Vous êtes sur la page 1sur 3

Qualification 2002

Epreuve DME
(Durée : 3H)

1) Définir les fonctions essentielles du transpondeur au sol. (1pt)

2) Définir les types de DME. (0.5pt )

3)
a) Définir le temps mort et son utilité. Quelle est sa valeur nominale ? (0.5pt)
b) Dans quels cas doit -on- augmenter le temps mort ?
Quelle est la conséquence sur le transpondeur ? (1pt)

4) Dans le traitement vidéo, pourquoi utilise-t-on un détecteur à mi-amplitude ?


Quel est l’inconvénient de cette méthode ? (1pt)

5) Pourquoi utilise-t-on un récepteur à ampli logarithmique au lieu d’un récepteur à contrôle


automatique de gain ? (0.5pt)

6) Citer les paramètres du signal DME qui agissent directement sur la valeur de la distance
mesurée ? (0.5pt)

7) Donner la forme des signaux de modulation fournis par le transpondeur.


Quelle est l’influence de cette forme sur le signal DME ? (1pt)

8) Soit un DME/N  de route :


a) Donner deux montages différents pour mesurer la puissance du transpondeur
Quelles sont les précautions à prendre quand on effectuera cette mesure?
Lequel des deux montages est le plus adéquat et pourquoi ? (2pt)
b) On mesure une puissance crête de 2000W crête.
Sachant que le gain d’antenne est de 7dB et les pertes du câble sont de 3dB :
Quel est l’affaiblissement (en dB) requis à 0,8Mhz de la fréquence DME pour satisfaire les
normes OACI relatives au spectre ? (1pt)

9) Etant donné que le transpondeur est interrogé par 100 avions ayant chacun deux interrogateurs
et interrogeant en moyenne à :
125 pp/s en mode recherche à 5% du temps, et
20 pp/s en mode poursuite à 95% du temps
Calculer le régime d’émission du transpondeur. (2pt)
(Remarque : pp/s = paires d’impulsion par seconde )

10) L’interrogateur de bord a obtenu une réponse valide au bout d’un temps de 100µs
a) Calculer la distance du DME. (0.5pt)
b) En déduire la distance horizontale du DME pour une altitude de 2000 pieds. (0.5pt)
(Remarque : 1pied = 30cm )
Qualification 2002

Epreuve DME
(Durée : 3H)

DME 1/2

11) La sensibilité maximum du transpondeur étant de –10dBm,


a) Quelle est l’amplitude maximum du signal reçu à l’entrée du transpondeur en mode limitation
de surcharge : AOC ? (0.5pt)
b) En déduire la nouvelle valeur de la dynamique du transpondeur sachant que la sensibilité
minimum est de –90dBm. (0.5pt)

12) Lors d’un contrôle en vol on a constaté l’extinction, dans certains azimuts, du signal DME.
Quelle est la cause probable de ce phénomène ? (1pt)

13) Dans une station DME, quels sont les éléments qui peuvent causer une chute de puissance
émise ? (1pt)

14) Pour le DME/N d’atterrissage, quelle est la valeur de l’erreur de distance (en m) qui provoquera
une alarme du retard systématique ? (0.5pt)

15)
a) Définir la notion du remplissage (squitter). (0.5pt)
b) Quelle est son utilité pour le transpondeur et pour le récepteur de bord ? (1pt)

16) Quelle est la fréquence maximum d’interrogation émise par les moniteurs à des fins de
contrôle ?
Les interrogations des moniteurs sont - elles prioritaires ? (1pt)

17) Expliquer le principe de la suppression des échos courts et des échos longs.
Illustrer votre explication par des diagrammes. (2pt)
Qualification 2002

Epreuve DME
(Durée : 3H)

DME 2/2