Vous êtes sur la page 1sur 19

I) TMS320F2812

 DSP de la firme Texas Instruments (TI)


 Fait parti de la famille C2000, famille spécialisée
dans la commande industrielle et la conversion
d’énergie
 Processeur à 32 bit (son cœur fonctionne à 32 bit)
 Cadencé à 150 MHz (6.67 ns par cycle)
 Basée sur l’architecture Harvard
 Il intègre plusieurs périphériques
 Schéma bloques suivant illustre ces différents
2

périphériques de ce DSP
I) TMS320F2812

3
II) PÉRIPHÉRIQUES DU F2812

 Le f2812 contient plusieurs périphériques,


notamment:
1. WatchDog (chien de garde)
➢ C’est un périphérique qui génère un RESET du processeur
s’il détecte une anomalie qui empêche l’exécution normale
de l’algorithme implémenté

➢ Son principe est simple,

➢ Le Watch dog est un compteur, s’il arrive (à titre


d’exemple) à son maximum, ce dernier génère une
réinitialisation du processeur
4
➢ Donc, l’utilisateur doit, régulièrement, réinitialiser le
compteur du Watch dog dans sont algorithme
WATCH DOG

1. WatchDog (chien de garde)


➢ Tant que le DSP exécute l’algorithme normalement, le
compteur du Watch dog ne va jamais arriver à son
maximum

➢ Cependant, si une anomalie quelconque empêche


l’exécution de l'algorithme:

➢ le compteur du Watch ne va pas être réinitialisé

➢  il va arriver à son maximum

➢  il va générer un RESET du processeur

➢ Cela va rétablir le fonctionnement adéquat de


l’algorithme 5

➢ Active ou désactiver selon le besoin


BLOC D’EXPANSION DES INTERRUPTIONS

2. Bloc d’expansion des Interruptions (PIE)


➢ PIE veut dire ‘Peripheral Interrupt Expansion’

➢ C’est le périphérique qui gère les interruptions du


F2812

➢ Le PIE du f2812 peut gérer jusqu’a 96 interruptions

➢ Dans le f2812, on a accès à 45 interruptions


matérielles

6
GPIO

3. Entrées/Sorties à usage général


➢ GPIO veut dire ‘General Purpose Input/Output’

➢ Ce sont des pins multiplexés

➢ Généralement, en lisant le datasheet, on peut voire


que chaque pin du f2812 a sa fonction spécifique

➢ Cependant, si certaines fonctionnalités du DSP ne


seront pas utilisées, qui est le cas dans la plupart des
applications, les pins associés avec ces fonctions
seront inutiles

7
GPIO

3. Entrées/Sorties à usage général


➢ Le GPIO permet d’éviter cette situation

➢ Un pin GPIO, peut être utilisés soit:

a. Pour assurer sa fonction originale

b. Comme entrée numérique générique

c. Comme sortie numérique générique

➢ Dans le f2812, on trouve 56 pins de ce type

8
CPU-TIMER

4. CPU-Compteurs
➢ Le f2812 contient trois (3) CPU-Timer de 32 bits

➢ Nommée CPU-Timer0, 1 et 2

➢ CPU-Timer0 est utilisé exclusivement pour les


applications en temps réels

➢ CPU-Timer1 est réservé pour le fonctionnement


interne du processeur

➢ CPU-Timer2 est à usage général

9
CONVERTISSEUR ANALOGIQUE/NUMÉRIQUE

5. Convertisseur analogique/numérique (ADC)


➢ ADC veut dire ‘Analog to Digital Converter’

➢ Le f2812 est équipé d’un ADC de 12 bits,

➢ Capable de convertir 16 signal analogique ‘en même


temps’

➢ Présence de deux séquenceurs pour permettre


d’automatiser une série de conversions

➢ Le temps de conversion minimal d’un canal est de


l’ordre de 200 ns ou 60 ns pour le cas d’une
conversion en pipeline 10
CONVERTISSEUR ANALOGIQUE/NUMÉRIQUE

11
GESTIONNAIRE D’ÉVÈNEMENT (EV)

6. Event Manager ‘EV’


➢ Le f2812 est équipé de deux modules ‘gestionnaire
d’évènement’ identiques: ‘EVA’ et ‘EVB’

➢ Chaque module inclut les fonctionnalités et


périphériques nécessaire dans le domaine de la
commande industrielle et la conversion d’énergie

12
GESTIONNAIRE D’ÉVÈNEMENT (EV)

13
III) CARTE DE DEVELOPMENT

 Contient le DSP de TI (TMS320f2812).


 Interface entre le DSP et l’environnement de
programmation CCS sous Windows (Câble USB)
 Interface entre DSP et son environnement
(Mémoire, Interfaces,…etc.).
 Périphériques intégrés prêt à être utilisés

14
CARTE DE DEVELOPMENT DSK F2812

15
III) CARTE DE DEVELOPMENT

 Les caractéristiques principales de la carte


eZdsp F2812 sont :
➢ TMS320F2812 DSP opérant à 150MHZ, comme
processeur.

➢ 128K words Flash ROM.

➢ 64K words on-chip-board RAM

➢ IEEE 1149.1 controller JTAG.

➢ Alimentation de 5V.

➢ Expansion de connection 16

➢ IEEE 1149.Q JTAG emulator


CODE COMPOSER STUDIO (CCS)

 C’est un environnent de développement intégrés


IDE
 Editeur de code source, débogueur.

 Compilateur ‘C/C++’, Optimisation de l’assembleur.

 Génération du code machine pour les DSP.

 Simulateur.

 Système d'exploitation en temps réel (DSP/BIOS).

 Analyse et visualisation des données en temps réel.


17
CODE COMPOSER STUDIO (CCS)

18
DÉMARCHE DE DÉVELOPPEMENT

1. Créer un projet sous Code Composer Studio.


2. Inclure les diffèrent programmes & algorithmes
dans le projet.
3. Déboguer le code source, enlever les erreurs si
présentes.
4. compiler le projet pour générer, localement, le
code machine pour le TMS320C6416T.
5. Connecter la carte de développement DSK
C6416T au PC ordinateur à travers l’USB. 19
DÉMARCHE DE DÉVELOPPEMENT

6. Charger le code machine sur la DSK.


7. Exécuter le programme sur le DSP
8. Observer le comportement du DSP, et évaluer les
résultats obtenus.
9. Si on a le fonctionnement désiré, commencer
l’étape de production,
10. Sinon, Refaire les étapes 3 10

20