Vous êtes sur la page 1sur 1

P

O
U
Calcul formel avec Maple R

E
par Xavier JEANNEAU
N
Agrégé de mathématiques
Professeur en classes préparatoires aux grandes écoles d’ingénieurs,
lycée Aristide-Briand d’Évreux
S
Bibliographie A
Ouvrages de référence
Pour le lecteur désireux d’étendre cette explora-
De nombreux livres d’exercices sur Maple pré-
parent aux concours d’accès aux grandes écoles
[5] MIGNOTTE (M.). – Mathématiques pour le
calcul formel. Presses universitaires de
V
d’ingénieurs. À ceux qu’intéresse la confrontation France, Paris (1989).
tion, outre le mode d’emploi du logiciel [1], nous
conseillons d’abord [2], très facile d’accès et
couvrant l’essentiel des applications de niveau
des logiciels Maple et Mathematica, je me permets
de signaler [8]. On y découvre qu’une fois maîtrisé
[6] DAVENPORT (J.), SIRET (Y.) et TOURNIER
(E.). – Calcul formel : systèmes et algorithmes
O
l’un de ces logiciels, il est très facile de passer à un
premier cycle universitaire. Si le lecteur est plus
intéressé par l’approfondissement du calcul formel
tel que nous l’avons esquissé, la meilleure référence
autre langage de calcul formel.
[1] HEAL (K.M.), HANSEN (M.L.) et RICKARD [7]
de manipulations algébriques. Masson, Paris
(1986).
MONAGAN (M.B.), GEDDES (K.O.), HEAL
I
est de loin [3]. À l’inverse de notre approche, les
exemples accompagnant ces deux ouvrages sont
brefs et nombreux. Enfin, ceux qu’un peu plus de [2]
(K.M.). – Maple V : learning guide. Springer-
Verlag, Berlin (1998).
CORNIL (J.M.) et TESTUD (P.). – Maple :
(K.M.), LABAHN (G.) et VORKOETTER (S.M.).
– Programmer en Maple. Springer-Verlag,
Berlin (1997).
R
mathématiques n’effraie pas pourront consulter [4]. introduction raisonnée à l’usage de l’étudiant, [8] JEANNEAU (X.), LIGNON (D.) et POSS (J.L.).
[5] et [6] sont deux références très classiques sur de l’ingénieur et du chercheur. Springer- – Exercices de mathématiques résolus à
les mathématiques qui sous-tendent le calcul Verlag, Berlin (1995). l’aide de Maple et Mathematica. Ellipses,
formel ; [6] montre très bien quelles nouvelles
recherches il suscite.
[3] GOMEZ (C.), SALVY (B.) et ZIMMERMANN
(P.). – Calcul formel : mode d’emploi –
Paris (1999).
Dans les Techniques de l’Ingénieur
P
[7] est la traduction d’un des guides fournis avec
le logiciel, très utile si les indications données ici sur
la programmation de Maple semblent trop som-
[4]
Exemples en Maple. Masson, Paris (1995).
DUMAS (P.) et GOURDON (X.). – Maple : son
bon usage en mathématiques. Springer-
GOMEZ (C.). – Calcul formel. A 144, traité Sciences
fondamentales (1995).
PINCHON (D.). – Systèmes de calcul formel.
L
maires. Verlag, Berlin (1997). H 3 308, traité Informatique (1996).
U
Logiciel
S
Les exemples traités dans cet article ont été rédigés avec la version la plus Fournisseur du logiciel : Waterloo Maple Inc.
répandue en 2001 : Maple V Release 5. Toutefois, depuis la Release 4 jusqu’à info@maplesoft.com
la toute dernière Release 7, aucune modification essentielle n’est intervenue http://www.maplesoft.com
sur le fonctionnement courant du logiciel et les instructions peuvent être Distributeur en France : Math Center
adaptées sans changement important. info@intesoft.com
http://www.intesoft.com

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie


est strictement interdite. − © Techniques de l’Ingénieur, traité Informatique Doc. H 3 028 − 1