Vous êtes sur la page 1sur 6

ANALYSE DU SECTEUR

DU MICROCREDIT AU MAROC
Fin 2006
Aziz HEDDAD

NOTE DE SYNTHESE

Le secteur de la micro finance au Maroc a connu un essor remarquable durant la dernière


décennie pour atteindre plus d’un million clients actifs fin 2006.

AMC figurant sur le MixtMarket


AL AMANA
Le secteur est représenté par 13 FONDATION ZAKOURA
Associations de Micro Crédit (AMC de FBP MC
différentes tailles dont seulement 10 AMC FCA MC
FONDEP
ont publiés leurs chiffres sur le portail du
AMOS
MixMarket
INMAA
AL KARAMA
AMSSF MC
ATIL MC

Cette note vise à mettre en relief les performances du secteur au Maroc par une comparaison
des performances atteintes par les AMC et par un positionnement du Maroc au niveau de son
contexte régional, continental et mondial.

1 Aziz HEDDAD
Historique du secteur du secteur de la micro finance au Maroc

La micro finance est récente. La première avec l’appui de l’ONG « AMSED ». Par la
mention de cette notion pour le Maroc, a été suite, à la fin des années 1990, plusieurs
faite en 1992, lors de la conférence organisée actions ont été entamées soit par les autorités
par l’Ecole Nationale pour l’Agriculture de publiques, soit par les bailleurs de fonds, soit
Meknès sur la désertification au Maroc. Afin par des ONG. Cela dans le but de consolider
de répondre aux besoins des populations le secteur du micro crédit et de renforcer les
démunies et des micros entrepreneurs, et à la capacités institutionnelles et financières des
lumière de l’émergence de la micro finance AMC. Au fil du temps, l’expérience
de par le monde, les premières opérations de marocaine s’est considérablement enrichie, et
micro crédit débutèrent au Maroc en 1993, les capacités des AMC se sont renforcées

Les principaux événements


2003 : Amandement de la loi 18-
97pour l'amélioration des conditions
de vie
2005 : Forum National de la Micro
2000 : AMOS Finance
2000 : Fonds Hassan II 2006 : Plafond du micro crédit à
1998 : FBP MC 2001 : FCA MC 50000 dh
1998 : Programme 2001 : Création de la FNAM
MicroStart du PNUD
1999 : Loi 18-97 relative au
microcrédit
1995 : Fondation ZAKOURA 1999 : AL Karama
1995 : AMSSF 1999 : INMAA
1996 : FONDEP
1997 : AL AMANA

1995 1998 2000 2003


.

Le programme Micro Start du PNUD a fourni En 2000, le Fonds Hassan II a soutenu le


à partir de 1998 une assistance financière et secteur avec une subvention de 100 millions
technique à six associations avec un budget DH (10 millions d’euros). Cette contribution
opérationnel US$ 1.7 millions. Cet appui au financière a permis d’accroître le nombre et
secteur a été suivi par celui de l’USAID pour le montant des prêts accordés, en particulier
plus de US$ 16 millions en faveur surtout de pour les deux principales associations (Al
l’association Al Amana. Amana, Zakoura).
L’octroi de micro crédit a longtemps été une Ces dernières années ont vu la création de la
composante des activités d’ONG généralistes Fédération des Associations de Micro Crédit
qui ont dû diviser leur structure en 1999 avec (FNAM), par une volonté de rationalisation
la mise en vigueur de la loi sur le micro crédit des activités et de création d’un interlocuteur
qui exigeait la séparation des programmes de unique porte-parole de tout le secteur pour
micro crédit de leurs ONG mères. mieux s’adapter aux besoins du terrain, ainsi
qu’aux exigences des bailleurs de fonds.

2 Aziz HEDDAD
Porté
A fin 2006 le nombre de prêts actifs dépassés un million de prêts. La porté de l’activité de
micro crédit se résume au niveau du tableau ci-dessus:

Classement AMC Nombre de prêts actifs Encours


2006 2004 ($US)
1 2 ▲ Al Amana 405 558 219 047 933
2 1 ▼ Zakoura 367 744 91 750 432
3 3 ► FBP MC 113 781 70 115 358
4 4 ► FONDEP 76 378 26 795 898
5 6 ▲ ARDI 21 914 3 384 721
6 5 ▼ AMSSF MC 12 935 2 352 676
7 8 ▲ Al Karama 8 071 1 741 806
8 9 ▲ Inmaa 6 363 1 677 382
9 7 ▼ AMOS 5 852 1 179 472
10 10 ► ATIL MC 2 389 616 827

Evolution du nombre de prêts actifs pour les 4 importantes AMC

250 000 Al Amana

200 000
Zakoura
150 000

100 000
FBPMC
50 000 FONDEP

0
1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005

Evolution des prêts actifs par AMC

1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
Al Amana 1 495 7 885 20 295 37 195 61 377 78 114 101 568 160 610 249 531 405 558
Zakoura 2 270 8 955 16 055 34 546 60 388 103 720 118 980 174 480 198 301 367 744
FBP MC 26 346 47 182 70 112 82 649 113 781
FONDEP 6 950 24 845 15 422 20 485 43 897 76 378
ARDI 3 685 4 834 13 823 21 914
AMSSF MC 2 058 4 424 6 183 6 886 9 301 12 935
Al Karama 2 611 3 315 4 119 6 279 8 071
Inmaa 2 402 4 036 6 185 6 363
AMOS 5 154 5 080 5 852
ATIL MC 1 444 2 389

3 Aziz HEDDAD
Seule deux associations à ce jour ont pu dépassé la barre des 200 milles clients actifs

Association Date de Atteinte des 200 000 clients actifs Nombre Effectif total
création d'agent
Date Nombre

Al Amana 1997 Fin 2005 249 663 859 1062

Fondation Zakoura 1995 Premier semestre 2006 235 776 914 1126

Evolution des AMC

L’activité globale du secteur en 2006 a connu une évolution de 65% en terne de prêt actif par
rapport à 2005 contre 59% par rapport à 2004.

Le montant du portefeuille actif a évolué de 256 162 575 US$

Variation en prêts Variation en nombre de Variation portefeuille (US$)


actifs % prêts actifs
ZAKOURA 85% 169 443 62 155 540
FONDEP 74% 32 481 15 914 725
ATIL 65% 945 194 642
AL AMANE 63% 156 027 136 435 759
ARDI 59% 8 091 1 198 844
FBP MC 38% 31 132 38 240 338
AL KARAMA 29% 1 792 627 221
AMOS 15% 772 472 372
INMAA 3% 178 455 956
AMSS 0% 0 467 178

Taux de pénétration du marché :

Le marché marocain a été estimé à 3 millions de bénéficiaires potentiels. Avec plus d’un
million de clients actifs le taux de pénétration est de 34% en fin de 2006.
Toutefois, ce chiffre est à prendre avec modération du faite qu’aucune information n’est
disponible sur le phénomène de l’endettement croisé qui existe au niveau de plusieurs
régions du pays.

AMC Nombre de prêts actifs Potentiel Taux de pénétration


Al Amana 405 558 3 000 000 13,52%
Zakoura 367 744 3 000 000 12,26%
FBP MC 113 781 3 000 000 3,79%
FONDEP 76 378 3 000 000 2,55%
ARDI 21 914 3 000 000 0,73%
AMSSF MC 12 935 3 000 000 0,43%
Al Karama 8 071 3 000 000 0,27%
Inmaa 6 363 3 000 000 0,21%
AMOS 5 852 3 000 000 0,20%
ATIL MC 2 389 3 000 000 0,08%

4 Aziz HEDDAD
Indicateur social :

Les AMC suivent de plus en plus les indicateurs de performance sociale de leurs bénéficiaires
comme le niveau de pauvreté.
La comparaison du prêt moyen avec le PNB par habitant permet de juger du niveau de
pauvreté des bénéficiaires servie par les AMC.

Prêt moyen (US$) Prêt moyen / PNB habitant


ARDI 154 11,9%
AMSSF 182 14,1%
AL KARAMA 216 16,7%
ZAKOURA 249 19,3%
ATIL MC 258 20,0%
INMAA 264 20,4%
AMOS 282 21,8%
FONDEP 351 27,2%
AL AMANE 540 41,8%
FBP MC 616 47,7%
PNB/Habitant en 2005 : 1291,7US$ (Source PNUD)
Efficacité

Effectif Total Nombre de prêts Charges opérationnels / Prêts par employé


actifs encours
Al amana 1 064 249 531 15,05% 235
FBP MC 433 82 649 17,98% 191
FONDEP 237 43 897 19,15% 185
Zakoura 706 198 301 21,43% 281
FCA MC 64 13 823 24,33% 216
AL KARAMA 34 6 279 28,13% 185
INMAA 27 6 185 31,97% 229
AMSSF 94 12 935 34,86% 138
AMOS 31 5 080 39,90% 166
Données fin 2005
Rentabilité

Les fonds propres dont dispose les AMC se chiffre à plus de 76 millions US$. La moyenne du
rendement de ces fonds propres est autour de 16,5% contre une moyenne de 7,5% pour le
rendement des actifs.
Total Bilan (US$) Fonds propres Rendement des Rendement des fonds
(US$) actifs propres
AL KARAMA 1 216 725 880 354 14,07% 18,26%
AMOS 1 221 156 1 022 742 10,09% 11,92%
FBP MC 38 085 729 30 604 397 9,46% 11,31%
FONDEP 12 240 109 4 313 967 8,38% 19,67%
FCA MC 2 303 662 507 296 8,12% 34,33%
Zakoura 35 267 943 13 544 826 6,48% 15,42%
Al amana 85 665 253 24 631 774 5,65% 16,48%
INMAA 1 631 231 190 228 2,84% 9,99%
AMSSF 2 994 090 677 306 2,83% 11,82%
Données fin 2005

5 Aziz HEDDAD
Risque
La gestion du risque au niveau des AMC est bien maîtrisée ceci se traduit par le
pourcentage du portefeuille à risque qui ne dépasse pas 0,6% chez toutes les AMC

Portfolio à risque > 30 jours (%) Radier du portefeuille (%)


Al amana 0,16% 0,37%
FBP MC 0,17% 0,00%
Zakoura 0,29% 0,00%
FONDEP 0,30% 0,18%
AMOS 0,42% n/a
INMAA 0,42% 0,89%
AL KARAMA 0,58% 0,06%
AMSSF n/a 1,05%
FCA MC n/a n/a
Données fin 2005

Benchmark du secteur marocain

Classement des AMC marocaines au niveau du MENA

Fin 2006, Al Amana est la première institution dans la région du MENA


en terme de prêts actifs et d’encours

MENA
37 associations ont PRETS ACTIF ENCOURS
publiés leurs données sur Al Amana 1 1
le portail du MixMarket.. FBP MC 3 3
4 institutions marocaines Zakoura 2 4
figures parmi les 10 FONDEP 6 6
premières de la région. AMSSF MC 19 21
En effet, plus de 65% des ARDI 13 23
clients actifs et 54% de Inmaa 28 31
l’encours sont au niveau Al Karama 25 29
du Maroc AMOS 30 34
ATIL MC 34 36

6 Aziz HEDDAD