Vous êtes sur la page 1sur 6

Construction parasismique

RAPPORT DE SYNTHESE
Engagement de l'ingénieur civil sur la prise en compte
de l'aléa sismique dans la construction.

pour les constructions nouvelles


ou les transformations de bâtiments construits après le 1er janvier 2009

Projet :
Dossier CAMAC n° :
Référence ECA :
Commune :
Parcelle :
Propriétaire :

Etablissement cantonal d'assurance, division Prévention 1/6


Remarque

Les points 1 et 3 « Données préliminaires » et « Documents » du présent rapport de synthèse


peuvent être remplis par le maître d’ouvrage (MO) ou son mandataire principal (architecte). Le point
2 « Considération du séisme dans le projet », quant à lui, doit obligatoirement être rempli le
responsable de projet en matière sismique (ingénieur civil).

Signatures et timbres
Maître d’ouvrage et Mandataire principal Ingénieur civil

Date : Date : Date :

Remarque : Par sa signature, le mandataire atteste que les renseignements fournis sont exacts.

Etablissement cantonal d'assurance, division Prévention 2/6


1. Données préliminaires

1.1. Site

Coordonnées : /
Zone de risque sismique selon SIA 261 :
Sol de fondation
classe de sol selon SIA 261 :
microzonage spectral : oui/non :

1.2. Ouvrage

Type de construction (béton armé, acier, bois, etc.) :


Période de construction (jj.mm.aa) : De à
Forme en plan :
Hauteur au-dessus du sol : m
Nombre de niveaux : en sous-sol / hors terre : /
Classe d’ouvrage selon SIA 261 : CO
Système de stabilisation latérale :
Type de planchers :

Remarques :

1.3. Responsable de projet en matière sismique

Mandataire choisi Dates d’intervention du mandataire (jj.mm.aa)

pour la conception :

pour le dimensionnement :

pour le contrôle de l’exécution :

Ce mandataire fait-il partie de la liste ECA des personnes agréées ?

Remarques :

Etablissement cantonal d'assurance, division Prévention 3/6


2. Considération du séisme dans le projet

2.1. Conception parasismique

Quelles sont les options qui ont été prises au niveau de la conception pour garantir un
comportement sismique adéquat de l’ouvrage ?
Note : La conception est primordiale pour assurer un bon comportement sismique de la structure. Une
erreur de conception ne peut pas être rattrapée par des calculs, aussi élaborés soient-ils.
Décrire brièvement :

La construction est-elle exempte des lacunes sismiques récurrentes (étage souple,


colonne courte, martèlement, liquéfaction, etc.) ?
Justifier :

2.2. Bases du dimensionnement

2.2.1. Caractéristiques dynamiques

Périodes fondamentales (T) :


sens longitudinal [s]
sens transversal [s]
Méthode de calcul :
Rigidité effective (en % de la rigidité non fissurée) :

2.2.2. Dimensionnement

Méthode d’analyse (forces de remplacement, spectre


de réponse) :
Méthode de dimensionnement (non ductile/ductile) :
Coefficient de comportement q :

Etablissement cantonal d'assurance, division Prévention 4/6


2.2.3. Sollicitations sismiques

Accélérations spectrales de dimensionnement (Sd) :


sens longitudinal [%g]
sens transversal [%g]
Sd sur le plateau [%g] :
Forces de remplacement (Fd) :
sens longitudinal [kN]
sens transversal [kN]
Masse totale (t) :
Hauteur au-dessus du niveau d’encastrement [m] :

2.3. Mesures constructives

Des mesures constructives spécifiques au cas sismique ont-elles été appliquées à la


structure porteuse ?
Si oui, lesquelles ?

Des mesures constructives spécifiques au cas sismique ont-elles été appliquées aux
éléments non porteurs ?
Si oui, lesquelles ?

2.4. Contrôles à l’exécution

Les mesures constructives exécutées sont-elles conformes à celles projetées (point


2.3) et selon la norme SIA en cas de dimensionnement ductile ?

Si les mesures exécutées sont différentes de celles projetées, sont-elles tout de même
capables d’assurer la sécurité sismique du bâtiment ?
Justifier :

Etablissement cantonal d'assurance, division Prévention 5/6


3. Documents

Des plans des éléments de la stabilisation sismique sont-ils ?


o joints au présent rapport
o consultables chez l’ingénieur

Une note de calcul relative à la stabilisation sismique est-elle :


o jointe au présent rapport
o consultable chez l’ingénieur

Etablissement cantonal d'assurance, division Prévention 6/6