Vous êtes sur la page 1sur 3

Université Hassan II 2016/2017

FSJES de Mohammedia Master 1 Tronc commun

Examen de fiscalité (Session de février)

Cas n° 1 :
M. JILALI est ouvrier travaillant dans une usine de produits chimiques. Au titre du mois de
janvier 2016, les éléments composant son salaire sont les suivants : ( en Dh )
 Rémunération de base : 5200
 Prime d’ancienneté : 520
 Indemnité de transport : 300
 Indemnité de panier : 100
 Prime de risque : : 500
 Indemnité de logement : : 1000
Il est affilié à la CNSS et cotise à une caisse de retraite au taux de 3% du salaire brut
imposable. Par ailleurs son employeur lui prélève le MT d’une traite relative à un crédit à la
consommation de 1000 DH dont 150 DH d’intérêts.
T.A.F :
1- Déterminer le salaire brut imposable, le salaire net imposable ainsi que l’IR net 
2- Déterminer son salaire net pour le mois de mars 2016
NB : Jilali est marié et père de 3 garçons d’âges respectifs de 26 ans, 18ans et 16 ans.

Cas n° 2 :
Mr SEMLALI vous demander de l’aider à déclarer son revenu annuel au titre de l’IR et met à votre
disposition des informations relatives aux revenus dont il a disposé au titre de l’année 2016 :

1)Il est Ingénieur en génie industrielle et systèmes de qualité ; il a assuré durant l’année des
missions de conseil et d’ingénierie pour le compte de plusieurs entreprises (en free lance) pour
un revenu global net de 85000 DH
2)Il donne des cours de management de la qualité dans une école privée en tant qu’enseignant
vacataire. Durant l’année 2016, il a touché un salaire net de 66400 DH
3)IL a deux appartements : le premier est loué à l’état nu depuis 5ans pour 3200 DH par mois et le
deuxième est loué meublé à 400DH/nuit. Durant l’année 2016 ce deuxième appartement a généré
des frais d’entretien justifiés de 8000DH et a été loué pendant 75 nuits
4)Il a 150 actions d’une société X cotée en bourse qui lui ont généré un revenu brut de 62 DH par
action et 200 actions d’une autre société Y non cotée en bourse et qui lui ont généré un revenu brut
de 88 DH par action.
5)Il a un dépôt à terme dans une banque qui lui a généré des intérêts d’un montant brut de 36000
DH. Il n’a pas décliné son identité à la banque.
TAF :
a-Précisez pour chaque revenu sa catégorie et son traitement fiscal
b-Calculer le Revenu Global Imposable (RGI)
c-Calculer l’IR net dû sur ce RGI sachant qu’il est marié et père de deux enfants de 8 et 4 ans.

Barème annuel de l’IR :

• Tranches de revenu(en DH) Taux en % Sommes à déduire


• 0 à 30 000 0% -
• 30 001 à 50 000 10% 3 000
• 50 001 à 60 000 20% 8 000
• 60 001 à 80 000 30% 14 000
• 80 001 à 180 000 34% 17 200
• Au-delà de 180 000 38% 24 400
Master TRONC COMMUN Février 2018
Examen de fiscalité
Cas n° 1 :
Le 01/03/2012, Madame LAMIAA âgée de 34 ans et cadre dans une société de services a souscrit à un contrat
d’assurance retraite sur 10 ans et a versé une cotisation mensuelle de 2500 DH qu’elle déduisait de son salaire
imposable. En février 2017, elle a versé sa dernière cotisation et a décidé d’arrêter ses versements et de récupérer
son capital.
TAF : Déterminer le montant de l’impôt à payer et le montant net à verser à Madame LAMIAA suite à ce
rachat.
Cas n°2 :
Au titre de l’année 2017, Monsieur Alaoui marié et père de 4 enfants âgés respectivement de 28 ans, 22 ans, 19
ans et 16 ans a réalisé les revenus suivants :
1) Un bénéfice fiscal de 350 000 DH d’une SARL dont il est le principal associé et dont la cotisation
minimale s’élève à 11000 DH au titre de l’exercice 2017;
2) Intérêts nets d’un dépôt à terme (identité fiscale déclinée) : 12 500 DH
3) Dividendes nets perçus d’une société cotée en bourse de : 16000 DH
4) Loyer annuel brut d’un terrain agricole de 165000 DH
5) Loyer d’un terrain loué à une société de gestion de parking à Casablanca pour un montant mensuel brut
de 22000 DH
6) Monsieur Alaoui est enseignant vacataire de GRH dans une grande école de commerce. Au titre de
l’année 2017, il a touché une rémunération nette de 99600 DH
7) En décembre 2017, Monsieur Alaoui a cédé un terrain qu’il possédait dans la ville de Mohammedia
depuis 2006.Le prix de cession est de 2 150 000 DH et le profit imposable est de 540 000 DH.
Par ailleurs, Monsieur Alaoui cotise mensuellement pour 1200 DH à une caisse de retraite et rembourse une
traite mensuelle de 9 000 DH dont 2400 DH d’intérêts relative à un crédit contracté en 2013 pour l’acquisition de
son logement principal.
TAF : Classer dans un tableau ces différents revenus et déterminer le montant de l’impôt y afférent.
(Veuillez encadrer les résultats)
Barème annuel de l’IR
Tranches de revenu annuel (en DH) Taux en % Sommes à déduire
0 à 30 000 0% -
30 001 à 50 000 10% 3 000
50 001 à 60 000 20% 8 000
60 001 à 80 000 30% 14 000
80 001 à 180 000 34% 17 200
Au-delà de 180 000 38% 24 400

Examen de rattrapage 2018 :


Cas 1 :
Un retraité marié et père de deux enfants de 23 et 20 ans a disposé au titre de l’année 2017
d’une pension de retraite d’un montant brut de 310 000 DH.
TAF :
1) Calculer le MT de l’IR net dû sur cette pension
2) Calculer le montant net de la pension à percevoir par cette personne.

Cas 2 :
Rachid après avoir terminé ses études à l’université a décroché un contrat d’enseignant
vacataire au sein d’une école privée. Au titre du mois de Mars 2018, il a dispensé 24 heures
de cours contre une rémunération brute de 300 DH l’heure.
TAF : Calculer le montant de sa rémunération nette au titre du mois de Mars 2018
Cas n° 3 :
Monsieur IMAD ayant encaissé une indemnité de licenciement abusif, a acquis en Mars 2011
trois appartements (A, B et C) dans un même immeuble pour un prix unitaire de 400 000 DH.
L’appartement A est utilisé pour son habitation principale et les deux autres les a mis en
location depuis Mai 2011 pour 3000 DH par mois chacun. La situation n’a pas changé depuis
cette date et en octobre 2017 il a cédé l’appartement B au prix de 570 000 DH. L’autre (C) est
resté loué jusqu’à la fin de l’année 2017.
TAF :
1) Calculer le montant de l’impôt à payer sur le revenu foncier de 2017
2) Calculer le montant de l’impôt à payer sur la cession de l’appartement B sachant que
le coefficient de réévaluation de 2011 est de 1,185.
Annexe :
Barème annuel de l'IR
  Tranches de revenu Taux somme à déduire
0 à 30 000 DH 0% 0  
30 001 à 50 000 DH 10% 3000  
50 001 à 60 000 DH 20% 8000  
60 001 à 80 000 DH 30% 14000  
80 001 à 180 000 DH 34% 17 200  
au-delà de 180 000 DH 38% 24 400  
           

Vous aimerez peut-être aussi