Vous êtes sur la page 1sur 11

Abonnez-vous à DeepL Pro pour éditer ce document.

Visitez www.DeepL.com/Pro pour en savoir plus.

Introduction des bases de données


Les bases de données sont utilisées pour organiser les données de manière claire et cohérente. La plupart des sites
web et des applications en ligne utilisent des bases de données. Avec la quantité de données qui sont maintenant
partagées en ligne, la sécurité des données est une question importante.

Utilisations des bases de données


Les bases de données sont des outils très puissants utilisés dans tous les domaines de l'informatique. C'est
une compétence informatique clé que de pouvoir organiser les données, créer des bases de données et
contrôler les données à l'aide de langages d'interrogation.

L'un des principaux avantages des bases de données informatiques est qu'elles permettent de stocker
facilement des informations, de sorte qu'il est facile et rapide de les trouver. Par exemple, si vous avez des
fichiers musicaux sur votre ordinateur, une application média comme iTunes, Windows Media Player ou
Google Music organise ces données de manière à ce qu'il vous soit facile de rechercher rapidement
l'artiste ou les chansons que vous souhaitez.

La plupart des sites web utilisent des bases de données pour stocker des données. Les sites de réseaux
sociaux utilisent des bases de données pour stocker des données sur des millions d'utilisateurs, ainsi que
des photographies et d'autres informations sur eux-mêmes et sur les autres.

Les équipes sportives utilisent les données dans l'analyse des performances. Les joueurs et les managers
peuvent utiliser les données pour surveiller leur niveau de forme physique et apprendre comment
améliorer leurs compétences.

Les bases de données sont également utilisées pour stocker des données sur les modèles météorologiques
- qui peuvent ensuite être utilisées avec des modèles logiciels pour prévoir les événements futurs. Même
les données provenant de termes de recherche sur Internet peuvent être utiles. Par exemple, la base de
données Google Analytics a permis de prédire avec succès les épidémies de grippe dans le monde entier.

Logiciel de base de données


Les logiciels de base de données comprennent les logiciels du commerce tels que Microsoft Access,
Libre Office Base, Oracle, MySQL ou NoSQL.

Les bases de données peuvent également être créées et organisées à l'aide de langages de programmation.
Des langages comme SQL, Visual Basic et Delphi sont utilisés pour éditer les bases de données.
L'utilisation de langages de programmation signifie que vous pouvez personnaliser une base de données
pour faire exactement ce que vous voulez.

Utilisation des données


Il y a tellement de données saisies en ligne et par le biais des smartphones que les données sont utilisées
dans de nombreux domaines de la vie. Les termes "données volumineuses", "données ouvertes" et
"exploration de données" sont importants lorsqu'on travaille avec des données.

De grandes données

1
Les grandes données décrivent des ensembles de données extrêmement importants. Elles comprennent
des données recueillies auprès de nombreuses sources différentes qui sont ensuite analysées. Les grandes
données sont souvent utilisées pour faire des prévisions basées sur des modèles qui peuvent être observés
dans les données.

Extraction de données
Le data mining est un terme utilisé pour décrire l'analyse de grandes quantités de données afin de prévoir
les événements et tendances futurs. Comme il y a tant de données maintenant disponibles, les personnes
capables d'analyser et de comprendre les données seront bien placées pour façonner le développement de
la technologie.

Données ouvertes
De nombreuses organisations partagent aujourd'hui librement de grands ensembles de données. Des
organisations telles que le gouvernement, les conseils locaux et les organisations mondiales (comme les
Nations unies) rendent les données librement accessibles. Cela signifie que tout le monde peut consulter
et analyser les données. Les journalistes utilisent souvent des séries de données ouvertes pour rédiger
leurs articles.

Les projets de données ouvertes sont utilisés pour collaborer et partager des données dans le monde
entier. Par exemple, le projet Skynet permet aux astronomes amateurs et professionnels du monde entier
de partager des informations sur les étoiles, les planètes, les satellites et les météores.

Sécurité des données


Nous accordons une grande confiance aux entreprises lorsque nous leur communiquons nos données
personnelles. Elles ont l'obligation légale de veiller à ce que nos données soient conservées dans une base
de données centralisée sécurisée. Le cryptage des données est une nécessité pour toute base de données
contenant des données à caractère personnel.

2
Conception de bases de données
Une base de données doit être fiable, cohérente et avoir une structure adaptée aux données que vous
collectez. Une base de données est stockée dans un format tel qu'un fichier CSV enregistré sur un disque
dur.

Les bases de données sont persistantes, ce qui signifie que la structure est fixée en place. Les champs
et les valeurs des données sont définis de manière à ce qu'il soit facile d'ajouter des informations et de
construire une base de données sans modifier la structure. Si vous créez un programme qui doit accéder à
une base de données, celle-ci doit être persistante afin que les enregistrements puissent être modifiés
pendant le fonctionnement du programme.

Lors de la conception d'une base de données, il est important de décider quelle sera la structure avant de
commencer à ajouter des données. Il est difficile de modifier la structure d'une base de données une fois
qu'elle a été mise en place.

Si les données n'étaient pas organisées, il serait difficile de travailler avec elles. Par exemple, il est
difficile de donner un sens à ce tableau qui contient des données pour un carnet d'adresses :

Ash Nia becky@bbc.com 02398 374927

02298 837492 James Irfan Becky

james@bbc.com 04972 048204 Mo irfan@bbc.com

04972 048204 nia@bbc.com Courriel : Parker

Il est plus facile pour nous de comprendre les données si elles sont présentées avec une mise en page
claire - comme c'est le cas dans ce tableau :

ID Nom HomePhone Mobile Courriel :

1 Irfan 02298 837492 0888 87492 irfan@bbc.com

2 James 02398 374927 098284 278213 james@bbc.com

3 Becky 03472 827492 098252 472911 becky@bbc.com

4 Nia 04972 048204 046482 472912 nia@bbc.com

3
Bases de données de fichiers plats
Une base de données de fichiers plats est une base de données d'une seule table. Elle peut être créée dans
un logiciel de base de données ou dans un tableur et est souvent enregistrée sous forme de fichier CSV.
Un fichier plat est utile car il est hautement compatible entre les bases de données et les autres
applications.

Exemples de bases de données de fichiers plats


Les bases de données de fichiers plats pourraient être utilisées pour un certain nombre de choses, par
exemple

 noms d'utilisateur et mots de passe


 coordonnées
 détails du produit
 les collections de jeux ou de musique
 entités et attributs

Création d'une base de données


Lorsque vous créez une base de données, pensez aux données que vous devez stocker. Une base de
données est essentiellement un ensemble de détails sur différents éléments. Vous pouvez créer une base
de données sur à peu près n'importe quoi.

Entités

Lorsque vous construisez une base de données, vous organisez des données sur des entités. Une entité est
tout élément dont les attributs sont stockés sous forme de données. Une entité peut être n'importe quoi,
par exemple un livre, une personne, un film, un pays ou une équipe de football.

Attributs

Les détails sur les entités sont appelés attributs. Une personne est une entité dotée d'attributs tels que
l'âge, la taille et la nationalité, parmi beaucoup d'autres. Lorsque vous concevez une base de données,
vous devez réfléchir aux attributs que vous voulez stocker. Par exemple, les attributs d'un film peuvent
inclure le titre, la durée, le certificat, la classification, le genre, les acteurs, le réalisateur et l'année de
création.

Dans une base de données des hôtels, un hôtel individuel est l'entité, et les attributs peuvent
être le classement, les prix, l'emplacement, les photos, les évaluations et le numéro
d'identification.

4
Structure de la base de données
Une base de données est organisée à partir d'un ensemble d'éléments clés. Ces éléments sont les suivants

 les entités - chaque élément enregistré


 attributs - détails sur l'entité
 champ - colonnes utilisées pour saisir les attributs
 enregistrement - une ligne de détails sur une entité
 tableau - un ensemble de champs et d'enregistrements
 clé primaire - numéro unique pour une entité
Voici un exemple de tableau d'une base de données de fichiers plats. Les entités sont des films et les
attributs sont des détails sur les films :

Tableau
Le tableau contient tous les champs et les enregistrements pour un type d'entité. Une base de données peut
contenir plus d'une table.

5
Archives
Les enregistrements contiennent un ensemble de données pour chaque entité, généralement enregistrées
sous la forme d'une ligne dans le tableau.

Domaines
Les en-têtes de colonnes sont appelés les champs. Chaque champ contient un attribut différent. Pour
chaque entité, une unité de données sera saisie dans chaque champ. Chaque colonne peut nécessiter des
types de données différents. Par exemple, la colonne "Titre" nécessitera des données saisies sous forme de
texte et la colonne "Certificat" des données saisies sous forme de chiffres.

Unité de données
Chaque donnée individuelle saisie est une unité de données. Ces unités sont également appelées éléments
de données.

La clé primaire contient un identifiant unique pour chaque enregistrement. Pour rendre chaque
enregistrement d'une base de données unique, nous leur attribuons normalement une clé primaire. Même
si un enregistrement est supprimé d'une base de données, la clé primaire ne sera pas utilisée à nouveau. La
clé primaire peut être générée automatiquement et ne sera normalement qu'un nombre unique ou un
mélange de chiffres et de lettres.

Types de données
Les unités de données réelles qui sont entrées dans une base de données donnent les attributs de chaque
entité. Ces unités de données sont également appelées éléments de données.

Lorsque vous créez une base de données, vous devez définir des types de données pour chaque champ.
Par exemple, dans une base de données de films, vous pouvez avoir besoin de caractères alphabétiques
pour les "Titres", mais de chiffres pour la "Durée". Les champs sont généralement limités à un certain
type de données.

Le typage des données est une façon de classer les valeurs des données qui ont des propriétés
communes. Les différents types de valeurs de données ont également besoin de différentes quantités de
mémoire pour les stocker, et peuvent faire l'objet de différentes opérations.

Types de données communes


Les types de données les plus couramment pris en charge sont les suivants

 des nombres entiers (nombres entiers), par exemple : 4, 27, 65535


 les nombres à virgule flottante (avec des points décimaux, parfois appelés nombres réels, ou nombres
flottants), par exemple : 4.2, 27.4, 56.8
 caractères, par exemple : a, F, 3, $, £, #
 chaînes de caractères (séquences ordonnées de caractères), par exemple : abc, def456, 3erf78!@

6
 Valeurs booléennes, par exemple : "Vrai" ou "Faux".

Saisie de données SQL


Dans le langage de programmation de base de données SQL, les types de données peuvent être définis
comme suit :

Type de
Explication
données

char(taille) Chaîne de caractères de longueur fixe. La taille est indiquée entre parenthèses.

Chaîne de caractères de longueur variable. La taille maximale est indiquée


varchar(taille)
entre parenthèses.

Valeur numérique avec un nombre maximum de chiffres de colonne spécifié


entier(taille)
entre parenthèses.

date Valeur de la date

Valeur numérique avec un nombre maximum de chiffres de la "taille" totale,


flotteur(taille,d)
avec un nombre maximum de chiffres "d" à droite de la décimale.

Boolean Valeurs vraies/fausses.

Structure des données


La structure de la base de données est également appelée schéma ou dictionnaire. Lorsque vous
concevez une base de données, vous devez créer un schéma pour expliquer quel type de données est
stocké. Il y a des points clés à prendre en compte concernant les données :

 le type de données - les types de données sont utilisés dans chaque champ
 la taille du champ - la taille maximale ou minimale de l'entrée
 la validation - les règles d'acceptation des données
 champ clé - le champ qui est la clé primaire
Avant de créer une base de données, vous devez réfléchir à sa finalité. À quoi la base de données va-t-elle
servir ? Quelles recherches pourraient y être effectuées ?

7
Dans cet exemple de tableau de film, la structure du tableau serait :

Nom du champ Type de données Taille en octets Clé primaire ?

ID du film Entier 2 Oui

Titre Texte 20 Non

Certificat Entier 2 Non

Genre Texte 20 Non

Question
Si vous créiez une base de données sur les personnes, quel type de données utiliseriez-vous pour saisir
l'âge d'une personne ?

RÉPONSE :
Il serait préférable de saisir leur âge comme une date de naissance avec le type de données DATE, par
exemple 15/04/1998.

Une alternative serait de saisir leur âge sous forme de chiffre, comme 15 ou 42 ans. Cependant, vous
devez réfléchir à l'intégrité de la base de données. Si vous saisissez l'âge d'une personne, vous devrez
mettre à jour chaque enregistrement chaque fois qu'elle aura un an de plus. Cela serait inefficace et
prendrait beaucoup de temps. Il serait bien préférable d'entrer sa date de naissance.

Intégrité de la base de données


L'intégrité de la base de données est liée à la validité, à l'exactitude et à la cohérence des données.

Assurez-vous que votre base de données a été conçue comme vous le souhaitez avant de saisir les
données - il est généralement difficile de modifier la structure d'une base de données après la saisie des
données.

Une expression à laquelle les concepteurs de bases de données pensent souvent est "garbage in, garbage
out". Cela signifie que si vous ne concevez pas correctement votre base de données et que vous n'y
intégrez pas d'informations utiles, vous n'en tirerez pas d'informations utiles.

8
Il existe deux contrôles principaux pour s'assurer de l'exactitude d'une base de données :

 vérification
 validation
La validation vérifie que le type de données saisi est correct, tandis que la vérification vérifie que les données
sont bien celles que vous souhaitez.

Par exemple, la validation vérifie qu'un code postal a été saisi dans le bon format et la vérification vérifie
que le code postal saisi est le bon.

Une bonne façon de procéder à un contrôle de vérification consiste à faire en sorte que deux personnes
saisissent les mêmes données. Un contrôle de vérification permettra de voir si les deux ensembles sont
identiques. S'il y a des différences, le contrôle affichera un message d'erreur et demandera que les
données soient saisies à nouveau.

Validation

9
Les champs de la base de données doivent comporter des règles de validation pour s'assurer que les
données saisies respectent le format attendu.

Il existe différents types de contrôles de validation qu'une base de données peut effectuer :

Type de
Comment cela fonctionne-t-il ? Exemple
validation

Les deux derniers chiffres peuvent être


Chiffre de utilisés comme une "somme de Lecteurs de codes-barres dans les
contrôle contrôle" qui permet de détecter si des magasins
erreurs se sont produites

Les nombres dans la cellule


Vérification du Vérifie que les données sont dans le bon monétaire doivent être une valeur
type format monétaire avec deux points
décimaux

Un code PIN pour la banque en ligne


Contrôle de la Vérifie que les données sont d'une
doit comporter quatre (ou six)
longueur longueur acceptable
caractères

Tableau de Vérifie que la valeur fournie correspond Un ensemble limité de valeurs, telles
recherche à un élément d'une liste donnée que les sept jours de la semaine

Dans la plupart des bases de


Contrôle de Vérifie que les données ont été saisies
données, un champ clé ne peut être
présence dans un champ
laissé vide

L'achat d'un chèque-cadeau en ligne


Contrôle de la Vérifie qu'une valeur se situe dans la
doit être supérieur ou égal à 5 £
portée fourchette spécifiée
mais inférieur ou égal à 50

Un moteur de recherche
Contrôle recommande souvent une
Recherche de mots dans un dictionnaire
d'orthographe orthographe correcte si un mot est
mal orthographié

Les numéros d'assurance nationale


Vérifie que les données ont été saisies
Masque de doivent être conformes au format :
avec la bonne quantité de caractères
saisie YY XX XX XX XX Y, où Y = lettre et X =
et/ou de chiffres
chiffre

Une valeur de clé primaire ne peut


Dupliquer Vérifie qu'une valeur n'a pas été répétée
être saisie qu'une seule fois

L'ordinateur utilisera ces règles pour vérifier si les données saisies sont correctes. Si elles ne sont pas
correctes, un message d'erreur sera créé.

10
11