Vous êtes sur la page 1sur 9

FA046831 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN 13018


Octobre 2001

Indice de classement : A 09-050

ICS : 19.100

Essais non destructifs


Examen visuel
Principes généraux

E : Non-destructive testing — Visual testing — General principles


D : Zerstörungsfreie Prüfung — Sichtprüfung — Allgemeine Grundlagen

Norme française homologuée


© AFNOR 2001 — Tous droits réservés

par décision du Directeur Général d'AFNOR le 20 septembre 2001 pour prendre effet
le 20 octobre 2001.

Correspondance La Norme européenne EN 13018:2001 a le statut d’une norme française.

Analyse Le présent document décrit les principes généraux du contrôle visuel direct (sans
interruption du parcours optique entre l’œil de l’opérateur et la zone contrôlée) avec
aide visuelle éventuelle telle que miroir, lentille, etc. et indirect (avec interruption du
parcours entre l’œil de l’opérateur et la zone contrôlée) incluant l’utilisation de pho-
tographie, d’une caméra vidéo, de systèmes automatiques et robots.
Ce document ne s’applique pas aux examens visuels effectués dans le cadre de
toute autre méthode de contrôle destructif ou non destructif.

Descripteurs Thésaurus International Technique : essai non destructif, contrôle, examen visuel,
définition, document, personnel, rapport technique.

Modifications

Corrections
Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, avenue Francis de Pressensé — 93571 Saint-Denis La Plaine Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.fr

© AFNOR 2001 AFNOR 2001 1er tirage 2001-10-F


Essais non destructifs — Examen visuel AFNOR A09J

Membres de la commission de normalisation


Président : MME ROY
Secrétariat : MME VEROLLET — AFNOR

MME CORMIER GAZ DE FRANCE — CEOS


M DEGARDIN DARPMI
M FALLOUEY SETVAL
M HUSSON EDF POLE INDUSTRIE — GDL
M KOZLOWSKI FEDERATION FRANCAISE DE L ACIER
M LIETVEAUX BNIF
M RIVENEZ CETIM
MME ROY EDF POLE INDUSTRIE SQR
M STAROPOLI GAZ DE FRANCE
M TANGUY FRAMATOME ANP

Avant-propos national

Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
EN 473 : NF EN 473 (indice de classement : A 09-010)
EN 1330-10 : NF EN 1330-10 (indice de classement : A 09-020-10) 1)
EN ISO 8596 : NF EN ISO 8596 (indice de classement : S 12-112)

1) En préparation.
NORME EUROPÉENNE EN 13018
EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Mars 2001

ICS : 19.100

Version française

Essais non destructifs — Examen visuel —


Principes généraux

Zerstörungsfreie Prüfung — Sichtprüfung — Non-destructive testing — Visual testing —


Allgemeine Grundlagen General principles

La présente norme européenne a été adoptée par le CEN le 18 janvier 2001.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Secrétariat Central ou auprès des membres du CEN.

La présente norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version faite
dans une autre langue par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale, et
notifiée au Secrétariat Central, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-
Bas, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Secrétariat Central : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 2001 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN 13018:2001 F
Page 2
EN 13018:2001

Sommaire
Page

Avant-propos ...................................................................................................................................................... 3

1 Domaine d’application ...................................................................................................................... 4

2 Références normatives .................................................................................................................... 4

3 Termes et définitions ........................................................................................................................ 4

4 Documentation préalable au contrôle ............................................................................................. 4

5 Contrôle visuel direct ....................................................................................................................... 5

6 Contrôle visuel indirect .................................................................................................................... 6

7 Personnel ........................................................................................................................................... 6

8 Évaluation .......................................................................................................................................... 6

9 Rapport .............................................................................................................................................. 6

10 Enregistrements ................................................................................................................................ 6

Annexe ZA(informative) Articles de la présente norme européenne


concernant les exigences essentielles ou d'autres dispositions des Directives UE ................. 7
Page 3
EN 13018:2001

Avant-propos

Le présent document a été préparé par le CEN/TC 138 «Essais non destructifs».
Le présent document doit être mis en application au niveau national, soit par publication d'un texte identique, soit
par entérinement, au plus tard en septembre 2001 et les normes nationales en contradiction devront être retirées
au plus tard en septembre 2001.
Le présent document a été établi dans le cadre d'un mandat donné au CEN par la Commission Européenne
et l'Association Européenne de Libre Échange, et vient à l'appui des exigences essentielles de la (de)
Directives(s) UE.
Pour la relation avec la (les) Directive(s) UE, voir l'annexe Z.A informative, qui fait partie intégrante du présent
document.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre le présent document en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne,
Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République
Tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse.
Page 4
EN 13018:2001

1 Domaine d’application
La présente norme européenne décrit les principes généraux pour le contrôle visuel, à la fois direct et indirect,
lorsqu'il est utilisé pour déterminer qu'un produit répond aux exigences spécifiées (par exemple : état de surface
de la pièce, alignement des surfaces en vis-à-vis, forme de la pièce).
La présente norme européenne ne s'applique pas à l'examen visuel lié à l'interprétation de toute autre méthode
de contrôle destructif ou non destructif.

2 Références normatives
Cette norme européenne comporte par référence datée ou non datée des dispositions d'autres publications. Ces
références normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont énumérées
ci-après. Pour les références datées, les amendements ou révisions ultérieurs de l'une quelconque de ces publi-
cations ne s'appliquent à cette norme européenne s'ils y ont été incorporés par amendement ou révision. Pour les
références non datées, la dernière édition de la publication à laquelle il est fait référence s'applique.
EN 473, Qualification et certification du personnel en essais non destructifs — Principes généraux.
EN ISO 8596, Optique ophtalmique — Mesure de l'acuité visuelle — Optotype normalisé et sa présentation
(ISO 8596:1994).
prEN 1330-10 :1999, Essais non destructifs — Terminologie — Partie 10 : Termes utilisés en contrôle visuel.

3 Termes et définitions
Pour les besoins de la présente Norme européenne, les termes et définitions donnés dans le prEN 1330-10:1999
s'appliquent ainsi que les suivants.

3.1
contrôle visuel direct
contrôle visuel s'effectuant sans interruption du parcours optique entre l’œil de l'opérateur et la zone contrôlée. Ce
contrôle peut être effectué sans ou avec aide visuelle, du type, par exemple, miroir, lentille, endoscope ou fibres
optiques

3.2
contrôle visuel indirect
contrôle visuel s'effectuant avec interruption du parcours optique entre l’œil de l'opérateur et la zone contrôlée. Le
contrôle visuel indirect inclut l'utilisation d'une photographie ou d'une caméra vidéo, de systèmes automatiques et
de robots

4 Documentation préalable au contrôle


4.1 Une instruction doit formuler par écrit les exigences minimales de contrôle, conformément à 4.4.

4.2 Lorsque cela est exigé (par exemple par la norme de produit ou par contrat), une procédure écrite doit être
préparée conformément aux paragraphes 4.4 à 4.7. Les procédures écrites peuvent se présenter sous une forme
générale, applicables telles quelles à une gamme de produits ou de situations très divers, réduisant ainsi le nom-
bre global de procédures écrites nécessaires.
Page 5
EN 13018:2001

4.3 Des copies des instructions et/ou procédures écrites doivent être mises à disposition du personnel
concerné.

4.4 Les aspects suivants doivent au moins être pris en compte :


a) l'objet à contrôler, sa position, son accessibilité et sa géométrie ;
b) l'étendue du contrôle ;
c) la technique ou séquence d'exécution du contrôle ;
d) l'état de surface ;
e) la préparation de surface ;
f) le stade de fabrication ou la durée de service au moment du contrôle ;
g) les exigences requises pour le personnel (voir article 7) ;
h) les critères d'acceptation ;
i) l'éclairage (type, niveau et orientation) ;
j) le matériel de contrôle visuel à utiliser ;
k) les rapports de contrôle (voir article 9).

4.5 La procédure doit être validée à l'aide d'une pièce-type d'essai. Il convient que la pièce d'essai soit aussi
représentative que possible de la pièce à contrôler, du point de vue de la réflectivité relative, de l'état de surface,
du contraste et de l'accessibilité. Il convient que cette procédure soit démontrée sur l'emplacement le plus péna-
lisant de la zone à contrôler. Cette pièce-type peut être remplacée par l'objet à contrôler ou un sytème de référen-
ces approuvées.

4.6 Pour les modifications intervenant sur le matériel ou portant sur des détails du déroulement du contrôle qui
n'affectent pas de façon défavorable les niveaux de sensibilité, la procédure ne doit pas subir une nouvelle mise
à l'épreuve.

4.7 Tout enregistrement d'image doit être effectué dans un standard identique à celui défini dans la procédure.

5 Contrôle visuel direct


5.1 En général, le contrôle visuel direct peut être effectué lorsque l'accès à la zone permet de placer l’œil à une
distance de la surface à contrôler ne dépassant pas 600 mm, et sous un angle supérieur ou égal à 30° par rapport
à cette surface. Des miroirs peuvent être utilisés pour améliorer l'angle de vision, et des aides, telles que des len-
tilles grossissantes, des endoscopes et des fibres optiques, peuvent être utilisées pour faciliter l'examen.

5.2 Le contrôle visuel direct peut également être effectué à des distances supérieures à 600 mm particulière-
ment pour un contrôle visuel général. Une distance de contrôle visuel approprié doit être utilisé.

5.3 Tout ou partie de la pièce, du composant ou du récipient soumis au contrôle doit être éclairé, si nécessaire,
par un dispositif d'éclairage complémentaire, afin d'atteindre un minimum de 160 lx pour le contrôle général, et un
minimum de 500 lx, pour le contrôle visuel local.

5.4 Pour une efficacité de contrôle maximale, en ce qui concerne l'éclairement, une considération doit être
donnée :
a) à l'utilisation de l'orientation optimale du faisceau lumineux par rapport à la zone à examiner ;
b) à éviter l'éblouissement ;
c) à l'optimisation de la température de couleur de la source lumineuse ;
d) à l'utilisation d'un niveau d'éclairement compatible avec la réflectivité de la surface.
Page 6
EN 13018:2001

6 Contrôle visuel indirect


6.1 Dans les cas où le contrôle visuel direct ne peut être utilisé, le contrôle visuel indirect peut le remplacer. Le
contrôle visuel indirect utilise des dispositifs d'aide visuelle du type : endoscopes, fibres optiques couplées à des
caméras ou tout autre instrument approprié.

6.2 La capacité du système de contrôle visuel indirect à réaliser la tâche prescrite doit être démontrée.

7 Personnel
Le personnel chargé d'effectuer les contrôles conformément à la présente norme doit démontrer :
a) qu'il connaît les normes, les règles, les spécifications, le matériel utilisé et les procédures/instructions
appropriés ;
b) qu'il connaît le procédé de fabrication utilisé et/ou les conditions opératoires du composant à contrôler ;
c) qu'il possède une vision satisfaisante conformément à l'EN 473. De plus, pour l'exécution d'un contrôle visuel
général, la vision de loin doit être vérifiée à l'aide d'un optotype normalisé conformément à l'ISO 8596, pour un
degré d'acuité visuelle de 0,63, mesuré avec au moins un œil, corrigé ou non. La vision doit être vérifiée au
moins tous les 12 mois.

8 Évaluation
Tous les contrôles visuels doivent être évalués par rapport aux critères d'acceptation spécifiés (par exemple dans
la norme de produit ou le contrat).

9 Rapport
Lorsque demandé (par exemple dans la norme de produit ou le contrat), un rapport de contrôle écrit, détaillant les
points suivants, doit être fourni :
a) date et lieu du contrôle ;
b) méthode utilisée en accord avec les articles 5 ou 6 ;
c) critères d'acceptation et/ou référence de la procédure/instruction écrite ;
d) équipement et ou système utilisé y compris le fonctionnement;
e) référence à la commande du client ;
f) nom de l'organisme effectuant le contrôle ;
g) description et identification de l'objet à contrôler ;
h) détails des indications rencontrées par rapport aux critères d'acceptation (par exemple : taille, localisation) ;
i) étendue des contrôles ;
j) nom et signature de la personne effectuant le contrôle avec la date ;
k) nom et signature de la personne supervisant le contrôle avec la date, si demandé ;
l) marquage du composant contrôlé, le cas échéant ;
m) résultats.
Ceci peut se faire en faisant référence à la procédure de contrôle visuel et/ou aux instructions écrites.

10 Enregistrements
Les enregistrements doivent être conservés comme demandé (par exemple dans la norme de produit ou le
contrat).
Page 7
EN 13018:2001

Annexe ZA
(informative)
Articles de la présente norme européenne concernant les exigences essentielles
ou d'autres dispositions des Directives UE

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

La présente norme européenne a été élaborée dans le cadre d'un Mandat donné au CEN par la Commission Euro-
péenne et l'Association de Libre Échange et vient à l'appui des prescriptions essentielles de la Directive UE

Directive 97/23/EC du Parlement européen et du Conseil du 29 mai 1997 relative au rapprochement des
législations des États membres concernant les équipements sous pression.

La conformité avec les essais décrits dans la présente norme fournit, au fabricant d'équipements sous pression,
un moyen de démontrer que l'équipement satisfait aux exigences Essentielles ou aux dispositions ci-après de la
Directive concernée.

Tableau ZA.1 — Correspondance entre la présente norme européenne


et la Directive «Équipements sous pression» (PED)

Articles/paragraphes de l’EN 13018 Référence aux ESR ou dispositions Remarques

Tous les articles Annexe I


paragraphe 3.2.1 Examen final