Vous êtes sur la page 1sur 6

Score

IT'S SO HARD TO SAY GOODBYE (TO YESTERDAY)


FREDDIE PERREN
and CHRISTINE YARIAN
q = 72 ANDREA CARRION
∀∀ ∀ ‰ œι œ − œ ‰ œι œ − œι ˙ − ‰ − œθ
Tenor Sax % ∀ ∀∀ 33 œ œ ˙ − œ− œ œ œ− ˙
Ε
q = 72

∀∀
Violin I % ∀ ∀ 33 Œ ˙ − œ− œ ˙ œ− ‰ œ œ œ œ œ − œι œ − ‰
Ο
∀ ∀
% ∀ ∀ 33 Œ ϖ œ− œ œ œ−

œ œ œ œ ι ‰ œι
œ− œ œ
Violin II
Ο
ι
Viola Α ∀∀∀∀ 33 Œ ϖ œ− œ œ œ− ‰ œ œ œ œ ι
œ− œ œ ‰ œ
Ο
Cello
> ∀∀∀∀ 33 Œ ˙ − œœœœ ˙ œ−

˙ ˙ ˙ œ− ‰
Ο
=œ =œ =œ Œ =œ Œ =
pizz.

= = =
Double Bass
> ∀∀∀∀ 33 Œ Œ Œ Œ Œ œ Œ œ Œ œ œ
Ε

©
2 IT'S SO HARD TO SAY GOODBYE (TO YESTERDAY)
∀∀∀∀ ∀ œ œ − œ œ œ − œ œ œ − œ œ œ − œ ‰ œι œ œ ˙ œœœœ
∀ œ œ œ œ
5

% Ι œ œ œ œœœ ˙
3
T. Sx.

∀∀∀∀ ‰ ϖ ˙ œ− ‰ ϖ
˙ œœœ œœœ œ
5

Vln. I % œ œ−

∀∀∀∀ ‰ ϖ ‰ ˙−
Vln. II % ˙− œ− œ ˙ œ− œ− œ œ œ− œœœ

Vla. Α ∀∀∀∀ ˙− œ− œ ˙ œ− ‰ ϖ œ− œ œ œ− ‰ ˙− œœœ

> ∀∀∀∀ ˙− œ− œ ˙ œ− ‰ ˙− œœœœ ˙ œ−


‰ ˙− œœœ
Vc.

= =œ =œ Œ =œ =œ Œ =œ =œ Œ =œ =œ Œ =œ
D.B.
> ∀∀∀∀ Œ œ Œ Œ Œ Œ Œ

∀∀∀∀ ∀ ‹ œ µœ œ œ œ œœ œœ ι
% ∀ œ œ œ− œœ œ œ œ− œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ‰ œι œ œ œ
10

T. Sx.

10
∀∀∀∀ ‰ œ œ œ œι œ − œ œ µ œ− ‰ ˙− Œ œ œ œ− ‰
Vln. I % ˙ œ−

∀∀∀∀
Vln. II % ˙ ∀œ œ œ
‰ œ œ œ œ œœ œ œ œ ˙ œ− ‰ ˙− Œ
˙ œ−


Vla. Α ∀∀∀∀ ˙ ∀œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ ˙ œ− ‰ ˙− Œ ˙ œ− ‰

˙ ˙
Vc.
> ∀∀∀∀ ˙ œ− ‰ ˙ œ− ‰ ˙ œœœœœœ ˙ œ−

Œ =œ Œ
= =œ =œ = = =œ Œ =œ =œ Œ =œ
D.B.
> ∀∀∀∀ Œ œ Œ Œ œ Œ œ Œ Œ
IT'S SO HARD TO SAY GOODBYE (TO YESTERDAY) 3

∀∀∀∀ ∀ ι œ ˙ ˙ Œ œ œ ˙− œ− œ œ œ− ˙ ‰ œι œ − œ ‰ œι œ − œι
% ∀ œ œ Ι
15

T. Sx.

∀∀∀∀ œ œ Ó ϖ œ− − œœœ − ‰ œ œ œ œ
˙
15

Vln. I % ˙

∀∀∀∀
% ι Œ Œ ϖ ˙ œ− ‰ œ œ œ œ
œ− µ œ ˙ ˙
Vln. II

ι
Vla. Α ∀∀∀∀ œ− µ œ ˙ ˙ Œ Œ ϖ ˙ œ− ‰ œ œ œ œ

> ∀∀∀∀ ˙− œ œœ ˙ ˙− œœœœ ˙ œ− ˙ ˙


Vc. Ó ‰
Ο= =œ
= =œ =˙ œ =œ Œ =œ =œ =
D.B.
> ∀∀∀∀ Œ œ Œ Ó Œ Œ Œ Œ Œ œ
Ε
∀∀∀∀ ∀ ˙ ‰ œ œ − œ œ œ œ ‰ œι œ − œ œ œ Œ œœ
% ∀ ˙−
20

T. Sx. œœ Ι ˙− ˙

20
∀∀∀∀ œ − œι œ − ‰ ˙ ‰ œΙ œ − œ œ œ œ ‰ œι œ − œ œ œ ˙ − ‰
Vln. I % ˙− −

∀∀
Vln. II % ∀∀ œ − œι œ − ‰ ˙ œœœ œœœ œ œ œ− ‰ ϖ ˙− − ‰

Vla. Α ∀∀∀∀ œ − œι œ − ‰ ˙ œœœ œœœ œ œ œ− ‰ ϖ ˙− − ‰

> ∀∀∀∀ ˙ œ− ‰ ˙
− œ œœ ˙ œ− ‰ ˙− œœœœ ˙ œ−

Vc.

= Œ = =œ =œ =œ Œ =œ =œ Œ =œ =œ Œ =œ
D.B.
> ∀∀∀∀ Œ œ œ Œ Œ Œ Œ Œ
4 IT'S SO HARD TO SAY GOODBYE (TO YESTERDAY)

∀∀∀∀ ∀ ˙ œ œ œ œ µœ œ œ ‰ œι œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ − œι œ œ œ ˙ œœœ
% ∀ œ
25

T. Sx. œœ

∀∀∀∀ ‰ ˙−
˙Œ œ œ œ œœ −œ œ œ œ ‰ ˙ Œ
25

% ϖ‰ œ − ˙ œ µ œ−
œœ ˙
Vln. I
Ι
∀∀∀∀ Œ ≈ œι − ˙ Œ ‰ ι
% ˙ ˙ ∀ œ œ œœ œœ œœœœ œœ ‰ œ œ œ œ œœ ˙ œ− ‰ ˙− Œ
Ó Ι
Vln. II

Œ ≈ œι − ˙ Œ ‰
Α ∀∀∀∀ ˙ ˙
ι
∀ œ œ œœ œœ œœœœ œœ ‰ œ œ œ œ œœ ˙ œ− ‰ ˙− Œ
Ó Ι
Vla.

˙ ˙ ˙ œ−
Vc.
> ∀∀∀∀ ϖ ˙ œ− ‰ ‰ ˙ œ œ œœœœ

Œ = Œ =œ Œ
= = =œ =œ = = = Œ =œ
D.B.
> ∀∀∀∀ Œ œ œ Œ œ Œ Œ œ Œ œ Œ œ

∀∀∀∀ ∀ ‰ œι œ œ œ œ œ ˙ − Œ œœ ˙ œ œ œ œ ‹ œ œ œ œ ‰ œι
% ∀ ˙
30

T. Sx. ˙

∀∀∀∀ ˙ œ− œ− µ œœ ˙˙ ˙˙
‰ Ó œ œ œ œΙ œ − ∀˙ œ− ‰
30

Vln. I % Ι
∀∀
% ∀∀ œ œ œ− ‰ ˙ œ œ ˙ Œ Œ ˙ œ‰œœ œœœ
œ œ ∀œ œ œ
Vln. II

Vla. Α ∀∀∀∀ œ œ œ− ‰ ˙ œ œ ˙ Œ Œ ˙ œ‰œœ


œ œ ∀ œ œ œ œœœ

> ∀∀∀∀ ˙ œ− ˙− œ œœ ˙ ϖ ˙ œ−
Vc. ‰ Ó ‰

=œ Œ =œ =œ =œ =˙ = = =œ =
D.B.
> ∀∀∀∀ Œ Œ Œ Ó Œ œ Œ œ Œ Œ œ
IT'S SO HARD TO SAY GOODBYE (TO YESTERDAY) 5

∀∀∀∀ ∀ œ œ œ œ œ − œ œ œ œ œ œΙ œ − Œ œ− œ œ œ œ œ œ ˙ ‰ œι œ œ œ œι œ œΙ ˙
% ∀
35

T. Sx. œœ œ

∀∀∀∀ ˙ œ œ µœ Œ œ œ œ− œ œœœ œœœ œœœ


˙ œ ˙− ‰
35

Vln. I %

∀∀∀∀
Vln. II % ˙ ˙ ˙ œ− ‰ ϖ ˙ œ−
‰ ι
œ− µ œ ˙

Α ∀∀∀∀ ˙ ˙ ˙ œ− ‰ ϖ ˙ œ− ‰ œ− µ œ ˙
Vla.
Ι
ϖ̇ œ œ œ−
> ∀∀∀∀ ˙ ˙ œ− œœœœœœ ˙ œ− ˙− œœœ
Vc. ‰ ˙ ‰

=œ Œ =œ =˙ = Œ = =œ Œ =œ = =œ
D.B.
> ∀∀∀∀ Œ Ó Œ œ œ Œ Œ œ Œ

∀∀∀∀ ∀ ˙ œ œ œ œ œ− œ œ œ œ œ œ œ ˙−
% ∀ Œ œœ ˙ œ œ œ œ ‹ œ œ œ œ ‰ − œθ
40

T. Sx.

∀∀∀∀ ι ι
Œ œ œ œ œ œ− ‰ œ œ ˙ ϖ
40

% œ ˙ œ− œ œ−
   
Vln. I

∀∀
% ∀∀ Œ œ− œ œ−
ι ι
œ œ œ œ œ− ‰ œ− ι
œœœ œ œœ ϖ
˙−
Vln. II
   
Vla. Α ∀∀∀∀ ˙− Œ œ̆ − œ̆ œ̆ −
Ι
œ̆ œ̆ œ̆ œ̆ œ − ‰
Ι
œ− œœœ œ
Ι
œœ ϖ

> ∀∀∀∀ ˘˙ œ̆ œ̆ œ̆ œ − ‰ ˙ ˙ ϖ
Vc.
˙− Œ œ œ̆ œ̆ œ̆

=˙ = = = = =œ Œ =œ =ϖ
D.B.
> ∀∀∀∀ Ó Œ œ Œ œ Œ œ Œ œ Œ
Τ
6 IT'S SO HARD TO SAY GOODBYE (TO YESTERDAY)
∀∀∀∀ ∀ ˙ Œ œ œ œ œœœ œ œ œ œœ ˙ ‰ œι œ œ œ œι œ œ ˙ ϖ
% ∀ Ι
45

T. Sx.

∀∀∀∀ Ó ˙− Œ œ œ œ− ‰ œ œ œ œ œ œœ œ œœ Τ
˙
45

Vln. I % ϖ

∀∀∀∀ Ó Œ ‰ ‰
Τ
% ˙− ˙− − ι
µ˙ œ µœ ˙ ϖ
Vln. II

Τ
Α ∀∀∀∀ µ ˙ Ó ˙− Œ ˙− − ‰ œ µœ ˙ ‰ ϖ
Vla.
Ι

Vc.
> ∀∀∀∀ ˙
Ó ˙− œœœœ ˙ œ−

˙− œ œœ Τ
ϖ

> ∀∀∀∀ ˙ =œ Œ =œ =œ Œ =œ =œ =œ =˙
D.B. Œ Œ Œ Œ Ó