Vous êtes sur la page 1sur 47

Tanger le 03 mai 2008

Exposé:

Thème: Le phénomène
décisionnel

Préparé par: - M. El Bahoudi


- S. Gaiz
Introduction
Depuis son émergence, le management à connu une évolution
remarquable, en effet les contributions de grands
économistes à l’image de TAYLOR et de FAYOL (fondateurs
de cette discipline), à enrichie le champs d’application de
cette dernière.
De nos jours le management est devenu parmi les éléments
indispensable à la prospérité et au développement des
organisations.
La pratique du management passe par plusieurs étapes, et ce
par rapport aux situations et selon les problèmes à résoudre
par l’entreprise.
La prise de décision représente une étape très importante
dans le processus décisionnel de l’entreprise.
Dans cet exposé nous allons traiter le phénomène décisionnel
et nous essayerons en outre de cerner toutes les étapes de
la prise de décision des organisations.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

1/ Le concept de décision managériale

le développement et la prépondérance d’une organisation voir


même sa destruction repose sur une multitude de décisions et
d’actions. C’est pourquoi dans le cadre du système de
management de l’entreprise, le component décisionnel détient
une position privilégiée.
En pratique, le niveau qualitatif du dirigent d’une entreprise se
manifeste le mieux par les décisions élaborées et appliquées.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

1 / L e c o n c e p t d e d é c is io n m a n a g é ria le

P o u r la s c ie n c e d u m a n a g e m e n t, o n d é fin it la d é c
m a n a g é ria le c o m m e la d é c is io n q u i a d e s c o n s é q u
d ire c te s s u r le s d é c is io n s e t le s a c tio n s d ’a u m o in s
p e rs o n n e .
L e s p rin c ip a u x é lé m e n ts q u i fo n t la d iffé re n c e e n
d é c is io n p e rs o n n e lle q u o tid ie n n e e t la d é c is io n m a
s o n t:
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

1/ Le concept de décision managériale

la décision managériale implique toujours au moins


deux personnes: le manageur (celui qui décide) et
une ou plusieurs personne qui participent à
l’application de la décision.
la décision managériale a des influences directes au
niveau du groupe car elle n’affecte pas l’état, le
comportement et les actions d’un seul individu.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

1/ Le concept de décision managériale

Une dernière différence majeure est constituée par les


effets de la décision. Celle managériale détermine
toujours des effets directs et propagés de nature
économique,humaine, technique etc..

Ces différences argumentent la responsabilité plus


élevée que la décision managériale implique, en
comparaison avec la décision personnelle.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

1/ Le concept de décision managériale

En pratique, la décision a deux formes: l’acte


décisionnel et le processus décisionnel.

L’acte décisionnel concerne des situations d’une


complexité réduite ou à caractère répétitif, quand les
variables impliquées sont bien connues par le décident.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

1/ Le concept de décision managériale

Le processus décisionnel est spécifique aux décisions


plus complexes et implique une grande
consommation de temps pendant le quel on
rassemble et on analyse des informations, on établit
des contacts humains et on consulte plusieurs
personnes pour mettre en évidence la
situation décisionnelle.
- Processus décisionnel

Une décision est le résultat d'un processus


comportant le choix conscient entre plusieurs
solutions, en vue d'atteindre un objectif.
- Processus décisionnel

• Définir le problème
• Rassembler les faits et données
• Évaluer et interpréter les faits et données
• Établir plusieurs solutions
• Décider (choisir une solution)
• Faciliter le décideur dans son processus de prise de décision.
• Accélérer le temps de rassemblement des faits et données et
leur interprétation
• Ensemble d’outils qui ne remplace en aucun cas le décideur.
- Processus décisionnel :

Définir
Rassembler les faits
Évaluer les faits

Établir des solutions


Champs d’application
Des systèmes décisionnels Décider

Temps d’une prise de décision Axe temps


I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

2. Les facteurs essentiels de la décision

Les facteurs primaires de la décision sont: le facteur de prise


de la décision ou le décident et l’environnement décisionnel.
• Le décident est le manageur ou un organisme managérial qui
adopte la décision dans la situation concernée.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

2. Les facteurs essentiels de la décision

• L’environnement décisionnel est représenté par


l’ensemble des éléments endogènes et exogènes de
la firme qui composent la situation décisionnelle.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3. Typologie du processus de décision


3.1. Les structures des décisions
Les premiers efforts pour définir les étapes du
processus de décision datent de la période informatique
naissante. Cette définition s’appuie sur une analogie
avec les modalités de raisonnement des ordinateurs.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3. Typologie du processus de décision

3.1. Les structures des décisions

On distingue alors trois étapes: stockage des


données, définition d’opérateurs élémentaires de
traitement de données, combinaisons de ces
opérateurs (programmation).
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3. Typologie du processus de décision

3.1. Les structures des décisions

On a constaté très vite que cette démarche était trop


mécaniste pour rendre compte de la complexité des
comportements humains. Un effort considérable a
été réalisé grâce aux travaux de H.Simon (1960).
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3. Typologie du processus de décision

3.1. Les structures des décisions

Celui-ci, s’appuyant sur une démarche d’inspiration


psychosociologique, définit trois phases
fondamentales dans le processus de décision:
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3. Typologie du processus de décision

3.1. Les structures des décisions

• L’intelligence. Avant de pouvoir prendre une décision,


il faut déceler l’existence d’un problème à résoudre. La
première étape est donc celle d’identification.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3. Typologie du processus de décision

3.1. Les structures des décisions

• La modélisation. Le problème étant révélé, il faut le


spécifier et en cerner les contours. Il faut tenter de
déterminer la structure et de faire apparaître
analogies avec des problèmes déjà résolus.
• Le choix. Il convient enfin d’essayer de proposer
une solution.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3.2. La classification des décisions

Il existe plusieurs typologies des processus de décision.


Elles différent selon le critère retenu pour établir les
distinctions, c’est-à-dire selon l’aspect qui est privilégié.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3.2. La classification des décisions

A-la classification par niveaux

Elle distingue trois niveaux principaux, qui sont par


ordre décroissante d’importance:

• le niveau stratégique
• le niveau tactique
• le niveau opérationnel
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3.2. La classification des décisions

A-la classification par niveaux

Cette hiérarchie de décision est encore utilisée


dans le domaine militaire, mais la signification
des niveaux a évolué avec le progrès technique
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3 .2 . L a c la s s ific a tio n d e s d é c is io n s

A -la c la s s ific a tio n p a r n iv e a u x

L a th é o rie d e s o rg a n is a tio n s a re p ris c e tte c la s s


d e s d é c is io n s p a r n iv e a u x , m a is e lle u tilis e p a rfo
v o c a b u la ire p lu s p a c ifiq u e .
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3.2. La classification des décisions

A-la classification par niveaux

Les trois niveaux retenus sont alors les suivants:


• la planification (stratégique) – définition des grands
objectifs de l’organisation (accès de développement),
qui engage son avenir.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3.2. La classification des décisions

A-la classification par niveaux

• le pilotage – définition quantitative et qualitative des


moyens à mettre en oeuvre pour atteindre le objectifs.
• la régulation – mise en oeuvre de ces moyens, suivi
des résultats, et correction des écarts par rapports aux
prévisions.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3.2. La classification des décisions

B. La classification par méthodes

Cette démarche est largement inspirée par les travaux


de Simon (1960). On définit, dans ce cas aussi, trois
grandes catégories de décisions:
• Les décisions programmables,
• Les décisions non programmables,
▲ les décisions structurées,
▲ les décisions heuristiques,
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE

3.2. La classification des décisions

C. La classification par fréquence

Considérant la fréquence d’apparition des décisions


au cadre d’une entreprise, on peut distinguer trois
catégories:

• les décisions périodiques,


• les décisions aléatoires,
• les décisions uniques.
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE
3.2. La classification des décisions

D La classification par anticipation

En tenant compte de la possibilité d’anticiper la prise


d’une certaine décision, on note deux types de décisions:

• les décisions anticipées,


• les décisions imprévisibles,
I / LA DECISION MANAGERIALE : CONCEPT ,
FACTEUR ET TYPOLOGIE
3 .2 . L a c la s s ific a tio n d e s d é c is io n s

E . L a c la s s ific a tio n p a r le d e g ré d e p a rtic ip a tio n

O n p e u t m e ttre e n é v id e n c e d e u x ty p e s d e d é c is

• le s d é c is io n s p a rtic ip a tiv e s ,
• le s d é c is io n s in d iv id u e lle s ,
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

Il faut préciser dès le début, que les approches décisionnelles


majeures conçues par les spécialistes en management visent
surtout les processus décisionnels stratégiques.
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

1 Les principales approches décisionnelles

En fonction du caractère et des approches du


processus décisionnel, on distingue deux catégories
principales: descriptives et normatives.
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

1 Les principales approches décisionnelles

Les théories descriptives présentent le processus de prise


de la décision tel qu’il se déroule en réalité, en appelant,
quand même, à certaines notions et concepts managériaux
pour surprendre et exposer le mécanisme de déroulement.
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

1 Les principales approches décisionnelles

La conception des professeurs américains Cyert et


March est l’une des plus représentatives pour la théorie
descriptive. Le principal mérite de leur théorie est
l’approche du processus décisionnel dans son
ensemble, avec la mise en évidence d’une série
d’éléments qui déterminent ses caractéristiques. Une
importance spéciale revient au rôle des hommes.
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

1 Les principales approches décisionnelles

Les théories normatives présentent les méthodes


et le mode dans lequel le management de la firme
devrait procéder pour fonder, adopter et appliquer
de décisions efficaces. Au cadre de ces théories on
distingue trois formes principales:
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

1 Les principales approches décisionnelles

� Présentation des approches décisionnelles qui sont


concrétisées-en résultats économiques spéciaux. Ces
présentations se réalisent sous la forme d’études de cas.
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

� L a c o n c e p tio n e t la d iffu s io n d e s m é th o d e s e t
te c h n iq u e s d é c is io n n e lle s u tilis a b le s s o it p o u r la
ra tio n a lis a tio n d e s p ro c e s s u s d é c is io n n e ls d a n s
e n s e m b le , s o it p o u r d e s p h a s e s d e c e u x -c i..
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

� É la b o ra tio n d e c o n c e p tio n s c o m p le x e s , u n ita ir


tra ite m e n t e t la s tru c tu ra tio n d e s p ro c e s s u s d é c is
s tra té g iq u e s ,
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

L a c o n trib u tio n la p lu s im p o rta n te e s t a p p o rté e p


A n s o ff e t s o n g ro u p e < < B u s in e s s P o lic y > > , q u i, d
l’o u v ra g e d é d ié à la s tra té g ie d e la c o rp o ra tio n , r
a p p ro c h e a n a ly tiq u e d e s d é c is io n s s tra té g iq u e s .
p re m iè re c o n c e p tio n c o h é re n te n o rm a tiv e q u i a b
in flu e n c é le s d é v e lo p p e m e n ts u lté rie u rs d e la th é
la p ra tiq u e d é c is io n n e lle .
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

L e p rin c ip a l m é rite d e s th é o rie s n o rm a tiv e s c o n s


l’a p p ro c h e s y s té m iq u e d e s p ro b lè m e s à c a ra c tè r
d é c is io n n e l.
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

Il fa u t to u te fo is s ig n a le r l’im p o rta n c e d e s a p p ro c h
n o rm a tiv e s q u i o n t é v o lu é e s e t d é p a s s e n t la p h a
rè g le s d e d é c is io n , s e c o n c ré tis a n t d a n s d e s m o d
n o rm a tifs . E n tre c e u x -c i, le s p lu s im p o rta n ts s o n t
m o d è le s d y n a m iq u e s , q u i p ré c o n is e n t u n m o d e e
s tru c tu ra tio n d u p ro c e s s u s d é c is io n n e l, p a r l’in té
é lé m e n ts im p liq u é s e t d e s in te r-re la tio n s d ’e n tre
u n s c h é m a lo g iq u e , q u i re flè te la ra tio n a lité d é s ir
m é c a n is m e d é c is io n n e l.
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

2 . C o n d itio n s d e ra tio n a lité p o u r la d é c is io n


P o u r q u e la d é c is io n ré a lis e s e s fo n c tio n s a u c a d
l’e n tre p ris e c o n te m p o ra in e , e lle d o it a c c o m p lir p l
c o n d itio n s . L a d é c is io n d o it:
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

3. Méthodes et techniques décisionnelles

Les méthodes et les techniques décisionnelles peuvent


être groupées en trois catégories:

• Méthodes et techniques d’optimisation des décisions en


conditions de certitude: ELECTRE,
• Méthodes et techniques d’optimisation des décision en
conditions d’incertitude:
• Méthodes et techniques d’optimisation des décision en
conditions de risque:
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

3.1. Décisions en conditions de certitude

-La méthode ELECTRE

La méthode ELECTRE est une méthode multi-


critérielle utilisée pour la prise de la décision en
conditions de certitude.
La méthode est basée sur l’existence d’une relation
entre variantes qui peut être mise en évidence à
l’aide des coefficients de concordance et de
discordance.
II/ LA RATIONALISATION ET MODERNISATION
DU SYSTME DECISIONNEL

3.2. Décisions en conditions de risque et incertitude

A. La méthode de l’arbre décisionnel

La méthode de l’arbre décisionnel est une méthode


utilisée pour les décisions en conditions de risque,
quand on connaît la probabilité d’apparition de
certains effets d’une décision.
B. La méthode optimiste et la méthode pessimiste
Ces méthodes sont utilisées pour la prise des décisions
en conditions d’incertitude (pour lesquelles on ne
connaît ni les effets ni les probabilités).
Conclusion

L’information doit être au service d’une décision approuvée


et soutenue par l’entreprise. Elle concourt également à la
prise de décision. La plupart des organisations ont besoin
d’une information supplémentaire d’une double nature : une
information interne et une information externe.
Conclusion

Un système d’information sur les ressources humaines


peut apporter un soutien important aux gestionnaires
dans plusieurs domaines de la gestion des ressources
humaines. Un tel système peut faire bien plus que de
simplement aider à préparer les chèques de paye, les
rapports de paye et les mises à jour les dossiers de
personnel. Il permet également de soutenir le
recrutement, la sélection, l’embauche, l’affectation des
ressources, l’évaluation du rendement,
Fin & Merci