Vous êtes sur la page 1sur 56

RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Sommaire
01 Entretien

02 Gouvernance

03 Chiffres clés

04 30 ans de savoir-faire

05 L’essentiel de 2017

06 Cap sur le PAC 2020

07 Rapport Financier 2017


RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

“ L’année 2017 a marqué les 30 ans d’existence du Groupe ADDOHA. C’est l’occasion
de mesurer le chemin parcouru par notre Groupe. Pionnier de l’ immobilier au Maroc,
ADDOHA s’est imposé comme un acteur incontournable du secteur en l’espace de

trois décennies. En apportant un savoir-faire inégalé sur le logement social, le Groupe
Monsieur Anas Sefrioui ADDOHA a pu relever de nombreux défis. Engagé auprès des instances de l’Etat, le

01
Groupe a accompagné le développement économique et social du pays et a joué un
Président Directeur Général rôle déterminant en matière d’ habitat social.

D’autres choix stratégiques ont distingué notre Confiant en ses choix stratégiques et fort d’une
Groupe au sein de son secteur d’activité, comme gouvernance solide et d’une structure financière
l’adoption du Plan Génération Cash ayant saine, le Groupe ADDOHA envisage les années à
permis d’assurer une structure financière saine. venir avec détermination et réitère sa conviction
en le potentiel du secteur de l’immobilier tant au
Aujourd’hui, malgré un contexte économique niveau national qu’au niveau international.
et sectoriel délicat, notre Groupe présente des
fondamentaux solides et reste résolument tourné J’invite mes collaborateurs, partenaires et

ENTRETIEN
vers l’avenir. Le Groupe ADDOHA se tient prêt actionnaires à s’inscrire dans cette perspective
à entrer dans une nouvelle ère qui consiste à et je saisis l’occasion pour les remercier pour leur
consolider les acquis, développer les relais de confiance et leur soutien renouvelés. Ensemble,
croissance et assurer un leadership régional. avec votre engagement et votre mobilisation, nous
serons prêts à relever les défis qui nous attendent
Pour accompagner cette vision à la fois réaliste et à maintenir le leadership historique de notre
et ambitieuse, ADDOHA s’est doté d’un nouveau Groupe.
plan stratégique à l’horizon 2020 : Priorité
L’année 2017 a marqué les 30 ans d’existence du Faisant face à des problématiques similaires, les Au Cash 2020. Le Groupe sera ainsi amené
Groupe ADDOHA. C’est l’occasion de mesurer gouvernements africains se sont naturellement à adopter une politique de développement
le chemin parcouru par notre Groupe. adressés au Groupe ADDOHA afin de nouer des flexible, adaptée à la conjoncture sectorielle,
partenariats et de bénéficier de notre expertise. tout en conservant les équilibres bilanciels.
Pionnier de l’immobilier au Maroc, ADDOHA Le Groupe a ainsi accéléré son développement
s’est imposé comme un acteur incontournable Le PAC2020 prévoit en outre une activation
en Afrique Subsaharienne à partir de 2012.
du secteur en l’espace de trois décennies. En des leviers de développement au Maroc et sur
Cette stratégie s’est avérée gagnante et constitue
apportant un savoir-faire inégalé sur le logement le reste du continent africain. A ce titre, le
aujourd’hui l’un de nos relais de croissance
social, le Groupe a pu relever de nombreux défis. Moyen Standing devrait donner une impulsion
privilégiés.
Engagé auprès des instances de l’Etat, le Groupe à la croissance du Groupe et jouer pleinement
a accompagné le développement économique et Au-delà de son expérience éprouvée sur le son rôle de catalyseur. Sur le plan continental,
social du pays et a joué un rôle déterminant en logement social, le Groupe a su se diversifier au les différentes conventions conclues avec les
matière d’habitat social. En près de 20 ans, le moment opportun, en développant une expertise Etats partenaires devraient se traduire par
Groupe a livré plus de 248 779 unités dans les particulière sur le segment du Moyen Standing, des réalisations financières et faire du Groupe
principales villes du Maroc, permettant à des un marché dont on a anticipé le potentiel et sur un pionnier en matière de développement
milliers de familles d’accéder à un logement lequel le Groupe s’est, très tôt, positionné. immobilier dans le continent.
décent.

4 5
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

02GOUVERNANCE Al AZHAR II
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

ACTIONNARIAT CONSEIL D’ADMINISTRATION


Le Groupe ADDOHA a su construire un capital-confiance lui permettant de disposer d’un actionnariat regroupant Instance de réflexion et de discussion des enjeux du Groupe, le Conseil d’Administration continue de s’enrichir
des investisseurs nationaux de référence, confiants en sa capacité de mener à bien ses différents plans stratégiques. au fil des années afin d’assurer son rôle de garant de la bonne gouvernance à travers la définition d’orientations
La stabilité de l’actionnariat du Groupe confirme la solidité des choix opérés par le management et constitue une stratégiques à même de créer de la valeur pour les actionnaires.
preuve de la création de valeur actionnariale à moyen et long terme.
A partir de l’année 2013, le Groupe ADDOHA se démarque par la nomination de plusieurs administrateurs
indépendants permettant de renforcer sa gouvernance. Cette mesure visait également à encadrer et à coordonner
les ambitions de diversification (Economique, Moyen et Haut ) et de développement international exprimées par

56,6%
le Groupe.

Famille Sefrioui 33,1%


Flottant
La Présidence du Conseil d’Administration du Groupe ADDOHA est assurée par M. Anas Sefrioui, Président
Directeur Général. A fin 2017, la composition du Conseil d’Administration du Groupe ADDOHA se présente
comme suit :

Date de nomination
Membre du Conseil d’Administration Fonction actuelle ou de renouvelle- Expiration du mandat
ment
AGO statuant sur les
M. Anas Sefrioui Président 2017 comptes de l’exercice
2022
AGO statuant sur les

10,3%
Mme Kenza Sefrioui Administrateur 2017 comptes de l’exercice
2022
AGO statuant sur les
M. Malik Sefrioui Administrateur 2017 comptes de l’exercice
2022
AGO statuant sur les
M. Philippe Faure Administrateur 2013 comptes de l’exercice
2018
Investisseurs institutionnels AGO statuant sur les
RCAR 6,3% M. Jean-René Fourtou Administrateur 2013 comptes de l’exercice
CMR 2,4% 2018
CIMR 0,6% AGO statuant sur les
MCMA 0,5% M. Azzedine Kettani Administrateur 2015 comptes de l’exercice
AXA 0,5% 2020
AGO statuant sur les
A fin décembre 2017 M. Mohamed El Mernissi Administrateur 2015 comptes de l’exercice
2020
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

COMITÉS
Comité Executif
Le Comité Exécutif consiste à suivre les projets stratégiques du Groupe. C’est le comité exécutif qui fixe les
objectifs annuels de vente, de chiffre d’affaires et de rentabilité et qui détermine les nouveaux programmes et
investissements. Il suit également les réalisations commerciales, la formalisation des contrats et examine les états
financiers du Groupe.
En 2017, le Comité Exécutif s’organise autour du Président Directeur Général, M. Anas Sefrioui, de la Vice
Présidente, Mme Kenza Sefrioui, et de quatre Directeurs Généraux Délégués.
Autres comités

Comité Commercial et Comité Technique


Formalisation
Anas Sefrioui Missions
Analyse des ventes par rapport aux objectifs et
Missions
Définition, validation des cahiers des charges et
Président Directeur Général élaboration des campagnes promotionnelles choix des prestataires du chantier
Validation des modèles de compromis de vente et Passation des marchés et suivi des réalisations par
Fondateur de Douja Promotion Groupe ADDOHA, ainsi que de l’entreprise “Ciments de l’Atlas », Monsieur Anas Sefrioui des contrats acquéreurs rapport aux objectifs, aux budgets et aux plannings
cumule une expérience de plus de 30 ans dans l’immobilier Suivi du recouvrement et proposition de moyens de fixés
réduction des délais de signature des contrats Composition

Kenza Sefrioui
Composition Directeurs Généraux Délégués, Directeurs Généraux
Président, Vice-Président, Directeurs Généraux Adjoints, Directeurs Techniques, Directeurs des
Délégués, Directeurs Commerciaux, Directeur de Marchés, Directeurs Régionaux, Directeur de Projets
Directeur Général Délégué - Vice Président Projets

Diplômée de l’Université George Washington avec une expérience au sein de la Banque d’investissement «Exane BNP
Paribas» à New York, Madame Kenza Sefrioui a rejoint le Groupe ADDOHA en 2007

Saad Sefrioui Comité de Suivi des


Directeur Général Délégué
Comité Ressources Humaines Performances
Diplômé de l’Université Panthéon Assas Paris II, Monsieur Saad Sefrioui a rejoint le Groupe ADDOHA en 2011
et Formation Missions
Mise au point et suivi réalisations mensuelles par

Anas Berrada Missions


Définition des besoins en ressources humaines et
suivi des recrutements
rapport aux objectifs et aux plans stratégiques
Composition
Président, Vice-Président, Directeurs Généraux
Directeur Général Délégué Diagnostic organisationnel et suivi de la performance Délégués, Responsables des Directions et
Diplômé de Paris IX Université Dauphine, Monsieur Anas Berrada cumule 15 ans d’expérience en banque Elaboration des plans de formation et de gestion des Départements
compétences
d’investissement, notamment en tant que dirigeant de la Banque d’investissement Attijari Finance Corp. Il a rejoint le Composition
Groupe ADDOHA en 2011 Président, Vice-Président, Directeurs Généraux
Délégués, Directeur des Ressources Humaines

Saloua Benbrahim
Directeur Général Délégué Comité Communication
Diplômée de l’Université de Dijon, Madame Saloua Benbrahim cumule 26 ans d’expérience dans l’immobilier. Elle a Missions
Validation et suivi des budgets et plans annuels de
rejoint le Groupe ADDOHA en 1992 communications médias et hors médias
Composition
Président, Vice-Président, Directeurs Généraux
Délégués, Direction Commerciale, Direction
Communication

10 11
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

ORGANIGRAMME

Président Directeur Général


Anas SEFRIOUI

Vice-Présidente
Kenza SEFRIOUI

Direction Générale Déléguée en charge du Technique et Direction Générale Déléguée en charge du Commercial, Direction Générale Déléguée Directeur Général Délégué en Charge
Administratif BU Eco & du Support Administratif Prestigia Marketing & Communication BU Eco & Intermédiaire Pôle Haut Standing du Pôle Finance et ressources
Saad SEFRIOUI Saloua BENBRAHIM Kenza SEFRIOUI Anas BERRADA

DIRECTION Directeur Central Marque ADDOHA en


DIRECTION Directeur Général Adjoint PRESTIGIA
TECHNIQUE charge du Commercial et Recouvrement
ADMINISTRATIVE Abdessamad SEFRIOUI Directeur des Ressources Humaines
Smail CHIHAB
Anas BERRADA

Directeur Général
Directeur Chargé des Directeur Central des Ventes Directeur Général Régional Sud et Centre Directeur Adjoint R.H
Adjoint en Charge du
affaires Administratives Meriem AGUIDA Majid BENNOUNA Khadija HANNIOUI
Trade Management
et Cadastrales Mohamed KHALIL Directions
Mostafa KORDANE Régionales Directeur Général Régional Adjoint
Commerciales Partenariats & Développement
Directeur Administratif & Financier
Directeur Général Ahmed LAHLOU
Jamal Noury
Adjoint EXCELIA
Directeur Foncier Larbi MOURDI Responsable Grands Comptes
Siham BELKHOU Directeur Général Adjoint Régional Rabat
Hamza DOUKKALI
Directeur Systémes d’Informations
Directeur Etudes Abdesslam ALAOUI
Directeur Chargé des
Architectures
affaires Administratives Directeur ADV Directeur Marketing PRESTIGIA
Reda QERMANE
et Foncières Sara TORRES
Abdessamad Directeur Juridique
KHOUJA Directeur Achats Maryam CHARRAT
Directrice de Marques ADDOHA
Centralisés CORALIA EXCELIA Directeur Central Technique
Fatima AMARTI RIFFI Hassan MZERMA
Directions Responsable
Directeur Audit
Administratives Planification &
Sanaa HARIT
Régionales Coordination Directions Régionales Recouvrement
Laila BOULAKJAM Responsable Grands Comptes
Siham BELKHOU
Directeur Controle de Gestion et
Responsable SAV et du Service Remise Consilidation
Directions
des Clés Fedoua NASRI
Techniques Régionales
Naima TALAGHZI
PRESTIGIA Golf Company

Responsable Achats
Directeur Administratif & Financier Amina BENNANI
Hassan OIHBI

Responsable Trésorerie
Directeur d’Expoitation du Golf Chakib TAZI
Khalid DAHANI

Directeur Marchés
Samer SUCCARI

12 13
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

248 779 5,9 Md MAD


Unités livrées cumulées Chiffre d’affaires

03
11 986 669
Unités vendues Collaborateurs

12 308 5 pays
Unités produites Présence

chiffres clés 4000 Ha 10,6 Md MAD *

2017 ARGANE MARRAKECH


Réserve foncière Capitalisation boursière
* Au 31 décembre 2017
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

0430 ANS DE
SAVOIR-FAIRE ALAZHAR II
SALMA MARRAKECH SALMA MARRAKECH

RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

1988 – 2018
30 ANS D’EXISTENCE
Fondé en 1988 par M. Anas Sefrioui, le Groupe ADDOHA prospère et grandit
depuis 30 ans. En trois décennies d’existence, le Groupe s’est forgé une riche
expérience dans la construction de programmes immobiliers et a relevé de
nombreux défis relatifs à l’habitat et au logement au niveau national. Le Groupe
ADDOHA s’est très vite imposé comme un partenaire incontournable pour
construire des villes meilleures et offrir une vie plus agréable à ses habitants.
Fort de son expérience réussie au Maroc, le Groupe a su rapidement étendre son Engagé auprès des pouvoirs pulics…
savoir-faire au reste du continent africain. C’est aujourd’hui, incontestablement,
l’une des plus belles success-stories de l’immobilier en Afrique. Le parcours du Groupe ADDOHA reste indissociable de son engagement
auprès des instances étatiques marocaines et africaines.

Précurseur de l’immobilier
économique et social Au Maroc
A partir de l’année 2000, le Groupe ADDOHA s’engage auprès de l’Etat En 2000, le Groupe
Le Groupe ADDOHA a toujours eu près de 248 779 unités ont été réal- marocain pour le développement de l’habitat économique à travers des
pour vocation d’œuvrer en faveur isées dans les principales villes du Conventions. Plus d’une dizaine de Conventions sont ainsi conclues pour la ADDOHA signe sa 1ère
de l’habitat destiné aux couches dé- Maroc. Aujourd’hui encore, l’im- construction de logements économiques sur Casablanca, Marrakech, Tanger, convention avec l’État
favorisées. Précurseur en matière mobilier social reste l’un des pil- Rabat, Fès, Meknès et Agadir... Bien qu’ambitieux, les objectifs de réalisation
d’immobilier économique au Ma- iers stratégiques du développement assignés par l’État sont largement dépassés, avec une production annuelle de
Marocain portant sur
roc, le Groupe accompagne de nom- du Groupe ADDOHA, avec notam- plus de 12 000 unités dans le segment Économique et Intermédiaire. un nombre minimum de
breux programmes de logements ment une expansion de ses activités 3 500 logements par an
sociaux. Ainsi, depuis sa création, sur le continent africain.

Depuis sa création en
1988, 92% des unités En Afrique
réalisées par le Groupe A partir de 2012, le Groupe ADDOHA saisit l’opportunité d’élargir son
Entre 2013 et 2015, empreinte géographique à d’autres pays du continent africain. En effet, l’Afrique
ADDOHA concernent le subsaharienne fait face à de sérieux déficits en matière d’habitat. Grâce à son
logement économique le Groupe ADDOHA signe expérience réussie au Maroc, le Groupe ADDOHA signe plusieurs Conventions
et de moyen standing plusieurs Conventions en avec les Etats de Guinée Conakry, du Sénégal, de Côte d’Ivoire, du Cameroun et
du Congo Brazzaville. Il s’agit de programmes d’envergure portant sur plusieurs
Afrique subsaharienne milliers d’unités. Dès lors, le Groupe ADDOHA devient un partenaire régional
pour un objectif de de premier plan pour faciliter l’accès des populations africaines au logement.
78 000 logements

18 19
ARGANE MARRAKECH

RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Leader grâce à un business model


innovant En 30 ans, le Groupe
ADDOHA a construit
Le Groupe ADDOHA a bâti un business model unique et un business model lui
innovant qui lui a permis de s’imposer comme leader de la
promotion immobilière au Maroc. Depuis toujours, le Groupe
permettant de répondre
a choisi de se démarquer par la qualité de ses logements, à tous les segments de
répondant non seulement aux normes en vigueur, mais marché
également aux attentes de sa clientèle. Le lancement du guichet
unique en 2003 constitue une innovation majeure qui a facilité
l’accès au logement à de nombreuses familles. Le lancement de
programmes sur le Haut Standing à partir de 2009 permet à
ADDOHA de diversifier son offre. En se positionnant dès 2015
sur le Moyen Standing, le Groupe investit dans un nouveau
relais de croissance stratégique.

Solide grâce à une gestion


financière saine
Entre 2015 et 2017, le
Groupe ADDOHA a réduit Tournant stratégique pour le Groupe ADDOHA, le
« Plan Génération Cash » (PGC) est un plan triennal
son endettement de ayant permis de réinventer le mode de fonctionnement
3,1 Md MAD du Groupe en consolidant ses acquis et en capitalisant
sur son savoir-faire. Le PGC visait principalement à
rendre les actifs du Groupe plus liquides et à réduire
son endettement. Avec des objectifs largement atteints,
le PGC aura permis de consolider des fondamentaux
solides et durables pour le Groupe.

20 21
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Lancement du Plan Génération Cash


(PGC)
Acquisition du siège situé à Casablanca, Lancement ‘‘Prestigia Luxury Signature de deux conventions avec l’Etat Ivoirien
Création de la société Foncière Lancement de la marque Moyen Standing « Coralia »
Km 7 Route de Rabat (Aïn Sebâa). Homes’’ immobilier Haut Standing
Introduction en bourse Iskane
Accélération de la cadence de la
Création de la société
construction des programmes en
Douja Promotion S.A. Création de la Fondation Lancement d’un projet de plus
Augmentation de capital Côte d’Ivoire, au Sénégal et en
Signature de la 1ère conven- ADDOHA : mise en œuvre de de 15 000 logements au Tchad
tion avec l’État portant sur un Création de la filiale Immolog Guinée Conakry
programmes d’apprentissage
nombre minimum de 3 500 pour jeunes déscolarisés
logements Clôture du PGC avec Succès

1988 1995 2000 2002 2003 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Lancement du projet Majd Al Réalisation de 70% du Plan Génération


Qudra à Tamesna Cash avec une baisse importante de
Réalisation du 1er programme d’enver- Signature d’un partenariat avec l’endettement
gure portant sur la réalisation de 2 371 l’Agence de Logements et d’Equi-
logements. pements Militaires (ALEM), pour la
commercialisation aux militaires de
logements sociaux

Instauration du guichet unique,


service inédit regroupant formalités
administratives et bancaires

HISTORIQUE Signature de conventions d’in-


vestissement avec les autorités du
Niger, du Sénégal, du Mali; et du

ADDOHA
Ghana.
Lancement des programmes en
Côte d’Ivoire, Guinée Conakry,
Cameroun, et Congo Brazzaville
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

UNE HISTOIRE MARQUÉE PAR C’est également un savoir-faire sans égal que le Groupe a
construit au fil de ces années pour proposer la meilleure

4 ÉTAPES STRATÉGIQUES
qualité au meilleur prix à l’ensemble des citoyens du
Royaume. En marge de ses réalisations, le Groupe aura
par ailleurs eu à cœur d’apporter encore plus de valeur
ajoutée en faveur de sa clientèle. C’est dans ce cadre qu’est
L’histoire du Groupe ADDOHA s’est écrite au rythme de choix stratégiques pertinents. En démarrant comme née l’idée du Guichet Unique en 2003, un service inédit
partenaire aux côtés de l’Etat, puis en développant ses activités sur d’autres relais de croissance, le Groupe a qui va révolutionner les conditions d’achat en simplifiant
toujours opéré des arbitrages judicieux. Il a su garder le cap, animé par une vision claire et novatrice : celle de l’ensemble des procédures. Le lancement de ce service
créer de la valeur, tout en restant à l’écoute des différentes parties prenantes. marquera une étape décisive pour le Groupe en lui
conférant un avantage concurrentiel important. A travers
la proximité avec le client, la stratégie commerciale du
Groupe démontrera toute son efficacité.
1995, le lancement du logement GUICHET UNIQUE

social

19
Cœur de métier du Groupe, l’habitat social et ALAZHAR II Conformément à son ambition d’offrir un logement
économique est aussi sa vocation historique. Dès sa pour tous, le Groupe ADDOHA s’est également
création en 1988, le Groupe ADDOHA s’est fixé fixé pour objectif de couvrir toutes les demandes
comme objectif d’être un partenaire de premier choix sur l’ensemble du territoire. C’est ainsi que ses
de l’Etat en matière de développement immobilier et
de promotion de l’habitat en l’aidant à résorber son
Villes programmes d’habitat social se sont déployés sur
19 villes du Royaume. A fin 2017, ce sont près
déficit en logement social. de 211 163 unités qui ont été livrées, alors que
Après avoir lancé son premier programme d’en- 105 627 unités sont en cours de réalisation.
vergure en 1995, le Groupe va consolider ses posi- Aujourd’hui encore, l’image du Groupe ADDOHA
tions sur ce segment par la conclusion de plusieurs reste fortement empreinte de sa vocation sociale.

211 163
conventions avec l’Etat. Ainsi, à partir de 2000, des L’habitat économique est toujours au cœur de la
programmes étatiques d’accès au logement s’enchaî- stratégie du Groupe ADDOHA qui maintient sa
nent et permettent au Groupe ADDOHA de s’im- position de leader sur ce segment.
poser comme un expert du logement économique.
A cet effet, le Groupe continue à renforcer sa
Le Groupe s’engage ainsi sur des réalisations impor-
tantes entre 2000 et 2007, puisque 9 conventions Unités livrées réserve foncière en 2017 à travers la finalisation
d’acquisition de nouveaux terrains pour la
sont signées avec le Ministère de l’Habitat et de l’Ur-
réalisation d’unités sociales.
banisme, portant chacune sur un minimum de 2500
unités par an.
Ce parcours aux côtés de l’Etat aura incontestable-

105 627
ment apporté une légitimité au Groupe ADDOHA
sur sa mission en matière de logement social. Elle
permettra au Groupe de se tracer une feuille de
route claire, en parfait accord avec les politiques
d’aménagement du territoire et des programmes na-
tionaux pour l’accès au logement des populations à Unités en cours
faible revenu.

24 25
PLAGE DES NATIONS RABAT

RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

2008, la diversification par En outre, la politique marketing du Groupe s’attèle


le Haut Standing à concevoir des produits en totale adéquation avec
la demande. Une réflexion profonde est menée
A partir de la fin 2006, le Groupe ADDOHA entame et pour proposer un mix produit imparable en termes
entreprend de développer significativement son chiffre
d’affaires sur le segment du Haut Standing.
PRESTIGIA C’EST... d’emplacement, de superficie, de prix, de matériaux,
d’équipements… Les programmes de Haut Standing
de la marque PRESTIGIA reposent tous sur un concept
Mais c’est véritablement à partir de 2008 que le 7 programmes d’immobilier de luxe unique. A proximité des centres villes, chaque projet
Groupe se positionne officiellement sur le segment bénéficie d’un environnement exceptionnel et dispose
de l’immobilier Haut Standing, via le lancement de sa 29 815 unités achevées et en cours de réalisation d’un atout naturel particulier : parc, forêts, mer... Bien
marque en propre : Prestigia Luxury Homes. La marque entendu, les équipements et les finitions sont à la hauteur
aura pour vocation de répondre à une forte demande en 5 villes des exigences d’une clientèle de ce standing.
biens immobiliers de luxe au sein des principales villes
du Royaume.
4 golfs En matière de normes, le Groupe adopte une démarche
rigoureuse de contrôle de la qualité et de la sécurité
Dès lors, quatre projets Haut Standing d’envergure à tous les stades de ses projets : de la conception à la
sont lancés sur les villes de Bouskoura, Marrakech, commercialisation, en passant par la production.
Rabat et Fès. Une 1ère tranche du programme Plage des
En 10 ans, le Groupe ADDOHA aura su s’imposer
Nations (Rabat-Salé) est lancée en mars 2009. Ciblant Plage des Nations comme un acteur de premier plan dans le segment du
principalement la clientèle locale, ces projets résidentiels Ryad El Anadalous Kénitra
Rabat Haut Standing en capitalisant sur une image de rigueur,
marquent un tournant stratégique dans l’activité de Bouskoura Golf City de qualité et d’engagements tenus. Avec le déploiement
promotion immobilière du Groupe. L’ambition affichée CASABLANCA FES
Fes City Center de 7 projets phares sous les marques PRESTIGIA et
d’ADDOHA est de se hisser au plus haut des standards
EXCELIA, le Groupe compte plus de 29 815 unités
internationaux. Pour y parvenir, le Groupe n’hésite
achevées et en cours de réalisation dans 5 villes du
pas à confier la conception de ces programmes à des
MARRAKECH
Argane Golf Resort Royaume.
architectes internationaux de renom. Marrakech Golf City
Country Club Aujourd’hui, malgré un marché qui semble arriver
à maturité, le Groupe ADDOHA entend poursuivre
son développement de projets immobiliers de Haut
Standing, en misant sur l’innovation et en restant fidèle à
ses engagements de qualité.

26 27
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Conformément à la stratégie adoptée par le Groupe, ADDOHA a structuré sa démarche de développement pour
A partir de 2012, l’expansion en assurer une croissance saine et durable sur le continent. Cette démarche repose sur 4 axes :
Afrique Subsaharienne
En raison d’une démographie et d’une urbanisation
croissante, l’Afrique fait face à une crise majeure L’AFRIQUE C’EST... 1 Un financement 2
en matière de logement. Les villes africaines sont La conception

75
facilité par la
confrontées à une pénurie de logements mais également de programmes conclusion de
à une inadéquation entre l’offre et la demande . immobiliers de qualité partenariats avec des
Dans ce contexte, l’Afrique devient alors rapidement et adaptés aux besoins banques africaines,
un axe de développement prioritaire pour le Groupe de toutes les cibles ainsi que par le
ADDOHA. En capitalisant sur son expertise au niveau
national, le Groupe ambitionne de s’imposer comme
hectares concept du guichet
unique

16 000
un acteur de premier plan sur le marché africain de la STRATégie
promotion immobilière, en dépit de la forte concurrence DU GROUPE EN AFRIQUE
des acteurs internationaux. La constitution
La signature de
SUB-SAHARIENNe
d’une réserve
Reconnu pour son expertise en matière d’habitat conventions avec foncière stratégique,
économique et sollicité pour exporter son savoir-faire, unités prévisionnelles les Etats africains
pour participer au
avec une politique
d’acquisition dans les
le Groupe ADDOHA s’introduit assez naturellement sur

1400
développement social villes à fort potentiel
ces nouveaux marchés.
et économique du commercial et
A partir de 2012, le Groupe ADDOHA commence à 3 continent démographique
4
initier des coopérations avec plusieurs Etats africains.
En quelques années seulement, le Groupe conclut
des partenariats portant sur de vastes programmes de
unités en cours de réalisation

2018
logements économiques avec 9 Etats : la Côte d’Ivoire, Aujourd’hui, le Groupe ADDOHA a entrepris de relever des objectifs ambitieux sur l’Afrique subsaharienne : pas
le Sénégal, le Congo Brazzaville, le Cameroun, la Guinée moins de 16 000 unités sont prévues à terme.
Conakry. Conscients des enjeux et potentiels projets restant encore à développer, l’Afrique reste au cœur de la stratégie
de croissance du Groupe ADDOHA pour les prochaines années. Dans ce sens, le Groupe entend poursuivre sa
démarche de coopération avec bon nombre d’Etats africains, et contribuer au développement économique et social
1ères livraisons du continent.

LAGUNA CITY ABIDJAN

28 29
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

A partir de 2015, le Moyen Standing


comme relais de croissance
CORALIA, C’EST...
Toujours à l’écoute des besoins du marché local, le au logement Moyen Standing. Le Groupe ADDOHA
Groupe ADDOHA constate une demande croissante complète ainsi son offre pour couvrir tous les segments 7 programmes de qualité Tanger beach
TANGER
La Perle de Cabo
Tétouan
sur le segment intermédiaire. Ce besoin s’explique
maniFèstement par une montée en puissance de la
du marché marocain de l’immobilier.
Avec la nouvelle marque CORALIA, la stratégie du
37 508 unités achevées et
en cours Les Résidences de l’Atlantique
classe moyenne dans la société marocaine depuis le Groupe est audacieuse : il s’agit de rendre accessible
5 villes La Perle de Sidi Rahal Dar Bouazza
début des années 2000. au plus grand nombre des logements offrant un confort Sidi Rahal
Face à cette clientèle émergente, le Groupe décide de optimal et un niveau de qualité supérieur. Avec une
créer une toute nouvelle marque qui sera à même de offre complète et des services innovants, CORALIA fait
répondre à ses attentes et exigences. C’est ainsi que nait donc la promesse d’un logement de standing à des prix
en 2015 la marque CORALIA, dédiée exclusivement en ligne avec le pouvoir d’achat de la classe moyenne. AGADIR
Islane MARRAKECH
Les Perles de Marrakech
Kamélis
Du point de vue de l’offre, les programmes immobiliers
commercialisés par la marque CORALIA font la part belle à la qualité
LES RESIDENCE S DE L’ATLANTIQUE DAR BOUAZZA des matériaux et des finitions, à la cohérence architecturale et aux
espaces aérés.
L’ambition de CORALIA est de garantir le bien-être pour ses
habitants, grâce à l’expertise du Groupe en matière d’immobilier et à
une approche commerciale basée sur la proximité.
Les premiers programmes immobiliers de la marque CORALIA
se sont développés sur les villes d’Agadir, Casablanca, Marrakech
Tanger,Tetouan. Destinés à des résidences principales ou
secondaires, ces projets commercialisent des villas, des appartements
et des lots de terrains.

Tirant les leçons de son parcours, le Groupe ADDOHA inscrit sa


marque CORALIA dans les mêmes exigences et orientations que
son Plan Génération Cash. Ainsi, la construction des programmes
résidentiels CORALIA n’intervient qu’à partir des préventes, pour
en assurer un financement sécurisé.

Par ailleurs la marque CORALIA permet au Groupe d’accélérer sa


diversification géographique. En effet, si ADDOHA a historiquement
développé une offre prépondérante sur les plus grandes villes du
Royaume, avec CORALIA, le Groupe part à la conquête de villes de
taille moyenne ou périphériques.

Dans les années à venir, le Groupe ADDOHA entend bien


poursuivre ses efforts sur le segment du Moyen Standing. En effet,
le Groupe demeure confiant en la capacité du logement intermédiare
à générer davantage de croissance en raison du dynamisme de la
classe moyenne et sa forte demande en logement. Afin d’asseoir sa
stratégie, le groupe renforce en 2017 sa réserve foncière à travers la
finalisation d’acquisition d’un nouveau terrain à Dar Bouazza pour
une consistance de 300 unités de Moyen Standing.

30
RAPPORT ANNUEL 2017

05
L’essentiel de
2017 RÉSIDENCE RYAD
EL ANDALOUS RABAT
AL AZHAR II CASABLANCA

RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

UN SECTEUR SOUMIS À DES


CONTRAINTES EXOGÈNES
Le secteur de l’habitat et de l’immobilier au Maroc est encore confronté à un déséquilibre entre l’offre et la de-

UN CONTEXTE CONJONCTUREL mande. Malgré la volonté des opérateurs de répondre aux besoins du marché, le déficit en logement demeure im-
portant. Ce paradoxe tient non seulement à l’exode rural et au développement urbanistique que connait le Maroc,
mais il est lié aussi à de nombreuses contraintes qui freinent la croissance du secteur dans son ensemble.

DIFFICILE Intensification de la concurrence


Attirés par le potentiel qu’offre le marché et par la fai-
L’année 2017 a confirmé le ralentissement du secteur En effet, la démographie marocaine continue à progres-
Risque lié blesse des barrières à l’entrée, de nombreux opérateurs
immobilier au Maroc, un phénomène qui a touché l’en- ser avec une population à prépondérance jeune. Cette
au foncier nationaux et internationaux sont venus intensifier la
semble des acteurs. Le marché affiche une tendance nouvelle génération est amenée à former de futurs mé-
concurrence sur le secteur de l’immobilier. Cette ten-
baissière aussi bien au niveau des transactions immo- nages qui seront les primo-accédants de demain.
dance pourrait entraîner une érosion des marges et une
bilières que des constructions. La baisse des unités
hausse du coût du foncier.
mises en chantier d’environ 25% en 2016 par rapport à Par ailleurs, l’exode rural et l’urbanisation au Maroc Risque lié Risque
2015, s’est poursuivie en 2017. En atteste, la baisse de sont toujours en marche : les besoins en construction aux fournisseurs adminsitratf
la demande de ciment de 2,5% en 2017. demeurent donc importants dans les grandes villes
Baisse de la demande
et tendent à se développer dans les villes nouvelles et
Dans un scénario où la conjoncture actuelle perdure,
Si cette tendance a impacté le secteur du Haut Standing, moyennes. Concernant la demande externe, le Maroc
le secteur pourrait pâtir d’une baisse plus importante
elle n’a pas épargné non plus le secteur du logement so- est toujours une destination propice aux investisse-
de la demande. Pour limiter les risques, le Groupe
cial qui a enregistré un ralentissement de la demande ments. L’attractivité du Maroc reste intacte pour les
Risque lié Risque ADDOHA s’est lancé depuis plusieurs années dans une
même si les attentes demeurent fortes sur ce segment. étrangers qui souhaitent acquérir un logement principal
à la demande concurrentiel stratégie de diversification de son portefeuille d’activité.
ou secondaire.
L‘exercice 2017 s’est donc montré plutôt défavorable
Indisponibilité des fournisseurs
au marché immobilier. Cependant, les raisons de ce Enfin, bien qu’ayant connu un recul, la demande en lo-
Le Groupe ADDOHA privilégie les partenariats de
recul sont à imputer à des phénomènes purement gements reste présente, avec des attentes spécifiques et
longue durée avec ses fournisseurs et maîtres d’œuvre
conjoncturels. mieux formulées, notamment dans le secteur du Moyen
et ce, dans une optique de qualité auprès de sa clientèle.
Standing. L’élargissement de la classe moyenne au Ma-
Rareté du foncier Cette démarche le prémunit contre une éventuelle in-
Aussi, plusieurs facteurs laissent entrevoir l’avenir avec roc offre ainsi de belles perspectives sur le segment du
Le secteur doit faire face à une rareté de l’offre foncière. disponibilité de ses partenaires.
optimisme. Il faut notamment rappeler que la structure logement de Moyen Standing.
Il en découle une envolée des prix qui pourrait consti-
même du secteur affiche des fondamentaux solides.
tuer un risque dans un contexte de croissance démogra-
Evolution des ventes de ciments (En MT) phique et de facilitation d’accès au crédit. Ce risque est
En premier lieu, concernant la demande interne, le
toutefois atténué par les programmes mis en place par
Maroc peut encore compter sur sa croissance démogra- 16,1
l’Etat pour développer les zones urbaines.
phique. 15,8

Contraintes administratives
14,8 Le secteur immobilier est soumis à des procédures ad-
14,5 14,6 ministratives qui génèrent un allongement des délais de
14,0 14,0
14,2
14,1 production. En particulier, la procédure de délivrance
13,8 des autorisations de construire est souvent longue.
Toutefois, des mesures transitoires ont été prises dans
un objectif de simplification administrative.
12,8

2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
34 35
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

NOS PRINCIPALES MARRAKECH GOLF CITY

REALISATIONS
Malgré un contexte économique peu favorable, le Groupe ADDOHA a poursuivi ses efforts pour mener à En 2017, le Groupe a finalisé la production 12 308 unités et a enregitré la vente de 11 986 unités, tous segments
bien le Plan Génération Cash. Ainsi, les préventes se maintiennent à un niveau conforme aux attentes, soient confondus.
10 228 unités en 2017 dont 39% sont des préventes titrées.
En cumulé, le Groupe a achevé 248 779 unités et compte 135 134 unités en cours.

Préventes % Préventes titrées


Pré-ventes Eco & MS
2017
9 086 41%
Production
Pré-ventes Haut Standing 1 142 23% 12 308
(Nombre d’unités)
Total général 10 228 39%
Ventes définitives
11 986
(Nombre d’unités)

36 37
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017
LES PERLES DE BOUZNIKA

Consolidation de nos activités


à l’échelle nationale
Renforcement de notre leadership sur
le logement économique
Sur le segment du logement économique, le Groupe ADDOHA cherche à maintenir sa notoriété et sa position de
leader historique. Grâce à une expertise unique développée depuis plusieurs années, ADDOHA s’est démarqué
par son engagement social et est devenu une référence dans le secteur. Fort de son capital confiance, le Groupe a
étendu sa présence dans 19 villes du Royaume, à travers 70 programmes immobiliers, parmi lesquels on peut citer:
La Perle de Bouznika, AL Azhar II, Annour ou encore Al Baraka.
En cumulé à fin 2017, les réalisations achevées du segment Économique s’élèvent à 211 163 unités.

Répartition géographique Tétouan


des projets Économiques achevés TANGER 1 903 unités
26 144 unités
(en unités cumulées)
SAIDIA
2 706 unités
RABAT-sale Kénitra OUJDA
CASABLANCA Bouznika 31 148 unités 8 615 unités 4 239 unités
93 230 unités 3 903 unités Fès
MEKNÈS 7 215 unités
Segment de marché historique pour ADDOHA, EL JADIDA
3 645 unités
3 197 unités
le logement économique reste une activité
prépondérante pour le Groupe. Bien que BENI-MELAL
Rabat et Casablanca réunissent plus de la 1 940 unités
moitié des réalisations, le Groupe consolide AGADIR MARRAKECH
son positionnement dans la plupart des autres 8 610 unités 13 894 unités
régions du Royaume

LAAYOUNE 211 163


774 unités

105 627

36 379

Achévées En Non
cours entamées

Réalisations cumulées dans


l’activité Économique à fin 2017
(en nombre d’unités cumulées)

38
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Montée en puissance de nos activités


sur le Moyen Standing
Résultat d’un arbitrage stratégique pertinent et face à une forte croissance de la classe moyenne au Maroc, le
Groupe ADDOHA s’était positionné dès 2015 sur le segment du Moyen Standing avec sa marque CORALIA.
En 2017, le Groupe a confirmé le potentiel de ce marché, grâce à la conception de projets bien positionnés, en
parfait accord avec les attentes de cette clientèle. En cumulé à fin 2017, les réalisations achevées du segment Moyen
Standing s’élèvent à 24 713 unités.

Sur ce segment, ADDOHA détient encore 600 ha de réserves foncières dédiées et environ 14 000 unités en cours
construction ou non entamées. A l’horizon 2020, le Groupe ambitionne de réaliser 15% de son chiffre d’affaires
sur le segment du Moyen Standing.

Répartition géographique Tétouan


119 unités
des projets Moyen Standing achevés TANGER
1 773 unités
(en unités cumulées)
RABAT-SALE Kénitra OUJDA
CASABLANCA 1 344 unités 950 unités 95 unités
4 609 unités
EL JADIDA MEKNÈS
Bien que récente, l’activité sur le logement 373 unités 672 unités
Moyen Standing a prouvé son fort potentiel en
2016. La pénétration sur ce segment concerne
les grandes villes du Maroc, avec des réalisations
prédominantes sur Marrakech, Casablanca et AGADIR
Agadir. 2 236 unités MARRAKECH
12 542 unités

24 713
20 525

12 795

Achévées En Non
cours entamées

Réalisations cumulées dans


l’activité Moyen Standing à fin 2017
(en nombre d’unités cumulées)

PERLE DE CABO TETOUAN

41
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017
ARGANE MARRAKECH

Consolidation du Haut Standing,


malgré un marché arrivé à maturité
Afin de diversifier son portefeuille d’activité, le Groupe ADDOHA avait été l’un des premiers opérateurs du secteur
à lancer une marque spécifique sur le Haut Standing. Ainsi, en 2008, la marque PRESTIGIA avait vu le jour afin
de proposer des concepts à forte valeur ajoutée, à destination d’une clientèle premium. Ces projets haut de gamme
ont été développés sur des sites stratégiques dotés d’un environnement exceptionnel. Il s’agit notamment de
Bouskoura Golf City, Ryad Al Andalous à Rabat, Plage des Nations à Kénitra ou encore Marrakech Golf City. En
2017, bien que le marché soit arrivé à maturité, la politique du Groupe ADDOHA est de continuer à se différencier
par l’innovation et par un rapport qualité/prix inégalé.

En cumulé à fin 2017, les réalisations achevées de la BU Haut Standing s’élèvent à 12 903 unités.

Répartition géographique Tétouan


860 unités
des projets Haut Standing achevés SAIDIA
(en unités cumulées) KENITRA 1 383 unités
RABAT 1 318 unités
CASABLANCA 3 153 unités
2 479 unités Fès
289 unités
Les projets Haut Standing des marques
PRESTIGIA et EXCELIA se répartissent
dans les principales villes du Maroc
mais se développent également sur les
stations balnéaires de la côte atlantique et
MARRAKECH
méditerranéenne, conformément à leur vocation 3 421 unités
de loisirs.

16 912

12 903

4 485

Achévées En Non
cours entamées

Réalisations cumulées dans


l’activité Haut Standing à fin 2017
(en nombre d’unités cumulées)

42
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017
LAGUNA CITY ABIDJAN

Accélération de nos activités en Unités prévues par pays


Afrique subsaharienne
Priorité stratégique du Groupe, le développement des activités en
Afrique de l’Ouest s’est poursuivi en 2017.
Fort d’une expérience réussie au Maroc, ADDOHA s’est tourné
naturellement vers le reste du continent à partir de 2012. Se basant
sur le business modèle marocain en matière de logement économique,
le Groupe a pu accompagner des Etats africains dans leur politique
d’urbanisation et de réduction de déficit en logements sociaux.
Plusieurs conventions ont donc été signées avec des instances
gouvernementales, faisant du Groupe ADDOHA un partenaire
privilégié du développement de l’habitat économique en Afrique. Face
au potentiel que représente le continent, l’expansion en Afrique est Tchad
devenue l’un des piliers stratégiques de la croissance du Groupe. A cet
effet, ADDOHA prévoit une montée en puissance du chiffre d’affaires
de ses activités sur le continent, avec un objectif de 7% à l’horizon
2 000 logements
2020. En termes de production, le Groupe ADDOHA s’est engagé
sur la conception de 16 000 unités en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au
Tchad, et en Guinée Conakry. Côte d’Ivoire
L’année 2017 a donc été marquée par l’accélération du rythme de
construction des programmes du Groupe en Côte d’Ivoire avec 10 000 logements
notamment les projets Laguna City et Cité des Orchidées. La Cité
de l’Emergence au Sénégal et de la Cité Douane à Conakry en Guinée
ont connu également des avancements significatifs. Les premières
livraisons sont prévues en 2018 en Côte d’Ivoire et au Sénégal.
Avec des réserves foncières s’élevant encore à 75 hectares, les
perspectives d’activité restent très prometteuses sur le continent Guinée Conakry
africain.
1 000 logements
Projets en cours de
réalisation Sénégal
Côte d’Ivoire
Lancement de 8 000 unités à Abidjan : Projets Laguna
City et Cité des Orchidées
3 000 logements
Introduction du Guichet Unique
Mémorandum d’entente pour des logements destinés à
la Police ivoirienne

Guinée Conakry
Lancement de 700 logements
Lancement du projet « Cité Douane »

Sénégal
Lancement de 700 unités à Cité de l’Emergence
Introduction du Guichet Unique
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017
Grâce à l’efficacité du PGC, le Groupe ADDOHA a pu renforcer significativement ses fondamentaux financiers
et améliorer durablement sa structure de financement. L’effet immédiat du désendettement aura été une baisse
importante de ses charges financières. Sur le plan externe, cet assainissement aura permis de retrouver la confiance
des marchés financiers et des établissements bancaires.

Une structure financière robuste

A fin 2017 et malgré un contexte économique peu favorable, le Plan Génération Cash aura pleinement atteint ses
objectifs. Le bilan de ces trois années de réajustements stratégiques aura abouti aux résultats suivants :

Un endettement net à 6,1 Md MAD, en baisse de 3,1 Md MAD depuis le démarrage du PGC
Un « gearing » atteignant le niveau confortable de 32,6%, offrant au Groupe une importante marge de manœuvre
pour appréhender l’avenir avec sérénité
Un stock initial de produits finis réduit de plus de 9 700 unités
Un niveau de cash collecté s’élevant à 25,1 Md MAD

15 000

FINALISATION DU PGC :
Unités

UN PLAN COURONNÉ DE SUCCÈS 2,5


5 300
Unités

L’année 2017 ayant été marquée par la fin du Plan Génération Cash (PGC), l’heure est au bilan. Ce sera l’occa- Md MAD
sion de rappeler les objectifs initiaux du Plan et d’analyser les résultats et enseignements tirés après trois années. Baisse du BFR sur la
période du PGC Stock initial de Stock initial de

Le PGC : un tournant décisif dans la


produits finis produits finis à
avant PGC fin 2017

stratégie et la vision du Groupe


45,0%
32,6%
Le Plan Génération Cash avait été lancé en 2015 pour permettre au Groupe de retrouver une structure financière
saine et robuste. Grâce à ce programme stratégique sur 3 ans, ADDOHA devait améliorer sa capacité à générer
de la trésorerie et réduire son endettement. Le PGC a induit une transformation en profondeur, touchant tous les
aspects de l’activité du Groupe. L’objectif du PGC était de traduire les performances opérationnelles en cash flows
positifs, favorisant le désendettement.
25,1
C’est ainsi que le PGC a consisté notamment en l’activation de trois principaux leviers guidant la stratégie du Md MAD
Groupe : Gearing (*) avant Gearing (*) à fin
Cash collecté
la limitation d’actifs peu liquides ; PGC 2017 sur la période
l’orientation des préventes ; “ Endettement net/ (Capitaux propres + Endettement net)
du PGC
la transformation des actifs en cash.

Des résultats dépassant les attentes du 9,3


Groupe Md MAD

6,1

2,1
A travers un certain nombre de mesures touchant 2015 le désendettement atteignait déjà 1,8 milliards de Md MAD

l’ensemble des activités de l’entreprise, ADDOHA a pu dirhams. A fin 2016, le PGC avait permis à ADDOHA
évaluer d’année en année la pertinence du PGC. Décliné de se désendetter de plus de 3,14 Md MAD en 24 mois,
en plusieurs objectifs précis, chiffrés et mesurables, le soit 70% de l’objectif final atteint, un an avant la fin du Md MAD
PGC a porté ses fruits dès la première année de mise en plan. Dividendes
œuvre, dépassant même les prévisions établies. payés sur la
En effet, la pertinence du Plan a été telle que le Groupe période PGC Endattement net Endattement net
a réussi à prendre de l’avance sur ses objectifs. Ainsi, en avant PGC à fin 2017

46 47
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

RÉSILIENCE DES RÉSULTATS EN


Les enseignements tirés du PGC
A l’issue des ces trois années, le Groupe peut désormais D’un point de vue plus global, la réussite de ce

DÉPIT DU CONTEXTE DIFFICILE


analyser les facteurs de réussite de ce plan et en tirer des programme tient à la maîtrise des investissements, à la
enseignements qui lui seront utiles pour l’avenir. révision de la politique d’acquisition du foncier et à une
meilleure mise à contribution de la force commerciale
Avant tout, le PGC visait à maîtriser la croissance et du Groupe.
Depuis quelques années, le secteur immobilier au Maroc montre des signes de ralentissement. Cette conjoncture
à prioriser la transformation des actifs du Groupe
touche plus particulièrement le logement économique, et s’illustre par une baisse de la demande solvable, un
en cash. Afin de générer ce cash et d’accélérer le Enfin, bien entendu, ADDOHA doit également les
cumul des stocks de produits finis persistant chez les promoteurs et par conséquent un ralentissement des mises
désendettement, le Groupe ADDOHA a focalisé son bons résultats du PGC à la mobilisation de l’ensemble
en chantier et de la production annuelle.
action sur les 4 priorités suivantes : de ses collaborateurs. A chaque niveau de l’entreprise,
les enjeux du PGC ont été compris et intégrés. Les
La production des tranches les mieux commercialisées collaborateurs ont eu à cœur de se réapproprier les
La vente des unités du stock de produits finis ambitions du PGC pour les traduire en objectifs au Priorité à l’objectif de génération de cash
La limitation de lancement de nouvelles tranches sein de chaque entité de l’entreprise. L’engagement
L’optimisation du besoin en fonds de roulement manifesté par les collaborateurs pour réussir ce plan 1 450 1 392
(BFR) symbolise toute la force et le leadership du Groupe. Dans ce contexte, la poursuite d’un rythme de production
11 938 10 961
élevé induirait le Groupe dans le cercle vicieux de la
Ainsi, d’un point de vue financier, l’objectif de Aujourd’hui, le PGC est parfaitement inscrit dans croissance non maîtrisée, impactant directement et
désendettement a été atteint exclusivement grâce l’ADN du Groupe. Les objectifs initiaux de ce plan négativement la génération de cash.
aux flux de trésorerie provenant de l’exploitation. stratégique sont devenus des acquis durables pour
Conformément au plan, le besoin de financement l’entreprise. Ainsi, le Groupe ADDOHA présente A ce titre, le Groupe ADDOHA a fait le choix de la
du cycle d’exploitation du Groupe s’est réduit des fondamentaux solides et une structure financière maîtrise de ses indicateurs bilanciels et le maintien d’une
significativement profitant de la baisse des stocks de robuste, nécessaire pour aborder l’avenir avec sérénité. génération de cash élevée, temporisant ainsi son rythme
2016 2017
produits finis, de la stabilisation de la production et Quant au principe même de la génération de Cash, de production.
Production Eco et MS
de la maîtrise des décaissements liés à l’acquisition de prouvant sa totale efficacité, elle restera la priorité Production HS
foncier. numéro 1 du Groupe.

En ligne avec les prévisions du Groupe, ce choix s’est traduit par une baisse naturelle des volumes de livraison de
23% sur ses segments historiques et un chiffre d’affaires de 5,9Md MAD.

Indicateurs de résultats 2017 (En M MAD)


Chiffre d’affaires 5 916,5
Résultat des activités opérationnelles 1 132,2
Résultat financier 67,4
Résultat net consolidé 866,2

48 RIAD AL ANDALOUS 49
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Indicateurs bilanciels 2017 (En M MAD) Résilience des indicateurs de


Endettement net 6 166,6 rentabilité
Variation de BFR -200,0
Cash flow d’exploitation 1 165,4 En dépit de la conjoncture difficile, les indicateurs
opérationnels marquent une résilience qui s’explique 26,1%
notamment par une optimisation des coûts non opérationnels Marge brute

pour près de 100 M MAD à travers la rationalisation des


Cette politique volontariste de maîtrise du rythme bureaux de vente et des frais de communication, ainsi qu’un 14,6%
Marge nette
d’activité a permis à ADDOHA de tenir ses objectifs
bilanciels, avec notamment une baisse du stock de
1,2 mix produit favorable. La marge brute se maintient à un
niveau élevé de 26%.
Md MAD
produits finis de 4%, une variation de BFR négative de Cash flow 416
200 M MAD et une génération de cash qui demeure
positive à prés de 1,2 Md MAD.
-200 d’exploitation
2017
La marge nette demeure au même niveau qu’en 2016, soit
près de 15%. Cela s’explique notamment par une baisse du
M MAD
-44,6 M MAD
M MAD Coût de la dette
Variation de coût de la dette de 44,6 M MAD, témoignant de l’impact
BFR
favorable de la politique de désendettement menée par le
4,4 Groupe depuis 3 ans.
Md MAD
-4%
Stock de
produits finis
Montée en puissance du Moyen Standing
dans le chiffre d’affaires global
Parallèlement, le groupe continue à mener une politique prudente en matière de renforcement de sa réserve
foncière. Cette année ADDOHA a finalisé l’acquisition de nouveaux terrains pour une enveloppe globale ne
Grâce à l’importance de la demande sur ce segment, le chiffre d’affaires de l’activité Moyen Standing s’élève en
dépassant pas 500 M MAD. Ces acquisitions ont concerné :
2017 à 720 M MAD et représente désormais 12% du chiffre d’affaires global.
Un terrain à Dar Bouazza pour une consistance de 300 unités Coralia Par ailleurs, près de 60% du chiffre d’affaires réalisé sur ce segment correspond à des livraisons d’unités de
Un terrain dans la nouvelle ville d’Errahma pour une consistance de 2 000 unités sociales dans le cadre du logement.
projet Attawhid II
Cette enveloppe couvre également la finalisation de l’acquisition d’une réserve foncière d’une superficie de
prés de 90 Ha dans Errahma, pour une consistance de 20 000 unités de logements sociaux

50 51
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

06Cap sur le
PAC 2020 MARRAKECH GOLF CITY
ARGANE MARRAKECH

RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

LES ENJEUX STRATÉGIQUES


DU PAC 2020
Face à une conjoncture peu favorable, le nouveau plan «Priorité Au Cash 2020»
prend le relais du PGC avec une vision à la fois réaliste et ambitieuse .
Le premier volet de ce plan vise à consolider les acquis de trois années de rigueur
Consolider les acquis,
qui ont permis au Groupe ADDOHA de maîtriser sa dette. Fort d’une situation développer les relais de
financière solide, le Groupe peut entrevoir une nouvelle ère de croissance basée croissance et établir un
sur deux axes : l’accélération des activités en Afrique et le développement du
Moyen-standing. Grâce à ce deuxième volet du plan PAC 2020, le Groupe devrait
leadership régional
assurer son leadership régional pour plusieurs années.

PRIORITE AU CASH 2020 : La consolidation des acquis Le développement des relais de


croissance
CAP SUR UN NOUVEAU PLAN
Fort de l’expérience réussie du PGC, la priorité du plan
«Priorité Au Cash 2020» est de consolider les acquis
financiers du Groupe. La préservation d’une situation Tout en restant prudent dans sa gestion et son
financière saine et la génération de cash resteront donc développement, le Groupe ADDOHA se projete
Le PAC 2020 : nouvelle feuille de route pour le Groupe les objectifs premiers. Le contexte sectoriel confirme
la nécessité d’une maîtrise de la dette et l’obligation
vers l’avenir. Le principe du PAC 2020 repose sur
des objectifs réalistes qui permettront au Groupe
ADDOHA d’une gestion prudente. ADDOHA de tenir ses engagements sur l’ensemble de
ses segments d’activité.
L’année 2017 a été marquée par l’adoption d’un nouveau plan dénommé Priorité Au Cash 2020 (PAC 2020). La prise en compte du contexte Ainsi, le Groupe ADDOHA veillera à conserver son
Ce nouveau programme stratégique qui s’étend sur la période 2018-2020 vient succéder au plan PGC qui avait
permis à ADDOHA de retrouver une structure financière solide. Avec le PGC, la génération de cash est devenue
conjoncturel leadership sur les segments du logement économique et
du Haut Standing, ses métiers historiques. Le Groupe
la priorité absolue de l’entreprise si bien qu’ADDOHA a pu se désendetter de façon considérable. La réussite du déploiera une politique de croissance maîtrisée sur
Plan Génération Cash a permis de distinguer le Groupe au sein de son secteur en termes de solidité financière. Le Le secteur de l’immobilier et de la construction traverse ces segments, en s’adaptant au rythme de la demande.
nouveau plan stratégique s’inscrit dans la continuité du précédent et fixe une nouvelle feuille de route pour les 3 une période de crise qui s’est traduite concrètement par Aucun programme ne sera mis en chantier sans que le


prochaines années. une nette baisse de la demande en logements ces deux Groupe n’ait la certitude de débouchés commerciaux.
dernières années. D’après les prévisions économiques
et sectorielles, cette tendance baissière devrait se Enfin, le plan PAC 2020 prévoit une accélération des
Après 3 années de rigueur nécessaire, le Groupe ADDOHA entre ainsi dans une poursuivre en 2018 offrant un contexte peu propice à activités du Groupe sur les deux relais de croissance que
représentent le segment du Moyen Standing et l’Afrique.
nouvelle étape. C’est une ère de consolidation des acquis qui s’annonce pour le Groupe, la croissance.
La politique de diversification déjà entamée depuis
et un nouvel envol qui puisera sa force dans un développement à la fois ambitieux et Pour autant, les fondamentaux du secteur demeurent plusieurs années sera ainsi renforcée pour devenir le
maîtrisé. En guise de feuille de route, le Groupe lance un nouveau plan stratégique solides. En effet, le Maroc dispose d’atouts structurels moteur de croissance du Groupe. Cette montée en
majeurs: sa croissance démographique, l’élargissement puissance sur l’Afrique Subsaharienne et sur le Moyen
que nous avons nommé PRIORITE AU CASH 2020. Tirant les enseignements de ses

expériences passées, la génération de cash demeurera la priorité N°1 du Groupe. Par-
allèlement, l’ambition de ce nouveau plan est d’accélérer le développement des relais de
croissance, le Moyen standing et l’Afrique subsaharienne, nos deux leviers forts pour
de la classe moyenne, la progression de l’urbanisation
et le déficit en logement en particulier dans les grandes
villes.
Dans ce contexte et afin de respecter ses engagements, le
Standing, via la marque Coralia, devrait se traduire par
des hausses significatives de chiffre d’affaires sur ces
deux segments.

préparer l’avenir. Groupe ADDOHA adopte une politique de production


particulièrement flexible, en corrélant son activité à la
M. Anas Sefrioui, Président Directeur Général
conjoncture sectorielle et en adaptant ses programmes
à la demande.

54 55
LES RESIDENCE S DE L’ATLANTIQUE DAR BOUAZZA

RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

LE PAC 2020 EN 6 OBJECTIFS


Comme tout plan stratégique, le PAC 2020 est assorti de plusieurs objectifs qui permettront
Objectifs d’orienter les différentes politiques du Groupe et qui serviront d’indicateurs de performance.
PAC 2020

GÉNÉRATION DE CASH

1 La volonté du Groupe est de poursuivre une politique de génération de cash positif. Dans la continuité du plan précédent,
la mise en œuvre opérationnelle du nouveau Plan Stratégique, Priorité Au Cash 2020, permettra de maintenir un niveau de
cash-flows opérationnels largement positif. Outre le désendettement global du Groupe, l’intérêt de ces cash-flows est de
poursuivre le développement du Groupe tout en assurant sa capacité de distribution de dividendes.

2
DÉSENDETTEMENT
Le processus entamé avec le PGC devra se maintenir avec un gearing autour de 30% sur la période du Plan. Pour atteindre
cet objectif, le groupe capitalisera sur une génération de cash-flows suffisante pour poursuivre son désendettement.

3 MAÎTRISE DE LA CROISSANCE
Tirant les expériences de son passé, le Groupe devra se montrer flexible face à un marché capricieux. Ainsi, ADDOHA se
fixe pour objectif de maîtriser le niveau d’activité en s’alignant sur le rythme de la demande.

4 DÉVELOPPEMENT DU MOYEN STANDING


Le développement des relais de croissance est au cœur de la stratégie du PAC 2020. A cet effet, le Groupe ADDOHA
ambitionne d’atteindre en 2020 un taux de contribution au chiffre d’affaires de 15% du segment Moyen Standing. La
classe moyenne étant en forte progression au Maroc, des opportunités sont à saisir sur ce segment. Pour y parvenir, le
Groupe s’appuiera sur une réserve foncière dédiée de 600 Ha, essentiellement sur les principales villes du Royaume.

5
ACCÉLÉRATION DE L’ACTIVITÉ EN AFRIQUE
Autre relais de croissance stratégique pour le Groupe, l’activité en Afrique subsaharienne devrait monter en puissance
dans les années à venir. Ainsi, le Groupe se fixe pour objectif d’atteindre en 2020 un taux de contribution au chiffre
d’affaires de 7% pour l’activité en Afrique subsaharienne. Face à un déficit important en matière de logement, ADDOHA
s’était positionné très tôt sur les marchés africains. Aujourd’hui encore, l’Afrique subsaharienne présente un potentiel de
croissance considérable pour le Groupe. Ainsi, ADDOHA développe actuellement plusieurs programmes de construction
en Côte d’Ivoire, au Sénégal, et en Guinée Conakry. Les premières livraisons sont prévues en 2018.

6
ACQUISITION DE FONCIER
La politique d’acquisition du foncier devra être modérée : il s’agit à la fois de rester en ligne avec les objectifs financiers du
Plan, tout en assurant la montée en puissance des relais de croissance et tirer profit de la reprise des métiers historiques.
En restant ciblée et mesurée, la politique d’acquisition de foncier du Groupe devra respecter un budget oscillant entre
400M MAD et 500M MAD par an sur la période du Plan PAC 2020.

57
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

07Rapport
financier 2017 MARRAKECH GOLF CITY
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

PROJETS ECONOMIQUES
Détail des projets achevés et commercialisés jusqu’au 31/12/2017

Projet Ville Société Nombre


Essaada 2 Agadir DPGA 4 147
Essaada 3 Agadir DPGA 847
Al Baraka Adrar Agadir DPGA 1 883

AVANCEMENT DES PROJETS Assaada


Total Agadir
Al Amal Béni Mellal
Agadir

Béni Melal
DPGA

DPGA
1 733
8 610
993
Total Béni Mellal 993
Addamane Casablanca DPGA 2 061
ADDOHA 1 Casablanca DPGA 2 601
ADDOHA 2 Casablanca DPGA 860
Al Amal Casablanca DPGA 381
Al Amane Casablanca DPGA 7 202
Al Asil Casablanca DPGA 1 305
Al Badr Casablanca Casablanca DPGA 2 285
Al Baraka Casablanca DPGA 3 957
Al Farah Casablanca DPGA 220
Al Firdaous Casa Casablanca DPGA 5 444
Al Hamd Casablanca DPGA 533
Al Houda Casablanca DPGA 1 395
Al Karam Casablanca DPGA 1 122
Al Kawtar Casablanca DPGA 1 235
Al Mabrouka Casablanca DPGA 881
Al Moustakbal Casablanca Casablanca DPGA 8 832
Al Moustakbal 2 Casablanca DPGA 139
Al Yakine Casablanca DPGA 1 377
Annaim Casablanca DPGA 957
Annakhil Casablanca DPGA 726
Annasr Casablanca DPGA 848
Annour Casablanca DPGA 239
Assorour Casablanca DPGA 1 299
Arreda Casablanca DPGA 971
Al Wifaq Casablanca Dar Jawda 1 701
Assalam Casablanca DPGA 1 868
Basma 1 Casablanca Promif 527
Basma 2 Casablanca Promolog 465
Belle vue Casablanca DPGA 171
Cité Essalam Casablanca ADDOHA Essalam 2 867
Cité Essalam Al Farah Casablanca ADDOHA Essalam 5 618
Al Azhar Casablanca ADDOHA Essalam 7 443
Al Azhar 2 Casablanca DPGA 4 405

61
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Projet Ville Société Nombre Projet Ville Société Nombre


Ouled Azzouz Casablanca Beladi 446 PM2 Al Atlas Marrakech DPGA 46
Al Fath Casablanca DPGA 6 684 Abraj Menara Marrakech ADDOHA Essalam 101
Total Marrakech 13 894
Al Fajr Casablanca DPGA 2 912
Les Residences du Golf Eco Kénitra Mabani Zellidja 7 860
Al Wahda Casablanca DPGA 2 044
Attaissir Kénitra Mabani Zellidja 755
Al Yousr Casablanca ADDOHA Essalam 21
Total Kénitra 8 615
Ennahda Casablanca DPGA 2 193
Al Assil Meknès DPGA 893
Ennahda 1 Casablanca DPGA 32
Assafae Meknès Dar Jawda 17
Ennahda 2 Casablanca DPGA 397
Ouislane Meknès DPGA 2 214
Attawhid Casablanca DPGA 3 490
Ouislane 2 Meknès DPGA 521
Al Abrar Casablanca Foncière Iskane 215
Safae Casablanca Foncière Iskane 865
Total Meknès 3 645
Al Khayr Salé Immolog 2 545
Al Badr Tit Mellil Casablanca Foncière Iskane 1 784
Annaim Tabriquet Salé Immolog 1 814
Al Mahd Casablanca Kamam 182
Portes de Salé Salé Immolog 3 543
Selouane Casablanca Tanger Sakane / Beladi 30
Al Hadika Salé Immolog 3 887
Total Casablanca 93 230
La Perle de Bouznika Bouznika Al Makane Al Jamil 3 903
Total Salé 11 789
Annajah Rabat DPGA 3 660
Total Bouznika 3 903
Hay Nahda Rabat Dar Jawda 404
Assaad El Jadida Immolog 1 998
Ennajah Rabat DPGA 775
Assaad 1 El Jadida Immolog 1 158
Al Firdaous Rabat Immolog 3 353
Assaad 2 El Jadida Immolog 41
Ennajd Rabat DPGA 504
Total El Jadida 3 197
Annour Tamesna Rabat DPGA 5 679
Dalila 1 Fès DPGA 2 049
Annour 1 Rabat DPGA 2 866
Dalila 2 Fès Dar Jawda 660
Annour 2 Rabat DPGA 647
Oliveraie Fès DPGA 4 454
Al Kenz Rabat Awal Sakane 1 016
Al Yasmine 3 Fès DPGA 52
Al Imane Rabat Awal Sakane 455
Total Fès 7 215
Total Rabat 19 359
Al Morjane Fquih Bensaleh 947
Al Irfane Tanger DPGA 7 489
Total Fquih Bensaleh 947 Al Baraka tanger Tanger DPGA 3 488
Ennasr Oujda Foncière Iskane 4 239
Al Hana Tanger DPGA 774
Total Oujda 4 239 Al Baraka 2 Tanger DPGA 1 626
Jawharat Tetouan Tetouan DPGA 1 903 Al Ikhlasse Tanger Immolog 3 827
Total Tetouan 1 903 Al Irfane 2 Tanger Tanger Sakane 1 381
Borj Zaitoun Marrakech Immolog 2 296 Al Irfane 1 zone 2 Tanger DPGA 231
Portes de Marrakech 1 Marrakech Immolog 385 Arraha Tanger DPGA 1 516
Annajm 2 Marrakech Immolog 161 Pépinière Tanger Fadesa 668
Portes de Marrakech 2 Marrakech DPGA 4 160 Pépinière 2 Tanger DPGA 1 681
Al Ihssane Marrakech DPGA 1 385 Sables d'Or Tanger Mabani Détroit/DPGA/ 915
Abraj Koutoubia Marrakech DPGA 1 378 Tanger Sakane
Al Bahja 1 Marrakech DPGA 2 168 Sables d'Or zone F Tanger Mabani Détroit 848
Salma Marrakech Immolog 1 204 Al Wafae Tanger DPGA 1 312
PM2 Annajm Marrakech DPGA 610 Al Yacout Tanger DPGA 388

62 63
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

% de
Projet Ville Société Nombre Projet Ville Société Nombre
commercialisation
Total Tanger 26 144 Al Morjane Fequih Ben Saleh DPGA 11% 405
Moulouya Saidia Fadesa 2 706 Total Fquih BenSaleh 11% 405
Total Saidia 2 706 Oliveraie Fès DPGA 24% 785
Al Moustakbal Laâyoune Laâyoune ADDOHA Sud 438 Al Yasmine 3 Fès DPGA 7% 70
Al Wahda Laâyoune Laâyoune ADDOHA Sud 336 Total Fès 23% 855
Total Laâyoune 774 Al Imane Kénitra Awal Sakane 2% 2 374
Total 211 163 LES Résidence du Golf Eco Kénitra Mabani Zellidja 9% 1 256
Attaissir Kénitra Mabani Zellidja 2% 9 766
Total Kénitra 3% 13 396
Détail des projets en cours de réalisation jusqu’au 31/12/2017 Al Ihssane Marrakech DPGA 71% 65
% de Portes de Marrakech 1 Marrakech Immolog 2% 3 257
Projet Ville Société Nombre Portes de Marrakech 2 Marrakech DPGA 28% 3 133
commercialisation
Al Bahja 1 Marrakech DPGA 35% 980
Al Baraka Adrar Agadir DPGA 100% 34
Salma Marrakech Immolog 36% 872
Essaada 2 Agadir DPGA 100% 13
Essaada 3 Agadir DPGA 77% 386 Abraj Menara Marrakech ADDOHA Essalam 0% 7 399
Total Agadir 79% 433 Total Marrakech 11% 15 706
Al Amal Béni Mellal Béni Melal DPGA 53% 139 Ouislane Meknès DPGA 8% 1 219
Total Béni Mellal 53% 139 Ouislane 2 Meknès DPGA 2% 2 628
Al Amane Casablanca DPGA 58% 12 Al Assil Meknès DPGA 21% 424
Al Fajr Casablanca DPGA 7% 2 028 Total Meknès 5% 4 271
Al Fath Casablanca DPGA 44% 540 Al Firdaous Rabat Immolog 2% 19 547
Al Wahda Casablanca DPGA 64% 11 Al Kenz Rabat Awal Sakane 1% 5 107
Assorour Casablanca DPGA 57% 7 Annour Tamesna Rabat DPGA 88% 160
Cité Essalam Casablanca ADDOHA Essalam 75% 8 Annour 1 Rabat DPGA 85% 272
Al Azhar Casablanca ADDOHA Essalam 82% 56 Annour 2 Rabat DPGA 89% 18
Cité Essalam Al Farah Casablanca ADDOHA Essalam 43% 79 Ennajd Rabat DPGA 100% 16
Ennahda Casablanca DPGA 86% 14 Hay nahda Rabat Dar Jawda 100% 7
Ennahda 2 Casablanca DPGA 50% 4 Total Rabat 4% 25 127
Attawhid Casablanca DPGA 10% 1 602 Al Moustakbal Laâyoune Laâyoune ADDOHA Sud 1% 8 940
Ouled Azzouz Casablanca Beladi 94% 88 Al Wahda Laâyoune Laâyoune ADDOHA Sud 11% 1 054
Al Abrar Mediouna Foncière Iskane 7% 2 371 Total Laâyoune 2% 9 994
Al Badr Tit Mellil Tit Mellil Foncière Iskane 8% 2 202 Moulouya Saidia Urbatlas 34% 388
Safae Bouskoura Foncière Iskane 41% 3 425 Total Saidia 34% 388
Al Mahd Casablanca Kamam 9% 1 946 Portes de salé Salé Immolog 95% 44
La Perle de Bouznika Bouznika Al Makane Al Jamil 47% 198 Al Hadika Salé Immolog 100% 177
Al Azhar 2 Casablanca DPGA 100% 24 Total Salé 99% 221
Selouane Casablanca Tanger Sakane 6% 32 Al Baraka tanger Tanger DPGA 53% 255
Total Casablanca 19% 14 647 Al Baraka 2 Tanger DPGA 71% 14
Assaad El Jadida Immolog 100% 29 Al Hana Tanger DPGA 70% 50
Assaad 1 El Jadida Immolog 73% 45 Al Ikhlasse Tanger Immolog 68% 118
Assaad 2 El Jadida Immolog 0 Al Irfane Tanger Tanger Sakane 9% 247
Total El Jadida 84% 74 Al Irfane 2 Tanger Tanger Sakane 11% 1 947

64 65
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Projet Ville Société


% de
Nombre
PROJETS MOYEN STANDING
commercialisation
Fal Al Kheir Tanger DPGA 1% 1 767 Détail des projets achevés et commercialisés jusqu’au 31/12/2017
Arraha Tanger DPGA 6% 2 456
Pépinière Tanger Fadesa 89% 74
Pépinière 2 Tanger DPGA 100% 35 Projet Localisation Société Nombre
Sables d'Or Tanger Mabani Détroit/ 5% 7 926
Islane Agadir DPGA 2236
DPGA/Tanger Sakane
Al Yacout Tanger DPGA 4% 2 168
Total Agadir 2236
Cité Essalam Casablanca ADDOHA Essalam 3065
Val Fleuri Tanger Tanger Sakane 9% 540
Cité Essalam Al Farah Casablanca ADDOHA Essalam 52
Total Tanger 8% 17 597
Al Azhar Casablanca ADDOHA Essalam 196
Jawharat Tetouan Tetouan DPGA 100% 121
Khozama Casablanca Beladi 148
Total Tetouan 100% 121 Ennahda Casablanca DPGA 351
Ennasr Oujda Foncière Iskane 23% 2 253
Ennahda 2 Casablanca DPGA 46
Total Oujda 23% 2 253 Al Abrar Casablanca Casablanca DPGA 751
Total 9% 105 627 Total Casablanca 4609
La Perle de Sidi Rahal Sidi Rahal Beladi 373
Détail des projets non encore entamés jusqu’au 31/12/2017 Total El Jadida 373
Les Résidences du Golf Kénitra Mabani Zellidja 950
Total Kénitra 950
% de
Projet Ville Société Nombre Portes de Marrakech 1 Marrakech Immolog 5699
commercialisation
Portes de Marrakech 2 Marrakech DPGA 3871
Al Mansour Casablanca Kamam 8 654
Kamélis Marrakech DPGA 53
Al Houda Casablanca DPGA 607
Les Perles de Marrakech Marrakech DPGA 203
Al Marwa Casablanca DPGA 602
Zohour Targa Marrakech Immolog 1184
Total Casablanca 9 863 Najd Marrakech Beladi 1532
Achourouk Anza / Agadir Awal Sakane 660
Total Marrakech 12542
Al Kawtar 1 Ouled Taeima Awal Sakane 350
Toulal Meknès DPGA 672
Al Kawtar 2 Ouled Taeima Awal Sakane 600
Total Meknès 672
Anza Al Oulya Anza / Agadir Awal Sakane 500
Al Majd Rabat Al Qudrah ADDOHA 360
Total Agadir 2 110 Ennajah Rabat DPGA 862
Yasmine 1 Fès Douja Promotion 800
Total Rabat 1222
Yasmine 2 Fès Douja Promotion 700
Portes de Salé Salé Immolog 122
Total Fès 1 500
Total Salé 122
Zohour Targa Marrakech Immolog 0% 1 140
Al Menzeh Tanger Tanger Sakane 68
Annassim Marrakech Immolog 3 049
Sables d'or Tanger Mabani Détroit/DPGA/ 576
Bahia Marrakech Cita 12 000 Tanger Sakane
Total Marrakech 16 189 Val Fleuri Tanger Tanger Sakane 1129
Ouislane 3 Meknès DPGA 500 Total Tanger 1773
Total Meknès 500 Les Perles de Cabo Martil DPGA 119
Tamosida Kénitra Foncière Iskane 0% 6 217 Total Tetouan 119
Total Kénitra 6 217 La Perle de Oujda Oujda Foncière Iskane 95
Total 36 379 Total Oujda 95
Total 24 713

66 67
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Détail des projets en cours de réalisation jusqu’au 31/12/2017 Détail des projets non encore entamés jusqu’au 31/12/2017

% de % de
Projet Ville Société Nombre Projet Ville Société Nombre
commercialisation commercialisation
Islane Agadir DPGA 0% 2591 Al Mahd Casablanca Kamam 0% 47
Total Agadir 0% 2 591 Al Mansour Casablanca Kamam 0% 726
Cité Essalam Casablanca ADDOHA Essalam 33% 21 Total Casablanca 773
Cité Essalam Al Farah Casablanca ADDOHA Essalam 100% 2 Al Firdaous Ain Aouda Immolog 0% 11 870
Al Azhar Casablanca ADDOHA Essalam 26% 700 Total Rabat 11 870
Al Fath Casablanca DPGA 0% 112 Ennasr Oujda Foncière Iskane 2 743
Al Fajr Casablanca DPGA 0% 99 Total Oujda 2 743
Al Mahd Casablanca KAMAM 0% 70 Tamosida Kénitra Foncière Iskane 0% 3 033
Les Résidences de l'Atlantique Casablanca Marina Blanca 77% 43 Total Kénitra 3 033
Total Casablanca 21% 1047 Kamélis Marrakech DPGA 0% 2 106
La Perle de Sidi Rahal Sidi Rahal Beladi 18% 843 Total Marrakech 2 106
Total El Jadida 18% 843 Total 20 525
Les Résidences du Golf Kénitra Mabani Zellidja 2% 1013
Total Kénitra 2% 1013 PROJETS HAUT STANDING
Portes de Marrakech 2 Marrakech DPGA 62% 121
Zohour Targa Marrakech Immolog 53% 147 Détail des projets achevés et commercialisés jusqu’au 31/12/2017
Portes de Marrakech 1 Marrakech Immolog 21% 806
Annajm 2 Marrakech Immolog 68% 28
Projet Localisation Société Nombre
Kamélis Marrakech DPGA 2% 896
Les Perles de Marrakech Marrakech DPGA 45% 280 Bouskoura Golf City Bouskoura CITA 2411
Total Marrakech 21% 2 278 Californie Bled Alaz Casablanca DPGA 68
Toulal Meknès DPGA 27% 64 Total Casablanca 2479
Total Meknès 27% 64 Argane Golf Resort Marrakech DPGA 718
Cap Spartel Tanger Tanger Sakane 1% 468 Atlas Golf Resort Marrakech GFM 888
Sables d'Or Tanger Mabani Détroit/ 5% 2938 Marrakech Golf City Marrakech DPGA 1815
DPGA/Tanger Sakane Total Marrakech 3421
Al Menzeh Tanger Tanger Sakane 100% 6 Ryad Al Andalous Rabat DPGA 3153
Val Fleuri Tanger Tanger Sakane 69% 68 Total Rabat 3153
Total Tanger 5% 3 480 Mediteranea Saidia Saïdia General Firm Of Morocco 1 383
Les Perles de Cabo Martil DPGA 10% 185 Total Saïdia 1 383
Total Tetouan 10% 185 Alcudia Smir Tétouan General Firm Of Morocco 860
La Perle de Oujda Oujda Foncière Iskane 10% 1294 Total Tétouan 860
Total Oujda 10% 1294 Fès City Center Fès DPGA 289
Total 10% 12 795 Total Fès 289
Plage des Nations Kénitra DPGA 1318
Total Kénitra 1318
Total 12 903

68 69
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Détail des projets en cours de réalisation jusqu’au 31/12/2017

% de
Projet Ville Société Nombre
commercialisation
Bouskoura Golf City Casablanca CITA 100% 171
Total Casablanca 171
Fès City Center Fès DPGA 3% 1 676
Total Fès 1 676
Plage des Nations Kénitra DPGA 6% 9 035
Total Kénitra 9 035
Argane Golf Resort Marrakech DPGA 18% 979
Atlas Golf Resort Marrakech GFM 2% 1 073
Marrakech Golf City Marrakech DPGA 32% 987
Total Marrakech 3 039
Ryad Al Andalous Rabat DPGA 55% 2 111
Total Rabat 2 111
Mediteranea Saidia Saïdia General Firm Of 16% 585
Morocco
Total Saïdia 585
Alcudia Smir Tétouan General Firm Of 46% 295
Morocco
Total Tétouan 295
Total 16% 16 912

Détail des projets non encore entamés jusqu’au 31/12/2017

Projet Localisation Société Nombre


Country Club Marrakech Marrakech Golden Resort 97
Bahia Marrakech CITA 4 000
Saniate Marrakech Optim Immobilier 263
Total Marrakech 4 360
Nouinouich Tanger DPGA 125
Total Tanger 125
Total 4 485

70
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

1. ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉE


31.12.2016 31.12.2016
ACTIF MAD 31.12.2017
Proforma Publié
Goodwill 542 053 542 053 -
Immobilisations incorporelles 2 493 469 3 466 620 3 400 498
Immobilisations corporelles 722 750 513 709 315 013 705 277 531
Immeubles de placement 522 452 815 173 513 661 173 513 661
Titres mis en équivalence 166 478 880 180 128 809 479 851 611

COMPTES CONSOLIDÉS
Autres actifs financiers 25 517 417 25 993 974 6 205 578
- Dont prêts et créances 25 229 764 25 706 321 5 917 925
- Dont actifs financiers détenus jusqu’à échéance - - -
- Dont titres disponibles à la vente 287 653 287 653 287 653
Actifs d’impôts différés 388 668 331 310 413 722 246 817 849
Autres actifs non courants 5 779 88 88
Total Actifs non courants 1 828 909 257 1 403 373 941 1 615 066 816
Stocks et encours 16 008 034 576 16 702 653 224 15 277 213 396
Créances clients 7 086 831 589 7 445 285 239 7 156 256 064
Autres créances courantes nettes 4 430 327 727 3 602 122 921 2 575 414 551
Autres actifs financiers - - -
-Dont actifs financiers AFS - - -
-Dont prêts et créances nets - - -
-Dont actifs financiers détenus jusqu’à échéances - - -
Trésorerie et équivalent de trésorerie 862 691 749 896 208 124 836 865 777
Total Actifs courants 28 387 885 641 28 646 269 508 25 845 749 789
TOTAL ACTIF 30 216 794 898 30 049 643 450 27 460 816 604

31.12.2016 31.12.2016
PASSIF MAD 31.12.2017
Proforma Publié
Capital 3 225 571 180 3 225 571 180 3 225 571 180
Primes d’émission et de fusion 3 034 811 680 3 034 811 680 3 034 811 680
Réserves consolidées 4 485 238 088 4 266 082 053 4 266 082 053
Résultats consolidés 763 909 244 1 009 164 298 1 009 164 298
Ecarts de conversion 1 953 506 1 895 990 1 895 990
Capitaux propres part du groupe 11 511 483 698 11 537 525 201 11 537 525 201
Réserves minoritaires 1 113 536 731 1 093 935 533 625 042 699
Résultat minoritaire 102 351 566 91 996 256 112 560 171
Capitaux propres part des minoritaires 1 215 888 297 1 185 931 789 737 602 871
Capitaux propres d’ensemble 12 727 371 995 12 723 456 991 12 275 128 072
Dettes financières non courantes : 4 392 602 510 4 868 566 245 4 828 679 915
-Dont dettes envers les établissements de crédit 2 844 450 973 2 709 388 763 2 669 502 433
-Dont dettes représentées par un titre 1 548 151 537 2 159 177 482 2 159 177 482
Provisions non courantes 212 543 93 402 93 402
Avantages au personnel - - -
Autres passifs non courants 26 511 355 233 240 11 990
Impôt différé passif 369 568 190 182 711 472 181 177 338
Total des passifs non courants 4 788 894 598 5 051 604 359 5 009 962 646
Provisions courantes 191 735 309 377 446 240 172 550 055

73
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Dettes financières courantes : 2 636 699 822 2 185 696 902 2 181 881 672 31.12.2016
EN DIRHAMS 31.12.2017 31.12.2016
-Dont dettes envers les établissements de crédit 2 170 699 822 1 965 196 902 1 961 381 672
Proforma
Résultat de l’ensemble consolidé 866 260 810 1 100 890 554 1 121 724 469
-Dont dettes représentées par un titre 466 000 000 220 500 000 220 500 000
Autres éléments du résultat global - - -
Dettes fournisseurs 4 208 789 222 3 771 266 815 3 220 861 689
Ecart de conversion - - -
Autres passifs courants 5 663 303 952 5 940 172 143 4 600 432 471
Réévaluation des instruments dérivés de couverture - - -
Total dettes courantes 12 700 528 305 12 274 582 100 10 175 725 886
Réévaluation des actifs financiers disponibles à la vente - - -
TOTAL PASSIF 30 216 794 898 30 049 643 450 27 460 816 604
Réévaluation des immobilisations - - -
Ecart actuariels sur les régimes à prestations définies - - -
2. ÉTAT DU RÉSULTAT GLOBAL Quote-part du résultat global des sociétés mises en équivalence,
- - -
net d’impôt
31.12.2016 31.12.2016
ACTIF MAD 31.12.2017 Effet d’Impôt - - -
Proforma Publié
Chiffre d’affaires 5 916 503 910 7 431 747 788 7 116 230 359 Total autres éléments du résultat global (après impôt) - - -
Autres produits de l’activité -816 452 828 -1 749 922 758 -1 647 062 769 Résultat Global 866 260 810 1 100 890 554 1 121 724 469
Produits des activités ordinaires 5 100 051 082 5 681 825 031 5 469 167 590 Dont part du groupe 763 909 244 1 009 164 297 1 009 164 298
Achats consommés -3 555 244 679 -3 645 659 416 -3 395 928 171 Dont part des intérêts minoritaires 102 351 566 91 726 256 112 560 171
Frais de personnel -241 221 385 -273 265 329 -264 980 435
Impôts et taxes -29 562 095 -17 625 501 -11 965 048 3.ÉTAT DES VARIATIONS DE CAPITAUX PROPRES
Amortissements et provisions d’exploitation -44 555 950 -47 689 621 -46 037 972
Ecart de Capitaux Capitaux
Autres produits et charges d’exploitation -220 636 223 -289 362 771 -281 804 942 Réserves Résultat
EN DIRHAMS Capital Réserves conver- Résultat Propres propres part
minoritaires minoritaires
Charges d’exploitation courantes -4 091 220 331 -4 273 602 637 -4 000 716 568 sion consolidé du Groupe
Résultat d’exploitation courant 1 008 830 750 1 408 222 393 1 468 451 022 Au 1er janvier 2016
3 225 571 180 7 227 782 474 - 852 596 488 998 796 320 229 582 400 12 534 328 862 11 305 950 142
Proforma
Cessions d’actifs 863 526 - -
Variation nette de juste
Charges de restructuration - - - valeur des instruments - - - - - - - -
Cessions de filiales et participations - - - financiers
Total des produits
Résultats sur instruments financiers - - - (charges) comptabilisés
- - - - - - - -
Autres produits et charges d’exploitation non courants 122 522 715 178 800 010 121 056 299 directement en capitaux
propres
Autres produits et charges d’exploitation 123 386 241 178 800 010 121 056 299
Dividendes distribués - -719 626 712 - - -72 499 669 - -792 126 381 -719 626 712
Résultat des activités opérationnelles 1 132 216 991 1 587 022 404 1 589 507 321
Affectation résultat 2015 - 852 596 488 - -852 596 488 229 582 400 -229 582 400 - -
Coût de l’endettement financier net -415 913 036 -460 565 920 -453 850 239
Résultat de l’exercice - - - 1 009 164 298 - 91 996 256 1 101 160 554 1 009 164 298
Autres produits financiers 337 633 300 373 918 414 372 720 949
Autres variations - -57 962 527 - - -61 943 518 - -119 906 045 -57 962 527
Autres charges financières 145 720 024 -4 805 178 -5 082 047
Au 31 Décembre 2016
Résultat financier 67 440 289 -91 452 684 -86 211 338 3 225 571 180 7 302 789 723 - 1 009 164 298 1 093 935 533 91 996 256 12 723 456 990 11 537 525 201
Proforma
Résultat avant impôts des entreprises intégrées 1 199 657 280 1 495 569 720 1 503 295 983
Au 1er janvier 2017 3 225 571 180 7 302 789 723 - 1 009 164 298 1 093 935 533 91 996 256 12 723 456 990 11 537 525 201
Impôts sur les bénéfices -227 650 550 -360 866 005 -341 001 622
Variation nette de juste
Impôts différés -92 095 991 -9 037 700 -19 086 206 valeur des instruments - - - - - - - -
financiers
Résultat net des entreprises intégrées 879 910 739 1 125 666 015 1 143 208 155
Total des produits
Part dans les résultats des sociétés mises en équivalence -13 649 929 -24 775 461 -21 483 686 (charges) comptabilisés
- - - - - - - -
Résultat net des activités poursuivies 866 260 810 1 100 890 554 1 121 724 469 directement en capitaux
propres
Résultat net des activités abandonnées - - -
Dividendes distribués - -767 601 826 - - -72 429 225 - -840 031 051 -767 601 826
Résultat de l’ensemble consolidé 866 260 810 1 100 890 554 1 121 724 469
Affectation résultat 2016 - 1 009 164 298 - -1 009 164 298 91 996 256 -91 996 256 - -
Intérêts minoritaires -102 351 566 -91 726 256 -112 560 171
Résultat net - Part du groupe 763 909 244 1 009 164 297 1 009 164 298 Résultat de l’exercice - - - 763 909 244 - 102 351 566 866 260 810 763 909 244
Résultat de base par action (En MAD) 2.39 3.16 3.16 Autres variations - -22 348 922 - - 34 167 - -22 314 755 -22 348 922
Résultat dilué par action (En MAD) 2.39 3.16 3.16 Au 30 Décembre 2017 3 225 571 180 7 522 003 274 763 909 244 1 113 536 731 102 351 566 12 727 371 995 11 511 483 698

74 75
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

4. TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 5. NOTES ANNEXES


EN DIRHAMS 31.12.2017
31.12.2016
Proforma
Note 1: Normes et principes Goodwill
Flux de trésorerie liés à l’activité - - comptables appliqués et principales À l’occasion de la première consolidation des filiales et
participations du Groupe Addoha, il est procédé, dans un
Résultat net des sociétés intégrées 879 910 739 1 058 031 015 options comptables retenues par le délai n’excédant pas un an, à l’évaluation de l’ensemble des
Élimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie ou non liés à l’activité : - -
Groupe éléments identifiables (actifs et passifs) acquis.
Postérieurement à leur affectation, l’ensemble des écarts
- Amortissements et provisions 20 584 813 -57 490 125
Les présents états financiers consolidés du Groupe ADDO- d’évaluation suivent les règles comptables propres à leur
- Variation des impôts différés 92 095 991 9 037 700 nature.
HA ont été préparés conformément aux Normes Internation-
- Plus-values de cession, nettes d’impôt - - ales d’Information Financières (IAS/IFRS) publiées par l’In- Goodwill
- Autres impacts sans incidence sur la trésorerie -26 992 921 -36 282 591
ternational Accounting Standards Board (IASB) et adoptées
par l’Union Européenne. L’écart résiduel éventuel correspondant à l’excédent du coût
Marge brute d’autofinancement des sociétés intégrées 965 598 621 973 295 999 Les premiers comptes publiés sont ceux de l’arrêté annuel d’acquisition sur la part du Groupe Addoha dans la juste
de l’exercice 2013 et comportent une comparaison avec les valeur des actifs et des passifs identifiables de l’entreprise
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité -199 810 777 -1 726 817 792
comptes annuels de l’exercice 2012. acquise à la date d’acquisition est inscrit à l’actif du bilan sous
Flux net de trésorerie généré par l’activité 1 165 409 398 2 700 113 790 La date de transition aux IAS/IFRS est le 1er janvier 2012. la rubrique « Goodwill ».
Flux de trésorerie liés aux opérations d’investissement Les principes et méthodes de consolidation utilisés par Le goodwill provenant de l’acquisition d’une entreprise dans
le Groupe Addoha sont décrits ci-après : laquelle le Groupe Addoha exerce une influence notable est
Acquisition d’immobilisations 160 773 365 578 446 164
inclus dans la valeur comptable de celle-ci.
Cession d’immobilisations, nettes d’impôt - 312 562 202 Présentation des états financiers
Le Groupe Addoha a décidé de présenter son état de résultat Les goodwill ne sont pas amortis, conformément à IFRS 3
Dividendes reçus d’entreprises associées - -
global par nature. « Regroupements d’entreprises ». Ils font l’objet d’un test de
Incidence des variations de périmètre - 9 000 000 dépréciation dès l’apparition d’indices de pertes de valeur
Les postes de l’état de situation financière sont présentés et au minimum une fois par an. En cas de perte de valeur,
Incidence des retraitements IFRS sans impact de trésorerie -173 637 100 -73 793 699 suivant la classification actifs courants et non courants, la dépréciation constatée au compte de résultat, dans
Flux net de trésorerie lié aux opérations d’investissement -334 410 464 -330 677 662
passifs courants et non courants. la rubrique dépréciation d’actifs, est irréversible.
Flux de trésorerie liés aux opérations de financement - - Méthodes de Consolidation Badwill
Dividendes versés aux actionnaires de la société mère 767 601 826 719 626 712
Le périmètre de consolidation est déterminé sur la base de Le badwill représente l’excédent de la part du Groupe
la nature du contrôle exercé (un contrôle exclusif, un con- Addoha dans la juste valeur des actifs et des passifs
Dividendes versés aux minoritaires des sociétés intégrées 72 429 225 72 499 669 trôle conjoint ou une influence notable) sur les différentes identifiables de l’entreprise acquise à la date d’acquisition.
Augmentations de capital - - entités étrangères et nationales dont le Groupe détient des
participations directes ou indirectes. Le badwill est comptabilisé immédiatement au compte
Augmentations des cautions - - de résultat au cours de la période d’acquisition. Dans
La nature du contrôle détermine la méthode de la mesure où tout ou partie du badwill correspond à des
Récupération des cautions 476 557 -4 197 035 consolidation à savoir : Intégration globale et mise en pertes et dépenses futures attendues à la date d’acquisi-
Emissions d’emprunts 1 303 747 522 1 183 275 534 équivalence. tion, celui-ci est comptabilisé en produits dans le compte de
Remboursements d’emprunts 1 779 711 257 1 536 761 467 Les sociétés dans lesquelles le Groupe Addoha exerce résultat de l’exercice au cours duquel ces pertes ou ces
directement ou indirectement un contrôle exclusif sont dépenses sont générées.
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement -1 315 518 229 -1 149 809 349
consolidées par intégration globale. Celui-ci est présumé Conformément aux dispositions de la norme IFRS 1
Variation de trésorerie -484 519 295 1 219 626 779 pour les sociétés dans lesquelles le Groupe Addoha détient « Première adoption des IFRS » et de la norme IFRS 3
Trésorerie d’ouverture -1 289 488 778 -2 509 115 557 plus de 50% des droits de vote. « Regroupements d’entreprises », le Groupe a retraité
Trésorerie de clôture -1 774 008 073 -1 289 488 778 Les sociétés dans lesquelles le Groupe Addoha a les Goodwill relatifs à des acquisitions intervenues
un contrôle conjoint ou les titres des sociétés dans antérieurement à la date de la transition aux normes IFRS.
lesquelles le Groupe Addoha exerce une influence notable Conversion des opérations libellées en devise
sont consolidées par mise en équivalence. Cette influence La monnaie fonctionnelle du Groupe Addoha est
est présumée lorsque le Groupe Addoha détient entre 20 et le dirham marocain, c’est également la monnaie de présenta-
50 % des droits de vote. tion des comptes consolidés du Groupe. Les transactions en
La consolidation est réalisée à partir des comptes monnaies étrangères sont converties au cours de change en
des sociétés arrêtés au 31 Décembre et retraités, s’il y a lieu, vigueur à la date de transaction.
en harmonisation avec les principes comptables du Groupe. Les transactions réalisées en devises sont converties au taux
Les soldes et toutes les transactions internes significa- de change du jour de chacune des transactions.
tives sont éliminés dans le cadre de la préparation des états Les créances et dettes non monétaires à la date de clôture
financiers consolidés. des comptes sont converties au cours de change en vigueur
Le Groupe Addoha a décidé d’activer l’option de révision à cette date. Les pertes et les gains de change latents qui en
des regroupements d’entreprises antérieurs à la date de résultent, sont comptabilisés en résultat financier.
transition en application des dispositions de la norme IFRS 1
« Première adoption des IFRS ».

76 77
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Immobilisations la propriété d’un bien au preneur (qualifiés de location provoquera une sortie de ressources au bénéfice de ce tiers,
financement) sont comptabilisés de la façon suivante : sans contrepartie au moins équivalente attendue de celui-ci.
Immobilisations corporelles
Les actifs sont immobilisés au plus faible de la valeur Cette obligation peut être d’ordre légal, réglementaire
Les immobilisations corporelles sont inscrites dans l’état Dans le cadre de la mise en place de la norme IAS 16, contractuel ou implicite. Ces provisions sont estimées
de la situation financière consolidée au coût diminué du le Groupe a revu la liste des composants des constructions actualisée des paiements minimaux au titre de la location
et de leur juste valeur au commencement du contrat; selon leur nature en tenant compte des hypothèses les plus
cumul des amortissements et des pertes de valeur éventu- (gros œuvres, façades, installations techniques, agence- probables.
elles, en appliquant l’approche par composants prévue par ments et aménagements…) et leur durée d’utilité (entre La dette correspondante est identifiée sur une ligne
IAS 16. Lorsqu’une immobilisation corporelle comporte des 10 et 70 ans) sur la base d’une matrice établie en interne. séparée du bilan ; Le Groupe Addoha a procédé à l’analyse de l’ensemble des
composants significatifs ayant des durées d’utilité L’application de ces principes a conduit au calcul provisions pour risques et charges et de leur affectation en
Les paiements minimaux au titre de la location sont fonction des risques inhérents.
différentes, ceux-ci sont amortis sur leur durée d’utilité, des amortissements depuis l’origine en utilisant ventilés entre la charge financière et l’amortissement du
selon le mode linéaire, à compter de leur date de mise en les nouvelles durées d’utilité. solde de la dette ; Avantages au personnel
service. La charge financière est répartie sur les différentes Les avantages du personnel comprennent :
périodes couvertes par le contrat de location de manière à Les avantages à court terme : désignant les avantages du
La catégorie suivante a été retenue pour la mise en œuvre de l’approche par composants : obtenir un taux d’intérêt périodique constant sur le solde personnel qui sont dus intégralement dans les douze mois
restant dû au passif au titre de chaque exercice; suivant la fin de la période pendant laquelle les membres
Catégorie Taux Taux Catégorie Taux Taux Par opposition aux contrats de location financement, les du personnel ont rendu les services correspondants.
Catégorie B Catégorie D
A calculé % calculé % C calculé % calculé % contrats de location simple font l’objet d’une comptabilisation Les avantages à long terme : désignent les avantages qui
de la charge de loyers au compte de résultat. Ceux-ci sont ne sont pas dus intégralement dans les douze mois suivant
Menuiserie Plomberie et sanitaire constatés en résultat de façon linéaire sur l’ensemble de la
Terrassement 5
Extérieure
2 Etanchéité 2
et détection incendie
2 la fin de la période pendant laquelle les membres du
durée du contrat de location. personnel ont rendu les services correspondants.
Menuiserie Les biens détenus en vertu d’un contrat de location
Intérieure
1 Electricité 7 Ascenseurs 2
financement sont comptabilisés en immobilisations Impôts différés
corporelles pour le montant le plus bas de la juste valeur ou de Conformément à la norme IAS 12 « Impôts sur le résultat »
Revêtement sol
Gros Oeuvres 31
et mur intérieur
14 Pré-câblage 5 Peinture Miroiterie 2 la valeur actuelle des loyers minimaux à la date de début des les impôts différés sont déterminés sur la base d’une analyse
Composants contrats et amortis sur la plus courte de la durée du contrat bilantielle, pour les différences temporelles identifiées dans
Revêtement Façade 2 Climatisation 10 de location et de sa durée d’utilité, avec en contrepartie, les filiales et les coentreprises du Groupe entre les valeurs
Faux plafond 1 la dette afférente au passif. dans l’état de la situation financière consolidé et les valeurs
fiscales des éléments d’actif et du passif.
Cloisons Amovibles 10 A la date de transition, seuls les contrats de leasing ont été
identifiés comme des contrats de location financement Les impôts différés sont calculés aux taux adoptés ou
Faux Plancher informatique 2
devant faire l’objet d’un retraitement. quasi adoptés à la date de clôture de l’exercice en fonction
Aménagement Extérieur 5 des juridictions fiscales.
Stocks
Taux calculè 36% 34% 14% 16% Les ajustements des valeurs comptables des actifs et des
Conformément à la norme IAS 2 « Stocks », les stocks sont passifs résultant de l’adoption par le Groupe Addoha des
Durée d’utilité 70 30 15 10 évalués au plus faible de leur coût de revient et de leur valeur normes IAS/IFRS ont donné lieu au calcul d’un impôt
nette de réalisation selon la méthode du coût moyen pondéré. différé.
Les immobilisations incorporelles sont évaluées au coût Les principaux composants du stock du Groupe Addoha
Immobilisations incorporelles sont : Le montant d’impôts différés est déterminé au niveau
amorti. Conformément à la norme IAS 38, « Immobilisations de chaque entité fiscale. Les actifs d’impôts relatifs aux
La base amortissable doit être diminuée de la valeur résiduelle incorporelles », les immobilisations incorporelles acquises Réserves foncières : valorisées au coût d’acquisition qui différences temporelles et aux reports déficitaires ne sont
si cette dernière est significative. figurent au bilan à leur coût d’acquisition diminué du cumul comprend le prix d’achat des terrains, les frais accessoires comptabilisés que dans la mesure où il est probable qu’un
L’ensemble des dispositions concernant les immobilisations des amortissements et des pertes de valeur. d’achat (droit d’enregistrement, de conservation profit taxable futur déterminé avec suffisamment de précision
corporelles est également appliqué aux actifs foncière…) ainsi que les dépenses d’études et des travaux sera dégagé au niveau de l’entité fiscale.
Les immobilisations incorporelles du Groupe Addoha sont de viabilisation et d’équipement (travaux de lotissement).
corporels détenus par l’intermédiaire d’un contrat de à durée de vie définie et sont amorties selon le mode linéaire Conformément à la norme IAS 12, les impôts différés ne sont
location-financement. sur des périodes qui correspondent à leur durée d’utilité Stocks des constructions en cours : valorisé au coût des pas actualisés.
prévue. terrains et des équipements ainsi que les coûts des travaux
Immeubles de placement de constructions excluant les frais de publicités. S’agissant Les instruments financiers
Un immeuble de placement est un bien immobilier détenu Les immobilisations incorporelles sont évaluées au coût des activités immobilières, les stocks des travaux en cours
amorti. Le Groupe classe ses actifs financiers, lors de leur
pour en retirer des loyers ou pour valoriser le capital ou pour sont évalués au coût de production sans que celui-ci puisse comptabilisation initiale, dans l’une des quatre catégories
les deux. Coûts d’emprunt excéder la valeur nette de réalisation. d’instruments financiers suivantes prévues par les normes
Un immeuble de placement génère des flux de trésorerie Les coûts d’emprunt qui sont directement attribuables Stocks des programmes achevés : constructions terminées IAS 32 et IAS 39, en fonction des raisons ayant motivé leur
largement indépendants des autres actifs détenus par à l’acquisition, la construction ou la production d’un comprenant l’ensemble des coûts des terrains et des acquisition à l’origine :
l’entreprise, contrairement à la production ou la fourniture actif éligible (qui nécessite un cycle de production ou équipements ou de constructions, y compris les charges
de biens ou de services constituant l’objet principal Les prêts et créances à long terme, actifs financiers non
d’acquisition long), sont incorporés dans le coût de cet actif. restant à payer sur ces programmes qui sont constatées côtés sur un marché actif, dont le paiement est déterminé
de l’utilisation d’un bien immobilier occupé par son Les autres coûts d’emprunt sont comptabilisés en charges de sous forme de dettes provisionnées.
propriétaire. ou déterminable ; ils sont évalués au coût amorti ;
l’exercice au cours duquel ils sont encourus. Provisions
Pour la valorisation, l’option retenue par le Groupe est la Les actifs disponibles à la vente qui intègrent notamment,
Contrat de location Conformément à la norme IAS 37 « Provisions, passifs selon la norme, les titres de participation dans des sociétés
juste valeur déterminée par la valeur actualisée des cash-
flows futurs. Le taux d’actualisation utilisé est de 6.5% et le Conformément à la norme IAS 17 « Contrats de location », éventuels et actifs éventuels», les provisions sont non consolidées; ils sont évalués au plus faible de leur
taux de croissance à l’infini des loyers est de 2%. les contrats de location qui ont pour effet de transférer comptabilisées lorsque, à la clôture de l’exercice, le Groupe valeur comptable et de leur juste valeur diminuée du coût
substantiellement les risques et avantages inhérents à Addoha a une obligation à l’égard d’un tiers qui résulte d’un des ventes à la clôture ;
fait générateur passé et dont il est probable ou certain qu’elle

78 79
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Les actifs financiers évalués à leur juste valeur par le


résultat, parce qu’ils sont détenus à des fins de transaction
Actions propres : Selon la norme IAS 32, les actions
propres sont présentées au bilan en déduction des capitaux Note 2 : Périmètre de consolidation
(acquis et détenus en vue d’être revendus à court terme) ; propres.
Les placements détenus jusqu’à leur échéance, qui Titres et valeurs de placement : Reclassement des titres Méthode de
SOCIÉTÉ Secteur d’activité % d’intérêt et contrôle
comprennent les titres cotés sur un marché actif assortis et valeurs de placement au niveau de la catégorie des consolidation
de paiements déterminés et à échéances fixées; le Groupe actifs financiers détenus à des fins de transactions. Le DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA Immobilier 100% IG
ne possède pas de tels actifs à la clôture des exercices retraitement effectué à chaque clôture est l’évaluation des IMMOLOG Immobilier 50% IG
présentés. dits titres à leur juste valeur avec un impact de la perte ou
du profit au niveau du résultat. PROMOLOG Immobilier 100% IG
Toutes les opérations d’achats et ventes d’actifs financiers
sont comptabilisées à la date de transaction. Les actifs Actualisation des actifs et des passifs : Actualisation PROMIF Immobilier 100% IG
financiers font l’objet d’une revue à chaque clôture annuelle des créances et des dettes dont l’effet d’actualisation DAR JAWDA Immobilier 100% IG
afin d’identifier l’existence éventuelle d’un indice de perte est significatif, pour tenir compte de l’effet du délai de
de valeur. paiement dans leur valeur. Ces postes sont actualisés sur ADDOHA ESSALAM Immobilier 100% IG
des horizons qui varient entre 2 et 5 ans. TANGER SAKANE Immobilier 100% IG
Le Groupe classe ses passifs financiers non dérivés, lors de
leur comptabilisation initiale, en passifs financiers évalués au Calcul des coûts des emprunts selon la méthode du TIE MAROC VILLAGES Immobilier 100% IG
coût amorti. Ils comprennent principalement les emprunts, (taux d’intérêt effectif)
MABANI DETROIT Immobilier 80% IG
les dettes fournisseurs, ainsi que les découverts bancaires. Calcul du résultat par action
Le Groupe Addoha a identifié les principaux retraitements GENERAL FIRM OF MOROCCO Immobilier 50% IG
Les règles et méthodes comptables du calcul du résultat net
suivants : par action et du résultat net dilué par action, sont utilisées ALQUDRA ADDOHA Immobilier 50% MEE
conformément à la norme IAS 33, « Résultat par action ». MABANI ZELLIDJA Immobilier 50% IG
BELADI HADJ FATAH Immobilier 50% IG
TRADE MANAGEMENT Négoce 100% IG
MARRAKECH GOLDEN RESORT Immobilier 100% IG
CITA Immobilier 100% IG
OPTIM IMMOBILIER Immobilier 100% IG
CAP SPARTEL Immobilier 50% MEE
AWAL SAKANE Immobilier 50% IG
LES PEPINIERES DE L'ATLAS Services 100% IG
ATLAS & MEDITERRANEAN PROP Services 100% IG
DOUJA PROMOTION G.A GUINEE Immobilier 100% IG
DOUJA PROMOTION COTE D'IVOIRE Immobilier 100% IG
FONCIERE ISKANE Immobilier 50% IG
PRESTIGIA GOLF COMPANY Immobilier 100% IG
AL MAKANE AL JAMIL Immobilier 100% IG
KAMAM Immobilier 100% IG
DOUJA PROMOTION CAMEROUN Immobilier 100% IG
DOUJA PROMOTION CONGO Immobilier 100% IG
DOUJA PROMOTION-GROUPE ADDOHA SENEGAL Immobilier 100% IG
DOUJA PROMOTION-GROUPE ADDOHA TCHAD Immobilier 100% IG
ADDOHA SUD Immobilier 100% IG
ADDOHA AFRIQUE Prise de participations 100% IG

IG : Intégration globale
MEE : mise en équivalence

En application de la norme IFRS 10 le Groupe a décidé de consolider les deux filiales MABANI ZELLIDJA et GENERAL
FIRM OF MOROCCO en intégration globale au lieu de la mise en équivalence, puisque le mode de gestion et le processus
de prise des décisions opérationnelles et financières de ces deux sociétés confirment qu’elles sont contrôlées par le Groupe.
Les comptes publiés sont ceux de l’arrêté au 31 Décembre 2017 et comportent une comparaison avec les comptes annuels de
l’exercice 2016 proforma pour l’état de la situation financière et l’état du résultat global.

80 81
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

Note 3 : Détail des comptes de situation financière 4-Actifs d’impôts différés

1- Immobilisations corporelles EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma

Ce poste est détaillé par catégorie ci-dessous : Actifs d’impôts différés 388 668 310 414
Actifs d’impôts différés 388 668 310 414
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
Terrains 437 493 400 665
5-Stocks
Constructions 219 768 220 995 EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
Installations techniques, matériel et outillage 17 670 14 736
ADDOHA ESSALAM 228 956 266 568
Matériel de transport 2 691 3 751
AL MAKANE AL JAMIL 110 265 110 331
Mobilier, matériel de bureau et aménagements 14 514 17 384
AWAL SAKANE 147 785 149 553
Autres immobilisations corporelles 16 341 14 304
BELADI HADJ FATAH 98 140 93 492
Immobilisations corporelles en cours 14 273 37 481
CITA 988 764 1 057 670
Total Immobilisations corporelles 722 751 709 315
DAR JAWDA 5 886 8 310
DOUJA PROMOTION 7 938 269 8 524 216
FONCIERE ISKANE 618 803 558 039
IMMOLOG 1 621 728 1 775 525
Les investissements en immobilisations corporelles à fin Décembre 2017 se détaillent comme suit : KAMAM 924 024 763 643
LES PEPINIERES DE L'ATLAS - 937
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 MABANI DETROIT 555 135 554 075
DOUJA PROMOTION 153 207 MARRAKECH COUNTRY CLUB 32 370 26 141
CITA 7 566 MARRAKECH GOLDEN RESORT 467 104 464 804
Total 160 773 OPTIM IMMOBILIER 224 816 214 312
Le solde des immobilisations corporelles à fin 2017 est de 722 751 KDH. PRESTIGIA GOLF COMPANY 2 031 2 076
TANGER SAKANE 290 010 342 853
TRADE MANAGEMENT 12 424 19 847
2- Immeubles de placement DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA CAMEROUN 5 139 4 608
Les immeubles de placement du Groupe sont composés de : DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA COTE D'IVOIRE 209 676 139 197
Mouvements DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA GUINEE 65 017 54 027
EN MILLIERS DE DIRHAMS (*) 2016 proforma 2017
Augmentations Diminutions DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA CONGO 3 285 2 999
Club houses 173 514 61 397 112 117 ADDOHA SUD 44 037 37 973
Gallerie commerciale K2A - 343 726 - 343 726 DOUJA PROMOTION-GROUPE ADDOHA SENEGAL 160 724 101 549
ESSEC 66 610 66 610 DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA TCHAD 8 248 4 469
Total Immeubles de placement 173 514 410 336 61 397 522 453 GENERAL FIRM OF MOROCCO 840 312 1 016 509

(*) valeur actuelle MABANI ZELLIDJA 405 088 408 931


Total Stocks 16 008 035 16 702 653

3-Titres mis en équivalence


EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma Réserve foncière 2 218 657 2 227 066
SOCIETE MARINA MANAGEMENT 162 482 176 325 Matière et fournitures consommables 2 031 3 013
ALQUDRA ADDOHA 3 742 3 517 Produits en cours 9 402 177 9 919 605
CAP SPARTEL 255 287 Produits finis 4 385 169 4 552 969
Titres mis en équivalence 166 479 180 129 Total Stocks 16 008 035 16 702 653

82 83
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

6. Créances clients 8- Dettes financières non courantes


La contribution des sociétés du Groupe aux dettes financières consolidées se présente comme suit :
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
ADDOHA ESSALAM 103 729 47 177
ADDOHA ESSALAM 32 1
ALMAKANE ALJAMIL 29 898 68 254
DOUJA PROMOTION 3 280 075 3 542 959
AWAL SAKANE 72 226 53 116
CITA 95 643 0
BELLADI HADJ FATEH 91 670 172 384
FONCIERE ISKANE 54 349 63 108
CITA 664 441 1 110 355
IMMOLOG 344 933 700 000
DAR JAWDA 4 360 3 575
KAMAM 393 927 341 809
DOUJA PROMOTION 5 499 222 4 812 926
PRESTIGIA GOLF COMPANY 412 480
FONCIERE ISKANE 654 361 583 046
GENERAL FIRM OF MOROCCO 32 283 39 886
IMMOLOG 635 669 556 352
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA COTE D'IVOIRE 92 405 83 133
KAMAM 48 200 4 275
DOUJA PROMOTION-GROUPE ADDOHA SENEGAL 98 542 97 190
MABANI DETROIT 202 314 174 423
TOTAL DETTES FINANCIÈRES NON COURANTES 4 392 603 4 868 566
PRESTIGIA GOLF COMPANY 3 201 1 544
GENERAL FIRM OF MOROCCO 169 822 173 022
MABANI ZELLIDJA 189 392 130 549 La variation de ce poste par rapport à l’année 2016 s’explique par :
TANGER SAKANE 247 286 117 731
EN MILLIERS DE DIRHAMS
ATLAS & MEDITERRANEAN PROPERTIES 1 676 1 395
Dettes financières non courantes à fin 2016 4 868 566
ADDOHA SUD 105 532 53 473
Emissions d'emprunts 1 303 748
Total Clients 8 723 000 8 063 597
Remboursements d'emprunts 1 779 711
(-) Intragroupes et éliminations 1 636 168 618 311
Dettes financières non courantes à fin 2017 4 392 603
Total Clients 7 086 832 7 445 285

7- Autres créances courantes 9. Dettes fournisseurs


Les créances courantes sont détaillées par catégorie ci-dessous : EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
ADDOHA ESSALAM 51 588 26 414
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
ALMAKANE ALJAMIL 16 182 18 337
Autres créances courantes nettes 4 430 328 3 602 123
AWAL SAKANE 114 082 53 644
- Dont Fournisseurs, débiteurs, avances et acomptes 858 275 599 446
BELLADI HADJ FATEH 47 207 56 655
- Dont personnel 385 399
CITA 99 923 321 321
- Dont états débiteurs 2 845 555 2 471 443
DAR JAWDA 986 2 761
- Dont diverses créances 726 112 530 834
DOUJA PROMOTION 1 908 332 1 868 037
FONCIERE ISKANE 571 538 408 454
IMMOLOG 405 752 356 632
KAMAM 174 408 57 109
LES PEPINIERES DE L'ATLAS 2 226 2 161
MABANI DETROIT 292 386 174 807
MARRAKECH COUNTRY CLUB 2 375 1 668
MARRAKECH GOLDEN RESORT 149 852 126 120
MAROC VILLAGES ET RESIDENCES 45 20
OPTIM IMMOBILIER 66 640 50 544
PRESTIGIA GOLF COMPANY 28 429 19 435
PROMIF 1 215 1 206

84 85
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

PROMOLOG 256 233 KAMAM 44 180 0


TANGER SAKANE 187 599 102 268 MABANI DETROIT 86 967 115 195
ADDOHA SUD 77 870 41 292 PRESTIGIA GOLF COMPANY 15 333 16 650
TRADE MANAGEMENT 107 597 84 962 TANGER SAKANE 258 526 80 796
ATLAS & MEDITERRANEAN PROPERTIES 14 124 TRADE MANAGEMENT 160 551 97 973
GENERAL FIRM OF MOROCCO 496 261 492 515 ATLAS & MEDITERRANEAN PROPERTIES 2 530 2 402
MABANI ZELLIDJA 128 235 73 005 MABANI ZELLIDJA 236 518 150 326
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA CAMEROUN 332 362 GENERAL FIRM OF MOROCCO 301 449 173 487
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA COTE D'IVOIRE 26 694 15 496 ADDOHA SUD 88 466 71 403
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA GUINEE 6 566 8 829 Total Chiffre d’affaires 6 006 703 7 653 480
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA CONGO 929 864 (-) Elimination des intragroupes 90 199 221 732
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA TCHAD 1 171 1 542 Total Chiffre d'affaires 5 916 504 7 431 748
DOUJA PROMOTION-GROUPE ADDOHA SENEGAL 37 602 15 969
ADDOHA AFRIQUE 177 114 La contribution des 2 Business Units du Groupe au chiffre d’affaires consolidé se présente comme suit :
TOTAL FOURNISSEURS 5 004 469 4 382 898
(-) ELIMINATION DES INTRAGROUPES -795 679 -611 631
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma

TOTAL FOURNISSEURS 4 208 789 3 771 267 BU Economique et moyen standing 3 442 797 4 608 561
BU Haut Standing 2 473 707 2 823 186

10- Autres passifs courants Total 5 916 504 7 431 748

Les Autres passifs courants sont détaillés par catégorie ci-dessous :


2-Achats consommés et revendus
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
Autres passifs courants 5 663 304 5 940 172 EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
ADDOHA ESSALAM 39 427 13 242
- Dont Clients créditeurs, avances et acomptes 1 871 543 2 397 917
ALMAKANE ALJAMIL 10 144 8 527
- Dont personnel 51 453 50 294
AWAL SAKANE 22 023 48 233
- Dont états créditeur 1 698 083 1 786 585
BELLADI HADJ FATEH 9 055 80 935
- Dont diverses dettes 2 042 224 1 705 375
CITA 78 616 311 315
DAR JAWDA 87 72
Note 4 : Détail des comptes de l’état du résultat global DOUJA PROMOTION 1 777 516 2 140 943

1. Chiffre d’affaires FONCIERE ISKANE 527 819 498 248

La contribution des sociétés du groupe au chiffre d’affaires consolidé se présente comme suit : IMMOLOG 257 250 158 237
KAMAM 115 033 1 110
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma LES PEPINIERES DE L'ATLAS 458
ADDOHA ESSALAM 118 971 50 697 MABANI DETROIT 97 226 70 903
AL MAKANE AL JAMIL 6 339 31 887 MARRAKECH COUNTRY CLUB 5 983 -
AWAL SAKANE 30 027 33 481 MARRAKECH GOLDEN RESORT 2 317 -
BELADI HADJ FATAH 15 493 276 684 PRESTIGIA GOLF COMPANY 13 205 13 000
CITA 203 119 907 331 TANGER SAKANE 125 576 34 114
DAR JAWDA 1 749 1 439 TRADE MANAGEMENT 148 884 83 096
DOUJA PROMOTION 3 374 872 4 576 576 ATLAS & MEDITERRANEAN PROPERTIES 13 10
FONCIERE ISKANE 456 120 645 774 ADDOHA SUD 69 745 48 212
IMMOLOG 605 493 421 377 MABANI ZELLIDJA 142 187 40 954

86 87
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

GENERAL FIRM OF MOROCCO 74 706 217 072


5. Preuve d’impôt
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA COTE D'IVOIRE 52 557 14 326 Rapprochement entre la charge d’impôt totale et la charge d’impôt théorique :
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA CAMEROUN - 98 2017 2016 proforma
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA TCHAD 2 371 16
Résultat net des entreprises intégrées 879 911 1 125 666
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA GUINEE 17 442 510
Impôts sur les bénéfices -227 651 -360 866
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA CONGO - 160
Impôts différés -92 096 -9 038
DOUJA PROMOTION-GROUPE ADDOHA SENEGAL 43 576 35 841
Charge fiscale de l'exercice -319 747 -369 904
Total Achats consommés 3 632 758 3 819 631
Résultat comptable des entreprises intégrées avant impôt 1 199 657 1 495 570
(-) Elimination des intragroupes 77 514 173 971
Taux d’impôts effectif d’impôt 26.65% 24.73%
Total Achats consommés 3 555 245 3 645 659
Impôts sur différences permanentes -21 837 -105 987
Impôts sur déficits fiscaux non activés 0 0
3-Charges du personnel
Différence de taux d’impôt par rapport à Douja Promotion Groupe Addoha -31 100 11 167
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma Redressements fiscaux - -

Charges du personnel 241 221 273 265 Autres éléments 135 5 414

Total 241 221 273 265 Charge fiscale recalculée -372 549 -459 310
Taux d’impôt au Maroc (théorique) 31% 31%
2017 2016

Effectif global 669 676


6. Résultat Net Part Groupe
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma
STRUCTURE DE L’EFFECTIF 2017 2016 DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA 611 059 791 266
Dirigeants 4 4 IMMOLOG 24 354 27
Directeurs 58 53 PROMOLOG -398 23
Cadres 153 137 PROMIF -135 -24
Employés 454 482 DAR JAWDA -1 086 549
Total 669 676 ADDOHA ESSALAM 26 764 11 488
TANGER SAKANE 31 246 -13 190

EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma MAROC VILLAGES ET RESIDENCES -48 -40
GENERAL FIRM MOROCCO 18 863 -31 743
Salaires nets des principaux dirigeants 22 522 20 440
MABANI DETROIT -19 630 -30 834

4. Autres éléments du résultat MABANI ZELLIDJA 30 342 11 278


AL QUDRA ADDOHA -227 -615
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma MARRAKECH GOLDEN RESORTS -631 -751
Résultat financier 67 440 -91 453 BELADI HADJ FATAH 2 470 29 526
Résultat non courant 123 386 178 800 TRADE MANAGEMENT -2 222 -689
CITA 19 138 166 591
OPTIM IMMOBILIER -2 371 15
CAP SPARTEL -32 -35
MARRAKECH COUNTRY CLUB -405 -3
BELADI SARL -2 74
AWAL SAKANE -1 501 -1 919
BELADI HADJ ABDESLAM -2 -2
MEHDICHAM -2 -2
LES PEPINIERES DE L’ATLAS -1 985 -1 657

88 89
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

ATLAS & MEDITERRANEAN PROPERTIES -61 -262 Note 6 : Passifs éventuels et autres engagements
FONCIERE ISKANE 34 980 92 694 1-Engagements données et reçus
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA GUINEE 11 299 -7 570
EN MILLIERS DE DIRHAMS
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA COTE D'IVOIRE 579 -6 410 2017 2016 proforma
ENGAGEMENTS DONNÉS
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA CAMEROUN -244 -308
Avals et cautions bancaires Douja Promotion 3 704 647 3 253 873
AL MAKANE AL JAMIL -3 501 -4 416
Avals et cautions bancaires-Autres filiales 5 936 2 684
KAMAM -1 158 -176
Promesse d'hypothèque 1 250 000 1 500 000
PRESTIGIA GOLF COMPANY -14 424 -9 884
Autres engagements donnés (Max. autorisé) Douja Promotion 285 150 185 150
ADDOHA SUD 9 978 23 562
Autres engagements donnés (Max. autorisé)-Autres filiales 812 812
ADDOHA AFRIQUE -90 -470
Billet à ordre C.M.T ATTIJARIWAFABANK (27/12/2007) - -
DOUJA PROMOTION-GROUPE ADDOHA TCHAD -43 -148
TOTAL (1) 5 246 545 4 942 519
DOUJA PROMOTION-GROUPE ADDOHA SENEGAL -6 722 -6 509
(1) Dont engagements à l’égard d’entreprises liées 535 150 335 150
DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA CONGO -247 -271
Total Résultat Net Part Groupe 763 909 1 009 164 EN MILLIERS DE DIRHAMS
2017 2016 proforma
ENGAGEMENTS REÇUE
7-Résultat par action Cautions reçues 449 886 460 885
Autres engagements reçus - -
EN DIRHAMS 2017 2016 proforma
TOTAL 449 886 460 885
Nombre d’actions 319 834 094 319 834 094
Résultat de base par action (En MAD) 2.39 3.16 2-Sûretés réelles Données ou Reçues
Résultat dilué par action (En MAD) 2.39 3.16
EXERCICE DU 01/01/2017 AU 31/12/2017

8-Dividendes Valeur comptable


Montant couvert Date et lieu nette de la sureté
EN MILLIERS DE DIRHAMS Nature (1) Objet (2) (3)
EN MILLIERS DE DIRHAMS 2017 2016 proforma par la sureté d’inscription donnée à la date de
clôture
Nombre d'actions 322 557 118 322 557 118 Entreprises
Hypothèque Diverses villes et
Dividendes 2.40 2.25 Sûretés données 4 806 035 (banques) et 2 061 219
/Caution diverses dates
personnes tierces
Total Dividendes 774 137 725 754
Entreprises
Diverses villes et
Sûretés reçues 500 000 Caution (BANQUES) et 420 579
diverses dates
personnes tierces

Note 5 : Évènements postérieurs à la clôture (1) Gage : 1- Hypothèque: 2- Nantissement : 3- Warrant : 4- Autres : 5- ( à préciser )
(2) préciser si la sûreté est donnée au profit d’entreprises ou de personnes tierces ( sûretés données )
( entreprises liées, associés membres du personnel )
Les événements, nés postérieurement à la clôture de l’exercice non rattachables à cet exercice, sont détaillés comme suit : (3) préciser si la sûreté reçue par l’entreprise provient de personnes tierces autres que le débiteur ( sûretés reçues )

DATE Indication des évènements


3-Passifs éventuels
Favorables Néant
Les passifs éventuels se rapportent à des garanties bancaires et autres éléments survenant dans le cadre habituel des activités
Défavorables Néant du Groupe. Le Groupe n’anticipe pas que ces éléments donnent lieu à des passifs significatifs.

90 91
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

RESUMÉ DU RAPPORT D’AUDIT SUR LES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS


EXERCICE DU 1ER JANVIER AU 31 DÉCEMBRE 2017

Aux Actionnaires de la Société


DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA
Km 7, Route de Rabat Ain Sbaâ
Casablanca

Nous avons effectué l’audit des états financiers consolidés ci-joints de la Société DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA
et ses filiales (Groupe DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA), comprenant l’état de la situation financière au 31
décembre 2017, ainsi que l’état du résultat global, l’état de variation des capitaux propres et le tableau des flux de trésorerie
pour l’exercice clos à cette date, et des notes contenant un résumé des principales méthodes comptables et d’autres notes
explicatives. Ces états financiers font ressortir un montant de capitaux propres consolidés de 12.727.371.995 MAD dont un
bénéfice net consolidé de 866.260.810 MAD.
La direction est responsable de l’établissement et de la présentation sincère de ces états financiers, conformément aux Normes
Internationales d’Information Financière (IAS/IFRS).
Notre responsabilité est d’exprimer une opinion sur ces états financiers sur la base de notre audit. Nous avons effectué notre
audit selon les normes de la profession au Maroc.
A notre avis, les états financiers consolidés, cités au premier paragraphe ci-dessus donnent, dans tous leurs aspects significatifs,
une image fidèle de la situation financière du Groupe DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA au 31 décembre 2017,
ainsi que de la performance financière et des flux de trésorerie pour l’exercice clos à cette date, conformément aux Normes
Internationales d’Information Financière (IAS/IFRS).
Sans remettre en cause l’opinion ci-dessus, nous attirons votre attention sur le fait que certains procès-verbaux des organes de
gouvernance de la société General Firm of Morocco « GFM » et de ses filiales ne nous ont pas été communiqués. Il s’agit des
procès-verbaux des organes approuvant les comptes relatifs à l’exercice 2015, ceux arrêtant et approuvant les comptes relatifs
à l’exercice 2016 et ceux arrêtant les comptes relatifs à l’exercice clos au 31 décembre 2017. Nous rappelons que les titres
du Groupe GFM et ses filiales, détenus par DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA et MARTINSA FADESA à parts
égales de 50%, sont consolidés par la méthode d’intégration globale et contribuent à hauteur de MMAD 37,2 dans le résultat
net consolidé de DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA au 31 décembre 2017 (contre MMAD (64,2) au 31 décembre
2016).

Casablanca, le 11 mai 2018

Les Commissaires aux Comptes

Deloitte Audit A. Saaïdi & Associés

Ahmed BENABDELKHALEK Baha SAAIDI


Associé Associé

92
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

1. BILAN ACTIF
Exercice du 01.01.2017 au 31.12.2017 Exercice Précédent
Amortissements
Brut Net Net
et provisions
IMMOBILISATIONS EN NON VALEURS (A)  30 681 767,19 24 049 079,21 6 632 687,98 12 144 401,42
Frais préliminaires  811 918,81 811 918,81 - 162 383,76
Charges à repartir sur plusieurs exercices  29 869 848,38 23 237 160,40 6 632 687,98 11 982 017,66
Primes de remboursement des obligations  - - - -

COMPTES SOCIAUX
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES (B) 7 551 500,51 5 852 000,33 1 699 500,18 2 414 010,37
Immobilisation en recherche et développement  - - - -
Brevets, marques, droits et valeurs similaires  172 584,93 - 172 584,93 172 584,93
Fonds commercial  - - - -
Autres immobilisations incorporelles  7 378 915,58 5 852 000,33 1 526 915,25 2 241 425,44
IMMOBILISATIONS CORPORELLES (C) 855 836 470,84 73 571 773,02 782 264 697,82 661 883 887,34
Terrains  423 631 052,25 - 423 631 052,25 394 368 624,83
Constructions  366 935 346,23 40 616 611,31 326 318 734,92 220 062 758,81
Installations techniques, matériel et outillage  5 695 839,68 4 937 111,26 758 728,42 1 148 687,88
Matériel transport  7 821 236,09 7 746 511,45 74 724,64 68 304,76
Mobilier, matériel de bureau et aménagements
24 969 982,44 17 170 702,79 7 799 279,65 9 162 839,31
divers 
Autres immobilisations corporelles  18 271 280,84 3 100 836,21 15 170 444,63 12 919 323,35
Immobilisations corporelles en cours  8 511 733,31 - 8 511 733,31 24 153 348,40
IMMOBILISATIONS FINANCIÈRES (D) 3 352 875 775,97 2 286 698 596,05 1 066 177 179,92 1 101 687 179,92
Prêts immobilisés  - - - -
Autres créances financières  959 853,68 - 959 853,68 959 853,68
Titres de participation  3 351 915 922,29 2 286 698 596,05 1 065 217 326,24 1 100 727 326,24
Autres titres immobilisés  - - - -
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (E)  - - - -
Diminution des créances immobilisées  - - - -
Augmentation des dettes financières  - - - -
TOTAL I (A+B+C+D+E) 4 246 945 514,51 2 390 171 448,61 1 856 774 065,90 1 778 129 479,05
STOCKS (F) 8 132 425 413,44 62 454 978,82 8 069 970 434,62 8 652 480 789,18
Marchandises  1 022 482 882,53 - 1 022 482 882,53 1 010 097 009,76
Matières et fournitures consommables  - - - -
Produits en cours  4 848 081 286,93 6 122 836,55 4 841 958 450,38 5 340 034 898,60
Produits intermédiaires et produits résiduels  - - - -
Produits finis 2 261 861 243,98 56 332 142,27 2 205 529 101,71 2 302 348 880,82
CRÉANCES DE L'ACTIF CIRCULANT (G)  11 890 246 882,72 234 960,00 11 890 011 922,72 11 114 734 072,06
Fournisseurs, débiteurs, avances et accomptes  457 949 927,60 - 457 949 927,60 324 540 443,73
Clients et comptes rattachés  5 499 457 344,65 234 960,00 5 499 222 384,65 4 812 926 369,57
Personnel  286 606,62 - 286 606,62 279 553,46
ÉTAT  712 347 874,05 - 712 347 874,05 826 012 172,50
Comptes d'associés  - - - -
Autres débiteurs  4 991 983 469,46 - 4 991 983 469,46 4 745 689 374,75
Comptes de régularisation-Actif 228 221 660,34 - 228 221 660,34 405 286 158,05
TITRES ET VALEURS DE PLACEMENT (H)  536 768 420,98 441 924 791,86 94 843 629,12 109 900 629,12
ECARTS DE CONVERSION-ACTIF (I)
- - - -
 (Eléments circulants)

95
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

TOTAL II (F+G+H+I ) 20 559 440 717,14 504 614 730,68 20 054 825 986,46 19 877 115 490,36 Autres créanciers 133 613 969,29 37 216 551,41
TRÉSORERIE-ACTIF Comptes de régularisation-passif 115 167 800,54 133 564 540,71
Chéques et valeurs à encaisser  244 986 024,14 - 244 986 024,14 178 141 920,64 AUTRES PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES (G) 133 374 030,00 72 616 200,00
Banques, T.G. et C.C.P.  73 175 411,87 - 73 175 411,87 66 681 520,17 ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (Eléments circulants) (H) - -
Caisse, régies d'avances et accréditifs  25 159,97 - 25 159,97 74 700,54 Total II (F+G+H) 5 394 640 154,31 5 102 011 078,69
TOTAL III 318 186 595,98 - 318 186 595,98 244 898 141,35 TRESORERIE-PASSIF
TOTAL GENERAL I+II+III 25 124 572 827,63 2 894 786 179,29 22 229 786 648,34 21 900 143 110,76 Crédits d’escompte - -
Crédits de trésorerie 921 024 978,94 560 549 091,35

2. BILAN PASSIF Banques (soldes créditeurs)


TOTAL III
1 536 013 743,26
2 457 038 722,20
1 411 980 269,93
1 972 529 361,28
Exercice du 01.01.2017 au TOTAL GENERAL I+II+III 22 229 786 648,34 21 900 143 110,76
Exercice Précédent
31.12.2017
CAPITAUX PROPRES
Capital social ou personnel 3 225 571 180,00 3 225 571 180,00 3. COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES
Moins : actionnaires, capital souscrit non appelé - -
Opérations
capital appelé - - Totaux de l’exercice Totaux de l’exercice
NATURE Concernant les
dont versé - - Propres à l’exercice 1 1+2=3 précédent 4
exercices précédents 2
Prime d’émission, de fusion, d’apport 3 603 499 130,00 3 603 499 130,00
I PRODUITS D’EXPLOITATION - - - -
Ecarts de réevaluation - -
Ventes de marchandises (en l’état) - - - -
Réserve légale 322 557 118,00 322 557 118,00
Ventes de biens et services produits chiffres
Autres réserves - - 3 389 878 275,57 - 3 389 878 275,57 4 576 575 905,99
d’affaires
Report à nouveau (2) 3 354 798 545,49 3 223 072 475,31 Variation de stocks de produits (+/-) (1) -902 939 570,29 - -902 939 570,29 -1 276 177 769,09
Résultats nets en instance d’affectation (2) - - Immobilisations produites par l’entreprise
134 464 519,80 - 134 464 519,80 -
Résultat net de l’exercice (2) 588 160 798,82 899 327 895,78 pour elle-même
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES (A) 11 094 586 772,31 11 274 027 799,09 Subventions d’exploitation - - - -
CAPITAUX PROPRES ASSIMILÉS (B) - - Autres produits d’exploitation - - - -
Subventions d'investissement - - Reprises d’exploitations : transfert de charges 102 179 804,00 - 102 179 804,00 105 972 700,00
Provisions réglementées - - TOTAL I 2 723 583 029,08 - 2 723 583 029,08 3 406 370 836,90
DETTES DE FINANCEMENT (C) 3 283 520 999,52 3 551 574 871,70 II CHARGES D’EXPLOITATION
Emprunts obligataires 1 250 000 000,00 1 500 000 000,00 Achats revendus (2) de marchandises - - - 115 321,54
Autres dettes de financement  2 033 520 999,52 2 051 574 871,70 Achats consommés (2) de matière et de
1 777 453 630,74 61 888,65 1 777 515 519,39 2 140 827 938,93
Fournitures
PROVISIONS DURABLES POUR RISQUES ET CHARGES (D) - -
Provisions pour risques - - Autres charges externes 129 728 776,45 316 663,67 130 045 440,12 158 122 190,43

Provisions pour charges - - Impôts et taxes 14 170 280,78 - 14 170 280,78 8 397 791,28

ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (E) - - Charges de personnel 199 008 555,97 - 199 008 555,97 230 147 634,95

Augmentation des créances immobilisées - - Autres charges d’exploitation 2 000 000,00 - 2 000 000,00 2 000 000,00

Diminution des dettes de financement - - Dotations d’exploitation 83 344 335,03 - 83 344 335,03 32 260 959,44

TOTAL I (A+B+C+D+E) 14 378 107 771,83 14 825 602 670,79 TOTAL II 2 205 705 578,97 378 552,32 2 206 084 131,29 2 571 871 836,57

DETTES DU PASSIF CIRCULANT (F) 5 261 266 124,31 5 029 394 878,69 III RESULTAT D’EXPLOITATIONS (I-II) 517 877 450,11 -378 552,32 517 498 897,79 834 499 000,33

Fournisseurs et comptes rattachés 1 986 133 937,16 1 928 444 024,01 IV PRODUITS FINANCIERS

Clients créditeurs, avances et acomptes 992 450 731,46 1 295 182 067,48 Produits des titres de participation et autres
266 542 798,50 - 266 542 798,50 187 754 335,68
titres immobilisés
Personnel 35 170 012,81 34 877 761,32
Gains de change 591 998,66 - 591 998,66 147 759,07
Organismes sociaux 8 832 667,30 8 113 326,78
Intérêts et autres produits financiers 115 076 450,00 - 115 076 450,00 158 084 668,40
État 746 791 913,06 706 440 734,41
Reprises financières ; transfers de charges 154 788 000,00 - 154 788 000,00 268 127 100,00
Comptes d’associés 1 243 105 092,69 885 555 872,57
TOTAL IV 536 999 247,16 - 536 999 247,16 614 113 863,15

96 97
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

4. TABLEAU DE FINANCEMENT
V CHARGES FINANCIÈRES
I - SYNTHESE DES MASSES DU BILAN Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
Charges d’intérêts 296 175 176,45 472,41 296 175 648,86 330 037 923,19
Pertes de change 255 274,16 - 255 274,16 339 486,44 Exercice Exercice Variations a-b
MASSES
a précedent b Emplois c Ressources d
Autres Charges financières - - - -
Financement Permanent 14 378 107 771,83 14 825 602 670,79 447 494 898,96 -
Dotations financières 50 567 000,00 - 50 567 000,00 70 159 979,97
Moins actif immobilisé 1 856 774 065,90 1 778 129 479,05 78 644 586,85 -
TOTAL V 346 997 450,61 472,41 346 997 923,02 400 537 389,60
= Fonds de Roulement Fonctionnel (A) 12 521 333 705,93 13 047 473 191,74 526 139 485,81 -
VI RÉSULTAT FINANCIER (IV - V) 190 001 796,55 -472,41 190 001 324,14 213 576 473,55
Actif circulant 20 054 825 986,46 19 877 115 490,36 177 710 496,10 -
VII RÉSULTAT COURANT (III + V) 707 879 246,66 -379 024,73 707 500 221,93 1 048 075 473,88
Moins passif circulant 5 394 640 154,31 5 102 011 078,69 - 292 629 075,62
VIII PRODUITS NON COURANTS
= Besoin de Financement global (B) 14 660 185 832,15 14 775 104 411,67 - 114 918 579,52
Produits des cessions d’immobilisation 6 587 037,93 - 6 587 037,93 -
TRÉSORERIE NETTE (Actif-Passif) = A-B -2 138 852 126,22 -1 727 631 219,93 - 411 220 906,29
Subvention d’équilibre - - - -
Reprise sur subventions d’investissement - - - -
Autres produits non courants 13 484 662,85 3 081 908,21 16 566 571,06 29 188 385,02
II -EMPLOIS ET RESSOURCES
Reprises non courantes ; transferts de charges - - - - Exercice Excercice précedent
Emplois Ressources Emplois Ressources
TOTAL VIII 20 071 700,78 3 081 908,21 23 153 608,99 29 188 385,02
I RESSOURCES STABLES DE L’EXERCICE (FLUX) - - - -
IX CHARGES NON COURANTES
- AUTOFINANCEMENT (A) 122 208 048,13 - - 266 076 073,69
Valeurs nettes d’amortissements des
5 723 511,55 - 5 723 511,55 - +Capacité d'autofinancement - 645 393 777,47 - 985 702 785,19
Immobilisations cédées
-Distributions de bénéfices 767 601 825,60 - 719 626 711,50 -
Subventions accordées - - - -
- CESSIONS ET RÉDUCTIONS D’IMMOBILISATIONS (B) - 6 612 455,93 - -
Autres charges non courantes 1 788 612,64 210 096,91 1 998 709,55 7 138 444,12
+ Cessions d'immobilisations incorporelles * - - - -
Dotations non courantes aux amortissements
- - - - + Cessions d'immobilisations corporelles - 6 612 455,93 - -
et aux provisions
TOTAL IX 7 512 124,19 210 096,91 7 722 221,10 7 138 444,12 + Cessions d'immobilisations financières - - - -

X RÉSULTAT NON COURANT (VIII-IX) 12 559 576,59 2 871 811,30 15 431 387,89 22 049 940,90 + récupérations sur créances immobilisées - - - -
- AUGMENTATION DES CAPITAUX PROPRES ET ASSIMILÉS (C) - - - -
XI RÉSULTAT AVANT IMPOTS (VII+/-X) 720 438 823,25 2 492 786,57 722 931 609,82 1 070 125 414,78
+ Augmentation du capital , apports - - - -
XII IMPOTS SUR LES RÉSULTATS 134 770 811,00 - 134 770 811,00 170 797 519,00
+ Subventions d'investissement - - - -
XIII RÉSULTAT NET (XI-XII) 585 668 012,25 2 492 786,57 588 160 798,82 899 327 895,78
- AUGMENTATION DES DETTES DE FI NANCEMENT (D) - 772 372 303,58 - 1 412 186 936,04
XIV TOTAL DES PRODUITS (I+VI+VIII) - - 3 283 735 885,23 4 049 673 085,07
(nette de prime de remboursement) 772 372 303,58 - 1 412 186 936,04
XV TOTAL DES CHARGES (II+V+IX+XII) - - 2 695 575 086,41 3 150 345 189,29
TOTAL RESSOURCES STABLES (A+B+C+D) 122 208 048,13 778 984 759,51 1 678 263 009,73
RÉSULTAT NET (total des produits - total
XIV - - 588 160 798,82 899 327 895,78 II EMPLOIS STABLES DE L’EXERCICE (FLUX) - - - -
des charges)
= Fonds de Roulement Fonctionnel (1-2) (A) - - - -
(1) Variation de stocks: stock final - stock initial; augmentation (+) ; diminution (-).
(2) Achats revendus ou consommés : achats - variation de stocks. - ACQUISITIONS ET AUGMENTATIONS D’IMMOBILISATIONS (E) 141 865 381,43 - 587 329 064,52 -
+ Acquisitions d'immobilisations incorporelles - - 140 500,00 -
+ Acquisitions d'immobilisation corporelles 141 865 381,43 - 570 880 245,98 -
+ Acquisitions d'immobilisation financières - - 16 308 318,54 -
+ Augmentation des créances immobilisés - - - -
- REMBOURSEMENT DES CAPITAUX PROPRES (F) - - - -
- REMBOURSEMENTS DES DETTES DE FINANCEMENT (G) 1 040 426 175,76 - 1 328 440 229,98 -
- EMPLOIS EN NON VALEURS (H) 624 640,00 - 5 522 925,00 -
TOTAL II - EMPLOIS STABLES (E+F+G+H) 1 182 916 197,19 - 1 921 292 219,50 -
III VARIATION DU BESOIN DE FINANCEMENT GLOBAL (B.F.G) - 114 918 579,52 - 1 224 396 714,95
IV VARIATION DE LA TRÉSORERIE - 411 220 906,29 981 367 505,18 -
TOTAL GÉNÉRAL 1 305 124 245,32 1 305 124 245,32 2 902 659 724,68 2 905 023 693,43

98 99
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

5. ÉTAT DES SOLDES DE GESTION 6. ÉTAT DES CHANGEMENTS DE MÉTHODES


Exercice:01/01/2017au Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
I.-TABLEAU DE FORMATION DES RÉSULTATS (T.F.R) Exercice précedent
31/12/2017 INFLUENCE SUR LE
1. Ventes de marchandises ( en l'etat ) - - NATURE DES CHANGEMENTS JUSTIFICATION DU PATRIMOINE LA SITUATION
2. - Achats revendus de marchandises - 115 321,54 CHANGEMENT FINANCIÈRE ET
I =MARGE BRUTE SUR VENTES EN L'ETAT - -115 321,54 LES RÉSULTATS
II + PRODUCTION DE L'EXERCICE (3+4+5) 2 621 403 225,08 3 300 398 136,90 I. CHANGEMENTS AFFECTANT LES MÉTHODES COMPTABLES
NÉANT
3. Ventes de biens et services produits 3 389 878 275,57 4 576 575 905,99 FONDAMENTAUX

4. Variation de stocks de produits -902 939 570,29 -1 276 177 769,09 II. CHARGEMENTS AFFECTANT LES RÈGLES DE
NÉANT
5. Immobilisations produites par l'Ese pour elle même 134 464 519,80 - PRÉSENTATION
III - CONSOMMATION DE L'EXERCICE (6+7) 1 907 560 959,51 2 298 950 129,36

7. ENGAGEMENTS FINANCIERS REÇUS OU DONNÉS HORS


6. Achats consommes de matieres et fournitures 1 777 515 519,39 2 140 827 938,93
7. Autres charges externes 130 045 440,12 158 122 190,43
IV = VALEUR AJOUTÉE (I+II-III)
8. + Subventions d'exploitation
713 842 265,57
-
1 001 332 686,00
-
OPÉRATIONS DE CRÉDIT- BAIL
V 9. - Impôts et taxes 14 170 280,78 8 397 791,28
Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
10. - Charges de personnel 199 008 555,97 230 147 634,95
Montants Montants
= EXCÉDENT BRUT D'EXPLOITATION ( E.B.E ) 500 663 428,82 762 787 259,77 ENGAGEMENTS DONNÉS
Exercice Exercice Précédent
= OU INSUFFISANCE BRUTE D'EXPLOITATION ( I.B.E ) - - Avals et caution (bancaire) 3 704 646 789,81 3 253 872 794,30
11. + Autres produits d'exploitation - -
Avals et caution (C.Provisoires) - -
12. - Autres charges d'exploitation 2 000 000,00 2 000 000,00
Engagements en matière de pensions de retraites et obligations similaires - -
13. + Reprises d'exploitation : transfert de charges 102 179 804,00 105 972 700,00
Promesse d’hypothèque 1 250 000 000,00 1 500 000 000,00
14. - Dotations d'exploitation 83 344 335,03 32 260 959,44
VI Autres engagements donnés 285 150 000,00 185 150 000,00
= RÉSULTAT D'EXPLOITATION ( + ou - ) 517 498 897,79 834 499 000,33
VII Billet à ordre C.M.T ATTIJARIWAFABANK ( 27/12/2007 ) - -
RÉSULTAT FINANCIER 190 001 324,14 213 576 473,55
VIII TOTAL ( 1 )… 5 239 796 789,81 4 939 022 794,30
= RÉSULTAT COURANT ( + ou - ) 707 500 221,93 1 048 075 473,88
IX RÉSULTAT NON COURANT ( + ou - ) 15 431 387,89 22 049 940,90 (1) Dont engagements à l’égard d’entreprises liées................. 535 150 000,00 335 150 000,00

15. - Impôts sur les résultats 134 770 811,00 170 797 519,00
X = RÉSULTAT NET DE L’EXERCICE ( + ou - ) 588 160 798,82 899 327 895,78 Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
Montants Montants
ENGAGEMENTS REÇUS
Exercice Exercice Précédent
II- CAPACITÉ D’AUTOFINANCEMENT ( C.A.F ) - AUTOFINANCEMENT Avals et cautions BFO 296 893 652,18 299 401 235,18
1. Résultat net de l’exercice ( + ou - ) Autres avals et cautions - -
Benefice + 588 160 798,82 899 327 895,78 Autres engagements reçus - -
Perte - - - TOTAL… 296 893 652,18 299 401 235,18
2. + Dotations d'exploitation (1) 22 586 505,03 16 214 909,44
3. + Dotations financieres (1)
4. + Dotations non courantes (1)
35 510 000,00
-
70 159 979,97
-
8. TABLEAU DES SÛRETÉS RÉELLES DONNÉES OU REÇUES
5. - Reprises d'exploitation (2) - -
Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
6. - Reprises financières (2) - -
Valeur comptable nette de
7. - Reprises non courantes (2) (3) - - Tiers créditeurs ou Montant couvert par Date et lieu
Nature (1) Objet (2) (3) la sureté donnée à la date
debiteurs la sûreté d'inscription
8. - Produits des cession des immobilisation 6 587 037,93 - de clôture
9. + Valeurs nettes d’amort.des immobilisation cédées 5 723 511,55 - Diverses villes et Entreprises(BANQUES)
Sûretés données 4 156 000 000,00 Hypothèque 1 612 942 092,21
divers dates et personnes tierces
I CAPACITÉ D’AUTOFINANCEMENT ( C.A.F ) 645 393 777,47 985 702 785,19
Couverture
10. - Distributions de bénéfices 767 601 825,60 719 626 711,50 Sûretés reçues 500 000 000,00 Caution PDG CASA 420 578 907,31
EMPRUNT BCP
II AUTOFINANCEMENT -122 208 048,13 266 076 073,69
(1) Gage: 1- Hypothèque : 2- Nantissement : 3 - Warrant : 4 - Autres : 5 - (à preciser)
(1) A l’exclusion des dotaitons relatives aux actifs et passifs circulants et à la trésorerie. (2) préciser si la sûreté est donnée au profit d’entreprise ou de personnes tierces (sûretés données) (entreprise liées, associés, membres du personnel)
(2) A l’exclusion des reprises relatives aux actifs circulants et à la trésorerie. (3) préciser si la sûreté reçue par l’entreprise proivent de personnes tierces autres que le débiteur (sûretés reçues)
(3) Y compris reprises sur subventions d’investissements.

100 101
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

9. ÉTAT DES DÉROGATIONS 11. TABLEAU DES CRÉANCES


Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017 Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
Analyse par écheance Autres analyses
JUSTIFICATION INFLUENCE DES DÉROGATIONS Montants
INDICATION DES DÉROGATIONS DES SUR LE PATRIMOINE, LA SITUATION CRÉANCES Total Echues et Montants Montants Montants
sur les
DÉROGATIONS FINANCIÈRE ET LES RÉSULTATS Plus d'un an Moins d'un an non en sur l'Etat et représentés
entreprises
recouvrées devises Org-Publics par effets
I. Dérogations aux principes comptables fondamentaux NÉANT liées
DE L’ACTIF IMMOBILISE 959 853,68 959 853,68 - - - - - -
II. Dérogations aux méthodes d’évaluation NÉANT
Prêts immobilisés - - - - - - - -
III. Dérogations aux règles d’établissement et de présentation des états de synthèse NÉANT
Autres créances financières 959 853,68 959 853,68 - - - - - -
DE L'ACTIF CIRCULANT 11 890 246 881,47 7109 899 230,90 4780 347 650,57 - - 712347874,05 5 959 912901,67 -

10. TABLEAU DES IMMOBILISATIONS AUTRES QUE Fournisseurs débiteurs, ,avances


457 949 927,60 202 828 842,50 255 121 085,10 - - - - -
FINANCIÈRES
et acomptes
Clients et comptes rattachés 5 499 457 344,65 2723 331600,69 2 776 125 743,96 - - - 790 403 402,89 -
Personnel 286 606,62 - 286 606,62 - - - - -
Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
État 712 347 874,05 108 064 793,45 604 283 080,60 - - 712 347 874,05 - -
Augmentation Diminution
Production Compte d'associés - - - - - - - -
Montant
par Montant brut Autres débiteurs 4 991983468,21 4 041 234 265,63 950 749 202,58 - - - 4 944 848 274,14 -
NATURE brut début
d’exercice Acquisition l'entreprise Virement Cession Retrait Virement fin d’exercice
Comptes de régularisation actif 228 221 660,34 34 439 728,63 193 781 931,71 - - - 224 661 224,64 -
pour elle-
même

12. TABLEAU DES TITRES DE PARTICIPATION


IMMOBILISATION EN
32 997 296,97 624 640,00 - - - 2 940 169,78 - 30 681 767,19
NON-VALEURS
Frais préliminaires 811 918,81 - - - - 811 918,81
Charges à répartir sur Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
32 185 378,16 624 640,00 - - - 2 940 169,78 - 29 869 848,38
plusieurs exercices
Partici- Extrait des derniers états de Produits
Primes de remboursement Prix
- - - - - - - - RAISON SOCIALE Secteur pation Valeur capital synthèse de la société émétrice inscrits au
obligations Capital d'acquisition
DE LA SOCIÉTÉ d'activité au nette Date de Situation C.P.C de
IMMOBILISATIONS social 2 en global Résultat net l’exercice
7 551 500,51 - - - - - - 7 551 500,51 ÉMÉTRICE 1 capital 5 cloture nette
INCORPORELLES 4 8
3 6 7 9
Immobilisation en recherche
- - - - - - - - IMMOLOG S.A. Immobilier 500 000 000,00 49,99 274 999 600,00 274 999 600,00 31/12/17 1035182 855,20 60 638 668,37 -
et développement
Brevets, marques, droits et PROMOLOG SARL
172 584,93 - - - - - - 172 584,93 Immobilier 200 000,00 99,95 21 615 868,50 52 976,57 31/12/17 -85 141,30 -284 386,24 -
valeurs similaires (EX LAHAB)
Fonds commercial - - - - - - - - PROMIF SARL
Immobilier 200 000,00 99,95 21446 217,34 121 479,26 31/12/17 258 784,86 64 389,51 -
Autres immobilisations (EX JALOBYA)
7 378 915,58 - - - - - - 7 378 915,58
incorporelles
DAR JAWDA SARL
IMMOBILISATIONS Immobilier 17 500 000,00 99,99 59 707 922,20 0,00 31/12/17 19 968 264,46 -1031735,54 3 683 659,98
719 731 420,96 152 582 806,19 - - 5760331,55 - 10717424,76 855 836 470,84 (EX DAPLAN)
CORPORELLES
Terrains 394 368 624,83 29 262 427,42 - - - - - 423 631 052,25 ADDOHA ESSALAM
(EX DAR ESSALAM Immobilier 1 762 000,00 99,90 176713671,92 141 203 671,92 31/12/17 29 511448,88 27 346 453,14 21798 762,77
Constructions 247 995 488,31 118 939 857,92 - - - - - 366 935 346,23 SCI)
Installations techniques,
5 576 431,68 119 408,00 - - - - - 5 695 839,68
matériel et outillage TANGER SAKANE SA Immobilier 10 246 800,00 99,87 100 299 600,00 0,00 31/12/17 29765680,62 54 062 035,14 -
Matériel de transport 7 784 273,59 36 962,50 - - - - 7 821 236,09
Mobilier, matériel de bureau MAROC VILLAGES
24 244 181,94 762 620,50 - - 36 820,00 - - 24 969 982,44 Immobilier 300 000,00 99,87 299 600,00 78 706,00 31/12/17 -220 525,26 -41 038,01 -
et aménagement ET RESIDENCES SA
Immobilisations corporelles
15 609 072,21 2 662 208,63 - - - - - 18 271 280,84 MABANI DETROIT
diverses
(EX GIL MAROC Immobilier 5 000 000,00 79,99 14 575 000,00 0,00 31/12/17 -250 081 982,15 -18 670 425,39 -
Immobilisations corporelles SEASIDE)
24 153 348,40 799 321,22 - - 5723511,55 - 10717424,76 8 511 733,31
en cours

GENERAL FIRM OF
MOROCCO Immobilier 1 000 000,00 50,00 1 299600000,00 0,00 31/12/17 113520 563,75 -30 858 916,57 -
(EX FADESA)

AL QUDRA ADDOHA Immobilier 30 000 000,00 49,99 5 999 800,00 0,00 31/12/17 6 588 653,48 12 761,22 -

102 103
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

13. TABLEAU DES PROVISIONS


MABANI ZELLIDJA Immobilier 500 000 000,00 49,99 249 999 800,00 249 999 800,00 31/12/17 603 417 449,37 68151569,48 14 999988,00 Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
BELADI HADJ
FATAH
Immobilier 11 010 000,00 50,00 391150 049,84 0,00 31/12/17 11 353 647,13 -1 858 352,87 27479234,42 Dotations Reprises
Montant
TRADE MANAGEMENT Montant
NATURE début Non Non fin d’exercice
d’exercice d'exploitation financières d'exploitation financières
(EX ADDOHA Service 34 184 000,00 99,99 89 999 600,00 0,00 31/12/17 30 482 724,21 -2 284 535,65 -
MANAGEMENT) courantes courantes
MARRAKECH 1. Provisions pour dépréciation
Immobilier 1 782 800,00 99,98 20 299 600,00 0,00 31/12/17 -987 277,60 -157 355,52 - 2 251188 596,05 - 35 510 000,00 - - - - 2 286 698 596,05
GOLDEN RESORT de l'actif imobilisé
CITA Immobilier 300 000,00 100,00 230 000 000,00 230 000 000,00 31/12/17 -8 903 178,55 -10128 377,70 163781333,33 2. Provisions réglementées - - - - - - - -
OPTIM IMMOBILIER Immobilier 1 543 800,00 100,00 73 062 500,00 0,00 31/12/17 -866 621,64 -2 101 343,68 - 3. Provisions durables pour
- - - - - - - -
CAP SPARTEL Immobilier 1 500 000,00 49,99 749 800,00 749 800,00 31/12/17 378 410,60 -15 420,00 - risques et charges
AWAL SAKANE Immobilier 50 000 000,00 50,00 25 000000,00 0,00 31/12/17 22 084 149,21 -4 876 094,93 - SOUS TOTAL (A) 2251188596,05 - 35 510 000,00 - - - - 2 286 698 596,05

FONCIERE ISKANE Immobilier 100 000 000,00 49,99 49 999700,00 49 999 700,00 31/12/17 518 181 619,13 79 320463,09 29999 820,00 4. Provisions pour dépréciation
de l'actif circulant (hors 489 557 730,68 - 15 057 000,00 - - - - 504 614 730,68
LES PEPINIERES DE trésorie)
Service 4 133 000,00 100,00 7 300 000,00 0,00 31/12/17 -3 936 612,61 -1 598 651,43 -
L’ ATLAS
5. Autres Provisions pour
ATLAS ET 72 616 200,00 60 757 830,00 - - - - - 133 374 030,00
risques et charges
MEDITERRANEN Service 10 000,00 100,00 10 000,00 10 000,00 31/12/17 -3 570 598,86 -87 951,71 -
PROPERTIES 6. Provisions pour dépréciation
- - - - - - - -
des comptes de trésorie
DOUJA PROMOTION
GROUPE ADDOHA Immobilier 179 695,00 100,00 172 500,00 172 500,00 31/12/17 -22 360 515,11 -9 544 751,83 - SOUS TOTAL (B) 562 173 930,68 60 757 830,00 15 057 000,00 - - - - 637 988 760,68
GUINEE TOTAL (A + B) 2 813 362 526,73 60 757 830,00 50 567 000,00 - - - - 2 924 687 356,73
DOUJA PROMOTION
GROUPE ADDOHA
Immobilier 4 590 666,00 100,00 16 477 318,54 16 477 318,54 31/12/17 -5 063 272,54 -4 298 954,73 -
14. TABLEAU DES DETTES
COTE
D IVOIRE
PRESTIGIA GOLF
Service 665 900,00 100,00 16000000,00 0,00 31/12/17 -56 335 534,92 -21738 550,08 -
COMPANY -Exercice:01/01/2017 au 31/12/2017
AL MAKANE AL
Immobilier 1 000 000,00 100,00 105 086 000,00 0,00 31/12/17 -3 972 228,17 -5 193 198,62 4800000,00 Analyse par écheance Autres analyses
JAMIL
Montants
KAMAM Immobilier 100 000 000,00 99,99 99 990 000,00 99 990 000,00 31/12/17 96 246 669,23 - DETTES Total Echue et Montants Montants Montants
Moins sur les
DOUJA PROMOTION Plus d'un an non en sur l'Etat et représentés
d'un an entreprises
GROUPE ADDOHA Immobilier 167 724,00 100,00 169 599,52 169 599,52 31/12/17 -880 525,70 -244 046,47 - recouvrée devise Org-Publics par effets
liées
CAMEROUN
DE FINANCEMENT 3 283 520 999,52 2 516 078 529,31 767442 470,21 - - - - -
DOUJA PROMOTION
GROUPE ADDOHA Immobilier 167 724,00 100,00 168 166,50 168 166,50 31/12/17 -911 026,41 -247 456,93 - Emprunts obligataires 1250 000 000,00 1250 000 000,00 - - - - - -
CONGO Autres dettes de financement 2 033 520 999,52 1266 078 529,31 767442 470,21 - - - -
ADDOHA SUD Immobilier 100 000,00 100,00 100 000,00 100 000,00 31/12/17 37 516 285,86 14 128 953,61 - DU PASSIF CIRCULANT 5261266124,31 2170286141,16 3 090 979 983,15 - - 755 624 580,36 139 805 388,93 699 005 029,97
DOUJA PROMOTION Fournisseurs et comptes
GROUPE ADDOHA Immobilier 196 959,67 69,00 119 275,67 119 275,67 31/12/17 - - - 1986133 937,16 497565 224,69 1488 568 712,47 - - - 37 990 878,96 699 005 029,97
rattachés
BURUNDI Clients créditeurs, avances et
992 450731,46 558 821247,27 433 629 484,19 - - - - -
DOUJA PROMOTION acomptes
GROUPE ADDOHA Immobilier 164 828,00 100,00 168 377,42 168 377,42 31/12/17 -154 999,64 -136 853,64 Personnel 35 170 012,81 115 109,95 35 054 902,86 - - - - -
TCHAD
Organismes sociaux 8 832 667,30 8 832 667,30 - - 8 832 667,30 - -
DOUJA PROMOTION
GROUPE ADDOHA Immobilier 164 724,00 100,00 168 377,42 168 377,42 31/12/17 -11 292 482,16 -5 399 289,62 - État 746791913,06 199 612 696,59 547 179 216,47 - - 746 791 913,06 - -
SENEGAL
Comptes d'associés 1 243105 092,69 822 248 801,07 420 856 291,62 - - - - -
DOUJA PROMOTION
GROUPE ADDOHA Immobilier 168 377,42 100,00 168 377,42 168 377,42 31/12/17 - - - Autres créanciers 133 613 969,29 32 355 144,48 101 258 824,81 - - - 101 814 509,97 -
NIGER Comptes de régularisation
115167800,54 59 567 917,11 55 599 883,43 - - - - -
Prise passif
ADDOHA AFRIQUE 300 000,00 99,87 299 600,00 299 600,00 31/12/17 -61 433,44 -121177,71 -
Participation
TOTAL - 1378 538 998,09 - 3351915922,29 1065 217 326,24 - 2184773249,92 182 934115,22 266542798,50

104 105
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

RÉSUME DU RAPPORT GÉNÉRAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES


EXERCICE DU 1ER JANVIER AU 31 DECEMBRE 2017

Deloitte Audit 4, Place Maréchal


288, Boulevard Zerktouni Casablanca
Casablanca Maroc

Aux Actionnaires de la Société


DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA S.A
Km 7, Route de Rabat Ain Sbaâ - Casablanca

Conformément à la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée Générale, nous vous présentons notre rapport relatif
à l’exercice clos le 31 décembre 2017.
Nous avons effectué l’audit des états de synthèse ci-joints de la Société DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA,
comprenant le bilan, le compte de produits et charges, l’état des soldes de gestion, le tableau de financement et l’état des
informations complémentaires relatifs à l’exercice clos le 31 décembre 2017. Ces états de synthèse font ressortir un montant
de capitaux propres et assimilés de 11.094.586.772 MAD dont un bénéfice net de 588.160.799 MAD.
La direction est responsable de l’établissement et de la présentation sincère de ces états de synthèse, conformément au
référentiel comptable admis au Maroc.
Notre responsabilité est d’exprimer une opinion sur ces états de synthèse sur la base de notre audit. Nous avons effectué notre
mission selon les normes de la profession au Maroc et compte tenu des dispositions légales et réglementaires en vigueur.
Nous certifions que les états de synthèse cités ci-dessus sont réguliers et sincères et donnent, dans tous leurs aspects significatifs,
une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine
de la Société DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA au 31 décembre 2017 conformément au référentiel comptable
admis au Maroc.
Vérifications et informations spécifiques :
Nous avons également procédé aux vérifications spécifiques prévues par la loi et nous nous sommes assurés notamment de la

Casablanca, le 11 mai 2018


Les Commissaires aux Comptes

Deloitte Audit A. Saaïdi & Associés

Ahmed BENABDELKHALEK Baha SAAIDI


Associé Associé

106
RAPPORT ANNUEL 2017 RAPPORT ANNUEL 2017

RÉSOLUTIONS DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE


PREMIERE RESOLUTION
L’Assemblée Générale, après avoir entendu lecture du rapport de gestion du Conseil d’Administration
et le rapport des Commissaires Aux Comptes sur l’exercice clos au 31 décembre 2017, approuve les
états de synthèse dudit exercice tels qu’ils lui ont été présentés ainsi que les opérations traduites dans ces
états ou résumés dans ces rapports, se soldant par un bénéfice net comptable de 588.160.798,82 DH.
DEUXIEME RESOLUTION

RÉSOLUTIONS DE L’Assemblée Générale, après avoir entendu lecture du rapport spécial des Commissaires Aux Comptes,
sur les conventions relevant de l’article 56 et suivants de la loi 17-95, telle que modifiée et complétée par

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
les lois 20-05 et 78-12, approuve le dit rapport et la conclusion des conventions qui y sont mentionnées.
TROISIEME RESOLUTION
L’Assemblée Générale, sur proposition du Conseil d’Administration, décide d’affecter le résultat de
l’exercice, soit le bénéfice net comptable de 588.160.798,82 DH, comme suit :
Résultat net de l’exercice 588 160 798,82 DH
Auquel s’ajoute le report à nouveau créditeur 3 354 798 545,49 DH
Soit un bénéfice distribuable 3 942 959 344,31 DH
Dividendes aux actionnaires 387 068 541,60 DH
(Soit 1,20 DH par action)
Solde au compte report à nouveau 3 555 890 802,71 DH

Le montant des dividendes des actions détenues en propre par la société, au moment de la date de
paiement, sera affecté au report à nouveau. Le dividende sera mis en paiement le 28 septembre 2018
QUATRIEME RESOLUTION
Par suite de l’adoption des résolutions précédentes, l’Assemblée Générale confère au Conseil
d’Administration quitus définitif, et sans réserve, de sa gestion pendant l’exercice dont les comptes ont
été ci-dessus approuvés et aux Commissaires Aux Comptes pour le mandat durant ledit exercice.
CINQUIEME RESOLUTION
L’Assemblée Générale fixe le montant des jetons de présence au titre de l’exercice 2018 à
2.000.000,00 DH et laisse au Conseil d’Administration le soin de le répartir entre ses membres
SIXIEME RESOLUTION
Les mandats des sociétés DELOITTE AUDIT et SAAIDI & ASSOCIES, Commissaires Aux Comptes
de la Société, étant arrivé à terme, l’Assemblée Générale décide de les renouveler pour une nouvelle
période de trois exercices, soit jusqu’à l’issue de l’Assemblée Générale Ordinaire qui sera appelée à
statuer sur les comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2020.
SEPTIEME RESOLUTION
L’Assemblée Générale confère tous pouvoirs au porteur d’un exemplaire original, d’une expédition ou
d’un extrait du présent procès-verbal pour accomplir toutes formalités de publicité ou autres prescrites
par la loi.
POUR LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

109
RAPPORT ANNUEL 2017

Vous aimerez peut-être aussi