Vous êtes sur la page 1sur 11

Cours magistral 4 : Réciproques des fonctions

trigonométriques

Trouvons une fonction réciproque de cos . D'abord

cos : R → [−1, 1] n'est pas une bijection. Mais


cos : [0, π] → [−1, 1] est continue et strictement décroissante. Sur

cet intervalle la fonction cosinus est continue et strictement

décroissante, donc est une bijection. Sa bijection réciproque est la

fonction arccosinus :

 
(x) = y
cos x = arccos(y )

x ∈ [0, π] y ∈ [−1, 1]
y +1

x
−π π
−2 0 π
2
π

−1 cos x
y
arccos x π

π
2

x
−1 0 1
Propriétés d'arccosinus


cos arccos(x)  = x ∀x ∈ [−1, 1]
arccos cos(x) = x ∀x ∈ [0, π]
Mais que se passe-t'il si x ∈
/ [0, π] ?
Exemple

−π  π  π
arccos cos = arccos cos =
2 2 2

Terminons avec la dérivée de arccos :


0 −
1
arccos (x) = √ ∀x ∈] − , [
1 1
1 −x2
Calcul de la dérivée de arccosinus

1
Rappelons que (f −1 )0 (y0 ) = où f (x) = cos(x). Donc
f 0 (f −1 (y 0 ))
1
pour x ∈] − 1, 1[ arccos
0 (x) = . Que vaut
− sin(arccos(x))
(
sin arccos (x)) ? Ce que l'on sait cos arccos(x) = x et

2
cos (y ) + sin2 (y ) = 1
Donc
2
(arccos(x)) = 1 − cos2

sin arccos (x)

2
sin (arccos(x)) = 1 − x 2
Or arccos (x) ∈]0, π[ (
et sin arccos(x)) > 0. Donc
p
sin(arccos(x)) = 1 − x
2

0 −1
arccos (x) = √ ∀x ∈] − 1, 1[
1 − x
2
Question :

1. y = sin(x)
−π
−2π− 3π − π2 0 π π 3π 2 π
2 2 2
−1.

La fonction

f : [0; π] → [−1; 1]
x 7→ sin(x)
est bijective.

1 Vrai et j'en suis sûr

2 Vrai mais je n'en suis pas très sûr

3 Faux mais je n'en suis pas très sûr

4 Faux et j'en suis sûr

5 Je ne sais pas répondre


Question :

1. y = sin(x)
−2π −π
0 π π
− 32π − π2
−1. 2

2
2 π

f : A→B
x 7→ sin(x)
est bijective lorsque

1 A = [0; π] et B = [0; 1]
2 A = [0; π] et B = [−1; 0]
3 A = h[−π; π] et B = [−1; 1]
π πi
4 A= − ; et B = [−1; 1]
h π 2 2i
π
5 A= − ; et B = [0; 1]
2 2
Arcsinus

La restriction h π πi
sin : − ,+ → [−1, 1]
2 2

est une bijection. Sa bijection réciproque est la fonction arcsinus :

h π πi
arcsin : [−1, 1] → − , +
2 2

π y
2 arcsin x
y +1sin x
x
x −1 0 1
−π − π2 0 π
2
π
−1 − π2
Dénition et propriété

 
(x) =sin y x = arcsin(y )

x ∈ [ −π π
2 , 2] y ∈ [−1, 1]

sin arcsin(x) = x ∀x ∈ [−
 1, 1] 
∀x ∈ − π2 , + π2

arcsin sin(x) = x

0 1
arcsin (x) = √ ∀x ∈] − 1, 1[
1 − x2
Arctangente

La restriction i π πh
tan π π
|]− 2 ,+ 2 [ : − ,+ →R
2 2

est une bijection. Sa bijection réciproque est la fonction

arctangente :
i π πh
arctan : R → − ,+
2 2

y tan x

−π π x π y
2
− π2 π 3π arctan x
2 2 0 x

− π2
Dénition et propriété

 
(x) = y
tan x = arctan(y )
−π π ⇔
x ∈ ] 2 , 2[ y ∈ ] − ∞, +∞[

tan arctan(x) = x ∀x ∈ R
∀x ∈ − π2 , + π2
  
arctan tan(x) = x

0 1
arctan (x) = ∀x ∈ R
1 + x2
Un exercice

Exercice

1 Représentez la fonction x 7→ arcsin(sin(x)).


2 Représentez la fonction x 7→ sin(arcsin(x)).

Vous aimerez peut-être aussi