Vous êtes sur la page 1sur 19

INF NR 21 014 & Annexes : Page 1 sur 19

Normes & Règlements : INF


21 014 -IGH/ITGH- Réglementation sécurité
incendie
Mars 2012 INF NR 21 014 page 1/8

Table des matières

INF NR 21 014 - Généralités ............................................................................................................................2


Intitulé complet ...............................................................................................................................................2
Avant-propos .................................................................................................................................................. 2
Aperçu général ................................................................................................................................................2
Les textes ........................................................................................................................................................ 3
Domaine d'application .................................................................................................................................... 4
Délai d'application .......................................................................................................................................... 4
Informations - IGH et ITGH ........................................................................................................................... 6
Résumé ........................................................................................................................................................... 6
Principales actions à entreprendre .................................................................................................................. 6
Informations - Tours de contrôle destinées à la navigation aérienne .......................................................... 8
Domaine d'application .................................................................................................................................... 8
Synthèse ..........................................................................................................................................................8
Délai d'application .......................................................................................................................................... 8
Principales actions à entreprendre .................................................................................................................. 8

Annexes

INF NR 21 014 AA ­ Arrêté du 21 novembre 2002 qui fixe en 6 catégories la


classification des matériaux du point de vue de leur réaction au feu ............................................................... 9

Equivalence avec la nouvelle classification européenne


INF NR 21 014 AB ­ Tableau 4.1, Annexe 4, Arrêté du 21 novembre 2002 (JO du 31/12/2002) ............... 11
INF NR 21 014 AB ­ Tableau 4.2, Annexe 4, Arrêté du 21 novembre 2002 (JO du 31/12/2002) ............... 12

INF NR 21 014 AD ­ Tableau de synthèse de la réglementation Sécurité Incendie applicable dans les
bâtiments IGH et ITGH .................................................................................................................................. 13

INF NR 21 014 AE ­ tableau de synthèse de la réglementation Sécurité Incendie applicable dans les
tours de contrôle destinées à la navigation aérienne ...................................................................................... 18

Ce document est la propriété d'OTIS. Sa reproduction est rigoureusement interdite


INF NR 21 014 & Annexes : Page 2 sur 19

Normes & Règlements : INF


21 014 -IGH/ITGH- Réglementation sécurité
incendie
Mars 2012 INF NR 21 014 page 2/8

INF NR 21 014 - Généralités

Intitulé complet Sécurité contre l'incendie dans les Immeubles de Grande Hauteur (IGH), de Très
Grande Hauteur (ITGH) et les tours de contrôle destinées à la navigation aérienne.

Avant-propos Les modifications apportées par rapport à la version précédente de cette Info-Norm
sont surlignées.

La règlementation Sécurité Incendie pour les IGH est modifiée à compter du 1er avril
2012. Deux nouvelles catégories de bâtiment sont créées : les ITGH et les tours de
contrôle destinées à la navigation aérienne.

Pour obtenir les extraits de textes spécifiques à nos produits, voir dans PLANETOTIS,
DOCUMENTATIONS & PROCEDURES, SAFARI III.

Composer : Type deTexte : "LOI/REGLEMENT", puis "DECRET" ou "ARRETE"


(selon le texte cherché), puis taper la date du texte dans la fenêtre "date" après avoir
sélectionné le signe "=", et valider par la touche "RECHERCHER".

Aperçu général Le règlement de sécurité pour la construction des immeubles de grande hauteur et
leurprotection contre les risques d'incendie et de panique n’avait pas été modifié depuis 30
ans. L’arrêté publié au JO du 18 janvier abroge un texte datant de 1977. Le nouvel
arrêté apporte deux nouveautés de taille.
Pour les immeubles élevés de plus de 200 mètres, dénommés "Immeubles de Très Grande
Hauteur" (ITGH) :
• la notion "d’évacuation immédiate et générale" de l’ensemble des occupants de ces
immeubles, limitée jusque-là au seul étage sinistré et ceux immédiatement au-dessous et
au-dessus, est introduite ;
• les règles d’installation des systèmes de détection et de mise en sécurité incendie ainsi que
les scénarios de mise en sécurité àmettre en oeuvre sont formalisés ;
• les éléments de construction primaires porteurs sont stables au feu de degré trois heures ou
R.180 ;
• les gaines d’escaliers sont recoupées tous les 100 mètres de hauteur environ pour former
des volumes en superposition. Le passage entre deux volumes successifs précités est
réalisé à un même niveau par un dispositif d’intercommunication commun aux deux
volumes. Ce dispositif d’intercommunication permet également d’accéder à la circulation
horizontale commune ;
• un local de gestion d’intervention, contigu au poste central de sécurité incendie, est installé
afin de permettre aux services publics de secours et de lutte contre l’incendie d’organiser et
de gérer leurs moyens mis en oeuvre en cas d’incendie ou, s’ils le jugent nécessaire, de tout
autre événement concernant l’immeuble où ils seraient engagés.

Ce document est la propriété d'OTIS. Sa reproduction est rigoureusement interdite


INF NR 21 014 & Annexes : Page 3 sur 19

Normes & Règlements : INF


21 014 -IGH/ITGH- Réglementation sécurité
incendie
Mars 2012 INF NR 21 014 page 3/8

INF NR 21 014 - Généralités (suite)

Ce local a une surface d’au moins 150 m² et disposed’un moyen de liaison direct avec le
poste central de sécurité incendie ainsi que d’une liaison téléphonique urbaine fixe ;
• un local identique à celui défini ci-dessus, appelé local de sécurité incendie avancé, est
installé à un niveau situé sensiblement aux deux tiers de la hauteur de l’immeuble de très
grande hauteur.
Quelle que soit son utilisation en dehors des situations de crise, il peutêtre activé sans délai
ni contrainte particulière dès que le responsable des pompiers en effectue la demande.
Le cheminement permettant aux intervenants de rejoindre ce local depuis les escaliers et
les ascenseurs est balisé.
•Pour les autres IGH (non ITGH) :
En atténuation du précédent règlement, un espace "accueil" par compartiment, d’une surface
maximale de 15 m², donnantdirectement sur la circulation horizontale commune est autorisé
sous les conditions suivantes :
• emprise en dehors de la circulation horizontale commune ;
• vocation exclusive d’accueil ;
• mobilier en matériaux de catégorie M1 ou classés B-s3, d0, limité à 50 MJ/m², sans
rangement ;
• un point de détection au moins, situé au-dessus de la zone "accueil", est raccordé à la
détection de la circulation.

Enfin, il est ajouté un cahier des charges spécifiques pour la sécurité Incendie dans les tour de
contrôle pour la navigation aérienne.

Les textes Le nouveau texte entrant en application est l'Arrêté du 30 décembre 2011 portant règlement
de sécurité pour la construction des immeubles de grande hauteur et leur protection contre les
risques d’incendie et de panique (publié au Journal Officiel du 18 janvier 2012 et entrant en
vigueur le 1er avril 2012).
Les textes ci-après sont abrogés :
• Décret n° 67-1063 du 15 novembre 1967, modifié par le décret n° 76-589 du 15 juin 1976;
• Arrêté du 18 octobre 1977.
Pour la compréhension de certains articles, nous rappelons qu'un arrêté du 21 novembre 2002
(voir en Annexe A fixe en 6 catégories la classification des matériaux du point de vue de leur
réaction au feu. Une nouvelle classification européenne est entrée en vigueur (Voir en
Annexe B et Annexe C pour les équivalences). Dorénavant, dans les cahiers des charges,
vous pourrez trouver soit la nouvelle classification, soit l'association de l'ancienne et de
la nouvelle classification.
En Annexe D est donné un tableau de synthèse de la réglementation Sécurité Incendie
applicable dans les bâtiments IGH et ITGH.

Ce document est la propriété d'OTIS. Sa reproduction est rigoureusement interdite


INF NR 21 014 & Annexes : Page 4 sur 19

Normes & Règlements : INF


21 014 -IGH/ITGH- Réglementation sécurité
incendie
Mars 2012 INF NR 21 014 page 4/8

INF NR 21 014 - Généralités (suite)

En Annexe Eest donné un tableau de synthèse de la réglementation Sécurité Incendie


applicable dans les tours de contrôle destinées à la navigation aérienne.

Domaine d'application Le règlement de Sécurité Incendie modifié ne s'applique qu'aux immeubles de grande hauteur
(IGH), de très grande hauteur (ITGH) et aux tours de contrôle destinées à la navigation
aérienne. Ces immeubles sont ainsi définis :
• Immeuble de Grande Hauteur (IGH) :
• • bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est situé par rapport au niveau du sol le
plus haut utilisable par les engins des services publics de secours et de lutte contre
l'incendie :
• • à 50 mètres pour les bâtiments à usage d'habitation;
• à plus de 28 mètres pour tous les autres bâtiments.
• Immeuble de Très Grande Hauteur (ITGH) :
• • bâtiment dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de 200 mètres par
rapoprt au niveau du sol le plus haut utilisable pour les engins des services publics de
secours et de lutte contre l'incendie.
• Les tours de contrôle destinées à la navigation aérienne sont définies comme suit :
• • non occupées en leur fût par des locaux autres que directement liés au fonctionnement
de la tour de contrôle,
• le plancher bas du niveau le plus haut (accessible aux contrôleurs aériens) est à plus de
28 mètres de haut (au sens de l'article R. 122-2 du code de la construction et de
l'habitation),
• destinées à recevoir un effectif # 19 personnes.
• Les tours « habitées » ou accueillant des activités au sein de leur fût et dont le plancher bas
du niveau le plus haut est à plus de 28 mètres, sont assujetties aux règles relatives aux
immeubles de grande hauteur.
Les règles de sécurité pour les IGH, les ITGH et les tours de contrôle destinées à la
navigation aérienne sont nombreuses et contraignantes. Nous devons donc vérifier avec
rigueur dès l'origine s’il s'agit d'un IGH, d'un ITGH ou d'une tour de contrôle destinée à la
navigation aérienne. Il appartient au Maître d'ouvrage, Maître d'oeuvre ou donneur d'ordre
de nous indiquer la classification de l'ouvrage dans lequel des ascenseurs seront ou sont
installés.

Délai d'application Bâtiments à construire :


L'arrêté du 30 décembre 2011 est applicable aux projets de construction dont la
demande de permis de construire est déposée après le 1er avril 2012.
Bâtiments existants :

Ce document est la propriété d'OTIS. Sa reproduction est rigoureusement interdite


INF NR 21 014 & Annexes : Page 5 sur 19

Normes & Règlements : INF


21 014 -IGH/ITGH- Réglementation sécurité
incendie
Mars 2012 INF NR 21 014 page 5/8

INF NR 21 014 - Généralités (suite)

A l’exception des dispositions à caractère administratif, de celles relatives aux contrôles et


aux vérifications techniques ainsi qu’à l’entretien, l'arrêté du 30 décembre 2011 ne
s’applique pas aux immeubles de grande hauteur (IGH) existants.
Lorsque des travaux de remplacement d’installation, d’aménagement ou d’agrandissement
sont entrepris dans ces immeubles, les dispositions de l'arrêté du 30 décembre 2011 sont
applicables aux seules parties de la construction ou des installations modifiées.

Ce document est la propriété d'OTIS. Sa reproduction est rigoureusement interdite


INF NR 21 014 & Annexes : Page 6 sur 19

Normes & Règlements : INF


21 014 -IGH/ITGH- Réglementation sécurité
incendie
Mars 2012 INF NR 21 014 page 6/8

Informations - IGH et ITGH

Résumé Les articles du règlement de Sécurité Incendie qui concernent plus particulièrement les
ascenseurs dans les IGH et ITGH sont les suivants :
• dans un bâtiment IGH : GH 3 - GH 5 - GH 9 - GH 17 - GH 18 - GH 21 - GH 30 - GH 31 -
GH 32 - GH 33 - GH 34 - GH 44 - GH 53 - GH U 14 (Bâtiment de soins) et GH O 4
(Hôtels)
• et dans un bâtiment ITGH, les mêmes articles ci-dessus avec en complément ITGH 4.
L'Annexe D donne le tableau de synthèse de ces articles.

Principales actions à • Prévoir des portes palières construites en matériaux classés A1 et coupe-feu de degré
entreprendre deux heures ou REI 120 (GH 17);
• Prévoir sur chaque batterie, deux ascenseurs prioritaires conformes à la Directive
Ascenseurs, de sorte que chaque niveau soit directement accessible par deux appareils
équipé de l'appel prioritaire pompiers (modules EFS + ICU avec liaison cabine / niveau
pompiers) ;
• Prévoir la manœuvre avec portes coupe-feu (FPD) ;
• De plus, l'électricien doit amener dans notre local de machines, 2 fils par niveau, dont
l'autre extrémité est branchée sur le contact à rupture des portes coupe-feu et des dispositifs
commandant le désenfumage, les contacts d'un même étage étant connectés préalablement
en série ;
• Nous devons aussi attirer l'attention des clients (ou constructeurs des portes coupe-feu) sur
les points suivants :
• la plaque signalétique à apposer sur les portes coupe-feu, rappelant la nécessité de
laisser libre de tout obstacle le dégagement nécessaire au fonctionnement de ces portes
(voir article GH 32, 1er paragraphe),
• l'inscription à prévoir systématiquement à proximité des ascenseurs (sur les portes
coupe-feu par exemple), mais visible seulement lorsque les portes coupe-feu sont
fermées, et avertissant du non-arrêt des ascenseurs, les personnes qui seraient isolées sur
le palier, en les invitant à gagner les escaliers en rouvrant les portes coupe-feu (GH 31,
2ème paragraphe).
• Prévoir des portes latérales d'intercommunication sur les cabines ne desservant pas tous les
niveaux intermédiaires, en veillant à ce qu'il y ait naturellement au moins deux ascenseurs
dans la même gaine ;
• Veiller à ce que nos boîtes à boutons palières soient protégées par les portes coupe-feu.
Deux cas peuvent se présenter :
• Les portes coupe-feu protègent le palier des ascenseurs (solution conseillée par le 1er
paragraphe de l'art. GH 31). Dans ce cas, aucune précaution particulière n'est nécessaire
;
• Les portes coupe-feu sont placées directement devant nos portes palières d'ascenseurs

Ce document est la propriété d'OTIS. Sa reproduction est rigoureusement interdite


INF NR 21 014 & Annexes : Page 7 sur 19

Normes & Règlements : INF


21 014 -IGH/ITGH- Réglementation sécurité
incendie
Mars 2012 INF NR 21 014 page 7/8

Informations - IGH et ITGH (suite)

Dans ce cas, les boîtes de commande palière doivent être placées de préférence de telle
sorte qu'elles soient protégées par les portes coupe-feu lorsque ces dernières sont
fermées.
Si cette disposition n'est pas réalisable, les circuits de commandes palières doivent alors
être protégés par un fusible à chaque boîte.
• Prévoir le service indépendant sur tous les appareils à manœuvre collective (module ISC) ;
• Les manœuvres sur courant de secours ne doivent être proposées que dans les hôpitaux et
autres bâtiments à usage sanitaire, et seulement en supplément. En effet, dans les autres
immeubles de grande hauteur, tous les ascenseurs doivent pouvoir fonctionner
simultanément sur la source de sécurité ;
• Seules devront être prévues des cabines, bennes, portes palières et portes de cabines
conformes au règlement de Sécurité Incendie pour les immeubles de grande hauteur ;
• De plus, il y à lieu d'attirer l'attention des clients sur les peintures de finitions, tapis et
revêtements apportés sur nos cabines et portes.
Ceux-ci devront aussi respecter la classification autorisée dans les immeubles de grande
hauteur (M 0, M 1, M 2 ou M 3 suivant les cas, GH 22)

Ce document est la propriété d'OTIS. Sa reproduction est rigoureusement interdite


INF NR 21 014 & Annexes : Page 8 sur 19

Normes & Règlements : INF


21 014 -IGH/ITGH- Réglementation sécurité
incendie
Mars 2012 INF NR 21 014 page 8/8

Informations - Tours de contrôle destinées à la navigation aérienne

Domaine d'application La règlementation incendie est différente pour les tours de contrôle destinées à la navigation
aérienne définies dans le module "Généralités".

Synthèse En Annexe E est donné un tableau de synthèse de la Règlementation Incendie applicable aux
tours de contrôle destinées à la navigation aérienne.

Délai d'application Bâtiments à construire :


L'arrêté du 30 décembre 2011 rentre en vigueur à partir du 1er avril 2012.
Cet arrêté, est applicable aux projets dont la demande de permis de construire est
déposée après le 1er avril.
Bâtiments existants :
A l’exception des dispositions à caractère administratif, de celles relatives aux contrôles et
aux vérifications techniques ainsi qu’à l’entretien, l'arrêté du 30 décembre 2011 ne s’applique
pas aux bâtiments existants.
Lorsque des travaux de remplacement d’installation, d’aménagement ou d’agrandissement
sont entrepris dans ces bâtiments, les dispositions de l'arrêté du 30 décembre 2011 sont
applicables aux seules parties de la construction ou des installations modifiées.

Principales actions à • Prévoir des portes palières coupe-feu de degré deux heures ou REI 120 (16.2);
entreprendre
• Prévoir la manœuvre avec portes coupe-feu (FPD) ;
• Nous devons attirer l'attention des clients (ou constructeurs des portes coupe-feu) sur
l'inscription à prévoir systématiquement à proximité des ascenseurs (sur les portes
coupe-feu par exemple), mais visible seulement lorsque les portes coupe-feu sont fermées,
et avertissant du non-arrêt des ascenseurs, les personnes qui seraient isolées sur le palier,
en les invitant à gagner les escaliers en rouvrant les portes coupe-feu (16.2).

Ce document est la propriété d'OTIS. Sa reproduction est rigoureusement interdite


INF NR 21 014 AA _ Page 1 sur 2 INF NR 21 014 & Annexes : Page 9 sur 19

Titre du texte : SECURITE INCENDIE E.R.P./1980


Référence : CLAST/FEU
Titre du document : CLASSEMENT DES MATERIAUX SELON LEUR
COMPORTEMENT AU FEU

v) ARRETE DU 4 JUIN 1973


91 portant classification des matériaux et éléments de
3 construction par catégories selon leur comportement
Y au feu et d.éfinition des méthodes d’essais (1).
v) (Journal officiel du 26 juillet 1973.)
2
Y il) Modifié pur l’arrêté du 19 décembre 1975 iJ. O.-N. C. du
26 février 1976.)
v
v)
a Article 1”.

Le présent arrêté a pour objet de fixer la classification des


matériaux et éléanents de construction par catégories selon leur
comportement au feu (Arrêté du 19 décembre 1975, art. l”, Z.)
« et de codifier les méthodes permettant de déterminer leur
classement ».

TITRE IV’
2
CLASSIFICATION
0
A. - REACTION AU FEU
E
a Article 2.
PL Du point de vue I& la réaction au feu, les matériaux sont
Y rGpartis en six catégones :
P M 0, M 1, M 2, M 3, M 4, M 5.
Y (Arrêté du 19 décembre 1975, art. l?“, II) « Toutefois les
LL conducteurs et câbles électriques sont répartis en trois catégories :
C 1, C2 et C3. .@

Artccle 109.
L’arrêté du 9 décembre 1957 portant classification des matériaux
et éléments de construction par catégories, selon leur comporte-
ment au feu, et définissant les méthodes d’essais, est abrogé.
(Arrêté du 19 décembre 1975, art. le’, XLV.) « La classification
en catégories, fixée par l’alinéa 1” de l’article 2 du présent arrêté »,
se substitue à celle de l’article 2 de l’arrêté abrogé du 9 décem-
bre 1957, selon la concordance suivante :
M 0 Incombustible ;
M 1 Non inflammable ;
M 2 Difficilement inflammable ;

M 3 Moyennement inflammable ;
M 4 Facilement inflammable ;
M 5 Très facilement inflammable.
La mention u A titre permanent XBqui complète le classement
d,e certains matériaux est supprimée.
(Arrêté du 19 décembre 1975, art. lrr, XLV.) « Le classement C 2 des
conducteurs et câbles électriques correspond à la qualification « non
propagateur de la flamme » employée dans les textes relatifs à la
protection contre l’incendie. »
INF NR 21 014 AA _ Page 2 sur 2 INF NR 21 014 & Annexes : Page 10 sur 19

Titre Bu texte : SECURITE INCENDIE E.R.P./1980


Référence : CLAST/FEU
Titre du document : CLASSEMENT DES MATERIAUX SELON LEUR
COMPORTEMENT AU FEU

v)
PL B. - RESISTANCE AU FEU

3 Article 4.
Y
Du point de vue de leur résistance au feu, les éléments de
v) construction sont classés en degrés selon que, soumis à l’action
2 d’un programme thermique
est assumé dans la construction
normalisé, ils jouent le rôle qui Peur
pendant les temps suivants :
Y
Six heures ;
v Quatre heures ;
w
Trois heures ;
Deux heures ;
a Une heure et demie ;
Une heure ;
Une demi-heure ;
VI Un quart d’heure.
W (Arrêté du 19 décembre 1975, art. le’, ILL) « Toutefois, les
conducteurs et câbles électriques sont répartis en deux caté-
P gories : C:R 1 et CR 2. »

2
0
E
a
PL
Y
P
Y
LL
INF NR 21 014 & Annexes : Page 11 sur 19
INF NR 21 014 AB _ Page 1 sur 1
INF NR 21 014 & Annexes : Page 12 sur 19
INF NR 21 014 AC _ Page 1 sur 1
INF NR 21 014 & Annexes : Page 13 sur 19

INFO NORMES INF NR 21 014


OTIS ANNEXE D
Direction des REGLEMENTS
Normes Page 1 sur 5

SYNTHESE de la REGLEMENTATION SECURITE INCENDIE


dans les BÂTIMENTS IGH

Numéro
Article du Titre Contenu
Règlement

§ 2 - Les ascenseurs et leur non-arrêt dans les compartiments sinistrés ainsi que le système de ventilation
mécanique ou de conditionnement d’air des locaux de machineries d’ascenseurs sont des installations
GH 3 Terminologie de sécurité.
Commentaire : Cela inclut également les ascenseurs de charge.;

§ 3. – Visite de l'immeuble par la commission de sécurité selon la fréquence fixée ci-dessous :


2 ans pour les immeubles GH U (immeubles à usage Sanitaire) ;
3 ans pour Immeuble GH A (immeubles à usage Habitation), GH O (immeubles à usage Hôtels) et
GH Z (immeubles à usage Habitation mélangé avec autre usage) ;
5 anspour les immeubles GH R (immeubles à usage Enseignement), GH S (immeubles à usage
Vérifications Dépôt d'archives), GHTC (immeubles à usage Tour de contrôle) et GH W (immeubles à usage
GH 4
périodiques Bureaux) ;
Et 3 ans pour les ITGH.
Pour les immeubles abritant plusieurs classes d’activités, la périodicité applicable est celle qui
correspond à la classe d’activité pour laquelle cette périodicité est la plus rapprochée.
La fréquence de ces contrôles peut être modifiée, s’il est jugé nécessaire, par arrêté du maire ou du
préfet, après avis de la commission de sécurité.

§ 3 – Vérification par un organisme agréé, du fonctionnement des ascenseurs, en présence de l’entreprise


Vérifications chargée de la maintenance :
GH 5 techniques par des
- tous les 6 mois pour ceux équipés de dispositifs d’appel prioritaire ;
organismes agréés
- tous les ans pour ceux non équipés de dispositifs d’appel prioritaire.

GH 9 Stabilité au feu Degré de stabilité au feu 2 heures ou R 120 pour les éléments de structure du bâtiment

Dispositions Parois de gaine :


GH 17 générales relatives
aux gaines Matériaux classés A1 et coupe feu 2 heures ou REI 120 (ascenseur, monte-charge et monte-plats)

Dispositions
particulières aux Trappes, portes de visites de degré CF 2 heures ou EI 120, maintenus normalement fermés par une
GH 18
gaines verticales serrure
non recoupées

Isolement permanent des compartiments par l'un des dispositifs suivants :


– ……… ;
– les portes d’ascenseurs et de monte-charge visées à l’article GH 31, § 1d, dont la seule porte palière
assure l’isolement coupe-feu de degré deux heures ou EI 120 ;
– ………...
Surveillance Ces dispositifs constituent des dispositifs de sécurité non commandés dont la position normale de
permanente de fonctionnement est identique à la position de sécurité.
GH 26
l’isolement des Les défauts de position prolongés de ces dispositifs sont signalés. L’affichage global des informations
compartiments relatives à chacun des compartiments est :
– reporté au poste central de sécurité ;
– distinct de celui relatif à la fonction compartimentage ;
– indiquer un défaut de position d’attente.
Une temporisation de 60 secondes au plus pourra être prévue pour signaler l’ouverture de ces portes afin
d’éviter le signalement intempestif d’anomalies.

Emission Modifications
Date 01/06/2003 15/05/2007 27/03/2012
Par Ch. de MAS LATRIE G. Paget
INF NR 21 014 & Annexes : Page 14 sur 19

INFO NORMES INF NR 21 014


OTIS ANNEXE D
Direction des REGLEMENTS
Normes Page 2 sur 5

SYNTHESE de la REGLEMENTATION SECURITE INCENDIE


dans les BÂTIMENTS IGH

Numéro
Article du Titre Contenu
Règlement

§ 1 – Conformité des ascenseurs, monte charge au décret n°2000-810 du 24 août 2000


Commentaire : Cela inclus également les ascenseurs de charge.

§ 2 – Déformation des guides et température à l'intérieur de la gaine compatible avec le


fonctionnement sûr de l'ascenseur & monte charge pendant 2 heures. Les parois de gaine ne doivent
pas dépasser 70° C au bout de 2 heures

§ 3 – Cabines d'ascenseurs munies d'un dispositif de commande accompagnée avec clé, excepté pour les
ascenseurs équipés de la manœuvre prioritaire de rappel selon GH 34. Clés de modèle unique tenu
au poste central de sécurité. Quatre exemplaires à fournir.
Commentaire : Il s'agit d'un service indépendant

§ 4 – Accès aux portes palières par les circulations communes horizontales et accès aux ascenseurs
CF 2 heures (selon GH 31)
Toutefois, les ascenseurs réservés à une utilisation spécifique et à des personnes autorisées (cuisine,
restaurant, livraisons, direction...) peuvent déboucher dans des parties privatives sous réserve que
celles-ci soient directement accessibles aux services de secours depuis les parties communes.

§ 5.- Machines d’ascenseurs ppossibles en gaine si puissance totale installée en gaine ≤ 100 kVA.
Dans ce cas, chaque tableau électrique en gaine enfermé dans une armoire ou coffret satisfaisant à
l’une des conditions suivantes :
– son enveloppe est métallique ;
– son enveloppe satisfait à l’essai au fil incandescent, la température du fil incandescent étant de
Gaines & cabines 750 °C, si chaque appareillage satisfait à la même condition.
GH 30 d'ascenseurs et
monte-charge § 6. Désenfumage des gaines d’ascenseur par extraction dans les conditions prévues par l’instruction
technique n° 246, relative au désenfumage dans les bâtiments ERP lorsque :
– soit la puissance électrique totale installée en gaine est supérieure à 40 kVA ;
– soit la gaine d’ascenseur abrite une machine contenant de l’huile, un réservoir d’huile ou des
vérins.
La commande du dispositif de désenfumage de la gaine d’ascenseur se produit automatiquement
au moyen de détecteurs d’incendie disposés en partie inférieure et supérieure de la gaine. La
commande automatique est doublée par une commande manuelle.
Désenfumage de la gaine d’un ascenseur non exigible si elle est ventilée par convection forcée
mécaniquement assurant un débit d’extraction minimal de vingt volumes par heure, lorsque la
température des machines ou de leurs organes de commande dépasse celle qui est spécifiée par
le constructeur dans la notice technique de l’ascenseur. Le volume à prendre en compte est égal
à la section de la gaine sur une hauteur de deux mètres, et la température ambiante à prendre en
compte est de 40 °C en l’absence de cette information du constructeur.
La mise en place d’une amenée d’air en partie basse de la gaine n’est pas obligatoire pour
réaliser le désenfumage de la gaine encloisonnée d’un ascenseur.

§ 7 - Les parois supports de la cabine sont en matériaux de catégorie M0 ou A1.


Les revêtements de la cabine sont en matériaux de catégories :
– M3 ou Cfl-s1 au sol ;
– M1 ou C-s2, d0 pour les parois verticales, le plafond et les luminaires.

§ 8. Le propriétaire est tenu de s’assurer de la propreté des cuvettes des gaines et au besoin de faire procéder à leur nettoyage.

Emission Modifications
Date 01/06/2003 15/05/2007 27/03/2012
Par Ch. de MAS LATRIE G. Paget
INF NR 21 014 & Annexes : Page 15 sur 19

INFO NORMES INF NR 21 014


OTIS ANNEXE D
Direction des REGLEMENTS
Normes Page 3 sur 5

SYNTHESE de la REGLEMENTATION SECURITE INCENDIE


dans les BÂTIMENTS IGH

Numéro
Article du Titre Contenu
Règlement

§ 1 – La durée coupe-feu de degré deux heures, exigée par l’article GH 17, des dispositifs de
communication entre les gaines d’ascenseurs et de monte-charges, d’une part, et les circulations
horizontales communes, d’autre part, nécessite le non-arrêt des ascenseurs et monte-charges
dans le compartiment concerné et peut être obtenue de quatre manières différentes :
- Portes coupe-feu isolant le palier du reste de l’étage ;
- Portes coupe-feu non comprises dans la gaine d'ascenseur, et devant les portes palières ;
- Portes coupe-feu dans la gaine et devant les portes palières d'ascenseur (dispoitif appelé
"bouclier thermique") ;
- Portes palières d'ascenseur ou monte charge coupe-feu par elles-mêmes.
Protection des accès Les personnes isolées sur un palier sont averties du non-arrêt de l’ascenseur et invitée à gagner
GH 31 aux ascenseurs et les escaliers par un affichage sur les portes.
monte charge Commentaire : L’avertissement du non-arrêt des ascenseurs n’est pas à notre charge (architecte,
maître d'ouvrage, d'œuvre, …)

§ 2 – Si les portes palières sont coupe-feu :


- Elles doivent se fermer en moins de 30 secondes ;
- Le PC sécurité est informé de la non fermeture des portes au bout de 60 secondes ;
- La position des cabines est connue du PC sécurité ;
- Elles ne doivent pas rester ouvertes lors des opérations de maintenance/dépannage ;
- La manœuvre accompagnée (GH 30, § 3) est annulée lors d’une détection d’incendie ou
d’un appel prioritaire.

§ 2 - Portes d'ascenseurs et monte charge ne doivent pas rétrécir les circulations communes.
Commentaire : Cela inclus également les ascenseurs de charge.

Dispositions
complémentaires § 3 - Protection anti-feu des commandes palières, signalisation, tableaux ou panneaux pour les essais et
GH 32 opérations de secours si elles ne sont pas protégées par des portes coupe-feu (bâtiment). Il peut être
concernant les
paliers de desserte dérogé à cette prescription si les dispositifs sont protégés par une porte coupe-feu de degré deux
heures ou EI 120, ou sont situés sur des paliers dont les portes et parois ont le même degré
coupe-feu.
Commentaires : cela implique l’installation de thermofusibles.

§ 1 - Cabine ramenée au niveau d’accès si panne de courant ou mise hors service volontaire

§ 2. - S’il n’y a pas de porte palière ou de trappe d’accès coupe-feu de degré deux heures à tous les
niveaux, il y a, au minimum, deux ascenseurs dans la même gaine de sorte que l’évacuation des
passagers d’une cabine en panne se fasse vers une autre cabine arrêtée à la même hauteur, les
cabines étant équipées de portes de secours latérales.
Lorsque plusieurs ascenseurs sont installés dans une même gaine, et s’il n’y a pas de porte
Secours des palière ou de trappe d’accès au moins tous les trois niveaux et à une distance verticale ne
GH 33 cabines dépassant pas 11 mètres, chacun des appareils est équipé, en plus de la trappe et des échelles
d'ascenseurs de secours prévues ci-dessous, d’une porte latérale de secours permettant de passer dans la
cabine ou sur le toit d’un ascenseur voisin. Chaque cabine est dotée d’un œilleton ou d’un regard
facilitant les manœuvres de mise à niveau. Les ascenseurs sont équipés d’une commande en
cabine à l’usage exclusif des services de secours leur permettant de conduire l’ascenseur au
niveau d’un appareil à secourir. La cabine possède un éclairage extérieur afin de faciliter
l’approche et l’évacuation. L’ouverture d’une des portes d’intercommunication empêche le
fonctionnement des deux appareils.
Dans le cas d’une séparation grillagée en gaine, celle-ci est sécable et un outil approprié est tenu
à disposition des secours au poste central de sécurité incendie.

Emission Modifications
Date 01/06/2003 15/05/2007 27/03/2012
Par Ch. de MAS LATRIE G. Paget
INF NR 21 014 & Annexes : Page 16 sur 19

INFO NORMES INF NR 21 014


OTIS ANNEXE D
Direction des REGLEMENTS
Normes Page 4 sur 5

SYNTHESE de la REGLEMENTATION SECURITE INCENDIE


dans les BÂTIMENTS IGH

Numéro
Article du Titre Contenu
Règlement

§ 3. - Lorsque la distance à franchir entre deux portes latérales de secours est supérieure à 0,50 m,
une passerelle portative est utilisée pour passer d’une cabine à l’autre. Les dimensions de cette
passerelle sont fonction, d’une part, de la distance horizontale séparant les deux cabines, d’autre
part, de la largeur des portes latérales de secours. Cette passerelle est entreposée en
permanence au poste central de sécurité incendie de l’immeuble.

§ 4.- Tout ascenseur isolé dans une gaine est muni d’une trappe de secours et d’une échelle
métallique permettant d’atteindre le toit de la cabine en cas d’arrêt accidentel. Cette échelle peut
être placée dans la cabine même, sur son toit ou le long de celle-ci.
Une seconde échelle entreposée dans le local machinerie ou au poste central de sécurité
incendie permet de rejoindre le toit de la cabine à partir du niveau supérieur le plus proche.

§ 5. - Lors de l’entretien d’une cabine, toutes les dispositions sont prises pour maintenir en
fonctionnement les autres cabines situées dans la même cage.

§ 1 – Accès à chaque niveau de chaque compartiment du bâtiment par au moins 2 ascenseurs avec
dispositif d’appel prioritaire

§ 2 - Distance d’accès à l’ascenseur muni d'appel prioritaire pompiers à parcourir par le pompier < 50 m
et présente une largeur de deux unités de passage au moins.

§ 3 – Ordre de priorité des manœuvres des ascenseurs et monte-charge:


Ascenseurs - Mise hors service ;
GH 34
prioritaires
- Manœuvre d’inspection ou manœuvre de secours des cabines définie à l’article GH 33 ;
- Non-arrêt aux étages sinistrés ;
- Manœuvre d’appel prioritaire pompiers (en cas d’incendie au niveau d’accès des secours, le
dispositif d’appel prioritaire prime sur le fonctionnement du non-arrêt des cabines) ;
- Manœuvre de commande accompagnée ;
- Manœuvre avec contrôle d’accès (carte magnétique, digicode, clé, etc.) ;
- Marche normale.

GH 44 Installations de Ascenseurs et ascenseurs de charge secourus électriquement


sécurité

§ 6. La sensibilisation d’un détecteur entraîne automatiquement et sans temporisation le scénario de


mise en sécurité pour le seul compartiment concerné. Ce scénario est adapté selon les cas
suivants :
6.1. Détection dans une circulation horizontale commune :
– ………. ;
Système de a) Fonction évacuation :
GH 49
sécurité incendie – ………..
b) Fonction compartimentage :
– …………………. ;
– non arrêt des cabines d’ascenseurs et de monte-charges dans le compartiment concerné ;
– départ immédiat de tout ascenseur ou monte-charge stationnant dans le compartiment
concerné.

Emission Modifications
Date 01/06/2003 15/05/2007 27/03/2012
Par Ch. de MAS LATRIE G. Paget
INF NR 21 014 & Annexes : Page 17 sur 19

INFO NORMES INF NR 21 014


OTIS ANNEXE D
Direction des REGLEMENTS
Normes Page 5 sur 5

SYNTHESE de la REGLEMENTATION SECURITE INCENDIE


dans les BÂTIMENTS IGH

Numéro
Article du Titre Contenu
Règlement

§ 3 – Non envahissement possible par l'eau des gaines d'ascenseurs et monte charge, en cas de sinistre
Prise d'incendie et
GH 53 Commentaire : Cela implique soit une légère surélévation soit une inclinaison à contre-pente des
évacuation de l'eau
paliers d’ascenseurs

§ 1- Dans les bâtiments à usage sanitaire, l’alimentation de sécurité peut être limitée à 4 ascenseurs dont 2
Installations au moins de charge, avec répartition sur deux batteries différentes
GH U 14
électriques Il est prévu en outre un dispositif manuel permettant de commuter l’alimentation sur d’autres
ascenseurs. Ce dispositif est placé à proximité du local de la machinerie d’ascenseurs.

Accès des Dans les hôtels, pour accéder aux ascenseurs prioritaires, les pompiers doivent pouvoir utiliser une
GH O 4
pompiers entrée signalée et distincte des accès réservés au public.

SYNTHESE de la REGLEMENTATION SECURITE INCENDIE dans les BÂTIMENTS ITGH

Ces dispositions s’appliquent en aggravation des dispositions relatives aux bâtiments IGH

§ 1 – Accès à chaque niveau de chaque compartiment du bâtiment par au moins 3 ascenseurs avec
dispositif d’appel prioritaire
- 2 ascenseurs doivent pouvoir desservir le niveau le plus haut en moins de 60 secondes.;
- Le 3ème doit pouvoir transporter une charge de 2500 kg et desservir le niveau le plus haut en moins
de 120 secondes.
Ascenseurs
ITGH 4
prioritaires en ITGH
§ 2 – Si plusieurs compartiments par niveau :
- Au moins un compartiment répond au § 1 ;
- 2 ascenseurs prioritaires par compartiment (le premier le desservant depuis le niveau d’accès des
secours en maximum 60 secondes, le second permet d’emporter une charge de 2 500 kg en
120 secondes maximum.

Emission Modifications
Date 01/06/2003 15/05/2007 27/03/2012
Par Ch. de MAS LATRIE G. Paget
INF NR 21 014 & Annexes : Page 18 sur 19

INFO NORMES INF NR 21 014


OTIS REGLEMENTS ANNEXE E
Direction des
Normes Page 1 sur 2

SYNTHESE de la REGLEMENTATION SECURITE INCENDIE


dans les tours de contrôle destinées à la navigation aérienne
Numéro
Article du Titre Contenu
Règlement

L’accès aux ascenseurs est interdit dans les compartiments atteints ou menacés par l’incendie.
Enumération des
En cas de sinistre dans une partie de la tour, au moins un ascenseur ou monte-charge continue de
4.1.1 principes de
fonctionner pour le service des étages et compartiments non atteints ou menacés par le feu.
sécurité
Commentaire : cela inclus également les ascenseurs de charge

Locaux à risques Les machineries d'ascenseurs sont des locaux à risques moyens. Cela impose qu'elles doivent être
8.2.2 isolées par des parois et planchers coupe-feu 1 heure, REI 60 ou EI 60 et des blocs-portes coupe-feu
moyens
1/2h, avec des ferme-porte ou EI 30-C.

Dispositions
générales
Les cages d’escalier, d’ascenseur et de monte-charge sont constituées de parois construites en
9.1 relatives aux
matériaux incombustibles ou A1 et coupe-feu de degré deux heures, EI 120 ou REI 120
cages, trémies,
gaines et conduits

Dispositions
Les gaines techniques verticales dont le recoupement au droit des planchers est rendu impossible par
particulières
leur destination, sont coupe-feu de degré deux heures EI 120. Les dispositifs de visites, tels que les
9.2 aux gaines
trappes ou portes de visite sont coupe-feu de degré deux heures ou EI 120. Ces dispositifs sont
verticales non
maintenus normalement fermés par une serrure, sauf cas 16.2.
recoupées

Les revêtements de sol sont de catégorie M3 ou Bfl - s1.


Réaction au feu
11.1 des matériaux de La paroi support du revêtement est de catégorie M0 ou A1, sauf pour les planchers surélevés, à libre
sol accès, qui peuvent être de catégorie M1 ou B, côté plénum.

Commentaire : Le plénum est l’espace entre le faux plafond et le plancher de structure.

La paroi support du revêtement est de catégorie M0 ou A1.


Les éléments constitutifs des plafonds suspendus et les matériaux de revêtement des plafonds sont de
catégorie M1 ou B-s2, d0. En outre, la charge calorifique surfacique ne dépasse pas 21 MJ par mètre
carré.
Plafonds et
11.2 plafonds Dans les dégagements communs, les éléments constitutifs des plafonds suspendus et les matériaux de
suspendus revêtement des plafonds sont réalisés en matériaux de catégorie M0 ou A2-s2, d0.
Le plénum entre le plancher haut et le plafond suspendu est recoupé par des éléments en matériaux de
catégorie M0 ou A1 ou par des parois coupe-feu de degré une demi-heure ou EI 30 et ne contient que
des matériaux de catégorie M0 ; toutefois des matériaux de catégorie A2-s2, d0 sont admis.

La paroi support du revêtement est de catégorie M0 ou A1.


Les matériaux de revêtement des parois latérales, à l’exception des blocs-portes, sont de catégorie M1
ou B-s2, d0. Toutefois, la charge calorifique surfacique du revêtement ne dépasse pas 21 MJ par mètres
Revêtements des
11.3 carrés.
parois latérales
Dans les dégagements communs, à l’exception des cabines d’ascenseur, les matériaux de revêtement
des parois latérales, à l’exception des blocs-portes sont de catégorie M0 ; toutefois des matériaux de
catégorie A2-s2, d0 sont admis.

Les installations de sécurité comprennent entre autres au moins un ascenseur utilisable par les services
Caractéristiques de secours en cas de sinistre.
14.4 des installations
de sécurité Cet ascenseur doit être maintenu en service pendant toute la durée du sinistre avec un minimum d’une
heure. Il est alimenté à partir d’un tableau dit « de sécurité », propre à la tour de contrôle.

Emission Modifications
Date 26/03/2012
Par G. Paget
INF NR 21 014 & Annexes : Page 19 sur 19

INFO NORMES INF NR 21 014


OTIS REGLEMENTS ANNEXE E
Direction des
Normes Page 2 sur 2

SYNTHESE de la REGLEMENTATION SECURITE INCENDIE


dans les tours de contrôle destinées à la navigation aérienne
Numéro
Article du Titre Contenu
Règlement

Les ascenseurs font partie des installations de sécurité. Ainsi, au moins ascenseur doit pouvoir être
Caractéristiques
utilisé par les secours en cas de sinistre.
14.5 des sources de
sécurité Les ascenseurs doivent fonctionner pendant toute la durée du sinistre. Ils sont alimentés à partir d'un
tableau de sécurité propre à la tour de contrôle

Conformité des ascenseurs au décret n°2000-810 du 24 août 2000.


Cages et cabines
16.1 Les ascenseurs débouchent, dans tous les cas, sur des circulations horizontales communes et leurs
d’ascenseurs
accès sont protégés en cas d’incendie selon les dispositions du 16.2

Le fonctionnement des portes coupe-feu à fermeture automatique d’un même compartiment se produit :

 individuellement, dès que la température atteint 70 °C à leur partie supérieure et par


manœuvre manuelle.
Protection des  simultanément, par la sensibilisation des dispositifs de détection incendie, et par
16.2 accès aux commande à distance à partir du centralisateur de mise en sécurité incendie ;
ascenseurs Lorsque les portes coupe-feu du bâtiment isolent les paliers d’ascenseurs, elles peuvent s’ouvrir
manuellement de part et d’autre ; les personnes qui seraient isolées sur ce palier sont averties du non-
arrêt de l’ascenseur et invitées à gagner l’escalier.
Commentaire : L’avertissement du non-arrêt des ascenseurs n’est pas à notre charge (architecte,
maître d'ouvrage, d'œuvre, …)

Toutes les cabines doivent pouvoir, en cas de panne ou lors d’une mise hors service volontaire, être
amenées à un niveau d’accès.
Secours des cabines
16.4
d’ascenseurs Chaque ascenseur est placé dans une gaine spécifique.
Commentaire : cela implique que les ascenseurs en gaine commune sont interdits.

Les pompiers accèdent directement à chaque niveau de chaque compartiment non atteint ou menacé
Ascenseurs
16.5 par l’incendie au moyen d’au moins un ascenseur à dispositif d’appel prioritaire conforme à la
prioritaires
NF EN 81-72.

Les ascenseurs doivent être vérifiés lors de leur mise en service et tous les 6 mois par un organisme
18.1 Vérifications
agréé.

Système de sécurité L’activation d’un quelconque détecteur d’incendie de la tour entraîne sans temporisation la fermeture des
17.2.2 incendie - portes et clapets coupe-feu du compartiment sinistré et le non-arrêt du ou des ascenseur(s) au niveau
Fonctionnement sinistré.

Emission Modifications
Date 26/03/2012
Par G. Paget