Vous êtes sur la page 1sur 76

Guide Utilisateur <oXygen/>

SyncRO Soft Ltd.


Sean Wheller
Sylvain Perchaud
Guide Utilisateur <oXygen/>

SyncRO Soft Ltd.


Sean Wheller
Sylvain Perchaud
Copyright © 2002-2004 SyncRO Soft Ltd. All Rights Reserved.
La plupart des désignations utilisées par les fabricants et les revendeurs pour distinguer leurs produits sont déclarées comme
trademarks. Aux endroits où apparaissent ces désignations dans ce manuel, et pour lesquels SyncRO Soft Ltd. savait qu'il y avait
un trademark, elles sont écrites en capitales ou commencent par une capitale. Même si toutes les précautions ont été prises dans la
préparation de ce manuel, l'éditeur n'assume aucune responsabilité pour les erreurs ou omissions et les dommages résultant de
l'utilisation des informations contenues dans ce manuel.

Des composants logiciels de tierces parties sont distribués dans le paquet d'installation de oXygen, dont le Java Runtime
Environment (JRE), la DTD DocBook et les feuilles de style. Ce produit inclut des logiciels développés par la Apache Software
Foundation (http://www.apache.org) : Apache FOP, la moulinette XML Xerces et XSLT Xalan. Ces produits ne sont pas la
propriété de SyncRO Soft Ltd. À la connaissance de SyncRO Soft Ltd. les détenteurs des produits cités ont donné leur permission
pour copier, distribuer et/ou modifier les logiciels et leurs documents sous les termes de l'Apache Software License, Version 1.1.
D'autres paquets sont utilisés sous la GNU Lesser General Public License. Les utilisateurs sont prévenus que le JRE est livré
comme logiciel libre, mais en accord avec la licence de Sun Microsystems. Les utilisateurs sont prévenus que SyncRO Soft Ltd.
n'assume aucune responsabilité pour les erreurs ou les omissions, ou pour les dommages résultants de l'utilisation de oXygen et
des logiciels de tierces parties cités ci-dessus. SyncRO Soft Ltd. n'assume non plus aucune responsabilité pour les licences des
logiciels cités auparavants, si les revendeurs changent les termes de leurs licences. En utilisant oXygen l'utilisateur accepte la
responsabilité de conserver toute licence requise par SyncRO Soft Ltd. ou des tierces parties. À moins que SyncRO Soft Ltd.
déclare par écrit que la licence oXygen comprend les licences des logiciels de tierces parties.
Table des matières
1. Introduction ............................................................................................................ 1
Fonctions clés ..................................................................................................... 1
À propos du manuel <oXygen/> ............................................................................ 2
2. Installation ............................................................................................................. 3
Configuration nécessaire ...................................................................................... 3
Plateforme nécessaire ................................................................................... 3
Système d'exploitation, outils et environnement nécessaires ................................ 3
Instructions pour l'installation ................................................................................ 4
Lancer le module d'extension <oXygen/> ................................................................ 4
Obtenir et installer une licence <oXygen/> ............................................................... 4
Mettre à jour <oXygen/> ...................................................................................... 6
Désinstaller le module d'extension <oXygen/> .......................................................... 6
3. Débuter .................................................................................................................. 7
Préférences ........................................................................................................ 7
Général ..................................................................................................... 7
Éditeur ...................................................................................................... 8
Catalogue XML ........................................................................................ 13
Caractéristiques de la moulinette XML .......................................................... 14
Options de XSLT ...................................................................................... 15
Réglages Debugger ................................................................................... 16
Processeurs FO ......................................................................................... 17
Configuration du proxy .............................................................................. 20
Couleurs .................................................................................................. 21
Assistant de plugin <oXygen/> ............................................................................ 22
Le menu personnalisé <oXygen/> ........................................................................ 28
Menu XML .............................................................................................. 29
Menu XML Tools ..................................................................................... 30
Les boutons de la barre d'outils de <oXygen/> ........................................................ 30
Le panneau Éditeur ............................................................................................ 32
Panneau Contour ............................................................................................... 33
Vue d'ensemble du document XML .............................................................. 34
Suivi de modification ................................................................................. 34
Sélection de balise du document ................................................................... 34
La vue texte de <oXygen/> ................................................................................. 34
La vue XPath de <oXygen/> ............................................................................... 35
4. Transformer des documents ..................................................................................... 36
Scénarios de transformation ................................................................................ 38
Créer un scénario ...................................................................................... 41
Le scénario par défaut ................................................................................ 41
Importer/Exporter des scénarios de transformation .......................................... 41
Exemples de scénarios de transformation ............................................................... 42
Sortie PDF ............................................................................................... 42
Sortie PS ................................................................................................. 43
Sortie TXT .............................................................................................. 43
Sortie HTML ........................................................................................... 44
Sortie HTML Help .................................................................................... 44
Sortie JavaHelp ........................................................................................ 45
Rendu XHTML ........................................................................................ 45
5. Debugger XSLT .................................................................................................... 46
Contour ........................................................................................................... 46
Agencement ..................................................................................................... 46
Vue du document source (XML) .................................................................. 47
Vue du document feuille de style (XSL) ........................................................ 47

iv
Vue du document de sortie .......................................................................... 47
Vue de Contrôle ........................................................................................ 47
Travailler avec le Debugger ................................................................................ 50
Débuter ................................................................................................... 50
Le débogage ............................................................................................. 50
Sortie vers le mapping de source .................................................................. 51
Comprendre les vues des informations .......................................................... 52
6. Support WSDL ...................................................................................................... 63
Vue d'ensemble du Web Services Description Language ........................................... 63
Éditer des fichiers WSDL ........................................................................... 63
Valider des fichiers WSDL ......................................................................... 64
Analyser et tester des fichiers WSDL ............................................................ 64
7. Support XQuery .................................................................................................... 67
Vue d'ensemble de XQuery ................................................................................. 67
Colorisation de syntaxe et complétion de syntaxe ............................................ 67
Validation XQuery .................................................................................... 68
Transformer des documents XML avec XQuery .............................................. 68

v
Liste des illustrations
2.1. Dialogue d'enregistrement ....................................................................................... 5
3.1. Les préférences générales ....................................................................................... 7
3.2. Le panneau Aspect ................................................................................................ 8
3.3. Le panneau Formatage ........................................................................................... 9
3.4. Le panneau Propriétés de Tag Insight ...................................................................... 10
3.5. Le panneau Défaut Tag Insight .............................................................................. 12
3.6. Le panneau XSL de Tag Insight ............................................................................. 13
3.7. Le panneau XML Catalog ..................................................................................... 13
3.8. Le panneau Options Parseur XML .......................................................................... 15
3.9. Option du transformateur XSLT JAXP .................................................................... 15
3.10. Réglages Debugger ............................................................................................ 16
3.11. Le panneau processeur FO ................................................................................... 17
3.12. Configurer les processeurs externes ....................................................................... 19
3.13. Le dialogue de configuration du proxy ................................................................... 20
3.14. Le panneau Couleurs .......................................................................................... 21
3.15. Créer un document XML - Onglet schéma XML ..................................................... 23
3.16. Créer un document XML - Onglet DTD ................................................................. 23
3.17. Créer un document XML - Onglet Relax NG .......................................................... 25
3.18. Créer un document XML - Onglet NRL ................................................................. 25
3.19. Importer HTML ................................................................................................ 27
3.20. Le dialogue Modèles .......................................................................................... 27
3.21. Les boutons de la barre d'outils de <oXygen/> ......................................................... 30
3.22. Le panneau Éditeur ............................................................................................ 32
3.23. Le panneau Contour ........................................................................................... 33
3.24. La vue texte de <oXygen/> .................................................................................. 34
3.25. La vue XPath de <oXygen/> ................................................................................ 35
4.1. Le dialogue Configuration de la transformation ......................................................... 38
4.2. Dialogue Édition de cascade de feuilles de style ........................................................ 40
5.1. Interface du mode Debugger .................................................................................. 47
5.2. Barre d'outils du contrôle ...................................................................................... 48
5.3. Sortie vers mapping de source ............................................................................... 52
5.4. La vue nœud contextuel ........................................................................................ 52
5.5. La vue XPath ...................................................................................................... 53
5.6. La vue Breakpoints .............................................................................................. 54
5.7. La vue des Messages ............................................................................................ 55
5.8. La vue de la pile .................................................................................................. 56
5.9. La vue de l'historique de la trace ............................................................................ 57
5.10. La vue des modèles ............................................................................................ 58
5.11. La vue ensemble de nœuds .................................................................................. 59
5.12. La vue des variables ........................................................................................... 61
6.1. Tag insight pour WSDL ........................................................................................ 63
6.2. Valider un fichier WSDL ...................................................................................... 64
6.3. Analyseur WSDL ................................................................................................ 64
7.1. Tag Insight Query ............................................................................................... 67
7.2. Validation XQuery .............................................................................................. 68
7.3. Transformation XQuery ........................................................................................ 69

vi
Liste des tableaux
3.1. Options du menu XML ......................................................................................... 29
3.2. Options du menu XML Tools ................................................................................ 30
3.3. Description des boutons de la barre d'outils de <oXygen/> .......................................... 31
3.4. Description des types de l'éditeur <oXygen/> ........................................................... 32
5.1. Détails nœud contextuel ....................................................................................... 53
5.2. Détails XWatch .................................................................................................. 54
5.3. Détails des Breakpoints ........................................................................................ 55
5.4. Détails des Messages ........................................................................................... 56
5.5. Détails de la pile ................................................................................................. 56
5.6. Détails de la trace de l'historique ............................................................................ 58
5.7. Détails des modèles ............................................................................................. 59
5.8. Détails de l'ensemble de nœuds .............................................................................. 60
5.9. Détails des variables ............................................................................................ 61

vii
Chapitre 1. Introduction
Bienvenue au manuel de l'utilisateur de l'éditeur XML <oXygen/>. Ce chapitre donne un aperçu des
caractéristiques et bénéfices de <oXygen/> ainsi que l'organisation de ce livre.

L'éditeur XML <oXygen/> est une application multi-plateformes pour le développement de document
en utilisant des langages de formatage tels que XML, XSD, XSL, DTD.

<oXygen/> offre aux développeurs et aux auteurs un puissant environnement intégré de développement.
Basé sur une technologie Java éprouvée, l'interface graphique utilisateur de l'éditeur XML <oXygen/>
est facile à utiliser et offre des fonctionnalités robustes pour l'édition, la gestion de projet et la validation
de sources structurées. Couplé avec les technologies de transformation XSLT et FOP, <oXygen/>
supporte la sortie vers de multiples formats cibles, dont : PDF, PS, TXT, HTML et XML.

<oXygen/> est l'éditeur XML de choix pour les développeurs, les auteurs et les intégrateurs qui
demandent une sortie de haute qualité avec un environnement flexible et robuste, une source unique, et
un formatage structuré.

Fonctions clés
L'éditeur XML <oXygen/> offre les fonctions clés suivantes.

Multi-plate-formes : Windows, Mac OS X, Linux, Multi-langues : Français, Anglais, Allemand, Italien et


Solaris. Japonais.
Peut être utilisé comme application indépendante, à Opérations non-bloquantes, vous pouvez exécuter des
travers Java Web Start ou comme module d'extension opérations de validation et de transformation en fond.
Eclipse.
Support de XML, XSLT, XML Schéma, Relax NG , FOP prêt à utiliser pour générer des documents PDF ou
DTD, schémas NRL, WSDL et XQuery. PS.
Valide les XML Schémas, schémas Relax NG, DTD, Valide les documents XML avec XML Schémas,
schémas NRL, WSDL, XQuery et CSS. schémas Relax NG, DTD ou schémas NRL.
Contour. Support des signets.
Support pour éditer des fichiers distants via FTP, Support expérimental de XInclude.
HTTP/WebDAV et HTTPS/WebDAV.
Traçage facile des erreurs - localisez la source de Vérificateur orthographique supportant le Français,
l'erreur en cliquant dessus. l'Anglais et l'Allemand dont les variantes locales.
Génération de documentation HTML à partir de XML Support pour les structures de document : Docbook et
Schémas. TEI.
Conversions de DTD, schéma Relax NG ou un Assistant de contenu sensible au contexte piloté par
ensemble de documents vers XML Schéma, DTD ou XML Schéma, DTD ou la structure du document édité.
schéma Relax NG.
Support de XML Catalog. Support de Unicode.
Nouveaux assistants de document XML pour facilement Colorisation de syntaxe pour XML, DTD, Relax NG
créer des documents spécifiant un schéma ou une DTD. syntaxe comptacte, Java, C++, C, PHP, Perl, etc.
Impression intelligente des fichiers XML. Configuration facile des processeurs de FO externes.
Applique les transformations XSLT et FOP. Support de la recherche et de l'évaluation XPath.
Prévisualisation des résultats de transformation en Support des modèles de documents pour créer et
XHTML ou XML ou dans votre navigateur. échanger facilement des documents.
Support du Glisser& Déposer. Gestionnaire de projet XML.
Support de la vue/l'édition en arbre des documents. Valide par batch les fichiers sélectionnés d'un projet.

1
Introduction

Outils externes configurables. Raccourcis clavier configurables.


Le support de la recherche et du remplacement permet Toutes les fonctions usuelles d'un éditeur (couper,
les expressions régulières, comprend XML, peut copier, coller, chercher, remplacer, getsion des
s'exécuter sur plusieurs fichiers. fenêtres).
Associe les extensions à <oXygen/> sous Windows. Supporte les modules d'extension.
Prêt pour Mac OS X. Impression de documents.
Importation de documents HTML. Environnement multi-documents.
Vue du modèle. Ajusteur de niveaux de transparence du texte.
Support WSDL Support XQuery 1.0
Éditeur et visualisateur SVG Support XPath 2.0
Support débogueur Backmapping Support total XSLT 2.0

À propos du manuel <oXygen/>


Ce manuel offre une vue d'ensemble de l'Éditeur XML <oXygen/> et décrit les bases de l'écriture, de la
gestion, de la validation de documents formatés et leur transformation en différents formats cibles. Tout
au long de ce manuel nous supposerons que vous êtes compétent dans l'utilisation de votre système
d'exploitation et que vous connaissez les concepts liés aux documents formatés.

Le manuel utilisateur de l'Éditeur XML <oXygen/> comprend les parties suivantes:

• Chapitre 1, Introduction : Introduction - vous y êtes.

• Chapitre 2, Installation : Installation - définit la plate-forme et l'environnement requis pour


<oXygen/> et donne les instructions pour l'installation de l'application, de la licence, pour le
lancement de <oXygen/>, pour les mises à jour et pour la désinstallation.

• Chapitre 3, Débuter : Débuter avec l'interface de <oXygen/> - donne une orientation générale,
explique les concepts et définit les fonctionnalités des composants de l'interface graphique utilisateur
(GUI) de <oXygen/> .

• Chapitre 4, Transformer des documents : Transformation - explique comment transformer des


sources structurées en différents formats cibles et comment en obtenir le meilleur.

• Chapitre 5, Debugger XSLT : débogueur XSLT - Ce chapitre explique les fonctionnalités des modes
du débogueur, qui offre un riche ensemble de fonctions pour le développement, le test, et la
résolution de problèmes XSL.

• Chapitre 6, Support WSDL : support WSDL - ce chapitre explique les facilités offertes par
<oXygen/> pour le support WSDL.

• Chapitre 7, Support XQuery : support XQuery - ce chapitre explique le support offert par <oXygen/>
pour l'édition, la validation et l'exécution d'expressions XQuery.

Les commentaires et les contributions au manuel de <oXygen/> sont les bienvenus.

2
Chapitre 2. Installation
Cette section explique la configuration requise et la procédure d'installation. Elle donne aussi les
instructions pour savoir comment obtenir et appliquer une licence <oXygen/>, comment procéder aux
mises à jour et désinstaller <oXygen/> si nécessaire.

Si vous avez besoin d'aide à n'importe quel moment durant ces procédures veuillez envoyer un courriel à
<support@oxygenxml.com>.

Attention
Si vous souhaitez exécuter <oXygen/> avec Java WebStart directement depuis la page
<oXygen/> Java WebStart page [http://www.oxygenxml.com/javawebstart/] ou depuis votre
serveur intranet, veuillez configurer votre Java WebStart afin qu'il ne demande pas d'intégration
au bureau (Fichier -> Préférences, Raccourcis), sinon un dialogue va s'afficher au même
moment que le dialogue d'enregistrement de licence de <oXygen/>, amenant ainsi à une
situation de blocage.

Configuration nécessaire
Plateforme nécessaire
Le run-time minimum nécessaire est indiqué ci-dessous.

• Plateforme Pentium

• 128 Mo de RAM

• 80 Mo d'espace disque libre

Système d'exploitation, outils et environnement


nécessaires
Système d'exploitation

Windows Toutes les versions

Mac OS Mac OS X 10.0 minimum

UNIX/Linux Toutes les versions/dérivés

Outils
Les packages d'installation sont fournis en tant qu'archives compressées. Assurez-vous que vous avez
installé un outil d'extraction correspondant avec lequel extraire l'archive.

Environnement pré-requis

3
Installation

Avant l'installation, assurez-vous que votre plate-forme Eclipse installée est au moins :

• Version 3.0 ou supérieure.

• JRE 1.4 ou supérieur

Instructions pour l'installation


Avant de suivre ces instructions, veuillez vérifier que votre système correspond aux caractéristiques
requises dans la configuration nécessaire.

Procédure 2.1. Plate-forme Eclipse

1. Start Eclipse. Choose the menu option: Help / Software Update / Find and Install. Select the
checkbox: "Search for new features to install" and press the "Next" button..

2. From the dialog "Update sites to visit" press the button "Add update site" or "New Remote Site".

3. Enter "oXygen XML Editor" in the "Name" field and the value
http://www.oxygenxml.com/InstData/Eclipse/site.xml into the "URL" field of the "New Update
Site" dialog. Press the "OK" button.

4. Select the checkbox "oXygen XML Editor" and press the "Next" button.

5. Select the new feature to install "oXygen XML Editor and XSLT debugger" and press the "Next"
button in the following install pages. You must accept the Eclipse restart.

6. Coller l'information de licence pour <oXygen/> reçu dans le courriel d'enregistrement lorsque cela
est demandé. Cela va se produire lorsque vous utilisez un des assistants de <oXygen/> pour créer
un projet ou un document XML, quand vous ouvrez ou créez un document associé à <oXygen/> ou
en accédant aux Préférences de <oXygen/>.

7. Le module d'extension de <oXygen/> est installé correctement si vous pouvez créer un projet XML
avec un assistant <oXygen/> : Fichier->Nouveau (Ctrl+N) -> <oXygen/> - Projet XML.

Lancer le module d'extension <oXygen/>


Le module d'extension <oXygen/> sera automatiquement activé par la plate-forme Eclipse lorsque vous
utiliserez un des assistants <oXygen/> pour créer un projet ou un document XML, quand vous ouvrirez
ou créerez un document associé à <oXygen/> ou accéderez aux Préférences de <oXygen/>.

Obtenir et installer une licence <oXygen/>


<oXygen/> n'est pas un logiciel libre et nécessite une licence afin d'activer l'application.

Pour des besoins de démonstration et d'évaluation une licence limitée dans le temps est disponible à la
demande depuis le site web de oXygen [http://www.oxygenxml.com]. Cette licence est offerte
gratuitement pour une période de 30 jours à partir de la date de délivrance. Durant cette période
<oXygen/> est totalement fonctionnel et vous permet de tester tous les aspects de l'application. Après,

4
Installation

l'application est désactivée et une licence permanente doit être achetée afin d'utiliser l'application. Pour
des circonstances spéciales, si une période d'essai de plus de 30 jours est nécessaire, veuillez contacter
<support@oxygenxml.com>. Toutes les licences sont obtenues depuis le site web de <oXygen/>
[http://www.oxygenxml.com].

Une fois que vous avez obtenu une licence la procédure d'installation est la suivante :

Procédure 2.2. Installation de la licence

1. Faites une copie de sauvegarde du nouveau fichier licence dans un endroit sûr.

2. Lancez l'application <oXygen/>.

3. Copiez dans le presse-papiers le texte de la licence comme expliqué dans le message.

4. Si c'est une nouvelle installation de l'éditeur, alors un dialogue d'enregistrement sera affiché lors du
lancement. Au cas où vous utilisiez déjà l'éditeur et aviez déjà obtenu une nouvelle licence, utilisez
l'option Aide/Enregistrement du menu pour faire apparaître le dialogue d'enregistrement.

Figure 2.1. Dialogue d'enregistrement

5
Installation

5. Collez le texte de la licence dans le dialogue d'enregistrement, et appuyez sur ok.

Mettre à jour <oXygen/>


De temps en temps, des mises à jour et des correctifs pour <oXygen/> sont publiées pour offrir des
améliorations qui corrigent des problèmes, améliorent les fonctionnalités et la performance générale de
l'application.

Cette section détaille la procédure pour mettre à jour <oXygen/> tout en préservant les réglages de la
configuration personnelle.

Procédure 2.3. Procédure de mise à jour

1. Uninstall the <oXygen/> plugin (see Uninstall procedure).

2. Follow the Installation instructions.

3. Restart the Eclipse platform.

4. Start the <oXygen/> plugin to ensure that the application can start and that your license is
recognized by the upgrade installation.

5. If you are upgrading to a major version, for example from 4.2 to 5.0, then you will need to enter the
new license text into the registration dialog that is shown when the application starts.

6. Select Window->Preferences -> Plug-In Development -> Target Platform and next to the
com.oxygenxml.editor list entry you should see the version number of the newest installed plugin. If
the previous version was 4.2.0, the list entry should now contain 5.0.0.

Désinstaller le module d'extension <oXygen/>


Avertissement
La procédure suivante va retirer le module d'extension <oXygen/> de votre système. Cela
n'enlèvera pas la plate-forme Eclipse. Si vous souhaitez désinstaller Eclipse, veuillez vous
reporter à ses instructions de désinstallation.

Procédure 2.4. Procédure de désinstallation

1. Choose the menu option: Help / Software Update / Manage Configuration and from the list of
products select <oXygen/> XML Editor and XSLT Debugger.

2. From the right section of the displayed window choose Uninstall and accept the Eclipse restart after
the uninstall procedure is complete.

6
Chapitre 3. Débuter
Cette section offre un aperçu de l'interface graphique utilisateur (GUI) de <oXygen/>. Une explication
de chaque composant de l'interface et une courte description de son but ou son usage sont données.

La GUI du module d'extension <oXygen/> est intégrée dans la plate-forme Eclipse par les composants
suivants :

• Les préférences de <oXygen/>

• Assistant de plugin <oXygen/>

• Le menu personnalisé de <oXygen/>

• Les boutons de la barre d'outils de <oXygen/>

• Le panneau de l'éditeur

• La vue contour

• La vue texte de <oXygen/>

• La vue XPath de <oXygen/>

Préférences
Une fois que <oXygen/> est installé vous pouvez utiliser les préférences suivantes pour personnaliser
<oXygen/> selon vos besoins et votre environnement réseau.

Général

Figure 3.1. Les préférences générales

Vérifier la forme en sauvegardant Si sélectionné, le module d'extension <oXygen/> va vérifier la


forme chaque fois que l'utilisateur sauve un document.

Navigateur internet par défaut Le chemin de l'exécutable d'un navigateur internet à utiliser pour
ouvrir les résultats des transformations XSLT ou PDF.

7
Débuter

Éditeur
Utilisez ces options pour configurer l'aspect visuel, les paramètres de formatagee et le comportement de
l'assistant de contenu.

Aspect

Figure 3.2. Le panneau Aspect

Changer les polices Utilisez cette option pour sélectionner la la famille et la taille de
la police utilisée pour afficher le texte dans l'éditeur.

Couleur de fond de l'éditeur Utilisez cette option pour régler la couleur de fond de l'éditeur.

Saut de ligne Cette option va automatiquement faire de sauts de ligne dans les
documents édités.

Surligner la balise correspondante Cette option active le surlignage pour les balises correspondant à
celle où se trouve le curseur.

Formatage

8
Débuter

Figure 3.3. Le panneau Formatage

Indenter avec tabulation Si coché active 'Indenter avec tabulation' pour régler l'indentation
à une unité de tabulation. Si la case n'est pas cochée, 'Indenter
avec tabulation' est désactivé et l'indentation sera du nombre
d'espaces définis par l'option 'Largeur d'une indentation'.

Taille d'indentation Règle le nombre d'espaces ou la taille de la tabulation qui


équivaudra à une simple indentation. L'indentation peut être des
espaces ou une tabulation, séléctionner la préférences en utilisant
l'option Indentation avec Tabulation. Si réglé à 4 une tabulation
équivaudra à 4 espaces blancs ou une tabulation de 4 caractères
suivant quelle option a été réglée dans l'option Indentation avec
Tabulation.

Formater et indenter le document à Si coché, l'opération Formater et indenter le document à


l'ouverture l'ouverture va formater et indenter le document avant l'ouverture

Augmenter les éléments vides Si coché, l'opération Format et indenter va représenter les
éléments vides avec une balise de fermeture séparée, par ex. <a
atr1="v1"></a>. Si non-coché, la même opération va représenter
un élément vide dans une forme plus compacte : <a atr1="v1"/>

9
Débuter

Trier les attributs Si coché, l'opération Formater et indenter va trier


alphabétiquement les attributs d'un élément. Si non-coché, la
même opération va les laisser dans le même ordre qu'avant
l'application de l'opération.

Longueur de ligne - pretty print Définit le point auquel la fonction "Formater et indenter"
(Pretty-Print) va exécuter le saut de ligne. Si réglé à 100, Pretty-
Print va faire un saut de ligne au 100ème espace, espaces vierges,
balises, et éléments inclus.

Préserver les éléments d'espace Cette liste contient les noms des éléments pour lesquels les
espaces blancs contenus comme les blancs, tabulations et lignes
vierges sont préservés par l'opération Formater et indenter
exactement comme avant l'application de l'opération.

Éliminer les éléments d'espace Cette liste contient les noms des éléments pour lesquels les
espaces blancs contigus comme les blancs, tabulations et lignes
vierges sont fusionnés par l'opération Formater et indenter en un
seul blanc.

Tag-Insight
La fonction Tag-insight permet la recherche en ligne de syntaxe et l'auto-remplissage d'éléments et
d'attributs de formatage pour rationnaliser le formatage et réduire les erreurs lors de l'édition.

Propriétés
Ces réglages définissent le mode opératoire de l'assistant de contenu.

Figure 3.4. Le panneau Propriétés de Tag Insight

10
Débuter

Utilisation Tag-insight Cette option active le Tag-insight. Si la case n'est pas cochée,
toutes les fonctionnalités Tag-insight sont désactivées.

Fermer l'élément inséré Lors de l'insertion d'éléments depuis l'assistant Tag-insight, les
balises de début et de fin sont toutes deux insérées.

Ajouter le contenu de l'élément Lorsque la case est cochée, <oXygen/> va insérer


automatiquement les éléments de la DTD ou du Schema XML.

Ajouter contenu optionnel Si coché, <oXygen/> va automatiquement insérer les éléments


optionnels de la DTD ou du schéma XML.

Ajouter première particule du choix Si coché, <oXygen/> va automatiquement insérer la première


particule du choix de la DTD ou du schéma XML.

Insérer les attributs obligatoires Si coché, <oXygen/> va automatiquement insérer les attributs
requis depuis la DTD ou le schéma XML pour un élément inséré
avec l'aide de l'assistant Tag-Insight.

Insérer les attributs fixés Si coché, <oXygen/> va automatiquement insérer n'importe quels
attributs FIXÉS de la DTD ou du Schema XML pour un élément
inséré à l'aide de l'assistant Tag-Insight.

11
Débuter

Montrer toutes les entités Si coché, <oXygen/> va afficher une liste avec toutes les entités
internes et externes déclarées dans le document actuel quand
l'utilisateur tape le caractère de début d'une entité (c.-à-d. &).

Position du curseur entre les balises Si coché, <oXygen/> va mettre le curseur automatiquement entre
les balises même si les éléments auto-insérés ont des attributs qui
ne sont pas requis. La position du curseur peut être forcée entre
les balises.

Montrer annotation Si coché, <oXygen/>, va afficher les annotation squi sont


présentes dans le schéma utilisé pour l'élément actuel, l'attribut ou
la valeur de l'attribut.

Utiliser les commentaires de la Si coché, <oXygen/> va utiliser tous les commentaires de DTD
DTD comme annotation comme annotation.

Apprendre les valeurs des attributs Si coché, <oXygen/> va afficher une liste avec toutes les valeurs
des attributs apprises depuis le document actuel.

Apprendre à l'ouverture du Si coché, <oXygen/> va automatiquement apprendre la structure


document du document quand le document est ouvert.

Défaut
L'URL du DTD / XML Schéma à utiliser lorsque aucune grammaire n'est spécifiée dans le document
édité.

Figure 3.5. Le panneau Défaut Tag Insight

DTD Utilisé pour spécifier le chemin complet du fichier DTD qui sera utilisé pour initialiser
l'assistant Tag-insight quand un document ne définit pas une DTD, un Schema XML
ou un Relax NG Schema.

Schema XML Utilisé pour spécifier le chemin complet du fichier Schema XML qui sera utilisé pour
initialiser l'assistant Tag-insight quand un document ne définit pas une DTD, un
Schema XML, un Relax NG Schema ou un NRL Schema.

XSL
Ces réglages définissent quels éléments sont suggérés par l'assistant de contenu en plus de ceux de la
XSL.

12
Débuter

Figure 3.6. Le panneau XSL de Tag Insight

Aucun Le Tag-insight n'offrira que l'information XSL..

XHTML transitional Inclut les éléments XHTML Transitional comme substitut pour
xsl:element.

Formating objects Inclut des éléments Formating Objects comme substitut pour xsl:element.

Autre Inclut des éléments d'un fichier DTD ou Schema XML spécifié depuis une
URL comme substitut pour xsl:element.

Catalogue XML
Un catalogue XML est un ensemble de correspondances entre fichiers DTD et/ou XML Schéma et/ou
Relax NG et des copies locales de ces fichiers. Si l'accès à internet n'est pas disponible ou est lent, un ou
plusieurs catalogues XML peuvent être ajoutés à la liste dans le dialogue ci-dessous et les copies locales
des fichiers DTD et/ou XML Schéma et/ou Relax NG seront utilisées durant la validation. Quand vous
ajoutez ou effacez un catalogue XML à la liste des catalogues XML dans le panneau Options ->
Préférences -> XML Catalog vous devez relancer l'application pour que les changements prennent effet.

Figure 3.7. Le panneau XML Catalog

13
Débuter

Si l'option "Utiliser catalogue par défaut" est cochée, <oXygen/> va utiliser les catalogues par défaut
pour les documents DocBook, TEI et XHTML situés dans le sous-répertoire frameworks du répertoire
d'installation. Sinon, <oXygen/> utilisera les catalogues spécifiés dans la liste.

L'option Préférer est utilisée pour spécifier si <oXygen/> va essayer de résoudre d'abord la référence
PUBLIC ou SYSTEM en utilisant les catalogues XML spécifiés. Si une référence PUBLIC n'est pas
référencée dans aucun des catalogues alors une référence SYSTEM est cherchée.

Le niveau de verbosité spécifie les types de messages de sortie affichés en standard qui peuvent avoir
une de ces valeurs : debug, warn, info, erreur et fatal.

Caractéristiques de la moulinette XML

14
Débuter

Figure 3.8. Le panneau Options Parseur XML

http://apache.org/xml/features/validation/schema - Cette option règle la fonction 'schema' sur vrai.

http://apache.org/xml/features/validation/schema-full-checking - Cette option règle la fonction 'schema-


full-checking' sur vrai.

Valider selon un schéma XML même si une DTD est spécifiée - Cette option force la validation selon un
schéma XML référé même si le document inclut une déclaration de DTD.

Activer le traitement XInclude - si coché, le support XInclude dans <oXygen/> est activé.

Options de XSLT

Figure 3.9. Option du transformateur XSLT JAXP

15
Débuter

Si vous souhaitez utiliser un autre transformateur XSLT que celui livré avec <oXygen/> c.-à-d. Apache
Xalan et Saxon, il vous suffit de spécifier le nom de la classe du transformateur que <oXygen/> va
régler comme valeur de la propriété Java "javax.xml.transform.TransformerFactory". Pour exécuter une
transformation XSLT avec Saxon 7 par exemple, vous devez placer le fichier jar Saxon 7 dans le
répertoire des bibliothèques de <oXygen/> (le sous-répertoire lib du répertoire d'installation), régler
"net.sf.saxon.TransformerFactoryImpl" comme valeur de la propriété et sélectionnert JAXP comme le
processeur XSLT dans le scénario de transformation associé au document XML transformé.

Valeur Permet à l'utilisateur d'entrer le nom de la classe Java du


transformateur.

XSLT 1.0 Valider avec Permet à l'utilisateur de régler le moteur XSLT utilisé pour la
validation des documents XSL 1.0.

XSLT 2.0 Valider avec Permet à l'utilisateur de régler le moteur XSLT utilisé pour la
validation des documents XSL 2.0.

Réglages Debugger

Figure 3.10. Réglages Debugger

16
Débuter

Les réglages suivants sont disponibles :

Détection de boucle infinie Activez cette option pour recevoir une notification lorsqu'une
boucle infinie apparaît durant la transformation.

Profondeur maximale dans la pile Combien d'instructions modèles (<xsl:templates>) peuvent


des modèles apparaître sur la pile actuelle. Ce réglage est utilisé par la
détection de boucle infinie.

Processeurs FO
En dehors du processeur d'objets de formatage intégré (Apache FOP) l'utilisateur peut utiliser d'autres
processeurs externes. <oXygen/> a implémenté une façon aisée d'ajouter XEP comme processeur de FO
externe si l'utilisateur a XEP d'installé.

Figure 3.11. Le panneau processeur FO

17
Débuter

Permettre le rendement du FOP Si coché, toutes les sorties FOP seront affichés dans un panneau
intégré de résultats en bas de la fenêtre de l'éditeur dont les messages
ennuyants sur les instructions FO non-supportées par FOP.

Mémoire disponible pour le FOP Si vos transformations FOP échouent avec l'erreur "Out of
intégré Memory", sélectionnez depuis cette liste de choix une plus grande
valeur pour le niveau de mémoire réservé pour les transformations
FOP.

Fichier de configuration pour le Vous devriez spécifier ici un chemin pour le fichier de
FOP intégré configuration FOP, nécessaire par exemple pour sortir en PDF en
utilisant une fonte True Type pour un document contenant de
l'Unicode.

Les utilisateurs peuvent configurer les processeurs externes à utiliser avec <oXygen/> dans le dialogue
suivant.

18
Débuter

Figure 3.12. Configurer les processeurs externes

Nom Le nom qui sera affiché dans la liste des processeurs FOP disponibles
sur l'onglet FOP du dialogue configuration de la transformation.

Description La description du processeur FO affichée dans l'option Préférences-


>Processeurs FO.

Répertoire de travail Le répertoire dans lequel les résultats intermédiaires et finaux du


traitement seront sauvés.

19
Débuter

Ligne de commande La ligne de commande qui lancera le processeur FO, spécifique à


chaque processeur.

Configuration du proxy
Some networks use Proxy servers to provide Internet Services to LAN Clients. Clients behind the Proxy
may therefore, only connect to the Internet via the Proxy Service. The Proxy Configuration dialog
enables this configuration. If you are not sure whether your computer is required to use a Proxy server to
connect to the Internet or the values required by the Proxy Configuration dialog, please consult your
Network Administrator.

Ouvrir le dialogue de configuration du proxy en sélectionnant Options->Préférences->Configuration du


proxy.

Figure 3.13. Le dialogue de configuration du proxy

Compléter le dialogue comme suit:

Utiliser serveur proxy Si coché, permet à <oXygen/> d'utiliser le serveur proxy spécifié. Si
non-coché, le serveur proxy est désactivé.

Proxy web (HTTP) L'adresse IP address ou le Fully Qualified Domain Name (FQDN) du
serveur proxy.

Port Le numéro du port TCP, normalement réglé sur 80 ou 8080.

Utilisateur Le nom de l'utilisateur si nécessaire. Peut être vide.

20
Débuter

Mot de passe Le mot de passe pour l'authentification. Peut être vide.

Aucun proxy pour Donne les domaines pour lesquels aucun proxy ne doit être utilisé.

SOCKS Si coché, permet à SOCKS d'utiliser l'hôte et le port spécifiés pour le


serveur. Si non-coché, SOCKS est désactivé.

Hôte L'hôte SOCKS auquel vous souhaitez vous connecter.

Port Le port SOCKS auquel vous souhaitez vous connecter.

Couleurs
<oXygen/> supporte la colorisation de syntaxe pour les documents XML, DTD, Relax NG (XML et
syntaxe compacte), Java, JavaScript, XQuery, C++, C, PHP,CSS, Perl, Properties, SQL, Shell et Batch.
Même si <oXygen/> offre une configuration des couleurs par défaut pour coloriser les signes, vous
pouvez choisir de personnaliser, comme exigé, en utilisant le dialogue Couleurs.

Figure 3.14. Le panneau Couleurs

Ouvrez le dialogue des Couleurs en sélectionnant Options->Préférences->Couleurs et choisissez un des


Types de Document supporté. Chaque type de document contient un ensemble de signes. Quand le Type
de Document est sélectionné, les signes associés sont listés. Sélectionner un signe affiche les propriété
de couleur actuelles et vous permet de les modifier. Utiliser les modèles Échantillons, TSL ou RVB
depuis le dialogue Couleur pour définir les propriétés des couleurs.

21
Débuter

Assistant de plugin <oXygen/>


Le plugin <oXygen/> installe une série d'assistants Eclipse pour une création aisée de nouveaux
documents. En utilisant ces assistants vous laissez <oXygen/> entrer en détails l'ID système ou
l'emplacement du schéma d'un nouveau document XML, le balise minimum d'un article Docbook ou les
déclarations namespace d'un schéma Relax NG.

Vous pouvez y accéder viaFichier->Nouveau -> Autre ...-> <oXygen/> (Ctrl+N)

Les assistants disponibles sont les suivants :

XML Un assistant XML qui crée un échantillon de document XML.

22
Débuter

Le dialogue Créer un document XML permet la définition de Prologs


Document XML utilisant soit des identifiants système schéma XML ou
DTD. Comme il n'est pas nécessaire pour tous les documents XML
d'avoir un Prolog, on peut choisir de passer cette étape en cliquant OK.
Si le prolog est requis, utiliser les tables suivantes pour compléter les
champs comme requis.

Figure 3.15. Créer un document XML - Onglet schéma


XML

Compléter le dialogue comme suit:

Utiliser une DTD ou un schéma Si coché, permet la sélection


XML entre DTD, schéma XML,
schéma Relax NG ou schéma
NRL.

URL Spécifie l'emplacement d'un


XML Schema Document (XSD).

Racine du document Faite des éléments définis dans le


XSD spécifié, permet la sélection
de l'élément à utiliser comme
racine du document.

Namespace Spécifie le namespace du


document.

Figure 3.16. Créer un document XML - Onglet DTD

23
Débuter

Compléter le dialogue comme suit :

Utiliser une DTD, un schéma Si coché, permet la sélection


XML, un schéma Relax NG ou un entre DTD, schéma XML,
schéma NRL. schéma Relax NG ou schéma
NRL.

System ID Spécifie l'emplacement d'une


Document Type Definition
(DTD).

Racine du document Faire des éléments définis dans la


DTD spécifiée, permet la
sélection de l'élément à utiliser
comme racine du document.

Public ID Spécifie l'identifiant PUBLIC


déclaré dans le Prolog.

Figure 3.17. Créer un document XML - Onglet Relax

24
Débuter

NG

Compléter le dialogue comme suit :

Utiliser une DTD, un schéma Si coché, permet la sélection


XML, un schéma Relax NG ou un entre DTD, schéma XML, Relax
schéma NRL NG ou NRL.

URL Spécifie l'emplacement d'un


schéma Relax NG en syntaxe
XML ou compacte (RNG/RNC).

Syntaxe XML Si coché, l'URL spécifiée réfère à


un schéma Relax NG en syntaxe
XML. Il sera vérifié
automatiquement si l'utilisateur
sélectionne un document avec
l'extension .rng.

Syntaxe compacte Si coché, l'URL spécifiée réfère à


un schéma Relax NG en syntaxe
compacte. Il sera vérifié
automatiquement si l'utilisateur
sélectionne un document avec
l'extension .rnc.

Racine du document Comprend les éléments définis


dans le document RNG ou RNC
spécifié, la sélection de l'élément
sera utilisé comme racine du
document.

Figure 3.18. Créer un document XML - Onglet NRL

25
Débuter

Compléter le dialogue comme suit :

Utiliser une DTD, un XML Si coché, permet la sélection


Schéma, un schéma Relax NG ou entre DTD, XML Schéma,
NRL schéma Relax NG ou schéma
NRL.

URL Spécifie l'emplacement d'un


schéma NRL.

NRL Un assistant de schéma NRL qui crée un échantillon de document


schéma NRL.

XSL Un assistant de feuille de style qui crée un échantillon de document


feuille de style.

XSD Un assistant de schéma qui crée un échantillon de document schéma


XML.

RNG Un assistant de schéma qui crée un échantillon de document schéma


RNG.

RNC Un assistant de schéma qui crée un échantillon de document schéma


RNG compact.

DTD Un assistant de DTD qui crée un échantillon de document DTD.

WSDL Un assistant WSDL qui crée un échantillon de document WSDL.

XQuery Un assistant XQuery qui crée un échantillon de document XQuery.

Importer HTML Un assistant qui importe les documents HTML.

Importe les fichiers HTML vers XHTML 1.0 Transitional ou Strict. Il


en résulte un fichier XHTML qui contient une déclaration DOCTYPE
se référant à la définition XHTML DTD sur le Web et le contenu traité
du fichier importé comme XHTML Transitional ou Strict suivant quel
bouton l'utilisateur a choisi lors de l'importation.

26
Débuter

Figure 3.19. Importer HTML

À partir d'un modèle Un assistant qui crée un document à partir de modèles.

Les modèles sont des documents contenant une structure prédéfinie. Ils
offrent des point de départ sur lesquels rapidement construire des
nouveaux documents qui répètent les mêmes caractéristiques de base.
<oXygen/> installe un riche ensemble de modèles pour de nombreuses
applications XML. On peut aussi créer ses propres modèles et les
partager avec d'autres utilisateurs.

Le dialogue Modèles vous permet de sélectionner des modèles qui ont


déjà été créés dans des sessions précédentes ou par d'autres utilisateurs.

Figure 3.20. Le dialogue Modèles

27
Débuter

XML Projet Un assistant qui crée un nouveau projet XML.

Le menu personnalisé <oXygen/>


Quand la fenêtre actuelle de l'éditeur contient un document associé à <oXygen/> , un menu personnalisé
est ajouté à la barre de menu Eclispe nommé suivant le type de document :

XML Un document XML est édité

XSD Un XML Schéma W3C est édité

DTD Une Document Type Definition est éditée

XSL Une feuille de style XSL est éditée

RNG Un schéma Relax NG syntaxe complète est édité

RNC Un schéma Relax NG syntaxe compacte est édité

NRL Un schéma Namespace Routing Language est édité

WSDL Un document WSDL est édité

28
Débuter

XQuery Un document XQuery est édité

Les actions de menu disponibles sont les suivantes :

Menu XML
Note
Les utilisateurs de Macintosh doivent utiliser la touche Commande au lieu de Control pour tous
les raccourcis clavier.

Tableau 3.1. Options du menu XML

• XML-> Valider le document (Ctrl+Shift+V) : Valide le document


actuellement édité suivant sa DTD ou son XML Schema déclaré.

• XML-> Contrôler que le document soit bien formé (Ctrl+Shift+W) :


Contrôle que le document actuellement édité est bien formé.

• XML-> Validation RELAX NG (Ctrl+Shift+R) : Sélectionnez un schéma


RELAX NG depuis le système de fichiers local et validez contre celui-ci le
document actuellement édité.

• XML-> Validation NRL (Ctrl+Shift+N) : Sélectionnez un schéma NRL


depuis le système de fichiers local et validez contre celui-ci le document
actuellement édité.

• XML-> Effacer les marqueurs de validation (Ctrl+Shift+K) : Efface les


marqueurs d'erreurs ajoutés à la vue des problèmes lors de la dernière
validation du document édité.

• XML-> Convertir avec Trang (Ctrl+Shift+\) : Convertit le document


actuellement édité vers un des formats RNG, RNC, DTD, XSD en utilisant
le convertisseur Trang.

• XML-> Associer schéma (Ctrl+Shift+S) : Affiche le dialogue des modèles


utilisé pour chercher, sélectionner, et ouvrir un nouveau document basé sur
un document modèle existant. Les documents modèles agissent comme des
points de départ ayant des propriétés prédéfinies comme le type de fichier,
le prolog, l'élément racine, les conteneurs et même du contenu existant.

• XML-> Appliquer le scénario de transformation (Ctrl+Shift+T) : Applique


au document actuel le scénario qui lui est associé. Si aucun scénario n'est
associé au document, l'action "Configurer un scénario de transformation"
sera d'abord lancée.

• XML-> Configurer un scénario de transformation (Ctrl+Shift+C) : Ouvre


le dialogue de configuration de scénario contenant tous les scénarios qui
peuvent être appliqués au document actuel, c.-à-d. les scénarios contenant
l'URL d'un document XML si le document actuel est une feuille de style
XSL, ou des scénarios contenant l'URL d'une feuille de style XSL pour les
autres documents édités.

• XML-> Apprendre la structure (Ctrl+Shift+L) : Déduit une DTD interne

29
Débuter

du document actuellement édité qui peut être utilisée pour l'assistant de


contenu quand le document ne déclare aucun DTD, XML Schéma ou
schéma Relax NG.

• XML->Enregistrer la structure (Ctrl+Shift+S) : enregistre la structure de


document apprise dans un fichier DTD externe.

• XML-> Formater et indenter (Ctrl+Shift+F) : Applique le formatage et


l'indentation suivant les réglages dans Préférences -> <oXygen/> -> Éditeur
-> Format.

• XML-> XPath (Ctrl+Shift+/) : Exécute une requête XPath sur le document


actuel.

• XML-> Ajouter aux modèles (Ctrl+Shift+A) : Affiche le dialogue Ajouter


aux modèles utilisé pour définir le nom avec lequel le modèle sera reconnu
dans l'option "À partir d'un modèle".

• XML-> Vérifier l'orthographe (Ctrl+Shift+Q) : Lance la vérification


orthographique du document actuel.

Menu XML Tools

Tableau 3.2. Options du menu XML Tools

• XML Tools->Trang intégré... (Ctrl+Shift+Q) : Convertit le document


actuel vers un langage de grammaire supporté en utilisant le convertisseur
Trang intégré.

• XML Tools->Documentation de schéma... (Ctrl+Shift+Q) : Un outil utilisé


pour générer une documentation HTML d'un document schéma XML.

• Outils XML->Analyseur WSDL SOAP (Ctrl+Shift+Q) : contient un


analyseur et émetteur SOAP pour les fichiers Web Services Description
Language.

Les boutons de la barre d'outils de <oXygen/>


Les boutons de la barre d'outils ajoutés par le module d'extension <oXygen/> offre un accès facile aux
fonctions communes et fréquemment utilisé. Chaque icône est un bouton qui agit comme un raccourci
vers un fonction liée. Gardez le pointeur sur un icône pour afficher une aide contextuelle qui vous
expliquera sa fonction. Cliquez sur un icône pour utiliser sa fonction.

Figure 3.21. Les boutons de la barre d'outils de <oXygen/>

30
Débuter

Tableau 3.3. Description des boutons de la barre d'outils de <oXygen/>

XML->Valider le document (Ctrl+Shift+V) : Exécute l'opération de validation sur le document actuel en


utilisant une moulinette de validation. Renvoie une liste-résultat d'erreurs dans la vue texte de <oXygen/>. Le
balisage du document actuel est vérifié pour sa conformité avec les règles du of current document is checked
to DTD, XML Schema ou schéma Relax NG spécifié.

XML->Vérifier que le document soit bien formé (Ctrl+Shift+W) : Exécute l'opération de vérification de la
forme du document en utilisant une moulinette non-validante. Renvoie une liste-résultat d'erreurs dans la vue
texte de <oXygen/>.

XML->Validation Relax NG (Ctrl+Shift+R) : Affiche le dialogue de validation Relax NG, utilisé pour
sélectionner le schéma Relax NG et pour exécuter l'opération de validation sur le document actuel. Le fichier
schéma peut être soit en syntaxe XML Relax NG, ou en syntaxe compacte Relax NG. En cas d'erreurs la
validation renvoie une liste-résultat d'erreurs dans la vue texte de <oXygen/>.

XML->Validation NRL (Ctrl+Shift+N) : Affiche le dialogue de validation NRL, utilisé pour sélectionner le
schéma NRL (Namespace Routing Language) et pour exécuter l'opération de validation sur le document
actuel. En cas d'erreurs la validation renvoie une liste-résultat d'erreurs dans la vue texte de <oXygen/>.

XML->Effacer les marqueurs de validation (Ctrl+Shift+K) : Efface les marqueurs dans la vue des problèmes
correspondant aux erreurs obtenues durant la dernière validation du document actuel.

XML->Convertir avec Trang (Ctrl+Shift+\) : Convertit le document actuel vers un langage de grammaire
supporté en utilisant le convertisseur Trang intégré.

XML->Associer schéma ... (Ctrl+Shift+S) : Associe un schéma avec le document actuel.

XML->Appliquer le scénario de transformation (Ctrl+Shift+T) : Exécute le processus de transformation en


utilisant les propriétés de configuration définies dans le dialogue Configurer un scénario de transformation.

XML->Configurer un scénario de transformation (Ctrl+Shift+C) : Affiche le dialogue Configurer un


scénario de transformation, utilisé pour définir les propriétés pour la conversion de documents vers de
multiples cibles de sortie. Permet aussi de sauver des "Scénarios". Chaque scénario peut stocker une
configuration unique prête à être utilisée dans le futur.

XML->Apprendre la structure (Ctrl+Shift+L) : Lit la structure du balisage du document actuel afin qu'elle
puisse être utilisée pour l'assistant de contenu.

XML->Enregistrer la structure (Ctrl+Shift+S) : enregistrement la structure de document apprise dans un


fichier DTD externe.

XML->Formater et indenter (Ctrl+Shift+F) : Aussi référencer comme "Pretty print", "Formater et indenter"
opère des fonctions de mise en page afin de rendre le balisage plus lisible à l'écran et sur sortie papier.

XML->XPath (Ctrl+Shift+/) : Ouvre un dialogue pour entrer et exécuter une requête XPath sur le document
actuel.

XML->Ajouter aux modèles (Ctrl+Shift+A)Affiche le dialogue Ajouter aux modèles utilisé pour définir le
nom par lequel le contenu du document actuel sera reconnu dans l'option "À partir d'un modèle".

31
Débuter

XML->Vérifier l'orthographe (Ctrl+Shift+Q) : Lance la vérification orthographique du document actuel.

XML Tools->Trang intégré... : Convertit le document actuel vers un langage de grammaire supporté en
utilisant le convertisseur Trang intégré.

XML Tools->Documentation de schéma... : Un outil utilisé pour générer une documentation HTML d'un
document schéma XML.

Outils XML->Analyseur WSDL SOAP : contient un analyseur et émetteur SOAP pour les fichiers Web
Services Description Language.

Le panneau Éditeur
Le panneau éditeur est le lieu où vous éditez vos documents ouverts ou créés par le module d'extension
Eclispe <oXygen/>. Vous savez si le document est associé à <oXygen/> avec l'icône spécial affiché
dans la barre de titre de l'éditeur qui a le même motif graphique avec différentes couleurs suivant les
différents types de documents :

Tableau 3.4. Description des types de l'éditeur <oXygen/>

L'icône pour les documents XML

L'icône pour les feuilles de style XSL

L'icône pour les grammaires XML Schéma

L'icône pour les grammaires Document Type Definition

L'icône pour les grammaires RELAX NG syntaxe complète

L'icône pour les grammaires RELAX NG syntaxe compacte

L'icône pour les grammaires Namespace Routing Language

L'icône pour les documents XQuery

L'icône pour les documents WSDL

Figure 3.22. Le panneau Éditeur

32
Débuter

Panneau Contour
Le panneau Contour possède les fonctions suivantes :

• Vue d'ensemble du document XML

• Suivi de modification

• Sélection de balise du document

Figure 3.23. Le panneau Contour

33
Débuter

Vue d'ensemble du document XML


Le Contour affiche une vue d'ensemble des balises du document XML actuellement édité. Il affiche
aussi les dépendances hiérarchiques entre les éléments de balises, facilitant la vue de la structure du
document pour l'utilisateur et la façon dont les balises emboîtées.

Suivi de modification
Lors de l'édition, le Contour suit dynamiquement les modifications introduites par l'utilisateur, affichant
dans le milieu du panneau le nœud étant actuellement modifié. Ceci donne à l'utilisateur une meilleure
idée de l'endroit où il est positionné et comment la structure du document est affectée par ses
modifications.

Sélection de balise du document


Le Contour peut aussi être utilisé pour chercher l'endroit précis d'une balise et du contenu dans le
document édité. Intuitivement, en sélectionnant avec le bouton gauche de la souris la balise désirée dans
le panneau Contour, le document défile à la position de la balise sélectionnée. De plus, le contenu de la
balise est sélectionné, rendant facile de trouver la partie du document contenue par cette balise
spécifique et de copier et coller le contenu de la balise dans d'autres endroits du document ou dans
d'autres documents.

La vue texte de <oXygen/>


La vue texte de <oXygen/> ets automatiquement affichée dans le panneau des vues de la fenêtre Eclipse
pour afficher les informations, les alertes et les messages d'erreur du processeur de FO.

Figure 3.24. La vue texte de <oXygen/>

34
Débuter

La vue XPath de <oXygen/>


La vue XPath de <oXygen/> est automatiquement affichée dans le panneau des vues de la fenêtre
Eclipse pour afficher les résultats XPath.

Figure 3.25. La vue XPath de <oXygen/>

35
Chapitre 4. Transformer des
documents
XML est conçu pour entreposer, diffuser, et échanger des données, pas à afficher des données. Quand on
souhaite visualiser les données on doit soit avoir un agent utilisateur compatible XML soit le
transformer dans un format qui peut être lu par d'autres agents utilisateur. Ce processus est connu sous le
nom de transformation.

Avec la version actuelle de <oXygen/> vous pouvez transformer vos documents XML dans les formats
suivants sans avoir à sortir de l'application. Pour la transformation vers des formats non-listés, installez
simplement la chaîne d'outils nécessaire pour exécuter la transformation et traiter les fichiers xml créés
avec <oXygen/> en accord avec les instructions du processeur.

PDF Le Adobe Portable Document Format (PDF) est un format de fichier binaire
compact qui peut être visualisé et imprimé par tout le monde, n'importe où parmi un
large éventail de matériels et de logiciels utilisant la visualiseur PDF gratuit de
Adobe [http://www.adobe.com/products/acrobat/readstep.html].

PS Le PostScript est la technologie d'impression leader de Adobe


[http://www.adobe.com:80/products/postscript/main.html] pour les solutions
d'impression de haute qualité depuis les périphériques de bureau jusqu'aux
imprimantes numériques les plus avancées et autres systèmes pour les
professionnels de l'imprimerie. Les fichiers Postscript peuvent être visualisés en
utilisant les visualiseurs comme GhostScript, mais sont plus communément créés en
tant que format pré-presse.

TXT Les fichiers texte sont du Plain ASCII Text et peuvent être ouverts dans n'importe
quel éditeur de texte ou traitement de texte.

XML XML signifie EXtensible Markup Language et est un standard du W3C


[http://www.w3c.org/XML/]. C'est un langage de formatage, comme HTML, qui a
été conçu pour décrire des données. Les balises XML ne sont pas prédéfinies dans
XML. Vous devez définir vos propres balises. XML utilise une Document Type
Definition (DTD) ou un schéma XML pour décrire les données. XML avec une
DTD ou un schéma XML est conçu pour être auto-descriptif. XML n'est pas un
remplaçant du HTML. XML et HTML ont été conçus avec des buts différents :

• XML a été conçu pour décrire les données et pour se concentrer sur ce que sont
les données.

• HTML a été conçu pour afficher des données et se concentrer sur le rendu visuel
des données.

• HTML est pour l'affichage de l'information, XML est pour la description de


l'information.

XHTML XHTML signifie EXtensible HyperText Markup Language, un standard W3C


[http://www.w3c.org/MarkUp/]. XHTML vise à remplacer HTML. Tandis qu'il est
presque identique au HTML 4.01, XHTML est une version plus stricte et propre du
HTML. XHTML est HTML défini en tant qu'application XML.

Tout le formatage durant une transformation est donné sous le contrôle d'une Extensible Stylesheet
(XSLT). Spécifier la XSLT appropriée permet la transformation dans les formats ci-dessus et la
préparation des fichiers de sortie pour des applications spécifique de visualisation, dont:

36
Transformer des documents

HTML HTML signifie Hyper Text Markup Language et est un standardW3C


[http://www.w3c.org/MarkUp/] pour le World Wide Web. HTML est un fichier texte
contenant des petites balises de formatage. Les balises de formatage indique au
navigateur web comment afficher la page. Un fichier HTML doit avoir une extension de
fichier htm ou html. Un fichier HTML peut être créé en utilisant un simple éditeur de
texte.

HTML Help Microsoft HTML Help


[http://msdn.microsoft.com/library/default.asp?url=/library/en-us/htmlhelp/html/vsconH
H1Start.asp?frame=true] est le système standard d'aide sur la plateforme Windows. Les
auteurs peuvent utiliser HTML Help pour créer une aide en ligne pour un logiciel ou
pour créer du contenu pour un titre multimédia ou un site web. Les développeurs
peuvent utiliser l'API HTML Help pour programmer une application hôte ou relier une
aide contextuelle à une application.

JavaHelp JavaHelp est un système d'aide complet, indépendant de la plateforme et extensible de


Sun Microsystems [http://java.sun.com/products/javahelp/index.html] qui permet aux
développeurs et aux auteurs d'incorporer une aide en ligne dans les applettes, les
composants, les applications, les systèmes d'exploitation, et les périphériques. JavaHelp
est un produit gratuit et les binaires pour JavaHelp sont redistributables.

De nombreux autres formats cibles sont possibles, ceci sont les plus populaires. La condition basique
pour la transformation vers n'importe quel format est que votre document est valide suivant une DTD
donnée et que la XSLT (XSL) utilisée pour la transformation soit compatible avec la DTD.

Une feuille de style XSL spécifie la présentation d'une classe de documents XML en décrivant comment
les instances de la classe sont transformées en un document XML qui utilise le vocabulaire de
formatage.

<oXygen/> supporte XSLT/XPath en version 1.0 en utilisant Saxon 6.5.3, Xalan et XSLT/XPath 2.0 en
utilisant Saxon 8.1B. L'éditeur bascule entre la liste tag-insight des éléments pour les deux standards
automatiquement en examinant l'attribut de version de la feuille de style. Par ailleurs, la validation est
faite suivant la version de feuille de stylen.

XSL comprend en trois parties :

Transformations XSL XSLT est un langage pour transformer les documents XML.

Langage Path XML XPath est un langage d'expression utilisé par XSLT pour accéder
ou référer à des parties d'un document XML. (XPath est aussi
utilisé par la spécification Linking XML Linking).

Objets de formatage XSL XSL-FO est un vocabulaire XML pour spécifier la sémantique de
formatage.

Le paquet d'installation de <oXygen/> est distribué avec le Apache [http://www.apache.org] FOP


[http://xml.apache.org/fop/index.html] (Formatting Objects Processor). FOP est un formateur
indépendant d'impression et de sortie a print piloté par Objets de formatage XSL. FOP est implémenté
comme application Java qui lit un arbre d'objets de formatage et rend les pages résultantes vers une
sortie spécifiée.

Astuce
Pour inclure des img PNG dans le document PDF final il vous faut les librairies JIMI
[http://java.sun.com/products/jimi/] ou JAI [http://java.sun.com/products/java-media/jai/]. Pour

37
Transformer des documents

les images JAI il vous faut le paquet JAI [http://java.sun.com/products/java-media/jai/]. Les


librairies JIMI et JAI ne sont pas livrées avec <oXygen/> à cause de la licence de Sun. Les
utiliser est aussi facile que les télécharger et copier les fichiers jar nécessaires (requis par la
documentation du paquet) dans le sous-répertoire lib du répertoire d'installation de <oXygen/>.
C'est-à-dire JimiProClasses.zip pour JIMI et jai_core.jar, jai_codec.jar et mlibwrapper_jai.jar
pour JAI. Pour le paquet JAI il vous faut aussi inclure le répertoire contenant les librairies
natives (mlib_jai.dll et mlib_jai_mmx.dll sous Windows) dans la variable système PATH.

La version de JAI pour MacOS X peut etre téléchargée à


http://www.apple.com/downloads/macosx/apple/java3dandjavaadvancedimagingupdate.html.
Pour l'utiliser il ne faut qu'installer le paquet téléchargé.

D'autres processeurs de FO peuvent être configurés dans l'option Préférences->Processeurs externes de


FO pour l'utilisation dans la transformation de documents.

Scénarios de transformation
Avant de transformer le document XML actuellement édité dans <oXygen/> on doit définir un scénario
de transformation à appliquer sur ce document. Un scénario spécifie des valeurs pour divers paramètres
définissant une transformation. Il n'est pas lié à un document particulier mais à un type de document :

Scénarios qui s'appliquent aux Un tel scénario contient l'emplacement d'une feuille de style
fichiers XML XSLT qui est appliquée sur le document XML édité, et d'autres
paramètres.

Scénarios qui s'appliquent aux Un tel scénario contient l'emplacement d'un document XML
fichiers XSL auquel le fichier XSL édité est appliqué, et d'autres paramètres de
transformation.

Le dialogue Configurer un scénario est utilisé pour associer un scénario de la liste de tous les scénarios
au document édité en sélectionnant une entrée de la liste. Le dialogue est ouvert en pressant le bouton
Configurer un scénario de transformation sur la barre d'outils de la vue du document. Une fois
sélectionnée, le scénario sera appliquée en un seul clic sur le bouton Appliquer la transformation de la
même barre d'outils. Presser le bouton Appliquer la transformation avant d'avoir associé un scénario au
document édité va ouvrir d'abord le dialogue Configurer le scénario puis appliquer le scénario
sélectionné.

Ouvrir le dialogue Configuration de la transformation en sélectionnantXML->Configurer un scénario de


transformation (Ctrl+Shift+C).

Figure 4.1. Le dialogue Configuration de la transformation

38
Transformer des documents

Compléter le dialogue comme suit:

Onglet XSLT Utilisez l'onglet XSLT pour spécifier un fichier d'entrée XSL à utiliser pour la
transformation. Vous pouvez aussi ajouter des paramètres XSLT et joindre les URL
des en-tête et pied de page pour leur inclusion dans la transformation. Pour
appliquer une cascade de feuilles de style l'utilisateur peut régler la liste des feuilles
de style appliquées après la feuille de style depuis le champ XSL URL du bouton
"Cascade de feuille de style". L'utilisateur peut choisir entre Xalan et Saxon lors de
la configuration de la transformation. Saxon est plus rapide sur les feuilles de style
de Docbook.

Onglet FOP Utiliser l'onglet FOP pour activer/désactiver l'utilisation du FOP durant une
transformation. L'input FOP peut être donné depuis la sortie XSLT ou la source du
document édité. <oXygen/> est livré avec le FOP d'Apache, mais supporte la
définition et l'usage d'un processeur d'une tierce partie. La méthode de sortie par
défaut est réglée pour utiliser le PDF, mais PS et TXT sont aussi configurés. Vous
pouvez ajouter et définir n'importe quelle méthode supportée par votre FOP.

Onglet Rendu Utiliser l'onglet Rendu pour spécifier le chemin de sortie où les fichiers cibles de
sortie seront sauvés. Lors de l'exécution d'une transformation XHTML le chemin
relatif pour l'emplacement des images doit être donné afin d'assurer que les chemins
des images seront correctement résolus pour les afficher dans les fichiers de sortie.
Si on utilise FOP ceci n'est pas nécessaire car les images seront intégrées dans

39
Transformer des documents

lePDF ou le PS. Cette option sera par conséquent désactivée durant la


transformation FOP.

La liste des cascades de feuilles de style peut être éditée dans le dialogue ouvert par le bouton "Cascade
de feuilles de style".

Figure 4.2. Dialogue Édition de cascade de feuilles de style

Ajouter Ajoute une feuille de style dans la liste de "Cascade des feuilles de style" en utilisant le
dialogue d'un sélecteur de fichiers, vous pouvez aussi entrer une macro dans le champ
nom du fichier du sélecteur de fichiers. Le nom de la feuille de style sera ajouté dans la
liste après la sélection actuelle.

Nouvelle Ouvre un dialogue dans lequel vous pouvez taper le nom d'une feuille de style. Le nom
est considéré en relation à l'URL du document XML actuellement édité. Vous pouvez
utiliser des macros dans le nom de la feuille de style. Le nom de la feuille de style sera
ajouté dans la liste après la sélection actuelle.

Enlever Enlève la feuille de style sélectionnée de la liste de "Cascade de feuilles de style".

En haut Augmente d'une place la feuille de style sélectionnée dans la liste.

En bas Baisse d'une place la feuille de style sélectionnée dans la liste.

Dans les champs réservés pour : URL d'entrée (XSL URL ou XML URL, suivant le type de scénario),
URL d'en-tête, URL de pied, les URL dans la liste de cascade de feuilles de style, URL du fichier de

40
Transformer des documents

sortie (le champ Enregistrer sous dans l'onglet Sortie), URL de la base d'images, l'utilisateur peut utiliser
les macros suivantes :

${home} le chemin du répertoire d'utilisateur

${cfdu} url du répertoire du fichier actuel - le chemin du document actuellement édité jusqu'au nom
du répertoire parent comme URL

${cfn} nom du fichier actuel - le nom du fichier actuellement édité sans extension ni répertoire
parent

In the Save As field from the Output tab, the user can use the following macros: ${home}, ${cfd},
${cfn}.

${cfd} répertoire du fichier actuel - le chemin du document actuellement édité jusqu'au nom du
répertoire parent

Les macros définies ici peuvent être aussi utilisées dans les valeurs réglées pour les paramètres de la
transformation (par ex. le répertoire de base).

Créer un scénario
Utiliser la procédure suivante pour créer un scénario.

1. Sélectionner XML->Configurer un scénario de transformation (Ctrl+Shift+C) pour ouvrir le


dialogue de Configuration de la transformation.

2. Cliquer sur Reproduire le scénario pour créer une copie du "scénario" actuel.

3. Double-cliquer dans le champ "Nom" pour sélectionner le texte existant.

4. Entrer un nouveau nom.

5. Cliquer OK ou Transformer maintenant pour sauver le "scénario".

Le scénario par défaut


Si quelqu'un appuie sur le bouton de la barre d'outils Appliquer le scénario de transformation, il n'y a
actuellement aucun scénario associé au document édité et celui-ci contient une instruction de traitement
"xml-stylesheet" faisant référence à une feuille de style XSLT (utilisée communément pour l'affichage
dans les navigateurs internet), puis <oXygen/> va offrir à l'utilisateur la possibilité d'associer le
document avec un scénario intégré par défaut dans le champ URL XSL l'URL de l'attribut href de
l'instruction de traitement. Ce scénario aura la case "Utiliser la déclaration xml-stylesheet" cochée par
défaut, utilisera Saxon comme moteur de transformation, n'exécutera aucun traitement FO et
enregistrera le résultat dans un fichier avec la même URL que celle du document édité sauf que
l'extension passera à html. Le nom et le chemin seront préservés car par défaut lenom du fichier de sortie
est spécifié en terme de deux macros : ${cfd} et ${cfn}.

Importer/Exporter des scénarios de transformation


41
Transformer des documents

L'option d'Exporter des scénarios de transformation est utilisée pour sauver tous les scénarios dans un
fichier séparé, un fichier de propriétés. Dans ce fichier seront sauvées aussi les associations entre URL
de documents et scénarios. Les URL sauvées sont absolues. Vous pouvez charger les scénarios sauvés
en utiliisant l'option Importer scénarios de transformation, tous les scénarios importés auront le mot
'import' ajouté dans leur nom.

Exemples de scénarios de transformation


Les exemples suivants utilisent les feuilles de style XSL de DocBook pour illustrer comment configurer
<oXygen/> pour la transformation vers différents formats cibles.

Les étapes suivantes sont communes à tous les exemples de procédures ci-dessous.

1. Régler le focus de l'éditeur sur le document à transformer.

2. Sélectionner XML->Configurer un scénario de transformation (Ctrl+Shift+C) pour ouvrir le


dialogue de configuration de la transformation.

3. Sélectionner l'onglet XSLT.

4. Cliquer sur le bouton "Parcourir pour un fichier input XSL". Le sélecteur de fichier est affiché.

Note
Durant les transformations la barre de statut de l'éditeur va afficher "Transformation - en
cours". La transformation est terminée avec succès quand le message "transformation XSL
réussie" est affiché. Si la transformation rate, le message "transformation XSL ratée" est affiché
ainsi qu'une erreur dans le panneau message. L'utilisateur peut stopper le processus de
transformation à n'importe quel point en pressant le bouton "Stopper transformation". Dans ce
cas, les message affiché dans la barre de statut sera "Transformation stoppée par l'utilisateur".

Sortie PDF

1. Changer le répertoire à [oxygen]/frameworks/docbook/xsl/fo/.

2. Sélectionner docbook.xsl, cliquer Ouvrir. Le dialogue se ferme.

3. Sélectionner l'onglet FOP.

4. Cocher l'option Exécuter le traitement de FO. Les options restantes sont activées.

5. Sélectionner les options suivantes :

a. Résultat XSLT en tant qu'input.

b. PDF en tant que méthode.

c. Apache FOP intégré en tant que processeur.

6. Sélectionner l'onglet de Sortie.

42
Transformer des documents

7. Dans le champ "Enregistrer sous" entrez le nom du fichier de sortie relativement au répertoire
actuel (VotreNomdeFichier.pdf) ou le chemin et le nom du fichier de sortie
(C:\RépertoireduFichier\VotreNomdeFichier.pdf).

8. Optionnellement, décocher les cases XHTML et XML dans Montrer comme.

9. Cliquer Transformer maintenant. La transformation est lancée.

Sortie PS

1. Changer le répertoire vers [oxygen]/frameworks/docbook/xsl/fo/.

2. Sélectionner docbook.xsl, cliquer Ouvrir. Le dialogue se ferme.

3. Sélectionner l'onglet FOP.

4. Cocher l'option Exécuter le traitement de FO. Les options restantes sont activées.

5. Sélectionner les options suivantes :

a. Résultat XSLT comme entrée.

b. PS comme méthode.

c. Le processeur intégré (Apache FOP) comme processeur.

6. Sélectionner l'onglet Rendu.

7. Dans le champ "Enregistrer sous" entrez le nom du fichier de sortie relativement au répertoire
actuel (VotreNomdeFichier.ps) ou le chemin et le nom du fichier de sortie
(C:\RépertoireduFichier\VotreNomdeFichier.ps).

8. Optionnellement, décocher les cases XHTML et XML dans Montrer comme.

9. Cliquer Transformer maintenant. La transformation est lancée.

Sortie TXT

1. Changer le répertoire vers [oxygen]/frameworks/docbook/xsl/fo/.

2. Sélectionner docbook.xsl, cliquer Ouvrir. Le dialogue se ferme.

3. Sélectionner l'onglet FOP.

4. Cocher l'option Exécuter le traitement de FO. Les options restantes sont activées.

5. Sélectionner les options suivantes :

43
Transformer des documents

a. Résultat XSLT comme entrée.

b. TXT comme méthode.

c. Apache FOP intégré comme processeur.

6. Sélectionner l'onglet Rendu.

7. Dans le champ "Enregistrer sous" entrez le nom du fichier de sortie relativement au répertoire
actuel (VotreNomdeFichier.txt) ou le chemin et le nom du fichier de sortie
(C:\RépertoireduFichier\VotreNomdeFichier.txt).

8. Optionellement, décocher les cases XHTML et XML dans Montrer comme.

9. Cliquer Transformer maintenant. La transformation débute.

Sortie HTML

1. Changer le répertoire vers [oxygen]/frameworks/docbook/xsl/html/.

2. Sélectionner docbook.xsl, Cliquer Ouvrir. Le dialogue se ferme.

3. Sélectionner l'onglet FOP.

4. Décocher l'option Exécuter FOP. Les options FOP sont désactivées.

5. Sélectionner l'onglet Rendu.

6. Dans le champ "Enregistrer sous" entrez le nom du fichier de sortie relativement au répertoire
actuel (VotreNomdeFichier.html) ou le chemin et le nom du fichier de sortie
(C:\RépertoireduFichier\VotreNomdeFichier.html).

a. Si vos images ne se trouvent pas relativement à l'endroit de la sortie, vérifiez la case XHTML
dans Montrer comme.

b. Spécifier le chemin vers le dossier ou l'URL où les images se trouvent.

7. Cliquer Transformer maintenant. La transformation commence.

Sortie HTML Help

1. Changer le répertoire vers [oxygen]/frameworks/docbook/xsl/htmlhelp/.

2. Sélectionner htmlhelp.xsl, cliquer Ouvrir. Le dialogue se ferme.

3. Voir le paramètre XSLT base.dir, il identifie le répertoire de sortie (s'il n'est pas spécifié, le

44
Transformer des documents

répertoire de sortie est dépendant du système).

4. Sélectionner l'onglet FOP.

5. Décocher l'option Exécuter FOP. Les options FOP sont désactivées.

6. Cliquer Transformer maintenant. La transformation commence.

Sortie JavaHelp

1. Changer le répertoire vers [oxygen]/frameworks/docbook/xsl/javahelp/.

2. Sélectionner javahelp.xsl, cliquer Ouvrir. Le dialogue se ferme.

3. Règle le paramètre XSLT base.dir, il identifie le répertoire de sortie (s'il n'est pas spécifié, le
répertoire de sortie est dépendant du système).

4. Sélectionner l'onglet FOP.

5. Décocher l'option Exécuter le traitement FO. Les options FOP sont désactivées.

6. Cliquer Transformer maintenant. La transformation débute.

Rendu XHTML

1. Changer le répertoire vers [oxygen]/frameworks/docbook/xsl/xhtml/.

2. Sélectionner docbook.xsl, cliquer Ouvrir. Le dialogue se ferme.

3. Sélectionner l'onglet FOP.

4. Décocher l'option Exécuter le traitement de FO. Les options FOP sont désactivées.

5. Sélectionner l'onglet Rendu.

6. Dans le champ "Enregistrer sous" entrez le nom du fichier de sortie relativement au répertoire
actuel (VotreNomdeFichier.html) ou le chemin et le nom du fichier de sortie
(C:\RépertoireduFichier\VotreNomdeFichier.html).

a. Si vos images ne se trouvent pas dans l'emplacement de la sortie, cochez la case XHTML dans
Montrer comme.

b. Spécifier le chemin vers le dossier ou l'URL où les images se trouvent

7. Cliquer Transformer maintenant. La transformation débute.

45
Chapitre 5. Debugger XSLT
Contour
<oXygen/> ajouter deux perspectives dans Eclipse. La première est la perspective standard d'édition qui
offre des fonctions générales pour le développement de documents XML et d'autres langages de
programmation. La seconde est la perspective Debugger. La perspective Debugger est lancée en cliquant
sur le bouton Debugger XSLT de oXygen situé sur la barre d'outils de la perspective ou en sélectionnant
le Debugger XSLT de oXygen depuis Fenêtre->Ouvrir perspective->Autre. Pour revenir à la perspective
de l'Éditeur, cliquez sur le bouton oXygen XML qui est adjacent au bouton Debugger XSLT de oXygen
sur la barre d'outils de la perspective ou sélectionnez oXygen XML depuis Fenêtre->Ouvrir perspective-
>Autre. Les utilisateurs peuvent cycler les perspectives Debugger et Éditeur comme souhaité en cliquant
sur l'un des boutons.

Ce chapitre explique les fonctions du mode Debugger, qui offre un riche ensemble de fonctionnalités
pour le développement, le test et la résolution de problèmes XSL, dont :

• Support des moteurs XSLT Saxon et Xalan.

• Capacités de stepping : step in, step over, step out, run, run to cursor, run to end, pause, stop.

• Back mapping between every piece of output and style element /source context who generate it .

• Breakpoints à la fois sur la source et les documents de style.

• Vue de la pile d'appel à la fois sur la source et les documents de style.

• Historique de la trace à la fois sur la source et les documents de style.

• Support de l'évaluation par expression XPath durant le débogage.

• Entre dans les feuilles de style importées/incluses ainsi que dans les entités source incluses.

• Compteur de modèles et de hits disponible.

• Vue des variables.

• Génération dynamique de sortie.

Agencement
Un exemple de ce à quoi ressemble l'interface du Debugger est affiché ci-dessous. Cette interface
comprend quatre panneaux comme suit :

1. Vue du document source (XML)

2. Vue du document feuille de style (XSL)

3. Vue du document de sortie

4. Vue de Contrôle

46
Debugger XSLT

Les documents XML et les feuilles de style XSL qui sont ouverts dans la perspective Éditeur sont
automatiquement classés dans les deux premiers panneaux. Quand de multiple fichiers de chaque type
sont ouverts, les documents/feuilles de style individuels sont séparés en utilisant le système de gestion
familier par onglets de la perspective Éditeur. Sélectionner un onglet rend actif le document/la feuille de
style sans avoir à revenir à la perspective Éditeur.

Durant le débogage le nœud d'exécution actuel est surligné à la fois dans la vue du document (XML) et
de la feuille de style (XSL).

Figure 5.1. Interface du mode Debugger

Vue du document source (XML)


Affiche et permet l'édition de fichiers XML orientés données ou document.

Vue du document feuille de style (XSL)


Affiche et permet l'édition de fichiers XML écrits en XSL (feuilles de style).

Vue du document de sortie


Affiche la sortie qui résulte de l'entrée dans le transformateur d'un document (XML) et d'une feuille de
style (XSL) sélectionnés. Le résultat de la transformation est automatiquement écrit durant l'exécution
de la transformation.

Vue de Contrôle
47
Debugger XSLT

La vue de contrôle offre des fonctionnalités pour la configuration et le contrôle des opérations de
débogage. Elle offre aussi une série de Vue Information types. Ce panneau comprend trois parties :

• Barre d'outils du contrôle

• Vue Information

Barre d'outils du contrôle


La barre d'outils contient toutes les actions nécessaires pour configurer et contrôler le processus de
débogage. Les objets sont décrits ci-dessous de gauche à droite suivant leur ordre d'apparition.

Figure 5.2. Barre d'outils du contrôle

Sélecteur de source XML La sélection représente le document source à utiliser par le moteur
de transformation. La liste de sélection contient tous les fichiers
ouverts (les fichiers XML étant mis en avant). Cela vous donne la
possibilité d'utiliser d'autres types de fichier comme source.

Sélecteur de feuille de style XSL La sélection représente le document feuille de style à utiliser par
le moteur de transformation. La liste de sélection contient tous les
fichiers ouverts (les fichiers XSL étant mis en avant).

Sélecteur de moteur XSLT (Saxon et Xalan Java - voir spécifications.)

Liste les processeurs XSLT disponibles

Paramètres XSLT Paramètres XSLT à utiliser pour la transformation.

Aller dans Lance le débogage et exécute jusqu'au prochain nœud de feuille


de sytle (prochaine étape de transformation).

Aller au-dessus Exécute le nœud de feuille de style actuel (dont ses sous-
éléments) et va au prochain nœud dans l'ordre du document
(habituellement le prochain fils du nœud actuel).

Aller dehors Passe au nœud parent (équivalent à Aller au-dessus sur le parent).

Exécuter Lance le débogage et l'exécute jusqu'au premier breakpoint


rencontré, ou jusqu'à la fin de la transformation si aucun
breakpoint n'est rencontré (voir Vue Breakpoints).

Exécuter jusqu'au curseur Lance le débogage et l'exécute jusqu'à ce que la condition


suivante soit remplie : la ligne du curseur est atteinte, un
breakpoint est atteint ou fin de l'exécution.

Exécute jusqu'à la fin Exécute la transformation jusqu'à la fin, sans prendre en compte
les breakpoints qui pourraient être présents.

48
Debugger XSLT

Pause Interrompt la transformation. Cela est utile lors de transformation


longues (Docbook par exemple) quand vous voulez savoir à
quelle endroit en est la transformation. La transformation peut
être reprise ensuite.

Stop Arrête la transformation.

Afficher le contexte actuel Surligne à la fois dans la source et dans la feuille de style les
nœuds d'exécution actuels. Cette fonction est utile quand vous
avez perdu la sélection actuelle.

Info de l'étape actuelle Affiche les informations sur le nœud actuellement atteint par le
processus de débogage. Les détails affichés sont :

• Un icône pour montrer l'action (entrée ou sortie du nœud).

• Nom du nœud.

• Fichier ressource où le nœud est situé.

• Numéro de ligne dans le fichier ressource où le nœud est


situé.

Vue Information
La vue information comprend deux panneaux qui sont utilisés pour afficher divers types d'information
qui peuvent être utilisés pour comprendre le processus de transformation. Pour chaque type de
transformation il y a un onglet correspondant, sélectionner un onglet active la vue du type d'information.
En exécutant une transformation, les événements pertinents pour les différents types d'informations sont
sortis pour être affichés dans les différentes vues de types d'informations. Cela permet au développeur
d'obtenir une vue claire du type d'information sélectionné qui suit la progression de la transformation.
Combiné avec l'utilisation de contrôle de débogage, les développeurs peuvent aisément isoler des parties
de fonctionnalité de feuille de style pour pouvoir les comprendre et les modifier si nécessaire. Les types
d'informations incluent (pour une discussion plus détaillée de chaque type d'information, voir
Comprendre les vues des informations):

Classes de vue d'information côté gauche

• Vue de nœud contextuel

• Vue XPath

• Vue Breakpoints

• Vue des Messages

• Vue des variables

Classes de vue d'information côté droit

• Vue de la pile

• Vue de l'historique de la trace

49
Debugger XSLT

• Vue des modèles

• Vue d'ensemble de nœuds

Travailler avec le Debugger


Cette section explique le travail avec la perspective Debugger.

Débuter
<oXygen/> propose deux perspective, Éditeur et Debugger. <oXygen/> se lance par défaut avec la
perspective Éditeur. On peut facilement passer de la perspective Éditeur à la perspective Debugger à tout
moment durant une session de travail même lorsqu'aucun fichier n'a été ouvert. Pour lancer la
perspective Debugger cliquez sur le bouton ou sélectionnez le Debugger XSLT de oXygen depuis

Fenêtre->Ouvrir perspective->Autre

Contrairement à la perspective Éditeur, la perspective Debugger nécessite qu'au moins un document


(XML) et une feuille de style (XSL) soient ouverts avant de pouvoir utiliser les fonctions de débogage.
Ces fichiers peuvent être ouverts en étant dans la perspective Éditeur, avant de passer à la perspective
Debugger, ou directement depuis la perspective Debugger. Ceci permet l'ouverture et la fermeture des
deux types de fichier à toute étape dans une session de travail. Revenez à la perspective Éditeur en
cliquant sur le bouton Éditeur ou sélectionnez oXygen XML depuis Fenêtre->Ouvrir perspective-

>Autre .

En passant de la perspective Éditeur à la perspective Debugger, les fichiers déjà ouverts sont classés par
extension dans les panneaux Vue du document source (XML) et Vue du document feuille de style
(XSL).

Le débogage
Le débogage ci-dessous (voir Débogage typique), suppose que <oXygen/> est déjà en perspective
Debugger avec au moins un document (XML) et une feuille de style (XSL) ouverts. Ce nombre de
documents est minimal pour utiliser le débogage. Pour débuter avec le débogage XSLT quelques
exemples sont offerts. Ils peuvent être trouvés dans le répertoire samples/debugger de votre
installation de <oXygen/>.

Pendant qu'un débogage est en cours, il est conseillé de stopper l'exécution avant d'essayer d'éditer les
documents source ou les feuilles de style. Éditer durant un débogage va afficher des informations
inexactes dans Vue Information. L'exécution doit aussi être stoppée pour passer à la perspective Éditeur.

Durant l'exécution, la transformation est en cours, et par conséquent à chaque fois que le moteur de
transformation atteint un nœud d'un fichier non encore ouvert, ce fichier sera ouvert dans son panneau
respectif et le nœud sera surligné. Cela apparaît le plus souvent dans le cas de fichiers importés/inclus
d'entités XML ou XSL.

Les erreurs rencontrées durant le débogage sont rapportées sur la vue des problèmes.

À la fin du débogage, seul le contenu des vues suivantes est préservé (toutes les autres vues sont
effacées) :

• Vue XPath

50
Debugger XSLT

• Vue des Messages

• Vue de l'historique de la trace

• Vue des modèles

Procédure 5.1. Débogage typique

1. À partir de Vue du document source (XML) sélectionnez un document source.

2. À partir de Vue du document feuille de style (XSL) sélectionnez un document feuille de style.

3. À partir de Barre d'outils du contrôle utilisez le contrôle Sélecteur de source XML pour
sélectionner un document source.

4. À partir de Barre d'outils du contrôle utilisez le contrôle Sélecteur de feuille de style XSL pour
sélectionner une feuille de style.

5. À partir de Barre d'outils du contrôle utilisez le contrôle Sélecteur de moteur XSLT pour
sélectionner un des moteurs de traitement disponibles.

6. Configurez le Paramètres XSLT. Une fois réglés, ces paramètres sont préservés entre les sessions
de débogage.

7. Lancez le débogage en utilisant les boutons de contrôle actifs (voir Vue de Contrôle pour une
description des fonctions de contrôle).

Note
Initialement, seul le processeur XSLT Saxon est actif dans la perspective Debugger. Si vous
sélectionnez le processeur XSLT Xalan, un message d'alerte est affiché demandant la version
2.5.1 de Xalan. Pour régler Xalan 2.5.1, vous devez copier le fichier xalan.jar depuis
[oxygen]/lib et le mettre dans le dossier adapté de votre JRE/JDK utilisé pour Eclipse (vous
pouvez le toruver dans l'entrée Aide->À propos de la plateforme Eclipse+Détails de la
configuration java.endorsed.dirs) et relancer Eclipse.

Sortie vers le mapping de source


Chaque section de la sortie est générée par un élément feuille de style XSL dans le contexte d'un nœud
source XML.

Durant le débogage, il est important de connaître ce mapping de la sortie à la source afin de trouver
rapidement quels modèles posent problème. Quelques fonctions de débogage, par exemple "Step in"
peuvent être utilisées dans ce but. En utilisant "Step in" vous pouvez voir comment la sortie est générée
et la lier avec l'élément de style exécutée dans le contexte du source actuel . Néanmoins, ceci peut être
difficile sur des feuilles de style complexes qui générent de grosses sorties.

Sortie vers mapping de xource est une fonction puissante qui rend ce mapping persistant, c.-à-d. que
vous pouvez cliquer sur le texte depuis la Vue du document de sortie et l'éditeur va sélectionner le
contexte du source et l'élément XSL qui ont généré le texte.

51
Debugger XSLT

Figure 5.3. Sortie vers mapping de source

Comprendre les vues des informations


Des informations détaillées sur le statut du débugger sont offertes en utilisant les vues.

Vue de nœud contextuel


Le nœud contextuel est un nœud source correspondant à l'expression XSL actuellement évaluée. Il est
aussi appelé le contexte d'exécution. Le nœud contextuel change implicitement lorsque le processeur
passe différentes étapes (au point où les expressions XPath sont évaluées). Ce nœud a la même valeur
que l'évaluation de l'expression XPath '.' (dot) sur Vue XPath.

Figure 5.4. La vue nœud contextuel

52
Debugger XSLT

Tableau 5.1. Détails nœud contextuel


Colonne Description
Nom Nom du nœud source (XML).
Attributs/Valeur Les attributs ou valeur du nœud XML. Si des
attributs existent, ils sont affichés sous la forme
attributNom="attributValeur", sinon le
contenu textuel du nœud est affiché.

Vue XPath
Affiche les expressions XPath à évaluer durant le débogage. Les expressions sont évaluées
dynamiquement lorsque le processeur change le contexte de sa source.

Figure 5.5. La vue XPath

53
Debugger XSLT

Tableau 5.2. Détails XWatch


Colonne Description
Expression Expression XPath à évaluer (devrait être
compatible XPath 1.0 ou 2.0).
Valeur Résultat de l'évaluation de l'expression XPath. La
valeur a un type (voir Valeurs possibles dans la
section Vue des variables). Pour un Ensemble de
nœuds le nombre de nœuds dans l'ensemble est
affiché entre parenthèses.

Remarques

• Les expressions ayant des références vers des noms de variables ne sont pas évaluées. Dans
le cas d'une erreur XPath, une ligne d'erreur est renvoyée.

• La liste des expressions n'est pas effacée à la fin de la transformation (elle est préservée
durant les sessions).

• Pour insérer une nouvelle expression, cliquez sur la dernière ligne de la colonne expressions
et entrez-la. Appuyez sur Entrée sur la cellule pour confirmer.

• Pour effacer une expression, cliquez sur sa colonne Expression et effacez son contenu.
Appuyez sur Entrée pour confirmer.

• Si le type de résultat de l'expression est un Ensemble de nœuds, vous pouvez cliquez dessus
(colonne Valeur) et vous verrez sur la partie droite sa valeur (voir Vue d'ensemble de
nœuds).

Vue Breakpoints
Liste tous les ensembles de breakpoints sur les documents. Une fois que vous avez mis un breakpoint
vous avez une ligne pour celui-ci dans cette liste. Les breakpoints peuvent être mis à la fois sur les
documents XML et XSL.

Figure 5.6. La vue Breakpoints

54
Debugger XSLT

Tableau 5.3. Détails des Breakpoints


Colonne Description
Ressource Le fichier ressource où le breakpoint se trouve.
Ligne Numéro de ligne à lintérieur du ressource où se
trouve le breakpoint.

Breakpoint valide

• Les breakpoints ne sont pas tous valides. Par exemple si le breakpoint est mis sur une ligne
vite ou de commentaire, ou si la ligne n'est pas atteinte par le processeur example (no
template to match it, line containing only an end tag), ce breakpoint est invalide.

• Cliquer sur un enregistrement surligne la ligne du breakpoint dans le document.

Vue des Messages


Les instructions <xsl:message> sont une façon de signaler des situations spéciales rencontrées
durant la transformation ainsi qu'une manière basique de faire le débogage. Cette vue montre tous les
appels <xsl:message> exécutés par le processeur XSLT durant la transformation.

Figure 5.7. La vue des Messages

55
Debugger XSLT

Tableau 5.4. Détails des Messages


Colonne Description
Message Contenu du Message.
Fin Signale si le processeur va terminer la
transformation ou non du moment qu'il le
rencontre(respectivement vrai/faux)
Ressource Fichier ressource où l'instruction
<xsl:message> est définie.

Remarques

• Cliquer sur un enregistrement du tableau surligne la ligne de déclaration


<xsl:message>.

Vue de la pile
Affiche la pile d'exécution actuelle à la fois des nœuds de la source et du style. Durant la transformation
deux piles sont gérées : une de nœuds du source étant traitée et l'autre pour les nœuds de feuilles de style
étant traitée. <oXygen/> affiche les deux types de nœuds dans une pile commune. Les nœuds du source
(XML) sont précédés par un icône de couleur rouge tandis que les nœuds de feuilles de style sont
précédés par un icône de couleur verte. L'avantage de cette approche est que vous pouvez toujours voir
l'étendue du source sur laquelle une instruction de feuille de style est exécutée (le dernier nœud de
couleur rouge sur la pile). La pile est orientée de bas en haut.

Figure 5.8. La vue de la pile

Tableau 5.5. Détails de la pile


Colonne Description
# Numéro d'ordre, représente la profondeur du nœud
(0 est la base de la pile).
Nœud XML/XSL Nœud du source ou d'un document feuille de style
actuellement traité. Un nœud particulier de la pile

56
Debugger XSLT

Colonne Description
est la racine du document, notée comme document
#.
Attributs Attributs du nœud (liste des paires
id="valeur").
Ressource Fichier ressource où le nœud est situé.

Remarques

• Cliquer sur un enregistrement de la pile surligne la position de ce nœud dans la ressource.

• En utilisant Saxon, les élements de la feuille de style sont qualifiés avec proxy XSL, tandis
qu'avec Xalan vous ne voyez que leurs noms. (exemple <xsl:template> sous Saxon et
modèle sous Xalan).

• Seul le processeur Saxon affiche les attributs des éléments.

• Le processeur Xalan affiche les règles "intégrées".

Vue de l'historique de la trace


Habituellement les processeurs XSLT signalent les événements suivants durant la transformation :

• entrée dans un nœud source (XML).

• sortie d'un nœud source (XML).

• entrée dans un nœud de feuille de style (XSL).

• sortie d'un nœud de feuille de style (XSL).

L'historique de la trace saisit tous ces événements, vous pouvez ainsi voir comment le traitement a
évolué. Les lignes d'icônes rouges montrent les nœuds de source tandis que les icônes verts montrent les
nœuds de feuilles de style.

Figure 5.9. La vue de l'historique de la trace

57
Debugger XSLT

Tableau 5.6. Détails de la trace de l'historique


Colonne Description
Profondeur Débute à 0 et représente le niveau d'imbrication de
ce nœud. Cela est similaire au numéro d'ordre # de
la pile au moment où le nœud a été traité.
Nœud XML/XSL Représente le nœud du document source ou feuille
de style traité. Un nœud particulier est la racine du
document, notée comme document #. Chaque
nœud a une flèche en face de lui représentant
quelle action a été exécutée dessus (entrée ou
sortie).
Attributs Attributs du nœud (liste de paires id="valeur").
Ressource Fichier ressource où le nœud est situé.

Remarques

• Cliquer sur un enregistrement surligne l'emplacement de ce nœud dans la ressource.

• Seul le processeur Saxon affiche les attributs des éléments.

• Le processeur Xalan affiche les règles "intégrées".

Vue des modèles


<xsl:template> est l'élément de base pour la transformation de feuilles de style. Cette vue affiche
toutes les instructions <xsl:template> utilisées par la transformation. En voyant le nombre de hits
pour chaque modèle vous pouvez avoir une idée de la couverture de la feuille de style par règles de
modèle concernant la source en entrée.

Figure 5.10. La vue des modèles

58
Debugger XSLT

Tableau 5.7. Détails des modèles


Colonne Description
Correspond Correspond à l'attribut du <xsl:template>.
Hits Nombre de hits pour le <xsl:template>.
Affiche combien de fois le processeur XSLT a
utilisé ce modèle particulier.
Priorité Priorité de modèle comme établi par le processeur
XSLT.
Mode Attribut de mode du <xsl:template>.
Nom Nom de l'attribut du <xsl:template>.
Ressource Fichier ressource où le modèle est situé.

Remarques

• Cliquer sur un enregistrement surligne cette définition de modèle dans la ressource.

• Saxon n'affiche que les modèles appliqués ayant au moins un hit par le processeur. Xalan
affiche tous les modèles définis, avec ou sans hits.

• La liste des modèles est triée suivant le nombre de hits.

• Xalan affiche les règles "intégrées".

Vue d'ensemble de nœuds


Cette vue est toujours utilisée en relation avec les vues Vue des variables et Vue XPath et affiche une
valeur d'un ensemble de nœuds. Une fois que vous cliquez sur une variable ayant comme valeur un
ensemble de nœuds ou un fragment d'arbre ou une expression XPath évaluée pour un ensemble de
nœuds dans les vues ci-dessus, la vue ensemble de nœuds est actualisée avec les valeurs respectives.

Figure 5.11. La vue ensemble de nœuds

59
Debugger XSLT

Tableau 5.8. Détails de l'ensemble de nœuds


Colonne Description
Nom Nom du nœud source (XML).
Attributs/Valeur Contenu(Valeur) des attributs ou du texte du
nœud XML. Si des attributs existent, ils sont
affichés sous la forme
attributNom="attributeValeur", sinon
le contenu textuel du nœud est affiché.

Remarques

• Dans le cas de valeurs longues pour le contenu de la colonne Valeur/Attributs, l'interface


affiche trois points de suspension (...) à la fin. Une valeur plus détaillée est disponible
comme aide.

• Cliquer sur un enregistrement surligne l'emplacement de ce nœud dans la vue du source ou


de la feuille de style.

Vue des variables


Durant la transformation les variables et les paramètres jouent un rôle important.

<oXygen/> utilise les icônes suivants pour différencier les variables/paramètres :

• Variable globale.

• Variable locale.

• Paramètre global.

• Paramètre local.

Les types de valeurs d'une variable sont marqués par des icônes expliqués ci-dessous :

60
Debugger XSLT

Valeurs possibles

• Booléen.

• Chaîne.

• Numérique.

• Ensemble de nœuds.

• Fragment d'arbre.

• Objet.

• Tous.

Figure 5.12. La vue des variables

Tableau 5.9. Détails des variables


Colonne Description
Nom Nom de la variable/du paramètre.
Valeur Valeur actuelle de la variable/du paramètre.

Remarques

• Cliquer sur un enregistrement surligne la ligne de défintion de la variable.

• Les valeurs de variables peuvent différer suivant le moteur de transformation utilisé ou la

61
Debugger XSLT

version des feuilles de style réglé.

• Si la valeur de la variable est un ensemble de nœuds ou un fragment d'arbre, cliquer dessus


affiche la Vue de l'ensemble de nœuds avec l'ensemble des valeurs correspondantes.

62
Chapitre 6. Support WSDL
Vue d'ensemble du Web Services Description
Language
Le Web Services Description Language (WSDL) est un format XML pour descrire des services réseau
comme un ensemble de points de fin opérant sur des messages contenant soit des informations orientées
document ou orientées procédure.

<oXygen/> offre les facilités suivantes pour le support de WSDL :

• Éditer des fichiers WSDL

• Valider des fichiers WSDL

• Analyser et tester des fichiers WSDL

Éditer des fichiers WSDL


Les fichiers WSDL contiennent des informations sur les services publiés, comme le nom, les types de
message et les liens. L'éditeur offre une façon d'éditer les fichiers WSDL qui est similaire à éditer du
XML, le tag-insight étant piloté par un mélange de WSDL et de schéma SOAP.

Pour créer un fichier WSDL, utiliser Fichier/Nouveau et choisir le fichier WSDL

Figure 6.1. Tag insight pour WSDL

63
Support WSDL

Valider des fichiers WSDL


Lors de l'éditin des descripteurs de Web-Services vous pouvez vérifier leur conformité avec le WSDL et
le schéma SOAP. Vous n'avez pas besoin de spécifier l'emplacement du schéma pour les espaces de nom
standard pour le WSDL. Dans l'exemple suivant vous pouvez voir comment les erreur sont raportées.

Figure 6.2. Valider un fichier WSDL

Analyser et tester des fichiers WSDL


Après avoir défini le descripteur, vous pouvez le vérifier pour voir si les messages définis sont acceptés
par le serveur Web Services. <oXygen/> propose deux façons de tester, une pour le fichier WSDL
actuellement édité et l'autre pour les fichiers WSDL distants qui sont publiés sur un serveur web.

Figure 6.3. Analyseur WSDL

64
Support WSDL

Dans le cas d'un fichier distant vous devez utiliser l'option "Analyseur WSDL SOAP". Dans le cas du
document édité, vous pouvez lancer l'analyseur avec le premier bouton de la barre d'outils.

Les champs de l'analyseur sont :

• La liste des services. La liste des services définis par le fichier WSDL.

• La liste des ports. Les ports pour le service sélectionné.

• La liste des opérations. La liste des opérations disponibles pour le service sélectionné.

• L'URL Action. Ce n'est pas éditable et affiche le script qui sert l'opération.

65
Support WSDL

• L'action SOAP. Ce n'est pas éditable et identifie l'action exécutée par le script.

• L'éditeur de requête. Il vous permet de composer la requête web service. Quand une action est
sélectionnée, <oXygen/> essaie de générer autant de contenu que possible pour le squelette d'appel.
Habituellement, vous n'avez qu'à changer que quelques valeurs afin de rendre la requête valide. Le
tag-insight est disponible pour cet éditeur et est piloté par le schéma qui défini le type du message
actuel.

• La liste des pièces jointes. Vous pouvez définir une liste d'URL à joindre à la requête.

• La zone de réponse. Elle présente le message reçu par le serveur en réponse de la requête Web
Service. Elle peut aussi montrer les messages d'erreur.

• La liste des erreurs. Il peut y avoir des situations où le fichier WSDL respecte le schéma XML
WSDL, mais n'arrive pas à être valide pour l'exemple dans le cas d'un message qui est défini par le
moyen d'un élément qui ne se trouve pas dans la section des types du WSDL. Dans un tel cas, les
erreurs seront listées ici. Cette liste est présentée seulement quand il y a des erreurs.

• Le bouton envoyer. Exécute la requête. Un dialogue de statut est affiché quand <oXygen/> se
connecte au serveur.

Le test d'un fichier WSDL est très rapide, vous n'avez qu'à cliquer sur le bouton d'analyse WSDL, puis
sélectionner le service, le port et l'opération. L'éditeur va générer le squelette de la requête. Vous pouvez
éditer la requête, éventuellement y joindre des fichiers et l'envoyer au serveur. Regardez la réponse du
serveur dans la zone réponse.

66
Chapitre 7. Support XQuery
Vue d'ensemble de XQuery
XQuery est le langage de requête pour XML. Les nombreux bénéfices de XQuery incluent :

• XQuery vous permet de travailler dans un modèle commun quelque soit le type de données avec
lequel vous travaillez: relationnel, XML, ou données objet.

• XQuery est idéal pour les requêtes qui doivent représenter les résultats en XML, pour faire des
requêtes sur du XML dans ou en dehors de la base de données et pour enjamber les sources
relationnelles et XML.

• XQuery vous permet de créer de nombreux types différents de représentations XML des mêmes
données.

• XQuery vous permet de faire des requêtes à la fois sur des sources XML et de créer un résultat
XML.

XQuery actuellement en développement au W3C.

L'éditeur XML <oXygen/> inclut un éditeur XQuery qui possède les caractéristiques suivantes :

• colorisation de syntaxe pour les documents XQuery

• code insight pour les fonctions, opérateurs et mots clé XQuery

• validation et exécution XQuery

• support pour appliquer vos requêtes sur des documents XML

Pour créer un nouveau document XQuery vous pouvez sélectionner Fichier-> Nouveau (Ctrl+N) et
quand le dialogue Nouveau document apparaît, sélectionnez l'entrée XQuery.

Colorisation de syntaxe et complétion de syntaxe


Une fois que vous avez créé le nouveau document, <oXygen/> propose la colorisation de syntaxe pour
les mots clé et toutes les fonctions et opérateurs XQuery connus. Par ailleurs pour ceux-ci il y a un
composant code-insight qui est disponible et peut être activé en pressant les clés Ctrl+Espace. Les
fonctions et les opérateurs sont présentés ensembles avec un commentaire à propos des paramètres et
fonctionnalités.

Figure 7.1. Tag Insight Query

67
Support XQuery

Validation XQuery
Avec <oXygen/> vous pouvez valider vos documents avant de les utiliser dans vos scénarios de
transformation. La validation utilise le processeur Saxon 8.1B. C'est en conformité avec le XQuery
Working Draft http://www.w3.org/TR/xquery/. Le processeur est utilisé dans deux cas : la validation de
l'expression et l'exécution. Même si l'exécution implique une validation, il est plus rapide de vérifier
systématiquement l'expression sans l'exécuter. Les erreurs qui apparaissent dans le document sont
présentés dans la vue des messages en bas de la fenêtre de l'éditeur, avec un message de description
complet. Comme avec tous les messages d'erreur, si vous cliquez sur une entrée, la ligne où l'erreur est
apparue est surlignée.

Figure 7.2. Validation XQuery

Transformer des documents XML avec XQuery


Les XQueries sont similaires aux feuilles de style XSL dans le sens où toutes les deux sont capables de
transformer une entrée XML dans un autre format. Vous pouvez définir les scénarios de transformation
qui spécifient l'URL d'entrée, le mode d'aperçu, XML ou XHTML. Le résultat peut être sauvé et ouvert
dans l'application associée. Vous pouvez même exécuter un processeur de FO sur la sortie d'une
XQuery. Les scénarios de transformation peuvent être partagés entre de nombreux fichiers XQuery et
sont exportés en même temps avec les scénarios XSLT.

Le dialogue d'édition de scénario de transformation est illustré ci-dessous. La transformation exécutée


peut être basée sur le document spécifié dans le champ entrée, ou, si ce champ est vide, sur les

68
Support XQuery

documents référés par l'expression de la requête sont utilisés à la place.

Figure 7.3. Transformation XQuery

69