Vous êtes sur la page 1sur 13

Chapitre 4: Suites et séries de fonctions

April 4, 2019

L’objectif de ce chapitre est de donner aux étudiants les connaissances nécessaires concernant les convergences
simples et uniformes des suites et des séries de fonctions

1. Suite de fonctions

• Généralité : Définition, Convergence simple, convergence uniforme, exemples.

• Propriétés des suites de fonctions convergentes : Continuité, double limite, dérivabilité.

2. Série de fonction

• Généralité : Définition, Convergence simple, convergence uniforme, convergence normale.

• Propriétés des séries de fonctions convergentes : Limite en un point, continuité, dérivabilité, inté-
grabilité de la somme.

1
1 Suites de fonctions

Une suite de fonctions est une suite (fn ) à valeurs dans F (qui désigne l’ensemble des fonctions réelles d’une
variable réelle), c’est-à-dire qu’elle associe à chaque entier naturel n la fonction fn :

fn : N → F
n 7→ fn

Pour tout entier n , soit


fn : ]0, π[ → R
x 7→ fn (x) = sinn (x)

Voici la représentation graphique pour quelques valeurs de n de la suite de fonctions (fn ) sur l’intervalle [0, π].

Figure 1: Les courbes de fn pour différentes valeurs de n.

Exemple 1 Pour tout entier n , soit

fn : ]0, +∞[ → R
x 7→ fn (x) = cos(nx)

2
Exemple 2 Pour tout entier n ≥ 1, soit

fn : [0, 1] → R
x 7→ fn (x) = xn

Figure 2: Les courbes de fn pour différentes valeurs de n.

1.1 Différents types de convergence

Nous considérons 2 types de convergence d’une suite de fonctions. La convergence simple qui signifie qu’en
chaque point x de l’intervalle de définition, la suite numérique (fn (x))n est une suite convergente ainsi qu’un
critère plus contraignant de convergence, la convergence uniforme.

1.1.1 Convergence simple

On a vu qu’une suite numérique peut converger (ou non) vers une limite finie l. De la même manière, on peut
étudier la converge d’une suite de fonctions et voir si elle peut s’approcher (converger) (ou non) d’une fonction
"limite".

3
Exercice 1 Pour tout entier n ≥ 1 , soit Soit I = [0, 1]

fn : I → R
x 7→ fn (x) = xn

1. Pour n ∈ 1, 2, 3, donner l’expression de fn .

2. Calculer la limite de fn quand n tend vers plus l’infini.

Soit x0 ∈ I fixée. Alors la suite (fn (x0 ))n∈N est une suite numérique dont on peut étudier la convergence. Si
pour tout x0 ∈ I, la suite (fn (x0 ))n∈N est convergente, alors on peut définir une fonction limite f par:

f : I → R
x 7→ f (x) = lim fn (x)
n→+∞

Définition 1.

Une suite (fn )n de fonctions de R est dite simplement convergente vers une fonction f sur I si en
tout point x de I.
lim fn (x) = f (x) (ou encore lim | fn (x) − f (x) |= 0.)
n→+∞ n→+∞

On peut ré-écrire cette définition de la façon suivante. En tout point x de I, on a

∀ε > 0, ∃N ∈ N tel que ∀n ≥ N on a | fn (x) − f (x) |< ε.


Exercice 2 Pour tout entier n ≥ 1, soit

fn : [0, 1] → R
x 7→ fn (x) = xn

1. Etudier la continuité de fn sur [0, 1].

2. Déterminer la limite simple f de la suite de fonctions fn .

3. Etudier la continuité de la fonction f . Conclure.

4
Exercice 3 Pour tout entier n ≥ 1, soit

fn : [0, 1] → R
x 7→ fn (x) = n2 xn (1 − x)

1. Montrer que fn converge vers la fonction nulle.


R1 n2 n2
2. Montrer que l’intégrale 0
fn (x)dx = n+1
− n+1
.
R1
3. Calculer lim fn (x)dx.
n→+∞ 0
R1
4. Calculer lim f (x)dx.
0 n→+∞ n

R1 R1
5. Comparer lim fn (x)dx et lim f (x)dx.
0 n→+∞ n
Conclure.
n→+∞ 0

Remarques 1.

Supposons que (fn )n est une suite de fonctions définies réelles de I ⊆ R, convergeant simplement
vers une fonction f . Dans beaucoup d’applications, on aimerait savoir si une propriété qui est satis-
faite pour toutes les fonctions fn , serait aussi satisfaite par la fonction limite f . On peut se demander
si :
• La continuité de chaque fn entraîne t-elle la continuité de f ?
• Chaque fn est dérivable, f est-elle dérivable et a-t-on f 0 = lim fn0 ?
n→+∞
• Chaque fn est intégrable, f est-elle intégrable et a-t-on alors

Z Z
lim fn (x)dx = lim fn (x)dx.
n→+∞ I I n→+∞

La convergence simple n’est pas suffisante. Il nous faut une notion plus forte, qui est la convergence
uniforme.

5
1.1.2 Convergence uniforme

Exercice 4 Pour tout entiern ≥ 1, soit

fn : [0, 1] → R
x
x 7→ fn (x) = n

1. Calculer supx∈[0,1] |fn (x)|.

2. Calculer lim supx∈[0,1] |fn (x)|.


n→+∞

Définition 2.

Soit (fn )n une suite de fonctions qui converge simplement sur I vers la fonction f . On dit que (fn )n
converge uniformément sur I vers f si:
• la quantité Un = supx∈R |fn (x) − f (x)| existe et finie pour n assez grand,
• lim Un = 0.
n→+∞

Remarques 2.

• La convergence uniforme........................... la convergence simple.


(fn )n converge uniformement vers f =⇒ (fn )n converge .................... vers f .
• Pour montrer la convergence uniforme de (fn )n , il faut après avoir trouvé la limite simple f ,
essayer de majorer |fn (x) − f (x)| en fonction seulement de n, indépendamment de x.

Exemple 3 Pour tout entier n > 0 , soit

fn : [0, 1] → R
x 7→ fn (x) = xn (1 − x)

1. Etudier la convergence simple de la suite (fn )n .

2. Montrer que la suite de fonctions (fn )n converge uniformément sur [0, 1] , vers la fonction nulle.

6
Exemple 4 Pour tout entier n ≥ 1, soit

fn : R+ → R
x 7→ fn (x) = xe−nx

Montrer que la suite de fonctions (fn )n converge uniformément sur R+ , vers la fonction nulle.
Exemple 5 soit
fn : [0, 1] → R
x 7→ fn (x) = xn

1. Etudier la convegence uniforme de (fn )n sur [0, 1].

2. Etudier la convegence uniforme de (fn )n sur [0, 1[.


Exercice 5
fn : [0, 1] → R
ne−x +x2
x 7→ fn (x) = n+x

1. Montrer que la suite (fn )n converge simplement sur [0, 1] vers une fonction f que l’on déterminera.

2. Etudier la convergence uniforme de (fn )n sur [0, 1]

3. Etudier la continuité de la fonction f .

4. Etudier la dérivabilité de la fonction f .

5. Comparer lim (lim fn (x)) et lim ( lim fn (x)). Conclure.


n→+∞ x→1 x→1 n→+∞
R1 R1
6. Comparer lim fn (x)dx et lim f (x)dx.
0 n→+∞ n
Conclure.
n→+∞ 0

7
Théorème 1.

Si une suite de fonctions (fn )n converge uniformément sur I vers une fonction f et si chaque fn est
............. sur I, alors f est continue sur I.
Plus précisément, si (fn )n converge uniformément sur I vers f et si chaque fn est continue en x0 ,
alors f est continue en x0 et on a

lim ( lim fn (x)) = lim ( lim fn (x))


x→x0 n→+∞ n→+∞ x→x0

Exercice 6 Soit
fn : [0, 1] → R
nx
x 7→ fn (x) = 1+nx

1. Etudier la convergence simple de (fn )n sur [0, 1].

2. Déduire que la convergence de (fn )n n’est pas uniforme sur [0, 1].
Théorème 2.

Soit une suite des fonctions continues sur I, convergeant uniformément vers la fonction f , alors:
Rb Rb Rb
pour tout compact [a, b] ⊆ I, a f (x)dx = a lim fn (x)dx = lim a fn (x)dx.
n→+∞ n→+∞

R2 2
Exercice 7 Pour tout n ∈ N, on pose In = 1
e−nx dx. Calculer la limite de la suite (In )n .
2n x
Exercice 8 Soit la suite de fonctions (fn )n avec fn : R → R définie par fn (x) = 1+n2n x2

1. Etudier la convergence simple de cette suite de fonctions.


R1
2. Calculer In = 0
f n(t)dt et la limite de In lorsque n → +∞.

3. La convergence est-elle uniforme ?

8
2 Séries de fonctions

2.1 Définition et exemples

P
Soit (fn )n une suite de fonctions réelles définie sur I ⊂ R (ou une partie de R). La série fn est appelée série
de fonctions et (fn ) son terme général.
P n P nx P xn
Exemple 6 : 1) x , 2) e , 3) n!

2.2 Différents types de convergence

Nous considérons 3 types de convergence d’une série de fonctions. La convergence simple, la convergence
uniforme et la convergence normale.

2.2.1 Convergence simple

fn une série de fonction de terme général fn (x) = xn , pour x ∈ [0, 1], n > 0 .
P
Exercice 9 : Soit
n
xk
P
1. Calcler la somme partielle Sn (x) =
k=0

2. Calculer lim Sn (x)


n→+∞

Définition 3.

• On dit que la série de terme général fn : I → R converge en x0 ∈ I si la série numérique


P
fn (x0 ) converge .
P P
• La série fn est dite simplement convergente sur I si la série fn (x) converge en tout
x ∈ I.
P
• Domaine de convergence de la série fn est:

X
D = {x ∈ I tel que fn (x) converge}

9
xn
P
Exercice 10 : Soit fn une série de fonctions de terme général fn (x) = n
, n > 0.
P
Determiner le domaine de convergence de fn .
n
Solution: On a |fn (x)| = | xn | ≤ |x|n pour tout x ∈ R
+∞ +∞
xn
|x|n converge, donc
P P
• Pour x ∈] − 1, 1[, la sèrie n
converge aussi.
n=1 n=1
+∞
P (−1)n
• Pour x = −1, la série n
est une série alternée convergente.
n=1
+∞
1
P
• Pour x = 1, la série n
est divergente
n=1
+∞
xn xn
P
• Pour |x| > 1, on a lim 6= 0, donc diverge.
n→+∞ n n=1
n

Alors le domaine de convergence D = [−1, 1[

Inconvénients de la convergence simple


Exercice 11 : Soit fn une série de fonctions de terme général fn (x) = xe−nx .
P

P
1. Montrer que le domaine de convergence simple de fn est [0, +∞[.

 0, si x = 0
2. Montrer que pour tout x ∈ [0, +∞[, Sn (x) converge simplement vers S(x) =
 x , si x > 0
1−e−x

3. Étudier la continuité de fn et de S sur [0, +∞[. Conclure.

2.2.2 Convergence uniforme

Exercice 12 :
Soit fn une série de fonction de terme général fn (x) = xn , pour x ∈] − 1, 1[ .
P

1
On sait que que cette série converge simplement sur ] − 1, 1[ vers S(x) = 1−x
.
Pour x ∈ [−a, a], a ∈]0, 1[.

|x|n+1 an+1
1. Montrer que |S(x) − Sn (x)| = 1−x
≤ 1−a

an+1
2. Calculer lim
n→+∞ 1−a

10
Définition 4.
P
Soit fn une série de fonctions converge simplement vers S sur I et (Sn )n la suite de sommes
partielles:
n
X
Sn (x) = f0 (x) + f1 (x) + ... + fn (x) = fk (x)
k=0
P
La série fn converge uniformément vers S sur I si la suite (Sn )n converge uniformément vers S
dans I.

Remarques 3.

La convergence uniforme implique la convergence simple.

2.2.3 Convergence normale

Définition 5.
P
Soit fn une série de fonctions définie sur I ⊂ R (ou une partie de R). On dit que la série converge
P
normalement sur I si la série numérique supx∈I |fn (x)| est convergente.

+∞
1
P
Exemple 7 Considérons la série de fonctions n2 +x2
, x ∈ R.
n=1
+∞
1 1 1
P
On a | n2 +x 2| ≤ n2
et n2
converge.
n=1
+∞
1
P
Alors la série de fonctions n2 +x2
est normalement convergente.
n=1

Dans la pratique:
P
Prouver la convergence normale de fn sur I revient donc à trouver une inégalité

|fn (x)| ≤ un

P
valable pour tout x ∈ I, où (un )n une suite réelle telle que la série un converge.

11
L’intérêt de la notion de convergence normale réside dans l’implication:

convergence normale ⇒ convergence uniforme

2.2.4 Propriétés des séries uniformément convergentes

Théorème 3.
P
Soit fn une série de fonctions uniformément convergente sur I et soit x0 ∈ I. On suppose que
P
chaque fonction fn continue en x0 . Alors la série fn est continue au point x0 et vérifiant:

X X X
lim fn (x) = lim fn (x) = fn (x0 )
x→x0 x→x0

+∞
xn
P
Exemple 8 Considérons la série de fonctions (2n+1)!
, x ∈ [0, 1].
n=0
n
+∞
x 1 1
P
On a | (2n+1)! |≤ (2n+1)!
, sur [0, 1] et (2n+1)!
converge.
n=0
+∞
xn
P
Alors la série de fonctions (2n+1)!
converge normalement, donc il y a la convergence uniforme sur [0, 1].
n=0
+∞
xn xn
P
Comme les fonctions x 7→ (2n+1)!
sont continues, il vient alors la continuité de la série (2n+1)!
sur [0, 1]
n=0

Théorème 4.
P
Soit fn une série de fonctions uniformément convergente sur I = [a, b] . On suppose que chaque
P Rb Rb P
fonction fn continue sur I = [a, b]. Alors la série ( a fn (x)dx) converge vers a ( fn (x))dx).
Autrement dit:
+∞ Z b
X Z b X+∞
( fn (x)dx) = ( fn (x))dx)
n=0 a a n=0

+∞
(−1)n x2n , x ∈ [0, t] et 0 < t < 1.
P
Exemple 9 Considérons la série de fonctions
n=0
+∞
Cette série est uniformement convergente sur [0, t] puisque |(−1)n x2n | ≤ t2n et t2n converge.
P
n=0

12
+∞ Rt R t +∞
( 0 (−1)n x2n dx) = 0 ( (−1)n x2n )dx), ce qu’est équivalent à
P P
Alors:
n=0 n=0

+∞ t
t2n+1
Z
X
n 1
(−1) = dx = arctan(t)
2n + 1 0 1 + x2
n=0

Théorème 5.

Soit fn une suite de fonctions de classe C 1 sur I = [a, b]. Si fn converge simplement sur [a, b] et
P
P 0 0
si fn converge uniformément sur [a, b]. Alors la série fn est de classe C 1 sur ]a, b[ et ( fn ) =
P P
P 0
fn

Exemple 10 Soit [a, b] = [−t, t], 0 < t < 1


+∞ n
(−1)n−1 xn .
P
Considérons la série de fonctions
n=1
+∞ n
(−1)n−1 xn converge simplement sur [−t, t].
P
À l’aide de critère de d’Alembert, la série
n=1
La série
+∞ +∞ +∞
0 0
X X X X
fn (x) = fn = (−1)n−1 xn−1 = (−1)n xn
n=1 n=1 n=0

converge uniformément car |(−1)n xn | ≤ tn et +∞ n


P
n=0 t converge.
+∞ n
(−1)n−1 xn est de classe C 1 sur ] − t, t[ et
P
Par conséquent la série
n=1

+∞ n +∞
n−1 x 0 1
X X
( (−1) ) = (−1)n xn =
n 1+x
n=1 n=0

Il s’agit de la fonction x 7→ ln(1 + x)

13

Vous aimerez peut-être aussi