Vous êtes sur la page 1sur 3

L’ENTREPRENARIAT DANS LE MILIEU CHRETIEN

By
 Gautier Batamba
 

L’entrepreneuriat ! Un concept en vogue dans notre génération et qui semble de


plus en plus briser les barrières culturelles et religieuses au point de laisser
indifférents un bon nombre de jeunes et plus encore les jeunes chrétiens et croyants
du message. Ceux qui jusqu’à ce jour sont hostiles à un certain nombre de termes
relatifs à la prospérité financière et matérielle et souvent confus face à des versets
bibliques comme Matthieu 5:3, Matthieu 19:23, Psaumes 72:11-15 ne sont pas du
reste car les nouvelles lois du marché de l’emploi s’appliquent à tous sans
exception. Se défaire des pratiques et enseignements qui rendent difficile voire
impossible le juste équilibre entre le spirituel et le matériels comme formulé par
Jean dans son souhait à Gaius (3 Jean 1 : 2) nous conduit à nous poser des
questions telles que : Qu’est-ce que l’entrepreneuriat en réalité ? Que représente
l’entrepreneuriat pour le chrétien ? Est-ce qu’un chrétien doit entreprendre ? Peut –
on trouver des modèles d’entrepreneuriat dans la bible et dans le message ? S’il
existe des modèles d’entrepreneuriat dans le message et dans la bible, entre ces
modèles d’entrepreneuriat et ceux enseignés dans les écoles et universités, quelle
orientation pour le chrétien aujourd’hui ?

Autant de questions qui en réalité permettront de lever le rideau sur un sujet à la


fois sensible et controverser dans le milieu chrétien.

Il est vrai et nous ne l’’ignorons pas, depuis l’aube des temps, argent et religion
n’ont jamais fait bon ménage. Ceci permet d’une part de comprendre la position du
Messager face aux questions liées à l’argent et d’autre part la nécessité
d’accompagner la jeunesse sur le juste équilibre entre le spirituel et le matériel car
la nécessité de voir de nouveau des véritables Hommes d’Affaire du plein Évangile
est plus que réelle dans le contexte actuel ou l’emplois présente parfois des
conditions contraignantes pour les chrétiens et surtout les croyants du message du
temps de la fin.

Quand on n’est pas le Maitre on obéit au maitre (Ephésiens 6:5, Matthieu 22:21,
…), Ni la bible, ni le message, ni la société ne dit le contraire, pourquoi donc ne pas
devenir maitre ?

En effet, Il ne s’agit pas de construire un royaume ici-bas, mais plutôt de répondre à


un besoin lié au contexte actuel afin de trouver les voies et moyens pouvant
permettre d’inculquer à la jeunesse les principes de l’entrepreneuriat dans le respect
des principes bibliques et ainsi anticiper ou recadrer l’éducation des jeunes par la
société.

Au rang de principes de valeur qui partagent cette jeunesse chrétienne, nous


pouvons citer : Les principes de l’investissement pour un chrétien, les relations
d’affaires entre chrétiens, la conduite d’affaire d’un chrétien vis-à-vis d’un non
chrétien, les relations professionnelles et relation d’affaire entre chrétiens et non
chrétiens, …

Ces valeurs permettent donc de comprendre que l’entrepreneuriat est une démarche
qui exige un certain nombre de règles et de principes auxquelles, étant chrétiens
nous devrons joindre des principes bibliques.

A qui donc cette responsabilité ?


Entre Parents, Pasteurs et formateurs chrétiens un choix s’impose pour joindre
principes bibliques et principes de l’entrepreneuriat afin de parler de nouveau des
véritables Hommes d’affaires chrétiens comme l’a toujours voulu le messager après
son contact avec les Hommes d’affaires du plein évangile.

Vous aimerez peut-être aussi