Vous êtes sur la page 1sur 15

‫اﻟﺟﻣﮭورﯾﺔ اﻟﺟزاﺋرﯾﺔ اﻟدﯾﻣﻘراطﯾﺔ اﻟﺷﻌﺑﯾﺔ‬

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET


DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
Faculté des Sciences de la Technologie
Département d’Electrotechnique

Master1 : Commande électrique

TP 01 : modélisation et simulation d’un circuit


électrique par modèle d’état et FT et blocs
fonctionnels

Présenté par :
-BERBES ANIS
-BOUTAGHANNE RAID
-OMAROUYOUB HADJ BRAHIM

Promotion 2018/2019

1
Modèle d’état :

Un modèle d’état pour un système se définit par 5 éléments :


1. le signal d’entrée u : il s’agit de l’information fournie au système par le
monde extérieur.
2. le signal de sortie y : il s’agit de l’information que le système envoie au
monde extérieur.
3. la variable d’état x (ou l’espace d’état dans lequel elle prend ses valeurs) : elle
regroupe l’ensemble de l’information dont la connaissance à un instant suffit
pour déterminer en association avec le signal d’entrée u l’évolution future du
système.
4. la loi définissant la sortie y du système en fonction de son état x et de l’entrée
u.
5. la loi de mise à jour de la variable d’état x
.X = = A. X + B. U
. Y = C. X + D. U

A : matrice d'état
B : matrice d'entrée
C : matrice de sortie
D : matrice de couplage

Variable d’état :
En Physique des milieux continus, on décrit l’état d’un système par
l’introduction de paramètres mesurables qui rendent compte de l’état du système
: tension courant et la vitesse sont les variables d’état les plus courantes.
Un système est en état d’équilibre si les variables d’état du système sont
constantes (dans le temps) et uniformes dans toute partie homogène du système

2
Fonction de transfert :
On appelle la fonction de transfert d'un système, le rapport de la transformée de
Laplace du signal de sortie à celui de l'entrée. Le sens physique La fonction de
transfert caractérise la dynamique du système, elle ne dépend que de ses
caractéristiques physiques. Ainsi dorénavant, un système sera décrit par sa
fonction de transfert et non par l'équation.

FT=

Buts de TP :
1. transformer les équations électriques en équations d’état.
2. transformer les équations d’état en une fonction de transfert .
Travail demandé :
Soit le circuit électrique suivant :

Tel que : e(t)=√2 Er ms.sin(2.π.f.t),Er m s=100 v ,f=50 Hz ,L1=10mH


,C1=3mF,R1=4Ω
On pose :
X1=VC et X2=C. =IC1

3
Modélisation Circuit RLC :
Circuit RLC :VS =VR1:

Ve = e =VL1+ VC1 + VR1

VS=VR1

Vc1= ∫ Ic1 dt

.IC1= C1

4
Modèle d’état :

.X = = A. X + B. U
. Y = C. X + D. U

-l’élement du circuit qu’on peut dériver


-circuit étudié  2 variables d’état

X1=VC1 et X2= IC1

-U :signal de commande (entrie) Circuit  U=Ve=e


Y :circuit de sortie ;Y=VR
e =VL1+ VC1 + VR1
e = L1 + VC1 +R1.IC1
X1=VC1 ;X2= IC1

e = L1.X2’ + X1+ R1.X2


IC1= C1

X2=C1 .X1’

X1’ = .X2

X2’=− . 1− . 2+ .

Y = VR = R1. X2

X1’ 0 X1 0
= . + . ;
X2’ − − X2

X1 [ ]
Y=[0 1] . +0.
X2

5
0
A=
− −

0
B=

C =[0 1]

D =[0]
Paramètres circuit réel :
Erms=100;f=50;
L1=10e-3;C1=3e-3;R1=4;
Paramètres model état :
A=[0 1/C1;-1/L1 -R1/L1];

B=[0 ;1/L1];

C=[0 R1];

D=0;

Validation du model d’état :

Calcule le gain statiaque Gs :

Gs=-C.A-1.B+D

6
Les graphe VC1 et IC1 :

7
La réponse indicielle :

Le gain statique Gs :
Gs=0

Validation la réponse indicielle :


la réponse indicielle du modèle d’état du circuit converge vers Gs le modèle
d’état est valide
Gs=0 et la réponse indicielle tend vers 0 donc est vérifier

A-1- Les conditions initiales négligeables :

X1 VC1 x1(0) VC1(0)


X= = →C I :X(0)= =
X2 IC1 x2(0) IC1(0)
x1(0) VC1(0) 0
= =
x2(0) IC1(0) 0
CI→0

8
Les graphes de model réel et model d’état :

Interprétation :
- le modele d’état et le modele réel dans les 2 premieres periodes sont déferant
A cause de négligence les condition initial
-Le régime permanant après 2 périodes le modele d’état et le modele reel sera
(identique)

9
Conclusion :
Le modèle d’état n’est pas précisé si CI sont négligeables.

Les valeurs initiales:


Le courant IC1 input 1 :
iC1(0)= -14.47 A

La tension input 2 :
VC1(0)=-29.53 v

A-2-Conséderation des conditions initiales :

X1 VC1 x1(0) VC1(0)


X= = →C I :X(0)= =
X2 IC1 x2(0) IC1(0)

x1(0) VC1(0) −29,53 v


= =
x2(0) IC1(0) −14,47 A

10
Les graphes de model réel et model d’état :

11
Interprétation :

le modele d’état et le modele reel sont superposé (identique)

Conclusion :
-Le modele d’état est plus précis si CI sont conséderable
-C’est on ne néglige pas les conditions initial la fonction de transfert FT sera
changé

B) Fonction de transfert :
( )
FT=
( )

FTBF=

Ve(p)=e(p)=L1 .p.IC1(p)+ R1.IC1(p)+ VC1(p)

Vs(p)= VR1= R1. IC1(p) ; IC1(p)= C1 .p .VC1(p).

Avec CI néglogées :VC1(0) et VC1’(0) forcement

12
. . . ( )
FT=
. . . ( ) . . . ( ) ( )

. .
FT=
. . . .

( ).
FT=
. .

FT=
. .

Deduction de la FT à partir du modele d’état :

%fonction de transfert modele B%


num=[R1/L1 0];
den=[1 R1/L1 1/(L1*C1)];
FT=tf(num,den)

13
Résultats :

Les graphes :

14
Conclusion :
-on peut obtenir une FT fonction uniquement des constantes et de l’opérateur ‘p’
que si les conditions initiales sur l’élément variable commun entre e(t) et s(t)
sont négligées .
-Par rapport à la fonction de transfert, le modèle d'état donne des informations
sur la représentation interne du système qui n'apparaissent pas explicitement
dans la fonction de transfert.
-dant le modèle d’etat les condition initiale prendre en condération.
-Il est mieux prend en considération les conditions initiales pour faire la FT et
pour un résultat plus précise.
-le modèle d’etat est le model le plus précise que il prend les condition initiales.

15

Vous aimerez peut-être aussi