Vous êtes sur la page 1sur 82

N°1 de la presse aéromodéliste N°807H

ESSAIS
Pou du Ciel de Guix Model
Une mousse atypique
Virus de Silence Model
Micro-planeur à construire

CADEAU CATALOGUE
EXCLUSIF
Flexjet
WEYMULLER MODÉLISME de Lindinger
200 PAGES
Un des meilleurs
jets électriques

DOM : 8.90 € - BEL : 8.70 € - CH : 12.40 FS - ESP/ITA/PORT CONT :


8.90 € -N CAL/S 1200 xpf – I. MAURICE : 9.30€

PT-17
7,90 € DÉCEMBRE 2018

de E-flite Un biplan mythique


L 19861 - 807 H - F: 7,90 € - RD

DOSSIER ESSAI
TECHNIQUE Miss Ultimate S50E
de Sebart
Un biplan talentueux
Trajectoire Épisode 4

TOUT SAVOIR Laser 200


ESSAI

sur la programmation de Extreme Flight


des phases de vol Un voltigeur exceptionnel
Reportage • Salon Faszination Modellbau Friedichshafen en Allemagne
LE CHEMIN LE PLUS RAPIDE POUR
UNE SÉRIEUSE PARTIE DE PLAISIR !®

TROUVEZ VOTRE REVENDEUR


www.HorizonHobby.eu MEILLEURES
©2018 Horizon Hobby, LLC. Blade, E-flite, F-27 Evolution, Fusion, Serious Fun, and the Horizon
MARQUES
Hobby logo are trademarks or registered trademarks of Horizon Hobby, LLC. All other trademarks,
service marks and logos are property of their respective owners. 58054 EN RC
ÉDITO LOI DRONE
Cette fois on y est : si vous êtes licencié FFAM, vous avez reçu un mail fin octobre indiquant que
vous aviez deux mois pour enregistrer tous vos modèles de plus de 800 g sur le site internet Alpha
Tango de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile).
Quelques explications pour ceux qui ne sont pas à la FFAM, mais qui sont bien sûr également
concernés : suite à quelques crétins (on ne peut pas les appeler autrement) qui ont survolé des
centrales nucléaires et certains sites sensibles, le gouvernement a mis en place une « loi drone »,
qui concerne tous les aéromodèles télépilotés. Cela s’applique donc à nos avions, nos planeurs,
etc.
Dans les grandes lignes, cette loi impose deux choses :
• Suivre une formation sur Internet, puis répondre à un questionnaire afin d’obtenir une attestation
de formation. Ça se passe sur le site https://fox-alphatango.aviation-civile.gouv.fr
• Enregistrer tous vos modèles de plus de 800 g sur le site internet https://fox-alphatango.aviation
-civile.gouv.fr pour obtenir un numéro d’immatriculation (pour chaque modèle) et l’apposer sur ledit
modèle. Inutile d’avoir de gros chiffres disgracieux, la loi dit simplement que le numéro doit être
apposé de manière permanente et lisible à 30 cm. Et 30 cm, c’est la distance usuelle quand on lit un
livre : l’inscription peut donc être de petite taille. De plus, elle peut être apposée dans un endroit peu
visible, comme par exemple sous le stabilisateur... Cet enregistrement sera valable cinq ans.
Tout ceci devra être fait avant le 26 décembre 2018.

Sur les réseaux sociaux, j’ai pu lire quelques commentaires acerbes contre la FFAM, arguant
qu’il n’aurait pas fallu accepter cette loi. Mais devant des politiciens pour qui l’aéromodélisme ne
représente qu’un vague loisir, soyons réalistes, il était sans doute difficile de leur faire entendre
raison... Et pour ceux qui pensent que l’on pouvait éviter cette loi, regardez la limitation de
vitesse à 80 km/h sur nos routes : la mesure était impopulaire, il y a eu de nombreuses pétitions,
des enquêtes d’associations contradictoires à celles du gouvernement, etc. Rien n’y a fait, nos
dirigeants ont fait passer la limitation !
Et plutôt que de se plaindre sur les mesures actuelles, je vous rappelle qu’il était question, au
départ, que chacun de nos modèles soit équipé d’un dispositif lumineux, d’un dispositif sonore
et d’un dispositif d’identification électronique. Les deux premiers sont plus ou moins passés à la
trappe. Pour l’identification électronique, elle ne sera pas nécessaire sur les sites répertoriés par
la DGAC comme pratiquant l’aéromodélisme (comme un terrain FFAM). Pour voler sur des sites
non homologués (vol de pente, champ en campagne, etc.), il est presque sûr que ce dispositif sera
nécessaire sous un an environ. La FFAM pousse les autorités pour que ce module électronique soit
facilement amovible pour le passer d’un modèle à l’autre, qu’il ne pèse que 10 g et qu’il ne coûte
qu’une dizaine d’euros.

On peut en penser et en dire tout ce que l’on veut, la loi est passée, il faut maintenant s’y conformer.
Et aussi discutable soit la mesure, elle n’est finalement pas si contraignante...

Sur ce, je vous souhaite un joyeux Noël et de beaux projets pour 2019 !
Yann Moindrot

www.facebook.com/modelemag

CORRESPONDANCE : IMPRESSION : Imprimerie Monterreina - Espagne.


Service abonnements Éditions Larivière – Papier issu de forêts gérées durablement.
45 avenue du Général Leclerc – 60643 Chantilly Cedex Origine du papier : Finlande. Taux de fibres recyclées : 0 %.
Éditeur : Karim Khaldi (33 11). Certification : PEFC / EU ECO LABEL.
Tarif abonnement : France 1 an, 12 n° = 70,40 €. Eutrophisation : 0,006 kg/tonne.
RÉDACTION : Yann Moindrot (33 63). Autres pays et envoi par avion : nous consulter.
Espace Clichy - Immeuble Sirius - Rédactrice graphique : Brigitte Laplana (33 62). DIFFUSION : MLP
Secrétaire de rédaction : Manuella Fall. SERVICE DES VENTES : Tél. : 01 41 40 34 99 - (fax 33 34).
9, allée Jean Prouvé - 92587 Clichy Cedex. Chef de produit : Camille Savolle.
Les manuscrits et documents confiés à la rédaction ne sont pas
Secrétariat : Nadine Gayraud (34 22). rendus sauf demande expresse de l’auteur. Reproduction même
Tél. : 01 41 40 33 33. Fax : 01 41 40 35 12. E-mail : modelemag@editions-lariviere.fr. partielle interdite sauf accord écrit préalable de l’éditeur.
Fond ©AdobeStock

Directeur de la publication et responsable


Pour joindre votre correspondant par téléphone, PUBLICITÉ : Directeur : Christophe Martin (33 85). de la rédaction : Patrick Casasnovas.
composez le 01 41 40 suivi des 4 chiffres indiqués Assistante de publicité : Nadine Gayraud (34 22).
entre parenthèses. Le mensuel Modèle Magazine est une publication
E-mail : pubmodele@editions–lariviere.fr. des Éditions Larivière, S.A.S. au capital de 3 200 000 euros.
Président du Conseil de surveillance : Patrick Casasnovas. CHEF DE PRODUIT ABONNEMENT : Carole Ridereau (33 48). RCS Nanterre B 572 071 884. Dépôt légal : 4e trimestre 2018.
Présidente du Directoire : Stéphanie Casasnovas. ABONNEMENTS & VPC : 03 44 62 43 79 Commission paritaire n°01K18 82610 Numéro ISSN 0026-7392.
Directeur général : Frédéric de Watrigant. E-mail : abo.lariviere@ediis.fr www.boutiquelariviere.fr TVA intracommunautaire FR 96572 071 884. CCP 11 5915A Paris.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 3


N° 807 - Décembre 2018 SOMMAIRE
ACTUS
10 ACTUALITÉ
Coup d’œil sur les événements aéromodélistes
14 SHOPPING
Faites-vous plaisir avec des modèles originaux !
42 CLIC-CLAC
Pour décorer votre atelier !
80 ACTUALITÉ DU NET 18
Idées et surprises du Web

ESSAIS
18 LASER 200 EXP 91” DE EXTREME FLIGHT
Tout simplement un « must » !
26 PT-17 DE E-FLITE
Un biplan mythique 25
32 MISS ULTIMATE S 50E DE SEBART
Un voltigeur sans concession
44 FLEXJET DE PREMIER AIRCRAFT
Un des meilleurs jets électriques
52 POU DU CIEL DE GUIX MODEL
Une petite mousse atypique
58 BRUITEUR ÉLECTRONIQUE
Pour simuler le bruit de votre moteur
66 VIRUS DE SILENCE MODEL
Un coup de jeune !
60

REPORTAGE
60 SALON
Friedrichshafen en Allemagne

66
RUBRIQUE PLANEUR RUBRIQUE ÉPISODE 4 :
72 TRAJECTOIRE 72
Épisode 4 : Les phases de vol démystifiées TRAJECTOIRE
LES PHASES DE VOL DÉMYSTIFIÉES
Ce quatrième opus ne s’entend
que comme une suite logique aux
épisodes précédents, avec les
nouvelles possibilités et réglages
de base décrits les trois précédents
mois. Il ne faudra donc pas
appliquer « brut de décoffrage »
Rejoignez Modèle les concepts ci-dessous, car cela
Magazine sur : compliquerait inutilement avec un
résultat décevant, voire négatif.

4 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


ABONNEZ-VOUS
AU NUMÉRO 1 DE LA PRESSE AÉROMODÉLISTE

1 an soit 12 numéros
+ 2 numéros
n supplémentaires

73 €
au lieu de 96,60 €
ssoit près de 24€ d’économie
mast3r
t3r
dobe Stockk - mast3

4 bo
bonnes raisons de vous abonner
Adobe
réditt pphoto : Ad

Z Le confort de recevoir Modèle Magazine chez vous


Z la certitude de ne manquer aucun numéro
Crédit

Z la tranquillité d’être à l’abri de toute augmentation


pendant un an

Z les économies grâce à un tarif très avantageux

Ab on ne z- vo us ég al em en
t r:
w w w.b ou tiq ue la riv ie resu
.f r
JE M’ABONNE ! À renvoyer avec votre règlement à : MODÈLE MAGAZINE - Service Abonnements
45 avenue Général Leclerc - 60643 Chantilly cedex. Tél. : 03 44 62 43 79 - abo.lariviere@ediis.fr

OPTION 1 1 an soit 12 numéros + 2 numéros supplémentaires pour 73€ au lieu de 96.60€ soit 24% de remise.

OPTION 2 1 an soit 12 numéros pour 69€ au lieu de 82.80€ soit 16% de remise.

Mes coordonnées E-mail : ..........................................................................@ ...............................................................................


Nom : Prénom :
Adresse : CP :
Ville : Tél :

Mon règlement à l’ordre des Editions Larivière : R Chèque bancaire R CCP Paris 115 915 A 020 MOMP18DA
R CB : N° Expirant le 20 Cryptogramme
R Je souhaite recevoir les offres commerciales des Editions Larivière à mon adresse courriel. Tarif France métropolitaine 2018. DOM-TOM, Etranger, nous consulter au +33 3 44 62 43 79 ou par mail :
Signature et date (obligatoires) : abo.lariviere@ediis.fr. Offre valable jusqu’au 31/01/19 dans la limite des stocks disponibles L’abonnement prendra effet dans un délai maximum de quatre semaines à compter de la date de validation de
votre commande par nos services. *Vous pouvez acquérir séparément chacun des n° de Modèle Magazine à 6,90€. Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un
droit d’accès et de rectification aux données vous concernant. Ces données sont susceptibles d’être communiquées à des organismes tiers sauf si vous cochez la case ci-après R
ACTUS Rejoignez Modèle Magazine www.facebook.com/modelemag

32e SALON RÉSULTATS


Hénin-Beaumont • Pas-de-Calais (62) Thouarsais • Deux-Sèvres (79)
2 décembre Les 6,7 et 28 octobre
Interclub Indoor Championnat de France
Le dimanche 2 décembre, le Club de RadioCommande et de Modé-
lisme d’Hénin-Beaumont (CRCM) organise un interclub indoor en vol
radiocommandé.
de planeur à guidage
Une salle de 1 600 m² et d’une hauteur de 10,30 m sera à votre dispo-
sition pour faire évoluer vos modèles indoor. Les modèles réduits ne
automatique (F1E)
devront pas dépasser une masse de 350 g.
Cette manifestation gratuite et amicale est organisée afin de partager L’Aéromodélisme Club Thouarsais (79) organisait, sous l’égide de la Fédération
notre passion, nos connaissances et expériences dans le domaine du Française d’AéroModélisme, le championnat de France de planeurs à guidage
vol en salle (tous niveaux confondus...). Le café d’accueil et le repas automatique (F1E).
seront offerts à tous les pilotes. Voici les résultats :
La salle se trouve à l’espace François Mitterrand d’Hénin-Beaumont, Catégorie internationale F1E senior (titre de champion de France)
rue René Cassin, près du lycée Darchicourt. Pour permettre une meil- Médaille d’or : Sabine Trachez, C. A. d’Azay-le-Brulé (79)
leur organisation, vous pouvez annoncer votre participation avec le Médaille d’argent : Jean-Luc Drapeau, C. A. d’Azay-le-Brulé (79)
nom du club et le nombre de pilotes à l’adresse suivante : Médaille de bronze : Mickael Rigault, Aéromodélisme Club Thouarsais (79)
jeanmichel.geloen@neuf.fr
Pour tout renseignement : Jean-Michel Geloen au 06 31 03 41 59 Catégorie internationale F1E junior (titre de champion de France)
Médaille d’or : Eliott Crosnier, Sèvres Anjou Modélisme (85)
Médaille d’argent : Omar Al Saloum, C. A. d’Azay-le-Brulé (79)
Médaille de bronze : Johan Laura, C. A. d’Azay-le-Brulé (79)
STAGES
Sigoules Bergerac • Dordogne (24) La discipline
En vol libre F1E, le planeur est lancé à la main, face à une pente moyenne. Muni
d’un pilote automatique réglé avant le vol, le planeur doit faire plusieurs vols
19/20 janviers 2019 de 2 à 5 minutes, suivant la pente et la météo, en profitant des ascendances
dynamiques ou thermiques. Cinq vols sont obligatoires.
Nouvelles technologies
Bergerac Aéromodèle Mara-
bout organise des stages
nouvelles technologies les
CONCOURS
19 et 20 janvier prochains,
qui se tiendront à Sigoules
Albertville • Savoie (73)
Bergerac sur les thèmes : 16 décembre
• Découpe CNC
• Mise à jour radios
• Réglages moteurs F3P
• Stratification, moulage Les Têtes en l’Air organisent une compétition fédérale - Avion de
• Découpe fil à chaud voltige RC - F3P (avion de voltige Indoor) à la salle omnisports du
• Anodisation, sécurité Sauvay à Albertville.
• Imprimante 3D Pour tout renseignement : Yann Parent
• Propulsion électrique T. 09 75 53 04 49 ou 06 84 36 18 80 - yann.parent@orange.fr
• Voltige, pilotage, aresti.
Tous les stages sont gratuits.
Frais d’inscription 20 €.
Préciser votre participation
au stage de votre choix.
Pour les repas et le logement, réservations Gilles Martin :
gilles.martin0660@orange.fr
Pour tout renseignement contacter Frédéric Almodovar :
f.almodovas@lecuzeau.com ou Joël Dassonville : 06 08 54 45 07.
bergeracaeromodelsmarabout.com

Pour optimiser cette rubrique consacrée à l’activité de vos clubs,


Modèle Mag vous propose désormais d’illustrer ces pages d’infos.
Les Têtes en l’Air

Pour cela, vous pouvez envoyer vos textes, ainsi qu’une ou deux photos
ou affiches concernant les manifestations. À nous faire parvenir avant
le 5 de chaque mois, pour parution dans le numéro du mois suivant,
à la rédaction : modelemag@editions-lariviere.fr

8 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018 Nota : sauf indications contraires, ces événements ne constituent pas un appel au public.
DISCIPLINE

Vol libre
Le vol libre consiste à effectuer des vols de durée, sans aucune
assistance extérieure de pilotage pendant le vol, en exploitant
au mieux les courants ascendants, les vents dynamiques et les
performances du modèle. Le vol libre en extérieur se pratique
avec des planeurs ou avec des modèles munis d’un moyen de
propulsion qui les monte en altitude (écheveau de caoutchouc,
moteur thermique) avant de planer librement suivant les masses
d’air et les ascendances.

Le vol libre
extérieur
Les modèles de vol libre à moteur
caoutchouc sont mis en altitude
grâce à l’énergie provenant du
déroulement d’un écheveau de
10 à 30 grammes de caoutchouc.
Une fois le déroulement terminé, ils
planent. La performance de l’appa-
reil dépend du choix de la combinai-
son caoutchouc/hélice et modèle.

Le vol libre
intérieur
Les modèles de vol libre d’intérieur
ont un poids minimum de 1,2 à
3 grammes. Ils volent exclusivement
dans des espaces clos qui peuvent
être des plus divers : de la salle de
sport municipale à une mine de sel
roumaine. Ils n’utilisent que l’énergie
d’un élastique pour réaliser des vols
de durée. Afin d’éviter d’éventuelles
collisions avec les parois de la salle,
il est toléré de guider les modèles
avec un fil tendu par un ballon gonflé
D.R

à l’hélium.

Le planeur de vol
de pente à guidage
automatique
C’est un planeur lancé à la main,
muni d’un pilote automatique, qui
effectue des vols face au vent sur
une pente. Le pilote automatique
situé à l’avant de la machine consiste
en un volet de dérive solidaire d’un
aimant oscillant sur un pivot, qui
reste, quoi qu’il arrive, dans la direc-
tion sud-nord imposée par le champ
D.R

magnétique terrestre

Nota : sauf indications contraires, ces événements ne constituent pas un appel au public.
ACTUS en direct des terrains

CONCOURS PRATIQUE
Orléans (La Source) • Loiret (45) Guide des sigles • FAI
16 décembre ELECTRO 7
Vol libre Catégories hors FAI,
L’Union Aéromodélisme Orléans organise un concours de vol libre
maquettes indoor à l’Espace Olympe de Gouges, rue E. Branly, à Orléans
France uniquement
La Source. Modèles : Le modèle pèse entre 450 g et 550 g. L’envergure est
Pour tout renseignement : Michel Piller voisine de 2 mètres. La motorisation est limitée en puissance par un
T. 02 38 69 25 16 - T. 06 32 79 22 43 - michel-piller@wanadoo.fr fusible de 20 A. La batterie est une LiPo 3S.
Épreuves : Le vol dure 10 min. Le temps du vol motorisé est déduit du
temps de vol plané. L’exploitation rapide des thermiques est primor-
PRÉSENTATION diale car quelques secondes de moteur peuvent suffire pour tenir les
Charentilly • Indre-et-Loire (37) 10 minutes d’une manche. Le vol se termine par un atterrissage sur
cible. Pour obtenir le maximum de points, il faut viser la cible mais,
8 décembre également, poser et arrêter le modèle au plus près des 10 min.

Vol libre Guide des sigles • FAI


Le Club d’Aéromodélisme de la Choisille organise le 8 décembre une
présentation publique indoor à Charentilly. F4C
Nombre de places limitées. Pour s’inscrire, contacter le club : www.cach37.fr
Pour tout renseignement : Gérard Puret
T. 02 47 55 18 92 ou e-mail : gam_puret@yahoo.fr
Maquette avion RC
Modèles : Le modèle doit être entièrement construit par le concurrent ;
PRÉSENTATION il est la reproduction fidèle d’un aéronef plus lourd que l’air à voilure
Andernos-les-Bains • Gironde (33)
fixe. La masse sans carburant (ou sans accu de propulsion) ne doit
pas dépasser 15 kg.
2 décembre Épreuves : Une épreuve statique note la fidélité des dimensions, des
formes, des détails et de la décoration par rapport au dossier fourni
Modèles réduits par le concurrent sur le modèle réel représenté. L’autre type d’épreuve
est le vol : l’avion doit effectuer obligatoirement le décollage et l’atter-
Andernos Culture Sports et Loisirs organise le 2 décembre une rissage. Le pilote réalise 8 figures optionnelles qu’il choisit dans un
présentation publique de modèles réduits à Andernos-les-Bains. catalogue, de manière à proposer un programme réaliste par rapport
Pour tout renseignement : Bernard Dameme au sujet. En plus de la qualité d’exécution, le réalisme est noté.
T. 09 50 57 38 25 ou e-mail : dameme.bernard@hotmail.fr

À LIRE
REVUE DE PRESSE FFAM
Le Fana de l’Aviation
Loi drone
La formation loisirs pour les appareils de plus de 800 g est opération- Bf 109 contre
nelle sur le site de la FFAM.
Le bulletin de la FFAM a informé ses adhérents de la disponibilité en
ligne d’une formation sous la forme d’une vidéo en quatre parties,
chasseurs français
également proposée au format PDF. Une fois visionnée, elle permettra
de remplir un questionnaire. S’il est rempli avec un taux de succès de
100 %, il donne accès à une attestation.

Le Messerchmitt Bf109 aux


ERRATUM • PLAN BEAVER DHC2 couleurs françaises, voila ce
que vous propose le Fana de
Une erreur s’est glissée dans l’adresse mail pour commander le plan du Beaver l’aviation. Les pilotes français
DHC2 (MM n° 805), écrire à l’adresse suivante : modelemag@editions-lariviere.com testent les avions capturés.
Que valait le redoutable Bf109
face aux chasseurs Français en
1940 ? Réponse dans le Fana ...

Le Fana de l’Aviation, chez votre


marchand de journaux : 8,50 €
ou par téléphone au 01 47 56 54 00.
Courriel : abo@editions-lariviere.fr

10 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018 Nota : sauf indications contraires, ces événements ne constituent pas un appel au public.
À LIRE
Team Rafale, Aéroport
Tome 10 : Le Charles-
vol AF 714 a de-Gaulle
disparu

par Olivier Jolivet, par Julien Scavini


Nicolas Caniaux et Éditions ETAI
Frédéric Zumbiehl 224 pages, 55 €
Éditions Zephir ISBN 13 9791028302764
64 pages, 20 €
ISBN 978-2-36118-534-3 Après un diplôme d’architecte à l’Ecole Nationale Supérieure de Paris-
Malaquais, Julien Scavini apprit le métier de tailleur de costume, un
Tom, affecté sur Rafale Marine, doit passer par la délicate phase de artisanat d’art. Installé depuis 2011 à côté des Invalides où il sert une
navalisation (exercices de catapultage et appontage sur porte-avions). clientèle nombreuse, il publie en parallèle depuis plusieurs années
Profitant d’une escale en Australie pour retrouver sa fille et passer des billets traitant d’élégance masculine sur son blog Stiff Collar.
quelques jours de vacances avec elle, c’est l’horreur quelques jours plus En parallèle, Le Figaro Magazine lui propose d’écrire une chronique
tard, lorsque l’avion de ligne qui la ramenait en France se perd corps et hebdomadaire sur l’élégance. Mais c’est aussi un grand passionné
biens dans le Pacifique. Aidé de ses fidèles amis Tank et Dozer, ainsi d’aéronautique et il signe son premier livre sur le sujet chez E-T-A-I.
que de la belle Rebecca Nadar, une enquêtrice du BEA (Bureau Enquête
Accident de la DGAC), il se lance dans une recherche éperdue qui va le
mener vers le Sultanat de Dawak, un petit pays au large de l’Indonésie
qui semble vouloir cacher beaucoup trop de choses...
Mécanique du vol
& conception aérodynamique
Escale
Sur les routes
du ciel, de
Latécoère
à Air France
par Martine Laporte
Éditeur : Michel Lafon
256 pages, 39,85 € par Franck Aguerre
ISBN 9782749934815 Éditeur : Fédération
Française
d’AéroModélisme
Il y a tout juste un siècle, Pierre Latécoère, industriel visionnaire, rêve 194 pages, 25 €
d’une ligne aérienne reliant la France à l’Amérique du Sud. Déterminé,
le jeune Pyrénéen concrétise sa folle ambition en utilisant les avions Si vous souhaitez tout connaître et tout comprendre sur l’aéro-
du premier conflit mondial non plus comme armes de guerre, mais dynamique afin de mieux maîtriser votre modèle RC, voici le livre
pour transporter du courrier, et ensuite des passagers. Avec l’accord qu’il vous faut. Franck Aguerre, bien connu des lecteurs de Modèle
et le soutien des pouvoirs publics, il crée alors une ligne aérienne Magazine, vous y explique toute la mécanique du vol. Un ouvrage
postale pour relier la France à ses colonies d’Afrique, avec comme qui ravira toute personne qui s’intéresse de près ou de loin à
ultime objectif de survoler l’Atlantique Sud et d’atteindre les pays l’aérodynamique !
sud-américains.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 11


ACTUS

VU SUR LE « NET »
AdobeStock

Il paraît que c’est


bientôt Noël… Et
comme les multirotors
autorisent toutes les
fantaisies, quoi de plus naturel
que de réaliser un… Père Noël !
Franck Brulé a monté ce drone qui ressemble à un traîneau,
avec un manche à balai mobile, pour donner l’impression
que le Père Noël pilote le traîneau…
Le châssis est composé de contreplaqué de 3 mm, de
lattes de bois et de tiges en carbone. Les moteurs sont
fixés sur les supports en aluminium, encastrés dans les
tiges en carbone. Les accessoires (leviers, pédales) sont
en plastique, tout comme le train d’atterrissage.
Le châssis du quadricoptère a été allégé au maximum.
Malgré la forme et le poids du traîneau, la vitesse de
vol atteint les 50 km/h à pleine puissance, ce qui donne
3 minutes de vol maximum.
Franck et son ami ont réalisé une vidéo amusante,
visible ici : https://youtu.be/JDNz5CO-4RY
Quelques caractéristiques :
moteurs EMAX MT2208 2 000 kV, ESC EMAX nano 20A,
hélice E prop 8x5, carte de vol cc3d,
système FPV Eachine ts840, poids en ordre de vol 1 085 g,
dimensions : 422 x 175 x 168 mm.
Bon Noël !

12 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Multiplex
SHOPPING Challenger Indoor Edition
Le Challenger Indoor Edition de Multiplex est décrit par son fabricant
comme un modèle idéal pour débuter dans le monde de la voltige 3D en
Volcan Models salle. La grande taille des ailes et la hauteur du fuselage permettent de
voler à basse vitesse dans toutes les figures de vol.
Altaïr Ses grandes gouvernes en font un modèle extrêmement maniable, aussi
bien pour les débutants que pour les pilotes expérimentés. Ce modèle en
L’Altaïr est un motoplaneur livré
EPP est très solide et pardonnera quasiment toutes les erreurs de pilotage.
en kit tout bois à construire,
Le modèle est kit à construire est livré décoré, sans ses équipements.
conçu en C.A.O 3D et découpé
Envergure : 850 mm. Longueur : 890 mm. Masse : 225 g.
au laser avec précision. De mul-
Moteur préconisé : Roxxy BL C27-15-1050kV. Contrôleur
tiples gabarits sont inclus pour
préconisé : Roxxy BL-Control 715 S-BEC.
assurer une construction facile.
Pour accu LiPo 3S 350 mAh.
Son aile elliptique a un profil
Selig 7012 et est équipée de
volets, ce qui lui procure un
domaine de vol très polyvalent,
aussi à l’aise en voltige qu’à la
recherche d’ascendance par
petit temps. f
dicati
Le kit complet comprend tout le Prix in €
bois et l’accastillage nécessaire, 69,00
ainsi qu’une notice reprenant
chaque étape. Conçu et fabriqué en France.
Envergure : 2 050 mm. Longueur : 1 090 mm. Masse : 1 100 g. Moteur : Brushless
+ lipo 3S. Skywing (Intermodel.fr)
Hangar 9 Laser 260
P-51D Mustang 20 cc Vous cherchez un petit voltigeur abordable ? Ce Laser 260 est un kit ARF
original puisque la structure est mixte bois/dépron. On obtient ainsi un
excellent ratio poids/rigidité.
Dernier-né de la gamme Hangar 9, ce P-51D Mustang est un kit ARF La décoration est imprimée en usine sur le dépron. De nombreux modèles
construit en structure bois. Il est livré sans équipement et un train rentrant sont disponibles dans la même taille : Edge 540, Laser 260, Slick 360, etc.
électrique est proposé en option. Le cockpit, les faux réservoirs et le cône Les équipements tels que la motorisation et les quatre servos au format
maquette sont en revanche fournis d’origine. Son envergure raisonnable 16 g ne sont pas fournis.
de 1,76 m le rend facile à stocker et à transporter. Envergure : 1 219 mm. Longueur : 1 250 mm. Masse : 1 300 g. Moteur préconisé :
La motorisation pourra être un thermique 20 cc ou un brushless de 1 800 W Dualsky XM3548EA-KV740. Contrôleur préconisé : 60 A. Pour accu LiPo 4S 2 000 mAh.
environ (LiPo 6S).
Envergure : 1 760 mm. Longueur : 1 520 mm. Masse : 5 200/5 900 g. Surface
53,3 dm². Moteur : Thermique 20 cc ou électrique.

f
dicati
Prix in €
9
399,9

f
dicati
Prix in €
0
129,0

Silence Model

Corback 1 200 mm Prix in


dicati
f

Avec ce nouveau kit laser, Silence Model fait renaître une aile volante très célèbre en son 78,00
temps : la fameuse Corback. Elle est très joueuse et ludique en vol de pente. Dans le petit
temps, elle sortira son épingle du jeu. Si le vent est bien établi, c’est voltige simple et acro-
baties à volonté : vol dos, tonneaux, boucles et combinaisons seront de simples formalités.
Une colline ou une dune feront parfaitement son affaire pour voler en toutes circonstances.
Ce kit bois découpé laser se construira en quelques soirées sur un coin de table, avec peu de
matériel. Tout est prévu pour un assemblage sans difficulté et tout est livré pour son montage.
La dérive prévue démontable permet de stocker et de transporter son aile dans un sac à dos.
Si vous n’avez pas de pente, il est possible de motoriser facilement cette aile.
Envergure : 1 200 mm. Surface : 33,5 dm². Masse : 560 g. Charge alaire 17 g/dm².
Motorisation éventuelle : Protronik 2210/1100 avec LiPo 3S 800 mAh.

14 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Abonnez-vous
maintenant !
DDécouvr
Découvrez
écouvvrezz tout
ttoout
out
ut l’univers
ll’’uunivers
uni
un
nivver
niver
veeers
rrss de
de

Pagee 5 et 41
Hangar 9
SHOPPING SPÉCIAL WARBIRDS
P-47D Thunderbolt
C’est l’un des derniers-nés de la gamme Hangar 9 : ce P-47 Thunderbolt
affiche une taille raisonnable avec 1,7 m d’envergure. Construit en structure
Seagull Models bois, ce modèle ARF est livré sans équipement. Le train rentrant électrique
est en option mais le cockpit est aménagé d’origine et les fausses bombes
P-51 D Mustang sont fournies. Les canons et l’antenne sont démontables pour le transport.
Avec son envergure de 1,43 m, ce Mustang construit en structure bois et La motorisation pourra être un thermique 20 cc ou un brushless de 1 800 W
entoilé en Oracover sera facile à transporter et peu coûteux à équiper. La environ (LiPo 6S). Les ailes sont en deux parties pour faciliter le transport.
motorisation est prévue pour un 10 cc thermique et un kit de conversion Envergure : 1 700 mm. Longueur : 1 410 mm. Masse : 5 900 g.
pour moteur électrique est fourni. Dans cette dernière option, grâce au Surface 53,3 dm². Moteur : thermique 20 cc ou électrique. atif
dic
capot supérieur amovible, l’accu sera facilement installé. À noter que le Prix in
9€
modèle est équipé d’origine de volets d’atterrissage et il faudra donc six 429,9
servos minimum. Le buste de pilote et le cône sont fournis, mais le train
rentrant électrique est optionnel
(train fixe fourni).
Envergure : 1 430 mm.
Longueur : 1 151 mm.
Masse : 3 400 g.
Moteur : 10 cc ou électrique.

f
dicati
Prix in €
0
249,0
Seagull Models

Freewing DH Mosquito 46-55


Envie d’un joli bimoteur, qui plus est un warbird ? Seagull vous propose
B-24 Liberator 2 000 mm PNP ce superbe De Havilland Mosquito. Comme toujours avec ce fabricant,
la construction fait appel à une structure bois entoilée à l’Oracover. Les
Au sein de la large gamme Freewing, le très original B-24 Liberator a un capots moteur sont en fibre de verre peinte. Le train rentrant mécanique
sacré look et vous ne passerez pas inaperçu sur les terrains. Le modèle et le buste de pilote sont fournis, et le modèle est équipé de volets. Le
est moulé en mousse EPO et livré avec ses équipements : train rentrant cockpit est aménagé et il a des détails maquette comme les mitrailleuses,
électrique, 4 moteurs brushless et leurs contrôleurs 30 A, bec séparé 5 A les faux échappements, etc. Le Mosquito est prévu pour des moteurs
pour alimenter la radio et 9 servos au format 9 g. Le modèle est équipé glow classe 46 à 55 (7,5 à 9 cm3), et un kit de conversion pour motorisation
de volets d’atterrissage. Le fabricant annonce une vitesse de pointe électrique est fourni.
supérieure à 110 km/h. Notez que ce B24 requiert deux accus LiPo 4S Envergure : 2 032 mm. Longueur : 1 472 mm. Masse : 6 300 g. Surface : 61,8 dm².
de 3 000 à 3 600 mAh. Charge alaire : 102 g/dm². Moteur : x2 Glow 46 à 55 ou x2 Brushless.
Envergure : 2 000 mm. Longueur : 1 230 mm. Masse : 2 900 g (sans accus). Servos : x10. Radio 8 voies requise.
Moteur : x4 brushless 3530-860 kV. Contrôleur : x4 30 A.
f
Accu : x2 LiPo 4S 3 300 mAh (non fourni). dicati
Prix in €
0
415,0
f
dicati
Prix in €
0
469,0

VQ Model

P51-D Mustang Obsession


Le P51-D Mustang, c’est le roi des chasseurs ! Grâce à son faible poids, ce modèle fabriqué
par VQ Model possède d’excellentes qualités de vol. Il est construit en structure bois et
entoilé avec un film PVC sérigraphié. Ce P 51 est équipé de volets d’atterrissage et d’une
trappe d’accès rapide sur le dessus du fuselage, afin de pouvoir changer facilement l’accu
de propulsion (si vous avez opté pour une motorisation électrique). Le modèle est livré avec
un train fixe. Un train rentrant est disponible en option. Si vous avez un moteur 7 cc 2 temps
ou 11 cc 4 temps disponible, n’hésitez pas ! f
dicati
Envergure : 1 580 mm. Longueur : 1 180 mm. Masse : 3 200 g. Surface alaire : 40 dm². Moteur Prix in €
0
préconisé : brushless XC4220/14 (LiPo 4S) ou thermique 7 à 11 cc. 149,9

16 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


TopFlite Hangar 9

P-51 D Mustang Hellcat 15cc


Topflite propose ce grand classique des warbirds dans une taille raison- Assez rare sur nos terrains, le Hellcat de Hangar 9 affiche une envergure
nable, à savoir 1,6 m d’envergure. Ce modèle ARTF est construit en struc- de 1,63 m. Il est construit en structure bois, entoilé avec un film Ultrakote.
ture bois et possède des lignes très réalistes. Un avion pas trop gros, qui Le large cockpit amovible assure un accès facile à l’intérieur du fuselage.
sera facile à transporter. Le train rentrant mécanique et un cône maquette Le modèle est fourni avec un train fixe et un train rentrant électrique est
sont fournis. disponible en option.
Envergure : 1 600 mm. Longueur : 1 422 mm. Masse : 3 900 g. Surface : 46,5 dm². Envergure : 1 630 mm. Longueur : 1 210 mm. Masse : 4 500 g. Surface : 45,1 dm².
Charge alaire : 85 g/dm². Moteur : 10 à 15 cc 2 temps, 15 à 20 cc 4 temps. Charge alaire : 100 g/dm². Moteur : 15 à 20 cc ou électrique 1 800 W.
f
dicati
Prix in € dicati
f
0 Prix in
499,0 0 €
299,0

Seagull Models
FMS
Yak 3-U STEADFAST 20cc P-47 High Speed
Ce chasseur possède le charme indescriptible des avions soviétiques de
la Seconde Guerre mondiale. Le modèle ARTF est construit en structure Petit modèle en mousse, ce P-47 est puissamment motorisé avec un gros
bois et entoilé. Il est livré avec son train rentrant mécanique. Le Yak est brushless et un LiPo 4S. C’est sûr, on ne s’ennuie pas à ses commandes !
prévu pour un moteur thermique mais le kit de conversion pour moteur Le modèle est livré avec ses équipements (moteur, servos), y compris un
électrique est fourni. train rentrant et une superbe hélice quadripale.
Envergure : 1 600 mm. Longueur : 1 406 mm. Masse : 5 200 g. Surface : 46,7 dm². Envergure : 965 mm. Longueur : 865 mm. Masse : 1 300 g. Surface : 15 dm².
Charge alaire : 111 g/dm². Moteur : 20 cc. Charge alaire : 88 g/dm². Moteur : Brushless 3648 et contrôleur 70 A fournis.
f
dicati
Prix in € dicati
f
0
299,0 Prix in
0 €
229,0

TopFlite

Focke-Wulf FW 190
Ce modèle en structure bois est entoilé en monokote (film thermorétrac-
table) et, point notable, le cockpit aménagé et le cône d’hélice maquette,
en aluminium sont livrés avec l’avion. En revanche, vous devrez vous
procurer le train rentrant Robart séparément.
L’avion est doté de très bonnes qualités de vol et est très réaliste.
Envergure : 2 170 mm. Longueur : 1 870 mm. Masse : 12 000 g. Surface : 77 dm².
Charge alaire : 154 g/dm². Moteur : 50 à 70 cc.
f
dicati
Prix in €
0
899,0

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 17


ESSAI
Laser 200 EXP 91” de Extreme Flight

TOUT SIMPLEMENT
UN « MUST » !
Pour moi, les voltigeurs
de 2,25 m environ
représentent le meilleur
compromis taille/prix/
agrément de pilotage.
Les essayer, c’est
assurément les adopter.
Et quand on choisit un
nouveau modèle, autant
opter pour une des
marques référence sur le
marché : Extreme Flight !
Texte : Yann Moindrot
Photos : Cécile Moindrot

E
xtreme Flight est une
marque américaine dont
la fabrication est effectuée
en Chine. Les produits
sont plus chers que la
moyenne, mais les qualités de
conception et de fabrication sont
à l’avenant. On n’est jamais déçu
en choisissant cette marque, quel
que soit son niveau de pilotage.
Ce Laser 200 EXP affiche
2,32 m d’envergure et c’est l’un
des derniers-nés de la gamme.
J’ai acheté mon kit dans le maga-
sin Aerobertics, en Belgique
(Aeroberics.be). À noter que cet
avion est disponible avec une
autre décoration plus colorée
(blanc-bleu-rouge).

SUPERBE KIT
Le modèle, emballé dans du car-
ton très rigide, est livré en trois
colis et avec des éléments parfai-
tement immobilisés.
Ce Laser fait partie de la nou-
velle génération « carbon » de la
marque : les modèles sont tou-
jours en structure bois entoilée,
mais avec de nombreux renforts
en carbone. En fait, il s’agit de
plaques de carbone de 0,5 mm
qui sont collées sur le ctp : c’est

18 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


BRiEFiNG

MARQUE
Extreme Flight
(Aerobertics.be)
MODÈLE
Laser 200 EXP 91”
Prix indicatif 949,00 €
CARACTÉRISTIQUES
ENVERGURE 2 325 mm
LONGUEUR 2 335 mm
Avec ce Laser 200 EXP, CORDES 580/285 mm
Extreme Flight signe encore PROFIL Biconvexe symétrique
un modèle très performant à 10,3 %
et à même de contenter tous SURFACE 100,55 dm²
ceux qui en prendront les
MASSE 9 740 g
commandes !
CH. ALAIRE 96,9 g/dm²

ÉQUIPEMENTS
SERVOS x2 MKS 777, x2 Hitec
D945TX, x1 D946 TW,
x1 standard
MOTEUR DA 70
RÉSERVOIR 700 ml
HÉLICE Fiala 25x8

RÉGLAGES
CENTRAGE 175 mm du B.A
DÉBATTEMENTS*
moins cher que des pièces com- rous à ressort. Ce serait pratique biconvexe symétrique assez fin, à AILERONS Maximum
plètes en carbone, tout aussi joli, en l’état, mais le fabricant a 10,3 % d’épaisseur relative. Le avec 50 % expo
et la rigidité obtenue est bien curieusement ajouté deux vis M3 fourreau pour la clé est en car- PROFONDEUR Maximum
suffisante. à l’arrière. Les verrous à ressort bone, et les nervures qui le sup- avec 60 % expo
ne suffisent sans doute pas ? Le portent possèdent des renforts en
DIRECTION Maximum
Le fuselage en impose car il est buste de pilote est en place, tout plat de carbone. Les longerons avec 45 % expo
gros. Malgré une excellente rigi- comme tableau de bord réalisé en sont constitués de deux tiges en
dité, il étonne par sa légèreté. autocollant. Plancher de cockpit carbone de section carrée. Les (* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)
Une fois que l’on ouvre la bulle, et paroi arrière sont en mousse de tétons d’incidence, en jonc de
on comprend pourquoi : il y a type de dépron, recouvert de faux carbone, sont collés en usine.
profusion de carbone ! Sur les carbone (film autocollant). Chaque aile sera fixée au fuse- DÉBRiEFiNG
platines, sur tous les couples… Le capot moteur, en fibre de lage avec une unique vis nylon.
C’est impressionnant et ça en verre, est superbement peint. Il Bien vu, une petite encoche dans
« jette »… Il y a des joncs carrés est assez gros et tous les trous la nervure d’emplanture permet bien vu
en carbone qui courent de l’avant pour les points de fixation sont de retenir le fil de rallonge de
jusqu’à l’arrière. Un énorme loge- faits en usine. Étonnamment, il servo. Les ailerons occupent • Look sympa
ment pour le canister sert d’ossa- est réalisé en deux parties et peut 32 % de la corde moyenne. Ils • Qualité de fabrication
ture et le dos du fuselage est en se démonter dessus/dessous. Je sont chacun articulés par huit • Cellule très solide
polystyrène coffré en balsa. n’en vois pas vraiment l’utilité, à charnières tubulaires. Les trous • Qualité de vol au-dessus
Toutes les ouvertures d’entoilage part faire du poids… sont déjà percés mais ces char- de la moyenne
sont faites en usine. Des équerres Ce capot sera fixé au fuselage nières (tout comme celles de
en alu renforcent la zone du train, par deux « encoches » en partie l’empennage) ne sont pas collées,
et un tube en plastique permet de basse et quatre vis M3. dommage que ce ne soit pas fait à revoir
guider les fils de servos vers Les ailes, le stabilisateur et la en usine. Les nervures de sau-
l’arrière. bulle sont livrés protégés dans mons et d’extrémités d’ailerons • Prix un peu élevé
La bulle est maintenue à des housses alumisés. sont en carbone. Aux saumons, • Charnières non collées
l’avant par deux tétons en plas- Les ailes présentent une on trouve trois écrous à griffes • Réservoir non fourni
tique, et à l’arrière par deux ver- excellente rigidité. Le profil est pour fixer les cloisons d’ailes. Ces

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 19


ESSAI Laser 200 EXP 91” de Extreme Flight

La taille est désormais classique pour la catégorie, prévue pour


des moteurs de 60 à 70 cc plutôt que pour des 50 à 55 cc.

20 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


dernières, en structure bois, sont Après examen des compo-
très rigides. sants, une conclusion s’impose :
Le stabilisateur, en deux par- la qualité est au top et on en a
ties, comporte d’énormes gou- pour son argent…
vernes qui peuvent débattre de
près de 90°. Chaque gouverne est
articulée par cinq grosses char- MONTAGE
nières tubulaires… Les fentes J’ai commencé par passer un
pour les guignols sont ouvertes coup de vernis à la bombe dans
en usine. Les fourreaux pour la le compartiment du canister et du
clé tubulaire sont en plastique. La train. Ils ne sont en effet pas pro-
nervure où sera fixé le servo de tégés d’origine.
profondeur est doublée en car- Pour positionner mon DA 70,
bone, tout comme les nervures c’est très facile puisqu’il suffit de
d’emplanture. Chaque demi-sta- percer les trous repérés sur la
bilisateur est guidé en incidence cloison. Il faut des entretoises de
par un jonc en carbone collé en 18 mm d’épaisseur pour que le
usine. La gouverne de dérive plateau d’hélice soit à la bonne
impressionne par sa hauteur cote avec le capot, et j’ai ici utilisé
(55 cm !). Elle sera articulée par des petites colonnettes en alu. Si
six charnières tubulaires. vous montez un autre moteur,
La qualité des ajustements vous utilisez les axes repérés par
des pièces, ainsi que leur collage, gravure laser pour déterminer
est tout simplement irrépro- l’emplacement de vos trous.
chable. On est dans ce qui se fait Les pipes d’échappement que
de mieux sur le marché. j’utilise sont un peu trop longues
L’entoilage en Ultracote est (ce ne sont pas celles prévues
impeccablement posé, parfaite- pour cet avion) et j’ai dû fraiser un
ment tendu. peu le couple avant pour laisser
Le train est d’une pièce, en le passage pour mon canister.
fibre de carbone. Les carénages Pour la même raison, j’ai dû
de roues sont en fibre de verre et réaliser une petite ouverture dans
les trous pour les vis de fixation le capot moteur pour une des
sur le train ne sont pas faits. pipes. Le canister n’est pas facile
à rentrer, car on doit le passer par
Côté accessoires, c’est assez l’avant (la trappe en dessous est
complet et de bonne qualité. On trop petite pour passer par l’ar-
trouve trois couples de différents rière, dommage). Ce canister est
diamètres, en ctp, pour maintenir ensuite immobilisé au milieu avec
un canister ou un résonateur. Il y le couple ctp fourni et les mor-
a aussi des plaques de ctp pour ceaux de durite silicone.
fermer l’ouverture du comparti- Le servo de gaz est un modèle
ment du canister. On trouve de standard, installé à l’emplace-
jolis carénages de jambes de ment prévu (sous la boîte moteur).
train, réalisés en fibre de verre et Pour la commande de starter, j’ai
entourés d’un joint en caout- décidé de me passer de servo
chouc déjà posé. Pour ceux qui pour gagner du poids. Je l’ac-
utilisent un bicylindre, il y a des tionne par l’entrée d’air avant
lèvres en carbone pour canaliser gauche, avec une petite corde à
l’air sur les cylindres. piano pliée qui ne reste pas à
Les roues principales de demeure sur l’avion. Le boîtier
98 mm sont très solides (résis- d’allumage est fixé le plus en
tance du caoutchouc, jantes en arrière possible (de ce qui est
alu), mais elles sont lourdes permis avec les fils) avec du
(125 g chacune). Le support de velcro autocollant.
roulette de queue est en carbone. Il faut coller (au silicone souple
Des sachets regroupent, en fonc- dans mon cas) les pièces qui
tion de leur utilisation (ailes, sta- canalisent l’air sur les cylindres.
bilisateur, dérive…), toutes les vis Après les premiers essais, j’ai
au pas métrique, les guignols en ajouté des pièces en Depron pour
époxy, les commandes (chapes à optimiser le guidage de l’air sur
boule + tige filetée à pas inversé, les cylindres, ce qui m’a permis
afin de serrer ou desserrer sans d’améliorer le refroidissement
démonter les chapes). À noter sans avoir besoin d’agrandir les
que pour la dérive, tout est fourni sorties d’air. Car il vaut mieux
pour faire des commandes avec réduire les entrées d’air que de
des câbles aller-retour ou une les agrandir, ce qui compte, c’est
commande en direct avec le le ratio entrée/sortie… Les seules
servo à l’arrière. sorties d’air sont ici au niveau du
suite P. 24
Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 21
ESSAI Laser 200 EXP 91” de Extreme Flight

La structure de ce Laser fait appel à un composite ctp/carbone. À la clé, Le capot moteur s’ouvre en deux parties, ce qui n’est pas forcément
une économie de poids par rapport à une structure bois classique. pratique à l’usage car il y a beaucoup de vis à enlever.

On retrouve Des lèvres


du carbone à sont
de nombreux fournies
endroits, pour
comme aux canaliser
extrémités l’air sur les
des cylindres.
gouvernes. Mais on
peut encore
améliorer la
chose avec
de simples
morceaux
de dépron.

Pour une question de centrage, le servo de dérive a été installé à l’arrière. Le train est en carbone et le fabricant fournit ces jolis carénages
Mais on peut également le mettre au milieu du fuselage si on le souhaite. en fibre, avec un contour en caoutchouc.

Le pilote est sympa mais il n’est pas léger. Installé d’origine, il n’est pas démontable.
Les cloisons d’ailes augmentent la portance en vol tranche et donnent plus d’autorité Il y a un faux tableau de bord et un plancher en autocollant imitant le carbone.
à la gouverne de dérive. Ce n’est pas parce qu’on est un voltigeur qu’on ne doit pas soigner son look !

22 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


CÔTÉ ÉQUIPEMENT
La première question concerne bien sûr le moteur. Dans l’essai que nous
avions publié sur le MXSR de la même marque, il était évident qu’il fallait
un 70 cc pour avoir une puissance à la hauteur. Avec sa structure bois/
carbone, ce Laser est un peu plus léger que le MXSR et un 60 cc devrait
convenir. Mais indéniablement, si on cherche quelque chose de pêchu,
un 70 cc s’impose. Sur le marché, on trouve quelques productions
chinoises, dont certaines fonctionnent sans doute correctement, mais il
faut avouer que l’on a quelquefois des déconvenues avec des productions
asiatiques… J’ai donc préféré casser la tirelire et opter pour ce qui se fait
de mieux : le Desert Aircraft DA 70.
Ce moteur, coûteux, est un petit bijou en fonctionnement : puissant, hyper
réactif à la reprise, peu vibrant, facile à démarrer et fiable… C’est un
bicylindre à plat de 70 cc qui ne pèse que 1 700 g (sans échappement et
sans allumage). Il peut entraîner des hélices jusqu’à 26x8 et, pour ma part, Les nouveaux accus Li-ion de Power Box sont très pratiques avec leur coque
j’utilise une hélice bois Fiala 25x8. rigide et leur fonction auto-décharge. Ils se fixent grâce un support clipsable.
Le cône d’hélice n’est pas fourni, il vous faudra un modèle de 100 à
105 mm. C’est ici un cône en fibre de verre, avec un flasque en aluminium.
Le DA 70 est livré sans échappement. J’ai opté pour une solution proposée
par l’artisan allemand MTW : un collecteur en Y (réalisé en acier inox, poids
139 g) et un unique canister (ref TDH 110 diamètre 70 mm, long 350 mm,
319 g). On gagne ainsi du poids par rapport à la classique solution d’un
canister par cylindre. Cet échappement est très silencieux, notamment
au ralenti. Sa sonorité est agréable, avec un timbre pas trop métallique.

Quand on choisit une cellule haut de gamme comme ce Laser, il ne serait


pas cohérent de prendre des servos bas de gamme qui manqueraient
de puissance et/ou de précision. Les modèles haut de gamme utilisés
ici sont parfaits et procurent une grande précision en vol. J’utilise des
Hitec D945TW pour la profondeur (couple 23 kg.cm sous 7,4 V, vitesse
0,10 s/60°) et un D946TW pour la dérive (couple 25 kg.cm sous 7,4 V,
0,10 s/60°). Aux ailerons, ce sont des MKS 777 (couple 36 kg.cm sous Il faut des servos performants et puissants sur cet avion, comme ici
7,4 V, vitesse 0,11s/60°). des Hitec D945TW à la profondeur.

Pour sécuriser l’alimentation électrique, j’ai installé une Power Box


Professional qui alimente la radio et les servos en 7,4 V.
L’allumage du moteur DA 70 ne supportant que du 6 V maxi, j’ai utilisé
un module Power Box Spark Switch qui délivre du 5,9 V. Il n’est pas
alimenté par un accu dédié, mais il est tout simplement branché sur la box
Professional. On gagne ainsi le poids d’une batterie.
J’utilise deux accus Power Pack 2,5 x2 Pro. Ces accus de la marque
Power Box cumulent les points forts : ce sont des Liion (et non des LiPo),
ce qui les rend plus sûrs lors du processus de charge. Ils sont livrés avec
des supports clipsables, ce qui permet de les installer ou les enlever très
facilement. Chaque accu ne pèse que 125 g, et pourtant il intègre (dans
une coque rigide) un chargeur. Il suffit de raccorder l’accu sur une source
de 10 à 17 V et une fois que la led est verte, votre batterie est prête. Cerise
sur le gâteau de cette version Pro (l’accu existe aussi en version Eco), il y a
un système d’automatique qui décharge votre accu s’il n’est pas utilisé au
bout de 7 jours, afin qu’il soit stocké dans les meilleures conditions.
Chaque vol (en 3D dynamique) consomme 500 mah (allumage inclut).
Je peux donc faire sans problème six vols par séance. Le moteur utilisé est un DA 70, monté avec un échappement MTW
(pipe en Y et canister unique). Cher, mais on en a pour son argent…

Housses d’ailes, de
stabilisateur et de
bulle sont fournies.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 23


ESSAI Laser 200 EXP 91” de Extreme Flight

Le look un peu « vintage » change


des voltigeurs modernes, et
c’est ce qui fait le charme de cet
avion…

canister, à l’arrière. À l’usage, le On doit également coller doit donc choisir. Un rapide serrages, j’utilise des rondelles
fait que le capot s’ouvre en deux toutes les charnières tubulaires (à contrôle du centrage montre qu’il métalliques avec une couche de
parties n’est pas très pratique, l’époxy 30 minutes). J’ai choisi de va être un peu trop avant, et c’est caoutchouc contrecollée, trou-
car il y a beaucoup de vis à enle- rendre la dérive démontable car donc logiquement que j’ai installé vées aux USA chez RTL Fastener.
ver (on est obligé de démonter les c’est très facile à faire (avant col- le servo à l’arrière. Un rapide passage sur la
deux pièces séparément pour lage des charnières, bien sûr). Il Pour obtenir le centrage sur la balance indique un poids de
enlever l’ensemble du fuse- suffit de meuler les rivets des clé d’aile, la box et les accus ont 9 740 g. À équipement équivalent,
lage…). Le réservoir est ici un charnières, de les faire sauter et été installés à l’arrière de la pla- c’est environ 450 g plus léger que
700 ml (non fourni), fixé avec des de les remplacer par une corde à tine radio, à l’endroit où se posi- le MXS de la même marque.
colliers velcro. piano de 1,5 mm. Cette corde à tionnerait le servo de dérive. La
Le train en carbone est monté piano est pliée à 90° en bas et est box a été réglée pour délivrer du
avec ses vis et il faut coller les maintenue en place par la roulette 7,4 V puisque mes servos et mon AU TOP
jolis carénages en époxy. J’ai de queue. récepteur sont compatibles. Ce Le prix de ce Laser 200 et de ses
utilisé du silicone transparent. Les Avant d’installer les servos, j’ai dernier est un Futaba 7008, et il équipements haut de gamme est
roues et leurs carénages sont mis mis du Blenderm (adhésif médi- faut faire attention à la position élevé. Mais l’agrément en vol est à
en place. cal) pour boucher les fentes entre des antennes avec le carbone qui la hauteur et on tire un réel plaisir
les gouvernes et les parties fixes. foisonne sur la cellule. Mon de pilotage, que l’on soit expert ou
Il faut coller tous les guignols en Cela permet d’augmenter leur récepteur est positionné derrière pilote moyen. La précision est au
fibre. C’est un peu long (il faut efficacité aérodynamique. la platine radio et les antennes rendez-vous, la maniabilité est
désentoiler la zone de contact, Les servos sont installés dans sont fixées à 90° (une sur l’entoi- impressionnante et la cellule est
dépolir les pièces en fibre puis les leur logement et des rallonges de lage, une sur la boîte en balsa du solide. C’est réellement un plaisir
coller à l’époxy), mais rien de palonniers en carbone (non four- canister). de voler avec une telle machine.
compliqué. Pensez, avant la poly- nies) sont utilisées. Pour le servo L’investissement (élevé) mérite
mérisation de l’époxy, à mettre de dérive, deux options : l’installer Les vis moletées pour les cloi- que l’on s’y intéresse par rapport
une vis M3 entre les deux gui- au centre du fuselage et faire la sons d’ailes sont un peu courtes, à du matériel de gamme moyenne
gnols afin de garantir leur commande en câbles aller-retour, je les ai remplacées par des BTR qui sera moins cher… mais bien
alignement. ou installer le servo à l’arrière. On classiques. Pour éviter les des- moins plaisant ! ■

24 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


EN VOL Impressionnant
Les réglages de piqueur et d’anticouple sont parfaits, rien à
retoucher de ce côté-là. Le centrage préconisé, sur le milieu de la
clé d’ailes, est bien adapté pour un vol mixte voltige classique/3D.

Démarrage du DA 70 et direction la piste : le roulage ne pose bien sûr


pas de problème et le Laser n’a pas tendance à passer sur le nez,
même sur piste en herbe. L’accélération est très franche à la mise
des gaz, mais le décollage n’est pas spécialement rapide à cause de
la faible incidence au sol.

Après réglage des trims, on se sent immédiatement à l’aise aux


commandes de ce voltigeur. La précision est excellente, les
commandes sont mordantes à souhait et elles sont homogènes. La
maniabilité est impressionnante et l’avion peut passer absolument
toutes les figures, ses seules limites seront… les vôtres !
La dérive génère un très faible roulis induit et léger couple piqueur.
Avec les cloisons d’ailes, l’efficacité de la dérive est nettement
augmentée.
Avec le centrage préconisé qui est limite arrière (le vol dos tient
quasiment sans piquer), les trajectoires sont bonnes et il possible
de tourner une belle voltige avec des lignes bien tendues.

Le moteur DA 70 est vraiment idéal pour cette cellule : on dispose


de beaucoup de puissance. Les reprises sont très franches et le
stationnaire tient à moins de mi-gaz, avec des remontées franches à
la mise des gaz. C’est très sécurisant et on a vraiment le sentiment
d’avoir un avion « pêchu ». On regrettera juste que la puissance
ne vienne d’un coup quand on est à mi-gaz, ce qui ne facilite pas
toujours le vol stationnaire. Un moteur de 60 cc devrait être suffisant,
mais l’avion sera moins à l’aise en 3D. La vitesse sur trajectoire n’est
pas très élevée avec l’hélice 25x8, mais c’est largement suffisant.
Avec une 24x10, on gagne nettement en vitesse de pointe mais on
perd bien sûr en traction. Pour ma part, je vole toujours avec la 25x8.

Malgré son profil d’aile fin, le Laser est exemplaire à basse vitesse.
Vous pouvez cabrer fortement à la profondeur, l’avion ne vous
fera jamais de décrochage vicieux ou asymétrique. Au pire, il se
contente de parachuter à plat (avec de la vitesse, car ce n’est pas un
parkflyer) et il suffit de remettre les gaz pour repartir.

Ce Laser 200 excelle en voltige 3D, et il y est même un peu plus à


l’aise que le MXS de la gamme. Les boucles peuvent être tournées
assez serrées et les angles des figures carrées peuvent être très
marqués. Les ailerons ont un sacré mordant et le taux de roulis
est impressionnant, avec plus de deux tonneaux/seconde si on a
de la vitesse. Mais pour ça, prévoyez des servos puissants… Les
tonneaux lents désaxent peu et il n’y a pas beaucoup de travail à
faire aux manches pour tourner de superbes rotations lentes.
Le vol dos tient quasiment sans piquer. Les déclenchés passent très
bien, avec une rotation régulière et une sortie immédiate au lâcher
des manches. Avec de la vitesse, ils peuvent être assez violents.
Je vole tout le temps avec les cloisons d’ailes. Le vol tranche tient
très bien et à faible vitesse. Il faut faire une petite correction à cabrer
et quasiment aucune correction aux ailerons pour tenir l’axe. La
remontée est très facile et on engage sans problème les boucles
tranche.
Les glissades sont un régal car l’avion est très stable dans cette
figure. Les cercles à plat sont impressionnants et passent sur un
diamètre assez serré.
Les vrilles sont superbes et il est possible de passer de belles figures
à plat, avec un faible taux de descente. Avec des équipements à la hauteur,
les performances en vol sont tout
Le vol aux grands angles est très facile car l’avion n’oscille simplement époustouflantes.
quasiment pas d’une aile sur l’autre. En stationnaire, l’avion a une
très bonne stabilité et les ailerons, puissants, permettent aisément
d’empêcher l’appareil de partir en torque roll. Les flips (loopings sur
place) avant ou arrière tournent bien serrés.
On peut bien sûr passer toutes sortes de combinaisons de figures
3D car la maniabilité est démoniaque. La cellule est très solide et
on peut par exemple arriver plein gaz (l’hélice 25x8 donne peu de
vitesse de pointe) et cabrer brutalement d’un coup. Le Laser effectue
alors un angle droit immédiat, perdant presque instantanément
sa vitesse. La figure est très brutale mais le Laser encaisse sans
problème !

L’autonomie est de 8 à 9 minutes et, comme avec la plupart des


voltigeurs de la catégorie, l’atterrissage est une formalité. L’arrondi
est facile à doser et l’avion n’a pas tendance à rebondir.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 25


ESSAI PT-17 de E-flite
UN MYTHIQUE L’envergure de seulement 1,1 m
permet de le transporter tout monté

BIPLAN
dans le véhicule. Mais si vous
voulez vraiment gagner de la place,
il suffira de quelques minutes pour
détacher les deux paires d’ailes.

E-flite, l’une des marques du groupe américain Horizon


Hobby, s’est fait une spécialité de proposer des « mousses »
semi-maquettes autour du mètre d’envergure. Dans la
gamme, on trouve tantôt avec des appareils sortant des
sentiers battus, tantôt des légendes de l’histoire de l’aviation
comme ce biplan PT-17 Stearman, très prisé de nombreux
aéromodélistes.
Texte : Marc Lefranc
Photos : Yann Moindrot

Envie de faire évoluer un beau biplan ?


E-flite a une proposition à vous faire :
ce PT-17 électrique de 1,1 m, accessible
à tous et joliment reproduit.

26 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


B
eaucoup savent qu’un ment de base et choisi ce biplan au-dessus d’une même piste :
biplan reste un type biplace en tandem. Des 10 000 bien se voir était alors vital ! C’est BRiEFiNG
d’appareil relativement exemplaires sortis des chaînes de aussi pour encaisser les « approxi-
difficile à construire et montage jusqu’en 1945, la plus mations » des pilotes en herbe,
à régler. Mais E-flite a emblématique version est sans nul qu’il était équipé d’un robuste et
réussi la performance de rendre doute le PT-17 à moteur caractéristique train d’atterrissage
réellement ce modèle quasi Continental R-670-4 à 7 cylindres à amortisseurs hydrauliques et
« Ready To Fly », avec un temps en étoile. Ce qui intrigue, lorsqu’on ressorts carénés. Après la
limité à l’atelier pour un résultat recherche des photos de cet avion Seconde Guerre mondiale, les
vraiment séduisant. militaire qui évolua en pleine surplus de PT-17 poursuivent une
Seconde Guerre mondiale, ce sont carrière civile dans l’épandage
toutes les livrées multicolores et agricole et les meetings aériens. Il MARQUE
UN PEU D’HISTOIRE tape-à-l’œil qui ont existé, bien loin est même apparu plusieurs fois au E-flite (Horizon Hobby)
C’est en 1933 que la Stearman des canons du camouflage. cinéma, notamment dans la scène
MODÈLE
Aircraft Company fait voler pour la de « La mort aux trousses » d’Al-
première fois un prototype préfigu- Alors, rappelons que PT-17 est fred Hitchcock, où le PT-17 donne PT-17
rant la légendaire lignée de son l’acronyme de « Primary Trainer » la chasse au personnage principal
fameux biplan Stearman. 1934 sera (entraînement primaire) et que cet incarné par Cary Grant. Prix indicatif 209,99 €
une année charnière : d’une part, la appareil a donc vu des milliers
CARACTÉRISTIQUES
Stearman Aircraft Company se fait d’Américains apprendre les bases
absorber par Boeing. D’autre part, du pilotage, du vol en formation, LE KIT ENVERGURE 1 130 mm
l’US Air Corps lance un appel mais également de la voltige, en E-flite propose ce PT-17 dans LONGUEUR 850 mm
d’offres pour un avion d’entraîne- bouclant des circuits à plusieurs deux versions distinctes. La ver- CORDE 200 mm
PROFIL Biconvexe dissymétrique
à 12,5 % d’ER
SURFACE 41,5 dm²
MASSE 1 450 g
CH. ALAIRE 40 g/dm²

ÉQUIPEMENTS (fournis)
SERVOS x4 Spektrum A330 - 9 g
MOTEUR E-flite Brushless
BL15 - 850 kV
CONTRÔLEUR E-flite 40 A
HÉLICE 11x7
ACCU PROP.LiPo 3S 2 200 mAh 35C
(non fourni)

RÉGLAGES
CENTRAGE 86 mm du B.A.
des ailes supérieures
DÉBATTEMENTS*
AILERONS +/- 21 mm
PROFONDEUR +/- 16 mm
DIRECTION 2x28 mm
(* : «+» vers le bas et «- » vers le haut)

DÉBRiEFiNG
bien vu
• Vraie présence “maquette”
• Conception générale
• Très bonnes qualités de vol

à revoir
• Absence de haubans
• Verrouillage des ailes
inférieures à ajuster
• Pistons de train trop
fermes

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 27


ESSAI PT-17 de E-flite

sion BNF (Bind and Fly) inclut un


récepteur Spektrum, permettant
aux possesseurs d’un émetteur
de la même marque de disposer
d’un système de stabilisation.
Quant à la version PNP (Plug and
Play), il faudra l’équiper d’un
récepteur quatre voies minimum
de son choix, c’est cette dernière
option qui fait l’objet de ce test.
Je reste toujours impressionné
par sa qualité des boîtes E-flite :
toutes les pièces de l’avion sont
calées et intégralement protégées
dans un épais cocon de poly-
styrène moulé à dessein, préser-
vant le kit des affres de la 1 5
logistique.
Le superbe train d’atterrissage
principal entièrement monté attire
immédiatement l’œil en reprodui-
sant fidèlement le réel avec des
roues maquettes, amorties par
des ressorts guidés sur une CAP.
Le tout est caréné de pièces plas-
tiques et, cerise sur le gâteau
pour un modèle de cette taille,
même les compas fonctionnels
sont reproduits pour assurer le
plus bel effet en statique.
Ensuite, nous trouvons l’em-
pennage, les ailes et le fuselage,
tous moulés en mousse EPO
incluant pas mal de détails (lignes
de tôle, rivets, poignées de
2 6
manœuvre sur les ailes, etc). Tout
est peint aux couleurs des PT-17
ayant servi dans l’US Navy. Les
volets mobiles sont articulés par
amincissement du matériau et
tous les inserts plastique sont
collés en place. La roulette de
queue déjà installée est asservie
à la dérive. Enfin, un buste plutôt
réaliste habite le poste de pilo-
tage principal arrière.
On trouve aussi les mâts plas-
tique en forme de N reliant les
ailes inférieures avec les ailes
supérieures, et ceux composant
la cabane. Un jonc de carbone
fait office de clé pour réunir et 3 7
rigidifier les deux parties du sta-
bilisateur, puis un sachet de vis-
serie termine l’inventaire.
Pour animer cette semi-
maquette, un brushless de 850 kV
est caché sous un superbe faux
moteur en étoile. Il est alimenté
via un contrôleur 40 A E-flite et
entraîne une hélice bipale 11x7.
Côté radio, deux servos format
9 g sont présents dans les ailes et
seront raccordés au récepteur
par une rallonge en Y. Une autre
paire de servos est intégrée dans
le fuselage pour actionner la
direction et la profondeur. Toutes
les tringles sont pré-installées et 4 8

28 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


1 Letrainfauxet les
moteur, le

de structure font
parties des nombreux
lignes
LES PETITS “PLUS MAQUETTE”
détails qui donnent
vie à ce biplan.
QUI FONT LA DIFFÉRENCE
Même si cette semi-maquette rapidement montée de long (récupération d’une ancienne tringle). Cela
Le train du a déjà un certain cachet en l’état, on peut bien permet de réaliser des inserts discrets, mais avec une
2 grandeur lui consacrer un peu de temps et quelques euros emprise assez profonde dans la mousse du fuselage
fonctionne avec
des amortisseurs supplémentaires pour l’amener un cran au-dessus. pour résister à la traction du hauban. Ensuite, comme
hydrauliques Ce qui saute aux yeux, c’est l’absence des haubans pour les ailes, j’ai enfilé et fixé dans ces tubes 2 cm
et des ressorts, d’ailes si typiques de ce biplan. Eh bien, voici de fil de pêche d’acier en U.
remarquablement comment les réaliser avec quelques articles trouvés
bien reproduits au rayon pêche. Toutes ces attaches réalisées, il ne reste plus qu’à
sur notre modèle. accrocher et tendre gentiment les haubans. Pour une
Toutefois, Pour les haubans à proprement parler, j’ai utilisé tension adéquate, mes exemplaires en silicone font la
l’amortissement est du tube silicone brun foncé de 1,5 mm de diamètre longueur réelle moins 20 %. Au niveau de la cabane,
ici trop dur pour être
réellement efficace.
(résistant et élastique juste ce qu’il faut), vendu au les quatre haubans moulés en plastique jaune seront
mètre pour les montages “carpes”. À chaque bout simplement “coloriés” au marqueur permanent noir
de ces haubans, j’ai enfilé des crochets réalisés en pour les assortir à ceux en tube silicone brun foncé.
3 Les mâts
s’emboîtent CAP de 0,8 mm, ensuite sertis avec un peu de gaine
facilement entre thermorétractable. Une seconde amélioration notable de notre biplan
les ailes, avant de Côté ailes, dans les inserts plastiques de maintien consiste à donner vie aux sept cylindres de notre joli
sécuriser le montage des mâts, j’ai percé deux petits trous espacés de faux moteur Continental. Là, c’est très simple, il suffit
en insérant ces 7 mm dans lesquels j’ai enfilé 2 cm de fil de pêche de patiner toutes les ailettes en frottant légèrement
aiguilles en CAP. d’acier en U, fixé avec deux gouttes de cyano. Cela leurs arêtes avec un marqueur permanent à peinture
forme ainsi une attache destinée à un crochet de argentée (très proche de l’aspect alu) trouvé en
4 Les ailes
inférieures sont hauban. Pour chaque attache côté fuselage, j’y ai magasin de loisir créatif. Et voilà, notre petite semi-
fixées au fuselage par percé deux trous espacés de 7 mm dans lesquels j’ai maquette en mousse a maintenant tout du grand, et
l’intrados, avec ce noyé à l’époxy deux petits tubes plastique de 2 cm ne laisse pas indifférent les modélistes de passage.
système de tenons et
de goupilles : pratique
une fois qu’on a
correctement ajusté le
serrage des tenons.

5 Les commandes
d’ailerons sont
basiques mais
suffisantes sur un
modèle de ce gabarit.

6 Même type de
commande sur
la profondeur et
direction. La roulette
de queue est bien sûr Le faux moteur livré (moulé dans un plastique noir) Les mâts et les haubans simulés sont intégralement jaunes
directionnelle. est rendu plus réaliste par l’application légère d’un à l’origine. La partie centrale est noircie avec un marqueur.
marqueur argenté sur les ailettes. Quant aux haubans ajoutés, ils sont à base de tube silicone
7 Cette semi-
maquette
brun trouvé au rayon pêche.
réclamait bien
un pilote et une
instrumentation
simulée (fournis
d’origine).

8 Les entrailles
sont facilement
accessibles, autant
pour l’équipement
que pour changer
l’accu de propulsion
(LiPo 3S 2 200 mAh)
sanglé sur une platine
amovible.

Au bout des haubans « maison », un crochet en CAP est serti dans une portion de gaine thermorétractable.
Côté fuselage, les attaches sont renforcées par l’insertion et le collage de tubes plastique dans l’EPO.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 29


ESSAI PT-17 de E-flite

prêtes à être connectées aux simple, discret, et efficace.


guignols de leur gouverne Dernière étape avant les réglages,
respective. il faut raccorder les quatre chapes
Le cœur du fuselage est très à leur guignol respectif et les
facilement accessible grâce au sécuriser en glissant les bagues
cockpit amovible et maintenu par de durite prévues à cet effet.
un aimant : les interventions sur
les éléments de radio, ainsi que
l’échange de l’accu (installé sur RÉGLAGES
une platine à glissière) seront Les petits comme les grands
vraiment aisés. débattements sont clairement
Enfin, le manuel de montage indiqués dans le manuel et seront
en quatre langues dont le français réglés tels quels pour les pre-
est plutôt bien fait, si l’on prend miers vols. Pour ce qui est du
soin d’étudier les textes et les centrage, il faut “ruser” en posi-
dessins pour retrouver toutes les tionnant le biplan sur le dos avant
Un kit E-flite se monte sans mauvaise surprise en suivant une notice bien faite,
pièces et leurs repères (bon point, et ce biplan ne fait pas exception à la règle.
de l’installer sur une balance à
tout ou presque est étiqueté). centrer. Personnellement, après
l’avant. Elle est maintenue en lisées sans jeu sur le fuselage, avoir installé mon accu, il m’a
place par le dessous grâce à un vous pouvez mettre la vis pivot de fallu ajouter 120 g de plomb dans
ASSEMBLAGE EXPRESS système de goupilles pivotantes la goupille sans la serrer complè- l’avant du fuselage pour obtenir le
Cela va aller très vite : une paire s’enfichant dans des tenons tra- tement. Répétez l’opération avec centrage préconisé à 86 mm du
d’heures à l’atelier sans forcer… versant les ailes. C’est astucieux, le second tenon, et le tour est bord d’attaque de la voilure
Tout d’abord, le train d’atterris- mais le premier montage n’est joué. supérieure.
sage principal : il faut déposer les pas forcément évident, alors je
deux habillages hauts externes, vous propose un “truc” qui peut Avant de passer aux ailes hautes,
avant de clipser et visser le train aider : avec cette paire d’ailes en il faut visser la cabane sur le fuse- CONCLUSION
sur le fuselage, puis revisser les place sur le fuselage, enfilez une lage et clipser les mâts en N sur Au final, dans sa catégorie, ce
habillages. Ensuite, on assemble goupille sur l’un des tenons tra- les ailes basses (attention de bien PT-17 est une vraie réussite. Il est
les deux parties du stabilisateur versant, sans mettre sa vis pivot. ébavurer les bouts de ces mâts, très plaisant à faire évoluer,
en les enfilant sur leur clé carbone Puis faite tourner le tenon dans le sinon le clipsage est difficile). même par des pilotes intermé-
et en les immobilisant avec deux sens des aiguilles d’une montre Maintenant, les ailes hautes diaires sortant d’un bon appren-
petites vis. pour le visser à l’aide de la gou- peuvent être emboîtées sur le tissage sur trainer. Cerise sur le
On peut alors passer aux ailes, pille qui sert alors de “clé”. Une haut de la cabane et des mâts, gâteau, ce modèle ne passe pas
d’abord avec la voilure basse fois le tenon suffisamment vissé avant d’être immobilisées par inaperçu sur le terrain malgré sa
s’emboîtant sur le fuselage par pour que les ailes soient immobi- quatre aiguilles en CAP : c’est modeste taille. ■

Ce joli PT-17 est vraiment


gracieux en vol et, malgré
sa petite taille, la livrée à
dominante jaune lui assure
une excellente visibilité.
La motorisation bien
dimensionnée lui autorise
quelques figures de voltige,
sans jamais être vicieux dans
ces situations.

30 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


EN VOL Une semi-maquette qui assure
Même si les ailes sont facilement démontables, vraie présence “maquette” étonnante pour avant de se rétablir très vite dès la remise au
de par sa modeste envergure, ce PT-17 est vite cette échelle. La motorisation est largement neutre des manches.
rangé tel quel dans la voiture, puis direction dimensionnée à tel point que, plein gaz, le vol En commutant sur les grands débattements, et
le terrain. Une fois sur place, contrairement devenu trop rapide n’est plus du tout réaliste. grâce à la réserve de puissance de la propulsion,
à la plupart des biplans, la mise en œuvre ne Cela dit, cela permet d’avoir de la puissance il est possible de passer aisément toute la
prend que 5 min, le temps d’installer l’accu de en réserve pour se défendre les jours où le voltige coulée de l’époque avec encore une
propulsion. vent souffle à la limite du domaine de vol de ce fois beaucoup de réalisme. Le PT-17 enchaîne
modèle, c’est-à-dire à partir de 20 km/h. ainsi tranquillement tonneaux, boucles et
Grâce à sa roulette de queue asservie à la dérive, renversements.
le taxiage jusqu’en bout de piste est facile et déjà À mi-gaz, c’est un vrai plaisir pour les yeux de
sympa à regarder. En plus d’une mise des gaz faire évoluer ce biplan dans un volume proche Après 5 minutes de vol, il faut penser à atterrir.
progressive et une gestion de la profondeur pour du pilote : le centrage et les débattements Par vent faible, malgré sa charge alaire peu
éviter le cheval de bois, il faudra également jouer préconisés sont un bon point de départ. À élevée, le biplan donne la sensation de pas mal
de la dérive pour assurer une bonne trajectoire l’usage, on pourra un peu réduire ceux de allonger pour sa taille. Poser l’appareil sans
de décollage. Il demande moins d’une dizaine de la dérive qui est très “mordante”, et un peu rebond n’est pas forcément évident, d’autant que
mètres de roulage avant l’élan dans les airs. augmenter ceux des ailerons pour plus d’agilité les pistons de la suspension “maquette” du train
en roulis. Le test du décrochage démontre un présentent beaucoup trop de frottement pour
Une fois en vol avec les petits débattements, appareil extrêmement sain qui peut, dans le pire réellement amortir, et seule la flexibilité de la
ce biplan évolue précisément avec une des cas, glisser doucement sur l’une des ailes corde à piano intervient.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 31


ESSAI Miss Ultimate S 50E de Sebart
UN VOLTIGEUR
SANS CONCESSION

Le Miss Ultimate est la reproduction du biplan


grandeur de voltige Canadien, l’Ultimate Dash 10.
Racé, avec des formes taillées à la serpe, son look
très agressif ne peut pas laisser indifférent : j’adore !
Texte : Hervé Mourichoux
Photos : Monique Mourichoux

Le modèle est compact et imposant. Il est plus long que son envergure, avec un fuseau
assez joufflu qui lui donne une belle présence au sol comme en vol.

32 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


BRiEFiNG
MARQUE
Sebart
MODÈLE
Miss Ultimate S 50E
Prix indicatif 459,00 €
CARACTÉRISTIQUES
ENVERGURE 1 500 mm
LONGUEUR 1 640 mm
CORDE 265 mm
SURFACE 79,5 dm²
MASSE 3 720 g
CH. ALAIRE 46,8 g/dm²

ÉQUIPEMENTS
SERVOS x4 Hitec HS81MG,
x2 Hitec 225 BB
MOTEUR Joker 6350-10/370 kV
CONTRÔLEUR Hobbywing
Le Miss Ultimate de Sebart est un Skywalker 80A
redoutable acrobate, excellent en HÉLICE 18x10 à 20x10
voltige classique comme en 3D. Et son
montage sur le terrain est rapide grâce ACCU PROP. LiPo 6S 5 000 mAh
à sa conception astucieuse….
RÉGLAGES
CENTRAGE à 110 mm du B.A de
l’aile supérieure
DÉBATTEMENTS*
AILERONS petits +/- 20 mm
avec 20 % expo,
grands +/- 35 mm
avec 40 % expo
PROFONDEUR petits +/- 55 mm
avec 20 % expo,
grands +/- 80 mm
avec 40 % expo
DÉRIVE petits 2x 60 mm
avec 40 % expo,
grands 2x 90 mm
avec 40 % expo
(* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)

DÉBRiEFiNG
bien vu
• Qualité du kit
• Polyvalence du vol
• Facilité de pilotage
• Look

à revoir
• J’aurais aimé des housses
d’ailes
• Montage de la commande
de profondeur
• Nécessité d’ajuster la
fixation des mâts des ailes

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 33


ESSAI Miss Ultimate S 50E de Sebart

e fabricant italien Sebart Le stabilisateur reste à coller

L
propose ce modèle de dans le fuseau. La partie fixe est
classe 50, exclusivement en une partie, avec un profil et
prévu pour une motori- entièrement coffrée. Les gou-
sation électrique. Il est vernes sont en deux parties. Leur
disponible avec une décoration taille est énorme, en cohérence
déclinée en deux couleurs : rouge avec une cible de vol 3D. Les
ou jaune. Mon modèle provient gouvernes de profondeur et de
du magasin Aerobertics, en dérive sont épaissies au bord de
Belgique. fuite : c’est une technique issue Chaque aileron possède son propre servo, implanté à l’intrados. Il faut des micro-servos
du F3A que Sebart reprend sur la suffisamment puissants, ici des Hitec HS 81 MG (couple 3 kg.cm sous 6 V).
plupart de ses voltigeurs, afin
KIT COMPLET ET d’augmenter (théoriquement)
l’efficacité des gouvernes. La
DE BELLE FACTURE partie fixe de dérive est intégrée
Pour ceux qui découvrent la au fuseau et sa gouverne reste à
marque Sebart, on est sur du articuler.
matériel haut de gamme. Les La bulle est ajustée avec son
pièces principales de ce kit sont système de verrouillage en place.
de belle facture et légères. Son ouverture donne accès au
Le modèle ARF est en struc- compartiment radio et accu. Il y a
ture bois, entoilé à l’Oracover. de la place pour mettre les mains,
Chaque aile est d’une pièce, c’est appréciable. L’implantation
entièrement coffrée, et sans des servos de profondeur et de
dièdre. La petite partie centrale dérive est prévue dans cet
est droite et part en flèche pro- espace, avec la particularité
La fixation de l’aile supérieure à la cabane se fait par 2 vis qui ne sont pas des plus
noncée rapidement. Le profil uti- d’avoir l’ensemble de ces com- pratiques à serrer. Notez la rallonge unique et assez discrète pour les 2 servos des
lisé est fin, à 8,8 % d’épaisseur mandes par câbles. Si pour la ailerons.
relative. Les ailerons sont pré- dérive, c’est classique, ça l’est en
sents sur l’aile supérieure et infé- revanche beaucoup moins pour
rieure. Leur corde de 65 mm n’est les gouvernes de profondeur. Le
pas énorme, en tout cas pour servo est d’ailleurs prévu pour
envisager une voltige 3D. Les être fixé sur un support métallique
servos seront installés « droits », rapporté. Une longue platine va
côté intrados, débordant du pro- servir de support à l’accu.
fil : avec la faible épaisseur du La structure de ce fuselage est
profil (24 mm), ce ne sera pas très ajourée, avec un coffrage qua-
facile ! Les articulations des gou- siment complet : seul le dessous
vernes, avec des charnières est juste entoilé. La cabane cen-
souples, sont à coller. On dis- trale de l’aile est constituée de
tingue les logements des mâts deux pièces en aluminium à visser
rigides, en creux dans l’épais- sur le fuseau (les écrous prison-
seur : on verra plus loin comment niers sont déjà en place). Le train La grande bulle démontable permet un bon accès à l’intérieur. On y trouve les deux servos
tout ça se monte. d’atterrissage principal est en une de profondeur et de dérive, le récepteur sur le flanc du fuseau et une platine pour fixer
l’accu LiPo 6S 5 000 mAh.

L’avion est splendide. Sebart a pris quelques libertés avec les lignes
du grandeur, pour un résultat très réussi. L’auteur n’a pas monté
les pantalons de train par choix esthétique.

34 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


La dérive et la profondeur sont commandées par des câbles : c’est un peu long à régler. Le moteur retenu est un Brushless Joker 6350 avec un kV de 370. La fixation d’origine a
été remplacée par quatre tiges filetées et un couple en CTP. Le contrôleur est positionné
le plus en arrière possible pour accéder au branchement de l’accu dans le fuselage.

La commande de profondeur est confiée à un unique servo. Prévoyez un peu de Le cône d’hélice fourni dans le kit est ventilé et très pointu : il ajoute à l’agressivité des
temps pour régler la tension des câbles et l’alignement des volets de profondeur car lignes du modèle.
l’électronique ne pourra pas vous assister.
Les énormes
gouvernes de
profondeur et de
dérive sont épaissies
au bord de fuite afin
de leur donner plus
d’efficacité.

Le kit est complet avec un prémontage très avancé. La qualité Sebart est sans hésitation
à classer dans le haut de gamme.

La formule biplan a un charme incomparable et la décoration (également


disponible en jaune et noir) est très sympa. Cet avion ARTF en structure bois est
exclusivement destiné à une motorisation électrique.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 35


ESSAI Miss Ultimate S 50E de Sebart

Facile et très démonstratif sont


deux qualificatifs qui vont comme
un gant au Miss Ultimate.
Très sain, il possède une réelle
polyvalence en vol et saura
satisfaire tous les pilotes.

pièce en aluminium : pour un


modèle haut de gamme, j’aurai
préféré un beau train en carbone.
Les roues et leur carénage en fibre
de verre sont fournis, à monter.
À l’avant, le couple moteur
comporte les angles d’anti-couple
et de piqueur. Un boîtier rallonge
est fourni pour fixer le moteur élec-
trique : ce rajout est à visser sur le
couple pare-feu. Il est étrange
d’avoir cette rallonge, l’avion
n’étant conçu que pour de
l’électrique !
Le capot moteur en fibre de
verre est bien sûr peint, ajusté avec
les fixations en place : deux cro-
chets en partie basse, complétés
par deux vis en partie haute.
L’ensemble de l’accastillage est
fourni avec notamment un cône
d’hélice ventilé très pointu et
très joli.
Une planche de décorations
autocollantes est fournie : les
marquages restent à découper.
En revanche, aucune notice n’est
présente : j’ai trouvé une notice à
télécharger sur le site du
constructeur, sur la page de des-
cription du Miss Ultimate.
J’espère que c’est un oubli isolé
car pour un kit de 400 euros, je
trouve l’économie de papier pas
vraiment à sa place.

LES ÉQUIPEMENTS
Côté moteur, Sebart préconise un
Hacker A50 16S V4, entraînant
des hélices assez grandes de 16
à 17 pouces de diamètre avec un

36 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


EN VOL Un vrai talent
L’assemblage du biplan échappe du choix du moteur Joker 6350 accéder au registre 3D. Les
à la fastidieuse séance de qui, je le rappelle, est très 60 % d’expo sur la profondeur
montage : une vis pour l’aile abordable. et les ailerons sont bien
inférieure, deux vis pour l’aile C’est parti pour une série dimensionnés. La vitesse de
supérieure et quatre tiges de d’évolutions de voltige rotation des tonneaux devient
carbone à enfiler ne devraient
académique en petits impressionnante : j’avais un
pas vous prendre plus de 5
minutes. La fixation de l’aile débattements : boucles, a priori sur la faible corde des
supérieure est la moins aisée, tonneaux et renversements ailerons qui se révèle à l’usage
du fait de la position des vis, passent avec facilité et très infondé, ils sont parfaits pour du
surtout celle en bord de fuite. proprement. Les trajectoires 3D. Le parachutage sans moteur
du modèle sont nettes, avec un avec la profondeur tirée à fond
L’accu LiPo 6S étant solidement positionnement et un contrôle permet de faire descendre
fixé à sa place, on peut refermer facile de ces figures. Le vol gentiment le Miss Ultimate sous
la bulle pour rejoindre le bout tranche ne demande que peu une incidence de 20 à 30°,
de piste. Le roulage est facile et de soutien à la dérive pour que bien à plat. La remise des gaz
précis avec la roulette en prise l’avion puisse traverser doit être finement dosée pour
directe sur la dérive. le terrain. ne pas raccrocher la portance
Face au vent, la mise et faire balancer le modèle
progressive des gaz génère une Il y a un petit coup à prendre d’une aile sur l’autre. Il faut
accélération rapide qui dresse pour bien poser l’avion sur la conserver une forte incidence,
l’avion sur son train principal tranche : dans ce cas, il est proche de 45°, pour éviter ce
au bout de 10 mètres, et le fait d’une neutralité exemplaire. phénomène. Les contrôles à
décoller en moins de 50 mètres. Si vous le mettez en tranche la dérive et au moteur sont
La montée est dynamique mollement, il a tendance à se excellents et on peut enchaîner
et j’arrive rapidement à mon balader en profondeur. Une les tours de piste à 50 cm
altitude d’évolution. Après fois le coup pris, le vol tranche du sol sous cette incidence
quelques hippodromes, le est redoutable : huit tranches, assez impressionnante. Le vol
modèle met très rapidement son tonneaux tranche/tranche, stationnaire se positionne avec
pilote en confiance. Neutre et looping tranche et même huit précision et se contrôle bien, sur
prévisible, il a un comportement vertical tranche agrémenté de tous les axes. Les commandes
bien lisible et sans piège. Je tonneaux déclenchés sont autant ont du mordant, la puissance est
n’ai quasiment pas fait de de figures pas très compliquées sécurisante, il reste le pilotage
corrections de trim, à part une et qui sont très démonstratives et l’audace pour se rapprocher
petite tendance à piquer, sur avec cet avion. Cette facilité à du sol et faire durer la figure.
laquelle je vais avoir l’occasion voler sur la tranche s’exprime La stabilité du modèle dans
de revenir. également pleinement dans les cette posture est digne de
figures à base de tonneaux plus modèle plus gros, c’est très
J’enchaîne sans stress le complexes : les tonneaux lents sympa. Durant les premiers vols,
test de décrochage qui, sans ou à facettes peuvent s’étendre il fallait tout le temps garder
surprise, met en évidence un sur plusieurs centaines de le manche de profondeur à
comportement de vrai voltigeur : mètres. En continuant dans cabrer, confirmant le centrage
moteur coupé et profondeur la complexité, les cercles trop avant. En reculant l’accu de
tirée à fond, le modèle parachute en tonneaux, à défaut d’être propulsion de 10 mm, ce défaut
sans décrocher. Je continue simples, sont facilités par les a disparu.
l’évaluation avec le centrage : faibles corrections nécessaires. Les flips avant et arrière
mis sur le dos, il faut un soutien Le Miss Ultimate exprime son tournent serrés, avec une sortie
à la profondeur assez important potentiel en enchaînant ces bien à plat et pas piégeuse
pour stabiliser la trajectoire. On figures avec une neutralité et qui se contrôle au moteur. Les
a donc un centrage un peu trop surtout une netteté qui est assez vrilles Somenzini et tranche
avant qui se dessine. surprenante. En général, les s’engagent plutôt bien avec
voltigeurs 3D avec de grosses une belle rotation qui s’arrête
Assez rigolé maintenant ! Le motorisations et des gouvernes dès que les manches sont
Miss Ultimate ambitionne à surdimensionnées brillent plus lâchés. Enfin, les rollings
autre chose que de faire des par l’explosivité des figures (enchaînements de tonneaux
ronds à plat… Le manche que par leur netteté : le Miss sous forte incidence) sont dans
de gaz est poussé à fond et, Ultimate réconcilie ces deux la continuité de votre dextérité :
waouhh, ça envoie du lourd. facettes qui semblent pourtant le résultat dépend de vous.
La puissance est là et, mis à la contradictoires. Retenons
verticale, l’avion n’en finit pas que pour faire une voltige Le retour au sol est une
de grimper sans le moindre académique, il affiche de belles formalité : le Miss Ultimate se
signe d’essoufflement. Le point qualités de vol. présente à vitesse très réduite
d’équilibre stabilisant le modèle au-dessus de la piste et l’arrondi
nez en l’air est juste au-dessus On bascule l’inter radio sur se gère tranquillement pour un
de mi-gaz. Je suis très satisfait les grands débattements pour kiss-landing à tous les coups.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 37


ESSAI Miss Ultimate S 50E de Sebart

LiPo 6S. J’ai opté pour une for- crayon. Reste à coller l’élément à
mule un peu décalée avec le l’époxy avec un soin particulier
choix d’un Joker 6350 avec un kV pour la « netteté » du filet de
faible (370 tr/V), permettant d’em- colle. Les charnières souples des
mener de grandes hélices de 18 à gouvernes de profondeur sont
20 pouces de diamètre (toujours collées, avant d’enchaîner avec le
avec un LiPo 6S). Le moteur est montage de la roulette de queue
assez léger (470 g), avec une qui est pour partie encastrée et
belle puissance et un prix très collée dans la dérive mobile. Le
raisonnable (70 ). montage des commandes est
Côté électronique, les quatre comme mentionné précédem-
servos des ailes sont au format ment assuré par des câbles. Les
micro, avec une hauteur limitée à servos sont dans un premier
18 mm pour ne pas impacter le temps vissés en place : il a fallu
coffrage de l’autre côté de l’aile. confectionner un support adapté
J’ai retenu les éprouvés Hitec HS à la taille (inférieure à ce qui était
81MG. Pour les deux servos de prévu) de mes servos Hitec
dérive et profondeur, j’ai utilisé HS225. Le servo de profondeur
des Hitec HS 225BB. est vissé sur une platine métal-
lique qui le positionne couché et
sur le côté du fuseau. C’est inha-
MONTAGE bituel mais présente l’avantage
C’est parti pour le montage des de faire travailler les deux côtés
ailerons avec les rallonges à tirer de la commande dans le plan
dans les ailes, guidées par les fils vertical. J’ai utilisé des palonniers
disposés de construction à l’inté- de 28 mm sur lesquels les chapes
rieur de l’aile. J’ai choisi de cou- à boule sont vissées. Il en faut
pler les ailerons deux par deux : quatre sur le palonnier. Les
chaque aile va être indépendante chapes à boule sont fixées égale-
et une seule prise va sortir par ment côté guignol des com-
aile. Les logements des servos mandes, de façon à n’avoir plus
d’ailerons doivent être agrandis que les câbles à tendre et à sertir.
pour loger les Hitec HS81 MG : ils J’ai opéré par gouverne avec un
ne sont pourtant pas bien gros. Il premier sertissage au point le
est regrettable de ne pas avoir moins accessible qui est au
opté pour un logement avec le niveau du palonnier de servo.
servo à plat, ce qui aurait rendu J’enchaîne côté guignol en
beaucoup plus discret les quatre recherchant une tension adé-
servos d’aile, au prix, il est vrai, quate du câble : absence de jeu et
d’un poids un peu supérieur. pas trop tendu. Une fois terminé
Les charnières souples sont sur la première gouverne de pro-
collées à la cyano et les guignols fondeur, on s’attaque de la même
en fibre sont collés à l’époxy façon à la seconde gouverne en
après un léger dépolissage. Les Le vol stationnaire est plutôt facile pour un modèle de ce gabarit. Vous allez rapidement gardant à l’esprit que les deux
chapes à boule ont dû être reper- vous prendre au jeu de descendre toujours plus bas ! gouvernes doivent être parfaite-
cées pour pouvoir visser en force ment alignées, avec des tensions
les tiges filetées. de câbles similaires. À dire vrai,
On passe à l’équipement du même si ce n’est pas compliqué
fuselage avec le montage du train à faire, prévoyez d’y passer du
principal, en une pièce, simple- temps en sachant que seules les
ment boulonné sous le fuseau par longueurs de câble permettent de
trois vis. Les roues et carénages régler ces paramètres. Après une
sont rapidement fixés à leur place bonne heure sur ces opérations,
avec l’accastillage fourni : c’est mes câbles sont correctement
du classique qui a fait ses tendus et mes deux volets de
preuves. profondeur alignés. Je reste
J’enchaîne avec la présenta- néanmoins sceptique sur l’intérêt
tion du plan stabilisateur, après de cette solution par rapport à
avoir monté l’aile inférieure (pour deux mini-servos implantés à
garantir le bon équerrage aile/ l’arrière du fuseau, avec une com-
profondeur). L’ouverture dans le mande courte et rigide.
fuseau étant faite, il suffit de glis-
ser l’élément à sa place et de
rechercher la symétrie la plus MOTORISATION
parfaite d’un côté par rapport à La fixation du moteur est prévue en
l’autre. Le contrôle de l’équerrage face arrière, sur un boîtier intermé-
par rapport à l’aile est bon, la diaire à visser sur le couple pare-
bonne position est validée et feu. Le choix d’un moteur Joker
immortalisée par un coup de 6350 avec un encombrement très

38 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


différent du moteur Hacker A50 bulle. La fixation du capot moteur prise des servos d’ailerons che- l’alignement des trous n’est pas
16S m’a conduit à ne pas suivre est ajustée d’origine avec deux mine le long de la cabane, en pas- parfait (ailes et mât), nécessitant
cette option. J’ai fabriqué un crochets en bas et deux vis sur les sant par le trou de cette dernière et pas mal d’ajustements pour que la
couple en CTP de 5 mm, relié au côtés. non par deux trous entre les mon- tige de carbone puisse s’enfoncer
couple pare-feu par quatre tiges L’énorme hélice 20x10 possède tants de la cabane. Un adhésif vient complètement. Il y a quatre mâts
filetées M5. La position du plateau une garde au sol confortable. Le fixer la prise sur le montant de la avec un point de fixation dans l’aile
d’hélice est précisément réglée cône fourni est superbe : il est ven- cabane pour éviter qu’elle ne flotte du haut et un autre dans l’aile du
avec les écrous de fixation avant tilé avec des ouvertures et très au vent en vol. bas. Il a fallu ajuster chaque fixation
de serrer copieusement l’ensemble pointu, comme sur le grandeur, ce Il nous reste à monter les deux ce qui a été un peu laborieux et je
pour l’immobiliser. C’est simple et qui renforce l’agressivité du modèle mâts pour relier les ailes. Le prin- m’en serais bien passé. Pour fina-
efficace. Le contrôleur Hobbywing qui n’en manque pas ! cipe de fixation est astucieux : une liser la fixation de l’aile, il reste sur
80A est fixé avec des colliers plas- Le récepteur est alimenté par le tige de carbone de 2 mm de dia- l’aile haute les deux ferrures cen-
tique le plus en arrière possible. bec du contrôleur électronique. Il mètre doit être enfilée dans un trou trales de fixation à la cabane à
Malgré cela, il a fallu rallonger les est disposé sous la bulle sur le qui part du bord d’attaque et qui va coller. Un montage à blanc (mon-
deux fils de connexion à la batterie flanc du fuseau, simplement accro- cheminer dans deux passages du tage complet du modèle) confirme
(3 cm) pour être capable de bran- ché par un velcro autocollant.La mât (un en partie avant et l’autre en leur position, surtout en profon-
cher l’accu depuis l’ouverture de la rallonge unique qui va connecter la partie arrière). Au-delà du principe, deur, et on colle.
Il nous reste les stickers à
découper et à positionner. Là
encore, il faut être minutieux car ils
sont fins et grands.
Le centrage à 110 mm du B.A.
de l’aile supérieure est obtenu en
positionnant l’accu LiPo 6S de
5 000 mAh à l’arrière de la platine.
Il est ainsi facilement accessible. Je
positionne une sangle et un velcro
autocollant comme fixation et c’est
fini. Le modèle pèse 3 720 g, ce qui
est léger et conduit à une charge
alaire de 47 g/dm2. Le choix d’un
gros moteur a finalement un impact
positif sur la répartition des masses
car il permet de reculer l’accu pour
centrer le modèle. Avec un moteur
plus léger, il faudrait avancer l’accu
de propulsion, rendant compli-
quées ces manipulations. Si c’est
votre cas, vous pourrez ajouter une
platine supplémentaire : l’accu sera
fixé sur la platine, en dehors de
l’avion, et l’ensemble est enquillé et
fixé dans l’avion avec un point de
blocage à l’avant et un point de
fixation à l’arrière.
L’assemblage a été une suc-
cession d’opération sans pièges et
agréables à réaliser. La partie la
plus méticuleuse est le montage et
le réglage des câbles de la
profondeur.

POUR PILOTES
EXIGEANTS
Le Miss Ultimate est une vraie
réussite. Un kit de qualité, une
conception maîtrisée et des qua-
lités de vol énormes dans le
registre de voltige académique
ou de voltige 3D sont les carac-
téristiques de ce modèle. C’est
un vrai tour de force d’avoir
conçu un avion aussi performant
sur un registre aussi étendu.
Ajoutez à cela une gueule d’en-
fer et vous allez vite ne plus
pouvoir vous en passer ! ■
COMPLETEZ VOTRE COLLECTION
N°795 N°796 N°797 N°798
6,90 € 6,90 € 6,90 € 6,90 €

Decembre 2017 Janvier 2018 Février 2018 Mars 2018


- Junkers CL 1 de Seagull Models - BAE Hawk de FMS - L-4 Grasshopper de MaxFord USA - Salon de Nuremberg 2018
- Pantera de Speed Freak - Extra 330 SC de Flight Model - Carbon z T-28 de E-Flite - Avions et planeurs, quelques nouveautés
- AT-6 Texan/SNJ (Plan Ziroli) - Weston Park Model Show - Optimisez vos moteurs brushless - Dossier : peinture par masquage
- Dossier : assistance au pilotage - Technique : Verrières radiocommandées - Open International Contest de Prague - Essais : MXS-EXP94’’ de Extreme Filght
- Plan Farman 400 - Osiris, Pour débuter en voltige indoor - Ahi de Dream Flight - Interview : Robin Marty

N°799 N°800 N°801 N°802


6,90 € 6,90 € 6,90 € 6,90 €

Avril 2018 Mai 2018 Juin 2018 Juillet 2018


- Salon de Nuremberg 2018 - Numéro Spécial anniversaire : Un voyage dans le temps - Radial Rocket de Black Horse Model - Van’s RV-4 30 CC de Hangar 9
- Avions et planeurs, quelques nouveautés avec Modèle Magazine - Super Viper 70 MM de FMS - North American T-28
- Dossier : peinture par masquage - Royal Air Force Museum de Londres - Moraine Saulnier MS 406 D3801 - Jet Startiger
- Essais : MXS-EXP94’’ de Extreme Filght - Nobler de Top Flite - Passer du thermique à l’électrique - Dossier : Réparation après un crash
- Interview : Robin Marty - Yak 11 de Airwolrd - Championnat de France FF2000 - Meeting grandeur de la Ferté Alais

N°803 N°804 N°805 N°806


6,90 € 6,90 € 6,90 € 6,90 €

Août 2018 Septembre 2018 Octobre 2018 Novembre 2018


- Cirrus SR22T de E-FLITE - Muscle Coupe de Legacy Aviation - YAK-3U Steadfast de Seagull Models - Nieuport 28 de Maxford USA/Lindinger
- Citrin De OXAI/AEROBERTICS - AT6 Texan de Seagull Models - UMX Aero Commandser de Eflite - Zivco Edge de AL3D Concept
- Test : Résine Eze-Kote - Championnat du monde de maquettes - Plan gratuit Beaver DHC2 - Show maquettes 2018
- Technique : Maîtriser le centrage - Flying Legends 2018 - Meeting du MCH à Havay - Horizon Airmeet - Championnat de France FF2000
- Rassemblement de Crully - Trajectoire : les bonnes bases de réglages - Planneur : Episode 2 Fiabiliser - Ce que vous devez savoir sur le centrage

JE COMMANDE ! À renvoyer avec votre règlement à : MODÈLE MAGAZINE - Service Abonnements


45 avenue Général Leclerc - 60643 Chantilly cedex. Tél. : 03 44 62 43 79 - abo.lariviere@ediis.fr

Email :...............................................@...........................................
N° Prix Port Total
Nom :

Prénom :

Adresse :

CP :
**Numéro non surtaxé

Ville :

Pays : Tel :
Frais de port
Règlement à l’ordre des Editions Larivière : R Chèque bancaire *Frais de port et d’emballage :
2,50 € par revue TOTAL
R CCP Paris 115 915 A 020 VMOMP18

R CB : N°
Expirant le : 20
PAIEMENT PAR CB DATE ET SIGNATURE
OBLIGATOIRES :
R Je souhaite recevoir les offres commerciales des Editions Larivière à mon adresse email.
Conformément à la loi informatique et liberté du 6.01.78, vous disposez d’un droit d’accès et de rectifications vous concernant.
Cryptogramme (3 derniers chiffres au dos de votre Ces données sont susceptibles d’être communiquées à des organismes tiers sauf si vous cochez la case ci-après R
carte, sous la bande magnétique) :
PACK DE NOËL
un cadeau qui dure toute l’année !
VOTRE MAGAZINE PAPIER
1 an soit 12 numéros pour 69 €
vos avantages
• Le confort de recevoir votre • La tranquillité d’être à l’abri de toute
magazine chez vous augmentation pendant un an
• La certitude de ne • Les économies grâce à un tarif
manquer aucun numéro préférentiel

VOTRE MAGAZINE NUMÉRIQUE


1 an soit 12 numéros pour 10 € de plus
vos avantages
Des diaporamas Des liens actifs Des vidéos à découvrir
inédits pour naviguer d’un simple clic

Pour vous
79€
compatible

JE M’ABON
M’ABONNE ! À renvoyer avec votre règlement à : MODÈLE MAGAZINE - Service Abonnements
45 avenue Général Leclerc - 60643 Chantilly cedex. Tél. : 03 44 62 43 79 - abo.lariviere@ediis.fr
Abonnez-vous également sur :
www.boutiquelariviere.fr
OPTION 1 Uniquement la version papier soit 12 numéros pour 69€ au lieu de 82,80 €

OPTION 2 et pour 10€ de plus recevez 12 numéros en version numérique enrichi soit 79€ au lieu de 153.24€

Mes coordonnées E-mail : ..........................................................................@ ...............................................................................


Nom : Prénom :
Adresse : CP :
Ville : Tél :

Mon règlement à l’ordre des Editions Larivière : R Chèque bancaire R CCP Paris 115 915 A 020 MOMP18DB
R CB : N° Expirant le 20 Cryptogramme
R Je souhaite recevoir les offres commerciales des Editions Larivière à mon adresse courriel. Tarif France métropolitaine 2018. DOM-TOM, Etranger, nous consulter au +33 3 44 62 43 79 ou par mail :
Signature et date (obligatoires) : abo.lariviere@ediis.fr. Offre valable jusqu’au 31/01/19 dans la limite des stocks disponibles L’abonnement prendra effet dans un délai maximum de quatre semaines à compter de la date de validation de
votre commande par nos services. *Vous pouvez acquérir séparément chacun des n° de Modèle Magazine à 6,90€. Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un
droit d’accès et de rectification aux données vous concernant. Ces données sont susceptibles d’être communiquées à des organismes tiers sauf si vous cochez la case ci-après R
Clic/Clac

42 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


SPITFIRE DE CARF MODELS

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 43


ESSAI
Flexjet de Premier Aircraft/Lindinger

UN DES MEILLEURS
JETS ÉLECTRIQUES
Le marché fourmille

L
a marque Premier Aircraft porte quelle piste en herbe, il est trappes sont un bon point pour
est distribuée par le maga- puissamment motorisé, dispose l’esthétique, mais aussi et surtout
de jets électriques sin autrichien Lindinger. d’une grande plage de vitesses, pour la vitesse de pointe.
en mousse et il n’est La gamme de ce fabricant c’est un merveilleux voltigeur et il Autre point peu courant, la
pas facile de faire son n’est pas très étendue est très agréable à piloter ! tuyère d’éjection a été gainée
mais comporte des modèles Ce Flexjet a été soigneuse- avec un film en rhodoïd, ce qui
choix… Ne cherchez séduisants, comme ce Flexjet. Le ment conçu, mieux que la plupart permet de gagner en rendement
plus : dans les jets dits modèle est disponible dans deux de ses concurrents chinois. C’est par rapport un conduit en mousse
décorations, mais uniquement notamment visible avec un train qui comporte des aspérités.
de sport, le Flexjet est dans la configuration complète robuste, doté de jambes avec des Enfin, le Flexjet est équipé
certainement ce qui avec train rentrant, servo et amortissements à grands débat- d’origine d’un excellent gyros-
se fait de mieux sur le gyroscope montés. tements. Le fabricant a installé cope : l’Aura 8. Il participe gran-
Autant vous le dire tout de des trappes de trains (actionnées dement au plaisir de pilotage et
marché ! suite, ce jet est excellent : il peut par des servos), ce qui est inhabi- quand on y a goûté, on ne veut
Texte et photos : Yann Moindrot décoller (assez court) depuis n’im- tuel sur un jet de sport. Ces plus s’en passer !

Puissamment motorisé, sain et


acrobatique, très agréable à piloter…
le Flexjet de Premier Aircraft est
un must dans les jets en mousse !

44 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


vure en ctp et un insert en plas- servos de trappes sont connectés
TOUT EN tique pour la fixation de la voilure. sur un module électronique qui BRiEFiNG
MOUSSE EPO Les rallonges de servos d’ailerons fait office de séquenceur de
sont en place. Les ailes seront trappe. Il y a bien sûr un servo
La boîte est assez grande, lais- montées sur deux clés tubulaires pour diriger la roue avant.
sant augurer un modèle assez en carbone, qui sont guidées À l’arrière, la sortie de tuyère
gros (ce qui est le cas avec un dans le fuselage sur des nervures est recouverte d’un carter en
fuselage de 1,4 m de long). Les en ctp. plastique.
éléments sont parfaitement calés. Le train rentrant électrique est Les stabilisateurs monoblocs
Le fuselage surprend par son absolument superbe. Les boîtiers sont guidés chacun par deux
volume car il est très joufflu. C’est en plastique sont solides. Les roulements (montés dans des
étonnant que l’avion ne soit jambes en alu sont amorties avec inserts en plastique). Les servos
motorisé « que » par un accu LiPo des bras tirés (avec des ressorts), (Potenza DS15) sont installés à
6S 4 500 mAh. La bulle tient par ce qui est idéal pour absorber les l’intérieur de la tuyère, vissés sur MARQUE
une tirette et assure un bon accès chocs. Il y a même des petits des plaques en ctp.
à l’intérieur. Elle comporte un inserts en caoutchouc qui font Premier Aircraft
tableau de bord et un siège, dom- office de butée si on tape trop La turbine de 90 mm de diamètre MODÈLE
mage qu’il n’y ait pas de pilote. fort. La voie du train est assez est en plastique et comporte
Un plancher en ctp sert de large, assurant une bonne 11 pales. Elle est estampillée Taft
Flexjet super PNP
renfort au fuselage, mais aussi de stabilité. Hobby et est vissée sur des
support pour l’électronique et Les roues sont équipées de inserts en ctp. Le moteur est un
Prix indicatif 569,00 €
l’accu. Le gyroscope Aura 8, bien pneus solides en caoutchouc brushless à cage tournante, et
CARACTÉRISTIQUES
connu de la marque, est installé plein et ne s’useront pas vite sur une trappe en mousse permet d’y
d’origine et tout est déjà câblé piste en dur. Les jantes sont équi- accéder. La prise d’origine du ENVERGURE 1 055 mm
dessus. Les fils de servos sont pées de deux roulements à billes ! contrôleur est de type EC5. Je l’ai LONGUEUR 1 400 mm
guidés par des velcros. Les trappes de trains sont en remplacée par une PK4 pour être CORDES 365/120 mm
Le nez est en plastique dur plastique et sont actionnées par à mon standard. Le contrôleur est PROFIL Biconvexe
moulé, un bon point pour la lon- 3 servos à pignons métal au for- un Hobbywing 80 A, installé dans asymétrique à 8,2 %
gévité. Au niveau de l’emplanture mat 9 g (un par trappe). Tout est un endroit aéré pour qu’il soit bien SURFACE 22 dm²
des ailes, on peut voir une ner- installé d’origine. Les trains et les refroidi. Il y a un Bec extérieur 8 A MASSE 2 980 g
CH. ALAIRE 135 g/dm²

ÉQUIPEMENTS (FOURNIS)
SERVOS x5 DS15MG, x4 DS12
MOTEUR Potenza DF60-1450 kv
CONTRÔLEUR Hobbywing 80A
avec Bec externe 8A
TURBINE 90 mm 11 pales
ACCU PROP. LiPo 6S 4 300
et 5 300 mAh 50C

RÉGLAGES
CENTRAGE à 98 mm du B.A
à l’emplanture
DÉBATTEMENTS*
Ceux d’origine
(* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)

DÉBRiEFiNG
bien vu
• Qualité globale
• Gyroscope fourni
très efficace
• Agrément de pilotage
• Puissance disponible

à revoir
• Réglage du stabilisateur
fastidieux

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 45


ESSAI Flexjet de Premier Aircraft/Lindinger

pour alimenter la radio. font office de clé d’ailes cou- statiquement (ce qui réduit le téléchargeable en anglais sur le
Les ailes sont livrées termi- lissent directement dans la risque de flutter). Un insert en site du fabricant.
nées. Elles ont un profil biconvexe mousse. Une patte en plastique plastique supporte un tube en alu
dissymétrique assez fin, à 8,2 % assure la liaison avec le qui fait office d’axe. En bout de ce
d’épaisseur relative. Elles com- fuselage. tube alu, il y a un pignon cannelé MONTAGE ÉCLAIR
portent deux inserts en tubes de pour visser un guignol. Le seul point sensible de l’assem-
carbone pour les rigidifier. Il y a La dérive est imposante et est blage concerne l’installation des
uniquement des ailerons (pas de livrée avec le servo, sa com- Toute la décoration est réalisée stabilisateurs, notamment en rai-
volets), qui ont une surface mande et son guignol déjà instal- en usine, avec des autocollants et son de l’accès un peu difficile. Il
importante. Ils sont articulés par lés. La gouverne est articulée par un peu de peinture. faut démonter la trappe inférieure,
des charnières souples tissées, des charnières souples tissées, Côté accessoire, il n’y a pas la pièce en plastique à l’arrière et
insérées avant moulage. Les ser- insérées avant moulage. La fixa- grand-chose puisque presque le conduit en rhodoïd. On
vos sont installés, vissés sur des tion de cette dérive se fera avec tout est monté d’origine. Il y a un découpe les repères en papier
inserts en ctp, et cachés sous des un tube carbone et une vis au câble USB pour relier le gyros- (fournis en fin de notice) et on les
autocollants blancs. Les com- pied (sur un insert en plastique). cope à un ordinateur (si on veut fixe sur les flancs du fuselage. Il
mandes et guignols sont déjà Les stabilisateurs monoblocs changer la programmation), les n’est facile de mettre ces repères
posés. Les rails de missiles en sont lourds. Ils sont rigidifiés par commandes de profondeur, des en papier, car ils ne sont pas
bout d’ailes sont en mousse, avec un insert en carbone et leur poids guignols pour la profondeur, et exactement à la bonne échelle.
un petit insert en plastique dur au vient surtout du fait qu’il y a un c’est tout ! Radio allumée pour alimenter les
bout. Les tubes en carbone qui lest à l’avant pour les équilibrer La notice est en allemand, elle servos, on règle le neutre et on

46 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


installe les commandes, en n’ou-
bliant pas le frein filet. Bien évi-
demment, les deux gouvernes
doivent avoir un angle parfaite-
ment identique. Ce n’est pas for-
cément très facile ni très précis
et, pour ma part, j’ai dû reprendre
le réglage après le premier vol.
Dans le fuselage, on colle (à
l’époxy) le tube en carbone qui
supportera la dérive, en prenant
garde à ce qu’il ne dépasse pas
dans la tuyère. Ensuite, on
connecte le servo de dérive et on
fixe cette dernière avec une vis.
Il faut maintenant remettre le
tube en rhodoïd de la tuyère, en
prenant soin de le rentrer à cheval
sur la turbine et de l’immobiliser
avec du scotch. Le carénage de

Pour un jet de sport, le Flexjet a un look soigné et assez réaliste. Notez que le stabilisateur a un dièdre négatif.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 47


ESSAI Flexjet de Premier Aircraft/Lindinger

tuyère (à l’arrière) est fixé avec


deux vis, tout comme la trappe de
visite de la turbine.
Pour faciliter l’emmanchement
des clés en carbone dans les ailes
et le fuselage, j’ai réalisé des
petits chanfreins sur les tubes.
Les faux rails de missiles sont
collés à l’époxy 5 minutes.

Le gyroscope Aura 8 est livré


avec le modèle, donc autant l’uti-
liser, d’autant que c’est une réfé-
rence en matière d’agrément.
Avant tout, il faut s’occuper de
la programmation radio. Les
valeurs de base sont indiquées
dans la notice, il suffit de les 1 5
suivre. On ne règle aucun expo-
nentiel, double débattement ou
autres mixages : tout se fait par le
gyroscope.
Le récepteur doit être rac-
cordé à l’Aura 8 et un seul câble
mâle-mâle est fourni. La raison
est simple, c’est parce que l’on
utilise le Bus : c’est le principe du
multiplexage qui fait passer plu-
sieurs infos par un seul fil. Ainsi,
cette seule prise permet de com-
mander toutes les voies néces-
saires. L’Aura 8 est compatible
avec les récepteurs Futaba,
Graupner, Spektrum, Jeti et JR.
Si votre récepteur n’est pas com- 2 6
patible Bus, il est possible de le
raccorder avec des 4 prises mâle-
mâle (il faudra vous en procurer
trois) au gyroscope.
L’Aura 8 se programme via
votre PC et le câble USB est
fourni. L’interface de programma-
tion, uniquement en anglais, est
téléchargeable gratuitement.
D’origine, l’Aura 8 est livré déjà
(judicieusement) programmé pour
le Flexjet et il n’y a rien à retou-
cher. Vous disposez de trois
modes de vol, que vous comman-
derez avec un inter trois positions
sur votre radio. 3 7
Le premier mode de vol n’a
pas d’intérêt : petits débatte-
ments et gyro désactivé. On n’uti-
lisera que le mode 2 – Sport
– (petits débattements et gyro
activé) et le mode 3 – Advanced
– (grands débattements et gyro
activé).
L’Aura dispose aussi d’une
configuration « expert » que vous
pouvez activer sans PC (la procé-
dure est décrite dans la notice).
Cette configuration propose éga-
lement trois modes de vol, toutes
avec le gyro activé : le mode 1
possède des petits débattements
pour un vol tendu, le mode 2
possède des débattements 4 8

48 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


1 Les servos numériques
à pignons métal sont
soigneusement montés d’origine.
On voit ici ceux des ailerons. Les
gouvernes sont articulées par des
charnières souples en fibre.

2 Les ailes sont reliées au


fuselage avec deux clés en
carbone et une vis. Le profil est
un biconvexe assez fin, à 8,2 %.

3 Laclédérive est montée sur une


tubulaire en carbone et
reste démontable.

4 Les servos de profondeur sont


montés dans le conduit de la
tuyère. Chaque axe de stabilisateur
est guidé par deux roulements.

9 5 Ladiamètre
turbine de 90 mm de
a 11 pales et produit
une poussée statique de 3 kg,
ce qui est parfait pour ce jet.

6 Leturbine
conduit d’éjection de la
est tubé avec une
feuille de rhodoïd, ce qui améliore
son rendement.

7 Les roues sont montées sur


des roulements, une chose
rare dans la catégorie et qui
témoigne du soin apporté à la
fabrication de ce jet.

8 Lemonté
train électrique est livré
et il est parfait : les
jambes sont amorties avec des
bras tirés et il y a même des
butées en caoutchouc.
10
9 Letrappes
Flexjet est équipé de
de train qui sont
actionnées par des servos. À la
clé, une meilleure aérodynamique
et donc une vitesse de pointe plus
élevée.

La grande bulle assure un


10 bon accès. L’accu sera
un LiPo 6S de 4 200 à 5 300 mAh
et le gyroscope Aura 8 est livré
d’origine.

Le Flexjet est assez gros, avec


un fuselage qui est volumineux.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 49


ESSAI Flexjet de Premier Aircraft/Lindinger

moyens et le mode 3 a de grands


débattements et un mixage taile-
rons activé (les deux gouvernes
de stabilisateurs fonctionnent
comme des ailerons).
À noter que dans tous les cas,
des mixages sont programmés
d’origine : dérive => profondeur à
cabrer et dérive => ailerons à
contre.
L’intérêt du gyroscope est
qu’il donne de superbes trajec-
toires, qu’il gomme les effets
indésirables du vent ou des gou-
vernes (comme le roulis induit de
la dérive) et qu’il permet des
arrêts très francs lors des figures
de voltige.

À L’USAGE
Le Flexjet pèse 2 980 g avec un
LiPo 6S 4 300 mAh 50C de la
marque Optipower. La consom-
mation en statique est de 92 A et
la puissance absorbée est de
2 000 W. La poussée est de
3 000 g.
À l’allumage de la radio, quand
je rentre le train pour la première
fois, le séquenceur veut rentrer
les trappes (c’est impossible car
le train est alors sorti et ça risque
de forcer). Je ne sais pas si ça
vient d’un problème de compati-
bilité avec ma radio Futaba. Seule
solution, je bascule l’inter sur
rentrée et, tout de suite, je le
remets sur sortie. Ensuite, le
séquenceur fonctionne
parfaitement.
Dans la vidéo de démonstra-
tion du fabricant, on voit le pilote
effectuer des ressources brutales
à grande vitesse. Ne le faites pas :
j’ai essayé et, après le vol, j’ai vu
des amorces de pliures sur la
voilure, juste derrière la clé d’aile.
Même si rien n’a bougé en l’état
sur mon modèle, pas la peine de
risquer une rupture d’aile…

LE MEILLEUR JET
DE SPORT ?
À n’en pas douter, le Flexjet est
une des meilleures machines de la
catégorie : très bien motorisé,
capable de grands écarts de
vitesse, hyperagréable à piloter
grâce à son gyroscope, c’est vrai-
ment un jet excellent et sans réel
défaut… Seul point perfectible, le
réglage un peu délicat du neutre
des stabilisateurs et le fait qu’ils ne
soient pas démontables. Mais
c’est bien peu de chose au regard
des qualités de cette machine ! ■

50 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


EN VOL Un régal
Sans l’accu, le Flexjet n’est pas équilibré et est automatiquement contré aux ailerons par le
en appui sur la queue. Dommage, mais pas gyroscope. En revanche, il faut se méfier à basse
rédhibitoire… vitesse et ne pas y aller trop fort à la dérive, car
Je ne vole qu’avec le gyroscope activé, car il n’y a les ailerons ont alors du mal à contrer le roulis
aucun intérêt à voler sans… Malgré tout, si vous induit.
le faites, on sent que ce jet est bien né et a de
bonnes qualités de vol. Grâce au gyroscope, les trajectoires sont très
tendues, même avec du vent. Le modèle est sur
Au roulage sur des pistes « mal pavées », il des rails et le pilotage est vraiment plaisant.
est assez impressionnant de voir la qualité de Moteur coupé, le Flexjet est étonnant : il plane
l’amortissement. À la mise des gaz, l’accélération très correctement (ce n’est bien sûr pas un
est franche (même sur piste en herbe) et on sent planeur) et a un taux de chute assez faible.
immédiatement que le jet est très bien motorisé. La voltige est le domaine de prédilection de ce
En cabrant, le nez se lève rapidement et le Flexjet. Les boucles peuvent passer sur un très
décollage peut se faire en 20 mètres seulement. grand diamètre ou être assez serrées. Les angles
On rentre le train et on peut immédiatement des boucles carrées peuvent être bien marqués.
entamer une montée sous une pente de 75° (soit
pas très loin de la verticale), sans faiblir. Les tonneaux tournent assez rapidement, sans
doute un peu moins d’une rotation/seconde,
La turbine fournit une très bonne poussée et il y et désaxent peu. Ça tourne plus rapidement (2
a de quoi se faire plaisir. J’ai possédé plusieurs tonneaux/seconde) en programment le gyro en
jets électriques et celui-là est sans doute un des mode expert, avec les gouvernes de profondeur
mieux motorisés. À mi-gaz, on a déjà une bonne utilisées en tailerons. Il est possible de tourner
vitesse. À plein gaz, le Flexjet ne monte pas à la de superbes tonneaux lents ou à facettes, avec
verticale sans s’arrêter mais il ne manque pas une propreté « incroyable ». Merci le gyroscope…
grand-chose. La vitesse maxi est excellente : Le vol dos demande une faible action à piquer,
on atteint 170 km/h à plat, et 195 km/h en piqué montrant que le centrage est correct. Le vol
sous une pente de 20°. tranche tient parfaitement et demande peu de
À l’opposé, le Flexjet montre de bonnes corrections aux ailerons et à la profondeur. On
dispositions à basse vitesse. Il est sain et peut peut même remonter, mais pas assez pour passer
évoluer assez lentement, avec une bonne la boucle tranche. Étonnamment, les déclenchées
incidence. Si on insiste, le modèle finit par passent bien…
décrocher sur une aile, assez sèchement, mais
il faut insister et ça se rattrape avec une perte Rançon de la puissance élevée, l’autonomie est
d’altitude modérée. assez faible mais elle est finalement dans la
norme avec de genre de jet. Elle dépend bien sûr
Les gouvernes sont assez mordantes et précises, de la gestion des gaz mais, avec un vol mixte
même quand on évolue lentement : un régal. voltige, passages rapides et passages à mi-gaz,
D’ailleurs, il est possible de virevolter dans un on vole 3 min 30 avec un 4 000 mAh et 4 minutes
volume assez faible (attention, tout est relatif…) avec un 5 000 mAh.
et le Flexjet est très maniable, c’est étonnant et Malgré l’absence de volets, le Flexjet n’allonge
inhabituel avec un jet à la charge alaire assez pas trop une fois que le train est sorti. La vitesse
élevée. de toucher de roues n’est pas très élevée,
Le lacet inverse est quasiment absent. La l’arrondi est facile à doser et le train amortit
dérive génère un roulis induit sensible, qui est incroyablement bien.

Le Flexjet est assurément un must en vol : il possède de grands écarts de vitesse et son gyroscope le rend
extrêmement agréable à piloter.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 51


ESSAI Pou du Ciel de Guix Model

UNE PETITE MOUSSE


ATYPIQUE
52 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018
A
vant d’entrer dans le vif
du sujet, il me semble BRiEFiNG
essentiel de relater
l’histoire de ce modèle.
Qui dit « Pou du Ciel »,
dit Henry Mignet. Ce brillant
inventeur français se passionna
comme beaucoup pour l’aviation,
nous étions alors dans les années
30. Devant la complexité et la
difficulté des avions de l’époque,
il décida de se lancer dans la
conception d’un aéronef abor- MARQUE
dable à tous les niveaux : coût, Guix Model
fabrication, et bien sûr pilotage
avec une volonté, l’absence de MODÈLE
décrochage par perte de vitesse. Pou du Ciel
De ces différentes expériences
naquit le modèle n°14, et Henry
Mignet ira jusqu’à publier un livre
Prix indicatif 39,90 €
dans lequel il décrira de A à Z la CARACTÉRISTIQUES
construction, mais également le ENVERGURE 950 mm
pilotage de ce fameux appareil. LONGUEUR 580 mm
CORDE 150 mm
D’un point de vue aérodyna-
PROFIL Biconvexe dissymétrique
mique, le Pou du Ciel est un Eppler 205
aéronef à ailes en tandem. Il ne
SURFACE 24 dm²
dispose pas d’aileron et ses ailes
supérieures sont pilotables en MASSE 255 g
incidence pour assurer la fonction CH. ALAIRE 10,6 g/dm²
de profondeur, tandis qu’une
dérive se charge de contrôler le ÉQUIPEMENTS
lacet. Quelques clics sur la toile SERVOS x2 au format 9 g
pourront vous permettre d’en MOTEUR Brushless
apprendre plus sur ce HM14, et IBM2204 – 1 600 kV
vous pourrez alors vous rendre
CONTRÔLEUR 10 A
compte que notre mousse du jour
reprend point pour point la for- HÉLICE GWS 8x4,3
mule aérodynamique de son loin- ACCU PROP. LiPo 2S 800 mAh
tain aïeul.
RÉGLAGES
CENTRAGE 75 mm du B.A.
LE KIT ET DÉBATTEMENTS*
L’ÉQUIPEMENT PROFONDEUR +20/-15 mm
À l’heure où les étals de nos DIRECTION 2x28 mm
magasins sont majoritairement avec 70 % expo
remplis de productions impor- (* : «+» vers le bas et «- » vers le haut)
Quelle allure pittoresque… tées, il est bon de signaler que ce
Cette reproduction en EPP modèle est fabriqué à 100 % en
du fameux Pou du Ciel est
extrêmement simple à mettre
France par la société Guix Model,
implantée dans le nord de la DÉBRiEFiNG
en œuvre, avec moins d’un
mètre d’envergure et une France. Les différents compo-
construction simplifiée. sants du kit sont livrés soigneuse-
Et c’est fabriqué en France ment emballés dans une housse bien vu
par Guix Model ! en plastique transparent. Pas de
belle boîte ici mais qu’importe, • Kit français
elles ne sont pas faites pour être • Temps de montage réduit
Certains diront : « Encore une mousse ! » Certes, mais conservées et vont dans le sens • Évolutions outdoor
celle-ci est singulière dans ses formes et capable de d’une démarche de développe- et indoor
ment durable. Le kit comporte • Faible coût
voler en intérieur comme en extérieur, et elle attirera donc le fuselage, les ailes et la
à coup sûr tous les regards. Découvrons ensemble dérive découpés dans de l’EPP
cette dernière version du Pou du Ciel, commercialisé de couleur blanche. Les ailes à revoir
arrière sont en une seule pièce,
par Guix Model. alors que les ailes principales • Réglages de la notice
sont constituées de trois élé- • Guidage du support
Texte : Laurent Buissyne ments à assembler. Le kit com- de train
Photos : Pierre Buissyne porte également les éléments en

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 53


ESSAI Pou du Ciel de Guix Model

bois découpés précisément au être négligée, elle donnera tout touche personnelle, je n’ai pu mement pratique et efficace. Ces
laser, permettant d’assembler la son charme à votre modèle. J’ai m’empêcher de découper dans ailes basses seront collées ulté-
cabane, le support du train et du choisi une décoration évoquant une chute de dépron un profil de rieurement sur le fuselage, pas-
moteur. Le train en CAP est livré celle portée par les Pou du Ciel de pilote. Après échange avec la sons donc aux ailes supérieures
plié et équipé de ses roues. l’aviation populaire. société Guix Model, une figurine nécessitant un peu plus de travail.
La voilure reçoit donc une de pilote devrait être ajoutée dans Si le logement du longeron est
Tous les accessoires sont four- teinte argentée à l’aide d’une les prochains kits commerciali- également réalisé « d’usine », il
nis : CAP pour les commandes, bombe de peinture, prévue à sés, une preuve de réactivité et convient de tailler deux saignées
domino de liaison pour les servos, l’origine pour la décoration des d’écoute des clients. équidistantes du centre des ailes
charnières pour la dérive et jonc objets de Noël. Elle présente un afin d’y coller deux renforts en
de carbone pour les longerons séchage un peu lent, mais ne CTP. Ils assureront deux fonc-
d’ailes. Il n’y a pas de notice provoque aucune réaction ENSUITE, tions : l’articulation en pivot des
papier dans le kit, mais vous chimique avec l’EPP. Pour don- ailes par rapport au fuselage, et le
pourrez la télécharger en vous ner l’illusion de l’entoilage L’ASSEMBLAGE pilotage en incidence. Ces sai-
rendant sur le site internet du d’époque, des ombres ont été Commençons par les ailes infé- gnées ont été réalisées avec un
constructeur. Il faudra compléter portées sur les ailes à l’aide d’un rieures, où la seule étape consiste cutter (lame neuve) et une règle, il
le kit avec deux servos de 9 g, un aérographe. Le fuselage reçoit à coller le longeron en carbone ne faut surtout pas inciser en
moteur type 2204 avec une hélice une couche de bleu ciel, en pein- dans son logement déjà découpé profondeur. Les découpes faites,
adaptée, un contrôleur de 10 A et ture acrylique en tube légèrement à l’intrados. Pour tous les col- on peut utiliser une pince à becs
un accu LiPo 2S entre 400 et 800 diluée pour être appliqué au rou- lages, et afin de me placer dans fins pour « arracher » les boules
mAh. L’investissement total est leau. La dérive reçoit un damier le cas le plus défavorable, j’ai d’EPP jusqu’à obtenir la profon-
donc très raisonnable pour obte- de la même couleur pour rappeler dégainé mon pistolet à colle deur suffisante. Les supports en
nir, au final, un modèle réellement le côté « sport de l’air » du Pou du chaude. Ce n’est pas la solution CTP sont ensuite collés, c’est
insolite. Ciel. Enfin, pour ajouter ma la plus légère, mais c’est extrê- probablement l’opération néces-

LA DÉCORATION
POUR COMMENCER
Une fois n’est pas coutume, nous
allons commencer par la finition
avant d’aborder l’assemblage. Ce
n’est pas que j’ai envie de bous-
culer mes habitudes mais ici, un
peu de mise en peinture est
nécessaire avant de passer à
l’assemblage. Les ailes infé-
rieures étant collées sur le fuse-
lage, il est plus judicieux de les
peindre avant de passer au col-
lage, surtout si comme moi vous
adoptez des teintes différentes
pour la voilure et le fuselage. Pour un avion à monter, le kit est composé d’un nombre réduit de pièces. On prendra donc un peu de temps
Cette étape de finition ne doit pas à soigner l’intégration de l’équipement et la décoration.

54 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


1 LeestPou du Ciel
piloté en deux
axes, c’est-à-dire sans
ailerons. On utilise
donc seulement cette
grande dérive, mais
la maniabilité est
excellente.

2 Ledérive,
servo de
un modèle
basique au format
9 g, est classiquement
inséré dans la mousse.
Le pliage en « Z » de
la corde à piano sert à
1 ajuster le neutre.

3 Autre curiosité de
ce modèle, il n’y
4 a pas de stabilisateur.
La commande de
profondeur s’effectue
en faisant varier
l’incidence des ailes
avant. L’articulation
est constituée d’une
simple corde à piano
et une bague d’arrêt
de roue, ce qui
permet de démonter
facilement ces ailes
supérieures.
2 5
4 Laprofondeur
commande de
est
reliée directement au
bord de fuite.

5 Lecreusé
fuselage est
pour
accueillir discrètement
le récepteur entre les
mats.

6 Lepréconisé
moteur
fournit
une puissance bien
adaptée avec un LiPo
2S. Le contrôleur
est enfoui dans
l’EPP, pour préserver
3 6 l’aspect.

L’allure « cartoon »
ne doit pas faire
oublier que cet avion
a réellement existé. Le
pilote a été ajouté par
l’auteur, mais il est
normalement inclus
sur les kits actuels.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 55


ESSAI Pou du Ciel de Guix Model
EN VOL Amusant !
sitant le plus de précisions dans Le guignol en CTP ne doit pas être
tout l’assemblage. Un décalage utilisé, mais plutôt le guignol en ÉPISODE 1 : EN EXTÉRIEUR
même léger, et vos ailes hautes PVC livré. L’assemblage se termine Je vous avoue que j’étais assez curieux de tester cet étrange modèle, en
ne seront pas parfaitement paral- par le collage des ailes inférieures ayant rarement vu voler. Le montage étant rapide, je me suis vite retrouvé
en piste pour les essais en extérieur, avec un vent tournant autour de 10
lèles aux ailes basses. Pour sur le fuselage, puis par l’installa-
km/h pour ce premier vol. Sans certitude sur le calage correct des ailes,
autant, j’ai ce minime défaut sur tion des ailes principales via l’arti- je procède à un lancer main afin de mettre l’appareil au plus vite dans
mon modèle mais heureusement, culation composée d’une CAP de son élément. Il s’est élevé tout naturellement, en ne nécessitant qu’une
cela n’a aucune influence défavo- 1,5 mm. Cette dernière présente un légère retouche au trim de profondeur. Première remarque, la motorisation
rable sur les qualités de vol. coude à 90° à l’une de ses extrémi- proposée par Guix Model semble parfaitement adaptée à cette cellule et
Ensuite, il reste à glisser le longe- tés, et une bague d’arrêt à l’autre. le vol en palier ne demandera pas plus de la moitié des gaz. Deuxième
ron en carbone et à le coller dans Les autres CAP sont prévues pour remarque, le réglage « à la louche » des débattements sur la dérive le rend
la rainure. Pour finaliser la partie réaliser les commandes de profon- hyperchatouilleux mais terriblement maniable. Le vent n’a pas trop d’effet,
voilure, les parties externes deur et de dérive, c’est cette étape hormis une fluctuation de la vitesse, c’est un bon point au regard de la
faible masse.
seront collées sur la portion d’aile qui achève le montage du kit.
centrale. Cependant, je décide d’abréger ce premier vol pour réduire les
Sur le fuselage, il convient de coller LES RÉGLAGES débattements de la dérive. En adoptant les valeurs indiquées dans
le paragraphe réglage, le comportement est beaucoup plus stable avec
les mâts de la cabane et le support La notice nous indique un point de une efficacité correcte de la direction en entrée et en sortie de virage.
du train. Pour les mâts, il suffit de centrage au milieu de la corde de Sur l’axe de tangage, le Pou du Ciel est très stable avec une légère latence
respecter les repères indiqués la voilure haute, à 75 mm derrière entre l’ordre et l’effet, sans excès dans la réponse. Finalement, le pilotage
dans la notice. Le support de train le bord d’attaque. Cette valeur de de ce pou du ciel présente beaucoup de similitude avec un
est constitué de quatre pièces en centrage est obtenue facilement modèle conventionnel, il n’y a donc pas de mauvaise
CTP qu’on collera d’abord avec en positionnant l’accu LiPo 2S 800 surprise à attendre.
une colle à bois, puis le tout sera mAh sous le fuselage, à la verti-
Côté voltige, avec les débattements initiaux, la
glissé et collé sur le fuselage. Ce cale de la cabane. Côté réglage, la maniabilité est formidable et il accepte sans
montage est astucieux car le train notice préconise +/- 20° pour la broncher les tonneaux barriqués et autres
d’atterrissage vient s’y coincer par dérive, soit +/- 36 mm au point le virages sur l’aile, on peut même tourner
simple pincement. Cela dit, le train plus éloigné de l’articulation. Les de très jolies vrilles ! Le looping passe
peut toujours pivoter à gauche ou essais ont abouti à une valeur de également mais nécessite une petite
à droite, donnant un aspect peu +/- 28 mm avec une valeur d’ex- prise de vitesse, c’est la faible inertie qui
esthétique en vol. On peut remé- ponentiel de 70 %. Pour la profon- pénalise cette figure. En serrant le looping
dier à ce problème en insérant deur, c’est un peu plus compliqué ou sous fort facteur de charge, ne soyez
pas surpris de voir le dièdre de la voilure
dans la fente recevant le train, deux dans le sens où la notice ne donne
principale doubler, les ailes sont souples
chutes de balsa ou de CTP afin aucune valeur de calage initial, si mais ne céderont pas. Le vol dos est même
d’en réduire la largeur. ce n’est que l’intrados des 2 ailes réalisable, il faut juste se battre un peu plus
Le couple moteur sera égale- doit être parallèle. La voilure infé- avec les commandes. Si les débattements à
ment collé sur le fuselage, le rieure présentant déjà une certaine la dérive sont réduits à des valeurs normales,
moteur y étant fixé par quatre vis incidence positive par rapport au le vol devient un peu moins ludique. Il pourra
en lui donnant environ 2° de fuselage, j’ai donc reporté cette alors être judicieux de prévoir un double
piqueur. Il faut ensuite jouer à nou- même incidence sur la voilure débattement sur l’émetteur pour basculer du vol
veau du cutter et de la pince pour supérieure. Ce réglage donne une tranquille au vol fun selon l’envie.
dégager les logements qui rece- valeur de 128 mm, mesurée entre
J’ai testé le décollage en présence de vent, le Pou du
vront les deux servos, le récepteur le bord de fuite et le dessus du Ciel n’aime pas trop rouler dans ces conditions, les ailes hautes, le train
et le contrôleur. L’idée est d’insérer fuselage. Les essais en vol vont étroit et la forte incidence font qu’il a tendance à basculer latéralement.
au mieux ces éléments dans le affiner le neutre, pour obtenir une En l’absence de vent, ce comportement disparaît et le Pou quitte alors le
fuselage afin d’obtenir un montage valeur réglée de 130 mm, les ailes sol après avoir roulé sur moins de 2 m, un vrai STOL (avion à décollage et
des plus gracieux. Les évidements débattant de 15 mm vers le haut atterrissage court). Sachez aussi qu’il pourra être aisément lancé à la main.
internes assurant le passage des (profondeur à piquer) et 20 mm
cordons de servos et du contrôleur vers le bas (profondeur à cabrer). Pour l’atterrissage, c’est vraiment facile tant la vitesse d’approche est
vers le récepteur ont été réalisés à ridiculement faible, il reste bien à plat pour peu que l’approche soit face
l’aide d’une CAP préalablement au vent. Par contre dès le toucher des roues, on retrouve son mauvais
chauffée. Elle laisse sur son pas- CONCLUSION caractère face au roulage en présence de vent, ce comportement
disparaîtra évidemment en vol indoor. Enfin, les passages bas nécessaires
sage une ouverture tubulaire dont J’espère que cet essai aura pour les photos de cet article, m’ont permis de tester la véritable résistance
le diamètre est parfaitement ajusté. changé votre regard face aux aux crashs de ce modèle. Après plusieurs « soleils » sur notre piste en
Attention, soyez rapide et précis petites mousses. Ce Pou du Ciel herbe, il était encore en parfait état de vol, merci l’EPP et la cellule bien
sans trop chauffer la CAP, car mérite vraiment d’être découvert, conçue.
l’EPP fond rapidement. Vous il est original et stable en vol. Pour
constaterez sur les photos que j’y ne rien gâcher, sa mise en œuvre
ai également inséré le contrôleur, est peu onéreuse et il est fabriqué ÉPISODE 2 : EN SALLE
j’ai l’habitude de procéder ainsi sur en France. Sa voilure ne le prévoit La saison indoor venant de reprendre, je me suis empressé de tester ce
mes modèles faiblement motori- pas vraiment mais, moyennant un Pou en salle. A priori, le modèle n’est pas conçu pour cela, ses profils
sés, sans jamais noter d’échauffe- temps d’adaptation, on peut éga- biconvexes fortement dissymétriques ne le prédestinent pas au vol lent. Une
ment anormal. lement évoluer en indoor. Enfin, rapide comparaison avec l’aile d’un Polyclub suffit pour s’en convaincre.
On peut maintenant installer la sachez que la voilure supérieure Pourtant, avec à peine plus de 10 g/dm² de charge alaire, j’avais bon espoir
que cela puisse voler dans un lieu fermé. Au moins, l’absence de vent
dérive sur le fuselage via les deux reste démontable et qu’il prendra autorise un taxiage parfait, le Pou obéit ainsi au doigt et à l’œil.
charnières fournies. Il faudra veiller peu de place dans l’atelier ou dans Si les phases de décollage et d’atterrissage restent très conventionnelles
à ne pas positionner trop bas cette la voiture. Bons vols à tous et à et analogues à celles d’un Polyclub ou assimilés, le vol nécessite un peu
dérive, sinon elle risque de toucher très bientôt ! plus d’attention. Il faut lui garder sa vitesse, sans quoi il se met à dandiner
lorsque le modèle est posé au sol. ■

56 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Sous tous les
angles, le Pou du
Ciel se démarque
d’un modèle
traditionnel. Il n’est
pas si pataud qu’il
en a l’air, et on
s’adonnera avec
plaisir à quelques
figures de voltige
moyennant des
débattements
adaptés.

en roulis assez rapidement, avec un taux de chute qui le ramène vite au sol.
Une fois cette particularité prise en compte, il faut comprendre qu’au-delà
de 30° d’inclinaison latérale en virage, il perd rapidement son altitude avec
peu de chance de le rattraper, hormis une diminution rapide de l’angle. Mais
les murs se rapprochant, c’est parfois impossible sans les percuter. Pour
réussir des virages propres, il faut donc minorer le roulis tout en conservant
un rayon de virage compatible avec la salle. Mais il faut surtout ajouter un poil
de puissance et soutenir immédiatement à la profondeur, sans attendre la
moindre perte d’altitude.

Dans ces conditions et après quelques vols d’adaptation, il est tout à fait
possible de le faire évoluer tranquillement, on peut alors enchaîner les huit
et quelques très timides oreilles. En utilisant la pleine puissance, on peut
serrer les virages et les 360° sur moins de 10 m de diamètre. Enfin, j’ai pu me
rendre compte que le Pou n’apprécie pas vraiment les turbulences générées
par les autres modèles en vol, les vols de patrouille sont alors nettement plus
compliqués.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 57


ESSAI
Bruiteur électronique

POUR SIMULER LE BRUIT


DE VOTRE MOTEUR
I
l existe sur le marché divers éléments : rée, la fiche mâle du Y restant
Il vous est sûrement accessoires destinés à com- • un module de sonorisation alors inutilisée
arrivé de voir évoluer bler cette lacune. À l’heure (SMS) sur lequel on branche d’un • un autre cordon en Y qui sert au
où nous imprimons ce maga- côté le haut-parleur et de l’autre, signal et permet de connecter le
un warbird motorisé par zine, le module présenté ici la connexion avec la batterie de récepteur d’une part et le contrô-
un moteur électrique n’est plus disponible mais il existe puissance et la liaison / signal en leur du moteur électrique d’autre
et de penser : c’est de nombreux produits similaires. provenance du récepteur part.
Le but de cet article était seule- - un haut - parleur Outre la notice explicite, les
sympa mais tellement ment de tester la pertinence de - un cordon en Y (prise type XT60) indications sur le module sont
silencieux que la chose ce type de solution, plutôt que de qui permet de connecter le sys- suffisamment claires pour éviter
tester un produit spécifique. tème sur l’accu de propulsion si toute erreur de branchements.
manque singulièrement la tension correspond à la plage
de réalisme ! LE KIT d’utilisation du SMS (accu d’un Pour le kit testé, le haut-parleur a
côté et contrôleur moteur de une puissance de 15 W, une fré-
Texte et photos : Cet ensemble en provenance de l’autre). Dans le cas contraire, il quence de 200 à 8 000 Hz, une
Patrick Lanquetin Chine est constitué de divers faudra utiliser une batterie sépa- impédance de 6 ohms, une

Voici un kit bruiteur « type » pour imiter le


bruit d’un moteur réel sur votre maquette
électrique : un module électronique, un haut-
parleur et la connectique. La masse totale
avoisine les 200 g.

58 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


masse de 118 g et un volume de module pour rendre le SMS actif. d’améliorer les graves. La sono- la face visible du haut-parleur pour
60 dB. Ce dernier simule le démarrage rité gagne alors du corps, deve- ne pas étouffer le son.
Le module SMS supporte un d’un moteur multicylindre. nant bien plus convaincante. Il
voltage maxi de 17 V (accu LiPo L’augmentation des gaz est très faudra donc tenir compte de ce
4S), une masse de 42 g et bien reproduite et proportion- paramètre lors de l’installation à EN RÉSUMÉ...
ses dimensions sont de 74 x 34 x nelle, tout comme la coupure bord du modèle. Ce petit SMS « made in China »
22 mm. moteur. Le son imite parfaitement Le montage dans la cellule est est intéressant à plus d’un titre. Il
L’ensemble des éléments de un moteur en étoile et passe très assez aisé et permettra à bon est relativement léger, peu
cette sonorisation, cordons bien pour un moteur de warbird compte de remplacer par exemple encombrant et d’un coût très
inclus, reste sous la barre des multicylindre d’un autre type. En un lest installé pour obtenir le raisonnable. Il sera parfait en
200 g. L’encombrement est plutôt revanche, et c’est normal, dans centrage adéquat… plutôt fré- place d’un lest inutile destiné à
réduit tout comme le prix (environ cette configuration, le son pêche quent avec les warbirds. Nous obtenir le bon centrage sur un
35 $ sur le Net). En revanche, au- dans les basses fréquences. Le avons vu dans le paragraphe pré- warbird au nez court. Son instal-
delà d’un accu du moteur en 4S, simple fait de poser le haut- cèdent que le caisson de réso- lation à bord, plutôt aisée, vous
il faudra alimenter le SMS avec parleur sur un tube en carton nance était crucial. Meilleure sera permettra de beaucoup gagner
une batterie séparée. épais (c’est loin d’être étanche, l’étanchéité, meilleur sera le rendu en réalisme sonore : un acces-
accordé aux propriétés du haut- obtenu. L’autre paramètre soire à découvrir et dont il serait
parleur et donc optimum) permet consiste à éviter de (trop) masquer dommage de se passer. ■
ESSAIS
DU SYSTÈME
Pour tester simplement le sys-
tème, il suffit d’effectuer les bran-
chements comme indiqué ci-
dessus. J’ai simulé l’ordre (gaz)
venant du récepteur avec un petit
module destiné à tester les ser-
vos. Ce module a sa propre ali-
mentation, ici en 4,8 V pour les
besoins de l’essai. Il suffit de
tourner le potentiomètre de ce

Le cœur du système simule mise en route, augmentation ou diminution de régime et coupure d’un moteur multicylindre.

Pour améliorer la sonorité, il faudra impérativement obtenir une caisse de résonance. Elle est ici simulée avec ce simple tube
en carton. Le son obtenu gagne énormément dans les graves et devient bien plus réaliste.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 59


REPORTAGE
Du 1er au 4 novembre 2018

SALON DE
FRIEDRICHSHAFEN
A
u fil des ans, ce salon est devenu le plus grand dédié aux loisirs
Friedrichshafen est une ville de taille moyenne techniques. Cette exhibition regroupe les différentes formes du
située au sud de l’Allemagne, en bordure du modèle réduit : train, auto, bateau et bien sûr avion, avec un hall
dédié à chaque discipline. Étant situé sur l’aérodrome de la ville, il per-
lac de Constance, à proximité de la Suisse et de met aussi des présentations en vol par les meilleurs pilotes.
l’Autriche. Ce centre industriel et aéronautique
important a hébergé le salon Faszination Modellbau LES DÉMONSTRATIONS
Friedrichshafen pendant quatre jours, en novembre Cette année, la météo clémente nous a permis d’assister, en parallèle
2018. du salon, à un meeting de très haut niveau et de voir évoluer des
machines d’exception. Parallèlement au salon, mais située dans le
Texte : Georges Lautemann Hall 6, a eu lieu la finale très disputée des championnats du drone 2018
Photos : Georges Lautemann et D.R Aircrasher.de : FPV Drone Championship 2018.

Le programme des vols « Stars des Jahres 2018 » est animé


par l’une des principales revues spécialisées allemandes :
FMT « Flug und Modell Technik ».

Le planeur modèle réduit le plus grand au monde : le « ETA » de Gernot Bruckmann, avec 15,45 m d’envergure ! Il est à l’échelle 1/ 2 et affiche près de 5 m de long pour environ
40 kg. Ce modèle nous a gratifiés d’évolutions superbes en remorquage, puis d’une remontée grâce à un pylône rétractable. La flexion des ailes est très importante en vol.

60 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Les deux Swift du team Red
Bull affichent des dimensions
impressionnantes, avec 8,5 m
d’envergure et une masse de 55 kg…

L’ex-champion du monde bien connu Quique Somenzini avait fait le


déplacement de Floride pour présenter le biplan Mamba 70 cc de sa société
Flex Innovations. Une démonstration époustouflante de cette machine très
légère aux mains de ce pilote d’exception ! Deux des trois Yak 11 qui seront pilotés
en patrouille par Sebastien, Robert
Fuchs et Tim Stadler. Ils sont issus
de kits Airworld et la motorisation est
confiée à des Moki 250 cc en étoile.

Sebastien et Robert Fuchs (père et fils,


ils sont champions d’Allemagne de vol
en patrouille) présentaient deux énormes
Alphajet de plus de 110 kg. L’envergure
est de 3,53 m, la longueur de 4,65 m et
il y a deux turbines Jet Cat de 40 kg de
poussée chacune !

Ce magnifique Lo100 est un kit


www.dg-flugmodellbautechnik.de
et il était piloté par Dominik Georg,
champion d’Allemagne d’acrobatie
après remorquage. L’échelle est au
demi, l’envergure est de 5 m et la masse
avoisine les 20 kg.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 61


REPORTAGE Du 1er au 4 novembre 2018

Vue d’ensemble du hall « A1 » réservé aux modèles volants…


LES HALLS D’EXPOSITION
Le salon compte au total sept halls pour les différentes
disciplines et accueille des milliers de visiteurs.

Le centre du hall permettait l’exposition d’appareils réalisés par les modélistes


locaux. Ici, une partie des planeurs à propulsion électrique ou destinés au
remorquage.

Les hydravions, c’est la spécialité de la ville de Friedrichshafen, située au bord du lac


de Constance. Cette ville héberge les constructeurs historiques d’hydravions comme
Dornier, mais aussi des usines aéronautiques comme Airbus, MTU ou encore Zeppelin.

Cet ASH 25 n’affiche pas moins de 10,4 m d’envergure ! Le fuselage fait un peu
plus de 3 m de long et l’ensemble pèse 24,5 kg. Le pylône rétractable Schambeck
AFT 25 Evo turbo lui permet d’être autonome.

Est-ce bien raisonnable ? Ce gigantesque Concorde, en cours de construction, Les maquettes d’hélicoptères étaient également représentées, avec de nombreuses
fait un peu plus de 10 m de long (!!!) pour 4 mètres d’envergure. Il sera motorisé réalisations personnelles. Au second plan, les deux grosses machines birotors sont
par quatre turbines Jetcat de 30 kg de poussée chacune… motorisées en électrique.

62 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Jets et warbirds de grande taille étaient présents en nombre, et la qualité
de réalisation laisse souvent pantois….

Le magasin EMC-Vega (https://www.emc-vega.de/) avait un stand très fourni,


avec nombreux planeurs « tout fibre ». Cette société propose également tous les
matériaux pour la construction de modèles en composites, et une nouvelle gamme
de servos à boîtier en aluminium.

Le stand RFM de l’ancien champion du monde de vol électrique, Rudolf


Freudenthaler, venu d’Autriche, qui propose la gamme des motoplaneur « Surprise ».

Le stand Kontronik,
spécialiste de la
propulsion électrique, qui
présentait de nombreuses
nouveautés : contrôleurs
Brushless et mécaniques
puissantes destinées au
remorquage des planeurs
et aux avions d’acrobatie.
On voit par exemple ici
Flight Composite (www.flight-composites.com/) est un fabricant allemand de un brushless réducté qui
planeurs moulés qui propose un large choix de modèles dans plusieurs domaines : fournit une puissance
maquettes à l’échelle, compétition, loisir. Ils sont propulsés selon différentes équivalente à un 120 cc
dispositions : FES (Hélice propulsive), pylône rétractable et turbine électrique 4 temps et qui équipait un
rétractable. Le grand nombre des modèles exposés qui proposent cette dernière remorqueur de 20 kg pour
disposition est une des tendances de ce salon. 3,4 m d’envergure.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 63


REPORTAGE Du 1er au 4 novembre 2018

Vu sur le stand Tomahawk Aviation, la


gamme des moteurs en étoile UMS va
du 35 cc méthanol 7 cylindres (1 190 €)
au 260 cc essence 7 cylindres (2 990 €).
Il y a également des 9 cylindres 99 et
115 cc (1 999 et 2 199 €).

La particularité de ce salon est l’immense choix de composants proposés Le stand Art-Hobby (www.arthobby.com), artisan polonais spécialisé dans
par de nombreux petits artisans spécialisés : ici des hélices avec la société les planeurs légers (fuselage fibre et ailes en polystyrène coffré).
SEP-Luftschraube.

Après la reprise, il y a deux ans, des technologies très avancées de l’ancienne société
Weatronic, Power Box Systems propose depuis septembre son émetteur très haut de
gamme Core. Double émission, double batterie, etc. : tout a été pensé pour optimiser
la sécurité. Le même émetteur peut être configuré en pouce dessus ou en pupitre par
adjonction des deux pièces latérales.

La récente gamme
de servos Hacker
Ditex intégrant la
télémétrie apporte
une sécurité
supplémentaire,
comme lors de la
mise au point des
modèles, grâce à
la mesure de la
consommation
réelle pendant
le vol.

64 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Plusieurs fabricants asiatiques d’accus Lithium-
Polymer sont installés sur le marché allemand,
comme Gens Ace, et un nouveau venu : Roaringtop.
Ces fabricants fournissent les batteries pour toutes
les activités : avions, hélicoptères, drones, voitures,
bateaux, et adaptent leurs produits aux besoins des
modélistes.

Autre fabricant qui innove dans le domaine de la radio, la société tchèque Jeti. Les DC/DS 16 et DC/DS 24 sont très aboutis : la double transmission en 2.4 GHz
est complétée par une transmission RSAT-900Mhz par adjonction d’un petit récepteur satellite. Ce type de transmission optionnelle est destiné à sécuriser encore mieux
les modèles évoluant dans des environnements perturbés.

Plusieurs fabricants de machines CNC exposaient leur production adaptée à notre loisir. Les fraiseuses numériques et les logiciels de CAM (FAO) étaient bien représentés
cette année. Différentes technologies peuvent être déployées pour la construction des modèles : outre le classique fraisage 2D de contournage et la découpe par laser, des
technologies moins courantes peuvent être mises en œuvre et deviennent accessibles : le fraisage 3 axes pour la réalisation de moules ou de formes gauches, les imprimantes
3D ou la découpe de lettrages sur support vinyle.

CONCLUSION
Ce salon, par sa taille et le nombre de ses exposants,
mérite bien une visite pour évaluer les nouvelles
tendances techniques et pour découvrir les nouveautés
de tous les fabricants. Il y a eu plus de 53 000 visiteurs
sur les quatre jours…
En ce début de mois de novembre, nous abordons les
périodes froides de l’automne, puis de l’hiver, pendant
lesquelles le temps disponible sera passé à construire et
non à piloter. Cette exhibition constituait sans doute une
très bonne source d’information pour choisir un nouveau
Un grand espace, protégé par des filets, permet de voir évoluer de nombreux projet qui verra le jour, ou plutôt les airs, en 2019…
modèles en indoor.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 65


ESSAI Virus de Silence Model
UN COUP DE JEUNE !
C’était il y a une
Ceux qui lisent la presse
trentaine d’années. On modéliste depuis les
attendait impatiemment années 80 reconnaîtront
instantanément le Virus,
la visite chez le libraire petit planeur deux axes
dessiné par Bernard Munoz.
en début de mois. Et
quand ce jour arrivait, on
se jetait sur le magazine
tant attendu pour déplier
les pages centrales en
papier glacé afin de
découvrir tous les détails
d’un modèle qui nous
faisait déjà rêver et
qu’on pourrait peut-être
construire à notre tour...
Texte et photos : Laurent Berlivet

C
ette fois, il s’agissait
d’une petite chose à la
fois frêle et rondouillarde,
particulièrement sédui-
sante avec des dimensions
lilliputiennes. En l’occurrence, un
minuscule planeur nommé Virus,
à construire avec un fuselage très
joufflu pour y caser une micro-
radio (qui nous semblerait énorme
à l’heure actuelle…), prolongé par
une poutre, un stab en T et une aile
équipée d’un antique et peu fré-
quent profil Jedelsky qu’on trouvait
parfois sur des modèles de vol libre.

Conçu par Bernard Munoz, le


rédac’ chef de la revue de
l’époque a d’abord cru à un gag
de son pigiste, doutant fortement
qu’un tel microbe puisse réelle-
ment voler. Pour s’en convaincre,
il a envoyé toutes les infos et le
plan à deux autres pigistes pour
qu’ils construisent chacun un
modèle et valident la formule !
Publié en 1986, ce fut un suc-
cès fou, au point qu’on en parle
toujours après toutes ces années.
Silence Model, toujours à l’af-
fût pour étendre sa gamme avec
des modèles exclusifs, a obtenu
l’accord du concepteur pour le
produire en kit. Et cette fois, c’est
Bernard qui a été surpris de
constater l’intérêt « éternel » de
sa petite création…

66 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Le kit proposé
par Silence Model
BRiEFiNG
bénéficie des
techniques modernes
de production. Toutes
les pièces sont
découpées au laser.

MARQUE
Silence Model
MODÈLE
Virus
Prix indicatif 42,00 €
CARACTÉRISTIQUES
ENVERGURE 660 mm
LONGUEUR 455 mm
CORDES 90/70 mm
PROFIL Jedelsky
SURFACE 5,28 dm²
MASSE 92 g
CH. ALAIRE 17,4 g/dm²

ÉQUIPEMENTS
SERVOS x2 Graupner DS101
RADIO 2 voies

RÉGLAGES
CENTRAGE à 29 mm du B.A
DÉBATTEMENTS*
PROFONDEUR +/- 7 mm
DERIVE 2x15 mm
(* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)

DÉBRiEFiNG

bien vu
• Qualité des découpes
• Assemblage facile
• Look vintage
• Se range dans sa boîte
• Pilotage tranquille

à revoir
• Balsa un peu raide
• Finesse médiocre

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 67


ESSAI Virus de Silence Model

Le kit diffère légèrement de Revenons aux flancs du fuse-


l’original : l’allongement a été lage qui sont maintenant bien
revu, le fuselage est moins volu- secs. On prend soin de coller les
mineux car les équipements radio renforts dans les angles en
n’ont plus rien à voir avec les conservant la courbure obtenue
servos et récepteurs « mons- au préalable. Les quatre couples
trueux » de l’époque. Quant aux en contre-plaqué ainsi que la
batteries NiCd qu’il fallait caser platine-servo sont collés à la colle
tant bien que mal, elles ont laissé blanche, emprisonnés par les
place aux petits LiPo qui multi- deux flancs, en s’aidant de la vue
plient l’autonomie par 10… Le kit de dessus du plan pour respecter
comporte toutes les pièces en la forme.
balsa et contre-plaqué décou- Les coffrages sont ensuite
pées au laser, un plan échelle 1 et encollés puis glissés entre les
tous les accessoires pour réaliser flancs, sauf au niveau de la trappe
les commandes. Pour le prix, il à l’avant où le coffrage constitué
est en rapport avec la taille du de deux épaisseurs ne sera pas
modèle, soit 42 euros. collé sur les flancs pour permettre
La boîte est toute petite. Il faut l’accès. Deux points de cyano
cependant la conserver car le suffisent pour l’immobiliser. À
Une bonne pichenette permet d’effectuer un large cercle en revenant se poser dans la main. modèle assemblé, avec son aile l’avant, le nez est constitué d’un
en deux parties et son stab amo- empilement de planches de balsa
vible, pourra toujours y rentrer. pour former un bloc. Un ponçage
Pratique pour le stockage et le soigné permettra de bien arrondir
transport ! les angles. L’arrière du fuselage
est limé avec une queue-de-rat
afin d’y glisser la poutre en car-
MONTAGE bone. Celle-ci ne sera collée que
Le bois est léger mais très raide. plus tard, lorsque les ailes seront
Il est nécessaire de le mettre en en place, afin d’assurer un parfait
forme avant d’assembler le fuse- équerrage.
lage en goutte d’eau. J’ai donc
laissé tremper les flancs et le Les ailes sont assemblées en un
coffrage inférieur dans de l’eau rien de temps. Elles peuvent être
chaude avant de les contraindre montées « en l’air », en plaçant la
avec des cales et du poids par- planche servant de bord d’at-
dessus. Les anciens diront que taque à l’envers sur le plan et en
ça fonctionne encore mieux avec alignant les nervures d’après les
de l’ammoniaque, mais l’odeur et repères, en s’aidant d’une
les vapeurs sont très désa- équerre. Une autre méthode
gréables. consiste à épingler chaque ner-
En attendant le séchage, on vure sur le chantier et à poser
peut s’occuper des empen- ensuite la planche du bord d’at-
nages. La partie fixe de la dérive taque.
est constituée de trois épais- Les deux méthodes se valent.
seurs afin d’englober en son Il faut juste penser à incliner les
centre le passage de la gaine de nervures centrales qui donneront
profondeur. Cette dernière doit l’angle du dièdre. On mettra les
suivre une belle courbe et ne pas ailes à plat sur le chantier pour
être coudée à l’endroit où elle coller la partie arrière du coffrage
entre dans la poutre afin d’éviter afin d’éviter tout vrillage. Des
tout point dur. Le tube carbone tubes en plastique sont insérés
devra donc être percé et fendu dans les nervures centrales, ser-
pour son passage, ainsi que pour vant de fourreaux aux deux clés
faire sortir la gaine de direction. d’aile en corde à piano de 2 mm.
Du ruban adhésif en papier, collé Seule la partie centrale est cof-
En plaine, le portage est amusant. Ici, c’est un biplan Manon qui a reçu un berceau sur le tube, permet de bien repé- frée. Sur un profil Jedelsky, les
spécifique. rer les endroits à percer et évite nervures restent apparentes à
également à la mèche ou au l’intrados.
disque abrasif de riper. La partie
fixe du stabilisateur et la gou-
verne de profondeur sont renfor- FINITION
cées par des saumons rappor- Les ailes n’étant pas entoilées en
tés, fibre en travers. La mise en dessous, il est nécessaire de
forme est rapide, quelques protéger le bois de l’humidité. J’ai
coups de cale à poncer per- passé trois couches de bouche-
mettent d’arrondir les bords pore au pinceau, en laissant
d’attaque et d’affiner les bords sécher à plat sur le chantier et en
de fuite. donnant un léger coup de pon-

68 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


1 Leflancs,
balsa des
un peu
dur, a été mouillé et
mis à sécher sous
presse pour obtenir la
courbure nécessaire.

2 Un morceau de
scotch papier collé
sur le tube carbone
permet de bien voir
où pratiquer la fente
destinée au passage
de la gaine.

1 5 3 Montage de l’aile
« en l’air ». Il n’y a
pas de longeron, c’est
la planchette du bord
d’attaque qui fait aussi
office de coffrage
supérieur.

4 Détail de
l’emplanture, avec
deux morceaux de
planche qui coffrent
tout l’extrados. La
planchette à l’avant
est déjà fraisée avec
le bon profil.

5 Seule la partie
centrale est
2 6 coffrée à l’intrados.
À l’intérieur, deux
morceaux de tube
plastique font office
de supports de clés
d’aile. L’intrados n’est
pas entoilé sur un
profil Jedelsky. Il faut
donc protéger le bois
de l’humidité avec du
bouche-pore.

6 L’équilibrage d’un
modèle doit être
fait avec précision.
Sur un petit modèle,
la plage de centrage
n’est que de quelques
3 7 millimètres.

7 Lacomptée
place est
dans le
fuselage. L’équipement
permet de centrer le
planeur sans ajouter
de plomb.

8 Stab et ailes
démontés, le Virus
se range dans sa toute
petite boîte et pourra
être emporté partout
pour voler souvent.

4 8

çage entre chaque couche. L’ex- vous utilisez les mêmes, je vous Pour le récepteur, il en faut un table cure de jouvence. Ceux qui
trados et le reste du modèle sont recommande de glisser une de taille modeste, plus fin qu’un gardaient le plan sous le coude
entoilés avec du film thermoré- goutte de cyano entre les parties morceau de sucre. Pour avoir de depuis toutes ces années et qui
tractable Oralight. Les autocol- haute et basse du boîtier car ils l’autonomie, mais aussi pour éviter n’ont jamais pris le temps d’atta-
lants en forme de taches sont ont tendance à s’ouvrir dès qu’on d’ajouter du plomb afin d’obtenir le quer la construction peuvent
tracés à l’informatique et décou- tente d’enfiler le palonnier. Ça centrage, j’ai placé un LiPo 1S 600 désormais passer à l’acte grâce
pés dans du vinyle autocollant surprend de se retrouver avec la mAh. Il restait la place pour un petit à ce kit complet. Ce n’est pas le
avec une machine Silhouette SD. mécanique au fond du fuselage… buzzer qui permet de retrouver ce temps de montage qui risque de
Celui marqué Virus est fourni par Attention avec les cordes à petit planeur quand l’herbe du ter- rebuter, même pour un débutant
le fabricant. piano pour les commandes : la rain de vol est un peu haute. en construction : quelques soi-
plus longue, qui est aussi plus rées réparties sur une semaine
La platine est prévue pour rece- fine, est destinée à la profondeur. suffisent. Le vol est facile et
voir deux micro-servos. J’ai ins- Le glissement doit se faire sans CONTAMINÉ ? amusant et la faible inertie rend
tallé des Graupner DS101 de point dur, les servos n’ayant Grâce à Silence Model, le Virus ce petit planeur quasi indestruc-
moins de 3 grammes pièce. Si qu’une très faible puissance. publié en 1986 a subi une véri- tible.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 69


ESSAI Virus de Silence Model

Les dimensions sont toutes petites, l’envergure fait


66 cm et la surface dépasse à peine les 5 dm².

EN VOL Ludique !
Les premiers vols ont été effectués L’avion étant bien motorisé, la de tourner des tonneaux, mais la finesse d’un lancé-main et finira
en lançant le modèle à la main grimpée se fait à 45°. Il ne faut pas le planeur prend son temps et au trou après quelques virages, à
dans un parc, juste pour vérifier la monter trop haut car le Virus est ça tourne en 3 à 4 secondes, en moins d’avoir jeté juste dans une
réponse des gouvernes. La traînée petit et doit rester visible. Le pilote s’écroulant durant la phase dos. ascendance.
est importante et l’allure réduite. du porteur réduit la puissance, Je n’ai pas réussi de déclenchés Et si le vent est trop fort, ce n’est
On arrive à tracer un large virage met l’avion en légère descente dignes de ce nom, sans doute par pas non plus la bonne machine.
et à le rattraper à la main de temps et bascule l’interrupteur. Les manque de vitesse au départ. La traînée est si importante que le
en temps, mais il ne faut pas en élastiques qui plaquaient le planeur Les renversements passent Virus va reculer, emporté comme un
espérer plus. sur le support se libèrent d’un coup correctement en prenant soin bouchon dans un cours d’eau.
Il n’est pas toujours facile de trouver et les deux appareils se séparent de botter avant que la vitesse ne Heureusement, la fourchette reste
un créneau de vol pour se rendre à naturellement. Bien sûr, on n’a pas s’écroule, c’est-à-dire pratiquement suffisamment vaste pour pouvoir
la pente, avec du vent ni trop fort résisté à effectuer des largages dès qu’on le met le nez au ciel... voler et s’amuser. Quand le vent est
ni trop faible et surtout dans l’axe. dans n’importe quelle position, y La vrille n’en est pas une, c’est une bien orienté, une petite pente suffit,
Le planeur a attendu pratiquement compris en vol dos... Une fois éjecté, simple spirale descendante. le Virus se contente d’un tout petit
6 mois dans sa boîte avant de le Virus se remet à plat tout seul Pour l’atterrissage, la prise de terrain volume pour évoluer.
vraiment prendre l’air à la pente. dans les secondes qui suivent. Une doit être courte pour poser aux pieds. C’est amusant de le faire passer
En attendant, Grégory Zietec a eu la vidéo de portage est visible à cette Il ne faut pas espérer prolonger la près de soi à « pleine vitesse », on
bonne idée de construire un berceau adresse : https://www.youtube.com/ trajectoire en effet de sol. entend un souffle qui n’a rien à voir
spécialement conçu pour le Virus, watch?v=8UgR7JskHZ4 À la pente avec le sifflement d’une machine
qui s’accroche sur l’aile haute de Le profil Jedelsky n’est pas réputé Le stabilisateur dévissé, les ailes taillée comme une lame de rasoir...
son petit biplan Manon, produit lui pour sa finesse. Malgré cela et le démontées, le Virus rentre toujours La restitution est assez ridicule
aussi par Silence Models. fuselage relativement volumineux, dans sa petite boîte et s’avère donc comme on peut s’y attendre avec
Pour décoller du sol, le biplan greffé le Virus parvient à enrouler les très facile à transporter, même une si faible masse et cette traînée.
nécessite une piste en dur ou de ascendances d’une belle journée de dans un petit sac à dos. Il suffit de C’est un avantage quand on veut
l’herbe tondue très rase et un vent printemps. Là encore, attention à ne joindre un tournevis cruciforme pour atterrir, on effectue par exemple un
bien dans l’axe. Sinon, on lance pas prendre trop d’altitude pour ne replacer le stab au sommet de la renversement vent de côté et on se
l’ensemble à la main. Le pilotage pas le perdre de vue. dérive, en serrant très modérément pose dans la foulée. On peut aussi
de l’avion ne change guère, il faut La vitesse de vol n’est pas très puisqu’elle est en balsa. Les ailes venir d’assez bas et tirer en arrivant
juste prendre en compte la traînée élevée. Avec un peu de badin, on sont maintenues par des élastiques vers soi jusqu’à ce que l’allure
qui devient importante. Le pilote du passe les boucles avec juste ce qui sautent en cas de choc. s’écroule totalement. La faible inertie
planeur n’a rien à faire d’autre que qu’il faut en restitution pour les Si le vent est absent, ce n’est pas fait qu’il peut se poser un peu en vrac
de guetter le moment du largage. enchaîner. Il est aussi possible le Virus qu’il faut lancer. Il n’a pas sans la moindre casse…

70 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Le mensuel de référence de l’aviation ancienne depuis 1969

N° 589 Décembre 2018

CH : 12,70 FS AND : 7,30 € CAN : 12,60 $ CAD- ILE MAURICE : 8,30 €-


mensuel DOM/S : 8,30 €- BEL/LUX : 8,00 €-

NCAL/S 1120 CFP-NCAL/A 1960 CFP- POL/A : 2150 CFP


MAR : 83 MAD - ESP/ITA/GR/PORT. Cont. : 8,30 € -

Découvrir l’histoire
7,30 €

de l’aviation
L 19853 - 589 S - F: 7,30 € - RD

Chaque mois, Le Fana de L’Aviation publie


des reportages, monographies, enquêtes sur
les collections d’avions anciens et warbirds,
dans un langage clair et direct. Avec le
temps, il est devenu la revue de référence
grâce à la qualité de ses textes et de son
iconographie.
Explorer l’aviation ancienne
Grâce à nos recherches dans les archives du monde entier et la qualité
de nos analyses historiques, revivez les grands moments de l’aviation :
avions mythiques, portraits de grands aviateurs et d’illustres avionneurs.
Le Fana a déjà beaucoup raconté… Il lui reste encore plus à explorer
et à vous faire découvrir.

Les “plus”
incomparables du digital
Crédits Photos : Morane

Le Fana de L’Aviation est désormais disponible


end
sur vos tablettes dans une version enrichie avec Votre abonnement compr
des diaporamas d’images, des liens web et de
nombreuses vidéos. Une offre complète ! 2 HORS-SÉRIES
EXCEPTIONNELS DE

Partager ensemble tous les sujets


132 PAGES pour approfondir
vos connaissances historique
NOTRE
qui font l ’ histoire de l ’ aviation
de l’actualité de l’aviation
ENGAGEMENT Alexis ROCHER - Rédacteur en chef
ancienne.

Suivez-nous

Abonnez-vous aussi en ligne sur www.boutiquelariviere.fr

BULLETIN D’ABONNEMENT à renvoyer avec votre règlement au FANA DE L’AVIATION


Service des Abonnements - 45 avenue Général Leclerc - 60643 Chantilly Cedex

R OUI, je m’abonne au Fana de L’Aviation : 1 an - 12 numéros + 2 hors-séries pour 83€ au lieu de 107,60€ soit 23% de réduction. FANP18DM

Email : ........................................................................................ Nom : ....................................................................................... Prénom: .........................................................................................

Adresse : ...................................................................................................................................................................................................................................... Code Postal

Ville : ........................................................................................... Pays ...................................................Tel.: ...................................................... PAIEMENT PAR CB


DATE ET SIGNATURE OBLIGATOIRES :

RÈGLEMENT (à l’ordre des Editions Larivière) : R Chèque bancaire R CCP Paris 115 915 A 020
R CB : N° Expirant le 20 Cryptogramme

Tarif France métropolitaine 2018. International et envoi par avion, nous consulter au +33 3 44 62 43 79 ou par mail : abo.lariviere@ediis.fr. L’abonnement prendra effet dans un délai maximum de quatre semaines après validation de votre commande par
nos services. Vous pouvez acquérir séparément chacun des numéros du Fana de l’Aviation au prix de 7,30 €, les hors-série au prix de 10 € chacun. Offre valable jusqu’au 31/12/18. Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un
droit d’accès et de rectification aux données vous concernant. Ces données sont susceptibles d’être communiquées à des organismes tiers sauf si vous cochez la case ci-après U
RUBRIQUE
TRAJECTOIRE
Épisode 4
Les phases de vol démystifiées
Ce quatrième opus ne s’entend que comme
une suite logique aux épisodes précédents,
avec les nouvelles possibilités et réglages de
base décrits les trois précédents mois. Il ne
faudra donc pas appliquer « brut de décoffrage »
les concepts ci-dessous, car cela compliquerait
inutilement avec un résultat décevant, voire négatif.
La rubrique pratique de Pierre Alban

C
omme toujours, il y a une physiquement, sur l’aile : fondeur pour répondre à un un fort angle (30° mini), nous
logique de progression à • les « volets intérieurs », qui sont besoin ponctuel de portance allons obtenir une augmentation
respecter. Le planeur doit près du fuselage ; dans un virage serré (fonction très significative du taux de
donc être parfaitement • les « volets centraux » qui sont snap flap). chute. C’est très efficace mais
centré, les commandes au milieu de l’aile (ou bien les • Un aileron classique, en se rele- brutal car la vitesse verticale est
sans jeu et, ce mois-ci, la notice « volets » tout court pour une aile vant, peut contribuer à la fonc- importante et la vitesse horizon-
de votre radio ouverte au chapitre à 4 gouvernes) ; tion, « croco » ou « Butterfly » tale n’est pas diminuée. Si le
« phases de vol » ! • les « ailerons », qui sont en bout (c’est la même chose). planeur n’est pas équipé de
d’aile ; volets, comme un Solius de Mul-
• les « AF » (aérofreins) à double tiplex par exemple, ça risque
VOLETS, AF, CROCO lame qui sortent de l’aile. AF, CROCO d’être compliqué pour poser sur
des petites pentes, car soit le
BUTTERFLY ET CIE... S’en suivent ces différentes fonc- ET CIE planeur ne chute pas, soit il
Commençons par la question de tions Un aérofrein est un destructeur tombe comme une pierre. Là
Guy, qui vient à point nommé, car • Un flaperon est un aileron qui de portance et, de par sa traînée, encore, il faut réguler avec le
en effet on peut facilement se possède d’autres fonctions. Par il limite la vitesse en piqué. Mais manche des gaz.
perdre dans différentes appella- exemple, un aileron qui court sur la fonction « aérofrein » peut être
tions telles que volets, aérofreins, toute l’envergure peut faire office la combinaison de plusieurs Les volets, quand on les des-
volets de courbure, flap, flape- de volet et d’aileron. autres éléments destinés à obte- cend fortement (de 35 à 80°),
rons, crocos, butterfly, snap flap, • Un volet peut accompagner les nir un effet similaire. Ce sont les augmentent la portance et la
etc. ailerons pour contribuer à amélio- fameux « crocodiles » (plus sim- traînée. Cela veut dire que le
D’abord, il convient de bien rer le taux de roulis plement appelés « crocos ») et planeur ralentit fortement par
distinguer le nom que porte une • Un aileron peut accompagner le autres « butterfly ». Il est impor- l’énorme traînée, et l’augmenta-
commande et les fonctions volet pour augmenter la portance. tant de bien comprendre le prin- tion de portance permet de voler
variées qu’elle peut avoir. • Ce couple aileron/volet peut cipe de cette dernière fonction. moins vite. En revanche, le taux
Pour ma part, je distingue, aussi être commandé par la pro- En relevant les ailerons avec de chute n’est pas très impor-

72 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Les phases de vol, c’est un peu la
boîte de vitesses du planeur. Bien les
comprendre et bien les régler vous
permettra d’optimiser votre machine et
augmentera votre agrément de pilotage.

tant. C’est pour cela qu’en addi- EXPLOITER des valeurs de réglages impor- mauvais centrage, qu’il n’y a
tionnant le taux de chute des tantes, comme pour les crocos ou donc plus lieu de compenser en
ailerons relevés et le freinage des
PLEINEMENT le mode « acro ». permanence.
volets abaissés, on obtient une MAIS AVEC MESURE La précision est de rigueur Le planeur va pouvoir vous
fonction aérofrein très efficace, pour adapter l’aile et ses com- parler maintenant. S’il prend une
alors qu’individuellement ce Les radios modernes offrent donc mandes aux conditions du attitude soudainement différente,
n’est pas top du tout. C’est cela beaucoup de possibilités. Mais il moment. C’est le but des phases s’il change de cap, c’est désor-
les « crocos ». faut éviter de mettre trop de de vol que de mettre le planeur mais immédiatement perceptible :
mixages sur une même machine dans une certaine configuration, avant même que la télémétrie ne
Autre configuration, AF à lames + (voir encadré). Certains sont puis d’y toucher le moins pos- vous l’indique, on peut voir où
volets : on peut coupler les AF aux conçus pour, je pense aux pla- sible, puisque les réglages appli- cela porte et où il ne faut pas aller.
volets en lieu et place des aile- neurs de vitesse, mais pour qués seront ceux qui conviennent Ainsi, de légères impulsions aux
rons relevés. Les ailerons ne d’autres, il n’y a pas d’intérêt à à l’instant T. C’est le sujet de ce manches sont d’autant plus
bougent donc pas, ou peu. Cette triturer en permanence le profil de mois-ci. imperceptibles qu’elles sont anti-
configuration n’est vraiment utile l’aile. Car souvenons-nous que cipées. C’est un bon entraîne-
que sur de grosses machines chaque ordre est un coup de ment que de voler en touchant les
assez chargées. Ne pas croire frein : moins on y touche, mieux ANTICIPER, manches le moins possible. C’est
que les AF à lames vont ralentir le ça vole. aussi le meilleur moyen pour bien
planeur, cela l’empêche d’accélé- N’abusez donc pas des C’EST LE SECRET régler le planeur, en vous deman-
rer, ce n’est pas pareil ! Mais mixages, d’autant que certains Moins on y touche, mieux ça vole, dant de quelle façon vous auriez
surtout, ils sont là pour augmen- demandent de très gros débatte- et donc au plus tôt on intervien- pu moins intervenir. Nous en
ter de façon drastique le taux de ments quand d’autres en dra, moins l’ordre à donner sera reparlerons le mois prochain. Le
chute. Il faut donc doser en per- demandent de minuscules. C’est grand. C’est pour cela que c’est concept des phases de vol est à
manence leur action, d’autant bien pour cela que j’ai tant insisté si important d’avoir un planeur mon sens l’outil ultime de cette
que, couplés aux volets, l’effica- au chapitre des servos, pour centré au vario, ce qui élimine stratégie, en réglant le planeur
cité devient redoutable. n’avoir aucun jeu en conservant tous les effets parasites d’un pour qu’il vole tout seul, le mieux

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 73


RUBRIQUE Épisode 4 : Les phases de vol démystifiées

Rendre gratteur un planeur de voltige


est pour le moins peu habituel, c’est
sans compter les finesses de réglages
que permettent les radios modernes.

possible, en fonction de ce que centrage au vario, ce qui optimise génial ! Trois paires d’ailes en un décrocher plus tôt en mode ther-
l’on veut faire, et / ou des condi- vraiment le vol, puis les phases click ! Sur simple basculement mique classique), va tourner de
tions du moment. de vol complexes qui peaufinent d’un inter 3 positions, le planeur superbes tonneaux en voltige ou
Petite confidence : j’ai long- encore selon l’usage recherché. passe d’une configuration à une bien transiter efficacement en
temps été réfractaire aux phases Petit à petit, j’ai découvert de autre, à en croire que même le vous indiquant clairement ce qui
de vol, que je considérais comme nouveaux chemins (je ne suis pas centrage évolue aussi entre l’entoure.
inutiles (il faut dire que les trims le seul), dont je vous livre ici mes chaque état. À ce point-là, oui. Je suis d’accord que tout cela
mécaniques n’aidaient pas non conclusions et mes tests, ceux semble un peu compliqué, mais
plus !). Mon planeur était bien qui marchent vraiment. LES PHASES DE VOL, en fait ce n’est compliqué qu’à
réglé pour faire face à toutes les Le but des phases de vol, que l’atelier. En vol, non seulement
conditions et je trouvais cela très ce soit pour un Héron, un F3ma- LES VOLETS c’est passionnant à régler mais
suffisant, même en F3i (ex F3q). chin ou un GPR, c’est qu’avec ET LES MIXAGES ensuite cela décuple l’intérêt du
Mais il y a toujours moyen d’évo- trois types de réglages différents, planeur. C’est compliqué de faire
luer en planeur, c’est ce que peu visibles mais très efficaces, on Concrètement, votre planeur va simple, mais le but est là, pour
j’aime. Grâce au progrès tech- obtienne trois planeurs différents. mieux enrouler les pompes en qu’en vol tout soit simple et intui-
nique, j’ai découvert d’abord le À vrai dire, c’est absolument décrochant plus tard (au lieu de tif. Le but est également que votre

Si elles sont quasi invisibles aux yeux du profane, les phases de vol s’appuient sur une absence totale de jeu dans les gouvernes, car 1 mm peut créer d’énormes différences.

74 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


planeur réagisse d’une façon champ. L’inter bout de manche
prévisible d’un état à un autre. est la parade idéale. Vers l’avant
Pour cela, on va donc attribuer pour aller plus vite, en mode
des phases de vol à votre radio. « vitesse/acro », vers l’arrière
Le principal avantage, c’est de pour ralentir en mode durée.
disposer pour chaque phase, de
la mémorisation des trims, la
mémorisation du différentiel (eh PHASE « NORMALE »
oui !), la possibilité de modifier Au centre de l’inter 3 position,
débattements et expo de façon c’est la phase de base qui sert de
propre à la phase de vol. Enfin, et départ à tout. Le planeur doit être
c’est d’ailleurs le but d’origine, à ici polyvalent. Centré au vario, il
chaque phase de vol attribuer une vole à sa meilleure finesse, trim
courbure de la voilure (valeurs de prof. à zéro. On ne cherche ici
des volets et ailerons). Courbure ni à ralentir ni à voler vite. Mainte-
et phase de vol sont donc intime- nant, on va pouvoir régler le diffé-
ment liées. Elles doivent toujours rentiel de façon à ce que le pla-
être regroupées sous un seul et neur ne se dandine pas à chaque
même inter 3 positions. C’est lui coup d’aileron. Le mieux est de
seul qui gérera l’ensemble du partir depuis zéro de différentiel,
changement de configuration puis de l’augmenter jusqu’à ce L’aileron est à peine relevé en phase « thermique », et pourtant la différence en
spirale est énorme, car cela revient à introduire un peu de vrillage négatif.
en vol. que le planeur soit agréable. Je
Comme expliqué le mois der- n’ai pas dit qu’il tourne tout seul,
nier (centrage), votre trim de pro- car on n’oublie pas que l’on pilote
fondeur induit trois phases de vol trois axes, simplement qu’une
principales. Soit « durée/ ther- légère pression sur le manche
mique » « normal/transition » et d’ailerons soit agréable à regar-
« vitesse/acro ». Trois phases, der. Selon la forme et la propor-
c’est un minimum, mais c’est déjà tion des ailerons, on pourra (ou
très suffisant pour aborder la pas) activer le mixage ailerons>
question et se faire plaisir. volets, destiné à ce que les volets
fassent office d’ailerons. Je
n’aime pas trop ce mixage, cela
ERGONOMIE sous-entend bien souvent que
Autant d’un click, vous transfor- l’on ne dispose pas assez de
mez votre planeur en Easy Glider débattement aux ailerons. C’est
ou en bête de course, autant vous un palliatif et je préfère, comme
vous ferez peur si vous prenez vu il y a trois mois dans le n° 1 de
une pompe en mode « acro » ou la rubrique, disposer d’un bon
si vous tournez un tonneau en débattement d’ailerons. Si pos-
mode « thermique ». On ne peut sible donc, je préfère réserver ce
donc pas se permettre d’oublier mixage à la phase de vol « acro ».
Toujours en phase de vol « thermique », on voit mieux ici le volet
le mode dans lequel on se trouve, Même chose pour le snap-flap légèrement baissé et l’aileron relevé d’un rien.
encore moins de se tromper ! (profondeur > volets), dont on n’a
Avec une radio pouces des- aucunement besoin en dehors de
sus, l’inter 3 positions doit idéale- la position « acro ». Ces mixages
ment être sur la tranche de la consomment de l’énergie de
radio et accessible en perma- votre batterie et sont autant de
nence à l’index droit si vous êtes frein aérodynamique alors que
droitier (souvenez-vous, nous l’on n’a présentement aucune-
avions placé la commande ment besoin d’eux.
moteur à l’index gauche pour
lancer le planeur de la main
droite). Ainsi, les pouces sur les PHASE
manches, le moteur à l’index
gauche et les phases de vol à « VITESSE/ACRO »
l’index droit, on a tout ce qu’il faut Avec un profil d’aile un peu creux,
sous les doigts en permanence, on pourra dans cette phase apla-
sans risque de se tromper. Une tir un peu le profil en remontant
astuce mnémotechnique. En légèrement les bords de fuite.
baissant l’inter 3 positions, on Ailerons et volets vers le haut de
baisse les volets, donc on est en 1 ou 2 mm sont suffisants, surtout
mode « durée ». En relevant l’in- pas davantage. On peut en
ter, on les remonte, donc on est attendre une meilleure finesse
en mode « vitesse » ou « acro ». pour augmenter la vitesse et un
Pour les radios pupitres, là vol dos légèrement facilité.
L’aileron en phase « Speed » (vitesse) prolonge ici le volet, l’ensemble
encore plus qu’ailleurs, on ne On pourra éventuellement jouant sur la courbure de l’aile pour aller plus vite et aider au vol dos.
peut pas se permettre de lâcher activer certains mixages pour Avec également plus de débattement et plus d’exponentiels, il semble
les manches à tout bout de obtenir un meilleur taux de roulis alors que le centrage est modifié, tant le caractère change en vol.

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 75


RUBRIQUE Épisode 4 : Les phases de vol démystifiées

Volet baissé en phase « thermique » sur un Salto... … mais ailerons relevés de 1,5° pour spiraler sereinement. Du coup, le planeur enroule
sainement et monte au final plus efficacement.

Phase de vol également pour la direction, ici sur Salto : 50 % de course et 20 % d’expo En mode « speed » ou plutôt « acro », 100 % de débattement pour la voltige mais aussi
en mode « Thermique », pour bien gérer ça en spirale, ce qui serait impossible avec 80 % d’expo : autour du neutre, le feeling est le même qu’en phase thermique.
les pleins débattements…

aux ailerons et un meilleur rebond volets et ailerons remonter d’un menter les exponentiels. Pour ce fait de façon à tenir compte de
dans les virages, ou pour les millimètre (pour augmenter la faire, repassez en phase de vol l’augmentation d’efficacité des
boucles. Je n’utilise le mixage finesse et la vitesse, en diminuant « normal » où vous avez déjà gouvernes à haute vitesse.
« snap flap » que dans cette la courbure). Donc on aura peut- réglé les expos pour que le pla-
phase de vol (sauf cas particu- être intérêt à avoir un bon débat- neur soit à votre main. En atelier,
liers). Quant au mixage ailerons > tement de l’aileron vers le bas, de bloquez votre manche d’ailerons PHASES DE VOL
volets, ces derniers ne doivent façon à améliorer l’efficacité en au tiers de sa course et basculez
jamais se baisser en tant qu’aile- roulis et compenser la modifica- ensuite en position « acro ». En « THERMIQUE » :
rons. Ils se lèvent à 50 % du tion de courbure induite par la passant d’une phase de vol à PLUSIEURS CAS
débattement des ailerons, mais phase de vol. l’autre, on peut régler les expos
ils ne se baissent pas. C’est donc Le trim de profondeur est ici de façon à ce que vos ailerons Ici, il va falloir déterminer le com-
un mixage asymétrique, car bais- réglé avec un cran à piquer, tout soient au même niveau au tiers du portement de votre planeur en
ser le volet dans ces conditions, cela agrémenté par les valeurs manche, quelle que soit la phase spirale. S’il est gentil dans la
n’augmente que la portance, pas maximum autorisées par les ser- vol. Cela rend le planeur homo- pompe, on se contentera de la
le taux de roulis, et en plus cela vos sur les ailerons et la direction. gène autour du neutre d’une phase de vol « thermique
freine ! phase de vol à l’autre. On fera de basique », si en revanche il est un
Aux ailerons, le différentiel Astuce : en augmentant la vitesse, même à la direction. A priori, la peu plus délicat, on pourra adou-
devra être réglé pour optimiser on augmente donc l’efficacité des profondeur reste à peu près la cir son comportement avec une
les tonneaux de façon à ce qu’ils gouvernes, or cette phase de vol même selon les phases. Par phase de vol plus évoluée.
ne barriquent pas. Il faudra d’au- voit en plus l’augmentation des contre, pour les trois axes, une Dans les deux cas, c’est un
tant plus modifier le différentiel débattements. Pour que le pla- fois ce réglage établi, on rajoutera peu plus compliqué à régler que
que cette phase de vol voit les neur reste agréable, on va aug- 5 à 10 % d’expo sur ce qui a été les autres phases. Ici, on coupe

76 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


tous les mixages. Si vous n’arri- Voltiger
vez pas à couper les mixages sur COURRIER correctement
cette phase de vol spécifique, DES LECTEURS avec un planeur
de durée, c’est
choisissez de n’en mettre aucun principalement
nulle part. En effet, en spirale, on Claude de Guibert a trouvé la une question de
ne doit pas avoir la courbure de notice en Anglais du chargeur réglages, que
l’aile qui varie constamment. Le UNRC9 et l’a traduite en Français ! permettent les
Merci à lui, voici le lien https :// phases de vol.
but est au contraire de spiraler en mon-partage.fr/f/UJbOpFix/ ou
bougeant le moins possible les bien me la demander par mail :
commandes. Car chaque ordre pierrealbanaeromodel@gmail.com.
est un coup de frein et on cherche
ici à monter, pas à freiner !

MODE « THERMIQUE
BASIQUE »
DIFFÉRENTIEL
INVERSE
Les volets sont abaissés de 2,5 à
3 mm, pas plus. Le couple
cabreur engendré par les volets
peut faire que l’on devra mettre
un peu de trim à piquer, c’est
selon.
Je vous ai dit que les volets
étaient baissés, oui, mais pas les
ailerons ! Ils ne sont pas concer-
nés par le changement de cour-
bure de cette phase de vol. Autre-
ment dit, ils se relèvent de 1 mm
pour la phase « vitesse », mais
reste dans la position normale
pour la phase « thermique
basique ».

Prenons un exemple concret. En


vol, quand vous donnez un ordre
à droite aux ailerons, c’est pour
aller à droite. Le différentiel est
ainsi réglé pour cela. Mais dans
une ascendance dans laquelle
vous souhaitez tourner vers la
gauche, vous êtes parfois obligé
de contrer à droite aux ailerons. spirale et qu’un cran à piquer reste juste au neutre, cela peut vitesse.
Sauf que vous ne souhaitez pas résout mal le problème, on peut être suffisant pour calmer le jeu. Moins serré, moins lent, un
réellement aller à droite, c’est une ajouter un vrillage artificiel aux Peut-être devra-t-il se relever un peu de vrillage artificiel permet
action pour ajuster votre virage en ailes, de façon à retarder le poil pour vraiment faire vrillage d’aider à un compromis sur la
spirale… On utilise donc du diffé- décrochage. J’ai fait des essais artificiel, et cela sous-entendra un trajectoire. Bref, cela peut paraître
rentiel inverse : dans notre systématiques sur plusieurs types travail différent à la dérive, bien un peu compliqué, mais le fait est
exemple, on cherche à ralentir de planeurs un peu « chauds », le entendu. À ce sujet, afin d’éviter que ça marche très bien et que le
l’aile gauche et, pour cela, on résultat est souvent spectacu- de descendre l’aileron au moment planeur délicat monte super bien
trouvera avantage à ce que l’aile- laire, au point que je le généralise où le décrochage guette le plus, et plus facilement grâce à ces
ron gauche se baisse plus que le dès que le planeur a une charge je fais plutôt en sorte de ne pas artifices.
droit ne se lève. C’est à vous de alaire un peu élevée. Donc, dans contrer aux ailerons dans la Transformés par ce mode
voir les dosages mais, en général ce mode, on descend toujours les branche vent arrière de la spirale, « thermique+ », tous mes pla-
on trouve de bien meilleurs résul- volets de 2-3 mm. En revanche, afin de garder l’effet vrillage au neurs un peu délicats se trouvent
tats (en termes d’agrément) avec nous allons lever les ailerons de moment le plus propice au décro- à spiraler avec une gentillesse
des ailerons au neutre et du diffé- 1 mm, voire 1,5 mm (pas plus). En chage (vent arrière, donc). Ça surprenante.
rentiel inverse qu’avec les aile- fait, cela va dépendre du contre marche plutôt pas mal, je dois
rons baissés et du différentiel « moyen » que vous utilisez aux dire. Bien entendu, un peu de
classique. ailerons, dans la pompe. Pouvoir vitesse en sortant de la branche RÉGLAGES DES
régler un fort différentiel en vol est « vent de face » est une bonne
là aussi vraiment utile. Reprenons chose. C’est pour cela qu’il ne EXPONENTIELS
MODE « THERMIQUE + » notre exemple quand vous spira- faut pas nécessairement chercher • Phase thermique : il n’en faut
Là, on prend le contre-pied du lez à gauche et que vous contrez à spiraler lentement aux grands surtout aucun aux ailerons car
principe précédent. Si votre pla- à droite aux ailerons. Si l’aileron angles, car les rendements sont nous n’avons pas le mixage aile-
neur est un peu chatouilleux en gauche ne descend pas, qu’il bien meilleurs avec un peu de rons > volets, le planeur vole plus

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 77


RUBRIQUE Épisode 4 : Les phases de vol démystifiées

peu à la profondeur, les com-


mandes sont vives mais précises.
Figures de grande ampleur ou
pas, le planeur est à son aise, il
vole tout seul, il n’y a qu’à deman-
der ! Fin de programme, on
repasse en mode « normal ».
L’énergie cinétique est automati-
quement reconvertie en altitude,
arrivée à l’apogée, un petit coup
à piquer pour remettre le planeur
à plat et le revoilà à la finesse max
pour chercher la pompe. Voilà,
c’est comme cela que je vole,
même sur un Héron de Multiplex,
moins performant qu’un F3F bien
entendu, mais l’agrément est bien
présent. On peut se concentrer
sur le planeur et son environne-
ment immédiat. En mode « nor-
mal », on a de la défense. Quand
on rentre dans une pompe, c’est
avec un peu de vitesse et du
répondant aux commandes. Le
passage en mode thermique,
transforme la vitesse en portance
et aide à enrouler encore mieux.

A l’index droit ou en bout de manche : les phases de vol sont accessibles en permanence, car on en change autant que de vitesses en voiture.
PHASE
lentement et donc la commande les mixeurs. Il y aura moins car, en mode acro, on a besoin de
est moins efficace. À la direction, d’expo aux empennages et un son plein débattement. Mais ça « TRANSITION 2 »
il sera utile d’en mettre plus que peu plus aux ailerons. Bien peut dépendre si on souhaite un Comme nous avons vu que la
sur les autres phases, car si elle entendu, les volets sont au mode « acro » ou un mode phase thermique était très spéci-
est nécessaire, son action doit neutre. « vitesse ». Dans ce dernier cas, fiquement adaptée à la spirale, il
être limitée à ce qui est utile, sans • Phase acro : c’est là que tous surtout en pente, on aura besoin ne convient pas trop à la ligne
plus (idem pour la profondeur). Le les mixeurs sont activés (attribuer de doser la dérive dans les droite, où il peut arriver que l’on
but est toujours le même, on ces mixeurs au même inter que la virages (sur la tranche, la dérive souhaite gratter sans pour autant
essaye de limiter la traînée, ne phase de vol « acro »). Le planeur devient profondeur). exploiter des ascendances ané-
pas survirer, ne pas donner de est donc plus efficace en roulis, Pour avoir une bonne base miques ou couchées par le vent :
coup de frein. Mieux le planeur et aussi à la profondeur, non seu- avec les taux d’expo, dans votre un compromis entre le mode
sera réglé dans cette phase de lement parce qu’il vole plus vite atelier, il n’est pas mal de partir thermique et le mode normal.
vol, plus ce sera fluide, plus on (de par son trim prof. à piquer de la phase « normale » et de
évitera le décrochage et mieux on d’un ou deux crans), mais aussi mettre un peu de manche (par En plaine, quand il y a un peu de
montera. par les mixeurs. On va donc exemple ailerons) d’un côté puis, vent, les pompes sont un peu
• Phase normale : il n’est pas mettre plus d’expo aux ailerons et sans bouger le manche mais en soufflées et pas facilement
encore utile (en général) d’activer à la profondeur. Aucun à la dérive, changeant de phase, de modifier exploitables. En revanche, il y a
le taux d’expo, de façon à ce que, des ressauts, comme des ondes
visuellement, il y ait un peu plus dues aux reliefs (par exemple une
LES MIXAGES, UTILES OU NON ? ou un peu moins d’efficacité,
selon l’effet désiré.
haie de bouleau) ou même des
thermiques peu exploitables. Il
n’est donc plus question de spi-
Comme je vous l’ai dit, je ne suis profondeur => courbure, le but
pas un grand fan des mixers est d’augmenter la portance en Au final, on se retrouvera avec un raler, mais plutôt de profiter au
ailerons => volets. Mais si vous virage serré. Déjà, ne pas oublier planeur homogène d’une phase mieux en ligne droite ou en de
voulez vraiment utiliser ce mixage que cela soumet les ailes à des de vol à l’autre, mais dont les larges virages face au vent (un
(hors mode « thermique », contraintes très élevées. Ensuite, réglages seront optimisés pour ce peu comme en vol de pente) de
n’est-ce pas !) , votre mixage doit c’est sensible sur des planeurs qu’on attend de la machine à ces petits ressauts. Là, on pour-
être asymétrique. C’est-à-dire que de vol de pente type 60 inch, F3F, l’instant T. De fait, on agit sur les rait utiliser cet autre mode qui
le volet ne doit jamais descendre en F3B, dont on va chercher à obtenir phases de vol comme si c’était reprend les réglages du mode
tant qu’ailerons. Cela ne sert à rien le maximum d’effet rebond en une boîte de vitesses, c’est-à-dire normal/transition, mais avec les
car, à l’endroit où il est placé, en faisant des bases. Sorti de cela, en continu ou presque. Le planeur volets en positions thermiques ET
descendant, le volet ne va je me rends compte que j’utilise
qu’apporter de la portance à l’aile de moins en moins cette fonction, détecte une pompe ? Allez, mode avec les ailerons également bais-
mais en la freinant, sans influencer à part bien sûr en F3x, mais c’est « thermique » et on enroule faci- sés (très peu, presque en conti-
le taux de roulis. En revanche, un autre domaine. Ces mixages lement, avec une docilité nuité des volets). À ne surtout pas
en le relevant, oui, cela apporte sur un planeur non destiné à la incroyable. Une fois en haut, un utiliser en vent arrière, car le
un petit plus au taux de roulis. compétition n’apportent pas peu de voltige ? Hop, mode décrochage serait plus brutal,
En ce qui concerne le mixage grand-chose et consomment « acro » : le planeur accélère ins- mais face au vent ou 3/4 avant,
snap flap, c’est-à-dire à beaucoup d’énergie. tantanément, il garde sa pente, le c’est plutôt pas mal. Deux crans
vol dos se passe en poussant très de trim à piquer seront les bien-

78 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


venus. L’inconvénient principal VOTRE PILOTAGE,
est que cela impose une qua-
trième phase de vol à gérer, c’est
VOTRE PLANEUR
un peu contraignant. À la limite, si Pour clore cet épisode, il est bien
vous avez une radio qui le per- évident que vous devez adapter
met, on pourrait faire ça via le les réglages à votre pilotage et à
manche des crocos, où on pour- votre planeur. Mais il n’y a pas 36
rait imaginer que cette quatrième façons de bien faire voler un pla-
phase de vol soit activée par un neur. J’ai juste essayé de vous
inter intelligent, dont l’action se amener sur des chemins passion-
situerait uniquement entre -100 et nants, mais pas toujours bien
-90 % de la course du manche. délimités. C’est vrai aussi que l’on
Plus simple, si la machine est ne peut pas toujours faire des
plutôt du genre gratteuse, ce qui miracles et composer avec ce
est probable avec ce genre de que l’on a. Quand la conception
réglage, on peut se passer de la aérodynamique est datée ou trop
phase de vol « acro » pour avoir typée, on est un peu limité. On ne
sur l’inter 3P dédié : Normal / transformera jamais un Alpina
Thermique1 / Thermique 2 ou 4001 en roi du vol dos, ni un F5J
transition. en Fox !

Cependant, un très grand nombre


POUR RÉSUMER CES de machines « normales »
peuvent être véritablement trans-
QUATRE DERNIERS formées par ces réglages. Cela
ÉPISODES, DANS LES commence donc par le centrage,
et je tiens encore à bien préciser
GRANDES LIGNES : qu’un réglage correspond à un
• Il vous faut des servos de qua- centrage. Il y a une interdépen-
lité et ne pas accepter de maillon dance directe entre le centre de En position « acro », les volets peuvent éventuellement aider les
faible, car un seul servo qui entre gravité, les débattements, les ailerons en se relevant mais...
en court-circuit et la machine est valeurs de mixage et de différen-
morte. tiel. Changez l’un sans l’autre et … ce mixage est asymétrique, c’est à dire que les volets ne se baissent pas pour aider
les ailerons, ce serait totalement contre-productif. Au final, ce mixage à tant de contre-
• Aucun jeu n’est acceptable cela n’ira plus. Le pilote et ses indications qu’il vaut mieux s’en passer plutôt que de mal l’utiliser.
dans les commandes, qui doivent habitudes rentrent aussi dans les
être rigides et avec un retour au paramètres. J’aime que mes pla-
neutre parfait. neurs aient du répondant, surtout
• Les chapes doivent être en voltige, mais qu’ils soient sains
connectées uniquement au et faciles en thermique (c’est jus-
second trou du palonnier de tement l’intérêt des phases de
servos. vol). D’autres pilotes préfèrent
• Privilégiez les servos HV, de avoir un planeur (que je trouve)
préférence programmables dans mou en toutes circonstances,
les ailes. d’autres encore ne voudront pas
• Les alimenter en direct par un gérer la dérive en permanence et
accu LiIon, ou LiFePo4 en voltage augmenteront le différentiel. C’est
classique. pour cela qu’il est important de
• Organisez vos commandes sur progressivement régler son pla-
la radio de façon ergonomique. neur à sa propre main, de façon à
Les freins, crocos, etc., doivent ce qu’il vous corresponde.
être sur le manche des gaz, le Ce n’est pas comme une
moteur sur un inter sous votre recette de cuisine à reproduire
index gauche (si vous êtes droitier sans réfléchir. Mais nous avons
et lancez le planeur à main droite). transformé à moindres coûts une
Se souvenir que les freins doivent Clio en BMW, ou autres, enfin
être régulés alors que le moteur vous m’avez compris. Vous voilà
ne sert qu’à monter. donc armés pour optimiser au
• Passez du temps à centrer votre mieux vos machines actuelles et
planeur, le test dit « du piqué » vos futures, peut-être même que
est insuffisant et illusoire. certains beaux planeurs seront
Alors seulement, votre pla- dans la hotte du père Noël !
neur aura son plein potentiel, Le mois prochain, nous revien-
que vous pourrez adapter par drons sur des techniques de
les phases de vol à toutes les pilotage, les erreurs à ne pas faire
conditions et à toutes vos en vol, des idées et suggestions
humeurs. Ce sera comme avoir et peut-être même l’occasion
plusieurs planeurs en un, où d’utiliser l’enveloppe glissée par
chacun dévoilera des qualités le père Nöel. Alors Joyeux Nöel et
insoupçonnées. à l’année prochaine ! ■

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 79


INTERNET La jungle

IDÉES ET SURPRISES
d’Internet est
une source
d’information
plutôt précieuse, certes,
encore faut-il se donner

DU WEB la peine de passer du temps


sur la Toile afin d’y trouver son
bonheur. Modèle Magazine
vous facilite désormais la tâche
en vous aidant à faire le tri
parmi des thèmes très variés.
Texte : Pascal Delannoy

Vertical Technologies
Le vol en immersion avec un drone souffre souvent d’une
autonomie réduite et le pilotage n’enthousiasme pas
les modélistes. L’aile volante est une formule qui a ses
adeptes. Alors, pourquoi ne pas marier les deux solutions
pour bénéficier des décollages et atterrissages verticaux
sur des terrains étroits, tout en profitant des qualités de
vol des voilures fixes. Ce lien peut donner des idées…
À voir sur https://www.verticaltechnologies.com/
deltaquad-models/deltaquad-pro-view

800 g
Les arrêtés concernant les modèles de plus de 800 g
viennent d’être publiés. Drones, avions, planeurs, etc., sont
concernés. Enregistrement en ligne, formation, voilà de
quoi alimenter les discussions pendant quelque temps.
Ils prendront effet le 26 décembre 2018.
À voir sur https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.
do?cidTexte=JORFTEXT000037529004&dateTexte=&
categorieLien=id et https://www.legifrance.gouv.fr/
affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037529051&date
Texte=&categorieLien=id Crash test
Percuter un avion grandeur avec un drone peut avoir
des conséquences surprenantes. Même si 900 g ne
sont pas grand-chose comparé à un jet ou un avion de
ligne, l’université de Dayton (USA) démontre avec une
simulation que malgré une vitesse de seulement 380 km/h
l’impact est dévastateur. Alors à 800 km/h, on imagine le
Glider CG danger que représente une telle collision.
Ce dispositif high-tech permet de centrer un planeur À voir sur https://www.usinenouvelle.com/article/
facilement, pour peu que sa masse ne dépasse pas 6 kg. video-quand-un-drone-percute-un-avion-les-degats
En faisant appel à des capteurs, on peut à la fois peser un -sont-impressionnants.N757789
modèle et vérifier son centrage. Certes, cet ensemble a un
prix, mais il faut bien reconnaître que c’est fort pratique Bobinage brushless
et très précis. Rebobiner un moteur brushless peut s’envisager avec un
À voir sur www.rc-network.de/forum/content.php/ minimum de connaissance. Ce lien liste quantité de sites
1057-Schwerpunkt-GliderCG-CG-Glider?s=7e0ee914bd traitant du sujet pour apprendre pas à pas la meilleure
c129031b773a80bbfae95b façon de procéder. Diamètre du fil de cuivre, nombre de
tours, bobinage delta ou en étoile, après lecture, le sujet
n’aura plus de secret pour vous.
Apus duo À voir sur https://www.rcgroups.com/forums/
Le premier vol du drone solaire Apus duo de showthread.php?240993-%28Re%29winding-and
l’entreprise américaine Uavos a eu lieu. Ce drone, -building-motors-tips-tricks-checks-tests
destiné à remplacer des vols en orbite terrestre,
se déplace à 27 m/s à 15 000 m d’altitude. Ce
prototype est destiné à valider les algorithmes de
contrôle puisqu’atterrissages et décollages seront
automatisés. À noter que la charge est également
répartie sur toute la surface des ailes. Ce biplan,
d’un nouveau genre, peut donner des idées pour
tenter de reproduire ce curieux aéronef.
À voir sur https://www.usinenouvelle.com/
article/video-le-premier-vol-du-prototype-d
-apusduo-un-drone-solaire-de-10-metres
-d-envergure.N755794

80 MODELE MAGAZINE - Décembre 2018


Biplan Jofro
L’hiver est à nos portes mais le vol en salle permet de continuer à se faire plaisir quelles
que soient les conditions météo en extérieur. Ce biplan pourra donner des idées pour
se construire un voltigeur indoor. Le dépron est l’incontournable matériau de base, peu
onéreux et facile à se procurer.
À voir sur https://www.rcgroups.com/forums/showthread.
php?3109003-Jofro-bi-My-latest-project-and-new-video

F14 200% F3F Danemark


Plus c’est grand, mieux cela vole, cette règle est souvent vérifiée. Ici, c’est un plan de F14 De belles images sur une compétition dans le vent ! Machines affûtées, bord de mer,
qui est agrandi par Eric Lafave, un modéliste américain. Il est intéressant de découvrir pilotes entraînés, tout est réuni pour une belle séance de vol, à toute vitesse, avec le
la progression des performances avec, bien entendu, pour contrepartie un budget chronomètre validant les performances de chacun.
nettement revu à la hausse. À voir sur www.rc-network.de/forum/content.php/1063-F3F?s=7e0ee914bdc12903
À voir sur https://www.rcgroups.com/forums/showthread. 1b773a80bbfae95b
php?436736-F-14-200-Build-Thread

ULM Lithium Ion


Miss Lucy Un passionné d’ULM, Marc Berangerb, a conçu son propre avion avec comme objectif
Ce lien propose quantité de photos d’un célèbre biplan, le Tiger Moth. Si vous réalisez de voler en employant une motorisation électrique. Comme le lithium Ion demande une
une semi-maquette de cet avion mythique, les nombreux angles de vue permettront de sécurisation, il a déposé un brevet visant à sécuriser ces accus, que nous connaissons
réaliser les détails avec facilité. Sans pour autant aboutir à une maquette de compétition, bien pour leurs qualités, mais aussi leurs points faibles. Ce bel avion pourra donc faire
ce sera plus facile d’obtenir un réalisme de bon niveau. une maquette 100 % réaliste, alors qu’en thermique, la sonorité n’est jamais l’égale d’une
À voir sur www.rc-network.de/forum/content.php/1008-De-Havilland-D-H-82a-Tiger-Moth?s=7e0e motorisation grandeur qui fait vibrer les foules en meeting.
e914bdc129031b773a80bbfae95b À voir sur https://www.limatech-france.com

Vol solaire
EZSolarGlider3,
un motoplaneur
utilisant les
rayons du soleil
pour alimenter le
moteur conçu par
Serge Encaoua.
Plus grand, ne
nécessitant pas
de recouper les
Sense F5J cellules solaires,
Les machines de compétition appartenant à la catégorie F5J progressent toujours, malgré cette dernière
un niveau actuel déjà très élevé de performances. Le Sense n’échappe pas à la règle, aile version emploie
de forme quasi elliptique pour réduire la traînée, profil très fin de 7,5 à 6,5 % et poids une motorisation
plume sont réunis. Il y a quelques années, les profils étaient sensiblement plus épais et brushless et 14 cellules. D’une envergure de 2 m pour seulement 520 g en ordre de
les ailes moins abouties. On peut se demander jusqu’où iront les fabricants, tant le niveau vol, l’EZSolarGlider3 bénéficie d’un meilleur rendement aérodynamique que son petit
déjà obtenu est étonnant. frère, au final, la puissance maximale du moteur n’est pas nécessaire, les conditions
À voir sur https://www.rcgroups.com/forums/showthread. d’ensoleillement peuvent être plus faibles. Une belle réalisation !
php?3147117-Aeromodelis-Sense-4M-F5J-Competition-Sailplane À voir sur http://ezsolarglider.blogspot.com

Décembre 2018 - MODELE MAGAZINE 81


POUR UNE ANNÉE 2019
100 %
PASSION

TÉLÉCHARGEZ L’APPLICATION ET
DÉCOUVREZ 1 NUMÉRO DIGITAL
GRATUITEMENT