Vous êtes sur la page 1sur 13

UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE

D’ORAN MOHAMED BOUDIAF (USTOMB)

Faculté de Chimie

Département de Génie des Matériaux

Travaux Pratiques de Génie chimique


Destinés aux étudiants en 3ème année licence

Option Génie des Procédés

TP N°1 : Absorption /Désorption

TP N°2 : Distillation en continue

Préparé par : Mme Nadia Berkok et Mme Houaria Bentata

Responsable du module : Mme BERKOK.N

Année Universitaire : 2019- 2020


REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE M-BOUDIAF -ORAN
Faculté de Chimie

TP Génie Chimique
ème
3 année ST – GP
TP N°1 -Absorption /Désorption-
l-Absorption
I.1Rappel :

L'absorption est une opération unitaire présente dans un grand nombre de procédés,
notamment très utilisée pour la purification des gaz. Dans ce cas, l'objectif de
l'opération est d'effectuer le transfert d'un composé, généralement faiblement
concentré, d'une phase gazeuse vers la phase liquide. Le composé absorbé peut se
dissoudre physiquement dans le liquide et éventuellement y réagir chimiquement.
L’absorption est donc un phénomène de dissolution d’un produit à l’état gazeux
dans un liquide dans le solvant.
I.2 Cas étudié

L'étude proposée ici concerne l'absorption du NH3 (Ammoniac) contenu dans un flux
d'air par un solvant sélectif qui est l'eau.
I.3 Dispositif expérimental

Cette opération est réalisée dans un contacteur gaz-liquide de type "colonne à


garnissage" où le gaz et le liquide circulent à contre courant. La colonne de diamètre
80 mm est constituée de garnissages de 1 m. Le garnissage est de type vrac, composé
d’anneaux Raschig 6mm, en verre, évitant ainsi tout problème de corrosion par rapport
au solvant.
Démarrage :
La colonne se démarre préférentiellement en mettant seulement le débit liquide. Celui-
ci doit être tout d’abord être important, pendant quelques minutes, afin de bien
mouiller le garnissage, pour ensuite être ramené à la valeur du débit liquide choisi
pour l’étude.
Ensuite le débit gaz est amené à sa valeur, progressivement.
Arrêt :
La colonne doit être rincée après son utilisation avec de l’eau. Mettre seulement
un débit d’eau, durant environ 15 minutes.
La colonne peut être schématisée ainsi où le débit de gaz (G1) et le débit de liquide
(Ln) circulent à contre-courant :
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE M-BOUDIAF -ORAN
Faculté de Chimie

Sortie gaz Entrée liquide


Gn, yn Ln, xn

Entrée gaz Sortie liquide


G1, y1 L1, x1

Nous étudions l’absorption du NH3 d’un mélange NH3 -air par l’eau. C’est une
absorption avec réaction chimique. En effet le NH3 réagit avec les ions OH- :

NH3 +H2O 1 NH4OH +Q


2
Q : la quantité de chaleur cédée par la réaction donc la réaction est exothermique

ll –Désorption
Phénomène dans lequel les liaisons entre ions, molécules et substrats disparaissent. les
ions et molécules se détachent donc du substrat. La désorption est un phénomène
contraire à l'absorption.
But de la manipulation
Réaliser en continu la désorption de l’ammoniac contenu dans une solution concentrée
d’ammoniac en faisant circuler à contre -courant dans une colonne à garnissage la
solution ammoniacale et une phase gaz constituée d’air. La colonne est alimentée :

- en tête par la solution concentrée d’ammoniac introduite par une pompe doseuse.
- en bas par de l’air.
On obtient ainsi :
- en tête de colonne une phase gazeuse formée d’air et d’ammoniac,
- en bas une solution aqueuse d’ammoniac appauvrie en ammoniac.
NH4OH NH3 +H2O
Cette réaction de désorption est endothermique .il faut fournir une quantité de chaleur
pour casser les liaisons de NH4OH (chauffer la solution ammoniacale)
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE M-BOUDIAF -ORAN
Faculté de Chimie

Schéma du pilote d’absorption/désorption en format PID


REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE M-BOUDIAF -ORAN
Faculté de Chimie

La légende :

1-Ballon de stockage de l’alimentation de la colonne d’absorption.

2-Pompe d’alimentation de la colonne.

3-Canalisation d’alimentation

4-Préchauffeur du liquide d’alimentation +résistante elctrique

5-Colonne en verre.

6-Entretoise d’alimentation des gaz

7-Echaugeur de chaleur de tete de colonne(serpentin de refroisissement).

8-Echangeur de chaleur en pied de colonne(refroidissement de alsolution sortante de


la colonne)
9-Ballon de stockage de la solution sortante de la colonne.

10-Canalisation d’alimentation des gaz réactifs (NH3) et inerte (air)

11-Mélangeur à venturi
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE M-BOUDIAF -ORAN
Faculté de Chimie

Questions
1. Donner une définition de chaque instrumentation et équipement.

Colonne et type de garnissage- - capteur de pression différentielle –


Compresseur – capteur de niveau.

2. Quel est la différence entre la pompe centrifugeuse et la pompe volumétrique ?

3. Donner deux (2) exemples du domaine d’application du pilote étudié dans l’industrie.
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE M-BOUDIAF -ORAN
Faculté de Chimie

TP Génie Chimique
ème
3 année GP
TP N°2 -Distillation en continue-
I – Rappel théorique

Il s'agit de séparer deux corps grâce à leur différence de température d'ébullition en


opérant en continu. Le mélange binaire est séparé en continu par distillation dans une colonne
godet fonctionnant sous la pression atmosphérique ou sous pression réduite.

II- La description d’un montage de distillation en continue

Le mélange à séparer est contenu dans le bac d’alimentation et est introduit à l’aide de la
pompe au sein de la colonne. Le bouilleur, est chauffé par une résistance chauffante. Le corps
dont la température d'ébullition est la plus faible (le plus volatil) est récupéré en tête de
colonne, et le corps le moins volatil sort en pied de colonne par le trop-plein du bouilleur
(résidu) dans le bac de stockage. La vapeur est liquéfiée en tête de colonne à l'aide d'un
condenseur total. Le condensat est récupéré sous forme liquide dans un bac de stockage. Afin
d'enrichir la vapeur avec le corps le plus léger, on doit renvoyer en partie le condensat dans la
colonne à l'aide de l’électrovanne située sous le serpentin : c'est le reflux. Ainsi, en montant
dans la colonne de plateau en plateau, la vapeur s'enrichit au contact du flux liquide
descendant. Ceci implique un compromis pour la recette : plus le reflux est important, plus le
distillat est riche en corps volatil mais plus la quantité de recette est faible.

Voir le schéma simplifié du pilote de la distillation en continue


REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE M-BOUDIAF -ORAN
Faculté de Chimie
Schéma de la colonne de distillation ou de
Rectification

Condenseur

Vanne retour
Reflux
Vapeur
Colonne de distillation
Alimentation 2

Echangeur
de chaleur

Alimentation 1 Distillat

Vanne Liquide
Plateaux ou
garnissage Purge
EC : préchauffage

Vanne
retour
Pompe

Rebouilleur
Purge

Echangeur
Alimentation de chaleur
Résidu

Purge
Purge
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE M-BOUDIAF -ORAN
Faculté de Chimie

Questions
Exercice d’application : Distillation en continue

On envisage de procéder à la séparation du mélange méthanol-eau au moyen de la


colonne à garnissage opérant à pression atmosphérique.

• Le débit volumique d’alimentation du mélange méthanol-eau est de 2,5 l/h


• Les pourcentages volumiques du distillat, du résidu ainsi que celui de l’alimentation
sont :
- gF = 29,9%
- xD = 84,4%
- xW = 14%
• Données d’équilibre du mélange méthanol-eau
Y% 0 0, 0, 0,3 0,3 0,4 0,5 0,5 0,6 0,7 0,7 0,8 0,8 0,9 0,9 0,9 1
mol 13 29 04 65 48 17 79 65 29 78 25 70 15 85 97
4
X% 0 0, 0, 0,0 0,0 0,1 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 0,9 1
mol 02 04 6 8 5 5

1- Déterminer les fractions molaires du distillat, du résidu et de l’alimentation


2- Déterminer le débit d’alimentation en kmol/h
3- Déterminer le débit du distillat et du résidu
4- Tracer la courbe d’équilibre y = f(x)
5- Déterminer le nombre d’étage théorique.
REMARQUES IMPORTANTES
*Chaque binôme doit rendre deux comptes rendu (le premier sur
l’absorption/désorption et le deuxième sur la distillation).
* Les comptes rendus doivent être envoyé directement à l’enseignant chargé du
TP selon la répartition suivante (voir le tableau ci-dessous)
*La date limite pour envoyer les comptes rendu sera fixée pour le 30 juillet 2020
*Aucun compte rendu ne sera accepté après cette date (30/07/2020).
L’équipe de formation des TP de génie chimique 3 éme année Licence -Génie
des Procédés-

Nom de l’enseignant Courriel Groupes

Mme BENTATA.H Houaria.bentata@gmail .com 323-324-334

Mme BELKAID.N narimenbelkaid@yahoo.fr 311-312-321-322

Mme AIDOUN aidounsaliha@gmail.com 325-333-315

Mme SOUALMIA.F Fatima.soualmia@yahoo.fr 331-332

Mr MAHDI Medikader1102@gmail.com 335-314

Mme NEMICHE Narcisserose19@yahoo.fr 313

Vous aimerez peut-être aussi