Vous êtes sur la page 1sur 1

LP MBA 2020 NOUAMANE LAHGAZI

LA TRANSFORMATION DIGITALE
Etude du contexte

Le monde d’aujourd’hui est caractérisé par une transformation digitale représentant l’un de ses plus
importants « drivers ». En perpétuelle évolution, nous sommes témoins d’une véritable révolution
introduite par des sociétés telles qu’Apple, Google, Facebook ou encore Microsoft. En 2010, 5
milliards d’équipements connectés à Internet ont été répertoriés par une étude d’IMS Research et
rapportée par Le Monde Informatique. Et plus de 20 milliards sont envisagés en 2021.

Cette révolution est désormais bien ancrée dans notre quotidien et son impact se fait de plus en plus
fort sur la façon dont nous, consommateurs, nous approprions l’information, la publicité et donc les
marques. Selon l’analyste de Forrester Martin Gill, les acheteurs en ligne continuent de considérer
l’achat via Internet comme pratique, abordable et offrant un large choix. Et pour preuve, selon cette
même étude, 9 % des ventes aux Etats-Unis se font online avec une croissance prévue de 4% d’ici
2022 et 40% des ventes offline sont directement influencées par des recherches d’informations au
préalable sur le web. En France, la même tendance est observée, en effet, Forrester prévoit que 76 %
des internautes français feront régulièrement leurs achats en ligne en 2022. C’est donc, au total,
quasiment la moitié des ventes mondiales sur lesquelles le digital a un impact direct ou indirect.

Au vu de ce constat et de la croissance et de l’essor certains que connaîtra le commerce en ligne, il


est évident que la transformation digitale devient un enjeu majeur pour les entreprises. Elle
représente un challenge stratégique à relever puisque ces nouvelles technologies redéfinissent
radicalement la manière dont les organisations travaillent. Elles doivent agir, produire, vendre et
communiquer différemment. Ce challenge touche en particulier la stratégie marketing de l’entreprise
: il n’est plus question de communiquer avec le client mais d’interagir avec lui. Le client devient de ce
fait l’axe central de cette stratégie.