Vous êtes sur la page 1sur 2

Les différences de potentiels ( DDP )

ou
tensions
Objectif : Etre capable de mesurer et de calculer des différences de potentiels
ou de tensions aux bornes de générateurs et de récepteurs câblés en
séries ou en parallèles.

1 Définition

La tension ou la différence de potentiel (ddp) entre deux points d’un circuit est égale
a la différence des potentiels électriques entre ces deux points.

Uab =Ua - Ub ( Voir exemple ci-dessous )

2 Grandeurs et symbolisation

Symbole U ( tension )


Unité V ( volts )
Représentation La tension Uab ou ddp est représenté par une flèche.

Ua A

Uab = Ua – Ub ( ou –Uab = Ub – Ua )
Uab Cette formule s’applique dans tous les cas.
Ua est le potentiel le plus élevé des deux points.
Ub est le potentiel le moins élevé des deux points.
Ub
B

La ddp entre deux point d’un circuit est représenté par une flèche dont la pointe se
situe au potentiel le plus élevé.

Potentiel de référence :

Le potentiel d’un point ne peut être mesuré seul. Il est mesuré par rapport à
un potentiel de référence (Le plus souvent le potentiel 0 qui se dit aussi la masse).

M HISETTE 1
3 Mesure de tensions

La mesure de tension entre deux points d’un circuit électrique s’effectue a l’aide d’un
voltmètre.

Ua A

+
On le représente comme ceci : Uab V
COM
Ub
B

Un voltmètre se branche toujours en parallèle entre les deux point du circuit que
l’on veut mesuré. La borne COM du voltmètre se branche sur la tension la plus faible

4 Groupement de récepteurs

U1 U2 U3
En série
+ -
U=U1+U2+U3

La tension U est égale a la sommes des tensions U1, U2, U3, se trouvant aux
bornes de récepteur.

En parallèle ou en
dérivation
U U1 U2 U3
U=U1=U2=U3

La tension aux borne de chaque récepteur est égale a U.

M HISETTE 2