaire . Gestionnaire du projet .
Liens avec le CPPR . Membres de l'équipe de projet .
En date du
Sommaire Résultats Mesure de Rendement Hypothèses /
Escomptés Indicateurs de risques
Objectif du projet Impact Indicateurs de rendement Hypothèses : conditions nécessaires
pour que le lien de causalité entre les
Objectif du programme énoncé dans Résultats à long terme sur le plan du Indicateurs qui démontrent que le effets et l'impact soit celui prévu.
le CPPR dont le projet devrait développement sociétal qui sont la projet a contribué à obtenir l'impact
favoriser l'atteinte. conséquence logique de l'obtention recherché sur le plan du Indicateurs de risque soit une
des effets recherchés. développement. situation avec conséquence négative
sur l’obtention de l’impact
But du projet Effets Indicateurs de rendement Hypothèses
Conditions nécessaires pour que le
Objectif lié aux besoins prioritaires en Résultats à moyen terme sur le plan Indicateurs qui démontrent que le lien de causalité entre les extrants et
matière de développement des du développement qui bénéficient projet a contribué à obtenir les effets les effets soit celui prévu.
bénéficiaires et qui peut être atteint aux groupes ciblés, obtenus durant le recherchés sur le plan du
dans le cadre des activités de projet. projet , qui sont la conséquence développement. Indicateurs de risque soit une
logique de l'obtention des extrants et situation avec conséquence négative
permettent d’obtenir l’ impact sur l’obtention des effets
recherché
Ressources Extrants Indicateurs de rendement Hypothèses
Conditions nécessaires pour que le
Liste par catégorie des ressources Résultats à court terme sur le plan du Indicateurs qui démontrent que le lien de causalité entre les intrants et
(intrants et / ou activités) requises développement obtenus pour / par les projet a contribué à obtenir les les extrants soit celui prévu.
pour atteindre le but de projet ; cibles du projet et servant à extrants recherchés sur le plan du
budget total du projet. l’obtention des effets recherchés développement. Indicateurs de risque
Indicateurs qui permettent d'évaluer
les hypothèses établies.

-1-
CADRE LOGIQUE : quelques conseils

SOMMAIRE RESULTATS ESCOMPTES INDICATEURS DU RENDEMENT HYPOTHESES/INDICATEURS DE RISQUE


Objectif : Impacts :
. démontrent que les effets contribueront . conditions nécessaires pour que le lien
. un seul . résultats L T. à obtenir les impacts de causalité entre effets et impacts soit
. permanent . conséquence logique des effets celui prévu,
. précis ( pas par ex. augmenter la
production = trop vague ) . cause ou événement qui risque
. en rapport avec amélioration secteur d'empêcher l'impact.
Privé ou autres catégories de projets

Buts : Effets :
. démontrent que les extrants . conditions nécessaires pour que le lien
. comment concrètement atteindre . résultat MT contribueront à obtenir les effets de causalité entre extrants et effets soit
l’objectif . conséquence logique des extrants celui prévu,
. répond aux besoins prioritaires . concourrent à l’obtention de l’impact
peut être atteint grâce aux activités . cause ou événement qui risque
1, 2, ... d'empêcher les effets.
. plusieurs buts possibles si nécessaires à
l’objectif d’où décrire plusieurs activités
Ressources : activités/budget Extrants :
. démontrent à l’évidence que . initiales : pour réaliser les activités 1
intrants = budget . CT, concrets, visibles , vérifiables durant le les activités 1 produiront les extrants 1 ( ex. financières ),
projet . nécessite des infos sur l’existant
activités du projet  . conséquence directe des intrants . quantitatifs + qualitatifs . de réalisation des extrants = pour que
. concourrent à l’obtention des effets . comment colliger les informations de le lien de causalité activités - extrants
vérification (leurs sources quantitatives) soit celui prévu,

. cause ou événement qui risque


d'empêcher les extrants.

-2-
Le Fonds de
Tunisie - Canada 2000
Développement du
Appuyer le développement
Secteur Privé du secteur privé tunisien

Rapprocher les entreprises


tunisiennes et canadiennes

Qu'est-ce que le Fonds ?

Le Fonds de Développement du Secteur Privé, programme de l'Agence Canadienne de Développement International, s'inscrit dans la stratégie
de coopération entre la Tunisie et le Canada, stratégie qui favorise le secteur privé comme moteur principal de croissance économique.

Le Fonds vise à établir des liens durables entre les entreprises canadiennes et tunisiennes en facilitant l'accès aux technologies et au savoir-
faire canadiens.

Le Fonds veut aussi améliorer l'environnement de l'entreprise tunisienne et réduire les contraintes à son développement.

Le Fonds privilégie les secteurs qui correspondent aux priorités tunisiennes de mise à niveau et aux capacités canadiennes.

Son action doit augmenter la productivité des entreprises tunisiennes.

Les bénéficiaires du Fonds

. Les entreprises privées tunisiennes compétitives qui veulent prendre de l'expansion.

. Les organismes tunisiens qui soutiennent le secteur privé et peuvent améliorer durablement son fonctionnement.

-3-
Les interventions du Fonds

Le Fonds soutient les activités qui aboutissent à un ou plusieurs de ces résultats :

. un transfert de technologie
. un appui en gestion
. l'amélioration de l'environnement entrepreneurial
. la relance d'une entreprise tunisienne
. la promotion et la diffusion d'une technologie canadienne

Ces activités prennent la forme de :

. missions de prospection au Canada pour aider les responsables d'entreprises tunisiennes à échanger des informations et établir des
liens d'affaires conduisant à un de ces résultats,
. stages au Canada pour ces responsables ou leurs techniciens afin d'acquérir un savoir-faire ou une technologie qui améliore la
compétitivité de leur entreprise.
. missions de courte durée en Tunisie d'experts canadiens pour une assistance technique ou en gestion,
. acquisition de biens, services ou technologies canadiens.

Ces activités seront soutenues par l'agence d'exécution responsable de la gestion du Fonds, un consortium d'experts canadiens : x
En Tunisie, cette agence assiste les entreprises dans la préparation de leur projet; au Canada, elle recherche des partenaires canadiens.
Cette agence encadre ces activités et encourage les collaborations durables qui en découlent.

Les conditions d'admission


Pour toute intervention du Fonds :

. Le projet doit provenir d'une entreprise tunisienne d'un secteur porteur (en particulier l'agro-alimentaire, les services en gestion, les
industries mécaniques, métallurgiques, électriques et électroniques) ou d'un organisme favorisant le développement du secteur privé.

. Le projet doit viser le transfert d'une technologie ou d'un savoir-faire canadien.

. L'entreprise ou l'organisme doit démontrer sa volonté et sa capacité d'utiliser cette technologie ou ce savoir-faire.

-4-
Dans les cas de relance d'entreprise ou de promotion technologique :

. Les soutiens à la relance doivent servir à acquérir des biens ou services canadiens pour moderniser une entreprise.
Les aides à la promotion technologique sont réservées aux entreprises tunisiennes et canadiennes capables d'introduire en Tunisie une
technologie canadienne.
L'entreprise tunisienne doit en outre améliorer sa compétitivité et viser l'exportation.
Le projet de relance ou de promotion technologique doit s'autofinancer en maximum quatre ans et créer des emplois permanents en
Tunisie .

La démarche rapide, simple, adaptée

1) L'entreprise tunisienne fait parvenir au Fonds le "Formulaire FDSP de requête" et une description détaillée de son projet.

2) Le Fonds rencontre l'entrepreneur, visite l'entreprise, précise son besoin de technologie ou de savoir-faire.

3) Le Fonds cherche au Canada la technologie et le savoir-faire.

4) Le Fonds évalue l'entreprise et son projet.

5) Le Comité national d'approbation des requêtes étudie et approuve le projet.

6) Le Fonds identifie au Canada des partenaires potentiels, prépare l'activité pertinente puis en assure le suivi.

7) L'entrepreneur tunisien signe avec le partenaire canadien un accord de collaboration (en Tunisie ou durant son séjour au Canada), ils
réalisent l'activité puis en font rapport au Fonds.

8) Les soutiens financiers à la relance ou à la promotion technologique nécessitent une appréciation du financement du projet par la
banque de l'entreprise (si nécessaire son accord de co-financement) et une convention de financement avec le Fonds.

-5-
Cadre Logique FDSP Tunisie

Pays / Région Afrique du Nord et Moyen-Orient / Maghreb /Tunisie No du projet


Nom du projet Fonds de développement du secteur privé (FDSP-Tunisie) Budget du projet
AEC / Organisation partenaire X / Ministère de la Coopération internationale et de l'Investissement extérieur Gestionnaire de projet
Liens avec le CSPP / R Le Maghreb d'aujourd'hui et de demain – développement durable en favorisant la Membres de l'équipe de projet
En date de juin 1993 croissance du secteur privé
SOMMAIRE RÉSULTATS ESCOMPTÉS MESURE DU RENDEMENT HYPOTHÈSES / INDICATEURS DE RISQUE
Objectif du projet (Objectif du programme) Impact Indicateurs du rendement Hypothèses / Indicateurs de risque

Le secteur privé national est le moteur de la Place du secteur privé dans l'économie Un environnement général favorable au
Favoriser le développement durable de la croissance de l'économie tunisienne nationale développement du secteur privé tunisien n'aurait
Tunisie en contribuant aux efforts du pas été mis en place
gouvernement tunisien visant
l'accroissement de la compétitivité du secteur La stabilité politique et sociale de la Tunisie serait
privé national. remise en cause

But du projet Effets Indicateurs du rendement Hypothèses / Indicateurs de risque

Concourir, dans un contexte de globalisation La performance des entreprises appuyées par le Taux de productivité, qualité et quantité de La non-application du savoir-faire et la sous-
des échanges, à l'atteinte de l'objectif général FDSP est améliorée. produits et services ; utilisation de la technologie et des équipements
du Programme de mise à niveau soit nouveaux marchés, nombre d'emplois acquis par les entreprises et organisations.
l'amélioration de la performance du secteur sauvegardés ou créés ;
privé tunisien et de son environnement. taux de rentabilité des PME
Les capacités d'appui aux entreprises privées et Les organisations opérant dans l'environnement
publiques des organisations opérant dans Quantité et qualité des services et produits entrepreneurial ne travaillent pas en partenariat
l'environnement entrepreneurial sont renforcées. offerts avec le secteur privé

Ressources Extrants Indicateurs du rendement Hypothèses / Indicateurs de risque

La qualité et le niveau de savoir-faire en gestion et Niveau de satisfaction des entreprises et L'inadéquation des ressources humaines mobilisées
Ressources humaines / ou en technologie des entreprises privées et des organisations par rapport aux activités de pour appuyer les requérants tunisiens
Directeur du Programme au Canada, organisations tunisiennes opérant dans transfert de savoir-faire
Coordonnateur terrain, Administrateur l'environnement entrepreneurial sont améliorées. L'inadéquation du profil et / ou de la formation
Savoir-faire / technologies /équipements mieux initiale du personnel tunisien au sein des
Secrétariat, Consultants et Sous-traitants adaptés aux besoins entreprises et des organisations et l'inadéquation de
canadiens leur profil

Les entreprises et organisations tunisiennes


Ressources matérielles n'accordent pas la priorité souhaitée à l'intervention
Un bureau à Montréal et un à Tunis du FDSP

L'arret soudain des ressources financières du


Ressources financières totales : M$ Programme par l'ACDI
Gestion du Programme: M$
Planification stratégique: M$
Activités Programme: M$

-6-