Vous êtes sur la page 1sur 116

- Le plus important est-il de savoir ou de comprendre?

-----

s1que
un vo a

1 1 1 1 ·��

Analyse des 8 critères Soulager ses douleurs Jean-Pierre Petit


de reussite soi-même le savanturier épique
n° 126
janvier-février 2020

POURQUOI NEXUS ? L’ÉQUIPE


Au-delà de toute idéologie politique
et religieuse, NEXUS – qui signifie en
latin : lien, entrelacs des causes et des
effets ; aussi employé dans la langue de
Shakespeare pour désigner un réseau
informel de personnes – considère les crises
majeures qui défient nos sociétés comme
autant d’opportunités de changement.
Kim-Anh Lim Marc Daoud Caroline Langlois
Nous avons le choix soit d’entretenir le Rédactrice en chef Directeur de la publication Secrétaire de rédaction
semblant de consensus qui nous conduit
dans le mur, soit de sortir du cadre, de
bousculer les dogmes, de dénoncer les grandes
mystifications, de revisiter les concepts établis.
C’est cette dernière option que NEXUS
retient pour participer, à son échelle, à une
compréhension plus vaste de notre époque
et de ses enjeux.
C’est pour tous ceux qui partagent cette Mohamed Kotbi David Wipf Sarah Ulrici
envie d’une information libre – quitte à Directeur de la communication Directeur artistique, graphiste Illustratrice

être inquiétante – que NEXUS s’efforce de


documenter au mieux ces révélations, ces
découvertes, ces innovations et ces initiatives
qui dérangent.
NEXUS ne soutient en aucun cas
l’expérimentation animale, même si certaines
études citées dans ses pages y font référence.
Quant aux informations relatives à la santé,
elles sont délivrées à titre indicatif et ne Denis Cachon Sophie Boille Gérard
Réviseur-correcteur Correctrice Muguet
sauraient tenir lieu de consultation médicale.

POURQUOI SANS PUB ? ONT PARTICIPÉ À CE NUMÉRO


Véritable exception dans la presse, NEXUS
est, et restera, sans publicité, garantie
de son indépendance. NEXUS est libre
de tout pouvoir politique et financier,
ce qui lui permet de traiter de tous les
sujets sans restriction ni compromission.
NEXUS est un magazine qui ne vit que Marc D’Angelo Senta Depuydt Édouard Ballot
pour et par ses lecteurs. C’est sa fierté, son
gage de qualité. Grâce à vous, la liberté
d’information peut continuer d’exister.
Merci et bonne lecture !

Hélène Sarraseca Hélène Hodac


Édité par :
Éditions MGMP

Edito
22, rue Pasteur
92380 Garches
Tél. : 01 47 41 35 61
www.nexus.fr

DIRECTEUR DE PUBLICATION
Marc Daoud
marcdaoud@nexus.fr

N
ous tournons la page d'une année 2019 très porteuse. Hors du fracas RÉDACTRICE EN CHEF
des informations en continu, des tristes billets dʼhumeur et des matinales Kim-Anh Lim
teintées de collapsologie apocalyptique, nous vous donnions à découvrir redaction@nexus.fr
des horizons ambitieux qui métamorphosent : le symbole qui transforme,
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
le son qui guérit, le charisme du cœur, la vision sans les yeux, lʼagriculture syntropique, Caroline Langlois
la désobéissance fertile ou les collèges et lycées alternatifs, pour nʼen citer que quelques-
uns, sans toutefois laisser de côté des enjeux majeurs comme la dictature vaccinale, la 5G, DIRECTEUR ARTISTIQUE
GRAPHISTE
le système quasi mafieux de la Sécurité sociale ou le business des soins palliatifs. David Wipf
dav.wipf@gmail.com
Si les solutions existent, elles passent avant tout par l’information. En ce début dʼannée
CORRECTEURS
2020, les citoyens sont partout dans le monde, plus que jamais vigilants et actifs. Denis Cachon
En France, ils sʼorganisent pour maintenir du lien social, partager les savoirs et mettre Sophie Boille
en œuvre des solutions locales partant de la base et non plus du haut de la pyramide.
DIRECTEUR
Voilà pourquoi nous explorons dans ce numéro le rôle des marchés de plein vent, ainsi que DE LA COMMUNICATION
les 8 lois dʼun changement réussi vers un monde meilleur telles que les a définies Mohamed Kotbi
Stephan Schwartz. Une belle aventure, tout comme celle de la musique initiatique mkotbi@nexus.fr
de Peter Deunov ; une approche mystique que nous avons testée pour vous et qui réserve ABONNEMENTS
de très belles émotions. Mohamed Kotbi
secretariat@nexus.fr
Une autre pépite vous attend dans ce numéro avec le portrait de notre « savanturier »
PHOTO DE COUVERTURE (MODIFIÉE)
français, le plus épique que nous connaissions, Jean-Pierre Petit. Sous la plume maîtrisée © katalinks
de notre portraitiste, vous allez plonger dans la vie peu banale dʼun homme souvent
décrié, mais dont le panache scientifique ne sʼest jamais démenti. Ses idées sont toujours
aussi foisonnantes, son verbe est toujours aussi énergique, et le jeune homme de 82 ans
quʼil est a encore beaucoup à nous apprendre.
FABRIQUÉ EN FRANCE
Laissez-vous transporter par le reste de nos sujets, et vous apprendrez comment soulager
Dépôt légal avril 1999
vos douleurs par vous-même grâce à une technique vieille comme la médecine chinoise, ISSN : 1296-633x
la digitopuncture.
N° CPPAP : 0722 K 78880
Enfin, en 2020, NEXUS restera toujours votre magazine sans publicité ; le détail qui fait Distribution France
toute la différence comme en témoignent sa liberté dʼesprit et son indépendance éditoriale. Presstalis
Abomarque

Toute son équipe vous souhaite une année merveilleuse et une lecture réjouissante ! LA REPRODUCTION DES ARTICLES
DE NEXUS EST SOUMISE À
À bientôt AUTORISATION DE LA RÉDACTION.

Marc Daoud
Chemin des Deux Croix
BP 19 - 86240 LIGUGE

10-31-1601

ORIGINE DU PAPIER : ALLEMAGNE


TAUX DE FIBRES RECYCLÉES : 0%
EUTROPHISATION
DES EAUX DOUCES : 0,023 KG/TONNE
À la une

60> Paneurythmie : quand la musique


mène à la transcendance
Témoignage inspirant et captivant des expériences
mystiques liées à la musique occulte de Peter Deunov
(1864-1944), un mystique bulgare trop méconnu.

6> Éloge de nos marchés de plein vent


Souplesse de leur structure, économie d’échange,
capacité à faire vivre ou revivre nos centres-villes,
les marchés de plein vent sont un modèle d’avenir
à privilégier sans modération !

16> L’immunité de groupe,


science ou magie ?
En quoi le concept de l’immunité de groupe,
14> Vaccins : argument massue asséné contre les sceptiques
chronique d’une dictature mondiale des 11 vaccins obligatoires, n’est en réalité qu’une illusion.

Notre enquête montre qu'en France comme en Israël ou


au Canada, la politique vaccinale mondiale continue
de sombrer dans l’aberration sanitaire et économique.

26> diffamation

p. 4 Courrier des lecteurs


p. 108 NEXUS a lu pour vous
p. 110 Index thématique
p. 112 Bon de commande
30> Être acteur du changement
Avec ses 8 Lois du changement, Stephan Schwartz
recense les critères nécessaires et indispensables
pour assurer un changement personnel
et sociétal réussi.

94> Les oanis et la marine française


Des « observations aquatiques non identifiées » rapportées
par des militaires : reportage sur ces phénomènes recensés
par la marine française.

44> Recherche scientifique


et publication, à quoi se fier ?
Des résultats en recherche biomédicale qui ne sont
ni transposables ni reproductibles, des inconduites
de scientifiques, des conflits d’intérêts : où peut-on placer
notre confiance et quelles sont les solutions à envisager ?

98> Les triangles de la nuit


Des engins triangulaires de grande dimension survolent
discrètement la France au mépris de notre sécurité aérienne.
Tour d’horizon de cette question avec Daniel Robin.

78> Réflexion sur la réincarnation,


l’ego, la vacuité…
Qu’est-ce qui renaît s’il n’y a pas d’ego et que tout est vacuité,
comme l’affirme le bouddhisme ? Entretien avec Patrick Carré,
traducteur de grands textes bouddhistes tibétains et chinois.

102> Se débarrasser
de nos douleurs avec nos doigts
Un membre de notre équipe s’est délivré d’une migraine
84> Les aventures épiques et grâce à la digitopuncture. Entretien avec Weiming Shi, auteur
d’une méthode très pratique et d’un livre illustré sur le sujet.
paranormales d’un savant effervescent
Portrait de Jean-Pierre Petit, scientifique français hors normes,
concepteur du modèle cosmologique Janus et passionné nexus n° 126 | janvier-février 2020 3
d’ovnis et des technologies du futur.
Courrier des lecteurs

Mani et le coeur
Cher NEXUS, L’Amour dans le sang (le Cherche Midi,
Je suis friand de tes articles assortis de 2005) et De cœur inconnu (le Cherche
témoignages et surtout de témoignages Midi, 2011), est particulièrement sai-
« directs ». sissante. Après une transplantation du
Dans cette optique, je me permets de cœur, elle se retrouve avec des émotions
t’apporter deux contributions… et ressentis de la donneuse et une relation
– La première sur le dossier Mani avec son compagnon, je crois.
(NEXUS no 123) : on aurait pu citer J’ai moi-même, au cours d’un exercice
Déodat Roché (1877-1978) qui, durant de tantra (sons-intention), eu proba-
toute sa vie, a exploré la plupart des blement une montée de « kundalini »
voies gnostiques, sauf peut-être le tan- qui s’est arrêtée au cœur ; ce qui m’a
tra, et bien sûr celle des cathares. On l’a mis dans un état amoureux absolu
d’ailleurs qualifié de « pape du catha- jamais connu, avec « suppression »
risme ». En été, il organisait en forêt de l’attirance sexuelle et sensation de
une sorte de camp avec végétarisme, « projection » d’énergie par les yeux ;
méditation, gymnastique, chant… et une « sensation » « vue » dans mes yeux
surtout avec contemplation du soleil par ma partenaire (exercice à deux
au lever comme le pratiquaient Mani assis en tailleur face à face…). L’état
et les cathares (« sungazing » cher aux et la sensation ont disparu à la fin
adeptes de la nourriture pranique). de l’exercice, peut-être avec l’aide du
– La seconde sur ton dernier dossier sur co-animateur.
le Cœur (NEXUS n° 125) : l’expérience
de l’actrice Charlotte Valandrey, dont Merci encore de tes éclairages.
elle fait état dans ses deux ouvrages : J.-P. G.

l’activation du coeur
Bonjour, potentiel énergétique du cœur, permet- Je préciserai juste une information très
Ayant lu avec joie vos articles passion- tant dès lors d’accomplir une alchimie importante sur le cœur. Il ne s’agit pas
nants dans le magazine NEXUS sur la énergétique intérieure réunificatrice entre du chakra du cœur (anahatha), mais du
vie et l’œuvre de Mani et sur « La clé du le bas et le haut, la Terre et le Ciel, les centre énergétique du cœur (hridaya), qui
cœur, enquête aux frontières de “l'Univers principes féminin et masculin… Dans est une zone plus large, située au centre
informé” », un élan du cœur me pousse mon expérience, le cœur énergétique de la poitrine, au-dessus du chakra du
à partager avec vous succinctement et en s’est activé en plusieurs étapes grâce à cœur. La tradition shivaïste non dualiste
toute humilité mon expérience et quelques une pratique intensive d’une méditation du Cachemire (Trika) fait bien cette
compréhensions dans ce domaine. sur le cœur (plusieurs heures par jour). distinction. Comme vous l’avez signalé
Qui suis-je ? Je suis magnétiseur éner- L’éveil du cœur s’est accompagné dans votre article, cette zone contient
géticien. Après avoir été ingénieur éco- d’autres phénomènes énergétiques puis- bien une singularité, une interface spiri-
logue pendant une vingtaine d’années, sants (feu du cœur, éveil de la kundalini, tuelle, un portail dimensionnel entre la
mon chemin spirituel m’a fait découvrir rayonnement de la joie ou de l’amour, Conscience incarnée et le Tout, la Source.
et développer une maîtrise des éner- états modifiés de conscience, capacité Ramana Maharshi décrit clairement que
gies subtiles basée sur le cœur, que j’ai de projection d’énergie, capacité de « le cœur est le centre du soi » et que
décidé de mettre au service du bien-être guérison…). Une fois le cœur allumé, « dans la poitrine est le cœur, le cœur
et de la santé des personnes qui en j’ai découvert qu’il pouvait être activé spirituel dynamique ». La connexion à
ont besoin. à volonté. Sa principale capacité est ce centre, une fois activée, permet en
Globalement, je partage votre approche d’aimer au sens vibratoire, c’est-à-dire effet de vivre et d’exprimer pleinement
de la voie du cœur qui est une clé, un pas- de rayonner de la joie, de l’amour, de son potentiel de création, d’harmonie et
sage, un creuset. C’est de cette manière la paix, de l’harmonie ou toute énergie d’unité. Il marque le passage dans une
que je l’ai expérimentée et vécue, comme de haute vibration encodée d’une inten- « nouvelle vie »…
une voie spirituelle fondée sur une révé- tion pure… Suite à cet éveil du cœur,
lation individuelle directe et progressive. la vocation de devenir énergéticien s’est De tout cœur
Cette voie m’a conduit à (ré)activer le peu à peu imposée comme une évidence. S. P.

4 nexus n° 126 | janvier-février 2020


De l’intelligence collective au collectivisme

La réponse de NEXUS
Bonjour, vous rêvez existe de facto, mais à
Je voudrais savoir si votre thèse est le votre échelle – ne manque plus que le Bonjour T. S.,
fruit de votre intelligence personnelle projet commun comme la production Cet article est le fruit d’un travail personnel
ou celui de l’intelligence collective. ou la conquête, ce qui, après tout, autour de travaux d’auteurs allant dans
À moins que ce ne soit le fruit de est accessoire. Et si cette réunion de ce sens. Cette thèse, bien que construite
l’intelligence d’un groupe quelconque, personnes intelligentes ambitionnait, personnellement, se nourrit d’études et
et vous pourrez alors constituer envers et contre tout, d’englober toute raisonnements de chercheurs, sociologues,
une société parcellaire d’associés la nation, voire le monde entier, cela biologistes et d’expérimentation de groupes
contractants comme dans un contrat rendrait ce débat superflu puisqu’on avec lesquels je travaille quotidiennement.
social classique. Les associés passant vivrait au paradis où toutes les intel- L’idée de cet article était d’amener à une
contrat recherchent la sécurité, se font ligences seraient mises en commun réflexion sur la place de l’homme dans
confiance, se reconnaissent comme pour le bien commun sans aucune la biodiversité et sa capacité à créer des
égaux, les trois « ingrédients néces- ombre au tableau (grâce à la forma- écosystèmes viables et durables comme
saires » à l’association, selon vous, tion à l’Est !). Mais comme il y a peu toutes les pièces de puzzle du vivant. Dans
requérant même une « formation » de chances que cela se réalise, il vous la nature, l’association ne se fait pas entre
(page 23 du n° 124) – et pourquoi faudra couvrir tout le pays de camps « bons » systèmes vivants, mais de manière
pas un stage en URSS si elle existait pour parquer tous les non-convertis respectueuse. Les espèces ont des besoins,
encore ? Bref, cela revient en quelque à la sécurité collective, à la confiance mais n’en abusent pas, évitant d’une part
sorte à s’associer entre « gens de et à l’égalité en vue de les rééduquer, de s’autodétruire et d’autre part l’éviction
bien » – ou en partisans de votre et vous et vos partisans constituerez complète de ce qui leur permet de survivre.
nouvelle idéologie collectiviste. Exit, le Comité central. La recherche de L’intérêt d’utiliser l’intelligence collective
par conséquent, ceux qui ne sont pas sécurité collective, la reconnaissance pour changer un mode de fonctionne-
animés des mêmes vertus morales et de l’égalité universelle et la confiance ment sociétal est de permettre à chacun
intellectuelles et qui pourraient bien mutuelle sont avancées comme pos- de trouver sa place et de participer ; non
représenter la majorité : on ne les tulats quasiment naturels alors qu’ils plus être spectateur mais acteur, non plus
convertira pas de force à la sécurité sont en fait tout l’enjeu. Il vaudrait être dirigé mais émancipé. Les écosystèmes
collective, à la confiance et à l’éga- donc mieux se garder de ce nouvel créés seraient plus restreints, et le pari
lité ! Vous pouvez tout au plus fonder avatar de socialisme utopique que serait, justement, réussi si leurs modes de
quelques soviets sur de telles bases, vous proposez innocemment. Dans fonctionnement sont différents. Mais le
car eux aussi ont duré un certain nos sociétés individualistes, la solu- regroupement ne se ferait pas par affinités,
temps mais pas éternellement ! Je ne tion ne réside pas dans une théorie idées, possibilités ou capacités… mais par
vois pas les dirigeants d’une multi- politique optimiste de plus qui a foi territoire.
nationale exploitant des travailleurs en l’Homme, car ce sont immanqua- Il est certain que les multinationales et leur
misérables au Sri Lanka très pressés blement ces utopies qui ont glissé quête insatiable du profit au détriment
de se convertir à une telle idéologie, ce en totalitarismes ou en démagogies, de l’homme et de son environnement ne
qui reviendrait pour eux à constituer quoiqu’elles se prétendent fondées peuvent pas adhérer à ce changement. Le
une intelligence collective avec des sur la nature (ce qui est leur déno- profit ne peut se faire qu’au détriment
Sri Lankais, à prendre des décisions minateur commun). D’ailleurs, les d’une personne ou de la nature. Amener
en commun avec ceux-ci, etc. Là est effets de notre propre utopie de la à imaginer la fin de la mondialisation
pourtant le gros du problème, tout liberté – du moins la liberté telle que et de l’uniformité antidémocratique est
le reste n’est que conversation de vue par les Modernes qu’on appelle justement l’enjeu de cet article.
salon. Votre projet de société ne peut « libéralisme » – ne sont aucunement Et comme votre retour le prouve, cette pos-
se réaliser que par l’intelligence de une exception à la règle. Pardon pour sible manière de fonctionner va nécessiter
ces mêmes personnes intelligentes mon ton sarcastique. du temps et, si ce n’est de la formation,
qui se réunissent intelligemment, de de l’information. Car cette manière de
sorte que cette société idéale dont T. S. faire est testée et approuvée aujourd’hui
dans de nombreuses formations humaines,
mais rarement mise en avant et présentée.
ERRATUM Ce n’est peut-être pas « LA » solution, mais
elle permet de faire ressortir les raisons à
ÉLEVER LA CONSCIENCE DE L’HOMME, l’origine des problèmes.
SUR LES PAS DE SRÎ AUROBINDO Anne-Lise Thieffine
Dans notre dernier numéro (le 125), p. 83, la note no 27
s’est fait la belle. L’information qui vous a manqué est
la suivante : Satprem, Srî Aurobindo ou l’aventure de
la conscience, Buchet/Chastel, 1970, p. 353. nexus n° 126 | janvier-février 2020 5
éloge de nos marchés
de plein vent

Chaque jour en France, mille kilomètres d’étals


sont déballés sur les marchés de plein vent.
Et disparaissent quelques heures après. Place
nette au cœur des communes ! Alors que nous
vivons sous le joug de lourdes infrastructures,
songe-t-on à l’extraordinaire souplesse de cette
forme ancestrale de l’économie d’échange ?
L’élégance des marchés en matière d’urbanisme,
de concurrence, d’égalité et de convivialité saute
aux yeux dès lors que l’on veut bien considérer
ce parent pauvre du commerce actuel comme,
au contraire, un modèle d’avenir.
Par Édouard Ballot

À P R O P O S D E L’A U T E U R
Édouard Ballot est journaliste
et écrivain, économiste de
formation. Il affectionne les
enquêtes autour de l’économie,
de la nature et des sociétés
alternatives. Il est l’auteur de
BeeBook – Histoire naturelle
d’une folie sociale, roman
satirique (Éditions Persée, 2019).
6 nexus n° 126 | janvier-février 2020
L
es populations du monde
se sont habituées au fil des
décennies à la colonisation
des espaces naturels par les
zones commerciales, vastes agglo-
mérations de hangars, autrement
nommées « moyennes et grandes
surfaces ». Il faut parfois traverser
ces zones sur des kilomètres et des
kilomètres pour entrer ou sortir des
villes. Quand on y pense en tentant,
précisément, d’en faire abstraction,
d’imaginer qu’elles n’y soient pas,
on se rend compte de l’attentat
à l’esthétisme que constituent ces
zones mastoc, dont la présence per-
sistante n’est pas attribuable à la
croissance démographique mais à
la démission harmonique, du sens
des proportions et d’une étrange
inversion de la logistique : les gens,
par milliers, acceptent de parcourir
d’assez grandes distances pour se
rendre dans chaque centre com-
mercial alors que, sur les marchés
de plein vent, les forains beaucoup
moins nombreux (en moyenne
31 emplacements sur les marchés
alimentaires) viennent au-devant
des clients qui, soit s’y rendent à
pied, soit parcourent quelques kilo-
mètres au plus dans les communes
rurales.

Invisibilité
du plein vent
L’élégance du marché tient donc à
cette logistique légère du vendeur
qui vient à la rencontre de l’ache-
teur, mais aussi au caractère éphé-
mère des infrastructures des stands.
L’économie des marchés retient le
commerce à sa place. De manière
régulière, durant quelques heures,
le commerce est à l’honneur, il bat
son plein si possible et en fonction
des efforts de la commune, comme
une fête ; ensuite, la vie communale

nexus n° 126 | janvier-février 2020 7


ÉCONOMIE / MARCHÉS DE PLEIN VENT

reprend le dessus. Dans l’espace Résistance d’avenir trois ans, alors que les ventes de
public, l’économie des marchés est produits manufacturés y diminuent.
donc presque sans trace matérielle. 1,2 %. C’est la part du chiffre d’af- L’ensemble étant plus ou moins
Les quelque 2 millions de mètres faires des marchés de plein air par stable en euros constants depuis
carrés disposés chaque jour durant rapport à celui des centres com- une dizaine d’années. Il s’agit là, de
quelques heures sont à comparer merciaux en 2017. Soit 5,5 mil- fait, d’un renouveau des marchés
aux 26,5 millions de mètres car- liards d’euros sur 450 milliards ; qui avaient beaucoup pâti de l’as-
rés permanents de surfaces de 505 milliards pour l’ensemble du cension des hard-discounters dans
hangars à vocation alimentaire commerce de détail. Cela paraît les années 1980 et 1990.
et 44  millions dédiés au non- peu, certes, surtout quand on voit
alimentaire en France1. Il y a bien combien les candidats aux élec- Créateur d’emplois
sûr, actuellement, des communes tions, quelles qu’elles soient, vont
qui réhabilitent leurs vieilles halles serrer les mains sur les marchés De surcroît, le « rendement » du
(marchés ouverts mais couverts), pour aller à la rencontre des gens chiffre d’affaires relatif aux emplois
comme Brive, Bourges ou Dijon, au cœur de la vie locale. 1,2 %, de personnes y est élevé. La grande
ou encore projettent d’en créer une c’est peu, mais cela cache un fait distribution, dont 80 % du marché
nouvelle, comme Bois-Colombes. important : les marchés de plein est dominé par six groupes, emploie
Mais, d’une part, ce sont souvent vent constituent la troisième forme de l’ordre de 750 000 personnes
des bâtiments élégamment insérés de vente de fruits et légumes frais pour 200  milliards d’euros de
dans l’environnement urbain, par- en France (17  %), derrière les chiffre d’affaires. Les marchés de
fois des monuments historiques, et grandes et petites surfaces fixes. forains, ce sont près de 150 000 très
d’autre part les marchés de halles La prospérité du « frais » explique petites entreprises, soit environ
sont limités : selon une étude de que le chiffre d’affaires des denrées 180 000 emplois. Pour 1 million
2016, le nombre des marchés ali- alimentaires sur les marchés soit en d’euros de chiffre d’affaires, les
mentaires de plein vent en France progression, phénomène accentué marchés emploient ainsi 7,2 fois
s’élevait à 9 588 sur un total de sur les marchés de producteurs et plus de personnes que les grandes
10 683 marchés alimentaires. foires gourmandes depuis deux ou surfaces.

8 nexus n° 126 | janvier-février 2020


De même, le secteur du commerce élections municipales et autres
par Internet, qui représentait moins s’emparent. Or, les marchés, s’ils
de 5 % du commerce en 2008, va constituent un retour à la centralité
bientôt atteindre 15 %. Or, comme communale, au cœur de l’espace
le souligne Monique Rubin, la pré- public, offrent aussi une double
sidente de la Fédération nationale proximité. Proximité directe entre les
des marchés de France (150 syn- vendeurs et leurs clients, qui tissent
dicats), « le commerce tradition- des liens de confiance et de connais-
nel crée cinq fois plus d’emplois sance des produits, et proximité plus
qu’Amazon ou Alibaba, alors qu’il marquée des forains à l’égard de
est cinq fois plus taxé » (Marchés de leurs approvisionnements : certes,
France, avril 2018). Ce 1,2 % du ils vont eux aussi dans les quelques
commerce attribuable aux marchés, marchés de gros régionaux, mais ils
c’est peut-être largement suffisant s’approvisionnent aussi auprès des
pour permettre un renouveau de coopératives ou directement chez
l’économie des marchés de plein des producteurs – s’ils ne sont pas
air, d’autant que la base est large : eux-mêmes producteurs. Dans la
6 000  communes organisent au catégorie fruits et légumes, la plus
moins un marché hebdomadaire. représentée, les producteurs ne
Paris, par exemple, offre 71 mar- représentent que 12 % des forains
chés découverts et 11  couverts contre 50  % dans la catégorie
(sans compter les 3 marchés aux boulangerie-pâtisserie.
puces). Au total, en France, ce sont Malgré les qualités économiques des
8 400 marchés de plein vent, sans marchés communaux, la stratégie
compter les halles et les marchés de maintien des grandes enseignes
non réguliers (foires, marchés gour- semble assez implacable, selon le
mands, produits locaux, etc.). Outre coup de gueule de la présidente de
une activité plus intense en emplois la Fédération nationale des marchés
que la grande distribution, les com- de France2 : « Alors que la grande
Les sondages et enquêtes munes ont nombre d’arguments distribution a tout fait pour rayer de
montrent qu’un marché local pour favoriser leur essor. Les son- la carte l’ensemble des commerces
dages et enquêtes montrent qu’un de cœur de ville, voilà que mainte-
peut attirer jusqu’à 25 % de la marché local peut attirer jusqu’à nant elle essaie de se répandre tel un
population du bassin de vie 25 % de la population du bassin ectoplasme nauséabond pour tenter
de vie environnant. Parmi les rai- d’étouffer ce qu’il nous reste de vie !
environnant. Parmi les raisons sons de fréquenter les centres-villes, Les motivations sont connues : les
de fréquenter les centres-villes, dont la désertion est devenue une grands groupes qui s’essoufflent en
ritournelle, aller au marché arrive périphérie se portent mal et licen-
dont la désertion est devenue en tête (37 %). cient. Pour tenter de se renflouer,
une ritournelle, aller au marché ils cherchent désespérément des
Au centre poches de rentabilité et les centres-
arrive en tête (37 %). et à proximité villes deviennent des eldorados à
conquérir par tous les moyens. »
Les observateurs de bonne foi s’ac- Paris, par exemple, est une grosse
cordent sur la nécessaire relocali- cagnotte que les grands groupes se
sation des économies, au moins en disputent, probablement plus d’un
partie. Ce sont les fameux circuits milliard d’euros de profits dans la
courts, dont tous les candidats aux distribution alimentaire.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 9


ÉCONOMIE / MARCHÉS DE PLEIN VENT

« Bref, nous assistons à une guerre, les autorités, seront sur les marchés pour qui fréquenter les marchés
mais quand il y a une guerre, il dans dix ans. « Les Afghans, on les locaux est un acte réflexe. L’aspect
y a des morts ! Et les premières retrouve sur les marchés actuelle- folklorique existe certes. Certains
cibles seront les agriculteurs, les ment. Les marchés ont intégré dans d’entre eux pourraient même être
producteurs, les artisans et les com- la population française des généra- classés au patrimoine mondial… La
merçants sédentaires ou ambulants, tions et des générations d’émigrés. » question centrale reste cependant :
victimes de la tyrannie imposée par L’historienne Laurence Fontaine les marchés de marchands itiné-
la coalition des grandes enseignes aurait tendance à plaider en faveur rants constituent-ils une solution
et de l’État ! Après la vampirisa- de l’économie de marché, précisé- moderne à l’horreur économique
tion des périphéries, c’est à vous, ment pour ses qualités d’égalité et anti-écologique ? Oui, s’ils sont bel
Mesdames Messieurs les élus, qu’in- d’intégration des petites gens4. Le et bien un art de vivre ensemble où
combera la responsabilité de l’as- marché, meilleur ami des pauvres ? la marchandise est « ré-humanisée ».
phyxie ou de la survie du commerce Cet aspect favorable, qui relève de D’après Nadine Villier, les jeunes
indépendant ! » l’idéalisme dans le monde actuel des forains revendiquent d’emblée le
multinationales et des lobbies, ter- « savoir-vendre, le savoir-vivre et
Ouverts à tout le monde nit cependant légèrement la valeur le savoir-être ». Ils veulent s’ins-
de l’économie du don. Le charity crire dans une économie saine avec
Interrogée dans les bureaux de la business, par exemple, aurait plutôt des produits sains. Et lorsqu’on
Fédération, rue de Bretagne, plantée tendance à maintenir, voire accen- prend le temps de descendre sur les
de micocouliers et face au marché tuer les situations inégalitaires à marchés, d’être attentifs, on y voit
des Enfants-Rouges, la secrétaire l’excès, en Occident et ailleurs. apparaître des nouveautés, des tests,
générale Nadine Villier – elle-même des expériences, qui se révèlent sou-
foraine dans le Sud-Ouest – met en Convivialité vent être les signaux précurseurs de
avant une caractéristique ancestrale et créativité tendances plus lourdes à venir. La
du principe du marché : l’égalité. vague des légumes oubliés, qu’on
Chacun doit pouvoir accéder au Des gens adorent aller dans les trouve actuellement en grande sur-
marché pour vendre, se faire sa supermarchés : regarder les mil- face, mais industrialisés, est naturel-
petite place. Cet aspect, parmi les liers et les milliers de produits, les lement apparue sur les marchés, où
plus appréciables de l’économie des toucher, ressentir cette sensation des paysans hardis se sont lancés.
marchés, ne vaut que si des règles d’être un élu de la surabondance, Du côté des produits alimentaires
élémentaires de la concurrence sont seul parmi la foultitude. Et il y a transformés, l’air du temps est aux
respectées. Or, sur les marchés de ceux qui n’apprécient pas les mar- petites productions, aux essais créa-
plein air, il n’y a que très peu de chés de plein vent. Ils disent qu’ils tifs, qui cherchent des débouchés
situations dominantes (monopoles n’ont pas le temps, qu’il y fait trop directs et de proximité. Il y a véri-
ou oligopoles), de lobbies, même si froid, qu’ils n’aiment pas piétiner. tablement profusion locale. Reste la
la petite corruption peut exister, En fait, aller dans une grande sur- question de la viabilité. Un revenu
notamment au travers des placiers face peut prendre énormément de universel de base aiderait sans doute
qui abusent parfois de leur situa- temps même si l’on paye en une des personnes dont l’activité ne
tion. Le cas du vaste marché de seule opération à la caisse. Et peut encore s’insérer dans l’écono-
Mantes-la-Jolie (350 étals, le plus « se faire » une grande surface un mie sous domination des grandes
grand de France) a défrayé la chro- samedi matin, est-ce l’enfer ou le productions et distributions.
nique l’été dernier3. Nadine Villier paradis volontaire sur Terre ? Ils
balaye d’un mot ma question sur n’osent pas dire qu’ils n’aiment
l’argent au black sur les marchés : pas la convivialité, le contact direct
« Que l’État ne vienne pas nous avec les commerçants ; le simple
ennuyer, c’est anecdotique, qu’il fait de devoir demander de la
s’occupe de faire payer à la grande marchandise, se renseigner, voire
distribution les amendes qu’elle de discuter de choses et d’autres,
doit. » Une des caractéristiques comme souvent les personnes âgées Notes
1. Statistique de 2018 émanant de LSA Expert.
sociales les plus intéressantes du apprécient de le faire près de chez 2. Extrait du discours d’inauguration du congrès 2018
marché de forains, c’est sa faculté elles. Mais les enquêtes montrent de la Fédération nationale des marchés de France.
d’intégration. D’après elle, les que les marchés sont des lieux de 3. « Le plus grand marché de France patauge dans l’oseille »,
Le Canard enchaîné, 7 août 2019.
Pakistanais vendeurs à la sauvette vie plébiscités, voire très recher- 4. Le Marché – Histoire et usages d’une conquête sociale, Paris,
dans les rues de Paris, tolérés par chés, notamment par les vacanciers Gallimard, coll. « NRF Essais », 2014, 464 p.

10 nexus n° 126 | janvier-février 2020


De la forêt au marché
ou le long chemin
du circuit court

nexus n° 126 | janvier-février 2020 11


ÉCONOMIE / MARCHÉS DE PLEIN VENT

© Édouard Ballot
L
e marché de plein vent offre nemment légitime, dans l’air du encore, à deux kilomètres à vol
de vraies petites richesses, temps, et pourtant confrontée à d’oiseau, un autre domaine, le
souvent inattendues, et quantité de difficultés non natu- château Fontainebleau, se permet
permet de les viabiliser : relles, comme celle de se retrou- de raser une colline boisée, plu-
comment Cécile, une employée de ver convoquée en gendarmerie sieurs dizaines d’hectares, pour
bureau au bord du burn-out, en à la suite d’une dénonciation et étendre démesurément son exploi-
quête de sens et d’autonomie, sort face à un procès-verbal établi par tation viticole. Dans L’Affaire
son argent de la banque, s’achète la Direction départementale des Crainquebille, Anatole France
2 hectares de forêt, anciennes terres territoires et de la mer (DDTM). dénonçait la pseudo-justice qui
agricoles abandonnées, obtient l’au- Y a-t-il toujours quelque chose s’en prend pour une broutille à
torisation d’exploiter mais pas de d’illégal, ou de gênant, dans le un modeste marchand ambulant
défricher, finalement défriche par- désir et la volonté de vie simple, de légumes. Ici, la dénonciation
cimonieusement 4 000 m2, devient autonome ? Faut-il souvent se fut anonyme. Nous sommes dans
fermière généraliste, maraîchère, coltiner l’ostracisme de l’esta- le prétendu « 1 er  village bio de
naturopathe, passionnée par l’ali- blishment agricole local ? Deux France », qui ne comptait qu’un
mentation vivante et vitale ; et poids, deux mesures : à quelques seul maraîcher en bio. Harassée
trouve, à force d’adaptation, des centaines de mètres de là, le châ- par le travail et surtout la pression
débouchés assez réguliers au marché, teau de Miraval, au milieu de la juridique de se mettre en règle,
et dans deux magasins bio du coin. forêt lui aussi, produit un rosé de au bord d’abandonner sa petite
Provence très coté à l’international agroforesterie sous arbres fruitiers
Agroforesterie (propriété de deux vedettes amé- et sols vivants, Cécile finira, en
vs viticulture à gogo ricaines du cinéma) ; de l’autre pleurs, dans le bureau du maire
côté du vallon, en limite de zone de Correns (Var), qui se décidera
Le paradoxe de cette aventure Natura 2000, des coupes intem- à faire quelque chose. Mais la
qui s’étale sur une petite dizaine pestives ont eu lieu pour alimen- ferme des Sigoires attend toujours
d’années, c’est son caractère émi- ter la brûlerie de Brignoles* ; ou une régularisation de sa situation.

12 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Malgré les difficultés d’organisation
et de logistique personnelle, elle avoue
aussi aimer le marché – un lieu certes pas
toujours facile à cause des guéguerres
entre forains pour avoir sa place, mais
aussi un lieu de rencontres.

Figure du féminin des micro-fermes et des circuits


agricole courts. Puis vint une incursion au
marché sur un étal partagé, sui-
Et pourtant, en joignant le tra- vie d’un petit stand à la place de
vail de la terre et le savoir-faire deux sœurs retraitées qui vendaient
autour de la santé, son activité me des pommes – place régulière à
semble figurer l’avenir possible de condition de s’engager à venir
l’agriculture au féminin. Un état aussi l’hiver. Le marché lui per-
d’esprit qui suppose, en matière de met simplement de « vendre ce qui
surface agricole et de manière plus est produit », dit-elle. Elle recon-
générale, de troquer le « toujours naît faire maintenant son chiffre
plus » pour un « toujours mieux ». d’affaires grâce à deux marchés,
Chaque lundi matin de bonne un d’approvisionnement général
heure, je reçois par texto la pro- (Cotignac) et un de producteurs
position de la fermière généraliste (Lorgues). Ses ventes s’y montrent
qui, aux côtés des légumes, herbes assez régulières, y compris auprès
aromatiques, œufs de poules et de des vendeurs eux-mêmes. Ses œufs
cailles (ceux-ci seraient le produit plaisent, par exemple, à un boulan-
animal le plus diététique au monde, ger et à une biscuitière, tous deux
nourrissant déjà le peuple juif au en bio sur le même marché ; son
cours de l’Exode…), propose un snack cru séduit aussi certaines
snack paysan « En vie », assortiment foraines amatrices de diététique et
de préparations crues livrées au de ce qui est bon. Vingt à vingt-
marché le lendemain. Férue de santé cinq personnes assez régulières
par la cuisine, elle se dit inspirée pour le snack paysan, entre vingt
par la papesse du crudivorisme, Irène et trente clients côté légumes, tar-
Grosjean, de même que par Yolande tinades et confitures. Malgré les
Buyse, adepte des fleurs à manger. difficultés d’organisation et de
Aperçu du florilège : sushis de riz de logistique personnelle, elle avoue
chou-fleur aux légumes croquants, aussi aimer le marché – un lieu
salade de légumes lacto-fermentés, certes pas toujours facile à cause
graines germées sur lit de mesclun, des guéguerres entre forains pour
houmous de carottes, mousse choco- avoir sa place, mais aussi un lieu
bergine, crackers de légumes déshy- de rencontres. Parmi les amélio-
dratés, gâteau melon-pêche-menthe, rations possibles, elle souhaiterait
jus betterave-tomate-pastèque, spa- un « plan de marché » où figurent
ghetti de légumes sauce tomate- la place de chaque forain et sa
poivron-basilic… dimension. Elle attend aussi le
regroupement promis des com-
Marché, égalité, merçants producteurs dans une
convivialité partie du marché – une mesure
qui ne plaît pas aux forains non
Avant de vendre au marché, ce producteurs qui, dans l’ensemble, Note
* Sujet abordé dans Main basse sur nos forêts de Gaspard d’Allens, Le
furent des paniers avec d’autres préfèrent la mixité. Seuil, « Reporterre », 2019 : l’usine ponctionne 180 000 tonnes
maraîchères de l’association de bois alentour alors que la forêt varoise, de pousse lente,
Cultur’elles, elles aussi adeptes Édouard Ballot ne supporterait que 45 000 tonnes de coupes annuelles.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 13


VACCINS / POLITIQUE MONDIALE

vaccins :
chronique d’une
dictature mondiale Par Senta Depuydt

Israël lettres d’excuses auprès des orateurs autorités régulatrices, telles la FDA
étrangers. Tout cela a finalement (Food and Drug Administration)
La première conférence interna- échoué et renforcé la motivation ou l’AEM (Agence européenne des
tionale sur la vaccination et sur des participants à cette journée, qui médicaments), contrairement à la
le consentement éclairé, qui s’est fut un véritable succès. Les interven- politique sanitaire nationale. De
tenue le 21 novembre à Tel-Aviv, a tions d’orateurs israéliens, anglais 2012 à 2015, ce vaccin expérimen-
révélé la puissance du lobby vaccinal et américains (dont la juriste Mary tal, dont la quantité d’aluminium
dans un pays où le libre consen- Holland, directrice de l’association par rapport aux antigènes est 4 fois
tement ne semble exister que sur Children’s Health Defense) ont plus élevée que dans les vaccins
le papier. Selon un schéma qui se démontré avec brio la dangerosité « classiques » et qui semble être le
répète de manière identique à tra- et les dérives des politiques de santé premier à avoir utilisé des cellules
vers le monde, la pression a d’abord publique actuelles, tant sur le plan de mammifères, a été administré à
été exercée sur les exploitants de la sanitaire que juridique. 428 000 enfants et nouveau-nés, sans
salle de congrès pour les pousser à Si un tel épisode est prévisible que leurs parents soient informés
rompre leur contrat avec les organi- dans le climat général de censure des risques.
sateurs. Le harcèlement médiatique à concernant le débat autour de la Trois ans plus tard, apparemment à
l’égard des « antivaccins » et de toute vaccination, il faut noter qu’il se la suite de nombreux cas de dom-
personne ouverte à un débat sur la déroule aussi dans un contexte mages vaccinaux, le ministère de
vaccination a été suivi d’attaques où la confiance des Israéliens est la Santé avait procédé à un rappel
informatiques qui ont provoqué fortement ébranlée par le scandale complet et définitif du produit, pré-
le crash du site Internet consacré lié au Sci-B-Vac®. Ce vaccin contre textant un problème de « condition-
à l’événement. La manœuvre s’est l’hépatite B avait été approuvé par nement et d’étiquetage ». Outre un
poursuivie par la diffusion de fake l’agence sanitaire nationale sans procès intenté par une famille dont
news annonçant son annulation, étude clinique décente de phase 3 ni les deux enfants ont subi des dom-
ainsi que par l’envoi de fausses d’évaluation préalable par d’autres mages neurologiques et épileptiques

14 nexus n° 126 | janvier-février 2020


graves, une action collective envers Certains ont estimé qu’une telle
le fabricant et le gouvernement a été loi pourrait créer un dangereux
introduite sur la base du manque précédent et ouvrir la voie à des
de transparence et d’information procédures législatives comparables
envers les familles, et de la manière à celles des régimes totalitaires.
trompeuse dont la société SciVac
a présenté les données de sécurité France
du produit aux autorités sanitaires.
Depuis le scandale du Sci-B-Vac, Le vaccin Gardasil s’apprête à rui-
la colère gronde dans les jeunes ner le secteur de la santé, dans l’in-
familles israéliennes. Au vu de l’en- différence la plus totale. Un article
quête menée par le journal Ynet1 et récent3 publié par les oncologues
Movement for Freedom of Infor- Nicole et Gérard Delépine analyse
mation in Israel, on peut parler ici le détail des coûts de cette politique
d’une véritable « expérimentation aberrante. Si le projet de la vacci-
médicale forcée à grande échelle ». nation obligatoire contre le papil-
lomavirus vient à s’appliquer aux
Canada filles comme aux garçons, ainsi que
prévu par la ministre de la Santé, il
Fin novembre, une proposition de devrait atteindre la somme halluci-
loi visant à supprimer les objections nante de 3 milliards d’euros dans
philosophiques ou religieuses à la sa première année.
vaccination obligatoire a été intro- Face aux 300  millions d’euros
duite au Canada, toujours sous le « généreusement » accordés par la
sempiternel prétexte d’atteindre ministre pour un secteur hospitalier
une couverture vaccinale suffisante exsangue, au refus de revaloriser
afin de protéger la population de les salaires ou de mettre fin à la
la rougeole2. Porté par le ministre suppression des lits « faute de finan-
de l’Éducation Dominic Cardy, le cement », dépenser un montant
projet a été assorti d’une clause dix fois supérieur pour ce vaccin
d’urgence en vue d’un passage constitue une véritable moquerie.
en force, car il allait clairement à D’autant qu’en ce qui concerne le
l’encontre de la Charte des droits cancer du col de l’utérus, il existe
fondamentaux des citoyens. Cette une politique de dépistage (test de
stratégie fait suite à un premier frottis) qui est déjà en place et qui
échec essuyé en juin par le ministre. se montre très efficace. Par ailleurs,
En effet, les députés chargés du toujours selon l’analyse des registres
rapport sur la question avaient officiels, dans de nombreux pays
entendu les positions de différentes où l’on a pratiqué une vaccination
parties, dont plusieurs objections en masse avec les vaccins anti-HPV,
scientifiques et juridiques des mou- l’incidence du cancer invasif du col
À P R O P O S D E L’A U T E U R E
vements « antivaccins », et avaient de l’utérus (la forme mortelle) a
Senta Depuydt est diplômée en communication et finalement refusé de soutenir la augmenté environ 3 à 4 ans après
journalisme de l’université de Louvain et a travaillé proposition du ministre, préférant le début des campagnes.
plusieurs années dans des multinationales, tout s’en tenir à un avis neutre.
en explorant des domaines parallèles. Confrontée
à l’autisme, elle a mis en place de nouvelles
Le retour du projet a donc provo-
qué de vives réactions. De nom-
approches médicales et éducatives, afin d’aider Notes
son fils à retrouver un développement optimal. Elle breux politiques ont manifesté 1. Shir-Raz Yaffa, « A serious lawsuit: An experimental
a ensuite approfondi et partagé abondamment ces leur indignation du fait que l’on vaccine was given to hundreds of thousands babies
informations dans des conférences et des articles, in Israel », traduction de son article publié en hébreu
notamment lors du congrès Sortir de l’autisme,
actionne un dispositif légal de
sur Ynet, 19 sept. 2018 : https://www.ynet.co.il/
abordant aussi des sujets controversés comme type « bouton rouge », alors qu’il articles/0,7340,L-5348495,00.html.
l’impact des facteurs environnementaux ou de la n’existe aucune menace réelle et 2. Cf. Depuydt Senta, « Rougeole, faut-il craindre
vaccination. que le gouvernement ne semble les nouvelles épidémies ? » NEXUS n° 117.
3. Delépine, « 300 millions €/an pour les hôpitaux,
même pas disposer de chiffres clairs versus 3 milliards € la 1re année d’obligation du Gardasil.
concernant les taux de vaccination. Incroyable mais vrai », Agoravox.fr, 23 novembre 2019.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 15


L'immunité
de groupe,
science ou magie ?

À P R O P O S D E L’A U T E U R E
Senta Depuydt est diplômée en
communication et journalisme Par quel tour de passe-passe tente-t-on
de l’université de Louvain et a
travaillé plusieurs années dans des de faire accepter la vaccination obligatoire
multinationales, tout en explorant
des domaines parallèles. Confrontée à la population mondiale, au mépris
à l’autisme, elle a mis en place de
nouvelles approches médicales et des libertés fondamentales ? Cette politique
éducatives, afin d’aider son fils à
retrouver un développement optimal. vaccinale qui prétend vouloir triompher des
Elle a ensuite approfondi et partagé
abondamment ces informations virus se fonde sur la sacro-sainte « immunité
dans des conférences et des articles,
notamment lors du congrès Sortir de groupe », un concept présenté comme
de l’autisme, abordant aussi des sujets
controversés comme l’impact une certitude, mais qui pourrait bien n'être
des facteurs environnementaux
ou de la vaccination. qu'une illusion.

Par Senta Depuydt


16 nexus n° 126 | janvier-février 2020
E
n août  2014, William
Thompson, un expert des
CDC (Centers for Disease
Control and Prevention,
la principale agence fédérale des
États-Unis en matière de protec-
tion de la santé publique), avoue
avoir été poussé par sa hiérarchie
à manipuler les études sur le lien
possible entre l’autisme et le vaccin
ROR (rougeole, oreillons, rubéole)1.
Quelques semaines plus tard, la pre-
mière réunion de l’Agenda global de
la sécurité sanitaire (GHSA) orches-
trée par l’Organisation mondiale de
la santé (OMS) à la Maison Blanche
établit un plan de vaccination obli-
gatoire (dans la loi ou dans les faits)
à l’échelle planétaire avec un objectif
de taux de couverture vaccinale de
90 % (aujourd’hui passé à 95 %)
pour ce même vaccin2.

Le monde
selon Disneyland
Dès janvier 2015, l’épidémie de rou-
geole à Disneyland, en Californie,
sert de prétexte à un battage média-
tique sans précédent. La menace pèse,
« la rougeole est en marche » et les
télévisions américaines annoncent
chaque jour à grand renfort de titres
le nombre de cas déclarés. Dans la
foulée, une loi, la California Senate
Bill 277 (SB  277), met fin aux
exemptions pour motifs personnels
et religieux, obligeant de nombreux
parents à retirer leurs enfants de l’en-
seignement public. Les non-vaccinés
sont désormais culpabilisés et pour-
chassés, car ils mettraient les autres
en danger en ne contribuant pas à
l’immunité de groupe et compro-
mettraient l’objectif d’éradication
de la maladie3.

Illustrations de Sarah Ulrici


nexus n° 126 | janvier-février 2020 17
VACCINS / IMMUNITÉ DE GROUPE

Avec le recul, rien dans cet épi- généralement les journalistes La version scientifique
sode, qui semblait taillé sur mesure qui se chargent d’expliquer la
pour promouvoir la vaccination, ne notion d’immunité de groupe. Par Étonnamment, il n’y a pas de véri-
plaide en sa faveur. La plupart des exemple, dans l’émission Toc Toc table consensus sur ce qui détermine
enfants ayant attrapé la rougeole Docteur8, diffusée avant le vote l’immunité de groupe et encore
à Disneyland avaient reçu deux des 11 vaccins obligatoires, c’est le moins sur la manière de la calcu-
doses du vaccin et, fait choquant, journaliste santé du Figaro, assis à ler. Rédigé avec la contribution des
il a même été avéré que 38 % des côté du professeur Daniel Floret, CDC, un article de synthèse sur
cas4 avaient été infectés par une qui insiste sur l’importance d’at- l’histoire, la théorie et la pratique de
souche vaccinale ! teindre une couverture vaccinale l’immunité de groupe en livre une
Fin 2019, de cela, toujours pas élevée en expliquant qu’au-dessus illustration éloquente. L’auteur, Paul
un mot. La magie de Mickey qui d’un certain seuil de couverture Fine, l’introduit en ces termes : « Le
vante l’immunité de groupe et la vaccinale, la maladie ne peut plus concept a une “aura” particulière,
couverture vaccinale est encore à se maintenir dans la population dans ce qu’il implique une extension
l’œuvre. En octobre dernier, Arthur et finit par disparaître. Il prend de la protection impartie par un
Caplan, le directeur de la section ensuite l’éradication de la variole programme vaccinal des vaccinés
d’éthique médicale de l’université comme exemple de succès de cette aux non-vaccinés, ainsi qu’une pro-
de New York relance la campagne politique vaccinale, alors qu’en vision apparente de moyens visant
en déclarant « qu’amener un enfant réalité ce n’est pas la vaccination, l’élimination totale de certaines
non vacciné à Disneyland est un mais la détection et l’isolement des maladies infectieuses10. » Il est inté-
acte immoral et égoïste5 ». Et alors patients et de leurs contacts qui ont ressant de noter ici aussi l’utilisa-
que cette année, l’on n’a recensé en vaincu la maladie, comme on peut tion des termes « aura », « provision
Californie que 72 cas de rougeole s’en apercevoir dans le rapport apparente » et, plus loin dans le
sans un seul décès, une nouvelle loi final d’éradication de l’OMS9 et texte, « la magie de l’immunité de
draconienne vient d’y être votée, dans les interviews d’Henderson, groupe », ce qui est bien révélateur
la SB 276, qui limite la délivrance principal responsable de cette du flou qui entoure la notion et ses
de certificats de contre-indication opération. mécanismes associés.
par les médecins et instaure des Le spectateur averti
contrôles qui coûteront près de aura remarqué que
10 millions de dollars annuels à c’est le journaliste qui
l’administration6, mais la couver- prêche la promesse
ture vaccinale ne semble pas avoir de ce miracle vaccinal
de prix. et non le professeur
Si la « magie de Mickey » est poin- Daniel Floret, dont
tée ici, c’est qu’au-delà d’un trait la présence tacite est
d’ironie, l’on peut se demander si le supposée légitimer ses
concept d’une immunité collective propos. En effet, celui-ci
atteinte par la vaccination est vrai- n’ignore certainement
ment solide du point de vue scien- pas que pour éradiquer
tifique. Est-ce d’ailleurs un hasard la maladie, il faudrait
si, lors du Global Vaccination au minimum que la
Summit récemment organisé à vaccination soit effi-
Bruxelles avec l’OMS et la Com- cace pour tous, durant
mission européenne, l’un des trois toute la vie, et qu’elle
thèmes abordés portait le titre de bloque la transmission
« La magie de la science7 » ? du virus. Comme les
experts savent que ces
La version des médias postulats sont actuelle-
ment tous mis en échec
Bien que les politiques et les et en discutent lors de
experts s’y réfèrent sans cesse congrès scientifiques,
en rappelant qu’il s’agit d’un il est logique qu’ils se
objectif fixé par l’OMS, ce sont taisent à l’antenne.

Clin d’œil… La Toison d’or, couverture magique de Jason qui le protège


18 nexus n° 126 | janvier-février 2020
des poisons, inspire-t-elle notre foi dans l’immunité par la couverture vaccinale ?
Immunité de groupe en question
Dans un scénario où l’on fait abstraction des générations immunisées à vie par la maladie, si l’on
tient compte des facteurs d’échec de la vaccination antirougeoleuse, la population ayant un statut
immunitaire solide acquis par la vaccination avoisinerait 32%. Peut-on vraiment atteindre l’immunité
de groupe par la « couverture vaccinale » ?

Exercice de calcul de l’effet protecteur de la vaccination en France

© Aymeric Houdet
Après avoir exclu les personnes à risque ne pouvant être vaccinées, 97 % de la population est
« vaccinable ». Si l’on en vaccine 95% (selon l’objectif de la couverture vaccinale pour atteindre
l’immunité de groupe), 92% de la population est effectivement vaccinée. Parmi ce groupe, 5 % sont
des non-répondeurs (ne développent presque pas d’anticorps). Il reste donc 87 % censés être
« immunisés valablement » pour constituer l’immunité de groupe. Si 63 % parmi ceux-ci connaissent
un échec secondaire dû à une réponse immédiate insuffisante* pour bloquer la transmission du
virus et/ou à la diminution rapide de l’efficacité du vaccin, il ne resterait finalement que 32 % de
la population participant effectivement à l’immunité de groupe. En tenant compte du fait que le
pourcentage de la population ayant eu la maladie (57 % sont nés avant 1983, année de l’introduction
du vaccin au calendrier) diminue de manière constante, les objectifs de l’élimination de la rougeole et
de l’acquisition d’une immunité de groupe par la couverture vaccinale semblent plutôt compromis.

Avis au lecteur : il s’agit ici d’un exercice de simulation proposé par l’auteur ayant pour seul objectif
d’amener à questionner le modèle de l’immunité de groupe, et ces données ne sont pas à utiliser
telles quelles. Mais au vu du contexte actuel, il semble urgent qu’un comité d’experts indépendants
se saisisse de cette question, afin de réévaluer les politiques de santé actuelles quant à la prévention
et au traitement de la rougeole.

* Nouvelles données réévaluant le taux d’anticorps nécessaire pour une protection « efficace » (120 mUI/ml). Cf. Plotkin Stanley A., « Is There a Correlate of Protection for
Measles Vaccine? », The Journal of Infectious Diseases, novembre 2019.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 19


VACCINS / IMMUNITÉ DE GROUPE

Historiquement, la notion d’immunité


de groupe dérive d’observations
autour du fait que, dans certaines
maladies, les épidémies prennent fin
lorsqu’un seuil donné de personnes
malades est atteint, laissant
apparemment indemne une partie
de la population.

Quand l’épidémie terme se référait alors à une immu- allèrent jusqu’à imaginer qu’il ne
prend fin nité naturelle dans une population faudrait pas plus d’une année de
délimitée, acquise par un groupe de vaccination en masse pour aboutir
Historiquement, la notion d’immu- personnes ayant développé la mala- à l’éradication de la rougeole13. Mais
nité de groupe dérive d’observations die. Après avoir récolté des données si les campagnes de vaccination ont
autour du fait que, dans certaines épidémiologiques de la rougeole sur contribué à une diminution drastique
maladies, les épidémies prennent une période de trente ans, ce méde- de l’incidence de la maladie dans sa
fin lorsqu’un seuil donné de per- cin avait observé que les épidémies forme clinique, la promesse de l’éra-
sonnes malades est atteint, laissant se déclaraient lorsque la propor- dication reste un échec et prend des
apparemment indemne une partie tion susceptible de développer la allures de mirage, puisque la rougeole
de la population. maladie chez les enfants de moins « revient » dans de nombreux pays
Au début, l’interprétation de ces de 15 ans approchait 50 % et que, où l’on avait déclaré son élimination.
faits avait donné lieu à de vio- lorsque les épidémies s’arrêtaient, En réalité, de nombreux facteurs
lentes controverses. Pour les uns, il en restait toujours un réservoir liés à la complexité du système
il s’agissait de changements dans estimé à 32 %… En même temps, immunitaire et de ses interactions
les propriétés de l’agent infec- Hedrich constata qu’à cet âge, plus avec son environnement semblent
tieux (par exemple, diminution de 95% des enfants avaient fina- compromettre définitivement cet
de la virulence du pathogène en lement eu la rougeole, suite aux idéal14.
passant d’un hôte à l’autre), alors vagues d’épidémies successives,
que pour d’autres, c’était le résultat ce qui permettait à la population Efficacité vaccinale
d’une dynamique entre le réservoir adulte d’être protégée à vie12. « variable »
des personnes susceptibles d’être
infectées et celles bénéficiant d’une Une promesse Le fait que certains vaccins puissent
immunité acquise par la maladie. impossible induire une forme d’immunité et
Chaque camp appuyait sa thèse à diminuer l’incidence de certaines
coups de raisonnements mathéma- Plus tard, dans les années soixante, maladies est indiscutable. Dans le
tiques, mais c’est le deuxième qui lorsque l’on développa les premiers cas des vaccins à virus vivants (rou-
l’emporta, avec une formulation vaccins contre la rougeole aux États- geole, oreillons, rubéole, varicelle),
mathématique simple (revue par Unis, on supposa que l’immunité qui sont ceux pour lesquels on
la suite) liée au « principe d’action induite par un vaccin serait équi- invoque généralement le bénéfice
de la masse » introduit par Hamer valente à celle créée par la maladie, de l’immunité de groupe, l’hôte est
en 190611. au point que le mot « immuniser » réellement infecté par le virus, mais
En 1930, une publication du se substitua à celui de « vacciner », sous une forme atténuée. Il déve-
Dr Hedrich donna une première confusion de vocabulaire aux graves loppe alors une infection asymp-
illustration notoire du terme herd conséquences. Fortes de cette convic- tomatique, considérée comme à la
immunity (« troupeau » en anglais), tion et des observations d’Hedrich, fois non transmissible et induisant
soit « immunité de groupe ». Le les autorités de santé américaines une réponse immunitaire durable.

20 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Le défi posé est donc d’induire une occulte du virus dans la population mère durant la grossesse et l’allai-
réponse efficace, c’est-à-dire une vaccinée15. » tement. Lorsqu’une maman avait
mémoire durable de la maladie sans À titre d’exemple, un taux d’anti- eu la maladie, ces taux étaient
en provoquer les symptômes et sans corps de 120 mUI/ml est supposé assez élevés pour protéger le bébé
transmettre le virus. Si la science immunisant pour la rougeole, et jusqu’à 12 ou 18 mois. Malheu-
d’une époque l’a estimé possible, il suffisant pour déclarer que le vac- reusement, depuis la vaccination,
apparaît clairement que ce postulat cin est efficace, mais des travaux les anticorps transmis ne sont
s’effondre peu à peu. récents nuancent ces chiffres. Une plus suffisants, et les nourrissons
étude chinoise cherchant à déter- encourent un risque nettement
Échec primaire miner des taux réels de protection plus élevé qu’auparavant d’être
à la vaccination estime qu’il faut atteindre près de malades18. Vacciner tôt n’est pas
1 000 mUI/ml, une valeur presque la solution, car le vaccin est en
Le discours officiel cite générale- dix fois supérieure, pour éviter quelque sorte neutralisé par la pré-
ment une efficacité à plus 90 % non seulement le développement sence des anticorps maternels. Les
pour le vaccin de la rougeole, en des symptômes, mais aussi la conséquences de ce problème sont
tenant compte qu’il y a entre 2 et transmission du virus. L’étude particulièrement inquiétantes. En
10 % de sujets non répondeurs, estime que des taux compris entre atteste le fait que l’incidence de
c’est-à-dire chez qui le vaccin n’a 120 et 500  mUI/ml permettent la maladie et la mortalité chez
aucune efficacité. Les raisons sont d’éviter la maladie, mais pas les moins de 2  ans augmentent
probablement d’ordre génétique, la transmission du virus 16. Un actuellement dans tous les pays
même si elles ne sont pas encore groupe d’experts américains était où la rougeole est en circulation19.
clairement identifiées. Mais ce déjà parvenu à des conclusions D’autre part, ce phénomène crée
qu’il évite de dire, c’est que pour similaires17. un réservoir naturel du virus
les autres l’efficacité est variable. propre à empêcher la réalisation
Comme le précise une thèse doc- Échec chez de la fameuse immunité de groupe.
torale sur le sujet, « l’immunité les nourrissons
acquise par le vaccin contre la rou- L’échec secondaire
geole semble être un continuum, Il s’agit certainement d’un des à la vaccination
allant d’une protection totale à une plus grands écueils posés par la
protection minimale ou nulle, en vaccination. Les nourrissons, dont Il s’agit de la diminution dans le
passant par une protection par- le système immunitaire n’est pas temps des taux d’anticorps chez
tielle ou temporaire. Cette flexi- encore développé à la naissance, les personnes vaccinées, rendant à
bilité de la réponse immunitaire sont normalement protégés par nouveau vulnérables ceux que l’on
est responsable de la circulation les anticorps transmis par leur croyait protégés. Ce phénomène est

© Sarah Ulrici

nexus n° 126 | janvier-février 2020 21


VACCINS / IMMUNITÉ DE GROUPE

bien connu des scientifiques, mais La circulation Par ailleurs, une étude très récente
rarement admis dans les discours silencieuse des virus rapporte la persistance de la souche
officiels. On estime qu’en moyenne vaccinale chez son hôte jusqu’à 100,
cette baisse des anticorps se déroule La variabilité de la réponse indi- voire 800 jours après la vaccina-
sur une période d’environ sept ans, viduelle au vaccin en matière de tion23. Cela suggère une possibilité
mais plusieurs études récentes laissent séroconversion21 et la diminution de de transmission par les sujets vac-
penser que l’immunité vaccinale l’efficacité vaccinale permettent en cinés qui s’étend au-delà des deux
pourrait disparaître bien plus tôt. grande partie d’expliquer la circula- à trois semaines parfois évoquées.
D’après des données fournies par tion silencieuse des virus vaccinaux.
Physicians for Informed Consent, La campagne de vaccination menée Substitution
une association de médecins amé- au Groenland22, où une population des souches
ricaine, 35% des enfants de 7 ans « vierge » (où la maladie n’exis-
ont des taux d’anticorps inférieurs tait pas) a été vaccinée à plus de D’autres problèmes viennent encore
à 900 mUI/ml et sont susceptibles 90 %, confirme ce phénomène. Un grever ces politiques vaccinales. Le
d’être atteints par une rougeole contrôle des anticorps deux à quatre modèle pasteurien – et celui de la
asymptomatique. Ce chiffre s’élève ans après la vaccination y a révélé vaccination en général – se heurte
à 60 % au-delà de 15 ans. une augmentation élevée chez près à la complexité de l’écosystème
En tenant compte de ces données, il de 63 % des sujets, indiquant que microbien et il arrive fréquemment
semblerait donc que dans la popula- ceux-ci avaient donc été infectés qu’une autre souche du même
tion scolaire près de 50% des enfants par le virus vaccinal circulant à agent infectieux vienne remplacer
vaccinés soient en réalité susceptibles bas bruit, c’est-à-dire sans mani- la souche ciblée par le vaccin. Ce
d’être contaminés par la rougeole et festation de symptômes cliniques. fait est bien connu, et l’industrie
de transmettre le virus (cf. encadré). Avec une atteinte des deux tiers pharmaceutique s’est lancée dans
Partout où la rougeole circule, les des vaccinés, l’on peut considérer une course-poursuite au virus, afin
données épidémiologiques montrent cet épisode comme une véritable de tenter d’identifier et d’intégrer à
qu’elle touche aujourd’hui de jeunes épidémie silencieuse propagée par de nouveaux vaccins les nouvelles
adultes vaccinés chez qui le taux le virus vaccinal. souches dominantes.
d’anticorps n’est plus suffisant.
En Europe, les statistiques offi-
cielles de l’ECDC (le Centre euro-
péen de prévention et contrôle des

© Aymeric Houdet
maladies, en anglais European
Centre for Disease Prevention and
Control) pour octobre 201920 font
état d’environ 12 000 cas de rou-
geole, parmi lesquels 29 % avaient
moins de 5 ans et 55 % avaient
plus de 15 ans. La catégorie ayant
l’incidence la plus haute est celle
des enfants en dessous d’un an
avec une moyenne de 281 cas par
million.
Globalement, parmi les cas dont Estimation de la situation immunitaire réelle dans une école
le statut vaccinal a pu être vérifié, réalisée par l’association Physicians for Informed Consent.
29 % avaient été vaccinés. Il est
inquiétant de voir que le rapport de En bleu foncé, les vaccinés susceptibles d’être victimes de la
l’ECDC se borne à recommander rougeole atypique et de transmettre la maladie.
une plus grande couverture vac- En bleu clair, les vaccinés susceptibles de déclarer une
cinale, sans aborder le problème rougeole clinique et de transmettre la maladie.
du déplacement du risque dans les En vert, les personnes immunisées ou ayant eu la maladie. Près
classes d’âge les plus fragiles, ni pro- de 50 % des écoliers américains vaccinés peuvent être infectés
poser de solutions complémentaires par la rougeole et la propager.
ou alternatives.
Source : CDC Data Shows Immunity from the MMR Vaccine Wanes Over Time,
Physicians for Informed Consent, 23 août 2019.
22 nexus n° 126 | janvier-février 2020
Le corps garde une mémoire des
premières infections ou vaccinations
rencontrées et contre lesquelles
il a dû développer des anticorps.

Ainsi, après l’introduction du vac- compris l’immunité induite par article récent, le professeur Didier
cin Prevenar 7 contre les pneumo- ce vaccin. Malheureusement, les Raoult, l’un des infectiologues les
coques, on a vu l’incidence des enfants vaccinés avec un vaccin plus respectés et publiés en Europe,
pneumonies augmenter. Un nou- coqueluche acellulaire resteront attire l’attention sur la souche B3,
veau vaccin, Prevenar 13, a donc désormais plus susceptibles que qualifiée de plus transmissible et
intégré 6 souches supplémentaires les autres de contracter à nouveau plus pathogène. Selon lui, « les
et un Prevenar 20 est en dévelop- la maladie, et ce durant le reste de conséquences de l’émergence de
pement24. Ce même phénomène leur existence26 ! cette nouvelle souche B3 sur l’ef-
se produit avec d’autres vaccins, Si un phénomène semblable devait ficacité du schéma vaccinal actuel
comme l’anti-HPV Gardasil 4 qui se produire pour la rougeole, revac- et sur l’objectif d’éradication sont
est progressivement remplacé par le ciner reviendrait à affaiblir la inconnues30 ».
Gardasil 9. Le virus de la rougeole population. L’on pourrait même se
semble également suivre cette même retrouver dans une situation proche Censure ?
tendance et cela pourrait poser de celle des populations vierges,
un problème plus sérieux du fait c’est-à-dire aussi vulnérables que Silence radio de la part des médias
qu’il s’agit d’une maladie bien plus si elles n’avaient jamais rencontré et de nos autorités sanitaires. Le
contagieuse. le virus27. fait que la vidéo de Didier Raoult31
concernant les nouvelles épidémies
Le péché Des conséquences de rougeole ait disparu de sa chaîne
« antigénique » originel inconnues est également préoccupant. Celle-ci
mentionnait clairement les limites
Dans le cas de souches résistant à À l’instar de la résistance aux anti- de la vaccination contre la rougeole,
la vaccination, il se pourrait que biotiques, la pression sélective sur citant l’exemple de la Chine32 et de
celle-ci ait même un effet défa- les souches utilisées pour le vaccin la Mongolie33, deux pays pratiquant
vorable, en raison de la réponse peut provoquer l’émergence de la vaccination obligatoire avec une
immunitaire primaire. En effet, le nouvelles souches résistantes à couverture maximale (entre 97 et
corps garde une mémoire des pre- celui-ci. Lors des récentes épidé- 99  %) avec deux, voire parfois
mières infections ou vaccinations mies de rougeole, l’on a identifié trois doses.
rencontrées et contre lesquelles il des souches mutantes échappant En Mongolie, où la couverture vac-
a dû développer des anticorps. Par à la neutralisation des anticorps cinale est supérieure à 95 % depuis
conséquent, si d’autres infections ou générés par le vaccin. Ces nou- 2015, l’élimination déclarée en 2014
souches proches viennent à l’infec- veaux génotypes, par exemple H1, fut suivie d’un retour en force de la
ter, il y réagira moins intensément, D428, D829 et B3, sont en train de maladie quelques mois plus tard, avec
sa mémoire cellulaire restant en se propager à l’échelle mondiale une épidémie de plus de 57 000 cas,
grande partie focalisée sur les primo- et touchent les vaccinés (avec causant 147 décès, principalement
infections, même si ces microbes des souches de type A). Dans un des enfants âgés de moins d’un an.
ont disparu de son organisme.
Ce mécanisme lié à la primo-infec-
tion pourrait expliquer de nom-
breux échecs de la vaccination,
comme celle de la coqueluche. Les
épidémies récentes aux États-Unis
ont montré un taux d’incidence
plus élevé chez les sujets ayant reçu
de multiples doses du vaccin que
chez les non-vaccinés. (Un article
rapporte que 50 % des élèves d’un
établissement privé ont été victimes
de la coqueluche, alors qu’ils étaient
TOUS vaccinés25.) Les autorités
de santé ont d’ailleurs été forcées
d’admettre qu’elles avaient mal

© Sarah Ulrici

nexus n° 126 | janvier-février 2020 23


VACCINS / IMMUNITÉ DE GROUPE

Impossible à éliminer commencer à se produire environ publication du professeur Plotkin


cinquante-deux ans après le début face à la situation épidémiologique
La question n’est pas nouvelle. En des programmes de vaccination, actuelle, ce dernier, très embarrassé,
2012, Gregory Poland, expert mon- c’est-à-dire en ce qui nous concerne a d’abord suggéré l’administration
dial qui dirige la revue Vaccine, d’ici trois à dix ans ! de doses supplémentaires du vaccin
lançait déjà un pavé dans la mare La situation pourrait-elle évoluer pour la population adulte, ainsi
dans un article consacré aux vaccins vers un scénario catastrophe ? Alors que l’avancement de l’âge de la
antirougeoleux : « La question reste que les autorités sanitaires conti- vaccination pour les nouveau-nés.
ouverte quant à savoir si les vaccins nuent de propager le mythe de l’im- Mais, lorsqu’il lui a été poliment
actuels sont suffisamment efficaces munité de groupe, un des papes de rappelé que ces tentatives avaient
pour permettre une éradication de la vaccination vient de jeter un pavé déjà connu des échecs répétés,
la maladie, même en considérant dans la mare. En novembre dernier, notamment en Chine, et qu’il était
que la rougeole puisse être contrôlée le Dr Stanley Plotkin, qui a déve- démontré scientifiquement qu’elles
et éliminée dans certaines régions loppé de nombreux vaccins et est ne seraient d’aucune utilité, il coupa
durant certains laps de temps. En l’auteur de Plotkin’s Vaccines (Else- la conversation en tournant brus-
réalité, on ne peut savoir si l’éli- vier, juin 2017), l’ouvrage considéré quement les talons…
mination peut effectivement être comme la bible de la vaccinologie, On peut le constater, il y a une véri-
atteinte et maintenue34. » a rédigé un commentaire intitulé table urgence à rouvrir le débat
Le professeur Raoult le dit claire- « Is There a Correlate of Protection scientifique et citoyen sur les poli-
ment, le problème est complexe. La for Measles Vaccine?38 », titre que tiques de santé nationales et sur
solution ne consiste pas simplement l’on pourrait traduire en langage la place qu’y prennent des orga-
à vacciner avec trois doses (l’aug- commun par « Les vaccins contre la nismes internationaux. Si ceux-ci ne
mentation des anticorps chute alors rougeole sont-ils efficaces ? ». Ana- sont pas capables de tenir compte
en une année35) ou plus, et rien ne lysant les épidémies actuelles, l’au- des limites posées par les modèles
dit qu’en cas de développement teur attribue clairement l’échec de la actuels, comment pourront-ils
« en urgence » d’un vaccin incluant vaccination à l’erreur d’estimation prendre des mesures adéquates afin
ces nouvelles souches, le virus ne du taux d’anticorps nécessaire pour de protéger la population dont ils
mutera pas à nouveau. bloquer la transmission (circulation prétendent garantir la santé? De
silencieuse du virus chez les vacci- même il est indispensable, dans
Rougeole, le scénario nés) et à l’émergence de nouvelles un tel contexte, d’exorciser la peur
catastrophe ? souches virales du type H1, D8 ou de la maladie qui est constamment
B3. Comment expliquer que le plus entretenue par le discours de la
Sans évoquer la situation de nou- éminent défenseur de la vaccina- menace épidémique, sans quoi de
velles souches, selon les projections tion fasse aujourd’hui un tel aveu ? nombreuses « mesures d’urgence »
de Levy, la diminution de la popula- S’agit-il d’une mise en garde face à risquent bien d’être prises avec
tion immunisée durablement par la une explosion de cas de rougeole ? des œillères et de mener à de plus
maladie devrait mener à des situa- D’une simple volonté de garder une amples dégâts.
tions épidémiques où le réservoir de crédibilité scientifique ? Ou est-ce Même si nous assistons à de grandes
personnes susceptibles de tomber le refus de participer à un men- épidémies de rougeole, des solu-
malade sera plus important que celui songe qui risque d’entraîner toute tions peuvent sûrement être mises
qui a précédé la vaccination, c’est-à- une population dans un scénario en place (par exemple la prise de
dire en 2050 pour les États-Unis36. totalitaire ? vitamine A, l’isolement des malades,
Une étude conduite cette fois par Lors du sommet consacré à la sûreté les visites à domicile, etc.) et, toutes
Heffernan37 en 2009 prévoit qu’avec des vaccins qui s’est tenu à l’OMS proportions gardées, la rougeole
un taux élevé de vaccination (supé- les 2 et 3 décembre derniers, l’au- reste une maladie bénigne.
rieur à 80 %), en tenant compte teur a participé à une discussion Reste à savoir quand et comment
de la diminution de l’efficacité du informelle avec le président du l’on pourra lever le voile sur la
vaccin (jusqu’à trente ans), il faut comité SAGE qui est responsable magie qui entoure la notion de
s’attendre à des cycles d’épidémies des recommandations officielles l’immunité de groupe.
à grande échelle. Il estime que mondiales en matière de politique
Senta Depuydt
ces épidémies massives devraient vaccinale. Interpellé sur la récente

24 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Notes
1. Statement from William Thompson, RE Pediatrics 20. « Monthly Measles and Rubella Monitoring
MMR African American Males Data, Age of autism, Report », European Centre for Disease Prevention and
août 2014, https://www.rescuepost.com/files/william- Control sur ecdc.europa.eu, octobre 2019.
thompson-statement-27-august-2014-3.pdf 21. La séroconversion désigne la phase où les
2. Agenda global de sécurité sanitaire, anticorps sont suffisamment nombreux dans le sang
www.ghsagenda.org. Voir action package 4 de pour qu’on puisse les doser.
l’agenda. 22. Pedersen I., Magnus H. von, « Subclinical
3. Cf. Depuydt Senta, « Rougeole, faut-il craindre les Infections in Vaccinated Seropositive Individuals in
nouvelles épidémies ? », NEXUS n° 117, juillet-août Arctic Greenland », Vaccine, août 1989.
2018. 23. MacMahon J. et al., « Measles Vaccine Virus RNA
4. Roy Felicia et al., « Rapid Identification of Measles in Children more than 100 Days After Vaccination »,
Virus Vaccine Genotype by Real-Time PCR », Journal Viruses, juillet 2019.
of Clinical Microbiology, 55(3), 2017, p. 735-743. 24. « Pfizer Granted FDA Breakthrough Therapy
Lien vers l’article intégral : Designation for 20-Valent Pneumococcal Conjugate
https://jcm.asm.org/content/55/3/735. Vaccine for the Prevention of Invasive Disease and
5. Mathews Zoe, « Arthur Caplan: It’s Morally Pneumonia in Adults Aged 18 Years and Older »,
Selfish to Take An Unvaccinated Child to Disneyland », communiqué de presse, Pfizer.com, 20 septembre 2018.
WGBH news, 25 octobre 2019. 25. Attkison S., « Whooping Cough Outbreaks Among
6. Mayer Alix, « Health Committee Votes Yes to Vaccinated in California: LA Times », sherylattkison.com,
SB276 », Children’s Health Defense, 1er juillet 2019. octobre 2019.
7. Global Vaccination Summit, 12 septembre 2019, 26. Cherry J. D., « The 112-Year Odyssey of Pertussis
Brussels, Belgium, World Health Organization. and Pertussis Vaccines. Mistakes Made and
8. Mascret Damien, « Vaccins : qu’est-ce que l’immunité Implications for the Future », J. Pediatric Infect. Dis.
de groupe ? », Le Figaro Santé, 4 juillet 2017. Soc., septembre 2019.
9. Rapport final de la Commission mondiale pour la 27. Wakefield A., « The Sixth Extinction: Vaccine
certification de l’éradication de la variole, Organisation Immunity and Measles Mutants in A Virgin Soil »,
mondiale de la santé, décembre 1979, p. 32. Journal of American Physicians and Surgeons,
Fleck Fiona, « Smallpox: dispelling the myths. An automne 2019.
interview with Donald Henderson », Bulletin of the 28. Muñoz-Alía M. A. et al., « Antigenic drift defines
World Health Organization, vol. 86, décembre 2008. a new D4 subgenotype of measles virus », Journal of
10. Fine Paul E. M., « Herd Immunity: History, Theory, Virology, mars 2017.
Practice », Oxford Journals of Epidemiologic Reviews, 29. Rota P. A. et al. « Global distribution of measles
décembre 1993. genotypes and measles molecular epidemiology »,
11. Hamer W. H., « Epidemic disease in England – Journal of Infectious Diseases, juillet 2011.
the evidence of variability and of persistency of type », 30. Melenotte C., Raoult D., « Measles is a new Vaccine
The Lancet, mars 1906. Approach Needed? », The Lancet, octobre 2018.
12. Hedrich A. W., « Monthly estimates of the child 31. Vidéo sur la rougeole de Didier Raoult :
© Sarah Ulrici

population “susceptible” to measles, 1900-1931, https://www.youtube.com/watch?v=yGIKgAM_n_c


Baltimore, MD », American Journal of Epidemiology, 32. Shi J. et al., « Measles incidence rate and a
mai 1933. phylogenetic study of contemporary genotype measles
13. Sencer D. J. et al., « Epidemiologic basis for H1 strain in China: is an improved measles vaccine
eradication of measles in 1967 », Public Health needed? », Virus Genes, juin 2011
Reports, mars 1967. 33. Orsoo O. et al., « Epidemiological characteristics
14. Poland G. A, Jacobson R., « The Re-emergence and trends of a Nationwide Measles Outbreak
of measles in developed countries: time to develop in Mongolia 2015–2016 », BMC Public Health,
the next-generation measles vaccines? », Vaccine, février 2019.
janvier 2012. 34. Poland G. A., Jacobson R. « The Re-emergence
15. Ninkam Nghemning Diane, « Souches africaines of measles in developed countries: time to develop
du virus de la rougeole : étude de l’interaction the next-generation measles vaccines? », Vaccine,
virus-cellule et analyses phylogénétiques », Thèse de janvier 2012.
doctorat, faculté de biologie de l’université Joseph- 35. Fiebelkorn A. P. et al., « Measles virus neutralizing
Fourier, Grenoble 1, 9 juillet 2002. antibody response, cell-mediated immunity, and
16. Lee Min-Shi et al., « Protective titres of measles immunoglobulin G antibody avidity before and after
neutralising antibody », Journal of Medical Virology, receipt of a third dose of measles, mumps, and
novembre 2000. rubella vaccine in young adults », Journal of Infectious
17. Chen R. T. et al., « Measles antibody: reevaluation Diseases, avril 2016.
of protective titers », Journal of Infectious Diseases, 36. Levy D. I., « The future of Measles in Highly
novembre 1990. Immunized Populations: A Modelling Approach »,
18. Lennon J., Black F., « Maternally Derived Measles American Journal of Epidemiology, juillet 1984.
Immunity in Era of Vaccine-Protected Mothers », 37. Heffernan J. M., « Implications of Vaccines and
Journal of Pediatrics, mai 1986. Waning Immunity », Proc. Biol. Sci., juin 2009.
19. Moss W., Strebel P., « Rapport sur les épidémies 38. Plotkin Stanley A., « Is There a Correlate of
de variole en France », BEH no 33-34, 20 septembre Protection for Measles Vaccine? »
2011, p. 356. The Journal of Infectious Diseases, novembre 2019.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 25


Wikipédia
veut me
TU E R
Quand vous tapez mon nom dans Wikipédia,
voici ce que vous pouvez lire :
« Mélange de sujets scientifiques détournés, pseudo-scientifiques et
conspirationnistes ; Propagande anti-gouvernementale et paramilitariste ;
Création d’un sentiment de rejet face aux programmes d’aide
gouvernementaux ; Négationnisme et antisémitisme ; Promotion de la
pseudo-science »

Parmi les pépites remarquables de cette page, on peut relever :


« En 1997, le Stephen Roth Institute (en) a classé le site web
international de NEXUS comme l’un des « principaux sites qui
hébergent ou promeuvent activement l’antisémitisme ».

« Selon l’Association française pour l’information scientifique (AFIS), NEXUS


est un “magazine de désinformation et d’apologie sectaire” et “cette revue
est en effet spécialisée dans tout ce qui est guerre contre la science, de la
physique à la biologie en passant par les pratiques médicales. Elle souscrit
à toutes les thèses les plus folles pourvu qu’elles soient contestataires et
sectaires, voit des complots partout, mais se targue d’esprit libre”. »

26 nexus n° 126 | janvier-février 2020


DIFFAMATION

Moi, NEXUS édition française, je ne suis pas australien mais français.


J’ai ma propre identité et mon propre contenu, ce que me refuse Wikipédia avec
un art consommé de l’amalgame.
J’ai vu le jour en 1999 et me suis progressivement affranchi de l’édition
australienne en constituant ma propre équipe rédactionnelle. J’ai toute liberté
quant aux choix de mes sujets depuis 2009. Il est arrivé que par manque
de discernement, et non par idéologie, le NEXUS australien ait publié dans
les années 80, des auteurs critiquables. Il n’est pas honnête de m’en attribuer
la paternité.

J’ai déposé le 10 février 2017 une plainte contre X et la Wikimedia Foundation


avec constitution de partie civile. Le juge d'instruction, en première instance, a
identifié l'auteur des propos diffamants. Malheureusement, pour une question
liée à la prescription (plainte déposée hors délai), il a ordonné un non-lieu. En
appel, la chambre de l'instruction a confirmé le non-lieu.
Mais contre toute attente, la Cour de cassation a décidé, le 10 avril 2018, que
la prescription n'était pas acquise à cause d’une publication ultérieure faite par
l’auteur des propos. L'affaire est donc renvoyée à la chambre de l'instruction.
Notre action a fait jurisprudence !
Avant notre affaire, la prescription était de trois mois à partir
de la première publication des propos diffamants ou injurieux
sur Internet. Dorénavant, grâce à notre action, chaque nouvelle
publication fait courir un nouveau délai de prescription
de trois mois. Le 16 janvier 2019, la chambre de l'instruction de la cour
d'appel de Paris a entériné cette nouvelle jurisprudence qui élargit les
possibilités de recours en cas de diffamation mais aussi d'injure.
Poursuivre Wikipédia, impossible ?
Il sera malheureusement difficile en l'état actuel
du droit de la presse de poursuivre la société
Wikimedia Foundation alors même qu'elle a
fourni le support qui a permis la diffamation.
Notre affaire est renvoyée devant le juge d'instruction
saisi initialement qui va instruire notre plainte et,
on l'espère, déterminer les responsabilités. Notre
objectif reste d'obtenir la suppression des propos
diffamants sur le site Wikipedia.
Affaire à suivre…

Envie de réagir ? Écrivez-nous sur Facebook ou à contact@nexus.fr nexus n° 123 | juillet-août 2019 27
censure ou la
de la bien-pensance

NEXUS n’est pas seul à faire les frais de son


indépendance d’esprit, comme en témoignent
dans leurs derniers livres deux scientifiques,
en l’occurrence le chercheur en neurosciences
Mario Beauregard et le neurochirurgien
Eben Alexander.
© retrostar

28 nexus n° 120 | janvier-février 2019


«  Les pseudo-sceptiques, qui Quant à eux, les pseudo-sceptiques matérialiste ou ils essayent de
essaient de se faire passer auprès sont des fondamentalistes engagés convaincre que, tôt ou tard, des
du grand public pour de véritables dans une croisade pour défendre à explications physiques permettront
sceptiques, diront que les évidences tout prix la doctrine matérialiste. de démystifier toutes les données
empiriques présentées dans ce livre Ainsi, ces “fondamatérialistes” se empiriques. Malhonnêtes intel-
peuvent être expliquées par des sont regroupés afin de mener une lectuellement, ils n’hésitent pas
mécanismes physiques, et qu’elles guérilla sur Wikipédia ; ils se sont à mentir et à faire de la désin-
ne remettent donc pas en question organisés pour infiltrer cette encyclo- formation, ainsi qu’à s’attaquer
la vision du monde matérialiste. Ce pédie en ligne. Travaillant en équipe aux scientifiques dont les travaux
qu’il est essentiel de dire ici est que et utilisant des pseudonymes, ils démontrent le caractère erroné
ces pseudo-sceptiques n’ont abso- s’assurent que cette encyclopédie de leur sacro-sainte doctrine. Ces
lument rien en commun avec les en ligne présente la recherche sur pseudo-sceptiques souffrent d’un
véritables sceptiques. Sans préjugés, les phénomènes psi, de même que syndrome que j’appelle le “rétré-
ces derniers mènent des enquêtes et certains aspects des recherches sur cissement du champ d’expérience
conduisent des recherches avec un les médecines alternatives et com- consciente” (ou RCEC).
esprit ouvert et objectif car ils sont plémentaires, comme étant de la Le plus pathétique, c’est qu’en dépit
motivés par un désir de compréhen- pseudoscience. Ces fondamatéria- de ce syndrome
sion et de connaissance, ainsi que listes manipulent également les pages dont ils sont affli-
la recherche de la vérité. Les vrais biographiques des chercheurs impli- gés les pseudo-
sceptiques tiennent aussi compte qués dans ces recherches*. sceptiques pré-
de toutes les évidences. Faisant Les pseudo-sceptiques se présentent tendent savoir
preuve de pensée critique et d’ana- comme les défenseurs de la pensée ce qui est vrai et
lyse rationnelle, ils questionnent les critique, de la logique et de la rai- ce qui est faux, ce
faits et leurs interprétations. Cogni- son. Ayant l’esprit fermé, ils ne s’in- qui est possible
tivement souples, ils ne sautent pas téressent pas aux faits et à la vérité. et ce qui ne l’est
à des conclusions hâtives et sont Aussi ne cherchent-ils pas à exami- pas. Ultimement,
prêts à remettre en question leurs ner les preuves ou à conduire des ceux-ci cher-
propres croyances, ainsi qu’à ajuster expérimentations. De plus, ils nient chent le contrôle
leurs hypothèses en fonction des toutes les évidences qui ne sont mental de la
découvertes nouvelles. pas compatibles avec la doctrine population. »

Mario Beauregard, Un Saut quantique de la conscience – Pour se libérer


enfin de l’idéologie matérialiste, Guy Trédaniel éditeur, janvier 2018.
* Pour en savoir plus sur les pseudo-sceptiques : http://www.skepticalaboutskeptics.org

« J’ai eu des échanges frustrants également


avec Wikipédia dans son traitement des détails
de mon histoire et de ses retombées. Bien que
Wikipédia affirme être une source d’informa-
tion objective, ses éditeurs ont un biais mani-
feste à l’encontre (et bien souvent suppriment)
des contributions de ceux qui croient en la
réalité des expériences spirituelles. Entre-
temps, les cyniques qui attaquent de telles
expériences ont la main libre pour alimen-
ter le site, faisant de Wikipédia rien d’autre
qu’une source généralisée de désinformation
sur certains sujets. »

Eben Alexander, Voyage d’un neurochirurgien


au cœur de la conscience, Guy Trédaniel édi-
teur, septembre 2018.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 29


être acteur
du changement
Chacun, aujourd’hui, se trouve contraint de surfer
sur la vague d’un changement tous azimuts,
tout en se demandant comment parvenir aux
changements qui feraient vraiment de ce monde
un « nouveau monde » et un monde meilleur.
Le dernier livre du chercheur et écrivain Stephan
Schwartz, avec ses 8 Lois du changement 1,
propose des pistes pour y aboutir.
Par Marc D’Angelo

À P R O P O S D E L’A U T E U R
Marc D’Angelo est écrivain
et a publié une quinzaine
d’ouvrages. Derniers titres parus
(2019) : L’avènement de Marie-
Madeleine et Vermeer et Hopper.

30 nexus n° 126 | janvier-février 2020


L
’un des événements les plus
marquants de la vie de
Stephan Schwartz a été d’as-
sister au fameux discours
du révérend Martin Luther King
« I have a dream ». Depuis, il s’est
notamment efforcé « de détecter des
schémas et d’apprendre les lois et
les dynamiques permettant que des
objectifs en apparence impossibles,
c’est-à-dire fixés au départ par une
poignée de personnes, deviennent
réalité ». Ce faisant, il est arrivé
à la conclusion que « les trans-
formations sociales positives, non
violentes et couronnées de succès,
ont certaines caractéristiques com-
munes, qui peuvent être apprises2 »,
alors que les changements imposés
par la force et la violence sont peu
durables. Ces changements positifs,
aboutis et durables commencent
par un certain nombre d’individus
et suivent un processus qui permet
d’atteindre un consensus critique.
S’appuyant sur son expérience en
même temps que sur des données
et des études scientifiques, Schwartz
ne propose pas de recette miracle,
mais il est convaincu que les 8 lois
qu’il met en évidence, et autour
desquelles s’articulent, selon lui,
les changements de notre société,
peuvent permettre à chacun de
devenir «  acteur de la transfor-
mation individuelle et mondiale3 ».
Trois mots reviennent avec insis-
tance dans son discours, que ce soit
dans ses écrits, en conférence ou en
interview : compassion, positivité
et bien-être. À ces trois leitmotivs,
il associe deux notions de base :
non-violence et « êtreté ».

La non-violence
est efficace
La violence est « souvent glorifiée,
on a tendance à l’associer à l’hé-
roïsme. Elle est à l’origine d’un
grand nombre de statues exposées
publiquement4. » Pourtant, le chan-
gement peut – et doit – être obtenu,
selon Schwartz, «  dans la non-
violence et la compassion5 ». Ce
serait même la meilleure manière
Iconographies de Gérard Muguet
nexus n° 126 | janvier-février 2020 31
ALTERNATIVE / LES 8 LOIS DU CHANGEMENT

« Ce n’est pas ce que nous avons


fait qui a compté, même si c’était
important. [...] Ce qui a compté
c’est notre “êtreté”. L’essence
de qui nous étions, c’est cela
qui a poussé les Anglais à choisir
de quitter l’Inde. » Ghandi

d’y arriver : « Grâce à des recherches quitter l’Inde7. » Schwartz reprend un sénateur s’apprêtant alors à
récentes et exhaustives, on sait cette idée, dès 2008, dans la revue voter contre « un projet de loi à
aujourd’hui qu’un changement Explore8, où il suggère que la défi- l'initiative des syndicats qui propo-
provoqué par la violence est non nition du mot9, tel que l’entendait le sait des avantages et des règles de
seulement meurtrier mais égale- Mahatma, tient aussi à « la nature sécurité plus strictes pour protéger
ment éphémère, en comparaison du caractère personnel » et aux les ouvriers12 ». Le sénateur a fait
à un changement non violent6. » « menus choix que nous faisons tomber son stylo en or, et Rose,
Pour agir dans la non-violence, avec par milliers à travers la succession la petite liftière, l’a ramassé et le
succès, il faut se reposer sur la base des jours ». Tous ces choix « ne lui a tendu en lui adressant son
de l’« êtreté ». créent pas seulement notre carac- merveilleux sourire. Le sénateur
tère personnel, précise-t-il, mais votera, peu après, à la surprise
L’« êtreté » aussi, collectivement, le caractère générale, pour le projet de loi, en
ou l’importance national de la nation dont nous expliquant : « … Vous savez, si je
d’un sourire faisons partie10 ». vote contre, beaucoup de femmes
Ainsi, chacun a son mot à dire dans comme cette liftière ne souriront
Pièce maîtresse donc au cœur du l’aventure humaine, qu’il soit ou pas. Des veuves. Des filles. Des
changement conscient, volontaire et non un égal ou un émule de Gandhi. nièces. Des tantes. C’est l’année des
non violent, le concept d’« êtreté » Il a fallu, certes, au Mahatma et à élections. Je dois peut-être revoir ma
a été mis en avant par Gandhi, ses partisans une bonne dose de position13. » L’acte le plus simple, ne
le leader indépendantiste indien courage, car l’orientation vers une mobilisant que des forces infimes,
(1869-1948), grand apôtre de la attitude non violente n’est ni le peut faire pencher la balance, et il
non-violence. Schwartz nous dit : chemin le plus facile ni synonyme peut suffire d’une seule personne
« L’“êtreté” est la nature de votre de désengagement, tant s’en faut ; « pour enclencher le changement,
caractère, comme Gandhi l’a dit, Schwartz note d’ailleurs que le fonc- en s’appuyant sur la stratégie de
c’est ce que vous êtes, votre attitude, tionnement de ses 8 lois « n’est pas l’“êtreté”14 ».
les choix que vous faites, l’essence sans rappeler l’aïkido11 ».
de qui vous êtes. » (cf. interview L’influence ou le concours du L’« êtreté »
p. 36). Avant son assassinat, Gandhi citoyen anonyme peut aller par- dans l’unité de la vie
confiait à un jeune reporter du fois jusqu’à emprunter un langage
Times indien qui lui avait demandé plus subtil, non verbal. Schwartz Mieux encore : le champ d’action de
comment il avait forcé les Anglais témoigne, à cet égard, de la réussite, notre être et de ses qualités s’étend
à quitter l’Inde : « Ce n’est pas ce involontaire, mais décisive, d’une au-delà des frontières du contact
que nous avons fait qui a compté, liftière portoricaine qui accom- explicite entre deux personnes ou
même si c’était important. Ce n’est plissait sa tâche avec un sourire entre des personnes en relation
pas ce que nous avons dit, même si remarquable. C’était au début des directe par les sens. Cela, en fonc-
cela était important aussi. Ce qui a années soixante à Washington, dans tion d’une donnée dont Schwartz
compté c’est notre “êtreté”. L’es- le cabinet d’avocats où travaillait est familier depuis des décennies,
sence de qui nous étions, c’est cela Schwartz. Dans l’ascenseur piloté et qu’il a longuement explorée et
qui a poussé les Anglais à choisir de par la jeune femme s’est trouvé mise en pratique : la non-localité

32 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Les 8 lois du
changement

Les voici en résumé :

1) partager une intention commune, que ce soit


individuellement ou collectivement ;
2) ne pas avoir de préférence en matière de résultats, même si
les objectifs sont communs ;
3) accepter l’éventualité que les objectifs ne soient pas
atteints du vivant du groupe ou de l’individu ;
4) accepter l’éventualité de ne pouvoir tirer aucune gloire
ou reconnaissance des efforts accomplis ;
5) même si les différents rôles au sein de la hiérarchie sont
respectés, que chaque individu au sein du groupe, quels que
soient son sexe, sa religion, sa race ou sa culture, soit sur un
pied d’égalité avec les autres ;
6) renoncer à toute forme de violence, en pensée, en parole
ou en action ;
7) cohérence de la vie privée et de la posture publique ;
8) les individus au sein du groupe et le groupe collectivement
doivent toujours agir en faisant preuve d'intégrité et de
bienveillance.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 33


ALTERNATIVE / LES 8 LOIS DU CHANGEMENT

de la conscience. L’extension de la Le bonheur la musique, la danse peuvent


conscience en direction de l’illimité est contagieux aussi être considérés comme des
et l’« interdépendance de la vie15 » et mesurable outils au service du «  processus
(« Nous sommes reliés de multi- de création du lien non local dans
ples manières depuis la génétique Il importe donc de soigner son le contexte social24 » ou comme
jusqu’à la culture16 ») étant établies « êtreté », et pour cela, qui s’en des techniques privilégiées « pour
désormais par la science contempo- étonnera, rien de tel que la médita- créer une intention non locale,
raine (notamment dans l’étude des tion. Nombreux sont ceux qui font reliée et partagée25 ».
expériences de mort imminente17), depuis longtemps l’expérience de
on peut dire que l’« êtreté » agit l’efficacité d’une séance de médi- Démocratiser
au sein d’« un immense système tation quotidienne pour trouver l’intuition
imbriqué dans lequel la conscience du bonheur, sinon le bonheur lui-
joue un rôle très important18 » et même. On découvre maintenant, Stephan Schwartz manifestait
qu’« à l’intérieur de cette matrice science à l’appui, que la médita- déjà, dans le cadre de ses travaux
[…], par la conscience intention- tion débouche aussi sur d’autres sur et avec la vision à distance
née et concentrée, nous pouvons sphères que celle de notre propre (remote viewing), la volonté d’être
parvenir à créer ce que les faits et être. «  Le bonheur est conta- utile et de fournir des outils au
la logique réfutent19 ». gieux 22  »  : la formule est tirée public. Son approche était éga-
Cette « êtreté », toutefois, n’étant ni des travaux du sociologue médical lement orientée vers une forme
bonne ni mauvaise en soi, peut être Nicholas Christakis et de James de « démocratisation »  : là où
mise au service de valeurs contraires Fowler, de l’université Harvard. les facultés et les expériences
à la bienveillance et à la compas- Ces deux chercheurs n’hésitent paranormales étaient antérieu-
sion, notamment par des personnes pas à affirmer que « le bonheur de rement le fait de personnages et de
jouissant d’une autorité20. De plus, l’ami d’un ami a plus d’influence cas plus ou moins exceptionnels,
comme elle n’est pas non plus sur vous qu’une augmentation il a ouvert le champ du protocole
seulement individuelle, mais aussi de 5 000  euros  ». Ils établissent à une participation élargie (tout
collective, les dégâts peuvent être une mesure de propagation du en collaborant, au départ, avec
colossaux lorsqu’une « êtreté » bonheur «  jusqu’à trois degrés des surdoués confirmés comme
culturelle collective «  prend sa de séparation », soit « aux amis George McMullen 26), et donné
source dans l’ombre21 ». des amis d’un ami23 ». Le chant, des indications pratiques pour

34 nexus n° 126 | janvier-février 2020


La méditation n’est plus (ou n’est
plus seulement), dans cette nouvelle
perspective, une issue pour s’isoler
du monde, mais un moyen de cultiver
le terrain intérieur de telle sorte
qu’une fois en contact avec le monde,
il soit apte à le transformer.
© Gérard Muguet

De l’aspiration option. » Dès lors que ce « ser-


à la concrétisation ment du changement » n’est pas
qu’un vœu pieux, ses répercussions
Tout le monde n’est pas Gandhi, ne peuvent être colossales. Et elles sont
peut pas l’être et ne souhaite sans sans doute, d’ores et déjà, d’une
doute pas l’être non plus. Nom- brûlante actualité.
breux, néanmoins, sont ceux qui, à
leur échelle, aspirent à un bonheur Marc d’Angelo
et à une paix universels, comme
autrefois le leader indien aspirait
à la liberté de son pays placé sous Notes
1. Schwartz Stephan A., Les 8 Lois du changement –
le joug britannique. Devenez acteur de la transformation individuelle
Pour ceux qui désirent aller vers et mondiale, Guy Trédaniel Éditeur, 2019.
la bienveillance, la compassion, 2. Idem, p. 14.
3. Idem, sous-titre du livre.
l’« affirmation de la vie », il est bon, 4. Idem, p. 15.
sans doute, d’avoir un éclairage sur 5. Idem, p. 13.
que chacun puisse développer sa les mécanismes du changement, sur 6. Idem, p. 15.
7. Cité dans Schwartz Stephan A., « The beingness
vision à distance27. les connexions entre le changement doctrine », Explore, vol. 4, no 1, janvier-février 2008.
individuel et le changement collec- 8. Schwartz Stephan A., « The beingness doctrine »
La méditation tif, et de recevoir un encouragement (voir note précédente).
9. Beingness n’est pas, en anglais, un néologisme
pour le bien du groupe à suivre « la voie de l’“êtreté”28 » comme « êtreté » en français. L’origine du mot employé
par la démonstration que la réus- par Gandhi, repris par Schwartz, remonte au XVIIe siècle.
Aujourd’hui, sur la base des mêmes site, sur cette voie, n’est pas le 10. Schwartz Stephan A., « The beingness doctrine »
(voir note 7).
données que celles qui ont fondé fruit du « hasard », mais qu’au 11. Schwartz Stephan A., Les 8 Lois du changement,
ses recherches et ses travaux dans contraire les choses s’organisent en op. cit., p. 267.
ce domaine, ce sont en quelque fonction de certaines lois. Des lois 12. Idem, p. 76.
13. Idem, p. 78.
sorte des outils de «  politique psychiques, éthiques, spirituelles, 14. Idem, p. 39.
spirituelle » que propose Stephan analogues à celles de la nature ou 15. Idem, p. 183.
Schwartz : comment les méditants, de la justice, dont on peut se servir, 16. Idem, p. 24.
17. La médecine de réanimation est devenue « une
et plus largement tous ceux qui en les respectant, pour notre propre spécialité dont la communauté est suffisamment
participent déjà au « mouvement bien et pour le bien d’autrui. importante pour avoir sa propre revue, Resuscitation »
de conscience », peuvent-ils trans- (Schwartz Stephan, Les 8 Lois du changement, op. cit.,
p. 155. Voir également NEXUS no 107, nov.-déc. 2016).
former l’environnement social, le En route ! 18. Schwartz Stephan A., Les 8 Lois du changement,
contexte politique, économique et op. cit., p. 172.
écologique ? La méditation n’est Afin de rendre le monde plus 19. Idem, p. 182.
20. Idem, « La question de l’autorité », p. 133-143.
plus (ou n’est plus seulement), dans compatissant et plus bienveillant, 21. Idem, p. 140, à propos du nazisme.
cette nouvelle perspective, une issue Schwartz nous propose de tenir la 22. Idem, titre du chap. 15, p. 225-234.
pour s’isoler du monde, mais un promesse suivante : « Je m’engage, 23. Christakis Nicholas et Fowler James, cités par
Schwartz Stephan, Les 8 Lois du changement, op. cit.,
moyen de cultiver le terrain inté- à compter de ce jour, à me deman- p. 229.
rieur de telle sorte qu’une fois en der tout au long de la journée, au 24. Schwartz Stephan A., idem, p. 230, à propos des
contact avec le monde, il soit apte moment de prendre mes décisions, commentaires du psychologue Martin Seligman sur les
travaux de Christakis et Fowler.
à le transformer. Et l’attitude spiri- laquelle, parmi les options dispo- 25. Schwartz Stephan A., idem, p. 230.
tuelle ne sera plus seulement reliée nibles, est la plus compatissante 26. Voir NEXUS no 99, juillet-août 2015.
au salut individuel, mais aussi à la et la plus bienveillante, selon ma 27. Schwartz Stephan A., Ouverture sur l’infini,
Éd. Trajectoire, 2013 (parution en langue anglaise, 2007).
base de l’efficacité opérationnelle compréhension des choses sur le 28. Schwartz Stephan A., Les 8 Lois du changement,
sur le plan collectif. moment. Je m’engage à choisir cette op. cit., p. 182.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 35


ALTERNATIVE / LES 8 LOIS DU CHANGEMENT

interview

Stephan Schwartz
« Chaque fois que vous votez, vous ne devriez
voter que pour les gens qui soutiennent
la compassion, et qui ont des politiques
positives en faveur du bien-être.
Ne votez pas selon les partis. »
Stephan Schwartz est un homme bardé de titres et de
fonctions multiples : pionnier de l’archéologie intuitive,
professeur à l’université de Saybrook, responsable du
groupe Cerveau, Esprit et Soin au Samueli Institute,
chercheur au Cognitive Sciences Laboratory (Laboratoire
des sciences cognitives), membre de la fondation BIAL1,
auteur de plusieurs livres, il est aussi signataire d’une foule
d’articles, dont quelques-uns publiés dans le Washington
Post et le New York Times.
À la fois scientifique et homme de terrain, il présente,
dans son dernier ouvrage, 8 lois du changement
visant à permettre à chacun de devenir « acteur de la
transformation individuelle et mondiale2 ».

36 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Le principe qui fait fonctionner les lois
du changement, c’est que l’« êtreté »
des gens qui sont impliqués dans
l’utilisation de ces 8 lois est engagée
dans le bien-être.

Vos propositions reposent à la intention partagée, qui s’expriment


fois sur l’« êtreté » et sur les lois du collectivement à travers des choix
changement. Pouvez-vous d’abord individuels, il n’y a rien de plus
essayer de préciser, en quelques puissant. Quand l’intention col-
mots, quel est le lien entre elles ? lective est favorable au bien-être,
Stephan Schwartz : L’« êtreté » est les 8 lois entrent en jeu. Le prin-
la nature de votre caractère, comme cipe qui fait fonctionner les lois du
Gandhi l’a dit, c’est ce que vous changement, c’est que l’« êtreté »
êtes, vos attitudes, les choix que des gens qui sont impliqués dans
vous faites, c’est l’essence de qui l’utilisation de ces 8 lois est engagée
vous êtes. Là-dessus reposent les dans le bien-être.
8 lois. Il y a trois manières de créer
des transformations sociales. La Qu’est-ce donc exactement que la
première, c’est par le développement « stratégie de l’“êtreté” » ?
de la science et de la technologie, C’est ce qui, dans de petits groupes,
et cette voie est au service des les rend si puissants qu’ils changent
deux autres. La deuxième, c’est le le cours de l’histoire. C’est le fait de
changement imposé par la force, prendre chaque jour de nombreuses
toujours coercitif et violent, mais décisions, banales, ordinaires : le
qui est un « jeu à somme nulle » dentifrice ou la nourriture pour
[gains et pertes s’équilibrent et chat que vous achetez, le restaurant
le résultat est donc égal à zéro, où vous allez, la station où vous
NDLR] et à durée de vie limitée. faites le plein d’essence… Chaque
La troisième voie, la plus subtile, jour, vous prenez des centaines de
est la méthode de transformation ces petites décisions, sans en être
la plus efficace et durable. Sur un vraiment conscients. La clé du
plan individuel, elle a l’air minime changement, c’est qu’en prenant
et peu puissante, mais quand il y a chaque jour toutes ces décisions,
un « consensus d’“êtreté” », une vous prenez aussi l’engagement
vision du monde similaire, une que, parmi toutes les options qui se

nexus n° 126 | janvier-février 2020 37


ALTERNATIVE / LES 8 LOIS DU CHANGEMENT

« Je considère la conscience comme


fondamentale. Je considère que
la matière découle de la conscience.
Nous ne pouvons pas aller au-delà
de la conscience. » Max Planck

présentent à vous, vous allez choisir ne pouvons pas aller au-delà de


systématiquement celle qui est la la conscience. Tout ce dont nous
plus compatissante, la plus positive parlons, tout ce que nous considé-
et la plus favorable au bien-être, et rons comme existant, présuppose
vous le faites selon la façon dont la conscience. » Après dix années
vous le comprenez à ce moment. de recherches supplémentaires, en
Chacun peut le faire. Cela n’a rien 1944, dans une conférence don-
à voir avec votre statut social, votre née à Florence, en Italie, Planck a
race, votre religion, votre pouvoir renchéri sur ce point : « En tant
d’achat. C’est ainsi que Gandhi qu’homme qui a consacré sa vie
a conduit l’Inde à la liberté, sans à la science la plus rigoureuse, à
guerre. C’est ainsi que Martin l’étude de la matière, je peux vous
Luther King a créé et conduit le dire ceci quant au résultat de mes
mouvement pour les droits civiques recherches sur les atomes : il n’y a
aux États-Unis. Quand vous faites pas de matière à proprement parler.
cela et que vous vous accordez Toute matière naît et existe par la
avec d’autres personnes qui font vertu d’une force qui fait vibrer un
de même, il n’y a pas de force atome et maintient la cohérence
sur Terre plus puissante que cette de ce mini-système solaire qu’est
intention collective d’un groupe l’atome. Nous devons supposer
de personnes. derrière cette force l’existence d’un
esprit conscient et intelligent. Cet
Diriez-vous que « l’êtreté » porte esprit est la matrice de la matière. »
en elle ce que l’on pourrait appeler C’était un point de vue partagé par
un « pouvoir magique » ? beaucoup de ceux qui ont créé la
Ce n’est pas de la magie, dans le physique moderne, Einstein, Schrö-
sens où vous l’entendez. Ce à quoi dinger, Heisenberg et Pauli, entre
vous avez affaire est la conscience autres. Et de cela vient la conti-
non locale, l’aspect de la conscience nuité de la conscience, l’idée que
qui n’a pas une base physiologique. la conscience existait avant votre
En 1931, Max Planck, le père de naissance : elle existe comme une
la mécanique quantique, a donné partie de votre conscience totale
une interview au journal The lorsque vous êtes incarné, et elle
Observer, et le journaliste lui a continue après votre mort, quand
demandé : « Vous et Einstein, vous vous êtes physiquement mort.
êtes maintenant les scientifiques Toutes les preuves qui apparaissent
les plus célèbres dans le monde. maintenant, les expériences qui
Qu’avez-vous appris  ?  » Max se font dans tout un éventail de
Planck a répondu : « Je considère disciplines, de la médecine à la
la conscience comme fondamen- biologie en passant par la physique,
tale. Je considère que la matière les neurosciences, tout cela nous
découle de la conscience. Nous dit que la conscience est causale et

38 nexus n° 126 | janvier-février 2020


fondamentale et qu’il y a une conti-
nuité de la conscience. Quand vous
commencez à penser au monde de
cette façon, alors vous vous ren-
dez compte que ces aspects de la
conscience, ce que la religion appelle
l’esprit et l’âme, sont ce que j’ap-
pellerais la conscience non locale
et le moi éternel. Cet aspect de la
conscience est, en fait, le véritable
objectif de la religion.

Dans quel sens ?


Si vous écartez tous les dogmes qui
sont tous de fabrication humaine,

© Gérard Muguet
et si vous regardez n’importe quelle
religion majeure et pérenne dans
le monde, vous constaterez qu’elle
commence parce qu’un individu a
eu une expérience de conscience non
locale. Jésus est baptisé par Jean, il
va dans le désert pour méditer et il
s’éveille. Le Bouddha se rend dans
l’ermitage d’un professeur de médi-
tation, il commence à méditer, et il
s’éveille. Mohamed, dans une grotte
secrète appelée la Hira, a une expé-
rience d’éveil tandis qu’il médite.
Notez la part récurrente du pro-
cessus de méditation dans tous ces
épisodes. Toutes les religions ont leur
origine dans le fait qu’un individu
a une expérience de conscience non
locale et si cette personne est assez
charismatique, les gens l’écoutent,
couchent par écrit ses propos, et cela
devient la source des Écritures et des
dogmes ; mais toute cette partie-là
est faite par l’homme. Ce à quoi la
religion a vraiment trait, c’est une
neurobiologie empirique qui aide à
expérimenter l’aspect non local de
la conscience. Ce n’est pas magique,
c’est cet aspect de la conscience que
Planck décrivait. Jour après jour, la
plus grande part de notre conscience
est submergée par la stimulation
sensorielle de notre neuroanatomie :
« il y a du vent, ça sent bon, c’est
calme, il fait noir… » Tout ça, c’est
la stimulation que vous obtenez de
votre neuroanatomie et qui domine
l’essentiel de votre pensée. Mais si

nexus n° 126 | janvier-février 2020 39


ALTERNATIVE / LES 8 LOIS DU CHANGEMENT

Je pense que le changement climatique va


imposer un changement de conscience vers
la reconnaissance du fait que nous vivons
dans une « matrice de conscience » où
tout est interconnecté et interdépendant.

vous apprenez à vous maintenir dans sociale, tout cela est dévoré par de plus en plus il y a une égalité des
une conscience intentionnellement ce genre de capitalisme vampire. sexes. Un troisième exemple : quand
dirigée, alors vous pouvez vous L’« êtreté » négative peut donner j’étais plus jeune, pour désigner de
ouvrir à cet aspect de vous-même un avantage à court terme, mais ne manière politiquement correcte les
qui est la partie éternelle, et c’est donne jamais un avantage à long homosexuels, on disait « gay », et
pourquoi la méditation est enseignée terme, parce qu’elle ne fait pas du par ailleurs les gens gardaient secret
dans les arts martiaux, les dojos, les bien-être la priorité. le fait qu’ils étaient homosexuels. Il
lamaseries tibétaines, les monastères y avait une stigmatisation sociale.
chrétiens, etc. Il s’agit d’atteindre et Mais dans le cas de Gandhi, cela Aujourd’hui, vous ne dites pas
de conserver une conscience inten- n’a fonctionné qu’une seule fois « gay », vous dites « LGBTQ ».
tionnellement dirigée. Dès lors, vous dans l’histoire… Toute l’idée de la sexualité humaine
avez la capacité de vous reprogram- À une telle échelle, certainement. est en train de passer par une trans-
mer et de devenir une personne Mais, pour vous donner quelques formation fondamentale. Je ne
différente, votre « êtreté » change. exemples des temps modernes, sais pas pour ce qui concerne la
quand j’étais enfant, on allait télévision française, mais si vous
Puisque l’« êtreté », dites-vous chez quelqu’un et tout le monde regardez la télévision américaine,
dans votre livre, peut être bonne fumait, il y avait des cendriers près vous voyez maintenant des émis-
ou mauvaise, et que nous sommes des fauteuils et des paquets de sions où les personnes de même
plus naturellement impression- cigarettes pour les invités… On voit sexe ont des relations amoureuses,
nés par la négativité que par la rarement ça maintenant, parce que la ou bien des relations amoureuses
positivité, est-ce dire qu’il est plus conscience des gens a changé, et leur interraciales ; nous avons même dans
facile d’être efficace à partir d’une intention a changé aussi. Ce n’est les séries télévisées des personnages
mauvaise « êtreté » ? pas parce qu’une loi a été adoptée, transsexuels qui ont des relations
Non, parce qu’une mauvaise ou que le Président a adopté une amoureuses. Comment cela est-il
« êtreté » a toujours autre chose nouvelle politique gouvernementale, arrivé ? Personne n’a adopté de loi,
que le bien-être comme priorité. ou que tous les ministères et toutes aucun dirigeant dans le monde n’est
Voyez-vous, le problème avec les les Églises ont dit : « Nous voulons allé à la télévision dire : « Nous
États-Unis en tant que nation, à que tout le monde arrête de fumer. » allons maintenant changer la façon
l’heure actuelle, à mon avis, c’est Non, les gens ont eu des informa- dont nous percevons le genre », et
que nous avons été happés par une tions sur le tabagisme, et ils ont pourtant, dans tous les pays déve-
sorte de « capitalisme vampire » arrêté de fumer. C’était un chan- loppés, les relations entre les sexes
dans lequel la seule valeur sociale gement de conscience. Un autre ont fondamentalement changé, et le
est le profit. C’est pourquoi nos exemple en France, en Amérique processus va se poursuivre jusqu’à
médicaments coûtent plusieurs fois et dans tous les pays développés : le ce que ça ne soit plus un problème.
ce que coûtent les médicaments en changement dans l’égalité des sexes.
France. C’est pourquoi nous avons Si vous remontez vingt, trente ou Quels autres changements vous
le plus grand système carcéral au quarante ans en arrière, les femmes attendriez-vous à voir venir avec
monde. La Chine a une population étaient sous la domination mascu- l’« êtreté » et l’application de vos
de 1,4 milliard, dont 1,65 million de line. Or, vous ne voyez plus ça en 8 lois ?
personnes en prison ; les États-Unis Amérique du Nord et en Europe, Je pense que le changement clima-
ont une population de 330 millions et c’est en train de changer même tique va imposer un changement de
d’habitants, et une population car- dans les cultures où la domination conscience vers la reconnaissance
cérale de 2,3 millions de personnes. masculine est la plus rigide. Les du fait que nous vivons dans une
Notre système de santé, notre sys- femmes peuvent conduire main- « matrice de conscience » où tout
tème éducatif, notre système car- tenant en Arabie saoudite. Il y a est interconnecté et interdépendant.
céral, notre système de protection encore beaucoup de résistance, mais Vous pouvez constater que cela se

40 nexus n° 126 | janvier-février 2020


© Gérard Muguet
produit déjà. La fonction de l’État dépense nettement moins que les sez le bien-être, il est toujours plus
ne devrait pas être d’enrichir les États-Unis et pourtant, parce que facile de mettre en place quelque
riches et de donner plus de pouvoir votre système est organisé comme chose de plus productif, de plus
à l’élite, mais de favoriser le bien- un système de santé universel, même efficace, de plus agréable à vivre
être social, individuel, planétaire, les gens dans les petits villages et de beaucoup moins cher.
à tous les niveaux, de l’individu peuvent obtenir des soins de santé.
à la famille, à la communauté, à Je connais cela à titre personnel, car Dans les cas de Gandhi et Martin
la province, à l’État ou à la pla- ma sœur vit près d’un village à la Luther King, cela ne semble pas
nète elle-même. La seule façon de campagne en France, j’ai été malade être seulement une question
sortir de la crise du changement une fois quand je séjournais chez d’« êtreté », et de conscience, et
climatique et de la menace qui pèse elle, et dans ce village il y avait tout du contenu de vos 8 lois, mais il
sur la civilisation, c’est de créer ce dont j’avais besoin. Aux États- y a aussi une certaine dimension
des programmes sociaux qui favo- Unis, les soins médicaux ruraux d’héroïsme…
risent le bien-être. Si vous regardez s’effondrent, les hôpitaux ferment… Il faut un certain degré de bra-
toutes les nations qui font cela, Si vous êtes une femme enceinte voure, oui, cela fait partie de notre
vous voyez qu’elles sont plus heu- dans une région rurale, vous devrez « êtreté ».
reuses et que leurs politiques sont peut-être conduire 70  km pour
plus efficaces, plus cordiales, plus vous rendre à l’hôpital, au risque Dès lors, Gandhi n’est-il pas un cas
faciles à vivre, et beaucoup moins d’accoucher dans la voiture. Les particulier ?
onéreuses. Par exemple, si vous produits pharmaceutiques aux Non, je ne crois pas. Je pense
comparez la France et les États- États-Unis coûtent en moyenne six que n’importe qui peut modifier
Unis, la France a le meilleur système fois ce qu’ils coûtent en France. Si son « êtreté » et respecter, avec
de santé dans le monde développé, vous êtes pauvre, vous ne pouvez d’autres, les 8 lois, comme Gandhi
et cela représente environ 11,5 % pas vous soigner, et si vous êtes l’a fait. Vous commencez avec
de votre PIB. Aux États-Unis, nous de la classe moyenne, vous avez vous-même, vos propres décisions
n’avons pas de système de santé, seulement accès aux soins de base. au jour le jour, vos attitudes, vos
nous avons un système de profit Le genre de chose que n’importe valeurs. Quand votre « êtreté »
basé sur la maladie : la fonction du quel Français tient pour acquis, est propice au bien-être, et que
système de santé est de réaliser des c’est-à-dire : « Je peux vivre dans vous vous mettez en quête d’autres
profits, pour les hôpitaux, les méde- un petit village et me rendre dans personnes qui sont en éveil comme
cins, les sociétés pharmaceutiques. une clinique et obtenir des soins », vous, alors les 8  lois entrent en
Nous dépensons environ 18 % de n’existe tout simplement pas aux jeu. Mais d’abord, il faut suivre la
notre PIB et nous nous classons États-Unis. Donc, la règle est, selon première loi : mettre tout le monde
au 37e rang mondial. La France moi, que partout où vous favori- sur la même longueur d’onde dans

nexus n° 126 | janvier-février 2020 41


ALTERNATIVE / LES 8 LOIS DU CHANGEMENT

une intention commune. Ce n’est britanniques n’y pouvaient rien. courageux pour manifester, vous
pas chose facile, mais c’est la pre- Le processus d’indépendance était pouvez être assez courageux pour
mière loi : une intention sociale enclenché. Ça n’a pas changé tant choisir uniquement, dans chaque
collective. La première loi crée de que cela immédiatement sur un décision, l’option la plus compa-
la cohérence. plan concret, mais ça a changé tissante, positive et favorable au
la conscience de l’Inde. Martin bien-être.
Le charisme de Gandhi n’a-t-il pas Luther King a fait la même chose
aidé à obtenir ce rassemblement en organisant des marches depuis Vous semblez avoir une haute
autour d’une intention unique ? des églises à Birmingham et fina- opinion des quakers, vous dites
Absolument. Le charisme est une lement à Washington D.C., où il notamment qu’il y avait un petit
partie de la création d’une intention a prononcé son discours : « J’ai groupe de quakers dans chaque
sociale. Gandhi était la voix d’un fait un rêve…  » Oui, il faut du grande transformation sociale aux
collectif. Il a compris que la clé du courage. Mais que vous soyez prêt États-Unis3. Pouvez-vous indiquer
succès était dans la cohérence. Il a à vous exposer comme Gandhi ou plus précisément certains des
décidé d’une manifestation massive Martin Luther King et à prendre le changements dans lesquels ils
de désobéissance civile en se foca- risque d’être frappé, de sorte que ont été impliqués ?
lisant sur la taxe sur le sel imposée d’autres personnes soient témoins Absolument. Pendant près de qua-
par les Britanniques et à laquelle de cet acte violent, ou bien que rante ans, j’ai fait des recherches
étaient contraintes même les per- vous soyez juste en marge du mou- sur la transformation sociale, sur
sonnes les plus pauvres. En 1930, vement, si vous faites comme je ce qui la produit ou l’empêche,
il a enclenché la Marche du sel. l’indique quant à l’«  êtreté  » et et au fil de mes recherches et de
Il a formé environ quatre-vingts aux choix quotidiens, vous avez du mes expériences, les quakers me
personnes pendant des semaines, pouvoir. Tout le monde n’est pas sont vraiment apparus de façon
et commencé une longue marche. assez courageux pour être un mani- singulière. C’est un si petit groupe
Pendant qu’ils étaient en chemin, festant, mais l’erreur que font la que la plupart des Américains n’en
des milliers d’autres les ont rejoints plupart des mouvements de mani- ont jamais rencontré et n’ont
et les médias du monde entier ont festation, c’est qu’ils deviennent aucune idée de ce qu’ils pensent ou
suivi l’événement. Devant la saline violents. La clé est la non-violence. croient. Il y a 330 millions d’habi-
de Dharasana, ils ont fait face à tants aux États-Unis, et seulement
une troupe de soldats indiens Vous dites également dans votre 18 000 quakers. Sur une planète
derrière lesquels étaient position- livre que nous devons trouver un où il y a plus de 7 milliards d’ha-
nés les officiers britanniques. Les moyen d’atténuer notre peur, dans bitants, environ 210 000 seulement
soldats avaient des gourdins en un sens collectif. Qu’est-ce que sont des quakers. Dans l’ensemble
bois et, quand des partisans de cela peut être ? de l’histoire américaine, ils ont été
Gandhi se sont avancés, les troupes Dans l’armée, la condition pour moins de 500 000. Et pourtant, si
indiennes les ont matraqués. devenir soldat est d’être prêt à don- vous regardez chaque transfor-
Une femme qui avait été formée ner sa vie pour son pays. Seul un mation sociale compatissante et
pour l’aide médicale d’urgence a faible pourcentage devra le faire, positive, en remontant jusqu’au
emmené les hommes blessés, avec mais implicitement, en devenant xviiie siècle, vous découvrez qu’elle
leurs têtes en sang, alors que onze membre de l’armée dans n’importe a été initiée et alimentée par un
autres hommes se sont avancés, et quel pays, vous signifiez que vous petit groupe de quakers.
ont été frappés à leur tour, et la êtes prêt à renoncer à votre vie
femme les a emmenés aussi, tout pour le pays. Eh bien, si vous vou- Comme quoi, par exemple ?
cela en silence, et cela a duré toute lez mettre fin à de l’exploitation, La résistance à l’esclavage dans les
la matinée, jusqu’à ce que finale- de la violence, de l’injustice, vous colonies américaines, la réforme
ment il se passe quelque chose : devez devenir l’équivalent d’un des prisons, la création et le sou-
la conscience des soldats indiens soldat, avec ses risques. Nous ne tien de l’éducation publique  ;
a changé. Ils se sont regardés, ils remettons pas cela en question ils ont joué un grand rôle dans
ont regardé les paysans, puis les lorsque nous parlons de l’armée, le mouvement suffragette, pour
officiers britanniques, et ils ont mais nous le faisons quand il s’agit le droit de vote des femmes, ou
dit, en substance : « Nous n’allons de civils. Donc, oui, il faut une dans le gel nucléaire. Greenpeace
pas recommencer. » Ils ont posé certaine dose de bravoure, mais aussi a démarré avec un couple
leurs gourdins, et les officiers même si vous n’êtes pas assez de quakers.

42 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Sont-ils les seuls à suivre vos 8 lois comment ont-ils été élus ? Est-ce
au point d’être si efficaces ? qu’ils soutiennent la compassion,
Beaucoup de groupes comprennent l’affirmation de la vie et la pro-
les 8 lois, mais les quakers y sont motion du bien-être ? Si ce n’est
venus très tôt, et la raison à cela, pas le cas, ne votez pas pour eux.
je pense, c’est que l’office religieux C’est ainsi que le pays changera. La
quaker est simplement une médi- recherche montre que quand dix
tation de groupe  ; ils n’ont pas pour cent d’un groupe changent
de buts, de rituels, de gens vêtus de conscience sur un sujet, tout le
d’habits spéciaux, ils n’ont rien de groupe, qu’il s’agisse d’un groupe
ce que vous associez normalement religieux, scolaire ou de travail, ou
à la religion. C’est une différence d’une nation, doit changer pour
très frappante. Les quakers vont s’adapter au changement des dix
simplement se rassembler quelque pour cent. Si vous votez d’après
part dans une pièce calme pour les partis, et d’après les théories
une méditation de groupe. Là, si et les idéologies, vous ne savez pas
vous vous sentez poussé à vous ce que vous allez obtenir. Regardez

© Gérard Muguet
lever et à parler, comme les gens l’Amérique actuellement… Mais
le font parfois, eh bien vous vous si vous votez sur les bases de ce
levez et vous parlez, très tranquil- qui produit le bien-être, vous ne
lement et brièvement. Et je pense vous tromperez pas. En fait, je vais
que les quakers en sont arrivés là le dire d’une manière encore plus
en partie à travers la méditation, forte : si les lecteurs de NEXUS
qui est la clé de l’ouverture à la prennent l’engagement de toujours
conscience non locale. La disci- faire en sorte que leurs choix quoti-
pline de la méditation vous enseigne diens soient les plus compatissants,
comment atteindre et maintenir positifs et favorables au bien-être,
la conscience intentionnellement s’ils disent à dix personnes parmi
dirigée, et c’est le noyau de leur leurs amis qu’ils s’adonnent à cela
pratique. J’ai beaucoup appris sur comme à une discipline et invitent
les 8 lois en étudiant les quakers. leurs amis à faire de même, votre
lectorat pourrait changer le cours
À propos de certains changements de l’Histoire de France.
positifs majeurs, comme l’abolition
de l’esclavage, le droit de vote des Propos recueillis et traduits de
femmes ou les droits civiques, vous l'anglais par Marc D’Angelo
notez qu’ils ont été initiés par des
gens qui n’étaient pas des respon-
sables politiques. Est-ce à dire que
nous n’avons rien à attendre du
pouvoir politique ?
Dans une démocratie, le pouvoir Notes
social est fait de pouvoir individuel. 1. La fondation BIAL se consacre à la recherche et à
Chaque fois que vous votez, vous l’élaboration de nouveaux médicaments, de nouvelles
ne devriez voter que pour les gens solutions thérapeutiques, à la découverte et au
développement de médecines innovantes, principalement
qui soutiennent la compassion, et dans les neurosciences et la cardiologie. Basée au
qui ont des politiques positives en Portugal, elle est dirigée par des équipes internationales.
faveur du bien-être. Ne votez pas 2. Schwartz Stephan, Les 8 Lois du changement –
Devenez acteur de la transformation individuelle et
selon les partis. Voyez les gens eux- mondiale, Guy Trédaniel Éditeur, 2019.
mêmes. Qui sont ceux pour lesquels 3. Le quakerisme, apparu au XVIIe siècle en Angleterre
vous vous apprêtez à voter ? Écou- sous le nom de Société des Amis, est un mouvement
religieux sans rite ni hiérarchie, dont les adeptes croient
tez ce qu’ils disent, lisez ce qu’ils en la présence d’un « Christ intérieur » ou d’une « Lumière
écrivent. S’ils sont déjà au pouvoir, intérieure » s’exprimant par l’amour et la gentillesse.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 43


recherche
scientifique
et publication
à quoi se fier ?
La recherche est gangrenée par une crise
de la reproductibilité, et la littérature scientifique,
par les journaux prédateurs. Sans jeter le bébé
avec l’eau du bain, où placer sa confiance ?
Par Hélène Sarraseca

À P R O P O S D E L’A U T E U R E
Diplômée en neurosciences
et auteure du livre Animaux
cobayes et victimes humaines
(Éd. Dangles, 2006), Hélène
Sarraseca s’intéresse à la
fiabilité de la recherche
scientifique.

44 nexus n° 126 | janvier-février 2020


nexus n° 126 | janvier-février 2020 45
RECHERCHE / DÉCRYPTAGE

Avant
la publication,
la recherche
Il n’existe pas deux individus identiques. Les chercheurs ont voulu s’affranchir
de cette variabilité inhérente au vivant en étudiant des ensembles
de cellules, d’animaux ou d’êtres humains aussi semblables que possible.
La biomédecine le paye cher en résultats ni transposables ni reproductibles.
Un constat sombre auquel il faut ajouter l’inconduite et les conflits d’intérêts.
Des solutions ? Trop partielles ou timides pour l’instant.

L
e défaut de reproductibilité sur des animaux, on découvre de en supposant que le modèle de base
existe aussi bien dans les plus en plus de différences entre les de l’activité neuronale est iden-
sciences exactes (chimie, espèces. Nombreux sont les cher- tique pour toutes les espèces – y
physique…) que dans les cheurs qui admettent aujourd’hui compris les humains », a déclaré
sciences humaines (sociologie, psy- que vouloir transposer à l’homme Robert Knight, chercheur en neuro-
chologie…). Nous nous limiterons des résultats obtenus sur des ani- sciences cognitives à l’université
ici à la littérature biomédicale. L’en- maux est une erreur. de Californie1.
jeu en est notre santé, puisque des À titre d’exemple, citons des Sur dix médicaments testés avec
décisions de traitements sont prises recherches comparatives en neu- succès sur plusieurs modèles
sur la base des études scientifiques. rologie faites sur des humains et animaux, neuf se révèlent trop
Journaux prédateurs, rétractation, sur des singes. Sept patients ayant toxiques ou inefficaces pour
défauts dans l’examen par les pairs subi une implantation d’électrodes l’homme2. Mais les essais cliniques,
ou biais spécifiques aux essais cli- dans le cadre d’un traitement contre au cours desquels les cobayes sont
niques, tout cela est inquiétant. l’épilepsie se sont prêtés à l’étude humains, ne résolvent pas le pro-
Mais il y a bien plus grave. Il y a de l’activité neuronale dans deux blème. Fin 2003, Allen Roses, alors
des problèmes de fond sur la façon régions du cerveau. Une efficacité cadre à GlaxoSmithKline, révélait
dont les expériences sont conçues accrue de ces centres neuronaux ce qui, au sein de l’industrie phar-
et menées. chez l’homme irait de pair avec une maceutique, était connu depuis
moindre robustesse par rapport à ce longtemps : « La grande majorité
Des résultats présentés qui a été observé chez le singe. Un des médicaments – plus de 90 pour
comme universels résultat qui pourrait expliquer une cent – ne sont efficaces que sur 30
vulnérabilité aux maladies psychia- ou 50 pour cent des personnes3. »
Au fur et à mesure que de nou- triques chez l’homme. « Cette ligne Jusqu’à ces dernières décennies,
velles techniques permettent de de recherche est très importante, car les essais cliniques se faisaient
faire sur l’homme des études qui la plupart des études neuroscienti- majoritairement sur des hommes
n’étaient possibles, il y a peu, que fiques sont faites sur des animaux, jeunes d’origine caucasienne.

46 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Les quatre raisons de se méfier
des études biomédicales
Universalité : ce problème se pose lorsqu’une
expérience est faite sur un modèle biologique (animal
ou cellules en culture, par exemple) : le résultat sera-t-il
transposable à un être humain ? C’est l’un des enjeux
de la « médecine translationnelle ».

Reproductibilité : si un autre chercheur tente de faire


la même expérience, obtiendra-t-il le même résultat ?
De nombreuses variables peuvent faire échouer cette
réplication.

Inconduite scientifique : un chercheur a-t-il inventé


des données ? amélioré des images ? copié des
passages d’un autre article ?

Conflits d’intérêts : un chercheur a-t-il conçu son


expérience de manière à obtenir un résultat qui
favorise un industriel ayant en totalité ou partiellement
financé la recherche ou fourni un quelconque autre
avantage au chercheur ?

L’une des préoccupations des Introduire exemple, une étude publiée en 2014
chercheurs était de faire leurs de la diversité estime que « la participation des
études sur une population homo- minorités dans les essais cliniques
gène d’individus. Supprimer des En 1993, les États-Unis rendaient offre la possibilité de générer de
variables, pensaient-ils, rendrait obligatoire l’inclusion de femmes nouvelles hypothèses qui affectent
les résultats plus faciles à inter- et de représentants de minorités le traitement, d’explorer les diffé-
préter. Certes, mais à condition dans les essais cliniques4. En 2016, rences dans les réponses aux fac-
de ne pas vouloir transposer ces ils enjoignaient de « considérer le teurs de risque et au traitement et
résultats à d’autres populations. sexe comme une variable biolo- d’accéder à des thérapies qui pour-
On sait maintenant que certains gique », et cela même en recherche raient sauver ou prolonger la vie ».
médicaments se révèlent moins fondamentale et dans les études Pourtant, « le taux de participa-
sûrs et efficaces pour les femmes, précliniques, c’est-à-dire sur des ani- tion d’adultes de minorités dans les
pour les personnes âgées ou pour maux5. En ce qui concerne la repré- essais cliniques de cancer continue
des personnes d’origines ethniques sentation des minorités ethniques à être inadéquatement bas ». Parmi
différentes. dans la recherche sur le cancer, par les recommandations, les auteurs

nexus n° 126 | janvier-février 2020 47


RECHERCHE / DÉCRYPTAGE

en appellent aux éditeurs en chef Vive les souris sales ! recherchait ! Au-delà de l’anecdote,
des journaux scientifiques pour que après infection par un virus de la
la recherche subventionnée par le Ainsi, après s’être appliqué, pendant grippe, 92 % des souris présentant
gouvernement soit mieux analysée tout le xxe siècle, à travailler sur des des caractéristiques sauvages ont
en fonction de la représentation des échantillons homogènes, on s’aper- survécu, contre 17 % des souris de
minorités6. Mais est-ce bien le rôle çoit que les individus présentent laboratoire standard. Les premières
des éditeurs ? Lorsqu’une équipe de des caractéristiques particulières et seraient aussi plus résistantes à des
chercheurs présente pour publica- que la variabilité du vivant est un substances chimiques cancérigènes9.
tion le compte rendu d’un essai paramètre dont il faut tenir compte. Alors, que penser des millions d’ar-
clinique, n’est-ce pas déjà trop tard ? Alors que les éleveurs d’animaux de ticles portant sur des millions d’ex-
Autre exemple du risque de vouloir laboratoire entretiennent des lignées périences faites sur des souris de
appliquer à tous les individus des bien définies, alors qu’une souris laboratoire et prétendant apporter
résultats observés sur certains, dans peut être livrée avec une notice résu- quelque lumière sur les mécanismes
l’étude des maladies psychiatriques, mant ses caractéristiques physiques, biologiques humains ?
la communauté afro-américaine biochimiques, comportementales ou
montre, par rapport à la popula- génétiques, des chercheurs se sont Coincés dans l’ornière
tion d’ascendance européenne, « des aperçus que « l’idée de capitaliser
différences dans la fréquence, la sur la variation naturelle “se révèle Il reste difficile de publier des articles
réponse aux traitements et comment incroyablement puissante” [… et tra- allant à l’encontre du paradigme du
ces maladies se manifestent ». En ce vaillent avec des souris sauvages, qui modèle animal. En 2013, alors que
qui concerne la maladie d’Alzheimer, seraient] d’excellents modèles pour 150 essais de médicaments destinés
le gène APOE4 « est moins un fac- les variations humaines car, comme à bloquer la réponse inflammatoire
teur de risque dans la population les humains, elles sont génétiquement chez l’homme ont échoué, une étude
afro-américaine, bien que la mala- différentes8 ». révélait que dans trois types de réac-
die d’Alzheimer y soit plus cou- Parti capturer des souris sauvages, tions inflammatoires (suite à une
rante ». Une grosse surprise a été de un chercheur étasunien commençait blessure, à une brûlure ou à une
constater que « 10 % de la séquence ses journées à 4 h 30 du matin pour infection bactérienne), l’être humain
d’ADN des Afro-Américains les terminer à minuit. Il visitait entre mobilise à peu près les mêmes gènes,
est absente de la séquence de réfé- 3 et 10 écuries, posant des appâts alors que les souris mobilisent non
rence du génome humain, laquelle à la purée de cacahuète. Parmi les seulement des gènes différents pour
est utilisée dans toutes les études 800 souris ainsi capturées, trois pré- chaque réaction, mais également des
sur l’homme de nos jours7 ». sentaient les caractéristiques qu’il gènes différents de ceux de l’être

48 nexus n° 126 | janvier-février 2020


L’absence de toxicité d’un médicament
est censée être un phénomène
reproductible. Si elle n’est pas établie,
cela met en danger la vie des patients.
Or, en biologie, beaucoup de facteurs
peuvent fausser les résultats
d’une expérience.

humain10. Cette découverte pourrait les résultats d’une expérience. À la


changer le cours de la recherche variabilité du vivant s’ajoutent les
dans le domaine de l’inflammation problèmes d’analyse statistique, de
et, plus généralement, des maladies possible contamination de lots de
impliquant le système immunitaire cellules en culture, de différents
comme le cancer. Les auteurs ont réactifs employés, etc.
tenté de publier leur étude pendant À ce propos, citons une expérience
plus d’un an, recevant comme prin- relatée dans Nature : début 2019,
La Fabrique du mensonge
cipale réponse des experts examina- le British Journal of Anaesthesia
teurs : « Cela doit être faux. Je ne a publié deux conclusions diffé- C’est le titre que Stéphane Foucart, journaliste
sais pas pourquoi, mais cela doit rentes concernant une étude por- au service Sciences du quotidien Le Monde
être faux. » Parmi les journaux tant sur la corrélation entre la dose a donné à son livre paru en 2013 (Éd. Denoël),
l’ayant refusée figurent Nature, d’anesthésique administrée à des avec pour sous-titre : Comment les industriels
qui ne fournit pas de commentaires personnes âgées et le taux de décès. manipulent la science et nous mettent en danger.
sur les articles refusés, et Science, La première, rassurante, excluait Il présente ainsi son livre : « Les connaissances
qui a répondu que seuls 7 % des toute corrélation, mais d’après la accumulées sont mises en doute, sont contestées
13 000 articles reçus chaque année seconde, le nombre de patients pris par des simulacres de méthode scientifique ou
sont publiés. C’est finalement PNAS en compte était insuffisant pour en manipulées par les industries qu’elles indisposent.
qui l’acceptera, suite à l’examen tirer une conclusion. Or, il s’agit Instrumentaliser la science, la retourner contre
par un expert suggéré par l’un des d’une question de vie ou de mort elle-même, en faire un outil de distraction,
auteurs11. puisque ces résultats pourront brouiller ou inverser sa perception par l’opinion
Cet exemple montre deux choses. être utilisés pour adapter les doses et les responsables politiques […] L’objet de ce livre
La première, c’est qu’il est difficile d’anesthésique12. est de décortiquer les moyens par lesquels ces
de publier un article qui va à l’en- Cet exemple met en lumière deux tâches ont été – souvent avec talent et réussite –
contre de la théorie dominante, tout problèmes. Le premier est la lati- menées à bien. » (p. 21 et 22)
le contraire de ce que l’on attend tude laissée aux chercheurs pour
de la démarche scientifique. La publier des interprétations. « À par-
seconde, c’est qu’il y a peut-être tir de résultats similaires obtenus
bien des recherches pertinentes qui avec des méthodes très similaires,
ne sont jamais publiées. on peut faire des déductions diffé-
rentes ou raconter des histoires ou
Crise de créer des récits très différents », dit
la reproductibilité John Ioannidis, un chercheur de
l’université Stanford (Californie,
La reproductibilité d’une expérience États-Unis), qui s’intéresse de près
est à la base de la démarche scien- aux questions de reproductibilité.
tifique. Elle permet de distinguer Le British Journal of Anaesthesia
les phénomènes répondant à des espère, en proposant simultané-
lois (physiques, chimiques ou bio- ment deux conclusions, « accélé-
logiques) de ceux, aléatoires, qui se rer la nature auto-correctrice de la
produisent dans certaines circons- littérature13 ». Le second problème
tances. L’absence de toxicité d’un concerne l’utilisation des statis-
médicament est censée être un phé- tiques. À partir de quelles valeurs
nomène reproductible. Si elle n’est peut-on considérer qu’un échantil-
pas établie, cela met en danger la vie lon est représentatif et que les résul-
des patients. Or, en biologie, beau- tats obtenus sont statistiquement
coup de facteurs peuvent fausser significatifs ?

nexus n° 126 | janvier-février 2020 49


RECHERCHE / DÉCRYPTAGE

Du bon usage qui regroupent les résultats de plu- cas, on a découvert que le solvant
des statistiques sieurs études, a commencé à mettre de molécules anticancer avait lui-
en évidence que la tendance à ne pas même des propriétés anticancer
Le concept de « signification statis- publier les résultats négatifs donne alors qu’il était considéré comme un
tique » est tellement ancré dans la des impressions trompeuses16. » produit inerte20. Jusqu’aux barres
culture scientifique que sa quantifi- magnétiques utilisées dans le monde
cation sous la forme de « valeur P » Méta-analyses entier pour agiter les solutions, qui
(valeur de probabilité ; en anglais biaisées ? se dégradent et captent des ions
p-value pour « probability value ») métalliques dans les aspérités for-
« décide si des hypothèses sont Presque inconnues jusqu’aux années mées à leur surface, lesquels ions
acceptées, si des articles sont publiés 1990, plus de 11 000 méta-analyses peuvent jouer un rôle dans certaines
et si des produits sont commerciali- ont été publiées en 2017, dont un réactions chimiques21.
sés. Mais utiliser la valeur P comme tiers par des auteurs chinois. Pour Travailler avec des cellules en
seul arbitre de ce que l’on accepte John Ioannidis, si elles sont si culture présente d’autres incerti-
comme vrai peut aussi signifier que populaires, c’est parce qu’« elles tudes. Les cellules sont mainte-
certaines analyses sont biaisées, que peuvent être faites avec peu ou nues en vie dans un liquide qui
certains faux positifs sont embellis pas d’argent, sont publiables dans contient du sérum de veau fœtal.
et certains effets authentiques sont des journaux à fort impact et sont Or, beaucoup de substances biolo-
négligés14. » Plus de 800 chercheurs fréquemment citées17 ». Pourtant, giquement actives sont présentes
en sont donc venus à demander elles sont facilement manipulables, dans ce sérum. Il existe bien des
d’abandonner non pas l’analyse sta- en partie à cause des décisions que liquides synthétiques, mais ils ne
tistique, mais l’utilisation du seuil les chercheurs prennent pour sélec- conviennent pas à toutes les cel-
arbitraire de la valeur P car, font-ils tionner les articles qui feront l’ob- lules. Les cultures peuvent aussi
remarquer, « la fausse croyance que jet de l’analyse. Les plus réputées être contaminées par des bactéries
passer le seuil de la signification sta- dans le domaine biomédical sont comme les mycoplasmes, que l’on
tistique est suffisant pour montrer celles de l’organisation Cochrane. peut supprimer en irradiant le sérum,
qu’un résultat est “réel” a mené Une étude a montré que 87  % mais cette irradiation peut endom-
les scientifiques et les éditeurs de des méta-analyses produites par mager des molécules nécessaires
journaux à privilégier ces résultats, Cochrane auraient un faible risque à la croissance des cellules22.
déformant ainsi la littérature [… de biais, contre seulement 27 %
Cela] encourage les chercheurs à des autres méta-analyses étudiées18. Identifier cellules
choisir des données et des méthodes et animaux
qui fournissent une signification Des outils incertains
statistique pour certains résul- Tout aussi incertaine peut se révéler
tats désirables (ou simplement Alors que l’utilisation des statis- l’identité des cellules. En 2016, des
publiables) ou qui fournissent une tiques peut, selon les cas, se situer à chercheurs se sont aperçus que la
absence de signification statistique la limite de l’erreur ou de la fraude, lignée cellulaire U87 censée prove-
pour des résultats non désirés, tels une variabilité des résultats peut nir de tissus cancéreux du cerveau
que de potentiels effets secondaires résulter du matériel employé. Tel donnés par une patiente en 1966
de médicaments15. » Or, une étude réactif peut ne pas avoir la même présentait un génome… masculin !
qui fournit un résultat négatif dilution que le même vendu sous Or, on estime que des études sur
(absence d’effet d’un médicament, une autre marque, il peut être conta- cette lignée cellulaire ont été à l’ori-
par exemple) aura moins de chances miné ou composé de deux molé- gine d’environ 2 000 publications
d’être publiée. On arrive ainsi au cules de même formule chimique scientifiques23. De même, la célèbre
« biais de publication », lequel peut mais de configurations spatiales lignée cellulaire HeLa, établie à
avoir de lourdes conséquences pour différentes, etc. Le bosutinib, partir d’un cancer du col de l’utérus,
les patients. « Si sur 20 études d’un une molécule anticancer, a été en provenance de 13 laboratoires
médicament une seule montre un vendu par plus de 20 fournisseurs différents, présentait des variations
bénéfice, mais qu’il n’y a que à des fins de recherche. Le produit diverses, ce qui a pu contribuer à
celle-là qui est publiée, nous avons vendu était en fait un mélange de l’absence de reproductibilité entre
une vue déformée de l’efficacité différentes formes de la molécule, expériences24. Le registre du Comité
du médicament. Ensuite, l’utilisa- « remettant en question des dou- international d’authentification des
tion croissante de méta-analyses, zaines d’articles19 ». Dans d’autres lignées cellulaires (ICLAC) compte

50 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Il a même été montré
– et ce de façon reproductible ! –
que le sexe du chercheur
pouvait affecter les résultats.

529 lignées cellulaires mal iden- de collagène qui sont normalement


tifiées. Certaines sont contami- séparées ». Ce travail remet en ques-
nées par d’autres, HeLa étant le tion la structure du milieu inter-
contaminant le plus fréquemment cellulaire, source de la lymphe, ce
trouvé25. Le problème est similaire qui pourrait avoir des implications
pour les animaux, notamment avec dans « les métastases cancéreuses,
les souris. l’œdème, la fibrose et le fonctionne-
Il a même été montré – et ce de ment mécanique de beaucoup, voire
façon reproductible ! – que le sexe de tous les tissus et les organes27 ».
du chercheur pouvait affecter les Rien que ça.
résultats. Les hommes stressent les Techniques de prise d’images
souris à tel point qu’une réaction (microscopie, scanner et autres)
à la douleur passe au second plan et conception d’algorithmes pro-
alors que la même douleur (en gressent à vive allure. Elles per-
réponse au même stimulus) sera mettent de créer des banques
exprimée si l’expérience est faite d’images à partir desquelles l’in-
par une femme. De quoi remettre telligence artificielle rivalise déjà
en question les études sur la douleur avec des radiologues expérimentés
et presque tout type de recherche pour diagnostiquer certains cancers.
médicale26. Mais les images ou autres données
à partir desquelles sont programmés
Avons-nous la berlue ? les algorithmes, de plus en plus
présents en biomédecine, sont-elles
Inventé au xviie siècle, le micros- fiables à cent pour cent ?
cope est l’un des outils les plus
anciens de la science moderne et On recommence
l’un des plus utilisés. On prend
généralement pour sûres les images L’inquiétude au sujet des résultats
ainsi prises, mais on ne se méfiait publiés atteint un tel paroxysme
pas assez des altérations des spé- que plusieurs projets ont été lan-
cimens pouvant être provoquées cés pour évaluer la reproductibilité
par la préparation nécessaire à des expériences. Le Brésil a été le
l’observation au microscope. Ainsi, premier à le faire à l’échelle d’un
en mars 2018, des chercheurs ont pays. Parmi 5 000 articles publiés
rendu compte de l’utilisation de dans les deux dernières décennies
l’endomicroscopie confocale au par des chercheurs brésiliens, cent
laser pour observer « un nouvel expériences ont été sélectionnées
espace interstitiel (pré-lymphatique) pour être refaites, chacune par trois
défini par un treillis complexe de laboratoires différents. L’idée est
fibres collagènes épaisses ». D’après d’évaluer dix méthodes très utili-
eux, « la structure dense de la sub- sées, comme la réaction de poly-
muqueuse précédemment décrite mérisation en chaîne pour détecter
représente un artefact dû à la perte des séquences génétiques particu-
de fluide pendant l’excision et la lières ou le labyrinthe élevé pour
fixation des tissus, provoquant le évaluer le comportement des ron-
collapsus et l’adhérence des fibres geurs (notamment dans la recherche

nexus n° 126 | janvier-février 2020 51


RECHERCHE / DÉCRYPTAGE

En 2014, des chercheurs étasuniens


lançaient le « Projet reproductibilité :
biologie du cancer ». Ils pointaient du
doigt le faible taux de reproductibilité
observé dans différents domaines.

d’anxiolytiques). Les premiers du Projet, déclarait qu’un échec à scientifique. » Quand D. Fanelli
résultats sont attendus en 202128. reproduire des résultats ne prouve estime par ailleurs qu’« il a été rendu
En 2011, 270 chercheurs se sont pas que les découvertes initiales compte d’inconduite plus souvent
employés à refaire cent expériences soient fausses31. par des chercheurs en médecine/
de psychologie. Ils ont atteint un pharmacologie que par d’autres »,
taux de reproductibilité de 36 à Pratiques douteuses on est en droit de s’inquiéter au sujet
47 %. En économie expérimentale, et fraude caractérisée des traitements qu’on nous propose.
philosophie et sciences sociales, ce Pour enfoncer le clou, « entre 1977
taux serait de 57 à 78 %29. L’exercice de la recherche n’est pas et 1990, la Food and Drug Admi-
En 2014, des chercheurs étasuniens facile. C’est, par définition, l’explo- nistration aurait trouvé des défauts
lançaient le « Projet reproducti- ration de l’inconnu avec des outils dans 10 % à 20 % des études et ses
bilité  : biologie du cancer ». Ils imparfaits, parfois même inadaptés. audits de données auraient conduit
pointaient du doigt le faible taux Il n’est donc pas surprenant que de à juger coupables de sérieuse incon-
de reproductibilité observé dans dif- nombreuses expériences échouent. duite scientifique 2 % des chercheurs
férents domaines et, surtout, « deux Mais pour certains, qui y ont investi cliniciens ». Un dernier élément de
laboratoires industriels, Bayer et beaucoup de moyens et d’espoir réflexion apporté par cet article :
Amgen, [ayant] rendu compte de de prestige, l’échec est impensable. « Parmi les chercheurs stagiaires
taux de reproductibilité de 11 % En 2009, Daniele Fanelli, un cher- en sciences biomédicales à l’uni-
et 25 % dans deux efforts indépen- cheur de l’université d’Édimbourg, versité de Californie San Diego,
dants pour reproduire des résultats publiait la première méta-analyse 4,9 % ont dit qu’ils avaient déjà
à partir de douzaines d’études mar- d’enquêtes sur l’inconduite scien- modifié des résultats, mais 81 %
quantes de recherche fondamentale tifique32 : « Environ 2 % des scien- étaient “disposés à sélectionner,
en oncologie et domaines liés30 ». tifiques ont admis avoir fabriqué, omettre ou fabriquer des données
L’affaire avait fait grand bruit. falsifié ou modifié des données ou pour obtenir une subvention ou
En janvier 2017, les cinq premiers des résultats au moins une fois publier un article”. »
résultats étaient publiés. Deux expé- […] et jusqu’à un tiers a admis
riences avaient été « substantielle- une variété d’autres pratiques Duplication et plagiat
ment reproduites », une ne l’avait discutables, dont “supprimer des
pas été et deux essais avaient valeurs en raison d’une intuition” et Des chercheurs peuvent vouloir
abouti à des résultats impossibles “changer la conception, la métho- ajouter des lignes sur leur CV en
à interpréter. Erkki Ruoslahti, le dologie ou les résultats d’une étude publiant plus d’un article à partir
chercheur dont l’étude n’a pas en réponse à des pressions d’une d’une même série d’expériences
été reproduite, affirmait pourtant source de financement”. Dans les menées parfois avec des partenaires
qu’au moins dix laboratoires aux enquêtes sur le comportement des différents. Ainsi, certains articles
États-Unis, en Europe, en Chine, en collègues, la fabrication, la falsifi- (les duplications) présentent des
Corée du Sud et au Japon avaient cation et la modification ont été données similaires, des textes simi-
validé son article. Un chercheur observées, en moyenne, par plus laires, et sont signés par au moins
allemand l’ayant reproduite a de 14 % des sondés, et d’autres un même auteur. Mais lorsque des
déclaré n’avoir aucun doute sur pratiques discutables par jusqu’à textes ou des données sont repro-
la validité de l’article de Ruoslahti, 72 % […] Il semble probable que duits dans des articles dont tous
malgré l’échec du Projet reproduc- ce soit une estimation prudente de les auteurs sont différents, il s’agit
tibilité. Tim Errington, le directeur la prévalence réelle de l’inconduite vraisemblablement de plagiat.

52 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Bien que cela ne modifie pas le
contenu de la littérature scienti-
fique, duplication et plagiat pol-
luent la littérature scientifique et la
rendent plus difficile à explorer. Des
logiciels ont été développés pour les
détecter mais, à en croire Debora
Weber-Wulff, une spécialiste qui les
teste depuis plus de quinze ans, ils
sont loin d’être fiables et signalent
des faux positifs comme des faux
négatifs33.

Des solutions ?
Il y a pléthore de propositions et
L'anesthésiste et chercheur Joachim Boldt. d’initiatives concrètes pour tenter
de sortir de la crise de la repro-
ductibilité (que celle-ci soit due
à l’incompétence, l’ignorance, la
négligence ou la fraude). Sur les
plans institutionnel, éditorial, natio-
nal et même international, on a vu
apparaître des lignes directrices, des
La fraude a un coût chartes, des logiciels anti-plagiat,
des logiciels censés détecter les
La recherche n’est pas une activité bénévole. Elle aspire images « corrigées », des cours
souvent des fonds publics et, lorsqu’elle est mal conduite, d’éthique scientifique, des offices
c’est l’argent du contribuable qui est gaspillé. Plus grave nationaux d’intégrité scientifique,
encore, vu l’intrication entre recherches, publications des congrès d’experts examinateurs
et applications médicales, la vie des patients est en jeu. (les membres des fameux comi-
Un exemple parmi bien d’autres, le cas de Joachim Boldt, tés de lecture), des conférences
chercheur à la Klinikum Ludwigshafen, un centre hospitalier mondiales sur l’intégrité de la
universitaire allemand. Une enquête a révélé que ce chercheur recherche…
aurait fabriqué des données, ignoré des règles éthiques et En septembre 2018, à l’occasion du
commis d’autres types d’inconduite dans 98 articles qui ont dixième anniversaire de la création
tous, sauf deux d’entre eux, été rétractés. Beaucoup de ces de l’Agence autrichienne pour l’inté-
études avaient conclu à l’efficacité d’un produit utilisé en grité de la recherche, un éditorialiste
injection intraveineuse pour stabiliser la pression sanguine de Nature faisait le point : « Le
après chirurgie ou traumatisme. Pourtant, ce produit pourrait gouvernement britannique a promis
provoquer des lésions rénales, voire la mort. Christian d’envisager la création d’un corps
Wiedermann, un chercheur autrichien qui s’est longuement indépendant pour superviser les
intéressé au scandale, estime que « bien que prouver que tel investigations institutionnelles sur
patient en particulier a souffert ou est mort à cause de cette l’inconduite scientifique, et les Pays-
mauvaise conduite demande des études chères à grande Bas ont réactualisé leur code de
échelle, la logique impose que, scandaleusement, les actions l’intégrité de la recherche. Le mois
de Boldt ont sans aucun doute provoqué des dommages aux dernier, l’Inde a annoncé qu’elle
patients ». allait sévir sur le plagiat, répandu
dans les universités. Plus tôt cette
Source : Brainard Jeffrey et You Jia, « What a massive database of retracted papers reveals about science année, des autorités chinoises ont
publishing’s “death penalty” », Science, 25/10/2018, https://www.sciencemag.org/news/2018/10/what- promis un durcissement face à la
massive-database-retracted-papers-reveals-about-science-publishing-s-death-penalty. fraude académique avec de nou-
velles lois qui incluraient une agence

nexus n° 126 | janvier-février 2020 53


RECHERCHE / DÉCRYPTAGE
Au départ registre de la connaissance
scientifique, la littérature spécialisée
s’est vu confier les rôles d’étalon
de carrière, d’entreprise à but lucratif,
voire de désinformation.

gouvernementale dédiée au contrôle médicament sans réserve ; aucune


de l’inconduite […] La Suède, après des analyses de Cochrane au sujet Notes
le Danemark, travaille à définir des mêmes médicaments ne le 1. Abbott Alison, « Pioneering brain study reveals “software”
en termes légaux l’inconduite en faisait. Les revues systématiques differences between humans and monkeys », Nature, 19/1/2019,
https://www.nature.com/articles/d41586-019-00198-7.
recherche de façon à mettre en place financées par l’industrie tendent 2. Hartung Thomas, « Look back in anger – what clinical studies
des lignes claires34. » aussi à être moins transparentes. tell us about preclinical work », ALTEX, 2013, 30(3), 275–291,
Ioannidis a montré dans une revue https://doi.org/10.14573/altex.2013.3.275.
3. Connor Steve, « Glaxo chief: Our drugs do not work on most
La science corrompue de 2016 que les méta-analyses patients », The Independent, 8/12/2003, https://www.independent.
sponsorisées par l’industrie sur co.uk/news/science/glaxo-chief-our-drugs-do-not-work-on-most-
Alors que nous parlions d’in- l’efficacité des antidépresseurs ne patients-5508670.html.
4. « NIH Policy and Guidelines on The Inclusion of Women
conduite sur initiative propre, mentionnaient presque jamais des and Minorities as Subjects in Clinical Research »,
venons-en à l’inconduite sur com- mises en garde sur le médicament https://grants.nih.gov/grants/funding/women_min/guidelines.htm.
mande. Parfois bien décrites et dans leurs résumés35. » 5. Woitowich Nicole C. et Woodruff Teresa K., « Implementation
of the NIH Sex-Inclusion Policy: Attitudes and Opinions of Study
menées selon une méthodologie Section Members », Journal of Women’s Health, 10/1/2019,
robuste, reproductibles, peut-on Pour conclure ? https://www.liebertpub.com/doi/10.1089/jwh.2018.7396.
pour autant se fier à des expériences 6. Chen Moon S. Jr et al., « Twenty years post-NIH Revitalization
Act: Enhancing minority participation in clinical trials (EMPaCT):
financées par des entreprises ayant C’est la façon même dont la Laying the groundwork for improving minority clinical trial accrual »,
un intérêt particulier sur le résul- recherche est faite qui est à revoir. Cancer, 18/3/2014, https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/
tat ? Beaucoup a déjà été écrit sur Du contrôle des réactifs, cellules, cncr.28575.
7. Couzin-Frankel Jennifer, « New effort aims to study brain diseases in
ces conflits d’intérêts, mais nous animaux, sujets humains, de tous African-Americans », Science, 22/3/2019, https://www.sciencemag.
souhaitons rappeler que des articles les paramètres de l’expérience, à la org/news/2019/03/new-effort-aims-study-brain-diseases-african-
écrits par des chercheurs affiliés à prise d’images, à l’interprétation americans.
8. Roberts Leslie, « Small, furry and powerful: are mouse lemurs
l’industrie (pharmaceutique, agro- des données. Au départ registre the next big thing in genetics? », Nature, 12/6/2019,
alimentaire ou autre) paraissent de la connaissance scientifique, https://www.nature.com/articles/d41586-019-01789-0.
dans les mêmes journaux que ceux la littérature spécialisée s’est vu 9. Willyard Cassandra, « Squeaky clean mice could be ruining
research », Nature, 4/4/2018, https://www.nature.com/articles/
écrits par des chercheurs indépen- confier les rôles d’étalon de carrière, d41586-018-03916-9.
dants. Tous font partie de la litté- d’entreprise à but lucratif, voire de 10. Seok Junhee et al., « Genomic responses in mouse models
rature scientifique, tous peuvent désinformation. Même les revues les poorly mimic human inflammatory diseases », PNAS, 26/2/2013,
https://www.pnas.org/content/110/9/3507.
être inclus dans une méta-analyse plus réputées ne sont pas à l’abri 11. Kolata Gina, « Health testing on mice is found misleading in some
ou une revue de synthèse à partir de la remise en question de leurs cases », The New York Times, 11/2/2013,
de laquelle des recommandations articles. À l’inverse, le fait qu’un https://www.nytimes.com/2013/02/12/science/testing-of-some-
deadly-diseases-on-mice-mislead-report-says.html.
seront faites pour adopter un trai- article soit publié dans un journal 12. Adam David, « Reproducibility trial publishes two conclusions
tement ou innocenter une substance prédateur ne signifie pas automa- for one paper », Nature, 4/6/2019, https://www.nature.com/articles/
chimique pourtant toxique. tiquement qu’il soit mauvais. Si le d41586-019-01751-0.
13. Idem.
Ainsi, plutôt que de se fier à la chercheur est consciencieux, ses 14. Éditorial, « It’s time to talk about ditching statistical significance »,
notoriété du journal pour évaluer articles pourront être fiables, quel Nature, 20/3/2019, https://www.nature.com/articles/d41586-019-
la fiabilité d’une étude, mieux vaut que soit le support de publication. 00874-8.
15. Amrhein Valentin et al., « Scientists rise up against statistical
vérifier qui la finance. « En 2006, Alors, comment s’y retrouver ? L’er- significance », Nature, 20/3/2019, https://www.nature.com/articles/
par exemple, le Centre nordique reur consiste sans doute à entourer d41586-019-00857-9.
Cochrane à Copenhague a comparé d’une aura de fiabilité tout ce qui 16. Bishop Dorothy, « Rein in the four horsemen of irreproducibility »,
Nature, 24/4/2019, https://www.nature.com/articles/d41586-019-
des méta-analyses de Cochrane paraît dans un journal scientifique. 01307-2.
sur l’efficacité de médicaments, Il faut désormais faire preuve de 17. De Vrieze Jop, « Meta-analyses were supposed to end scientific
qui ne sont jamais financées par discernement, notamment quant à debates. Often, they only cause more controversy », Science,
18/9/2018, https://www.sciencemag.org/news/2018/09/meta-
l’industrie, à celles produites par la source du financement, et il vaut analyses-were-supposed-end-scientific-debates-often-they-only-
d’autres groupes. Il a trouvé que mieux bien connaître le sujet sur cause-more.
sept revues de synthèse financées lequel on fait des recherches pour 18. Idem.
19. Baker Monya, « Check your chemistry », Nature, 24/8/2017,
par l’industrie avaient toutes des utiliser la littérature scientifique à https://www.nature.com/articles/548485a.
conclusions recommandant le bon escient. 20. Idem.

54 nexus n° 126 | janvier-février 2020


21. « Hidden flaws in common piece of lab kit could botch
experiments », Nature, 26/3/2019, https://www.nature.com/articles/
Rééduquer les chercheurs
d41586-019-00980-7.
22. Baker Monya, « Reproducibility: Respect your cells! », Nature,
15/9/2016, https://www.nature.com/articles/537433a.
À l’université Washington de Saint-Louis, dans le Missouri,
23. Dolgin Elie, « Venerable brain-cancer cell line faces identity crisis », un Programme de professionnalisme et intégrité a été créé
Nature, 31/8/2016, https://www.nature.com/news/venerable-brain- en 2013. Les candidats y sont envoyés par les institutions
cancer-cell-line-faces-identity-crisis-1.20515.
24. Alderton Gemma, « Reproducible instability », Science, 22/3/2019,
qui les emploient. Près de la moitié d’entre eux (49 %) n’ont
https://science.sciencemag.org/content/363/6433/1297.7. pas été assez vigilants, ce qui a entraîné divers problèmes.
25. Register of Misidentified Cell Lines, https://iclac.org/databases/ Les autres causes d’admission au programme ont été : la
cross-contaminations/
26. Katsnelson Alla, « Male researchers stress out rodents », Nature,
violation du consentement de sujets humains participant
28/4/2014. https://www.nature.com/news/male-researchers-stress- à des recherches (31 %), le plagiat (21 %), le recrutement
out-rodents-1.15106 inapproprié de participants à des études sur l’être humain
27. Benias Petros C., « Structure and Distribution of an Unrecognized
Interstitium in Human Tissues », Nature, 27/3/2018,
(18 %), la violation des soins aux animaux (15 %), la fabrication
https://www.nature.com/articles/s41598-018-23062-6.pdf. ou falsification de données (13 %). Quant aux trois principales
28. Oliveira Andrade Rodrigo de, « Brazilian Biomedical science faces raisons pour lesquelles l’inconduite a été commise, elles sont :
reproducibility test », Nature, 9/5/2019, https://www.nature.com/
articles/d41586-019-01485-z.
le manque d’attention (72 %), la méconnaissance des règles
29. Idem. (56 %), le fait de ne pas donner la priorité à se conformer aux
30. Errington Timothy M. et al., « An open investigation of the règles (56 %). Dans les trois premières années, 39 chercheurs
reproducibility of cancer biology research », eLife, 10/12/2014,
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4270077/
de 24 institutions ont été entraînés.
31. Baker Monya et Dolgin Elie, « Cancer reproducibility project
releases first results », Nature, 18/1/2017, https://www.nature.com/
news/cancer-reproducibility-project-releases-first-results-1.21304. Source : DuBois James M. et al., « Misconduct: Lessons from researcher rehab », Nature, 8/6/2016,
32. Fanelli Daniele, « How Many Scientists Fabricate and Falsify https://www.nature.com/news/misconduct-lessons-from-researcher-rehab-1.20029.
Research? A Systematic Review and Meta-Analysis of Survey
Data », PLoS One, 29/5/2009, https://journals.plos.org/plosone/
article?id=10.1371/journal.pone.0005738.
33. Weber-Wulff Debora, « Plagiarism detectors are a crutch, and
a problem », Nature, 27/3/2019, https://www.nature.com/articles/
d41586-019-00893-5.
34. Éditorial, « Austrian agency shows how to tackle scientific
misconduct », Nature, 19/9/2018, https://www.nature.com/articles/
d41586-018-06733-2.
35. De Vrieze Jop, « Meta-analyses were supposed to end scientific
debates. Often, they only cause more controversy », op. cit.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 55


RECHERCHE / DÉCRYPTAGE

après
la recherche,
la publication

De la profusion de revues, certaines prestigieuses, d’autres


« prédatrices », est née la « journalologie », une tentative
pour mettre de l’ordre à la fois dans les publications et dans la
recherche dont elles rendent compte. Mais l’édition scientifique,
dont le poids économique se chiffre en milliards d’euros,
est-elle capable d’instaurer des standards de qualité et,
surtout, de les faire appliquer ?

56 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Vers l’an 2000, Internet a permis
le partage immédiat d’un
grand nombre d’informations.

L
a littérature scientifique sociétés savantes, avait pour but de
À côté des publications
pourrait se définir comme diffuser le savoir, afin de permettre scientifiques disponibles sur
l’ensemble des journaux aux chercheurs d’approfondir un
publiant des rapports sujet ou d’émettre de nouvelles
abonnement sont apparues
d’expériences rédigés par les cher- hypothèses en se fondant sur les celles en accès libre.
cheurs eux-mêmes et soumis à un travaux déjà publiés. Au cours du
examen par au moins un autre xxe siècle, des chercheurs de plus en
chercheur, expert dans le domaine plus nombreux ont vu leur carrière
concerné. Cela étant, sauriez-vous évaluée selon le nombre de leurs
distinguer un journal prédateur articles publiés. Une première dérive
d’une revue à comité de lecture ? a donc eu lieu quand la publication
Parmi ces dernières, considérées scientifique est passée de vecteur
comme sérieuses, les plus connues d’information à exercice obligé
sont les hebdomadaires Nature pour monter en grade ou obtenir
et Science. Mais qu’en est-il du de nouvelles subventions.
Journal of the American Medical Vers l’an 2000, Internet a permis
Association (JAMA) ou du British le partage immédiat d’un grand
Journal of Medical and Health nombre d’informations. À côté des
Research (BJMHR) ? Tous deux publications scientifiques dispo-
ont un site internet publiant tables nibles sur abonnement sont appa- Éditeur scientifique, un business !
des matières et titres d’articles com- rues celles en accès libre. Dans ces
parables. Mais le premier publie des dernières, le plus souvent, l’auteur
Selon l’Association internationale des éditeurs
articles de recherche médicale les doit verser à l’éditeur une somme
scientifiques, techniques et médicaux, les revenus
plus prestigieux au monde, tandis d’argent censée couvrir les frais
générés en 2017 par les journaux à comité de
que le second figure sur une liste d’évaluation et de préparation de
lecture s’élèveraient à 9,9 milliards de dollars1. Les
de journaux prédateurs1. « Les l’article (APC, « article processing
établissements de recherche, dont les chercheurs
journaux qui publient des travaux charges », frais de publication en
produisent de gros volumes d’articles et doivent
sans examen adéquat par les pairs français). Une deuxième dérive
donc consacrer un budget important aux frais
et qui facturent parfois des sommes a vu le jour lorsque des éditeurs
de publication, sont dès lors tentés de passer
très élevées ne devraient pas être peu scrupuleux ont voulu tirer
des accords avec les éditeurs. Mi-février 2019,
autorisés à coexister avec des parti à la fois de l’impératif, pour
un pacte a été signé entre Wiley, l’un des plus
journaux et des éditeurs légitimes, les chercheurs, de publier, et de
gros éditeurs scientifiques au monde, et
en accès libre ou payant2 », esti- la facilité de rendre accessibles
un consortium allemand de bibliothèques,
ment les auteurs qui entretiennent les publications sur Internet,
universités et instituts de recherche. De par
cette liste. Les journaux à comité sans les contraintes de temps et
leur nombre, les 700 membres de ce consortium
de lecture, eux, représentent la d’espace disponible qu’imposent
font de ce pacte une première mondiale. Il prévoit
norme en matière de publications les journaux sur papier.
qu’environ 9 500 articles seront publiés par an
scientifiques : chaque manuscrit Les éditeurs traditionnels ont com-
pour un coût de 26 millions d’euros2.
soumis est lu par un ou plusieurs mencé par éditer des versions en
chercheurs spécialistes du sujet – les ligne de leurs journaux vendus
pairs –, qui donnent leur avis à sur abonnement, et proposent 1. Johnson Rob et al., The STM Report. An overview of scientific and scholarly publishing,
l’éditeur de la revue quant à l’intérêt aujourd’hui l’un et l’autre. Puis 5e édition, octobre 2018, p. 22, https://www.stm-assoc.org/2018_10_04_STM_
de la recherche et à la rigueur avec sont apparus des journaux en accès Report_2018.pdf.
2. Kupferschmidt Kai, « Deal reveals what scientists in Germany are paying for open
laquelle elle a été menée. libre dont certains sont très sérieux access », Science, 21/2/2019, https://www.sciencemag.org/news/2019/02/deal-reveals-
et réputés, qui tirent leurs revenus what-scientists-germany-are-paying-open-access.
Comment en principalement des APC. Enfin sont
est-on arrivé là ? arrivés les journaux prédateurs
en accès libre, qui encaissent les
Il y a cent cinquante ans, la APC sans fournir le service cor-
recherche était surtout affaire de respondant. De là notre question
vocation et la poignée de revues de départ : comment distinguer les
existantes, surtout publiées par des uns des autres ?

nexus n° 126 | janvier-février 2020 57


RECHERCHE / DÉCRYPTAGE

Le « plan S »
Censé entrer en vigueur le 1er janvier 2020, il pourrait bousculer
le marché. À l’initiative de l’Europe, il prévoit que « les
publications scientifiques, qui résultent de recherches financées
par des subventions publiques accordées par les conseils
de recherche et les organismes de financement nationaux et
européens signataires, doivent être publiées en libre accès1 ». par l’image de moins bonne qua-
Ce pourrait être un bon principe si tout le monde y souscrivait lité qui entache leurs publications,
mais, en l’état, « le plan S interdirait aux chercheurs de publier les Chinois tentent de dissuader
dans 85 % des journaux, dont des titres influents comme Nature les chercheurs de publier dans des
et Science2 ». Les négociations vont bon train et, si elles journaux prédateurs. Universités,
recueillent le soutien d’un plus grand nombre de pays, les hôpitaux, chacun y va de sa liste
éditeurs scientifiques craignent que tout le paysage éditorial de journaux à éviter en attendant
du secteur soit bouleversé. « la » liste officielle. D’aucuns sou-
tiennent qu’il serait plus utile et plus
facile d’établir une liste de journaux
1. Hameau Thérèse, « Faire du libre accès une réalité en 2020 », 5/9/2018, approuvés, mais le consensus sur
http://openaccess.inist.fr/?Faire-du-libre-acces-une-realite-en-2020.
2. Else Holly, « Radical open-access plan could spell end to journal subscriptions », les critères d’inclusion fait défaut8.
Nature, 4/9/2018, https://www.nature.com/articles/d41586-018-06178-7.
Journalologie, science
des publications
scientifiques
Une prédation qualité », recense 13 392 journaux
d’envergure pour un total de 4 069 836 articles La qualité variable des articles
accessibles5. scientifiques, y compris dans les
Prenant le problème à bras-le-corps, revues les plus réputées, a donné
Jeffrey Beall, un bibliothécaire de Des gouvernements naissance à une nouvelle science :
l’université du Colorado à Denver préoccupés la journalologie, qui s’occupe des
(États-Unis), a créé une liste de pratiques de publication. Le nombre
journaux prédateurs en 2008, Non plus confiné à l’entre-soi des d’articles qui en parlent augmente
mais, après y avoir inclus plus de chercheurs, le problème atteint depuis quelques années.
mille titres, il a jeté l’éponge en désormais les autorités étatiques. Lancée en 1989 par le premier
janvier 2017, las du harcèlement Le 29 mars 2019, un juge fédéral congrès de l’examen par les pairs,
et des menaces. La liste est désor- étasunien ordonnait à OMICS Inter- la journalologie a conduit à l’adop-
mais mise à jour par des auteurs national, l’un des plus gros éditeurs tion de différentes mesures : l’obli-
anonymes. accusés de tactiques prédatrices, de gation d’enregistrer tout essai
Une étude de 2015 estimait qu’en payer 50 millions de dollars pour clinique dès sa conception (pour
2010 environ 1 800  journaux avoir trompé des milliers d’auteurs, éviter que des essais négatifs sur les
prédateurs avaient publié environ qui ont publié dans ses journaux et médicaments ne soient passés sous
53 000  articles ; en 2014 envi- participé à ses conférences. Sur les silence), une liste de contrôle d’élé-
ron 8 000  journaux prédateurs 69 000 articles publiés par OMICS ments importants à respecter lors
actifs (ayant publié au moins dans ses 700 journaux entre 2011 et de la publication d’un essai clinique
un article) ont diffusé environ 2017, seule la moitié aurait été sou- (avec la déclaration « CONSORT »
420 000 articles3. Un secteur en mise à des pairs. OMICS étant basé pour « Consolidated Standards
pleine croissance. en Inde, il n’est pas sûr que l’argent of Reporting Trials » – Normes
En ce qui concerne les journaux réclamé par le juge américain consolidées de présentation des
scientifiques actifs à comité de lec- soit réellement versé6. rapports des essais cliniques –
ture, l’Association internationale C’est d’ailleurs en Inde que se situe- adoptée en 1996 et à laquelle
des éditeurs scientifiques, tech- raient 27 % des éditeurs prédateurs. adhèrent 585  journaux), etc. 9
niques et médicaux, dans son rap- L’Amérique du Nord en hébergerait Théoriquement, l’adoption de ces
port de 2018, en recensait 42 491, 17,5 % et l’Europe 8,8 %. Quant règles devrait apporter davantage
dont 33 100 en anglais. Ces derniers aux auteurs, ils seraient indiens de rigueur dans la conduite de la
publient environ 3 millions d’ar- pour 34,7 %, nord-américains pour recherche elle-même. Or, une étude
ticles chaque année4. L’annuaire 9,2 % ou européens pour 8,8 %7. récente ayant examiné tous les
des journaux en accès libre, qui En 2018, la Chine dépassait les essais cliniques publiés sur une
concerne des « journaux à comité États-Unis en nombre d’articles période de six semaines par cinq
de lecture, en accès libre, de haute scientifiques publiés. Préoccupés journaux médicaux parmi les plus

58 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Les conséquences négatives
d’une rétractation sur l’image
d’un journal ou sur la carrière
d’un chercheur laissent supposer
que tous les articles qui posent
problème ne sont pas retirés.

réputés a conclu que seuls 9 des japonais ont été rétractées en


67  essais cliniques publiés ont 2016. Dans l’intervalle, la plus
correctement rendu compte des citée d’entre elles avait été incluse
résultats10. dans des revues et lignes directrices Notes
concernant la prévention d’acci- 1. List of Predatory Journals, consulté le 21/7/2019,
https://predatoryjournals.com/journals/
Publié puis retiré dents vasculaires cérébraux, de 2. « About », consulté le 21/7/2019,
chutes et de fractures. Ses conclu- https://predatoryjournals.com/about/
D’autres systèmes de correction de sions avaient mené à entreprendre 3. Shen Cenyu et Björk Bo-Christer, « “Predatory” open
access: a longitudinal study of article volumes and
la littérature scientifique ont été deux autres essais cliniques sur market characteristics », BMC Medicine, 1/10/2015,
mis en place ces dernières années, 4 169 personnes13. https://bmcmedicine.biomedcentral.com/
comme la possibilité de commenter articles/10.1186/s12916-015-0469-2.
4. Johnson Rob et al., The STM Report. An overview
en ligne les articles, de divulguer le La recherche of scientific and scholarly publishing, 5e édition,
nom des experts examinateurs de est humaine octobre 2018, p. 25, https://www.stm-assoc.
façon à évaluer un possible conflit org/2018_10_04_STM_Report_2018.pdf.
5. Directory of Open Access Journals, consulté le
d’intérêts, etc. Ces contrôles peuvent Entre 1996 et 2011, environ 11/6/2019, https://doaj.org.
mener à la rétractation de certains 15  millions de chercheurs dans 6. Brainard Jeffrey, « U.S. judge rules deceptive publisher
articles. Environ 4 articles publiés le monde ont publié, dont seule- should pay $50 million in damages », Science, 3/4/2019,
https://www.sciencemag.org/news/2019/04/us-judge-
sur 10 000 seraient rétractés11, ment 150 608 (1 %) ont publié au rules-deceptive-publisher-should-pay-501-million-
mais les conséquences négatives moins un article par an ; ces 1 % damages.
d’une rétractation sur l’image d’un de chercheurs – probablement les 7. Shen Cenyu et Björk Bo-Christer, « “Predatory” open
access: a longitudinal study of article volumes and
journal ou sur la carrière d’un cher- directeurs de laboratoires – ont market characteristics », op. cit.
cheur laissent supposer que tous signé 42 % des articles et 87 % 8. Éditorial, « Journal blacklists: show your working »,
les articles qui posent problème des articles les plus cités14. Nature, 16/10/2018, https://www.nature.com/articles/
d41586-018-07033-5.
ne sont pas retirés. Créé en 2015, le Centre de jour- 9. Couzin-Frankel Jennifer, « “Journalologists” use
Sur Internet, les articles rétractés nalologie de l’Institut de recherche scientific methods to study academic publishing.
apparaissent avec leur notice de de l’hôpital d’Ottawa se donne Is their work improving science? », Science, 19/9/2018,
https://www.sciencemag.org/news/2018/09/
rétractation, mais pour les publica- pour mission de « soutenir les journalologists-use-scientific-methods-study-academic-
tions sur papier, comment vérifier ? chercheurs dans la conduite et publishing-their-work-improving.
Deux journalistes médicaux ont la rédaction de leurs études pour 10. Kaiser Jocelyn, « Major medical journals don’t follow
their own rules for reporting results from clinical trials »,
créé la base de données Retraction garantir que la recherche publiée Science, 15/2/2019, https://www.sciencemag.org/
Watch qui contient 18 000 articles par l’institution soit la plus claire news/2019/02/major-medical-journals-don-t-follow-
et présentations de conférences et transparente possible et qu’elle se their-own-rules-reporting-results-clinical-trials.
11. Brainard Jeffrey et You Jia, « What a massive
rétractés, pour 60  % en raison conforme aux meilleures pratiques database of retracted papers reveals about science
de fraude12. Est-elle exhaustive ? internationales15 ». On aurait pu publishing’s “death penalty” », Science, 25/10/2018,
Inversement, tous les articles rétrac- croire que l’objectivité, la rigueur https://www.sciencemag.org/news/2018/10/what-
massive-database-retracted-papers-reveals-about-
tés présentent-ils des conclusions scientifique et la méthode seraient science-publishing-s-death-penalty.
fausses ? Ces questions restent des qualités inhérentes au métier de 12. Idem.
ouvertes. chercheur, voire des principes ensei- 13. 5th World Conference on Research Integrity, Abstract
Book, Amsterdam, 28-31 mai 2017, p. 51, abstract
Une rétractation peut ne pas corri- gnés à l’université. On découvre que no O-082, https://wcrif.org/documents/41-abstract-book-
ger totalement le problème qu’elle ce sont les journaux scientifiques 5th-wcri-2017/file.
signale. Par exemple, les publica- qui doivent les inculquer ! 14. Johnson Rob et al., The STM Report. An overview of
scientific and scholarly publishing, op. cit.
tions entre 2005 et 2007 de six 15. Centre for Journalology, consulté le 21/7/2019,
essais cliniques d’un chercheur Hélène Sarraseca http://www.ohri.ca/journalology/

nexus n° 126 | janvier-février 2020 59


Paneurythmie
quand la musique
mène à la
transcendance

La théorie générale selon laquelle la musique


est une « force efficace » s’est vérifiée, y compris
sur les plantes ou les animaux. En plus des
recherches scientifiques qui ont été menées
dans ce domaine, il est évidemment intéressant
de vérifier ce pouvoir sur soi-même…

Par Marc D’Angelo

À P R O P O S D E L’A U T E U R
Marc D’Angelo est écrivain
et a publié une quinzaine
d’ouvrages. Derniers titres parus
(2019) : L’avènement de Marie-
Madeleine et Vermeer et Hopper.

60 nexus n° 126 | janvier-février 2020


© jozefklopacka

nexus n° 126 | janvier-février 2020 61


TRANSCENDANCE / MUSIQUE

la
musique occulte
de Peter Deunov
Le présent article a trait à une expérience
vécue qui confirme, dans les grandes lignes,
ce qu’expérimentent des praticiens comme
Franck Nabet ou Albine Duport1. Sa spécificité tient
à ce qu’elle évoque surtout l’influence de la musique
sur l’état de conscience, plus spécifiquement
sa capacité à susciter des expériences spirituelles,
et qu’elle concerne le recours exclusif aux chants
composés par Peter Deunov.

Peter Deunov au violon.

Un nouvel Orphée (avant la Seconde Guerre mon- de « pratique initiatique ». La


diale), puis il a été « prolongé » en Paneurythmie est faite – par défi-
Peter Deunov (1864-1944) a vécu France par son disciple et héritier nition et principalement – pour
en Bulgarie, dans ce qui fut autrefois Omraam Mikhaël Aïvanhov (1900- être dansée2 ; mais sa musique,
– on peut relever la coïncidence – la 1986), à partir de 1937. Avec cet à laquelle ont été ajoutées des
patrie d’Orphée, personnage à la enseignement ont été données des paroles (cf. encadré), peut être
fois historique et légendaire dont les méthodes destinées à permettre la chantée. Les effets de la Paneu-
pouvoirs et les hauts faits sont ceux conversion de la théorie en pra- rythmie, en tant que danse, ont
d’un mage-musicien. Il y a fondé tique, autrement dit des méthodes déjà fait l’objet d’études scienti-
le mouvement appelé Fraternité de travail pour la transformation fiques (surtout en Bulgarie3). Ils
blanche universelle, au début du de l’homme et, par extension, de la s’adressent au premier chef à la
xxe siècle. Le mot « blanche » fait société. Le chant et la danse figurent santé, conçue de façon holistique.
référence à la couleur blanche, celle parmi ces méthodes, ainsi que la La pratique de la Paneurythmie
de la lumière, et non celle d’une gymnastique ou la pratique de la chantée n’a pas encore fait l’objet
race. Quant à la « fraternité », ayant méditation (en particulier au lever d’observations scientifiques, mais
vocation à être « universelle », elle du soleil). ses remarquables effets peuvent
rassemble toutes les races, comme Le répertoire des compositions être solidement établis, tant par
la lumière rassemble toutes les cou- deunoviennes compte environ l’expérimentation personnelle que
leurs. Cet enseignement spirituel a 150 entrées. Certains chants for- par les considérations théoriques
été donné (oralement, en majeure ment un cycle d’accompagnement qui la motivent et l’expliquent : la
partie) dans son pays d’origine, qui de la Paneurythmie, exercice de théorie et la pratique se confirment
a compté jusqu’à 40 000 adeptes danse conçu dans le même esprit mutuellement l’une et l’autre.

62 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Musique occulte
Peter Deunov appelait volontiers
ses chants des « exercices ». Ils se
distinguaient, dans son esprit, de
la musique ordinaire n’ayant pas
vocation explicite à transformer
l’homme et n’étant pas élaborée
selon une science ésotérique. Le Olga Slavcheva avec Peter Deunov.
chant est recommandé, disait-il (par
la « science ésotérique » elle-même)
« comme une méthode de trans-
formation des énergies négatives
en énergies positives4 ». « Chacun
utilise la musique à ses fins. Cepen-
dant, la musique occulte a pour but
d’éduquer et d’ennoblir l’homme5. »
Des paroles envoyées du monde divin
Notons, en ce qui concerne l’emploi
du mot « occulte », qu’il intervient La plus grande partie des paroles de la Paneurythmie
là dans une autre langue que le ont été écrites, en 1938, à la demande de Peter
français, à une époque déjà passa- Deunov, par l’une de ses disciples, Olga Slavcheva,
blement différente de la nôtre, dans qui les publie dans un livre l’année suivante. Quelques
un contexte tout autre que celui où chants comportent des textes de Deunov lui-même.
il peut être assorti d’une conno- Ces textes ont été le fruit de ce que l’on appelle
tation péjorative. Rudolf Steiner, à aujourd’hui le channeling (canalisation). Peter Deunov
peu près à la même époque et en chargeait d’ailleurs son élève de cette tâche en toute
allemand, l’emploie semblablement connaissance de cause, lui disant carrément : « Nous
sans se soucier d’être soupçonné vous enverrons une créature qui vous aidera avec le
de « pratiques occultes », ou tout texte. Elle vous dictera les mots concernant la musique
au moins sans se laisser arrêter de chaque exercice. » Les choses n’iront cependant
par le souci d’une telle suspicion6. pas d’elles-mêmes. La poétesse devra s’y reprendre
Conscient toutefois du fait que l’ad- à deux fois, obligeant à faire revenir par deux fois
jectif peut gêner, Robert Soubeyran, également une entité spécialement mandée pour
l’un des premiers et des principaux la cause : « Cet être, lui dit Peter Deunov, est envoyé
artisans du développement de la du Monde divin uniquement pour vous donner les mots
pratique de la musique de Peter et vous dicter le texte de la Paneurythmie. »
Deunov en France7, propose, dans
un livre récemment paru, de tra- (Rapporté par Maria Todorova
https://beinsa.bg/doc_txt_s.php?s_type=plus&id=1343&status=1&high=%D0%9C%D0%B0%D1%80%D0%B8%D1%8F%20
duire « exercices occultes » par %D0%A2%D0%BE%D0%B4%D0%BE%D1%80%D0%BE%D0%B2%D0%B0#result_start)
type=plus&id=1343&status=1&high=%D0%9C%D0%B0%D1%80%D0%B8%D1%8F%20
« exercices initiatiques8 ». %D0%A2%D0%BE%D0%B4%D0%BE%D1%80%D0%BE%D0%B2%D0%B0#result_start)

nexus n° 126 | janvier-février 2020 63


TRANSCENDANCE / MUSIQUE

Obit moluptatum que veliquatur


sit utem. Ut pelitas aut ab
im voluptate rempor a pere
porrovid eos amet estiam,
occullent occatur, sum aut
rem quibusaperum exceaqui
officiet eos esed ut moluptaspis
voluptate modi nulpa duntium

Musiciens dans les montagnes de Rila, en 1939.

Selon Peter Deunov, l’« élève » de fonction symbolique de révéler dans Paneurythmie elle-même, sa décla-
son école devait être musicien, le son des connexions, ou des sym- ration la plus radicale à cet égard,
condition impérative pour le déve- pathies, entre l’âme humaine et un et la plus proche de la conception
loppement des facultés de l’esprit ordre de réalité caché, sous-jacent, de l’art qui animait les artistes de
et de l’âme. Dans un esprit un peu vu comme “divin” 9 ». la Renaissance, est celle-ci peut-
ludique, on pourrait lui prêter D’après les idées platoniciennes être : « Je veux vous montrer un che-
rétrospectivement cette formule grandement en faveur aux xve et min, vous donner une méthode par
apocryphe : « Que nul n’entre ici s’il xvie siècles, il y a une âme du monde, laquelle vous pouvez vous mettre
n’est musicien », pour paraphraser directement issue du Créateur, en contact avec la Cause première
la célèbre inscription que Platon et parfaite ; l’harmonie qui règne immanente dans toutes les choses
aurait gravée, dit-on, à l’entrée de sur ce plan-là se traduit idéalement de la Création. Cette méthode est
son Académie : « Que nul n’entre dans la fameuse « musique des la Paneurythmie12. »
ici s’il n’est géomètre. » sphères » chère aux pythagoriciens.
Concernant l’humanité, étant donné Une nouvelle
Principes le degré d’éloignement par rapport dimension du chant
néo-platoniciens à la Source primordiale, l’harmonie
doit être rétablie. C’est la fonc- Le chant, donc, dans cette pers-
Du reste, les principes deunoviens, tion de l’art que de permettre une pective, représente une manière
en ce qui concerne les rapports (re)connexion avec l’harmonie et d’aborder la musique et de la pra-
entre la musique et l’homme, la beauté d’un monde supérieur et tiquer qui intègre explicitement
entre la musique et la nature, et avec tout ce qui les accompagne : sa dimension thérapeutique et
entre l’homme et la nature, sont joie, paix et santé. Sans doute la sacramentaire : « D’un point de
extrêmement proches des principes musique joue-t-elle un rôle privi- vue occulte, affirmait encore Peter
platoniciens et néo-platoniciens ; légié dans cette perspective. Deunov, nous voulons utiliser la
on peut même dire qu’il s’agit Pour Peter Deunov, « les hommes musique scientifiquement, dans
exactement des mêmes principes, ont perdu la véritable musique lors- toute son intégralité13. » À ce titre,
« revisités » à notre époque (et pour qu’ils ont quitté le Paradis10 ». Ou les chants qu’il propose se donnent
notre époque). Les magiciens et encore, nous dit-il, « l’homme a été délibérément pour but d’entrer dans
les musiciens de la Renaissance, créé par la musique et maintenant, une pratique musicale plus avancée
férus d’hermétisme, sont habités vous devez retourner en arrière pour que la pratique « profane », où la
par « la conviction profonde » que retrouver la source d’où vous avez musique et le chant sont des expres-
« la musique guérit, du fait de sa été créés11 ». En ce qui concerne la sions de l’émotion, du sentiment,

64 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Musique simple
et positive
Il faut se garder d’un a priori qui
pourrait inciter à penser que la
musique « occulte » ou « surnatu-
relle » serait ou devrait être une
musique compliquée ou bizarre.
À la limite, si l’on considère la
musique de Peter Deunov comme
un modèle en la matière, c’est même
plutôt le contraire qui est vrai : la
musique de la Paneurythmie, ainsi
que les autres chants de sa compo-
La Paneurythmie à Rila (2015). Au centre des cercles de danseurs, sition semblent être les meilleures
les chanteurs et musiciens. illustrations du fait que la musique
qui a le plus grand pouvoir sur
des exutoires de la douleur, etc. y accorde crédit, le degré et la l’homme est une musique empreinte
Même l’art le plus noble et le plus nature de l’inspiration qui a pré- de simplicité.
ambitieux reste en deçà d’une telle sidé à cette création. Un disciple Entre autres exemples, il existe un
conception de la musique, où elle de Peter Deunov, Boris Shivachev, chant du corpus deunovien, Sladko
se définit comme un instrument de surpris par la nuit en montagne, médéno (« Le doux miel », qu’on
« développement personnel » parmi après avoir quitté le camp pour peut traduire aussi par « sucre et
les meilleurs. Ces chants sont nom- partir seul en excursion, a eu la miel »), en apparence si candide
més également « exercices » dans un vision d’« un grand cercle dessiné qu’il peut paraître anodin et enfan-
autre sens, qui en modère cette fois dans le ciel » et de couples qui y tin. Peter Deunov en a pourtant
la portée par rapport à un autre dansaient15 au son de « quelques parlé comme d’un échantillon de
point de référence, dans la mesure merveilleuses pièces de musique ». musique occulte. C’est d’ailleurs
où ils se situent eux-mêmes en deçà Quand il est revenu, Peter Deunov, un jour où, pour ma part, je l’ai
d’une dimension encore plus avancée qui l’attendait près du feu, lui aurait entendu chanter par des enfants
de la musique, à laquelle, selon dit tout de go, avant même qu’il lui que j’ai été impressionné par son
Deunov, l’homme n’a pas encore fasse part de sa vision : « Tout ce effet délicat, mais saisissant, alors
accès, étant donné son niveau actuel que vous avez vu plus haut dans que je l’avais chanté maintes fois
d’évolution : « Les exercices musi- le ciel, nous le ferons descendre16. » auparavant sans capter la spécificité
caux occultes que nous donnons, Plus tard, lorsqu’on lui demandera de son influence (et donc de son
je les appelle exercices et non pas si la Paneurythmie qu’il avait créée « identité musicale »). Peter Deunov
chants, car nous sommes très loin (ou qu’il était en train de créer) était a présenté ce chant en soulignant
des chants occultes14. » la même que celle qui avait été vue que la musique occulte ne comporte
dans le ciel, Peter Deunov répondit : que des élans positifs18 et qu’elle
Archétype céleste « Nous faisons ces exercices comme exclut de véhiculer le chagrin, la
de la Paneurythmie dans l’autre monde. Ils ne sont pas tristesse, la colère ou le désespoir.
inventés, ils sont pris d’en haut. » Il est dit, dans les paroles du chant,
La Paneurythmie elle-même, dans Il ajoutera d’autres précisions, en que le « doux miel » est « envoyé
sa globalité, est présentée comme stipulant notamment que « la vraie par le soleil » et « apporté par les
possédant une origine transcen- Paneurythmie n’a pas encore été abeilles », et Deunov assure qu’en
dante dont elle est un reflet ou donnée » et qu’avec nos corps phy- le chantant, on devient soi-même
une adaptation « terrestre ». Un siques actuels, nous ne pouvons pas comme du miel, que tous les acides
événement survenu peu avant sa supporter la Paneurythmie telle qui nous gênent « se transforment
création (en 1934), illustre, si l’on qu’elle existe « en haut »17. en sucre avec un goût de miel »,

nexus n° 126 | janvier-février 2020 65


TRANSCENDANCE / MUSIQUE

Ces chants, ainsi que la musique qui accompagne


la Paneurythmie ont donc des qualités de
« naturel » et de « simplicité », tout en obéissant
aux principes et en répondant aux critères
de la science ésotérique la plus conséquente.

tandis que la lumière du soleil ainsi restituer pour l’auditeur un état en lui et dans sa vie21, et par consé-
que le « bon ordre » des abeilles extatique, dans son célèbre Poème quent il est assez logique de pen-
nous pénètrent19. Cette concordance de l’extase (1904-1907) ? ser qu’il pouvait la traduire aussi
entre le sens des paroles et l’effet Lorsque je demandais autrefois à la fidèlement et efficacement dans
de la musique peut se vérifier avec musique de me transporter dans de sa musique. En d’autres termes, la
tel ou tel autre chant. tels états, sans grand succès la plupart « science ésotérique » l’ayant trans-
du temps faute d’avoir le « terrain » formé, il pouvait « recevoir » une
Impasses mystiques et les outils adéquats, je pouvais être musique satisfaisant à ses critères.
et extases manquées tenté de penser que mes capacités Vu sous un aspect légèrement dif-
de perception auditive n’étaient pas férent et par rapport à la question
Rien de commun, donc, entre cette assez développées. Toutefois, lorsque des états modifiés de conscience
musique et celle d’un compositeur j’ai pu constater que ces capacités qui ont été évoqués à propos de
comme Manfred Kelkel (1929-1999), se développaient effectivement en Scriabine, cela signifie qu’il avait un
qui a élaboré l’une des œuvres musi- moi, en bonne partie, d’ailleurs, « bagage » d’expériences mystiques
cales les plus ouvertement « ésoté- comme une conséquence de la pra- conjointes à une double connais-
risantes », avec des titres comme tique des chants de Peter Deunov, sance ésotérique et musicale, et
Tabula Smaragdina, Talisman, Cra- j’ai pu constater aussi qu’elles ne qu’il vivait ses connaissances et
chat de Lune, Saturnalia, Tan Matra me portaient pas au goût de telles ses illuminations dans sa chair, ses
ou Athanor… Rien de commun non œuvres, mais à d’autres (au premier actes, sa vie quotidienne, son cœur,
plus – tant s’en faut – avec le résultat rang desquelles je citerai l’œuvre son mental. Il se distingue aussi
de l’intégration par Giacinto Scelsi de Beethoven, et plus particuliè- sans nul doute, à cet égard, des
(1905-1988) d’éléments de spiritua- rement sa Missa solemnis), et que compositeurs qui s’efforçaient de
lité orientale dans des pièces comme les expériences d’« écoute extatique » faire le lien entre la connaissance
Aïon, Quatre Épisodes de la vie de passaient par d’autres voies. et la musique d’une manière pro-
Brahma (1961) ou Konx-Om-Pax Mentionnons encore le nom de bablement en trop grande partie
(1968). Cette dernière pièce, dont le Saint-Yves d’Alveydre (1842-1909), intellectuelle (ce qui semble avoir
titre se compose du mot « paix » en qui était d’abord un ésotériste avant été le cas à la Renaissance).
assyrien, en sanscrit (discutable du d’être un musicien, et qui a éga- Ces chants, ainsi que la musique
point de vue linguistique, mais peu lement composé de la musique en qui accompagne la Paneurythmie
importe) et en latin, nous commu- fonction de « considérations ésoté- ont donc des qualités de « naturel »
nique-t-elle une sensation de paix ? riques ». Là encore, le résultat est et de « simplicité », tout en obéis-
Autre compositeur ayant eu des fort éloigné de ce que l’on trouve sant aux principes et en répondant
conceptions ésotériques et des chez Peter Deunov. Ce dernier a aux critères de la science ésotérique
ambitions mystiques dans le néanmoins fait allusion à Saint- la plus conséquente. On pourrait
registre musical, le Russe Alexandre Yves dans les termes suivants  : presque dire de certains d’entre eux
Scriabine (1872-1915) a fomenté, « Saint-Yves d’Alveydre, dans son qu’ils « ne payent pas de mine », et
à la fin de sa vie, le projet quasi œuvre L’Archéomètre, a ouvert de pourtant, ainsi qu’on peut le consta-
démiurgique d’une œuvre qui aurait nouveaux horizons à la musique. ter via l’expérience personnelle, ils
poussé dans ses ultimes retranche- […] je veux seulement souligner sont d’une efficacité incomparable
ments les pouvoirs de la musique. qu’il a montré le rapport existant dans le déclenchement d’un état de
Son Mysterium prétendait à une entre le ton, la forme et l’idée20. » béatitude (ou, si l’on préfère, dans
durée totale de sept jours, à l’issue un processus d’incorporation de la
desquels l’humanité tout entière Jumelage Lumière). Maintes fois, tandis que
devait être renouvelée, voire dis- de l’inspiration j’entreprenais de les chanter et en
paraître en tant que telle, au même et de la science sachant que j’allais mettre en action
titre que tout l’Univers tel que nous une méthode aux effets dûment
le connaissons. Avait-il les moyens Peter Deunov non seulement pos- éprouvés, je me suis étonné à part
de réaliser pareilles ambitions ? sédait une science ésotérique, mais moi-même : « Mais comment cette
Ou même, plus modestement, de elle se traduisait de toute évidence musique aussi simple en apparence

66 nexus n° 126 | janvier-février 2020


peut-elle produire des effets aussi Nabet dans le dossier de NEXUS particulière ». Si l’on tient compte,
sensationnels ? » La réponse – ou no 123, « Élixirs de sons, élixirs en outre, du fait que les pensées,
tout au moins un élément de de vie ». Pour ma part, je doute les émotions et les sentiments ont
réponse – se trouve peut-être dans cependant que pour cela la meilleure leurs propres vibrations et émissions
cette phrase de Peter Deunov : « La voie – donc la mieux fondée et la d’ondes spécifiques, on est conduit,
Nature aime atteindre à de grands plus efficace – soit de « trouver la je crois, à envisager l’homme comme
accomplissements avec les plus note juste de notre vie ». Même si une structure musicale composite, et
petits efforts. Dans la Paneurythmie, chaque individu vibre plus favo- l’harmonie au sein de cette structure
les forces de l’intellect, du cœur rablement et facilement sur une comme la condition première ou
et de la volonté sont faites pour note (ou une tonalité ?) unique, ce l’une des conditions premières de
travailler en harmonie22. » que Deunov a lui-même affirmé l’harmonie avec l’Univers. Cela peut
(« chaque homme est construit sur être intéressant et utile de revenir à
Harmonie un ton de base qui détermine sa une note unique pour simplifier ce
avec l’Univers vie23 »), et sans exclure d’avoir à qui est vécu dans une trop grande
réexaminer mon point de vue sur complexité, et je ne remets pas en
On peut considérer Peter Deunov ce point avec des connaissances et question les résultats invoqués par
comme un pionnier et acteur majeur des expériences plus approfondies ce biais. Mon idée, c’est que la voie
de la musicothérapie, et sa Paneu- et élargies à l’avenir, il me semble de la musique est plus complète que
rythmie comme l’une des méthodes que chez l’homme en harmonie avec celle du son. L’une inclut l’autre, qui
les plus élaborées et les plus effi- l’Univers, toute la gamme doit être ne l’inclut pas (à moins de considé-
caces pour permettre à l’homme couverte. Franck Nabet dit aussi, rer qu’il la contient potentiellement,
de « s’accorder à la musique de plus loin, que « chaque organe mais ce n’est pas la même chose de
l’Univers », comme le disait Franck émet sur une bande de fréquences toute façon).

Notes
1. Cf. Pasin Patrick, « Élixirs de sons, élixirs de vie », NEXUS no 123, juillet-août 2019. 13. Conférence donnée le 22 octobre 1922 à Sofia, publiée par les Éditions Alpha Dar
2. Elle se danse chaque matin en Bulgarie, durant le printemps et l’été, notamment en 2007.
dans les montagnes de Rila. La Paneurythmie du 19 août de cette année a été filmée 14. Citation figurant dans L’Art du chant divin (1973 sans mention d’éditeur, donc
par un drone, ce qui donne des images spectaculaires, autoédité sans doute), puis 1990, Éditions Telesma.
https://www.youtube.com/watch?v=1trr5YmjmL4. 15. La Paneurythmie se danse en couple. Lorsqu’il n’y a pas un nombre égal de
3. Pandulcheva Daniela et al., « Paneurhythmy as a Method of Physical Education danseurs et de danseuses, deux femmes peuvent s’associer pour l’exercice. (En France,
in University Sports Classes », Journal of Physical Education and Sport, Bulgarie, il est d’usage que deux hommes ne dansent pas ensemble ; la Bulgarie le tolère.)
novembre 2018. 16. Rapporté par Yurdanka Zhekov :
Peneva Boyanka I., « Paneurhythmy and Eurhythmy – Philosophy and practice », https://beinsa.bg/doc_txt_s.php?s_type=all&id=1343&status=
International Scientific Journal of Kinesiology, National Sports Academia, Sofia, 1&high=%D0%AE%D1%80%D0%B4%D0%B0%D0%BD%D0%BA%
Bulgarie, décembre 2008. D0%B0%20%D0%96%D0%B5%D0%BA%D0%BE%D0%B2#result_start.
4. Deunov Peter, Au cœur de la santé – Livre pour la santé, mode de vie, causes des L’abondance considérable des témoignages concernant de tels événements
maladies, soins, méthodes de guérison, Books on Demand, mai 2008. autour de Peter Deunov, et en majorité d’événements dans lesquels il est
5. « La Musique occulte », conférence donnée le 22 octobre 1922 à Sofia, publiée par directement impliqué, semble rendre difficile la remise en question de leur véracité,
les Éditions Alpha Dar en 2007. tout au moins en ce qui concerne certains d’entre eux.
6. Steiner Rudolf, La Science de l’occulte, Éd. Triades (1919). Steiner est d’ailleurs à 17. Rapporté par Boris Nikolov :
créditer de la conception d’un « exercice artistique » reposant sur les mêmes principes https://beinsa.bg/doc_txt_s.php?s_type=all&id=1343&status=1&high=%D0%B1%
que la Paneurythmie et portant presque le même nom, l’Eurythmie. L’une et l’autre ne se D0%BE%D1%80%D0%B8%D1%81%20%D0%BD%D0%B8%D0%BA%D0%BE%D0%
ressemblent guère. BB%D0%BE%D0%B2#result_start.
7. Robert Soubeyran a composé un Hymne à la fraternité dont la gestation n’est 18. Conférence donnée le 29 octobre 1922 à Sofia et intitulée « Influence
pas sans rappeler, dans son modus operandi, celle des paroles « canalisées » de la de l’électricité », Bibliothèque de la Parole, vol. 6, p. 23 (Éd. Alpha Dar, 2007).
Paneurythmie. Répondant au vœu du musicien d’« écrire un grand chœur pour célébrer 19. Idem.
l’idée de fraternité universelle », Omraam Mikhaël Aïvanhov lui déclare : « Je vais 20. Paneurhythmy, Bialo Bratstvo Publishers, Sofia, 2004.
demander à mes “Amis d’en haut” qu’ils vous aident !… » (Soubeyran Robert, La Voie 21. En marge des données biographiques que l’on trouve dans divers ouvrages et
spirituelle de la musique, Éd. Prosveta, 2019, p. 83). sur Internet, citons deux publications originales : Ad. Ferrière, Un Mystique moderne,
8. Soubeyran Robert, La Voie spirituelle de la musique, op. cit., p. 25. P. Deunov, Éd. A la Baconnière, Neufchâtel, 1965 (établissant un parallèle
9. Voss Angela, « Musico-Magical Therapeutics in the Sixteenth Century », in Fenlon I.et avec le mystique flamand du XIVe siècle Jean de Ruysbroeck), et, très hagiographique,
Wistreich R., The Cambridge History of Sixteenth-Century Music, 2019. La Vie extraordinaire du Maître Petar Deunov, recueil de témoignages réunis
10. Collectif, L’Enseignement du maître Deunov, Le Courrier du Livre, 1990, p. 122. par Vlad Pachov, où sont consignés par exemple de multiples rapports selon lesquels
11. Deunov Peter, Au cœur de la santé, op. cit., p. 264. il se déplaçait librement en se jouant des murs et autres portes fermées à clé (une
12. Cité par Viola Baumann dans son livre sur la Paneurythmie version résumée est disponible en ligne dans un fichier PDF : https://fr.beinsaduno.net/
paru aux États-Unis en 1979. https://archive.org/stream/PeterDeunov/Panevritmia_ index.php?/files/file/33-la-vie-extraordinaire-du-maitre-petar-deunov/).
Amerikanska_1979_djvu.txt. 22. Cité dans Ludmila Chervencova, Zshivka Zsheliaskova-Koynova, Therapeutic
Viola Baumann a étudié la Paneurythmie auprès de son créateur. potentiality of Paneurhythmy, document accessible en ligne : http://panevritmia.info/
Il n’est pas impossible que sa citation, qui n’est pas référencée researches/?lang=en.
par ailleurs, provienne de ses propres notes. 23. L’Enseignement du maître Deunov, op. cit., p. 127.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 67


TRANSCENDANCE / MUSIQUE

sur la voie
de la
Paneurythmie

En 1990, lorsque j’ai entendu pour la première fois


la Paneurythmie, sur un petit magnétophone, jouée au violon
avec un accompagnement de guitare, j’ai éprouvé la sensation
d’entendre la musique à la fois la plus naturelle et la plus
sacrée qui soit, comme une traduction sonore de la présence
enchanteresse du monde spirituel dans le monde des sens1.
Mais j’étais encore loin d’imaginer quel rôle cette musique
allait jouer dans ma vie…

68 nexus n° 126 | janvier-février 2020


L
’enseignement de Peter
Deunov a été repris et
développé en France par
son héritier Omraam
Mikhaël Aïvanhov, et la pratique
du chant comme exercice perpétué
par son intermédiaire. Grâce aux
structures mises en place dans notre
pays (diffusion de livres, etc.), on
a pu avoir accès à ce répertoire.
Dans les années 1980, les différents
chants, ainsi que la musique de la
Paneurythmie étaient enregistrés
et commercialisés sous forme de
cassettes.

Premiers pas
Je ne me rappelle pas exactement
quelle a été ma pratique durant les
années 1990 (de toute manière très
irrégulière, surtout en comparaison
de ce qu’elle allait être par la suite),
mais le fait est qu’au tournant des
années 2000, j’ai eu connaissance
d’une phrase de Peter Deunov :
« Si vous chantez chaque jour la
Paneurythmie, vous recevrez mes
bénédictions2. » Par ailleurs, on sait
qu’il a triplement recommandé de la
danser, de la jouer et de la chanter.
Il avait donc prévu le recours à ce
cycle de chants en tant qu’exer-
cice quotidien, et promettait à celui
qui s’y adonnerait de prodigieux
résultats. Pour quelqu’un qui s’était
déjà engagé dans cette pratique à
partir de ses goûts, de ses réflexions
et certainement de son intuition
lui indiquant qu’il y avait là une
voie à suivre, la découverte d’une
telle promesse était exaltante et
stimulante. Bien entendu, on peut
s’entendre sur le fait que s’il y a là
des « bénédictions », elles ne sont
pas strictement le fait d’un seul
homme et d’un homme seul, fût-il
un saint homme, et que celui qui
s’exprimait de la sorte se savait
le dépositaire et le relayeur d’un
trésor dépassant les limites de sa
© agsandrew

propre identité.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 69


TRANSCENDANCE / MUSIQUE

Il est important de savoir que la musique


de la Paneurythmie n’est pas dans l’esprit
de la musique ordinaire d’aujourd’hui.
Elle porte en elle un nouvel élément. Elle est
en accord avec certaines lois profondes.

Une efficacité « Entre autres, le chant “Fir fur


supérieure fen”. C’est un chant revitalisant
qu’on ne doit pas chanter n’im-
Une quinzaine d’années plus tard, porte quand. Si vous apprenez à
je devais faire une découverte chanter comme il faut le chant
approximativement du même ordre “Une aurore merveilleuse se lève
en prenant connaissance d’un mot à l’horizon”, vous serez visités par
d’Omraam Mikhaël Aïvanhov toutes les possibilités de succès4. »
disant qu’au sein même du réper- Ces réponses ne démentent pas
toire des chants de Peter Deunov, le le constat d’effets plus nets de la
cycle de chants de la Paneurythmie Paneurythmie, dont la singularité
possède un pouvoir d’action sin- tient peut-être tout simplement
gulier. J’avais moi-même opéré à ce qu’il s’agit d’un ensemble
des constats dans ce sens, tout au cohérent et, autant qu’on puisse
long des années. La « rencontre » le dire, complet ; cet ensemble de
avec cette assertion était double- chants sera logiquement susceptible
ment gratifiante et édifiante dans d’éveiller un ensemble de forces et,
la mesure où elle confirmait, d’une dans la mesure où il est cohérent
part, mes perceptions et, d’autre et complet, un ensemble de forces
part, les spécificités de cette section concordantes, et de produire un
de l’« arsenal » musical légué par effet général, quand un chant isolé
Peter Deunov. En outre, Aïvanhov, n’aura, pour sa part, qu’un effet
dans l’exacte lignée de son pré- ou des effets plus distinctifs. Viola
décesseur, présentait le recours à Baumann rapporte les propos de
l’ensemble du cycle des chants de la Donald Hatch Andrews, professeur
Paneurythmie comme une méthode à l’université Johns Hopkins, selon
de guérison. qui « chacun des 28 exercices de la
Peter Deunov n’a pas insisté sur un Paneurythmie est centré sur une
effet distinct et supérieur du cycle idée unique dérivée des principes et
des chants qui accompagnent la des lois de la nature et émane des
Paneurythmie. Lorsqu’on lui a posé vibrations spécifiques5 ». La réunion
la question : « Parmi nos chants, et la concordance de ces vingt-huit
quels sont ceux qui agissent avec idées et de leurs vibrations pro-
le plus grand effet ? », il a répondu : duisent un ensemble conceptuel et
« Tous, mais leur action est diffé- vibratoire en conséquence.
rente. Par exemple, le chant “Mon
âme, bénis le Seigneur”, agit salu- La musique
tairement. Avec le chant “Vénir des lois profondes
Bénir”3, on élimine les esprits qui
empêchent l’évolution, tandis que À n’en pas douter, Peter Deunov
le chant “Aoum” est une parole savait ce qu’il faisait en composant
de l’Esprit. » Et à la question  : sa Paneurythmie, et il savait ce qu’il
« Quels chants recommandez-vous disait en annonçant des résultats à
particulièrement ? », il répondait, au celui qui en ferait un exercice quoti-
cours de la même conversation : dien, que ce soit en la dansant ou en

70 nexus n° 126 | janvier-février 2020


© agsandrew
la chantant. Dans un ouvrage réalisé sens musical et même de la sensibi- Il y a, si le mot peut être exonéré
en Bulgarie et en langue anglaise, il lité auditive confinant à un début de de connotations péjoratives, une
y a quatre ans, sous le nom d’auteur clairaudience, ainsi qu’une possibi- addiction à la Paneurythmie, car
de Beinsa Douno (nom « sacré » lité sans cesse croissante au fil des elle nous remplit de quelque chose
habituellement donné à Peter années de convertir la musique en d’irremplaçable. La définition la
Deunov en Bulgarie) et à partir expérience intérieure. Ou bien l’on plus exacte et véridique de ce qui se
d’une publication originale de 1938, se surprend à adopter une démarche passe en notre for intérieur quand
on lit ceci : « Il est important de inhabituellement souple, rythmée, on la chante consisterait peut-être
savoir que la musique de la Paneu- dynamique, harmonieuse, comme à dire qu’on est rempli d’amour
rythmie n’est pas dans l’esprit de si l’on marchait, pour la première divin. Pourquoi d’amour « divin »
la musique ordinaire d’aujourd’hui. fois, à partir de son propre centre. et pas d’amour tout court ? Parce
Elle porte en elle un nouvel élément. De façon régulière, mais aussi tou- qu’il s’agit d’un amour sans objet,
Elle est en accord avec certaines jours en fonction de l’intensité de un « amour-état » qui n’est pas
lois profondes ; et pour cette raison, la pratique, on se sentira rempli de l’« amour-mouvement », et dont
elle s’adresse directement au Moi quelque chose de comparable à un l’intensité, se limitant le plus sou-
supérieur et elle l’éveille. Elle porte « lever de soleil intérieur » et à la vent à des manifestations agréables
l’homme vers ces régions sublimes présence d’un « soleil intérieur ». et précieuses, mais modérées et sub-
vers lesquelles il s’est toujours tendu (Bien qu’il ne s’agisse que d’une tiles, peut aller quelquefois jusqu’à
dans les moments sacrés de sa vie. métaphore, impuissante à figurer un point extraordinaire.
Cette musique met l’homme en rela- les sensations auxquelles elle se
tion avec le monde de la Réalité rattache, c’est peut-être le résumé Se soigner
absolue6. » le plus exact de ce dont il s’agit.)
Le constat s’opère également d’une Certes, les aspects thérapeutiques
Des effets vérifiables augmentation de l’efficience dans et physiques du chant ne sont pas
tous les domaines, par exemple forcément ou pas toujours appa-
L’expérience personnelle démontre dans le domaine professionnel, là rents et faciles à connecter à leur
qu’en pratiquant tous les jours encore en conformité avec les défi- cause supposée lorsque celle-ci est
ce cycle de chants d’environ nitions et les promesses du créateur assez éloignée dans le temps. Par
40-45 minutes, ce qu’il convient de la Paneurythmie : « … Quand exemple, si quelqu’un chante tous
de faire, de préférence, en début durant de longues années, disait-il, les jours pour soutenir ses efforts
de journée, à jeun ou presque7, on on ne parvient pas à accomplir cer- de guérison d’une grave maladie,
reçoit ce qu’il faut bien appeler des taines choses, il suffit de chanter pour accroître l’efficacité des soins
« bénédictions ». Entre autres résul- quelques chants pour les achever qui lui sont apportés, et s’il gué-
tats notables : une augmentation du très rapidement8. » rit effectivement, il ne sera pas

nexus n° 126 | janvier-février 2020 71


TRANSCENDANCE / MUSIQUE

facile d’évaluer la part de la pra- progressivement. En août, environ intensité que la Paneurythmie,
tique musicale dans le processus six mois plus tard, je disposais dans un premier temps, en accen-
de guérison (à moins peut-être d’effets « résiduels » qui se manifes- tuait les manifestations ; la pas-
d’établir un protocole scientifique taient ici et là, de diverses façons, sion et l’émotion, au lieu de se
spécialement conçu pour cela). par exemple dans le rapport de dissoudre comme je l’espérais
Les aspects de la musique que l’on compréhension avec une lecture lorsque, vaille que vaille, je fai-
peut désigner comme « thauma- spirituelle (rapport qui n’était pas sais mes exercices, étaient encore
turgiques9 » n’échappent pas non qu’intellectuel, mais en quelque plus puissantes. Je m’étonnais
plus totalement à cette difficulté. sorte « direct », dans le même de cela et je le déplorais, mais je
Néanmoins, certaines expériences contexte lumineux que celui qui, n’en continuais pas moins à pra-
peuvent être faites qui, compte tenu, au plus fort de l’expérience, consti- tiquer. Très vraisemblablement,
entre autres, du faible intervalle tuait comme un champ dans lequel cet effet qui se manifestait seule-
de temps entre la cause supposée je pouvais, à volonté, puiser des ment comme une catharsis, au lieu
et l’effet, permettent d’établir de « révélations » sur n’importe quel d’être directement curatif, pouvait
manière assez fiable une relation sujet, spirituel s’entend), dans la s’expliquer par un état de contra-
de cause à effet. Au demeurant, perception de la musique ou encore diction et de contraction interne :
les aspects thérapeutiques et thau- dans le rapport avec les éléments par le fait de la Paneurythmie,
maturgiques ne sont pas étrangers (l’eau et le feu en particulier). la vie était fortement dynamisée
l’un à l’autre : le milieu scientifique en moi, mon énergie spirituelle
lui-même constate aujourd’hui Catharsis préalable galvanisée, et l’amour pur et vrai
que l’expérience mystique recèle cherchait sa place dans l’homme
un potentiel d’action bienfaisante Pour rendre plus clairs les proces- impur et imparfait, mais cette vie,
pour le psychisme10. sus qui peuvent conduire à une cette énergie et cet amour se heur-
telle expérience, dont celui qui la taient au chagrin et à la colère ; ils
Une expérience vit sait, à la fois subjectivement étaient impuissants à les dissoudre,
spirituelle et objectivement, qu’elle procède à les emporter dans leur flux ou
principalement du chant de la à les transformer, d’où ce résultat
Au point culminant de ma pratique Paneurythmie, je rapporterai une d’explosion des symptômes au lieu
dans ce domaine (qu’il serait trop circonstance personnelle, venue de leur disparition espérée. Pour
long et probablement inutile de interférer de manière significative dire les choses autrement, le pou-
rapporter in extenso), j’ai vécu avec la pratique du chant sacré, voir infaillible de la musique et du
une expérience spirituelle qui, au tout début des années  2000, chant s’exerçait bel et bien, mais il
à partir de la nuit de février au durant cette même période où produisait des vibrations accordées
cours de laquelle elle s’est produite, j’engageais une pratique très à la longueur d’onde sur laquelle
s’est prolongée durant plusieurs assidue, c’est-à-dire strictement je me trouvais ; les blocages émo-
semaines (trois environ, d’après quotidienne. À cette époque, je tionnels m’empêchaient d’ouvrir
mes notes, avec des variations traversais un état émotionnel le champ du travail vocal à toutes
d’intensité), avant de s’estomper d’une profondeur et d’une telle les dimensions de mon être.

Par le fait de la Paneurythmie, la vie


était fortement dynamisée en moi,
mon énergie spirituelle galvanisée, et
l’amour pur et vrai cherchait sa place
dans l’homme impur et imparfait.

72 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Un supplément d’âme faisait n’importe quoi d’autre, et
sa journée s’en trouvera tout de
Ayant persévéré quelque temps même bonifiée, à des degrés plus
dans cette voie sans parvenir à ou moins perceptibles ou impercep-
me libérer de mes souffrances, je tibles, mais de véritables effets ne
me suis alors résolu, comme en peuvent se produire qu’à la condi-
désespoir de cause, à entamer une tion qu’il fasse participer tout son
thérapie : thérapie de groupe et être à l’exercice, en y mettant toute
respiration holotropique. Bien sa pensée, tout son cœur et toute
m’en a pris, car, grâce à ce travail sa détermination ; dès lors que les
complémentaire (et décisif), ma trois plans – mental, émotionnel et
pratique de chanteur était nourrie physique – sont mobilisés, l’être se
par ma pratique de patient et je trouve concerné dans son centre et
ne chantais plus seulement avec sa totalité, et lorsque le centre et
détermination, avec application, la totalité de l’être participent à la
avec constance, avec discipline, Paneurythmie, celle-ci, qui est elle-
avec foi et même autant que pos- même par définition une « amie du
sible en y mettant mon cœur, je Tout et du Centre », agit au mieux.
chantais, en un mot comme en cent, On ne s’étonnera pas que le carac-
avec amour – un amour exonéré de tère indispensable d’une pratique
scories, ce qui rendait la pratique consciente ait été souligné tant par
hautement efficace. Les séances de Peter Deunov que par Mikhaël
thérapie délivraient et purifiaient Aïvanhov, ce dernier notant, entre
mon « corps astral », et libéraient et autres remarques sur ce point :
harmonisaient mon plexus solaire. « Les résultats sont merveilleux,
Je pouvais de la sorte « manipuler » à condition d’être conscients.
plus librement et plus efficacement Quand on chante à la légère, cela ne
l’outil Paneurythmie et bénéficier donne pas de résultat11. » « Quand
pleinement de ses pouvoirs. Il vous chanterez de tout votre cœur,
faut préciser tout de même que de toute votre âme, vous serez
le recours à une semblable pra- témoins de grands changements
tique « subsidiaire » n’est pas un dans votre vie12. »
passage obligé ; il est évident que Quant à Peter Deunov, il s’expri-
Peter Deunov n’a pas prévu la res- mait, à propos de l’importance de
piration holotropique comme un la concentration pendant l’exer-
complément à sa Paneurythmie. Ce cice de la Paneurythmie dansée,
qu’il est important de retenir de cet dans des termes qui peuvent être
exemple, c’est que la Paneurythmie rapportés à l’exercice de la Paneu-
n’agit pas seule, mais en relation rythmie chantée  : « Le pouvoir
avec tout ce que l’homme fait, sent de l’homme, tandis qu’il exécute
et pense, et qu’elle agit en fonction les mouvements, réside dans sa
du terrain qu’elle rencontre. capacité à se concentrer. Pendant
l’exercice, la concentration doit
Pratique consciente être aussi profonde que si l’on était
seul ! Quand nous exécutons les
De plus, il n’est pas vain de souli- exercices, la Nature vivante prend
gner que les effets produits par le part aux mouvements. Elle observe
chant paneurythmique (et cela vaut si le rythme et la conscience sont
aussi pour tous les autres chants) présents. S’ils font défaut, elle
dépendent de l’état d’esprit de ne participe pas. Et si la Nature
celui qui chante : s’il chante dis- vivante ne participe pas, tout le
traitement, ce n’est pas tout à fait travail est gâché : car il est alors
indifférent, ce n’est pas comme s’il fait mécaniquement13 ! »

nexus n° 126 | janvier-février 2020 73


TRANSCENDANCE / MUSIQUE
© agsandrew

74 nexus n° 126 | janvier-février 2020


« L’esprit de la Lumière immobile
s’est emparé de moi » sont les mots
qui me sont venus spontanément
pour rendre compte du phénomène,
si tant est que l’on puisse le faire.
Illumination immobilité silencieuse et lumineuse
par le chant qui envahissait ma conscience et
que je reconnaissais instantanément
On peut distinguer deux sortes et sans le moindre doute comme la
d’effets de cette pratique, et deux Réalité la plus importante, et la plus
périodes durant lesquelles ils se pro- « réelle » aussi si l’on peut dire, et
duisent. Certains effets sont immé- comme une sorte d’« attestation »
diats : ils sont plutôt physiques de la prééminence absolue de la
ou « éthériques » (ils concernent le Lumière et de l’Esprit. D’autres fac-
« corps physique » et son « double teurs sont intervenus, comme je l’ai
éthérique »). Des effets différents déjà suggéré, pour susciter l’expé-
interviennent plusieurs heures rience, mais je sentais, là aussi sans
après ; plus exactement, le jour le moindre doute, qu’il s’agissait,
même, après la tombée de la nuit. en majeure partie, d’une augmen-
Ce phénomène, lui aussi vérifié tation soudaine du feu sacré que
maintes fois, ne peut avoir qu’une la Paneurythmie entretenait en moi
explication, en relation directe avec chaque jour, ou en tout cas que le
ce qui a déjà été évoqué : les chants chant paneurythmique avait agi de
possèdent la propriété d’éveiller en manière décisive pour actionner le
nous la lumière, de provoquer une levier qui avait produit ce résultat.
illumination, et la présence inté-
rieure de cette lumière spirituelle Kundalini (ou pas)
semble être associée, comme par un
phénomène de vases communicants, Bien qu’il ne me soit pas venu à
à l’absence extérieure de la lumière l’esprit une seule fois, à cette époque
« corporelle14 ». (ou alors je ne m’en souviens pas),
De fait, c’est bien au cours d’une d’invoquer, à propos de cette expé-
nuit qu’a eu lieu, dans mon par- rience, un « éveil de kundalini »,
cours, l’expérience majeure à il est possible qu’il se soit agi de
laquelle je faisais allusion. Elle cela15. Mais peu importe et, à la
s’apparentait, d’un point de vue limite, il serait peut-être préférable
qualitatif sinon quantitatif, aux de ne pas poser sur l’expérience une
autres expériences – de moindre telle étiquette et de ne pas la ran-
importance, mais de même nature – ger dans ce « classeur Kundalini »
qu’il m’avait été donné de vivre où l’on trouve un peu de tout…
avec la Paneurythmie ; il s’agissait À mon sens, concevoir les choses
du même effet, que je pouvais « en termes de kundalini » ou « sous
reconnaître à chaque fois, à ceci l’angle de la kundalini », procède
près que quelque chose de plus se d’un point de vue qui est, somme
produisait alors. « L’esprit de la toute, étranger à l’état d’esprit qui
Lumière immobile s’est emparé de concorde avec l’expérience en ques-
moi » sont les mots qui me sont tion. Du point de vue d’un état d’es-
venus spontanément pour rendre prit consécutif ou accordé à cette
compte du phénomène, si tant est expérience, il n’y a que deux mots
que l’on puisse le faire. Disons, qui font véritablement sens : Amour
pour essayer d’être un peu plus et Lumière, avec deux mots qui
circonstanciel, que tout s’est arrêté, sont leurs corollaires : Joie et Paix.
soudain, ou que tout s’est figé Ces mots-là eux-mêmes n’appa-
autour de moi (mais cet « autour de raissent plus, à vrai dire, que comme
moi » était en même temps englobé des « coquilles » qui recouvrent,
dans le champ de ma conscience ou faute de mieux, la Réalité. C’est la
de ma perception intérieure), dans nature de l’expérience elle-même
une joie indescriptible et dans une qui importe, et, en l’occurrence, son

nexus n° 126 | janvier-février 2020 75


TRANSCENDANCE / MUSIQUE

rapport étroit et déterminant avec lumière (vidélina, la lumière hyper-


la pratique du chant magique. Et physique, ce que l’Écriture appelle
la raison pour laquelle cette expé- le « Verbe ») et de l’illumination :
rience est ici rapportée, c’est qu’elle « Lui [le Christ], dit le texte, il était
atteste du pouvoir formidable de la la vraie lumière [vidélina], qui illu-
Paneurythmie chantée. Déontolo- mine chaque homme qui vient au
giquement, on doit souligner que monde. » Cette expérience était
l’idée de base ne consiste nullement une vérification d’une qualité que
à se dire quelque chose comme : « Je Peter Deunov attribue lui-même
vais chanter pour éveiller ma kun- à ses chants : l’adéquation entre
dalini ». En revanche, la pratique les paroles et la musique. Là où
sera adéquate si elle est sous-tendue nous avons un texte qui parle de
et soutenue par l’idée d’une quête la Lumière sacrée et de l’expérience
de l’harmonie, de la santé ou même par l’homme de cette lumière, nous
de l’amour (spirituel, mystique, devrions nous attendre à avoir une
universel). musique qui s’accorde avec cette
évocation de la lumière, et qui,
Un chant singulier donc, provoque cette expérience
de la lumière. Et c’est bien ce qui
L’illumination intérieure va toujours se produit.
de pair, en tout cas d’après mes Ainsi avons-nous, au sein du corpus
observations lorsqu’il est question total des chants deunoviens, d’une
des effets de la Paneurythmie, avec part, le cycle de la Paneurythmie,
une ouverture de l’audition à une dont on peut dire qu’il possède les
dimension spirituelle ou transcen- effets les plus forts (des effets qui
dante. Dans l’une des expériences sont le pendant intérieur, spirituel,
ponctuelles qu’il m’a été donné de l’effet plus global auquel pré-
de vivre, les deux aspects ont été tend la Paneurythmie lorsqu’elle
liés. Un jour où j’avais chanté la est dansée, avec, dans ce cas, des
Paneurythmie avec une très grande répercussions plus accentuées sur
concentration, peu après la fin de le plan physique). Et nous avons,
la session, j’écoutais une interpréta- d’autre part, une grande variété de
tion d’un chant dont Peter Deunov chants déployant une grande variété
a composé la musique sur des d’effets. Parmi ces chants, certains
paroles du prologue de l’Évangile concernent plus particulièrement,
selon saint Jean, Imashé Tchélovek, par exemple, la santé, tandis que
« Il y eut un homme ». Je connais- d’autres, comme Imashé Tchélovek,
sais ce chant depuis deux ans, et je possèdent des affinités plus mar-
m’étais déjà longuement appliqué quées avec la Lumière intérieure. Il
à en pénétrer le sens, à percer les n’est pas inintéressant, à ce propos,
mystères de sa mélodie et des rap- d’observer qu’Imashé Tchélovek
ports entre la mélodie et le texte. et la musique de la Paneurythmie
Ce jour-là, comme je me trouvais, sont très différents.
du fait de la pratique paneuryth-
mique, dans un état propice à des Chant initiatique :
perceptions plus hautes, j’ai eu la chant pour tous
surprise de découvrir le sens d’une
séquence, en me sentant comme Par définition ou par principe, les
« happé dans une élévation mys- résultats obtenus par le chanteur
tique » tout en me sentant péné- ne peuvent être spirituels que si
tré par la « nature » et l’influence son esprit participe ; ils ont une
du passage. Il se trouve justement influence sur sa pensée si sa pensée
que ce court passage parle de la participe, et sur son cœur (en tant

76 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Il faut pouvoir chanter par cœur. Nous pouvons
alors mobiliser les ressources de notre être
de manière à donner à notre pratique le meilleur
rendement, en nous appuyant sur les deux piliers
de la conscience et de la concentration.

que siège de l’émotion et du senti- grand renom qui ferait la même 9. La thaumaturgie consiste, selon son acception dans
ment) si son cœur participe. Pour chose avec désinvolture, sans cœur la culture chrétienne, à faire des miracles, mais il n’est
pas question, en l’espèce, de miracles tels que ceux de
obtenir les meilleurs résultats et et sans intensité intérieure. Lourdes ou des Évangiles, non plus d’ailleurs que d’effets
pour atteindre à ceux qui touchent Ce champ d’expérience offre évi- obtenus sur de tierces personnes, mais de résultats
les sphères sacrées de l’être, l’ap- demment de vastes perspectives concernant le chanteur et qui répondent, pour partie ou
pour certains d’entre eux tout au moins, à une définition
prentissage des chants doit être qui restent à explorer. Je ne doute étymologique du mot « thaumaturgie » : le grec thauma
poursuivi jusqu’à un affranchis- pas qu’à l’avenir, ces chants seront signifie tout d’abord « objet de curiosité ou d’admiration »,
sement des contraintes techniques ; utilisés, par des chanteurs et des puis « merveille, prodige, miracle ». L’influence de
la musique et du chant, telle qu’elle consiste, pour
il faut pouvoir chanter par cœur. chanteuses dotés de qualités de per- une part prépondérante, en une modification de l’état
Nous pouvons alors mobiliser les ception de plus en plus affûtées, de conscience, peut être assimilée à quelque chose
ressources de notre être de manière et de capacités d’investigation de de « prodigieux » ou de « merveilleux ». Elle peut
s’apparenter aussi à un phénomène « surnaturel » dans
à donner à notre pratique le meil- plus en plus profondes des états de certaines de ses manifestations – mais pas à quelque
leur rendement, en nous appuyant conscience, qui leur permettront de chose qui échappe aux lois de la nature, comme c’est
sur les deux piliers de la conscience les comprendre de mieux en mieux théoriquement le cas des miracles. Il s’agit bien, et tout
au contraire, d’un « art » qui repose sur une connaissance
et de la concentration. et de les manier, de plus en plus, en des lois de la nature et de la constitution humaine.
Si des lecteurs souhaitent s’engager toute connaissance de cause, avec Peuvent être qualifiés donc de « thaumaturgiques »,
dans de tels exercices, mais pensent une efficacité sans cesse croissante. parallèlement à la conception « thérapeutique » de
la musique, ses effets sur l’état de conscience dans
ne pas être de bons chanteurs, il la mesure où ceux-ci se rattachent à une expérience
est souhaitable peut-être de leur numineuse, celle-ci pouvant être dite aussi lumineuse, car,
dire que Peter Deunov encourageait Marc D’Angelo comme le démontrent les expériences faites à partir de la
musique de Peter Deunov, l’expérience du sacré (ou du
tous ses disciples à chanter, et qu’il divin si l’on ne craint pas d’employer ce mot) est toujours
insistait pour qu’ils le fassent libre- marquée par la présence d’une « lumière intérieure ».
ment, sans trop se soucier de leurs 10. Roland Griffiths, directeur d’une étude sur les
expériences psychédéliques à l’université Johns Hopkins,
erreurs et de leurs défauts. L’une Notes déclare par exemple : « Bien que la médecine occidentale
de ses phrases surplombe peut-être 1. Il ne s’agit pas ici du contact avec l’expression moderne ne considère généralement pas les expériences
tout ce qu’on pourrait dire sur la plus directe d’une musique de la nature “spirituelles” ou “religieuses” comme l’un des outils de
telle que la capte par exemple Jean Thoby l’arsenal contre la maladie, nos résultats suggèrent que
façon de chanter dans un contexte (voir NEXUS no 123, p. 66-67). ces rencontres conduisent souvent à des améliorations
spirituel : « Lors de son exécution 2. Malgré tous mes efforts pour retrouver de la santé mentale. » (Griffiths R. et al. « Survey of
[de la musique occulte], vous devez cette citation, elle est restée introuvable. subjective “God encounter experiences”: Comparisons
D’autres déclarations de Peter Deunov vont dans among naturally occurring experiences and those
être dans la même disposition que le même sens : « Si tous les Bulgares dansaient occasioned by the classic psychedelics psilocybin, LSD,
celle d’un enfant16. »Ses chants sont consciemment la Paneurythmie chaque matin [ceci, ayahuasca, or DMT », Plos, 23 avril 2019.)
simples et peuvent être appris par rappelons-le, ayant été dit dans un certain contexte 11. « Créez à l’aide de la musique », conférence
historique, il n’y a pas loin d’un siècle], aucun mal d’Omraam Mikhaël Aïvanhov, 1er novembre 1960.
tous. Qu’ils soient en bulgare peut ne pourrait atteindre notre pays et ils ne seraient 12. Omraam Mikhaël Aïvanhov, La Musique, coll. de l’École
poser un problème, mais ce n’est pas jamais malades. » (Rapporté par Pényou Ganev : divine, p. 37-38, ouvrage non disponible à la vente.
non plus rédhibitoire et insurmon- https://beinsa.bg/doc_txt_s.php?s_type=all&id= 13. Douno Beinsa, Paneurythmie – Description étape
1343&status=1&high=%D0%B1%D0%BE%D1% par étape, Bialo Bratstvo Publishers, Sofia, 2004. p. 19.
table. Naturellement, si l’on chante 80%D0%B8%D1%81%20%D0%BD%D0%B8%D0% 14. Comme le latin qui emploie soit le mot lux soit le
dans une chorale, il faut chanter BA%D0%BE%D0%BB%D0%BE%D0%B2#result_start) mot lumen pour désigner la « lumière d’origine » ou la
juste et aussi bien que possible, et 3. Certains chants de Peter Deunov comportent « lumière rayonnée », le bulgare possède deux mots pour
des paroles dans une langue plus ancienne désigner la lumière physique, visible ou naturelle, svétlina,
a fortiori si l’on chante pour un que le sanscrit, dite « adamique » et connue et la lumière hyper-physique, invisible ou surnaturelle,
auditoire. Mais si l’on chante seul, de lui par des moyens intuitifs. vidélina. La première se révèle extérieurement aux yeux
en couple, en famille ou entre amis, 4. L’Enseignement du maître Deunov – Présentation, du corps, la seconde intérieurement aux yeux de l’esprit.
témoignages, textes et entretiens, Le Courrier du (N.B. : Les expressions « lumière d’origine » et « lumière
dans une perspective initiatique et Livre, p. 125. Aoum est le seul des chants cités qui rayonnée » sont de Bertrand Scheffer, traducteur-
thérapeutique, il importe par-dessus appartient au cycle de la Paneurythmie. commentateur du néo-platonicien de la Renaissance
tout d’être concentré, de mobiliser 5. Cité par Viola Baumann dans son livre sur Marsile Ficin – Quid sit lumen, Éd. Allia, p. 12.)
la Paneurythmie paru aux États-Unis en 1979. 15. Cette « hypothèse » m’a été suggérée, sur le tard,
la pensée, le cœur et la volonté. On https://archive.org/stream/PeterDeunov/Panevritmia_ par un ami fort avisé ; il semblait penser d’une manière
récoltera plus de merveilles en pro- Amerikanska_1979_djvu.txt., p. 44. générale que kundalini est systématiquement impliquée
cédant aux exercices avec une forte 6. Douno Beinsa, Paneurhythmy – Music, Ideas, dans ce genre de phénomène.
Movements, Bialo Bratstvo Publishers, 2015. p. 36, 16. « La Musique occulte », conférence donnée le 22
concentration et d’un cœur ardent 7. La Paneurythmie se danse aussi très tôt le matin. octobre 1922 à Sofia, publiée par les Éditions Alpha
qu’un chanteur professionnel de 8. L’Enseignement du maître Deunov, op. cit., p. 122. Dar en 2007, p. 27.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 77


Réflexion
sur la
réincarnation,
l'ego, la vacuité
L’idée de réincarnation est de plus en plus
présente dans la mentalité occidentale,
mais qu’est-ce qui renaît s’il n’y a pas d’ego,
comme l’affirme le bouddhisme ? Comment
s’insère dans tout cela le concept de vacuité ?
Des éléments de réponse avec Patrick
Carré, tibétologue, sinologue, spécialiste du
bouddhisme. Érudit, il partage sa connaissance
des textes. Pratiquant nyingma (la plus
ancienne branche du bouddhisme tibétain),
il nous parle de son expérience et de son
cheminement de pensée. À P R O P O S D E L’A U T E U R E
Hélène Hodac est journaliste
spécialisée en santé, tournée vers

Par Hélène Hodac les médecines qui ne séparent


pas le corps de l’esprit, c’est-à-dire
holistiques et intégratives, qu’elles
soient ancestrales ou issues
78 nexus n° 126 | janvier-février 2020 d’expériences plus récentes.
interview de
Patrick Carré
Patrick Carré est né à Lille en 1952.
Sinologue de formation, il s’intéresse
au Tibet pour sa mystique et non parce que
le Tibet serait devenu chinois… Traducteur
de grands textes bouddhistes, il rêve d’un
accès direct à tous les textes qui expliquent
à l’homme sa liberté fondamentale et
les moyens de la retrouver. Séduit par la
poésie, il fait de son travail de traducteur
un exercice de poésie perpétuelle où la
perception pure a le devoir de libérer toutes
les réalités construites par la pensée.

« Au moment du passage de la vie à la mort, on a l’impression


que quelque chose s’échappe… De là à déduire que quelque
chose a quitté le corps, c’est une autre histoire. De là à penser
qu’il y a quelque chose qui revient… Il faut voir ! »
Avant d’entrer dans le vif du Mais le terme Petit Véhicule ayant on aime bien distinguer le véhi-
sujet, pouvez-vous nous expliquer la une connotation dépréciative, on cule ancien et le Grand Véhicule
différence entre les branches prin- dit plutôt « bouddhisme ancien » en fonction de ces notions de
cipales du bouddhisme concernant ou « bouddhisme de base ». souffrances et de réincarnation.
la réincarnation ? Le bouddhisme du Grand Véhi- Dans le bouddhisme ancien, on
Patrick Carré : La distinction se cule, lui, se sépare en deux mou- s’occupe de sa souffrance à soi,
fait très simplement  : il y a le vements  : le bouddhisme non et lorsque l’éveil est atteint, on
bouddhisme du Petit Véhicule et tantrique 1 et le bouddhisme pense que c’est fini : le cycle des
le bouddhisme du Grand Véhi- tantrique 2. Que l’on adhère au renaissances est terminé, ici… Le
cule. Le premier est le bouddhisme bouddhisme ancien ou à celui du propos des bodhisattvas3 est que
fondateur qui s’est diffusé dans Grand Véhicule, il y aura réin- s’ils peuvent avoir raison de leur
toute l’Asie ; pour le deuxième, la carnation tant que l’on n’a pas propre souffrance, il y a sûrement
convention est de dire qu’il s’agit atteint l’éveil, c’est-à-dire tant un moyen d’alléger la souffrance
d’une version apparue plus tard, que les actes karmiques négatifs des autres, d’où une réincarnation
au tournant de l’ère commune. provoquent la souffrance. Mais dite volontaire pour les aider.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 79


PHILOSOPHIE / RÉINCARNATION

Qu’est-ce que la réincarnation ?


Ce n’est pas forcément le même
concept pour tout le monde. En
Occident, la renaissance prend un
caractère folklorique et ésotérique,
servant à accumuler des mérites
au fil des expériences de vie ; alors
qu’en Orient, on aimerait bien ne
pas renaître, la renaissance étant
vécue comme un enfermement. En
effet, tant qu’on a des mauvais kar-
mas4 à brûler, on renaîtra, et on
souffrira de renaître. C’est seule-
ment lorsque tout est brûlé que tout
devient possible : renaître ou pas, ici
ou ailleurs, dans un autre monde,
ou en trois millions d’individus. Il
n’y a plus de mesure, plus de res-
triction. Le temps et l’espace sont
notre référentiel courant, mais dans
le bouddhisme philosophiquement
élevé, ce qui est mis en question, à
l’occasion de toute expérience, c’est
la séparation du sujet et de l’objet.
Pour chaque instant, il y a un sujet,
un objet, un sujet, un objet, etc. Ce
sont donc des micromorceaux de complètement inexistant. Mais cette d’originel, « conscient » sous-entend
conscience qui s’enchaînent et qui façon de voir requiert une vision qu’on parle de quelque chose qui
donnent une impression de conti- élevée du monde, d’autant plus qu’il n’est pas inerte, mais sensible et
nuité (dans notre espace-temps). ne suffit pas de le dire, il faut pouvoir susceptible de modification par
Mais les objets que l’on croit perce- le vivre. rapport à son environnement.
voir sont entièrement produits par le Ce principe conscient n’est évidem-
sujet, ils n’existent que comme des S’il n’y a pas d’individu, alors ment pas spatial. Il n’y a pas une
apparences dans l’esprit du sujet. qu’est-ce qui renaît ? petite bulle qui s’en va d’un corps
La réincarnation est ordinairement Pour qu’il y ait renaissance, il faut mort pour se réimplanter dans une
comprise comme la réincarnation de nécessairement une mort. Et c’est autre chair qui va devenir un nou-
quelqu’un en quelqu’un… Sauf que vraiment très bizarre le coup de la vel être. On se trouve devant une
dans le bouddhisme, il n’y a pas de mort, chez un être tranquille. Par impossibilité à imaginer.
quelqu’un. Vous pouvez donc vous exemple, observez votre chien ou
demander en quoi et comment les votre chat dans ses derniers ins- Dans la perspective bouddhiste,
tulkous5 se réincarnent, s’il n’y a tants : il est vivant, puis l’instant l’ego, le « moi », le « je » ou ce
pas d’individu à perpétuer. Eux, ils d’après, il s’est éteint. On a l’im- quelqu’un avec une personnalité
sont libres, ils peuvent créer n’im- pression qu’il y a quelque chose qui n’existe pas, n’a pas de nature
porte quelle hallucination. Dans est parti. Cette chose impalpable, propre. Comment alors peut-on
la philosophie du Grand Véhicule, dans le bouddhisme, on l’appelle la parler de réincarnation ?
on pense que nous sommes tous en conscience ou le principe conscient. Le « je », ou le « moi », ou « l’ego »,
train d’halluciner6. Dès lors, renaître ou encore le « soi de l’individu », de
ou ne pas renaître n’est qu’un jeu Pouvez-vous nous en dire plus même que le « soi » ou « l’essence »
de la pensée, où l’on sait très bien sur ce « principe conscient » qui des choses n’ont aucune réalité en
qu’on ne se réincarne pas dans un renaîtrait ? vérité absolue, autrement dit, « les
corps physique (tel que les autres On est en effet derrière une haute phénomènes n’ont pas d’essence ».
le perçoivent), mais qu’on se réin- muraille de mots ! « Principe » se rap- L’ego n’existe pas réellement. Il s’agit
carne dans un corps hallucinatoire, porte à quelque chose d’abstrait et d’une construction psychologique,

80 nexus n° 126 | janvier-février 2020


« Pour ceux qui ont atteint l’éveil, 
la réincarnation est volontaire, 
tandis que pour les êtres 
ordinaires, elle est complètement 
involontaire, provoquée 
inexorablement par le karma, 
le désir d’exister, la soif d’être, 
de se perpétuer, etc. »

pratique et sociale facilitant les Mais dans tous les cas, on prépare Les tulkous, les éveillés, choisissent
rapports humains. Le bouddhisme son esprit, on l’entraîne, on le mus- leur incarnation et ils ont le choix
propose un autre paradigme au-delà cle et on l’assouplit en faisant des de revenir, d’aller où ils veulent,
de l’être et du non-être. pratiques quotidiennes de concen- ou pas.
Les gens qui ont compris ce qu’on tration qu’on appelle méditation. Un statut qui leur est conféré grâce
appelle la « vacuité », les éveillés, ont Avec le temps s’opèrent des chan- aux entraînements effectués dans,
intégré que ce qui apparaît s’avère gements sur la manière de rester dit-on, les vies passées, pour que dans
la combinaison d’une infinité de concentré ; il apparaît alors une cette vie-ci, ils aient un peu moins
causes et de circonstances. En fait, concentration plus subtile. d’efforts à faire. Cela dit, ils refont
il n’y a pas « d’être » indépendant, En général, le bouddhisme préfère tous les exercices qu’ils imposent
car tous les êtres proviennent d’ap- l’expérience à la délibération intel- aux autres. Il faut comprendre qu’on
ports composés d’autres êtres, de lectuelle, c’est-à-dire l’absence de ne naît pas Rimpoché8 avec tous les
causes et de circonstances, qui baratin7 et de métaphysique. Visiter pouvoirs, on naît Rimpoché avec
proviennent elles-mêmes de l’ap- ou « bricoler » dans l’invisible n’est tous les honneurs et après il reste à
port d’autres êtres, de causes et pas le propos du bouddhisme. Ce travailler beaucoup !
de circonstances, qui proviennent qui compte, c’est de reconnaître
encore de l’apport d’autres êtres, que l’on souffre et que l’on n’aime Faut-il comprendre qu’il y a tulkou
de causes et de circonstances, etc. pas souffrir. Le premier effort et tulkou (selon qu’on se place
La solution se trouverait donc à consiste donc à diminuer sa propre d’un point de vue élevé ou terre
l’infini, mais à l’infini, il ne peut pas souffrance. Ensuite, on peut faire à terre), et qu’on est aussi dans un
y avoir de solution (puisque c’est le constat que les autres ont à peu système qui fabrique un marché
à l’infini !). Ce principe de l’inter- près le même problème (avec leur du Rimpoché ?
dépendance  est une manière de souffrance) et les aider à s’alléger. La réincarnation des tulkous reste
dire la vacuité. Attention, ne pas La réincarnation des tulkous se avant tout un sujet social, une
exister réellement, ce n’est pas ne base sur cette assertion. transmission d’un statut et des
pas exister du tout ! Il n’y a pas honneurs selon une méritologie
de nihilisme dans le bouddhisme. En matière de réincarnation, le liée aux valeurs du bouddhisme.
La vacuité est une sorte de liberté processus n’est pas le même selon Certains de ces tulkous disent (en
absolue des êtres, des choses, des que l’on est éveillé ou dans le privé) qu’ils n’ont aucun souvenir
idées. sommeil de l’ignorance ? de leur vie passée, mais sans pour
Oui, pour ceux qui ont atteint autant remettre en question le sys-
Vous parlez de point de vue élevé, l’éveil, la réincarnation est volon- tème de croyances. La tradition,
faut-il comprendre que l’on passe taire, tandis que pour les êtres vraie ou pas, reste la tradition, ce
par des phases de compréhension ordinaires, elle est complètement qui est transmis se doit de rester
au fur et à mesure du temps et de involontaire, provoquée inexora- identique.
la pratique ? blement par le karma, le désir
La vérité est d’un autre ordre que d’exister, la soif d’être, de se per- On dit que les Rimpochés peuvent
ces concepts qui semblent parfois pétuer, etc. Quand on croit être, se réincarner dans trois personnes
se contredire. Le point de vue le on veut persister dans son être, différentes, selon les qualités du
plus élevé consiste à penser que les et cela nous fait renaître puisque corps, de la parole et de l’esprit…
points de vue moins élevés ne sont nous n’avons pas fini notre Oui, et maintenant il y a même
que des tremplins pour des visions « trip » avec nous-mêmes. Tant une nouvelle mode, depuis l’exode
plus abouties, plus complètes, qu’ils qu’on croit qu’on est quelqu’un, tibétain  : la plupart des grands
préparent à la phase suivante. on renaît. maîtres, comme les chefs d’école,

nexus n° 126 | janvier-février 2020 81


PHILOSOPHIE / RÉINCARNATION

réincarnent, dit-on, leur corps, leur


parole, leur esprit, ainsi que leurs
qualités9 et leurs activités10 dans un
personnage différent. Ce qui porte
à cinq le potentiel de réincarnation.
Il arrive aussi que plusieurs grands
maîtres se réincarnent dans le même
individu, ce qui veut dire que l’indi-
vidu en question est censé continuer
l’œuvre de deux, trois Rimpochés
importants. Ce ne sont peut-être
que des mots, mais peut-être des
réalités auxquelles nous n’avons
pas accès.
En ce qui concerne la réincarnation
des tulkous, il y en a des vraies,
des moins vraies et aussi des pas
tellement vraies. Mais elles sont
Corps, parole, esprit et espace, conscience toutes pratiques, toutes utiles. Il
et vacuité (Exercice pratique d’abstraction !) faut retenir que les Rimpochés
servent avant tout à enseigner et
à transmettre. Ils ont le droit de
Le corps représente la matière dans le bouddhisme, la
faire des miracles, du moment que
parole est à mi-chemin entre la matière et l’esprit. Et l’esprit
cela reste dans la sphère privée.
est tout… sauf la matière. Encore que ! Dans le bouddhisme
du Grand Véhicule, TOUT est dans l’esprit, la matière
Alors, de votre point de vue, la
est elle-même une idée dans l’esprit. Il n’y a donc pas
réincarnation est-elle une histoire
de corps matériel. Lorsque l’on évoque la matière, il faut
qui est arrangeante, pratique ou
le comprendre comme un élément de communication
véridique ?
qui facilite le dialogue avec les matérialistes. C’est le cas
De mon point de vue, c’est arran-
lorsque l’on parle des éléments (l’eau, l’air, le feu et
geant et pratique. Par respect pour
la terre) auxquels il convient d’en ajouter deux beaucoup
mon maître qui me dit que c’est
plus immatériels, l’espace et la conscience.
vrai, je dirai que c’est véridique,
mais par respect pour moi-même,
L’espace n’est pas le ciel ou le cosmos. Il s’agit d’un espace
je rajoute que j’en doute un peu.
libre, dans lequel il est possible de mettre des idées
Au moment du passage de la vie
[tout est idée, NDLR]. C’est un vide porteur d’un potentiel.
à la mort, on a l’impression que
quelque chose s’échappe… De là à
La vacuité est comparable à l’espace libre, dans la mesure
déduire que quelque chose a quitté
où elle n’a pas de limite, pas de forme. Mais la vacuité
le corps, c’est une autre histoire. De
est consciente, alors que l’espace ne l’est pas. Pour
là à penser qu’il y a quelque chose
rappel, la vacuité est une manière de dire que tout est
qui revient… Il faut voir !
interdépendant. Il y a donc de la vie et de la conscience
J’avais plutôt tendance à trouver
dans la vacuité, alors que dans l’espace, il n’y a absolument
cette idée malaisée pour nous
rien, juste de l’espace libre.
autres Occidentaux, j’ai été formé
à l’idée que c’est Dieu qui nous
Cette conscience, c’est « la vacuité à cœur de compassion ».
crée. Maintenant, je trouve plus
Une façon de souligner qu’au bout du cheminement,
raisonnable l’idée que j’ai vécu des
l’essentiel est amour et compassion.
milliers de vies, pendant lesquelles
j’ai façonné mon désir de vivre,

82 nexus n° 126 | janvier-février 2020


qu’on pourrait dénommer mon accompli, alors que pour toutes Et pour conclure ?
« principe conscient », tout comme les autres versions du bouddhisme, J’ai une amie tibétaine très avancée,
une puce électronique dans laquelle c’est long, très long… Il faut qui rigole beaucoup de tout ça ;
il y aurait des millions de transis- s’appliquer pendant des milliards elle dit : « Oui, oui, chez nous en
tors aux interactions complexes… d’ères cosmiques et recommen- Orient, on se réincarne beaucoup,
Sauf que la vie dont on parle, l’es- cer autant de fois l’épreuve de la mais pas vous en Occident ! » Elle
prit dont on parle, ne peut se coller réincarnation. veut dire que ce n’est pas la peine
sur une puce, ni se ramener à un de perdre du temps là-dessus, car
espace circonscrit. C’est totalement Comment la méditation s’ins- ce qui compte, c’est le présent. Le
virtuel, comme dans un rêve (qui crit-elle dans cette quête de la présent est le miroir du passé et le
est une hallucination dans l’hallu- bouddhéité ? moniteur du futur ou, en d’autres
cination). À bien y réfléchir, le On a tous en nous une nature de termes, ce qu’on est maintenant
principe de la réincarnation est bouddha, tous les êtres sont por- sera la cause de ce que l’on sera,
un raisonnement qui en vaut bien teurs de bouddhéité et, comme il et c’est aussi l’effet de ce qu’on fut.
un autre. Ça me paraît déraison- n’y a rien de pré-écrit, le chemin On renaît à tous les instants.
nable de penser qu’un Mozart ou se forme avec l’acte. Et les actes
un Cassius Clay puisse « tomber obéissent toujours à la cause.
du ciel ». La réincarnation est un Quand les bonnes circonstances Propos recueillis par Hélène Hodac
moyen pratique pour croire que sont réunies, les causes se déploient.
l’on fait d’éventuels progrès et ainsi Et la cause principale est la croyance
éviter l’absurdité du monde. au « moi », le moi veut construire,
séduire, être le plus beau, le plus
Comment devient-on bouddha grand… Et plutôt que de chercher
selon les différentes écoles ? des réponses à l’extérieur de soi,
Dans le bouddhisme ancien (de il est sans doute bien plus intéres- Notes
base), l’idée est la suivante : « je sant (et judicieux) de chercher les 1. Comme le bouddhisme chan en Chine ou zen au
suis un homme comme vous, j’ai réponses à l’intérieur de soi. Il y Japon.
2. Auquel appartiennent le bouddhisme tibétain, mais
fait des efforts et je suis devenu a la méditation sans particularité aussi le Shingon et le Tendai au Japon, notamment.
bouddha ». Ceux qui suivent intérieure où l’on ne fait que 3. Sage bouddhiste (du Grand Véhicule) ayant franchi
le Theravada sont dans cette regarder ce qui se passe dans son tous les degrés de la perfection, sauf le dernier qui fera
de lui un parfait bouddha.
optique-là, ils ne s’appuient que esprit, juste observer sans rien 4. Karma signifie action et se réfère aux actions
sur les plus vieux textes. Dans le rajouter, ni corriger, ni retirer, ni physiques, verbales ou mentales intentionnelles.
Grand Véhicule, on raisonne dif- même sans chercher à améliorer ! Ces actions laissent des empreintes ou des graines.
Ces graines mûrissent au fil des expériences et des
féremment, on pense qu’on est On peut aussi adopter cette autre conditions. Les graines de nos actions nous suivent
bouddha depuis toujours et qu’on manière de méditer, comme dans les d’une vie à l’autre ; elles ne se perdent pas.
ne fait que retrouver notre vraie tantras, avec le contrôle du souffle, Par ailleurs, leurs fruits sont conformes à la cause :
si nous plantons des graines de pomme, un pommier
nature, en ôtant ce qui empêche le contrôle de ce qu’on visualise, poussera, pas un prunier !
de la percevoir comme telle. L’éveil avec constamment un retour sur 5. Ou « trulkou » : veut dire corps d’apparition,
résulterait donc d’un effort d’éli- l’objet de concentration. Et de cette c’est le terme qui désigne la réincarnation d’un grand
maître spirituel.
mination, ce qu’on appelle dans quête à la concentration mentale 6. Comme dans un rêve, on y perçoit des choses
le code « des impuretés promises naît une concentration spontanée inexistantes.
à ne pas durer ». ou samadhi : il n’y a plus d’effort 7. Le Bouddha, dans le canon Pali du Theravada,
met en garde ses disciples contre « un fourré d’opinions,
La version tantrique est plus rock- à faire, on est concentré, ça y est ! un désert d’opinion, une perversion d’opinion,
and-roll dans le sens où l’on croit Dans cet état très « bizarre », au sens un grouillement d’opinions et un lien d’opinions »,
volontiers que si on comprend « le où il est inconnu dans les autres qui sont autant d’obstacles contre-productifs.
8. Rimpoché ou Rimpotché : ce terme honorifique,
truc », on est libéré tout de suite. activités de la vie, il se passe des qui signifie littéralement « précieux », est généralement
C’est une voie subite, soudaine, choses étranges. Il apporte souvent réservé à un grand maître du bouddhisme tibétain,
inopinée, et aussi une voie subie, des réponses très intéressantes quant lui-même reconnu comme la réincarnation d’un grand
maître, cela suivant la tradition.
qui nécessite d’être accompagné au sujet sur lequel on est concentré. 9. De quoi on est capable.
par un maître ou un méditant L’aventure, c’est celle du samadhi. 10. Ce qu’on fait avec ce dont on est capable.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 83


les aventures
épiques
et paranormales
d'un savant
effervescent

Les ovnis et les extraterrestres source de recherches


avant-gardistes en astrophysique, physique théorique
et mécanique des fluides, ça vous parle ? Est-ce
mission impossible ? Le scientifique
et aventurier Jean-Pierre Petit revendique
cet exotisme : qui est-il, ce jeune homme de 82 ans
jusqu’au-boutiste, ivre de liberté et d’équations
einsteiniennes, pour qui science et conscience
sont une aventure incorruptible, et dont la vie
est un incroyable maëlstrom aux frontières du réel ?
Par Édouard Ballot À P R O P O S D E L’A U T E U R
Édouard Ballot est journaliste
et écrivain, économiste de
formation. Il affectionne les
enquêtes autour de l’économie,
de la nature et des sociétés
alternatives. Il est l’auteur de
BeeBook – Histoire naturelle
d’une folie sociale, roman
satirique (Éditions Persée, 2019).

84 nexus n° 126 | janvier-février 2020


M
onsieur Petit est
dans les airs, il
pilote son aile delta
dans les montagnes
de Haute-Provence. Le rocher qui
domine Saint-Vincent-les-Forts offre
de fortes ascendances thermiques.
Au loin, le lac de Serre-Ponçon ;
en contrebas, plus proche, une
grande ferme et sa prairie qu’il
cible pour s’y poser.

Un homme inattendu
JPP (Jean-Pierre Petit) s’invite
par surprise chez Aimé Michel,
philosophe, écrivain scientifique,
un des premiers Français à avoir
enquêté et réfléchi autour du sujet
ovni, dès les années cinquante. Ils
ne se connaissent pas. Ce contact
impromptu par le ciel résume son
style intrépide, être là où on ne
l’attend pas. Sur la nappe en papier
du restaurant, il griffonnera des
croquis, énoncera théorèmes ou
équations, ce qui probablement
énervera gentiment Aimé Michel
qui, lui-même, se sera cassé les neu-
rones à chercher une explication
« définitive », avant de laisser le
souffle de la transcendance prendre
le dessus, autrement dit, de faire de
la métaphysique.
Le même philosophe écrivait cepen-
dant, en 1978, au sujet d’une « pen-
sée extraterrestre » et de ce qu’en
disaient les savants astronomes1 :
« Il y a même une troisième ten-
dance : ceux qui, comme le physicien
théoricien Jean-Pierre Petit, pensent
que la communication interstellaire
passe par la résolution préalable de
problèmes de physique fondamen-
tale et l’établissement d’une théorie
plus générale des possibilités de la
nature […]. » La première tendance
était, selon son classement, celle
modeste d’un contact radio (mou-
vance Carl Sagan), la deuxième
n’excluant aucune hypothèse. La
troisième est donc celle qui, par-
tant de l’hypothèse extraterrestre

nexus n° 126 | janvier-février 2020 85


PORTRAIT / JEAN-PIERRE PETIT

des ovnis –  piste explicitement


admise par JPP –, remet paradoxa-
lement l’homme au centre… Que
l’homme peut-il bien faire du
« matériau » ovni ? D’ailleurs, plus
le temps passe, dit-il, plus toutes ses
investigations scientifiques extra-
terrestres le ramènent sur Terre,
sur les lourds problèmes auxquels
nous sommes confrontés, notam-
ment l’insupportable inconscience tout cerner dès maintenant, car il sur la nature du phénomène ovni.
des scientifiques, collaborateurs laisse de côté quantité de données Mais peut-être est-il sur la bonne
assidus des recherches militaires et et d’aspects historiques, psychiques piste concernant notre usage scien-
de la raison d’État. Il se revendique et sociologiques, de même qu’un flot tifique des ovnis tels qu’ils se mani-
idéaliste, « pour sauver cette fichue d’événements incohérents et gro- festent à notre époque. D’ailleurs,
planète que les “réalistes” sont en tesques qui ont tendance à réduire que peut-on perdre à parier de la
train d’amener vers le chaos ». l’origine extraterrestre des ovnis à fertilité de ses travaux ? En attendant
une piste qui relèverait de la vieille de le savoir, dans plus ou moins
Le pari de Petit science-fiction. Je ne le crois pas quelques générations, il offre une
dupe des risques liés à son pari. Il sorte de vraie science-fiction.
Sa volonté de tout expliquer de constate aussi que « dans la constel-
manière scientifique – en particu- lation ovni, l’humour est souvent Informé par téléphone
lier d’expliquer les ovnis avec les au coin de la rue » ou encore juge
hypothèses de physique les plus que « toute pensée est un système De même que la plupart des artistes
inattendues, « saugrenues » même, organisé de croyances ». Convaincu, dévalorisent leurs travaux les plus
dit-il –, comme si c’était, dès lors, il affirme néanmoins que l’ufologie anciens au profit de ceux en voie
un problème résolu, est à double est creuse sans ses avancées scien- de réalisation, JPP préfère les nou-
tranchant. Avantage incomparable : tifiques appliquées aux ovnis. Ses veautés. Ses recherches actuelles
ça évite de tomber dans l’ufologie de recherches intègrent la possibilité inspirées d’informations reçues par
bazar, qui donne l’impression après de voyage interstellaire, incluant téléphone une nuit d’octobre 2016
plusieurs décennies de remettre ça des théories bouleversantes sur le (ses mystérieux correspondants)
sur le tapis comme si le dernier ovni cosmos qui permettraient d’aller seraient beaucoup plus importantes
vu sur le Net, vrai ou faux, était le 10 fois plus vite que la vitesse de que la magnétohydrodynamique
premier-né. Dit autrement, l’ufologie la lumière sur des distances « ren- (MHD) ou même que son modèle
reste une branlette collective perpé- dues » 100 fois plus courtes (facteur Janus aux univers jumeaux en
tuelle, entre émerveillement béat et 1 000). Elles portent aussi sur l’objet miroir, à temps inversé et masse
ricanement idiot, et ceci sans même « volant » lui-même, sa constitution et énergie négatives. Les masses,
avoir passé ne serait-ce que quelques et son déplacement non propulsé. en plus d’être réelles, pourraient
heures à s'informer et à réfléchir. « Rien, des millions de témoignages, être « imaginaires pures » et
Fâcheux inconvénient cependant : mais rien n’en est sorti. » Certes, « complexes ». Il s’agit d’intégrer
Petit se trompe peut-être à vouloir peut-être se trompe-t-il largement mathématiquement les dimensions

86 nexus n° 126 | janvier-février 2020


immatérielles du monde, de com-
poser des équations métaphysiques,
et même de mathématiser la mort,
de mettre en évidence scientifique
ce qui subsiste… « La vie après
la mort démontrée mathémati-
quement » serait ainsi le titre de
son prochain bouquin. Au cours du
même entretien, il me dit aussi qu’il
est fatigué de la physique, de passer
des milliers d’heures à se casser la
tête sur des calculs, et surtout en rai-
son d’une relative indifférence, pour
ne pas dire hostilité ; qu’il aimerait
se consacrer davantage à l’égypto-
logie. Lors d’un premier voyage en
Égypte, une nuit, il est comme télé-
transporté à l’époque et se retrouve
témoin du mode de construction
des pyramides2. Une autre fois, il se
retrouve en rêve à bord d’une nef
de l’Ancien Empire égyptien. Et le
voilà qui me dessine, avec moult
explications techniques, un dispo-
sitif de navire que les Égyptiens
auraient fabriqué pour aller plus
loin qu’on ne le pense. Il veut fabri-
quer un prototype. Dans la mesure
où notre savant paranormal est
manifestement dépourvu d’inertie
et d’inhibition – exemple modeste :
traverser nu Aix-en-Provence avec
une amie médecin elle aussi nue,
juste pour voir les réactions, aucune
en l’occurrence, comme un déni de
réalité – pourquoi ne pas accepter sa
propension aux voyages psychiques
dans le temps, dans la mesure
où la structure informationnelle
dynamique du monde, elle, sub-
siste d’une manière suffisamment
stable ? Toutefois, s’il se tapait la
tête contre les murs face à ce qu’il
appelle la « conocratie » [gouver-
nement par les cons, NDLR] et la
ploutocratie (gouvernement par
les riches), ou de désespoir pour
raisons personnelles ou collectives,
il se ferait mal. Sa vie a beau être
traversée de manière assez régulière
par le paranormal, JPP n’est pas
passe-muraille.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 87


PORTRAIT / JEAN-PIERRE PETIT

Obit moluptatum que veliquatur


sit utem. Ut pelitas aut ab
im voluptate rempor a pere
porrovid eos amet estiam,
occullent occatur, sum aut
rem quibusaperum exceaqui
officiet eos esed ut moluptaspis
voluptate modi nulpa duntium

Enfant touché piano près de la fenêtre, j’arrivais à à lui-même durant la guerre, assez
par l’étrange jouer de la musique à distance. » Il nul dans d’autres. Difficilement éva-
dit cela à sa mère, qui lui répond : luable dans un cadre scolaire. Plus
La vie de M. Petit est un conte dro- « Oui, il faut que je le fasse accor- tard, les difficultés continueront,
latique. La singularité de l’étrange der. » À ce moment-là de mon entre- mais « j’ai compensé par l’intuition »,
le touche tout jeune. À 10 ans, JPP tien avec JPP, je sors brusquement dit-il. En mathématiques supé-
vit avec sa mère dans un appar- de mon sac une demi-pile de ses rieures, face à certaines difficultés
tement situé au rez-de-chaussée livres, je les pose sur ses genoux de mémorisation, il met au point
du 5, rue Jean-Baptiste-Dumas, à et lui dis : « Si tout ce qui est là- des formules mnémotechniques
Paris. Il précise l’adresse comme dedans est vrai et ce que vous me pour retenir la table des éléments
pour inciter à s’y rendre. Une nuit dites est vrai, dites je le jure, dites de Mendeleïev, comme (il me la
de juillet 1947, une grosse lumière que c’est vrai !! – Oui ! » répond-il récite) « Le fœtus complètement
qui bouge apparaît dans la cour, illico. Je ne sais si ma manœuvre nivelé dans les cuisses de Zoé se
un « truc » se pose, deux petits de théâtre panique est probante gargarisait assez sérieusement
gris entrent par la fenêtre ouverte, mais, au fil des heures, à l’annonce embourbé dans la crème », pour fer,
comme s’ils étaient propulsés, dit- d’événements invraisemblables, il cobalt, nickel, cuivre, zinc, gallium,
il. Ils viennent le voir, se tiennent ajoute avec malice : « Faut-il que astate, sélénium, brome et c(k)ryp-
à 50 cm de son lit. À l’époque, le je jure sur la pile de bouquins ? » Il ton. Il raconte un contexte familial
jeune garçon pense qu’il a rêvé aurait pu tout aussi bien jurer sur étriqué, décadent et passablement
plutôt que vécu un événement. sa Bible, en bande dessinée, version désargenté, terriblement ennuyeux,
Sans qu’il le sache, nous sommes non censurée, 557 pages, dont il est duquel il désire s’affranchir au plus
pourtant en pleine naissance du l’auteur. Jurer sur soi-même, n’est- vite. Une question de survie exis-
phénomène des ovnis, dans sa ver- ce pas de l’autoréférencement du tentielle mais aussi matérielle. Et
sion moderne3 : l’affaire de Roswell genre « je mens », ou, s’il est vrai ça n’a pas tardé : à 13 ans, donc,
aux États-Unis – crash supposé d’un que je mens, alors est-il possible il conclut un troc avec un gars qui
ou plusieurs ovnis – date de début que je ne mente pas ? proposait des baptêmes de l’air sur
juillet 1947, quelques jours après un terrain d’aviation, à La Baule-
le témoignage de K. Arnold, qui a Autonome à 13 ans Escoublac. Le jeune Jean-Pierre lui
vu le 24 juin un groupe de disques propose d’emblée de faire sa pro-
volants alors qu’il pilotait un petit « Je suis un ancien cancre. » Très motion, lui montre un prospectus
avion privé. « Le lendemain, ajoute bon dans certaines matières potas- publicitaire qu’il a préparé et lui
Jean-Pierre, quand je regardais le sées à son gré de jeune garçon livré donne des adresses d’imprimeurs.

88 nexus n° 126 | janvier-février 2020


« Je suis fait pour inventer. Je suis
un livreur d’idées. » Il dit « livreur »
plutôt que créateur ou producteur,
il se voit interprète et développeur
d’idées.

Il demande en échange son appren- coupe : « Savez-vous pourquoi vous choses », dit-il – pourrait asphyxier
tissage de vol. « J’étais tellement êtes sur Terre ? » Réponse, rapide, un biographe pourtant motivé.
petit, je n’avais pas grandi pendant après un temps d’arrêt : « Je suis Heureusement, le phénomène
la guerre, qu’on avait mis deux fait pour inventer. Je suis un livreur ovni émerge comme fil conducteur.
annuaires sur le siège, pour que je d’idées. » Il dit « livreur » plutôt que Une trame solide… Je regrette que
voie la piste à l’atterrissage. » Petit créateur ou producteur, il se voit son projet d’intervenir sur « la vie
fait son baptême de pilotage avec le interprète et développeur d’idées. extraterrestre » auprès d’étudiants
curé d’Escoublac assis à l’arrière du Il se reconnaît cependant la faculté en philosophie n’ait pas (encore)
Norécrin quatre places. « Le curé de « relier entre elles des choses abouti.
avait prévu de lancer du papier cul très éloignées » et aimerait tout de
par l’aérateur quand on arriverait même que les idées scientifiques Insoumis au diktat
au-dessus du clocher pour montrer puissent être protégées afin d’éviter destructeur
que c’était lui. » Au moment du un pillage injuste et indu. Parmi ses
lancer, le curé se lève, découvre inventions avant-gardistes, à la fin Homme de l’air – chute libre, petits
alors qui est le pilote et se signe. des années 1970, il y eut l’imagerie avions, vol libre, aile volante, mont-
Jean-Pierre Petit est finalement en trois dimensions sur ordinateur golfière, escalade… – il objectera
assez accro à la religion et je ne personnel. Ce qui revenait à faire l’aviation de chasse à sa sortie de
parle pas seulement de sa Bible de l’informatique compliquée avec SupAéro et alors qu’il serait allé en
dessinée : « Comme on s’emmerdait de faibles puissance et mémoire. Algérie faire son service militaire.
à SupAéro, on a grimpé sur la flèche Il a d’ailleurs cette faculté de penser Le déclic d’objection de conscience
de Notre-Dame la nuit. À l’époque, en images (voir ses dessins dits du survient lorsqu’il entend un ancien
je faisais de l’escalade, on a accro- « retournement de la sphère », un élève raconter sans ciller ses épi-
ché la plus grande culotte qu’on truc invraisemblable de topologie sodes de mitraillages aériens des
ait trouvée et on a demandé aux différentielle) avant la formula- fellaghas. Intrépide et chanceux, il se
flics pourquoi la bonne de l’évêque tion mathématique. Il dit avoir retrouve chef d’un centre militaire
faisait sécher son linge en haut de la vendu des milliers de dessins, très de vol à voile durant son service
flèche. Ils ont été obligés d’envoyer jeune, pour gagner sa vie. Auteur militaire – ayant obtenu son bre-
l’ancêtre du GIGN sur Notre- d’une trentaine de bandes dessinées vet de pilote dans cette discipline
Dame. Je peux témoigner que la de vulgarisation créative dans le au club de la montagne Noire dès
flèche était en bois… » domaine étendu des sciences – son 1958. Le scientifique insoumis,
Logotron est peut-être sa préférée4 ; c’est un aspect important de sa
Livreur d’idées plus récemment, il a réalisé entre personnalité, remarquable tant la
et… dessinateur vingt et trente vidéos, centrées science s’est mise aux ordres des
principalement sur l’expression puissances militaires et de l’argent.
À un moment, j’en ai assez de de son modèle Janus (deux uni- Sur ce point, il rejoint partiel-
ses avis à l’emporte-pièce, de ses vers jumeaux formant des mondes lement le célèbre radical Alexandre
plaintes répétées, comme « je suis « inversés »). Le dessin ne l’empêche Grothendieck 5. Et sur l’arme
très pessimiste, on est foutus », pas d’avoir la langue et la plume nucléaire, il n’a pas attendu les décla-
ou trop personnels comme « quel plutôt pendues : une petite dizaine rations récentes du pape François,
connard ! » Pourtant, cet homme de bouquins sur les ovnis, souvent sa conviction est forte depuis long-
de 82 ans est un rigoleur, qui garde fourre-tout de sujets scientifiques temps  : « L’émergence de telles
la joie de la bonne farce, la poli- inspirés des ovnis et d’histoires et technologies peut et doit être con-
tesse du sourire face aux scènes aventures personnelles. Le four- sidérée comme un véritable crime
absurdes, et sait aussi s’attendrir millement d’idées et d’activités dans contre l’espèce humaine » (1995). Si
de la gentillesse d’une personne. À des domaines très variés – « un ce n’était l’excentricité du person-
un moment, donc, exaspéré, je le type normal s’intéresse à plein de nage et ses formulations tranchées,

nexus n° 126 | janvier-février 2020 89


PORTRAIT / JEAN-PIERRE PETIT

sa conviction rejoindrait celle d’un lui-même est plus ou moins le


ancien ministre de la Défense dans père de la bombe H au début des
les années 1980, Paul Quilès, au années cinquante, forcé par Staline réunissaient à « La Baleine joyeuse »,
moins sur le nucléaire militaire6 et et Beria. En revanche, à partir de à Madrid ; puis envoyées à diverses
la stratégie illusoire dite « MAD » 1965, Sakharov vire vers la cosmo- personnalités scientifiques de par le
pour Mutual Assured Destruction, logie et développe dès 1967 la monde. L’affaire, telle que l’a vécue
qui suppose que l’agresseur sera vision novatrice d’univers jumeaux, JPP, est racontée dans son livre
lui-même détruit en cas de déclen- inversés en temps, énergie et masse Enquête sur des extra-terrestres qui
chement du feu nucléaire. Plus – le seul, selon notre savanturier sont déjà parmi nous. Le mystère
généralement, et malgré sa fasci- (hormis lui-même) à développer des Ummites. À mon sens, un de
nation souvent perceptible pour les cette vision originale. JPP pense que ses meilleurs, la partie scientifique
hautes technologies et les systèmes Sakharov aurait eu, lui aussi, cette mathématisée y est placée en anne-
d’armes, son objection de conscience idée au travers d’un texte ummite xes. JPP rapporte que le ministre de
reprend finalement le dessus. Il est de 1965, qu’il est un « contacté ». la Recherche de l’époque, Hubert
assez catégorique : « Chez nous Il insiste sur la conclusion du dis- Curien, aurait demandé au direc-
[sur Terre, NDLR], tout transfert cours de réception du prix Nobel teur du CNRS, François Kourilsky,
d’information scientifique est aus- de la paix par le physicien russe s’il ne connaissait pas quelqu’un
sitôt converti en nouvelle machine qui souligne l’importance de la qui pourrait clouer le bec de Petit.
de mort7. » question extraterrestre pour notre Personne, apparemment, ne le lui a
avenir. Dans un autre registre, notre cloué. Il dit l’avoir écrit en urgence,
Le cosmos pour objecteur de conscience affirme en quinze jours. Motif ? Un trio
échapper aux armes avoir vu un rapport français sur de journalistes français était en
les armes cancérigènes, à partir train de pondre un livre sur cette
Je lui demande pourquoi, selon lui, de hautes fréquences modulées affaire Ummo. Son correspondant
au xxe siècle, les scientifiques ont en basse fréquence. « Vous savez, espagnol dans cette affaire, Rafael
fait honneur à la formule « science quand vous avez une perception Farriols, le prévient alors qu’une
sans conscience n’est que ruine de globale de ce qui se passe sur Terre, lettre ummite fait l’inventaire de
l’âme ». Il me raconte l’histoire d’un c’est effrayant, comment je peux ce qui a pu se publier sur l’affaire
Français à Mururoa, dont la petite faire pour les sortir de là  ? » Il Ummo et signale que trois Français
amie travaillait aussi sur les sites ajoute : « Je suis content de ne pas sont en train de préparer un livre
d’essais nucléaires. Il y eut un acci- avoir développé la MHD française encore pire que tous les autres réunis.
dent : après une explosion nucléaire parce que ça aurait fait des armes. » Il appelle alors une des trois jour-
à quelques centaines de mètres de nalistes, Isabelle Blanc : « Comment
profondeur, le magma remonte et Lettres « ummites », savez-vous cela ? demande-t-elle
l’ingénieure petite amie, irradiée, source d’inspiration – Ce sont les Ummites qui l’ont
mourra plus tard dans d’atroces et de rocambolesque raconté », répond-il. Juste avant
souffrances. Petit lui demande : « Et la sortie de sa version et de celle
si c’était à refaire ? » Le gars lui L’extraordinaire, lorsqu’on mène du trio journalistique8, un gars
répond qu’il ne trouverait nulle part une carrière au CNRS, c’est d’abord d’environ 35 ans débarque chez lui,
ailleurs ces moyens d’essais. Mani- la liberté d’aller s’intéresser à dit qu’il est de la DST (Direction de
festement, une certaine passion d’obscures mais abondantes lettres la surveillance du territoire). Après
de la science rend aveugle à son prétendument écrites par des extra- vérification, JPP lui dit : « Tout ce
usage et ses finalités. Enrico Fermi, terrestres en visite depuis le prin- que vous voulez savoir sort demain
au moment de la bombe A, aurait temps 1950  ; des lettres adres- dans un livre grand public. »
répondu dans ce sens  : « Vous sées à partir du début des années Réaction du sbire : « Ah ? Mais on
m’emmerdez, c’est quand même de la soixante à un groupe de non moins n’a rien capté aux écoutes. » Rire
bonne physique. » Andreï Sakharov obscurs ésotéristes espagnols qui se de M. Petit.

90 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Nef pour voyage interstellaire (lettres « ummites » de juin 1968)

Voyance des Ummites l’appelle, il est à Aix-en-Provence


et veut le voir rapidement. JPP se
Il est impossible de prouver qu’un rend sur place illico, l’homme lui
fait est impossible (Bergson). « Je annonce alors qu’il a la même cica-
reçois des informations importan- trice que lui sur le ventre. En bref,
tes », dit-il. Sous-entendu, des infor- JPP a-t-il des implants mouchards ?
mations pointues qui correspondent Je pense alors de manière confuse à
à ses recherches, qui l’aident, lui ce qu’il dit à propos de particules
permettent de dégager rapidement complexes, comprenant une dimen-
une solution à un problème sur sion imaginaire, par lesquelles
lequel il butait. Plus besoin de entrer en contact avec une partie
fouiller les insondables lettres de notre psychisme ou de notre
ummites pour y dénicher l’info mémoire. Je pense aussi à ses efforts
qui fera tilt avec ses recherches. de rêve conscient pour intervenir
Le channeling façon
Au début, il posait des questions réellement dans son propre oni- M. Petit, ce sont donc
sur son fichier de Macintosh, sans risme. De « l’extérieur », est-ce
aucune connexion extérieure. Et il possible ? Quoi qu’il en soit, des
des messages écrits –
recevait une réponse par la poste correspondants invisibles semblent papier ou électroniques
huit jours après. Du moins, c’est ce bel et bien exister. Et eux non plus
qu’il raconte. Le channeling façon n’échappent pas à sa vindicte : « Les
– ou téléphoniques, la nuit
M. Petit, ce sont donc des messages E.T. sont des connards ! » Pourquoi généralement, c’est-à-dire
écrits – papier ou électroniques – ou ne l’aident-ils pas à faire publier les
téléphoniques, la nuit généralement, travaux scientifiques – sujet dont il
en plein sommeil.
c’est-à-dire en plein sommeil. Il se plaint tant – alors qu’« ils » lui
préférerait être joint aux horaires fournissent des clés de haut niveau ?
de bureau, ses nuits sont fragiles, On se pose depuis longtemps la
il ne s’est jamais remis de la dispa- même question à propos du Dieu
rition brutale de son fils. Pourquoi des croyants : pourquoi aide-t-il et
la nuit ? Voici son hypothèse : ses laisse-t-il souffrir à la fois ?
correspondants seraient nyctalopes,
ils y verraient donc mieux la nuit Farce aux services
que le jour… « Vos ordinateurs secrets
semblent régulièrement visités »,
dis-je. « Y a pas que ça… Y a pas Dans sa quête contrariée de
que ça… », répond-il. Fait-il allusion subsides pour expérimentations
aux abductions dont il pense être scientifiques, JPP fraye avec un
l’objet depuis longtemps, aux traces type de la DST, section scientifique
inexpliquées sur la peau et à ses de Marseille, Alain Delpont. Un
nodules anormaux en profondeur ? jour, un Américain contacte notre
Un jour, son traducteur au Japon physicien exotique et lui offre un

nexus n° 126 | janvier-février 2020 91


PORTRAIT / JEAN-PIERRE PETIT
« Le soucoupier avait défait
l’académicien lors d’une joute
en bonne et due forme.
C’était sans précédent. »
Jean-Pierre Petit

billet d’avion pour aller le voir. Ni une ni deux mettre dehors manu militari pour
En France, « on » pense que les crime de lèse-majesté. Conclusion
Américains visent sa MHD. JPP, C’est assez déconcertant, d’une de JPP : « Le soucoupier avait défait
lui, pense que c’est un ufologue seconde à l’autre, on passe de l’académicien lors d’une joute en
bidon. Il s’y rend quand même connaissances pointues, variées bonne et due forme. C’était sans
en espérant que cette attention de et sérieuses, qui semblent couler précédent9. » En résumé, son rôle
l’étranger débloque des subsides de source, aux facéties, anecdotes est clair : il sera celui qui contrarie
en France. De fait, il ne s’y passe savoureuses et boxe verbale. L’un l’effort toujours vain de la science
pas grand-chose, à part quelques dans l’autre, ça donne des épisodes d’en finir avec la question ovni.
anecdotes plutôt comiques dont auxquels on aimerait assister plutôt
on fera l’économie ici. Mais à son que d’aller au théâtre : en 1976, lors Ni vrai ni faux,
retour, JPP invente un scénario et des assises de l’Union rationaliste, indécidable
un personnage, Gordon, qui lui Jean-Pierre Petit et son collègue
a proposé de venir travailler aux Maurice Viton obtiennent un droit Parmi tous les événements invrai-
États-Unis. Qu’il raconte à son de réponse au discrédit prononcé semblables que raconte JPP, la
agent de la DST. Quelques mois par l’impitoyable astrophysicien plupart sont invérifiables. Je lui
plus tard, un Français polytech- Evry Schatzman à propos de son demande de voir la version papier
nicien, dont la fonction est d’être modèle d’aérodyne électromagné- des lettres ummites reçues, il me dit
un intermédiaire entre institutions tique, arguant qu’une machine ne que son ex-femme les lui a piquées. Il
scientifiques et organismes mili- pourrait se soulever en créant son me montre sa cicatrice d’abducté, je
taires, lui dit  : « Votre type, ils propre champ magnétique et élec- ne trouve pas ça évident. Alors qu’il
l’ont trouvé, c’est un physicien trique. L’idée de JPP, déclare-t-il, se montre assez doué pour imiter
des plasmas, 1,70 m, roux et qui lui fait penser à la jument enlisée une petite dizaine d’accents étran-
joue au tennis », portrait fidèle à du baron de Münchhausen, que ce gers, il botte en touche devant ma
ce qu’avait inventé JPP. « Ils »  ? dernier aurait sortie du marais en demande d’imitation de ses corres-
La France a donc déplacé un tirant modestement sur sa crinière. pondants téléphoniques nocturnes.
groupe d’agents aux États-Unis Schatzman prononce, lui, une con- Certains le disent mythomane et
pour trouver et « environner » un férence sur « la vie extraterrestre », même lui a pu se le demander en
personnage imaginé. Environner, aussi lointaine que possible, et certaines occasions. Sauf que toutes
cela signifie interroger plein de mieux encore, moléculaire. Plutôt ces histoires le discréditent vis-à-vis
gens et, par exemple, louer un que de se rendre au tableau noir de de la communauté scientifique. Un
appartement à proximité de chez la théorie, Jean-Pierre et Maurice spécialiste de la relativité générale
lui pour l’espionner. Comme les sortent une installation de la taille à qui le recteur de l’université de
aides financières n’arriveront pas, d’un aquarium, qu’ils remplissent Lyon avait demandé de « démon-
JPP leur avouera sa supercherie. d’eau acidulée et relient à une prise ter » les dessous scientifiques de son
« Les services secrets se sont mis électrique. Ils placent ensuite une Enquête sur des extra-terrestres qui
à se méfier de moi et… Delpont a petite poupée juchée sur un cheval sont déjà parmi nous n’y trouvera
été muté. » Commentaire de JPP : flottant en plastique. Lorsque le rien à redire, hormis une question :
« C’est à se poignarder le cul avec courant est mis, poupée et cheval « Mais pourquoi avoir inventé toute
des saucisses, et si on ne débouchait sortent de l’onde, mus par la force cette histoire d’extraterrestres
pas sur une tristesse insondable, de Laplace. Selon JPP, Schatzman pour donner de la publicité à vos
ça serait drôle. » La bêtise, une avait confondu étoiles et machine travaux ? » Même des mathéma-
ressource naturelle inépuisable ? volante, s’était emmêlé dans ses ticiens académiciens comme André
En rire ou en pleurer ? Être sur le théorèmes, ce que l’inquisiteur ratio- Lichnerowicz, qui a publié deux des
trône ou sur la croix ? La croix naliste, crispé, reconnaît. Malgré articles fondateurs de JPP dans les
des sciences, le concernant. cela, l’assistance manque de les Comptes rendus de l’Académie des

92 nexus n° 126 | janvier-février 2020


sciences de Paris (1977), en cosmo- tempérament facétieux11 – il serait
logie, sur les « univers jumeaux, un bon délégué général aux farces
énantiomorphes, à temps propres et attrapes dans un collège interna-
opposés » et en magnétohydro- tional de pataphysique – lui joue
dynamique sur les aérodynes MHD, des tours, il prend la mouche. « Les
ou Jean-Marie Souriau, dont les choses sérieuses, il faut les faire
travaux l’ont inspiré et qui se en s’amusant », dit-il, ou encore
sont longtemps côtoyés, avaient « trop de sérieux tue le sérieux ».
tendance à balayer d’une formule D’accord.
goguenarde ses sources exotiques et – Dites, sinon, vous n’êtes pas
sa croyance en la réalité des ovnis. étonné d’être toujours en vie ?
« Quand on table sur la rationalité – Certains disent que je suis protégé.
des scientifiques, on prend tout Si on fait le cumul de ses aventures
de suite de très gros risques10 », depuis l’adolescence, plutôt risquées
écrit-il. Explication du savanturier : physiquement, de la quantité de ses
d’une manière générale, le monde dénonciations précises, nominatives
des sciences a beaucoup à perdre et souvent agressives à propos des
à envisager sérieusement la réalité hautes technologies destructrices, de
du sujet. Il s’agirait d’un réflexe la bêtise et des mensonges de gens
immuno-psycho-sociologique, en quête de pouvoir et de carrière,
moins ancré chez des gens ne dispo- on s’interroge naturellement sur
sant pas de connaissances arrêtées sa chance protectrice. Mais peut-
et pointues, et des pouvoirs person- être est-il l’espion scientifique et
nels et sociaux qui y sont associés. créatif, donneur universel malgré
Comme il le dit, bravache : « Ça lui, le moins cher du marché. Je
coûte cher de serrer la main de Jean- lui fais remarquer que, dans un Notes
Pierre Petit. L’ovni, c’est pire que sens, malgré ses malheurs et tout 1. Préface du livre Science-fiction et soucoupes volantes, Bertrand
Méheust, Mercure de France, 1978.
le paranormal. » Il est par exemple et tout, il peut s’estimer heureux. Il 2. Lire sa BD Le secret d’Imothep et son article sur la « coudée
très déçu que Jacques Vallée – une n’est pas un sacrifié de la science, pharaonique » inspirés de ces expériences psychiques
des personnes les plus anciennement tel Michel Bounias, de l’Inra, qui http://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/Francais/
pyramide/pyramide.pdf
pénétrées du sujet ovni  – ou le avait commencé à analyser les sols http://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/Francais/
spationaute Jean-François Clervoy et les plantes après atterrissage pyramide/Coudee_francais.pdf
refusent d’échanger avec lui. d’ovnis, ou encore comme son 3. Pour la version semi-« classique » du phénomène ovni, lire
dans NEXUS no 120 , janv.-fév. 2019 : « L’inexpliqué, la part maudite
ami Jacques Benveniste, harcelé, de nos pseudo-sciences », par Édouard Ballot.
Oscillation psychique lui, pour ses recherches sur l’eau. 4. Sa BD intitulée Le Logotron est disponible gratuitement sur
Malgré son âge, il n’est pas très http://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/
Francais/LE%20LOGOTRON.pdf ; et L’Univers gémellaire, non éditée
Approfondir Jean-Pierre Petit et son diminué. Près de la moitié de ses en version papier, sur http://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/
monde nécessitent, me semble-t-il, camarades de promo (1958) sont telechargeables/Francais/univers_gemellaire/univers_gemellaire_
d’être animé d’une oscillation décédés et ceux en vie ne font sans complet.pdf
5. Début 1990, le mathématicien Grothendieck a parrainé l’association
continuelle, entre enthousiasme doute pas le dixième de ce qu’il fait de Jean-Pierre Petit, nommée Groupe d’étude scientifique des traces
et retenue, ouverture maximale et actuellement. Et si, dans un siècle, le liées au phénomène ovni.
mesure de filtration. Sans ce tic-tac voyage interstellaire rapide devient 6. Quilès Paul, Collin Jean-Marie et Drain Michel, L’Illusion nucléaire
– La face cachée de la bombe atomique, Éd. Charles Léopold Mayer,
psychique, soit on ne rentre pas possible, comme il le pense, on se 2018.
dans le sujet, soit on y rentre trop souviendra de ses investigations. En 7. Petit Jean-Pierre et Bourret Jean-Claude, Contacts cosmiques
et alors on le rejette. « 1/3 Einstein, attendant, « les ovnis, on les attrape – Jusqu’où peut-on penser trop loin ?, Guy Trédaniel Éd., octobre 2018.
8. Castello Martine, Chambon Philippe, Blanc Isabelle, La Conspiration
1/3 Spielberg, 1/3 Marx Brothers » : avec un papier et un crayon ! », des étoiles – Les Ummos, terrestres ou extra-terrestres ?, Robert Laffont,
sa formule pour qualifier l’affaire éloge de la simplicité des moyens septembre 1991.
Ummo, je l’utiliserais aussi pour le et des solutions. Éloge aussi de la 9. Petit Jean-Pierre, Le Mystère des Ummites, une science venue
d’une autre planète, Albin Michel, 1995.
qualifier et remplacerais les Marx légèreté, de l’immatériel, du paci- 10. Petit Jean-Pierre et Bourret Jean-Claude, Ovni, l’extraordinaire
Brothers par les Monty Python, à fisme et de l’indépendance, in fine. découverte, Guy Trédaniel Éd., 2017.
cause de la comédie souvent bur- 11. Dans un article intitulé « Twin Universes Cosmology », publié
en 1995 dans la revue Astrophysics and Space Science,
lesque et absurde de leurs aventures dans les remerciements, il remercie beaucoup le « Pr Asoo F. »
et démêlés. Quand je lui dis que son Édouard Ballot ASOO6 était l’un des signataires des lettres reçues début 1990.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 93


Les oanis* À P R O P O S D E L’A U T E U R
Journaliste, Pierre Philby enquête sur
le dossier ovni depuis une trentaine
d’années, avec un intérêt tout particulier

ET LA MARINE
pour les rapports ovni déclassifiés
émanant de diverses autorités ainsi
que les cas de rencontres rapprochées
du 4e type (le témoin a un contact direct
avec des entités supraterrestres,

FRANÇAISE
sortant généralement d’un appareil
d’une technologie non reconnue).
Pierre Philby est aussi un spécialiste
des questions touchant les sociétés
secrètes et initiatiques.

Par Pierre Philby

94 nexus n° 126 | janvier-février 2020


* Objets aquatiques non-identifiés
A
u mois de mai dernier, plusieurs survols non identifiés. Le
l’US Navy, via une Foch aurait été injoignable par radio
déclaration du départe- pendant la durée du phénomène.
ment de la Défense des Le sous-marin nucléaire Le Redou-
États-Unis reprise par le New York table était aussi en plongée, sous le
Times, confirmait officiellement Foch. Les autorités proches de la
l’authenticité de vidéos tournées préfecture maritime ont donné une
par des pilotes1. Sur ces séquences version « officielle » à René Pacaut,
datant de 2004, 2014 et 2015, on journaliste auteur en 1978 du livre
voit nettement des ovnis. Ils ont rencontré des extra-terrestres.
Le dossier ovni français 1970-1977
Survols (Éd. Alain Lefeuvre, 1978) : « Vrai-
de porte-avions semblablement une vedette qui lançait
des ballons-sondes, le Foch n’était
La Marine nationale française est pas à cet endroit. » Cette version
aussi concernée par des cas de ce contredit la trajectoire horizontale
type. Le 18  novembre 2015, le de la sphère sur 500 m, son immo-
porte-avions nucléaire Charles- bilisation au-dessus du bateau, puis
de-Gaulle quitte Toulon pour une son changement d’apparence, avant
mission vers la Syrie. Un témoin son ascension à la verticale du Foch.
photographie une forme blanche
qui semble survoler le navire. Le Roman ou divulgation
20 février 2018, un objet triangu- masquée ?
laire l’aurait survolé à nouveau, plu-
sieurs témoins ont observé la scène L’amiral Jubelin, membre de la
durant une vingtaine de minutes. commission d’enquête sur les acci-
Aucune explication n’est donnée. dents d’avions et préfet maritime
Des faits semblables ne sont pas de Brest, avait imaginé un tel inci-
nouveaux. Le Foch, porte-avions dent dans un roman, Le Ciel sur
de la marine française, a été sur- la tête ou le Spectre de Pleumeur-
volé le matin du 7 janvier 1974 par Bodou2. Le thème : une soucoupe
un objet sphérique orange. Ce sont volante repérée par radar arrête sa
deux gendarmes en patrouille qui course au-dessus du porte-avions
ont vu cette masse, depuis le bord Clemenceau (le jumeau du Foch).
de mer, dans la baie de Douarnenez. Le livre fut adapté au cinéma dans
Au bout de 5 minutes, la forme a un film très réaliste, quasi documen-
changé d’aspect, à 300 m à l’aplomb taire, en 19653. L’amiral déclarait
du navire. L’ovni est devenu vaporeux à l’époque : « Ces objets sont soit
et a pris la forme d’une sorte de sou- des prototypes d’engins terrestres
coupe, puis d’un cercle. Il s’est alors en essai, soit des appareils d’origine
élevé et a disparu dans les nuages. extraterrestre. On peut trouver des
Dans le même temps des objets bril- raisons pour que les gouvernements
lants en forme de losange sortent de gardent le silence. »
la mer et montent vers le ciel. Un
enquêteur privé entrera en contact Notes
avec l’un des marins du Foch qui 1. T.d.L., « Ovnis : l’US Navy admet que ses pilotes ont filmé
des engins anormaux », Le Parisien, 19 septembre 2019.
confirmera le cas, précisant que le 2. Éditions France-Empire, 1965.
porte-avions a fait l’objet en mer de 3. Le Ciel sur la tête, un film d’Yves Ciampi, 1965.

Coupure de presse du Télégramme de Brest


de janvier 1974.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 95


La soucoupe du sous-marin
Michel Figuet était quartier-maître timonier
à bord du sous-marin français Junon. Lors
d’une escale en septembre 1965 à Fort-de-France,
en Martinique, il observe avec plusieurs autres
marins du Junon* un étrange phénomène. Il est
21 h 15 et, venant de l’ouest, les marins voient un
objet rond se déplacer lentement
à l’horizontale en laissant derrière lui une trace
lumineuse comme un néon. L’engin pique
ensuite brusquement vers la mer en décrivant
deux boucles. Il stoppe sa descente, forme
un halo autour de lui et disparaît. À 21 h 45,
l’engin remonte de l’horizon et poursuit son
mouvement à l’horizontale pour disparaître
définitivement. L’observatoire météorologique
de Fort-de-France précisa que les hypothèses
ballon-sonde, météore, fusée, avion, satellite
se désintégrant étaient écartées. Dessin de Michel Figuet, embarqué à bord du sous-marin Junon.

*Mais aussi du sous-marin Daphné et du bâtiment de soutien le Rhône


en mouillage également.

96 nexus n° 126 | janvier-février 2020


interview de
Sylvain Matisse
Depuis vingt ans, Sylvain Matisse est membre de plusieurs

©Cédric Debaumarché
groupes ufologiques. Conférencier, il a animé plusieurs blogs
sur les ovnis et est l’auteur en 2016 de OANI/OVNI – Enquête,
méthode, réflexion, suivi en 2019 par OANI – Compléments
d’investigation, aux Éditions Saint Martin.

« L’objet a fini sa course dans les eaux


du port, dans un arc électrique et une
déflagration sonore, avant de couler.
Trois policiers ont été témoins
de l’incident. »

Qu’est-ce qu’un oani et qui exigent l’anonymat pour des et une déflagration sonore, avant
pourquoi écrire deux livres sur raisons de secret-défense ou secret de couler. Trois policiers ont été
ce sujet ? professionnel. Les sphères offi- témoins de l’incident. [Ce cas
Sylvain Matisse : OANI est l’acro- cielles (armée de l’air, marine) ne rappelle une affaire se déroulant
nyme d’« observation aquatique communiquent pas sur ce sujet. dans le port de commerce de Lyon,
non identifiée ». Cette catégorie dans les années 2000. Trois gardes
inclut les ovnis lorsque ces struc- Quels sont vos cas les plus en patrouille ont observé, de nuit,
tures mobiles plongent et naviguent significatifs ? une sphère verte de trois mètres
dans l’eau ou en sortent pour Il y a celui du porte-avions Foch, de large au ras de l’eau. Après un
rejoindre le secteur aérien, voire dont je parle dans mon second livre. déplacement à la surface du Rhône,
spatial. Les mystères marins me Le cas se déroule le 7 janvier 1974 elle s’est enfoncée dans l’eau en
fascinent. Nous n’en savons pas à 8 h 20, au large de la presqu’île de créant un bouillonnement avant
beaucoup plus sur nos fonds marins Crozon, en Bretagne, où une sphère de disparaître dans les profondeurs
que sur la Lune. J’ai voulu explorer orange s’est immobilisée au-dessus des docks, NDLR.] Pour le Foch,
ce domaine. Je pensais qu’un seul du Foch. Je pense aussi au crash de je laisse la parole dans mon livre,
volume suffirait, mais les infor- Shag Harbour en Nouvelle-Écosse, dans une tribune libre, à l’ufologue
mations continuent à me parvenir, au Canada, en 1967. Un objet cli- Thierry Larquet qui a enquêté sur
alors un second livre s’est imposé. gnotant, en forme de bol, a plongé l’affaire. L’observation n’a toujours
dans les eaux du port. pas reçu d’explication aujourd’hui.
Combien de cas avez-vous réper-
toriés pour la France et le reste Pouvez-vous nous en dire plus sur Quelle est votre hypothèse sur
du monde ? ce crash ? l’origine des oanis ?
Les cas d’oanis et d’ovnis ne sont Le crash de Shag Harbour a eu Les fonds marins abritent-ils quelque
pas différenciés les uns des autres lieu le 4 octobre 1967 à 23 heures. chose venu d’ailleurs, installé dans
dans les recensements. Une estima- Un objet de grande taille, d’une nos profondeurs maritimes, une
tion donne une centaine de cas en vingtaine de mètres, a traversé espèce humanoïde marine qui n’a
France et plusieurs milliers sur la le ciel devant cinq témoins. pas encore été découverte ? Je pense
planète, pour les oanis. Ces derniers ont vu un objet en sincèrement que cela est possible.
forme de bol, couleur ambre, en Nous devrions sonder méticuleuse-
Quelles ont été vos sources trajectoire descendante. Quatre ment nos mers et nos océans, nous
d’information ? feux clignotaient en séquence. pourrions être surpris !
Sur Internet, via des ufologues, L’objet a fini sa course dans les
mais aussi par des contacts directs eaux du port, dans un arc électrique Propos recueillis par Pierre Philby

nexus n° 126 | janvier-février 2020 97


Les triangles
de la nuit

De mystérieux triangles volants, de grandes


dimensions, survolent régulièrement nos
contrées en toute discrétion et au mépris
de toutes les règles de sécurité aérienne.
Cela depuis des décennies, bien avant la
médiatisation des avions furtifs américains
et le développement des drones civils
ou militaires. Daniel Robin a enquêté À P R O P O S D E L’A U T E U R
Journaliste, Pierre Philby enquête sur le
sur ces appareils non identifiés et nous fait dossier ovni depuis une trentaine d’années,
avec un intérêt tout particulier pour
part de ses recherches. les rapports ovni déclassifiés émanant
de diverses autorités ainsi que les cas
de rencontres rapprochées du 4e type (le
témoin a un contact direct avec des entités
Par Pierre Philby supraterrestres, sortant généralement
d’un appareil d’une technologie
non reconnue). Pierre Philby est aussi
un spécialiste des questions touchant
les sociétés secrètes et initiatiques.
98 nexus n° 126 | janvier-février 2020
Pourquoi avoir consacré un notamment technologiques et
livre entier, Les Triangles de la nuit militaires. Les recherches dans ce
(éditions Le Temps présent, 2018), domaine sont faites par des « groupes
aux ovnis triangulaires ? occultes » qui n’ont aucune existence
Daniel Robin : Il n’existe pas d’étude officielle et qui ne figurent sur aucun
complète sur ce sujet en France, il organigramme. Le secret est total.
fallait en faire une. Depuis le début C’est de la logique pure.
des années 2000 environ, j’ai reçu
un nombre croissant de témoignages Combien de cas de triangles de la
mentionnant ce type d’engins. Cela nuit sont-ils comptabilisés ?
m’a interpellé. En 2000, on a recensé 230 cas mon-
diaux, les statistiques s’échelonnent
Dans votre livre, vous écrivez que jusqu’à 1960. Si on fait le cumul
nous devons « nous préparer à une 1960-2000, j’ai noté 710 cas. J’ai
manifestation offensive de la part créé un réseau national d’enquêteurs
des ovnis dans des délais courts ». prêt à investiguer sur les cas signalés.
Que devons-nous craindre ?
Je ne dis pas que nous sommes en Sont-ils automatisés ou pilotés ?
danger, mais simplement qu’il n’est Il n’y a que des hypothèses en
pas normal que des engins de forme l’état actuel de nos connaissances.
triangulaire, inconnus, survolent Il existe cependant des cas où un
de façon régulière et ostentatoire « contact psychique » a eu lieu entre
notre territoire. Dans certains cas, l’ovni triangulaire et le témoin. Dans
il s’agit de survols de grandes villes ces cas, rares il faut le souligner, le
à basse altitude. Les autorités sont témoin est persuadé que l’ovni était
Daniel Robin : rapprochement certainement informées, mais elles piloté par des êtres conscients et
entre science et spiritualité ne communiquent pas sur ce sujet. intelligents, possédant une « grande
Nous ignorons les intentions réelles force psychique » (sic).
de ces « visiteurs ». Jusqu’à présent,
Daniel Robin prône un rapprochement entre
elles ne semblent pas agressives et Les ovnis triangulaires pourraient-ils
science et spiritualité. Il est le fondateur de
répondent certainement à un agenda être des prototypes secrets militaires
Vertical Project et le président de l’association
dont nous ignorons tout. ou des drones furtifs ?
Ovni Investigation, basée à Lyon. Il est l’auteur
Je ne le crois pas un instant. Les
de plusieurs livres dont, en 2015, Mutilations
Que font les services officiels ? caractéristiques et les performances
animales – Ovnis et « Empire secret »
Nous ignorons quelles actions sont de vol de ces engins sont si étranges
(Éd. Le Temps présent), coauteur de Ovnis
menées par le Cnes/Geipan, le départe- qu’elles ne peuvent être le fait d’une
et Conscience (Éd. Le Temps présent), Fatima
ment ayant en charge l’étude des ovnis technologie humaine. Les engins
– Le quatrième secret. La plus grande entreprise
au sein du Centre spatial de Toulouse, connus sont souvent bruyants (ou
de communication entre l’humanité et les
ainsi que par les autres organismes avec un signal sonore minimum
extraterrestres (Éd. Québec-Livres), et en 2016
officiels [armée de l’air, gendarme- audible). Ils ne peuvent pas se dépla-
Civilisation planétaire – Le projet humain global
rie, NDLR] qui gèrent ce genre de cer en dessous d’une certaine vitesse
(Éd. Québec-Livres).
phénomènes aériens inconnus. Rien sans décrocher et tomber, ni rester
ne filtre du côté des autorités, mais il en vol stationnaire, ni voler près
est impossible selon moi que ces orga- du sol – une dizaine de mètres de
nismes ne s’intéressent pas de très près hauteur selon certains témoins –,
à ces engins, qui violent régulièrement ni virer à angle droit, ni faire un
nos espaces aériens. demi-tour sur place et repartir en
arrière, et ils ne peuvent pas non
Vous défendez l’idée qu’un groupe plus apparaître ou disparaître sur
occulte d’humains est parfaitement place, d’un coup. Or, les ovnis
informé de la réalité des ovnis, triangulaires peuvent faire tout
rumeur ou réalité ? cela. Ces manœuvres caractéris-
Il n’est pas concevable que les autori- tiques excluent qu’il puisse s’agir
tés fassent l’impasse sur le phénomène d’avions ou de drones furtifs. Pour
ovni. Les enjeux sont trop importants, ma part, je suis convaincu que les

nexus n° 126 | janvier-février 2020 99


UFOLOGIE / TRIANGLES VOLANTS L’HET2 envisage une corrélation
entre les voyages spatiaux au long cours
(interstellaires, intergalactiques)
et l’évolution psychique et spirituelle
des civilisations capables
d’effectuer ces voyages.

ovnis triangulaires sont d’ori- systèmes embarqués : l’intérieur Pourquoi accordez-vous une
gine extraterrestre. C’est la seule de l’engin est presque vide [lors de dimension spirituelle aux témoins
hypothèse raisonnable. rencontres rapprochées, les témoins de ces manifestations ?
décrivent l’intérieur comme étant Il y a sûrement une dimension
Vous avez établi une classification lumineux, sobre, sans appareillage psycho-spirituelle dans certaines
de ces engins, quelle est-elle ? visible, NDLR]. observations d’ovnis triangulaires.
Schématiquement, je les classe Il est indéniable que ce phéno-
en cinq grandes catégories  : les Vous émettez différentes hypo- mène comporte une dimension
triangles noirs à trois feux, à quatre thèses quant à l’origine extra- psychique. J’aborde dans mon
feux, à feux multiples, sans feux, et terrestre. Pouvez-vous nous en dire ouvrage quatre observations
enfin ceux qui n’ont pas de masse plus ? françaises récentes, dont la der-
apparente, mais possèdent plusieurs Les ovnis existent, c’est une certi- nière remonte à 2016. Ces récits
feux. tude. J’opte pour une origine extra- impliquent une « connexion psy-
terrestre du phénomène ovni, mais chique » entre un ovni triangulaire
Vous avancez que les Américains je propose une hypothèse extra- et un témoin (cf. encadré, « Contact
auraient pu bénéficier de connais- terrestre (HET) élargie ou HET2. télépathique ? »). Le constat est
sances acquises par la rétro- L’hypothèse extraterrestre consiste que cette « connexion » a un fort
ingénierie pour leurs prototypes à proposer d’interpréter certaines impact, profond et durable, sur la
militaires secrets, triangulaires. observations d’ovnis comme des vie du témoin.
Il est possible que les Américains manifestations d’une forme d’in-
aient bénéficié dès la fin des années telligence extraterrestre. L’HET2 Propos recueillis par Pierre Philby
quarante de technologies dont l’ori- envisage une corrélation entre les
gine est extraterrestre (cf. encadré voyages spatiaux au long cours
page suivante). Des engins en forme (interstellaires, intergalactiques) et
de disque se sont écrasés sur notre l’évolution psychique et spirituelle
planète, comme en 1947 près de des civilisations capables d’effectuer
Roswell, au Nouveau-Mexique. ces voyages. Si une civilisation n’est
C’est un point qui est largement pas suffisamment évoluée d’un point
admis par les ufologues. Cepen- de vue psychique et spirituel, elle se
dant, nous n’avons connaissance trouve dans l’impossibilité de colo-
d’aucun cas de crash impliquant niser notre galaxie ou les galaxies
des triangles noirs. voisines. L’HET2 intègre aussi l’idée
que lorsqu’une civilisation parvient
Quels types de technologies à un certain niveau de développe-
auraient-ils récupérés sur des ment et d’évolution, la science, la
vaisseaux extraterrestres ? technique, l’éthique et la spiritualité
Les militaires américains auraient doivent étroitement être liées les
récupéré des « technologies secon- unes aux autres, pour assurer la
daires  », si je puis dire  : fibre pérennité de cette civilisation.
optique, laser, puces de silicium,
Kevlar, etc. Après tant d’années de recherches,
En ce qui concerne le système de quelle est votre intime conviction
propulsion et la source d’énergie, sur le mobile de visiteurs extra-
nous ne sommes pas parvenus à terrestres ?
comprendre le fonctionnement de Leurs manifestations semblent
ces engins ni à produire l’éner- répondre à une nécessité. Ils suivent
gie qui permet de les faire voler. un « agenda » et un objectif pré-
Selon certains témoignages, ce qui cis. Il y a un « plan » derrière ces
étonne, c’est l’extrême simplicité des manifestations, c’est une évidence.

100 nexus n° 126 | janvier-février 2020


témoignages

Contact télépathique ? Le cas controversé par les autorités


Xavier S. habite près de Nantes. Le 27 août 2016 à La centrale nucléaire de Golfech (Tarn-et-Garonne, Occitanie)
23 h 45, il observe trois cercles blancs semblant planer a été survolée le 6 octobre 2010 par un phénomène triangulaire
à 2 km de lui. Arrivés à sa verticale, ils ralentissent. sombre doté de lumières clignotantes blanches aux extrémités et
Le triangle semble mesurer 60 m de côté. Xavier se sent d’une lumière rouge centrale. Deux témoins observent la scène,
comme paralysé ; impossible pour lui de prendre des l’objet paraît évoluer à très faible altitude. Il est 20 h 17. L’un des
photos, mais il entend « télépathiquement » : « Nous observateurs réalise un film de 23 secondes avec son smartphone.
sommes pacifiques, n’ayez pas peur, nous viendrons vous Des enquêteurs privés et le Geipan enquêtent de façon
voir encore plus souvent » (sic). L’enquête a été réalisée concomitante, un rapport de gendarmerie est réalisé. L’enquête
par Daniel Robin et a donné lieu à un très volumineux privée, conduite par Christian Comtesse, conclut bien à un ovni,
rapport circonstancié, sans qu’aucune explication celle du Cnes/Geipan laisse le cas en suspens par « manque
rationnelle ne puisse être trouvée. Le témoin a déposé d’information et du fait d’informations insuffisamment fiables ».
également auprès de la gendarmerie et à la mairie de sa Mais, et c’est un scoop, il y a eu deux autres cas à Golfech, les 30 et
commune : on lui stipule qu’« aucun phénomène anormal 31 juillet 2014. Nous avons retrouvé l’un des observateurs. En effet,
n’a été enregistré ». le 30 juillet, trois témoins ont observé au-dessus de la centrale
une immense boule rosée ; le 31 juillet, deux autres observateurs
voient un triangle clignoter dans le ciel, équipé à ses extrémités
de lumières jaunes. L’objet se place entre l’une des deux tours de
la centrale et l’un de ses bâtiments principaux. Aucune explication
rationnelle n’a été trouvée.

Ovnis triangulaires made in USA


Dès 1946, les militaires américains envisagent la conception
d’aéroplanes à structure triangulaire. Des plans existent, des
essais ont été réalisés. Ces engins n’ont jamais pu obtenir les
performances que l’on attribue aux triangles de la nuit survolant
actuellement nos cieux : absence de bruit, immobilisation en vol,
manœuvres à angle droit, accélérations foudroyantes ou demi-
tour à 360°. Il n’y a pas de confusion possible avec les engins
américains, notamment du fait que ces derniers étaient munis
majoritairement d’hélices. Les engins de l’oncle Sam ont
pour noms : Hoffman, Canova, Storch, Delta, Horten, Fauvel,
Armstrong-Whitworth, Gotha, Northrop, SNCA SE, Skimmer.
On parle à l’époque d’avions sans queue et d’ailes volantes.
Certains sont inspirés de la technologie allemande développée
durant la Seconde Guerre mondiale. Le magazine Science
et Vie, en octobre 1946, précise dans un éditorial que « la
L’objet triangulaire de Golfech. technique aéronautique franchit une étape importante marquée
par l’apparition, des deux côtés de l’Atlantique, de prototypes
originaux, répudiant les formules d’avions classiques et réalisant des
performances sensationnelles ». L’un de ces appareils, le Northrop
XB-35, est une aile volante de 52 m d’envergure pesant 90 tonnes.
Ces prototypes ont été rapidement mis de côté, la recherche
s’orientant vers d’autres solutions plus aérodynamiques.

nexus n° 126 | janvier-février 2020 101


se débarrasser
de nos
douleurs
avec nos doigts

Lorsque nous avons reçu en service de presse l’ouvrage de Weiming Shi, Se


débarrasser de ses douleurs : Les gestes simples de la méthode Tao (tome 1)
(Talma Studios, août 2019), un ami, Hakim, était présent et a immédiatement
essayé la méthode, car il souffrait d’une forte migraine. En appuyant sur les
points indiqués dans le livre, il a été soulagé.
L’éditeur, dans sa présentation de l’ouvrage, indique que l’auteur
est intervenu sur « des cas douloureux allant de la migraine
ou de la sinusite au blocage du dos ou d’un bras, de l’impossibilité
de marcher à une douleur chronique de la hanche… »
Hakim est d’accord pour nous servir de cobaye et nous accompagner pour
rencontrer l’auteur, afin d’en savoir plus. En effet, s’il est possible
de se soulager, voire de se débarrasser de ses douleurs sans utiliser
les habituelles solutions chimiques, nous ne pouvions évidemment
que nous y intéresser et le partager avec vous.

102 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Weiming Shi n’est pas médecin, mais il
a commencé à s’initier à la médecine
traditionnelle chinoise dès son adolescence.
Ce qu’il pratique, c’est l’acupression, appelée
également « digitopuncture ». Le principe de
cette technique chinoise millénaire consiste
à presser avec les doigts des points d’énergie
présents sur l’ensemble du corps, comme avec
les aiguilles en acupuncture. Il l’a complétée
avec d’autres outils issus du taoïsme, y compris
par ses recherches personnelles, dans une
pratique qu’il a dénommée « la méthode Tao »,
dont les gestes sont simples afin que chacun
puisse les utiliser. Extraits de notre entretien.

En quoi la douleur est-elle douleur, qui sert à nous informer


salvatrice ? que l’organisme a besoin de soins.
Weiming Shi : Selon la médecine Sinon, comment le saurions-nous ?
traditionnelle chinoise, nous ressen-
tons des douleurs parce que la circu- NEXUS : Appuyer sur un point per-
lation générale (sang, énergie…) ne met de résoudre le problème ?
se fait pas bien. La cause provient Weiming : C’est un peu comme sur
parfois d’un point minuscule sur le la route : lorsque deux voitures
corps, et si nous appuyons dessus, ont provoqué un accident sur le
la douleur peut se montrer intense, périphérique, il en résulte un grand
parce que là se trouve un blocage. bouchon. C’est surtout lui qui est
C’est une façon pour notre corps visible, mais ce n’est pas à cet
de signaler un problème localisé endroit qu’il faut intervenir pour
qu’il faut régler. En ce sens, nous régler le problème. Il est nécessaire
pouvons conclure que la douleur est de commencer par enlever les deux
là pour nous protéger. Imaginons, voitures accidentées pour que la cir-
par exemple, que nous soyons en culation reprenne. Cela ne signifie
train d’éplucher des légumes et que pas, néanmoins, que l’on va résor-
nous nous coupions. Si nous ne ber le bouchon immédiatement,
ressentions aucune douleur, nous ne cela va se faire progressivement. De
suspendrions pas immédiatement même, en appuyant sur le point qui
notre action avec le couteau, ce qui permet de « dégager les deux voi-
aurait des conséquences bien plus tures accidentées », nous enlevons
graves pour notre doigt. peut-être 80 % de la douleur, et le
La différence d’intensité de la dou- corps va faire le reste.
leur nous avertit dans la majorité
des cas de la gravité de la situation. NEXUS : Donc, en appuyant sur un
Ensuite, la première réaction de point précis, il est possible de faire
l’organisme, c’est d’envoyer des cesser une migraine ?
anticorps, c’est automatique, c’est Weiming : Oui. Pour la migraine,
notre système de protection. La il y a deux points sur lesquels il
deuxième est l’apparition de la faut presser. Ils se situent deux

nexus n° 126 | janvier-février 2020 103


SANTÉ / ACUPRESSION

Photo 1. Les deux points de chaque côté de la tête sur lesquels


appuyer en cas de migraine.
Ensuite, massez-les de chaque côté durant une minute environ,
tout en ouvrant et en fermant la bouche dans un mouvement
régulier des mâchoires, comme si vous mastiquiez lentement.
Il est effectivement important de mastiquer durant l’exercice
pour permettre à votre corps de mobiliser la pression nécessaire
afin de débloquer votre circulation, donc de mieux faire circuler
le qi. Le massage seul ne suffit pas en soi, il ne fait qu’inciter
votre corps à aller dans la bonne direction.

doigts au-dessus de chaque oreille fait, ce sont des problèmes méca-


(cf. photo 1). Toutefois, selon le type niques à résoudre…
de migraine, ils peuvent être légè- Weiming : Pas uniquement, car il y a
rement décalés par rapport à cette aussi une partie « programmation ».
zone (cf. encadré page 107). En fait, La médecine traditionnelle chinoise
la méthode pour localiser l’endroit parle de « qi » et d’« énergie », mais
où presser est assez simple : c’est là nous ne les voyons pas. Certes, la
où nous ressentons la douleur la plus circulation du qi ne semble pas
forte. Hakim a essayé, il a réussi à démontrée scientifiquement, même
identifier seul les points. si les études qui valident l’existence
des fondements de l’acupuncture
Hakim : Effectivement, la douleur sont pléthoriques. C’est pourquoi
m’a rapidement indiqué où je devais je préfère utiliser le terme de « pro-
appuyer. grammation », que nous ne voyons Photo 2. Se réveiller avec des douleurs
ou de la raideur dans la nuque ou le dos
pas plus, mais qui me paraît plus peut vite devenir un problème.
NEXUS : Et c’est quelque chose que explicite de nos jours. C’est similaire Sur le dos de votre main (la droite ou
l’on peut pratiquer soi-même ? à un logiciel : nos yeux ne le voient la gauche, ou l’une après l’autre si la
première n’a pas suffi), entre votre index
Weiming : Oui, c’est l’idée du livre : pas agir, mais il est là. Ainsi, chaque et votre majeur, longez le creux entre
agir soi-même. organe, chaque partie du corps pos- les deux os jusqu’à l’endroit où ils se
sède sa propre programmation. rejoignent. Cette limite qui vous empêche
d’aller plus loin avec votre doigt se situe
NEXUS : Comment faire pour que le Par exemple, le foie peut être en presque au centre de la main.
problème ne revienne pas ? bonne santé, mais ne pas bien fonc- Une fois le point trouvé, utilisez le côté
Weiming : Le premier objectif, c’est tionner, comme s’il y avait un bug. de votre pouce pour masser fermement
d’éliminer la douleur. Ensuite, il faut D’ailleurs, en reprenant le cas de la zone entre les deux os tout en tournant
délicatement la tête de gauche à droite
en trouver la vraie cause pour éviter Hakim, si un scanner est réalisé sur la puis de droite à gauche, puis de haut
qu’elle ne revienne. Hakim nous zone de l’omoplate, rien n’apparaîtra en bas et de bas en haut durant deux
dit qu’il ressent de la douleur dans probablement, car tout est bon méca- à trois minutes. Il est normal de ressentir
une légère douleur ou une gêne dans
la zone au-dessus de l’omoplate. niquement, pour reprendre votre la main durant le massage, ce qui signe
En conséquence, il doit y avoir un expression. Pourtant, sa douleur est son efficacité.
blocage, qui crée ensuite une pres- bien réelle. Il faut alors trouver l’en- Une vidéo de cet exercice, notamment
pour voir comment bouger la tête,
sion jusqu’à la tête. C’est alors sur droit d’où provient ce bug, afin de est disponible par les accès suivants :
un autre point du corps qu’il faut le débloquer et de réactiver la zone. – en tapant « WeimingShi 3 » sur
appuyer, car c’est rarement sur l’en- Parler de « programmation » est une YouTube ou l’adresse https://youtu.be/
F7IMNqeeEyA ;
droit douloureux qu’il faut appuyer, manière de simplifier, car il n’y a
– ou grâce à votre smartphone et le code
au contraire même. Étant donné la pas toujours d’explication à donner. QR suivant :
zone indiquée, c’est sans doute ce La médecine traditionnelle chinoise
point de la main (cf. photo 2) qu’il parle de points d’acupuncture et
faut presser, ce qui aura pour effet de méridiens, donc d’une forme de
de libérer la zone douloureuse et circulation, donc de programmation.
soulager le cou. La médecine chinoise parle aussi
des mémoires dans notre corps, et
NEXUS : Cela fonctionne donc en même dans chaque organe.
deux étapes : d’abord ôter la dou- Ensuite, la difficulté consiste à loca-
leur, puis repérer l’endroit d’où pro- liser la bonne zone à reprogrammer.
vient le problème mécanique… en Nous l’avons vu pour Hakim, la

104 nexus n° 126 | janvier-février 2020


douleur se situant au-dessus de Tandis que Weiming appuie là, il
l’omoplate, ce sera un point sur demande à Hakim d’ouvrir et de
la main qu’il faudra presser. Ceci refermer la main sans s’arrêter, et
est le fonctionnement général. Un aussi de bouger lentement la tête
spécialiste aura peut-être besoin de droite à gauche – le but est
d’approfondir son cas, donc de de contribuer à faire (re)circuler
comprendre comment fonctionne l’énergie, « comme on redémarre
spécifiquement son corps et com- un moteur », explique-t-il. Il ajoute
ment circule l’énergie en lui, afin qu’il n’est pas nécessaire d’appuyer
de déterminer la zone sur laquelle trop fort pour être efficace (« la
intervenir pour traiter la cause. même force que pour tenir avec
Cela se fait au cas par cas, car le deux doigts une bouteille d’eau de
fonctionnement est différent entre 1,5 l »), puis il demande à Hakim
un homme et une femme, entre d’appuyer lui-même. « L’idée, c’est
une personne âgée et un enfant, vraiment de pratiquer soi-même.
etc. Même pour un simple rhume, Si la douleur revient, vous saurez
80 % des causes sont les mêmes, le refaire. »
donc elles seront traitées de façon
identique, avec les mêmes points Weiming : Est-ce que c’est déblo-
sur lesquels appuyer. En revanche, qué ?
pour les autres 20 %, nous sommes
obligés de procéder différemment Hakim : Pas encore totalement,
de la solution standard. mais je sens déjà du mieux. C’est
vrai que nous avons trouvé le point.
NEXUS : En général et dans le cas
de Hakim en particulier, est-il Weiming : Nous pouvons penser
possible de traiter la cause de que celui sur lequel appuyer est
manière simple ? à tel endroit, mais, en réalité, il
Weiming : Oui. Je vais essayer de se trouve souvent ailleurs. Avec la
vous le montrer. Déjà, il est néces- douleur, le corps nous donne lui-
saire de savoir comment a évolué même des indications. C’est d’ail-
la douleur après ce premier pas. leurs lui le meilleur médecin pour
chacun d’entre nous, il constitue
Hakim : Le mal de crâne a diminué, notre propre système de protection.
car la douleur est descendue dans
le cou. Là, au-dessus de l’omoplate, NEXUS : Il faut donc être sensible
je sens que j’ai un point qui me fait aux messages de notre corps, mais,
mal et que tout part de là. J’ai aussi en général, nous n’y faisons pas
comme une boule à cet endroit-là. très attention…
Weiming : Oui, pourtant, c’est très
Weiming : Je pense que vous devriez important. D’ailleurs, lorsque nous
aussi avoir mal ici. trouvons la cause d’une douleur,
souvent d’autres gênes ou soucis
Weiming appuie en même temps sur disparaissent aussi. En fait, notre
un point du buste (cf. photo), bien corps est tout le temps en train
que la douleur soit localisée dans d’essayer de nous réparer, à chaque
le haut du dos. Hakim confirme seconde, 24 h/24. Il n’y a pas de
que cet endroit lui fait mal aussi. grève, heureusement. Parfois, il
n’arrive pas à réparer, car les dégâts
sont trop importants. Il faut alors
intervenir et faire en sorte que les
dégâts et la réparation s’équilibrent,
pour qu’elle puisse finalement l’em-
porter. C’est comme un système
logistique à reconstruire : s’il y a
des dommages, des poubelles trop
pleines, etc., il faut nettoyer, évacuer

nexus n° 126 | janvier-février 2020 105


SANTÉ / ACUPRESSION

ce qui bloque et rétablir la circu- tiède. Il est nécessaire également de à deux minutes de temps en temps.
lation. Même les petites poubelles, nous habiller en conséquence si nous Touchez les mains de Hakim, vous
quand elles s’accumulent, finissent sortons, afin de ne pas prendre froid, verrez qu’elles sont moins froides.
par aggraver notre état de santé. sinon il y a un risque de rechute. C’est la preuve que la circulation
La circulation est l’un des points D’ailleurs, je constate que Hakim a recommence à se faire. Une per-
les plus importants pour que notre les mains froides, ce qui est un signe sonne qui a les mains froides, c’est
corps puisse travailler : s’il y a trop que la circulation n’est pas bonne. souvent parce que sa circulation
de bouchons, il ne peut pas nous L’été, nous avons souvent moins de est mauvaise.
réparer tout seul. En fait, lorsque douleurs, car la circulation préfère
nous appuyons sur un point, ce la chaleur. NEXUS  : Il y a une différence
n’est pas nous qui travaillons, c’est de fonctionnement avec les anti-
le corps qui intervient après que Hakim : Oui, effectivement. douleurs…
nous l’avons aidé. Nous devons Weiming : Oui, car ils servent à
assurer la circulation et, après, Weiming : Comment vous sentez- masquer les douleurs. Au contraire,
une grande partie des douleurs, vous ? vous l’avez vu, je cherche à les pro-
des maladies, disparaissent. voquer, car les cacher ne permet pas
Hakim, comment vous sentez-vous ? Hakim : Je ne ressens plus de dou- de trouver la cause et de résoudre
leur, juste une petite gêne. Je n’ai le problème. Je le répète, il faut
Hakim  : Nettement mieux. J’ai plus mal non plus à la tête. écouter son corps pour être en
encore un peu mal, mais, cette fois, bonne santé…
c’est ici, en bas du cou. Weiming : Comme je l’explique
dans le livre, il est possible de sup- NEXUS : Nous avons plutôt ten-
Weiming : C’est la preuve que la primer 80 à 90 % de la douleur dance à écouter les médecins…
circulation commence à se rétablir. immédiatement, mais c’est le corps Weiming : Ils sont essentiels, mais
À partir du moment où le bouchon qui travaille seul pour le reste. ils ne peuvent être 24 h/24 avec
se déplace, c’est bien. Si la douleur nous, comme le corps l’est. Je ne
demeure localisée au même endroit, NEXUS : Que peut faire Hakim chez suis pas opposé à la médecine clas-
ce n’est pas bon, car cela signifie lui ? Où sont les points ? sique, elle est indispensable, car
que rien ne bouge, donc elle va Weiming : Pour les problèmes au nous avons besoin, par exemple,
rester et sans doute s’intensifier. cou, écartez l’index et le majeur et des antibiotiques. Cependant,
En rétablissant la circulation, la suivez la trace pour arriver à l’en- résoudre nous-mêmes simplement
douleur diminue, puis disparaît, droit où les deux os se rejoignent et immédiatement certains maux,
ce qui, je le répète, constitue la (cf. photo 2 p. 104). En quelque sans apport chimique, ne peut que
première étape. Lorsque je parle sorte, c’est le point de départ des nous être bénéfique.
de « rétablir la circulation », cela deux doigts. Si, en appuyant là, Chacun est libre d’essayer, tout en
ne signifie pas qu’il n’y a plus de vous avez mal, c’est le bon endroit. continuant à voir son médecin, bien
circulation, simplement qu’il y a Il n’est pas nécessaire d’appuyer entendu.
au moins un bouchon quelque part comme un fou, ainsi que je l’ai
qui la ralentit et/ou la fait dévier. déjà indiqué. Nous appuyons et, NEXUS : Certains craignent de se
en même temps, nous tournons passer d’antidouleurs…
Weiming réappuie sur les différents lentement la tête de droite à gauche Weiming  : Pourquoi avoir peur
points où Hakim ressentait de la et dans l’autre sens pendant toute la de la douleur ? Parce que nous ne
douleur. Il confirme qu’il n’a plus période de pression. C’est à prati- supportons pas ce moment diffi-
mal, y compris à la base du cou. quer pendant deux à trois minutes, cile. À partir du moment où nous
c’est généralement suffisant. Et tout connaissons la technique, il n’y a
La plupart du temps, débloquer une le monde peut le faire. plus de raison d’avoir peur : si la
situation se fait très vite, cinq minutes douleur revient, nous pratiquons
environ suffisent. Il est aussi bon de NEXUS : Pouvons-nous effectuer de nouveau.
savoir que l’énergie n’aime pas le certains mouvements en préven-
froid, donc après nous être débar- tion, par exemple, ouvrir et fermer NEXUS et Hakim : Merci, Weiming.
rassés d’une douleur, il faut éviter la mâchoire, même si nous n’avons
pendant 48 heures de prendre une pas de douleur, afin d’améliorer la Weiming : Merci à vous, et que tous
douche froide, de boire de l’eau froide circulation ? vos lecteurs et lectrices se portent
ou de manger de la glace, et même de Weiming : Bien sûr, d’autant plus bien !
nous laver les mains à l’eau froide. Il que ce n’est pas douloureux et, de
vaut mieux le faire à l’eau chaude ou plus, il suffit de le faire pendant une Propos recueillis par Marc Daoud

106 nexus n° 126 | janvier-février 2020


Les migraines
La photo ci-contre montre les deux points principaux
sur lesquels appuyer en cas de migraine. Il existe
toutefois deux autres points, qu’il est conseillé de
presser en même temps, au niveau du muscle de la
mâchoire, comme le montrent les photos ci-dessous.

Manipulation simultanée des deux points, tout en ouvrant et fermant


la bouche.

Dans le cas particulier des migraines liées au cycle


féminin, il est recommandé de chauffer la zone basse
du ventre durant dix minutes, de préférence avec
une bouillotte, voire de serviettes chaudes ou d’une
ceinture chauffante que l’on peut acheter dans les
magasins
de médecine chinoise et dans certaines pharmacies.
Il est aussi possible d’utiliser un sèche-cheveux.
Cependant, en raison de sa très forte chaleur, cet
appareil se révèle moins efficace que la bouillotte
ou les serviettes chaudes.
Une fois la zone du ventre bien au chaud ou après
l’avoir réchauffée, procédez aux massages crâniens
décrits
ci-dessus pour le soulagement des migraines.
Le plus important est de chauffer la zone plutôt
que des points précis.

Nombril
Voici la localisation de la zone à chauffer.
Chauffez également jusqu’à quatre doigts en dessous du nombril
(il n’est pas utile de chauffer au-dessus du nombril)

nexus n° 126 | janvier-février 2020 107


Nexus a lu pour vous
Manifeste pour l’invention
d’une nouvelle condition paysanne
L’observatoire de l’évolution
Un livre important, riche, érudit, expérimenté et ambitieux qui pose les conditions de
l’autonomie de l’être humain de nos jours comme ultime rempart à l’homme machi-
nal, dégradé. D’un côté, sur les pages de gauche, les discussions entre une quinzaine
de « paysans intellectuels » (réunis au Fenouil à vapeur, en Avignon) sur des questions
aussi variées que la propriété ou la spiritualité dans les communautés paysannes, ou
encore les articulations du « je-nous » dans la paysannerie moderne, avec pour rappel
qu’autrefois la vie n’était pas aussi patriarcale ou féodale que les manuels d’histoire le
disent. De l’autre, sur les pages de droite, une vaste fresque de philosophie naturaliste
qui narre avec souffle la condensation de la puissance énergétique via l’industrie et
l’organisation sociale, autrement dit l’histoire d’une dévastation sous l’angle des condi-
tions d’existence. L’ensemble est parsemé de plus de 150 reproductions de peintures
et photographies qui donnent à « réfléchir par l’image ». Un beau livre aussi donc.

Éditions L’échappée – novembre 2019


272 pages – 24 euros

Mémoires vives
Edward Snowden

C’est l’histoire d’un garçonnet aussi astucieux que curieux de tout, qui évolue entre
école buissonnière et exploration informatique. Devenu grand, il travaille pour le
renseignement étasunien (la CIA et la NSA). Il y découvre l’existence d’une cybersur-
veillance de masse à l’insu des citoyens et sans aucun contrôle, et la dénonce comme
une violation de la Constitution étasunienne. Il occupait pourtant un poste subalterne :
« Dans la communauté du renseignement comme d’ailleurs dans pratiquement toute
autre institution décentralisée reposant sur l’utilisation d’ordinateurs, ces rangs inférieurs
sont en gros occupés par des informaticiens comme moi, dont l’accès autorisé à des
infrastructures vitales est complètement disproportionné par rapport à leur autorité
officielle et à leur capacité à influencer les décisions institutionnelles. En d’autres mots,
il existe généralement un déséquilibre entre ce que les individus comme moi sont censés
savoir et ce que nous sommes capables de savoir, ainsi qu’entre le faible pouvoir dont
nous disposons pour changer la culture institutionnelle et le grand pouvoir dont nous
disposons pour informer le grand public de nos inquiétudes, et donc changer la culture
dans son ensemble. » Une ambition qui relève du sacrifice.

Le Seuil – septembre 2019
384 pages – 19 euros
108 nexus n° 126 | janvier-février 2020
©Stock Adobe/Grandfailure
La fabrique du crétin digital
Les dangers des écrans pour nos enfants
Michel Desmurget
On n’insistera jamais assez sur la nécessité de lire ce livre d’utilité publique ! Michel
Desmurget, docteur en neurosciences, est directeur de recherche à l’Inserm. Il est aussi
l’auteur du meilleur, à nos yeux, livre de régime qui soit, L’Anti-régime (Belin, 2015). Ici,
il s’attaque à la consommation du numérique de nos petits. Le livre est divisé en deux
parties : la première décrypte et dénonce les discours officiels à ce sujet, et la seconde fait
un état des lieux sans concession. Le tout est d’autant plus éclairant qu’il est solidement
étayé (1 085 références scientifiques et bibliographiques). « D’un point de vue strictement
épidémiologique, écrit-il dans l’épilogue, […] les écrans sont un désastre. Toute maladie
qui afficherait le même pedigree (obésité, troubles du sommeil, tabagisme, difficultés
attentionnelles, retards de langage, dépression, etc.) verrait une armée de chercheurs se
lever sur sa route. […] notre cerveau n’est pas adapté à la furie numérique qui le frappe.
Pour se construire, il a besoin de tempérance sensorielle et de présence humaine », ajoutant
qu’il ne faut pas se résigner et donnant sept règles essentielles à respecter.

Le Seuil – août 2019
432 pages – 20 euros

Prendre soin de la vie,


de soi, des autres et de la nature
Collectif
Vous êtes peut-être, comme nous, saturés par la multiplication des livres de dévelop-
pement personnel, dégoulinants de bons sentiments. Mais celui-ci se distingue des
autres, notamment par sa manière plaisante de présenter les choses et son regard
pluridisciplinaire. Y ont participé en effet Christophe André (psychiatre), Alexandre
Jollien (philosophe), Matthieu Ricard (moine bouddhiste), Steven Laureys (neurologue),
Gauthier Chapelle (docteur en biologie), Rebecca Shankland (psychologue), Suzanne
Tartière (médecin anesthésiste), Luc Schuiten (architecte), Ilios Kotsou (docteur en
psychologie) et Caroline Lesire (instructrice de pleine conscience). Chacun offre des
pistes pour répondre à d’urgentes questions : comment s’inspirer de la solidarité de la
nature, accéder à la « grande santé », préserver le vivant menacé sur la planète et, en
fin d’ouvrage, un « cahier pratique, avec des exercices et des idées pour nourrir votre
élan intérieur et vos actions au service d’un monde respectueux de la vie dans toutes ses
dimensions ». À noter que les auteurs reversent leurs droits à l’association Émergences,
pour les soins et l’éducation des enfants.

L’Iconoclaste – octobre 2019
304 pages – 19,90 euros
nexus n° 126 | janvier-février 2020 109
nexus – INDEX THÉMATIQUE
Quel sujet dans quel numéro ?
CONSCIENCE Antennes Tesla : 76 Bilderberg : 105, 93, 87, Férons : 109 Aromathérapie pour les Bébé secoué  : 92
Altruisme : 123 Anti-gravité : 54 81, 75, 53, 41 Gilgamesh : 88, 40 plantes : 88 Beljanski : 96
Âme : 106 Batterie autonome : 82 Blockchain : 115 Göbekli Tepe : 64 Big Bang Bogdanov : 102 Big Pharma : 113, 89, 84,
Archéologie intuitive : 99, 56 Bombe à hydrogène : 82 Capital d’existence : 85 Grande Pyramide : 85, 60, Biodiversité : 105, 104 83, 72, 69, 64, 63
Aurobindo : 125 Innovations Capitalisme du désastre : 59, 42 BP : 71 Biorésonance : 49
Bio-psychokinèse : 77 technologiques : 68, 66 97, 58 Grecs en Chine : 122 Champignons : 94 Cancer : 114, 85, 83, 63,
Champignons Capteur sensible : 84 Chouart Étienne : 96, 92 Grotte de Burrows : 47 Climat : 121, 118 62, 78, 61, 50, 49
hallucinogènes : 79 Catalyseur à hydrogène : 65 Crise : 61 Hans-Joachim Zillmer : 65 Communication Candida Albicans : 54
Clairvoyance : 92, 90 COP21 : 103, 102 Conspirationnisme : 97 Homme de Flores : 40 interespèce : 118 Cannabis : 113, 83, 79,
Cohérence Désalinisation : 65, 58 Décroissance : 119 Khéops : 95, 93 Consensus climatique : 77, 77, 68
cardiaque : 103 E-cat : 87, 80, 79 Dette : 95, 89, 86, 74, Livres de métal 65, 56, 55, 49 Cardiopathie : 41
Communication post- Économies de carburant : 68 43 (Équateur) : 46 Cristallisation sensible : 87 Caries : 58
mortem induite : 104, 81, 47 76, 47 Dollar : 66, 65 Nazca : 84 Crise alimentaire : 58, 55 Césariennes : 86
Communication animale : Effet Casimir : 82 Démocratie : 104, 96, 92, Olmèques : 55 Développement durable : 109 Champignons : 94
73, 69 Effet Dumas : 93 78, 75, 74, 72, 63 Oracles naadis : 58 Don José Carmen : 65 Chimiothérapie : 102
CNV : 99 Effet Hutchinson : 45 Écologie sociale : 120 Pyramides de Bosnie : 61, 45Économie verte : 115 Chirurgie psychique : 93
Complexes : 100 Électricité laser : 82 Économistes atterrés : 73 Pyramides de Chine : 82 Électro-culture : 69, 65 Chlorure de magnésium : 65
Conscience collective : 70, 56 Électricité terrestre : 65 Espionnage : 86, 85, 65, 55 Pyramides d’Égypte : 95, EM (compost) : 71 Cholestérol : 72
Conscience animale : 56 Énergie du vide : 83, 82, États-Unis : 63, 59 93, 85 Éolien en mer : 114 Circulation sanguine : 73
Dessin & cerveau droit : 98 79, 74, 67 Extraterritorialité : 117 Sardes : 84 EPR : 111, 98 Cohérence cardiaque : 103
Effet placebo : 85, 66, 52 Éolienne domestique : 68 Fonds vautours : 108 Sphinx : 66 Forêt française : 110 Conflits d’intérêts : 105
Don d’organes : 100 Firestorm : 53 Gigantisme : 103 Sumer : 73 Fractales : 108 Contraception : 88, 73
EMI/NDE : 105, 104, 101, Fusion froide : 79, 67 Hold-up bancaire : 104 Terre creuse : 83, 44 Fukushima : 113, 93, 86, Corruption : 101
98, 90, 86, 84, 83, 81, 72, Fusion nucléaire : 68 Hugo Chavez : 86 Vestiges ET : 61, 58 82, 80, 79, 75 Cosmétiques : 49
60, 46 Gaz de Brown : 48 Illuminati : 58 IIIe Reich : 62 Gaz de schiste : 91, 88, 87, Coupe vibratoire : 112
Entendeurs de voix : 111 GIFNET : 40 Inde : 94 83, 82, 78, 72 Crèmes solaires : 111,
Glande pinéale : 92, 81 Générateur à eau : 65 Intercommunalité : 92 Géoingénierie : 92, 90, 87, 93, 81
Guérison des souvenirs : 89 Générateur électrique : 79 Iran : 66, 59, 58 INEXPLIQUÉ 73, 72, 70 Cycle féminin : 116
I-ther : 55 Hélice Juan : 63 Irak : 65, 60 Au-delà : 114 Greffeur fou : 110 Dents dévitalisées : 82
Hologramme : 115 Hydrogène solaire : 90 Islande : 90, 85 Apparitions : 115, 66 Haïti : 67 Dépistage : 61
Hypnose : 93 Hydroliennes : 85, 82 J.F. Kennedy : 76 Baltique : 82 HAARP : 92, 87, 73, 58 Déserts médicaux : 116
Iboga : 98 Ismaël Aviso : 79 Lockerbie : 53 Bugarach : 73 Herboristerie : 111 Dogme vaccinal : 85, 83,
Intention : 77, 70 Kit Hypnow : 63 Lybie : 79, 78 Crânes de cristal : 58 Homéopathie pour les 74, 72, 67, 66, 65, 64,
Intuition : 94, 70 Lentilles gravitationnelles : 66 Loi martiale : 62 Crâne de Paracas : 91 plantes : 88 55, 42
Jan Kounen : 68 Lévitation magnétique: 65, 54 Marché transatlantique : Crop circles : 65, 64, 61, Inondation : 117 DTPolio : 113, 91, 67,
Jean-Pierre Girard : 56 LLW9 : 102 91, 90, 63 60, 52, 47, 42, 41 ITER : 94, 82, 78, 77, 75, 74 66, 54
Laborit : 122 Mégajoule : 84 Mécanisme européen de Crop circles (faux) : 70 Kokopelli : 95, 65 Eau et pollution : 107
Lucia Light : 102 Moteur à aimants : 60, 45 stabilité : 80 Crop d’hiver : 68 Lune : 103, 73, 70 Ebola : 96
Lucidité terminale : 84 Moteur à eau : 108, 79, 63, Monaco : 106 Fantôme de Mandala végétal : 72 Échographies : 91
Maïeusthésie : 103 58, 57 Mondialisme : 71, 68, 62, Breitenwinner : 40 Métal : 109 Eczéma : 117
Matérialisme : 64 Moteur à hydrogène : 46 48, 41 Emprise : 114 Miracles : 101 Effet 3B : 77
Mémoire quantique : 81 Moteur Bedini : 68 Monnaie bio : 84 Entendeurs de voix : 111 Nouvelle ère glaciaire : Électricité (pollution) : 109
Médiumnité : 81 Moteur Keppe : 67, 61 Monnaies locales : 84 Fées : 47 60, 45 Électrohypersensibles :
Miracles : 101 Moteur MYT : 65 Monnaie mondiale : 115 Fort Charles : 120 Nucléaire (déchets) : 110 109, 91, 80, 76, 74
Neurones miroirs : 95 Moteur Pantone : 65, 63, 52 Monnaie pleine :114 François Schlatter : 87 (démantèlement) : 112 EMDR : 122
Neurosciences : 92 Moteur Stirling : 91, 68, 60 Mythe de la croissance : 89 Garabandal : 115 (désarmement) : 95 Enzymes : 110
Médecine psychédélique : Moteur universel à Narcotrafics : 47, 46 Guérisseurs : 87, 66, 48 (enfouissement) : 86, 74 Épigénétique : 64
71, 68 électropistons : 79 Nouvel ordre Mondial : Hiéroglyphes Australie : 120 (pollution) : 109, 97 Escherichia Coli : 75
Méditation : 85, 83, 81, Moteur 2-temps : 77 64, 62 Homme de glace : 77 OGM : 88, 83, 81, 77, 75, Fascias : 70
75, 72 Nanotubes électriques : 68 Or : 66 Immortalité : 40 67, 65, 58, 56 Fibromyalgie : 52
OBE : 107 Neutrinos supra- Otan : 62, 60 Lévitation : 44 Ormus (éléments) : 65, 50 Flux instinctif : 99
Ombre : 112 luminiques : 77 Paradis fiscaux : 106, 79 Linceul de Turin : 70 Permaculture : 108, 96 Gardasil © : 120, 118, 99,
Opération aurique : 92 Orbo : 67 Revenu d’existence : 101, 72 Livres tombés du ciel : 112 Pesticides : 119, 87, 85, 80 95, 92, 84, 69
Padovani Isabelle : 110 Photovoltaïque : 82, 68 Suisse : 74 Lourdes (miracles) : 66 Pic pétrolier : 60, 58, 57 Glyphosate : 98, 94
Phénomènes psy : 83, 75, Piles à combustible : 74 Syrie : 91, 89, 80 Lune : 122, 103, 73, 70 Piri Reis : 113 Grenade : 51
56, 43 Piles à cristaux de Reid : 46 Subprimes : 61 Miracles : 66 Protéodies : 110, 67, 48, 40 Grippe : 78, 70
Physique quantique : 88, 80 Propulsion relativiste : 50 Système monétaire : 61, 58 Menhirs guérisseurs : 79 Sables bitumineux : 84 Grippe A : 64
Prânisme : 88, 69 Pseudo Direct Drive : 71 Terrorisme d’État : 50 Mitar Tarabitch Sea Shepherd : 92, 86, 82 Grippe aviaire : 62, 44
Prédateurs psychiques : 54 QM Power : 75 Tirage au sort : 92, 78 (prophéties) : 43 Séisme (détection Grippe espagnole : 89, 83
Psychélémentarité : 90 Recommandations : 65 Total : 111 Némésis : 71 sensitive) : 45 Humbert : 119
Psychogénéalogie : 64 Rosch : 106, 100 Tribunaux d’exception : 63 Notre-Dame de Sols vivants : 113 Hyperactivité : 113
Psychophysique : 40 Surunité : 100, 85, 77, 75, Tueur économique : 54 Guadalupe : 63 Transition énergétique : 99 Intestin : 64
Remote viewing : 99, 96, 68 69, 67, 58, 50, 47 Union européenne : 62 Philippe de Lyon : 101, 48 Tsunami : 75, 59 Jambes sans repos : 100, 99,
Résonance morphique : 56 Score : 71 Vatican : 67, 51 Planète X : 71, 55 Homéopathie : 72
Rêve lucide : 97, 93, 63 Steorn : 77, 67, 49, 48 11-Septembre : 124, 116, Prânisme : 106, 88, 69 Lakhovsky : 86
Rêve thérapeutique : 91, 89 Tesla : 81, 76, 65 112, 92, 85, 77, 75, 74, Starchild : 83, 80 SANTÉ Larmes : 87
Rupert Sheldrake : 56 Thermoélectronique : 59 71, 70, 68, 65, 62, 60, Stèles de Lourdes : 98 Accidents vaccinaux : 67, 66 Lit incliné : 105
Sensations et guérison : 108 Transformateurs 58, 49 Souterrains de Lyon : 105 Acné : 62 Longévité : 74
Synchronicité : 121, 119 électriques : 78 Yéti : 77 Accouchement à domicile : Lyme (maladie de) : 114,
Syndrome savant : 84, 76 Viktor Schauberger : 95 106, 98 109, 86, 84, 81, 65
Subliminal : 82, 60 Voiture électrique : 86, 79 HISTOIRE Adjuvants vaccinaux : 65, Magnésium : 60
Télépathie : 102 Vol battu : 90 & ORIGINES PLANÈTE 64, 47 Maladies
Transe : 93 Z-machine : 73 A. Parks : 63, 50, 45, 44, 43 Abeilles : 124, 121, 110, Aliments irradiés : 68 neurovégétatives : 122
Transcommunication Apollo : 122 87, 67 Aluminium : 76, 72, 41 Malaria : 58
hypnotique : 116 Archéologie intuitive : 56 Agent orange : 76 Alzheimer : 103, 41 Malbouffe : 44
Vision à distance : 96 GÉOPOLITIQUE Arkaim : 42 Agriculture bio : 102, 87 Amibes : 82 Mammographies : 84, 80,
Vision au rayon X : 92 Agrobusiness : 89, 88, 86 Art rupestre : 88, 85 Agriculture écologique- André Gernez : 50, 49 78, 71
Vision sans les yeux : 122 Al-qaïda : 45, 42 Atlantide : 62 ment intensive : 104 Antibiotiques : 115 Médecines ancestrales : 90
6e sens : 58 Antarctique 1945 : 42, 41 Bipédie : 64 Agriculture supra- Apithérapie : 87 Médecines douces : 115
Areva : 94 Calendrier maya : 40 quantique : 65 Argile : 90, 83 Médecine énergétique : 65
Armée : 112 Cartes anciennes : 121, Agriculture yogique : 82 Artemisia : 119 Médecine quantique : 98
ÉNERGIES Ateliers constituants : 120, 120, 119, 118, 117, 116 Agroécologie : 108 Asthme : 117, 43 Mercure : 72
ALTERNATIVES 92 Christophe Colomb : 65 Agroforesterie : 121 Aspirine : 89 Métaux lourds : 96, 93
Accélération Atlantisme : 74, 62, 60 Crypto-zoologie : 65 Armes bactériologiques : Autisme : 109, 76, 73, 67 Microbiote : 83
régénératrice : 77 Banques : 66, 62 Crypto-archéologie : 58 81, 53 Auto-hémothérapie : 119, 75 Moisissure : 81, 46
Agrocarburants : 61 Big Brother : 88, 80, 79, Darwin : 107, 64 Armes électromagnétiques : AZT : 80, 61 Musicothérapie : 123
Algues : 61 71, 63, 60 Exogénèse : 50, 43 77, 68, 67, 51, 45, 44 Bébé lotus : 88 Nanoparticules : 93

110 nexus n° 126 | janvier-février 2020 Les numéros en gris sont épuisés, version digitale disponible sur nexus.fr
nexus – INDEX THÉMATIQUE

Nicotine : 90 Dédoublement du temps : Bi-Fi : 84 Pédocriminalité : 94, 91 Mutombo : 117 Geipan : 92, 90, 77
Obésité : 75 61, 58 Big Tobacco : 90 Pétitions : 109 Non-dualité : 87 Golfech, 2010 : 77
Ondes déphasées : 62 Échos différés : 47 Biométrie : 88, 81, 66 PISA : 94 Nouveaux éveillés : 87 Gravel M. : 88
Ondes EM : 105 Épigénésique : 44 Blockchain : 111 Placements abusifs : 94 Orbito A. : 93 Greer Steven : 53
Orthokérathologie : 89 Éther : 51 Bob vous toute la vérité : 88 Prédiction linguistique : 59 Padovani I. : 110, 93 Greslé J.-G. : 92, 89, 86, 78,
Ozonothérapie : 48 Expérimentation animale : Chasse : 103 Presse (disparition) : 112 Philippe de Lyon : 101, 48 72, 59
Pasteur : 67 121, 111, 102, 88, 87, 85, Cigarette électronique : 90 Presstalis (crise) : 116 Psycho-spiritualité : 66 Guerre froide : 85
Phagothérapie : 107, 71 79, 53 Circoncision : 71 Prison (mixité) : 118 Réincarnation : 81, 76, 43 Guerre des étoiles : 82, 81,
Placebo : 85, 66, 52 Expérimentation humaine : Clearstream : 98, 74, 70 Prix des choses : 123 Shambhala : 65 49, 48
Placenta : 113 122 Codex alimentarius : 67 Project Censored : 72, 67, Spiritualité laïque : 117, Hammaguir (1967) : 75
Platiques (pollution) : 95 Géobiologie : 65 Collapsologie : 121 55, 43 80, 71 Humanoïdes : 120
Prânisme : 69, 88 Herboristerie : 111 Corrida : 100, 82 Protection de l’enfance : 94 Symbolisme : 70 Hybridation : 80
Priore (affaire) : 69 I-ther : 55 Corruption : 82 Psychopathie & enfant : 98 Taï Chi Chuan : 65 Hypothèse ET : 94, 72
Probiotiques : 77 Déserts médicaux : 116
Intelligence cellulaire : 50 Puces : 66, 53 Tao : 75, 52 Kean L. : 92, 58
Protéodies : 110,109, 67 Jacques Benveniste : 63 Désobéir : 114 Reachgate : 123 Tour de Saint-Bernard : 108 Kisling J. : 58
Psoriasis : 117 Kripal Jeffrey : 125 Municipalisme : 125 Référendum d’initiative Troisième œil : 92 Lune : 75, 70
Psychiatrie : 86, 82, 78 Loi de Titius Bode : 55 Droit/Bressy : 102 citoyenne : 102 Qi projeté : 86 McKinnon (Affaire) : 46
Radicaux libres : 45 Magnétisme solaire : 60 Dutroux : 94 Revenu de base : 114, 101, 72 Yi King : 84 Mesnard J. : 107, 90
ROR : 117, 68, 67 Mathématiques des Écopsychologie : 125 Sécurité alimentaire : 84 Mexique : 41
Régimes amaigrissants : 63 abeilles : 110 Éducation : 123, 109,108, Sécurité sociale : 120 Mission Kimono (BD) : 84
Régime sans polyamines :114 Mécanique classique 100 Sexualité : 111, 105, 51 UFOLOGIE Mitchell E. : 58
Résonance EM : 86 exacte : 55 Entreprises libérées : 93 Slow sex : 111 Abductions : 121, 84, 83, Moselle, 1998 : 84
Rougeole : 117 Équitation : 93
Mémoire de l’eau : 87, 83, 81 Soins Palliatifs : 124 80, 69, 64, 47 Mufon France : 89, 85
Sensations et guérison: 108 Multivers : 69 Excision : 88 Solitude : 116 Adamski : 123 Mutilations : 83
Sérum Quinton : 115, 48 Nassim Haramein : 89 Expérimentation animale : Suicide des patrons : 104 ASE : 110 NASA : 61
Sodas : 50 Ondes de formes : 83 111, 102, 88, 87, 85, 79, 53 Suicide des policiers : 96 Armée de l’air : 95, 84 Nucléaire : 79, 77, 76, 59, 42
Sono-cytologie : 45 Ondes scalaires : 90 Féminisme : 116 Surpopulation : 105 Audition de Washington : Oanis : 77
Stimulation Principe d’incertitude : 84Française des Jeux : 88 Survivalisme : 95 88, 87 OSPAN : 95, 94
transcrânienne : 93 Ferrage des chevaux : 86
Protéodies : 110, 67, 48, 40 Théorie du genre : 105,104 Avion furtif : 123 Ovnis (observations) : 102,
SV40 (vaccin) : 75 Rayonnement cosmique : 65 Google : 91, 84 Théorie du complot : 105 Bassett Stephen : 87 94, 90, 84, 83, 77, 75, 67,
Tamiflu : 64 Grande distribution : 114, 109
Recherche (créativité) : 110 Télédépendance : 75, 60 Bourret J.-C. : 109, 98 65, 63, 42
TDAH : 82 (biais) : 118 Herboristerie : 111 Transhumanisme : 124, 104 Brésil : 71, 41 Ovnis (art) : 74
Téléphonie mobile, Wifi : Rétrocausalité : 79 Holarchie : 93 Végéphobie : 83 Capitole (juillet 1952) : 41 Paris, 1994 : 59
91, 87, 77, 75, 74, 62, 58, Revue Scientifique : 118 Hold-up bancaire : 104 Végétarisme : 87, 62 Co-évolution : 64 Passot X. : 90, 77
57,53, 42 Soleil : 75, 53, 41 Inédie : 96 Whistleblower : 74 Contacts rapprochés : 93, Patenet J. : 89
Transfusions : 65 Synchronicité : 79, 66 Inégalités scolaires : 94 Wikipédia : 101, 54 92, 84, 83, 69, 64, 62, 55, Petit J.-P. : 109, 72
Vaccination : 121, 114, Instruction en famille : 108
Science biolumineuse : 77, 47 Zoopolitique : 111 54, 51, 40 Phoenix (congrès) : 80
113, 112, 109, 101, 106, Terre en expansion : 69 Intelligence collective : 124 4G : 89 Citizen hearings : 98, 87 Pope N. : 74
90, 83, 81, 75, 74, 72, 67, Trous noirs : 89 Journalisme de solution : 101 5G : 124 Civilisations ET : 73 Propulsion des ovnis : 107
66, 65, 64, 55, 47, 42 Univers connectés : 89 Karl Zéro : 69 Clervoy, Jean-François : 89 Projet Camelot : 54, 48
Vaccin et Autisme : 123 Univers électrique : 68 Lampes fluocompactes : Chiumiento Antonio : 111 Psychologie : 97, 74, 72,
Vaccin polio oral (VPO) : 74, 64 TRADITION & Cnes : 94, 76, 69 69, 54, 43
112, 81 Langage des signes : 101 SPIRITUALITÉ Cogeipan : 96, 95 Rand Corporation : 79
Vaccin VPH : 118 SOCIÉTÉ Liberland : 100 Amour : 105, 75, 51 Commandement de Rendlesham : 73
Vaccins chroniques : 125 Abus bancaires : 100, 95 Li-fi : 90, 85 Astrologie : 113, 80 l’espace : 124 Ribes J.-C. : 69
Ventouses : 121 Abus rituels : 52 Linky : 117, 114, 103, 99, Ayahuasca : 68 Cosmic Top Secret : 54 Roswell : 82, 79, 53
VIH-sida : 97, 80, 79, 70, Abus sexuels : 91, 78 77 Chamanisme : 107, 87, 56 Colares (Brésil, 1977) : 83 Salla M. : 54
61, 59, 53, 52 Accouchement à domicile : Lobbycratie : 89 Christianisme païen : 54 Colonel Salas : 116 Secret d’État : 111, 94, 92,
Violence médicale : 95 106, 98 Masculinisme : 124 Cathares : 68 Cover-up : 92, 87, 86, 83, 83, 81, 72, 54
Vitamine C : 43 Action citoyenne : 106 Médias : 100, 86, 71, 62 Cœur : 125 79, 78 Serpo (opération) : 45
Vulnérabilité : 91 ADN synthétisé : 85 Mind Control : 60, 52 Contes de fées : 98 Déclassification : 85, 84, Shag Harbour (1967) : 77
Adulte : 108, 107 Miviludes : 115, 82 Dieu : 103 76, 48 Sillard Y. : 73
Affaire Outreau : 99, 91 MK-Ultra : 52 Druidisme : 86 Dini L. : 107 Swan I. : 75
SCIENCE Alstom : 117 Monsanto : 87, 84, 65 Éveil : 92, 88, 83 Disclosure Project : 53 Technologies ET : 85, 62,
Astrologie et statistiques : 113 Animalistes : 114 Municipalisme : 125 Gnostiques : 53 Divulgation : 124, 123, 61, 125
Aura : 92, 54 Animal politique : 111 Mythe de la croissance : 115 Jeremy Narby : 56 103, 98, 94, 93, 87, 71, 69, Trans-en-Provence : 84
Biochamp : 58 Apple : 79 Nanotechnologies : 83, 41, 40 Jésus : 92, 41 59, 55 3AF Sigma : 89, 78
Bioénergie : 54 Argent : 105, 100, 105 Nestlé : 84 Livres tombés du ciel : 112 Drones ou ovnis ? : 97, 96 3AF-PAN : 63, 59, 58
Biologie numérique : 63 Art et Carmignac : 123 No-hygiène : 111 Loi d’attraction : 89 Écologie : 125 URSS : 85
Champs électriques : 65 Art et CIA : 123 Nudges : 111 Magie et religion : 113 Espèces ET : 83, 62 US Air Force : 81
Chronologie multiple : 55 Autosuffisance Obsolescence Magie noire : 87 Exobiologie : 84 Vague ovnis (1990) : 62
Cosmos à expansion alimentaire : 79 programmée : 69 Mani : 123 Exopolitique : 104, 94, 92, Valensole : 100
d’échelle : 46 AZF : 70, 68, 62 PagesJaunes : 90 Matière et Esprit : 64 87, 82, 81, 74, 54, 44 Vallée J. : 74
Croix planétaire : 59 Banquiers prédateurs : 115 Palais de la femme : 124 Meurois-Givaudan D. : Enquêtes : 107, 90, 86, Velasco J.-J. : 108, 90
Cycle solaire : 60 Bébés éprouvettes : 80 Paysan boulanger : 117 69, 56, 53 77, 69 X-Files : 104
Cymatique : 44 Benoît XVI : 85 Pédagogie(fiction) : 97 Miracles : 101 5 novembre 1990 : 90 Zone 51 chinoise : 79

DERNIERS NUMÉROS PARUS – Tous les sommaires sont en ligne sur www.nexus.fr
NEXUS HORS-SÉRIE N° 1
NEXUS N° 124 - septembre-octobre 2019 décembre 2019
Défaillances au Palais de la femme • Le FBI, complice du 11 Septembre • L’intelligence Argent colloïdal, entre mythe et réalité • Vaccins
collective pour replacer notre espèce dans la biodiversité • Crise des abeilles, obligatoires, une maman biologiste enquête •
crise d’humanité • La 5G : les profits plutôt que la santé ? • Les ondes Thérapie du lit incliné, comment se soigner en
électromagnétiques, les téléphones cellulaires et la 5G • Transhumanisme, projet dormant • Thérapie Gesret : une histoire d'os
démiurgique ou l’ultime solitude • Masculinisme, féminisme et réconciliation • Soins pour traiter l'asthme, les allergies, l'eczéma... •
palliatifs : un business au détriment des patients • Ovnis : la divulgation finale est-elle Eau,liaisons hydrogène, dynamisation :
en cours ? • Commandement de l’espace et objets non identifiés • comment agit l'homéopathie • La vision
incomplète du cancer et les nouvelles pistes
NEXUS N° 125 - novembre-décembre 2019 • Les anticancéreux de Beljanski : une thérapie
Obligations vaccinales : chronique d’une dictature mondiale • Écopsychologie : qui dérange • L'approche du Dr Schwartz :
défendre la nature pour libérer son être • La clé du cœur, enquête quelles nouvelles pistes pour le traitement
aux frontières de « l’univers informé » • Municipalisme  : à nous de du cancer ? • Dans la lune ou hyperactifs...
reprendre le pouvoir ! • Habiter la France en Indiens, c’est possible ! • ces enfants qui souffrent d'un trouble de
Élever la conscience de l’homme, sur les pas de Srî Aurobindo • Intégrer une science l'attention •
du paranormal, le grand basculement du XXIe siècle • Les extraterrestres et l’écologie,
quels sont les liens avérés ? • US Navy et technologie extraterrestre •

COMMANDEZ P. 112 OU SUR WWW.NEXUS.FR nexus n° 126 | janvier-février 2020 111


À découvrir tous les deux mois,
110 pages d’enquêtes
inédites !
Abonnez-vous
ou offrez un abonnement

36€
POUR 1 AN
(6 NUMÉROS)
au lieu de 47,40€
soit 24 % d’économie

POUR 2 ANS
68€ au lieu de 94,80€ (12 NUMÉROS)

soit 28 % d’économie

BON DE COMMANDE
Tarifs port inclus valables jusqu’au 29 février 2020 - Vous pouvez également commander sur nexus.fr et découvrir nos offres digitales

COORDONNÉES du bénéficiaire (écrire en majuscules)


ABONNEMENT à partir du numéro 127 Mme Mr Société + N°TVA
Je choisis de m’abonner pour : Nom
(cocher les cases correspondantes)
Prénom
1 an 2 ans
France 36 € 68 € Adresse
Dom 38 € 72 €
Tom 45 € 86 € Code Postal
CE (Schengen) + Suisse 42 € 79 €
Autres destinations 47 € 88 € Ville
Pays
ACHAT À L’UNITÉ Tél
Sauf numéros épuisés : 40, 42, 45, 46, 51, 65, 69 à 83, 90, 105 à 108, 110 et 111
Email
Du n°100 du n°89 du n°40
au n°126 au n°99 au n°88

France 7,90 € 7,50€ 5,90€ JE FAIS UN DON DE..............€


Dom 8,20€ 7,80€ 6,10€
POUR SAUVEGARDER L’INDÉPENDANCE DE
Tom 9,00€ 8,80€ 7,10€
CE (Schengen) + Suisse 8,30€ 7,90€ 6,20€
Autres destinations 9,20€ 8,60€ 7,20€

Numéros choisis :
RÈGLEMENT
TOTAL €
OFFRE PACK ARCHIVES PAR CHÈQUE CI-JOINT (à l’ordre des éditions MGMP)
Sauf numéros épuisés : 40, 42, 45, 46, 51, 65, 69 à 83, 90, 105 à 108, 110 et 111
À renvoyer à : Magazine NEXUS - Éditions MGMP
5 numéros au choix à partir du n°90 30 € 22, rue Pasteur, 92380 Garches - France
5 numéros au choix jusqu’au n°89 20 €
PAR VIREMENT (uniquement SEPA en euros)
Numéros choisis : Lors de l’opération, merci d’indiquer votre nom en référence
IBAN : FR76 1820 6000 4265 0421 1133 816
BIC : AGRIFRPP882
> ENVOYER RÉFÉRENCES DE VIREMENT ET DÉTAILS DE LA COMMANDE
HORS-SÉRIE N°1 : .......................................8,90€ PAR MAIL (à secretariat@nexus.fr)

Téléphone : 01 47 41 35 61 - email : secretariat@nexus.fr


Conformément à la loi « Informatique et Libertés », conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données qui vous concernent en écrivant au Magazine NEXUS.
QUAND
VOU� ��f��M�Z
u lt\Jl D
NOUV�ll� VII �

!EN TRIANT VOS JOURNAUX,


M.AG.A ZIINIES, C.A RNIE7rS, IEINVIElOIP'IP'IES,
IP'ROSIP'IECTUS IET TOUS VOS .AIU7rRIES
IP'.AIP'IIERS, VOUS .AGISSIEZIP'OIUR UN IMONDIE
nus DUR.AlalLIE. DONNONS IENSIEM!allE
UNIE NOUVIElllE VIIIE À NOS IP' ROIJJIUll 7rS.
CONS IG NI IES DIETRI.IFR

@lllr�@
Le nouveau nom d'Eco-Emballages et Ecofolio
VACCIN GARDASIL BUSINESS DANS li SCIENCE PRISDI
ums S{UHLES lA FRAUDE TUE 1 l'EJPflllUCE
SIIUftCUDIU DELAMIJIT[
DIALOGUE AVEC l'IIIMAL CARIES ANCIENNES
IIECUR;E l'EIQIElECGITIHE
-UNITU8ET0US

n° 118 n° 119 n° 120

i@=
!J:e.�.MS
4JJ Hl!!Rl'ü'il
LIE SON OUI /
<GlYJlÉliDV \"
/l

1:AYNRIND
!0:lllbnlC
� \ 1 ,'
MATTHIEU RICARD
1

n° 121 n° 122 n° 123

- '"""
1µe�
@=' os r,,
iiiëxus
-uph,.,11tpo,t•c1 ..,.�u ..110kou ... c:omprflldrat-
Dw:'JSNllfflOJlllS

lecœur
Et si

était la clé ?

IU.fî�llltJCdllA llS�ltUIO.illl!;lllllOIWUI!
Flmtll ili.Ql�IUOOHm

n° 124 n° 125 hors-série n° 1