Vous êtes sur la page 1sur 4

Module III : Algorithmique et programmation Chap3: Langage de programmation

TP : LANGAGE DE PROGRAMMATION (PASCAL)

I – L’éditeur Pascal
C’est à la base un simple éditeur de texte.
- La commande « Compile » du menu « Compile » permet de compiler un programme
sans le lancer (voir s’il y a des erreurs dans le code).
- Le menu « Run » donne l’accès à la commande « Run » qui permet de compiler et
lancer un programme.
- Le menu d’aide « Help » rassemble toutes les notions et les connaissances nécessaires
pour le développement de tout type de programme.
- La fenêtre bleue est destinée à recevoir le code du programme à exécuter.

II – ATELIER N°1

Ce premier TP a pour but de vous faire découvrir l’éditeur Pascal. Pour vous
familiariser, des exemples sont proposés pour vous permettre de comprendre la
philosophie du langage. Il ne s’agit pas seulement de taper,il faut surtout essayer de
comprendre les réponses que vous obtenez.

NB :
Ecrivez le code ensuite compiler-le. S’il n’y a pas des erreurs lancer le programme en
utilisant la commande « Run » .

Exemple 1  :
Program surface ;
Var A,B,P,S:real ;
Begin
Write(’Donnez la longueur A :’);
Readln(A) ;
Write(’Donnez le périmètre P :’);
Readln(P) ;
B:=(P-2*A)/2 ;
S:=A*B ;
Write(’La surface du rectangle est :’,S);
End.

Ajouter l’instruction readln; avant le end.

Lycée Abo Hayan Tawhidi 108 Enseignant : R. Alhyane


Module III : Algorithmique et programmation Chap3: Langage de programmation

Exemple 2  :
Program surface;
Uses crt;
Var A,B,P,S:real ;
Begin
Clrscr;
Write(’-------- Programme1--------’);
Write(’--La surface du rectangle--’);
Write(’Donnez la longueur A :’);
Readln(A) ;
Write(’Donnez le périmètre P :’);
Readln(P) ;
B:=(P-2*A)/2 ;
S:=A*B ;
Write(’La surface du rectangle est :’,S);
readln;
End.

1- Remplacez les deux lignes


Write(’-------- Programme1--------’);
Write(’--La surface du rectangle--’);
Par les lignes
Writeln(’-------- Programme1--------’);
Writeln(’--La surface du rectangle--’);

2- Ajouter la commande Writeln; après la ligne


Writeln(’--La surface du rectangle--’);

Exemple 3 :
(* le programme qui calcul la surface d’un rectangle à partir de sa
longueur et son périmètre *)
Program surface ;
Uses crt ;
Var A,B,P,S:real ;
Begin
Clrscr;
Gotoxy(25,5);
Writeln(’-------- Programme1--------’);
Gotoxy(25,8);
Writeln(’--La surface du rectangle--’);
Writeln ;
Writeln(’ ’) ;
Writeln(’ ’) ;
Write(’Donnez la longueur du rectangle A = ’);
Readln(A) ;
Write(’Donnez le périmètre du rectangle P = ’);
Readln(P) ;
B:=(P-2*A)/2 ; { calcul de la largeur }
S:=A*B ;
Lycée Abo Hayan Tawhidi 109 Enseignant : R. Alhyane
Module III : Algorithmique et programmation Chap3: Langage de programmation

Writeln(’----------------------------------------’);
Writeln(’La surface du rectangle est : S = ’,S);
Writeln(’----------------------------------------’);
Gotoxy(18,35);
Writeln(’--- Lycée Almassira Alkhadra C 2008 ---’);
readln;
End.

3- Enregistrer votre travail en utilisant la commande « Save as » du menu File.

III – Remarques
80
 Le sous-programme gotoxy(x,y) de l’unité crt permet
de placer le curseur à une place déterminée de l’écran
( l’écran d’exécution est subdivisé en 80 colonnes et 25 25
lignes)

 Le sous-programme clrscr de l’unité crt permet d’effacer l’écran.

 readln avant le « end. » du programme principal, attend que la touche Entrée soit
frappée pour que le programme se termine, et donc va permettre au programmeur de
voir le résultat du programme sur écran.

 Dans l'éditeur Pascal, vous pouvez afficher un caractère à partir de son code ASCII.
Utilisez pour cela, la touche Alt en combinaison avec le code composé par les touches
du pavé numérique.
Exemple : Alt + 64 le résultat sera : @

Caractère Code Caractère Code


│ 179 ─ 196
┤ 180 ┼ 197
┤ 184 ╚ 200
╣ 185 ╔ 201
║ 186 ╩ 202
╗ 187 ╦ 203
╝ 188 ╠ 204
┐ 191 ═ 205
└ 192 ╬ 206
┴ 193 ┘ 217
┬ 194 ┌ 218
├ 195

Lycée Abo Hayan Tawhidi 110 Enseignant : R. Alhyane


Module III : Algorithmique et programmation Chap3: Langage de programmation

 Le tableau suivant présente quelques fonctions prédéfinies en Pascal, ainsi que leur
description :

Fonction ou opérateur Description


Retourne la valeur absolue du nombre indiqué.
abs (Nombre)
Par exemple, Abs(-3.75) = 3.75
Retourne la partie entière du nombre réel indiqué. Le résultat est de
int (Nombre) type réel.
Par exemple, int(3.75) retourne la valeur réelle 3.
Retourne la partie entière du nombre réel indiqué. Le résultat est de
trunc (Nombre) type entier.
Par exemple, trunc(3.75) retourne la valeur entière 3.
Retourne l’entier le plus proche du nombre réel indiqué.
round (Nombre)
Par exemple, round(3.75) retourne la valeur 4.
Retourne la partie fractionnaire du nombre réel indiqué.
frac (Nombre)
Par exemple, frac(3.75) retourne la valeur 0.75
Retourne la racine carrée du nombre positif indiqué.
sqrt (Nombre)
Par exemple, sqrt(9) retourne la valeur 3
Représente le quotient entier de la division de deux données
div
entières. Exemple : 16 div 3 retourne la valeur 5
Représente le reste de la division de deux données entières.
mod
Exemple : 16 mod 3 retourne la valeur 1
Retourne la longueur de la chaîne.
length (chaîne)
Par exemple : length(‘agadir’) retourne la valeur 6
Concaténation de plusieurs chaînes de caractères
concat (chaîne1, chaîne2)
Par exemple : concat(‘Aga’,’dir’) retourne la chaîne ‘Agadir’
Renvoie une partie d’une chaîne de caractères.
Copy(chaîne,position,nombre)
Exemple : copy(‘informatique’,3,6) retourne la chaîne format
Efface le nombre de caractères donné à partir de la position
delete(chaîne,position,nombre) indiquée. Par exemple : soit CH :=’informatique’
delete(CH,5,3) retourne : CH= infotique
Ajoute chaîne1 dans chaîne2 à la position indiqué.
insert(chaîne1,chaîne2,position)
Exemple : insert(‘rma’,CH,5) retourne : informatique
convertir une valeur numérique en une chaîne de caractères
str(Nombre, chaîne)
Exemple : soit A :=10 , str(A,B) ; le résultat est : B =’10’
L’inverse de str.
val(chaîne,nombre,code)
Exemple : val(B,X,code) ; le résultat est : X =10
ord(caractère) ord(‘@’) retourne le nombre 64
chr(code) chr(64) retourne le caractère @
upcase(caractère) upcase(‘a’) retourne le caractère A
strupper(chaîne) strupper(‘abc’) retourne la chaîne de caractères: ABC
strlower(chaîne) strlower(‘ABC’) retourne la chaîne de caractères: abc
textcolor(nombre) Définit la couleur d’affichage des caractères
Exemple : textcolor(0) => noir
textBackground(nombre) Définit la couleur du fond d’affichage

Lycée Abo Hayan Tawhidi 111 Enseignant : R. Alhyane