Vous êtes sur la page 1sur 166

B50D 6X6

TOMBEREAUX ARTICULES
MANUEL D’UTILISATION
Document Référence 872101
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
A L’ATTENTION DE L’OPERATEUR
AVERTISSEMENT

Ne pas utiliser cette machine sauf si vous avez lu attentivement ce manuel et compris
comment utiliser correctement la machine.

L’utilisation en toute sécurité de vos machines BELL EQUIPMENT est très importante pour éviter
toute blessure personnelle et/ou détérioration. Il est nécessaire de lire et de comprendre ce
manuel avant d’utiliser ou d’effectuer des opérations d’entretien sur votre machine BELL
EQUIPMENT.

SYMBOLE DE SECURITE

Le symbole de sécurité suivant est utilisé pour tous les messages de sécurité. Lorsqu'il est indiqué,
il est nécessaire de suivre le message qui le suit pour éviter toute blessure grave, voire mortelle.

AVERTISSEMENTS et ATTENTION, il est nécessaire de lire, de bien comprendre et de respecter


les instructions qu’ils préconisent avant d’agir ou d’effectuer une procédure d’entretien.

Les AVERTISSEMENTS et ATTENTION sont toujours placés avant toute action ou procédure
d'entretien qui pourrait entraîner des blessures personnelles et/ou des détériorations de la
machine si cette action ou procédure de maintenance n’était pas exécutée de façon appropriée.

SYMBOLE DES AVERTISSEMENTS ET ATTENTION


Tout au long de ce manuel le mot AVERTISSEMENT est utilisé pour alerter l’opérateur et les
autres personnes d’un risque de blessure corporelle lors de l’utilisation de la machine.
L’ATTENTION indique un risque de détérioration possible de la machine. Les NOTA servent à
mettre en valeur des informations d’un intérêt particulier.

PROPOSITION DE LOI 65 POUR LA CALIFORNIE

Les fumées d’échappement des moteurs diesel et certains de leurs composés sont
reconnus par l'état de Californie comme pouvant être à l'origine de cancers, malformations
congénitales ou autres problèmes génétiques.
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6

MANUEL D’UTILISATION
TOMBEREAUX ARTICULES

APPLICABLE AUX MACHINES

B50D 6X6

Document Référence 872101

Edition : 0
(Révision :)

Technical Documentation
BELL EQUIPMENT COMPANY
Richards Bay
IMPORTANT
BELL EQUIPMENT poursuit une politique d’amélioration permanente de ses produits. Les informations
contenues dans ce Manuel étaient correctes au moment de la mise sous presse (date d’édition du Manuel).
Toutes modifications après cette date seront incluses dans la prochaine mise à jour de ce Manuel.
Les figures de ce Manuel sont utilisées à des fins d’illustration et ne correspondent pas obligatoirement à la
représentation des organes. Les photographies et illustrations peuvent représenter des équipements en
option.
Récapitulatif des modifications du manuel

Le tableau ci-dessous permet de noter les modifications apportées à ce manuel après sa publication.

Récapitulatif des modifications du manuel


Page/Nbre
Page(s) modif./insérées
Autorisation de modification pages Date
par
remplacées

7
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
INTRODUCTION
Veuillez lire attentivement ce Manuel qui vous permettra de parfaitement utiliser, entretenir et assurer la
maintenance de votre machine BELL EQUIPMENT. A défaut de procéder ainsi, il y a risque de blessures
corporelles ou de détérioration de l’équipement.
Ce Manuel doit être considéré comme partie intégrante de la machine et doit rester à bord de cette dernière
en cas de revente.
Les côtés droit et gauche s’entendent l’observateur faisant face au sens de déplacement avant de la
machine.
Reporter les Numéros d’Identification Produit (P.I.N.), Numéro d’Identification Véhicule (V.I.N.) et Numéro de
Série au Chapitre 9. Veuillez noter avec précision tous les numéros afin de faciliter la recherche de la
machine en cas de vol. Votre concessionnaire a également besoin de ces numéros lors de la commande de
pièces de rechange. Ranger les numéros d’identification de la machine en lieu sûr mais pas à bord de la
machine.
Une garantie est octroyée dans le cadre du programme de soutien de BELL EQUIPMENT pour les clients
qui utilisent et entretiennent leur machine comme décrit dans ce manuel. Cette garantie est expliquée sur le
certificat de garantie qui a dû vous être remis par votre concessionnaire.
En cas d’utilisation inappropriée de la machine ou de modification de ses performances au-delà des
spécifications d’origine, la garantie est invalidée et les améliorations en service peuvent ne pas être prises
en compte.
Ce Manuel est divisé en chapitres. Les informations qu’il contient sont classées en ordre logique et les
instructions décrites selon une procédure pas à pas.
La bonne compréhension par le personnel des informations contenues dans ce Manuel permet d’effectuer
un entretien efficace de votre machine BELL EQUIPMENT.
Tous les efforts ont été faits pour que les informations de ce Manuel soient correctes au moment de la mise
sous presse. BELL EQUIPMENT Co. applique une politique de développement, amélioration et évolution
permanente de ses produits. BELL EQUIPMENT Co. se réserve le droit de changer, modifier et mettre à
jour les caractéristiques de ses produits à tout moment sans avis préalable. Dans le cadre de l’application de
cette politique, des modifications ultérieures à l’impression de ce Manuel ne figurent pas dans ce dernier.
Malgré tout le soin apporté à l’exactitude et à la fiabilité des informations de ce Manuel, BELL EQUIPMENT
Co. rejette toute garantie réelle ou implicite et ne peut en aucun cas être responsable de toute perte,
détérioration ou blessure à des personnes ou dégâts matériels, directs ou indirects ou consécutifs à
l’utilisation de ce Manuel. Plus particulièrement et sans contradiction avec ce qui précède, cette clause de
désistement s’applique également au cas où toute spécification, avertissement ou illustration de ce Manuel
s’avère inapproprié, inexact ou même inintentionnellement trompeur.
Il est fortement recommandé à l’utilisateur de respecter strictement les instructions et les avertissements de
ce Manuel afin de préserver la sécurité générale. N’hésitez pas à contacter votre représentant BELL
EQUIPMENT pour toute demande sur votre machine BELL EQUIPMENT ou ce Manuel.
La liste des adresses suivantes était correcte au 02 Mai 2001.

LISTE DES GROUPES REGIONAUX


RICHARDS BAY (SIEGE SOCIAL)
Carbonate Cell.......................... Tel: (035) 907 9111 ........................ Private Bag X20046
Alton.......................................... Fax: (035) 907 4323 ................ ...... EMPANGENI
RICHARDS BAY....................... Web site: www.bellequipment.com 3880
3900

9
GROUPES REGIONAUX
REGION EUROPE
FRANCE
Bell France Sarl
Z.A. Route d’Argenton-sur-Creuse ..........................Tel: +33 55589 2356
23800 Dun-Le-Palestel ............................................Fax: + 33 55589 2324
FRANCE ..................................................................e-mail: infos@bell-france.fr

ALLEMAGNE
Bell Equipment (Deutschland) GmbH
Am Ringofen 24 / 14B..............................................Tel: +49 - 6631 911 30
D-36304 Alsfeld .......................................................Fax: +49 - 6631 911 313
ALLEMAGNE...........................................................e-mail: dickv@bell-germany.de

GRANDE-BRETAGNE
Bell Equipment U.K.
Unit 6C.....................................................................Tel: +44 1283 712862 (Direct)
Graycar Business Park ............................................Tel: +44 1283 716777 (Parts Direct)
Barton Turns ............................................................Fax: +44 1283 712687
Barton-under-Needwood .........................................e-mail: general@bellequipment.co.uk (General)
Burton-on-Trent .......................................................e-mail: sales@bellequipment.co.uk (Sales)
DE13 8EN................................................................e-mail: colinw@bellequipment.co.uk (Customer Support)
GRANDE-BRETAGNE ............................................e-mail: cliffa@bellequipment.co.uk (Parts)

AMERIQUE DU NORD
Etats-Unis
Bell Equipment North America Inc.
2843 HWY 80 ..........................................................Tel: +1 912 966 2615
Garden City..............................................................Fax: +1 912 964 1594
GEORGIA ................................................................e-mail: billr@bellequipment.com
GA 31408
USA

REGION AFRIQUE DU SUD


REGION DU CAP
LE CAP :
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
Milan Street............................... Tel: 021 386 2252 .......................... P.O. Box 162
Airport Industria ........................ Fax: 021 386 2260 ......................... EPPINGDUST
CAPE TOWN ............................ e-mail: fionaj@bell.co.za ................ 7475
7525

10
EAST LONDON
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
25 Ray Craib Crescent ............. Tel: 043 748 6622/3 ....................... c/o P.O. Box 3443
Beacon Bay ............................. Fax: 043 748 6624 ......................... North End
Industria .................................... e-mail: pierred@bell.co.za ............. PORT ELIZABETH
EAST LONDON ........................ ....................................................... 6001
5200

GEORGE
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
Pioneer Road............................ Tel: 044 878 0930/1....................... P.O. Box 1697
Pacaltsdorp............................... Fax: 044 878 0932......................... GEORGE
GEORGE .................................. e-mail: karino@bell.co.za .............. 6530
6534

PORT ELIZABETH

Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.


349 Kempston Road ................. Tel: 041 451 3202 .......................... P.O. Box 3443
Korste, Port Elizabeth ............... Fax: 041 451 3208 ......................... NORTH END
6056 .......................................... e-mail: lynneo@bell.co.za .............. 6056

SPRINGBOK

Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.


Drive Inn Road.......................... Tel: 027 712 1124/30 ..................... P.O. Box 618
Industrial Park........................... Fax: 027 718 1314 ......................... SPRINGBOK
SPRINGBOK ............................ e-mail: laurencedv@kingsley.co.za 8240
8240

WINDHOEK

Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.


37 LazaretT Street .................... Tel: 264 61-22 6021/2/3 ................. Private Bag 12018
Ausspann Platz......................... Fax: 264 61-22 8330 ...................... Auspann Platz
WINDHOEK .............................. ....................................................... WINDHOEK
NAMIBIE ................................... ....................................................... NAMIBIE

REGION CENTRALE

BLOEMFONTEIN
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
109 Fritz Stockenstrom Street .. Tel: 051 432 7855 .......................... P.O. Box 1878
Ooseinde .................................. Fax: 051 432 3740 ......................... BLOEMFONTEIN
BLOEMFONTEIN ..................... e-mail: karenm@bell.co.za............. 9300
9300

GAUTENG
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
Bell Jet Park.............................. Tel: 011 928 9700 to 22 ................. P.O. Box 25391
Griffiths Road............................ Fax: 011 928 9730 ......................... EAST RAND
JET PARK................................. e-mail: bokkiec@dc.bell.co.za........ 1462
1459 .......................................... e-mail: pamj@dc.bell.co.za

11
KIMBERLEY
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
26 South Circular ...................... Tel: 053 832 1078/9....................... P.O. Box 2927
KIMBERLEY ............................. Fax: 053 832 1135......................... KIMBERLEY
8300 .......................................... e-mail: cornell@bell.co.za ............. 8300

KURUMAN
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
8 Acacia Street ......................... Tel: 053 712 0698.......................... P.O. Box 1396
KURUMAN................................ Fax: 053 712 0697......................... KURUMAN
8460 .......................................... e-mail: charld@bell.co.za .............. 8460

SWAZILAND
Bell Equipment Swaziland
Shop No. 4................................ Tel: +268 - 51 - 87 496/7 ............... P.O. Box 134
Second Street ........................... Fax: +268 - 51 - 87 498 ................. Matsapha
Matsapha .................................. ....................................................... SWAZILAND
SWAZILAND

MIDDELBURG
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
9 Celcius Street ........................ Tel: 013 246 1169.......................... P.O. Box 2821
Building B.................................. Fax: 013 246 1229......................... MIDDELBURG
Industrial Area........................... e-mail: bellmid@intekom.co.za ..... 1050
MIDDELBURG
1050

NELSPRUIT
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
3 Christie Crescent ................... Tel: 013 755 2110/6....................... P.O. Box 1672
Vintonia 2.................................. Fax: 013 755 2117......................... NELSPRUIT
NELSPRUIT.............................. e-mail: boeriev@bell.co.za ............ 1200
1200

RUSTENBURG
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
16 Vanadium Street .................. Tel: 014 538 1003/4....................... P.O. Box 3701
Border Industrial ....................... Fax: 014 538 1005......................... RUSTENBURG
RUSTENBURG......................... e-mail: bellrust@intekom.co.za ..... 0300
0300

TZANEEN
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
8 Impala Street ......................... Tel: 015 307 4812.......................... P.O. Box 2102
Industrial Sites .......................... Fax: 015 307 3095......................... TZANEEN
TZANEEN ................................. e-mail: tinas@bell.co.za ................ 0850
0850

12
WOLMARANSSTAD
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
80 Kruger Street ....................... Tel: 018 596 2319 .......................... P.O. Box 587
WOLMARANSSTAD................. Fax: 018 596 2855 ......................... WOLMARANSSTAD
2630 .......................................... ....................................................... 2630

REGION LITTORALE
EMPANGENI
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
No.1 Irvine Bell Drive ................ Tel: 035 792 6517 .......................... Private Bag X20046
Old Mill Industrial ...................... Fax: 035 792 6516 ......................... EMPANGENI RAIL
EMPANGENI ............................ e-mail: shelleyb@bell.co.za ........... 3910
3880

PIET RETIEF
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
14 Smith Street ......................... Tel: 01782 61523 ........................... c/o P.O.Box 1221
PIET RETIEF ............................ Fax: 01782 61580 .......................... VRYHEID
2380 .......................................... ....................................................... 3100

PIETERMARITZBURG
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
7 Van Eck Place ....................... Tel: 033 386 9319 .......................... P.O. Box 100436
MKONDENI .............................. Fax: 033 386 1837 ......................... SCOTTSVILLE
3201 .......................................... e-mail: carlaf@bell.co.za................ 3209

PONGOLA
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
Akasia Street ............................ Tel: 034 413 1720 .......................... P.O. Box 681
PONGOLA ................................ Fax: 034 413 1735 ......................... PONGOLA
3170 .......................................... ....................................................... 3170

PORT SHEPSTONE
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
Shop 5 Industrial Park .............. Tel: 039 685 4124.......................... P.O. Box 560
Cnr. Main Harding and
Izotsha Road............................. Fax: 039 685 5155 ......................... PORT SHEPSTONE
PORT SHEPSTONE................. .............. ........................................ 4240
4240

RICHARDS BAY (Centre de formation)


Carbonate Cell.......................... Tel: (035) 907 9111 ........................ P.O. Box X20046
Alton.......................................... Fax: (035) 797 3196 ....................... EMPANGENI
RICHARDS BAY....................... e-mail: veronicab@bell.co.za ......... 3880
3900

13
UMHLALI
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
Lot 81 ........................................ Tel: 032 947 0696 / 947 1637 ........ P.O. Box 39
Shakas Head Industrial Park .... Fax: 032 947 2141 ......................... UMHLALI
Shakas Head ............................ ....................................................... 4390
UMHLALI
4390

VRYHEID
Bell Equipment Co SA (Pty.) Ltd.
Bloekom Street ......................... Tel: 034 981 5541 .......................... P.O. Box 1221
VRYHEID.................................. Fax: 034 980 9752 ......................... Ausspann Platz
3100 .......................................... ....................................................... 3100

REGIONS NORD
MALAWI
Bell Equipment (Malawi) Ltd.
10/338 Mtendere Street............ Tel: +265 78 3293
Area 10 ..................................... Fax: +265 78 3293
Lilongwe
MALAWI

MOZAMBIQUE
Bell Equipment (Mozambique) LTD
Avenida da Oau 121 ................. Tel: +258 - 1 - 403 137/403 706..................... Caixa Postal 2510
Maputo...................................... Fax: +258 - 1 - 401 949.................................. Maputo
MOZAMBIQUE ......................... e-mail: BellEquipment@mail.garp.co.mz ....... MOZAMBIQUE
Contact : Eddy Fischer ............. Cel: +258-1-(0)82301894

ZAMBIE
Bell Equipment (Zambia) Ltd.
Plot 4675................................... Tel: +260 221 8113/121/123 .......... P.O. Box 20367
Kitwe Chingola Road ................ Fax: +260 221 3516 ....................... Kitwe
Kitwe ......................................... e-mail: bell@zamnet.zm................. ZAMBIA
ZAMBIE

ZIMBABWE
Bell Equipment (Zimbabwe) Ltd.
16 Erith Road............................ Tel: +263 4 661 048/061 ................ P.O. Box 2980
Willowvale ................................ Fax: +263 4 621 026 ...................... Harare
ZIMBABWE............................... e-mail:bellzimb@iafricaonline.co.zw ZIMBABWE

14
CONCESSIONNAIRE

Veuillez reporter les informations concernant votre concessionnaire :

15
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
TABLE DES MATIERES
SECURITE ............................................................................................................................................ 25
Spécification ................................................................................................................................ 25
Caractéristiques de sécurité ....................................................................................................... 25
Fiches de données de sécurité du matériel (MSDS) .................................................................. 26
Modifications non autorisées de l’arceau de sécurité (ROPS) et de la structure de protection
contre les chutes d’objets (FOPS) .............................................................................................. 26
Niveaux sonores ......................................................................................................................... 26
Sécurité générale ........................................................................................................................ 26
AUTOCOLLANTS DE SECURITE ....................................................................................................... 33
FORMULAIRE DE COMMENTAIRE DE L’UTILISATEUR ................................................................. 43
CHAPITRE 1. SPECIFICATIONS ........................................................................................................ 45
SPECIFICATIONS DE LA MACHINE ......................................................................................... 45
LUBRIFIANTS ET ADDITIFS DE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT RECOMMANDES ........ 49
COUPLES DE SERRAGE RECOMMANDES ............................................................................. 50
PLAQUES DE NUMERO DE SERIE ........................................................................................... 52
CHAPITRE 2. COMMANDES ET INSTRUMENTS DE LA CABINE ................................................... 53
SECTION 1. COMMANDES .............................................................................................................. 53
INTRODUCTION ........................................................................................................................ 53
PEDALES D’ACCELERATEUR ET DE FREIN .......................................................................... 54
VOLANT ...................................................................................................................................... 54
SIEGE DE L’OPERATEUR ......................................................................................................... 55
STRAPONTIN.............................................................................................................................. 57
TABLEAU DE COMMANDE COTE DROIT ................................................................................ 58
SECTION 2. INSTRUMENTS ........................................................................................................... 61
MANOMETRE DE PRESSION D’HUILE MOTEUR ................................................................... 62
THERMOMETRE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT ............................................................... 62
MANOMETRE DE PRESSION D’AIR ........................................................................................ 62
THERMOMETRE DE TEMPERATURE D’HUILE DE BOITE DE VITESSES ............................ 62
JAUGE A CARBURANT ............................................................................................................. 63
INDICATEUR DE VITESSE ........................................................................................................ 63
AFFICHAGE ALPHANUMERIQUE ............................................................................................ 63
ECRAN D’AFFICHAGE DE MENU ............................................................................................. 64
TEMOINS .................................................................................................................................... 65
GENERALITES ........................................................................................................................... 66
SECTION 3. COMMUTATEURS ....................................................................................................... 69
COMMUTATEURS COTE GAUCHE .......................................................................................... 69
COMMUTATEUR DE DEMARRAGE ......................................................................................... 71
COUPE BATTERIE ..................................................................................................................... 73
BOITIER DES COUPE-CIRCUITS ............................................................................................. 74

17
TABLE DES MATIERES
COMMUTATEUR DE LA COLONNE DE DIRECTION .............................................................. 74
COMMANDE DE CLIMATISATION ............................................................................................ 75
CLIMATISATION ........................................................................................................................ 75
FEUX EXTERIEURS ................................................................................................................... 76
TRAPPE DU PAVILLON ............................................................................................................ 77
TABLEAU DES COUPE-CIRCUITS ........................................................................................... 77
FUSIBLES ET DIODES .............................................................................................................. 78
RELAIS ........................................................................................................................................ 79
EQUIPEMENT DIVERS .............................................................................................................. 79
CLE DE ROUE ET POIGNEE ..................................................................................................... 80
RESERVOIR DE LIQUIDE DE LAVE-GLACE ........................................................................... 80
ESSUIE-GLACE ET GICLEUR DE LAVE-GLACE ..................................................................... 80
AVERTISSEURS ........................................................................................................................ 80
EXTINCTEUR (OPTION)............................................................................................................. 81
MARTEAU DE SORTIE D’URGENCE ....................................................................................... 82
PATTES DE RETROVISEUR ELECTRIQUE ............................................................................. 82
PRISE ACCESSOIRES 12V ...................................................................................................... 82
CHAPITRE 3. PROCEDURES AVANT DEMARRAGE ....................................................................... 83
SECTION 1. SECURITE ................................................................................................................... 83
INSTRUCTIONS DE SECURITE ................................................................................................ 83
SORTIE NORMALE .................................................................................................................... 83
SORTIE D’URGENCE ................................................................................................................ 83
SECTION 2. AVANT DEMARRAGE ................................................................................................. 85
REGLES DE SECURITE ............................................................................................................ 85
CHAPITRE 4. INSTRUCTIONS D’UTILISATION ................................................................................ 87
SECTION 1. SECURITE ................................................................................................................... 87
CONSIGNES DE SECURITE ..................................................................................................... 87
SECTION 2. DEMARRAGE .............................................................................................................. 89
AVANT DEMARRAGE DU MOTEUR.......................................................................................... 89
ARRET DU MOTEUR ................................................................................................................. 90
UTILISATION DE BATTERIES DE SECOURS .......................................................................... 90
SECTION 3. RODAGE ...................................................................................................................... 93
INSTRUCTIONS DE RODAGE .................................................................................................. 93
SECURITE DE DESCENTE DES RAPPORTS OU DE MARCHE AR ...................................... 94
RALENTISSEMENT ET ARRET ................................................................................................ 94
FREINAGE .................................................................................................................................. 95
FONCTIONNEMENT AVEC BLOCAGE DE DIFFERENTIEL INTER-PONT.............................. 96
SECTION 4. FONCTIONNEMENT DE LA MACHINE ...................................................................... 99
CHARGEMENT DE LA MACHINE ............................................................................................. 99

18
TABLE DES MATIERES

DIRECTION ................................................................................................................................ 99
UTILISATION DANS DES BATIMENTS ..................................................................................... 100
CHAPITRE 5. TECHNIQUES D’UTILISATION ................................................................................... 101
REGLES DE SECURITE ............................................................................................................ 101
SELECTION DES RAPPORTS .................................................................................................. 101
PRE-SELECTION DES RAPPORTS .......................................................................................... 102
BLOCAGE DES RAPPORTS ..................................................................................................... 102
UTILISATION EN TRANSPORT ................................................................................................ 103
CHAPITRE 6. DEPANNAGE ET TRANSPORT ................................................................................... 107
SECTION 1. REMORQUAGE ........................................................................................................... 107
REGLES DE SECURITE ............................................................................................................ 107
SECTION 2. LEVAGE ........................................................................................................................ 111
POINTS DE LEVAGE DE LA MACHINE .................................................................................... 111
POINTS D’ARRIMAGE DE LA MACHINE .................................................................................. 113
TRANSPORT .............................................................................................................................. 113
CHAPITRE 7. INSTRUCTIONS AVANT ENTRETIEN ........................................................................ 115
SECTION 1. POSITION DE SERVICE ............................................................................................. 115
MISE EN PLACE DE LA BEQUILLE DE LA BENNE ................................................................. 116
MISE EN PLACE DE LA BARRE DE SECURITE D’ARTICULATION ....................................... 116
DESCENTE/MONTEE DU BOUCLIER INFERIEUR................................................................... 117
SECTION 2. CONSIGNES D’ENTRETIEN ....................................................................................... 121
GENERALITES ........................................................................................................................... 121
GAZOLE ..................................................................................................................................... 121
HUILES ET FLUIDES CONTAMINES ........................................................................................ 122
CHAPITRE 8. MODULE D’AFFICHAGE DE MENU ET AFFICHAGE ALPHANUMERIQUE............. 125
AFFICHAGE A LA MISE EN MARCHE ....................................................................................... 125
AFFICHAGE PAR DEFAUT ....................................................................................................... 126
SELECTION DES DIFFERENTS MENUS ................................................................................. 126
CHAPITRE 9. NUMEROS DE SERIE .................................................................................................. 131
NUMEROS DE SERIE ................................................................................................................ 131
CONSEILS DE PROTECTION DE LA MACHINE ...................................................................... 133
CHAPITRE 10. PROGRAMMES D’ENTRETIEN ................................................................................ 137
CHAPITRE 11. ENTRETIEN A LA DEMANDE .................................................................................... 141
SECTION 1. MOTEUR....................................................................................................................... 141
INTRODUCTION ........................................................................................................................ 141
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN ................................................................................................ 141
SECTION 2. CIRCUITS HYDRAULIQUES ....................................................................................... 149
CONTROLER LE RENIFLARD, LES TUYAUTERIES ET LES RACCORDS ............................ 149

19
TABLE DES MATIERES

CHAPITRE 12. CONTROLES QUOTIDIENS OU TOUTES LES 10 HEURES ................................... 151


SECTION 1. MOTEUR ...................................................................................................................... 151
INTRODUCTION ........................................................................................................................ 151
SECTION 2. BOITE DE VITESSES .................................................................................................. 153
BOITE DE VITESSES.................................................................................................................. 153
SECTION 3. BOITE DE TRANSFERT .............................................................................................. 157
CONTROLER LE NIVEAU D’HUILE DE LA BOITE DE TRANSFERT ...................................... 157
SECTION 4. HYDRAULIQUE, CABINE ET ELECTRICITE............................................................... 159
HYDRAULIQUE ........................................................................................................................... 159
SECTION 5. LUBRIFICATION .......................................................................................................... 161
SYSTEME DE GRAISSAGE AUTOMATIQUE (OPTION) .......................................................... 161

20
1ère PARTIE
CONSEILS ET INFORMATIONS
SUR LA MACHINE
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 872101

LISTE DES ABREVIATIONS


Le tableau ci-dessous récapitule la liste des abréviations utilisées dans ce manuel :

Abréviation Meaning Abréviation Meaning


°C Degrés Celsius lb pound
°F Degrés fahrenheit LCD Affichage à cristaux liquides
A Ampère LED Diode électro-luminescente

ADT Tombereau articulé m Mètre


Ah Ampère/heure m3 Mètre cube
CB Coupe-circuit MDU Module d’affichage

Module de commande
CCV MM Module mémoire
châssis
d diagnostic N Neutre
D Drive m.p.h. Mile par heure
DNS Ne pas engager de rapport MSDS Fiche de sécurité
ECU Module électronique Nm Newton mètre
FDC Module ventilateur OBW Système de pesée embarqué
Protection contre chute
FOPS psi Livre par pouce carré
d’objet
ft Foot (pied) PTO Prise de force
ft lb Foot pound (pied/livre) R Reverse (marche arrière)

HP Horsepower (ch) r.p.m. Tr/min


IDL Blocage différentiel inter-pont ROPS Arceau de sécurité
International Standards Module Commande
ISO SCU
Organisation Suspension
Heure de fonctionnement
Kg Kilogramme SMR
(horamètre)
Module commande boîte de
Km Kilomètre TCU
vitesses
Km/hr Kilomètre par heure USGAL Gallon U.S.
kPa Kilo pascal V Volt
kW Kilowatt Yd3 Yard cube

EDITION 0 23
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 872101

SECURITE
Spécification
Cette machine est conforme à la spécification CE.

Caractéristiques de sécurité

1. Protection de cabine ROPS/FOPS. 7. Barre de verrouillage d’articulation.


L’arceau de sécurité a été certifié aux
conditions de contrôle des normes SAE 8. Direction de sécurité. Elle est entraînée par
J1040 et ISO 3471. La structure de protection le déplacement de la machine et en
contre les chutes d’objets a été certifiée selon fonctionnement permanent. Le témoin de la
les conditions d’essais des normes SAE direction de sécurité est allumé lorsque cette
J231 et ISO 3449. dernière est en fonction.

2. Cabine avec chauffage/dégivrage. Le 9. Avertisseur.


dispositif de ventilation en surpression permet 10. Projecteurs halogènes et clignotants.
de faire passer l’air extérieur et de la cabine à
travers des filtres pour disposer d’un 11. Protection de ventilateur du moteur.
environnement de travail sain. Les buses de
12. Protection de démarrage par shuntage des
dégivrage intégrées diffusent la veine d’air de
câbles.
façon efficace pour dégivrer/ désembuer le
pare-brise. 13. Frein d’échappement et ralentisseur de la
boîte de vitesses.
3. Verrou de service de tombereau.
14. Ceintures de sécurité à enrouleurs.
4. Feux stop/arrière. Feux à haute visibilité.
15. Rétroviseurs.
5. Alarme de recul.
16. Grand essuie-glace avec lave-glace.
6. Frein de parcage indépendant.

EDITION 0 25
872101 B50D 6X6

Fiches de données de sécurité du matériel (MSDS)


Le Ministère du Travail, de la Sécurité et de la Santé, par son Décret 29 CFR 1910.1200 et dans certains
cas les réglementations nationales et locales peuvent exiger que des MSDS spéciales soient remises aux
employés avant l’utilisation de cet équipement. Elles peuvent comporter des informations sur les substances
contenues dans cet équipement, telles que l’antigel, l’huile moteur, l’électrolyte, l’huile hydraulique et le fréon
(modèle avec climatisation).

Afin que vous ayez une réponse rapide, veuillez fournir votre adresse de retour avec le code postal et le
modèle, le numéro de série et/ou le VIN de votre machine.

Modifications non autorisées de l’arceau de sécurité (ROPS) et de la structure de


protection contre les chutes d’objets (FOPS)
Ne pas effectuer de modifications ou de changements non autorisés sur le ROPS et le FOPS tels que :
soudure des pattes d’un extincteur, patte pour antenne de CB, système anti-incendie, etc. Toutes les
modifications non autorisées peuvent affecter la résistance structurelle du ROPS et du FOPS et entraîner
une invalidation de l’homologation.

La structure de protection contre le retournement (ou arceau de sécurité) a été homologuée et répond aux
conditions d’essais selon les normes SAE J1040 et ISO 3471. La structure de protection contre les chutes
d’objets a été homologuée pour répondre aux conditions d’essais définies selon les normes SAE J/ISO 3449
et ISO 3449, Niveau II.

Toute modification ou changement doit être contrôlé à l’avance par le Département Ingénierie de BELL
EQUIPMENT pour déterminer si la modification ou le changement peut être effectué dans les limites des
essais d’homologation. Il est important que toutes les personnes de votre société, y compris la direction,
soient parfaitement conscientes des règles applicables au ROPS et au FOPS. Lorsque quelqu’un constate
des modifications ou des changements non autorisés sur le ROPS ou le FOPS d’une machine, le client et le
constructeur doivent être avertis par écrit. La protection offerte par le ROPS ou le FOPS serait remise en
cause s’ils étaient soumis à des détériorations structurelles, impliqués dans un accident avec
retournement ou modifiés de quelque façon que ce soit, dans un tel cas le ROPS ou le FOPS doit être
remplacé et non réutilisé.

Desserrage ou dépose de l’arceau de sécurité (ROPS) et de la structure de


protection contre les chutes d'objets (FOPS)
Vérifier que toutes les pièces sont correctement installées si le ROPS ou le FOPS est desserré ou déposé
pour quelque raison que ce soit. Lorsqu'une vis ou un écrou a été déposé ou desserré il doit être
remplacé par une pièce neuve prescrite dans le manuel des pièces. Les vis doivent être serrées au
couple prescrit dans le manuel pièces. A défaut de respecter ces indications, la sécurité du produit
pourrait être compromise d'où un risque accru concernant la sécurité des personnes. Un ROPS ou
FOPS détérioré doit être remplacé et non pas réutilisé.

Niveaux sonores
La pression sonore a été testée selon la norme ISO 6394 (SAE J/2103) et la puissance sonore selon la
norme ISO 6393 (SAE J 2102).

Sécurité générale
Il est nécessaire de s’assurer que tous les opérateurs de cette machine ont parfaitement compris chaque
message de sécurité. Remplacer immédiatement tout manuel d’utilisation et autocollant de sécurité
manquant ou détérioré.

Réglementation de la sécurité
Chaque pays (état) a ses propres réglementations de sécurité. L’opérateur doit les connaître et les respecter.
Ceci concerne également les réglementations locales couvrant différents types de travaux. Si les
recommandations qui figurent dans ce Manuel sont différentes de celles de votre pays, vous devez suivre
les réglementations de sécurité locales.

26 EDITION 0
B50D 6X6 872101

Accéder et quitter la machine Interdiction de transport de passagers


Utiliser systématiquement les mains courantes et
les marches pour accéder et quitter la machine.
Saisir les mains courantes à l’aide des deux mains
et en faisant face à la machine. Ne jamais accéder
ou quitter la machine lorsqu’elle se déplace. Ne
jamais sauter de la machine. Utiliser une corde ou
un filin approprié pour amener des équipements
sur la plate-forme. Ne pas accéder ou quitter la
machine en portant dans les bras des outils ou
autres objets.

Redoubler de prudence lorsque certaines Ne pas permettre à du personnel non autorisé de


conditions peuvent rendre la machine glissante : monter à bord de la machine.
boue, neige ou humidité. Veiller à ce que les
marchepieds soient propres et ne présentent pas Précautions pour les cas d’urgence
de traces de graisse, huile ou corps étrangers.

Eviter les dangers sur le chantier

Conserver en permanence une trousse de


premiers secours et des extincteurs à portée de
main en sachant comment les utiliser. Contrôler et
faire entretenir l’extincteur selon les
recommandations qui figurent sur sa plaque.
Conserver de façon appropriée pour les cas
d’urgence les numéros de téléphone du médecin,
service d’ambulance, hôpital, brigade anti-incendie
à proximité de votre téléphone.

Eviter les accidents en marche arrière

Précautions concernant les lignes électriques


Ne jamais approcher aucune partie de la machine
à moins de 3 m plus deux fois la longueur des
isolateurs de la ligne électrique, car il y a risque de
blessures graves, voire mortelles.

Utilisation sur sol résistant uniquement


La machine ne doit être utilisée que sur un sol
suffisamment résistant. Redoubler de prudence à
proximité de remblais, excavations et avec la
benne levée. Eviter toutes les surfaces qui Vérifier qu’il n’y a personne derrière la machine
pourraient s’enfoncer sous le poids de la machine. lors de son déplacement. Si les conditions le
permettent, lever la benne pour une meilleure
Reculer avec précautions jusqu’à hauteur de la visibilité vers l’arrière. Utiliser les rétroviseurs pour
zone de déchargement avant de lever la benne. contrôler le périmètre immédiat de la machine.
Veiller à ce que les vitres et rétroviseurs soient
propres et l’alarme de marche arrière en bon état
de fonctionnement.

EDITION 0 27
872101 B50D 6X6

Se faire guider par une autre personne s’il est Ne pas effectuer de soudures ou de découpages
nécessaire de reculer la machine avec faible vision au chalumeau sur des tuyauteries souples ou
vers l’arrière et/ou en espace restreint. La rigides qui ont contenu des produits inflammables.
personne qui guide doit toujours rester Les nettoyer soigneusement avec un dissolvant
parfaitement visible. ininflammable avant d’effectuer des opérations de
soudure ou de découpage.
Utiliser des signaux manuels convenus à l’avance
pour communiquer. Le fluide pour le démarrage à froid est hautement
inflammable. Eviter de produire des étincelles ou
Manipulation des produits chimiques et
des flammes lors de son utilisation. Pour
inflammables
L’exposition à des produits chimiques dangereux empêcher toute décharge accidentelle de la
cartouche pressurisée, le capuchon doit rester en
peut entraîner des blessures graves. Dans
certaines conditions, les lubrifiants, liquides de permanence sur la cartouche et celle-ci doit être
stockée de préférence dans un local protégé et
refroidissement, peintures et adhésifs utilisés sur
cette machine peuvent présenter un danger. frais. Ne jamais percer ou brûler la cartouche
En cas de doute quant à la manipulation ou à ayant contenu du fluide pour démarrage à froid.
l’utilisation en toute sécurité de ces produits Nettoyer régulièrement la machine
chimiques, contacter votre concessionnaire pour Attendre que le moteur soit refroidi avant d’éliminer
obtenir une fiche de données de sécurité du des impuretés qui ont pu s’accumuler dans
matériel (MSDS). différentes zones telles que le moteur, le radiateur,
les batteries, les tuyauteries hydrauliques, le
réservoir et la cabine. Eliminer toute trace de
graisse, huile ou autre débris. Conserver la
machine propre, plus particulièrement les mains
courantes et les marchepieds de tous corps
étrangers ou débris, traces d’huile, outils ou autres
articles qui ne font pas partie de la machine.

Prévention des explosions des batteries et


brûlures par l’électrolyte

La batterie d’origine fournie avec la machine est de


type étanche et ne nécessite pas d’entretien. Ne
pas produire d’étincelles ou de flammes à
Manipuler le carburant avec précaution car il est proximité des batteries.
hautement inflammable. Ne pas fumer ou ne pas
approcher de flammes nues ou ne pas produire Lorsqu’une batterie de type non étanche est
d’étincelles lors du remplissage du réservoir. ensuite montée sur la machine, éviter de produire
Arrêter systématiquement le moteur avant de des étincelles et des flammes à proximité des
ravitailler la machine et effectuer cette opération à batteries. Utiliser une lampe torche pour contrôler
l’air libre. le niveau de l’électrolyte. Utiliser un voltmètre ou
un pèse-acide pour vérifier la charge de la batterie.
Conserver tous les carburants et lubrifiants dans Ne jamais disposer d’objets métalliques sur les
des cuves correctement identifiées et protégées bornes de la batterie. Lors du débranchement de
des personnes non autorisées. Ne pas fumer dans la batterie, débrancher systématiquement en
les zones de stockage. premier la borne négative et la rebrancher en
dernier.
Mettre au rebut tous les chiffons huileux ou autres
matériaux inflammables dans un conteneur Ne pas fumer dans les zones où des batteries sont
hermétique et en lieu sûr. mises en charge.

28 EDITION 0
B50D 6X6 872101

L’acide sulfurique de l’électrolyte de la batterie est Utilisation de la ceinture de sécurité


toxique et suffisamment puissant pour provoquer Boucler systématiquement la ceinture de sécurité
des brûlures chimiques, des trous dans les pour réduire les risques de blessures dans un
vêtements et même la cécité en cas de projection accident.
dans les yeux.
La ceinture de sécurité ne doit être modifiée
Pour éviter tout risque de danger : d’aucune façon. Elle risquerait alors d’être
• Effectuer le remplissage des batteries dans un inefficace et de ne pas présenter tout le degré de
local parfaitement ventilé. sécurité nécessaire.
• Porter des lunettes et des gants de protection.
• Eviter d’inhaler les vapeurs de l’électrolyte. La ceinture de sécurité est conçue pour la
• Eviter de répandre ou laisser s’égoutter protection d’une seule personne adulte assise sur
l’électrolyte. le siège.
Eviter les risques de blessures par des fluides
En cas de projection d’électrolyte sur haute pression
vous-même : Le fluide qui s’échappe sous haute pression peut
• Rincer abondamment la partie atteinte avec de pénétrer sous la peau et provoquer des blessures
l’eau. graves. Faire tomber la pression dans le circuit
• Appliquer une solution à base de soude ou avant de déboîter des tuyauteries hydrauliques ou
d’eau de chaux pour neutraliser l’acide. autres. Resserrer tous les raccords avant de
• Rincer les yeux abondamment avec de l’eau remettre le circuit sous pression. Eviter
pendant 10 à 15 min et consulter d’approcher les mains et toute partie du corps de
immédiatement un médecin. trous ou gicleurs qui peuvent laisser passer du
fluide sous haute pression. Utiliser un morceau de
En cas d’absorption orale d’électrolyte : carton ou de papier pour rechercher l’origine de la
• Boire de grandes quantités d’eau ou de lait. fuite.
• Boire ensuite du lait de magnésie, des oeufs
battus ou de l’huile végétale. En cas d’injection de fluide sous la peau, il doit
être éliminé par intervention chirurgicale dans les
• Consulter immédiatement un médecin.
heures qui suivent, par un médecin qui est
familiarisé avec ce type de blessures, pour éviter
Tenue de protection
tout risque de gangrène.
Distance de sécurité par rapport aux pièces en
mouvement
Etre happé et entraîné par des pièces en
mouvement peut provoquer des blessures graves.
Arrêter le moteur avant de procéder à un contrôle,
réglage ou entretien sur la machine au niveau de
ces pièces en mouvement.
Veiller à laisser les capots et protections en place.
Remettre en place tout capot ou protection qui a
été déposé après toute intervention en service ou
Porter un casque, des lunettes ou tout autre réparation.
équipement de protection en fonction des tâches à
effectuer. Ne pas porter de vêtements amples ou Attention aux vapeurs toxiques
de bijoux qui pourraient être accrochés par les
commandes ou toute autre pièce de la machine.

S’il est nécessaire de chasser ou de mettre en


place des axes, se protéger des blessures par
éclats de pièces en portant des lunettes de
sécurité. Toute exposition prolongée à des bruits
excessifs peut entraîner une baisse du seuil
d’audition, voire la surdité. Il est donc nécessaire
de porter un dispositif de protection auditif tel
qu’un casque. Porter des gants de protection lors
de la manipulation de câbles métalliques.
Eviter tout risque d’asphyxie. Les gaz
d’échappement peuvent provoquer des malaises
passagers, voire mortels.

EDITION 0 29
872101 B50D 6X6

N’intervenir que dans un local parfaitement ventilé. Ne jamais essayer de démarrer le moteur à partir
Eviter les vapeurs dangereuses en éliminant tout du sol. Ne pas essayer de démarrer le moteur en
d’abord la peinture des surfaces peintes avant court-circuitant les bornes du solénoïde du
soudage. démarreur.

Porter un masque respiratoire lors du ponçage ou Abaisser la benne pendant les arrêts de travail,
du meulage des surfaces peintes. serrer le frein de parcage et faire attention de ne
pas déplacer accidentellement les commandes
En cas d’utilisation d’un solvant ou d’un produit lorsque d’autres personnes interviennent
d’élimination de la peinture, laver la surface avec également sur la machine.
de l’eau savonneuse. Retirer les récipients de
solvants ou de peinture avant soudage et attendre Utilisation de la machine
au moins 15 minutes avant d’intervenir : soudure
ou chauffage de la pièce. Eviter de retourner la machine
Boucler la ceinture de sécurité en permanence. Ne
pas sauter de la machine en cas de renversement.
Mise au rebut responsable des déchets
Un rejet sauvage des déchets peut dégrader Redoubler de prudence lorsque la benne est levée.
l’environnement. Le carburant, les huiles, le liquide La stabilité de la machine est nettement réduite
de refroidissement, les filtres et les batteries avec la benne levée. Conduire lentement, éviter
utilisés sur cette machine peuvent avoir un effet les virages brusques et de déplacer la machine sur
néfaste s’ils ne sont pas correctement mis au rebut. sol inégal.
Ne jamais verser les fluides de rebut sur le sol, Ne pas surcharger la machine.
dans un conduit d’évacuation ou dans l’eau.
Avant d’utiliser la machine après un
Le réfrigérant de la climatisation peut dégrader «retournement» contrôler soigneusement toutes
l’atmosphère. Certaines réglementations les tuyauteries hydrauliques et les faisceaux de
gouvernementales exigent l’utilisation d’un centre câblage.
d’entretien agréé pour récupérer et recycler les
réfrigérants anciens. Utilisation sur pentes

En cas de doute quant à la mise au rebut de


certains déchets, contacter votre centre local de
protection de l’environnement ou votre
concessionnaire pour davantage d’informations.

Démarrage du siège de l’opérateur uniquement

Dans la mesure du possible, éviter de déplacer la


machine en pente.

Vérifier fréquemment les freins de service lors de


l’utilisation de la machine en pente.

L’angle maximum de la pente est limité par l’état


du terrain.

Soudures
NOTA :
Débrancher le faisceau électrique avant
d’effectuer des soudures. Tourner le
Ceci évite un déplacement inopiné de la machine. coupe-batterie ou débrancher le câble positif
Ne démarrer le moteur qu’après avoir pris place de la batterie. Séparer les connecteurs du
sur le siège. S’assurer que toutes les commandes faisceau du moteur, de l’alternateur et des
et outils nécessaires sont en bon état/correctement microprocesseurs de la machine.
positionnés alors que la machine est garée.

30 EDITION 0
B50D 6X6 872101

Eviter d’effectuer des soudures à proximité des


tuyauteries de fluide. Les protéger de tout
échauffement anormal.

Eliminer soigneusement la peinture. Porter des


lunettes et un équipement de protection lors des
opérations de soudage.

Ne pas inhaler la poussière ou les vapeurs de


soudage.

Informations concernant les pneus

Toute opération de soudure ou de chauffe des pièces de la jante, feux extérieurs ou utilisation excessive des
freins peut entraîner un échauffement des pneus d’où risque d’explosion.

Cette explosion peut projeter des éclats de pneus, jantes et pièces du réducteur final à environ 500 mètres
de la machine, d’où risque de blessures graves, voire mortelles et/ou détérioration de propriétés.

En cas d’échauffement et de risque d’explosion du pneu, ne pas approcher de ce dernier dans la zone
représentée en ombré sur la figure jusqu’à ce que le pneu soit refroidi.

Se tenir à distance du pneu et utiliser un embout autoverrouillable avec rallonge pour gonfler le pneu. Utiliser
de préférence une cage de sécurité. Ne pas se pencher au-dessus du pneu.

NOTA : Il est recommandé de faire effectuer toutes les opérations de service et de remplacement des
pneus et jantes par du personnel formé.

EDITION 0 31
872101 B50D 6X6

Contrôle et entretien de l’arceau de


sécurité (ROPS)
En cas de détérioration de l’arceau de sécurité,
celui-ci doit être remplacé et pas réutilisé.

Si l’arceau est affaibli ou déposé pour quelque


raison que ce soit, le vérifier soigneusement avant
de le remettre en place sur la machine.

Entretien de l’arceau de sécurité :


• Remplacer toutes les fixations manquantes par
des fixations de type approprié.
• Vérifier le couple de serrage des fixations.
• Vérifier les silentblocs : détérioration,
desserrage ou usure ; remplacer si nécessaire.
• Rechercher des craquelures ou des
détériorations physiques de l’arceau de
sécurité.

Mise en place des axes métalliques

Porter systématiquement des lunettes de sécurité


ou autre moyen de protection.
Utiliser une massette en plastique ou un chassoir
en laiton et un marteau pour éviter toute projection
d’écailles métalliques de l’axe à mettre en place.

32 EDITION 0
B50D 6X6 OMM 872101

AUTOCOLLANTS DE SECURITE
Il existe différents autocollants de sécurité sur votre machine BELL EQUIPMENT. Ils sont décrits et leur
emplacement exact est indiqué dans cette section. Il est recommandé de se familiariser avec leurs
indications.
Veiller à ce que les autocollants soient toujours propres, les nettoyer à l’aide d’un chiffon doux et d’une
solution d’eau savonneuse. Ne pas utiliser de solvant, essence, etc. Il est nécessaire de remplacer les
autocollants détériorés, manquants ou illisibles. Si un autocollant est sur une pièce remplacée, vérifier que le
nouvel autocollant est mis en place sur la pièce de remplacement. Contacter BELL EQUIPMENT pour
obtenir des autocollants neufs.

EDITION 0 33
872101 OMM B50D 6X6

Situé côtés droit et gauche du profilé supérieur de


benne sur le B50D 6X6 d’essai.

34 EDITION 0
B50D 6X6 OMM 872101

Situé sur le réservoir hydraulique à proximité du


hublot.

Situé dans la trousse du manuel. Situé près des points de levage arrière.

Tombereau articulé de 5O tonnes


Avant Centre Arrière
MARQUE MODELE TAILLE

Situé sur la plaque avant du châssis avant.


Situé sur l’écran du silencieux d’échappement côté
gauche de la machine.

EDITION 0 35
872101 OMM B50D 6X6

Situé côté gauche du capot moteur du B50D 6X6.

Situé dans la cabine, près du levier de commande


de benne.

ATTENTION
Vitesse maxi

Tombereau
articulé
50 T

Vitesse maxi
Ce tableau s'applique à un
tombereau articlé de 50 T, d’un
poids total en charge de 81553
kg, équipé du système EVB et
de freins en parfait état de
marche, avec le retardateur de
vitesse en position maximum et
la boîte de vitesses bloquée
dans le rapport indiqué.

Situé sur le pare-brise B50D 6X6.


Situé à l’intérieur de la cabine, à proximité du levier
de ralentisseur.

Situé côté droit du capot moteur du B50D 6X6.

36 EDITION 0
B50D 6X6 OMM 872101

MONTEE

DESCENTE

COUPE-CIRCUIT
Située sur la pompe de basculement de cabine.

Situé sur le coupe-batterie, dans le compartiment à


batteries.

Situé sur la plaque avant du châssis arrière.

Situé dans la cabine, à proximité du frein de


parcage.

Logo BELL situé côtés droit et gauche de la cabine.

EDITION 0 37
872101 OMM B50D 6X6

20 Amp. 20 Amp.
Toujours *Unité de
purge
*Filtre gasoil
*12 V

* Interrupteur niveau liquide de refroidissement

engager le
60 Amp.
frein de *Allumage

parcage
avant de
quitter la
cabine. Solénoïde de secours

Situé dans la cabine, au-dessus du levier de frein


de parcage.

Solénoïde d’allumage

GRAISSAGE AUTOMATIQUE
Lorsque la pompe s’arrête à cause d’un niveau de graisse
insuffisant dans le réservoir * :
1. Remplir la pompe par le graisseur/raccord rapide
2. Etablir le contact
3. Réarmer la pompe en appuyant sur le bouton test
pendant 2 secondes (max)
* Le module de contrôle du graissage automatique dans la
cabine indique l’état du dispositif. Se reporter au Manuel
d’utilisation.

Situé sur l’aile, à proximité de la pompe de


graissage automatique. Situé dans le compartiment des batteries.

38 EDITION 0
B50D 6X6 OMM 872101

SIGNAUX DU GRAISSAGE
AUTOMATIQUE

Niveau insuffisant
Le réservoir doit être rempli
Erreur
Système hors fonction à cause du
réservoir vide ou d’un incident. Le
Réfrigérant
système peut être réarmé à l’aide
du bouton de test de la pompe
après remplissage ou réparation.

Mode de graissage léger


R134a
Périodicité longue.

Mode de graissage normal


Périodicité standard.
Lubrifiant PAG
Mode de graissage renforcé
Périodicité courte.

Pour sélectionner le mode souhaité, appuyer


sur le bouton de façon répétée jusqu’à ce que
la LED correspondante s’allume.
Situé dans le compartiment de l’évaporateur, côté
droit de la cabine.

Situé à l’angle inférieur droit du pare-brise de la


cabine, à proximité de la commande du graissage
automatique.

COUPES-CIRCUITS RELAIS FUSIBLES RELAIS/REGULATEUR DE


DIODES/
TENSION
RESISTANCES

F1 - Feux parcage F1 - Limite levée bennec K1 - Neutre F11 - B.de V. (KL 15) V1 - Cde blocage rapport K5 - Feux stop K11 - Feux de croisement
- Eclairage intérieur - Pompe de siège K2 - Démarrage (KL50) - Demande frein moteur V3 - Alternateur D+ K6 - Accél. Fermé K12 - Feux de route
- Feux stop - Moteur essuie-glaces K3 - Coupure F12 - B. de V. (KL30) V4 - Cde CCU – K7 - Frein de parcage K13 - Benne libre/proj. de travail
- Clignot/feu détres. - Dégivrage rétroviseur climatisation/éclairage - Régulateur de tension (E.glace intermittent) K8 - Limite montée K14 - Intermittent
- Module de réveil - Rétroviseurs électriques K4 - Marche arrière F13 - MDU/CCU (KL15) V5 - Cde lave-glace Benne/rapport bloquéK15 - Alimentation 12 V
F2 - Alim. batterie fus. - Moteur lave-glace - Entrée feux détr. sur CCU (intermittent) K9 - Clignotant gauche K15 - Alim. allumage ADM/MR
(F12, F13, F18, F19, F20, - E. vanne avertisseur F14 - Alternateur D+ V6 - Cde Feux détresse – K10 - Clignotant droit K17 - Alim. allumage MDU/CCU
F21, F24) - Avertisseur électrique F15 - Programme CCU (KL 15) Allum. MDU/CCU K18 - Cde différentiel
F3 - Alim. allum. fus. - Témoin graissage auto. - Programme MDU (KL 15) V7 - Cde allumage – K19 - En charge/A vide
(F11, F14, F15, F16, F8 - Démarrage à froid - Diagnostic (KL 15) Allumage MDU/CCU N1 - Régulateur de tension
F23) - Module suspensiond F16 - Moteur (KL 15) R2 - Alimentation externe – K20 - Activation ralentisseur
F4 - Feux de recul - Alimentation secours F17 - Caméra marche AR (12V) Papillon K21 - Gamme haute
- Projecteurs châssis arrièrec - Radio FM (12 V) R1 - Alimentation externe – K22 - Neutre Auto.
- Projecteur travail - Alim. secours relaisc F18 - Moteur (KL 30) Manocontact pression K23 - Commande ventilateur
- Gyrophare F9 - Electrovanne benne flot.c F19 - MDU (KL 30) air
F5 - Relais clim./project. - Relais position neutre F20 - Diagnostic (KL 30)
(Relais coupure - Relais démarrage F21 - Equilibrage batterie (KL 30 – acces.)
démarrage) - Relais alim. MDU/CCU F22 - Radio émetteur (12 V)
F6 - E.vanne verrou Légendes
- Etat allumage CCu F23 - Pesée embarquée (KL 15)
descente benne F10 - Moteur essuie-glace AR c Non utilisé sur 4206D - Module ventilateur (KL 15)c
- E.Vanne frein parcagec (15 A) - Module mémoire (KL 15)ce
- E. vanne CDT d Utilisé sur B50D
- Commut. e.glace AR - Commu. Satellites (KL 15)
- Graisseur automatique e Pas utilisé sur petits ADT
- Commut. Iqan F24 - Module mémoire (KL30), MT2000
- Commut. CTD (KL 30)
- Alim. secours Iqan F25 - Système Iqan
- Ventilateurs (20A)

Situé à l’intérieur de la cabine, à l’intérieur du panneau de toit.

Situé à l’avant du capot moteur.

EDITION 0 39
872101 OMM B50D 6X6

(480 lb.ft.)

Situé sur l’écran du silencieux d’échappement

40 EDITION 0
B50D 6X6 872101

BULLETINS
Noter toutes les informations utiles des Bulletins de Documentation Technique, Bulletins Service et Bulletins
Pièces dans ce Manuel, comme suit :
• Vérifier que le numéro du Manuel (87--------) qui figure sur le bulletin est le même 87------ que celui qui
figure en haut des pages du sommaire principal.
• Exécuter les instructions qui sont détaillées dans le bulletin.
• Noter ci-dessous les informations demandées.
• Classer les bulletins dans l’ordre numérique dans un classeur à trois ou quatre anneaux

ENREGISTREMENT DES BULLETINS DE DOCUMENTATION TECHNIQUE


CLASSEMENT
BULLETIN N° OBJET
NOM SIGNATURE DATE

EDITION 0 41
872101 B50D 6X6

ENREGISTREMENT DES BULLETINS DE DOCUMENTATION TECHNIQUE


CLASSEMENT
BULLETIN N° OBJET
NOM SIGNATURE DATE

42 EDITION 0
B50D 6X6 872101

FORMULAIRE DE COMMENTAIRE DE L’UTILISATEUR


Vous pouvez, en tant qu’utilisateur de ce manuel, avoir des suggestions pour l’améliorer ou vous avez
peut-être trouvé des erreurs ou des omissions que vous voulez nous soumettre.

Veuillez remplir ce formulaire puis le remettre à votre représentant BELL ou le poster directement à la filiale
BELL la plus proche. Leurs adresses sont fournies au début de ce Manuel.

Vos commentaires, suggestions (Indiquez le numéro de page) : __________________________________

____________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________

Modèle de machine : ____________________________________________________________________

Numéro de série : ______________________________________________________________________

VIN : ________________________________________________________________________________

Numéro de page : ______________________________________________________________________

D’une façon générale, comment noteriez-vous la qualité de ce manuel ? (une réponse)

Insuffisante Passable Bonne Très bonne Excellente


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Société : _____________________________________________________________________________

Nom :________________________________________________________________________________

Adresse : _____________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________

Numéro de téléphone : __________________________________________________________________

Numéro de fax :________________________________________________________________________

Nous vous remercions de votre coopération.

EDITION 0 43
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
2ème PARTIE
CONSEILS ET INFORMATIONS
SUR LA MACHINE
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 1 872101

CHAPITRE 1. SPECIFICATIONS

SPECIFICATIONS DE LA MACHINE
Les spécifications de la machine B50D 6X6 sont les suivantes :

Moteur

Modèle ........................................................................................DC OM502LA Tier II


Configuration ....................................................................................................................V8 ouvert à 90°
Admission ............................................................................................................................. Suralimenté
Type d’injection ............................................................................................................................ Directe
Puissance brute .................................................................................... 380 kW (510 ch) @ 1800 tr/min
Couple brut .........................................................................................................2200 Nm @ 1080 tr/mn
Ralenti .............................................................................................................................. 600 ± 20 tr/min
Pression d’huile .............................................................................................................0,5 bar @ ralenti
Pression d’huile ............................................................................................ 2,5 bars @ ralenti accéléré

Transmission

Modèle ......................................................................................................... Boîte de vitesses HD4560R

Boîte de transfert

Modèle ...................................................................................................................................VGR 17100

Ponts

Modèle ..................................................................................................................................... BELL 25T

Freins

Freins de service
Type ............................................. Circuit double, freins multi-disques à bain d’huile sur tous les ponts.
.......................................................................................................................... Commande hydraulique.

Frein de parcage
Modèle........................................................................................................................................ DXP-195
Type ........................................................................ Serrage à ressort, desserrage par air, autoréglage,
................................................étrier mécanique monté sur un disque à sec sur l’arbre de transmission

Roues

Dimension des pneus (sur B50 D d’essai) ...............................................................................29,5 R 25


Couple de serrage des écrous de roue........................................................................................ 650 Nm

Suspension

Avant
Type ................................ Semi-indépendante avec bâti triangulaire avant maintenu par des éléments
...................... remplis d’huile/azote et commande d’assiette adaptative par module électronique SCU.

Arrière
Type ...................................................................... A balancier avec supports caoutchouc multicouches

EDITION 0 45
872101 CHAPITRE 1 B50D 6X6

Circuit hydraulique

Type ..................................................................................................................... A détection de charge

Pompe

Modèle .......................................................................................................................................... P3-145

Pompe du système de direction d’urgence

Modèle ....................................................................................................................................A10 VO 28

Direction

Type .....................................................................................Articulation avec deux vérins à double effet


Nombre de tours de volant de butée en butée.....................................................................................4,2

Circuit pneumatique

Contenance de la bouteille d’air .............................................................................40 litres @ (7,5 bars)

Circuit électrique

Tension ............................................................................................................................................. 24 V
Batterie .............................................................................................................. 2 X 12 V. sans entretien
Capacité des batteries ........................... Entraînement à froid (-18° C) : 625 AMP chacune, 2X102 Ah
Capacité du démarreur ................................................................................................................. 6,2 kW
Tension régulée de l’alternateur ....................................................................................................... 28 V
Ampérage régulé de l’alternateur.................................................................................................... 100 A

Ampoules (puissance)

Projecteur .................................................................................................. Halogène H4 – 24 V 75/70 W


Feux de parcage avant ..........................................................................................................24 V 1,8 W
Clignotant avant .......................................................................................................................24 V 21 W
Feux stop/arrière ........................................................................................................... 24 V, feux à LED
Clignotant arrière........................................................................................................... 24 V, feux à LED
Feux de recul ................................................................................................. H3 halogène – 24 V 70 W
Eclairage intérieur ....................................................................................................................24 V 10 W

Châssis et carrosserie

Cabine
Type .......................................................FOPS (SAE J231/ISO 3449)/ROPS (SAE J1040/ISO 3471/1)

Benne
Type .............................................. Fabrication en alliage d’acier haute résistante et usure aux impacts
Charge utile nominale ...............................................................................................................45 400 kg
Contenance (à ras) ...................................................................................................................... 21,4 m3
Contenance en dôme (SAE 2.1) .................................................................................................. 28,2 m3
Vérins de benne .................................................................................2 vérins tige simple à double effet
Angle de basculement maxi (peut être limité à une valeur inférieure programmée à
partir du MDU)..................................................................................................................................... 70°
Durée de levée de la benne ............................... 13,5 (angle de 70°) et 11,25 (angle de 60°) secondes
Durée de descente de la benne ............................... 9,5 (angle de 70°) et 7,9 (angle de 60°) secondes

Poids
Poids total à vide ......................................................................................................................36 153 kg
Poids total en charge ...............................................................................................................81 553 kg

46 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 1 872101

Contenance en service

Carburant .................................................................................................................................. 640 litres


Huile moteur ................................................................................................................................. 30 litres
Huile moteur (remplissage initial) ................................................................................................ 38 litres
Liquide de refroidissement (remplissage initial et en service) .................................................33,6 litres
Huile de boîte de vitesses (remplissage initial) ........................................................................... 40 litres
Huile de boîte de vitesses (remplissage en service) ..................................................................34 litres
Boîte de transfert (remplissage initial et en service) .................................................................. 4,5 litres
Circuit hydraulique (remplissage initial) ..................................................................................268,5 litres
Réservoir hydraulique (remplissage en service) .......................................................................256 litres
Huile de pont (remplissage initial) ............................................................................................... 50 litres
Huile de pont (remplissage en service) .......................................................................................48 litres
Huile de réducteur final (un réducteur – remplissage initial et en service) ................................ 6,3 litres
Circuit de basculement de cabine ..............................................................................................1,85 litre
Réservoir de lave-glace ................................................................................................................ 6 litres

Vitesses de déplacement

B50D (MACHINE D’ESSAI) – GAMME BASSE

1er rapport ...................................................................................................................................5,5 km/h


2ème rapport ..............................................................................................................................11,7 km/h
3ème rapport ..............................................................................................................................16,9 km/h
4ème rapport ..............................................................................................................................25,8 km/h
5ème rapport ..............................................................................................................................33,8 km/h
6ème rapport ..............................................................................................................................38,4 km/h
Marche arrière ............................................................................................................................4,7 km/h

B50D (MACHINE D’ESSAI) – GAMME HAUTE

1er rapport ...................................................................................................................................7,5 km/h


2ème rapport ..............................................................................................................................15,9 km/h
3ème rapport ..............................................................................................................................23,0 km/h
4ème rapport ..............................................................................................................................35,2 km/h
5ème rapport ..............................................................................................................................46,0 km/h
6ème rapport ..............................................................................................................................52,3 km/h

EDITION 0 47
872101 CHAPITRE 1 B50D 6X6

Dimensions de la machine
La figure ci-dessous indique les dimensions de la machine B50D 6X6.
4290 (avec protection en place)
7356 en basculement à 70°

3978 (protection abaissée)


3391
2398
1445
800

LONGUEUR HORS-TOUT 10749

LARGEUR BENNE 3811

Largeur voie 3010


Largeur Ext. 3900

Rayon de braquage intérieur


Rayon de braquage extérieur

48 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 1 872101

LUBRIFIANTS ET ADDITIFS DE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT RECOMMANDES

Le tableau ci-dessous décrit les lubrifiants et les additifs de liquide de refroidissement recommandés.

TABLEAU DES LUBRIFIANTS ET FLUIDES RECOMMANDES PAR BELL


EQUIPMENT POUR LES TOMBEREAUX DE CHANTIER ARTICULES B50D

Viscosité recommandée des lubrifiants et fluides pour


une température ambiante de -10°C à 50° C

Température ambiante
Moteur M-BENZ
Huile répondant à la spécification M-BENZ
328.5
Recommandée : CALTEX DELO XLD SAE 10W-40
Liquide de refroidissement M-BENZ
Type Longue durée répondant à la norme M-BENZ 325.3
Recommandée : CALTEX EXTENDED LIFE COOLANT PRE-
MIX 50/50

Boîte de vitesses – HD4560R et


Boîte de transfert
Utiliser uniquement CASTROL
TRANSMAX Z ou TRANSYND

PONTS - BELL
Huile répondant aux spécifications
API GL-5, MT-1, MIL-L-2105-D
Recommandée : CALTEX GEAR OIL ZF
SAE 80W-90
SYSTEME HYDRAULIQUE/FREIN
Huile compatible avec ATF et conforme aux
applications
VICKERS M-2950-S
Recommandée : CALTEX TEXAMATIC
TYPE G

Remplissage en service recommandé

COMPOSANT DESIGNATION Ref. BELL EQUIPMENT


CALTEX DELO XLD (SAE 10W-40) 910276
MOTEUR
EXTENDED LIFE PRE-MIX 50/50 910245
BOITE DE VITESSES, BOITE CASTROL TRANSYND 910302
DE TRANSFERT CASTROL TRANSMAX Z 910208
PONTS CALTEX GEAR OIL ZF (80W-90) 910284
HYDRAULIQUES ATF : CALTEX TEXAMATIC TYPE G 910083
Universelle (bagues, axes, etc.)
910336
CALTEX ULTRA DUTY GREASE 2
GRAISSE
Chaîne cinématique (Roulements, etc)
910026
CALTEX MULTIFAX EP NGLI N°2

AVERTISSEMENT

1. L’huile Caltex Texamatic Type-G ne doit être utilisée que dans le circuit hydraulique et NON PAS
pour la boîte de vitesses.
2. Le fait de ne pas utiliser exclusivement l’huile Castrol Transmax-Z ou Transynd dans la boîte de
vitesses entraîne l’invalidité des demandes en garantie.

EDITION 0 49
872101 CHAPITRE 1 B50D 6X6

COUPLES DE SERRAGE RECOMMANDES


Les tableaux ci-dessous décrivent en détail les couples de serrage recommandés.

Les couples de serrage recommandés ci-dessous s’entendent pour un SERRAGE AVEC OUTIL MANUEL
de vis sans placage et à sec.

Lors de l’engagement d’une vis dans un trou taraudé, il est supposé que celui-ci est de longueur suffisante
pour permettre le serrage au couple. Procéder avec précaution lors du serrage dans un trou peu profond ou
dans des matériaux doux ou cassants.

Respecter scrupuleusement les couples de serrage indiqués par le fabricant du moteur/transmission/BELL


EQUIPMENT, etc.

Les écrous doivent être du même grade que la vis correspondante.

Les couples recommandés imposent une charge sur la vis équivalente à 75 % de la charge de contrôle,
laquelle correspond à 90 % du point d’élasticité.

DIMENSIONS METRIQUES
INTERPRETATION DU GRADE DES VIS METRIQUES

(Contrainte de résistance ultime) (Contrainte de résistance ultime) (Contrainte de résistance ultime)

(Point d’élasticité ou contrainte à (Point d’élasticité ou contrainte à (Point d’élasticité ou contrainte à


0,2 % du blocage permanent) 0,2 % du blocage permanent) 0,2 % du blocage permanent)
INTERPRETATION DU GRADE DES ECROUS METRIQUES

NORME ACTUELLE
Ecrou = Ht = 0,8xD (Contrainte d’épreuve)
FUTURE NORME
Repère
Sujette à accord international (Contrainte d’épreuve) fabricant
Ecrou : ht = 1,0xD Grade
Repère Repère
fabricant fabricant
Grade (option) Grade

Repère Repère
fabricant fabricant
Grade (option) Grade

Filetage grand pas métrique ISO – Couples de serrage Nm


Dimension
Pas (mm)
Surf./filet (mm²)

Filetage fin métrique ISO – Couples de serrage Nm


Dimension

Pas (mm)
Surf./filet (mm²)

50 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 1 872101

DIMENSIONS BRITANNIQUES - GRADES BS


DIMENSIONS BRITANNIQUES – GRADES BS
Repère Repère
Filetage gros fabricant Filetage gros fabricant
ou fin Grade ou fin Grade
Repère Repère
Filetage gros fabricant Filetage fabricant
ou fin Grade gros ou fin Grade

Filetage gros unifié (UNC) – Couples de serrage Nm

Dimension
Pas/pouce
Suf./filet (mm²)

Filetage fin unifié (UNF) jusqu’à 1’’ pour dia. 1 1/8’’ et au dessus – Couples de serrage NM
Dimension
Pas/pouce
Suf./filet (mm²)

DIMENSIONS BRITANNIQUES – GRADES SAE


Repère Repère
fabricant fabricant

Repère
fabricant
Repère fabricant

Filetage gros unifié (UNC) – Couples de serrage (Nm)


Dimension
Pas/pouce
Suf./filet (mm²)

Filetage fin unifié (UNF) jusqu’à 1’’ et UN-8 TPI pour dia. 1 1/8'' et au-dessus - Couples de serrage Nm
Dimension
Pas/pouce
Suf./filet (mm²)

EDITION 0 51
872101 CHAPITRE 1 B50D 6X6

PLAQUES DE NUMERO DE SERIE

La figure ci-dessous identifie et indique les emplacements des plaques de numéros de série de la machine,
du moteur et de la boîte de vitesses sur les B50D 6X6.

Plaque des spécifications de la machine et CE

Numéros VIN et PIN Spécification de la boîte


côté gauche du châssis avant de transfert frappée sur
cette dernière
17100 047 11 12 2003

Plaque des spécifications


de la boîte des vitesses

52 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

CHAPITRE 2. COMMANDES ET INSTRUMENTS DE LA CABINE

SECTION 1. COMMANDES

INTRODUCTION

La figure ci-dessous représente la disposition des commandes et des instruments de la cabine du B50D 6X6.

1. Pédale d’accélérateur.
2. Tableau de commande droit. 9. Commutateur de démarrage.
3. Volant. 10. Tableau des commutateurs gauche.
4. Allume cigare/douille accessoires 12 V. 11. Repose-pied.
5. Cendrier. 12. Commutateur de colonne de direction.
6. Siège. 13. Tableau des commutateurs droit.
7. Strapontin. 14. Pédale de frein.
8. Tableau de bord central. 15. Affichage graissage automatique.

EDITION 0 53
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

PEDALES D’ACCELERATEUR ET DE Le volant est réglable afin d’offrir un confort


FREIN maximum à l’opérateur.

Réglage du volant

NOTA :
Les leviers (1) et (2) permettent le réglage du
volant, il suffit de tirer le levier concerné vers
l’extérieur et de le tourner, puis de régler le
volant et ensuite de le ramener dans sa
position d'origine.

La pédale d’accélérateur (1) et la pédale de frein


(2) sont situées sur le plancher de la cabine.

Les deux pédales sont à commande progressive et


rappelées en position repos par ressort.

VOLANT Réglage en profondeur

NOTA : • Déverrouiller le volant en tirant le levier (1)


Il n’ a pas d’action de centrage de la direction. vers le haut.
La machine doit être ramenée en position ligne • Régler le volant vers le haut/bas dans la
droite en tournant le volant. position idéale.
• Verrouiller le volant en rabattant le levier de
ATTENTION déverrouillage.

Réglage en inclinaison
En cas d’incident du moteur ou de la pompe
principale, le système de direction d’urgence
• Déverrouiller le volant en tirant le levier (2)
entraîné par le déplacement de la machine
vers le haut.
permet à l’opérateur de diriger cette dernière
jusqu’à un arrêt en sécurité. Dans un tel cas, la • Régler le volant vers l’avant/l’arrière dans la
machine doit être arrêtée aussi rapidement que position idéale.
possible. • Verrouiller le volant en rabattant le levier de
déverrouillage.

54 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

SIEGE DE L’OPERATEUR Accoudoir (3)

Les accoudoirs peuvent être relevés si nécessaire


et réglés à la hauteur qui convient à l’opérateur.

La position angulaire des accoudoirs est réglable


en tournant la molette (7). Les accoudoirs peuvent
également être relevés verticalement afin de
permettre un accès plus facile au siège.

Pour régler la hauteur des accoudoirs, dégager le


cache vis (1) du cache de l’accoudoir, desserrer
Le siège de l’opérateur est entièrement réglable l’écrou six pans (de 13 mm), régler l’accoudoir
pour s’adapter à la stature et au poids de ce dans la position souhaitée puis resserrer l’écrou.
dernier. Les principaux organes du siège de Remettre en place le cache vis sur l’écrou.
l’opérateur sont les suivants :
Levier de réglage de la suspension (6)
Dossier (1)
Ce levier permet de régler la hauteur de
suspension du siège.
ATTENTION
Après avoir pris place sur le siège, vérifier que le
Procéder avec précaution au réglage du commutateur d’amortissement vertical est dans sa
dossier, il peut basculer vers l’avant et position arrière (réglage souple). Appuyer sur le
entraîner un risque de blessure ! levier (6) vers le bas jusqu’à ce que tout l’air soit
évacué du siège. Tirer brièvement le levier (6) vers
Pour régler son inclinaison, tirer le levier (4) vers le le haut, le siège reviendra automatiquement dans
haut tout en inclinant le dossier dans la position sa position de réglage la plus basse.
souhaitée.
La hauteur du siège peut être réglée sur une
Coussin de siège (2) course de 80 mm à partir de cette position en tirant
et en maintenant le levier (6) vers le haut jusqu’à
Pour régler la profondeur du coussin de siège afin ce que la hauteur soit atteinte.
de bénéficier d’un soutien plus ferme des jambes,
utiliser le levier de réglage (5) pour avancer ou Si la hauteur maximum a été dépassée, le siège
reculer le coussin. Pour régler son inclinaison, corrige automatiquement sa position maximale.
utiliser le levier (10). L’inclinaison est réglable en Abaisser le levier (6) pour faire descendre le siège.
quatre positions, entre 3° et 11°.

EDITION 0 55
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

Levier de réglage Avant/Arrière (9) Entretien

Pour régler la position avant ou arrière du siège, Des impuretés peuvent empêcher le
tirer le levier vers le haut et le maintenir dans cette fonctionnement du siège, aussi, il doit toujours être
position. Déplacer le siège vers l’avant ou l’arrière maintenu propre !
jusqu’à obtention de la position souhaitée puis
relâcher le levier. Lors du nettoyage, le garnissage du siège ne doit
pas être mouillé.
Levier d’isolation de réglage Avant/Arrière
(11) Utiliser un produit de nettoyage pour garnissage,
disponible dans le commerce. Faire tout d’abord
Ce réglage permet au siège d’absorber les chocs un premier essai du produit sur une petite
et vibrations dans le sens longitudinal de la surface cachée.
machine.
Ceinture de sécurité
Position 1 (Vers l’avant) = On (Activé)
La ceinture de sécurité deux points autoréglable
Position 2 (Vers l’arrière) = Off (désactivé) est intégrée au siège.

Levier de réglage d’amortissement vertical La ceinture de sécurité est conçue pour être
(12) plaquée contre les hanches.

Le réglage de l’amortissement vertical s’obtient en Il est nécessaire de vérifier la ceinture de sécurité


tournant le levier de réglage (12) dans la position et ses fixations avant d’utiliser la machine. En cas
souhaitée (5 positions possibles). d’usure, remplacer la ceinture de sécurité
Position avant = amortissement maximum. complète.
Position arrière = amortissement minimum.
Une étiquette avec date indique l’âge de la
Support lombaire ceinture de sécurité fixée au siège.

Bouclage de la ceinture

Les deux zones de support lombaire sont


contrôlées par le bouton de réglage (1) à l'arrière
du dossier. Tourner le bouton jusqu'à ce que le
maintien lombaire souhaité soit atteint.

• Dérouler la sangle et engager la languette (1)


dans la boucle fixe (2) jusqu’à verrouillage.

56 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

• Vérifier que la ceinture est bien bouclée et STRAPONTIN


plaquée fermement contre les hanches.
• Vérifier que la sangle de la ceinture n’est pas
vrillée.

Débouclage de la ceinture de sécurité

Appuyer sur le bouton rouge de la boucle.

La ceinture de sécurité est rappelée par un


enrouleur.

AVERTISSEMENT

1. Porter systématiquement la ceinture de


sécurité lors de l’utilisation de la machine.
En cas d’accident, elle peut vous sauver la
vie.
2. Il est nécessaire de toujours boucler la
ceinture de sécurité lorsque vous prenez
place sur le siège du conducteur ou le
strapontin.
3. Contrôler l’état de la ceinture de sécurité et
des points de fixation avant d’utiliser la
machine. Remplacer la ceinture de sécurité
au moins tous les trois ans,
indépendamment de son état. Le strapontin est situé sur le côté gauche du siège
de l’opérateur. Le coussin est repoussé
automatiquement vers le haut par ressort lorsque
NOTA : Nettoyer régulièrement la ceinture de
le strapontin n’est pas utilisé.
sécurité avec de l’eau savonneuse.
Le strapontin n’est pas réglable et il comporte une
ceinture de sécurité.

Le bouclage et le débouclage de cette ceinture de


sécurité sont identiques à ceux de la ceinture de
sécurité de l’opérateur.

EDITION 0 57
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

TABLEAU DE COMMANDE COTE DROIT

1. Commutateur/levier de retardateur. 3. Levier de commande de benne.


2. Levier de commande de frein de parcage. 4) Commande de sélecteur.

Commutateur/levier de ralentisseur
Lorsque le levier est utilisé, le témoin du
ralentisseur sur le tableau des instruments
s’allume.

Le ralentisseur est automatiquement commandé


lorsque le levier est actionné mais il n’entre en
action que lorsque l’accélérateur est totalement
relâché.

NOTA :
1. Le ralentisseur ne peut fonctionner que
lorsque le frein d’échappement est en
fonction.
2. Les positions “0” et “1” induisent le même
degré de ralentissement.

Le levier de ralentisseur (1) est situé sur le


tableau de commande de sélection des rapports
et comporte six positions de réglage. Chacune
d’elles permet d’accroître l’effet du ralentisseur
jusqu’au maximum de six.

58 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

Levier de commande de frein de parcage • Lorsque le point neutre est sélectionné et que
le frein de service n'est pas serré, le frein de
parcage se serre automatiquement après
4 secondes.
• Lorsque la machine est démarrée, le frein de
parcage est automatiquement serré.
• Lorsque le contact est coupé, le frein de
parcage est automatiquement serré.
• Lorsque la machine se déplace à moins de
1 km/h avec le moteur à un régime inférieur à
50 tr/min, le frein de parcage est
automatiquement serré.

AVERTISSEMENT
Lorsque le frein de parcage est « ON »
(Témoin allumé) et qu’un rapport est engagé,
le couple du moteur est réduit pour éviter de
conduire avec le frein engagé et d’entraîner sa
Tirer le levier de frein de parcage (1) vers le haut
détérioration.
pour le déverrouiller, puis le tirer vers l’opérateur
pour serrer les freins ou repousser vers l’avant
pour desserrer mécaniquement le frein de Levier de commande de benne
parcage.

NOTA :
Le levier de frein de parcage est verrouillé en
position et pour l’engager ou le dégager, ou
vice versa, il est nécessaire de tirer le
pommeau du levier vers le haut afin de
pouvoir déplacer le levier.

AVERTISSEMENT

En conditions normales d’utilisation,


l’opérateur ne doit pas laisser la machine sans
surveillance avec le moteur en marche. Si les
conditions sont telles que l’opérateur doit
quitter la machine moteur en marche, il doit au
préalable : Le levier de commande de benne (1) est situé sur
- Sélectionner et s’assurer que la boîte de le côté droit de la cabine, il permet de lever et
vitesses est en position N. d’abaisser la benne.
- Serrer le frein de parcage et s’assurer qu’il
est correctement engagé. • Pour lever la benne : tirer le levier vers
- Caler les roues et prendre toutes les l’opérateur.
autres mesures nécessaires pour éviter le • Pour descendre la benne, repousser le levier
déplacement de la machine. vers l’avant, en position de verrouillage pour
commander la descente de la benne. Dès que
NOTA : celle-ci est à environ 5 % de sa position de fin
Lorsque le levier de valve de frein de parcage de course, le levier se dégage
est en position UP (serré), le témoin de frein automatiquement et revient en position
de parcage est allumé sur le tableau des centrale, la benne est alors en position libre.
instruments. NOTA :
La force exercée sur le levier est supprimée Le levier de commande de benne est du type à
lorsque la pression d’alimentation en air est rappel en position centrale par ressort.
inférieure à 4,1 bars (410 kPa) ou lorsque la
pression d’alimentation chute en dessous de Le témoin de benne levée sur le tableau de bord
4,1 bars (410 kPa). s’allume dès que la benne commence de se
soulever et il ne s’éteint que lorsque la benne
repose totalement sur le châssis.

EDITION 0 59
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

Commande de sélection des rapports La commande de sélection des rapports (1)


présente un écran d’affichage (2) et des touches
de sélection identifiées comme suit :

• D (Drive), pour sélectionner la gamme des


rapports avant.
• N (Neutre), pour sélectionner le point mort.
• R (Marche arrière), pour sélectionner la
marche arrière.
• Mode, utilisée pour la lecture des codes
diagnostics.
• Les flèches “UP” (pointée vers le haut) et
“DOWN” (pointée vers le bas) pour
sélectionner un rapport dans une gamme
donnée.

La machine est équipée d’une boîte de vitesses


automatique avec sélecteur par bouton-poussoir
situé sur le tableau de commande côté droit.

60 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

CHAPITRE 2. COMMANDES ET INSTRUMENTS DE LA CABINE

SECTION 2. INSTRUMENTS
La figure ci-dessous représente l’unité d’affichage de contrôle «MDU» du tableau central des instruments :

1. Manomètre de pression d’huile moteur. 5. Thermomètre de température d’huile de boîte


2. Thermomètre de liquide de refroidissement. de vitesses.
3. Indicateur de vitesse. (Vitesse en km/h et en 6. Jauge à carburant.
m.p.h.) 7. Affichage alphanumérique.
4. Manomètre de pression d’air. 8. Ecran d’affichage du menu.

EDITION 0 61
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

MANOMETRE DE PRESSION D’HUILE Lorsque l’aiguille est dans le secteur vert, la


MOTEUR température est normale.
1. Lorsque l’aiguille est dans la zone rouge
des instruments suivants, il y a Lorsque l’aiguille est dans le secteur rouge, la
déclenchement d’une alarme et le témoin température est anormale et la machine doit être
s’allume et clignote. En outre, un message arrêtée et l’incident éliminé.
apparaît sur l’affichage alphanumérique.
2. En ce qui concerne la pression d’air, MANOMETRE DE PRESSION D’AIR
lorsque l’aiguille est dans le secteur rouge,
il y a déclenchement d’une alarme mais
pas du témoin. Un message apparaît sur
l’affichage alphanumérique.

Ce manomètre est situé sur le tableau central, il


indique si la pression d’air est normale.

Lorsque l’aiguille est dans le secteur vert, la


pression est normale.
Ce manomètre est situé sur le tableau central, il
indique si la pression d’huile moteur correspond à Lorsque l’aiguille est dans le secteur rouge, la
la plage définie. pression est anormale et la machine doit être
arrêtée et l’incident éliminé.
Lorsque l’aiguille est dans le secteur vert, la
pression est normale.
THERMOMETRE DE TEMPERATURE
Lorsque l’aiguille est dans le secteur rouge, la D’HUILE DE BOITE DE VITESSES
pression est anormale et la machine doit être
arrêtée et l’incident éliminé.

THERMOMETRE LIQUIDE DE
REFROIDISSEMENT

Ce thermomètre est situé sur le tableau central, il


indique si la température de l’huile de la boîte de
vitesses est normale.

Lorsque l’aiguille est dans le secteur vert, la


Ce thermomètre est situé sur le tableau central, il température est normale.
indique si la température de liquide de
refroidissement du moteur est normale.

62 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

Lorsque la température est dans le secteur rouge, AFFICHAGE ALPHANUMERIQUE


la température est anormale et la machine doit
être arrêtée et l’incident éliminé.

JAUGE A CARBURANT

L’affichage alphanumérique est situé sur le


tableau central, au-dessus de l’indicateur de
vitesse.
Les textes des messages et les codes
numériques sont indiqués sur cet affichage.

Immobiliseur/Identification conducteur

La jauge à carburant est située sur le tableau


central, sous l’indicateur de vitesse.

NOTA :
Il n’y a pas de témoin ou d’alarme de «bas
niveau carburant», un message apparaît
simplement sur l’affichage alphanumérique.

INDICATEUR DE VITESSE La clé d’identification conducteur peut être utilisée


par le client comme immobiliseur. La clé
conducteur est paramétrable par le client. Si elle
est réglée pour servir d’immobiliseur, la clé du
conducteur (verte) doit être engagée de manière à
pouvoir démarrer la machine.

L’indicateur de vitesse est situé au centre du


tableau des instruments. Il indique la vitesse de
déplacement de la machine en km/h et en m.p.h.

EDITION 0 63
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

ECRAN D’AFFICHAGE DE MENU Affichage des incidents.

NOTA :
Afin de faire dérouler le menu, il est
nécessaire d’appuyer et de maintenir enfoncée
la touche "NEXT" pendant 3 secondes.

1). Affichage alphanumérique.


2). Ligne d’affichage du rapport sélectionné.
L’écran d’affichage de menu (1) est situé sur le 3). Ligne d’affichage du compte-tours en
côté droit du tableau de commande central. tr/min.
4). Ligne d’affichage du compteur d’heures.
L’écran comporte quatre lignes d’affichage. Un 5). Tension du circuit
bouton-poussoir “Menu” (2) permet de 7). Affichage F/N/R.
sélectionner les menus, un bouton “Back” (3)
permet de «Revenir» à un réglage précédent, le Le menu des défauts est toujours accessible
bouton “Next” (4) permet de sélectionner l’option lorsque le contact est établi.
“Suivante” et le bouton “Select” (5) permet de
sélectionner l’option désirée. L’indication sur l’affichage alphanumérique
change en fonction de la valeur affichée sur la
Chaque option est affichée sur l’écran ligne inférieure lorsqu’une fonction différente de
alphanumérique. l’affichage par défaut est sélectionnée.

L’opérateur peut changer la ligne d’affichage par


défaut en fonction de ses préférences.

NOTA :
L’écran affiche les dernières valeurs
mémorisées après arrêt de la machine.

Les options et les changements des modes


d’affichage de l’unité d’affichage sont décrits au
Chapitre 8.

64 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

TEMOINS

1.) Témoin démarrage à froid 11.) Témoin pression du circuit de freins


2.) Témoin niveau liquide de refroidissement 12.) Témoin température de liquide de
3.) Témoin incident moteur refroidissement de frein à disques à bain
4.) Témoin direction d’urgence d’huile
5.) Témoin clignotant gauche 13.) Témoin température excessive d’huile
6.) Témoin principal hydraulique
7.) Témoin feux de route 14.) Témoin charge de batterie
8.) Témoin surrégime moteur 15.) Témoin ralentisseur
9.) Témoin clignotant droit 16.) Témoin incident de boîte de vitesses
10.) Témoin frein de parcage 17.) Témoin benne levée
18.) Témoin différentiel inter-pont
19.) Témoin de gamme haute engagée

EDITION 0 65
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

GENERALITES Témoin de direction d’urgence (4).

Tous les témoins sont allumés pendant environ


2 secondes à l’établissement du contact. Ceci ATTENTION
permet de contrôler l’état des ampoules et
l’opérateur doit s’assurer que tous les témoins Si le témoin de direction d’urgence clignote, il
sont allumés. est nécessaire de garer la machine dès que
possible et de l’arrêter.
Témoin de démarrage à froid (1).
Le témoin de direction d’urgence clignote en cas
d’incident du moteur et de la pompe hydraulique
AVERTISSEMENT principale et dès que la direction d’urgence est
activée.
Ne pas démarrer le moteur jusqu’à ce que le
témoin de démarrage à froid (1) soit éteint. NOTA :
Dans le cas inverse, il y aurait détérioration du Le témoin principal et l’alarme sonore sont
moteur. également déclenchés lorsque le témoin de
direction d’urgence est activé.
La fonction de démarrage à froid est automatique.
Témoin de clignotant gauche (5).
Lorsque le contact est établi et que la température
du liquide de refroidissement du moteur est Le témoin de clignotant gauche clignote lorsque le
inférieure à 15°C (59°F), ce témoin s’allume. commutateur de la colonne de direction est
actionné pour indiquer un virage à gauche de la
Il est possible de démarrer le moteur en toute machine.
sécurité lorsque le témoin de démarrage à froid
est éteint. Si le commutateur des feux de détresse est
commandé, les deux témoins de clignotants
Témoin de bas niveau de liquide de clignotent.
refroidissement moteur (2).
Témoin principal (6).
ATTENTION
ATTENTION
Si le témoin de bas niveau de liquide de
refroidissement moteur clignote, il est Le fonctionnement prolongé de la machine
nécessaire de garer la machine et d’arrêter avec le témoin principal allumé peut entraîner
immédiatement le moteur. Dans le cas inverse, une détérioration grave du moteur ou de la
il y aurait détérioration du moteur. boîte de vitesses.

Le témoin clignote lorsqu’il est nécessaire NOTA :


d’effectuer immédiatement l’appoint du circuit de La machine doit être arrêtée dès que possible
refroidissement du moteur. lorsque ce témoin est allumé.
NOTA : Une alarme sonore est également déclenchée
Le témoin principal et l’alarme sont également lorsque le témoin principal clignote et que le
déclenchés lorsque le témoin de bas niveau moteur est en marche.
de liquide de refroidissement du moteur est
actionné.

Témoin d’incident moteur (3).

Ce témoin s’allume en cas d’incident du moteur.

Arrêter la machine dès que possible.

Contrôler les codes incident et entreprendre


l’action corrective nécessaire pour éliminer
l’incident.

66 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

Témoin de feux de route (7). Le témoin clignote si la pression hydraulique du


circuit de freins chute en dessous de 123 bars
Ce témoin s’allume lorsque les feux de route sont (1 784 psi).
allumés à partir du commutateur de la colonne de
direction. NOTA :
Le témoin principal et l’alarme sonore sont
Témoin de surrégime du moteur (8). déclenchés lorsque le témoin de pression
insuffisante de circuit de freins est actionné.

ATTENTION Témoin de température de liquide de


refroidissement de frein à bain d’huile (12)
Si le témoin de surrégime du moteur s’allume, (Non utilisé).
il est nécessaire de diminuer immédiatement
le régime du moteur à l’aide du frein de Témoin de température excessive de
service.
fluide hydraulique (13).
Le témoin de surrégime du moteur s’allume et une
alarme est déclenchée lorsque le régime moteur ATTENTION
dépasse 2 500 tr/min.
Si ce témoin clignote, il est nécessaire
Dès que le moteur dépasse 2 500 tr/min, il se d’arrêter immédiatement la machine.
produit les événements suivants :
Le témoin de température excessive du fluide
• Le témoin de surrégime s’allume. hydraulique clignote lorsque la température
• Le frein d’échappement est automatiquement dépasse 90/95°C.
actionné.
En cas d’échauffement anormal, arrêter la
Témoin de clignotant droit (9). machine, engager la position neutre puis faire
tourner le moteur à 1 500 tr/min jusqu’à ce que la
Le témoin de clignotant droit clignote lorsque le température de l’huile hydraulique redevienne
commutateur de la colonne de direction est normale et que le témoin s’éteigne.
actionné pour indiquer un virage à droite.
Contrôler le niveau du fluide.
Si les feux de détresse sont actionnés, les deux
témoins de clignotants clignotent. NOTA :
Le témoin principal et l’alarme sont également
Témoin de frein de parcage (10). activés lorsque le témoin de température de
fluide hydraulique est déclenché.
Le témoin de frein de parcage s’allume lorsque le
frein de parcage est serré et il s’éteint lorsqu’il est Témoin de batterie (charge) (14).
desserré.
ATTENTION
Témoin de pression de circuit de freins
(11).
Si le témoin de charge s’allume, l’incident doit
être éliminé pour éviter la perte de charge des
AVERTISSEMENT batteries.

Si le témoin de basse pression du circuit de Le témoin s’allume si l’alternateur ne charge pas


freins clignote, il est nécessaire d’arrêter les batteries ou si le moteur est à l’arrêt et que le
immédiatement la machine. Il y aurait contact est établi.
détérioration de la machine et/ou risque de
blessures graves, voire mortelles, s’il n’est La tension de fonctionnement normale est
pas tenu compte de cet avertissement. comprise entre 25,5 V et 29,5 V lorsque le moteur
est en marche.

L’équilibre de charge entre les deux batteries est


également contrôlé et lorsque l’écart est supérieur
à 1,2 V, le témoin de charge s’allume.

EDITION 0 67
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

NOTA : Témoin benne levée (17).


Cette situation doit être rectifiée pour éviter la
détérioration des 2 batteries.
AVERTISSEMENT
Témoin de ralentisseur (15).
A titre de précaution, il est recommandé à
Ce témoin est activé lorsque le ralentisseur de la l’opérateur de ne pas conduire la machine
boîte de vitesses ou celui du moteur (Frein lorsque le témoin de benne levée est allumé
d’échappement et/ou Frein de soupape car il y a risque de détérioration grave de la
d’échappement (EVB)) est activé. machine et/ou de blessures du personnel. Se
reporter à «Levier de commande de benne» de
ce chapitre pour toutes les instructions
Témoin d’incident de la B. de V. (16). particulières concernant la conduite de la
machine avec la benne levée. Le témoin de
ATTENTION benne levée est allumé lorsque la benne est
levée.
Si le témoin est allumé, il nécessaire d’arrêter
immédiatement la machine en utilisant le frein NOTA :
de service et non pas la commande de Il y a limitation de passage des rapports
sélection des rapports. lorsque la benne est levée.

Le système de commande électronique est


programmé pour informer l’opérateur en cas de Témoin de différentiel inter-pont (18).
problème de la boîte de vitesses et prendre les
actions de protection nécessaires pour l’opérateur, ATTENTION
la machine et la boîte de vitesses.
Ne pas utiliser la machine sur des surfaces
Lorsque le module de commande de la boîte de
dures avec le blocage de différentiel inter-pont
vitesses (TCU) détecte une condition «Do not
Shift» (DNS) (ne pas engager de rapport), l’ECU engagé, il y aurait détérioration des arbres de
transmission si cette précaution n’est pas
empêche le passage des rapports, allume le
respectée.
témoin DNS et enregistre un code de diagnostic.

Le témoin de blocage de différentiel inter-pont


ATTENTION s’allume si le blocage de différentiel est engagé.

Pour certains problèmes, les codes de Pour engager le blocage de différentiel inter-pont,
diagnostic peuvent être enregistrés sans que le commutateur du tableau de bord doit être activé
l’ECU active le témoin DNS. Le Département et l’accélérateur doit être brièvement relâché.
Technique de BELL EQUIPMENT doit être
consulté pour tous les problèmes concernant La machine peut être déplacée à n’importe quelle
la boîte de vitesses. vitesse.

Témoin de gamme haute engagée (19).

Ce témoin s’allume lorsque la gamme haute a été


correctement engagée dans les différentiels. Il
indique que les organes de commande des
différentiels à 2 rapports sont alimentés en air
comprimé.

68 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

CHAPITRE 2. COMMANDES ET INSTRUMENTS DE LA CABINE


SECTION 3. COMMUTATEURS
COMMUTATEURS COTE GAUCHE

Le tableau compte neuf emplacements pouvant être équipés d’un commutateur. Il est nécessaire d’actionner
manuellement un commutateur pour sélectionner la fonction voulue.

Positions 1, 2 et 3 standard. Position 7 - Non utilisé.


Position 4 - Projecteurs de travail, standard. Position 8 - Non utilisé.
Position 5 - Gyrophare, standard. Position 9 - Non utilisé.
Position 6 - Dégivrage rétroviseur, standard.

EDITION 0 69
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

Les commutateurs et leurs fonctions sont les Commutateurs de la rangée centrale


suivants :
NOTA :
Commutateurs de la rangée supérieure Lorsque la machine n’est pas équipée de
fonctions en option, l’emplacement du
commutateur est obturé par un couvercle.

Commutateur d’éclairage intérieur (1).

Ce commutateur permet d’allumer ou déteindre Commutateur de projecteurs de travail (1).


l’éclairage intérieur.
Ce commutateur commande les projecteurs de
Il peut occuper deux positions : travail du pavillon de cabine à l’avant de la
• OFF : Position éclairage éteint. machine.
• ON : Eclairage allumé.
Ce commutateur a deux positions :
Commutateur d’éclairage (2).
OFF : Position normale, projecteurs éteints.
Ce commutateur permet d’allumer les projecteurs, ON : Projecteurs allumés.
les feux arrière et l’éclairage du tableau de bord.
Commutateur de gyrophare (2).
NOTA :
Les feux de position et arrière s’allument Ce commutateur commande la mise en marche et
lorsque le commutateur d’éclairage est en l’arrêt du gyrophare.
position centrale, même si le contact est
coupé. Cependant, le contact doit être établi Ce commutateur a deux positions :
pour que les projecteurs fonctionnent.
• OFF : Position normale.
Le commutateur d’éclairage a trois positions : • ON : Mise en marche du gyrophare.

• OFF : Commutateur en position normale. Commutateur de dégivrage des


• ON Position centrale : Feux de position et rétroviseurs (3).
feux arrière allumés.
• ON Troisième position : projecteurs et feux de Ce commutateur permet de mettre en marche le
position allumés. dégivrage des rétroviseurs par temps froid.

Commutateur des feux de détresse (3). Ce commutateur a deux positions :

Ce commutateur commande la mise en marche et • OFF : Position normale.


l’arrêt des feux de détresse. • ON : Dégivrage du rétroviseur en fonction.

Ce commutateur a deux positions :

• OFF : Position normale, feux de détresse


éteints.
• ON : Feux de détresse allumés.

70 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

Commutateurs de la rangée inférieure Lorsque le témoin de niveau de graissage


(non utilisés) insuffisant (6) s’allume, il est nécessaire de
remplir le réservoir pour éviter que le système de
graissage ne s'arrête.

Lorsque le témoin (5) est allumé, le système s’est


arrêté à cause d’un réservoir vide ou d’un incident
du système.

COMMUTATEUR DE DEMARRAGE

Système de graissage automatique

Le commutateur de démarrage (1) est situé sur le


côté droit du tableau de bord.

Le commutateur à clé comporte quatre positions :


OFF, ACCESSOIRE, ON et DEMARRAGE.

ATTENTION

Ne pas arrêter immédiatement le moteur après


avoir stoppé la machine. Faire tourner le
moteur au ralenti pendant deux minutes avant
de couper le contact. Ceci permet une bonne
lubrification du moteur et la stabilisation des
1. Commutateur de sélection de cycle de températures.
graissage.
2. Témoin de cycle renforcé. NOTA :
3. Témoin de cycle normal. Le commutateur de démarrage n’est
4. Témoin de cycle allégé. fonctionnel que si le coupe-batterie est en
5. Témoin de « COUPURE » du système. position ON.
6. Témoin de faible réserve de graisse dans le
réservoir.

Le commutateur (1) permet de sélectionner les


cycles de graissage allégé, normal et renforcé du
système de graissage automatique.

Pour sélectionner un cycle, appuyer et relâcher le


commutateur jusqu’à ce que le témoin du cycle
souhaité s’allume.

Lorsque le contact est établi, le témoin


correspondant au cycle sélectionné s’allume.

EDITION 0 71
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

Commutateurs côté droit Le blocage de différentiel inter-pont n’est pas


disponible lorsque le véhicule est en gamme
haute. Lorsque le blocage de différentiel inter-pont
est activé, le véhicule ne peut pas engager la
gamme haute.

Commutateur de gamme haute/basse (2).


Ce commutateur a deux positions :
• OFF : la gamme BASSE est maintenue
activée (seule la gamme BASSE peut être
utilisée).
• ON : les gammes BASSE et HAUTE peuvent
être activées.

Lorsque le commutateur est sur « OFF » le


véhicule ne peut pas engager la gamme haute.
Ainsi, l’opérateur peut maîtriser le passage du
véhicule en gamme haute. Dans certaines
applications, l’opérateur peut vouloir utiliser
uniquement la gamme basse. Dans ce cas, le
commutateur doit être amené en position « OFF ».

Lorsque le commutateur est sur « ON », le


véhicule peut passer en gamme haute, ceci n’est
possible que lorsque la boîte de vitesses est en
6ème et que la vitesse de la machine est
supérieure à 34 km/h, le couple moteur > 40 %, la
pédale d’accélérateur enfoncée > 95 % et que le
blocage de différentiel inter-pont est désactivée
depuis 30 secondes. Lorsque ces conditions sont
réunies, le véhicule sélectionne automatiquement
la gamme haute des différentiels à deux rapports
– aucune intervention de l’opérateur n’est
nécessaire. Le témoin de gamme haute
sélectionné sur le MDU s’allume après passage
en gamme haute.
NOTA :
Lorsque le commutateur de blocage de Lorsque le véhicule est en gamme haute il ne
différentiel inter-pont a été désactivé, il n'est passe en gamme basse que si la boîte de
pas possible de sélectionner la gamme haute vitesses est en première, la vitesse du véhicule
pendant 30 secondes après la désactivation inférieure à 2 km/h et que la pédale d’accélérateur
afin de s'assurer que le blocage de différentiel est totalement relâchée. Lorsque ces conditions
est parfaitement désengagé avant la sélection sont réunies, le véhicule passe automatiquement
de la gamme haute. en gamme basse des différentiels à 2 rapports –
sans intervention nécessaire de l’opérateur. Le
Commutateur de blocage de différentiel témoin de gamme haute sélectionné sur le MDU
(IDL) inter-pont (1). s’éteint lorsque le passage en gamme basse est
effectif.
Ce commutateur est utilisé pour activer le blocage
de différentiel inter-pont. Lorsque le commutateur Commutateurs de réglage des
est commandé, le témoin sur le tableau de bord rétroviseurs (3) et (4).
s’allume. Relâcher brièvement l’accélérateur
Utiliser le sélecteur (3) pour sélectionner le
après avoir actionné ce commutateur. Pour
rétroviseur à régler (côté droit ou gauche).
s’assurer que le blocage de différentiel inter-pont
est activé, vérifier si le témoin sur l’unité Utiliser le commutateur directionnel (4) pour régler
d’affichage de contrôle est allumé. la position du rétroviseur dans le sens souhaité.
Ce commutateur a deux positions : Ramener le sélecteur (3) en position centrale
• OFF : Position normale. après réglage pour éviter tout déréglage si le
• ON : Blocage de différentiel inter-pont engagé commutateur (4) est déplacé par inadvertance.
si les conditions sont réunies.

72 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

Commutateur de maintien du rapport (5).

Ce commutateur a deux positions :

OFF : Position normale.


ON : Maintien du rapport engagé.

Lorsque le commutateur est en position «OFF» la


boîte de vitesses est en mode de fonctionnement
automatique normal.

Lorsque le commutateur est en position «ON» la


boîte de vitesses conserve le rapport engagé au
moment où le commutateur est activé. La
descente des rapports s’effectue normalement
mais la montée des rapports s’arrête au rapport
engagé lorsque le commutateur était à l’arrêt
(sauf en cas de surrégime).

Lorsque le commutateur est activé, l’affichage des


rapports sur la commande de sélection indique le
numéro du rapport le plus élevé dans lequel la
boîte de vitesses peut être maintenue.
Le coupe-batterie (1) est situé à l’intérieur du
logement des batteries.
Emplacement non utilisé (6).
Il permet d’isoler les batteries du circuit électrique
COUPE BATTERIE de la machine.

ATTENTION Le coupe-batterie a deux positions : «OFF» et


«ON», elles sont clairement indiquées sur la
platine du coupe-batterie.
1. Le coupe-batterie doit toujours être en
position OFF lorsque le moteur est arrêté
et que la machine reste sans surveillance.
Si le coupe-batterie reste en position ON
pendant de longues périodes avec le
moteur arrêté, les batteries peuvent se
décharger.
2. Amener systématiquement le
coupe-batterie en position OFF avant
d’effectuer des opérations d’entretien ou
de réparation sur le circuit électrique de la
machine et en cas de soudure à l’arc.
3. Le coupe-batterie ne doit être utilisé qu’en
cas d’urgence pour mettre le véhicule hors
tension.

EDITION 0 73
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

BOITIER DES COUPE-CIRCUITS COMMUTATEUR DE LA COLONNE DE


DIRECTION
Le boîtier des coupe-circuits est situé à l’intérieur
du logement des batteries.

Le commutateur de la colonne de direction à tige


(1) est situé sur la colonne de direction.

Le fonctionnement de ce commutateur est le


suivant :

Trois coupe-circuits sont montés sur le boîtier.


L’un d’entre eux est prévu pour une puissance
nominale de 60A et les deux autres de 20A.

Le coupe-circuit de 60A (1) protège les circuits


électriques primaires (24V) de la machine de tout
risque de surcharge ou d’incident des batteries. • Pour signaler un virage à droite, repousser le
commutateur vers le haut (1).
Le coupe-circuit 20A (2) protège les circuits 12V • Pour signaler un virage à gauche, abaisser le
de la machine (Equilibreur de batterie repéré 12V). commutateur (2).
• Pour commander les feux de route, repousser
Le coupe-circuit 20A (3) protège le circuit du le commutateur vers le tableau de bord (3).
réchauffeur d’alimentation de la machine • Pour passer en feux de croisement, tirer le
(équipement en option) ainsi que le module de commutateur vers le volant (4).
purge et le contacteur de niveau de liquide de
• Pour actionner l’avertisseur, appuyer en bout
refroidissement.
du commutateur (5).

NOTA :
Le cycle de balayage intermittent est réglable
par l’intermédiaire du MDU.

• Tourner la bague du commutateur dans le


sens anti-horaire pour commander le
balayage intermittent des essuie-glaces (6).
• Position (0) pour l’arrêt.
• Tourner la bague dans le sens horaire en
position (7) pour le balayage lent.

74 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

• Tourner la bague dans le sens horaire en CLIMATISATION


position (8) pour le balayage rapide.
• Pour un appel de phares de dépassement,
repousser le commutateur vers l’avant en
position (9) et le relâcher.

COMMANDE DE CLIMATISATION

Ouïes de ventilation

La climatisation et le filtre (1) sont situés dans le


panneau latéral droit (2) de la cabine.

L’évaporateur de climatisation est situé à l’avant


du groupe de refroidissement.

La cabine comporte six ouïes de ventilation (1).

Les ouïes sont ouvertes et fermées manuellement.


Elles peuvent être réglées pour orienter la veine
d’air à l’aide de la bague moletée. Pour ouvrir les
ouïes, appuyer sur la partie crantée de la jalousie
(2) et pour la fermer, appuyer sur la partie Les commandes de climatisation sont situées sur
opposée de la jalousie (3). la gauche du pavillon de cabine, les fonctions sont
les suivantes :
Pare-soleil
Commutateur (1) de mode de ventilation. Lorsque
le commutateur est actionné, la prise d’air
extérieur est fermée pour permettre la ventilation
en circuit fermé.

Lorsque le bouton de vitesse de soufflerie (4) est


tourné dans le sens horaire, il y a augmentation
progressive de la vitesse.

Le commutateur de climatisation (3) permet la


mise en marche et l’arrêt de la climatisation avec
la soufflerie en marche.

Lorsque les commutateurs de climatisation et de


soufflerie sont sélectionnés, l’air conditionné est
Le pare-soleil est fixé au pavillon et se rabat vers
diffusé par les ouïes.
le pare-brise.
Lorsque le sélecteur de température (2) est tourné
L’opérateur peut régler la position du pare-soleil
dans le sens horaire, l’air diffusé par les ouïes est
de manière à ne pas être ébloui.
progressivement réchauffé.

Lorsque le sélecteur est tourné dans le sens


anti-horaire, l’air diffusé est progressivement
refroidi.

EDITION 0 75
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

Le sélecteur (5) permet de sélectionner la Feux de recul


répartition de l’air.

FEUX EXTERIEURS

Projecteurs (protection en option)

La machine est équipée de deux feux de recul


halogènes (1).

Les feux de recul s’allument et une alarme sonore


est déclenchée lorsque la marche arrière est
engagée.

Eclairage intérieur
La machine comporte à l’avant deux projecteurs,
un de chaque côté : feu de route (1), et clignotant
(2).

Les projecteurs sont commandés à partir du


commutateur d’éclairage du tableau de bord et du
commutateur à tige de la colonne de direction.

NOTA :
La grille de protection des projecteurs est en
option.

Feux arrière

La cabine comporte deux lampes d’éclairage


intérieur commandées à partir d’un commutateur
sur le tableau de bord.

L’une des lampes est située à l’intérieur de la


trappe du pavillon pour éclairer la zone du
coupe-circuit.

L’autre lampe est représentée ci-dessus (1).

L’arrière de la machine reçoit les feux stop/arrière


(1), le clignotant (2) et un réflecteur (3).

Le feu stop s’allume lorsque la pédale de frein est


enfoncée ou lorsque le ralentisseur du moteur ou
de la boîte de vitesses est activé.

Les feux de position sont commandés à partir du


commutateur d’éclairage du tableau de bord.

Les clignotants sont commandés à partir du


commutateur à tige de la colonne de direction.

76 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

Projecteurs de travail avant et arrière, TRAPPE DU PAVILLON


Gyrophare

La machine est équipée de trois projecteurs de La trappe du pavillon permet d’accéder aux
travail et d’un gyrophare (3) montés sur le toit de coupe-circuits et aux relais.
la cabine. Un projecteur de travail (1) est dirigé
vers l'arrière et les deux autres (2) vers l'avant. Pour ouvrir la trappe : appuyer sur le bouton (1)
du mécanisme de verrouillage.
Les projecteurs de travail sont commandés à
partir d’un commutateur du tableau de bord. La trappe comporte un amortisseur à gaz qui
facilite son abaissement.
Le gyrophare est commandé à partir d’un
commutateur du tableau de bord.
TABLEAU DES COUPE-CIRCUITS
Casier des manuels
La figure ci-dessous représente le boîtier des
coupe-circuits sous la trappe du pavillon :

Le manuel de l’opérateur et le catalogue des


pièces sont rangés dans un casier (1) dans le
panneau de toit, au-dessus de la sortie d'urgence.

Pour la description des fonctions des coupe-


circuits se reporter à l’autocollant de la page 39
de ce manuel.

Appuyer sur le coupe-circuit pour rétablir le circuit


qui a été déclenché.

EDITION 0 77
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

FUSIBLES ET DIODES
AVERTISSEMENT

1. Ne pas toucher l’avant de l’allume-cigare


sorti de son logement. Il y a risque de
brûlures graves.
2. Il n’est pas recommandé de fumer pendant
la conduite de la machine. La chute
accidentelle d’une cigarette allumée
pourrait distraire le conducteur et
provoquer un accident avec blessures
graves, voire mortelles.

La douille de l’allume-cigare peut être utilisée


comme douille d’alimentation 12 V.

Procéder comme suit pour utiliser la douille :

• Retirer l’allume-cigare de la douille et le


ranger en lieu sûr.
Les relais sont situés dans un logement adjacent • Engager la prise 12 V dans la douille.
à la trappe de secours, à l’intérieur du toit de L’accessoire est alimenté lorsque le contact
cabine. est établi.
• Lorsque l’accessoire n’est plus nécessaire,
Les fonctions des relais des fusibles sont décrites remettre en place l’allume-cigare.
sur l’autocollant de la page 39 de ce manuel.
Le porte-gobelet (3) peut recevoir une tasse ou un
Cendrier, alllume-cigare / douille 12 V et verre, il est situé à proximité du cendrier.
porte-gobelet

L’allume-cigare (1) est situé dans la douille


d’alimentation 12 V des accessoires, côté droit de
la cabine, près du cendrier (2).

Pour actionner l’allume-cigare :

• Vérifier que le contact est établi en position


ON ou accessoire.
• Appuyer sur l’allume-cigare.
• Attendre le déverrouillage et le retour en
position normale de l'allume-cigare.
• Sortir l’allume-cigare de son logement.

78 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

RELAIS

Les fonctions des relais figurent sur l’autocollant de la page 39 de ce manuel.

EQUIPEMENT DIVERS

Poignée de déverrouillage du capot


moteur

Lorsque le capot moteur est relevé, s’assurer qu’il


est totalement ouvert et que la béquille
d’ouverture (1) est sortie à fond.
Lorsque l’on tire sur la poignée, le verrou du capot
moteur est déverrouillé et celui-ci peut être relevé.

EDITION 0 79
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

CLE DE ROUE ET POIGNEE ESSUIE-GLACE ET GICLEUR DE


LAVE-GLACE

La clé de roue et la poignée sont situées sur le


plancher de la cabine, côté gauche du siège et
fixées en place par deux clips.

RESERVOIR DE LIQUIDE DE
LAVE-GLACE
La machine comporte un seul balai d’essuie-glace
équipé d’un gicleur de lave-glace (1).

Le commutateur de lave/essuie-glace commande


le moteur d’essuie-glace et/ou la pompe de
lave-glace.

AVERTISSEURS

Le réservoir de lave-glace de pare-brise (1) est


situé côté gauche de la cabine sous le capot
moteur.

Pour remplir le réservoir :

• Ouvrir le capot.
• Retirer le bouchon de remplissage (2) puis
remplir le réservoir à l’aide d’un liquide de
lave-glace approprié.
• Après remplissage, remettre le place le
bouchon.
• Vérifier les connexions électriques et la
tuyauterie : usure, détérioration et
fonctionnement.
Les avertisseurs (1) sont situés côté droit de la
machine, sous le filtre à air ; ils sont commandés
à partir du commutateur de la colonne de direction.

80 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 2 872101

Avertisseur électrique (Option) EXTINCTEUR (OPTION)

Un avertisseur électrique (1) est disponible en


option, il est commandé avec les avertisseurs
normaux à partir du commutateur de la colonne
de direction.

Alarme de marche arrière

L’extincteur est monté entre le siège de


l’opérateur et le strapontin.
Lorsque la marche arrière est sélectionnée, les
feux de recul sont allumés et une alarme (1) est
Pour utiliser l’extincteur :
déclenchée à l’arrière de la machine.

Dépose de l’extincteur

Retirer la goupille du clip, ouvrir le clip (1) de


fixation de l’extincteur et dégager ce dernier de sa
patte.

EDITION 0 81
872101 CHAPITRE 2 B50D 6X6

Commande de l’extincteur PATTES DE RETROVISEUR ELECTRIQUE

Retirer la goupille (1) et diriger la buse (2) à la Les rétroviseurs électriques sont montés sur une
base du feu et appuyer sur la poignée (3). patte.

NOTA : La patte peut être orientée vers l’avant ou l’arrière


1. Remplacer l’extincteur immédiatement de la cabine pour accéder plus facilement au
après utilisation par un extincteur chargé. capot moteur.
2. L’extincteur doit être contrôlé à intervalles
réguliers afin de s’assurer qu’il est Faire pivoter la patte dans sa position d’origine
opérationnel. après intervention.

MARTEAU DE SORTIE D’URGENCE PRISE ACCESSOIRES 12V


V

Une prise d’accessoires 12 V est utilisée pour


alimenter les accessoires de l’opérateur.

Ce marteau est situé sur le montant de la cabine


arrière côté droit. Il doit être utilisé pour briser une
vitre en cas d’urgence.

82 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 3 872101

CHAPITRE 3. PROCEDURE AVANT DEMARRAGE


SECTION 1. SECURITE
INSTRUCTIONS DE SECURITE SORTIE D’URGENCE

Avant d’utiliser la machine il est nécessaire


d’observer les mesures de sécurité suivantes :

• Lire attentivement et entièrement ce manuel


avant d’utiliser la machine.
• Ne jamais utiliser la machine si l’opérateur est
sous l’emprise de l’alcool, de médicaments ou
d’autres drogues.
• Porter une tenue de protection exigée pour
une utilisation en toute sécurité de la machine.
• Lorsque l’opérateur accède ou quitte la
machine, il doit toujours faire face à cette
dernière et utiliser les marchepieds et les
garde-corps. Ne jamais sauter de la machine.

La cabine comporte deux sorties qui sont les


suivantes :

Sortie d’urgence (vitre côté droit).


SORTIE NORMALE
Pour casser la vitre :

• Prendre le marteau de secours sur son


support.
• S’éloigner au maximum de la vitre à casser.
• Frapper la vitre aussi violemment que
possible.
• Continuer de frapper jusqu’à ce que la vitre
soit éclatée.
• Retirer la vitre et sortir.

NOTA :
1. Faire attention de ne pas se couper avec
les éclats de verre.
2. Se protéger le visage et le corps des éclats
de verre projetés.

• Porte d’accès de la cabine (1) pour un accès


normal à la cabine.

EDITION 0 83
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 3 872101

CHAPITRE 3. PROCEDURES AVANT DEMARRAGE

SECTION 2. AVANT DEMARRAGE


REGLES DE SECURITE 1. Ouvrir le capot moteur et vérifier l’état de la
Obligations de l’opérateur béquille, des charnières et des sangles de
maintien.
L’opérateur doit connaître les règles et les
aspects de sécurité sur le chantier. Il doit prendre 2. Rechercher des fuites d’huile au niveau de la
connaissance des règles ci-dessous et savoir boîte de vitesses.
comment éviter des blessures graves et/ou
détériorations de la machine. 3 Contrôler l’état et la tension des courroies
d’alternateur.
• L’opérateur doit signaler toute détérioration ou
usure qui peut mettre en danger sa vie ou
4. Rechercher des connexions du faisceau de
entraîner des détériorations de la machine.
câblage desserrées, usées ou oxydées.
• Seul un personnel qualifié peut utiliser la
machine. 5. Contrôler les supports du moteur et ceux de la
• Vérifier qu’il n’y a pas un panonceau “NE PAS cabine : fixations, ainsi que les éléments
UTILISER CETTE MACHINE” apposé sur le caoutchouc : détériorations éventuelles.
volant. Si ce panonceau est en place, la
machine ne doit pas être utilisée. 6. Vérifier que tous les raccords des tuyauteries
• L’opérateur doit effectuer un contrôle de prise sont serrés, rechercher des fuites, fêlures ou
en charge de la machine (voir ci-dessous). Si indices d’élimage éventuels.
un incident est découvert, ne pas utiliser la
machine. Mettre en place le panonceau “NE 7. Vérifier que les raccords d’échappement, la
PAS UTILISER CETTE MACHINE” sur le valve de frein d’échappement et l’organe de
volant puis retirer la clé de contact. commande sont correctement serrés.
• Signaler tous les défauts et problèmes
rencontrés au personnel d’entretien lors du 8. Vérifier que les batteries sont bien fixées et
contrôle de prise en charge. les branchements correctement serrés.
Contrôle de prise en charge 9. Vérifier que le ventilateur entraîné par moteur
Le contrôle de prise en charge quotidien doit hydraulique et les ailetages de
toujours être effectué avant d’utiliser la machine refroidissement du refroidisseur d’huile ne
au début de la journée de travail ou lors du sont pas détériorés.
changement d’opérateur.
L’opérateur commence son contrôle par le côté 10. Vérifier que les ailetages du refroidisseur
gauche de la machine et il en fait le tour dans le d’huile ne sont pas colmatés.
sens des aiguilles d’une montre.
11. Vérifier le module de refroidissement :
NOTA : propreté et s’assurer qu’il n’y a pas de
La machine doit être garée en ligne droite, sur restriction empêchant le refroidissement.
un sol horizontal et portant, avec la benne
abaissée et le frein de parcage serré. 12. Vérifier la fixation du module de
refroidissement et rechercher les fuites
Il est recommandé de laver soigneusement la éventuelles.
machine avant d’entreprendre le contrôle de prise
en charge. 13. Contrôler le filtre à air : détériorations et
On trouvera ci-après la liste des tâches à fixations.
effectuer lors du contrôle de prise en charge
quotidien. Pour davantage de détails, se reporter 14. Nettoyer la cuve du pré-filtre, si nécessaire.
à Contrôles quotidiens ou Contrôle d’entretien
à 10 heures - Chapitre 12. 15. Vérifier le témoin de service et intervenir sur
les éléments filtrants si nécessaire.
L’autocollant de service situé à l’intérieur de la
cabine fournit la liste des opérations d’entretien 16. Réarmer le témoin de service. Vérifier que la
(programme d’entretien) et il est utile pour valve d’évacuation n’est pas obstruée et
localiser les différents éléments. détériorée.

EDITION 0 85
872101 CHAPITRE 3 B50D 6X6

17. Contrôler le niveau d’huile moteur. 30. Vérifier que les arbres de transmission sont
correctement fixés.
18. Contrôler le niveau de liquide de
refroidissement. 31. Contrôler les roues, écrous de roues et autres
organes : détériorations et fixations.
19. Vidanger le filtre/décanteur de gazole.
32. Contrôler les pneus : coupures et
20. Contrôler les suspensions. détériorations éventuelles.

21. Contrôler la fixation des vérins de direction. 33. Contrôler la pression de gonflage des pneus
(se reporter à l’autocollant de pression).
22. Contrôler le niveau d’huile de la boîte de
transfert. 34. Contrôler le niveau de carburant.

23. Vérifier que les fixations de la boîte de 35. S’assurer que le pare-brise, les vitres
transfert sont serrées et en bon état. latérales, la lunette arrière et les rétroviseurs
sont propres.
24. Contrôler le niveau d’huile hydraulique.
36. Vérifier qu’il n’y a pas d’obstacles autour de la
25. Lubrifier à la demande. machine avant de la déplacer.

26. Vérifier le niveau de graisse du système de 37. Vérifier qu’il n’y a pas d’obstacle dans la
graissage automatique. cabine, plus particulièrement sous ou à
proximité des pédales et des commandes
27. Vérifier que tous les points de lubrification avant de déplacer la machine.
sont correctement lubrifiés.
38. S’assurer que la ceinture de sécurité
28. Contrôler les garnitures du disque de frein de fonctionne correctement et boucler la ceinture
parcage. avant de démarrer la machine.

28. Contrôler les ponts et organes connexes (bras


tirés, bielles stabilisatrices et blocs sandwich :
fuites, détériorations et fixations).

86 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 4 872101

CHAPITRE 4. INSTRUCTIONS D’UTILISATION

SECTION 1. SECURITE

CONSIGNES DE SECURITE
ATTENTION
Les formateurs ne sont admis que sur les
Il est nécessaire de lire attentivement et de machines avec strapontin et avec autorisation de
bien comprendre tous les chapitres qui la direction du chantier.
concernent l’opérateur dans ce manuel avant
d’effectuer les procédures suivantes et de Porter systématiquement la ceinture de sécurité
respecter tous les «Avertissement» et lors de l’utilisation de la machine.
«Attention». Se reporter aux procédures
détaillées dans le chapitre approprié. Vérifier que les rétroviseurs sont correctement
positionnés pour obtenir le meilleur champ de
vision possible.

Vérifier qu’il n’y a pas de personnel à proximité


immédiate de la machine.

Adapter la vitesse de la machine en fonction des


conditions de déplacement, de charge et de
visibilité.

EDITION 0 87
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 4 872101

CHAPITRE 4. INSTRUCTIONS D’UTILISATION


SECTION 2. DEMARRAGE

AVANT DEMARRAGE DU MOTEUR • Actionner l’avertisseur pendant deux


secondes, attendre cinq secondes.
Vérifier que les procédures de contrôle journalier
ou d’entretien à 10 heures ont été effectuées. Tourner la clé d’un cran supplémentaire en
position démarrage.
Régler le siège de l’opérateur pour obtenir le
meilleur confort et accès possible aux
commandes. ATTENTION
Boucler la ceinture de sécurité et la plaquer
fermement contre les hanches. 1. Ne pas faire tourner le moteur à régime
élevé ou sous forte charge jusqu’à ce que
l’huile du moteur, de la boîte de vitesses et
AVERTISSEMENT l’huile hydraulique aient atteint leur
température normale de fonctionnement.
Ne pas démarrer la machine par shuntage sur 2. Ne pas maintenir la clé en position
les bornes du démarreur. Ne jamais démarrer démarrage pendant plus de 17 secondes.
la machine depuis le sol. La machine doit Si le moteur ne démarre pas, attendre une
uniquement être démarrée à partir du siège de minute avant d’effectuer une nouvelle
l’opérateur avec le frein de parcage serré. tentative de démarrage afin de stabiliser la
charge de la batterie. Si le moteur ne
Démarrage du moteur par temps chaud démarre pas après deux tentatives,
rechercher la cause.
Le démarrage du moteur par temps chaud ne
nécessite pas de procédures spéciales. Démarrage du moteur par temps froid
La procédure suivante doit être appliquée lors du
démarrage du moteur par temps chaud : La procédure suivante doit être appliquée pour
démarrer le moteur par temps froid :
• S’assurer que le coupe-batterie est en
position ON. • S’assurer que le coupe-batterie est en
• S’assurer que le frein de parcage est serré. position ON.
• S’assurer que le levier de sélecteur est en • S’assurer que le frein de parcage est serré.
position neutre. • S’assurer que le levier de sélecteur est en
NOTA : position neutre.
Le moteur ne peut pas être démarré lorsqu’un
rapport est sélectionné. AVERTISSEMENT

Ne pas utiliser de fluide d’aide au démarrage.


Il y aurait risque de détérioration du moteur.

NOTA :
Le moteur ne peut pas être démarré lorsqu’un
rapport est engagé.

• Engager la clé de contact dans le


commutateur de démarrage (1).
• Tourner le commutateur de démarrage dans
le sens des aiguilles d’une montre en position
ON.

EDITION 0 89
872101 CHAPITRE 4 B50D 6X6

ARRET DU MOTEUR

• La procédure suivante doit être respectée lors


de l’arrêt du moteur :

ATTENTION

1. Ne jamais arrêter le moteur lorsqu’il tourne


au ralenti accéléré. Il y aurait détérioration
du turbocompresseur et du moteur.
2. Ne pas arrêter le moteur lorsque le contact
est établi en utilisant le coupe-batterie.
• Engager la clé de contact dans le Ceci pourrait entraîner l’apparition de
commutateur de démarrage (1). codes d’erreur dans les modules
électriques qui ont besoin de la séquence
• Tourner la clé dans le sens des aiguilles d’une
de coupure de l’allumage avant que la
montre en position ON.
batterie soit débranchée. Attendre
10 secondes entre la coupure du contact
NOTA :
et l’ouverture du coupe-batterie.
La fonction de démarrage à froid de la
machine est automatique. Celle-ci entre en
fonction lorsque la température extérieure i. Arrêter la machine en position ligne
chute en dessous de 15°C. droite.
ii. Serrer le frein de parcage.
• Attendre que le témoin de démarrage à froid iii. Sélectionner le point neutre (N).
s’éteigne (environ 20 secondes). iv. Laisser tourner le moteur au ralenti
• Actionner l’avertisseur pendant deux pendant deux minutes afin que sa
secondes, attendre pendant cinq secondes. température se stabilise.
v. Tourner la clé de contact en position
• Tourner la clé en position démarrage pour
OFF.
démarrer le moteur.
vi. Si la machine est arrêtée pour la nuit,
tourner le coupe-batterie en position
ATTENTION OFF et vérifier que le frein de parcage
est serré.
1. Ne pas faire tourner le moteur à régime UTILISATION DE BATTERIES DE
élevé ou sous forte charge jusqu’à ce que SECOURS
l’huile du moteur, de la boîte de vitesses et
l’huile hydraulique aient atteint leur Avant un démarrage par batteries de secours, la
température normale de fonctionnement. machine doit être correctement garée et bloquée
2. Ne pas maintenir la clé en position afin d’éviter tout mouvement inattendu lors du
démarrage pendant plus de 17 secondes. démarrage du moteur.
Si le moteur ne démarre pas, attendre une
minute avant d’effectuer une nouvelle • Vérifier que les branchements sur la batterie
tentative de démarrage afin de stabiliser la sont en bon état.
charge de la batterie. Si le moteur ne • Vérifier le témoin d’état de la batterie. S’il est
démarre pas après deux tentatives, vert, rechercher d’autres problèmes avant
rechercher la cause. d’effectuer un démarrage par câbles volants.
3. Le moteur ne peut pas être démarré en
tirant ou en poussant la machine. Il y ATTENTION
aurait détérioration irrémédiable de la
boîte de vitesses.
Il y a dégagement d’un gaz explosif des
batteries lorsqu’elles sont utilisées ou en
charge. Eviter d’approcher des flammes ou de
produire des étincelles à proximité des
batteries. Vérifier que les batteries sont
chargées dans un local ou une zone
parfaitement ventilé.

90 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 4 872101

NOTA : Règles à respecter lors du démarrage à


Le circuit électrique de la machine est de type l’aide de câbles volants
24V avec négatif (-) à la masse. Brancher deux
batteries de secours de 12 V en série, comme
représenté pour obtenir une tension de 24 V. AVERTISSEMENT

Procédure Démarrer la machine à l’aide de câbles volants


peut entraîner une détérioration des modules
électroniques. Cette procédure de démarrage
sera effectuée à vos risques et périls.

• Maintenir les batteries et leurs connexions en


bon état afin d'éviter le démarrage par des
câbles volants.
• Ne pas fumer lors du démarrage à l’aide de
câbles volants ou lors des contrôles
d’entretien sur les batteries.
• Si un autre véhicule est utilisé pour un
démarrage à l’aide de câbles volants, vérifier
qu'il présente la même tension : un véhicule
de 12 V ne peut pas être utilisé pour démarrer
un moteur 24 V.
• Vérifier que les deux véhicules ne se touchent
• Amener le coupe-batterie en position « OFF » pas.
(Ouvert). • Ne jamais utiliser un chargeur de batterie
• Brancher l’une des extrémités du câble positif rapide pour faciliter le démarrage.
sur la borne positive des batteries (A) de la • L’électrolyte peut geler à -10°C. Ne jamais
machine et l’autre extrémité sur la borne faire de tentative de démarrage si la batterie
positive des batteries de secours (B). Vérifier est gelée car elle peut exploser. Il est
que le branchement est correctement effectué. nécessaire de dégeler complètement les
• Brancher l’une des extrémités du câble batteries avant d’effectuer une tentative de
négatif sur la borne négative des batteries de démarrage.
secours (B) et l’autre extrémité du câble sur la • Toujours débrancher le câble négatif côté
machine, aussi loin que possible des batteries, point de masse de la machine en premier lors
de préférence sur un point de masse et non du débranchement des câbles.
pas sur une partie métallique peinte. • Ne jamais débrancher les batteries de
• Vérifier que les batteries de secours sont secours à régime élevé du moteur.
correctement branchées afin d’éviter toute • Ne jamais déposer/débrancher les batteries
inversion de polarité. de la machine lorsque le moteur est en
• Ramener le coupe-batterie sur « ON » marche (ex : lorsque les batteries sont
(fermeture) et s’assurer que tous les autres débranchées de la machine, seul l'alternateur
consommateurs électriques, tels que assure l'alimentation électrique). Ceci peut
l'éclairage, la climatisation, etc. sont arrêtés entraîner une détérioration du régulateur de
avant de démarrer le moteur. tension et des modules électroniques.
• Démarrer le moteur (Se reporter à • Ne jamais brancher les batteries de la
Démarrage du moteur dans cette section). machine ou les batteries de secours de façon
• Retirer les câbles volants. (Débrancher le erronée. L’inversion de polarité détruirait le
câble négatif de la machine en premier, puis module de gestion du moteur et le redresseur
de la borne négative des batteries de secours. de l’alternateur.
N’effectuer le débranchement que lorsque le
moteur tourne au ralenti).
• Débrancher le câble positif.

EDITION 0 91
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 4 872101

CHAPITRE 4. INSTRUCTIONS D’UTILISATION


SECTION 3. RODAGE

INSTRUCTIONS DE RODAGE Fonctions de sécurité de passage des


rapports
La période de rodage de la machine correspond
aux cent premières heures d’utilisation. La Le module de la boîte de vitesses ne permet pas
machine DOIT subir un entretien à 100 heures le passage du point neutre à un rapport lorsque le
pour bénéficier d’une longévité maximum en régime moteur est supérieur à 900 tr/min. Si « D »
service. est sélectionné alors que le régime moteur est
L’entretien à 100 heures NE DOIT ETRE effectué supérieur à 900 tr/min, l’affichage du sélecteur
que par le Département Service de BELL clignote. Sélectionner « N » à nouveau, laisser
EQUIPMENT. revenir le moteur au ralenti puis resélectionner
« D ».
Conduite
Sélection des rapports
Règles de sécurité
Vérifier que tous les instruments et témoins sont NOTA :
opérationnels. Vérifier que les lectures sont Si vous voulez sélectionner un rapport de
normales. Se reporter au Chapitre 2 - marche avant alors que vous êtes en marche
Commandes et instruments de la cabine pour arrière ou inversement, sélectionner tout
prendre connaissance des valeurs correctes. d’abord le point neutre puis le rapport
souhaité.
Attendre que la pression d’air soit suffisante
{750 kPa} avant de conduire la machine.
La sélection des rapports en mode automatique
S’assurer qu’il n’y a pas de personnel sur ou à dépend du régime moteur et des conditions de
proximité de la machine avant de la déplacer. fonctionnement (conditions du chantier).

Vérifier le fonctionnement de la direction et des La procédure suivante doit être appliquée lors de
freins et confirmer qu’il y a déclenchement d’une la sélection des rapports :
alarme sonore à la sélection de la marche arrière.
• Démarrer le moteur.
Actionner l’avertisseur avant de déplacer la
machine. • Vérifier que le frein de parcage est serré.
• Serrer le frein de service.
Sélection des rapports
Sélection de marche avant (automatique)
ATTENTION
1. Ne pas laisser la machine se déplacer en • Sélectionner D sur le sélecteur.
roue libre car il y aurait détérioration de la • Desserrer le frein de parcage.
boîte de vitesses. • Relâcher le frein de service et augmenter le
2. Ne pas passer en permanence du premier régime moteur (tr/min).
rapport de marche avant au premier
rapport de marche arrière car il y aurait Lorsque la vitesse de la machine augmente,
détérioration de la boîte de vitesses. sélectionner le rapport suivant (dans l’ordre
séquentiel).
La machine est équipée de différentiels à deux
rapports : gamme haute et gamme basse. Pour En mode D, les rapports autorisés sont affichés.
davantage d’informations, se reporter à
« Utilisation du commutateur de gamme Sélection de la marche arrière
haute » page 96.
• Sélectionner (R) marche arrière, à partir du
La boîte de vitesses comporte 6 rapports avant et sélecteur.
1 rapport arrière avec lock-up automatique sur • Relâcher le frein de parcage.
tous les rapports. La boîte de vitesses peut être • Desserrer le frein de service et augmenter le
utilisée de façon entièrement automatique. Tous régime moteur.
les passages de rapport automatiques sont
commandés par le module de gestion
électronique de la machine.

EDITION 0 93
872101 CHAPITRE 4 B50D 6X6

Gamme de rapports contrôlés RALENTISSEMENT ET ARRET


Dans certaines conditions, uniquement certains NOTA :
rapports sont nécessaires. Pour sélectionner les Si la boîte de vitesses est au point neutre et
rapports souhaités, procéder comme suit : que le frein de service n'est pas serré, le frein
de parcage sera automatiquement serré après
• Démarrer le moteur.
4 secondes.
• Vérifier que le frein de parcage est serré.
• Serrer le frein de service. En utilisation normale, la machine doit être arrêtée
• Sélectionner D à l’aide du sélecteur. à l’aide des freins de service. Si la machine est
• Appuyer sur le bouton de montée des rapports arrêtée pendant plus de quelques secondes, le
(Flèche dirigée vers le haut) jusqu’au numéro frein de parcage doit être serré.
de rapport souhaité. Ex. : si 3 est
présélectionné, les rapports 4, 5 et 6 ne seront Ralentisseurs
pas sélectionnés sauf en cas de surrégime du
moteur.
Ralentisseur du moteur
Pour sélectionner la gamme de rapports normale,
appuyer sur le bouton D. Le ralentisseur est entièrement automatique et
activé lorsque la pédale d’accélérateur est
SECURITE DE DESCENTE DES totalement relâchée.
RAPPORTS OU DE MARCHE AR En descente, si le régime moteur régulé est
supérieur à celui prévu pour le rapport inférieur, la
NOTA :
boîte de vitesses peut sélectionner le rapport
Le passage de neutre (N) à Drive (D) ou marche
supérieur suivant. Ceci réduit l’effet de freinage.
arrière (R) est bloqué lorsque le régime moteur
Serrer les freins de service pour éviter de
est supérieur à 900 tr/min.
dépasser le régime régulé du moteur avec un
Il n’y a pas de limite de régime à la montée des rapport inférieur engagé.
rapports, il y en a une sur la descente des rapports
NOTA :
et lors du passage de neutre à drive ou marche
Le passage dans un rapport inférieur
arrière. Si le régime moteur est trop élevé lors
augmente l’efficacité du frein moteur.
d’une rétrogradation ou d’un passage N à D ou R
le TCU empêche le passage jusqu’à ce que la Lorsque la machine est à pleine charge ou que la
position neutre soit sélectionnée ou que le régime pente est accentuée, il peut être souhaitable de
moteur soit diminué. présélectionner un rapport inférieur avant de
s’engager dans la descente.
Commande d’accélérateur
Lorsque le frein d’échappement est engagé, la
boîte de vitesses passe automatiquement dans un
ATTENTION
rapport inférieur. L’affichage numérique indique
Pour éviter toute blessure ou détérioration «2» lors de cette sélection.
provoquée par un déplacement soudain de la Lorsque le deuxième rapport est engagé et que la
machine, ne pas passer de neutre (N) à drive machine a ralenti, le frein d’échappement se
(D) ou marche arrière (R) en appuyant sur dégage et l’affichage numérique revient à la valeur
l’accélérateur. précédemment indiquée.

NOTA : Ralentisseur de boîte de vitesses


Le passage de neutre à drive ou marche arrière
est bloqué lorsque le régime moteur est Le ralentisseur de la boîte de vitesses, tout
supérieur à 900 tr/ min. L’indication “R” ou “6” comme celui du moteur, est automatiquement
clignote sur l’affichage lorsqu’une sélection engagé lorsque la pédale d’accélérateur est
est tentée au dessus de 900 tr/min. relâchée.

La position de la pédale d’accélérateur influence le Le témoin du ralentisseur sur le tableau de bord


calage du passage automatique des rapports à s’allume lorsque le ralentisseur est activé.
régime moteur élevé. Le ralentisseur de la boîte de vitesses est activé
lorsqu’une position de ralentissement est
Une pédale d’accélérateur partiellement enfoncée sélectionnée à l’aide du levier et que la pédale
permet des montées des rapports à des régimes d’accélérateur est totalement relâchée.
moteur plus faibles.

94 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 4 872101

6 degrés de ralentissement peuvent être • Pendant le déplacement normal de la machine,


sélectionnés. il est possible d’appuyer sur la pédale de frein.
• Lorsqu’une force de freinage supplémentaire
Les positions “0” et “1” induisent le même degré est nécessaire, ou permanente, utiliser le
de ralentissement. ralentisseur.

Un ralentissement à 15 % est exercé lorsque la NOTA :


pédale de frein de service est enfoncée, même si La boîte de vitesses sélectionne
le levier de ralentisseur est en position « 0 ». automatiquement le rapport le plus faible.
Frein de parcage (Fonctionnement normal)
Pour reprendre la conduite, relâcher la pédale de
frein de service. La boîte de vitesses sélectionne NOTA :
automatiquement le rapport inférieur. 1. Le frein de parcage est serré lorsque la clé
de contact est en position OFF. Si la
FREINAGE machine est arrêtée sans que le frein de
parcage soit serré, il est nécessaire
En règle générale, pour un freinage efficace, il est d’amener le levier de frein en position
nécessaire d’utiliser le ralentisseur avant les freins serrage avant que le frein de parcage
de service de manière à réduire l’usure des puisse être desserré.
plaquettes de freins. 2. Le frein de parcage n’est serré que lorsque
la machine est totalement arrêtée.
Freins de service et de parcage Lorsque la machine est arrêtée pendant plus de
quelques secondes, procéder comme suit :
En utilisation normale, la machine doit être arrêtée
à l’aide des freins de service. Lorsqu’elle est • Arrêter la machine à l’aide du frein de service.
arrêtée pendant plus de quelques secondes, le • Serrer le frein de parcage.
frein de parcage doit être serré. • Sélectionner la position neutre (N).
• Desserrer le frein de service
Freins de service
Frein de parcage (avec déplacement de la
machine)
AVERTISSEMENT Lorsque la boîte de vitesses est en position neutre
pendant plus de 4 secondes et que la vitesse de la
Eviter l’utilisation des freins de service machine est inférieure à 5 km/h, le frein de
pendant des périodes prolongées. Ceci parcage est automatiquement serré.
entraîne une usure excessive des freins de
service d’où un risque d’échauffement anormal NOTA :
qui pourrait conduire à une défaillance des Avant que le frein de parcage puisse être
freins. desserré, il est nécessaire d’amener le levier
de frein de parcage en position serrée, un
rapport doit être engagé ou la pédale de frein
Arrêter la machine à l’aide des freins de service doit être enfoncée.
comme suit :
Protection de frein de parcage
• Relâcher l’accélérateur.
NOTA :
Cette caractéristique facilite le démarrage en
NOTA :
pente.
1. Lorsque l’accélérateur est relâché, le
ralentisseur du moteur, ainsi que celui de Lorsque la pédale de frein n’est pas enfoncée et
la boîte de vitesses (si monté) sont activés. que la machine est à l’arrêt (< 1 km/h) avec le frein
2. Il est recommandé d’utiliser le retardateur de parcage serré et un rapport engagé, le couple
pour ralentir la machine et les freins de du moteur est alors limité à 55 %.
service pour l’arrêter.
Cette limite est établie à 55 % de manière que le
frein de parcage puisse être testé au niveau de
son fonctionnement sans que la machine se
déplace alors qu’il est serré. Dès que le levier de
frein de parcage est desserré, 100 % du couple
est disponible pour démarrage sur pente fortement
inclinée.

EDITION 0 95
872101 CHAPITRE 4 B50D 6X6

Si le frein de parcage est serré alors que la FONCTIONNEMENT AVEC BLOCAGE DE


machine se déplace (> 1 km/h) le couple du DIFFERENTIEL INTER PONT
moteur est alors ramené à 0 % jusqu’à ce que la
vitesse de la machine soit inférieure à 1 km/h, dès NOTA :
lors le couple passe à 55 %. Il est recommandé d’utiliser le blocage de
différentiel inter pont uniquement lorsque la
NOTA : machine est déplacée sur un sol avec très
1. Le frein de parcage est serré lorsque le faible adhérence.
contact est coupé. Si la machine a été
arrêtée sans que le frein de parcage soit
serré, il est nécessaire d’amener le levier ATTENTION
de frein de parcage en position serrée
avant de pouvoir desserrer les freins de Le blocage de différentiel ne doit jamais être
parcage. engagé lorsque la machine se déplace sur une
2. Le frein de parcage ne doit être serré que surface asphaltée ou nivelée. Il y aurait
lorsque la machine est à l’arrêt. détérioration du différentiel.
Lorsque la machine doit être arrêtée pendant
Le commutateur de blocage de différentiel inter
plusieurs secondes, procéder comme suit :
pont agit sur le blocage de différentiel de la boîte
de transfert.
• Arrêter la machine à l’aide des freins de
service.
Commande de blocage de différentiel inter
• Serrer le frein de parcage.
• Sélectionner la position neutre (N).
pont
• Relâcher les freins de service.
Engagement du blocage de différentiel
Respecter la procédure suivante pour engager le
Freinage d’urgence
blocage de différentiel inter pont :
Le frein de parcage peut être utilisé (de préférence
• Amener le commutateur de blocage de
avec le ralentisseur) comme frein de secours en
différentiel inter pont en position ON (ceci peut
cas de défaillance des freins de service.
être effectué à n’importe quelle vitesse).
Si les freins de service sont défaillants après • Relâcher brièvement la pédale d’accélérateur.
ralentissement de la machine avec le ralentisseur, • Le témoin de blocage de différentiel s’allume
il est possible de l’arrêter avec le frein de parcage. pour confirmer l’engagement du blocage.

Procéder comme suit : Le blocage de différentiel inter pont n’est pas


disponible lorsque le véhicule est en gamme haute.
• Serrer le frein de parcage. Lorsque le blocage de différentiel inter pont a été
activé, le véhicule ne peut plus passer en gamme
• Lorsque la machine est totalement arrêtée,
haute.
tourner la clé de contact en position OFF (O).
• Contacter le service technique de BELL.
Désengagement du blocage de différentiel
NOTA : Respecter la procédure ci-dessous pour
Le frein de service est conçu de manière à désengager le blocage de différentiel :
serrer les freins des châssis avant et arrière
par deux circuits de commande séparés. En • Amener le commutateur de blocage de
cas de défaillance de l’un des circuits, l’autre différentiel inter pont en position OFF
offre une force de ralentissement suffisante (indépendamment de la vitesse).
pour arrêter la machine. Utiliser le frein de • Le témoin de blocage de différentiel inter pont
parcage en cas de défaillance des deux s’éteint.
circuits.
Fonctionnement du commutateur de
gamme haute
Le B50D 6X6 est équipé de différentiels à
2 rapports. Ils sont mis en charge par ressort en
gamme basse et commutés de façon
pneumatique en gamme haute uniquement
lorsque certaines conditions sont satisfaites.

96 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 4 872101

Ceci permet de toujours démarrer le véhicule en Passage en gamme basse


gamme basse, de gravir de fortes pentes
rapidement puis de passer en gamme haute Le passage en gamme basse n’est possible que
(plage de vitesse la plus élevée de la machine) lorsque les conditions suivantes sont satisfaites :
lorsque les conditions le permettent.
• Le premier rapport est engagé.
Le passage en gamme haute et le retour en • La vitesse du véhicule est inférieure à 2 km/h.
gamme basse est contrôlé par le module du • L’opérateur n’appuie pas sur la pédale
châssis et aucune action, précaution ou d’accélérateur.
intervention de l’opérateur n’est nécessaire.
Dans certains cas, l’opérateur peut ne vouloir
Passage en gamme haute utiliser que la gamme basse. Amener le
commutateur de maintien de gamme en position
NOTA : « OFF » (Arrêt), ainsi, le véhicule ne passera pas
Les six rapports en marche avant de la boîte en gamme Haute.
de vitesses sont également disponibles en
gamme haute. Commutateur de maintien de rapport
Le passage en gamme haute n’est permis que Ce commutateur permet à l’opérateur de bloquer
lorsque les conditions suivantes sont satisfaites : la boîte de vitesses de manière qu’elle ne
sélectionne pas un rapport supérieur à celui qui
• Le commutateur de gamme Haute/Basse est était engagé lorsque le commutateur a été activé.
en position « ON » (activé) (Voir
« Commutateur gamme haute/basse (2) » Se reporter à « Commutateur de maintien de
page 72). rapport (5) », page 73.
• Le 6ème rapport est engagé.
• La vitesse du véhicule est supérieure à
34 km/h.
• Le commutateur de blocage de différentiel
inter pont est en position OFF (Arrêt).
• La pédale d’accélérateur est enfoncée à
> 95 % et le couple moteur > 40 %.

Lorsque ces conditions sont satisfaites, la machine


sélectionne automatiquement la gamme Haute
des différentiels à 2 rapports. Aucune intervention
ou précaution de l’opérateur n’est nécessaire. Le
témoin « gamme Haute sélectionnée » sur le MDU
s’allume lorsque la sélection est terminée.

L’opérateur peut conserver le pied sur la pédale


d’accélérateur pendant cette sélection et continuer
à conduire de façon normale. La boîte de vitesses
assure la sélection de la gamme appropriée
lorsque les conditions sont satisfaites.

EDITION 0 97
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 4 872101

CHAPITRE 4. INSTRUCTIONS D’UTILISATION

SECTION 4. FONCTIONNEMENT DE LA MACHINE

CHARGEMENT DE LA MACHINE NOTA :


Si la benne n’est pas descendue à fond (témoin
La procédure suivante doit être appliquée lors du de benne levée allumé), la boîte de vitesses ne
chargement de la machine : sélectionne que le premier rapport, le point
neutre et la marche arrière. Dès que le témoin
• Amener la machine en ligne droite dans la est éteint, il est possible de sélectionner les
zone de chargement. autres rapports.
• Serrer le frein de parcage.
• Sélectionner le point neutre (N). • Sélectionner Drive (D).
• Desserrer le frein de parcage puis démarrer
Lorsque l’opérateur qui effectue le chargement lentement.
signale que la benne est pleine, procéder comme
suit : NOTA :
Le levier de commande de benne est à rappel
Sélectionner Drive (D).
en position centrale par ressort (position de
Desserrer le frein de parcage puis démarrer maintien).
lentement.
DIRECTION
Levée de la benne
Direction normale
AVERTISSEMENT
La direction normale de la machine est
Ne pas actionner le levier de commande de opérationnelle lorsque le moteur est en marche.
benne si la boîte de vitesses n’est pas en
position neutre (ou déchargement en première
ou marche arrière). Cette pratique peut annuler AVERTISSEMENT
les fonctions de sécurité et provoquer une
détérioration à la machine et/ou des blessures
La direction de la machine n’a pas de rappel en
au personnel.
position centrale. Après avoir braqué le volant,
• Positionner la machine en ligne droite par il est nécessaire de le tourner dans l’autre sens
rapport à la zone de déchargement. pour ramener la machine en position ligne
• Serrer le frein de parcage. droite.
• Sélectionner le point neutre (N).
• Augmenter le régime moteur à environ Direction de secours
1 500 tr/min.
• Tirer le levier de commande de benne vers
l’opérateur. AVERTISSEMENT
• Réduire le régime moteur lorsque la benne
arrive en fin de levée maximum. En cas d’incident du moteur ou de la pompe
• Relâcher le levier de commande de benne. principale, la direction de secours entraînée
NOTA : par l’avancement de la machine permet à
Le levier de commande de benne est à rappel l’opérateur de braquer cette dernière pour
en position centrale par ressort (position de l’arrêter en toute sécurité. Dans un tel cas, la
maintien). machine doit être arrêtée aussi rapidement que
possible.
Descente de la benne
• Repousser le levier de commande vers En cas d’incident du moteur ou de la pompe
l’extérieur. Il reste automatiquement dans cette principale, le témoin de la direction de secours
position jusqu’à ce que la benne soit clignote.
totalement abaissée et revient alors en
position centrale.
NOTA :
Le levier reste automatiquement dans cette
position jusqu’à ce que la benne soit
totalement abaissée.
• Vérifier que le témoin de benne levée est
éteint.

EDITION 0 99
872101 CHAPITRE 4 B50D 6X6

La direction de secours de la machine est Parcage pour la nuit


entraînée par le déplacement de cette dernière et
est opérationnelle jusqu’à l’arrêt de la machine. Lorsque la machine doit être garée pendant une
nuit, procéder comme suit :
Lorsque la direction de secours est activée, le
témoin correspondant sur le tableau des • Vérifier que la machine est à vide.
instruments s’allume. • Garer la machine sur un sol horizontal et
portant.
NOTA :
Il n’y a pas de rappel en position centrale de la • Amener tous les commutateurs en position
direction. Il est nécessaire de tourner le volant OFF.
dans l’autre sens pour ramener la machine en • Vérifier que la boîte de vitesses est en position
position ligne droite. neutre (N).
• Vérifier que le frein de parcage est serré.
• Couper le contact et retirer la clé.
ATTENTION • Verrouiller la porte de la cabine.
• Ouvrir le couvercle du compartiment des
En cas d’incident du moteur, la machine doit batteries puis amener le coupe-batterie en
être dirigée dans une position de sécurité dès position OFF.
que possible. • Vérifier que le couvercle est ensuite
correctement refermé. Le verrouiller à l’aide de
cadenas si nécessaire.
UTILISATION DANS DES BATIMENTS • Vérifier que le bouchon du réservoir et le levier
de verrouillage du capot moteur sont
Les machines peuvent être utilisées uniquement à verrouillés.
l’intérieur de bâtiments autorisés par la direction du • Vérifier qu’il n’y a aucun obstacle sous la
chantier. machine car la suspension avant peut
s’abaisser au cours de la nuit.
Lors de la circulation des machines à l’intérieur de
bâtiments, vérifier qu’il y a une ventilation
suffisante pour dissiper les fumées d’échappement.

Ne pas dépasser la résistance structurelle


maximum du sol.

Lors du levage de la benne à l’intérieur de


bâtiments, vérifier qu’il y a un dégagement
suffisant au-dessus de la benne alors que celle-ci
est levée au maximum.

100 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 5 872101

CHAPITRE 5. TECHNIQUES D’UTILISATION


Les techniques ci-dessous décrivent les Le passage de N à D ou R est empêché lorsque
méthodes d’utilisation les plus sûres et efficaces le régime moteur est supérieur au ralenti. N doit
de votre machine. être resélectionné, le régime réduit avant de
pouvoir engager D ou R. Lorsque les
REGLES DE SECURITE engagements sont empêchés, le chiffre sur le
sélecteur de passage clignote.
Vérifier que le dégagement est suffisant avant
d’engager la machine dans un espace évolutif
restreint. D La boîte de vitesses engage le premier
rapport lorsque D est sélectionné. A
Les accidents et les blessures doivent être mesure de l’accroissement de la vitesse
immédiatement signalés. La direction du chantier de la machine, il y a sélection
doit également être informée des passages à automatique des autres rapports. Lorsque
faible dégagement et des zones et situations qui la machine ralentit, il y a descente
peuvent présenter un risque potentiel d’accident. automatique des rapports. Le sélecteur
affiche la gamme totale des rapports.
Dans la mesure du possible, après un accident, la Même si D est sélectionné, dans certains
machine ne doit pas être déplacée. cas cette gamme n’est pas disponible à
cause des fonctions de sécurité sur la
Ne pas effectuer d’intervention sur la machine qui position de l’accélérateur ou le régime de
pourrait empêcher le déroulement d’une enquête ralenti. Rechercher des codes diagnostic
après un accident. activés si D n’est pas engagé.

Respecter les instructions fournies par la direction


du chantier.
AVERTISSEMENT
SELECTION DES RAPPORTS Si l’opérateur effectue simplement des
rétrogradations ou utilise les freins de service
La boîte de vitesses permet d’éviter de devoir en descente, il peut perdre le contrôle de la
sélectionner (montée ou rétrogradation) les machine.
rapports en fonction des conditions de
déplacement. Cependant, la connaissance des
gammes et la façon de les sélectionner permet Afin de conserver la maîtrise de la machine en
une meilleure maîtrise de la machine et facilite le descente, il est nécessaire d’utiliser à la fois la
travail de l’opérateur. rétrogradation des rapports et le freinage.
Le tableau ci-dessous résume brièvement les Rétrograder dans un rapport inférieur accroît le
sélections des gammes couvertes dans ce frein moteur et permet de conserver la maîtrise
manuel. de la machine.
R Arrêter totalement la machine avant de La boîte de vitesses comporte une fonction qui
passer d’un rapport avant à R ou R à un empêche de passer automatiquement dans un
rapport avant. rapport supérieur ou rapport inférieur
sélectionné. Cependant, en descente, si le
AVERTISSEMENT régime moteur régulé est dépassé pour le
rapport inférieur engagé, il peut y avoir passage
Ne pas déplacer la machine en roue libre dans le rapport supérieur suivant. Ceci réduit le
en N, il n’y aurait pas de frein moteur, d’où freinage et peut entraîner une perte de contrôle
risque de perte de contrôle et de de la machine.
détérioration de la boîte de vitesses.
Serrer systématiquement les freins de service
N Utiliser la position N pour démarrer la pour éviter le dépassement du régime régulé du
machine et pendant les périodes de moteur en fonction du rapport sélectionné.
fonctionnement au ralenti du moteur. N
est sélectionné par l’ECU au démarrage.
Sélectionner N avant d’arrêter le moteur.

EDITION 0 101
872101 CHAPITRE 5 B50D 6X6

6 Dans certaines conditions de 2 En ralentissement (accélérateur relâché)


déplacement, de charge ou de circulation, la boîte de vitesses descend les rapports
5 il peut être souhaitable de restreindre le jusqu’au 2ème rapport pour maximiser le
passage automatique à un rapport plus frein moteur.
4 faible. Les rapports inférieurs offrent en L’affichage indique “2” aussi longtemps
effet davantage de frein moteur en que le ralentissement est en cours, puis
3 descente (plus le rapport est faible plus le revient à l’affichage normal lorsque :
frein moteur est puissant). - le 2ème rapport est atteint et la
2 machine a ralenti jusqu’à être
La commande de sélection utilise les pratiquement arrêtée.
1 touches × (Up) et Ø (Down) - ou lorsque l’opérateur appuie sur
(Montée/Descente) pour sélectionner l’accélérateur pour annuler le
individuellement les rapports avant. La ralentissement.
commande de sélection affiche le choix Le frein d’échappement est
de l’opérateur. automatiquement actionné et le témoin
allumé lors du ralentissement.
Même lorsqu’un rapport inférieur est
sélectionné, la boîte de vitesses peut ne
pas rétrograder jusqu’à ce que la vitesse
de la machine soit suffisamment réduite. PRE-SELECTION DES RAPPORTS

1 Utiliser ce rapport au démarrage dans la La pré-sélection des rapports signifie la sélection


boue et la neige profonde, lors de la d’un rapport inférieur pour correspondre aux
manoeuvre en espace restreint ou en conditions de conduite que l’opérateur rencontre
montée/descente. ou s’attend à rencontrer.

Le 1er rapport permet de disposer du Une bonne utilisation des pré-sélections permet à
couple maximum et du frein moteur l’opérateur de disposer d’une meilleure maîtrise
maximum. sur surfaces lisses ou glissantes et en descentes.

Appuyer sur la touche Ø (Down) La rétrogradation dans un rapport inférieur accroît


(Descente) du sélecteur jusqu’à ce que le le frein moteur.
premier rapport soit affiché.
La sélection d’un rapport inférieur empêche
1 Lors de la sélection de D à N et avec la souvent un passage répété entre deux rapports
benne levée (témoin allumé) la boîte de lorsque la machine se déplace sur une série de
vitesses ne sélectionne que le 1er pentes et descentes. (Voir Chapitre 4 Gamme
rapport. L’affichage indique alors “1”. de rapports contrôlés).

Dès que la benne est totalement abaissée BLOCAGE DES RAPPORTS


(témoin éteint) la boîte de vitesses assure
à nouveau une transmission automatique Pour davantage d’informations sur cette fonction,
des rapports et l’affichage indique les se reporter à « Commutateur de maintien des
rapports sélectionnés. rapports (5)." page 73.

R La marche arrière n’est pas affectée par


la benne levée (comme décrit ci-dessus).

102 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 5 872101

UTILISATION EN TRANSPORT Utilisation en descente


Lors de l’utilisation de la machine dans des Lors de la conduite en descente, le frein
conditions idéales (ex : surfaces nivelées et d’échappement et le ralentisseur doivent être
horizontales) conduire et sélectionner les rapports utilisés pour assister les freins de service et
de façon normale. réduire ainsi l’usure des plaquettes de freins.

La machine peut être utilisée à sa vitesse Si nécessaire, ralentir avant de s’engager dans la
maximum en fonction de la réglementation du descente de manière que la boîte de vitesses
chantier et du Code de la Route. sélectionne automatiquement un rapport plus
faible.
La vitesse de la machine doit toujours être
adaptée aux conditions de circulation et à l’état de Sur routes verglacées ou glissantes, engager le
la route. blocage de différentiel inter pont pour améliorer la
traction et le freinage.
A l’approche d’un virage, ralentir. Il y a
modification du centre de gravité de la machine ce Utiliser le frein moteur pour ralentir la machine.
qui pourrait l’amener à se renverser si la route
était glissante ou en dévers.

La charge dans la benne doit être stabilisée et ne AVERTISSEMENT


doit pas pouvoir tomber de celle-ci.
Si l’opérateur utilise uniquement la
Ne pas engager le blocage de différentiel inter rétrogradation des rapports ou les freins de
pont lors du déplacement de la machine sur des service en descente, il peut perdre le
surfaces nivelées. contrôle de la machine.

En fonction du poids de la machine, prévoir des Afin de conserver la maîtrise de la machine en


distances d’arrêt plus longues, spécialement sur descente, il est nécessaire d’utiliser à la fois la
routes glissantes. rétrogradation des rapports, le freinage et le
ralentisseur.
Utilisation en montée
La descente dans un rapport inférieur permet
Lorsque la machine est utilisée en mode d’augmenter le frein moteur et de conserver ainsi
automatique, la boîte de vitesses sélectionne le la maîtrise de la machine.
rapport approprié en fonction de la montée.

En cas de déplacement sur routes glissantes, le


différentiel inter pont doit être bloqué pour répartir
la force de traction sur l’ensemble des roues
motrices.

Le régime moteur doit être maintenu constant en


permanence lors de la montée d’une pente.

EDITION 0 103
872101 CHAPITRE 5 B50D 6X6

La boîte de vitesses comporte une fonction qui


empêche la montée des rapports au-delà du
rapport inférieur sélectionné. Cependant, en
descente, si le régime régulé du moteur est
dépassé dans le rapport inférieur, la boîte de
vitesses peut engager le rapport immédiatement
supérieur. Ceci réduit le frein moteur et peut
entraîner une perte de contrôle. Pour franchir des zones difficiles (ex. boueuses)
conduire en lacets avec le blocage de différentiel
Serrer les freins de service et/ou commander le inter pont engagé.
ralentisseur pour éviter de dépasser le régime Lorsque le sol est particulièrement meuble et que
régulé du moteur lorsqu’un rapport inférieur est le passage n’est pas limité, choisir une autre route
sélectionné. à chaque passage pour éviter de former des
ornières.
Pour utiliser le frein moteur, l’opérateur doit :
Chargement
• Relâcher totalement l’accélérateur.
• La boîte de vitesses sélectionne un rapport NOTA :
inférieur et le frein d’échappement est Pour plus d’informations, voir Chapitre 8
actionné. « Charge utile et système de pesée
embarqué ».
Si la machine dépasse la vitesse maximum pour
ce rapport, utiliser les freins de service et/ou le Vérifier qu’il y a suffisamment d’espace avant
ralentisseur pour ralentir la machine. d’engager la machine dans une zone évolutive
restreinte.
Lorsqu’un rapport inférieur est atteint, le module
TCU commande automatiquement une Vérifier qu’il n’y a pas de personnel à proximité de
rétrogradation. la machine ou sur la zone de chargement.
Ne pas conduire la machine en bordure des fronts
Le frein moteur est un bon moyen de contrôle de de carrières, des rampes, des quais et des
la vitesse en descente. Lorsque la machine est à bordures meubles qui pourraient s’effondrer sous
pleine charge ou que la descente est accentuée, il son poids.
peut s’avérer souhaitable de présélectionner un
rapport inférieur avant de s’engager dans la Tenir compte des autres machines et du
descente. personnel lors de l’entrée ou de la sortie de la
zone de chargement.
Utiliser le ralentisseur hydraulique dans les pentes
accentuées. Si un placeur est prévu, respecter ses instructions.
Reculer vers la machine de chargement en une
Si le régime régulé du moteur est dépassé
seule manoeuvre et en ligne droite de manière à
la transmission passe automatiquement dans
toujours rester en contact visuel avec l’opérateur
le rapport supérieur suivant.
Engager la machine de manière à reculer en ligne
Utilisation en tout-terrain droite. L’opérateur doit avoir une vision
parfaitement nette et sans obstruction vers
Ne pas conduire la machine en bordure des fronts l’arrière par ses rétroviseurs. Si la machine est
de carrières, des rampes, des quais et des articulée et ne recule pas en ligne droite,
bordures meubles qui pourraient s’effondrer sous l’opérateur peut avoir des difficultés à conserver le
son poids. contact visuel avec le placeur et les machines de
chargement.
Utiliser en permanence le blocage de différentiel
inter pont et la traction six roues motrices lorsqu’il Arrêter la machine sur une surface horizontale et
y a risque de patinage des roues. portante.
S’assurer que la benne est descendue à fond et
Engager systématiquement le blocage de que la charge n’est pas déversée dans la benne
différentiel inter pont lorsque les roues supportée par ses vérins.
commencent à patiner.
Ne pas dépasser la capacité nominale de
chargement de la machine. L’opérateur de la
chargeuse est responsable du volume et de la
masse de la charge.

104 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 5 872101

S’assurer que la charge est correctement répartie Conduire la machine en ligne droite et sur un sol
dans la benne. Une charge déséquilibrée peut horizontal. L’opérateur doit avoir un champ de
entraîner une détérioration des pneus et des vision sans obstruction par ses rétroviseurs. Si la
ponts. machine est articulée et pas en ligne droite,
l’opérateur ne pourra pas toujours conserver le
Avant de déplacer la machine chargée, s’assurer contact visuel avec le placeur et la zone de
que la charge est stabilisée et qu’elle ne peut pas déchargement.
tomber de la benne. S’assurer également que la
charge ne dépasse pas de la benne. Lors du déchargement de la benne, s’assurer que
lorsqu’elle est levée au maximum, elle se trouve à
Déchargement plus de 4 m de toute ligne électrique aérienne.

Vérifier qu’il n’y a pas de personnel aux alentours


AVERTISSEMENT de la machine ou sur le site de déchargement.

1. Procéder avec précaution au basculement NOTA :


de la benne. Les matériaux transportées S’assurer qu’il n’y a pas de débris ou
peuvent coller dans la benne et lorsque d’obstructions entre la benne et le châssis
celle-ci atteint un certain angle, le châssis avant d’abaisser la benne.
avant peut se soulever du sol et la cabine
pourrait être déséquilibrée, d’où risque de Tenir compte des autres machines et du
retournement. Se reporter au Chapitre personnel lors de l’arrivée ou de la sortie du site
"SECURITE - Eviter le retournement de la de chargement.
machine".
2. Ne pas actionner le levier de basculement
de benne si la boîte de vitesses n’est pas Machine enlisée
en position neutre (ou déversement en 1ère
ou en marche arrière). Cette pratique NOTA :
pourrait annuler les fonctions de sécurité, Sur sol meuble avec ornières importantes, il
d’où risque de détérioration de la machine est nécessaire de surveiller en permanence
et/ou blessures du personnel. l’angle du châssis arrière.

NOTA : Si le châssis arrière commence de glisser


Si la benne est basculée à plus de 70 % et que latéralement, arrêter immédiatement la machine
la boîte de vitesses est en marche arrière, le et emprunter un autre passage.
couple du moteur sera limité à 20 % afin
d’éviter que l’opérateur utilise la benne Si la machine est enlisée, procéder comme suit :
comme une lame de nivellement lorsque la
benne est totalement basculée ou ne recule • Sélectionner le point neutre (N).
dans le tas de matériaux. • Engager le verrou de différentiel inter pont.
• Sélectionner la marche avant (D).
S’assurer que l’espace est suffisant avant • Vérifier que le témoin de blocage de
d’engager la machine sur une surface évolutive différentiel inter pont est allumé.
restreinte. • Démarrer lentement en conservant un régime
moteur constant et pas trop élevé.
Ne pas conduire la machine en bordure des fronts • Pour bénéficier d’une meilleure traction,
de carrières, des rampes, des quais et des conduire en lacets.
bordures meubles qui pourraient s’effondrer sous • Continuer de procéder ainsi jusqu’à ce que la
son poids. L’utilisation de cales d’arrêt ou de tout machine soit dégagée et puisse être conduite
autre dispositif de sécurité est recommandée. normalement.

Reculer la machine jusqu’au site de chargement NOTA :


en une seule manoeuvre en ligne droite de Si la machine ne peut pas se déplacer d’elle
manière à pouvoir conserver un contact visuel même, la faire remorquer par une autre
permanent avec le placeur et bénéficier machine.
également du meilleur champ de vision possible
autour de la machine.

Si un placeur est prévu, respecter ses instructions.

EDITION 0 105
872101 CHAPITRE 5 B50D 6X6

Dégagement de la machine par


balancements

AVERTISSEMENT

Afin d’éviter tout risque de blessures ou de


détériorations provoqué par un déplacement
brusque de la machine, ne pas effectuer de
sélection de N à D ou R alors que
l’accélérateur est enfoncé.

Si l’opérateur sélectionne un rapport alors que


l’accélérateur est trop ouvert, la boîte de vitesses
n’engagera le rapport que si l’accélérateur est
relâché au cours des trois secondes suivantes.
Ceci peut provoquer un déplacement brutal de la
machine. Si l’accélérateur reste ouvert plus de
trois secondes, la boîte de vitesses reste en
position N. Pour éviter cette situation, lors du
passage de N à D ou R, l’accélérateur doit être
fermé.

ATTENTION

Ne pas effectuer de passage de N à D ou de


changement de sens de déplacement lorsque
le régime moteur est supérieur au ralenti. De
même si les roues sont enlisées et bloquées,
ne pas les soumettre à la pleine puissance du
moteur pendant plus de 30 secondes en
position D ou R.

En cas de pleine puissance appliquée pendant


plus de 30 secondes dans les conditions
ci-dessus, il y a risque d’échauffement anormal de
la boîte de vitesses.
En cas d’échauffement de la boîte de vitesses,
passer en position N puis faire tourner le moteur à
1 500 tr/min jusqu’à ce qu’elle refroidisse
(2-3 minutes).
Si la machine est enlisée dans du sable, de la
neige ou de la boue profonde, il peut être possible
de la dégager en procédant comme suit :

• Passer en D en appuyant légèrement sur


l’accélérateur (jamais à fond).
• Lorsque le véhicule s’est déplacé vers l’avant
au maximum, serrer les freins de service.
• Laisser revenir le moteur au ralenti.
• Sélectionner R.
• Relâcher les freins de service et appuyer
légèrement sur l’accélérateur pour que la
machine recule aussi loin que possible.
• Appuyer à nouveau sur les freins de service
et laisser revenir le moteur au ralenti.
• Cette procédure peut être répétée entre D et
R si chaque changement de sens de
déplacement permet de faire progresser la
machine.

106 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 6 872101

CHAPITRE 6. DEPANNAGE ET TRANSPORT


SECTION 1. REMORQUAGE
REGLES DE SECURITE Si la machine hors service doit être articulée
(manoeuvre), il est nécessaire de prévoir une
Demander systématiquement conseil au personnel machine tractrice avec un bâti triangulaire fixé à la
technique de BELL EQUIPMENT avant de machine avant pour manoeuvrer et une autre
remorquer une machine hors service. machine à l’arrière pour contrôler l’ensemble.
Caler systématiquement les roues de la machine
avant de desserrer les freins et/ou désaccoupler Une capacité de remorquage minimum est
les arbres de transmission. nécessaire pour le remorquage sur surfaces
planes et maximum pour les remorquages en
Utiliser exclusivement un bâti triangulaire de pente ou sur des surfaces dégradées.
remorquage. Le bâti doit être soigneusement fixé
aux deux anneaux de remorquage et répartir
correctement la force de traction sur les deux ATTENTION
points de fixation lors du remorquage ou du
braquage de la machine. A défaut de décoller les roues du sol ou de
S’assurer que le bâti triangulaire offre une désaccoupler l’arbre de transmission, il y a
résistance suffisante pour remorquer une machine risque de détérioration de la boîte de vitesses.
ayant au moins 1 fois 1/2 le poids brut de la
machine tractée lors d’un désembourbage ou d’un Le moteur ne peut pas être démarré en poussant
remorquage en pente. ou en tirant la machine.
Ne jamais dépasser une vitesse de 2 km/h lors du
remorquage d’une machine hors service sur courte Remorquage d’une machine avec moteur
distance. hors service
Charger la machine hors service sur un véhicule
de dépannage approprié ou désaccoupler les AVERTISSEMENT
arbres de transmission entre la boîte de vitesses et
la boîte de transfert en cas de remorquage sur 1. Avant de desserrer les freins, caler
longue distance. systématiquement les roues pour
Un dispositif de protection doit être mis en place empêcher la machine de se déplacer.
sur la machine tractrice et la machine hors service 2. S’assurer que le système de freinage de la
si l’opérateur peut être blessé en cas de rupture du machine tractrice est suffisant pour
bâti de remorquage. contrôler la masse combinée des deux
machines.
Interdire au personnel non autorisé de se tenir sur 3. Le désaccouplement des arbres de
la machine hors service. transmission d’un côté ou de l’autre met le
Le remorquage doit se faire en douceur et frein de parcage hors service.
progressivement : des à-coups pourraient
provoquer des contraintes anormales sur le bâti Lorsque le moteur est arrêté, les circuits
triangulaire et entraîner sa rupture. hydrauliques et pneumatiques de la machine sont
hors fonction. Cela signifie qu’il n’y a plus
La machine tractrice doit être du même type ou
d’assistance de la direction ou du freinage.
supérieure à la machine hors service. S’assurer
que la machine tractrice offre une capacité de
NOTA :
freinage, une puissance et un poids suffisants pour
Le frein de parcage peut être desserré
contrôler les deux machines. Tenir compte de l’état
mécaniquement mais la direction reste hors
du sol et des pentes lors des opérations de
fonction. Pour articuler la machine, il est
remorquage.
nécessaire de dégager les tuyauteries
Une machine tractrice supérieure à celle hors hydrauliques des vérins de direction.
service et une barre de remorquage extrêmement
résistante sont nécessaires lors d’un remorquage
en descente. Une machine supplémentaire peut
également être accouplée à la machine hors
service pour l’empêcher de prendre de la vitesse
et créer une situation potentiellement dangereuse.

EDITION 0 107
872101 CHAPITRE 6 B50D 6X6

La vitesse de déplacement ne doit pas dépasser NOTA :


2 km/h. Une certaine perte d’huile est inévitable.
Nettoyer immédiatement l’huile répandue.
Avant de remorquer la machine, désaccoupler
l’arbre de transmission entre la boîte de vitesses • A l’aide d’une tuyauterie appropriée, raccorder
et la boîte de transfert. en boucle les deux raccords en T du vérin de
direction.
Les freins desserrés et l’arbre de transmission
désaccouplé, la machine tractrice doit être Desserrage du frein de parcage pour
capable de guider et d’arrêter la machine hors remorquage
service.

NOTA :
Désaccouplement des arbres de
Etant donné le danger que représente le transmission
remorquage d’une machine sans freins, il est
fortement recommandé de la transporter sur
ATTENTION
un véhicule de dépannage approprié.

Remorquage d’une machine avec moteur 1. La machine se déplace librement lorsque


utilisable les arbres de transmission sont
désaccouplés. Pour éviter toute blessure
Si le circuit de direction ne présente pas d’incident ou détérioration, caler les roues et atteler
et que le moteur peut être utilisé, l’opérateur peut la machine hors service au véhicule
alors diriger la machine. tracteur avant de désaccoupler les arbres.
2. Afin d’éviter de détériorer la boîte de
Si l’incident provient de la transmission, ne pas vitesses, désaccoupler les arbres de ponts
mettre en marche le moteur car celui-ci est avant et intermédiaire en cas de
directement couplé à la boîte de vitesses. Se remorquage d’une machine avec un
reporter à «Remorquage d’une machine avec moteur hors fonction.
moteur hors fonction» (paragraphe précédent).

Si l’incident provient de la boîte de transfert,


engager le point neutre puis désaccoupler l’arbre
de transmission entre la boîte de transfert et le
différentiel avant et celui entre la boîte de transfert
et le palier d’articulation.

Si l’incident n’affecte pas le circuit de freins, les


freins peuvent être desserrés en utilisant la
commande de frein de parcage APRES avoir calé
les roues.

Remorquage d’une machine avec


direction hors service
Enlever les vis des joints de cardan (1) et
désaccoupler l’arbre de transmission avant (2) à
Appliquer la procédure ci-dessous avec les
l’arrière du pont avant. Dégager l’arbre sur le côté
procédures «Remorquage d’une machine avec
et le maintenir de manière que la chape du pont
moteur utilisable ou hors service» décrite
avant puisse tourner librement.
précédemment.

Si la machine doit être articulée pendant le


remorquage et si la direction est hors service,
dégager les tuyauteries hydrauliques des vérins
comme suit :

• Dégager les tuyauteries hydrauliques des


raccords en T sur le vérin de direction gauche.
• Monter des bouchons sur les deux tuyauteries
hydrauliques.

108 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 6 872101

Enlever les vis du cardan (1) et désaccoupler


l’arbre intermédiaire (2) du premier pont arrière.
Dégager l’arbre sur le côté et le maintenir de
manière que la bride du premier pont arrière
puisse tourner librement.

Desserrage mécanique du frein de


parcage

ATTENTION

La machine se déplace librement lorsque le


frein de parcage est desserré. Pour éviter
toute blessure ou détérioration, caler les roues
et accoupler la machine hors fonction au
véhicule tracteur avant de desserrer le frein de
parcage.

Enlever le goujon de desserrage (1), l’écrou (2) et


la rondelle (3) de la position de rangement (4).

Engager le goujon de desserrage dans le trou à


l’arrière de la chambre de commande de frein de
parcage et le tourner d’un quart de tour pour le
verrouiller en place.

Monter la rondelle et l’écrou sur le goujon et


serrer l’écrou jusqu’à desserrage du frein de
parcage.

EDITION 0 109
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 6 872101

CHAPITRE 6. DEPANNAGE ET TRANSPORT


SECTION 2. LEVAGE
POINTS DE LEVAGE DE LA MACHINE
La figure ci-dessous détaille les points de levage de la machine :

UTILISER DES ELINGUES EN


NYLON POUR EVITER DE
DETERIORER LE CAPOT MOTEUR

GRUE

GRUE

NOTA : S’assurer que la barre de blocage d’articulation est mise en place.

EDITION 0 111
872101 CHAPITRE 6 B50D 6X6

Levage de la machine NOTA :


La grue doit être déplacée lentement pour
NOTA : éviter tout balancement excessif de la
1. Les points de levage de la machine sont machine levée.
repérés en rouge sur cette dernière.
2. Utiliser des élingues en nylon à l’avant • Amener lentement la machine au-dessus de
pour éviter de détériorer la machine. la remorque de transport.
• Lorsque la machine est directement au
• Lors du levage de la machine, procéder dessus de la remorque, la descendre
comme suit : doucement sur cette dernière en respectant
• Garer le véhicule de transport à proximité de les instructions du personnel de guidage.
la machine à lever. • Abaisser le palonnier jusqu’à ce que les
chaînes puissent être décrochées de la
machine.
AVERTISSEMENT • Soulever le palonnier et l’éloigner de la
machine.
Mettre en place la barre de sécurité d’articu- • Caler toutes les roues de la machine.
lation pour éviter que la machine ne s’articule. • Arrimer la machine sur la remorque à l’aide de
chaînes (Se reporter à «Points d’arrimage de
• Attacher les chaînes sur les points de levage la machine» dans cette section).
de la machine et sur le palonnier de la grue.

NOTA :
Le palonnier de levage doit être plus long que
la machine afin d’éviter de détériorer cette
dernière et capable de supporter le poids total
de la machine – 36 100 kg.

• Attacher le palonnier de levage à la grue.

NOTA :
La grue doit être capable de soulever le poids
total de la machine.

• Soulever le palonnier jusqu’à ce que les


chaînes soient tendues.
• Soulever la machine jusqu’à ce qu’elle soit à
une hauteur supérieure au plateau de la
remorque.

112 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 6 872101

POINTS D’ARRIMAGE DE LA MACHINE


La figure ci-dessous représente les points d’arrimage de la machine :

NOTA : sécurité d’articulation jusqu’à ce que la machine soit


S’assurer que la barre de sécurité d’articulation arrimée.
est en place.
Lorsque la machine est soulevée et déposée sur le
TRANSPORT véhicule de transport, la barre de sécurité
d’articulation doit être en place.
Transport de la machine sur un autre
véhicule Caler systématiquement les roues de la machine
lors de son arrimage sur le véhicule de transport
La machine peut être mise en place sur un véhicule
de transport de deux façons : Conduite de la machine sur le véhicule de
transport
• Par levage de la machine (Se reporter à
«Levage de la machine» et «Points de levage Pour conduire la machine sur le véhicule de
de la machine» procédure précédente). transport, procéder comme suit :
• Par conduite de la machine.
• Amener la remorque du véhicule de transport
Règles de sécurité contre la rampe de chargement.
Lors de la mise en place de la machine sur le • Conduire la machine sur la remorque très
véhicule de transport, se faire systématiquement lentement en suivant les instructions du
aider par du personnel de guidage. personnel de guidage.
• Mettre en place la barre de sécurité
S’assurer que le véhicule de transport peut d’articulation.
transporter en toute sécurité la machine. • Caler toutes les roues de la machine.
• Arrimer la machine sur la remorque à l’aide de
Lors de la conduite de la machine sur le véhicule de chaînes.
transport, ne pas mettre en place la barre de
• Conduire lentement le véhicule de transport.

EDITION 0 113
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 7 872101

CHAPITRE 7. INSTRUCTIONS AVANT ENTRETIEN


SECTION 1. POSITION DE SERVICE
Avant d’intervenir sur la machine, elle doit être déchargée, lavée et garée sur un sol horizontal et portant.

Garer la machine en ligne droite et la préparer pour


l’entretien comme décrit ci-dessous : Faire chuter la pression pneumatique.

AVERTISSEMENT
AVERTISSEMENT
A défaut de respecter les indications
ci-dessous, il y aurait risque de blessures Lors de l’entretien de la machine avec l’un des
graves, voire mortelles. ponts décollés du sol, utiliser des crics, les
roues d’au moins un autre pont doivent être
• Arrêter le moteur et serrer le frein de parcage. calées. Ceci est nécessaire car la machine
• Retirer les clés du commutateur de pourrait glisser des crics, même avec le frein
démarrage et mettre en place le panonceau de parcage serré.
«NE PAS UTILISER CETTE MACHINE» sur
le volant. • Mettre en place des cales sur les roues pour
• Mettre en place la barre de sécurité éviter que la machine se déplace pendant les
d’articulation. opérations de service.
• Faire tomber la pression en tournant 3 fois de
suite le volant dans un sens puis dans l’autre.
• Si la benne est totalement abaissée, la
pression hydraulique est automatiquement
supprimée. Lorsque la benne est levée et que
la béquille de sécurité est en place, faire jouer
le levier de benne 3 fois vers l’avant et
l’arrière pour s’assurer que le poids de la
benne repose sur la béquille.

EDITION 0 115
872101 CHAPITRE 7 B50D 6X6

AVERTISSEMENT

1. Certains fluides et organes peuvent être


chauds. Ne pas intervenir sur la machine
chaude.
2. Ne pas intervenir sur le circuit de la
suspension hydraulique sauf si la pression
a été évacuée du circuit en abaissant la
machine sur les butées du pont avant.

• Attendre que la machine refroidisse.


• Faire chuter la pression dans tous les circuits
concernés avant de déboîter ou de déposer
des tuyauteries, raccords ou organes, comme
suit :
• Abaisser la benne jusqu’à ce que la béquille
i. Pour vider l’air, maintenir la valve de
soit correctement engagée dans l’arrêtoir (1).
purge de la bouteille d’air ouverte.
ii. Pour faire tomber la pression dans le
circuit de refroidissement, laisser AVERTISSEMENT
refroidir le moteur jusqu’à ce que le
bouchon puisse être retiré en toute Vérifier que l’extrémité de la béquille est
sécurité. correctement engagée dans l’arrêtoir.
iii. Seul du personnel qualifié peut mettre
hors pression les circuits hydrauliques,
d’alimentation et de climatisation. MISE EN PLACE DE LA BARRE DE
SECURITE D’ARTICULATION
MISE EN PLACE DE LA BEQUILLE DE LA Procéder comme suit lors de la mise en place de
BENNE la barre de sécurité d’articulation :

AVERTISSEMENT NOTA :
Deux personnes sont nécessaires pour mettre
Lorsque la benne est levée pour effectuer des
en place cette barre. L’une tourne la direction
opérations d’entretien, la béquille doit être
pour aligner les trous alors que l’autre met en
mise en place.
place la barre.
Procéder à la mise en place de la béquille comme • Garer la machine en ligne droite.
suit :

• L’opérateur dans la cabine doit contrôler la


levée de la benne.

• Relever la patte de maintien (1).


• Retirer la broche (2) de la patte de son support
de la barre.
• Soulever suffisamment la benne pour que la
béquille (1) puisse être amenée en position
verticale.
• Utiliser le levier (2) pour relever la béquille.

116 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 7 872101

• Faire pivoter la barre de sécurité puis • Enlever les deux vis de fixation du bouclier (1).
l’engager dans l’oreille (1). • Desserrer la vis (2) mais ne pas la déposer.
• Mettre en place la broche (2) pour fixer la
barre. Le volant doit être tourné de manière à
aligner les trous. ATTENTION
• Arrêter le moteur et serrer le frein de parcage.
• Retirer les clés du commutateur de Le bouclier ne repose alors que sur le verrou.
démarrage et mettre en place le panonceau Si le verrou est dégagé, le bouclier tombera au
«NE PAS UTILISER CETTE MACHINE» sur sol.
le volant.
• Après intervention, ramener la barre de • Une personne doit maintenir le bouclier.
sécurité dans sa position de rangement. • Une deuxième personne doit retirer le verrou
(3) et assister la première pour descendre le
DESCENTE/MONTEE DU BOUCLIER bouclier (4) au sol.
INFERIEUR

Pour effectuer certaines opérations de AVERTISSEMENT


maintenance, il est nécessaire d’abaisser le Le bouclier est très lourd. Faire attention
bouclier inférieur. lorsqu’il est descendu. Il peut provoquer des
blessures graves, voire mortelles.
Descente du bouclier
Chute de la pression pneumatique
AVERTISSEMENT Descendre le bouclier comme décrit
précédemment.
La suspension ne doit pas être baissée
lorsque le bouclier est descendu.

NOTA :
1. Eliminer tous les obstacles sous la
machine avant d’abaisser le bouclier.
2. Utiliser un cric rouleur pour abaisser le
bouclier.

Procéder comme suit pour abaisser le bouclier :

Appuyer et maintenir enfoncée la tige de la valve


de vidange (2) de la bouteille d’air (1). Maintenir la
tige enfoncée jusqu’à ce que l’air soit évacué et
qu’il n’y ait plus de sifflement de sortie d’air sous
pression.

EDITION 0 117
872101 CHAPITRE 7 B50D 6X6

Montée du bouclier inférieur

Procéder comme décrit pour remettre en place le


bouclier :

AVERTISSEMENT

Procéder avec précaution à la remise en place


du bouclier car il peut provoquer des
blessures graves, voire mortelles, s’il glisse
du cric.

• Amener le cric rouleur sous le bouclier


inférieur, le positionner de manière à pouvoir
soulever le bouclier en toute sécurité.
• Mettre en place les vis puis retirer le cric
rouleur.
Levage total (1) - pour accès à toute la zone sous
Basculement et abaissement de la cabine la cabine.

Basculement de la cabine
AVERTISSEMENT

Ne jamais réutiliser les vis de fixation de


cabine desserrées. Les remplacer
systématiquement après desserrage.

La cabine de la machine est articulée, aussi elle


peut être basculée pour accéder au circuit
hydraulique et à la boîte de vitesses en dessous.

La cabine peut être soulevée à deux hauteurs


différentes :

NOTA :
La pompe de basculement de cabine est
située côté gauche, sous le capot, sur la
traverse du verrou de capot.

• Fermer la cabine et la porte du compartiment


extérieur côté droit puis ouvrir le capot moteur.
• Les rétroviseurs restent en position normale.
• Manoeuvrer la poignée de pompe (1) en
position «Levage cabine».

Levage à mi-hauteur (1) - pour accès rapide à la


pompe hydraulique principale, etc.

118 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 7 872101

Descente de la cabine

• Vérifier qu’il n’y a pas d’obstacle sur le


mouvement de descente de la cabine.
• Vérifier que toutes les portes sont fermées et
les rétroviseurs en position normale.
• Tourner la valve d’alimentation en position
«Montée cabine» puis actionner la pompe
pour lever la cabine afin de pouvoir dégager
la béquille de sécurité.
• Faire pivoter la béquille en dehors du
compartiment moteur.
• Tourner la poignée de la valve d’alimentation
en position «Descente».
• Descendre la cabine jusqu’à ce qu’elle repose
sur ses supports.
• Monter et serrer les vis de fixation neuves
(Voir Chapitre 1 pour les couples de serrage).
• Vérifier que la poignée de la valve
d’alimentation est en position «Descente
cabine».
• Ranger la clé d’écrou de roue.

AVERTISSEMENT
• Desserrer les vis de fixation (1) côté gauche à
l’avant et à l’arrière de la cabine.
S’assurer que les deux supports sont
• Engager la clé de roue dans le levier de la verrouillés à l’aide de vis et d’écrous neufs. Ne
pompe de basculement de cabine et jamais réutiliser des vis et des écrous
commencer de pomper. desserrés.
• Mettre en place la béquille de cabine (2).
• Changer la poignée de la valve d’alimentation
en position descente pour abaisser la cabine
jusqu’à ce qu’elle repose sur la béquille.
• Amener le levier de valve d’alimentation en
position «Cabine levée».

AVERTISSEMENT

Ne pas travailler sous la cabine levée si la


béquille de sécurité n’est pas en place.

EDITION 0 119
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 7 872101

CHAPITRE 7. INSTRUCTIONS AVANT ENTRETIEN

SECTION 2. CONSIGNES D’ENTRETIEN

GENERALITES • Actionner le coupe-batterie ou débrancher les


batteries avant d’effectuer des opérations de
Ne pas intervenir sur la machine sans formation maintenance.
ou connaissances pour effectuer les opérations • Faire tomber la pression progressivement
d’entretien. dans le circuit avant d’intervenir sur un organe
ou un ensemble.
Un entretien qui ne respecte pas la procédure • Tous les réservoirs sous pression doivent être
peut s’avérer dangereux. Il est nécessaire de ouverts avec prudence.
disposer des connaissances, des informations,
• Lors du contrôle des fuites utiliser un morceau
des outils et des équipements appropriés pour
de papier ou de bois, ne pas approcher la
effectuer correctement les opérations d’entretien.
main de la fuite.
Les outils cassés ou les équipements défectueux • Ne jamais régler une valve de limitation de
doivent être réparés ou changés. Lire les pression à une valeur supérieure à celle
instructions des plaquettes et des autocollants de recommandée par le fabricant. Seul le
la machine et le manuel avant d’intervenir. Les personnel qualifié est habilité à régler les
instructions contiennent des informations valves.
importantes sur l’entretien et la façon de procéder. • Avant de démarrer le moteur dans un local,
vérifier que la ventilation est suffisante pour
Ne pas porter de vêtements amples ou de bijoux évacuer les gaz d’échappement.
lors d’interventions sur la machine. • Ne pas se tenir derrière la machine lorsque le
Porter systématiquement un casque, des lunettes, moteur est en marche.
des gants, des chaussures et d’autres articles de
protection et de sécurité en fonction de GAZOLE
l’intervention à effectuer.
Consulter votre distributeur local pour connaître
Lors d’intervention en service au niveau de les propriétés du gazole de votre région.
l’articulation, s’assurer que la barre de sécurité
d’articulation est mise en place. En général, le gazole est préparé pour satisfaire
aux exigences de température des zones
Arrêter systématiquement le moteur pour géographiques dans lesquelles il est
intervenir sur la machine, sauf instructions commercialisé.
contraires dans ce manuel.
Lors du remplacement de l’huile moteur, du fluide Dans tous les cas le gazole doit répondre aux
du circuit hydraulique ou de la boîte de vitesses, propriétés suivantes :
ne pas oublier que l’huile ou le fluide peut être
chaud et provoquer des brûlures. Numéro de cétane minimum 40
Un numéro de cétane supérieur à 50 est préféré,
Lors du levage ou du maintien d’organes, utiliser plus particulièrement pour les températures
des équipements avec une capacité de levage au inférieures à -20° C ou les altitudes supérieures à
moins égale au poids des organes à lever. 1 500 m.
Tous les dispositifs de levage, par exemple Point de colmatage du filtre à froid
élingues, blocs crochets, doivent répondre à la Le point de colmatage du filtre à froid ou point de
réglementation nationale sur les dispositifs de trouble doit être de 5°C en dessous de la
levage. BELL EQUIPMENT COMPANY ne peut température inférieure possible.
accepter aucune responsabilité concernant les
dispositifs de levage, outils ou méthodes de travail
Taux de lubrification du gazole
utilisés et qui sont différents de ceux décrits dans
Le taux de lubrification doit être supérieur à un
ce manuel.
niveau de charge minimum de 3100 g, mesuré
• Arrêter le moteur avant de retirer les capots d’après le test Bocle.
ou autres protections.
• S’assurer qu’aucun objet ou outil n’est oublié
dans la machine et peut provoquer des
détériorations.

EDITION 0 121
872101 CHAPITRE 7 B50D 6X6

Teneur en soufre Identifier les récipients de façon appropriée.


• La teneur en soufre ne doit pas dépasser Mettre au rebut les vieux récipients et les résidus
0,5 %. Il est préférable d’utiliser un gazole de lubrifiants qu’ils peuvent contenir.
avec une teneur en soufre inférieure à 0,05 %.
• Un gazole avec une teneur en soufre HUILES ET FLUIDES CONTAMINES
supérieure à 0,5 % entraîne le doublement
Lors du remplacement de l’huile du moteur ou de
des périodicités d’entretien de l’huile et du
filtre à huile moteur. la boîte de vitesses ou du fluide hydraulique, il est
nécessaire de les vérifier pour rechercher la
• Ne pas utiliser de gazole avec une teneur en
présence d’indices de contamination (présence
soufre supérieure à 1 %.
d’eau ou corps étrangers, etc.). La présence de
Les bio gazoles ne doivent être utilisés que s’ils contamination est un indice d’incident du circuit.
répondent à la norme DIN 51606 ou équivalent.
Les filtres à huile et à fluide hydraulique doivent
NE PAS mélanger d’huile moteur de vidange ou également être vérifiés pour rechercher des corps
tout autre type d’huile ou lubrifiant au gazole. étrangers.
Additif pour gazole à faible teneur en Utiliser toujours de l’huile, des fluides et des filtres
soufre propres et neufs lors du remplissage des circuits.
Dans la mesure du possible, employer les gazoles
prévus pour les moteurs utilisés en tout-terrain. Mesures anti-incendie
Ce gazole ne nécessite pas d’additif pour assurer Il existe toujours un risque d’incendie.
de bonnes performances et une bonne fiabilité du
moteur. Cependant, de nombreux distributeurs Rechercher le type d’extincteur à utiliser, l’endroit
locaux ne disposent pas toujours de gazole à où il est situé et comment l’utiliser.
faible teneur en soufre.
Tout matériel de lutte anti-incendie rangé sur la
Manipulation et stockage du gazole machine doit être maintenu en état de
fonctionnement.
ATTENTION
Au premier indice d’incendie et si la situation le
1. Manipuler le gazole avec précautions. Ne permet, prendre les mesures suivantes :
pas remplir le réservoir lorsque le moteur
est en marche. • Amener la machine hors de la zone de danger.
2. NE PAS fumer lors du remplissage du • Arrêter le moteur puis couper le contact.
réservoir ou lors d’interventions sur le • Quitter la cabine.
circuit d’alimentation. • Commencer de lutter contre l’incendie et
3. Le réservoir est mis à l’air libre par le appeler si nécessaire les pompiers.
bouchon de remplissage. En cas de perte
Ne pas fumer ou approcher de flammes nues à
de ce bouchon, le remplacer par un
proximité de la machine lors du remplissage de
bouchon d’origine.
son réservoir de carburant ou lorsque le circuit
Remplir le réservoir à la fin de chaque journée de d’alimentation a été ouvert.
travail afin d’éviter la condensation et le gel par
Les vapeurs de gazole sont inflammables et il ne
temps froid.
doit pas être utilisé pour effectuer des nettoyages.
Lorsque le gazole est stocké pendant une période Utiliser un solvant approprié.
prolongée, ou s’il y a une faible rotation des
quantités de gazole utilisé, verser un additif pour Ne pas oublier que certains solvants peuvent
stabiliser le gazole et empêcher l’apparition de provoquer des irritations de la peau et sont en
l’eau de condensation. général inflammables. Ne pas inhaler leurs
vapeurs.
Contacter votre distributeur local pour
recommandations. Ranger les cartouches de produits d’aide au
démarrage à froid dans un local frais et bien
Stockage des lubrifiants ventilé. Ne pas oublier qu’elles ne doivent pas
Utiliser des récipients propres pour manipuler tous être utilisées avec le préchauffage du collecteur
les lubrifiants. d’admission.
Dans la mesure du possible, ranger les lubrifiants
et les récipients dans un local protégé de la Veiller à maintenir l’atelier propre. De l’huile et/ou
poussière, de l’humidité ou d’autres de l’eau sur le sol le rendent glissant.
contaminations. Ranger les récipients sur le côté
pour éviter toute accumulation d’eau ou
d’impuretés.

122 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 7 872101

De l’huile et/ou de l’eau à proximité immédiate de Réfrigérant R134a


l’équipement électrique ou d’outils électriques est
dangereux : les essuyer immédiatement. Le circuit de climatisation contient du réfrigérant
R134a. Toute intervention en service, remplissage
Des vêtements tâchés d’huile sont plus facilement ou vidage du circuit ne doit être effectué que par
inflammables. du personnel de service formé et qualifié.

Vérifier tous les jours que la machine et


l’équipement sont propres et ne présentent pas de AVERTISSEMENT
traces d’impuretés et d’huile. Le risque d’incendie
est réduit et il est plus facile de détecter des 1. Le réfrigérant R134a peut provoquer des
organes défectueux ou desserrés. gelures s’il vient au contact de la peau nue.
2. Le circuit de climatisation est sous
pression. Ne jamais desserrer le bouchon
de remplissage du compresseur ou les
ATTENTION raccords des tuyauteries souples ou
rigides car il se produirait une fuite. Dans
En cas d’utilisation d’une lance haute pression ce cas ne pas essayer de remplir ce
pour nettoyer la machine, ne pas oublier que dernier. Contacter votre conseiller
l’isolation des câbles électriques peut être technique BELL EQUIPMENT.
détériorée même à pression et à température
moyennement élevées. Eviter de respirer les vapeurs de réfrigérant et de
lubrifiant du circuit de climatisation. Elles peuvent
provoquer une irritation des yeux, du nez et de la
AVERTISSEMENT gorge.

Ne pas pointer la lance haute pression Le réfrigérant est sous pression et le circuit ne
directement sur d’autres personnes. doit être entretenu que par du personnel qualifié.
Des méthodes de service inappropriées peuvent
Vérifier si les câbles électriques ont été détériorés entraîner des blessures.
par élimage ce qui peut entraîner un court-circuit
et un début d’incendie. En cas de fuite accidentelle du réfrigérant, ventiler
le lieu de travail avant d’intervenir.
Vérifier que les flexibles hydrauliques et de freins
ne sont pas détériorés par élimage. Des informations sur la sécurité et des consignes
sanitaires peuvent être obtenues auprès des
fabricants de réfrigérants et de lubrifiants.
ATTENTION
Interventions sur les surfaces peintes
Amener le coupe-batterie en position ARRET
ou débrancher les batteries en cas de soudage Lors d’opérations de soudage et de découpe, la
sur la machine. peinture doit tout d’abord être éliminée sur une
distance de 100 mm du point de soudure ou de
Les opérations de soudage et de meulage ne découpe. La peinture chaude dégage des gaz qui
doivent être effectuées sur la machine que peuvent présenter un risque pour la santé.
lorsqu’elle est garée sur un endroit propre et à
l’écart de réservoirs de carburant, tuyauteries De façon idéale, la peinture doit être éliminée par
hydrauliques ou autres. Procéder avec la plus sablage. Si cette méthode n’est pas disponible,
grande précaution lors du soudage et du meulage elle peut être éliminée d’une autre façon, par
à proximité d’objets inflammables. Il est conseillé exemple avec un racloir ou une meuleuse à haute
de disposer d’un extincteur à proximité de main. vitesse.

NOTA :
Lors de l’utilisation d’un racloir ou d’une
meuleuse à haute vitesse, il est nécessaire de
porter un masque respiratoire ainsi que des
lunettes et des gants de protection.

EDITION 0 123
872101 CHAPITRE 7 B50D 6X6

Intervention sur les pièces en polymère

Des pièces en polymère telles que les


caoutchoucs et certains types de plastique
peuvent émettre des gaz lorsqu’elles sont
chauffées. Ces gaz peuvent être dangereux pour
la santé et l’environnement.

Les mesures de protection suivantes doivent être


prises :

• Protéger les pièces en polymère des sources


de chaleur avant d’effectuer des opérations
de soudage ou de découpe à proximité de ces
pièces.
• Ne pas brûler les polymères lors de leur mise
au rebut.

124 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 8 872101

CHAPITRE 8. MODULE D’AFFICHAGE DE MENU ET AFFICHAGE


ALPHANUMERIQUE
Le module d’affichage de menu (MDU) et l’affichage alphanumérique fonctionnent ensemble pour constituer
une interface opérateur/machine plus efficace.

Le MDU indique le menu sélectionné et les différentes valeurs alors que l’affichage alphanumérique fournit à
l’opérateur un message plus détaillé sur ce qui est indiqué par le MDU.

NOTA : Dans le menu par défaut, la ligne inférieure du MDU (10) peut être modifiée par l’opérateur
pour que figure la donnée qu’il préfère.

AFFICHAGE A LA MISE EN MARCHE

1). Affichage alphanumérique. 6). Touche «Select» (Sélection).


2). Affichage menu. 7). 1ère ligne d’affichage : rapport engagé.
3). Touche «Menu». 8). 2ème ligne d’affichage : régime moteur.
4). Touche «Back» (Retour). 9). 3ème ligne d’affichage : compteur d’heures de
5). Touche «Next» (Suivant). la machine.
10). 4ème ligne d’affichage : configurable, tension
batterie 24 V uniquement avec nom du
modèle de la machine sur l’affichage
alphanumérique.

NOTA :
1. Il y a six menus principaux (0-E) y compris le menu par défaut comportant chacun leurs
sous-menus.
2. Logiciel MDU 4.0 lors de la rédaction de ce Manuel.

EDITION 0 125
872101 CHAPITRE 8 B50D 6X6

AFFICHAGE PAR DEFAUT • PAYLOAD (CHARGE UTILE)


• XXHXXMXXS
• XX-XX-XXXX

NOTA :
1). Pour passer d’une option du menu par
défaut à une autre, il suffit d’appuyer sur
«Next».
2). Il est simplement nécessaire d’appuyer sur
«Next» pendant 3 bips après arrêt de la
machine et redémarrage si l’opérateur veut
changer le réglage de la dernière ligne de
l’affichage.
3). Un message correspondant apparaît sur
l’affichage alphanumérique pour l’option
Pour changer la ligne inférieure de l’affichage
sélectionnée.
dans le menu par défaut :
SELECTION DES DIFFERENTS MENUS
• Appuyer sur la touche «NEXT» pendant
3 bips jusqu’à ce que l’affichage
Appuyer sur le bouton «Menu» pour sélectionner
alphanumérique indique l’option suivante.
le menu suivant.
NOTA :
Menu Option “A”
Le “compteur de bennes” est la première
option sur la liste après l’affichage par défaut
Pour passer au menu «A0» depuis le menu par
de la tension de la batterie 28 V.
défaut, appuyer sur la touche «Menu».
• Le nombre de cycles de déchargement de
L’écran suivant apparaît :
bennes est alors affiché sur la ligne inférieure.

NOTA :
La valeur affichée par le menu par défaut à la
coupure du contact sera également affichée
lors du rétablissement du contact.

La liste des options dans l’ordre est la suivante :


• BINTIP COUNT (COMPTEUR DE BENNES)
• TRIP KM (KILOMETRAGE PARTIEL)
• TRIPTIME MIN (DUREE DEPLACEMENT)
• TRIPFUEL L/H (CONSO. PARTIELLE L/H)
• TRIPLOAD (CHARGE TRANSPORTEE)
• ODO KM (KILOMETRAGE TOTAL)
• LCKUP CLUTCH (EMBR. LOCK-UP)
• CURRENT GEAR (RAPPORT ENGAGE)
• TRANS TEMP C (TEMP. B de V-C)
• RET TEMP C (TEMP. RALENT.-C)
• RETADER TORQ (COUPLE RALENT.) Le menu «A0» comporte 4 sous-menus et
• ENG TEMP C (TEMP. MOTEUR °C) 5 subdivisions dans le sous-menu «A1» et une
• ENG PRES BAR (PRES. MOT. BAR) subdivision dans le sous-menu «A2».
• BOOST PRESS KPA (PRES. SURALIM.)
• ENG OIL LVL (NIVEAU HUILE MOT.) Pour passer au sous-menu «A101» : appuyer sur
• FUEL CON L/H (CONSO. L/H) «Select».
• ACTUAL TORQ (COUPLE REEL)
• ENG RET TORQ (COUPLE RAL. MOT.) Pour changer de sous-menu, de «A101 à A105»,
• FUEL L (CARBURANT LITRE) appuyer sur la touche «NEXT» ou « BACK » pour
• AIR PRES BAR (PRES AIR-BAR) revenir au menu précédent.
• HYD TEMP C (TEMP. HYD. °C)
Pour revenir au menu « A0 », maintenir
• BRAKE TEMP C (TEMP. FREIN °C)
« BACK » enfoncé pendant 3 bips ou plus.

126 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 8 872101

Les sous-menus permettent d’afficher les valeurs Pour garder la valeur, appuyer sur «BACK» pour
suivantes : revenir au menu précédent.
Menu «A1» : TRIP INFO, (INFORMATION
Le sous-menu «A1» comporte 5 subdivisions.
DEPLACEMENT)
Menu «A2» : BINTIP COUNT, (COMPTEUR “A101” : TRIP KM RESET ?
BENNES) “A102” : TRIPTIME MIN RESET ?
Menu «A3» : ODO KM, (KILOMETRAGE “A103” : TRIPFUEL L/H RESET ?,
TOTAL) “A104” : TRIPLOAD RESET ?,
Menu « A4 » : MACHINE HRS (HEURES “A105” : RESET ALL ?
MACHINE)
Lorsque vous êtes dans le menu « A0 » et que
vous voulez aller dans le menu « A2 », appuyer
sur « SELECT » puis sur « NEXT ».
Le sous-menu « A2 » comporte une subdivision :
« A201 » : RESET ?
Pour conserver une valeur et ne pas la modifier,
appuyer sur « BACK » pendant 3 bips ou plus.
Pour réinitialiser la valeur dans le menu « A2",
appuyer sur "SELECT" pour aller à la sous
division "A201" et appuyer à nouveau sur
"SELECT".
Le système revient au sous-menu et la valeur est
remise à « ZERO ».
NOTA :
Les menus « A3 » et « A4 » ne peuvent pas
être réinitialisés.
NOTA : Menu “B” Valeurs réelles
Lorsque l’on est dans un sous-menu et que
l’on appuie sur la touche «BACK» le La même procédure est appliquée aux
programme revient au menu «A0». sous-menus que pour le menu «A».
Pour réinitialiser la valeur dans un sous-menu, Le menu «B» comporte trois sous-menus.
appuyer sur la touche «SELECT».
“B1” : VALEURS MOTEUR,
La subdivision suivante apparaît.
“B2” : VALEURS BOITE DE VITESSES,
“B3” : VALEURS VEHICULE
Le sous-menu «B1» comporte onze subdivisions.

« B101 » : ENG . PRES. BAR (Pres. moteur Bar)


« B102 » : BOOST PRESS KPA (Pres.
suralimentation kPa)
« B103 » : ENG. TEMP. C (Temp. °C moteur)
« B104 » : THROTTLE POS (Pos. accel.)
« B105 » : ACTUAL TORQ (Couple réel)
« B106 » : ENG RET TORQ (Ralentisseur)
« B107 » : ENG OIL LVL (Niveau huile moteur)
« B108 » : FUEL CON (L/H) (Conso gazole L/H)
« B109 » : ENG OIL TEMP C (Temp. huile
moteur)
« B110 » : FUEL TEMP C (Temp. gazole)
« B111 » : INTAKE MANIFOLD TEMP C (Temp.
collect. adm.)

Lorsque l’on est dans un sous-menu et que l’on


appuie sur «SELECT» pendant 15 bips, le
système sélectionne ou réinitialise cette valeur
dans le sous-menu.

EDITION 0 127
872101 CHAPITRE 8 B50D 6X6

Le sous-menu « B2 » comporte cinq MENU D607 (Site de chargement)


subdivisions :
Utiliser cette fonction lors du chargement. L’option
« B201 » TRANS TEMP C (Temp. trans.) site de chargement « ON » doit être sélectionnée.
« B202 » : LCKUP CLUTCH (Embr. Lock-up)
« B203 » : CURRENT GEAR (Rapport engagé) Arrêter le véhicule et attendre que le système
« B204 » : RETADER TORQ (Ralentisseur) fasse une mise à zéro automatique avant le
« B205 » RET TEMP C (Temp. ralentisseur) chargement. (Voir « Charge utile » page 129).

Le sous-menu « B3 » comporte cinq Lorsque la fonction est activée, il est possible de


subdivisions : conduire le véhicule jusqu’à 5 km/h. En cas de
dépassement de cette vitesse, le véhicule est
« B301 » AIR PRES BAR (Pres. Air Bar) arrêté et la routine de mise à zéro automatique
« B302 » : FUEL L (Carburant litre) est exécutée.
« B303 » : BIN POS (Pos. benne)
Si le véhicule a été conduit pendant plus d’une
« B304 » : HYD TEMP C (Temp. huile hydraul)
minute à une vitesse supérieure à 5 km/h, la
« B305 » BRAKE TEMP C (Temp. frein)
valeur de la charge sera gelée et toute charge
ajoutée dans la benne ne sera ensuite pas prise
Les deux seuls autres menus qui concernent
en compte dans la charge transportée.
véritablement l’opérateur sont MENU D2,
FREQUENCE DE BALAYAGE INTERMIITENT Ceci permet au véhicule de se déplacer lentement
DES ESSUIE-GLACES et MENU D607, SITE DE vers l’avant et de ne pas repasser en routine de
DECHARGEMENT. mise à zéro automatique après un arrêt.

Menu « D » de configuration de la machine Si la fonction est désactivée, lorsque la machine


s’arrête et que le frein de parcage est serré et la
La même procédure est applicable pour atteindre boîte de vitesses amenée en position neutre, la
les sous-menus que dans le menu "A". routine de mise à zéro automatique est exécutée.

Le menu « D » présente huit sous-menus : Pour activer ou désactiver la fonction de site de


chargement, faire défiler le Menu D0.
« D2 » : WIPER TIMING (Fréquence balayage Appuyer sur « SELECT » pour aller MENU D1.
essuie-glaces) Appuyer sur NEXT jusqu'à ce que le menu "D6"
apparaisse (OBW).
Le sous-menu « D2 » comporte dix-huit
subdivisions. Appuyer sur « SELECT » pour aller au MENU
« D601 ». Appuyer sur « NEXT » 6 fois pour aller
« D201 » à « D218 » (de 3 secondes à au MENU « D607 », SITE DE CHARGEMENT.
20 secondes). Appuyer sur « SELECT » pour passer au MENU
« D6071 » (SITE DE CHARGEMENT « ON »).
Faire défiler l’écran pour arriver au menu « D0 ». Appuyer sur « SELECT » pendant 3 bips pour
sélectionner « ON » ou appuyer sur « NEXT »
Appuyer sur le bouton Select pour choisir MENU pour passer au MENU « D6072 » (SITE DE
D1, puis appuyer sur « NEXT » pour passer au CHARGEMENT « OFF »). Appuyer sur
MENU « D2 », FREQUENCE DE BALAYAGE. « SELECT » pendant 3 bips pour désactiver la
Appuyer à nouveau sur SELECT pour passer au fonction Site de chargement.
MENU « D201 ». Pour changer la fréquence de
balayage, appuyer sur NEXT pour augmenter Revenir au menu par défaut.
l’intervalle ou sur BACK pour réduire l’intervalle.
Charge transportée
Lorsque la valeur de réglage est atteinte maintenir
SELECT enfoncé pendant 3 bips. La fréquence Cette option du menu par défaut fournit le poids
sélectionnée est alors affichée à l’écran. cumulé en tonnes métriques depuis la dernière
remise à zéro de la fonction « Charge
Appuyer sur « BACK » pendant 3 bips pour aller transportée ». (Par exemple, si cette fonction a
au MENU « D2 » et à nouveau sur BACK pour été remise à zéro le matin et que 10 tournées
aller au MENU « D1 ». Appuyer sur « BACK » ont été effectuées pendant la journée,
pendant 3 bips pour revenir au MENU « D0 ». l’affichage indique alors le nombre total de
tonnes transportées au cours des 10 tournées).

128 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 8 872101

Charge utile Le « Système de pesée embarqué » comporte


une routine de « Mise à Zéro automatique ». Elle
Cette valeur est affichée sur le « Menu charge enregistre la valeur à la « Mise sous tension »
utile ». Elle correspond à la charge réelle dans la de la machine lorsque celle-ci est arrêtée, et
benne. Si la benne est vide, la valeur affichée attend d’obtenir une lecture stable fournie par le
sera « 0 ». module du « Système de pesée embarqué ».

Lorsque le mode de mise à zéro automatique est


ATTENTION activé, l’indication « Auto zéro » est affichée sur
l’écran alphanumérique du MDU.
Pour obtenir des valeurs précises avec le
système de pesée embarqué, il est important Le poids brut est affiché sur la 4ème rangée de
que la fonction de mise à zéro automatique l’écran LCD. Après une mise à zéro réussie, le
soit effectuée avant le chargement de la MDU émet un bip et passe en mesure de la
machine. La machine doit être stationnée charge utile.
(vitesse nulle). Le frein de parcage doit être
serré et la boîte de vitesses doit être en NOTA :
position "N". Après la routine de mise à zéro Si le MDU mesure une différence de plus d’une
automatique, le MDU émet un bip et le tonne depuis le début de la Routine de Mise à
chargement de la machine peut débuter. Zéro ou si le véhicule se déplace, ou si la
benne commence à être basculée, la routine
La « Charge utile » est mesurée de mise à zéro est abandonnée et la valeur de
automatiquement par le « Système de pesée mise à zéro précédente est utilisée.
embarqué ».
Pour annuler la valeur gelée et commencer
d’enregistrer une nouvelle mesure de la charge
Lorsque le véhicule commence à se déplacer et
utile, la benne doit avoir été basculée à fond. Ceci
pendant plus d’une minute à une vitesse
permet d’effectuer une remise à zéro de la charge
supérieure à 5 km/h, le système de pesée
utile.
embarqué gèle la charge enregistrée et toute
charge ajoutée ensuite n’est pas prise en compte
ni ajoutée à la charge utile enregistrée. Système de pesée embarqué (OBW)

Le système OBW pèse la charge à mesure de


son chargement dans la benne. Il ajoute
automatiquement le poids lorsqu’il est chargé.

EDITION 0 129
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 9 872101

CHAPITRE 9. NUMEROS DE SERIE

NUMEROS DE SERIE
Numéro de série du moteur
Numéro d’identification produit (P.I.N.)

Numéro de série
du moteur (1) ________________________
P.I.N. (1) ___________________________

Numéro d’identification du véhicule Numéro de série boîte de vitesses

V.I.N. (1) ___________________________ Numéro de série


boîte de vitesses (1) __________________

EDITION 0 131
872101 CHAPITRE 9 B50D 6X6

Numéro de série pont avant Numéro de série deuxième pont arrière

Numéro de série Numéro de série


pont avant (1) _______________________ deuxième pont arrière _________________

Numéro de série premier pont arrière Numéro de série différentiel avant

Numéro de série
Numéro de série différentiel avant (1) ___________________
premier pont arrière (1) ________________

132 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 9 872101

Numéro de série différentiel 1er pont AR Conserver les numéros d’identification,


photographies et rapports d’inventaires dans un
coffre et un endroit sûr.

Stationnement sous abri et protégé

Rendre les machines difficiles à déplacer.

Disposer des équipements lourds devant les


sorties.

Retirer les clés.

Déposer les batteries en cas de remisage.

Verrouiller les portes, vitres et verrous.


Numéro de série
du différentiel (1) _____________________ Verrouiller le bâtiment.

Numéro de série différentiel 2ème pont AR


Stationnement à l’extérieur

Rendre la machine difficile à déplacer.

La garer dans une zone bien éclairée avec


enceinte de protection.

Abaisser tous les équipements au sol.

Retirer les clés de contact.

Retirer les batteries si la machine est en remisage.

Verrouiller les portes, vitres et verrous.

Numéro de série
du différentiel (1) _____________________

CONSEILS DE PROTECTION DE LA
MACHINE

Preuves d’appartenance

Identifier la machine avec votre propre système de


numérotation.

Prendre des photographies des machines sous


différents angles.

Maintenir un inventaire à jour des machines.

EDITION 0 133
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 10 872101

CHAPITRE 10. PROGRAMMES D’ENTRETIEN


La maintenance préventive est très importante. Elle comprend la lubrification, les contrôles et les réglages
que l’opérateur peut effectuer. Les procédures qui nécessitent l’intervention de BELL EQUIPMENT sont
indiquées dans les instructions fournies.

La plupart de ces mesures d’entretien sont simples à exécuter et ne demandent pas d’explications détaillées.
Les instructions concernant des procédures spéciales sont décrites dans ce chapitre.

Programme d’entretien en heures de fonctionnement


Quoti- Ttes les Ttes les Ttes les Ttes les Ttes les A la
Détails
dien 100 h 500 h 1000 h 2000 h 4000 h demande
MOTEUR
Pour les procédures d’entretien et de service, se reporter au Manuel Mercedes-Benz OM 502LA.
Régler le jeu des soupapes.
(Toutes les deux vidanges)
X
Remplacer le filtre à
gazole/décanteur primaire
X X
Remplacer la crépine du réservoir à
gazole
X
Vidanger l’eau du filtre primaire
(vérifier à froid, vidanger avant X
démarrage)
Changer le filtre à gazole
secondaire (monté sur le moteur)
X
Nettoyer/remplacer la crépine de la
pompe d’amorçage
X
Nettoyer/remplacer le filtre du
reniflard du carter (reniflards X
cycloniques)
Changer l'huile et les filtres à huile X
Contrôler le niveau d’huile X X
Nettoyer le pré filtre X
Contrôler le témoin de service de
filtre à air
X X
Changer l’élément primaire de filtre
à air
X (C)
Changer l’élément secondaire de
filtre à air
X (D)
Changer le liquide de
refroidissement
X (A)
Contrôler le niveau de liquide de
refroidissement
X X
Contrôler la teneur en antigel du
liquide de refroidissement
X (A)
Remplacer le filtre du reniflard du
réservoir de gazole
X
Vérifier l’état de la courroie
ventilation. Remplacer si X
nécessaire
Remplacer les deux courroies de
ventilateur
X

EDITION 0 137
872101 CHAPITRE 10 B50D 6X6

Programme d’entretien en heures de fonctionnement


Quoti- Ttes les Ttes les Ttes les Ttes les Ttes les A la
Détails
dien 100 h 500 h 1000 h 2000 h 4000 h demande
BOITE DE VITESSES ALLISON HD
Changer les filtres X (B)
Changer l’huile X (B)
Vérifier l’étanchéité à l’huile X X
Vérifier le niveau d’huile de la boîte
de vitesses
X

BOITE DE TRANSFERT
Changer le filtre à huile X
Changer l’huile X X (B)
Vérifier le niveau d’huile (hublot) X X
CIRCUIT HYDRAULIQUE
Changer l’huile X (B)
Changer les filtres sur retour X
Changer la crépine du reniflard X
Changer/nettoyer la crépine à
l’aspiration
X
Contrôler le niveau d’huile X X
Contrôler l’accumulateur de frein X X

PONTS, CHASSIS ET SUSPENSION


Changer l’huile de tous les ponts et
éliminer les particules des aimants
X X (B)
Changer l’huile des différentiels et
de la réduction finale
X
Contrôler les plaquettes du frein de
parcage
X
Contrôler la hauteur des éléments
de suspension, rechercher des
fuites d’huile, détériorations des
X
soufflets et contrôler état général

138 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 10 872101

Programme d’entretien en heures de fonctionnement


Quoti- Ttes les Ttes les Ttes les Ttes les Ttes les A la
Détails
dien 100 h 500 h 1000 h 2000 h 4000 h demande
CABINE, PNEUMATIQUE ET EQUIPEMENT ELECTRIQUE
Changer le filtre du dessiccateur X
Contrôler les commandes, alarmes
et instruments
X X
Contrôler les projecteurs de travail,
alarme de marche arrière et X X
avertisseur
Contrôler les connexions
électriques et les faisceaux : X
élimage
Nettoyer ou remplacer les filtres de
la climatisation
X (F)
Déposer et nettoyer le filtre du
reniflard du bloc pneumatique X
(monté sur le bloc)
Enregistrer et effacer les codes
incidents de la mémoire du MDU
X

LUBRIFICATION
Graisser les charnières X
Graisser le cardan avant de l'arbre
de P de F
X
Garnir tous les autres points de
lubrification (le cas échant)
X X
Contrôler le niveau de la graisse
dans le dispositif de graissage X X
automatique
Changer le filtre sur remplissage du
dispositif de graissage automatique
X

CONTROLES GENERAUX
Vérifier l’étanchéité des circuits
d’alimentation, refroidissement et X X
lubrification
Vérifier l’état général des fixations
de la ligne de transmission et de la X X
suspension
Contrôler et nettoyer les
radiateurs/refroidisseurs
X
Contrôler et nettoyer la boîte de
vitesses, la boîte de transfert et les X
ponts
Contrôler les pressions de gonflage
des pneus
X X

NOTA :
A Se reporter au Bulletin 2000/033 concernant les spécifications de l’eau et du liquide de refroidissement.
B Les périodicités de changement peuvent être étendues en prélevant un échantillon de l’huile. Utiliser le kit 261677
de contrôle d’échantillon d’huile pour la boîte de vitesses Allison des ponts et des réducteurs finaux.
C Remplacer tous les ans ou lorsque le témoin apparaît, selon première échéance.
D Remplacer tous les ans outous les trois remplacements du filtre à air primaire, selon première échéance.
F Tous les jours, en fonction des conditions rencontrées sur le chantier.

EDITION 0 139
872101 CHAPITRE 10 B50D 6X6

Serrer tous les écrous de roues à un couple de 650 Nm après les 5 premières heures d’utilisation et à
nouveau après les 50 premières heures d’utilisation. Répéter cette même procédure lors du changement
des roues.

Le filtre interne de la climatisation doit être nettoyé toutes les 50 heures (ou à la demande, en fonction des
conditions rencontrées) et remplacé en cas de détérioration.

Le filtre extérieur de climatisation doit être nettoyé toutes les 250 heures (ou à la demande, en fonction des
conditions rencontrées) et remplacé en cas de détérioration.

140 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 11 872101

CHAPITRE 11. ENTRETIEN A LA DEMANDE


SECTION 1. MOTEUR
INTRODUCTION

Ce chapitre décrit les interventions en service qui


figurent dans le programme de maintenance.

Certaines opérations non programmées sont


également incluses.

INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN

S’assurer que la machine est en position de


service. Se reporter aux Instructions avant
entretien, Chapitre 7.

Moteur

Pour de plus amples informations sur le


moteur ou des détails qui ne figurent pas dans
ce manuel, se reporter au Manuel
Mercedes-Benz OM 502LA.
Contrôler l’alternateur : fixation.
Contrôle des organes du compartiment
moteur Contrôler les branchements électriques de
l’alternateur : montage correct.
Effectuer un contrôle visuel général du moteur et
de ses organes dans le compartiment moteur,
comme suit :

NOTA : Photo prise sans le support moteur,


pour une meilleure compréhension.

Vérifier que le démarreur (1) est correctement fixé


et ne présente pas de détériorations.

Vérifier que tous les câbles de batterie sont


correctement fixés sur le démarreur, les bossages
de masse et les bornes des batteries.

Contrôler le compresseur de climatisation (1), Vérifier que les tuyauteries souples et rigides et
fêlures et fixation. toutes les timoneries sont correctement fixées et
ne présentent pas de détériorations.
Contrôler la courroie d’entraînement d’alternateur,
compresseur de climatisation et pompe à eau :
craquelures, élimage, usure et tension.

EDITION 0 141
872101 CHAPITRE 11 B50D 6X6

Contrôler les vis des supports moteur (1) : fixation.


Contrôler le reniflard du moteur (1) : propreté et
fixation. Vérifier que la tuyauterie du reniflard est Contrôler les silentblocs (2) : fixation et état
correctement fixée. général.

Contrôler la valve de frein d’échappement (1) et la


timonerie : détérioration et fixation.

Contrôler la tuyauterie d’air (2) raccordée sur la


valve de frein d’échappement : fixation et
étanchéité.

Contrôler les collecteurs : fêlures, détérioration et


fixation. Contrôler les vis de support de la boîte de
vitesses (1) : serrage.

Contrôler les silentblocs (2) : fixation et état


général.

142 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 11 872101

Contrôler le refroidissement de la boîte de


vitesses (1) : détérioration et fixation.

Contrôler les durites et les colliers : détérioration


et fixation.
Contrôler le module de refroidissement (1) :
détérioration et fixation.
Nettoyer le circuit de refroidissement
Contrôler les supports du module de
Tourner le coupe-batterie en position ARRET.
refroidissement (2) : détérioration et les vis (3) :
fixation.
ATTENTION
Contrôler les ailetages du radiateur : détérioration
et propreté. Vérifier qu’il n’y a pas d’obstructions
Utiliser une lance de lavage sous pression et
sur le passage de la veine d’air.
un détergent moyen qui n’attaque pas
l’aluminium. Ne pas présenter le jet de la lance
Contrôler la buse du ventilateur (4) : fêlures et
de nettoyage de travers par rapport aux
détérioration.
ailetages. Il y aurait risque de détérioration
des ailetages.
Vérifier que les vis de fixation et la grille du
ventilateur (5) sont correctement fixées.
Soulever le capot moteur et laver le circuit de
refroidissement avant, diriger le jet de la lance
depuis le moteur vers l’avant.

Retirer les capots d’accès et laver le circuit de


refroidissement d’huile hydraulique vers l’extérieur
du ventilateur.

Nettoyer les circuits de refroidissement et les


calandres pour les conserver propres.

Contrôle des fuites d’huile et de carburant

Effectuer un contrôle visuel pour rechercher


d’éventuelles fuites d’huile ou de carburant sur et
à proximité du moteur et de ses organes
auxiliaires dans le compartiment moteur.

EDITION 0 143
872101 CHAPITRE 11 B50D 6X6

Contrôler tous les colliers et tuyauteries

Vérifier toutes les tuyauteries du compartiment


moteur : fuites, craquelures, détérioration et usure
par frottements.

Vérifier que toutes les tuyauteries sont


correctement disposées et que toutes les attaches
sont en place et en bon état.

Vérifier que les tuyauteries sont fixées au bon


endroit et qu’il n’y a pas de risque de frottement
lors de l’utilisation de la machine.

Vérifier que tous les colliers du compartiment


moteur sont en place.

Contrôler tous les organes électriques,


câbles et connexions

Vérifier visuellement tous les émetteurs et


commutateurs du compartiment moteur :
détériorations éventuelles.

Vérifier que les câbles et fils électriques sont


correctement disposés et que toutes les attaches
sont en place et en bon état.

Vérifier que les câbles et fils sont fixés au bon


endroit et qu’ils ne peuvent pas frotter lors de
l’utilisation de la machine.

Vérifier que toutes les connexions électriques


dans le compartiment moteur sont correctement
branchées.

Contrôler le faisceau de câblage

Contrôler le faisceau de câblage


quotidiennement : fixations, s’assurer qu’il n’y a Contrôler le conduit d’échappement, les vis de
pas d’usures par frottements. fixation et les colliers : fixation et détérioration.
Vérifier également les écrans de protection
Vérifier que les connexions sont correctement thermique.
fixées et que les câbles de masse de l’alternateur,
du démarreur, du compresseur de climatisation,
de l’alarme et de l’avertisseur sont correctement
fixés.

Vérifier visuellement tous les capteurs et


commutateurs : détériorations éventuelles.

Contrôler les organes du moteur (externe)

Contrôler les tuyauteries d’échappement, les vis


et les colliers : fixation et détérioration.

144 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 11 872101

Contrôler les filtres à air

Contrôler le niveau d’impuretés dans la cuve, s’il


atteint le niveau (1) qui figure sur la cuve, cette
dernière doit être nettoyée.
Contrôler si le filtre à air présente des
détériorations de l’enveloppe du filtre (1) et du pré Nettoyage de la cuve du pré filtre à air
filtre (2 & 3).

Contrôler le coude caoutchouc (4) et les conduits


de raccordement (5), les colliers (6) et les vis :
fixation et détériorations éventuelles.

Contrôler le témoin de service (7) : détériorations


éventuelles.

Contrôler que l’index rouge de service n’est pas


déclenché, réarmer si nécessaire.

Déposer l’écrou papillon (1) de fixation du


couvercle (2) sur la cuve (3).

Contrôler les valves d’évacuation (1 & 2) :


détériorations éventuelles, présence
d’obstructions.

Déposer le couvercle (1) et la cuve (2) du support


du pré filtre (3).

Eliminer les impuretés de la cuve et la nettoyer à


l’aide d’un chiffon propre non pelucheux.

EDITION 0 145
872101 CHAPITRE 11 B50D 6X6

Remettre en place la cuve puis le couvercle sur le


support de pré filtre et fixer l’ensemble à l’aide de
l’écrou papillon.

Contrôle du témoin de service de filtre à


air

Sortir l’élément filtrant primaire (1) de l’enveloppe


du filtre.

Mettre l’élément primaire au rebut, ne pas le


réutiliser.

Nettoyer l’intérieur du filtre et le couvercle à l’aide


Vérifier le témoin (1) de service du filtre à air. d’un chiffon humide et rechercher des
détériorations.
Si le témoin rouge est déclenché, l’élément du
filtre à air doit être changé. Monter l’élément primaire neuf dans le filtre et le
fixer à l’aide de l’écrou papillon. Ne pas le serrer
Changer l’élément du filtre primaire exagérément.

Remettre en place et fixer le couvercle du filtre.

Vérifier que le couvercle est correctement orienté


avec la flèche vers le haut.

Changer l’élément filtrant secondaire

NOTA :
L’élément filtrant secondaire doit être
remplacé au minimum tous les trois
remplacements du filtre primaire.

Ouvrir les clips (1) et retirer le couvercle de


l’enveloppe du filtre à air.

Déposer et contrôler l’élément filtrant secondaire


(1). Le remplacer si nécessaire.

146 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 11 872101

Nettoyer l’intérieur du filtre à l’aide d’un chiffon Contrôler les pneus et vérifier les
non pelucheux. Pincer la valve d’évacuation pour pressions de gonflage
éliminer toutes les impuretés et poussières.

Monter l’élément filtrant secondaire, vérifier qu’il AVERTISSEMENT


est correctement mis en place.
Des pneus mal gonflés peuvent s’échauffer ou
Monter l’élément filtrant primaire, vérifier qu’il est subir une usure excessive ou inégale avec
correctement mis en place. détérioration de la jante en cas d’éclatement.

Remettre en place le couvercle du filtre à air et Vérifier que les capuchons de valve sont en place.
fermer les clips.
Rechercher des indices d’usure anormale et de
Appuyer sur le témoin de service pour le réarmer. coupure des pneus. En cas de doute, consulter
votre fournisseur local. (Se reporter à l’autocollant
Vidanger le filtre à gazole Racor des pressions de gonflage).

Raccorder une tuyauterie à la sortie (1) et plonger


l’autre extrémité de la tuyauterie dans un bac.

Desserrer l’écrou (2) du filtre à gazole Racor.

Vidanger l’eau accumulée dans le décanteur.

Resserrer l’écrou papillon lorsque le gazole


s’écoule sans eau.

Retirer la tuyauterie d’évacuation.

EDITION 0 147
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 11 872101

CHAPITRE 11. ENTRETIEN A LA DEMANDE


SECTION 2. CIRCUITS HYDRAULIQUES

CONTROLER LE RENIFLARD, LES Vérifier les vérins, tuyauteries souples et


TUYAUTERIES ET LES RACCORDS rigides et les raccords de benne

Contrôler les vérins de benne (1) : détériorations


et fuites éventuelles.
Contrôler le reniflard (1) : détériorations éventuelles et
fixation. Vérifier que les raccords (2), les tuyauteries
rigides (3) et souples (4) sont correctement fixés
Vérifier que les tuyauteries et les raccords sont et en bon état.
correctement serrés et en bon état.
Contrôler la pompe hydraulique principale,
Contrôler les vérins, tuyauteries et
les tuyauteries et les colliers
raccords de direction

Vérifier les deux vérins de direction : Contrôler les vis de fixation de la pompe
détériorations éventuelles et fuites, vérifier que hydraulique principale (1), les raccords (2) et les
leurs fixations sont correctement serrées. tuyauteries (3) : fixations.

Vérifier que les tuyauteries hydrauliques et les Vérifier les tuyauteries et les raccords :
raccords (1) sont correctement serrés et en bon détériorations et fuites éventuelles.
état.

Vérifier que les tuyauteries de graissage sont


correctement raccordées et en bon état.

EDITION 0 149
872101 CHAPITRE 11 B50D 6X6

Contrôler la pompe de direction d’urgence, Ponts et châssis


les tuyauteries et les colliers
Contrôler toutes les tuyauteries souples et rigides,
les colliers et les raccords sur les ponts et les
différentiels : fixation.

Vérifier que les tuyauteries souples ne peuvent


pas frotter contre des pièces en mouvement.

Vérifier l’ensemble des ponts : détériorations


éventuelles et fixation.

Contrôler tous les différentiels : indices de fuites,


détériorations et fixation.

Contrôler tous les arbres de transmission :


détériorations éventuelles et fixation.

Contrôler les blocs en sandwich : détériorations


éventuelles et leurs vis : fixation.

Vérifier que le balancier et les articulations ne


présentent pas de détériorations et que les vis
sont correctement serrées.

Contrôler les vis de fixation de la pompe de


direction d’urgence (1), les raccords (2) et les
tuyauteries (3) : fixation.

Contrôler les tuyauteries et les raccords :


détériorations et fuites éventuelles.

150 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 12 872101

CHAPITRE 12. CONTROLES QUOTIDIENS OU TOUTES LES 10 HEURES

SECTION 1. MOTEUR

INTRODUCTION
Les contrôles quotidiens ou toutes les 10 heures
doivent être effectués par du personnel d’entretien
qualifié.

Il est recommandé que les contrôles quotidiens ou


à 10 heures soient effectués lors de la prise en
charge de la machine de manière que l’opérateur
prête son concours lors des contrôles qui
nécessitent deux personnes.

Instructions d’entretien
Tirer la jauge et vérifier que le niveau d’huile
S’assurer que la machine est en position de s’établit à hauteur du repère maximum (1) sur la
service. Se reporter aux Instructions avant jauge.
entretien, Chapitre 7.
NOTA :
Lorsque l’huile est chaude, le niveau doit
Moteur s’établir à hauteur du repère maximum (1) de
la jauge mais pas au-dessus. Lorsque l’huile
NOTA : est froide, vérifier que le niveau s’établit entre
Pour de plus amples informations sur le les repères (1) et (2) mais pas en dessous du
moteur ou les détails qui ne figurent pas dans repère (2).
ce manuel, se reporter au Manuel
Mercedes-Benz OM 502LA. Remettre en place la jauge, s’assurer qu’elle est
correctement engagée puis verrouiller son clip.
Ouvrir le capot moteur.
Si nécessaire, faire l’appoint en huile du moteur.
Vérifier le verrou du capot : détériorations Contrôler le niveau du liquide de
éventuelles, s’assurer que les vis sont refroidissement
correctement serrées.
AVERTISSEMENT
Contrôle du niveau d’huile
Contrôler le niveau du liquide de
refroidissement moteur froid. Lorsque le
bouchon sur le réservoir d’expansion doit être
déposé, ne pas oublier que le circuit peut être
sous pression et que du liquide de
refroidissement brûlant peut être éjecté.

Tirer la jauge (1).

Essuyer la jauge à l’aide d’un chiffon propre non


pelucheux.

Ré-engager la jauge et s’assurer qu’elle est


introduite à fond. Le niveau du liquide de refroidissement doit
s’établir entre les repères maximum et minimum
du réservoir.

EDITION 0 151
872101 CHAPITRE 12 B50D 6X6

Contrôler le circuit d’admission d’air


ATTENTION

Lorsque le liquide de refroidissement est


vidangé du circuit, il doit être remplacé par le
liquide de refroidissement recommandé,
spécifié par le constructeur.

Si le niveau de liquide de refroidissement n’est


pas correct, faire l’appoint. Se reporter aux
Spécifications, Chapitre 1 - Lubrifiants et
additifs de liquide de refroidissement
recommandés.

NOTA :
Si la quantité de liquide de refroidissement est
excessive, le réservoir se purgera à froid et il y
aura débordement de l’excédent de liquide de
refroidissement.

Contrôler le filtre à air : détériorations du pré-filtre


(1) et de l’enveloppe de filtre (2).

Contrôler si le témoin de service (3) n’est pas


rouge. Si le témoin rouge est visible, intervenir sur
le filtre à air et réarmer l’indicateur. (Se reporter à
Entretien du circuit d’admission d’air dans la
Section Entretien - A la demande).

Contrôler les coudes caoutchouc (4), les colliers


(5) et les tuyauteries (6) : serrage, craquelures ou
détériorations.

152 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 12 872101

CHAPITRE 12. CONTROLES QUOTIDIENS OU TOUTES LES 10 HEURES


SECTION 2. BOITE DE VITESSES

BOITE DE VITESSES

Contrôler le niveau d’huile de la boîte de vitesses.

Contrôle électronique du niveau d’huile de


boîte de vitesses - (par les touches du
sélecteur)

La méthode électronique de contrôle du niveau


d’huile de boîte de vitesses fait appel à un capteur
de niveau qui affiche le niveau de l’huile sur le
sélecteur des rapports.

La méthode de contrôle électronique compense la


hauteur de l’huile en fonction de la température
entre 65° C et 104° C. Pour des températures
inférieures à 65° C ou supérieures à 104° C, le
contrôle électronique se trouve dans une
condition d’Impossibilité d’affichage.

La température normale de fonctionnement de


l’huile de la boîte de vitesses est comprise entre
71° C et 93° C, température mesurée dans le
carter.

La lecture indiquée sur l’écran numérique Appuyer simultanément sur les 2 touches à flèche
correspond à la température mesurée sur la vers le haut et vers le bas (1).
sortie du convertisseur de la boîte de vitesses.
Il est à noter que cette température est NOTA :
normalement plus élevée que la température du Le contrôle du niveau d’huile peut être retardé
carter. jusqu’à ce que les conditions suivantes soient
remplies :
Appliquer la procédure suivante lors du contrôle
du niveau d’huile de boîte de vitesses en utilisant • Température de l’huile supérieure à 65° C et
les touches du sélecteur des rapports : inférieure à 104° C.
• Boîte de vitesses en position neutre.
• S’assurer que la machine est garée sur un sol • Machine à l’arrêt depuis environ deux minutes
horizontal et que le frein de parcage est serré. pour que le niveau de l’huile se stabilise.
• Faire tourner le moteur au ralenti en N • Moteur au ralenti.
(Neutre). • Arbre de sortie de boîte de vitesses arrêté.

NOTA :
L’indication d’un contrôle retardé du niveau
d’huile est identifiée par un affichage
clignotant et un décompte de 8 à 1.

• Contrôler les caractères affichés.


• L’information du niveau d’huile est affichée de
façon séquentielle comme indiqué dans les
exemples suivants.

EDITION 0 153
872101 CHAPITRE 12 B50D 6X6

Niveau d’huile correct Niveau d’huile élevé

“O” puis “L” sont affichés. (“OL” correspond au “O” puis “L” sont affichés. (“OL” correspond au
mode de contrôle du niveau d’huile), il est suivi mode de contrôle du niveau d’huile), il est suivi
par ”O” puis “K” (“OK” indique que le niveau par “H” puis “I” (“HI” indique que le niveau d’huile
d’huile est correct). L’affichage du capteur et est élevé) et le nombre de litres d’huile en trop est
l’indication de la jauge de la boîte de vitesses indiqué, ex : “O” puis “1” indiquent que l’excédent
peuvent être différents car le capteur de niveau d’huile par rapport au niveau plein de la boîte de
d’huile compense la température de l’huile. vitesses est d’un litre.

NOTA : Remplir ou vidanger l’huile en excédent de la


1 quart équivaut approximativement à 1 litre. boîte de vitesses à la demande. Se reporter à
Changer l’huile de la boîte de vitesses et le
Niveau d’huile insuffisant filtre (opération suivante dans ce Chapitre).

“O” puis “L” sont affichés. (“OL” correspond au NOTA :


mode de contrôle du niveau d’huile), il est suivi Les valeurs maximum de niveau d’huile bas et
par “L” puis “O” (“LO” indique que le niveau niveau d’huile élevé sont de «04». Si le niveau
d’huile est bas) et le nombre de litres d’huile en d’huile de la boîte de vitesses est inférieur ou
moins est indiqué, ex : ”O” puis “2” indiquent que supérieur à 4 litres, le niveau d’huile doit être
2 litres d’huile supplémentaires permettront de vérifié deux fois pour obtenir une lecture
ramener le niveau au centre de la zone “OK”. correcte.

Si une condition empêche l’affichage du niveau


d’huile, le message Affichage Invalide indique la
raison du problème comme suit :

Affichage invalide

“O” puis “L” sont affichés. (“OL” correspond au


mode de contrôle du niveau d’huile). Il est suivi
par un affichage numérique. Celui-ci est un code
incident et indique les conditions qui empêchent
l’indication du niveau d’huile ou si le dispositif
présente un dysfonctionnement. Les nombres
affichés sont des codes incidents.

154 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 12 872101

Les codes incidents sont les suivants :

Lecture Résultat Action


OL OK Niveau d’huile OK Aucune : contrôle terminé
OL Lo Niveau d’huile bas Ajouter le nombre de litres d’huile indiqué par “#”
OL Hi Niveau d’huile élevé Vidanger le nombre de litres d’huile indiqué par “#”
OL 0X Durée de stabilisation trop courte Laisser la machine tourner au ralenti en N pendant
plusieurs secondes pour stabiliser le niveau d’huile
OL 50 Régime moteur insuffisant Augmenter le régime moteur
OL 59 Régime moteur excessif Réduire le régime moteur
OL 65 Neutre non sélectionné Sélectionner la position neutre et répéter le contrôle
OL 70 Température d’huile du carter Faire fonctionner la machine sous charge légère
insuffisante jusqu’à ce que l’huile soit à température. Soulever
partiellement la benne pour arrêter le ventilateur du
refroidisseur lors du contrôle.
OL 79 Température d’huile du carter trop Faire tourner le moteur au ralenti jusqu’à ce que
élevée l’huile soit à température. Contrôler et nettoyer le
circuit de refroidissement latéral. (Se reporter à
Contrôle et nettoyage du circuit de refroidissement
dans la Section Entreprise à la demande).
PM 89 Arbre de sortie en mouvement Arrêter la machine et engager le frein de parcage. Si
ce dernier n’arrête pas la machine, contacter le
service technique de BELL EQUIPMENT.
OL 95 Incident du capteur Contacter le service technique de BELL
EQUIPMENT.

Corriger le problème comme indiqué ci-dessus.

Lorsque toutes les conditions sont satisfaisantes,


le compte à rebours reprend là où il s’était arrêté.

NOTA :
Signaler tout incident du capteur ou problème
détecté à votre représentant le plus proche de
BELL EQUIPMENT.

• Pour sortir du mode d’affichage de niveau


d’huile de boîte de vitesses, appuyer sur la
touche D, N ou R du sélecteur des rapports.
• Effectuer un contrôle visuel général de la
boîte de vitesses et de ses organes.

EDITION 0 155
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 12 872101

CHAPITRE 12. CONTROLES QUOTIDIENS OU TOUTES LES 10 HEURES


SECTION 3. BOITE DE TRANSFERT
CONTROLER LE NIVEAU D’HUILE DE
LA BOITE DE TRANSFERT

Contrôler le niveau de l’huile de la boîte de


transfert à partir du hublot (1).

Ajouter ou vidanger de l’huile à la demande. (Se


reporter à « Changer l’huile de la boîte de
transfert » dans l’Entretien à 2 000 heures).

EDITION 0 157
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
B50D 6X6 CHAPITRE 12 872101

CHAPITRE 12. CONTROLE QUOTIDIENS OU TOUTES LES 10 HEURES


SECTION 4. HYDRAULIQUE, CABINE ET ELECTRICITE
HYDRAULIQUE • Serrer les freins de service de façon répétée
pour que la pompe effectue plusieurs
Contrôler le niveau d’huile hydraulique recharges. Ne pas serrer les freins pendant
un cycle de recharge lorsque la pompe est en
Vérifier que la benne est en position abaissée. marche (afin que les freins ne consomment
pas d’huile après arrêt de la pompe, attendre
4 secondes en écoutant le moteur. Le régime
augmente après arrêt de la pompe).
• Arrêter le moteur.
• Etablir le contact et attendre que les témoins
s’éteignent.
• Appuyer à fond sur les freins de service et
noter le nombre de serrages des freins avant
que le témoin de basse pression
d’accumulateur s’allume.

NOTA :
S’il y a moins de deux serrages complets des
freins, faire vérifier le circuit par le personnel
technique de BELL EQUIPMENT.

Cabine et électricité

Contrôler les commandes et les instruments

Effectuer un contrôle fonctionnel de tous les


instruments et commandes, tous les jours. Se
reporter à Chapitre 2 - Commandes et
instruments.

Rechercher des codes erreur sur le MDU. Le


cas échéant, contacter le Département Service
de BELL EQUIPMENT.
Contrôler le niveau d’huile hydraulique à partir du
hublot (1). Contrôler tous les projecteurs de travail,
alarme de marche arrière et avertisseur
Le niveau d’huile doit s’établir à hauteur du repère
(2), moteur à l’arrêt et machine garée sur un sol Deux personnes sont nécessaires pour effectuer
horizontal. ce contrôle : l’une à l’intérieur de la cabine pour
vérifier les commutateurs et l’autre à l’extérieur
Si nécessaire, remplir le réservoir d’huile pour s’assurer que tous les feux fonctionnent. Se
hydraulique. Se reporter aux Spécifications, reporter à Spécifications, Chapitre 1 -
Chapitre 1 - Lubrifiants et liquide de Lubrifiants et liquide de refroidissement
refroidissement recommandés. recommandés.

Contrôle de routine de l’accumulateur de • Allumer tous les feux successivement, y


frein de service compris les projecteurs (feux de route et de
croisement), les clignotants, feux de détresse
• Démarrer le moteur. Attendre que la pompe et les feux stop.
principale ait totalement chargé les
accumulateurs (écouter le son du moteur, • Vérifier que le dégagement est suffisant
pendant la charge il tourne moins vite). derrière la machine et que, en marche arrière,
l’alarme et les feux de recul fonctionnent
correctement.

EDITION 0 159
872101 CHAPITRE 12 B50D 6X6

Contrôler les projecteurs – feux de toute et de


croisement, pour s’assurer que les ampoules sont
en bon état.

Contrôler les feux arrière, feu stop, clignotants,


feux arrière.

Contrôler le contacteur de benne : détérioration.

Vérifier que l’alarme de marche arrière (1) est


correctement fixée.

Effectuer un test fonctionnel des avertisseurs et


s’assurer qu’ils sont correctement fixés.

160 EDITION 0
B50D 6X6 CHAPITRE 12 872101

CHAPITRE 12. CONTROLES QUOTIDIENS OU TOUTES LES 10 HEURES


SECTION 5. LUBRIFICATION
SYSTEME DE GRAISSAGE
AUTOMATIQUE (OPTION) Le réservoir est rempli par l’intermédiaire d’un
graisseur (1), situé sur le côté.
Le système peut être réglé en cycles légers,
moyens et élevés de lubrification à partir du Le bouton de test/réinitialisation de la pompe (2)
commutateur de la cabine. (Voir Chapitre 2, est situé sur la pompe, à proximité de graisseur.
Section 3, Commutateurs).

Tous les points de graissage sont reliés à la


pompe de graissage automatique.

NOTA :
Pour un fonctionnement sans problème de la
machine, il est conseillé d’effectuer un
contrôle quotidien (avant démarrage) des
points de lubrification alimentés par le
système de graissage automatique. Un point
« sec » indique une détérioration des
tuyauteries de graissage ou plus
particulièrement de l’un des modules de
dosage.

La pompe et le réservoir sont situés sur le côté


droit de la machine, entre l’aile et le châssis.

EDITION 0 161
PAGE LAISSEE BLANCHE INTENTIONNELLEMENT
INDEX

A
AFFICHAGE DU MENU --------------------------------------------------------------------------- 64
AUTOCOLLANTS ----------------------------------------------------------------------------------- 33
AVERTISSEURS ------------------------------------------------------------------------------------ 80

B
BASCULEMENT ET ABAISSEMENT DE LA CABINE ------------------------------------118
BLOCAGE DE DIFFERENTIEL ------------------------------------------------------------------ 96
BULLETINS ------------------------------------------------------------------------------------------- 41

C
ALPHANUMERIQUE ------------------------------------------------------------------------------125
CABINE ET ELECTRICITE -----------------------------------------------------------------------159
CHAPITRE 1. SPECIFICATIONS---------------------------------------------------------------- 45
CHAPITRE 10. PROGRAMME D’ENTRETIEN----------------------------------------------137
CHAPITRE 11. ENTRETIEN A LA DEMANDE ---------------------------------------------141
CHAPITRE 12. CONTROLES QUOTIDIENS OU TOUTES LES 10 HEURES -----151
CHAPITRE 2. COMMANDES ET INSTRUMENTS DE LA CABINE -------------------- 53
CHAPITRE 3. PROCEDURES AVANT DEMARRAGE ------------------------------------ 83
CHAPITRE 4. INSTRUCTIONS D’UTILISATION ------------------------------------------- 87
CHAPITRE 5. TECHNIQUES D’UTILISATION ---------------------------------------------101
CHAPITRE 6. DEPANNAGE ET TRANSPORT --------------------------------------------107
CHAPITRE 7. INSTRUCTIONS AVANT ENTRETIEN ------------------------------------115
CHAPITRE 8. MODULE D’AFFICHAGE DE MENU ET AFFICHAGE
ALPHANUMERIQUE ------------------------------------------------------------------------------125
CHAPITRE 9. NUMEROS DE SERIE ---------------------------------------------------------131
CHARGEMENT DE LA MACHINE -------------------------------------------------------------- 99
CHUTE DE LA PRESSION PNEUMATIQUE ------------------------------------------------- 71
CIRCUIT ELECTRIQUE ----------------------------------------------------------------------------- 3
CLIMATISATION ------------------------------------------------------------------------------------ 75
COMMANDE DE SELECTION DES RAPPORTS ------------------------------------------ 60
COMMUTATEUR DE DEMARRAGE ---------------------------------------------------------- 74
COMMUTATEUR DE GAMME HAUTE/BASSE --------------------------------------------- 72
COMMUTATEUR DE MAINTIEN DU RAPPORT ------------------------------------------- 73
COMMUTATEURS --------------------------------------------------------------------------------- 69
CONDUITE ------------------------------------------------------------------------------------------- 93
CONTENANCE EN SERVICE ------------------------------------------------------------------- 47
CONTROLE DE PRISE EN CHARGE --------------------------------------------------------- 43
CONTROLE DE PRISE EN CHARGE --------------------------------------------------------- 85
CONTROLE DE ROUTINE DE L’ACCUMULATEUR DE FREIN DE SERVICE ----159
CONTROLE DES PNEUS ET DES PRESSIONS DE GONFLAGE -------------------147
CONTROLER LE NIVEAU D’HUILE DE LA BOITE DE TRANSFERT ----------------157
CONTROLER LE NIVEAU D’HUILE DE LA BOITE DE VITESSES -------------------105
COUPLES DE SERRAGE RECOMMANDES ------------------------------------------------ 50

D
DECHARGEMENT ---------------------------------------------------------------------------------105
DEGAGEMENT DE LA MACHINE PAR BALANCEMENT -------------------------------106
DEMARRAGE DU MOTEUR --------------------------------------------------------------------- 89
DESCENTE DE LA BENNE ---------------------------------------------------------------------- 99
DESCENTE DE LA CABINE --------------------------------------------------------------------119
DESCENTE/MONTEE DU BOUCLIER INFERIEUR --------------------------------------117
DIMENSIONS DE LA MACHINE ---------------------------------------------------------------- 48
DIRECTION ------------------------------------------------------------------------------------------- 99

E
ECRAN D’AFFICHAGE DU MENU -------------------------------------------------------------- 64
ECRAND D’AFFICHAGE A LA MISE EN MARCHE ---------------------------------------175
EQUIPEMENTS DIVERS -------------------------------------------------------------------------- 79
EXTINCTEUR ---------------------------------------------------------------------------------------- 81

F
FEUX EXTERIEURS ------------------------------------------------------------------------------- 76
FILTRE A GAZOLE RACOR --------------------------------------------------------------------147
FREIN DE PARCAGE A DESSERRAGE MECANIQUE ---------------------------------109
FREINAGE--------------------------------------------------------------------------------------------- 95
FUSIBLES ET DIODES ---------------------------------------------------------------------------- 78

G
GAZOLE ----------------------------------------------------------------------------------------------121
GENERALITES -------------------------------------------------------------------------------------- 26

H
HYDRAULIQUE ------------------------------------------------------------------------------------159
I
INFORMATIONS SUR LES PNEUS ----------------------------------------------------------- 31
INSTRUCTIONS D’ENTRETIEN ---------------------------------------------------------------141
INSTRUMENTS ------------------------------------------------------------------------------------- 61
INTRODUCTION ------------------------------------------------------------------------------------- 53

L
LEVEE DE LA BENNE ----------------------------------------------------------------------------- 99
LEVIER DE COMMANDE DE BENNE --------------------------------------------------------- 59
LEVIER DE COMMANDE DE FREIN DE PARCAGE--------------------------------------- 59
LEVIER/COMMUTATEUR DE RALENTISSEUR ------------------------------------------- 58
LISTE DES ABREVIATIONS --------------------------------------------------------------------- 23
LUBRIFIANTS ---------------------------------------------------------------------------------------- 49

M
MACHINE ENLISEE--------------------------------------------------------------------------------105
MISE EN PLACE DE LA BARRE DE SECURITE D’ARTICULATION ----------------116
MISE EN PLACE DE LA BEQUILLE DE LA BENNE --------------------------------------116
MODIFICATIONS NON AUTORISEES--------------------------------------------------------- 26

P
PARCAGE POUR LA NUIT-----------------------------------------------------------------------100
PEDALES D’ACCELERATEUR ET DE FREIN ---------------------------------------------- 54
PLAQUES DE NUMERO DE SERIE ----------------------------------------------------------- 52
POINTS D’ARRIMAGE DE LA MACHINE ---------------------------------------------------113
POINTS DE LEVAGE DE LA MACHINE -----------------------------------------------------111
POSITION DE SERVICE -------------------------------------------------------------------------115

R
RALENTISSEMENT ET ARRET ----------------------------------------------------------------- 94
RALENTISSEURS ----------------------------------------------------------------------------------- 94
RELAIS ------------------------------------------------------------------------------------------------- 79
REMORQUAGE D’UNE MACHINE ------------------------------------------------------------107
RESERVOIR DE LIQUIDE DE LAVE-GLACE ------------------------------------------------ 80

S
SECURITE--------------------------------------------------------------------------------------------- 25
SELECTION DES RAPPORTS------------------------------------------------------------------ 93
SIEGE DE L’OPERATEUR ------------------------------------------------------------------------ 55
STRAPONTIN----------------------------------------------------------------------------------------- 57

T
TABLEAU DES COUPE-CIRCUITS------------------------------------------------------------- 77
TEMOIN BENNE LEVEE--------------------------------------------------------------------------- 68
TEMOIN BLOCAGE DE DIFFERENTIEL INTERPONT ------------------------------------ 68
TEMOINS --------------------------------------------------------------------------------------------- 65
TENEUR EN SOUFRE ----------------------------------------------------------------------------122
TENUE DE PROTECTION ------------------------------------------------------------------------ 29
TRANSPORT ----------------------------------------------------------------------------------------113

U
UTILISATION DANS DES BATIMENTS ------------------------------------------------------100
UTILISATION DE BATTERIES DE SECOURS ---------------------------------------------- 90
UTILISATION EN DESCENTE ------------------------------------------------------------------103
UTILISATION EN MONTEE ----------------------------------------------------------------------103
UTILISATION EN TOUT-TERRAIN ------------------------------------------------------------104
UTILISATION EN TRANSPORT ---------------------------------------------------------------103

V
VITESSES DE DEPLACEMENT ----------------------------------------------------------------- 47
VOLANT ----------------------------------------------------------------------------------------------- 54