Vous êtes sur la page 1sur 3

‫الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية‬

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE


‫ والسكان وإصالح المستشفيات‬,‫وزارة الصحة‬
MINISTERE DE LA SANTE DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE
Direction Générale de la Prévention ‫المديرية العامة للوقاية و ترقية الصحة‬
et de la Promotion de la Santé

Fiche technique II
Coronavirus COVID-19 et Diabète : quels sont les
risques?

L’expérience de cette épidémie montre que nous sommes tous exposés à


la contamination par le COVID-19, mais pas avec le même risque de
complications. En l’état actuel des connaissances, les enfants paraissent moins
sujets aux complications pulmonaires alors que les patients atteints de
pathologies chroniques et notamment de diabète sont plus exposés surtout après
60 ans.

L’ensemble de la population est exposée au risque de contamination par le


coronavirus. Toutefois, comme pour beaucoup de maladies infectieuses
certaines personnes sont plus exposées au risque de développer des
complications sévères en cas d’infection, en raison de leur âge et de leur état de
santé, notamment les personnes atteintes de maladies chroniques (diabète,
maladies cardiovasculaires, maladies respiratoires…) ou ayant une immunité
affaiblie notamment par des traitements (malades greffés ou traités par
chimiothérapie).

En cas de diabète (diabète de type 1 ou de type 2), l’élévation permanente de


la glycémie peut altérer le système immunitaire et vous rendre plus vulnérable
aux maladies infectieuses et à leurs complications.

1- Les infections peuvent également déséquilibrer vos glycémies et/ou


aggraver certaines complications du diabète déjà présentes.
2- En cas de fièvre, surveillez bien vos glycémies, la fièvre quelle qu’en soit
la cause est un facteur de déstabilisation du diabète.
L’infection virale chez le diabétique est plus difficile à traiter en raison des
fluctuations des taux de glycémie, et, éventuellement, de complications liées au
diabète.

Deux raisons semblent pouvoir expliquer cette constatation.

- La première, c’est que leur système immunitaire est affaibli. Il est donc
plus difficile de combattre contre le virus, et la période de rétablissement
s’en voit vraisemblablement rallongée.
- La deuxième, c’est qu’il est probable que le virus se développe plus
facilement dans un environnement caractérisé par des taux élevés de
glycémie.

Les précautions à prendre

 Eviter tout contact direct si vous avez de la famille qui rentre d’un voyage
d’une zone à risque pendant 14 jours
 Eviter toute sortie non indispensable,
 Surveiller l’apparition de symptômes, en prenant notamment sa température
tous les jours si vous avez été au contact de personnes à risque , pendant les 14
jours après le contact

Si vous avez le moindre doute , ou présence de symptômes évocateur,

 Evitez les contacts avec votre entourage, portez un masque et appeler ou


faites appeler le SAMU ou protection civile qui vous transfèrera au centre de
soins référent
Les mesures de prévention

Certaines mesures de prévention doivent être suivies rigoureusement chez le


diabétique afin de réduire les risques d’infection et de propagation.

 Se laver les mains régulièrement, au moins 20 secondes, avec de l’eau et du


savon.
 Se couvrir la bouche à l’aide d’un mouchoir en papier ou du coude lorsque
vous toussez ou éternuez. Le mouchoir que vous jeter e dès que possible et
lavez vos mains par la suite.

 Évitez de toucher vos yeux, votre nez et votre bouche.

 Nettoyez régulièrement les surfaces et appareils que l’on touche ou tient dans
les mains (ex.: appareils électroniques mobiles).

 Evitez les personnes qui présentent des symptômes de maladie respiratoire


comme la toux.

 Rester en contact avec votre médecin traitant pour assurer le suivi médical ,
Votre présence dans un établissement de santé augmente les risques
d’infection.

Il est également recommandé de suivre les mesures suivantes afin de se préparer en


cas d’infection :
 Ayez le numéro de téléphone de votre médecin, votre pharmacien

 Écrivez le nom et les doses de tous les médicaments que vous prenez,
incluant les vitamines, minéraux et suppléments.

 Assurez-vous d’avoir tous vos médicaments pour une période d’au moins 1
mois semaines dans l’éventualité où vous ne pourriez pas quitter votre domicile.