Vous êtes sur la page 1sur 4

Résumé pharmacologie

La pharmacologie :

Pharmacology : vient du mot Grec « pharmakon » qui veut dire remède mais aussi poison.

C’est une branche de la médecine et de la biologie qui s’intéresse à l’étude de l’effet des
substances chimiques ou biologiques sur les fonctions des êtres vivants et ceci
principalement dans le cadre thérapeutique.

Médicament:

Toute substance possédant des propriétés préventives ou curatives à l’égard des maladies
humaines ou animales.

Tout produit pouvant être administré à l’homme ou l’animal, en vue d’établir un diagnostic
médical ou de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions organiques.

Composition d’un médicament

1- Un principe actif ou substance pharmacologique Ex: acide acétyl salicylique, fer,…


2- Des excipients (inerte ou à effet notoire) Ex: lactose, alcool,…
3- Une forme Galénique Ex: comprimés, collyre,…

Rôle des excipients :

a- Conservateurs: empêchent la dégradation ou l’altération d’un médicament


b- Colorants: identification des médicaments
c- Diluants: permettent la solution des constituants d’un médicament dans un volume
suffisant pour un médicament
d- Agrégeant: assure la cohésion d’un mélange de poudre
e- Édulcorants: modificateurs du goût

Généralités sur les médicaments

Posologie: C’est l’étude auxquelles doivent être administrés les médicaments pour donner un effet
thérapeutique (pour chaque médicament, il existe une dose usuelle et une dose maximale)

Le prescripteur peut être amené à modifier les doses selon différents facteurs tels que:

- l’âge du patient
- Le poids du patient

- L’état de santé du patient, notamment sa fonction rénale et hépatique.

indication: C’est une maladie ou une situation par laquelle un médicament est utilisé.

Contre-indication: c’est là où la prise du médicament peut se révéler dangereuse.

Elles peuvent concerner des situations très variées:

-Une allergie à un traitement médicamenteux

- La patiente est enceinte

- Une pathologie

- La claustrophobie

Association déconseillée: se désigne la non association de deux ou plus de certains médicaments


et cela afin d’éviter de provoquer les effets indésirables.

Précaution d’emploi: (prévenir un mal, un risque); association possible en respectant les


recommandations.

Les différentes formes pharmaceutiques d’un médicament

1- Solide (comprimés, gélules…)


2- liquide (sirops, lotion…)
3- semi-solide (crèmes, pommades)
4- gazeuse (aérosols)

Les différentes voies d’administration :

- Le choix d’une voie d’administration est primordial, autant que l’indication du médicament ou sa
posologie.

- La voie d’administration d’un médicament dépend de plusieurs facteurs:

1- Du malade: patient intubé (pas de voie orale)


2- Du médicament: certains médicaments ne sont pas administrables par le tube digestif (
exemple : Ceftriaxone), d’autres ne peuvent être injectés du fait de leur toxicité (ex: sulfate de
baryum).

3- Du délai d’action voulu: la voie IV( intra-veineuse) est une voie d’urgence.

4- De la durée d’action voulue: certains médicaments agissent d’une façon progressive


( ex: voie intra-musculaire).

5- La pathologie

Pour cela, il existe cinq voie principales : Orale, Cutanée, Parentérale, Transmuqueuse et
Pulmonaire.

Le Conditionnement :

Le conditionnement d’un médicament est l ’ensemble des éléments matériels(boites, dispositif


doseur, la notice…) destinés à protéger ce médicament tout au long de son parcours.

La boite d’un médicament est le premier support d’information, elle a pour vocation de préciser
les substances contenues, nommées par:

 Leur dénomination commune internationale

 Leur dosage

 La voie d’administration

 Les modalités de conservation