Vous êtes sur la page 1sur 17

Leasing et factoring

Séance 11
Chapitre 09

Objectif de la séance

Objectif :
Comprendre le fonctionnement des formes de leasing
Connaître la comptabilisation des leasings
Comprendre le factoring et ses avantages

Fil rouge :
Correction des exercices de la leçon précédente (P1)
Formes de leasing et opérations comptables types (P2)
Le factoring (P3)
Exercices et corrigés (P4)

1
Leasing & Factoring

Index

Le leasing
La notion de « leasing »

Les différentes catégories de leasing


Le leasing direct et indirect
Le leasing d'exploitation et financier
Le leasing de biens de consommation
Le leasing de biens d'investissement mobiliers et
immobiliers

La comptabilisation du leasing
Leasing d'exploitation
Leasing financier

2
Les caractéristiques du leasing

Le leasing est un contrat de


location, assorti d’une option
d’achat à son terme

Le contrat de leasing n’est pas


explicitement réglé par le CO
C’est un contrat mixte où l’on
applique souvent le droit de la
location au « preneur » et celui
de la vente au « bailleur »

!! Pas de transfert de propriété !!


5

Les caractéristiques du leasing

La location prévoit le paiement de mensualités en


fonction du prix du véhicule, de la durée du contrat et du
kilométrage effectué, ainsi que de sa valeur résiduelle
L’option facultative d’achat est représentée par la valeur
résiduelle, constituant le prix à payer pour détenir le bien

3
A l’échéance du contrat de leasing

… acquisition de l’objet

… changement d’objet

… restitution de l’objet

… renouvellement de l’objet

Le leasing direct (hors reprise)

1 Fabricant
preneur =
de leasing 2 société de
(crédit preneur) Leasing
3 =
(crédit bailleur)

1. Contrat de leasing (location de l’objet)


2. Mise à disposition de l’objet (livraison)
3. Paiement des redevances (Mensualités fixes)

4
Le leasing indirect (hors reprise)

1. Contrat de
Société
preneur leasing
1 financière
(location de
de leasing =
l’objet)
(crédit Société de 2. Mise à
3
preneur) Leasing disposition de
= l’objet
(crédit bailleur) (livraison)
3. Mensualités
4 5 fixes du leasing
4. Contrat d’achat
5. Paiement du
Fabricant/ prix d’achat
fournisseur

Le leasing d’exploitation

Le leasing d’exploitation est assimilé à une location

Le preneur veut un objet à la pointe de la


technologie
But & En principe, pas d’option d’achat (changement,
définition renouvellement)
Rétribution de l’usage de la chose par un loyer

Amortissement partiel et par plusieurs preneurs


Durée et de leasing
résiliation Résiliation possible au terme d’une courte durée
de 6 mois

Mensualités fixes et émolument de conclusion


Recettes Le risque est essentiellement chez le bailleur de
et risques leasing

10

5
Le leasing financier

Le leasing financier est assimilé à un achat


Etabli par une société de leasing
Définition
(service financier)
& but
Financement d’un investissement
Biens mobiliers : 3-5 ans
Biens immobiliers : 25 ans
Amortissement pratiquement total
Durée et par le preneur final
résiliation Option d’achat avec paiement du
solde
Résiliation en principe impossible

Mensualités fixes et «soulte» de


Recettes et conclusion
risques Le risque est essentiellement chez
le preneur de leasing

11

Le leasing de biens de consommation (renting)

• Destiné aux particuliers


sans garantie
de consommation (frigo, lave-linge, télé, voiture, etc)
Définition & but
• Représente environ CHF 6 milliards par an (2008),
soit une moyenne de CHF 12'000.00 par contrat
accordé
• durée de 12 à 36 mois
• taux d'intérêt max 10% pour les crédits au comptant
(12% pour les cartes de crédit)
• Montant de CHF 500 à 80'000
Loi sur le Crédit
• Le crédit ne peut être accordé que si le revenu
à la
permet un remboursement dans un délai de 36 mois
Consommation
(même si le contrat prévoit une durée plus longue) et
(LCC)
la banque doit vérifier la capacité financière de son
client
• Le preneur de crédit peut se rétracter par un écrit
dans un délai de 14 jours

12

6
Le leasing de bien d’investissement mobiliers et immobiliers

Cas du «sale and lease back» l’entreprise propriétaire de son immeuble


le vend à une société SA «sœur» et loue ses locaux (charge déductible)

13

Plan comptable Suisse PME

LEASING FINANCIER (assimilé «achat» pour le PRENEUR)


ACTIF PASSIF
150 Immobilisation corporelle meubles 210 Dettes à court terme portant intérêts
1507 Machines et appareils en leasing 2120 Engagements de financement par leasing
1517 Mobiliers et installations en leasing 240 Dette à long terme portant intérêts
1527 Machines de bureau, informatique .. En leasing 2420 Engagements de financement par leasing
1537 Véhicule en leasing
1547 Outillage et appareils en leasing
CHARGES
1557 Instal. Stockage en leasing
690 Charges financières
1577 Equipement et instal en leasing
6905 Charges d'intérets sur leasing financier
1597 Autres immo corpo meubles en leasing
160 Immobilisation corporelle immeubles
1607 Immeubles exploitation en leasing PRODUITS
1617 Usines en leasing 700 Produits accessoires
1627 Ateliers en leasing 7013 charges entretiens … leasing
1637 Entrepots en leasing
1647 Halles d'expo en leasing
Exploitation
1657 Immeuble admin en leasing
1667 Immeuble habitation en leasing Activité accessoire
1687 Biens-fonds non bâtis en leasing

14

7
Plan comptable Suisse PME

LEASING D'EXPLOITATION
(assimilé «location»
CHARGES pour le PRENEUR)
6 Autres charges d'exploitation …
60 Charges de locaux
606 Immobilisation en leasing
6060 Usine en leasing CHARGES
6061 Atelier en leasing 61 Entretien, réparation, ….
6062 Entrepot en leasing 6105 Leasing équipement de production
6063 Batiment d'exploitation … en leasing 6115 Leasing du mobilier de vente
6064 Batiment de bureau … en leasing 6125 Leasing d'équipement de dépots
6065 Locaux de personnel en leasing 6135 Leasing d'installation de bureau
6066 Garage en leasing 6145 Leasing des installation de personnel
62 Charges de véhicules
6260 Véhicules en leasing
Selon la norme SWISS GAAP (et 657 Frais informatiques
autres normes), il est INTERDIT 6570 Leasing hardware
6571 Leasing software
d’activer un leasing
d’exploitation et OBLIGATOIRE
d’activer un leasing financier
15

Calculs et comptabilisation
Etude de cas : Safres

16

8
Exemple illustré, CEFCO 40.3.3 Sté SAFRES

45 En pratique, payées d’avance


46 on parle aussi de «valeur résiduelle»

17

Les mensualités (annuité)

Les frais (coûts) de leasing sont généralement


constitués de mensualités fixes et constantes
(dénommées annuité) composées de
Un intérêt
+ un amortissement (remboursement de la dette)

Au fil du temps, l’annuité est constante, alors que


l’intérêt diminue et l’amortissement augmente

18

9
Calcul de l’annuité

Le calcul de l’annuité Va = Valeur acquisition


relève de la fonction i = taux intérêt en %
mathématique suivante : u-n = valeur actuelle au taux
i pour un nombre
i d’année n
annuité = Va *
1-u-n

 valeur actuelle
d’un paiement de
CHF 1.- pour un
taux d’intérêt de 7%
durant 5 ans
selon la «table des
valeurs actualisées»

19

Calcul de l’annuité

Détermination de l’annuité pour une valeur d’acquisition de


CHF 26’000, un taux d’intérêt de 7% durant 5 années, soit
un facteur d’actualisation de 0.713.

annuité = 26'000 * 0.07


1-0.713
annuité = 26'000 * 0.07
0.287

annuité = 26'000 * 0.24390244 = 6'341.15

20

10
Détermination des intérêts et amortissements

26’000*7%=1’820

6’341.15-1’820=4’521.15 26’000-6’341.15=21’478.85

21

Comptabilisation chez le preneur de leasing

Leasing financier = «assimilé achat» = avec effet au bilan

Achat
1.1.20NN
Remboursement 31.12.20NN
+Intérêt
31.12.20NN
=annuité

Amortissement 31.12.20NN

1507 = «Véhicule en leasing»


2120 = «Engagement de financement par leasing
6905= «charge d’intérêt»
1020=«banque»
6800= «amortissement»

22

11
Traitement de l’option d’achat

Au terme du contrat de location, SAFRES achète le bien à sa


valeur résiduelle

1510 = «Véhicule»
1020=«banque»

23

Si «leasing d’exploitation»

Même exemple, mais sous la forme d’un leasing d’exploitation =


assimilé à la location = sans effet sur le bilan

6010=«annuité de leasing»
1020=«banque»

24

12
Test de connaissances : Consignes …

Cefco
Exercice 902

Temps à disposition de 10 minutes


C’est parti !

C’est fini

25

Le factoring

26

13
Le factoring (affacturage)

But : l’entreprise (cédant) cède au cessionnaire


(factor) ses créances pour leur recouvrement
Schéma du déroulement
2. Cession de la créance
Entreprise Cessionnaire
(cédant) (factor)
5. Paiement net et avances

Débiteur
(client)

27

Le factoring (affacturage)

Les différents types de contrat de factoring

Type de Tenue des Risque de Procède à


contrat débiteurs ducroire des avances
Factoring
simple oui non non
Maturity
factoring oui oui non
Factoring
fictif oui non oui
Factoring
véritable oui oui oui

28

14
Exemple chiffré, FACTORING SIMPLE (Cefco § 41.2.2)

Exemple : Cession totale des débiteurs pour CHF 2’000, dont un


impayé pour CHF 300 - Commission de factoring CHF 40 (2%*2’000)

Type de contrat Tenue des débiteurs Risque de ducroire Fait des avances
Factoring simple oui non non

Cession du total des


débiteurs

Facturation de la
commission du factor
Rétrocession de l’impayé
non assumé par le factor
Versement du solde des
débiteurs, en
recouvrement par le factor
29

Exemple chiffré, MATURITY FACTORING (Cefco § 41.2.3)

Exemple : Cession totale des débiteurs pour CHF 2’000, dont un


impayé pour CHF 300 - Commission de factoring CHF 80 (4%*2’000)
Type de contrat Tenue des débiteurs Risque de ducroire Fait des avances
Maturity Factoring oui oui non

Cession du total
des débiteurs

Facturation de la
commission du
factor
Versement du
solde des
débiteurs, en
recouvrement par
le factor

30

15
Exemple chiffré, FACTORING FICTIF (Cefco § 41.2.5)

Exemple : Cession des débiteurs CHF 2’000, dont impayé CHF 300 -
Commission de factoring CHF 40 (2%*2’000) – Avance 60% des
débiteurs CHF 1’200, intérêt CHF 20
Type de contrat Tenue des débiteurs Risque de ducroire Fait des avances

Factoring fictif oui non oui

Cession du total des débiteurs


Avance du factor au cédant
Facturation de la commission
Facturation de l’intérêt s/avance
Spb de l’avance, net, due au factor
Rétrocession de l’impayé non
assumé par le factor
Paiement du sbp net des débiteurs
cédés par le factor
Comptabilisation des débiteurs dtx
Sbp net du factor

31

Exemple chiffré, FACTORING VERITABLE (Cefco § 41.2.4)

Exemple : Cession des débiteurs CHF 2’000, dont impayé CHF 300 -
Commission de factoring CHF 80 (4%*2’000) – Avance 60% des
débiteurs CHF 1’200, intérêt CHF 20
Type de contrat Tenue des débiteurs Risque de ducroire Fait des avances
Factoring véritable oui oui oui

Cession du total des


débiteurs
Avance du factor au cédant
Facturation de la commission
Facturation de l’intérêt
s/avance
Spb de l’avance, net, due au
factor
Encaissement du sbp net des
débiteurs cédés par cédant
Sbp net du factor

32

16
Test de connaissances : Consignes …

Cefco
Exercice 903

Temps à disposition de 15 minutes

C’est parti !

C’est fini

33

Travaux pour la prochaine séance

Travaux :
Établir une fiche de résumé de la séance
Lire Support CEFCO : L’évaluation des
immobilisations
Les immobilisations, Les méthodes d’évaluation
Faire les exercices 901
Finir les exercices réalisés en classe, si pas
terminés

Objectifs :
Comprendre le concept et le fonctionnement de
l’évaluation des immobilisations

34

17

Vous aimerez peut-être aussi