Vous êtes sur la page 1sur 2

Médicaments de l’urgence Indications Effets indésirables Dilution

ADRENALINE Arrêt cardiovasculaire, choc anaphylactique, détresse cardio- HTA, tachycardie, palpitations, dyspnée, angoisse, Arrêt cardiaque : Amp. 5mg/5ml : 1mg/1ml
circulatoire avec état de choc tremblements
Hormone surrénalienne de Actions : vasoconstriction, tachycardisant, bronchodilatateur, Choc anaphylactique : Amp. 1mg/1ml + 10ml
synthèse, sympathomimétique mydriatique, coronarodilatateur, hyperglycémiant NaCl : 0,1mg/1ml
Bradycardie mal tolérées, tb de la conduction auriculo-ventriculaire, Palpitations, tachycardie, arythmie, sècheresse buccale, Amp. de 1mg/1ml + 4ml NaCl : 0,25mg/1ml
ATROPINE
asystolie (arrêt de battements cardiaque par arrêt du rythme) mydriase, glaucome, trouble de l’accommodation,
Actions : bloque récepteurs de l’acétylcholine, augmente la fq du nœud rétention d’urine (prostate), constipation
parasympatholytique
AV, diminue sécrétion bronchique et gastro-intestinales, mydriatique
CELOCURINE Anesthésie générale pour effet myorelaxant et faciliter l’intubation Hyperkaliémie, bradycardie, trouble du rythme, chute de Amp. de 2ml à 50mg/ml + 8ml de NaCl :
endotrachéale la TA, hyperthermie maligne, réaction anaphylactique 10mg/1ml
Curare dépolarisant
SUFENTA Analgésie (opioïde) Bronchospasme, toxicité aiguë (dépression respiratoire, Amp. 50µg/10ml + 40ml NaCl : 1µg/1ml
Analgésique apnée : nécessité de la ventilation artificielle), bradycardie,
morphinomimétiques hypoTA, rigidité thoracique
DOPAMINE Choc septique, choc cardiogénique, bas débit cardiaque Nausées, vomissements, tachycardie, arythmies, HTA, Amp. 50mg/10ml et 100mg/1ml
angor, Poids x3 = concentration en mg
Cathécholamine Actions : inotrope positif, vasoconstriction PSE : ramener à 50ml avec NaCl > 1ml/h =
sympathomimétique 1µh/kg/min
Décompensation cardiaque due à diminution de la contractilité Hypokaliémie, tachycardie, extrasystoles, angor, Amp. 250mg/20ml
DOBUTAMINE
palpitations, nausées, céphalées, dyspnée, prurit Poids x3 = concentration en mg
Actions  PSE : ramener à 50ml avec NaCl > 1ml/h =
Cathécholamine
Béta 1 : inotrope positif (augmente la contraction du cœur)  1µh/kg/min
sympathomimétique
Béta 2 : bronchodilatateur
Induction et entretien de l’anesthésie Baisse de la TA, bradycardie, apnée transitoire, nausées, Amp. 200mg/20ml ou 500mg/50ml > utiliser pur
DIPRIVAN (Propofol)
vomissement et maux de tête au réveil
HYPNOVEL Sédation vigile (avant ou pdt un examen ou procédure médicale où ils Amnésie, hypotension, dépresseur respiratoire à dose Amp. 50mg/10ml ou 5mg/5ml > utiliser pur
restent éveillés), anesthésie dépendante
Bzd
Anesthésie générale Rash cutanée à l’induction, mouvements anormaux, Amp. 20mg/10ml > utiliser pur
contractions musculaires involontaires (myoclonies),
HYPNOMIDATE
douleur veineuse, hypotension, arrêt respiratoire,
nausées, vomissement, agitation au réveil
EPHEDRINE Hypotension pendant une anesthésie Palpitations, hypertension, modification de l’hémostase Amp. 30mg/1ml + 9ml NacL : 3mg/1ml
primaire, nervosité, tremblements, anxiété, insomnie,
antihypotenseur confusion
ISUPREL Bradycardies extrêmes, arrêt cardiaque (quand activité cardiaque Tremblement, céphalées, palpitation, tachycardie, Amp. 0,2mg/ml diluer 5 amp. + 50ml de G5% :
réapparait), bas débit cardiaque (après chirurgie cardiaque), torsade de vasoplégie (baisse tonus vasculaire), trouble du rythme 0,02mg/1ml (cf protocole)
sympathomimétique pointe ventriculaire, hypoTA, douleur angineuse
NARCAN Dépression respiratoire secondaire aux morphinomimétiques, Frissons, hyper ventilation, excitation psychomotrice, Amp. 0,4mg/1ml + 3ml NaCl : 0,1mg/1ml (cf
intoxications secondaire aux morphinomimétiques anxiété, œdème pulmonaire (forte dose) protocole)
antidote
ANEXATE Sédation induite par BZD, surdosage en BZD, diagnostic étiologique Nausées, vomissement, anxiété, palpitation, angoisse, Amp. 0,5mg/5ml ou 1mg/10ml
Antagoniste des BZD d’un coma inexpliqué convulsion, syndrome de sevrage
(antidote)
Drogues d’induction
Indication Effets indésirable dilution
pour intubation
Pré médication à l’intubation Palpitations, tachycardie, arythmie, sècheresse 1 amp. de 1mg rapportée dans une seringue de 4ml soit 1ml = 0,25mg
buccale, mydriase, glaucome, trouble de
ATROPINE
l’accommodation, rétention d’urine (prostate),
constipation
Induction intubation Amnésie, hypotension, dépresseur respiratoire à 2 amp. de 5mg utilisées pures dans une seringue de 10ml soit 1ml = 1g
HYPNOVEL
dose dépendante
ETOMIDATE Inducteur d’AG, agent hypnotique pour Nausée, vomissement, toux, frisson, dépression 2 amp. de 20mg utilisées pure dans une seringue de 20ml soit 1ml = 1mg
interventions peu douloureuse de courte respiratoire, apnée, bronchospasmes
durée nécessitant réveil rapide
Facilite l’intubation par sa puissance et son Bradycardie, HTA, augmentation transitoire de la 1 amp. de 100mg rapportée dans une seringue de 10ml soit 1ml = 10mg
délai d’action très court, délais d’action pression intraoculaire, intra-abdo et
SUCCINYLCHOLINE
brève permet reprise rapide de la intracrânienne
respiration
Analgésie (opioïde) Bronchospasme, toxicité aiguë (dépression 1 amp. de 50 gamma rapportée dans une seringue de 10ml soit 1ml =
respiratoire, apnée : nécessité de la ventilation 5gamma
SUFFENTANYL
artificielle), bradycardie, hypoTA, rigidité
thoracique

Drogues d’entretien
Indication Effets indésirable dilution
Sédation vigile (avant ou pdt un examen ou Amnésie, hypotension, dépresseur respiratoire à 1 amp. de 50mg rapportée dans une seringue de 50 ml soit 1ml = 1mg
HYPNOVEL procédure médicale où ils restent éveillés), dose dépendante
anesthésie
Analgésie (opioïde) Bronchospasme, toxicité aiguë (dépression 1 amp. de 50gamma rapportée dans une seringue de 50ml soit 1ml =
respiratoire, apnée : nécessité de la ventilation 1gamma
SUFFENTANYL
artificielle), bradycardie, hypoTA, rigidité
thoracique
TRACRUIM Relâchement musculaire au cours Hypotension, rougeur cutanée, bronchospasme, 2 amp. de 25mg rapportées dans une seringue de 10ml soit 1ml = 5mg
d’anesthésie générale, relâchement réaction anaphylactique ou anaphylactoide, choc
Myorelaxant musculaire en réanimation anaphylactique, défaille circulatoire aigue, arrêt
cardiaque