Vous êtes sur la page 1sur 2

i++r-,i'll i.+hlJi_o.i.t.ll 4-iJilj I ll i.

a-,p:a-$l
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPUTAIRE

MINISTERE DES FINANCES Ut"lt Ë_,rlj.l


DIRECTION GENERALE DES IMPOTS q+l[,.à! l-qt ll !++r"ll

Direction de la Législation f+lllll J CJJiill !*r"


et de la Réglementation Fiscales ix$l++ll

ALGER LE, 1 4 ,IA|/,, 2020

CTRCULATRE No 02 /MF/DGyDLRFÆFC20

A
MONSIEUR LE DIRECTEUR DES GRANDES ENTREPRISES
MADAME ET MESSIEURS LES DITTECTEURS RÉGIONAUX DES IMPÔTS
MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS DES IMPÔTS DE WILAYA.

En communication à:
MESSIEURS L'INSPECTEUR GENERAL DES SERVICES FISCAUX.
MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS CENTRAUX.

O b j e t: Relèvement à deux million de dinars (2.000,000 DA), du montant annuel des


subventions et dons consentis en espèces ou en nature au profit des
établissements et associations à vocation humanitaire, admis en déduction pour
la détermination du résultat fiscal.

Références : - Article 11 de la loi de finances complémentaire pour 2020,


-Article 169 ùt code des impôts directs et taxes assimilées.

La présente circulaire a pour objet de porter à la connaissance des services fiscaux, les
modalités d'application des dispositions de l'article l"L de la loi de finances complémentaire
pour 2020, ayant modifié l'article 1.69 du code des impôts directs et taxes assimilées (CIDTA).

wrffi
La modification introduite par l'article 11 de la loi de finances complémentaire 2020, au niveau
de l'article 169 du CIDTA, vise à relever de un million de dinars (1.000.000 DA) à deux
millions de dinars (2.000.000 DA), le montant annuel des subventions et dons consentis en
espèce ou en nature au profit des établissements et associations à vocation humanitaire, admis
en déduction lors du calcul du résultat fiscal.

Ainsi, pour la détermination du résultat tribuables concernés sont autorisés à


déduire la somme des subventions et aux établissements et associations
constitués à des fins humanitaires, [llions de dinars (2.000.000DA).

Circulalre No 02 /MF/DGI/DLRF/LFC2o.

:
(
-..
II. CONDITIONS*GENERAL-ES bg Ës

Aux termes des dispositions de l'article '1,69 du. CIDTA, les subventions et les dons effectués en
espèces ou en nature, sont déductibles sous réserve du respect des deux conditions
cumulatives suivantes :

Etre destinés à des établissements et associations à vocation humanitaire, constitués


conformément à la législation et à la réglementation en vigueur;

Leur montant ne doit pas dépasser le seuil de deux millions de dinars (2.000.000DA).
Dans le cas où le montant consenti est supérieur à 2.000.000 DA, la fraction dépassant
ce seuil est exclue de la déduction.

NB : Conformément aux dispositions de l'article 41-5 du code des taxes sur le chiffre
d'affaires,la TVA ayant grevé le prix d'achat de biens, consentis à titre de subventions ou de
dons, est exclue du droit à déduction. Par conséquent, la TVA initialement déduite doit être
reversée et ce, en vertu des di itions de l'article 37 du même code.

trIII DAT,*,',EnSr.F=.,Sff iDo.Ët ,$ iE$,F"$,Eil


La présente mesure s'applique au résultat fiscal de 1'exercice 2020 etsuivants.

Circulaire No 02 /MF/DGI/DLRF/LFC2O. 12/2)