Vous êtes sur la page 1sur 2

Projet en béton armé : (MGCSM312) Chapitre02 : Normes et règlements utilisés

Les calculs d’un projet en béton armé seront effectués conformément aux Il traite des constructions courantes, mettant à la disposition des
règlements : professionnels et concepteurs de la construction des méthodes d’évaluation
Règlements généraux : BAEL91 –CBA93 des actions climatiques (neige et vent) et des surcharges de sable en zones

Règlements locaux : RPA 99–RNV99 –DTR sahariennes.

2.1 RPA99 (D.T.R.B.C.2.48): Le document est fondé sur une approche probabiliste : les actions « normales
Le RPA99 ( règles parasismiques algériennes ) est un document technique » et « extrêmes » des anciennes règles sont remplacées par le concept unique
approuvé par la Commission Technique Permanente pour le contrôle technique de la d’action caractéristique définie par référence à un zonage territorial (neige -
construction (CTP) après plusieurs dégâts causés par le séisme en Algérie . vent - sable) liée aux spécificités climatiques locales.
Les principaux points qui font l’objet de ce règlement sont comme suit : Le règlement donnera lieu ultérieurement au développement des méthodes
- préciser les objectifs et les niveaux de protection parasismique recherchés pour les pour prendre en compte :
différentes catégories de construction ;
- les cas des ouvrages spéciaux tels que les ponts, viaduc ;
- décrire les principes de conception parasismique à respecter préalablement à tout
calcul (choix de site , implantation …) ; -les phénomènes dynamiques particuliers, notamment en ce qui concerne

- revoir les différentes classifications (zonage sismique , sites des sols , catégories l’action du vent ;

d’ouvrage ) ; - l’analyse du phénomène d’ensablement en zones saharienne et la


- préciser davantage les critères de régularité en plan et en élévation des construction ; détermination des méthodes d’évaluation y afférentes.
- préciser les critères de choix de la méthode de calcul des forces sismiques (méthode
Le règlement est géré par le Ministère de l’Habitat. Il est localisé auprès du
statique équivalente , méthode dynamique ) et décrire les deux méthodes .
Centre National d’Etudes et de Recherches Intégrées du Bâtiment
2.2 LE ARNV99 (D.T.R.C 2.4.7) (C.N.E.R.I.B.).
LE ARNV99 est élaboré sous l’égide de la Commission Technique Permanente
2.3 Le D.T.R.B.C.2.2 des surcharge d’exploitation :
(C.T.P.) pour le contrôle technique de la construction que celle-ci a adopté lors de sa
18ème session tenue le 11 Avril 1999.
2.3 BAEL 91 :
-7-
Projet en béton armé : (MGCSM312) Chapitre02 : Normes et règlements utilisés
Le BAEL 91 sont des règles techniques de conception et de calcul des ouvrages
et construction en béton armé suivent la méthode des états limites , état pour le quel
une condition requise d’un élément de construction est strictement satisfaite et cesse
de l’être en cas de modification défavorable d’une action agissant sur cet élément.
[BAEL 91/A.1.2]
a. Etats limites ultimes de résistance ( ELUR ) :
Ils sont relatifs à la stabilité ou à la capacité portante de l’ouvrage et correspondent
à la limite de l’un des trois paramètres suivants :
- équilibre statique de la construction ( pas de renversement ) ;
- résistance de chacun des matériaux ( pas de rupture ) ;
- stabilité de forme ( pas de flambement ) .
b. Etats limites de service ( E.L.S) :
Ils sont relatifs sur tout aux conditions d’exploitation :
- état limite de déformation ( flèche ) ;
- état limite d’ouverture de fissures pour la sécurité des ouvrages ;
- état limite de compression du béton ou de traction des aciers .
5- la section totale d’un groupe de barres peut être remplacée par la section d’une
barre unique située au centre de gravité du groupe.

-8-