Vous êtes sur la page 1sur 13

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

UNIVERSITE DE BLIDA 1

PROCESSEUR DE TRAITEMENT NUMÉRIQUE DE SIGNAL

GÉNÉRALITÉS SUR LES


DSP
(CHAPITRE 1)

Aitsahed.oussama@hotmail.com
http://www.elearning.univ-blida.dz/
Février 2018
I) INTRODUCTION

 Deux grandes familles de processeur


1. Processeur à usage général ‘General Purpose CPU’
 Processeurs des micro-ordinateurs

 Ils sont optimisés pour la manipulation des données

2. Processeur de traitement de signal ‘DSP’


 Processeurs optimisés pour le calcul mathématique

 Donc, le traitement de signal

 Notamment, pour les application en temps réel ‘Real Time’

 DSP ‘Digital Signal Processor’ est un type


2

particulier de processeur
I) INTRODUCTION

 Apparut fin 1970 début 1980


 Suite à l’apparition d’algorithmes de plus en plus
complexes
 Utiliser un processeur a plusieurs avantages:
✓ Facilite l’étape de la conception et de développement

✓ Systèmes à base de processeurs sont moins affectés


par les conditions environnementales (température,…)

 En plus de ce avantages, les DSP sont,


généralement, énergétiquement efficace 3
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP

 Optimisé les DSP pour le traitement de signal


 Revient a identifié les ‘opérations’ fortement
utilisées dans les algorithmes de traitement de
signal
 Concevoir les DSP ‘architecture interne’ pour
être efficace vis-à-vis leurs implémentations
 Il faut analyser différents algorithmes pour
plusieurs domaines ‘télécommunication,
traitement de l’image,…etc ’
4
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP

 Voici quelque ‘opérations’ typiquement utilisées


Algorithm Equation
M
Finite Impulse Response Filter a
y ( n) 
k 0
k x(n  k )

M N
Infinite Impulse Response Filter  a x ( n  k )  b y ( n  k )
y ( n) 
k 0
k
k 1
k

N
Convolution  x ( k ) h( n  k )
y ( n) 
k 0

N 1
Discrete Fourier Transform X (k )   x(n) exp[ j(2 / N )nk]
n 0

N 1
 
Discrete Cosine Transform F u   
x 0
c(u ). f ( x).cos u 2 x  1
 2N 
5
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP

1. Multiplication câblée :

2. Multiply and ACcumulate ‘MAC’:

➢ L’analyse des algorithmes de traitement de signal à


indiquer qu’une opération du type:
𝑨= 𝑩×𝑪 +𝑫
Se répète fréquemment

➢ Un processeur typique, tel que le Motorola 68000:

a) Nécessite 10 cycles d’horloge pour effectuer l’addition

b) et 70 cycles d’horloge pour effectuer la multiplication


6
c) donc, il a besoin de 80 cycles pour faire une seule MAC
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP

2. Multiply and ACcumulate ‘MAC’:

➢ Un tel scenario, n’est pas acceptable pour les DSP

➢ On effet, les DSP sont optimisés pour exécuter cette


opération de MAC

➢ Généralement, les DSP nécessitent un seul cycle


d’horloge pour effecteur une opération de MAC

➢ Actuellement, on trouve des DSP qui peuvent


effectuer plusieurs MAC par cycle d’horloge

7
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP

3. Mode d’adressage:

➢ Les DSP possèdent plusieurs unités logiques de


génération d’adresse

➢ Ces unités génèrent d’une manière automatique, sans


l’intervention du cœur, les différentes adresses
nécessaires au traitement en cours

➢ Cela utile, par exemple, pour les calculs répétitifs

➢ Prenant l’exemple de l’adressage circulaire pour un


vecteur à 8 échantillons suivant
8
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP

3. Mode d’adressage:

9
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP

4. Accès mémoire:

➢ Afin de pouvoir augmenter la vitesse du traitement,

➢ LeDSP nécessitent d’effectuer plusieurs accès


mémoire en même temps, par exemple:
1. Chercher l’instruction a exécuter

2. Charger les variables

3. Enregistrer le résultat de l’opération précédente

➢ Et tout cela, en un cycle d’horloge

5. Registres à décalage câblé permettant


10
l’alignement des virgules:
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP

6. Pipeline:

➢ Le cœur du DSP est composé de plusieurs unités


fonctionnant d’une manière synchrone

➢ Pour exécuter une instruction donnée, par exemple ‘𝒂


+ 𝒃’

➢ le processeur, va diviser cette opération, en plusieurs


sous-opérations élémentaires

➢ Chaque sous-opération est exécutée par une seule


unité du cœur

➢ Donc, pour calculer ‘𝒂 + 𝒃’, il faut exécuter tous les 11


sous-
opérations
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP

6. Pipeline:

➢ L’idée du Pipeline est d’essayer l’exploitation de toutes


les unités du cœur à chaque instant,

➢ et cela, on traitant plusieurs instructions en même


temps

➢ Plus de détail dans l ’exemple suivant:

12
II) CARACTÉRISTIQUES DES DSP
On a 5 sous-
opérations
6. Pipeline: élémentaires

13