Vous êtes sur la page 1sur 18

Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

SOMMAIRE

Vaisseau gouverneur et vaisseau conception Page 2

Le cycle diurne Page 3

Les points d'Alarme des méridiens Page 4

3 points extraordinaires Page 9

Applications martiales Page 9

Précautions d'entraînement Page 10

Envoi de l'énergie : les sons directionnels Page 11

Les différents types de K.O. Page 12

Les H.C. neurologiques Page 12

Les cibles interdites pour une H.C. d'entraînement Page 13

Rappel sur la restauration de l’énergie : Kuatsu Page 14

Conclusion Page 17

Notes Page 18

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 1


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Contenus théoriques Niveau 3

Vaisseau gouverneur et vaisseau conception

Selon la M.T.C. l'homme est intermédiaire entre le ciel et la terre. Il puise son Ki
Yang par le haut du corps et son Ki Yin par le bas du corps. Cette énergie
s'accumule dans les vaisseaux Gouverneur (Yang) et Conception (Yin) et est ensuite
symétriquement distribuée dans le reste de l'organisme, via les 12 méridiens
primaires, pour alimenter successivement les douze organes de la M.T.C. Cette
distribution s'effectue sur une durée de 24 heures. Ce principe définit le «Cycle
Diurne».

VAISSEAU CONCEPTION (FEU/YIN) VAISSEAU GOUVERNEUR (EAU/YANG)

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 2


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Le cycle diurne
Comme le précise le tableau suivant, à chacun des cinq éléments naturels sont
associés un méridien Yin et un méridien correspondant Yang. Chaque couple de
méridiens définit un «Circuit Énergétique». On compte six circuits d’énergie, de
chaque côté du corps, par lesquels le Ki circule d’un méridien à l’autre, empruntant
un trajet et un horaire très précis. Les méridiens reçoivent le maximum d'énergie à
certaines heures de la journée. En revanche, douze heures plus tôt, ils sont au plus
bas de leur activité.

(*) Heure solaire

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 3


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Les points d'Alarme des méridiens


Chaque organe Yin et chaque organe Yang est rattaché à un point spécifique appelé
«point d’Alarme» (ou point Mu en chinois), utile au diagnostic, car, spontanément
douloureux lorsque cet organe se trouve affecté. Chaque méridien a donc son point
d’Alarme qui indique un problème d'écoulement de l’énergie qui le parcourt.

Localisés anatomiquement sur la face antérieure du tronc, dans la poitrine et dans


l’abdomen, au niveau de l’organe auquel ils sont rattachés à l’intérieur du corps, les
points d’Alarme se trouvent, la plupart du temps, sur un méridien dont ils ne portent
pas le nom.

Les points d'alarme (points MU en chinois) sont :

Méridien du poumon : Poumon 1


Méridien du gros intestin : Estomac 25
Méridien de l'estomac : Conception 12
Méridien de la rate : Foie 13
Méridien du cœur : Conception 14
Méridien de l'intestin grêle : Conception 4
Méridien de la vessie : Conception 3
Méridien du rein : Vésicule biliaire 25
Méridien du péricarde : Conception 17
Méridien du triple réchauffeur : Conception 5
Méridien de la vésicule biliaire : Vésicule biliaire 24
Méridien du foie : Foie 14

Les points MU sont utilisés en shiatsu ou acupuncture pour faire le diagnostic du


malade mais ils sont aussi utilisés en Kyusho-Jitsu pour des attaques spécifiques.
Ils sont situés sur la face antérieure du tronc, appartiennent à différents méridiens et
entretiennent respectivement un rapport réflexe avec chacun des douze organes de
la M.T.C.

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 4


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Alarm points (anglais) ou points MU (chinois) ou points BO (japonais).


Ils sont cités ici dans l'ordre du cycle diurne.

Méridien du Poumon :
Point Poumon 1. Il est situé dans le 1er espace
intercostal à 6 cun de la ligne médiane de l’abdomen,
1 cun sous la fossette sous-claviculaire. A percuter à
45° vers le bas et l’intérieur (plus efficace si le bras est
écarté car les muscles sont détendus). Frapper avec
Tetsui (kento auriculaire) si Uké se tient droit ou avec
Tsuki si Uké est penché en Avant.

Utilisé en shiatsu pour les affections des poumons,


des voies respiratoires et du gros intestin

Méridien du Gros Intestin :


Point Estomac 25. Il est situé à 2 cun du centre
du nombril en direction externe. A percuter en
tsuki, (kento index) à 45° vers le bas de l’intéri eur
vers l’extérieur.

Utilisé en shiatsu pour les affections du gros


intestin, l'appendicite et les troubles du cycle
menstruel

Méridien de l'Estomac :
Point Conception 12. Il est situé à 4 cun au-
dessus du centre du nombril. Il se percute en
tsuki, (kento index) vers le bas, de l’intérieur vers
l’extérieur.

Utilisé en shiatsu pour les gastro-entérites, les


ulcères gastriques, les cholécystites et le hoquet

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 5


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Méridien de la Rate :
Point Foie 13. Il est situé sur le bord inférieur
et à l’extrémité de la 11ème côte. Il se
percute à 45° vers l’arrière avec shuto, taisho,
empi.

Utilisé en shiatsu pour les gastro-entérites,


les diarrhées chroniques, la cholécystite
aiguë.

Méridien du Cœur :
Point Conception 14. Il est situé à 6 cun au-
dessus du centre du nombril. Il se percute en
tsuki, (kento index) vers le bas et vers
l’intérieur.

Utilisé en shiatsu pour les affections


coronaires, les angines de poitrine, les troubles
du rythme cardiaque, les troubles psychiques,
l'épilepsie

Méridien de l'Intestin grêle :


Point Conception 4. Il est situé à 3 cun en
dessous du centre du nombril. Il se percute
en tsuki, (kento index) vers le bas et vers
l’interieur.

Utilisé en shiatsu pour tous états de


déficience les affections urinaires, les
troubles des fonctions sexuelles et
gynécologiques.

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 6


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Méridien de la Vessie :
Point Conception 3. Il est situé à 4 cun en
dessous du centre du nombril.
Il se percute en tsuki, (kento index)
vers le bas et vers l’intérieur du corps.

Utilisé en shiatsu pour les troubles des


fonctions sexuelles et gynécologiques, les
affections vésiculaires : rétention urinaire ou
incontinence.

Méridien du Rein :
Point Vésicule Biliaire 25. Il est situé sur le bord
de l’extrémité libre de la 12ème cote (dernière).
Il se percute vers l'intérieur et en remontant
avec teisho si l’on est derrière Uké ou de
l’arrière vers l’avant si l’on est face à Uké.

Utilisé en shiatsu pour l'entérite, les douleurs


lombaires et costales

Péricarde :
Point Conception 17, situé dans le
4ème espace intercostal, sur la ligne
médiane à hauteur des tétons. Il se
percute en teisho avec une rotation
horaire.

Utilisé en shiatsu pour les affections


coronaires, l'asthme, la bronchite, la
rétention lactée

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 7


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Méridien du Triple réchauffeur :


Point Conception 5, situé 2 cun en dessous du
centre du nombril. Il se percute à 45° vers le bas
ou le haut Tsuki ou nukité

Utilisé en shiatsu pour l'entérite, la rétention


urinaire, les troubles gynécologiques

Vésicule biliaire :
Point Vésicule Biliaire 24, situé dans le
7ème espace inter-costal, à l’aplomb du
téton, à 4 cun de la ligne médiane. Se
percute à 45° vers le bas ou le haut avec
Tsuki ou Mawashi tsuki.

Utilisé en shiatsu pour les affections


biliaires.

Foie :
Point Foie 14 situé dans le 6ème espace
intercostal, sous le téton à 4 cun de la ligne
médiane. Se percute à 45° vers le bas ou
le haut avec tsuki.

Utilisé en shiatsu pour les affections


hépatiques, la splénomégalie.

Nous vous rappelons que le travail sur les points d'alarmes doit être effectué sous le
contrôle d'un instructeur maîtrisant bien ce type d'attaques.

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 8


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

POINTS D’ALARME DES MERIDIENS, DISTRIBUTION DANS LES 3 FOYERS

Méridiens P GI E Rte C IG V R PC TR VB F

F. Supérieur P1 VC17

F. Moyen E25 VC12 F13 VC14 VB25 VB24 F14

F.Inférieur VC4 VC3 VC5

3 points extraordinaires
Les points «extraordinaires» ont la particularité d'être situés en dehors des
méridiens. Entre les deux yeux, une frappe sur le «3ème œil», généralement avec la
paume de la main, choque directement le cerveau. Une friction sur le «point
mentonnier» est très utile car extrêmement douloureuse. Sur le bord de l'avant-bras,
le «point de désarmement» est ainsi familièrement appelé car une frappe puissante
sur ce Tsubo percute le cubitus avec pour effet réflexe de faire ouvrir la main de
l'adversaire.

Points Attaque Angle Direction

Le 3ème œil Rectiligne 90° Vers le centre de la tête

Point mentonnier Rectiligne (friction) 90° Contre la mâchoire inférieure

Point de désarmement Remontante 90° Contre le bras (cubitus)

Applications martiales
Outre les autres principes du K.J. liés à la M.T.C. déjà étudiés, il est également
possible d'attaquer des points situés sur des méridiens différents en suivant
l'ordre du cycle diurne de la circulation du Ki, exemple : P + GI + E. La dernière
attaque sera d'autant plus efficace que la dernière cible sollicitée se trouve sur un
méridien à l'apogée de sa période de plénitude (horaire du maximum d'énergie).

En tant que dernière cible d'une combinaison, toute attaque portée avec
suffisamment de puissance et de précision sur un point d’Alarme affecte
gravement l’organe correspondant.

En tant que deuxième cible d'une combinaison, cette attaque (moins


puissante) «déclenche» le méridien de l'organe correspondant, induisant la
suite de l’action en fonction de l’élément de ce méridien ainsi «réveillé».

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 9


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Par exemple, attaquer le point VB25 (Bois) « revient » à attaquer le méridien du Rein
(Eau).

Précautions d'entraînement
Comme pour les premier et deuxième niveaux de cette formation, il est interdit de
solliciter certains points de ce troisième niveau en raison de leur dangerosité. On se
contentera de « poser » la main ou le poing sur la cible.

Dans le cou, l'attaque pénétrante du point VC22 peut engendrer des dégâts au
niveau de la trachée. De même, une frappe sur VC23 endommagera sévèrement
le larynx et la pomme d'Adam.

Sur le torse, l'attaque des points VC14 et VC17 (points d'Alarme du Cœur et du
Péricarde) aura des répercussions directes sur le diaphragme et sur le cœur.

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 10


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Envoi de l'énergie : les sons directionnels


Ki = Énergie. Ai = Harmonie, réunion, rassemblement. Chapitre méconnu des Arts martiaux, le
Kiai-jitsu est mentalement l'Art de rassembler, de concentrer, de focaliser toute l'énergie
sur une action. Physiquement, c’est une technique qui s’exprime par la production d’un
son correspondant à une respiration abdominale. La contraction des abdominaux, par
l'intermédiaire du diaphragme (muscle de la respiration), chasse l'air des poumons qui provoque
un son en passant par les cordes vocales. Le Kiai est donc un cri profond. En fait, son énergie
vient du Hara (base du ventre, 4 doigts au-dessous du nombril) où la respiration doit être
enracinée.
S'il est bien maîtrisé, le Kiai provoque la contraction simultanée de la plupart des muscles du
torse et de l’abdomen, ce qui peut amortir, par exemple, les coups reçus par le pratiquant.
Le son peut être bref. On doit, dans ce cas, concentrer toute l'énergie et l'extérioriser dans un
laps de temps relativement court avec une contraction musculaire intense à la fin du
mouvement (Kime). Les sons brefs sont plus généralement utilisés pour des frappes
percutantes et contribuent, en outre, à ébranler «l'aura» de l'adversaire.
Le son peut être long, dans ce cas, la contraction musculaire est soutenue durant le Kiai et
l'énergie s'écoule avec une même intensité sur une période plus longue. Les sons longs sont
plus généralement utilisés pour des clés, des projections, pour se dégager d'une immobilisation
au sol.
À chacune des directions de l'envoi de l'énergie correspond une voyelle directionnelle.

Vers l’avant Vers Vers le haut Vers le Vers Vers


l’arrière bas l’extérieur l’intérieur

(o) (eu) ou (u) (a) (ou) (é) (i)

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 11


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Les différents types de K.O.


De la simple perte des repères spatio-temporels durant quelques secondes, du malaise vagal
passager à la syncope totale et profonde, il existe plusieurs types de K.O. que l’on peut vérifier
par l’observation d’une importante dilatation de la pupille.

K.O. très léger: la personne perd sa perception consciente pendant quelques secondes et,
la plupart de temps, descend légèrement sur les genoux. Elle se sent abasourdie et perd
partiellement ses repères spatiaux (vertiges).

K.O. léger: la personne peut rester debout mais ne peut pas contrôler ses bras. Elle peut
tomber sans perdre connaissance mais perd le contrôle de son corps.

K.O. moyen: la personne tombe et prend du temps pour revenir à une perception
normale.
K.O. profond: la personne est complètement inconsciente. Elle perd le contrôle de son
corps, tombe à terre et reste inconsciente pendant quelques minutes.

K.O. très profond: des organes vitaux essentiels sont partiellement ou complètement
atteints. La situation exige qu’une restauration spéciale soit mise en place pour reprendre
connaissance… sinon, il faut hospitaliser.

Les H.C. neurologiques


Les H.C. (mises Hors Combat) autorisées lors de l'entraînement en Kyusho-jitsu, sont
toutes des syncopes légères ou moyennes provoquées par l'activation du système nerveux,
d'où leur appellation de «neurologiques».
Cette pratique des H.C. neurologiques doit évidemment s'accompagner d'une garantie de
précautions indispensables.
Sur le plan médical, il s'agit d'accroître, «artificiellement», l'activité des systèmes
sympathiques et parasympathiques d'un organe avec pour conséquence une diminution du flux
sanguin qui se répercute sur l'irrigation du cerveau. Celui-ci n'ayant plus assez de sang (et
donc d'oxygène) pour fonctionner normalement, déconnecte: c'est la syncope légère ou
moyenne.
Le plus surprenant, dans le K.O. neurologique du Kyusho-jitsu, est le fait qu’un minimum de
force utilisé amène aisément à une perte de conscience. Cela est dû, d’une part, à la précision
de la technique et, d’autre part, à l’utilisation d’une surface d’impact dure et réduite pour
attaquer les points de pression.
N.B.: Une étude plus approfondie des systèmes nerveux et cardio-vasculaires ainsi que
des mécanismes expliquant la syncope est proposée dans la formation de 3ème degré.(niveau
Instructeur).

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 12


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Les cibles interdites pour une H.C. d'entraînement


Parmi les 100 P.P. du 1er degré A.E.K.J., la liste récapitulative ci-dessous dresse
l'inventaire des cibles strictement interdites pour la réalisation d'une H.C. (mise
Hors Combat) d'entraînement.

Points Dangerosité

Points sur la tête et dans le coup

GI17 et GI18 Proximité du sinus carotidien et du nerf vague.

E8 et E9 Proximité du nerf vague de la pomme d'Adam, du larynx

IG16 et IG17 Proximité du sinus carotidien et du nerf vague.

V10 Risque de fracture des cervicales, coup mortel dit «du lapin».

TR21 et TR23 Présence de vaisseaux sanguins majeurs, paroi osseuse fragile.

VC22 Répercussion directe sur la trachée.

VC23 Répercussion directe sur la pomme d'Adam, le larynx.

Points sur le tronc

E18 Sur le côté gauche de la poitrine, répercussion directe sur le cœur.

C1 Répercussion directe sur le cœur.

V13, V14 et V15 Répercussion directe sur le cœur

R23 Sur le côté gauche de la poitrine, répercussion directe sur le cœur.

VB24 Sur le côté droit, répercussion directe sur la vésicule biliaire.

VB25 Des deux côtés, répercussion directe sur les reins.

F13 et F14 Répercussion directe sur la rate du côté gauche (F13), sur le foie, à
droite (F14).

VC14 Répercussion directe sur le diaphragme et sur le cœur.

VC17 Répercussion directe sur le cœur

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 13


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Rappel sur la restauration de l’énergie : Kuatsu


Nous voici arrivé au terme de la formation sur trois niveaux, encore une fois nous
vous rappelons l’importance de la restauration de l’énergie et de la ranimation.

Nous vous déconseillons vivement de pratiquer les KO neurologiques sans la


présence d’un de vos enseignants expérimentés et sans vous-même maitriser ces
techniques. D’autres techniques existent et seront traitées aux niveaux supérieurs.

Rappel de la technique principale en cas de partenaire inconscient :

Le partenaire est
inconscient, le mettre
sur le dos, lui croiser
les jambes (en tailleur)
et les bras.
(Photo 1)

Le redresser en s’aidant
du vêtement et en plaçant
sa main derrière la nuque
pour éviter une torsion
des cervicales. (Photo 2)

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 14


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Se placer accroupi
de 3/4 derrière lui, un
genou à terre, l’autre
derrière son dos.
Mais sans toucher la
colonne vertébrale.
(Photo 3)

Avec une main


sous le menton,
lui maintenir la
tête droite.
(Photo 4)

De la paume de l’autre
main (en creux).
(Photo 5)

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 15


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Frapper la nuque sur


le nerf spinal (c’est
l’endroit exact que l’on
se frotte instinctivement
lorsqu’on a mal à la
tête). (Photo 6)

Ce coup est toujours porté du côté opposé à celui qui a reçu le choc ayant
provoqué la perte de connaissance.

Après une frappe avec le


plat de la main en creux
au niveau des reins frotter
le dos de bas en haut
jusqu’à hauteur des
épaules. (Photo 7)

« Dégager les mauvaises


énergies » juste au-dessus
de la tête. (Photo 8)

Tirer ensuite un à un tous


les doigts des mains pour
rétablir une bonne
circulation de l’énergie.

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 16


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

Lorsqu’il est revenu à lui, vérifier les pupilles qui doivent être
revenues à la normale. En effet, lorsqu’il y perte de
conscience, la pupille se dilate ou se contracte par effet
reflexe des systèmes sympathique et parasympathique. Ce
phénomène se nomme Mydriase et Myosis.

Le laissez se relever seul mais en portant votre attention sur


son comportement, ce qui permettra de vérifier le retour à son
état normal.

Conclusion

A terme de cette formation sur trois niveaux la matière n’a pas manquée. L’apport de
connaissances nouvelles a été important. Si cela n’a pas déjà été le cas, travaillez et
ramenez ces connaissances à votre art martial préféré. Mais pour autant, ne
dénaturez pas vos techniques sous prétexte que cela ne rentre pas d’après vous
dans le concept « Kyusho ». D’une part, tout n’est pas « Kyusho » et d’autre part,
surement que vos connaissance actuelle ne vous permettent pas de faire le lien
entre vos techniques et l’art des points vitaux. Ce travail personnel est fondamental
pour pouvoir pratiquer sereinement.
Répétez vos exercices, Comme un musicien qui révise ses gammes réviser les
points étudiés, revoyez en détail les ripostes travaillées pour commencer à intégrer
des automatismes.
BON COURAGE ET DE BEAUX HORS COMBAT !

Kyusho-jitsu est un terme déposé


Sous le contrôle de Jean-Paul Bindel (9ème dan)

Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 17


Document de préparation-Kyusho-Jitsu Académy

NOTES :…………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Niveau 3-Version 2014 Préparé par Giovanni VERRECCHIA Page 18