Vous êtes sur la page 1sur 10

Productions écrites pour écoliers et collégiens

Sujet 5 :

Un jour, tu as assisté à un concert de musique de ton chanteur

préféré. Tu as passé un bon moment. En rentrant à la maison, tu as écrit

une lettre à ton ami€ dans laquelle tu lui racontes d’abord ta soirée.

Ensuite, tu l’encourages à assister à ce genre de spectacle musical en lui

montrant les bienfaits de la musique.

Sousse, le 02 juin 2020

Chère Sarah

Aujourd’hui, j’ai assisté à un merveilleux concert de musique

de ………………. . C’est mon chanteur préféré puisqu’il a une voix douce, sa

musique n’est pas bruyante.

J’ai beaucoup profité de ce moment de détente et de relaxation. Tu

sais Sarah que le fait d’assister à ce genre de spectacle t’évade du quotidien de la

vie, de la routine et de la monotonie. Essaie d’y participer et tu verras qu’à

l’écoute de la musique, tu peux pleurer pour un souvenir amer ou sourire pour

un autre qui a été source de joie pour toi.

Par ailleurs, cet art cultive l’âme et raffine le goût. C’est un moyen

d’expression sans limite, authentique et précis.

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.
Productions écrites pour écoliers et collégiens

Prends mon conseil en considération et profite du prochain

spectacle afin d’y assister. N’oublie surtout pas de m’en parler par la suite.

Sur ce, je te quitte en espérant te voir bientôt.

Ton amie…………….

Sujet N°6 :

Fou de peinture, ton ami(e) essaie de te convaincre de t’inscrire dans

son club. Passionné(e) de musique, tu refuses sa proposition. Imagine un

dialogue dans lequel chacun de vous présente des arguments illustrés

d’exemples pour défendre sa passion.

La peinture est un art aussi bien que la musique. Seulement, certaines

personnes préfèrent la peinture alors que d’autres sont passionnés de musique.

Mon amie Lamia est une passionnée de peinture. Elle s’est inscrite dans

un club et elle ne cesse de me demander de l’y rejoindre : « Malek, la peinture

est un art qui raffine le goût, c’est un acte d’expression sans limite, authentique

et précis. Veux-tu partager cette activité avec moi ? me demanda Lamia.

- Je suis désolée, je ne peux pas puisque je préfère la musique à la

peinture, affirmai-je.

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.
Productions écrites pour écoliers et collégiens

- La peinture nous distrait. Chaque fois que je vais au club, je me relaxe

et je rentre à la maison avec un air gai, ajouta mon amie.

- Moi aussi, la musique me permet d’éviter le stress et de savourer la

beauté de la vie, répliquai-je.

- Malek, la peinture te permet de t’évader du quotidien de la vie et de la

routine. Quand je peins un tableau et que j’utilise différentes couleurs,

je sens que je suis sur une autre planète, insista Lamia.

- Quant à moi, quand j’entends la musique, je vis des états d’âme, me

sens légère, j’ai l’impression d’avoir des ailes et de voler comme un

oiseau, expliquai-je.

- N’oublie pas que la peinture chasse l’ennui, rétorqua-t-elle.

- C’est le cas aussi pour la musique ; chaque fois que  j’écoute une

chanson, j’ai envie de travailler davantage, assurai-je.

Sujet N°7 :

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.
Productions écrites pour écoliers et collégiens

Un jour, une personne de votre entourage a accompli un acte qui a

suscité votre admiration. Racontez ce qui s’est passé en faisant le portrait

physique et moral de cette personne.

La semaine dernière, notre camarade de classe « Taroub » a eu un

accident de voiture. Elle est clouée au lit puisque sa jambe et son bras sont

cassés. Nous sommes allés lui rendre visite chez elle. Nous étions six filles.

Yosser l’une d’entre nous est une jeune fille, grande de taille. Ses yeux de

couleur verte brillaient comme des noisettes. Des cheveux longs encadraient son

beau visage rond. Son teint rose accentuait sa beauté. Elle porte un jean bleu et

un teeshirt saumon.

Yosser a fait preuve de gentillesse et d’amabilité, puisqu’elle a proposé à

notre camarade blessée de prendre ses cahiers pour lui recopier toutes les leçons

au fur et à mesure que les professeurs les donnent. Elle a toujours été serviable

avec nous tous sans exception.

C’est une fille douce, affectueuse, sérieuse et assidue. En classe, elle est

attentive et très polie. Vraiment, c’est une fille exceptionnelle.

Sujet N°8

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.
Productions écrites pour écoliers et collégiens

Cette année, vous avez reçu, en classe, un nouvel élève qui vient pour

la première fois dans votre collège. Il est resté à tes côtés. Tu as sympathisé

avec lui et tu l’as aidé à sortir de sa timidité.

Raconte.

Comme chaque année, l’année scolaire débute le 15 septembre. Au mois

d’octobre vers le 10 du mois, le directeur du collège est venu dans notre salle

d’études, accompagné d’un nouvel élève.

A mes côtés, personne n’était assise. Comme j’étais à la première rangée,

il avait pris place à côté de moi.

Deux ou trois jours après, nous sommes devenus amis. Yemen, timide, ne

voulait parler à personne. Moi, dynamique, j’ai vite sympathisé avec lui. De jour

en jour, j’ai découvert beaucoup de qualités chez mon nouveau camarade.

Dix jours après, je suis arrivé à rendre Yemen audacieux. Il n’est plus ni

réservé ni enfermé sur lui-même. Il a commencé à adresser la parole à ses

camarades, à participer aux discussions pendant la récréation. On l’a même

invité à l’anniversaire de notre camarade Ayoub.

Yemen s’est beaucoup amusé. Il était joyeux. Il n’a pas arrêté ce jour-là

de me remercier de lui avoir donné l’occasion de faire la connaissance de ses

nouveaux amis.

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.
Productions écrites pour écoliers et collégiens

Sujet N°9 :

Un jour, tu as été agressif (agressive) avec l’un ou l’une de tes camarades.

Par la suite, tu l’as regretté et tu as essayé de te racheter.

Raconte.

La semaine dernière, ma meilleure amie « Lina » a emprunté mon cahier

d’histoire.

Deux jours après, je lui ai demandé de me le rendre pour résumer la

dernière leçon, seulement, elle m’a surprise en disant que sa sœur, âgée de trois

ans, l’a déchiré. Alors, sans me rendre compte, je l’ai poussée de toutes mes

forces en criant et je l’ai insultée devant toute la classe. Elle s’est mise à pleurer

en disant que ce n’était pas sa faute, sa chambre était fermée mais quelqu’un en

a ouvert la porte pour prendre un objet et a oublié de la refermer.

Le lendemain matin, je me suis précipitée vers Lina pour lui présenter mes

excuses en lui disant :

-Lina, je te demande pardon, j’ai manqué de respect à ton égard.

-Ce n’est pas moi qui aie déchiré ton cahier, c’est plutôt ma petite sœur,

affirma ma camarade.

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.
Productions écrites pour écoliers et collégiens

-J’ai agi de la sorte sous l’effet de la colère, désolée, répliquai-je.

-Ne t’en fais pas, je vais t’acheter un cahier et te recopier toutes les leçons

déjà étudiées, expliqua mon amie.

-Ce n’est pas grave, l’essentiel est que nous restions amies comme

d’habitude, ajoutai-je.

Sujet N°10 :

Tes camarades et toi faites la rencontre surprenante et amusante d’un

nouvel élève dont l’apparence vous fait rire.

Raconte les circonstances de la rencontre en insistant sur son effet

comique.

Après les vacances d’hiver, des troupeaux d’élèves retrouvèrent le chemin

du collège par un jour pluvieux. Les enfants étaient contents. On se racontait des

histoires, on jouait avec les parapluies.

Arrivés à l’école et après l’hymne national, tout le monde est en classe.

Nous étions entrain de discuter avec notre professeur quand un évènement peu

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.
Productions écrites pour écoliers et collégiens

ordinaire se passa. Un élève frappa à la porte et entra dans la salle. Tous les

élèves éclatèrent de rire.

C’était un garçon de 12 ans, très petit de taille, habillé d’un costume gris

clair, d’une cravate cerise et de chaussures noires, portant une valise

diplomatique, on dirait un petit homme d’affaire. Cependant, il était tout

mouillé, partout, on voyait la boue : sur la valise, sur le costume, sur les

chaussures, on dirait qu’il était tombé dans un marécage. A travers ses lunettes

qui égouttaient, il nous regardait d’un air comique, peut-être, voulait-il nous

dire que la pluie avait gâché son élégance. Le professeur lui dit d’un ton

respectueux : « Prends place s’il te plaît ».

De son pupitre au fond de la classe, il nous regardait gentiment. Mais les

élèves n’arrêtaient pas de rire de ce garçon habillé comme s’il se rendait à une

cérémonie.

Quelques jours plus tard, nous découvrîmes qu’il était venu d’un village

très lointain et que son père l’avait obligé à porter ce costume en lui

disant : « Fiston, il faut que tu respectes le collège, un collège c’est pas comme

l’école, c’est sérieux ».

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.
Productions écrites pour écoliers et collégiens

Sujet N°11 :

Fais une interview avec le musicien que tu aimes le plus.

-……………, vous êtes aujourd’hui reconnu parmi les plusg grands

musiciens de la planète. Que représente cela pour vous ?

-Je suis heureux de cette notoriété qui n’est en fait que le produit du

travail.

- Et le talent ?

-Je reconnais que le talent est indispensable. Je remercie dieu qui m’en a

offert. Mais, je tiens à préciser que le travail, la recherche et l’envie d’exceller

sont les supports majeurs de la création artistique donc de la réussite.

- D’accord, mais bien que vous soyez français (tunisien…), votre musique

est entièrement ou presque différente des tendances musicales françaises

(tunisiennes…). Comment expliquez-vous cela ?

-J’ai parlé de la recherche musicale. La musique est un art universel. Un

français peut aimer une musique algérienne, le Ray par exemple, un tunisien

peut aimer la musique américaine (M.Jackson), donc en s’ouvrant sur les

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.
Productions écrites pour écoliers et collégiens

variétés musicale, quelles que soient ses origines, on peut créer sa propre

musique.

-Merci pour votre gentillesse et pour votre amabilité et bonne continuation

monsieur.

Dites-vous que le niveau des apprenants pourrait s’améliorer à condition de les encourager et de les
pousser à travailler en unissant nos efforts pour rendre l’école ou le collège un lieu extraordinaire,
plein d’amour, de douceur et de compréhension.

Vous aimerez peut-être aussi