Vous êtes sur la page 1sur 2

U​NIVERSITÉ​ H​ASSAN​ II ​DE​ C​ASABLANCA

F​ACULTÉ​ ​DES​ ​SCIENCES​ ​BEN​ M'​SIK


D​ÉPARTEMENT​ D ​ E​ P​ HYSIQUE 

Filière SMP - Semestre 4

TD de Mécanique Quantique

Série N° 5

Mai 2020

Prof. Mohamed El Hafidi

Formalisme mathématique 
 
Exercice 1​: ​Opérateurs adjoints et opérateurs hermitiques
​Soit A un opérateur agissant sur un ket quelconque |ψ> de l’espace des états, on
définit son adjoint A​†​ par ​<f/A​†​ /ψ>=<ψ/A/ f>​*​ ​ou ​/|ψ’> = A /|ψ> ⇔ <ψ ′| = <ψ |A​†
1. Montrer que l’on a ​ (A​†​ )​†​ = A et (AB) †​​ = B​†​A​†​ .
2. Montrer qu’un opérateur hermitique (A​† = A) ne possède que des valeurs propres
réelles et que lorsque A est un opérateur quelconque, (A​†​A) ne possède que des
valeurs propres positives.
3. Soit L un opérateur quelconque, que peut-on dire des opérateurs L + L​† et i(L − L​†​)
?

Exercice 2: ​Propriétés de commutation


1. Soient A, B, C trois opérateurs, montrer les identités suivantes :
[A,BC]=B[A,C]+ [A,B]C ; [AB,C]=A[B, C]+ [A,C]B
[A,aB+bC]=a[A,B]+ b[A,C] où a et b sont deux nombres complexes ou réels
[A,B]​†​=[B​†​, A​†​]

2. Soient A, B deux opérateurs commutants avec leur commutateur, c’est à dire


[A, [A,B]]= [B, [A,B]]=0
(a) Montrer que [A, B​n​]=nB​n-1​[A,B] et [A​n​, B]= nA​n-1​[A,B]
(b) Soit f(z) une fonction de la variable complexe définie par la série entière
∞ ∞
f (z) = ∑ a n z n . On définit l’opérateur f(A) par la série f (A) = ∑ a n A n . Montrer
n=1 n=1
2
que [A, f(B)]=f’(B)[A,B]. Sachant que [X, P ] = iℏ , montrer alors que [X, P2m ] = iℏ Pm
. Retrouver ce résultat en utilisant la propriété [A,BC]=B[A,C]+ [A,B]C
Exercice 3: Vecteurs d’états et opérateurs
1. Soit B 3 = {/u 1 >, /u 2 >, /u 3 >} une base orthonormée complète (B.O.N.C) de
l’espace d’états à 3 dimensions ​E3​ .​ Rappeler les conditions d’orthonormalisation et de
fermeture.
2. Soit /ψ > un vecteur d’état de ​E​3​ tel que /ψ > = α[ /u 1 > -2i /u 3 > ]. Calculer α
pour que soit normé /ψ > . En déduire le bra < ψ / correspondant.
1
3. On introduit le vecteur d’état Soit /φ >= √2 [i/u 1 >+ /u 2 >] , Calculer le produit
scalaire < ψ /φ > .
3. On considère l’opérateur linéaire A défini par
A = [ i/u 1 > < u 3 / + /u 2 > < u 2 / − i/u 3 > < u 1 / ]
Ecrire la matrice représentative de A dans la base B 3 . Vérifier que A est hermitique.
Trouver les valeurs propres et vecteurs propres de A (diagonaliser A).

Exercice 4: Base orthonormée complète continue - Exemple de la représentation {/x>}  


 
1. En mécanique quantique, on peut utiliser des B.O.N.C continues. Dans cet exercice,
on prend comme exemple la représentation {/x>} associée à l'espace des positions ​E​x
et formée de vecteurs “positions” tels que :
+∞
<x/x’>=<x’/x>= δ (x − x′) (Orthonormalisation) et ∫ /x >< x/ dx = 1 (Fermeture)
−∞
1. Sachant que X/x>=x/x> et <x/ φ >= φ (x), montrer l’hermiticité des opérateurs
2
: “potentiel” V(x), “impulsion” P = ℏi dxd , “énergie cinétique “ P2m et
2
Hamiltonien H=V(x) + P2m .

 
 
 

Vous aimerez peut-être aussi